AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Ven 30 Déc - 18:02



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


On était beau ! J’pouvais pas m’empêcher de regarder Apolline bouger dans sa robe. J’aimais son style rock n’roll. Mais en robe, c’était pas mal non plus. Et elle me rendit mon compliment. Je souris bien content qu’elle le remarque.

On alla se poser dans le pub pas très loin. Et on commanda vite deux pintes de bières. On commençait doucement, si j’puis dire. J’défiais déjà Apolline. J’me voyais, sans aucun doute, comme le futur grand gagnant. Celui qui restera debout malgré tout l’alcool ingurgité. Et condamné, en fin de soirée, à devoir porter Apolline jusqu’à son lit. Elle n’était pas si sûre de ça. Elle voyait plutôt le contraire.

-On verra, p’tite.

J’rigolai déjà bien. J’sens que cette soirée va bien m’amuser. Et je commençai par annoncer que j’avais tenu ma promesse. Une grande première. C’était assez rare pour que je le souligne. Elle m’en remercia. Elle n’y avait pas cru. J’pouvais pas lui en vouloir de ne pas y avoir cru. J’l’aurais pas cru moi non plus. J’souris quand elle évoqua le baiser. J’lui dis tout de suite qu’elle embrasse mieux que Mathilda ou j’attends ? Ok, j’lui dis.

-T’embrasse mieux que Sullie. J’ai vérifié hier pour être sûr.

Je souris. J’me grillais un peu. Elle savait que j’avais pas tenu entièrement ma promesse. Mais j’l’avais quand même tenu à moitié.

On leva nos verres à cette soirée. On but en même temps les premières gorgées d’une longue nuit où d’autres gorgées suivront en masse. Et pas que au vu de ce que venait de dire Apolline. Elle comptait pas finir la soirée seule. On allait pouvoir trouver de la compagnie. J’étais sûr que j’pouvais dénicher une jolie fille avec qui m’amuser en fin de soirée à l’hôtel quand Apolline sera trop saoule pour savoir se rappeler de son prénom.

-Ouais, j’pense aussi.

Le regard provoquant qu’elle m’envoya me fit plisser les yeux. Elle chuchota à mon oreille qu’une brune était en train de me regarder pas loin de nous. Je regardai discrètement dans la direction de la brune.

Elle était pas mal. Je redis à Apolline son regard tout en me mordillant la lèvre inférieure.

-Il me faudra deux minutes pour l’avoir dans ma poche. Quatre pour lui voler un baiser. Tu parie ? Regarde l’artiste.

Je bus ma pinte d’un coup et j’allai voir la p’tite brunette en lui faisant un clin d’œil. J’ai pris deux minutes pour l’emballer. Etre le batteur de The Burning Fire ça aide pour être dans le bon timing. Et, j’ai lui ai volé un baiser après quatre minutes. Elle rougissait. Et je lui donnai rendez-vous dehors dans quelques heures. Elle était d’accord. Si j’voulais, ce soir, cette brune pourrait être dans mon lit. On verra si j’l’ai pas oublié d’ici là.

Je revins vers Apolline laissant la brune aller raconter tout ça à ses copines qui était un peu plus loin.

-Et voilà. T’as vu ça ? Tu peux faire mieux ?

Je la mettais encore au défi. J’adorais ça.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mer 4 Jan - 14:13

"]
Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Howard était persuadé qu'il allait être là personne qui allait tenir debout à la fin de la soirée, Apolline s'amusait à voir qu'il y croyait vraiment. En même temps,  il était beau garçon et la jeune femme comprenait que ses cousines est eu le beguin.  Il lui avait dit avoir tenu sa promesse avant même de se griller en annonçant avoir embrasser,  hier, Sullie. Elle se mit à rire.   '' Sullie n'était pas la hier mais... Merci c'est gentil ''  elle se doutait qu'il s'agissait de sa cousine Mathilda mais qu'importe si ce n'était qu'un baiser,  elle ne lui en voulait pas du moins pas tellement.


En tout cas, elle ne pouvait pas savoir comment allait être cette fin de soirée. Du moins,  pas comment allait finir l'un et l'autre.  Parce que ou ils allaient terminé la soirée,  c'était au lit avec une ou un parfait inconnu.  C'était d'ailleurs presque fait.  Howard était aller voir cette brune qui lui faisait des clin d'œil, il avait d'ailleurs dit qu'il ne mettrais pas longtemps avant d'avoir la fille dans son lit.  

Apolline avait lever un sourcil puis avait compter avec sa montre les minutes qu'avait mit Howard pour revenir vers elle. En effet, il n'avait pas mit longtemps avant de revenir. '')  bravo.  Tu as mis exactement 2min et 15 secondes. Pas mal pour un débutant. ''  avait elle dit amusée.

Il l'a mit au défi,  elle se mit à sourire doucement.  '' je pari en moins de 2min ''. Elle regarda autour d'elle et vit un homme qui la fixait au fond de la salle,  elle bu les dernières gorgée de sa boisson et se lèva. '' admire la pro '' '

Elle s'approcha de l'homme en question,  en peu de temps,  ils s'embrassèrent. Apolline trichait,  elle connaissait l'homme,  il était toujours la quand elle venait à dundee.  On pouvait dire que c'était son plan cul de dundee.  

Elle revint vers Howard, fière. ''  1min10 mon lapin !''. Elle se mit à rire un peu en demandant un second verre.  Elle s'installa à nouveau sur son siège, le regardant.  '' je suis la meilleure ! ''


.
© Billy Lighter


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 5 Jan - 15:01



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Ah bon ? C’était pas Sullie ? Mince… Ah ouais, c’était sûrement Priscia… Enfin, on s’en fout en réalité. De toute façon, Apolline embrassait mieux que toutes ces cousines, j’suis sûr.

Et ça n’avait plus beaucoup d’importance aujourd’hui. J’verrais probablement plus jamais les cousines d’Apolline. Et, ce soir, j’suis sûr que j’allais pouvoir m’amuser avec une belle inconnue après avoir ramené une Apolline bourrée dans sa chambre. J’voyais bien les choses comme ça. J’étais toujours persuadé d’être celui qui tiendrait le mieux l’alcool.

Et on avait commencé notre chasse. J’avais été emballé une fille qui me faisait des clins d’oeil. J’lui avais fait la promesse de venir la revoir en fin de soirée. Et elle m’avait cru. Elles croient toutes aux douces paroles. Et le pire, c’est que je crois aussi à ce que je dis. Jusqu’à perdre de vue mes belles promesses. J’avais pas mis plus de trois minutes pour l’embrasser.

Et j’étais revenu tout fier près d’Apolline qui avait compté mon temps. Deux minutes quinze. J’suis doué… Même si grandement aidé par mon statut de rockstar.

-Débutant ? J’crois pas non.

Je ricanai un peu. Et j’finis par mettre Apolline au défi. C’était à elle de me prouver ce qu’elle savait faire au niveau de la drague. Elle est jolie, elle devrait s’en sortir facilement. Mais p’tètre pas de là à battre mes deux minutes quinze. Ça j’crois pas…

Je souris quand elle me demanda d’admirer « la pro ». Elle pensait pouvoir faire ça en moins de deux minutes. Je ricanai un peu. Et je la vis aller attiser un mec au fond du bar. J’regardais ma montre pour calculer. Mais j’eus pas le temps de vraiment calculer car en un peu plus d’une minute, elle avait réussi à embrasser le mec. J’fis la moue. Comment elle a fait ça ?

Elle revint vers moi tout fière. J’faisais toujours la moue surtout quand elle annonça n’avoir pris qu’une minute dix. Et elle s’auto-complimenta.

-J’croirais entendre l’autre Ricci.

J’faisais semblant de râler.

-T’as dû tricher quelque part…

Il devait il y avoir un truc, c’était pas possible autrement. J’finis par me consoler en commandant un alcool plus fort pour nous deux. Un whisky chacun.

-Tu m’as p’tètre battu à la drague. Mais tu me battras pas à la beuverie. C’est moi qui tiendrais le plus.

Et on commença à boire. Et à boire encore tout en parlant de The Burning Fire… De nos vies aussi, un peu. Et plus le temps avançait, plus j’étais bourré. Et plus j’parlais. Et plus j’révélais des trucs. J’crois que je lui avais parlé de Maria, un p’tit peu. J’avais parlé de tout sauf de mon frère. J’parlais jamais de mon frère… Et j’avais même commencé à lui parlé de Natacha… De la soirée d'anniversaire... Et d'un autre jour aussi:

-Et un jour, Natacha, alors que j’avais finis de bosser, elle m’attendait à la terrasse d’un café… Et elle m’a annoncé qu’elle était enceinte… Juste comme ça... Alors que j'parlais...

Ma voix était pâteuse et j’avais frissonné en peu en disant ça. J’me rappelle de cette scène comme si c’était hier.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 5 Jan - 18:24

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Apolline était donc revenue de son 'exploit' face à Howard, elle s'était complimenté un peu trop selon le batteur qui lui avait annoncer entendre Ricci. Elle avait un peu rit. "Je peux pas rivalisé avec lui, en plus, en italien, je ne sais dire que "Buenos Dias" et encore je crois que c'est même pas italien..Ah non...C'est espagnol je viens de m'en souvenir..." Elle s'était assis à nouveau.

Il avait alors supposer que la jeune femme avait tricher et, tout ayant un large sourire, elle lui avait fait un 'oui' de la tête. "Bien sûre que j'ai triché, sinon c'est pas drôle!" avait-elle dit en riant. "Le mec que j'ai été voir est un de mes "coups réguliers", je vais tous le temps le voir quand je suis ici du coup c'était l'occasion de te battre facilement!" Elle avait bu une gorgée de son verre.

"Tu m'as battu à la drague mais à la bouteille, tu va mordres la poussière!" Et ils avaient commencé à boire, à boire. Parfois ils changeaient de place, parfois au bar, tantôt dans un fauteuil bien douillé, d'ailleurs, ils étaient rester là un moment.

A présent, ils étaient dans le canapé, à côté des fauteuils. C'était un endroit calme, un peu éloigné du comptoir où les hommes riaient fort et buvait deux bière à la suite. Ils étaient bien là. Apolline acumullait pas mal d'alcool sans le sang, mais elle ne mélangeait pas, du coup, elle était "normale", elle pouvait avoir quelques fois un comportement exteriorisé mais qu'importe, on l'a connaissait déjà un peu comme ça.

Howard, lui, n'avait pas l'habitude de l'alcool écossais, sa voix avait déjà un peu changer et ça amusait Apolline qui savait qu'elle allait devoir le ramené dans sa chambre, a moins que la fille de tout à l'heure l'est attendue mais lui l'avait sans doute oublié. Ils parlaient de beaucoup de choses et parfois de choses très intime. Puis Howard avait parler de Natacha. Cette fille qu'Apolline ne connaissait pas. Elle en avait appris pas mal sur elle ce soir jusqu'à cette grande nouvelle qu'Howard venait de lui dire.

