AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Jeu 15 Déc - 17:27

A Groovy Kind Of Love - 1976


En claquant la portière de sa voiture, Natacha entendit de la musique sortir des fenêtre de la maison d'Howard Stone, fraîchement batteur d'un groupe qui faisait danser tout le monde, surtout Natacha quand elle avait trop bu. Elle regarda alors les fenêtres qui étaient remplit de lumière de toutes les couleurs sans doute dû aux spots qu'Howard avait dû acheter pour l'occasion. C'était son anniversaire.

Un sourire au coin était apparut sur les lèvres de Natacha, comment allait-il réagir quand elle allait se pointer devant lui? Bien sûre, tout le monde avait l'habitude de son comportement, elle ne prévenait jamais quand elle venait. Cependant, ce soir, c'était différent, elle avait été invité mais n'avait pas donner de réponse. Il ne fallait pas lui en vouloir, elle venait à peine de rentré de Chicago d'où elle venait de démissionné parce que son travail ne lui plaisait pas. Elle avait perdu 5 années de sa vie à faire des études qui, finalement, ne lui plaisait pas...

En tous cas, quand elle était revenu chez ses parents, elle avait eu l'agréable surprise d'avoir des lettres d'Howard qui n'étaient pas qu'Amical mais elle s'était bien gardé de le dire à sa mère. C'était après les avoir toutes lues qu'elle avait prit la décision de venir tout de même. En plus, elle lui avait rapporter des souvenirs de Chicago comme une bouteille d'alcool de là-bas, un porte clé et même un candom écrit "I Love Chicago" dessus. Elle était comme ça Natacha, elle blagais parfois beaucoup trop.

Elle avait toqué à la porte et à sa grande surprise, ce ne fut pas Howard qui l'invita à entrer mais un ami qu'ils avaient en commun. "Oh tu es là!"
"Comme toujours!" avait-elle dit en riant et en entrant. A l'intérieur, il faisait chaud et cela sentait la sueur et l'alcool, mais qu'importe, elle était là pour Howard. Elle alla posé son sac à cadeau sur la table remplit de paquets emballés et tenta de trouver Howard.

Il était entrain de dancer avec une fille collé serré, elle eut un petit rire en le voyant, il ne changeait tout de même pas malgré les lettres qu'il lui avait envoyé, alors que la chanson changea pour You & I , une chanson qui venait de sortir, elle lui tapota l'épaule , dos à lui. Il se retourna alors.

"Alors comme ça on vient pas ouvrir à ses invités quand ils toquent à la porte?"

© Billy Lighter


Dernière édition par Natacha Perry le Lun 17 Avr - 23:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Jeu 15 Déc - 20:53



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - 1976


Les spots éclairaient la piste de dance improvisée au milieu de mon grand living. Des gens, il y en avait pleins. Des amis, proches et moins proches. Il y avait les amis d’enfance, pour le peu que j’en avais. Mais aussi ceux que je m’étais fait après avoir signé pour MTI. Ils étaient plus  nombreux ceux-là. Ma célébrité naissante avait amené pas mal de gens autour de moi. Et j’trouvais ça cool. Surtout qu’il y avait plein de filles. J’ne les connaissais pas toutes, certains de mes amis avaient amené leur amies pour me faire plaisir. Ils avaient bien fait.

La musique sortait des enceintes. Le rock n’roll coulait à flot et l’alcool nous faisait tous dance. Heu… Non, l’inverse… J’faisais le tour de mes invités une bouteille d’alcool à la main. J’la portais à ma bouche de temps en temps pour boire le liquide ambré qu’elle contenait. C’était mes foutu 28 ans qu’on fait et j’avais jamais fait une fête de cette ampleur. J’avais jamais eu l’argent avant aujourd’hui.

Enfin, ça c’est ce que j’faisais au tout début de la soirée. Avec quelques bouteilles dans le nez et après avoir fumer quelques joints, j’étais tout de suite plus enclin à danser. Je changeai de partenaire à presque chaque chanson les embrassant presque toute. J’profitais. Personne n’allait me reprocher de le faire.

J’dansais avec une petite blonde qui ne me laissait pas vraiment indifférent. Elle jouait son petit jeu de charme avec sa danse collé serré. J’allais attendre un peu… La chanson suivante avant de lui voler un baiser.

Mais les plans changèrent à la dernière minute quand les premières notes de You & I de Queen s’élevèrent dans la pièce. Je sentis quelqu’un me taper sur l’épaule. Je me retournai pour découvrir Natacha. Natacha !! Mon visage s’illumina de surprise. Imprévisible, comme d’habitude.

-Nath’ !!!

Je la serrai dans mes bras avant de la lâcher. J’en revenais pas qu’elle soit là ! Natacha c’était tout une histoire. On s’est rencontré il y a 2 ans et sa principale activité est de bouger tout le temps. Géographiquement parlant. Du coup, elle part… Elle revient… Elle repart… Pendant qu’moi j’reste à L.A…. Et je pars pas… Sauf quand il y a tournée. Mais j’crois que j’suis tombée amoureux… Parce Nath’ c’est Nath’ et que je l’adore. Elle avait ce petit truc en plus qu’on ne trouve pas chez toutes les filles.

-J’ai pas entendu la porte. Tu me pardonnes ?

J’lui sortis le sourire charmeur. J’oubliai complètement la fille avait qui je dansais qui était, aussi, passée à autre chose.

-Tu as reçu mes lettres ?

Ça faisait des semaines que je les lui envoyais des lettres pour lui montrer à quel point je pensais à elle. Et de quelle manière. J’savais pas si elle était chez elle, ni quand elle rentrerait… C’était pas possible de prévoir avec Nath’. J’avais continué à les envoyer en espérant qu’elle les reçoive. Mission accomplie ?

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Ven 16 Déc - 18:22

A Groovy Kind Of Love - 1976




Il n'avait pas fallu longtemps avant de voir le visage d'Howard s'illuminer.  A peine avait il vu Natacha qu'il avait sourit et avait abandonné la blonde avec qui il danser juste avant qu'elle n'arrive.  Il était heureux qu'elle soit venue et,  comme d'habitude, à l'improviste. ''Oui c'est bien mon surnom '' avait-elle dit en se moquant gentiment de lui quand il l'avait appeller sous la surprise.

Queen résonnait dans la pièce.  Certains dansaient et d'autre restaient sur place à discuter comme le faisait les deux amis.  Cela faisait pas mal de temps qu'ils ne s'étaient pas vu. Natacha était partie à Chicago sans le prévenir(ni lui ni personne d'autre d'ailleurs ) ce qui ramenait leur dernières retrouvailles à pas loin d'un an.  Elle lui avait sourit quand il lui avait dit ne pas avoir entendu la porte. "Je ne t'en veux pas va!" avait-elle dit. "Tu étais occupé." avait-elle dit en regardant la blonde avec qui il était avant qu'elle n'arrive.

Malgré cette année de passée, Howard n'avait pas changer.  Il était toujours aussi mignon.  Que cela soit physiquement que dans ses gestes.  Comme ces lettres qu'il lui avait envoyé durant son séjour à Chicago. '' oui je les ai eu et lu.Je les ai trouvées sur mon bureau hier quand je suis rentrée de Chicago. ''    elle laissa un temps de pause.  '' j'y travaillais mais ça ne me plaisait pas.  J'ai démissionner et je suis revenu ici.  Bon, je ne sais pas pendant combien de temps mais au moins, je suis la a présent ''

Est ce que Natacha voulait lui envoyer un digne qui répondait à ses lettres ?  Bien sure que oui !  Parce que depuis qu'ils se sont rencontrés,  il régnait entre eux quelque chose d'inexplicable,  ce n'était pas de l'amitié mais pas totalement de l'amour.  Pourquoi pas essayer ?  Il était peut être la réponses à cette instabilité.



