AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Mer 14 Déc - 17:08

Check your list ft. LIBRE


Natacha regarda sa montre une fois arrêter au feu rouge. Il n'était pas si tard que ça, Barbara allait l'accueillir les bras ouverts depuis le temps qu'elles ne s'étaient pas vue toutes les deux, et puis, la blonde avait l'habitude que son amie vienne à l'improviste. Depuis le temps qu'elle se connaissaient, ça n'avait jamais déranger la mannequin.

Natacha s'était installée à nouveau à Los Angeles l'année dernière, pourtant, elle ne voyait pas tant que ça ses amies , elle avait toujours quelque chose à faire et puis elle bougeait toujours autant. Dernièrement, elle était partie en Afrique pour une cause humanitaire, elle faisait souvent ce genre de choses. Elle prenait des vacances non pas pour elle mais pour les autres. Enfin, vacances, c'était vite dit, un matin, elle ne venait pas au studio de doublage, sans prévenir, parce qu'elle était dans un avion. Mais c'était Natacha, elle était comme ça et on s'habituer à son style de vie.

Quoi qu'il en soit, en arrivant vers le Penthouse des Sherman, elle fut surprise de voir autant d'invités, il s'y déroulait quoi exactement? Curieuse, elle se gara et sortit de sa voiture. Des célébrités sortaient de limousines vetûe de leurs plus beaux vetements, interloqué, Natacha sortie une insulte. "Et merde , je savais que j'aurais dû m'habiller mieux que ça!" Elle avait qu'une robe qu'on porte tous les jours et n'avait même pas de bijoux sur elle.

Qu'importe, elle allait aller voir son amie coute que coute. Elle arriva sous les flash des journalistes et passa devant la sécurité. "Votre nom s'il vous plait?" demanda alors l'un des agents. Natacha le regarda, un sourire aux lèvres. "Natacha Berry, mais ne cherchez pas, je ne pense pas être sur la liste, mais je connaît Barbara parce que je..."   "Vous n'êtes pas sur la liste, dégagez" "Mais laissez-moi finir..." "Hors de ma vue."

Offensée par ce grossier personnage, la jeune femme fronça les sourcils et tenta de forcer le passage alors qu'on lui indiqua d'arrêter de suite. "Mais je voulais simplement faire une surprise à mon amie!"


© Billy Lighter


Dernière édition par Natacha Perry le Jeu 12 Jan - 18:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Ven 16 Déc - 17:32



Check Your List
ft. Natacha Perry


Alors que je descendais de ma voiture, que j'avais garée à côté de celle de Drake que j'avais reconnue, je n'en revenais pas encore. Je crois que toute ma putain de petite vie, j'allais me rappeler ce jour où mon petit frère m'avait tendu une belle invitation sur papier glacé.

Je m'étais d'abord demandé ce que ça pouvait être, lisant l'invitation alors que Duncan me regardait avec un sourire en coin qui cachait une arnaque. Je savais que j'avais l'air con parce que je n'avais aucune idée du rapport entre lui, ce papier et moi.

Ouais, ok, c'était un gala de charité organisé par les Shermans sur Beverly Hills. Déjà, je n'avais aucune idée de qui c'était, ces gens-là. Difficile, même pour le grand fan de The Army que j'étais, de faire le lien entre l'ex-femme du chanteur du groupe et la styliste renommée que je ne savais même pas qu'elle était devenue et qu'elle avait changé de nom. Faut dire, les fringues et moi...

Je lui avais demandé si c'était un blague et il avait hoché négativement la tête. Mais sans m'en dire plus dans un premier temps. Alors j'avais à nouveau lu l'invitation. Parce que ouais, c'était une invitation. Mais fallait quand même m'expliquer comment mon petit punk de frère était entré en possession de ce genre de chose.

Alors, finalement, j'avais donné ma langue au chat et Duncan avait expliqué au gros bourrin que j'étais que cette invitation n'était pas pour lui mais pour moi et que le groupe local qui y était mentionné n'était autre que BleedingHeart. Et là, j'avais fait des yeux ronds, comme un con... J'en revenais pas... mon frangin noyé dans la jet-set de Beverly Hills ? Parmi les stars en costard et tout ? C'était du délire !

Mais j'étais fier de lui... Et en même temps, je me disais que qui que soit cette Barbara Sherman, elle devait être sacrément hardie pour inviter une bande de punks à se produire dans un truc aussi huppé. Parce que je connaissais BleedingHeart et je ne doutais pas qu'ils allaient en profiter pour cracher leur révolte à la gueule de tous ces costumes trois pièces et talons hauts qui seront directement visés.

A moins que le couple organisateur ne veuille faire passer un message à leurs invités... Auquel cas, ils seraient servis.

Enfin soit, tout ça pour dire que j'avais du prendre congé, parce que je ne pouvais pas rater ça. Et quelque part, ça allait certainement me faire du bien de sortir un peu. Duncan m'avait bien dit, avec un sourire bourré de sous-entendus, que je pouvais inviter qui je voulais. Ce à quoi j'avais répondu par un haussement d'épaules en rigolant. S'il croyait que j'avais une relation quelconque hormis la complicité que je partageais sur le terrain avec mon binôme, il se foutait le doigt dans l’œil jusqu'au trou de balle, le pauvre... Y avait des jours où je rentrais du boulot en devant choisir entre manger et dormir... Alors sortir, draguer et voir du monde, je pouvais oublier.

Mais c'était surtout ma faute : depuis le suicide de Roxxy, je travaillais plus, parce que pendant que je bossais, je ne pensais pas à ça. D'un côté, c'était salvateur et d'un autre, c'était épuisant.

J'étais donc arrivé, légèrement à l'avance, comme à mon habitude pour n'importe quoi. Je n'aimais pas être en retard... Et puis mon frère était déjà parti de la baraque, pour se préparer avec son groupe, depuis un bail... Je m'étais donc retrouvé ma gueule à la maison tout seul pour la première fois depuis longtemps puisque j'étais tout le temps au boulot et ne revenait limite que pour dormir.

J'avais pensé attendre 20:00 dans la voiture en écoutant L.A.ROCKS, mais quand j'avais vu quelques personnes entrer dans le bâtiment, je m'étais dit que j'allais y aller aussi. Duncan et les autres étaient de toute façon à l'intérieur et au pire, on me demanderait juste d'attendre 20:00 auquel cas, je pourrais toujours revenir dans la voiture.

Je passai devant des journalistes qui me regardèrent perplexes... Regard que je leur rendis. Ben ouais, les gars, je fais pas partie de ce monde...

Je n'avais aucune idée de comment ça fonctionnait, moi, ce genre de gala... Il me faisait rire, le Duncan...

Et j'étais à peine dans le hall que ça commençait, à croire que je les attirais... Une femme, jolie mais habillée simplement était recalée à l'entrée par la sécurité... Et c'était parti... Attirant d'un regard l'attention de l'agent de sécurité, je lui montrai tout discrètement ma plaque que j'avais accrochée à ma ceinture, bien planquée sous ma chemise (on sait jamais). Lui seul avait pu le voir et il me fit un bref hochement de tête.