Elle avait ouvert grands les yeux. "Howard?! Enceinte? Mais du coup tu es papa?? Mais comment il/elle s'apelle? C'est Natacha qui à la garde? " qu'elle avait dit avant de lui prendre les mains en se rapprochant de lui. Elle était très surprise, jamais elle ne l'aurait vu avec un gosse. Les verres vides, elle avait commander à nouveau quelque choses. "Derniers verres, après je te ramène, je suis sûre que tu ne tiens plus debout." Elle l'avait regarder d'une façon aguicheuse. "Et puis la brune de tout à l'heure doit t'attendre dehors."



.
© Billy Lighter


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Ven 6 Jan - 11:23



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Apolline disait en pas pouvoir rivaliser avec Ricci. Toute façon, elle ne savait même pas parler Italien. Juste Espagnol, un peu… On était deux.

-Moi j’sais quand même dire macaroni...

J’rigolai un peu avant de l’accuser, quand même, d’avoir triché quelque part. Et j’fus rassuré quand elle avoua son crime. Le type qu’elle venait d’embrasser était un de ses coups réguliers. Je pris un air rassuré.

-Tu me rassures. Pendant deux secondes, j’croyais que t’étais meilleure que moi.

J’voulais pas me faire battre par une fille. C’était sûrement un instinct primaire qui voulait pas accepter la défaite face à un être de la gente féminine. Je ne pouvais rien faire contre un instinct primaire… Et j’pensais pouvoir la battre aussi à l’alcool. Et elle croyait qu’elle, elle pourrait me battre.

-J’crois pas ! Que le meilleur gagne !

Et le concours était lancé. Les verres s’enchainaient et on changea quelque fois de place pour finir dans un fauteuil confortable. Après un moment, on avait plus bougé de là parce que… Parce qu’on était bien, tout simplement. L’ambiance du bar était propice à la conversation. Alors on causait. Si Apolline ne faisait pas de mélange, moi, je changeais d’alcool à chaque verre. Je voulais goûter tous les alcools du pays !

Du coup, j’parlais beaucoup. J’étais allé jusqu’à parler de ma relation avec Natacha. Sans m’en rendre compte, j’en avais plus dit à Apolline en une soirée qu’à Maria en quelques mois de relation. Et tout ça à cause de l’alcool fort et de l’ambiance d’un bar. Il n’en fallait pas beaucoup pour faire parler un Howard Stone bourré. Et j’avais continué son histoire jusqu’à arriver à celle du bébé. Apolline avait ouvert de grands yeux. Comme si elle voulait me manger avec… Elle s’étonna que je sois père et se demanda le nom du bébé et si c’était Nat’ qui avait la garde. Elle me pris les mains. J’hochai négativement la tête.

-Elle a avorté…


Et j’bus le reste de mon verre d’une traite. J’suis pas du genre à me poser tous les jours la question de savoir ce qui serait arrivé si elle avait fait un autre choix… Mais j’me la posais ce soir avec je ne sais pas combien d’alcool dans le sang. Et ça me fis frissonner j’sais pas pourquoi. Je devais faire une drôle de tête… Est-ce que Natacha serait restée avec moi si le gosse avait été là pour la retenir ? Putain, s’il n’avait fallu que ça, je l’aurais gardé… Juste pour qu’elle reste.

- On n’était pas prêt aucun des deux… On n’en voulait pas… Ça m’a soulagé quand elle a dit vouloir avorter…

J’haussai les épaules pour clôturer ce chapitre. Je ne savais pas vraiment où était Natacha maintenant… Sûrement en Europe ou quelque part par là.

Apolline commanda d’autres verres. Les derniers de la soirée. Je fis la moue.

-Si, je tiens debout. Je suis le meilleur buveur de Los Angeles.

Je souris et Apolline me parla d’une brune… Je plissai les yeux.

-Quelle brune ?

J’avais déjà oublié… Mais si une fille m’attendait dehors, c’était parfait. Je savais ce que j’allais faire en rentant à l’hôtel.

-Pas grave si je ne me rappelle pas. Si elle m’attend dehors, c’est cool. Qui qu’elle soit.

Je rigolai et les verres arrivèrent.

-Bon dernier verre. A notre première soirée !

J’entrechoquai mon verre avec celui d’Apolline. Et je le bus d’un coup. C’était du whisky. On était prêt à partir après avoir payé toutes nos boissons. Et, quand je me levai, je sentis le monde tourné autour de moi. Mais… Mais c’était pas grave. J’avais l’habitude… Je marchai un peu avant de manquer de tomber. Apolline m’aida…

-Non, non... Ne le dis pas... Je n'ai pas perdu...

On sorti dehors tant bien que mal. Heureusement que l’hôtel n’était pas loin. Dehors, il y avait la brune… Elle m’attendait.

-Howard ! Je t’attendais !

Elle était toute heureusement. Elle savait mon nom. J’avais oublié le sien… Et, en fin de compte, elle n’était pas si jolie… Je regardais le brune, puis Apolline. Et j'haussai les épaules.

-Elle est pas jolie, en fait… J’en veux pas…

Le visage de la brune se décomposa avant de devenir rouge de colère… Ok, j’étais bourré. Et qui dit bourré dit manque de tact.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Ven 13 Jan - 18:29

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Ils avaient un peu parler de l'italien mais Apolline savait que ce n'était pas une bonne idée de faire cela, cet homme avait tout de même 'volé" Maria à Howard et puis bon, c'était clair qu'Howard le detestait. Apolline ne pouvait pas argumenter d'avantages, elle ne l'avait jamais rencontré. Elle le savait coureur de jupon. Mais ça ne lui faisait pas tellement peur puisqu'elle l'était elle aussi. Mais moins qu'Howard, enfin, du moins, elle n'arrivait pas à emballer aussi vite que lui. Au moins, il gagnait à ce jeu. Elle leva un sourcil quand celui-ci indiqua qu'il avait eu peur de perdre. "Je ne vais pas aussi rapidement que toi, moi j'essaie de m'interessé aux gens avant de leurs sauté dessus" avait-elle dit en plaisantant.

Howard gagnait à ce jeu, mais pas à celui qui buvait le mieux. La preuve était qu'ils étaient assis dans un canapé, le batteur parlant de truc auxquels Apolline n'aurait jamais pensé. Comme cette histoire avec Natacha. Cet enfant...Apolline fut surprise d'apprendre qu'Howard était père, puis, il indiqua qu'elle avait avorté. "Oh..." avait-elle alors dit. Ca expliquait le fait qu'il ne parle jamais de cet enfant.

L'atmosphère avait un peu refroidit suite à cette histoire et Apolline était certaine qu'au fond, cela touchait Howard qu'elle n'ai pas garder ce gamin. Vu la réaction qu'il avait eu, c'était ce qu'elle en avait déduit. Quoi qu'il en soit, elle garderait cet information pour elle. Howard devait lui faire suffisement confiance -ou alors était bien trop raide pour s'en rendre compte- pour lui dire cela.

Au vu de l'état d'Howard, l'écossaise commanda un tout dernier verre, elle allait le ramené très vite à l'hôtel pour qu'il dorme parce qu'elle pensait réellement qu'il ne pourrait pas tenir la longueur avec une fille cette nuit. Il lui annonça qu'il serait le meilleur buveur de L.A et, quand il se leva et tituba, elle se mit à rire. "En tous cas, tu n'es pas le meilleur buveur d'Ecosse!" Il ne se souvenait même plus de sa brune.

La fameuse brune qui l'attendait dehors. Elle était pas mal après quelques verres dans le nez. Apolline tenait fermement Howard pour éviter qu'il ne tombe. Puis, tel un petit garçon, il indiqua qu'il ne voulait finir la soirée avec elle. Sous le visage décomposée et rouge de la brunette, Apolline explosa de rire. "Faut l'eexcuser, il n'est plus tout frais. Je vais le ramené à l'hôtel pour qu'il dorme."

Puis, Apolline tourna les talons avec Howard, son bras autour de ses épaules pour l'aider à marché droit. L'hôtel avait beau ne pas être très loin, ce fut très compliqué de ramené Howard. Au bout de dix minutes, ils étaient enfin devant la porte de sa chambre d'hôtel. "Bon, je te fou au lit et tu dors!" avait elle dit en riant.

Elle prit la clé de sa chambre et ouvrit la porte, elle entra alors avec Howard pour le mener jusqu'au lit, elle le fit s'asseoir et lui enleva ses chaussures. [b]"Je t'avais dis que l'alcool était fort ici..Dès  le premier jours de road trip, t'es mort, attend au moins les derniers jour comme moi"
Elle lui enleva son haut puis son pantalon, le laissant en boxer, elle le fit s'allonger et le borda pour qu'il soit bien dans son lit. "Je vais te chercher un seau au cas où tu veuilles gerber. ma chambre, c'est celle à côté de la tienne, à Gauche. Si tu as un soucis, n'hésites pas à toquer."
.
© Billy Lighter
[/b]


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Sam 14 Jan - 16:41



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


J’étais le dragueur le plus rapide de la planète. Même Apolline l’avouait… Parce qu’elle, elle préférait s’intéresser aux gens et mieux les connaitre avant de leur sauter dessus. Moi, j’draguais pour draguer. Comme si c’était un sport… Ça explique pourquoi elle avait dû tricher pour gagner notre p’tit concours.

J’crois que j’étais le meilleur à la drague. Mais que je commençais à sérieusement perdre le concours de beuverie. J’étais là, assis dans un divan, à causer à Apolline de mon foutu passé. De Maria et de Natacha. Et du bébé… Celui que moi et Nat’ on a, de toute façon jamais eu. Et, bourré, j’savais plus trop quoi penser de ça… J’aurais pas su m’occuper d’un môme. Surtout que Nat’ partait souvent… J’passais mon temps en studio ou dehors à faire la fête. Y’avait pas de place pour un gamin dans cet emploi du temps. Mais j’me disais que si on l’avait gardé, Nat’ serait peut-être restée. C’est ça que j’regrettais surtout. Et y’avais vraiment que quand j’étais complètement saoul que j’regrettais des trucs.

Apolline n’avait rien vraiment ajouté au dénouement de mon histoire sur l’enfant. L’histoire était vieille de toute façon…

Et j’avais continué à boire jusqu’à ce qu’Apolline décrète qu’on allait encore boire un verre avant de partir. J’crois que j’avais pas vraiment le choix. Après le verre, je m’étais levé pour montrer que j’étais encore en forme. Mais… J’l’étais pas en fait. J’avais plus le moindre équilibre. Ça faisait longtemps que j’avais plus été aussi bourré. J’devais avoir vraiment abusé avec les mélanges. Ce qui me fit faire la moue, c’était de voir qu’Apolline, elle, semblait encore en forme… J’me ventais d’être le meilleur buveur de L.A. Et Apolline rétorqua que je n’étais pas le meilleur d’Ecosse. J’fis encore la moue.

-Mouais… Tu m’as pas vu au mieux de ma forme.

