AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Lun 6 Fév - 19:34

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone



Apolline était un peu troublée par son entrée, mais jamais elle n'aurait pensé qu'il soit entrain de s'habiller. Bien sûre, elle avait vu pire, elle l'avait vu nu toute la nuit ou avec juste un sous vetement, mais comme elle ne voulait pas parler de cette nuit, il valait mieux ne pas le regarder. "Ne t'en fais pas, je n'allais pas t'abandonner ici" avait-elle dit un peu amusée.

Il lui avait dit qu'elle pouvait regarder et c'était la seule chose qu'elle voulait entendre, en fait, pour au moins qu'il n'y est pas de problème entre eux. Apolline prit à son tour une vienoiserie avant de croquer dedans. Howard avait alors demander si elle n'avait pas la gueule de bois, elle haussa les épaules. "Ca va, j'ai pas envie de vomir et je peux reprendre le volant, enfin, j'aimerais prendre un bon grand verre de jus d'orange avant! C'est mon remède pour aller bien après une "cuite"! "

Puis, Howard avait demander si on parlait d'eux en ville, l'écossaise eut un petit sourire aux coins des lèvres. "J'ai juste entendu qu'il y avait eu un coup de poing de mit et une petite bagarre pour une fille..." Elle termina sa vienoiserie. "Merci...Je ne pensais réellement pas que Kevin serait là..." Elle se frotta les mains puis sortit de la tente. "Bon, et si on allait boire un jus d'orange et qu'on allait dans la prochaine ville?"

Ils étaient partis après avoir récupéré leurs affaires et démonter la tente. Ils avait prit la route pour d'autres aventures sans reparler de ce qui c'était passer la veille entre eux. Dans la ville suivante, l'avant dernière avant le retour chez les Mclagan, Apolline avait finit la nuit dans la chambre d'hôtel qu'avait prit un homme qu'elle avait rencontré pendant la soirée, laissant Howard seul -ou pas- dans la tente. Apolline avait besoin d'une nouvelle victime pour ne plus pensé à ce qui c'était passé avec Howard, mais en vain, elle avait toujours en tête leurs ébats.

Ils étaient enfin de retour chez les Mclagan, les parents étaient vraiment heureux de les revoirs, ils étaient toujours aussi proches et personnes n'auraient pu croire qu'ils avaient déroger à la règle de la guitariste. La mère d'Apolline avait demander aux deuxj eunes gens de cuisiner des plats américains pour la dernière journée avec eux avant de reprendre l'avion le lendemain soir. Pour garder la surprise, les parents d'Apolline et toute la famille était absent de la maison, laissant Apolline et Howard en cuisine.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mar 7 Fév - 18:30



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Je vis, enfin, Apolline sourire. Elle ne comptait pas m’abandonner et je souris à mon tour. Au moins, elle ne m’en vaut pas pour cette nuit. C’est déjà ça. Plein d’autres filles m’auraient tenu pour responsable alors que… J’y étais qu’à moitié.

On mangea le déjeuner qu’Apolline venait de ramener et j’avais pris des nouvelle concernant sa gueule de bois. Elle en avait pas une si grosse que ça… Ok, ça, ça voulait dire qu’elle se rappelait sûrement de tout. Mais bien loin de me parler de ce qui s’était passé la nuit, elle préféra me donner son truc pour combattre la gueule de bois : boire du jus d’orange. Je souris.

-Moi, je bois du whisky pour me soigner de la gueule de bois.

Chacun à son truc pour survivre à la gueule de bois.

Je demandai, ensuite, si on parlait de nous en ville. On avait quand même fait grand bruit hier soir avec Kevin et tout ça. Et Apolline me raconta l’histoire du coup de poing. J’affichai un sourire. J'en étais un peu fier.

-Il le méritait…

Et comment qu’il le méritait… Et Apolline me remercia. Je lui fis un clin d’œil comme pour dire qu’il n’y avait pas de quoi. Ça m’avait fait du bien de frapper Kevin en pleine figure.

On avait fini notre déjeuner et Apolline proposa d’aller en ville boire ce fameux jus d’orange. Et c’est ce qu’on fit… Sans parler une seule fois de cette nuit.

Et on n’en parla pas non plus les jours après. Dans la ville suivante, on a même passé la nuit séparé. Apolline avait réussi à trouver un homme pour la nuit et ils avaient fini à l’hôtel… Quant à moi, j’avais passé la nuit dans la tente accompagné d’une jolie blonde complètement fan de mon jeu de batterie (et pas que…). Mais, bizarrement, j’me suis pas autant éclater avec cette blonde qu’avec Apolline… Et j’arrivais pas à me sortir cette idée de ma tête. En fait, j’arrivais pas à ne pas penser à cette nuit-là et à Apolline.

Après notre tour des villes, on termina notre voyage dans la maison des parents d’Apolline. Retour à la case départ… Les parents d’Apolline, toujours aussi accueillants, nous avait donné comme mission de faire la cuisine pour ce soir. J’savais pas cuisiner… Je savais juste réchauffer des trucs. Mais j’avais fait le caïd en disant que j’étais un as de la cuisine américaine. Nous faisant entièrement confiance, les parents d’Apolline nous avaient laissé seul pour faire tout ça et avoir la surprise en rentrant… Bien joué, Howard.

-Bon… Je crois qu’on va leur faire des hamburgers maison. C’est encore le plus simple…


Je sortis les ingrédients du frigo avant de regarder Apolline.

-Heu… Je suppose qu’il faut ces ingrédients-là… De la viande… Des légumes… Du fromage… Il y a plus qu’à assembler le tout !

Ok, j’allais pas pouvoir passer longtemps pour un bon cuisinier… On commença à couper les légumes… Et pendant que je les coupais, je pouvais pas m’empêcher de penser à l’autre nuit… Alors la seule chose qui me traversa la tête c’est :

-On inviterait bien ta cousine Sullie à venir manger nos hamburgers non ? Faut que j’lui dise au revoir.

Ok, j’étais reparti avec les cousines… Je ne crois pas que c’est la meilleure manière d’aborder l’autre nuit mais c’était la seule chose qui pouvait nous arracher au silence. Ou alors c’était juste de la provoc’… J’sais pas encore. D’ailleurs, j’eus du mal de cacher mon petit sourire… Une preuve que c’était p’tètre bien de la provoc’.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mer 8 Fév - 17:07

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone



Howard et Apolline n'avaient pas reparler de ce qui s'était passer entre eux,  comme un tabou,  ils avaient fait comme si de rien n'était,  continuent à être tout de même proche.  Une fois arrivé chez les parents de celle-ci,  Howard s'était vanter de bien cuisiner.  Apolline avait sourit,  après tout, elle ne l'avait jamais vu aux fourneaux.  C'était tout naturellement que ses parents lui demanderent de faire le dîner pour le soir.

Apolline avait vu l'air débiter du batteur et s'était retenu de rire.  Cependant elle s'en donne à cœur joie quand ils furent tous seuls dans la cuisine. '' pour un pro de la cuisine,  tu sembles moins sur de toi''.  Apolline adorait cuisiner,  elle avait même des idées de plats américain autre que les fameux hamburger que voulait faire Howard.

'alors qu'elle coupait les légumes,  Howard demanda si on ne pouvait pas inviter sa cousine, elle rata l'aliment à découper et manqua de se couper le doigt part la surprise que venait de lui faire Howard.  Elle eu un moment de réflexion avant de le regarder e' souriant. '' mes cousines habitant loin,  je pense qu'il est trop tard pour les invités '' c'est quoi... Le quartier d'affaires Côter,  c'était loin non ?

Elle reprit alors son découpage en se demandant réellement pourquoi elle ne lui avait pas dit oui,  un coup de flippe pour ce qui pourrait se passer entre eux ?  Peut être mais Apolline refusait de se dire qu'elle était possessive envers le batteur.  Après tout,  ils n'avaient coucher ensemble qu'une fois et c'était un collègue de travail. Elle regarde ensuite Howard en souriant. '' je te laisse faire les hamburger,  si tu as besoi' d'aide n'hésites pas,  je m'occupe du dessert '' elle sortit tout ce qu'il fallait pour des cookie et des brownies.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 9 Fév - 12:11



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


J’avais sortis tous les ingrédients… Mais, en fait, je ne savais même pas s’il y avait assez ou trop pour faire ce que j’avais envie de faire. J’étais pas très doué pour ce qui était de la cuisine malgré le gros mensonge que j’avais dit aux parents d’Apolline. J’sais même pas pourquoi j’leur avais menti. P’tètre pour paraitre meilleur que ce que je n’étais.

En tout cas, Apolline avait bien remarqué que j’n’étais pas fort doué vu qu’elle me trouvait beaucoup moins sûr de moi.

-Même les pros ont des moments d’égarements.

Je souris. C’était n’importe quoi ce que je venais de dire. J’aurais p’tètre dû pas mentir et laisser Apolline diriger les opérations. Parfois mes mensonges pouvaient être tellement contreproductif…

Mais bon, on s’y était mis quand même. Et on avait commencé à couper les légumes. Des hamburgers, ça ne devait pas être si dur à faire… Et, comme j’aimais pas le silence, j’avais demandé à Apolline si on pouvait pas inviter Sullie à venir manger. C’était un peu de la provoc’… En fait, je crois qu’inconsciemment, je voulais conduire Apolline à parler de l’autre nuit. J’sais pas vraiment pourquoi. Peut-être parce que j’y pensais depuis ce jour-là. Mais elle n’engagea pas la conversation sur un terrain glissant, elle préféra répondre que ses cousines habitaient loin et que c’était trop tard pour les inviter. Je fis une petite moue.