Je m'adressai alors à la dame, montrant mon invitation à l'agent de sécurité qui fut doublement heureux de me voir puisqu'en plus d'être flic, je pouvais entrer au gala.

-Bonsoir. Y a un problème?

Évidemment, ma façon de parler dénotait très certainement de celle que les invités auraient mais bon... Difficile de changer ça. Au moins, j'avais fait en sorte qu'elle ne voit pas ma plaque. J'avais pas vraiment envie d'être le flic de la soirée. Je voulais juste être le frère du Duncan Keller.

Mais le but du jeu, c'était d'attirer l'attention de la jeune femme sur moi et d'essayer juste de calmer un peu le jeu, vu qu'apparemment, avec la sécurité, c'était mort. Elle l'avait pris en grippe et je savais que c'était trop tard. Lui n'arriverait jamais à rattraper le coup et risquait de créer un scandale plus qu'autre chose. Mais ça, c'était le boulot de BleedingHeart.

En espérant que ça allait mieux passer avec moi... Ce qui n'était pas gagner d'avance. On sait jamais  comment les gens peuvent réagir. Je souris et pris un air sympathique.

-Vous avez paumé votre invitation ou quoi ?

@ Billy Lighter











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Ven 16 Déc - 18:35

Check your list ft. LIBRE


Décidément, on ne voulait pas la laisser passer pour aller voir son amie. Pourtant, elle n'avait pas l'air d'être une criminelle voulant la mort de tout le monde, ni d'une fan de je-ne-sais quel star qui pouvait être là. Elle voulait simplement passé une bonne soirée avec son amie d'enfance, elle voulait juste passer...

Elle poussa un soupire alors que tout le monde l'a regardait. Elle allait simplement abandonner quand un homme demanda ce qui se passait. Elle se retourna vers lui. Natacha pu précisement comprendre qu'il ne s'agissait pas d'un homme lambda, ou du moins, il pouvait lui faire pensé à quelqu'un de respecter et respectable. Elle croisa les bras en plantant ses yeux dans les siens. "Il y a un problème, oui, je ne peux pas aller voir mon amie d'enfance!"

L'homme intimidait Natacha mais qu'importe, elle ne laisserait rien voir! Alors qu'il se montra un peu plus amical, l'homme lui demanda si elle n'avait pas perdu son invitation. Elle réfléchissa un instant, devait elle jouer carte sur table en disant qu'elle n'était pas invité -et qu'elle ne savait pas du tout qu'il y avait ce gala ce soir- ou si elle devait jouer les fines et aller dans le sens de l'homme. Elle hocha alors la tête. "Oui tout à fait! " Elle laissa un temps de pause. "J'ai laisser mon invitation dans ma veste qui est dans la chambre de Madame Sherman, de Barbara...Je suis sortie attendre un ami -qui à dû entrer sans que je m'en rende compte- et me voilà coincée ici..."

Elle entendit alors les journalistes parler du gala comme étant un grand évènement pour la charité et qu'un défilé allait être organisée. Elle poussa un nouveau soupir devant les agents de sécurité. "Oh allez, laissez moi passé, est ce que j'ai l'air d'être une folle alliée? Je ne crois pas..." Elle baissa le regard. "En plus j'avais promis à Barbara, au téléphone, d'être l'une des mannequins du défilé et de donner beaucoup à ce gala..."


Elle espérait que cela marcherait pour l'un ou pour l'autre...


© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Dim 18 Déc - 14:51



Check Your List
ft. Natacha Perry


La jeune femme disait qu'elle ne pouvait pas aller voir son amie d'enfance. Je l'écoutais sans broncher et avait tenté de détendre une peu l'atmosphère. Fallait dire que même si elle n'avait rien à foutre ici, elle n'avait pas vraiment l'air dangereuse (même si on peut toujours être surpris). C'était une femme à l'allure élégante et simple.

Je lui avais donc demandé si elle avait perdu son invitation. Et c'est sa seconde d'hésitation qui la grilla, de même que le fait qu'elle sauta sur l'excuse que je lui tendais. C'était trop facile et ça puait le mensonge. Je la regardai, pas d'un air sévère, mais d'un air désolé et amusé à la fois. On me la fait pas... Combien j'en voyais par jour, des comme elle ?

Et puis elle avait appelé son « amie d'enfance » « madame Sherman » avant de se reprendre pour l'appeler par son prénom. Et ça, si c'était pas suspect, je savais pas ce que c'était... Elle se remit à insister.

-Avoir l'air folle à lier ou pas n'est pas la question, mademoiselle.

Je désignai l'agent de sécurité.

-Il a des ordres, son job est d'exécuter ces ordres. On ne rentre pas sans invitation, ce n'est pas compliqué à comprendre.

J'avais dit tout ça sur un ton conciliant. J'étais pas le genre à partir direct dans l'agressivité, je ne savais que trop bien que l'agressivité n'engendre qu'une seule chose : un retour d'agressivité. Et ça ne mène à rien. Mais après, faut pas me pousser à bout non plus.

Mais la jeune femme en était encore loin. Déjà, elle n'avait insulté personne alors que j'avais clairement entendu l'agent lui dire « Dégagez ! ». Je peux comprendre que quelqu'un qui insiste peut être exaspérant... Après, il me semblait que le contexte dans lequel on était exigeait un minimum de savoir-vivre, même de la part de la sécurité et face à une dame qui, au final, n'avait rien fait de bien mal.

Puis y avait un truc qui me faisait tiquer. Elle disait qu'elle avait promis d'être un mannequin du défilé prévu... Et si le fait que ce gala était caritatif était certainement bien connu de tout le monde, le défilé, par contre, n'était mentionné nulle part... Pas même sur l'invitation que Duncan m'avait donné. Celle-ci, par contre, faisait état de quelques surprise prévues lors du gala.

Je regardai successivement l'agent et la jeune femme. Et, bien plus que mon badge, j'allais utiliser l'avantage que me donnait le fait d'être un véritable invité à ce gala.

-Bon, ok. On va faire simple.

C'est à l'agent que je m'adressai alors.

-Vous devez avoir un numéro de contact là-haut. Vous seriez sympa de prendre une minute pour passer un coup de fil et demander si cette dame est bien une amie d'enfance de Madame Sherman, ok?

L'agent hocha la tête, un peu à contre-cœur, mais au moins, ça allait vite régler la situation. Il disparut dans une alcôve du hall pour téléphoner via un téléphone mural et je me tournai vers la dame.

-Voilà. Vous avez intérêt à bien être celle que vous prétendez être parce qu'autrement, je ne pourrai pas l'empêcher de vous foutre dehors...

Attendant que l'agent revienne, je m'allumai une cigarette et tendis mon paquet à la jeune femme. C'était aussi un truc de flic pour alléger une situation avec quelqu'un de nerveux et j'avais eu ce geste plus par réflexe qu'autre chose.