On sortit dehors où m’attendait la brune dont je me rappelais à peine avoir parlé avec (c’est ce qui arrive quand on emballe une fille en deux minutes). Et, après l’avoir regardé un peu, j’en voulais plus. Et je le dis tout haut à Apolline sous le regard outré de la brune. Apolline éclata de rire et s’excusa pour moi. J’fis vaguement signe à la brune.

-Sans rancune…

Et j’m’accrochai un peu plus à Apolline quand on se retourna pour rentrer à l’hôtel. Ça avait pas été facile de rentrer. J’crois que j’ai failli m’étaler quelque fois. Ma tête tournait et rien n’était très clair. J’étais pris dans une espèce de tourbillon et je n’arrivais plus à décrypter comme il faut ce que je ressentais et ce que j’avais envie.

On finit par arriver dans ma chambre d’hôtel. Et Apolline était résignée à me foutre au lit. J’fis encore la moue.

-J’suis pas fatigué.

Mais je me laissai quand même faire. Et Apolline me fis assoir sur le lit de ma chambre d’hôtel. Elle commença à enlever mes chaussures. J’mourrais de chaud à cause de l’alcool et mes gestes étaient ralentis alors j’me laissais faire sans faire d’histoires. Elle s’amusait de la situation en disant qu’il aurait mieux fallu que je sois « mort » le dernier jour plutôt que le premier. Je souris.

-Ouais… J’suis pas patient. Et j’avais envie de tout goûter…

Elle m’aida à enlever mon pull et mon t-shirt. Elle s’attaqua, ensuite, à mon pantalon. J’l’avais encore laissé faire parce que c’était cool. Elle prenait soin de moi, Apolline. Et j’étais pas un « enfant » difficile. Et puis, j’en profitais un peu… Elle me fit m’allonger sur le lit et me borda. J’la regardais en mettant mes mains derrière ma tête. Elle était plus jolie que ses cousines. Et plus jolie que la fille brune. Et je me surpris à détailler tous les détails de son corps. J’la regardais et elle parla d’un seau et de sa chambre.

-Ok… J’retiens… J’vais essayer de ne pas finir dans la chambre à droite. J’ai l’art de me tromper.

Et elle partit chercher le seau en question. Je passai ma main sur ma figure fiévreuse et engourdie à cause des effets de l’alcool. J’me sentais déjà seul alors que ça faisait une minute seulement qu’Apolline était partie. Et quand elle revint avec le seau, j’la regardai avec un air triste.

-Comment tu fais pour tenir aussi bien ? Ça a l’air de ne rien te faire l’alcool…

J’avais p’tètre bu plus. Ou j’avais fait trop de mélange. En tout cas, j’avais perdu. J’devais bien me l’avouer même si c’était difficile.

Alors qu’Apolline allait partir pour sa chambre, j’attrapai doucement sa main après m’être redressé un peu dans mon lit.

-Pars pas tout de suite… A moins que tu ais donné rendez-vous à quelqu’un dans ta chambre… Tu as réussi à avoir ton type de Dundee ?

J’aurais dû prendre la brune quand même juste pour avoir de la compagnie. Je regrettais de lui avoir foutu un râteau d’entrée à la pauvre fille. Maintenant j’étais tout seul comme un con sans coup d’un soir à me mettre sous la dent. Et, surtout, j’étais tout seul…

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Lun 16 Jan - 19:12

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Howard avait donc laisser la brune au profit d'un lit à l'hôtel, avec seulement lui dedans. Lit qu'il refusait parce qu'il pretextait ne pas être fatigué, cependant, il se laissait faire quand Apolline le déshabillait pour le mettre au lit. "On dit tous ça quand on va au lit et pourtant, je te pari que d'ici dix minutes, tu dors. Surtout avec les mélanges que tu as fais"

Il se disait impatient, elle se mit à sourire. Ses mains froides ne devaient pas vraiment faire du bien à la peau chaude du batteur mais qu'importe, il n'avait qu'à pas être dans cet état. "Il faut savoir être patient parfois. Tu devrais essayé, Souvent, plus tu attens, mieux c'est." Elle l'avait ensuite couché tout en remarquant son regard, ses joues avaient un peu rosies, il ne fallait pas oublier qu'elle aussi avait un taux d'alcool dans le sang élévé, même si elle n'était pas dans l'état d'Howard. Elle arrivait à difficilement cacher ses émotions avec des verres en trop dans le sang.

Quoi qu'il en soit, Howard avait dit qu'il essairais de ne pas se tromper de chambre, elle lâcha alors un rire. "Il me semble que c'est un couple de retraité dans la chambre à côté, tu ne ferais que les réveillé, ce n'est pas grave!" Puis elle était partie chercher le seau. Quand elle fut revenu, elle se mit à sourire à ce "compliment " d'Howard. "Je suis ecossaise Howard. Depuis mes 14/15 ans je bois se style d'alcool, c'est un peu comme la drogue, toi, un joint, ça te fait plus rien je pari, à force que tu en fumes? Et bien moi, c'est pareil, mais avec l'alcool." Elle s'approcha de son visage pour sentir son front fievreux. "Et qui te dis que je ne suis pas un peu pompette?"

Puis, elle allait partir, elle s'était même relevé mais Howard l'avait retenu. Il ne voulait pas qu'elle parte, elle fut un peu embarassé. Le mec de Dundee devait être là, en bas, à l'attendre. Elle le regarda d'un air embêter. "Il doit déjà m'attendre dans le hall..." Sauf qu'un plan cul, c'était rien comparé à la detresse d'un ami qui avait trop bu...Elle resta silencieuse un instant avant de lui sourire. "Ecoutes, je reviens d'ici cinq minutes!" Elle allait faire un compromis avec le mec de Dundee, il l'attendrait dans sa chambre puis, quand Howard se serait endormie, elle irait le rejoindre.

Elle se leva et sortit de la chambre après avoir prit la clé de la chambre d'Howard et la sienne. Elle desciendit dans le hall et expliqua à l'homme son plan. Il accepta et ils remontèrent à l'étage ensemble, se séparant dans le couloir. Puis, elle revint dans la chambre d'Howard. Souriante, elle se remit à côté de lui. Il était presque endormit, Apolline l'observa en souriant. "Je me suis arranger...Il m'attend dans ma chambre"

Mais au bout de quelques minutes, la sensation de fatigue commença à se faire sentir sur Apolline, elle avait les paupières lourdes. Elle regarda Howard qui s'était endormit, elle posa sa main sur son front, celui-ci était encore chaud. Dans sa chambre, elle avait de quoi soulager sa température avec un gant de toilette. Elle reprit à nouveau les clés et sans un bruit, sortit de la chambre pour aller toquer à la sienne.

Etonaement, sa porte était ouverte. La lumière tamisée, elle baissa le regard et... "OH MON DIEU!" Le mec Dundee était là, au milieu de la pièce, nu,à  genoux, un écrin d'une bague dans ses mains. Apolline ne lui donna même pas le temps de poser la question fatifique du "veux tu m"épouser" et le ficha dehors, à poil, avec ses fringues, sa bague et ce qu'il avait apporter.

Elle souffla un peu et prit le gant de toilette puis examina son lit remplit de pétale de rose et autre truc de ce genre. "Je peux pas dormir comme ça..." Elle prit alors son pyjama et repartie dans la chambre d'Howard, passant devant le mec de Dundee qui criait quil l'aimait. Avec tout ça, Howard devait être réveillée.

Elle poussa un soupire une fois dans la chambre du batteur, puis, elle reprit ses esprits un instant avant d'aller lui mettre le gant de toilette humide sur le front.


.
© Billy Lighter
[/b][/b]


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mer 18 Jan - 18:01



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


J’étais pas chaud à aller au lit. Mais Apolline était sûre à 100% que j’allais très vite m’endormir une fois couché…

-Ouais… Possible…

Comme un p’tit garçon, j’en étais pas convaincu. Mais ça ne m’empêchait pas de la laisser me déshabiller. Elle avait les mains toutes froides et ça me faisait frissonner à chaque contact. Mais c’était pas si désagréable que ça. Au contraire. J’avais l’impression de vivre comme ça… Parce qu’avec la peau tout engourdie par l’alcool, on a plutôt l’impression d’être à moitié dans le coma que d’être bien vivant…

Je remis ma consommation d’alcool sur mon impatience. Et Apolline me rappela que, parfois, c’est mieux quand on attend. Je souris. Ouais… Mais c’était plus fort que moi. Quand je voyais de l’alcool (surtout quand c’était des trucs que j’avais jamais bu), j’avais envie de le boire. J’étais un alcoolique mais j’assumais. Ça m’avait jamais posé de problème… La drogue par contre…

J’blaguais encore sur ma méprise de tournée quand je m’étais trompé de chambre. Et Apolline me rassura en disant qu’à côté y’avait que des vieux.

-Faut pas que j’me trompe… Je veux pas finir avec une vieille peau…

Je fis la grimace. Je laissais les vieilles aux vieux.

Apolline était partie chercher un seau et, quand elle revint, je fis la moue en constatant que l’alcool ne lui avait pas fait grand-chose. Perdre à ce jeu-là face à une fille c’était dur… La seule chose qui pouvait trahir qu’Apolline a pris de l’alcool c’est ses jolies joues rosies. Moi, j’transpirais carrément du whisky tellement j’étais mort… Elle m’expliqua qu’elle y était habituée à cet alcool, un peu comme moi avec les joints. J’approuvai un peu de la tête. Elle essayait peut-être de me faire digérer plus facilement la défaite.

-Peut-être oui… Tant pis, j’ai encore d’autres soirées pour m’entrainer. A la fin du séjour c’est toi qui comatera pendant que j’irais te chercher un seau.

Je souris avant de frissonner un coup quand elle passa sa main sur mon front fiévreux. Ses mains me paraissaient si glaciale… Avant de me faire sous-entendre qu’elle était un peu bourrée elle aussi.

-Tu marche plutôt droit. Tout ce qui te trahi ces tes jolies joues.

Je souris. J’avais pas vraiment envie qu’Apolline parte. J’sais pas pourquoi. J’avais juste pas envie d’être seul, je crois. J’étais pas souvent seul, même à L.A. J’arrivais toujours à avoir quelqu’un chez moi, que ce soit des potes ou des filles d’un soir quand j’suis pas simplement en couple. Ou alors c’est moi qui traine chez quelqu’un. J’suis pas le genre de gars fait pour la solitude. Je retins Apolline lui disant de ne pas me laisser seul… Et j’avais parlé du gars de Dundee qui était effectivement en train de l’attendre dans le hall. J’fis la moue. Mais il semblait qu’Apolline ait trouvé une parade parce qu’elle me disait d’attendre cinq minute. J’approuvai, la laissant partir.

Pendant ces cinq minutes, je luttais péniblement contre le sommeil. Mon corps complètement anesthésier ne me disait qu’une chose : « Dors, Howard ». Mais j’avais pas envie de dormir. Pas tant qu’Apolline ne serait pas revenue.