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Ven 16 Déc - 20:48



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - 1976


J’étais étonné de voir Natacha ici. Elle se moquait un peu de ma surprise ce qui me faisait sourire. La voir dans ces circonstances était une très bonne surprise. J’avais même délaissé la blonde qui n’avait plus aucun intérêt depuis que Nath’ était venue dans mon champ de vision.

Je m’étais excusé de pas avoir été ouvrir la porte. J’crois que même si j’avais été attentif, je ne l’aurais pas entendu. J’étais trop pris par les danses et par la musique pour faire attention à qui toquait à la porte. J’crois que si quelqu’un que je ne connaissais pas décidait d’entrer, il pourrait le faire sans que je ne le remarque. Natacha déclara qu’elle m’en voulait pas, qu’elle savait que j’étais occupé en regardant la blonde.

-Ouais… La blonde… J’sais même pas son nom, ni d’où elle vient… Mais elle dance bien. C’est de l’histoire ancienne, cette blonde de toute façon.

Ouais, ancien de quelques secondes. Mais maintenant que Nath’ était là, la blonde n’avait plus le moindre intérêt.

Je détaillais les traits de Nath’ de mes yeux. Son regard, son sourire, j’me rappelais maintenant parfaitement bien pourquoi je l’adorais. Et pourquoi je lui avais envoyé tant de lettres. Elle les avait reçue, d’ailleurs, ce qui me fit sourire un peu plus. Pendant tout ce temps, elle était à Chicago.

-Chicago… C’est pas la porte à côté… Tu faisais quoi là-bas ?

Elle était revenue parce que le travail qu’elle faisait ne lui plaisait pas. J’reconnaissais bien là, Nath’. Elle se lasse vite. Je pris sa main.

-J’espère que tu resteras assez longtemps pour qu’on puisse en profiter.

Je lui souris tendrement. J’savais qu’elle ne tenait pas en place. Mais je voulais qu’elle reste un peu. Parce que j’aimais bien l’avoir dans mon entourage. Faire des sorties avec elle. La voire tout simplement.

Je la rapprochai un peu de moi, lui sortant encore mon sourire charmeur.

-Et t’en as pensé quoi de mes lettres ?

La musique continuait et je bougeais, sans le savoir et en bon batteur que j’étais, un tout petit peu sur le rythme de celle-ci.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Sam 17 Déc - 8:31

]
A Groovy Kind Of Love - 1976


Le comportement de Howard faisait rire Natacha, elle espérait seulement qu'il ne fasse pas la même chose quand c'était elle qui était à la place de la blonde, bon, il fallait bien avouer qu'elle n'avait jamais danser sensuelle ment avec Howard ni même qu'elle est flirter avec lui. Elle n'aurait jamais pensée le faite jusqu'à ce soir, jusqu'à avoir lu ses lettres.

Elle lui avait fait un petit sourire en haussant un sourcil '' j'espère que tu te souviendras de moi après cette chanson alors, que je ne sois pas comme elle... '' bien sure qu'elle savait sa réponse, elle lui faisait passer un genre de test histoire de s'assurer avant d'aller plus loin, quelle avait bien comprit l'engagement qu'il y avait derrière les mots des pages écrites par le batteur.

D'ailleurs, il ne lui avait pas envoyé à Chicago mais en même temps il ne savait qu'elle était la bas. Il lui avait d'ailleurs demander quel travaille elle avait fait. '' après mon diplôme, j'ai été accepté à l'hôpital la bas. Ils ont une branche spécifique pour les cure de désintoxication. J'etais le médecin de camés et alcooliques qui voulaient arrêter leur conneries. J'étais très occupée la bas mais il fallait bien avouer que ce n'était pas le plus beau métier de la terre. ''

En fait si, c'était un beau métier de pouvoir changer quelqu'un en lui enlevant ses adictions, mais pas pour Nat'. Quand Howard prit sa main, elle eu un frisson, sur gneiss que finalement, ses lettres avait montrer à la brune qu'il n'y avait peut être pas que de l'amitié entre eux. Il avait indiquer qu'ils allaient pouvoir en profiter pour le moment temps qu'elle n'était pas repartir à droite ou à gauche. '' ouais on va en profiter... ''

Elle lui avait fait un tendre sourire avant qu'il ne me rapproche de lui. Sa main dans la sienne, l'autre, elle l'a posa dans le dos du batteur, ils se balançaient un peu sur le rythme de la chanson. Il lui demanda alors ce qu'elle avait pensée de mes lettres. '' elles étaient charmantes pour certaines et très... Sympathiques pour d'autres'' avait elle dit dans un sourire doux. ' la prochaine fois que je pars, je te donnerais l'adresse où écrire pour éviter que mes parents se demandent ce que c'est que toute ses lettres'

Parfois, leurs corps se touchaient et cela faisait sourire Natacha.'' tu me fera un petit air de batterie quand on sera tous les deux ? J'ai écouter un peu ton groupe. Il est super sympa. Je suis contente que tu es trouver enfin quelque chose qui puisse montrer ton talent aux gens. '
 



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Sam 17 Déc - 20:26



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - 1976


-Comment je pourrais t’oublier.

Je souriais. C’était ma façon de préciser que je me rappellerai de son nom. Après une dance, après une nuit. J’m’en rappellerai. Après n’importe quoi, le nom de Natacha sera inscrit quelque part. Parce que j’pouvais oublier toutes les blondes du monde, j’pourrais jamais oublier Natacha. La preuve, je ne l’avais pas oublié même si elle s’était absentée si longtemps. A Chicago, en plus. Où elle m’expliqua qu’elle avait travaillé dans un centre de désintox’ ou quelque chose comme ça comme médecin. Mais qu’elle n’aimait pas ça.

-Il y a rien de plus chiant qu’un camé. J’connais pas d’alcoolique, par contre. Mais j’comprends que tu ais démissionné, ça doit être déprimant comme métier.

Une fille comme Nat’ pouvait faire bien d’autres choses. Elle était faite pour tout faire. Elle pourrait être une star si elle voulait. Maintenant qu’elle était à Los Angeles, j’allais pouvoir profiter de sa présence. On n’avait pas vraiment eu le temps avant. Mais elle était prête à en profiter cette fois. Je lui souris  tout en m’approchant d’elle pour commencer à bouger sur le rythme de Queen. Je sentis sa main dans mon dos alors que je lui demandai ce qu’elle avait pensé de mes lettres. Elle les trouvait charmante et sympathiques. Je souris content que j’ai atteint mon but. Elle me donnera l’adresse à l’avenir.

-Ouais, ça sera plus pratique. Il y avait quand même du contenu tendancieux. J’voudrais pas choqué ta mère. Même si, j’espère que tu partiras pas trop vite.

Je sentais nos corps se frôler de temps en temps. Et on continua à danser comme ça pendant qu’on parlait. Nat’ voulait que je lui fasse une démonstration de batterie. Avant de me dire qu’elle était contente que j’ai pu trouver un groupe.

-Ouais, ça a pas été facile… J’ai pris du temps avant de trouver le bon groupe. C’est par un coup de chance que j’ai trouvé The Burning Fire. J’faisais de la boxe quand je l’ai trouvé. J’étais même pas au bar…

C’est Amon qui m’avait déniché à la salle de sport. et m’avait proposé de me présenter à Evans pour faire partie du groupe. C’était vraiment un coup de chance.

-Maintenant j’ai de quoi faire un belle carrière. J’ai plus à me casser la tête.