-Oh… Dommage… Faudra que tu lui dises au revoir de me part alors…


On reprit notre découpage. Je regardais plus Apolline que mes légumes ce qui faisait que je découpais très mal. Elle finit par me laisser faire le repas seule pour s’occuper du dessert. J’approuvai de la tête.

-Ok.

Je la regardais sortir tous ce qu’il fallait tout en continuant à couper à l’aveugle. Mais à force de jouer au malin et d’être hypnotisé par Apolline, je me coupai le doigt.

-Aïe ! Putain !

Mon index venait de morfler. Le sang coulait et je me dirigeai tout de suite vers l’évier pour faire couler de l’eau dessus.

-J’crois que je suis à côté de mes pompes.


Je soupirai. Ça m’apprendra à regarder Apolline plutôt que ce que je faisais. Je laissai l’eau couler sur mon doigt l’eau se mélangeant au sang. Pourquoi est-ce que j’arrêtais pas de la regarder ?

-L’autre soir… Ça a été avec le type que tu as ramené à l’hôtel ? Il ne t’a pas demandé en mariage celui-là ?

Pourquoi cette question ? Probablement pour la même chose que la question sur sa cousine. Par provoc’… Et pour aborder un sujet un peu plus gênant.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 9 Fév - 18:41

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Alors qu'Apolline avait mentit sur la localisation de ses cousines,  Howard en rajoutait un couche en demandant à celle ci de leur dire au revoir de sa part,  elle pouffa alors un peu de rire. '' désolé je ne vais pas embrasser mes cousines pour toi ! ''  et une pique une !  Elle l'avait encore de travers le fait qu'il est embrasser l'une d'entre elles.

Puis ils avaient commencé à cuisiner chacun de leur côté,  lui faisant les hamburger et elle à faire le désert mais à un moment donner,  elle entendit Howard jurer, elle se retourna et vit le doigt du batteur devenir rouge sang. '' merde ! ''  avait elle dit avant d'aller chercher un pansement.  '' bah alors ?  Tu sais plus couper des legmes ?! ''  dit elle en riant un peu.

En mettant le sparadrap sur le batteur,  celui-ci posa des questions sur le mec de l'hôtel,  Apolline eut un petit rire. '' c'était très bien.  Il a commander du champagne et des fraises et le mélange est extra.  On a passer une bonne nuit' et non, il ne m'a pas demander en mariage! Heureusement d'ailleurs sinon j'aurais cru avoir la poisse!' mais elle pensait sincèrement que la meilleure nuit qu'elle est passer depuis longtemps s'était dérouler avec Howard, mais elle ne pouvait pas le lui dire,  elle ne pouvait pas avouer cela à voix haute. '' et toi ?  Tu as fais quoi ce soir là ? ''

Apolline était curieuse de savoir, certes, elle avait coucher avec l'homme à l'hôtel mais au fond, ça l'emmerdais au plus haut point qu'il est eu une aventure. Possessive? Elle ne l'avait jamais été, elle ne pensait pas l'être avec lui, après tout, ce qui c'était passé entre eux était une ereur...Non?

A ce moment là,  le téléphone sonna.  '' j'arrive ''  avait elle dit avant de quitter la pièce et d'aller répondre.  Au bout du fil,  les cousines...indiquant qu'elles seraient de la partie ce soir.  Le teint blafard,  Apolline revint dans la cuisine. '' bon bah faut faire plus de hamburger... Mes cousines seront la
... ''
Plus aucun sourire n'était sur le visage d'apolline.  Il allait se rendre compte qu'elle lui avait mentit et ça l'enervait déjà de savoir que ses cousines allaient être la.  Elle se remit à battre les œufs dans son saladier fortement.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Ven 10 Fév - 12:22



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Pas de cousines pour ce soir… En fait, c’était pas si grave. C’est juste qu’elles mettaient bien l’ambiance les cousines d’Apolline. Et puis, j’aimais bien me faire draguer. Je dis à Apolline qu’elle devra leur dire au revoir de ma part, ce à quoi elle pouffa de rire en disant qu’elle n’allait pas les embrasser pour moi.

-Un « au revoir » suffira.

Je souris. J’avais bien capté la pique d’Apolline. J’avais pas complètement tenu ma promesse la dernière fois en embrassant Mathilda (ou Sullie, j’sais plus) et je crois qu’Apolline m’en veut un peu pour ça. Oh, c’est pas grave. Je me rattraperais en tenant une autre promesse une autre fois.

Je continuai de couper les légumes. Mais mon regard était plus souvent porté sur Apolline plutôt que sur mon couteau. Ce qui fit que je me coupai le doigt qui commença à saigner. Je jurai et Apolline fit de même en voyant les dégâts. Je la vis aller chercher un pansement alors que je nettoyais mon doigt au-dessus de l’évier. La guitariste se moque un peu de moi ce qui m’arracha une moue.

-Je regardais ailleurs…

Je lui tendis mon doigt et elle y plaça le pansement. Je parlai, ensuite, du type qu’Apolline avait ramené à l’hôtel alors qu’on était en arrêt dans une des villes qu’on avait visité. Me rappelant très clairement de l’incident avec Kevin j’avais demandé, bien innocemment, si la conquête de ce soir-là l’avait demandé en mariage. Apolline rigola en déclarant que la soirée avec été cool et que l’homme en question ne l’avait pas demandé en mariage. Champagne et hôtel… Bordel, il avait mis le paquet ce type. La chance… Et, sans savoir pourquoi, je m’imaginais dans un hôtel de luxe en compagnie d’Apolline à boire du champagne et pas que… C’est ça question sur ma propre soirée qui me sortit de mes pensées.

-Oh, j’ai ramené une fille à la tente. Une blonde pêchée dans le dernier bar qu’on a visité ce soir-là. Je ne sais même plus son nom. Tout ce que je me rappelle c’est de la nuit.


Je laissai apparaitre un sourire satisfait sur mon visage rien qu’à me remémorer la nuit que j’avais passé avec cette blonde. Mais, au fond, je savais que ce n’était rien comparé à la nuit passé avec Apolline. La guitariste avait un truc en plus…

Le téléphone sonna nous sortant de notre conversation. Je levai un sourcil alors qu’Apolline se dirigea vers le téléphone pour aller répondre. Je me remis à mes légumes, en attendant. Et ces quelques brèves minutes plus tard qu’Apolline revint dans la cuisine. Son visage avait changé du tout au tout. Elle semblait beaucoup plus renfermée.

Et elle déclara qu’il faudra faire plus de hamburger car ses cousines venaient. Et elle reprit son dessert sans rien dire, sans sourire en en martyrisant les œufs. J’avais arrêté de couper les légumes pour le regarder. J’ai comme la vague impression qu’Apolline n’a pas la moindre envie de voir ses cousines ce soir. Son visage et son mensonge en était la preuve.

-J’croyais que tes cousines habitaient loin…

J’affichai un sourire en coin.

-Apolline… T’as pas envie de les voir c’est ça. C’est à cause de la promesse ?

Que je n’avais pas entièrement tenue…

-Ou de la nuit ?

Elle, comme moi, on savait de quelle nuit je parlais. Je croisai les bras en regardant Apolline avec un petit sourire.



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Dim 12 Fév - 15:36

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Apolline n'avait pas appécier que le batteur ne tienne pas sa promesse au sujet de ses cousines, elle ne voulait pas qu'une histoire se passe entre quelqu'un de sa famille et le batteur. Elle se méfiait comme de la peste de ses cousines qui semblaient bien trop interessé par Howard.  Celui-ci s'était blessé à la main et il était clair que si Sullie ou même Mathilda, aurait été dans le coin, elle se serait précipité pour le 'sauver'. Ainsi il regardait ailleur? Elle se mot à lui sourire un peu. "Il faut rester concentré pour ne pas dérapper." Cette phrase, aussi subtile soit elle, pouvait être pensé différement. Apollne devait rester zen pour ne pas sauter sur Howard pour ne pas que cela dérappe à nouveau entre eux.

Un dérappage qui n'avait été qu'une nuit de plus dans la vie des deux libertins. Ils avaient été chacun de leur côté et Howard avait été cash avec la guitariste, il se souvenait de la nuit. Il avait même un petit sourire et il y avait de quoi. Apolline avait passer une belle nuit avec lui... Elle n'eu pas beaucoup de temprs pour se remémoré cette nuit ca le téléphone avait sonné pour lâché la bombe sur la venue des cousines.

Elle était revenue et avait cuisiné de façon brute, ce qui avait attisé la curieusité d'Howard. Il avait bien comprit le mensonge de la jeune femme qui, celle-ci, n'osait pas le regarder. Il avait demander pourquoi elle ne voulait pas voir ses cousines et l'histoire de la nuit était arrivée. Elle s'arrêta de faire tournoyer le fouet dans le saladier. Elle se mit à soupirer, posant alors l'instrument de cuisine. "Un peu des deux..." avait-elle dit, dos à lui.

Elle se retourna, se mordillant la lèvre inférieur, le regardant. "Il faut bien que cette nuit ai des conséquences non? Je n'ai pas envie qu'une de mes cousines passent après moi. Tu n'as pas tenu ta promesse la première fois, qui me dit qu'il ne se passera rien cette nuit entre elles et toi?..." Elle se lava les mains et les essuya. "Je n'attend rien de ce qui s'est passé entre nous, je ne suis pas possessive pour un sous. Tu peux te faire qui tu veux...mais pas elles..."

Elle se rapprocha de lui. "Tu sais...J'ai beaucoup de mal à me contrôler, si c'était que moi, je te sauterais dessus maintenant."


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Lun 13 Fév - 12:43



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Mon doigt allait déjà mieux quand Apolline y avait apposé un pansement. J’étais vraiment pas un as de la cuisine surtout quand il y avait Apolline dans le coin pour me distraire. La guitariste déclara qu’il fallait rester concentrer pour ne pas déraper. C’était plus facile à dire qu’à faire dans ses conditions. Je souris.