Mes paupières commencèrent à se fermer toutes seules quand l’écossaise revint dans ma chambre. Je souris en la voyant. Elle faisait attendre son plan cul rien que pour moi. C’était cool.

-Merci…

Ma voix fatiguée remerciait Apolline. Couché sur le dos, je regardai un moment la guitariste avec le sourire. Je me suis, finalement, endormi en perdant mon combat contre la fatigue et l’alcool. C’était un sommeil fiévreux et sans rêve. Celui qui annonçait que, dans quelques heures, j’allais avoir une sacrée gueule de bois. Mais ça n’avait pas d’importance… On s’était bien amusé ce soir.

Je fus réveillé, presque en sursaut, par des cris dans le couloir. Bordel, c’était quand même pas le couple de retraités qui s’engueulait dans le couloir ? Je me frottais les yeux. Ma tête me faisait mal mais ça n’était rien comparé à ce qui allait m’attendre demain matin. Je regardais la porte où on pouvait entendre des « je t’aime » crié d’une voix désespérée. J’allais me lever pour aller voir ce qu’était ce bordel quand Apolline entra dans la chambre.

-Qu’est-ce que se passe ?

Ma voix était toujours un peu endormie mais le bruit m’avait quand même bien réveillé. Apolline, sans rien dire, s’approcha de moi pour poser un gant de toilette humide sur mon front chaud. Ça me faisait un bien fou… J’ouvris un peu plus les yeux pour remarquer qu’Apolline tenait son pyjama dans ses bras.

-Apolline ? Pourquoi t’as ton pyjama ? Qui gueule dehors ?

C’est quand me pas son plan cul ? Je m’étais redressé un peu pour me mettre presque assis. Je remontai le gant de toilette sur ma tête pour qu’il tienne. Ça mouilla un peu mes cheveux qui de toute façon n’avaient plus vraiment de forme après tout ce que j’avais fait aujourd’hui.

On entendait toujours le type dehors alors que je dévisageais Apolline. S’il continuait… Qui que ce soit… J’crois que je vais aller lui péter la gueule…

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 19 Jan - 17:12

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone


Howard était couché dans son lit, il était surpris de voir Apolline encore debout, marché droit, mais la jeune femme avait toujours bu ce genre de boisson et il lui fallait beaucoup de verres pour qu'elle soit dans l'état d'Howard. Les joues d'Apolline avaient encore plus rosies quand celui-ci lui avait annoncer que seules ses jolies joues trahissait sa consomation de boisson. Elle avait même eu un petit sourire génée.

Cependant, ce qui était arrivé plus tard, avec le mec de Dundee, c'était encore plus gênant...

C'était bien la première fois qu'Apolline se retrouvait dans une situation aussi inconfortable, c'était pour cela qu'un plan cul, elle n'aimait pas ça. Ca pouvait dérailler à tout moment, comme ce soir. Les joues toujours rosies mais pas seulement à cause de l'alcool, mais aussi à cause de la colère de ce qui venait de se passer dans sa chambre et dans le couloir, elle était repartie dans la chambre d'Howard. Le mec de Dundee, Kevin de son prénom, continuait à hurler à la mort qu'ils étaient fait l'un pour l'autre et qu'il ne fallait pas qu'elle se voile la face.

Elle faisait comme si elle n'entendait pas, s'occupant d'Howard qui c'était, forcément, réveillé par les bruits de Kevin. Apolline s'en voulait d'avoir laisser Howard, d'être aller dans sa chambre et surtout, d'avoir laisser Kevin avoir des espoirs tout au long de ses années. Mais pour elle, tout était très clair, jamais ça n'irait plus loin qu'une nuit entre eux. Et puis c'était devenu presque une routine. Jusqu'à ce soir, où il avait décidé de se la jouer romantique à la demander en mariage. Apolline n'était pas comme ça, jamais elle n'avait imaginer se marié, ni avoir d'enfant, elle se disait bien trop jeune pour pensé à cela. Elle aurait voulu crier, ou alors partir loin de l'Ecosse. Mais pourtant, il fallait bien qu'elle prenne en main cette situation.

La seule chose qu'elle avait pensée faire, c'était aller dans la chambre d'Howard, comme pour être protégé de Kevin, son pyjama dans la main, elle se sentait bien géné à présent. "je...Heum...C'est...le mec de Dundee..." Et on pouvait encore entendre l'homme crier dans le couloir qu'il l'aimait et qu'elle ne pouvait pas refuser sa demande en mariage. Apolline ferma les yeux. "J'ai fais une énorme bétise en l'accueuillant ce soir dans ma chambre..."

Elle l'avait vu se redresser, elle posa son pyjama sur le lit d'Howard, puis le regarda. "Je...vais aller le calmer...Enfin...Essayé..." Et, tel un zombie, parce qu'elle était choquée, aussi, de la tournure de l'évènement, elle sortit de nouveau de la chambre. Dans le couloir, l'homme avait remit ses vetements. Des passants regardaient Kevin d'un oeil noir. Apolline lui indiqua que s'il n'arrêtait pas, elle serait obligé d'appeler les agents de sécurité, il ne voulait pas arrêter et lui indiqua que quoi qu'elle fasse où qu'elle aille en Ecosse, il serait là. Cela faisait un peu peur à Apolline, cette fille si forte d'habitude montrait un peu sa peur, ce qui n'améliorait pas les choses.

Au bout d'un moment, il se calma, elle lui indiqua qu'il était tard et qu'il fallait qu'elle aille dormir, elle lui donna rendez-vous le lendemain matin au bar où ils s'étaient rencontrés pour en discuter et il partit. Elle rentra dans la chambre d'Howard en soupirant puis, d'un pas trainant, revint vers lui. "Je...Je peux dormir avec toi ce soir? Je...J'ai peur qu'il ai fasse un double de ma clé de chambre et qu'il se glisse dans mon lit cette nuit pendant que je dors...En plus il y a plein de roses sur le lit et j'ai pas envie de les enlevé...il y a des épines et j'aime pas ça..." La jeune femme était très mal de cette situation.
.
© Billy Lighter


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Ven 20 Jan - 17:03



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Le dingue dehors gueulait vraiment fort. J’plaignais le couple de retraité qui dormait à côté… Quand Apolline entra dans ma chambre, je compris bien vite que toutes ces déclarations d’amours hystériques lui étaient destinées. Fallait pas m’faire un dessin. Mais j’dis rien tout de suite parce que j’étais encore un peu dans le gaz. Je ne repris vraiment mes esprits que quand Apolline posa le gant de toilette humide sur mon front.

Et j’lui posai la question. Juste pour être sûr que c’était bien pour elles toutes ces conneries que débitait le type dehors. Et si c’était le type de Dundee. Parce que si c’était bien lui, ce mec avait un sacré grain. Ou il était bourré… Ou les deux. Apolline était gênée et me confirma que c’était bien lui. J’ouvris un peu plus les yeux en me redressant.

-Ben bordel…

Et le mec dehors continuait à clamer son amour pour Apolline. Qu’ils étaient faits l’un pour l’autre même si elle ne le voyait pas encore. Je levai un sourcil… Bordel… Ok, il a un grain… C’est certain.

Et Apolline disait avoir fait une connerie en l’amenant ici ce soir. C’était pas sa faute si ce type est con… On n’est jamais responsable de la connerie d’autrui.

-T’aurais pas pu savoir…

Je pris un air compatissant. Plus j’entendais le mec gueuler plus je dessoulais. Et plus j’voyais Apolline gênée par cette situation plus j’avais envie de personnellement aller cassé sa gueule à ce mec. J’suppose qu’après deux ou trois coups de poings dans la tronche, il arrêtera de demander Apolline en mariage…

Mais avant que je n’aie eu le temps d’opter pour cette solution, Apolline se décida à aller le calmer. J’approuvai de la tête, pas très sûr que ce soit la bonne solution. Je tendis l’oreille au cas où j’devrais intervenir. On savait jamais avec ce genre de taré… Apolline était choquée, je le voyais à sa mine déconfite. Apolline menaça l’homme… Et ce dernier rétorqua qu’Apolline, où qu’elle aille dans ce pays, ne lui échappera pas. Bordel, il ne rigolait pas… Je fronçai les sourcils tout seul dans mon lit. Je crois que s’il ne lâchait pas l’affaire, j’allais me lever d’un bond et le massacrer. Ce que je ne fis pas parce qu’Apolline réussi à faire partir le taré en lui disant qu’ils en parleraient demain au bar. Elle revint, ensuite, dans ma chambre.

Assis dans mon lit, je la regardais. Elle trainait du pied complètement dépitée par toute cette histoire. Elle me demanda pour dormir ici. Elle avait peur et son lit avait été rendu inutilisable par le type. Des roses ? Bordel…

-C’est un cinglé ce type… Des roses ? Il a pris de la coke ou quoi ?

Je regardais Apolline concerné par ce qu’il lui arrivait.

-Bien sûr que tu peux rester… Heu…

Je regardais autour de nous. Il n’y avait pas de divan assez confortable que pour y dormir.

-Mais on va devoir se partager le lit… On n’a pas vraiment le choix. Mais j’promets de ne pas prendre trop de place…

Je souris un peu pour essayer de rendre le sourire à Apolline. En tout cas tout ça m’a bien désaouler. Et je repensais à ce qu’elle avait dit au gars de Dundee…

-Par contre… Demain… J’viendrais avec toi. On ne sait jamais. Il a quand même insinué que où que tu ailles, il y sera… Ce genre de type il faut faire gaffe. Ça peut aller loin. J’connais une actrice qui a mal fini à cause d’un type qui faisait une fixation sur elle.

Et sa ça déconne, j’lui casse la gueule. Je ne sais pas pourquoi mais j’en avais franchement bien envie. J’avais plein de défauts mais pas celui d’harceler les filles…

Je laissai Apolline se changer, lui préparant, déjà, une place dans le lit en me poussant sur le côté.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Dim 22 Jan - 16:01

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone



Apolline s'était excuser du comportement de son plan d'une nuit, une chance, Howard n'avait rien dit à part que ce n'était pas de sa faute. Elle avait cependant été calmé le jeu toute seule comme une grande parce qu'au fond, elle était une femme autonome. Elle avait alors anoncé à Kevin qu'ils allaient discuté le lendemain matin, il avait accepté et Apolline était repartit dans la chambre d'Howard.

Elle lui avait alors demander de venir dormir avec lui parce qu'il y avait toutes les affaires de Kevin dans sa chambre, dont les roses qu'il avait mit sur son lit. Howard ne comprenait pas l'histoire des roses. "Il voulait être romantique...On voit souvent ça dans les films...Mais faut bien avouer que moi, je ne suis pas comme ça"

Il avait un peu hésité ensuite pour lui dire qu'ils allaient devoir se partagé le lit, Apolline haussa un sourcil amusée. "Tu as peur que je te saute dessus pour hésité à me dire oui?" Elle se mit à rire un peu. Elle ne toucherait pas à Howard, elle ne voulait pas que sa relation avec lui ne soit pas parasité par des sentiments ou des histoires de fesses. Elle ne voulait pas que cela se passe comme avec le mec de Dundee...