Je souris à Nat’ alors qu’on dansait toujours.

-J’peux te faire une démonstration de batterie tout de suite. Ma batterie préférée est juste en bas. Et, il n’y a personne en bas.

Je lui souris avec un sourire plus charmeur. J’approchai ma figure de la sienne sans pour autant poser mes lèvres sur les siennes. Je nous laissais le temps pour ça.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Dim 18 Déc - 14:22

A Groovy Kind Of Love - 1976


Tout ce qui était compliment était bon à prendre et ce que venait de dire Howard en était un. C'est vrai qu'il ne l'avait pas oublier au vu de ses lettres mais Natacha était une femme qui avait besoin d'entendre de la bouche des autres, des compliments.

Ils avaient enchaîner sur l'ancien travail de la jeune femme. Ce n'était pas le fait d'être toujours avec des droguéz ou alcooliques qui l'avait embêter mais le fait d'aller faire la fête avec ses amis et de retrouver des patients à deux tables d'elle et puis il fallait se mettre en tête que Natacha Perry était une femme qui se lassait vite. Elle avait hausser les épaules '' c'est décourageant un peu et on n'a pas envie d'être comme eux. Et puis, tu me connais, faire la même chose deux jours de suite, ça me plaît pas''

Ils avaient ensuite parler des lettres, c'était surtout pour cela qu'elle était là  a la base, et Natacha indiqua qu'elle lui donnerait la prochaine adresse de sa destination. Elle se mit à rire un peu. '' oh elle ne les a pas ouvertes heureusement mais c'est vrai que lire une lettre tendancieuse quand je suis toute seule dans mon lit... Ça peut être super... Surtout si elle vient de toi. Il faut dire que tu as un don pour ce type d'écriture '' avait-elle dit en blagant .

Il espérait qu'elle ne parte pas trop vite et elle espérait qu'il la retienne à Los Angeles assez longtemps. C'était donnant donnant. En tous cas, ses journées à lui devaient être charger avec ce nouveau groupe de musique. Il expliqua que ça n'avait pas été facile tandis qu'elle continuait de lui sourire tout en dansant avec lui. '' 'rien n'est jamais simple.... ''

Il avait ensuite indiquer qu'il pouvait lui montrer son jeu de batterie tout de suite, Natacha hocha la tête en souriant. '' allons-y alors ! Mais tu es sûre qu'on ne sera sur tout les deux ? ''

Il était très près d'elle mais elle se décolla de lui avant de garder une de ses mains dans une des siennes '' je te suis ! Je ne connais pas chez toi. ''



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Lun 19 Déc - 12:33



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - 1976


Natacha trouvait son ancien métier décourageant. J’pouvais comprendre. Surtout que Nat’ se lassais vite comme elle me confirma.

-C’était vraiment pas le bon métier pour toi.


Elle qui n’aimait pas faire toujours la même chose, s’occuper de droguer c’était un éternel recommencement. Ils faisaient tous que recommencer de toute façon.

On parla des lettres que je lui avais envoyées. J’voulais savoir ce qu’elle en pensait.

La prochaine fois, Nat’ me donnera son adresse. Ce qui sera plus simple et mieux parce que le contenu de ces lettres était parfois fort tendancieux. Je fus rassuré d’entendre que la mère de Nat’ ne les avaient pas lues. Et que seule Natacha avait pu en profiter. Elle me flattait un peu ce qui me fit sourire.

-Merci. Je me suis appliqué.

Je l’imaginai lire mes lettres toute seule dans son lit. Comme dans un livre romantique. Et, pour continuer dans le romantisme, je disais à Nat’ que je ne voulais pas qu’elle parte trop vite. J’avais un groupe, j’pouvais pas quitter Los Angeles comme ça. J’pourrais pas la suivre dans tous ces voyages qu’elle faisait à l’improviste. J’expliquai, un peu, à Nat’ que trouver un groupe comme The Burning Fire n’avait pas été facile. Et rien n’était facile, d’après elle.

-J’sais… C’est dommage…

J’rêvais d’une vie facile ou tout me tombait dans la main. Ou j’pourrais faire ce que je voulais quand je voulais. Et on continuait de danser alors que je pensais à ça.

Elle voulait voir ma batterie. Et j’pouvais lui montrer tout de suite. En bas. Où on sera seul. Elle accepta.

-Ouais. Personne n’a accès au sous-sol où sont mes batteries. C’est entré interdite. On ne sera que nous.

Je lui souris. Nat’ se décolla de moi pour prendre ma main. Je la dirigeai vers le sous-sol. En bas, on entra dans une pièce où se trouvaient mes batteries. Il y en avait trois. Dont Aria qui trônait au centre de la pièce.

-Voilà mes batteries.

Je lâchai la main de Nat’ pour montrer Aria du doigt.

-Celle-là, c’est ma préférée. Elle s’appelle Aria.

Je souris pour me tourner vers Nat’ mon visage pas loin du sien.

-Je vais te faire une petite démonstration.

Alors que je lui parlai, je pris mes baguettes qui étaient posées sur un meuble juste derrière moi. Je m’éloignai de Nat’ pour me mettre derrière ma batterie. Je commençai à taper le rythme. Une chanson de The Burning Fire qu’on avait enregistré pour le premier album. Une chanson dramatique mais romantique.


Je tapai croisant de temps en temps le regard de Nat’ pour lui envoyer des petits regards et des petits sourires. Parfois même, je m’attardai un peu plus sur elle jouant à l’aveugle. Mais jouant toujours juste. Je devais en profiter parce que Nat’ était Nat’. Et que Nat’ se laissait vite. J'allais tout faire pour la tenir longtemps ici, ce soir.

Ma démonstration terminée, je regardai Nat’.

-Alors ? Tu as reconnu ?

Avait-elle seulement déjà écouté The Burning Fire ? J’allais le savoir.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Lun 19 Déc - 13:55

A Groovy Kind Of Love - 1976


Les deux jeunes gens étaient enfin seuls, dans le sous sol de la maison d'Howard, on pouvait entendre le bruit sourd de la musique qui était en haut mais qu'importe, ils étaient bien mieux ici qu'à l'étage. Ce n'était pas spécialement pour éloigner Howard de sa fête d'anniversaire ou même pour l'avoir seule qu'elle lui avait demander une démonstration de batterie. C'était tout simplement parce qu'elle s'interessait à lui.


Elle regarda les différentes batterie mise en avant dans la pièce en souriant et, quand il lui présenta Aria elle hocha la tête. "Enchanté Aria!" dit-elle avec amusement avant de regarder le batteur à nouveau. "Elles sont très jolies".

Ils étaient souvent très près l'un de l'autre et il faudrait être aveugle pour ne pas voir, ne pas sentir, qu'il y avait quelque chose entre ces deux là. Une bombe à retardement à savoir qui allait craquer en premier entre eux. Elle s'installa alors sur un pouf qu'elle avait disposé devant Aria en souriant alors qu'il s'était installé devant, prêt à jouer. "Je suis prête!" avait-elle dit.

Il commença alors à jouer, le pied de Natacha ne pouvait s'empêcher de bouger au rythme de la batterie, le sourire accroché à ses lèvres. Le regard croisant le sien, elle restait accrocher au sien quand c'était possible. Puis, il termina la chanson et il lui demanda si elle avait reconnu. Elle avait hoché la tête. "Elle est dans ton album, n'est ce pas?" Elle ne pouvait pas dire grand chose de plus, elle ne savait pas le titre de la chanson, elle était très mauvaise pour les retenir. Toujours assise sur son pouf, elle l'avait applaudit. "Tu joues vraiment très bien."