Puis, on parla du type qu’Apolline avait ramené à un hôtel pendant que moi j’avais ramené une blonde à la tente. Cette nuit-là, on était partit chacun de notre côté comme si on voulait oublier la nuit passé ensemble. Moi, j’la regrettais pas cette nuit. Je m’étais bien amusé avec Apolline… J’étais pas un type qui avait des regrets. Mais j’savais que pour Apolline, c’était autre chose. Elle tenait à ses principes dont celui de ne pas coucher avec ses collègues de travail. Mais ce qui était fait est fait. On ne pouvait pas revenir en arrière. Surtout que j’faisais que penser à ça depuis.

Apolline s’était, ensuite, absentée quelques minutes pour aller répondre au téléphone. Et quand elle revint c’était pour m’annoncer que ses cousines allaient, finalement, venir ce soir. J’eus en sourire en coin en remarquant très clairement qu’elle m’avait menti tout à l’heure. Et la manière dont elle maltraitait les aliments me firent penser qu’elle était pas ravie que ses cousines viennent. Et j’crois savoir pourquoi…

C’est pour ça que je décidai d’entrer dans la vif du sujet et de lui demander si le problème c’était la promesse… Ou la nuit qu’on avait passée ensemble. Apolline n’osait pas me regarder. Je m’étais arrêté complètement de cuisiner alors que la guitariste déclara que c’était un peu des deux. Elle avait définitivement pas oublié la nuit.

Je le regardai les bras crois se retourner et s’expliquer un peu plus. Elle me disait cash qu’elle ne voulait pas passer après ses cousines. Et j’crois qu’elle avait bien compris que j’étais pas doué pour tenir les promesses. J’l’écoutai parler et dire qu’elle n’attendait pas de suite à notre nuit… Mais qu’elle ne voulait clairement pas que je me tape ses cousines. Je souris. J’pouvais pas m’empêcher de souris…

Tout comme j’pouvais pas m’empêcher de me rapprocher d’elle quand elle se rapprocha de moi… Elle disait qu’elle avait du mal à se contrôler. Et à ces paroles je me mordis la lèvre. Ça allait pas m’aider à me retenir parce que… Moi aussi… Moi aussi j’y arrive pas…

Je ne dis rien pendant quelques petites secondes… Puis, je l’embrassai tendrement. Nos lèvres scellées, j’avais fermé les yeux pendant quelques longues secondes. Avec ce baiser, je lui montrai que j’avais du mal aussi mais que moi, j’étais pas du genre à me priver. Et quand je bisai le baiser se fut pour lui dire :

-Je ne ferais rien avec tes cousines. Elles ne passeront pas après toi. J’ai réussi à me retenir la dernière fois. J’y arriverai bien aujourd’hui aussi.

Je lui fis un clin d’œil.

-Et j’attends rien non plus de ce qui s’est passé entre nous. Tu me connais…

Et je la connaissais. On était les mêmes sur beaucoup de points. Aussi volage l’un que l’autre

-Donc pas de pression, Apolline. Y'aura pas de conséquences, j'te le promet.

Je passai mes doigts sur sa joue en souriant.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Lun 13 Fév - 16:52

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone


Apolline avait tout dit. Elle avait tout avouer à Howard. En même temps, il fallait bien crever l'abcès tôt ou tard et ils étaient tous les deux dans la maison. Ils pouvaient se permettre de discuter de cela.Après les mots de l'écossaise, il y eu un silence, presque genant, le temps sans doute qu'il assimile les choses. Puis soudant, un baiser.

Ce baiser arrivait comme une bouffée d'air pour Apolline, signe que tout roulait entre eux. Certes, il faisait quelque chose qui ne devait pas se reproduire, et poutant, Apolline ne pouvait pas l'arrêter, prolongeant ce baiser de manière automatique en posant ses mains de part et d'autre du visage du batteur. S'ils ne pouvaient pas se contenir, il allait falloir trouver une solution et vite.

Il indiqua qu'il ne ferait rien avec ses cousines et elle en fut soulagée. Le regardant alors, toujours un peu collé à lui, les mains toujours placé sur son visage. "Je te fais confiance." avait-ele dit. "Moi, je n'irais jamais coucher avec un membre de ta famille."

Il indiqua qu'il n'attendait rien non plus de ce qui s'était passé entre eux, elle fut à nouveau soulager, elle n'aurait pas voulu tout gâcher entre eux. "Alors on est d'accord, il n'y a rien de plus qu'une amitié entre nous. Ca me soulage." Elle haussa un sourcil, cependant, quand il annonça qu'elle se mettait la pression. "Non je ne me met pas la...Quoique...Si un peu quand même..." Elle poussa un soupir. "En même temps, j'ai eu une histoire avec un membre de mon groupe et c'est ça qui l'a fait partir en fumée. Mais nous avons mit à plat la situation alors tout est "ok"".

Elle avait remit une mèche de ses cheveux en place, laissant un silence s'installé entre eux. Elle caressait les joues du batteur en le regardant. "...Si on a mit les choses à plat...Alors on peut recommencer..." avait-elle dit d'une voix sensuelle avant de venir l'embrasser avec envie.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mar 14 Fév - 14:34



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Je sentis Apolline prolonger le baiser que je lui avais donné sans transition. Elle ne me repoussa pas ce qui rendit mon coup de poker productif. Quand on brisa le baiser, je souris. Mes joues étaient chaudes, plus que ne l’étaient les mains d’Apolline. J’crois que ce baiser, c’était encore le meilleur moyen d’entrer dans le sujet qui troublait Apolline.

A la suite de celui-ci, je promis à Apolline que je n’allais pas toucher à ses cousines. Je n’en avais pas l’intention. Comme j’le disais, si je pouvais tenir ne serait-ce qu’une seule promesse dans ma vie, autant que ça soit celle-là. Je caressai une des mains d’Apolline qui disait qu’elle me faisait confiance. Je souris. C’était pas souvent qu’on me faisait confiance. Et ça faisait bizarre d’entendre ça d’une fille qui me connait pourtant pas mal. Elle confirma, de son côté, qu’elle ne couchera jamais avec un membre de ma famille. J’éclatai de rire.

-J’m’en fiche tu sais… De toute façon, j’crois que j’ai plus vraiment de famille… Ils m’ont renié depuis longtemps.

J’avais pas la même famille qu’Apolline. Elle, elle avait vécu dans une famille unie. Moi, c’était autre chose. Ma famille était des pauvres catholiques de l’Eastside. Il m’a suffi de blasphémer une fois en disant un mot de travers sur mon frère décédé pour me faire renier à vie. J’savais que j’étais pas le fils préféré mais j’savais pas que c’était à ce point-là. Et on pourrait croire qu’ils seraient revenus vers moi une fois que j’ai été célèbre. Ben, même pas…

J’sentais qu’Apolline était soulagée. Tous ses traites s’étaient détendu. Et ses contacts étaient devenus plus franc et plus doux. C’était pas plus mal. J’aimais pas les silences gênés. Et j’enlever toute pression sur ses épaules en confirmant que j’attendais absolument rien de la nuit qu’on avait passé ensemble. J’crois que ma dernière vraie relation s’était tellement mal passée que ça m’avait refroidit de prendre quoi que ce soit au sérieux.

-Ouais, rien que de l’amitié.


Je souris. J’crois que c’était franchement mieux comme ça. Et j’étais même allé jusqu’à dire qu’Apolline se mettait un peu trop la pression. Ce qu’elle infirma avant de confirmer. C’est une ancienne relation qui était à l’origine de cette pression. Celle qui avait fait capoter son ancien groupe.

-T’inquiète. The Burning Fire ne risque rien… J’ai pas l’habitude de prendre les choses au sérieux.

Je souris en profitant des caresses d’Apolline sur ma joue. On avait tout mis à plat. Et voir Apolline aussi rassurée me fit me détendre moi aussi. Ce serait con de gâcher le reste de notre séjour à essayer de se retenir pour des questions de principes et de malentendus. Et d’éviter chaque fois de se regarder en face.

Mais là, on se regardait bien en face. Et Apolline me fit part de son envie de recommencer d’une voix tellement sensuelle que ça me fit me mordre ma lèvre. Elle vint m’embrasser. Baiser que je prolongeais en venant plaquer Apolline contre le comptoir de la cuisine. Je la fis s’assoir dessus ce qui faisait qu’elle était à ma hauteur une fois assise. Je brisai le baiser.

-Ouais, on peut maintenant.

Je susurrai ça à son oreille. L’envie était montée d’un coup. Je vins poser une frénésie de baisers dans le cou d’Apolline avant d’enlever d’un coup son t-shirt et son soutien-gorge. J’étais serré tout contre elle et je vins embrasser sa poitrine. De mes mains, je venais caresser son dos avant de venir ouvrir la fermeture éclaire de son jeans. Tout s’enchainait très vite. Comme si on s’était retenu trop longtemps. Mes lèvres procurèrent son corps. Je ne m’arrêtai qu’une fois pour envoyer un regard rempli d’envie à Apolline. Un regard provocateur aussi, un peu.



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mer 15 Fév - 18:17

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone


Le baiser avait été extraordinaire pour la jeune femme. Elle en avait embrassé pas mal des hommes, des femmes, pourtant, ceux d'Howard étaient différents. Ses mains caressé par celles d'Howard accentuait l'envie de recommencer à l'embrasser  mais elle se retin pour le moment parce qu'il fallait qu'ils parlent.