En parlant de lui, Howard avait dit qu'il viendrait avec la jeune femme le lendemain durant leur explications, Apolline lui coupa la parole "Je ne comptais pas y aller. Je lui ai donner rendez-vous à 10h. On partira plus tôt d'ici" Avait-elle dit avant de partir se changer. Elle n'avait pas mit longtemps à revenir dans son pyjama, se faisant une queue de cheval pour la nuit. "Et je ne reviendrais plus jamais à Dundee."

Elle alluma la lampe de chevet et alla éteindre la lumière principale avant d'aller dans le lit. "Je suis désolé pour cette histoire...C'est la première fois que cela m'arrive."


.
© Billy Lighter


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Lun 23 Jan - 21:33



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Cette histoire était du délire… Ce mec était du délire. J’avais pas bien compris l’histoire des roses parce que ça sortait un peu de mon imagination. Et que j’étais un peu à côté de mes pompes. Mais Apolline me confirma que c’était comme ce qu’on voyait dans les films et donc que le type de Dundee avait bien recouvert son lit de roses. Je levai un sourcil.

-Délire…

Apolline, privée de son lit et pas rassurée à cause du type, voulait dormir dans ma chambre. J’voyais pas d’objection à ça. Ça me faisait même plaisir d’avoir de la compagnie. J’avais regardé autour de moi mais j’avais pas trouvé d’endroit où elle pourrait dormir hormis dans mon lit. Elle rigola demandant si j’avais peur qu’elle me saute dessus. Un petit sourire s’afficha sur mon visage et j’hochai la tête négativement. Non, je n’avais pas peur qu’elle me saute dessus… J’avais peur de, moi, lui sauter dessus. Avec l’alcool que j’avais bu et qui faisait encore son effet, on ne sait jamais… Puis, Apolline est très jolie. Bien plus jolie que ses cousines ou que le fille brune de tantôt. Alors…

-Non, j’ai pas peur de ça…

J’me connaissais, voilà tout. Mais je ne rajoutai rien me contentant de sourire ce qui en disait déjà assez. Je savais que j’allais faire tout mon possible pour ne pas faire de connerie. J’me le promettais à moi-même.

J’étais revenu sur le type cinglé de Dundee et du rendez-vous que lui avait donné Apolline demain. Je lui proposais de venir avec mais elle me coupa pour me dire qu’elle n’ira pas. Et qu’on se cassera plus tôt de cette ville. Je souris toujours assis sur mon lit.

-T’as raison… Il va se retrouver bien con. C’est bien fait pour lui.

Je ricanai un peu. Et Apolline alla se changer dans la salle de bain. Elle revint en un éclair vêtue de son pyjama. Je le regardai s’attacher ses cheveux et déclarer qu’elle ne reviendra jamais ici.

-Dommage, c’est une belle ville… J’crois que ça serait plus simple si on tuait simplement le mec.

Ouais, pourquoi se priver de venir ici alors qu’il suffisait simplement de tuer un type ? J’conçois que l’idée n’est pas très légale… Mais c’est drôle d’y penser quand même. Apolline ne devait pas se priver de Dundee à cause d’un type trop con. Je rigolai en déposant le gant de toilette humide sur la table de nuit à côté de moi. Apolline se chargea de la lumière en allumant la lampe de chevet en en éteignant la grande lampe. Et elle s’excusa encore une fois en s’installant à mes côtés dans le lit.

-T’excuse pas. C’est lui qui a un problème, pas toi.

Je la regardai droit dans les yeux, allongé à côté d’elle sur le flanc pour pouvoir la regarder. Toutes ces animations m’avaient réveillées et je trouvais plus vraiment le sommeil.

-T’es sûr que j’peux pas aller lui casser le gueule, demain ? Juste pour rire… Je fais de la boxe, tu sais. J’ai battu Amon Sorensen une fois.

Je mentais. Je m’étais fait butter par Amon. Mais, c’était tellement dit sur un ton qui n’avait rien de sérieux qu’Apolline ne pouvait pas me reprocher ce petit mensonge de mythomane. Je sais pas pourquoi mais, dans un réflexe je passais mes doigts sur la joue d’Apolline mon regard brun plongé dans le sien. J’en avais juste envie. Et, n’étant déjà pas un type qui pense aux conséquences de ses actes en temps normal, bourré c’était pire. Et là, j’avais juste envie de ce contact.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 26 Jan - 11:11

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone



Apolline ne voulait pas Aller retrouver Kevin demain matin,  elle était dans ce genre là,  un peu lâche parfois.  Alors qu'Howard, lui, voulait aller lui casser la gueule.  L'écossaise voulait que cela se passe '' bien'',  bon,  même si ce n'était pas en partant sans rien dire que ça va arranger les choses.  Il avait alors dit qu'il avait battu Amon,  elle se mit à rire '' oh bravo, tu veux une médaille ? '' elle n'avait pas la moindre idée de qui était Amon.

Dans le lit avec Howard,  ils ne se touchaient pas parce qu'au fond,  Apolline savait que ça allait être difficile de s'arrêter sil se passait quelque chose.  Elle l'avait regarder alors qu'il avait posé sa main sur sa joue.  Elle l'avait regarder dans les yeux et avait approché son visage du sien.  Elle s'était arrêter à quelque centimetre de lui, comme pour se poser une limite à ne pas franchir. '' bonne nuit Howard... ''  elle lui avait embrasser sa joue et s'était retourner pour éteindre la lampe.

Le lendemain matin,  quand Apolline serait réveiller,  elle avait sentir quelqu'un contre elle,  contre sa poitrine. Elle ouvrit les yeux et se rendit compte avec surprise que c'était elle qui avait franchit sa limite.  Elle avait entouré le corps d'howard de son bras et s'était serré contre lui.

Elle essaya d'enlever son bras,  sans succès, elle réessaya jusqu'à sentir Howard se réveillé,  alors,  elle fit semblant de dormir encore.  Ou du moins,  elle fit semblant de se réveillée en même temps, elle peut enlever son bras,  s'étirant un peu de trop, elle tomba du lit,  se réveillant alors totalement.

Elle s'était alors levée rapidement,  le pyjama mit un peu n'importe comment. Elle regardait Howard genee. '' bon matin !  Hum... Je vais retourner dans ma chambre pour aller me laver et préparer mes affaires ! ''  et en un rien de temps,  elle était déjà dans sa chambre.

Il ne s'était rien passé depuis entre eux pendant quelques jours. Ils ont parcourut pas mal de villes en peu de temps et Apolline n'a pas entendu parler de Kevin depuis leurs départ. Alors qu'ils avaient posés leurs affaires à Glasgow, l'une des dernières étapes de leur tour d'Ecosse. Cette fois-ci, il n'y avait pas d'hotel, ils planteraient leur tente à la sauvage, dormant l'un avec l'autre.

Apolline avait mal dormit la veille d'arrivé, lit trop mou, trop chaud, mauvais rêves, que de mauvaises choses. En prenant la route, elle avait eut du mal à ne pas s'endormir. Ils étaient arrivés à Glasgow l'après midi et avait choisis l'endroit où mettre leur tente, l'avait installé et étaient de nouveau partie boire. Apolline ne connaissait pas le bar qu'Howard avait choisit et elle s'était dit que c'était pas plus mal parce qu'il n'y allait pas avoir de mauvaise surprise comme à Dundee. Assise dans le canapé, savourant sa bière, elle poussa un soupire. "On est bien ici!"

.
© Billy Lighter


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 26 Jan - 14:08



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Je mentis un peu en disant que j’avais battu Amon à la boxe. Et Apolline, elle me crut, et me demanda si je voulais une médaille.

-Non. J’suis trop modeste pour ça.


J’rigolai un peu d’un rire un peu rauque à cause de l’alcool. Et je posai ma main sur la joue d’Apolline. J’me perdais dans son regard qui avait presque la même couleur que le mien. Et, quand elle approcha son visage, je fermai les yeux. Mais tout ce qui vint fut un baiser sur ma joue. Je rouvris alors les yeux et Apolline se retourna, ferma la lampe en me souhaitant bonne nuit. Je souris me mettant sur le dos.

-Bonne nuit, Apolline.

On n’avait pas transgressée la règle grâce au self-control d’Apolline. Et je m’étais endormi plus vite que je ne l’aurais imaginé.

J’avais mal à la tête… Très mal à la tête. C’est la première chose qui frappa mon esprit le lendemain matin. Et, si je commençai à me réveiller, c’est parce que j’avais senti Apolline bouger près de moi. Non… Contre moi. J’ouvris doucement les yeux en même temps qu’Apolline pour constater notre proximité. C’était pas désagréable et j’avais souris le visage encore endormi. Je sentis son bras bouger et la vit bouger très vite pour s’étirer. Et tomber par terre. Je m’assis doucement sur mon lit en rigolant un peu.

-Radicale comme technique pour se réveiller.

Je souris. Elle semblait toute gênée. C’était à cause du réveille collé-collé ? Elle ne tarda pas à me dire qu’elle devait aller se laver et se préparer avant de sortir très vite de la chambre. Je restais un moment assis dans mon lit surpris par tant de rapidité au petit matin. Je souriais quand même de la situation. C’était rare de voir Apolline déstabilisée. Mais là, elle l’était… Et j’savais pas vraiment pourquoi. En tout cas, je pouvais sentir son parfum sur moi. Et c’était pas désagréable… Ce qui l’était plus c’était le mal de crâne qui ne faisait que s’intensifier… La journée allait être dur…

Les jours qui suivirent avaient été intense. Visite des villes et, surtout, visite des bars. J’m’étais un peu calmer au niveau de l’alcool pour ne pas finir comme le premier jour. Et j’commençais même à m’habituer aux alcools locaux et donc je les tenais plus. J’avais pas été cassé la gueule à Kevin, pour finir, parce que j’avais passé la matinée de ce jour-là à éviter de vomir. Et, de toute façon, on n’avait plus revu Kevin.

C’est aujourd’hui qu’on arriva dans la ville de Glasgow. J’étais déjà venu ici il y a deux ans pour un concert. Mais j’avais pas eu le temps de visiter… Un musicien, ça voyage beaucoup mais ça voit peu de chose des villes où il va, en vérité. On n’allait pas dormir dans un hôtel, cette fois, mais dans la tente. Et c’est la première chose qu’on fit en arrivant : trouver un endroit et planter la tente. Ce fut laborieux… Pas pour trouver l’endroit, ça, ça avait été assez facile. Mais bien pour planter la tente. Apolline savait s’y prendre mais moi pas du tout. J’avais jamais planté de tente.

La récompense après l’effort fut d’aller au bar. J’en avais choisi un au hasard. Un qu’Apolline ne connaissait pas. On allait voir ce qu’il valait. Je l’avais choisi parce que, de l’extérieur, ça me paraissait cool. On s’installa sur les canapés du fond et on s’était commandé une bière chacun. Mon bras était étendu le le dossier et passait juste derrière Apolline.