Puis elle se leva, se rapprochant de lui, elle se mit à sa hauteur, puis mit une main sur sa joue en souriant tendrement et se mit à chantonner " And If I go, I wanna you go with me..."

© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Mar 20 Déc - 14:24



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - 1976


J’avais présenté Aria à Natacha. Je considérais ma batterie comme une personne à part entière. J’crois pas que je sois le seul musicien à faire ça. Elle trouvait mes petits bijoux jolis. Je souris.

-Merci pour elles.

Les regards et les sourires de Nat’ étaient un plaisir pour les yeux. Elle, en entier, était un plaisir pour mes yeux. Et je ne me lassais pas de nos petits contacts qui montraient, si on regardait bien, qu’il y avait quelque chose entre nous. On faisait durer le plaisir à ne pas succomber tout de suite.

Je ne lâchai Nat’ que pour aller lui faire ma démonstration. La chanson que je choisis n’était pas choisie au hasard. Elle en disait autant que toutes mes lettres. Je frappai le rythme. La mélodie, je l’avais dans la tête. J’pouvais voir le pied de Nat’ suivre le rythme de ma batterie jusqu’à la fin de la chanson.

J’étais fier de ma petite démo. J’voulais savoir si Nat’ connaissait. Elle ne sut pas me dire le titre. Mais elle savait d’où sa venait. J’approuvai de la tête en souriant quand elle demanda confirmation que c’était bien sur mon album. L’entendre dire que je jouais bien valait beaucoup. Je souris.

-Merci. Ce n’était pas une chanson compliquée. J’ai écrit la ligne de batterie après une cuite. Quand j’pensais à toi…

Je ne sais plus si j’pensais à elle quand j’ai écrit ça mais ça faisait romantique alors j’avais dit ça. Nat’ changea de position pour venir se mettre à ma hauteur. Le contact de sa main sur ma joue… C’était tout ce que j’attendais. Un frisson parcouru mon corps quand elle reprit, à quelques mots près les paroles de la chanson. J’pouvais la suivre si elle s’en allait. Mais j’voulais pas qu’elle s’en aille. Parce que, contrairement à ce qui était dit dans la chanson, j’pourrais pas la suivre. Je mis ma main sur la sienne qui était posée sur ma joue. Je la caressai doucement.

-Ne pars pas trop vite. Que j’ai le temps de te suivre.

Si j’ai envoyé tant de lettres à Nat’ c’est parce qu’elle me manquait. On ne se connaissait pas depuis longtemps. Mais c’était assez pour que quelque chose se passe entre nous. Quelque chose qu’on ne pouvait pas vraiment décrire. Il y avait un genre de complicité que j’avais pas avec d’autres filles.

Je plongeai mon regard dans la sien. Puis, je craquai. Et je vins poser mes lèvres sur les siennes.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Mer 21 Déc - 9:32

A Groovy Kind Of Love - 1976


Natacha trouvait étrange de personnifier ses instruments mais elle pouvait comprendre qu'on le fasse. Après tout, la musique et l'apprentissage de celle ci pouvait être une bouffée d'air pour certains tout comme être une sorte d'échapatoire à leur vie pour d'autre.

Elle avait alors écouter attentivement Howard et sa batterie non sans bouger un peu. Nat' n'était pas difficile au niveau de la musique. Elle aimait tous les styles. Cependant, elle n'avait jamais fait de musique. Elle ne savait rien d'une partition et chaque chanson lui paraissait difficile à écrire. Il fallait croire que ce n'était pas le cas pour cette chanson. C'était ce qu'howard avait dit.

Elle avait sourit un peu. '' charmeur '' avait elle dit à son encontre. C'était suivit d'un petit silence tendre. Elle avait posée sa main sur la joue du batteur et avait murmurer une parole de chanson qui aurait pus être là réponse à celle du groupe. La main de Howard sur celle de Natacha la faisait frissonner. Elle savait que s'ils allaient plus loin, elle serait obliger de rester ici, à Los Angeles et l'idée ne l'a dérangeait pas. Il fallait bien qu'elle essaie pour lui.

Howard demanda qu'elle ne parte pas trop vite, qu'il puisse la rejoindre, elle se mit à rire un peu. "Et si j'essayais de rester ici plutôt?" Les lèvres d'Howard c'était alors posé sur les siennes. Elle avait alors prolonger le baiser 'une façon tendre. Elle passa sa main libre autour de la hanche du batteur alors qu'elle vint s'asseoir sur lui. Après le baiser, elle lui fit un tendre sourire, caressant sa hanche et sa joue. "Bon anniversaire..." avait-elle simplement ajouter.

Ils restèrent un moment comme ça, Natacha sur lui, à juste profiter tous les deux de la soirée, au bout d'un moment, elle se mit à rire un peu. "Il faudrait peut-être retourné à ta fête, tu ne crois pas?"

© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Mer 21 Déc - 15:38



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - 1976


J’la charmais par des mots, par des chansons. Elle le savait. Et le me le fit remarquer. Je souris. J’aimais charmer. Mais c’était d’autant plus passionnant qu’il me fallait séduire une femme de la trempe de Natacha. Mes lettes étaient déjà explicites. Mais j’en rajoutai quand même.

On s’était rapproché. On se touchait, maintenant. J’n’étais pas déçu d’avoir insisté en envoyant toutes ces lettres sans être sûr d’avoir une réponse un jour. J’voyais, dans le regard de Natacha, que quelque chose se passait. Qu’elle n’allait pas partir tout de suite. Que si elle le faisait, j’ferais tout pour la suivre. Si elle m’en donnait le temps… J’voulais pas qu’elle s’en aille du jour au lendemain sans laisser d’adresse. J’voulais, au moins, savoir où elle allait pour pouvoir la rejoindre.

J’la faisais rire en parlant. J’savais que faire rire une fille c’était signe qu’on avait à moitié gagner son cœur. C’était p’tètre un mythe. Mais j’voulais croire à ce mythe. Elle disait qu’elle allait plutôt essayer de rester.

-Très bonne idée.

J’pouvais qu’être d’accord. Si j’pouvais m’accorder de ne pas faire d’effort pour la rejoindre, c’était encore mieux. Ça voulait p’tètre dire que j’valais le coup qu’elle reste. J’pourrais lui faire croire combien de temps, ça ?

Je finis par poser mes lèvres sur les siennes. Je la sentis prolonger ce baiser. Elle se rapprocha encore pour finir sur mes genoux. Je passai mes mains dans son dos pour lui rendre les caresses qu’elle me donnait. J’crois que ça voulait dire qu’elle était d’accord. Et que toutes mes intentions qui allaient dans ce sens lui avaient plus.

Elle me souhaita un bon anniversaire son regard ancré dans le mien. Je lui souris. C’était une bonne fête, jusqu’ici. On resta à se regarder un long moment. J’crois que j’pouvais plus vraiment détacher mon regard du sien. C’est elle qui fit remarquer qu’il était temps de retourner à la fête.

-Ouais… Il faut…

Mais j’n’avais pas bougé tout de suite. J’l’avais embrassé encore et, seulement après, on retourna en haut pour participer à la fête.

Et je n’avais plus quitté Natacha tout le long de la soirée.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Mer 21 Déc - 16:11

A Groovy Kind Of Love - Juin 1976


Les rayons du soleil chauffaient la peau de Natacha, elle était sur la terasse d'un café, attendant qu'Howard finisse les arrangements d'un concert dans la salle en face de là où elle s'était posée. Elle a prit un café en attendant son petit-ami. Depuis décembre, la jeune femme avait tenu sa promesse, elle n'était pas partie, du moins, sans prévenir Howard. Bien sûre, elle avait fait quelques petits voyages (quelques jours en Irlande, un week end au Brésil) mais jamais de grandes périodes comme elle pouvait le faire quand elle était célibataire. Entre Howard et elle, tout allait plutôt bien, parfois il y avait des disputes, mais ce n'était jamais très grave. On pouvait dire qu'ils vivaient le parfait amour.