D'ailleurs, c'était ce qu'ils faisaient, de ses cousines et de promesses. Apolline avait bien comprit que les promesses, c'était pas la meilleure des choses que le batteur faisait mais elle lui avait bien dit qu'elle lui faisait confiance. Il avait ensuite rit quand elle lui avait dit ne pas coucher avec quelqu'un de la famille Stone. "Oui mais imagine tu aurais été proches d'eux. Bien sûre, si c'est pas le cas..."

Apolline avait été beaucoup plus soulagée, la preuve, elle se laissait plus aller dans ses gestes. Ils avaient mit les points sur les "I" en annonçant qu'il n'y avait que de l'amitié qui ressortirait de ses aventures. Ce n'était pas commun de couher avec un ami mais depuis longtemps Apolline avait envie de Stone, tout comme elle avait ce besoin d'être près de lui. Son corps le réclamait. Elle avait sourit franchement.

Il avait même dit que The Burning Fire n'avait rien à craindre. "C'est ce que je veux, que le groupe ne soit pas en danger. D'ailleurs, vaut mieux faire comme si de rien n'était quand on est au travail sinon...Ca va pas vraiment être cool." est ce que cela signifiait qu'Apolline voulait continuer à en profiter avec Howard après l'Ecosse? C'était ce qu'elle envisageait. Il allait être son passe temps favoris.

Passe temps qu'elle allait profiter le plus possible en Ecosse, d'ailleurs, elle était venu l'embrasser avec envie, celui-ci avait prolonger en prenant les choses en main. L'asseyant sur le comptoir de la cuisine, elle avait prolonger un peu le baiser alors qu'il vint lui murmurer à l'oreille qu'ils pouvaient continuer. Il ne fallait pas lui dire deux fois.  Howard avait été plus vite qu'elle mais qu'importe. Assise sur le comptoir, elle était venu lui enlever son haut et déboutonner son jean. Sa peau frissonant au contact de ses baisers. Laisant quelques gémisements d'envie passer au creux de ses lèvres.

Venant caresser son dos, elle le vit l'a regarder. Ce regard lui donnait encore plus envie, se mordillant la lèvre infèrieur, elle vint l'embrasser sauvagement, prenant en main ses fesses avant de lui enlevant son sous-vetement. Coller à lui, les jambes autour de ses hanches, elle bougeait son bassin contre lui.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 16 Fév - 20:39



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Il fallut une seule conversation pour détendre un peu Apolline. La nuit qu’on avait passée ensemble l’avait chamboulée. Mais quand je lui disais que tout ça n’aurait aucune conséquence. Que, pour moi, on était toujours amis, elle était toute détendue. Et elle avait retrouvé son sourire.

J’croyais, à ce moment, ne plus du tout être fait pour les relations sérieuses. J’avais foiré avec Natacha. J’avais merdé avec Maria. Où était-ce elles ? J’sais pas vraiment… En tout cas, j’avais bien trop menti dans les deux cas… Et j’savais pas m’arrêter de mentir… Alors autant faire une croix sur tout ce qui pourrait être sérieux. C’était plus simple.

Et Apolline ne voulait pas être sérieuse. Donc ça me va très bien.

La voir sourire à nouveau faisait du bien. Et puis, on avait repris les contacts aussi. Avec ces caresses et le baiser. J’avais oublié à quel point elle me faisait de l’effet… Il y avait une complicité à tous les niveaux entre nous. Et ce depuis notre première rencontre.

Je conclu en disant que The Burning Fire ne risquais rien. Et c’était ça le plus grand désir d’Apolline. Mais ce que j’entendais surtout dans sa phrase c’était : « on continuera quand on sera à L.A. mais il faudra faire attention quand on sera au travail ». Et je sais pas pourquoi mais ça me fit sourire. Message bien reçu, Apolline.

-Oui on fera attention. Ils y verront que du feu.

Et on ne tarda pas à profiter encore une fois l’un de l’autre. C’est moi qui avais démarré les ébats en la faisant assoir sur le comptoir de la cuisine. On s’échangea un long baiser alors que je lui murmurais à l’oreille qu’on pouvait continuer maintenant que tout était dit. Que notre relation de « sex-friends » était établie. Et que rien de tout ça ne serait vraiment sérieux.

De toute façon, j’crois pas que j’savais faire quelque chose sérieusement en dehors de la musique. Même mes paris, j’prenais ça à la légère.

J’avais enlevé le haut de ses vêtements. Et elle vint s’occuper du mien. Sauf qu’elle alla plus loin en déboutonnant mon jeans. Moi, je parcourais le haut de son corps avec mes lèvres.

Je frissonnai au passage de ses caresses sur mon dos. Et je vins l’attiser du regard. J’crevais d’envie d’elle. Et quand elle m’embrassa avec fougue en enlevant mon dernier vêtement, je ne pus retenir un petit gémissement de plaisir. Elle vint se coller à moi et je l’écartai juste un peu pour venir enlever son jeans et son dernier sous-vêtement tout ça dans des mouvements rapides. Je la laissai se coller à moi et ses mouvements du bassin virent m’arracher d’autres gémissements qui me firent mordre sa lèvre alors que j’essayai de les étouffer en embrassant la guitariste. Mes mains virent descendre sur ses fesses que je caressai.

Le plaisir montait. Et je continuai d’embrasser Apolline en lui offrant un regard rieur quand je croisai son regard. Je vins la positionner pour qu’on ne fasse plus qu’un. Et ses mouvements m’arrachèrent un énième gémissement, mon corps frissonnant de plaisir.

J’crois qu’il n’y avait plus à s’inquiéter, maintenant, de l’arrivée à l’improviste de quelqu’un. C’était trop tard pour ça… Et on s’en foutait un peu parce qu’on continuait nos ébats jusqu’à arriver à l’orgasme avec la même synchronisation que la nuit dont on avait pris tant de temps à reparler.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Ven 17 Fév - 11:48

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone


Depuis l'histoire avec Charlie, elle ne voulait pas être sérieuse le moindre du monde. Elle couchait avec un homme différents chaque soirs et ça lui allait comme cela, pas d'attache, pas de souffrance. En vérité, elle ne couchait presque jamais deux fois avec le même. Howard allait être une exeption comme l'avait été le mec de Dundee sauf qu'elle savait qu'avec le batteur, il n'y aurait pas de demande en mariage à la fin de la route.

Il n'y avait que quelque règles de la relation qui attendait les deux jeunes gens. Personne ne devait savoir, pas d'attache et surtout, que cela n'empiete pas sur le groupe. Howard d'accord, ils pouvaient alors s'abandonné aux plaisir de la chair. C'était d'ailleurs ce qui ce passait actuellement dans la cuisine des parents de la guitariste. Seuls, ils pouvaient profiter à fond de ce que pouvait apporter l'un à l'autre.

Les lèvres d'Howard parcouraient le corps d'Apolline qui laissait sa tête tombé en arrière pour plus de plaisir et pour lui laisser faire ce qu'il voulait d'elle. Elle avait été plus vite que lui en lui déboutant son jean. Lui profitant de sa peau chaude. Tout allait rapidement entre eux mais les gestes étaient précis tant par leur envie que par leur années de pratique.  

Elle se trouva rapidement nue contre lui, tout comme lui, alors que les baisers chauds et d'envie tombaient de l'un et de l'autre. Les gémissements d'Howard attisaient l'envie de la jeune femme, si bien qu'elle continuait ses mouvements, mordillant elle aussi la lèvre du batteur. Sa respiration s'accélérant. La peau frissonante en santant les mains de l'homme sur elle.

D'un mouvement maîtriser, l'ébat avait commencé par le gémissement envieux de la jeune femme. Les mouvements de l'un et l'autre donnaient du plaisir au deux partenaires. Apollien, elle, était aux anges, profitant de chaque mouvements de bassins, si bien que l'orgasme arriva comme Howard. Elle se souvenait parfaitement de sa première nuit avec Howard. Et pourtant, aujourd'hui, elle avait la sensation que c'était la première des nombreuses fois qu'ils allaient le faire parce qu'ils savaient où ils allaient tous les deux. Aujourd'hui, elle trouvait cela encore meilleure que la première fois dans la tente.

Essouflée mais toujours contre lui, la tête dans son cou, elle continuant de caresser un peu son dos. Elle mit quelques minutes à se reprendre. Puis, elle se décolla de lui sans un mot et se rhabilla. Un sourire au coin et le regard rieur. "Et sinon, où on en était déjà?" Elle laissa un baiser sur sa joue avant de reprendre la préparation des desserts...

La famille Mclagan arriva une heure plus tard alors que tout était prêt et que la table était dressé. Apolline était stressée, stressée de savoir que ses cousines étaient là, assise en face d'Howard à table, à le reluquer et à attendre qu'elle est le dos tournée pour lui sauter dessus.

"Alors comment s'est passé ce roa trip?" avait demander la mère d'Apolline

Apolline, le regard fixé sur Sullie, avait mit quelque secondes à se rendre compte que sa mère lui parlait. "Oh, c'était très bien, nous avons bien rigoler et Howard à pu visiter des choses qu'il ne connaissait pas."


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Sam 18 Fév - 11:54



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


On reprit notre souffle doucement. L’un contre l’autre, on ne dit rien pendant quelques minutes. Et c’est en silence, aussi, qu’on se rhabilla. Ce petit jeu, on allait commencer à devenir mon passe-temps favori… Parce qu’Apolline avait beau paraitre être une fille sage (quand on ne la connaissait pas), c’est tout autre chose quand on la connait. Et c’était une partenaire de choix dont il m’était impossible de passer à côté.

C’est Apolline qui le brisa avec son p’tit sourire. Il fallait qu’on s’y remettre sinon, on allait rien avoir à manger ce soir. Je souris et on se remit à faire la cuisine après qu’Apolline m’ait déposé un baiser sur la joue.