-Ouais on est bien. J’ai bien choisi même si c’était au hasard.

Je souris. Apolline me semblait fatiguée depuis le début de la journée. Moi, j’étais en pleine forme. Je regardai la guitariste droit dans les yeux.

-Tu as mal dormi ? Tu as l’air crevée… J’ai cru que tu allais nous foutre dans le décor tantôt en voiture tellement tes yeux se fermaient tout seuls.

Je souris un peu. C’est vrai que j’avais pas été rassuré quand on était en voiture tantôt… Un moment, j’ai même cru qu’on allait se prendre un arbre et j’avais eu ma dose de catastrophe c’est dernier temps.

Apolline fatiguée, je savais que j’avais toute les chances de l’enterrer aujourd’hui. J’m’étais ménager ces derniers jours et je n’avais pas encore digérer ma défaite de Dundee.

-Concours de shots ? A la téquila ?

Je souris d’un sourire espiègle et ne laissai pas vraiment le choix à Apolline nous commandant dix shots chacun. J’étais un habitué de la téquila. Dix shots, n’allaient pas me tuer. C’était dégueulasse au goût mais ça foutait bien dedans.

-A moins que tu ne sois trop fatiguée pour relever le défi.


Je souriais toujours.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Ven 27 Jan - 19:22

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone



Apolline n'avait pas pour habitude de se réveillé en sursaut comme elle l'avait fait le jour où elle s'était retrouvé collé à Howard, le lendemain de la demande en mariage de Kevin, mais elle avait été tellement surprise et troublée qu'elle n'avait pas réussis à 'bien' réagir. Tout le monde pouvait avoir des moments de gêne et Apolline en avait vécut un ce matin là.

A Glasgow, la jeune femme s'y sentauit vraiment bien, elle connaissait bien la ville car seulement 1h15 séparait la ville de la capitale, donc du l'endroit où habitait les parents d'Apolline. Cependant, il restait encore quelques villes à visiter et encore tant de bars à écumer. Comme le bar où ils étaient entrés aujourd'hui.

C'était un bar typiquement écossais avec un comptoir en bois, des tapisseries vertes aux murs, les serveurs en tenue traditionnelle, servant le wiskey dans des pichet de bière. Apolline avait sourit au batteur, assis dans le canapé. Le regard d'Howard était planté dans celui de l'écossaise et ça l'a troublait un peu." J'ai pas bien dormis cette nuit..."

Il n'avait pas mit longtemps à encrer son regard dans celui de la jeune femme, à peine avait-elle dit qu'elle n'avait pas bien dormis qu'il lui proposa un concours de shot, elle lui fit un sourire et n'eu pas vraiment le choix. Il l'a taquina en lui disant qu'elle était trop fatiguée pour relevé le défis. Elle haussa un sourcil en croisant les bras. "Je relève le défis!"

Elle prit alors le premier shot et l'avala tout rond. Puis deux, puis trois jusqu'à ne plus en avoir. Au fur et à mesure des shots, elle s'affaissait dans le canapé jusqu'à ce que ses joues deviennent bien rouge. La fatigue et la boisson avait prit le dessus sur la pauvre Apolline. "Je gagnerais." avait-elle dit d'une voix un peu rauque.
.
© Billy Lighter


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Dim 29 Jan - 13:04



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Le bar avait une atmosphère que j’aimais bien. Je commençais à m’habituer à l’ambiance écossaise qui était très différente de l’ambiance américaine. J’crois que je reviendrais passer d’autres vacances ici… Quand j’me serais refait un peu d’argent.

On était installé au fond du bar traditionnel. Apolline paraissait exténuée. J’étais une épave lors du premier jour de la tournée des bars. Mais, aujourd’hui, Apolline semblait bien plus fatiguée que moi. Elle disait avoir mal dormi.

-Ça arrive… Tu récupéreras cette nuit.

Je lui souris. J’étais pas sûr qu’elle allait forcément récupérer cette nuit. On buvait tous les jours… Et notre corps commençait à trimer. P’tètre pour ça qu’Apolline à mal dormi. Mon regard était plongé dans le sien. Et, profitants de son moment de faiblesse, j’avais proposé un concours de shots. J’lui avais laissé peu le choix. Mais j’savais qu’Apolline était joueuse. Et elle releva le défi. Je souris.

-Génial ! J’vais gagner !

Les shots arrivèrent. On commença à les boire. Je buvais à sa vitesse. Quand elle en buvait un, j’en buvais un. Et, au fur et à mesure, je voyais Apolline s’affaler de plus en plus sur son siège et ses joues devenir rouge. Moi, je tenais. Je sentais que j’avais bu mais j’étais pas bourré jusqu’à me trainer par terre. Je souris quand elle déclara qu’elle allait gagner.

-J’pense pas non.

Sa voix trahissait son état. Elle était bourrée ma p’tite Apolline. On continua quand même le concours en buvant encore quelques shots. Elle tenait plus, Apolline.

-J’crois que si ça continue tu vas commencer à me raconter les choses les plus obscures de ta vie. Si tu en as...

Je bus encore un shot pour en avoir un d’avance sur elle et marqué ma victoire. Je rigolai et allai proposer à Apolline de la ramener à la tente avant qu’elle ne tombe là. Mais c’était sans compter sur un homme qui venait d’entrer dans le bar et que je repérai de loin. C’était pas Kevin ? Si… Bordel de merde. Il nous avait suivi ou quoi ? C’était p’tètre une coïncidence… Si s’en était pas une, c’était pas bon… Vu l’état d’Apolline, valait mieux éviter ce type.  

-On devrait y aller, Apolline. Tu vas tomber là sinon. J’te ramène.

Je lui souris.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Lun 30 Jan - 16:33

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone





Si Apolline était fatiguée, c'était surtout parce qu'elle avait très al dormis, ce qui n'arrangeait pas les choses puisqu'ele allait encore boire ce soir. Howard lui avait dit qu'elle arriverait à mieux dormit cette nuit, elle espérait sincèrement. Hochant simplement la tête pour approuvé. En tous cas, cela ne dérangeait pas le batteur que la jeune femme soit dans cet état. Au contraire, il allait pouvoir gagner, selon lui, ce soir contre elle au niveau des verres. Ca n'allait pas être si difficile que cela, le manque de sommeil était un gros facteur pour qu'elle soit bourrer facilement.

Les verres de shots se vidaient rapidement et Apolline était de plus en plus bourrée ce qui amusait un peu Howard, annonçant qu'elle lui raconterait des choses de sa vies pas forcément bonnes. Apolline avait rit un peu "J'ai rien d'obscure dans ma vie!" Elle prit son verre de shot, le levant a hauteur de ses yeux, regardant alors le liquide contenue dedans. "Enfin si...J'ai un truc moche...J'ai coucher avec Jimmy Reed, et c'est bien la seule chose dont je ne suis pas fière ces temps ci!"

Elle le regarda après avoir bu son verre, s'aggripant au bras du batteur. "Mais je te jure que je me souviens plus de rien! On m'a drogué...Je me souviens être sortie de la boite de nuit, à la sortie de l'album, il m'a demander si ça allait et après pouf, plus rien jusqu'au lenemain matin où je me suis réveillé toute nue et avec une carte avec son nom et son numéros dessus. " Elle se mit alors à bouder un peu. "Je peux même pas te dire si c'est un bon coup ou non, je m'en souviens plus."

Elle s'était ensuite calmé, s'affalant à nouveau sur le canapé, puis Howard lui annonça qu'il fallait partir, elel commenca alors à se lever seule mais c'était peine perdue, elle était bourrée. Elle se mit à rire un peu. "J'arrive même pas à me levé on dirait toi le premier jour ici!" Grâce à Howard, elle avait pu faire un ou deux pas, puis, elle vit le visage de Kevin au loin. "Oh non, Howard pas lui, je ne veux pas le voir!" Il s'approchait de plus en plus, alors, Apolline prit le manteau d'Howard se le mit sur la tête, tirant par le col Howard pour venir l'embrasser, ainsi, Kevin ne pu pas les reconnaître.

Sauf que le baiser dura plus longtemps que prévu alors qu'un de leur titre, All that you needpassait en fond d'ambiance parce que le patron du bar les avait reconnus quand ils étaient arrivés.

.
© Billy Lighter


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mar 31 Jan - 18:06



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Apolline était complètement bourrée. Les shots, c’était mon terrain et la fatigue avait raison d’elle. Et je rigolai en disant qu’elle allait finir par me dévoiler les choses les plus sombres de sa vie. Mais elle clama ne pas en avoir. Elle ment. On en a tous. Je pris un air sceptique. Mais je souriais quand même. L’alcool me faisait souvent sourire pour rien. Et je la vis lever son verre devant ses yeux comme si elle en inspectait le contenu. Et elle finit par m’avouer un de ses petits côtés sombre. Elle avait couché avec Jimmy Reed. J’ai bien entendu là ? J’écarquillai les yeux en regardant Apolline. Elle venait bien de dire Jimmy Reed ? J’crois que j’aurais craché toute ma téquila si j’en avais dans la bouche. Heureusement, c’était pas le cas.

-Jimmy Reed… T’es cinglée ? Pourquoi t’as fait ça ?

Elle termina son verre. Moi, j’digérais toujours l’information. Ok, j’crois qu’Apolline elle aime bien se faire des gens pas fréquentable. Déjà l’autre Kevin, là, c’était un cas social. Mais Jimmy c’était pire… Apolline s’agrippa à mon bras pour s’expliquer. Elle clama qu’elle était droguée au moment des faits et qu’elle ne se souvenait de rien. Ce connard lui avait bien laissé sa carte et son numéro pour qu’Apolline se souvienne de l’erreur qu’elle avait faite. Parce cet enfoiré savait très bien qu’Apolline était membre de The Burning Fire. Et il savait que c’était mieux qu’elle sache… Je fis la moue imitant un peu celle d’Apolline qui déplorait ne même pas savoir si c’était un bon coup ou non.

-C’est pas important à savoir. J’sais juste que c’est un connard. C’est tout ce qu’il y a à savoir sur lui. En plus il a profité de toi alors que t’étais droguée. Ça m’étonne même pas d’ce mec. Tu devrais plus l’approcher.

J’faisais pas la morale à Apolline. C’est juste que… J’sais pas pourquoi mais apprendre ça, ça me faisait bouillonner intérieurement. P’tètre parce que Jimmy était un de mes pires ennemis… Qu’il avait fait foirer ma précédente relation… Et qu’Apolline était une amie à moi et ma collègue de travail. Je passai ma main sur ma figure en soupirant.

-Enfin ça va… Tu t’en souviens plus et c’est p’tètre mieux comme ça.

Je retrouvai un peu le sourire. J’crois que j’chercherais plus jamais à savoir les côtés sombres de la vie des gens. On tombait parfois sur de mauvaises surprises. Et j’pouvais pas en vouloir à Apolline pour ça. Mais à Jimmy bien. J’aimais bien en vouloir à Jimmy, de toute façon.