@ Billy Lighter











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Lun 19 Déc - 14:13

Check your list ft. LIBRE


L'agent de sécurité n'était plus seul face à Natacha, elle devait ,en plus, se coltiner un autre homme bien trop encrer dans les lois pour être une célébrité, elle en avait vite déduis qu'il devait être dans les forces de police. Elle s'était pincée les lèvres de façon génée. "Je suis désolé de paraître aussi étrange mais..ça fait tellement longtemps que je n'ai pas vu Barbara que j'avais tellement envie de la voir aujourd"hui..."

Heureusement, l'homme qui était venu après son altércation avec l'agent de sécurité semblait beaucoup plus soft que l'homme qui lui avait refuser d'entrée. De ce fait, elle ne parlait plus qu'à lui, il semblait bien plus respectueux. "Je comprend tout à fait qu'il doit gérer les entrées mais...Je ne pense vraiment pas à mal et je suis sûre que Barbara sera contente de me voir."

L'homme avait trouver un arrangement, ils allaient appelé Barbara ou quelqu'un de l'entourage des Sherman, qui puissent confirmer que la jeune femme était bien une amie de la mannequin réputé. Elle hocha la tête . "C'est une très bonne idée. Vous verrez que je ne suis pas dangereuse et qu'on me connait."

Alors qu'on appellait, la jeune femme poussa un soupir en regardant l'homme qui avait eut l'idée "Merci de m'aider. C'est vrai que je dois paraître complètement dérangée mais..je me suis emporter vite...Je m'appelle Natacha Perry." Elle regarda L'homme au téléphone. "Oui, dites que Natacha Perry est à la porte!"

© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Mar 20 Déc - 17:32



Check Your List
ft. Natacha Perry


Ouais... C'était toujours le même problème. Les gens ont tendance à penser que parce qu'eux savent qu'ils ne veulent rien de mal ou qu'ils ont carrément l’autorisation tacite de pénétrer dans un périmètre quel qu'il soit, le pauvre plouc qu'on a placé à un point stratégique le sait forcément.

Ben non... Juste non. Quand tu es à la place de ce plouc, tu sais tout juste rien. Juste à quoi ressemblent les cartes, autorisations, invitations ou autres que tu peux laisser passer. Pour le reste, la plupart du temps, t'es juste dans le flou total. Et c'est comme ça qu'on finit par en arriver à ne plus faire de compromis et à se dire que c'est bien plus simple de faire le strict minimum soit laisser passer ceux munis de ce qu'il faut pour et remballer les autres quelles que soient leurs explications.

-Ouais, je comprends votre point de vue, M'dame, mais faut se mettre à la place de ce type qui va se faire taper sur les doigts s'il laisse entrer un intrus.

Enfin soit, j'avais essayé de trouver un compromis à la système D comme j'en avais pris la putain d'habitude. L'agent était parti téléphoner et la jeune femme avait réitéré qu'on verrait qu'elle n'était pas dangereuse et connue, en plus, de l'organisatrice de la soirée. J'avais l'impression d'avoir en face de moi un de ces putains de corps diplomatiques qui croyaient que, sous prétexte qu'ils avaient une plaque d'immatriculation de l'une ou l'autre ambassade, tous les accès leurs étaient ouverts et dus...

Je tirai sur ma clope avant de dire, un tout petit peu moins conciliant.

-Mouais. C'est pas comme si c'était marqué sur votre front, en même temps.

Cependant, elle finit quand même par admettre qu'elle devait paraître dérangée. Ce n'était pas le terme que j'aurais employé. J'aurais plutôt dit une fan qui essayait de la jouer au culot. Ça marche pour entrer dans les coulisses d'un concert... Mais le gala de ce soir était d'un tout autre standing. Moi-même, je me demandais ce que je foutais là alors même que, contrairement à celle qui disait se nommer Natacha Perry, j'avais une invitation en bonne et due forme.

Mon sourire revint tout de même. J'avais besoin d'arrêter de penser comme un flic et comme un militaire, bon sang...

Je tendis alors la main à la jeune femme.

-Moi c'est Jordan Keller...

Je vis alors réapparaître la tronche de l'agent de sécurité, pivoine, avant qu'il ne raccroche et ne revienne finalement face à nous.

-Je dois vous faire mes plus plates excuses, Mademoiselle Perry. C'est que vous n'étiez pas attendue. Vous pouvez y aller, bien sûr. Et je vous prie encore une fois de m'excuser.

Je ne savais pas si cette jeune femme était une star ou quoi. Et j'en avais strictement rien à foutre, d'un autre côté. Pas prévu, c'est pas prévu. Ce mec pouvait pas sucer de son pouce que l'amie d'enfance de Sherman allait se pointer.

Je fis une tape amicale et un sourire à l'agent, ma clope coincée entre mes dents.

-Personne pourra te reprocher de pas faire ton job, en tout cas. Pas prévu, c'est pas prévu, et t'es pas encore télépathe.

J'essayais d'aplanir les angles et, si j'étais sympa avec l'homme, il devait désormais en aller de même avec la jeune dame, vu qu'elle était légitimement invitée à entrer. D'autant que je n'oubliais pas qu'au final, elle avait été de bonne foi en avouant s'être un peu emportée.

Je souris donc à M'dame Perry.

-Bon ben... Puisque vous connaissez les lieux, vous pouvez peut-être m'aider à m'y retrouver...

Je pris ma clope entre mes doigts et me grattai le crâne de l'autre main.

-Mon frère joue ce soir pour ce gala et il m'a filé une invitation, mais c'est bien la première fois que je vais me retrouver dans ce genre de truc...

@ Billy Lighter











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Mer 21 Déc - 9:47

Check your list ft. LIBRE


Natacha avait un drôle de sentiment en elle ,elle se sentait outrée et en même temps, un peu coupable, elle ne disait jamais quand elle rendait visite, de ce fait, ce soir, elle avait été "puni" en quelques sorte, de ne jamais prévenir.  Le policier avait raison, elle devait se mettre à la place de l'agent, c'est vrai qu'il ne pouvait pas savoir, Barbara elle-même ne savait pas qu'elle serait là. Elle hocha la tête. "Vous avez raison, ils font du bon travail, on ne peut pas se plaoindre d'eux, niveau sécurité, ils sont au top."

Le compromis qu'il avait trouvé arrangeait Natacha, si on appellait au Penthouse, sûre qu'elle pourrait entrer! Elle ne cessait pas de dire qu'elle n'était pas dangeureuse et qu'elle connaissait bien Barbara, mais eux, ne pouvait pas savoir en effet. L'homme était devenu un peu moins concilliant ce qui fit rougir Natacha un peu de honte. Elle n'était pas une méchante fille quand on l'a connaissait pas. Elle ne répondit pas, baissant juste la tête. C'est que personne ne pouvait savoir qui elle était pour les Sherman...

Puis le coup de téléphone était entrain d'être passé. Elle présenta ses excuses à l'homme qui était à ses côtés et se présenta, elle serra la main de l'homme en souriant. "Enchanté Monsieur Keller." La minutes d'après, l'agent de sécurité était réàpparut, rouge de honte, en lui disant qu'elle pouvait passer. "Merci!" avait-elle dit en le regardant. "Et je ne vous en veux pas, comme dit Jordan, vous faîtes juste très bien votre travail."