Sauf qu'elle sait aujourd'hui que ça ne va pas bien se passé, elle sait qu'il y aura une dispute aujourd'hui et que c'était elle qui allait l'a commencé avec ce qu'elle allait annoncer à Howard. En fait, elle ne savait pas quoi faire, mais si elle lui racontais ce qui lui arrivait, il ne voudrait sans doute plus d'elle. C'était ça le problème, c'était elle.

Elle le voit au loin, elle lui fait un signe de la main et commande une bière pour lui. une fois qu'il s'approche d'elle, elle l'embrasse. "Ca c'est bien passé?" avait-elle demandé comme si de rien n'était. Elle lui a demander de venir ici parce qu'elle avait quelque chose à lui dire. Elle n'allait pas aller par quatre chemins, elle savait que ça allait faire mal à lui ou à elle et qu'il fallait prendre une décision très vite.

Elle l'écouta parler de ce qu'il avait fait durant la répétition, elle l'écoutait d'une seule oreille en buvant son café, puis, alors il parlait, elle ne pu plus se retenir. "Je suis enceinte." Elle le regardait alors, les yeux planté dans les siens, d'un air étrangement calme parce qu'elle avait déjà prit sa décision sans même en avoir parler à Howard.





© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Jeu 22 Déc - 11:41



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - Juin 1977



Kayden donnait ses indications aux roadies pour les dispositions de la scène. Il était comme ça Kayden, il aimait bien que tout soit à sa place. Moi, j’passais mon temps à boire et à vérifier que les roadies s’occupent bien d’Aria. Parce qu’il y avait beaucoup de nouveaux dans les roadies et que je n’avais pas la moindre confiance en eux. Quand Aria fut placée au bon endroit, je tapai un peu dessus pour contrôler la sonorité de l’endroit. Tout était « ok », on allait faire un bon concert, j’le sens.

A cause du perfectionnisme de certains membres, on resta plus de temps qu’il ne le fallait sur les lieux. Tout ce que j’avais envie c’était de sortir d’ici et d’aller voir Natacha avec qui j’étais en couple depuis quelques mois. J’crois que j’suis jamais resté aussi longtemps avec une fille. Et, en plus, elle avait tenu sa promesse. Elle était restée à L.A. si on ne comptait pas quelques voyages où je ne l’avais pas suivi parce que j’avais du boulot ici.

-Bon… Kayden… On peut y aller ? Tout est en ordre, tu sais… Les roadies s’occupent du reste…

Il causait avec notre guitariste et ils relevèrent la tête sur moi quand j’posai la question.

-Ouais, si tu veux, Howard… Je reste encore un peu pour les derniers préparatifs.

Si tu veux, mec… J’vais pas t’en empêcher. J’hochai la tête, j’leur fis signe… Et j’partis le premier de la salle. Dehors, j’vis Natacha me faire signe depuis la terrasse d’un café. Je souris et je la rejoignis. On s’embrassa avant que je ne m’asseye face à elle pour lui faire le topo de ma journée.

-Ouais… Il y avait un nouveau roadie, j’sais plus son nom, il savait pas comment on déplace une batterie. Un vrai désastre, ce type. J’crois que j’ai jamais eu aussi peur pour Aria… J’ai demandé à ce qu’un autre prenne le relais.

Je marquais une pause avant de reprendre.

-J’ai cru, aussi, que j’allais jamais pouvoir partir. Kayden, c’est un vrai perfectionniste. Il a pris une heure rien que pour expliquer au roadie la disposition de la pièce et…

-Je suis enceinte…

Natacha me coupa. Mes yeux s’écarquillèrent… Qu’est-ce qu’elle venait de dire là ?

-Quoi ?!

J’devais être blanc comme un linge tout à coup. Enceinte ? Elle ? C’est pas possible. Je ne savais pas quoi dire, ni quoi faire. Elle venait de m’annoncer ça, comme ça, au milieu d’une terrasse. A milieu de mon récit…

-Mais… C’est pas possible. De qui ?

La dernière question était idiote… Mais elle témoignait de mon état de choc. J’crois que j’étais pas prêt à ce genre de nouvelle non planifié dont les conséquences étaient… J’sais pas, je trouve que catastrophique comme mot pour qualifier les conséquences.

-Comment ça se fait ? Qu’est-ce qu’on va faire ?

J’suis calme d’habitude. Mais là j’étais plutôt affolé, surpris, choqué, perdu… Et j’avais envie de me réveiller…


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Jeu 22 Déc - 12:03

A Groovy Kind Of Love - Juin 1976


Howard était épanouis depuis qu'il avait trouver un groupe et que cela marchait bien pour eux, Natacha le voyait bien, elle le connaissait presque par coeur. Elle qui d'habitude souriait de l'entendre parler de ses journées, ne souriait pas aujourd'hui, elle avait le regard dans le vide et se triturait nerveusement les mains sous la table. Il aurait pu voir que quelque chose n'allait pas, après tout, il l'a connaissait très bien aussi. Mais elle ne lui en voulait pas de ne rien voir, il était heureux.

Et elle s'en voulait de lui dire ce qu'elle allait dire, parce que forcément, la journée n'allait pas être bonne suite à cette annonce.

Quoi qu'il en soit, elle lui avait dit, d'une très mauvaise façon, tel un boulet de canon, mais elle lui avait dit. Elle était enceinte. Howard et elle n'en n'avait jamais parler parce qu'au fond, ils savaient tous les deux qu'ils n'en voulaient pas, qu'ils étaient trop jeune, pas assez mûrs, et Natacha se sentirait bien trop emprisonné avec un enfant. C'est pour ça qu'elle avait déjà pris sa décision, mais qu'elle se devait de le dire à Howard.

Howard fut prit de court avec cette nouvelle, il était devenu blanc et avait demander de qui il était. "Mais de toi voyons, tu sais très bien que je ne vais pas voir ailleurs." avait-elle dit d'un air désolé. Abassourdi, il continuait ses questions alors qu'elle posa ses mains sur la table, le regardant toujours dans les yeux. "Comment ça se fait? Howard...Ne m'obliges pas à t'epliquer s'il te plait, c'est déjà assez gênant pour moi de t'annoncer ça."

Elle laissa un temps de pause entre eux alors qu'il voulait savoir ce qu'ils allaient faire, Natacha se renfrogna sur sa chaise alors qu'on apportait la bière d'Howard qu'elle lui avait commander. "J'ai déjà tout prévu. Je ne suis qu'au tout début, c'est plus simple de faire interrompre la grossesse maintenant..." Elle se mordillait un peu la lèvre. "Je me suis renseigné avant de venir...La loi est passé il y a 3 ans, je ne serait pas dans l'ilégalité...TOi tu n'aura absolument rien à faire. Je voulais juste te prévenir avant que je ne le fasse parce que je n'avais pas envie de te cacher cette chose là "  



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Ven 23 Déc - 15:40



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - Juin 1977



Natacha m’avait annoncé ça d’une manière très brutale. Et j’avais rien trouvé d’autre à poser comme question que : « de qui ? ». La réponse était, en fait, évidente. Mais c’était comme si j’essayais d’avoir une chance qu’il soit à quelqu’un d’autre. Parce que, bordel, un gosse, c’était un tas de responsabilité (et d’ennuis) en perspective. Natacha confirma qu’elle était enceinte de me ce qui me fit pâlir un peu plus…

-Oh, bordel…

J’continuai à poser des questions débiles. Tellement débiles qu’on pourrait croire que Natacha a explosé une case dans mon cerveau en me disant rien que trois mots (« je suis enceinte…)… La réponse à « comment ça se fait » était encore plus évidente et ça embarrassait un peu Nat’ d’y répondre. Ouais, j’sais comment ça se fait… Ce que je savais moins c’était pourquoi on n’avait pas fait plus attention.

