AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 346
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Mer 8 Fév - 17:22



Thank You...
ft. Natacha Perry


Le défilé avait été superbe, mettant en valeur tout le talent de mon ex-épouse qui, fallait l'avouer, avait une patte particulière. J'aurais reconnu une robe dessinée par Barbara dans la rue et ce même si j'y connaissais rien et complètement pété. J'avais, pour admirer les mannequins, réinvesti le fauteuil que j'avais occupé pendant une partie du concert de BleedingHeart... Et dans le fond, j'avais espéré que Natacha Perry me rejoigne comme elle l'avait fait un peu plus tôt... D'autant plus que Daniele m'avait exhorté à « tenter le coup ». Et je n'avais pas envie de passer pour un couillon aux yeux de mon ancien manager.

Mais pas de trace de la belle jeune femme. Pas de bol, Sniper. Ce sera pas pour ce coup-ci. Mais elle devait avoir parlé à Barbara, comme elle l'avait promis, parce que j'étais toujours là et je respirais encore...

Plus tard, alors, que je somnolais par intermittence malgré le brouhaha ambiant, c'était ma magnifique petite fille, qui commençait d'ailleurs à ressembler dangereusement à une femme, qui était venue me chercher pour me tirer par la main et aller voir un spectacle de magie. Et ça avait été un très bon moment, juste de me tenir à côté de Jess qui admirait le show.

En plus, entre le fait que je devais me lever pour aller me servir des verres, Jess et tout le reste de ce bordel, j'avais pas eu l'occasion de boire tellement. Surtout à cause de la raison un : fallait que je lève mon cul et j'avais une flemme monstrueuse. De temps en temps, je cherchais Daniele des yeux, histoire de voir s'il était sur le point de se décider à partir ou pas...

Mais la plupart du temps, il était hors de vue... Je savais pas ce qu'il foutait. Mais j'avais l'impression que j'avais plus grand chose à foutre à ce gala maintenant que Jess était le centre d'attention des quelques adolescents présents et qui devaient être des amis à elle ou des enfants de certains invités... Elle avait plus vraiment l'âge de rester collée aux basques de son papa... Malheureusement... J'avais gâché tout le temps que j'aurais pu passer avec l'enfant qu'elle était.

Le seul truc qu'il me restait à faire, c'était essayer de parler une dernière fois à Natacha.

Et le temps que l'idée passe de mon cerveau au reste de mon corps pour le faire bouger, le bal commençait avec de la musique de toute sorte, entrecoupée de slows. Mais The Army ne faisait pas partie de la playlist... Tu m'étonnes... C'était le gala de Babs...

Je finis par me lever et m'étirer. J'étais pas habitué à ce genre de costume chic alors je manquais d'écarter les bras un peu trop fort au risque de faire péter les coutures aux aisselles. C'était vraiment de la merde... Rien ne vaut un bon vieux t-shirt...

Bon... Une fois que je fus un peu dérouillé, je me frayai un chemin parmi les couples qui dansaient... Je vis, à un moment donné, Jimmy Reed proposer une danse à Maria... Il perdait pas le nord, celui-là, jamais. Comme quoi, tout n'avait pas changé. Et il avait toujours l'air sûr de lui. Mouais... Quelque chose me disait que j'aurais moins de style. Mais y paraît que c'est l'intention qui compte.

Puis au moins, je serais pas un connard et je préférais ça qu'avoir le « style »...

Je repérai Natacha un peu plus loin, qui observait les danseurs, un verre d'alcool entre les doigts... Je m'étais arrêté net, comme bloqué. Non. On ne flippe pas. On ne part pas en courant, ce n'est pas bon pour la santé...  

On fait repousser ses couilles et on avance, les yeux rivés sur la cible, pigé ?

Je me pointai alors finalement devant elle et lui pris le verre qu'elle avait dans la main sans autre forme de procès (Gaïana me le faisait tout le temps, ça devait être une nouvelle mode)...

Verre que je déposai, sans y toucher, de côté sur une table encore couverte de nourriture, mais qui avait été poussée sur le côté pour dégager la piste.

D'un ton peu assuré, je tendis doucement une main tremblante vers Natacha, mon autre main grattant nerveusement l'arrière de ma tête comme un pauvre ado qui fait ça pour la première fois.

-Heu... Natacha...

Je finis par baisser ma main que je tendais vers elle, abandonnant des convenances que je ne maîtrisais quand même pas, soupirai et haussai les épaules avant de lui sourire.

-Vous voulez danser?