Ils commencèrent a marcher, elle et Jordan, vers le penthouse, celui-ci demanda alors de l'aide pour se repérer. "C'est la première fois que vous faites un gala comme ça?" Elle se mit à sourire. "Ne vous en faites pas, je vais vous aider, même si je ne suis certainement pas la meilleure personne qui soit pour ce genre de chose!" elle se mit à rire un peu avant de l'écouter parler de son frère. "Votre frère? Oh ceal va être surper alors! Un peu de musique ne fait jamais de mal!'

Elle laissa un peu silence avant de prendre deux verre de champagne d'un plateau qui passait et tendis une coupe à Jordan. "Je dois vous dire merci de m'avoir aider à entrer. Je crois que cet évènement va m'avoir appris une chose : prévenir quand je viens voir des amis!"



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Mer 21 Déc - 18:45



Check Your List
ft. Natacha Perry


Si la jeune dame avait insisté un peu, je pouvais dire maintenant qu'elle ne faisait pas partie de ces gens qui insistent jusqu'à finir par s'essayer aux insultes ou aux menaces. Au contraire, elle se rendait même compte que le mec ne faisait que son job et que son seul défaut, c'était de bien le faire. Il m'avait suffit de prendre un air un ton un rien plus sec pour que M'dame Perry rougisse comme une petite fille prise la main dans le sac. Preuve qu'elle avait une bonne éducation... Mais que ça ne l'empêchait pas d'avoir une part de culot et de témérité. Elle en était presque attendrissante, mais ça devait aussi venir du fait que je ne voyais pas ce genre de comportement très souvent.

On avait fini par se présenter juste avant que l'agent n'ait finalement reçu l'autorisation de la laisser passer. Ce fut un soulagement pour elle comme pour moi parce que je n'avais aucune envie de commencer la soirée en aidant la sécurité à mettre quelqu'un dehors. J'étais pas en service, après tout. J'étais là pour m'amuser et voir mon frère en pleine représentation.

-Vous pouvez m'appeler Jordan. Je ne suis personne après tout. La future star, c'est mon frère.

Elle y était allée d'un compliment pour l'agent à qui ça fit du bien aussi. Bon... Affaire réglée et en douceur... Ça, c'était fait. Et je me promis qu'à partir de maintenant, quoi qu'il arrive, j'allais me mettre sur « off » et me contenter de boire quelques verres et d'applaudir lors du concert de BleedingHeart.

Promesse qui était sûrement aussi efficace qu'une bonne résolution de fin d'année... Mais bon...

Alors que nous nous dirigions vers l'ascenseur qui menait au penthouse, je lui avais demandé si elle pouvait ne serait-ce que me guider jusqu’à la fête proprement dite. Surprise, mais tout sourire, elle me demanda si c'était la première fois.

-Ouais...

Puis elle affirma qu'elle allait m'aider, même si elle disait ne pas être la personne la plus appropriée pour ce genre de chose.

-Bah, vous êtes l'amie des Sherman alors ce sera toujours peut-être mieux que moi.

Et quand elle parla du groupe de Duncan en disant qu'un peu de musique ne pouvait pas faire de mal, je rigolai, un peu sceptique.

-Vous me direz ça après. Dans l'Eastside, ça passe très bien...

Mais dans les hautes sphères de L.A., ça allait peut-être être moins bien vu. Pas niveau talent, mais niveau message, c'était tout à fait autre chose.

-Je pense que tout dépendra de si les invités ont l'esprit ouvert ou pas.

On arriva dans la salle de réception qui faisait, en surface, plus qu'un étage entier de ma baraque dans l'Eastside. Il était encore tôt et il n'y avait encore que peu d'invités présents. Duncan était en plein préparatifs avec les autres, mais je lui fis signe. Juste après, Natacha Perry me tendit une coupe de champagne.

-Oh... Merci. Santé à vous.

Je levai brièvement mon verre avant d'en boire une gorgée. Je trouvai un cendrier à proximité et y écrasai mon mégot pendant que Natacha me remerciait encore de l'avoir aider à entrer, précisant que ça allait lui servir de leçon.

Je lui fis signe que c'était rien.

-En même temps, si vous revenez de loin comme vous l'avez dit, vous pouviez pas savoir qu'il y aurait un gala et que vous seriez recalée à l'entrée.

D'où l'incohérence de ses propos quand elle en avait parlé plus tôt, juste à ma suite, qu'elle participerait aux dons et au défilé. Si elle avait su qu'il y avait un gala, elle aurait su qu'elle n'entrerait pas aussi facilement, quoi que.

Je lui fis un bref clin d’œil amusé.

-C'était bien essayé pour le mensonge. Pas au point, mais bien essayé.

Je haussai les épaules.

-Au moins, je suis sûr que votre amie sera ravie de vous voir si ça fait si longtemps.

Nouvelle leçon à apprendre aujourd'hui : comment tenir une conversation dans un contexte complètement inconnu ?

@ Billy Lighter











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Jeu 22 Déc - 12:26

Check your list ft. LIBRE


En oubliant le fait que Jordan était entrer dans des affaires qui ne le regardait pas au sujet de l'autorisation -ou non- d'entrée de Natacha, il avait l'air très sympathique et simple. C'était le genre de gens que Nat' aimait. Il lui avait demander de l'appeller Jordan alors qu'elle lui avait sourit. "Et moi Natacha."

Puis ils étaient entré ensemble, la jeune femme allait aider l'homme à se repéré. Elle n'était peut-être pas la plus approprié pour guider un "nouveau" dans le milieu mais c'était déjà pas mal. "Oui, sans doute, mais croyez moi, d'habitude, je fuis ce genre de fête comme la peste. Remarquez, ce soir, c'est pour la charité, alors ce n'est pas pareil..." En effet, on ne pouvait pas dire que Natacha était radin, c'était même le contraire, elle aidait beaucoup d'association et partait parfois dans des pays dans le besoin pour aider. Elle avait le coeur sur la main parfois même un peu trop.

Elle conitnuait de sourire à Jordan alors qu'elle avait prit deux coupes de champagne. Ils parlèrent du groupe du frère à celui-ci et l'homme avait alors annoncer que dans l'eastside, ça passait crème cette musique, Natacha ne pu s'empêcher de rire un peu. "Ne jamais sous-estimé les gens avec un balais dans le cul, sauf peut-être l'homme en smoking là-bas, tenant son verre le petit doigt en l'air..." Elle lui avait alors montrer la personne en question avant de continuer. "La plus part des gens ici aiment la musique du moment, je suis sûre que ce n'est pas si terrible que ça, et puis si c'est les textes qui bloquent, ça montrera à l'élite social , qui se trouvent ici, que certain coin de L.A ne sont pas fait de pailette et ne reflète pas les grands panneau d'Hollywood." Natahca avait vu la misère durant ses voyages, même si elle avait de l'argent, elle ne se considérait pas comme une de ses personnes qui voulait montrer sa richesse.