-Putain…

Je restais abasourdi alors que ma dernière question était bien plus utile et pertinente. Je me voyais mal élever un gosse… Et j’avais cette vieille croyance que la fille allait vouloir le garder et que j’allais être condamné à élever le môme.

Mais non, Natacha n’était pas comme ça. Elle me déclara de bout en blanc qu’elle avait tout prévu. Elle disait s’être renseignée et qu’elle pouvait interrompre la grossesse. J’entrouvris la bouche.

-Quoi ?!

Elle résolvait le problème… Et j’avais rien contre qu’elle avorte. Ça réglait l’histoire… Mais ce qui me foutu sur les nerfs c’est qu’elle a pris tous ses renseignements sans demander mon avis et ce que je voulais.

-Tu veux dire que tu le sais depuis un moment. Que tu t’es renseignée seule sans me demander mon avis et sans rien me dire ?

Je fronçais les sourcils buvant d’une traite la bière qu’on m’avait apportée. Nat’ aurait pu commander quelque chose de plus fort si elle comptait m’annoncer ça.

-J’ai rien contre le fait que tu veilles te débarrasser de ce gosse. J’me demande juste pourquoi tu m’en a pas parler avant. Mon avis, ça compte pas ? Tu prends ta décision et tu me préviens juste comme ça : oh, Howard, tu sais j’suis enceinte… Et tu sais quoi ? J’vais avorter.

Je fis la moue pas du tout content. Tout ce que je voulais, maintenant, c’était un whisky. Et je le commandais à la serveuse d’une manière plutôt rude. Je lui en voulais pour des trucs stupides... Des questions de principes... Mais le choc de la nouvelle avait été dur et c'est la trouille qu'elle m'avait foutu qui me fit réagir comme ça.



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Ven 23 Déc - 16:57

A Groovy Kind Of Love - Juin 1976


Est ce qu'Howard pouvait dire quelque chose de plus compréhensif que des insultes ou des questions? Cela énervait Natacha au plus haut point. Bien sûre que c'était une situation qu'aucun des deuxn e voulaient, bien sûre que cela allait défaire la magie qu'il y avait entre eux , plus rien ne serait comme avant entre eux après cette histoire. Et pourtant, Natacha avait tout fait pour se renseigné avant de venir le dire à son petit-ami.

Cette décision, prise toute seule, il fallait croire que cela ne lui convenait pas, levant un sourcil de surprise, elle se crispa sur sa chaise quand il indiqua qu'il aurait voulu prendre la décision avec elle. "Howard, ça aurait changer quoi? Tu es d'accord avec la décision que j'ai prise." Elle avait hausser les épaules. "Je ne suis pas au courant depuis longtemps de cette grossesse, depuis ce matin, j'ai fais toutes les démarches avant de venir!"

Elle le regardait, si Howard commençait à s'énervé, elle aussi c'était le cas et ces deux personnes énervaient n'arrangeait jamais les choses. Deux fores têtes comme eux, deux fiertés différentes, ça ne faisait pas bon méninges quand ils se disputaient. Il commanda un wisky alors que Natacha continuait de le regarder. "J'ai simplement anticipé! On ne peut pas se permettre d'attendre dans ses cas là Howard! De toute façon, tu ne veux pas de cet enfant, je n'en veux pas non plus, fin de l'histoire!"

Elle regarda à nouveau son petit ami. "Je pensais réellement bien faire en te l'annonçant maintenatn et je pensais réellement que tu serais content de voir que j'ai pris la déicision et les choses en main!"



© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Sam 24 Déc - 13:46



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - Juin 1977



J’vis Natacha se crisper. Elle ne comprenait pas mes reproches… Elle me disait que ça changeait rien parce que, de toute façon, j’étais d’accord avec la décision.

-Ouais j’suis d’accord. Mais qu’est-ce que tu en savais ?

Si j’étais pas d’accord, maintenant ? Si j’avais voulu ce gosse ? Elle aurait quand même fait ce qu’elle veut ?

Elle affirma être au courant que depuis ce matin et qu’elle avait directement fait ses recherches dans la foulée. Mon regard était toujours énervé. Je crois que j’avais vraiment eu la trouille d’entendre une nouvelle pareille et que je trouvais maintenant n’importe quoi pour reprocher quelque chose à Nat’ pour la peur qu’elle m’avait filé.

Je la voyais s’énerver, elle aussi. Elle m’annonça que dans ces cas-là, il ne fallait pas attendre et agir vite.

-Ouais j’sais, j’suis pas con… Mais t’aurais pu attendre la fin de la journée, ça allait tuer personne.

Elle pensait bien faire en me l’annonçant après avoir fait toutes les démarches. Elle n’avait pas tort. Ça m’évitait de réfléchir. Et ça m’évitait d’angoisser. Elle avait tout fait par elle-même pour que je n’ai pas à y penser. Je soupirai… Je me laissais redescendre un peu pour me radoucir… Je savais pas si je pouvais vraiment lui en vouloir… Elle avait cru bien faire, au fond.

Le whisky arriva alors que j’avais laissé un long silence entre nous. Je fuyais le regard de Natacha.

-Je sais, Nat’… C’est juste que… Tu m’as foutu la trouille.

Je bus un grand coup de whisky. Je finis par regarder ma petite-amie.

-N’empêche… On a fait attention quand même, non ? Ça n’aurait pas dû arriver…

J’crois qu’on avait fait attention… J’sais pas, en fait. Moi j’avais pas grand-chose à faire pour éviter ce genre de drame.



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Sam 24 Déc - 14:48

A Groovy Kind Of Love - Juin 1976


Natacha ne comprenait pas cette crise, ils étaient tout les deux d'accord, elle le savait, alors pourquoi Howard se comportait ainsi? "Qu'est ce que j'en savais? Howard, on n'a jamais parler d'avoir un gosse, de un. De deux, t'es en tournée, t'es un star, on ne peut pas se permettre ça alors que tu pars à droite et à gauche faire tes show. Troisièmement, je ne suis pas faite pour avoir un enfant, tu vois bien, je suis intenable!"

Elle poussa un soupir alors qu'il indiqua qu'attendre ce soir, c'était pas la mort, elle leva les yeux aux ciel. "Et si javais attendu ce soir, tu m'aurais demander pourquoi je ne te l'aurais pas dit avant!" Elle avait croiser les bras, le regardant d'une façon un peu dure. Heureusement, la tension redescendit vite, quand le verre d'Howard était arrivé.

Natacha lui avait foutu la trouille, mais elle aussi avait peur, mine de rien. Et, elle avait eut peur pendant quelques secondes qu'il en veuille, de cet enfant. Mais fianlement, elle avait bien fait de lui annoncer cela et d'avoir fait la démarche de ne pas le garder, ça prouvait qu'il pouvait avoir confiance en elle. Cependant, il se demanda un instant comment ça avait pu arrivé. Elle le regardant en se mettant au fond de sa chaise.