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 207
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Jeu 9 Fév - 18:35



Thank You...
ft. Evan Kurtz



La soirée avait avancée depuis que Natacha avait rencontré à nouveau Evan et l'avait '' pousser'' à monter sur scène. Ça c'était soldé sur une Barbara rouge de colère que la belle brune avait réussis à dompter à coup de promesses. Natacha, qui avait été un médecin remarquable pour la cure d'un alcoolique, devait aider Evan à s'en sortir. Et c'était ce qu'elle allait faire car après tout, Natacha aimait les défis et faire sortir Evan de sont alcoolisme en était un selon son ex femme.

Quoi qu'il en soit, Evan avait été incroyable durant cette performance, la voix cassée mais il était clair qu'il était fait pour la scène. Natacha avait eu le sourire aux lèvres durant toute la durée de la chanson. Le regardant au loin, près des chaises où elle l'avait trouver.

Puis il y avait eu ce défilé magnifique qui avait donné envie à la jeune femme de se reconvertir en mannequin mais pour la première fois de sa vie, elle réfléchissa avant de partir sur un coup de tête dans une nouvelle carrière : elle aimait ce qu'elle faisait. Elle n'avait pas assister au spectacle de magie, discutant avec quelques invités qu'elle avait reconnu de loin.

Puis le bal avait commencé Elle s'était faufilé dans un coin, prenant au passage un verre de cocktail, regardant la piste de dance se remplir et se désemplir. Toujours en souriant. Au loin, elle avait vu Evan avec Danièle Ricci, son ancien manager. Elle ne l'avait jamais rencontré. Elle tourna la tête quelque secondes pour se faire inviter à danser mais refusa avant de regarder à nouveau dans la direction de l'ex chanteur mais elle fut surprise de voir qu'il n'était plus la.

Curieux, mais qu'importe, elle porta son verre à ses lèvres avant qu'on ne lui arrache des mains, elle mit un moment avant de se rendre compte de la personne qui lui avait prit son verre. '' Evan !' avait elle dit surprise. Souriante, elle le vit déterminé ce qui amusa un peu la jeune femme. Mais, petit à petit, elle le vit se ratatiner intérieurement. Dommage, il avait l'air plus sur de lui d'un coup.

Il l'invita a danser, elle allait prendre sa main mais il l'enlèva juste avant de toucher sa peau. '' avec plaisir ' avait elle dit en souriant. Ils partirent alors sur la piste de danse.' 'alors cela fait quoi de remonter dur scène ? '' avait elle dit en commençant à danser avec lui.  



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 346
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Lun 13 Fév - 16:52



Thank You...
ft. Natacha Perry


Bon... Les premières étapes étaient les plus difficiles. Mais finalement, tout ça ne s'était pas trop mal passé. Même si ma détermination s'était un peu fait la malle en chemin, j'avais quand même réussi à aligner les mots qu'il fallait. A noter que l'alcool que j'avais ingurgité jusqu'ici et les provocations de Daniele avaient beaucoup aidé.

J'avais laissé retomber ma main, un peu gêné et m'étais dit que j'avais merdé au moment où je m'étais rendu compte qu'en fait, non, je n'avais pas été sur le point de me prendre un vent. Merde ! Mais qu'importe puisque de toute façon, Natacha accepta « avec plaisir » de venir danser avec moi. Et le magnifique sourire surpris qu'elle m'offrit était probablement la plus belle chose que j'avais vu depuis longtemps, juste après ma fille sur scène... A tel point que mes yeux s'étaient illuminés d'une forme de reconnaissance silencieuse et que j'avais à nouveau tendu la main vers elle, de nouveau un peu plus sûr de moi.

-Oh putain... Merci...

J'avais dit ça en prenant sa main doucement, presque sans vraiment la refermer sur celle de la jeune femme. Et c'était sur un ton de soulagement extrême que les mots, pas vraiment super bien choisis et vulgaires, étaient sortis de ma bouche. Je ne savais pas si c'était elle que je venais de remercier ou  un quelconque Dieu qui se planquerait quelque part.

Je l'attirai sur la piste de danse et la pris dans mes bras, tâtonnant un peu et copiant sur les couples autour de nous parce que je ne savais plus trop comment on faisait... Déjà qu'à l'époque, ça m'était pas arrivé hyper souvent de danser des slows... Sauf au début de ma relation avec Babs, quand je passais encore beaucoup de temps avec elle était qu'on dansait en plein milieu du salon de notre villa de Santa Monica...