Elle avait alors sourit. "Et puis s'ils n'ont pas l'esprit ouvert, ils seront choqué, ils auront au moins quelque choses à raconté à leurs amis quand ils les verront." Suite à cela, il avait trinqué avant qu'elle ne boive une gorgée de son champagne. Elle avait ensuite annoncer qu'elle ferait plus attention la prochaine fois qu'elle voudrait voir des amis, elle préviendrait. Jordan annonça que ce n'était pas réellement de sa faute car elle n'était pas là. "C'est vrai...J'étais en Afrique pour une mission humanitaire, j'y suis rester une semaine. Et puis même si Barbara m'avait envoyé une invitation, j'ouvre jamais mon courrier quand je rentre. Il reste sur ma table pendant un mois ou deux avant que je ne me décide à l'ouvrir."

Il avait ensuite parler du mensonge qu'elle avait dit, ses joues avaient rosies un peu. "C'est vrai que je l'ai inventé sur le coup...Mais en même temps, vous remarquez vite les menteurs vous, vu que vous êtes flics." Elle but une gorgée de sa coupe. "Je suis très observatrice au niveau du comportement humain"



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Ven 23 Déc - 15:18



Check Your List
ft. Natacha Perry


Natacha, vu que j'avais l'autorisation de l'appeler ainsi, disait qu'elle fuyait ce genre de soirée d'habitude mais qu'ici, le contexte était différent, parce que c'était pour la charité. C'était aussi, en partie, ce qui m'avait amené à me dire qu'en dehors de voir Duncan en concert, ça valait quand même le coup de faire un petit effort vestimentaire même si je remarquais bien que mon costume à moi ne devait pas valoir autant que ceux que les hommes qu'on croisait portaient, et de ramener mon cul ici.

-Ouais, je pense que ça vaut le coup, rien que pour ça...

J'avais, d'ailleurs, dans la poche intérieure de ma veste, la contribution de mon unité. Une fois que j'avais su que je venais, j'en avais parlé au commissariat et mon binôme, Conrad, avait eu l'idée de faire une urne pour que tout le monde puisse contribuer un peu, surtout concernant les orphelins... Parce qu'on ne savait que trop bien, surtout ceux parmi nous qui avaient des gosses, qu'un accident est trop vite arrivé dans notre métier... Et la récolte avait été plutôt bonne. Les 500 dollars récoltés avaient été placés dans une enveloppe qu'on avait estampillé du logo de l'unité.

On avait parlé de BleedingHeart et j'avais, si on voulait, prévenu que mon frère et ses potes n'étaient pas vraiment du genre politiquement corrects. Mais si je lui insinuais de ne pas sous-estimer BleedingHeart, elle répliqua en me disant de ne pas croire que tous ces costumes trois pièces tirés à quatre épingles avaient tous un balais dans le cul. Sauf peut-être un qu'elle me désigna clairement. Je rigolai avec elle.

-Ouais, ok, je sais... J'ai probablement une vision de ce monde aussi caricatural que ce type-là...

Je haussai les épaules.

-Mais je suis pas contre l'idée de détruire mes stéréotypes et mes préjugés, comme j'espère que mon frère cassera ceux que pourraient avoir les gens présents ce soir.

Je ne fréquentais pas l'élite. J'avais plutôt l'habitude des milieux les plus défavorisés de L.A., de ces petits mexicains qui avaient passé la frontière illégalement parce qu'ils avaient pas le choix ou parce qu'ils croyaient au rêve américain, des SDF et des délinquants et autres dealers. Je me sentais bien plus proche de ces gens-là, qui faisaient partie de mon quotidien, que de ceux qui se pavanaient déjà ici.

-Comme vous le dites si bien, tout le monde ne vit pas dans la lumière et avec de la nourriture à profusion... Et faut pas aller bien loin pour trouver la misère...

Si je faisais mon job, c'était plus pour essayer de sortir ces gens-là de la merde qu'autre chose... Et, à défaut d'y arriver (parce que rêver c'est bien, mais faut rester réaliste), espérer les empêcher de s'y enfoncer encore plus, maintenir un semblant d'ordre dans leur chaos. Même si ma contribution et celles des autres « représentants de l'ordre » menait à très peu de résultat. Bien que je gardais le cas Delfino en tête, parce que lui avait réussi.

Natacha ajouta que si même ils étaient choqués par la musique, et surtout les paroles de BleedingHeart, ils auraient au moins quelques chose à raconter à leurs amis. Je lui souris.

-Pas grave... Duncan appellera sûrement ça de la publicité. Il nous a déjà fait le coup une fois...

Et cette fois-là, il s'était retrouvé dans les cellules de mon unité pour un concert illégal juste devant le Los Angeles City Hall... Ce qui lui avait valu son premier article dans L.A.People... Il avait pas été fier devant moi ce soir-là mais fallait avouer qu'on avait commencé à les entendre à la radio après ça.

Je pris une gorgée de ma coupe de champagne. Il était excellent, je n'avais jamais bu un tel truc. J'étais plutôt bière au Green Goat... Mais bon... Je m'adaptais à la situation. Natacha disait revenir d'un voyage humanitaire en Afrique. Je la regardai, admiratif.

-Faut le vouloir. Même pour une semaine, faut le vouloir... Et avoir des couilles, si vous me pardonner l'expression...

Et je lui avais fait une petite remarque sur son mensonge à l'entrée. Ses joues avaient encore rosi un peu et ça lui donnait à nouveau ce petit air innocent qui lui ajoutait un charme supplémentaire.

Mais elle eut vite fait de me prendre à revers, me faisant écarquiller les yeux. Comment elle savait que j'étais flic ? Elle expliquait ça en disant qu'elle était très observatrice.

-Ah... ben... C'est le moins qu'on puisse dire... En plein dans le mille, Natacha. Bien joué.

Je rigolai...

-Au moins, je sais que je ne suis pas fait pour postuler pour les postes undercover maintenant...

A moi d'essayer de deviner qui était l'amie de Barbara Sherman maintenant.

-Alors... Vous vous seriez... Infirmière ? Médecin ?

Non, je n'étais pas vraiment sûr...

-Institutrice peut-être ? Je suis vraiment nul à ce jeu...

@ Billy Lighter











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Ven 23 Déc - 17:13

Check your list ft. Jordan


Jordan était d'accord avec Natacha sur le fait que la charité, ça valait le coup d'être venu pour ça, même si elle, à la base, ne savait pas qu'il y avait ce gala. Elle reconnaissait bien là Barbara, à vouloir toujours aider les choses. Elle avait trouver le moyen d'aider sans bouger de chez elle, contrairement à Nat' qui elle, ne tenait pas en place. Elle avait acquisser devant les propos de Jordan.

D'autant plus qu'ils étaient d'accord sur un point tous les deux: sur le fait que le groupe va faire un peu bouger les choses ici, ils étaient un peu des étrangers dans ce monde fait d'argent et de pailettes. Même si Natacha pouvait s'y baigner très souvent, il était très rare de la voir dans ce genre de soirée guindée. Jordan fut amusée par la jeune femme qui lui avait indiqué le types de personnes qui allaient littéralement avoir une crise cardiaque face à la musique du groupe.