Le repas fut quand même prêt à temps, en fin de compte. Et quand la famille d’Apolline arriva même la table était déjà dressée. On s’installa à table et l’armée de cousine d’Apolline était déjà en train de me regarder. J’étais pas impressionné… Et j’pouvais pas m’empêcher de soutenir leur regard en souriant. Valait mieux que personne ne sache pour Apolline et moi, non ? Alors j’devais tenir les apparences… Apolline ne pourrait pas m’en vouloir pour ça.

Et si j’e regardais souvent Mathilda (ou était-ce Tricia…), Apolline, elle, fixait intensément Sullie et inversement. Il y avait pas mal de tension entre les deux filles…

La mère d’Apolline finit par nous demander comment s’était passé le road trip. Apolline prit le temps avant de répondre et elle finit par dire que tout c’était bien passé.

-Ouais, j’ai appris plein de truc ici. C’est vraiment un pays extra. J’reviendrais.

Mes derniers mots semblaient plaire à Sullie qui afficha un grand sourire. La mère d’Apolline sembla contente que tout ce soit bien passé. On commença à manger les hamburger quand Tricia, qui était à côté de moi, me susurra à l’oreille : « Tu n’as pas oublié ta promesse, j’espère. Ce soir, n’oublie pas… ». Un sueur froide ma parcouru… La promesse… Heu… J’me rappelle plus… En tout cas, Tricia avait dit ça assez fort que pour arriver aux oreilles d’Apolline qui était à côté de moi aussi. J’étais coincé entre les deux.

-Heu… Ouais, ouais… J’oublie pas…


En fait, j’ai oublié. J’avais promis quoi encore ?

Ah… Ouais… J’me rappelle maintenant. J’crois que j’avais promis à Tricia de venir dormir dans mon lit quand on repasserait ici après la road trip. Mon excuse ? J’avais bu. C’est une bonne excuse non.

-Heu… Non… En fin de compte, non. On va oublier la promesse, ok ?

Tricia, qui il y a deux secondes arborait encore un grand sourire, fit une mine toute déçue. Et je préférais largement, à cet instant, regardé la tête déçue de Tricia plutôt que ce que pensait Apolline de tout ça.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Lun 20 Fév - 9:30

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone


A table, si l'ambiance en générale semblait détendue, quand on regardait Apolline et son regard lancé à ses cousines,on se rendait compte que c'était tout sauf détendue. Au contraire. Elle lui tuait presque du regard. Si bien que la phrase d'Howard annonçant qu'il reviendrait, avait fait briller les yeux de Sullie qui fut bien vite éteint par un coup de pied de la guiratiste sous la table.  

"Et on t'acceuillera avec plaisir ici Howard" avait dit le père d'Apolline en entamant son hanburger maison. Alors que la jeune femme commençait à manger ses légumes, elle entendit Tricia de l'autre côté d'Howard, lui parlant d'une promesse. Contrairement à ce qu'aurait pu croire Howard, Apolline resta très calme, n'ayant déjà qu'une main sur la table, l'autre sur sa cuisse à elle. Elle ne fit qu'un geste pour montrer à Howard qu'elle avait tout entendu, un seul. Elle posa sa main sur la cuisse du batteur, si près de son intimité qu'elle le frôlait de ses doigts. Il n'était pas Tricia ce soir mais à elle.

Elle ne lui adressait pas un seul regard, continuant de manger, discutant avec sa mère d'amis de la famille. Elle enleva sa main seulement pour manger son Hanburger. Puis , à la fin du plat principal, elle se leva pour aller prendre le dessert, elle adressa enfin un regard à Howard. "Viens m'aider." qu'elle lui avait dit.

La porte de la cuisine fermée, ils se retrouvèrent tous les deux dans la pièce. Elle le plaqua contre le plan de travail, venant l'embrasser sauvagement, lui déboutonant le jean et venant jouer de sa main sur son sexe, puis, quand le four sonna, annonçant que les desserts étaient prêts, elle lâcha le batteur, alla se laver les mains et sortis les plats avant de partir de la cuisine, arborant un sourire. "Désolé pour l'attente, ce n'était pas encore totalement cuit!"


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mar 21 Fév - 13:44



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Je comptais bien revenir en Ecosse un jour. Ce voyage m’avait fait du bien. Même si j’sais pas si c’est du fait des beaux paysages de l’Ecosse ou d’Apolline. En tout cas, ça semblait plaire à Sullie… Enfin pendant un moment parce que, j’sais pas pourquoi, mais son sourire disparu d’un seul coup…

Le père d’Apolline était prêt à m’accueillir à nouveau si je revenais dans le petit pays natal de la guitariste. Comme quoi, j’avais pas merdé. Et c’était pas plus mal parce que je les trouvais cool, moi, les parents de la guitariste. Ils étaient foncièrement différents des miens.

-Merci.

Je continuai de manger jusqu’à ce que Tricia me demande, à l’oreille, si j’avais pas oublié ma promesse. Je l’avais oublié… Puis, j’m’en étais rappelé au dernier moment. J’finis par dire qu’il valait mieux l’oublier cette promesse. Ce qui me valut un regard hautement déçu de la part de la cousine d’Apolline. Et j’avais pas osé regarder la guitariste. Elle ne dit rien… Elle vint juste poser sa main sur ma cuisse. Main qui ne quitta pas ma cuisse et qui était tellement proche de mes parties intime que je me mordis un peu la lèvre. Ok, j’avais bien reçu le message. Pas besoin de parler… Elle n’enleva sa main que quand elle mangea son hamburger alors que je continuais d’encaisser les regards destinés à me faire craquer de la part de chacune des cousines d’Apolline. Mais, chaque fois, j’avais l’impression qu’Apolline se plaisait à la remettre en place d’un seul regard.

A la fin du repas, Apolline me demanda de l’aider avec le dessert. J’crois que c’était la première fois qu’elle me regardait sur ton le repas. J’hochai la tête et la suivit dans la cuisine. J’allais dire quelque chose… Mais elle ne m’en laissa pas le temps… Et elle me plaqua contre le plan de travail en m’embrassant sauvagement. Je prolongeais le baiser… Mais fut surpris de sentir sa main déboutonner mon jean pour y plonger par après. Je laissai passai un petit gémissement étouffé par notre baiser. On n’avait pas un dessert à aller servir là ? Mais je ne dis rien. J’étais trop pris par l’instant et pars le plaisir que je ressentais. Je me mis à caresser le dos d’Apolline. J’étais prêt à oublier le dessert… En fait, je l’avais déjà oublié.

Mais le four arrêta tout d’un coup. Apolline me lâcha pour se laver les mains et prendre le plat. Moi j’la regardais le cœur battant et la bouche entrouverte. Et quand elle sortit de la pièce je pris un air choqué. Merde… Coupé en plein élan… Je reboutonnai mon jeans tant bien que mal… Et je sortis de la pièce pour rejoindre les autres. Je vins m’assoir à côté d’Apolline me raclant la gorge. Mon jeans, lui, souffrait de la tension que venait d’y mettre Apolline. Et j’étais sûr qu’elle l’avait fait exprès pour me foutre dans cet état… Perdu entre l’excitation que je ressentais et le malaise de devoir revenir face à tout le monde avec toutes cette tension dans mon corps.

-T'y as été fort, là…

J’avais marmonné ça à mi-voix pour que seul Apolline comprenne.

-C’est à cause de la promesse à Tricia ?

Tricia qui voyait bien que je parlais se demanda ce que j’étais en train de dire avec son petit sourire.

-Heu… Rien… J’ai rien dit.

Ce que venait de faire Apolline avait été plaisant… Moins le fait qu’elle soit partie en me laissant sur ma faim. En tout cas, j’pensais plus qu’à ça maintenant…

-J’me vengerait…

Je dis ça en terminant mon dessert et en regardant Apolline avec un p’tit sourire.

Elle ne perdait rien pour attendre.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mer 22 Fév - 16:27

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone


Dans la cuisine, Apolline avait fait fort, elle le savait mais c'était juste histoire de se venger de cette petite promesse qu'Howard avait fait à sa cousine. Elle s'amusait à rendre fou le batteur avec ses caresses et ses baisers juste avant de partir avec les desserts, comme si de rien n'était. Elle avait regarde Howard, la bouche entreouverte, sans doute choqué par ce que venait de faire la guitariste "Ferme la bouche tu vas gober des mouches" dit-elle avant de rejoindra sa famille en riant et s'ecusant du temps mit.

Elle s'était réinstallée et avait coupé les desserts avant de commencer à servir, puis, elle vit Howard revenir et lui indiquer qu'elle y avait été un peu fort, elle se retint de rire après avoir servit tout le monde. Howard avait tout compris, il s'agissait de la promesse, c'était l'élément perturbateur du dîner. "Tu comprends vite." avait-elle murmurer au batteur tout en manger son dessert. Elle avait refuser de boire en raison du départ tôt de demain pour L.A.

Elle l'entedit alors indiquer qu'il se vengerait, elle regarda, un sourire malicieux sur les lèvres. "J'ai hâte de voir ça, mais attention, je gagne toujours à ce petit jeu là." puis, elle avait reprit les sujets simples avec sa famille, discutant parfois avec son père, parfois avec sa mère mais jamais avec ses cousines qui préféraient essayer de faire du pieds à Howard alors qu'elle le faisait à elle.

L'heure tournait très vite et Apolline partit se coucher,en montant, elle vit le lit où Howard allait dormir bouger. Curieux, il était encore en bas. Elle s'approcha et tira la couverture, elle découvrit Sullie nue, attendant le batteur. "Mais ça va pas la tête!" avait-elle dit un peu fort mais pas jusqu'en bas. Elle se disputa violement avec sa cousine et l'a renvoya dans sa chambre, ainsi, sa famille pu voir Sullie descendre les escaliers, passer dans la pièce principale et prendre l'autre escalier qui menait réellement à sa chambre. "Bah Qu'est ce que tu fais là? "Avait demander Maman Mclagan. "Rien...Je suis aller dire bonne nuit à Apolline!" avait-elle dit en fixant Howard avant de partir.