"Tu sais, il suffit de l'avoir fait une fois sans se protégé pour que ça capote, si je puis dire."
Elle ne prenait pas de contraceptif de son côté, ça la rendait malade, ils ne pouvaient compté que sur lui pour se protégé. "Si tu veux je demanderais s'il n'y a pas d'autre alternative pour ne pas que je tombe enceinte à nouveau..." Elle lui prit alors la main. "J'ai pas envie de te predre pour une "connerie" pareille".








© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Dim 25 Déc - 13:49



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - Juin 1977



Elle savait que j’voulais pas de gosses par déduction. Puis, ça aurait simplement été pas possible avec les tournées et tout ce bordel. Et, puis, Nat’ était intenable. C’était assez d’arguments et j’savais qu’elle avait raison. Je ne disais rien. J’faisais juste la moue. Mais elle avait raison alors j’pouvais rien dire.

J’l’attaquai encore en disant qu’elle aurait pu attendre le soir. Que ça ne pressait pas au point de ne pas attendre quelques heures. Et elle m’affirma que je lui en aurais voulu, aussi, si elle avait attendu. Son regard était dur. Le mien aussi.

-Mouais sûrement…

Elle avait bien compris, j’suppose, que je lui en voulais pour des choses irrationnelles. Que c’était juste parce que j’avais flippé que j’avais haussé le ton sans raison juste après. Et ça se calma un peu quand mon verre arriva. Il y avait rien de mieux que l’alcool pour me calmer.

J’lui avouai que j’avais eu la trouille. J’m’imagine pas du tout avec un gosse. J’saurais pas quoi en faire… Et j’savais pas, non plus, comment ça avait pu arriver alors qu’on faisait attention…

Ben, pas tant que ça en fait… On avait dû pas faire attention tout le temps… Je fis la moue. Natacha me demanda si je voulais qu’elle cherche une alternative pour ne plus que ça arrive. Avant de me dire qu’elle ne voulait pas me perdre. Je la regardai avec un air un peu triste. Triste qu’elle pense que je puisse la lâcher pour ça. Je mis ma main sur la sienne.

-Tu vas pas me perdre. C’est pas ta faute tout ça. Je t’aime toujours.

Je souris un peu pour la rassurer.

-On cherchera des alternatives ensemble si tu veux. Ou on fera plus attention. J’crois que c’est encore le mieux.

J’voulais pas que ça arrive à nouveau. C’était clair. Je m’avançai un peu pour l’embrasser. Quand je brisai le baiser je souriais à nouveau.

-Quand tout ça sera fini, ce sera comme s’il y avait rien eu.

J’voulais que ça soit comme ça. Que ce ne soit qu’une anecdote. Mais pas sûr que cette histoire ne nous marque pas l’un ou l’autre sur la durée, dans un sens ou un autre.



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Lun 26 Déc - 17:55

A Groovy Kind Of Love - Novembre 1977




Et tout c'était bien passé entre eux...

Depuis Juin, il n'y avait pas eu de gros problèmes après le rendez-vous prit par Natacha pour ne plus être enceinte, elle n'y était pas retombée non plus. Le couple qu'elle formait avec Howard était tout de même solide même si parfois ils se disputaient sur le fait que le batteur demandait un peu trop d'argent à la jeune femme. Elle ronchinnait mais lui donnait parce qu'il disait que c'était pour la bonne cause.

En Novembre 1977, elle avait reçu une lettre d'une école privée française suite à une demande envoyé il y a quelques mois. Cette demande, Natacha l'avait faite sans grande conviction, après tout, elle était américaine et l'école recherchait des français pure souche. C'était pour une formation rapide au journalisme. La jeune femme, se lassant de travailler en tant que serveuse, avait eu envie d'essayé cela et quoi de mieux que de partir en France?

Sauf qu'il y avait Howard...Et qu'elle avait été accepter à cette formation...

Quand elle avait ouvert la lettre, elle avait d'abord était sous le choc, puis heureuse et enfin, elle s'était rendu compte qu'un problème allait être posé. Elle ne savait pas comment l'avouer à Howard, ni comment il allait réagir. Surement très mal mais pourtant, il la connaissait, il savait que si elle acceptait, elle pourrait revenir le voir très souvent. Et puis, ce n'était que pour six mois...

Quoi qu'il en soit, elle laisser la lettre en suspend, la mettant dans le tirroir de la table de nuit de sa chambre à elle et Howard chez lui. Elle devait encore réfléchir et renvoyé sa réponse avant fin Novembre à l'école. Elle avait encore le temps et avait d'autre préocupation en ce moment comme trouvé le cadeau d'anniversaire d'Howard.

D'autre préocupations comme ce soir. Ils allaient chez des amis à Howard, à une fête. Ils allaient rentrés tard à tous les coups. Natacha se préparaient dans la salle de bain, se coiffant pour aller avec sa robe courte noire et ses escarpins rouge. Elle avait vu Howard arrivé vers elle par le mirroir de la salle de bain et avait sourit. Il avait demander où était son enveloppe où elle avait mit de l'argent pour lui. "Dans ma table de nuit." avait-elle dit, oubliant parfaitement la lettre de l'école française.





© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Mar 27 Déc - 11:26



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - Novembre 1977



On vivait la belle vie depuis juin. J’faisais des concerts, des enregistrements. J’avais plus à m’inquiéter d’une quelconque gosse à venir parce qu’on s’était débarrasser de l’autre et que, depuis, Natacha n’était plus retombée enceinte. Il faut dire que j’avais redoublé d’attention depuis.

J’pariais aussi plus qu’avant. J’demandais souvent de l’argent à Nat’ pour pouvoir parier plus. J’lui disais que c’était pour aider un ami en manque de thunes et qui en avait besoin pour nourrir sa famille. Alors elle rouspétait pas trop pour me le donner… Enfin, parfois si, il lui arrivait de pêter un câble. On s’aimait trop pour que ça s’envenime vraiment.

On vivait comme un couple normal ou presque. J’savais pas ce que c’était un couple normal… Mais on était heureux, c’était le principal. Tant que j’ai pas trop à m’en faire, c’est cool.

-Où est l’enveloppe avec l’argent ?

Je demandai ça à Natacha alors qu’elle se préparait pour la soirée. On allait chez un de mes amis. Elle me répondit qu’elle était dans la table de nuit. C’est, encore torse nu parce que j’prenais bien mon temps, que j’entrai dans la chambre pour aller chercher l’enveloppe. Je pris l’enveloppe et remarquai, juste en dessous, une lettre. J’me rappelais pas avoir laissé trainer des papiers là-dedans. Je levai un sourcil avant de prendre la lettre. Je la parcouru des yeux lisant les premières phrases… Et je me rendis vite compte de quoi il s’agissait. C’était une foutue lettre pour une foutue formation de journaliste en France. Et elle était adressée à Natacha. Je fis la moue. Elle allait quand même pas aller jusqu’en Europe pour faire une formation ? C’était déconné ! J’savais qu’elle aimait partir mais bon… On était quand même en couple, non ? J’pouvais pas la suivre en France et elle le savait.

Je sortis de la chambre pour me diriger dans la salle de bain enfouissant l’enveloppe avec l’argent dans la poche de mon jeans. Je vins me planter à côté de Natacha, qui ajustait sa coiffure devant le miroir, en brandissant la lettre sous son nez

-Tu vas refuser, hein ?

Je faisais toujours la moue. Elle avait conservé la lettre. C’était mauvais signe.

-La France, c’est pas vraiment la porte à côté…

J’voulais pas qu’elle parte… Et si elle voulait vraiment une formation, y avait sûrement moyen d’en trouver une ici.