Natacha avait hâte de voir et d'écouter le frère de Jordan, c'était peut-être un déclic qui allait se faire pour certain ce soir. En tous cas, il indiqua que la misère se trouvait plus près qu'on ne le croit. "Oui, L'Eastside est un quartier pauvre, il y a ce quartier aussi, au pied d e hollywood, l'air y est tellement horrible qu'il est difficile d'y voir le panneau Hollywood."

Ils avaient ensuite parler de la sitaution de cette pauvreté et aussi des gens qui les entourés, puis, elle avait annoncer revenir d"Afrique, d'où le fait qu'elle ne savait pas pour le gala. Jordan indiqua qu'il fallait vouloir le faire, la jeune femem avait alors sourit. "Il suffit de ce dire qu'au lieu de partir aux canaries prendre des vacances, il faut les passer à aider les gens. Bien sûre, âmes sensibles s'abstenir, j'ai vu des choses horribles qui méritent d'être réglé au plus vite." Elle se souvient d'un petit garçon mort de faim dans ses bras à seulement 3 ans. Elle se mordillait la lèvre un peu avant de regarder à nouveau Jordan. "J'espère qu'un jour, on prendra un peu plus soin de ses gens-là dans ces pays sous developpés."

Finis de parler de la pauvreté, il fallait changer de sujet et Nat' avait été très perspicace au sujet du métire de Jordan, elle lui avait sourit. "Il suffit de bien vous regarder. Vous êtes très droit et savez régler une situation un peeu confuse, comme celle dans laquelle je me suis mise tout à l'heure." Elle se mit à rire un peu. "Si je suis si forte que ça, il faudrait que je pense à ce type de métier si un jour je veux changer de branche. EN tous ca,s vous feriez un très mauvais agent secret en effet!"  avait-elle dit moqueuse.


Puis il tenta de deviner son métier "Oh" avait-elle dit en soupirant un peu avant de rire. "Vous avez eu un de bon ou deux, je crois" Elle avait sourit. "J'ai fais plusieurs travails dans ma vie J'ai d'abord fait des études de médecine, en me spécialisant dans les addictions, puis j'ai quitter mon travail pour devenir serveuse, j'ai aussi écrit dans des journeaux enfin tout un tas de petits boulot et maintenant je suis doubleuse au cinéma. Je double des dessins animé"
© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Sam 24 Déc - 12:16



Check Your List
ft. Natacha Perry


Natacha avait bien l'air d'être une femme charitable, et, si elle se rendait compte que la misère n'était qu'au détour de quelques rues d'ici, elle était prête à utiliser ce qu'elle avait pour aider les autres, bien loin des USA. J'avais une vision similaire et pourtant bien différente des choses en même temps. Et quand elle affirma qu'au lieu de se dire de partir en vacances au Canaries ou autre, il  fallait les passer à aider les autres, qu'elle avait vu des choses horribles, je m'empressai d'enchaîner, histoire qu'elle me passe les détails...

-Ouais... Je sais... J'étais au Vietnam. J'ai eu ma dose de choses horribles.

Et d'ordres à la con... Là-dessus, rien ne valait une bonne clope pour faire passer les flashbacks. J'en faisais encore des cauchemars. Je pensais que tous ceux qui en étaient revenus étaient atteints de stress post-traumatique. C'était mon cas, mais dans une bien moindre mesure que certains qui, aujourd'hui, avaient complètement perdu la boule.

Natacha, elle, espérait qu'on prendrait un jours un peu plus soin des pays sous-développés. Je m'appuyai contre un meuble, et la regardai, ma clope en bouche.

-Mouais... Sans vouloir dévaloriser ce que vous faites, loin de là, si on pouvait déjà s'occuper de nos pauvres à nous, et de nos affaires en générale, ce serait déjà pas mal.

J'étais on ne pouvait mieux placé pour savoir qu'essayer de jouer les héros, les sauveurs du monde, ça ne menait à rien. Parce qu'on intervenait dans des contextes qu'on ne comprenait qu'à moitié en pensant que, partout dans le monde, les gens pensaient comme de bons Américains ou avaient la même vision de la liberté que nous. Alors que c'est faux.

C'était un peu pour ce que je venais de dire à Natacha que j'étais passé de l'armée à la police. Tant qu'à vouloir protéger et aider les gens, je préférais le faire à un niveau moindre et au jour le jour avec des petites choses, des petites actions, plutôt que d'aller buter des innocents hors frontières pour une guerre dans laquelle on avait tout juste rien à faire.

-Je ne prétends pas dire que j'ai raison et que vous avez tort, attention... Mais vous avez l'air d'une femme à l'esprit ouvert avec qui on peut échanger des points de vue... Et là dessus au moins, j'espère ne pas me tromper.

Ouais parce que pour ce qui était de deviner son métier, j'avais l'impression d'être complètement à côté de la plaque. Et pourtant, pas vraiment. J'en avais quand même un ou deux de bons apparemment. J'écarquillai les yeux... Comment ça, un ou deux ?

-Bah au moins, je suis pas si nul...

Je retirai ma clope de ma bouche pour boire un coup de champagne pendant qu'elle me résumait son parcours. Elle avait un parcours presque incroyable. Qui, sérieusement, pouvait se permettre de quitter un emploi dans la médecine pour devenir serveuse ? Qui prendrait ce putain de risque ? Et ben j'en avais un spécimen devant moi.

J'étais à la fois admiratif et perplexe. Mais je restais souriant.

-Vous aimez vivre dangereusement... Mais si vous avez réussi à chaque fois, c'est qu'il doit y en avoir, du talent dans un si petit bout de femme.

Je rigolai...

-Si ça tombe, Duncan connaît votre voix... Avec le nombre de dessins animés qu'il regarde...

Je penchai la tête légèrement sur le côté.

-Mais vous qui aimez aider les gens, si j'ai bien compris... Pourquoi avoir abandonné la médecine ? Si c'est pas indiscret...

@ Billy Lighter











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Lun 26 Déc - 18:25

Check your list ft. Jordan


Natacha et Jordan parlaient beaucoup de la pauvreté, le policier avait même dit avoir été au Vietnam, na leune femme avait hocher la tête. "Oiu, j'imagine que ce n'était pas jolie à voir." Pour sa part, elle n'y avait jamais mit les pieds, elle avait un peu trop peur de tomber dans une tristesse absolue parce qu'au fond, elle était bien trop émotive pour aller dans des pays décimé par la guerre. Parfois, elle revenait de voyage où la vie avait été très dure et elle n'en dormait pas de la nuit.

Mais il avait un peu raison, aussi, il fallait aussi s'occuper de l'Amérique. "Vous avez totalement raison, mais l'Amérique, comme tous les pays riches, préfèrent être aveugles de leur propre pauvreté..." Il avait tout de même fait attention à ce qu'il voulait dire, il avait prévenu Natacha qu'il ne fallait pas mal le prendre, elle avait rit un peu. "Oh ne vous en faites pas, comme vous dites, j'ai l'esprit ouvert. On peut parler de tout avec moi et je ne prend rien de mal, et puis, comme je dis, vous avez avez raison."