Mais au final, ce fut plus Natacha qui m'aida à m'y retrouver, entre mes mains et mes pieds parce que merde... On sort pas facilement comme ça de 10 ans passés comme une larve dans son fauteuil...

Quand je fus un position et que je finis par commencer à trouver le rythme et un certain confort, de même que du réconfort rien qu'à sentir la chaleur de Natacha contre moi, je finis par être plus à l'aise. Et Natacha de me demander ce que ça faisait de remonter sur scène. Je souris et secouai un peu la tête...

-Je sais pas trop. Un tas de choses...

Je pris une grande inspiration avant de soupirer d'aise, j'en oubliais presque les gens autour de nous.

-J'ai l'impression que la dernière fois, c'était hier. Et en même temps, putain... Qu'est-ce que j'ai eu la trouille... Mais qu'est-ce que Jess était belle...

Je m'écartai un peu pour pouvoir plonger mes yeux dans ses iris sombres.

-C'est vous, toutes les deux, que je dois remercier pour ça...

Je rigolai un peu, baissant les yeux, finalement et me trompant dans un pas...

-Et merde... Pardon...

Enfin soit... Je repris là où j'en étais.

-J'ai du casser les oreilles à tout le monde... Mais bon, quelque part, je m'en fous...

Je me resserrai un peu contre elle. J'étais bien moi, là, à lui murmurer à l'oreille.

-Je dois vous remercier aussi pour Barbara... J'ai du la mettre en colère... Et ça je m'en fous un peu moins...

Je devais avoir foutu la soirée de Barbara en l'air, complètement... Et c'était Natacha qui avait encaissé, lâche que j'étais...

Mais la mienne de soirée, par contre... J'avais l'impression d'avoir passé une putain d'épreuve... Et de m'être éclaté en même temps. J'avais revu Jess, Lele était avec moi...

Et puis, maintenant, Natacha...

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 207
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Lun 13 Fév - 17:16



Thank You...
ft. Evan Kurtz




La timidité d'Evan amusait silencieusement Natacha, surprise, ça elle l'était avec cette demande de danse de la part du chanteur. Plus jeune et complètement bourrée, elle lui aurait sauté dessus. Heureusement, elle s'était assagit contrairement à ce que son frère pensait d'elle. Elle s'était donc contenté d'accepter avec un sourire avant de prendre sa main et d'aller danser. Quand il lança un juron, preuve qu'inviter une fille à danser était toute une épreuve pour lui, elle s'était mit à rire un peu.

Natacha dû mener la danse quelques secondes, le temps qu'Evan se mette dans le rythme et la musique mais qu'importe, elle allait passer un bon moment avec lui. Alors qu'ils commençaient à doucement bouger, elle lui avait demander son ressentit sur ce qui s'était passé. L'écoutant attentivement, elle comprit que la scène, c'était toute sa vie, le passé, le présent et l'avenir. Elle en avait eu un doux sourire en posant son menton sur l'épaule de celui-ci comme pour lui faire comprendre qu'elle était avec lui.

Elle vint ensuite lui susurrer à l'oreille " Jess était belle, nous avons eu un très beau portrait de famille ce soir, je suis heureuse d'avoir pu voir ça. " Puis il avait décollé son corps du sien, enlevant cette chaleur qu'il y avait entre leurs deux corps. Il l'a remerciait. Elle avait sourit. "Ce n'est rien, si je peux aider en quoi que ce soit, je le fais." Elle avait détailler son visage quelques secondes "Et je dois bien avouer que j'étais fan quand le groupe existait. Vous voir sur scène, ça m'a rappeller ma jeunesse. "

Son sourire se transforma un peu en grimace car il lui écrasait le pièce. Il s'était excuser et avait enlever son pieds très vite. "Ce n'est rien, ça arrive à tout le monde, d'ailleurs, c'est incroyable que je ne vous ai pas fait la même chose!" vait-elle dit d'un ton enjouée.

Puis ils avaient reprit la conversation, relevant alors son visage qu'elle avait baisser pour regarder ses pieds. Elle avait croisé ses beaux yeux bleus, s'y perdant dedans. Bien sûre que sa voix n'avait pas été la même mais qu'importe, il l'avait fait. "Je suppose que certaines personnes n'ont pas apprécier, mais pour moi, qu'importe la voix que vous aviez, vous reviviez."