La guitariste, elle, mit du temps à se rendre compte que ses cousines allaient faire tout et n'importe quoi pour passer la nuit avec Howard. Jalousie ou possessivité, cela mettait Apolline hors d'elle. Elle enleva alors son jean, puis son sous vetement et le glissa sous l'oreille d'Howard, ainsi aucune autre ne viendrait le rejoindre cette nuit, puis, elle monta dans sa chambre, se déshabilla et se mit dans son lit à elle.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 23 Fév - 13:34



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Apolline venait de me rendre dingue. Ses caresses avaient été intenses… Mais elle s’était arrêtée pour amener le dessert à la table. J’étais resté interdit sous les remarques amusées de la guitariste.

J’vais faire quoi, moi, maintenant ? J’étais décontenancé et je revins à la table non sans parler tout bas à Apolline pour lui demander si ce qu’elle venait faire était le fruit de la promesse à Tricia. Et c’était bien ça. Ben mince alors… Je regardai Apolline avec une petite moue boudeuse.

J’étais à l’étroit dans mon jeans… Et j’avais pas arrêté de penser à ça pendant tous temps de la fin du repas. Je prévins Apolline que ma vengeance serait terrible. Mais ça ne sembla pas l’impressionner. Elle se croyait déjà gagnant. Je lui souris. J’pouvais parfois être un p’tit merdeux quand je voulais alors Apolline ne perdait rien pour attendre.

-Tu verras !


Le reste de la soirée, on avait discuté avec les parents d’Apolline et ses cousines. Enfin, la guitariste ne parlait pas beaucoup avec ses cousines. Mais moi, si… Après ce que m’avait fait Apolline dans la cuisine, je n’avais pas hésité à l’énerver en faisant des clins d’œil à Mathilda et en parlant longuement avec Tricia.

Apolline finit par se décider à monter dans sa chambre pour aller se coucher. Ses cousines avaient déjà fait de même quelques minutes plus tôt. Moi j’étais resté un peu en bas avec les parents d’Apolline à terminer le whisky que je m’étais servi. J’avais bu modérément ce soir. Enfin, modérément version Howard… J’parlais avec le père de la guitariste de ce que j’avais le plus aimé chez les Ecossais quand une des cousines d’Apolline passa devant nous. Elle venait de la chambre d’Apolline et de la mienne. Alors que la sienne était de l’autre côté. Ce qui lui valut les interrogations de la mère de la guitariste. Elle bafouilla qu’elle avait été dire bonne nuit à Apolline. Je levai un sourcil et elle s’en alla vers sa chambre. Elle et la guitariste n’avait pas pu se calculer de toute la soirée… Et là, elle était allée gentiment lui dire bonne nuit. Je n’en avais pas cru un seul mot…

-Elle est bizarre, parfois, Tricia…

Je disais ça tout haut devant les parents d’Apolline. La mère de la guitariste éclata de rire avant de me dire qu’il ne s’agissait pas de Tricia mais de Sullie.

-Ah…

En même temps, elles sont toutes rousses. Il faut me pardonner…

J’achevai mon whisky avant de souhaiter bonne nuit aux parents d’Apolline. Je montai dans ma chambre en me frottant les yeux. Le voyage, s’il avait été super, avait aussi été fatiguant. Et je payai, ce soir, les excès de nos soirées de débauches.

Arrivé dans ma chambre, j’enlevai mon t-shirt et mon jeans pour finir en boxer. Je vins me coucher dans mon lit réfléchissant à ma vengeance pour le coup d’Apolline de tout à l’heure. Une idée me vint à l’esprit au même moment où je passai ma main sous mon oreiller. Je fus surpris de sentir le tissu de vêtements que je finis par sortis de sous l’oreiller.

-C’est quoi ça ?

Je fronçai les sourcils avant de me rendre compte qu’il s’agissait d’un sous-vêtement. A qui il appartenait, c’était un autre mystère… Et surtout, qu’est-ce que ça foutait là ? C’était p’tètre à Sullie… Ou à Apolline… En tout cas ça piqua ma curiosité… Assez pour me faire sortir de mon lit pour monter dans la chambre d’Apolline.

Une fois à l’intérieur de celle-ci, je souris pensant, à l’avance, à mon plan de vengeance. Je m’appuyai à moitié nu, devant le lit d’Apolline

-T’aurais pas oublié quelque chose dans ma chambre ?


Je disais ça en lançant le sous-vêtement sur le lit d’Apolline. Et je finis par rejoindre, sans attendre le feu vert de la guitariste, cette dernière dans son lit. Constatant qu’elle était nue, j’eus un sourire en coin avant de l’embrasser aussi sauvagement qu’elle tout à l’heure. Sa peau s’enflamma d’un coup, tout comme la mienne. Je caressai son corps du bout de mes doigts. Et quand le long baiser fut interrompu par moi, je souris à la guitariste.

-J’ai vu passer Sullie. Il parait qu’elle est venue te dire bonne nuit. J’sais pas pourquoi mais j’ai l’impression que c’est un gros mensonge. Elle faisait quoi ici ?

Je plongeai mon regard dans le sien. J’avais arrêté les baisers pour la laisser parler. Mais les caresses qui venaient, maintenant, taquiner l’intimité d’Apolline, elles, continuèrent. Testons sa capacité à parler malgré ce qui se jouait dans nos caresses.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Jeu 23 Fév - 16:08

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Apolline s'était installé dans son lit en posant un soupire d'aise, cela faisait vraiment du bien de dormir dans un vrai lit et pour une fois, toute seule! Il fallait bien avouer que dans une tente, ce n'était déjà pas confortable, mais quand il fallait partager la couverture en plus, c'était encore plus embêtant!  Certes, elle avait décidé de dormir nue cette nuit, mais ce n'était pas pour amadouer Howard ou quoi que ce soit d'autre.

Bien sûre, elle avait mit son sous vetement sous son oreiller, mais ce n'était qu'une chose en plus dans la petite guerre qu'ils se livraient aujourd'hui, aussi, elle trouvait cela très excitant. Elle ferma un oeil, puis l'autre et commença à s'endormir.

Elle fut tout de même réveiller quand elle reçu sous sous vetement en pleine face , sursautant, elle regarda Howard à moitié nu. "Heu et bien.." elle n'eu pas le temps de dire quoi que ce soit d'autre que le batteur était déjà dans son lit à l'embrasser sauvagement. Le baiser electrisa le corps de la jeune femme qui prolongea le baiser le plus possible, se serrant contre lui.

Si le baiser avait été arrêter pour qu'elle parle, la main du batteur venait petit à petit vers l'intimité de la jeune femme. "Sullie était dans ton lit, nue, à t'attendre..." Elle lâcha un petit gemissement au bout d'un moment. "Je l'ai renvoyer dans sa chambre pour ne pas qu'elle vienne t'embêter et..." Elle lâcha un nouveau gémissement. "Et j'ai mit mon sous vetement sous ton oreiller pour éviter qu'elles ne viennent toute à la file indienne"

Elle se cambra sous le plaisir avant de venir l'embrasser chaudement, elle savait qu'il allait s'arrêter et repartir dans son lit, après tout, c'était la guerre entre eux non? Elle arrêta le baiser tout en lâchant un gémissement, ses mains venant caresser alors ses fesses sous son boxer. "Tu vas partir n'est ce pas? Tu m'as dis que tu allais te venger et maintenant que je crève d'envie de toi, tu vas me laisser en plan, comme je l'ai fais en cuisine tout à l'heure..."


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Dim 26 Fév - 11:57



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


C’est le sous-vêtement d’Apolline et le comportement bizarre de Tricia (plutôt de Sullie…), qui m’avait fait monter jusque dans la chambre de la guitariste. J’voulais savoir ce qu’il s’était vraiment tramé entre les deux filles… Et aussi, assouvir ma vengeance pour le coup de tantôt.

Et c’est comme ça que je me suis retrouvé à moitié nu devant le lit d’Apolline. Je lui lançai son sous-vêtement sur elle, ce qui la réveilla en sursaut. J’eus un sourire en coin. Je la questionnais déjà sur le sous-vêtement. Et elle ne savait pas vraiment quoi répondre. J’sais pas pourquoi ma la voir toute déstabilisée avait quelque chose de satisfaisant.

Je la rejoignis dans le lit et l’embrassai. Elle se laissait aller et je vins avec mes mains sur son intimité. Et j’pris même le temps de lui parler de Sullie. Je voulais savoir ce qui était arrivé tantôt. Je ne facilitais pas la tâche à Apolline et ça me fit sourire. Elle me raconta ce qu’il s’était passé entre des petits gémissements qui me faisaient frissonner. J’avais envie de l’embrasser rien qu’en l’écoutant. Mais je me retiens pour avoir tout le fin mot de l’histoire. Sullie avait tenté de m’avoir pour elle ce soir. Mais Apolline l’avait remballé à sa manière. Je rigolai en l’écoutant.

-J’l’aurais remballé moi-même Sullie.


Rien n’était moins sûr… Apolline avait sûrement bien fait.

-Et le sous-vêtement, ça m’a juste donné envie de venir ici.

Je souris. Et Apolline, qui n’en pouvait plus, m’embrassa chaudement. Je prolongeai le baiser jusqu’à ce qu’Apolline ne l’arrête. Je me mordais la lèvre quand elle vint passé ses mains sous mon boxer. Je devais tenir pour mon plan. Si j’me laissais aller ça tombera à l’eau. C’est pour ne pas arriver à ça que j’avais pris une avance sur Apolline.