Puis, ils avaient parler de la carrière de Natacha, c'est vrai qu'il était un peu folle à ce niveau là, elle était passé par beaucoup de métier très différent, mais intenable comme elle était, elle ne savait même pas encore si demain, elle n'allait pas donner sa lettre de démission à la boite de doublage où elle travaillait. Elle y réfléchissa quelque secondes et finalement, comprit qu'elle aimait son travail. Elle avait rougit un peu avant de rire. "Merci...On peut dire que le professionel, ça marche tout le temps pour moi." Au nveau perso'. c'était pas toujours ça qui était ça.

Il avait alors annoncer que son frère regardait beaucoup de dessin animé, elle avait sourit. "Possible, je fais beaucoup de série animé mais aussi des films à gros budget. SI je le croise, je verrais bien s'il me reconnait ou pas à la voix. Il m'arrive de marché dans la rue en parlant à une amie et qu'une petite fille dise à sa maman qu'elle venait de voir la dernière princesse qui était sortie à la télé. Et je trouve ça très drôle!"

Il se demandait tout de même pourquoi elle n'avait pas garder son emploi à Chicago, elle avait sourit un peu. "Parce qu'au fond, ça ne me plaisait pas. Je suis une femme qui déteste la routine et au bout d'un an dans le service où j'étais, j'en avais vite fait le tour. J'étais dans une branche spécifique, sur les addictions. Des gens de tous l'Amérique venait me voir pour se faire soigner, mais au bout d'un moment, je me suis lassée...Comme dans chacun de mes métiers... "

Elle souriait un peu. "C'est comme policier, je suppose que si tous les jours se ressemblaient, cela ne serait pas interessant."



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Mer 28 Déc - 15:02



Check Your List
ft. Natacha Perry


On avait clos le chapitre sur la pauvreté en évoquant le Vietnam. La jeune femme imaginait que ce n'était pas joli à voir, pas plus que l'Afrique ne devait l'être, d'ailleurs. Mais, afin d'éviter de parler plus avant des détails qui, sans aucun doute, allaient me ramener des images que je n'avais pas du tout envie de voir en mémoire, j'avais juste secoué négativement la tête avant de boire un coup. Non, ce n'était pas beau à voir. Tellement pas que j'avais même pas envie de lui en donner un avant-goût en en parlant.

Elle avait raison, à propos de l'Amérique qui ignorait sa propre misère et je me rendais compte que je parlais à une femme qui en avait dans le ciboulot et qui avait quand même vu un peu du monde tout en étant liée à la haute société de L.A. Qui plus est, c'était une femme qui disait être ouverte au dialogue et pas vite susceptible.

-Au moins, ça rend la conversation possible, de un, et agréable, de deux.

Et puisqu'elle avait tapé dans le mille en devinant quel était mon métier, je l'avais amené à parler du sien. J'étais grillé et je savais que, maintenant qu'elle savait que j'étais flic, je n'allais plus être que ça pour elle.

C'était une des premières choses qu'on nous disait à l'instruction : « N'oubliez pas qui vous êtes, parce que pour tous les autres, à partir de maintenant, vous ne serez plus qu'un flic. » Au départ, j'étais perplexe quant à ça. Mais bien vite, j'avais du me résoudre à accepter cette idée. Ce phénomène, pratiquement inexistant quand j'étais militaire, avait désormais infecté même les personnes les plus proches de moi, jusqu'à ma famille.

Mais ce soir, c'était ma faute. J'avais qu'à fermer les yeux, passer mon chemin et laisser Natacha et l'agent de sécurité se démerder. Mais non... J'avais agi par réflexe, en répondant au drill... Par pure habitude, oubliant presque que je n'étais pas en uniforme.

Natacha me raconta son parcours instable et pourtant fructueux apparemment, car elle semblait ne manquer de rien. Je l'avais complimenté, misant sur le fait que pour s'en sortir, elle devait avoir pas mal de talents dans divers domaines. Et pas mal de chance aussi.

Je haussai les épaules.

-Vous avez probablement pas tort d'en profiter alors.

Je terminai mon verre et le posai sur la table à côté de moi, un serveur vint pratiquement dans la seconde pour le prendre. Je le remerciai au passage et allumai une cigarette avant de reporter mon attention sur la jeune femme qui disait être désormais doubleuse de dessins animés. Et ça m'avait fait marrer, pas que je me foutais de sa gueule, loin de là, mais je pensais que ça devait être amusant comme job. Et « amusant » ne va pas forcément de pair avec « facile ». Mais bon, elle avait l'air d'aimer beaucoup ce qu'elle faisait, et l'effet qu'elle pouvait avoir sur les passants dans la rue.

-Ah ouais... J'aurais pas pensé que vous vous feriez repérer si facilement. Mais les gosses sont malins.

Mes neveux m'en avaient donné un bel aperçu quand Duncan et moi avions rendu visite à la famille il n'y avait pas si longtemps que ça... Quand Duncan nous avait annoncé que Timmy Evans comptait faire signer un contrat à BleedingHeart. Je désignai d'ailleurs Duncan du doigt alors qu'il n'était pas loin, en train de préparer les derniers détails avec les autres pour le concert.

-Vous pourrez aller tester sur lui plus tard, c'est le petit blond là-bas.

Puis, intrigué, je lui avais demandé pourquoi une femme aussi altruiste qu'elle avait abandonné la médecine. J'eus droit à une réponse assez inattendue. Contrairement à l'idée que j'avais pu m'en faire jusqu'ici, Natacha ne faisait pas passer les personnes à aider ne priorité, mais bien son épanouissement personnel. Elle s'était lassée en seulement un an et travaillait dans un service qui s'occupait des addictions. Et ça, ça devait pas être un travail facile. Mais ce n'était pas ça qui lui avait fait peur.

Je réfléchis deux secondes avant de dire quoi que ce soit, retournant ses paroles dans tous les sens pour mieux comprendre... Puis, crachant ma fumée, j'affirmai.

-Quelqu'un de las de son travail ne peut plus aider les gens de manière optimale, j'imagine. Ça doit se ressentir.

Quand elle me retourna la question, je haussai les épaules. Vous voyez le phénomène dont je parlais un peu plus tôt ? On est en plein dedans. Et je ne peux m'en vouloir qu'à moi-même.

-C'est pas facile à expliquer. Je crois qu'il faut être dedans pour comprendre. C'est pas trépidant comme dans les films, c'est pas ennuyeux non plus, mais c'est pas transcendant. On ne courre pas après des bandits tous les jours, on travaille pas sur des enquêtes complexes, pas à mon niveau...

Je fronçai les sourcils. Me rendant compte que c'était réellement très compliqué d'expliquer ça sans faire passer le job pour de la merde pure et sans rendre ça trop romancé.

-On arrange les petites merdes du quotidien des gens, si on veut. Faut bien que quelqu'un le fasse.