Spoiler:
 



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd


Dernière édition par Howard Stone le Jeu 29 Déc - 13:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Mer 28 Déc - 14:23

A Groovy Kind Of Love - Novembre 1977




Howard était revenu dans la salle de bain, souriante, Natacha l'avait regarder, les bras en l'air, tentant de mettre correctement son chignon. Puis, elle avait vu qu'il tenait la lettre, son sourire avait disparue, elle s'était retournée vers lui. "Je peux tout t'expliquée" avait-elle dit.

Mais à quoi bon expliqué alors qu'il avait déjà tout lu? Pourquoi il avait fallu que la lettre soit en anglais, au moins elle aurait pu incenter tout un plan pour qu'il l'a laisse y aller sans broncher, mais non, l'administration avait prit le temps de lui répondre en anglais. Il lui alors dit que la France, c'était pas la porte à côté. Oui, il avait raison, mais il savait aussi que Natacha n'arrivait pas à tenir en place.


"Ecoute je...Je ne pensais pas être accepter pourtant..."
Elle laissa un silence pendant quelque secondes. "Je voulais t'en parler, je te jure mais...Je ne savais pas comment l'aborder..." Elle poussa un soupire. "Tu sais à quel point j'aime bouger...C'est une belle opportunité qui s'offre à moi..."

Elle s'était rappoché de lui, prenant la lettre de ses mains et venant l'enlacé. "Tu sais...Je pourrais toujours venir te voir parfois...C'est pas l'argent qui manque..." Elle ne pouvait pas refuser et Howard devait comprendre ça. Si seulement il n'était pas occupé ici, il pourrait venir avec elle. Mais elle était sûre qu'il ne voudrait pas quitter L.A. Elle le regarda, tentant tout de même. "Viens avec moi..."

A deux, ils seraient bien mieux, Natacha aimait beaucoup Howard mais elle avait toujours ce manque d'aventure en elle, elle ne pouvait pas rester à LA alors qu'on lui proposait de partir et Howard devait savoir à quel point elle était instable géographiquement, c'était déjà incroyable qu'elle soit rester en ville aussi longtemps.


© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 872
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 33
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Jeu 29 Déc - 14:18



A Groovy Kind Of Love
ft. Natacha Perry - Novembre 1977



Il n’y avait rien n’a expliqué… J’venais de tout lire. En diagonale mais j’avais bien compris de quoi il en retournait. J’faisais la moue. J’savais que Natacha aimait partir à l’aventure mais là c’était de 6 mois qu’on parlait. Pas d’une p’tite semaine aux Bahamas.

Nat ne pensait pas être excepté à cette formation. J’faisais toujours la moue. Si elle avait été acceptée c’est parce qu’elle avait postulé dans un premier temps. On postule pas si on n’a pas envie d’être accepté. Donc, j’pouvais conclure qu’elle en avait envie parce qu’elle avait postulé.

-T’as quand même postulé…

J’marmonnai ça comme un gamin qui boude. Elle déclara qu’elle voulait m’en parler mais qu’elle savait pas comment le faire. Ben, c’était fait maintenant. Elle disait que c’était une belle opportunité. Mais une opportunité qu’elle avait pour elle toute seule. J’sentais qu’elle n’allait pas refuser. Qu’elle avait envie d’accepter ces 6 mois loin de Los Angeles.

Elle me prit la lettre pour m’enlacer. J’boudais toujours parce que j’avais bien compris qu’elle allait partir. Que c’était même pas évitable. Elle disait qu’elle pourra venir me voir.

-C’est pas l’argent qui va nous manquer. C’est le temps. C’est une formation, t’auras du boulot…

Elle préférait partir plutôt que de vivre ici avec moi. On s’aimait pourtant, j’en étais sûr. Mais la manie de Natacha de se lasser de l’endroit où elle vivait avait pris le dessus. On se regardait. Ma moue devenait triste à mesure que j’me rendais compte qu’elle allait partir.

Elle voulait que je vienne avec. Je soupirai me détachant de son étreinte.

-Tu sais que j’peux pas. Mon groupe est ici. J’peux pas faire déménager tout le monde pour 6 mois en France. Et j’peux pas prendre 6 mois de congé. C’est pas comme ça que ça marche.

J’l’aurais suivi autrement. J’l’aurais suivi même si j’avais pas envie de quitter L.A. Mais j’pouvais pas. Si elle choisissait de succomber à sa manie de partir. Moi, j’allais pas me démener pour la suivre. C’était logique. Je croisai les bras.

-T’es sûr que tu veux partir ? J’croyais qu’on était bien ici… Que tu n’avais plus envie de partir…

J’croyais que j’avais réussi à la tenir en place. J’m’étais surestimé. Je n’étais pas énervé sur Natacha. J’étais juste déçu à mort.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 194
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   Jeu 5 Jan - 17:08

A Groovy Kind Of Love - Novembre 1977




Natacha n'arrivait pas à se justifier parce qu'au fond, oui, elle avait prit connaissance de cette école, oui elle avait envie d'y aller et oui, elle avait été heureuse de voir son acceptation. Mais c'est vrai qu'elle avait été égoïste sur ce coup là, comme d'habitude quand elle partait à l'aventure. Elle avait pensait qu'il l'a suivrait mais non, ça n'allait pas être le cas, parce qu'on n'était pas dans un film romantique où le petit-ami quittait tout pour venir s'installer avec sa copine à l'autre bout du monde. Elle y avait cru un petit moment, du moins, jusqu'au où il lui annonça qu'elle devait refuser d'y aller.

Elle avait pousser un soupire. "Oui. J'ai postuler, parce que la France...Ils forment de très bon journalistes, j'en suis sûre....C'est un pays que j'aimerais découvrir et...j'aurais voulu que tu viennes avec moi..." Mais si la décision de la jeune femme était déjà prise, celle de son petit-ami aussi. Elle l'avait prit dans ses bras. Elle l'aimait et ça lui faisait du mal du se dire que tout ce qu'ils vivaient allaient partir en fumée. Elle ferma les yeux un instant comme pour mettre en mémoire la sensation qu'elle a d'être dans ses bras.

Il avait dit que ce qui allait leur manqué pour se voir, cela serait le temps, et puis, Natacha connaissait Howard, être trop loin de lui trop longtemps n'était pas bon pour la fidélité. Elle savait que si elle partait ,elle lui rendrait sa liberté tout comme elle, elle serait à nouveau célibataire. Tout était clair, il devait rester ici pour son groupe, et elle partir pour de nouveaux horizons. Il fallait s'y faire.

Il avait alors posé plusieurs questions auxquelles elle avait réfléchir pendant une semaine entière. Elle savait qu'il lui poserait, c'était inévitable. Elle l'avait fait s'asseoir sur le tabouret de la salle de bain, elle s'était mit à sa hauteur. "Ecoutes, ça fait plusieurs jours que j'y réfléchit sérieusement Howard...Je t'aime, je t'aime énormément, je suis sûre que je serais capable de t'épouser tellement je suis folle de toi...Mais j'ai ce vide, ce minuscule vide en moi, qui devient de plus en plus imposant à chaque lever du soleil..." Elle poussa un soupire. "Je suis bien avec toi, vraiment, je crois que mon bonheur absolue, cela serait que tu partes avec moi...Mais il faut croire que ce ne sera pas possible."

Elle l'embrassa tendrement, caressant sa joue doucement. "On va faire comme si de rien n'était, jusqu'à ce fameux jour du départ et...ce jour-là...on se dira au revoir et...à bientôt parce que notre histoire ne peut pas avoir de fin, je m'y refuses..."

© Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER   

Revenir en haut Aller en bas
 

[FLASH BACK] A Groovy Kind Of Love -HOWARD- 1976-1977-TERMINER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» [Flash-back] Such a lonely day, the most loneliest day of my life [Anya ♥]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Flashbacks-