Le problème c’est que la guitariste avait lu clair dans mon jeu. Et elle anticipa ce qui allait arriver. Elle suspecta que ma vengeance serait que j’allais l’abandonner ici alors qu’elle crève d’envie de moi. Je fis la moue.

-T’es doué pour lire dans mes pensées.

Ou alors c’était mon plan qui était trop prévisible. J’devais avouer que c’était simple de faire œil pour œil, dent pour dent. Ça évitait de devoir trop réfléchir. Je souris à nouveau et lui parlai d’une voix sensuelle à son oreille.

-J’ai pas le choix. Je dois me venger. Même si tu connais mon plan.

Je vins l’embrasser un peu sur les lèvres. Puis, je descendis ma bouche sur ses seins. Je jouai avec un moment avant d’arrêter tout. J’arrêtai mes caresse qui était sur le point de la faire craquer ainsi que mes baisers. Je regardai Apolline droit dans les yeux.

-Le problème de ce plan, c’est que j’me prive moi-même aussi.

Je souriais toujours. J’devais la faire enrager plus qu’elle ne me l’avait fait dans la cuisine. Et je venais de trouver comment. Je sortis du lit et souris sadiquement à Apolline.

-Je devrais peut-être aller voir Sullie pour régler ce petit problème, tu crois pas?

Et, sans attendre la reaction d’Apolline, je sortis de sa chambre pour redescendre dans la mienne. Je ne comptais pas aller chez Sullie. J’attendais juste de voir si Apolline allait revenir ici. J’devais avouer que, si elle ne revenait pas, j’allais l’avoir mauvaise… Et je m’en voudrais un peu à moi-même d’avoir fait passer ma fierté avant tout le reste.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Lun 27 Fév - 10:31

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Howard était arrivé dans la chambre d'Apolline et, il fallait bien l'avouer,  l'avait rendue toute chose avec ses caresses,  collés l'un à l'autre dans son lit.  Il annonça qu'il aurait renvoyé la cousine de celle-ci tout seul,  à ces mots,  l'ecossaise ria '' et mon cul c'est du poulet ! ''  comme sil allait résister à l'une des cousines! Elle avait bien vu et bien entendu ce qu'il avait dit à Tricia. Elle devait l'avoir à l'oeil comme s'ils étaient réellement en couple. Elle poussa un soupire en y pensant. "Tu sais, je te flic ici parce que c'est mes cousines mais une fois repartis à L.A, tu fais ce que tu veux!"

Le sous vêtement qu'elle avait 'cacher'  sous l'oreiller de son sex friend l'avait fait monter ici,  elle l'avait alors regarder,  se mordillant la levre''je cacherais des sous vêtement plus souvent alors si ça me permet de t'avoir dans mon lit ! ''

Ne tenant plus,  elle avait embrasser le batteur chaudement mais elle savait à quoi s'attandre,  ce petit jeu entre eux était tout aussi exxcitant que frustrant.  Il l'avait regarder en souriant, indiquant qu'elle lisait dans ses pensées. '' vous n'êtes jamais très discret. vous les hommes. '' il avait ensuite indiquer qu'il se privait, lui aussi,  elle avait sourit de façon amusée continuant d'avoir des spasmes de plaisir et parcourant le corps de cet homme, de ses mains. Chaque baisser qu'il donnait,  elle le recevait avec plaisir et prolongeait.

Cependant,  il voulait absolument avoir sa vengeance de ce fait,  il laissa Apolline en plan,  dans son lit,  nue, avoir la boule au bas ventre tant son envie envers le batteur était forte.  Elle mit quelques minutes à se demander si elle devait aller le rejoindre ou pas,  savoir si ce petit jeu devait continuer mais il fallait bien avouer quils étaient à égalité.  Alors,  Apolline sortit de son lit,  enfila une robe de chambre et descendit les escaliers.

Howard était déjà dans son lit et elle était sur qu'il l'attendait. Elle s'approcha de lui,  defaisant et laissant tomber sa robe de chambre au sol pour finir nue. Elle ne mit pas longtemps à aller le rejoindre dans le lit. '' on est à égalité,  on faitla paix ? '' avait elle dit en se serrant contre lui avant de l'embrasser doucement.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mar 28 Fév - 10:50



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Apolline n’avait pas confiance en mes capacités à pouvoir virer Sullie si j’la trouvais nue dans mon lit. Et elle avait raison. J’savais pas si j’aurais pu y résister. Je rigolai comme pour l’approuver. Elle déclara qu’elle ne me fliquerait pas comme ça à L.A. mais qu’ici, c’était ses cousines. Cette relation avec Apolline me donnait une liberté totale.

-Merci. J’te fliquerais pas non plus. Tu pourras te faire Jimmy Reed, si tu veux.

Je rigolai. C’était de l’humour. J’avais pas envie qu’elle se fasse Jimmy Reed, en fait. Et je savais qu’elle le savait. En tout cas, en rire ça prouvait que j’allais déjà beaucoup mieux qu’à notre départ de L.A.

Mes caresses ne la laissaient pas sans effet. Tout comme découvrir son sous-vêtement sous mon oreiller ne m’avait pas laissé sans effet. Ça m’avait attiré tout droit ici. Une technique qu’Apolline n’hésitera pas à réutiliser vu que ça me conduisait tout droit dans son lit.

-Tu sais comment me tenter, toi.

Je souris. Mes caresses faisaient craquer Apolline. Elle m’embrassa. Si je voulais me venger, je ne devais pas tarder à la laisser en plan. Sinon, c’était moi qui allais craquer et ne plus savoir partir. C’était déjà limite parce que chacun de ses gémissements me faisait frissonner. La guitariste vit, d’ailleurs, clair dans mon jeu. Elle savait ce qui allait arriver. Et j’avais plus le temps de changer de plan. J’étais pas discret, d’après elle, comme tous les hommes. Je fis la moue et intensifiai mes caresses et mes baisers. J’me vengeais sans parler. Et elle rendait mes attentions, si bien que je dus me résigner à partie avant que je ne craque complètement.

Je descendis dans ma chambre pour attendre Apolline. J’comptais pas aller voir Sullie comme je l’avais dit à la guitariste. J’attendais juste qu’elle vienne ici pour qu’on continue ce qu’on avait commencé. J’voulais la voir venir pour me prouver qu’elle en avait franchement envie. C’était pour ma fierté personnelle.

Les minutes passaient lentement. Mais Apolline finit par venir couverte, seulement, d’une robe de chambre. Je me mordis la lèvres en la voyant.

-J’savais que tu ne résisterais pas.

Elle enleva sa robe pour se trouver nue. J’crois que la voir comme ça était encore plus beau que tout ce qu’on avait vu en Ecosse pendant notre voyage. Elle me rejoignit dans le lit et demanda si on faisait la paix. Elle embrassa et je prolongeai le baiser. J’devenais accro à ses baisers si chauds.

-Ouais, on fait la paix. J’peux pas me priver plus longtemps de toi, de toute façon.

Je souris et l’embrassai encore et encore. Je repris mes caresses là où je les avais laissées. Apolline était contre moi et je murmurai à son oreille…

-J’crois que Sullie, elle t’arrive pas à la cheville. J’ai bien fait de t’attendre.

Je vins descendre ma bouche sur ses seins que je suçai avec plaisir. La tension dans mon boxer était bien là. Mais je continuai à procurer du plaisir à elle et rien qu’elle. Je profitai de ma bouche contre la peau de son ventre sous sa poitrine. C’était notre troisième fois en l’espace de quelque jour. Et notre deuxième aujourd’hui. Mais je voulais me surpasser à chaque fois. Ma bouche descendis encore jusqu’à la partie la plus intime de son corps. J’me demandais si elle allait tenir. Ou si elle allait se révolter et reprendre la main. Je crois que c’était la meilleure façon d’en apprendre sur quelqu’un. En voyant comment elle réagit à des moments comme ceux-ci.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Mer 1 Mar - 17:43

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Apolline avait voulu mettre au nouveau les choses au clairs tout simplement parce qu'elle avait peur, peur que tout ça tourne au vinaigre et qu'elle se retrouve contrainte de changer de groupe une nouvelle fois parce qu'elel savait bien que sans elle, ils trouveraient sans doute quelqu'un d'autre pour la remplacer comparer aux groupes qu'elle avait eu jusqu'à présent. En tous cas, elle avait annoncer à Howard qu'elle ne serait pas possessive comme elle l'était là, à L.A c'était juste qu'elle n'aimait pas le filrt avec ses cousines. Il indiqua sur un ton de l'humour qu'elle pouvait même se faire Jimmy Reed. Elle se mit à rire. "Je ne couche jamais deux fois avec la même personne." Puis elle le regarda et se reprit. "Enfin...Sauf execption!"

Puis il était partie après qu'elle lui ai fait une petite grimace dû à cette petite guerre qu'il se faisait, elle était tout de même venu le rejoindre et il lui avait clarement dit qu'elle ne pouvait pas resister "Je viens parce que c'est TOI qui ne peut pas résisté" avait-elle dit de mauvaise fois en venant se coucher dans son lit.

Son corps encore tout chaud des précédentes caresses d'Howard, elle s'était serrer contre lui, sentant chaque parcelle de sa peau contre elle, elle était venu lui caresser le dos alors qu'il lui indiqua qu'ils faisaient la paix. Les baisers qu'il lui donnait l'a rendait encore plus excitée, prolongeant chaudement chaque baiser, elle continuait de se serrer contre lui alors que la dernière phrase qu'il lui indiqua lui donna des frissons.