J’finis par proposer à Apolline de s’en aller après avoir repérer Kevin dans un coin du bar. Ce type avait décidé de se pointer dans le seul bar d’Ecosse où on était… Ce qui me donnait la vague impression qu’il nous avait suivis. Je me levai, prêt à aider Apolline à faire de même. Elle tenta de se lever seule… Mais déclara, finalement, ne pas y arriver. Je souris un peu en la voyant dans cet état. Elle se compara au moi du premier jour. Je rigolai un peu.

-C’est normal. J’ai gagné ! Et toi t’es bourrée.

Je l’aidai à se lever la soutenant pour ne pas qu’elle tombe. On avança ensemble de quelques pas. Mais Apolline repéra Kevin qui, lui, ne nous avait pas encore trouvé. Un peu affolée, la guitariste affirma qu’elle ne voulait pas que Kevin la vois. Ouais, c’est ce que j’essayais de faire : partir sans être vu. Mais Apolline était bien décidée à passer complètement inaperçue. Elle s’empara de mon manteau et le mis sur sa tête. Je pouffai un peu de rire. Jusqu’à ce qu’elle me tire par le col pour venir poser ses lèvres sur les miennes.

Je ne m’y attendais pas… Mais ça ne m’empêcha pas de fermer automatiquement les yeux. Je profitai du baiser entendant, en fond, une chanson de notre dernier album. Je frissonnai autant à cause du baiser que de la voix d’Apolline qui était diffusée dans tout le bar. Je prolongeai le baiser et, à chaque fois que l’un ou l’autre allait arrêter, l’autre prolongea encore. Je vins l’enlacer de mes bras. Mon cœur battait plus vite. Et quand je brisai le baiser pour reprendre mon souffle, je plongeais mon regard dans celui d’Apolline. J’aurais voulu continuer… J’en crevais d’envie… Mais…

-On est repéré. Il faut qu’on se casse.


La musique, c’était pas une coïncidence. Le barman devait nous avoir repérer. Il faut dire qu’on était ici depuis un moment.

-Garde le manteau sur ta tête.

Je vins la soutenir marchant vers la sortie du bar. Mais les regards étaient sur nous. Apolline se promenait avec un manteau sur sa tête. C’était pratique pour pas qu’on la reconnaisse mais c’était pas pratique dans le sens où ça attirait l’attention… Et ça attira celle de Kevin qui nous barra le chemin de la sortie. J’aurais dû mettre un manteau sur ma tête aussi… Ma tronche était reconnaissable et Kevin avait vite fait l’équation. Les inconvénients de la notoriété.

-Kevin ! Content de te voir !

Je souriais. Lui pas… Il voulait parler à Apolline qu’il désigna du doigt.

-Tu veux parler à mon manteau ? Il n’est pas disponible pour le moment.

Je souriais toujours. Lui, toujours pas. Il s’énervait, il disait qu’il l’aimait et qu’il voulait lui parler. Je perdis mon sourire quand il devint plus menaçant envers moi et envers elle. Et, alors qu’il allait tendre sa main pour retirer le manteau, je vins lui écraser mon poing en pleine figure. Comme ça… J’ai pas réfléchis. J’lui ai juste envoyé mon poing en pleine figure. Et tellement fort qu’il se planta par terre.

-Merde !


Ok, là fallait qu’on se casse avant qu’il ne se relève… Et c’est ce qu’on fit. Je tirai Apolline par le bras vers le sortie et on courut quelques mètres. Problème : Apolline était bourrée et avait du mal à suivre. Je du donc ralentir un peu pour venir la soutenir. On marchait vite. Très vite. Et on finit, quelques minutes plus tard, par arriver entier à notre tente.

-Putain… C’est pas trop tôt…

J’ouvris la tente et je vins aider Apolline à s’installer dedans. Je m’y installai moi aussi juste à côté d’elle. Je reprenais mon souffle.

-J’ai tué Kevin…

Façon de parler. Et j’sais pas pourquoi mais ça me faisait sourire. Je regardais Apolline. D’abord son regard puis ses lèvres… La chanson… J’pensais à la chanson si bien que je me mordis la lèvre inférieure inconsciemment.

-Et j’crois qu’on va faire la Une des people dans pas longtemps… Les gens dans le bar nous ont reconnus…


J’sais pas si c’était un mal. J’m’en foutais à l’heure actuelle. J’pensais qu’à… La chanson. Et le baiser. Comme la première nuit que j’avais passé chez les parents d’Apolline.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mer 1 Fév - 18:05

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Apoline avait enfin dit sa plus grosse honte depuis longtemps, avoir coucher avec Jimmy Reed, elle n'en n'était pas fière, si bien qu'elle ne l'avait dit  à personne, du moins, jusqu'à ce soir où elle avait un peu trop bu pour garder ça pour elle. Elle faisait un mine de déterré en se pinçant les lèvres. "S'teu plait, le dis à personne, si Timmy l'apprend, je suis morte et je suis bien dans le groupe, je veux pas partir de The Burning Fire..." C'était l'une des craintes de la jeune femme. Devoir quitter le groupe.

Howard était furieux, et ne voulait plus qu'elle l'approche, Apolline continuait de le regarder; toujours accroché à son bras. " Mais je ne compte pas l'approcher encore, moi je veux être loin de lui..." Elle fit la moue. "En plus, c'est même pas le stye de gars que j'aime bien dragué! Je préfère les petits poissons au gros! " Elle resta ensuite silencieuse jusqu'à ce baiser qu'elle avait donner à Howard pour ne pas se faire répéré sauf que beaucoup de gens avait vu Howard Stone arrivé avec la guitariste, notamenent le patron du bar, c'était alors naturellement qu'il avait mit une de leur chanson.

Kevin les avait vu, c'était pour ça qu'elle avait embrassé Howard, enfin, l'une des raisons était aussi qu'elle en avait eu envie et une Apolline bourré avait beaucoup moins de retenu qu'une Apolline ajeun. Alors que l'écossaise aurait continuer encore et encore à prolongé le baiser, Howard le cassa pour se levé avec elle. Le manteau toujourss sur la tête, ce n'était pas réellement une bonne idée car tous le monde pouvait voir l'anomalie. C'est pas souvent qu'on voit une fille avec un manteau sur la tête, surtout que celle-ci pouffait de rire de la situation.

Ils s'arrêterent, Apolline toujours pouffé de rire alors qu'Howard annonça à Kevin qu'il n'y avait que le manteau et pas Apolline. "Oui c'est moi le manteau d'Howard! Je ne suis pas méchant, je sens juste un peu l'alcool !" Et en un rien de temps, elle entendit jurer Howard "Hein? Quoi? Il se passe quoi?" et ils se mirent en route d'un pas plutôt rapide. La jeuen femme trébuchait beaucoup mais restais silencieuse, jusqu'à ne plus avoir le manteau sur la tête. Dans la tente.

Un peu essouflée, Apolline se retrouva rapidement assise dans la tente, elle avait froid, se recroquevillant alors dans le sac de couchage, elle regarda Howard qui annonça avoir "tuer" Kevin. "Merci..." avait-elle simplement dit. En fait, elle ne se rendait pas réellement compte de ce qui venait de se passer, elle était encore un peu sonné, demain, elle se réveillerait sans doute avec une gueule de bois.

Howard avait dit qu'ils seraient dans les taboïds le lendemain matin, la jeune femem avait sourit. "Ca ne fera que de le pub pour le groupe..." Elle resta silencieuse un instant, regardant Howard , elle tenait toujours le manteau de celui-ci dans ses mains, lui retendant, elle attendit qu'il le prenne aussi pour le tirer vers elle pour l'embrasser à nouveau.




.
© Billy Lighter


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 2 Fév - 12:09



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Apolline avait couché avec Jimmy et, maintenant, elle me suppliait de ne rien dire à Timmy parce qu’elle avait peur de se faire virer du groupe. J’faisais la moue… Mais j’en voulais pas forcément à Apolline. C’était pas entièrement sa faute…

-Timmy va pas te virer pour ça… J’crois… De toute façon je dirais rien…

J’avais fait des conneries pires et j’étais toujours dans The Burning Fire. Timmy saurait pas trouver un aussi bon batteur de toute façon. Et il ne trouvera pas meilleure guitariste qu’Apolline. Il pouvait pas nous virer.

J’avais quand même dit à Apolline de ne plus approcher Reed. Et elle confirma qu’elle ne l’approcherait plus. Et elle continua en disant que c’était pas son style de gars et qu’elle préférait les petits poissons. C’est surtout que Jimmy ne ferait que faire du mal à Apolline juste pour me faire chier et faire chier Timmy. Jimmy, c’est le genre de type à avoir des plans dans les plans.

Puis, les évènements s’enchainèrent. J’avais repéré Kevin dans le bar. Et, pour échapper à son regard, Apolline m’embrassa. Sous fond de The Burning Fire, j’avais pas pu m’empêcher de prolonger encore et encore. Et l’Ecossaise faisait de même. C’est moi qui mis fin au baiser. Parce qu’il fallait mieux se barrer d’ici. On était repéré autant par les gens dans le bar que par Kevin lui-même. Faut dire qu’Apolline se promenait avec un manteau sur la tête. Et en plus elle riait en dessous ce qui me faisait rire aussi. Ok, ça avait pas été l’idée du siècle…

Kevin nous barra la sortie du bar. Je tentais de tempérer en prenant ça avec humour. Ce que repris au vol une Apolline qui endossa le rôle du manteau à la perfection. Je rigolai un peu à sa phrase. Mais ça faisait pas rire Kevin. Et j’du employer les grands moyen en lui foutant un jetons en pleine gueule. Je jurai me rendant compte sur le coup qu’on était bien mal… Et on partit en courant sous les interrogations affolées d’Apolline. J’eus pas le temps de vraiment lui répondre. Il fallait qu’on coure.

C’est entier qu’on arriva dans la tente… Ok, j’sais pas trop comment on avait fait mais on était en vie. Et Kevin ne semblait pas nous avoir suivis. On s’installa dans la tente, tous les deux essoufflés. Je reprenais mon souffle alors qu’Apolline se couvrit d’un sac de couchage. Je déclarai avoir tué Kevin. Elle m’en remercia. Je souris. Je l’avais pas vraiment tué mais l’intention était là. Ce type n’avait pas le droit de suivre Apolline partout.

Avec tout ce qui s’était passé dans le bar, c’était sûr qu’on allait voir nos têtes dans les journaux demain. Moi, ça me faisait ni chaud, ni froid. J’aimais bien voir ma tronche dans la presse. Il était un temps où je cherchais à y être coute que coute. Mais avec Timmy c’était pas toujours simple. Il avait Amon dans sa poche. Apolline disait que ça fera de la pub pour le groupe. Je rigolai.

-C’est vrai. Timmy sera content de savoir qu’on fait de la pub en dehors des Etats-Unis. On prépare à l’avance notre tournée en Europe en faisant ça.