Je soufflai ma fumée et souris de loin à mon frère dont je voyais clairement la fierté d'être là sur le visage.

-Faut se contenter de peu et j'ai appris à me contenter d'un sourire ou d'un merci pour un petit service rendu.

Je lui souris, comme pour appuyer ce que je disais.

-Et je me lasserai pas de ça.

@ Billy Lighter











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Jeu 5 Jan - 17:36

Check your list ft. Jordan


Natacha se définissait comme une femme "loin d'être casse pied" au niveau des sujets de conversation. C'était aussi pour ça qu'elle voyageait, pour pouvoir parler de tout un tas de sujet mondiaux. Ca avait été le cas avec Jordan, au sujet de la pauvreté. Cette conversation avait pu vérifié le fait qu'elle n'était pas dangereuse, et qu'en plus, elle n'était pas une fanatique ecervelée comme on pouvait le croire quand on l'avait vu à l'entrée du Penthouse.

Elle avait rougit quand celui-ci lui avait dit que c'était inteessant de parler avec elle. "Merci...C'est plaisant aussi de parler avec vous." Elle avait d'ailleurs trouver le métier de Jordan très vite, il faut dire que c'était très facile de le déviner, cependant, Natacha comprenait qu'aujourd'hui, il n'était pas flic mais simplement invité, elle savait faire la différence entre professionnelle et personneselle encore fallait-il que lui le fasse parce qu'à priori, ce n'était pas gagner au vu de comment il était arrivé au secours des vigiles à l'entrée du gala.

Quoi qu'il en soit, elle lui avait raconter aussi son parcourt qui l'avait surpris, elle avait hausser les épaules quand il lui avait dit d'en profiter. Elle en profitait, on pouvait le dire. Elle était très chanceuse dans au niveau professionnel. Actuellement, elle faisait un métier qui lui plaisait énormément et elle ne comptait pas le lâcher. De plus, elle raconta à Jordan que les enfants l'a remarquait dans la rue et c'était une choses qu'elle adorait. Natacha adorait les enfants. "Je pense que c'est un de ses métiers qui sont essenciel pour le rêve. Quand je parle et qu'un enfant m'entend et me reconnait...Il a des étoiles dans les yeux...Il n'y a rien de plus beau que de voir des étoiles dans les yeux des enfants..."

Le policier indiqua alors qu'il fallait qu'elle teste sur le frère de celui-ci, elle se mit à rire un peu. "Je prend note! J'irais le voir après le concert! "

Puis, ils avaient parler du métier de Jordan et c'est en le regardant qu'elle comprit qu'il vivait pour son travail. Elle lui avait sourit doucement, écoutant attentivement son discours. "Vous parlez de façon très passionné..Vous vivez pour votre travail, cela se ressent et c'est beau à voir...Après ne vous méprenez pas Jordan, ce soir, je ne vous vois que comme un invité lambda. Je sais que les gens sont très vite catégorisez. Je voulais juste que vous sachiez cela."

© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 278
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 35
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: flic
Song: Brothers In Arms - Dire Straits


MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   Sam 7 Jan - 12:26



Check Your List
ft. Natacha Perry


Malgré son discours qui laissait paraître le caractère d'une femme qui ne savait pas tenir en place, elle parla de son métier actuel avec passion. Ou tout du moins, de l'effet qui se produisait grâce à son métier, soit que les enfants reconnaissaient sa voix et la liaient dans leur tête avec leurs personnages de dessins animés préférés. Elle me faisait sourire parce qu'on aurait dit que ça l'émerveillait autant que les enfants en question.

Et en parlant de gosses émerveillés, je lui avais dit en rigolant qu'avec le nombre de dessins animés que regardait Duncan, elle devrait aller le tester, voir s'il reconnaissait sa voix. Ce à quoi elle affirma qu'elle le ferait.

-Ça risque d'être marrant.

Je lui fis un clin d’œil et posai ma coupe maintenant vide sur la table pour fumer plus à mon aise. On avait alors parlé de mon travail et je m'étais rendu compte que faire passer ce que je voulais faire passer était compliqué. Il y avait tellement de mythe, de fascination ou, à l'inverse, de haine pour mon métier et ses représentants que le décrire de façon réaliste, sans qu'on puisse, de là, se faire de fausses idées sur le job au quotidien, devenait extrêmement difficile. D'autant que je manquais probablement un peu de vocabulaire et que je ne devais pas toujours construire mes phrases convenablement, ce dont j'avais conscience... Ça ne voulait pas pour autant dire que j'étais un imbécile, j'avais juste pas le niveau d'éducation des gens qui déambulaient dans ce penthouse.

Je hochai la tête quand elle affirma que j'avais l'air passionné par mon travail, que je vivais pour ça. Et là, j'eus un sourire en coin.

-Ouais. Au début, on se dit qu'on va pas tomber dans ce piège-là, qu'on va la jouer cool et que c'est juste un job pour nourrir sa famille...

J'eus un petit regard vers Duncan qui me faisait signe. Il devait avoir besoin d'aide pour quelques chose. Je lui fis signe d'attendre deux secondes avant de reporter mon attention sur Natacha.

-Et c'est clair que je réduis les risques que je prends pour ma famille. Rien ne sert de se faire choper bêtement par une bagnole pour arrêter un chauffard. Si on l'a pas aujourd'hui, on l'aura un autre jour, vous voyez le genre ?

Je haussai les épaules avant de sourire encore...

-Mais on finit quand même par se prendre au jeu. Parce que c'est ce qu'on fait de mieux, au final. Et puis, quand on est en congé, dans le civil ou quoi, y a rien à faire, les réflexes restent. On parle souvent entre nous de « switcher sur off ». Mais personne y arrive vraiment.

Le problème, c'est que quand je suis parti là-dessus, comme sujet de conversation, j'ai souvent du mal de m'arrêter. C'est comme raconter les interventions à Duncan, tout le temps, à longueur de journée, comme si en dehors de ça, j'étais perdu... Enfin, pas vraiment perdu, plutôt nerveux comme un junkie en manque. Parce que la guerre est une drogue.

Je secouai légèrement la tête quand Natacha dit qu'elle me voyait comme un invité lambda. Et je lui souris, reconnaissant, même si je savais que j'allais probablement me griller moi-même à longueur de soirée, volontairement ou pas.

-Merci pour ça... Être le frère de Duncan sera déjà pas mal. D'ailleurs, si vous voulez bien m'excusez, je vais aller l'aider parce qu'apparemment, ils ont besoin de bras en plus.

Je lui tendis la main pour la lui serrer afin de prendre congé.

-On se reparlera peut-être plus tard. Vous viendrez me dire ce que vous avez penser du concert, d'ac?

@ Billy Lighter











JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: |19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|   

Revenir en haut Aller en bas
 

|19h32| Check your list |JORDAN |TERMINER|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» REcherceh de Deck List
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» Bélier (limite minimale du nombre de caractère du titre : check !)
» [DECK-LIST EDH] : Angry Hermit.
» je croyais que c'était terminer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Events :: Gala de charité-