Elle avait remarqué que le batteur se sentait vraiment mieux comparé au soir où il était venu lui raconter pour l'incendie, elle se mit à sourire en y pensant, continuant de le regarder en caressant son torse. "Tu sembles aller déjà mieux comparer à notre arrivée ici." A L.A tout allait sans doute être différent, on allait lui demander des comptes, en plus, il n'avait plus de toit. "Au fait, tu pourras loger chez moi le temps que tu trouves un appart"

Elle sentit ensuite la bouche du batteur descendre doucement le long de son corps, laissant passer des soupires d'aise, elle continuait de lui caresser le haut du corps. Sa bouche continuait de descendre, laissant des frissons tout le long de sa colonne vertébrale, elle le laissa faire quelques secondes, gémissant un peu de ce plaisir qu'il lui procurait, puis, elle se redressa, le tirant vers elle pour l'embrasser sauvagement. Elle n'allait pas se laisser faire, elle était d'humeur joueuse avec lui, comme jamais elle ne l'avait vraiment été. Elle l'avait fait basculé pour être sur lui, puis, c'était à son tour de tester ses limites.

Elle embrassa le torse du batteur chaudement, s'arrêtant quand elle sentait que c'était une zone plus sensible qu'une autre, descendant toujours vers l'intimité d'Howard. Birfurquant à quelques millimètres de son intimité, elle vint embrassé ses cuisses, son bas ventre mais sans jamais touché l'endroit le plus sensible de l'homme. Elle était remonté après cela et d'un air malicieux, l'avait embrassé avec provocation.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
avatar


Messages : 581
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez moi


Who am I?
Je suis:
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Sam 4 Mar - 17:46



Give Your Heart a Break
ft. Apolline Mclagan


Dans tes dents, Jimmy Reed. Apolline ne couchera plus avec toi ! J’souris à la guitariste qui disait que sa petite règle avait quand même une exception. J’en étais une. On l’avait déjà fait deux fois. J’crois que j’serais prêt à prendre mon courage à deux mains pour aller dire ça à Reed. Juste pour voir sa tronche quand j’lui dirais.

-C’est bien fait pour Reed.

Et, après avoir mis les choses à plat et jouer un peu avec Apolline, je me vengeais en quittant simplement la chambre de la guitariste pour retourner dans la mienne. Et elle me rejoignit un peu après. Très fier qu’elle soit revenue, j’disais qu’elle ne pouvait pas me résister. Pleine de mauvaise foi, elle disait que c’était l’inverse. Je rigolai.

-C’est ça, ouais… Avoue que t’aurais pas pu dormir après ça.

Moi j’aurais pas su. Mais je ne le cachais pas vraiment. Apolline était encore chaude et je frissonnai quand elle se serra contre moi. Je repris mes caresses et baisers. On était quitte. J’pouvais bien la récompenser maintenant. Et me récompenser avec. Elle me rendait les baisers pour que tout soit plus intense. Et j’lui soufflais quelques compliments à l’oreille.

On souriait. Et Apolline déclara que j’avais l’air d’aller mieux qu’à notre départ de L.A. Je profitais de ses caresses sur mon torse.

-Beaucoup mieux. J’crois que j’suis passé à autre chose.


Et Apolline y avait contribué pour beaucoup. Sans elle, j’serais encore à essayer de chercher où loger à L.A. Mais ce voyage avait changé tout. Et j’étais prêt à revenir sous le feu des projecteurs quand on reviendra. Et, en plus, Apolline me proposai de loger chez elle en attendant d’avoir un nouvel appartement.

-Merci. J’crois que, si l’assurance marche, j’pourrais retaper ma villa et reprendre les choses comme avant. J’essayerai de louer un truc en attendant. J’verrai.


On n’y était pas encore. En attendant, j’allais pouvoir dormir chez Apolline.

Je me remis à parcourir le corps d’Apolline avec ma bouche. J’voulais l’exciter au maximum. Et je pouvais sentir que ça marchait aux petites soupires de la guitariste. Mais elle ne me laissa pas jouer très longtemps. Elle ne voulait pas craquer comme ça. Et elle me fit remonter pour m’embrasser comme seul elle savait le faire. Avec tendresse et fougue. Je la laissai ma basculer en souriant. J’savais qu’elle n’allait pas me laisser m’en sortir comme ça. Elle commença par embrasser mon torse. Mon cœur battait un peu plus vite à cause de la chaleur de ses lèvres sur ma peau. Mais chaque fois qu’elle était au bord d’une zone sensible, elle passa à côté provoquant en moi à la fois impatience et excitation. Sentiment retranscrit dans les soupires qui sortaient de ma bouche.

Je fermai les yeux quand elle descendit jusqu’à mes cuisses. Mais là encore, elle embrassa tout sauf la partie la plus intime de me corps. Elle était provocatrice. Comme si elle se vengeait de ma vengeance. Elle remonta me laissant sur ma faim. Son air malicieux m’arracha un sourire presque jaune. Mais elle se rattrapa en m’embrassant. Je brisai le baiser.

-Tu me rends dingue, tu sais ça ?

Elle devait l’avoir senti. Je l’embrassai à nouveau avec plus de fougue. Puis, je vins la basculer sur le dos pour reprendre l’avantage. Je goutai à sa poitrine durcie par le plaisir. Je remontai pour mordiller son cou en commençant les vas et vient qui mirent fin à ma frustration accumulée par le petit jeu d’Apolline. J’emprisonnai ses bras au-dessus de sa tête avec mes mains. Je lui enlevai, par là, tout contrôle sur la situation. Mes mouvement se firent doux jusqu’à ce qu’on ne fasse plus qu’un. Mais là encore, je prenais mon temps. Tout mon temps. J’attendais qu’Apolline me le demande pour accélérer. J’attendais qu’elle craque complètement et qu’elle me dise, dans un sens, que j’avais gagné. Ou alors qu’elle se rebelle comme elle savait si bien le faire. Je la regardais avec le même air malicieux qu’elle m’avait servi tantôt.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Apolline Mclagan
avatar


Messages : 217
Date d'inscription : 08/06/2016
Age du personnage : 25
Localisation : Par ci par là


Who am I?
Je suis: Pleine de couleur
Relations:
Song: Another One Bites the Dust - Queen


MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   Sam 4 Mar - 19:00

Give Your Heart a Break ft. Howard Stone




Non, En effet, Apoline n'aurait pas pu s'endormir avec cette envie d'Howard, elle ne lui avait pas répondu, lui tirant simplement malicueusement la langue. Puis, elle était venu le rejoindre dans son lit pour continuer cette petite guerre entre eux sans qu'elle ne soit frustrante comme elle avait pu l'être jusqu'à maintenant. Quoi que, c'était peut être encore le cas car elle s'était amusée à titiler chaque parties de son corps hérogènes sans pour autant lui faire plaisir. Mais avant cela, ils avaient encore parler parce qu'au fond, avant d'être des Sex Friends, ils étaient très amis...

Il avait dit à la jeune femme qu'il allait bien mieux et Apolline fut contente d'entendre cela, elle se disait que c'était un peu grâce à elle s'il avait retrouvé le sourire. Puis, il avait dit qu'il ferait marché l'assurance pour sa villa "Je croise les doigts pour toi" avait-elle dit en souriant tout en le regardant dans les yeux, frissonant à ses caresses.

Au lit, quelque chose se passait entre eux, quelques choses qu'Apolline ne pouvait pas expliqué, outre le fait que cela soit sans cesse un combat entre eux en sachant lequel allait faire craquer l'autre. D'ailleurs, Howard avait de nouveau vite renversé la chose après avoir annoncé qu'elle le rendait dingue, elle avait lâché un petit rire avant de soupiré de plaisir en sentant ses lèvres parcourir à nouveau son corps.

Le baiser qui suivit se basculement pour qu'il se mette sur elle fut plus fougueu encore que les autres et la jeune femme avait prolonger de la même façon. L'envie était tellement présente qu'elle en devenait impatiente sous les vas et viens du batteur. Ses lèvres qui parcouraient son corps l'a faisait frisonner alors qu'elle avait placé ses mains sur chacune de ses fesses. Quand ils ne formèrent plus qu'un, un long soupire de plaisir s'était fait entendre.

Pendant qu'elle était sur lui, elle avait sentir ses soupires et ça lui faisait incroyablement plaisir, encore plus qu'avec quelqu'un d'autre, elle s'amusait encore plus avec Howard au lit qu'avec quiconque et, bizarrement, elle trouvait cela bien meilleur à chaque fois.

L'acte commencé, Apolline allait placé ses mains sur les fesses du batteur quand celui-ci les prit pour les garder dans ses mains. La guitariste était alors prisonnière de celui-ci ce qui l'excitait encore plus. Les baisers échangés étaient chauds et langoureux alors que chaque mouvements de reins rendait la chose encore plus délicieuse surtout avec la douceur de ceux-là. Pris au piège, elle se laissa faire pendant quelques secondes avant de se redresser un peu, essayant de se rebeller pour être à son tour la dominante mais il fallait bien avouer que sans ses mains, c'était difficile.

Elle le laissa donc continuer, rapprochant tout de même sa bouche de son oreille en lui glissant d'un ton suave un "Plus vite". Si elle devait rester dominée sous Howard, elle n'hésiterait pas à être une demandeuse.


I used to hold my freak back Now I'm letting go I make my own choice Bitch, I run this show So leave the lights on No, you can't make me behave  so you say I'm complicated That I must be outta my mind But you've had my underrated Rated, what's wrong with being confident?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER   

Revenir en haut Aller en bas
 

Give Your Heart a Break |Howard| HOT TER%INER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» how to break a heart (avery)
» scorpiana ▷ cause when a heart breaks no it don't break even.
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Howard Shore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: L'étranger :: Europe-