Timmy allait être furax… Il était du genre à vouloir que The Burning Fire ait une bonne image. Mais The Burning Fire n’avait plus rien à voir avec ce qu’il était avant. C’était la nouvelle image qu’Apolline et moi on avait répandu ce soir. Un truc plus à mon image qu’à celles de anciens membres.

Le silence s’installa et Apolline finit par me tendre mon manteau. Je le pris et le lançai sur le côté avant qu’Apolline me surprenne en me tirant vers elle. Et en m’embrassant à nouveau. Je fermai les yeux instantanément. Je ne brisai rien cette fois. J’appuyais un peu plus mes lèvres contre les siennes. Je crevai d’envie de continuer. Et c’est ce que je ne me privai pas de faire en retirant le sac de couchage pour passer mes mains sous le t-shirt d’Apolline. Sa peau était chaude à cause du baiser et de l’alcool. Le baiser était plus langoureux et plus excitant. Et je ne tardai pas à en demander plus en enlevant le t-shirt d’Apolline d’un geste bref l’élargissant, surement, un peu au passage. Je l’allongeai sur le sol aménagé de la tente sentant l’envie croitre dans mon bas-ventre. Je croisai son regard et lui en envoyai un enjoué. Et je vins doucement lui mordiller le lobe de l’oreille.

On venait un peu de briser la règle du : « je ne couche pas avec un membre du groupe ». Mais c’était pas trop grave. Je passai ma main sous son soutien-gorge pour caresser sa poitrine dont le bout durcissait de plaisir ce qui m’encouragea à continuer. Et, entre deux baisers langoureux, je venais poser mes lèvres chaude sur le haut de son corps n’ayant comme seule barrière son soutien-gorge.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 2 Fév - 19:16

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Howard avait dit à Apollien qu'il ne l'a virerais pas pour ça, pourtant, elle, avait tellement peur de cela. Elle avait peur de deécevoir l'anglais, lui qui était venu l'a voir pour remettre le groupe sur de bon pied. Elle espérait sincèrement ne pas faire les gros titres. Enfin, elle espérait comme elle pouvait parce qu'avec la dose d'alcool qu'elle avait dans le sang, elle ne réfléchissait plus tellement. C'était même encore incroyable qu'elle arrive à parler correctement, quoi que, depuis qu'elle était bourré, elle n'avait fait que rire.  Surtout de la situation qui s'était déroulé entre Howard, Kevin et elle.

Elle avait jouer le rôle du manteau à la perfection mais bien sûre, il fallait être sourd et aveugle en même temps pour ne pas reconnaître la guitariste. Mais ils avaient tout de même tenter le coup et ils s'en étaient sortit même si Apolline n'avait pas vu ce qui c'était passé.

Une fois dans la tente, elle avait arrêter de rire. On en savait pas si elle décuvait déjà où si c'étiat la fatigue qui l'a gagnait. Restant assise dans son sac de coucage, elle avait vite repris les devants avec Howard, l'ayant embrassé chaudement pas mal de fois. Et le"pire" c'était qu'Howard avait prolongé.

Est ce qu'elle était consciente qu'elle allait trop loin avec le batteur? Non, elle obeissait juste à son envie, ses pulsions de vouloir toujours plus de l'homme avec elle. Allongée avec Howard sur elle, elle continuait de l'embrasser sensuellement ou chaudement tout en passant ses mains sous le haut de celu-ci, lui enlevant d'une traite son haut. Sa peau frissonnait sous les baisers chauds du batteur.

Elle était impatiente, si bien qu'en un rien de temps, Howard était déjà nu, il devait avoir un peu froid, le pauvre, et Apolline le fit se mettre sur le dos afin d'être sur lui. S'en suivit de long baiser sur les lèvres, mordillant alors celle du batteur, avant de venir dans son cou tout se mettant nue elle -même, dévoilant alors d'inombrabes tatouages.

Elle n'avait pas attendu longtemps avant de passer à l'acte, toujours sans se rendre réellement compte de ce qu'elle faisait -ou peut-être que si, on ne sait pas-. Les mouvements de reins qu'elle donnait pour procurer du plaisir à elle et à Howard étaient très bien maîtrisés. Ses lèvres venant embrassé chaque parcelles du corps de son ami. Lâchant parfois quelques gémissements elle aussi.

Leurs ébats durant un petit moment, puis, ayant finit en apothéose, elle s'était poussé de sur lui, les yeux clos, la peau frissonnante car elle commençaient à avoir à nouveau froid.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Ven 3 Fév - 19:00



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Mes vêtements ne firent pas long feu. Envahis par l’envie de continuer ce qu’on avait commencé et animé par l’alcool, on était comme deux adolescents impatients. Je sentais Apolline frissonné et je souriais à ça tout en continuant mes caresses et mes baisers sur sa peau nue. Oui, car si Apolline n’avait pas mis longtemps à enlever mes vêtements, elle ne tarda pas à m’aider à enlever les siens. Sa peau était couverte de beaux tatouages que mon excitation m’empêchait de décrypter.

Nus tous les deux, Apolline au-dessus de moi, elle commença ses coups de reins. Je me mordis la lèvre pour étouffer mes gémissements. C’est ses baisers chauds  qui m’en avaient fait lâcher quelques-uns. Je me vengeai en venant caresser les seins nus d’Apolline.

Nos mouvements se synchronisèrent et devinrent plus rapides. Apolline maitrisait l’acte avec une perfection que j’avais rarement vu même complètement saoule. Et moi, je profitais du moment sans chercher une seule seconde à la ramener à la raison.

Notre synchronisation dura jusqu’au bout. Et on atteignit l’orgasme en même temps dans un dernier soupire plus long. Apolline se poussa sur le côté. J’passai ma main sur mon front fiévreux à cause de ce qu’on venait de faire. Et je reprenais ma respiration.

Je me tournai vers un Apolline toute frissonnante. Le froid reprenait ses droits dans la tente. Je vins la couvrir sa peau nue de son sac de couchage. Elle avait les yeux fermés. Elle était fatiguée depuis toute à l’heure. Ça devait l’avoir achevé. Je souris et remis mon boxer pour ne pas crever de froid. Mais c’est tout… J’crois que bouger trop aurait cassé un peu le moment. Puis, j’avais la flemme, j’avoue… J’pris le temps de regarder Apolline. J’disais rien… C’était mieux. J’me contentai de frotter son corps par-dessus le sac de couchage pour la réchauffer. Et j’finis par voir Apolline s’endormir doucement.

Et je ne tardai pas à m’endormir moi aussi à moitié couvert par mon propre sac de couchage.

Et on dormit jusqu’aux lueurs du matin quand les sales p’tits oiseaux finirent par chanter…

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Apolline Mclagan


Messages : 458
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là

Who Am I?
Birth place: Édimbourg- Ecosse
Je suis: Pleine de couleur
Song: Why don't you love me - The Burning Fire


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Sam 4 Fév - 17:50

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Apolline n'était pas complètement saoule, c'est à dire qu'elle avait réussis à maîtriser l'acte à la perfection, rendant le plaisir de l'un et l'autre audible et voyant. Elle avait tenu l'acte jusqu'au bout et à la fin, ils étaient aller tous les deux au septième ciel.

Suite à l'acte, Howard lui avait mit son sac de couchage sur elle, les yeux clos, elle restait silencieuse. Elle n'osait pas parler, elle ne savait pas quoi dire, de peur de gâcher l'instant. Elle s'était endormit doucement alors que les mains d'Howard frottait son corps pour se réchauffer.

Elle avait bien dormit cette nuit-là, contre Howard, mais au réveil, elle ne fut pas réellement de bonne humeur. Un oeil ouvert, elle se souvint de ce qu'elle avait fait cette nuit avec le batteur. Elle se pinça les lèvres alors que l'homme à côté d'elle dormait toujours. Elle avait un peu froid, de ce fait, elle se hissa hors de son sac et s'habilla le plus vite possible en silence. Il fallait qu'elle aille prendre l'air.

Elle n'avait pas la gueule de bois, elle avait juste la bouche pateuse, elle décida alors d'aller acheté le petit déjeuné, histoire qu'elle ne voit pas Howard à son réveil. Pendant qu'elle marchait pour aller à la boulangerie, elle pesait les pours et les contres de la situation. Elle avait coucher avec un collègue de travail mais en même temps, elle en avait envie depuis longtemps. Elle prit enfin la "bonne" solution selon elle, en revenant de la boulangerie. Elle ferait comme si rien ne s'était passé entre eux.

Elle ouvrit à nouveau la "porte" de la tente alors qu'Howard était réveillé, entrain de s'habiller, elle détourna les yeux, lui tendant le sac de boulangerie "Hum...Bon Matin j'ai..J'ai acheté de quoi déjeuner."


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1039
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Dim 5 Fév - 13:38



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


C’est le froid qui me réveilla ce matin-là. J’ouvris doucement les yeux. Mon corps, qui avait été toute la nuit collé contre Apolline, avait soudainement froid à cause de l’absence de cette dernière. Je baillai et me frottai les yeux. Apolline était partie…

Je me redressai doucement me rappelant parfaitement la nuit. Et me rappelant aussi qu’Apolline s’était interdite à elle-même de ne pas coucher avec un collègue de travail. Je soupirai espérant que son absence n’avait rien à voir avec ça. On pouvait toujours faire ni vu, ni connu… En fait, j’espère même qu’elle a oublié… Elle avait bu pas mal d’alcool hier donc c’est possible qu’elle se rappelle de rien…

Je commençai à m’habiller. Mes vêtements étaient plutôt facile à retrouver vu la taille de la tente. Et, alors que j’avais commencé à m’habiller, Apolline entra dans la tente avec un sachet en main. Je lui souris quand elle déclara qu’elle avait acheté de quoi déjeuner. Je pris le sachet.

-J’me demandais justement où tu étais partie.

Son regard était détourné et j’achevais de m’habiller. Elle avait dormi nue contre moi et maintenant elle semblait gênée alors que j’étais quasi à moitié habillé.

-C’est bon tu peux regarder…

J’ouvris le sachet et pris une viennoiserie. Je commençai à manger en regardant Apolline. Je lui tendis le sachet pour qu’elle puisse se servir elle aussi.

-Tu t’es levée tôt… Pas trop la gueule de bois ?

Elle était un peu pâle… Mais elle ne semblait pas plus malade que ça. Concernant hier, je faisais comme si de rien n’était. J’voulais pas entrer dans une conversation sur les regrets et tout ce bordel là. J’faisais que regarder Apolline en souriant… Et en me disant que j’regrettais pas du tout ce que j’avais fait hier. Ni le coup de poing… Ni le reste… D’ailleurs en parlant de coup de poing.

-On parle pas encore de nous en ville ?

Simple curiosité.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   

Revenir en haut Aller en bas
 

Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» how to break a heart (avery)
» scorpiana ▷ cause when a heart breaks no it don't break even.
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Howard Shore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: L'étranger :: Europe-