Il l'avait à nouveau collé contre lui, cette chaleur revenant alors entre eux, elle se sentait bien contre lui, son murmure à l'oreille lui avait même décrocher quelques frissons. Il venait de la remercié pour Babs. Elle avait sourit doucement avant de lui chuchoter à l'oreille. "Quand on a les mots pour lui parler...Elle n'était pas contente de cette petite chanson mais on a vite trouver un arrangement. " Est ce qu'il fallait que Natacha dise à Evan qu'elles s'étaient mise d'accord pour que celle-ci l'aide dans son alcolisme? Elle ne savait pas trop. Elle irait doucement et sans vraiment lui dire d'avantage, déccrocher d'autre rendez-vous avec le principal concerné allait être la clé de cette "cure".

Continuant de danser, elle se laisser aller contre lui en se sentant toujours incroyablement bien au contact d'Evan. Et puis elle changa de sujet. "Où habitiez-vous pendant tout ce temps? Je veux dire...Vous étiez si silencieux..."


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 346
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Mar 14 Fév - 18:06



Thank You...
ft. Natacha Perry


J'étais maladroit dans mon invitation et ça faisait rire Natacha. Mais ce n'était pas de la moquerie. Ou tout du moins, ce n'était pas méchant. Preuve en était qu'elle aurait pu me pointer du doigt et se marrer bruyamment histoire de me mettre à mal devant tout le monde... Le bon vieux cauchemar de tout gars qui se respecte âgé de moins de 15 ans... Et j'en avais 38... Je crois... Alors autant dire que j'étais pas sauvé.

Enfin bref, à la place de se foutre de ma gueule, Natacha, elle, avait agi en adulte et avait gentiment accepté l'invitation. Vive le soulagement ! Et prend ça dans les dents, Daniele ! Enfin... en fait, c'était plutôt moi qui aurait parié que j'allais me faire remballer et Daniele qui croyait que je pouvais encore y arriver... Alors c'était plutôt dans mes dents à moi...

Natacha m'avait aidé à trouvé mes repères. Le rythme, ça allait, j'avais pas tout perdu à ce niveau-là, j'étais quand même musicien, y a une éternité... Mais pour les pas, et où mettre mes mains, ça allait moins bien. Mais la jeune femme savait comment faire et m'avait vite rappelé comment tout ça fonctionnait. Et il y avait pas mal de choses dont on devrait me rappeler le fonctionnement, d'ailleurs.

J'avais secoué brièvement la tête à cette pensée pour me concentrer sur notre conversation. Facile à suivre malgré la musique car Natacha parlait directement dans mes appareils auditifs. Et j'étais d'ailleurs content qu'ils soient neufs et que la pommade que le doc m'avait donné ait pas trop mal fonctionné sur l'eczéma qui me bouffait l'arrière des oreilles... Comme quoi, suffisait de faire un peu attention à deux trois trucs et je pouvais à nouveau ressembler à quelque chose.

Elle avait même posé son menton sur mon épaule et ça m'avait fait du bien... Juste de savoir que je ne la répugnait pas, c'était pas mal. Et puis, c'était un geste d'affection auquel je n'avais pas eu droit depuis bien longtemps. J'étais vraiment heureux, et avec presque rien.

J'avais envie de la serrer contre moi, juste pour me rappeler ce que ça faisait d'être étreint par quelqu'un... Mais je me retins. C'était pas le moment de la faire fuir.

Je souris, accueillant avec plaisir ses compliments qui revenaient à Jess. Et je l'avais remerciée pour l'aide. Ce moment passé avec ma fille, je le lui devais.

Elle disait qu'elle avait été contente d'aider, en gros, et qu'elle était fan du groupe quand il existait. J'avais posé ma tête contre la sienne, soupirant de mélancolie et de gratitude mêlée.

-Y monter m'a rappelé ma jeunesse aussi...

J'avais marché sur son pied sans le faire exprès. Mais heureusement, elle dit que ce n'était pas grave, que ça arrivait. Je rigolai légèrement, porté par son ton enjoué.

-Ouais... En même temps, venant de moi ça m'étonne pas... Mais acceptez mes excuses quand même et, s'il vous plaît, tutoyez-moi, je me sens déjà assez vieux comme ça...

Avant ma réclusion, je connaissais personne qui me vouvoyait. Et maintenant, tout le monde le faisait, j'avais l'impression!

On avait reparlé un peu de ma « magnifique » prestation. Je savais que j'avais chanté faux et, loin de faire de faux compliments, Natacha affirma que si certaines personnes n'avaient pas apprécié, elle, elle s'en foutait que ma voix ait été un raté complet. Je lui répondis, en premier lieu, par un beau sourire avant d'appuyer à nouveau ma tête contre la sienne, presque joue contre joue.

-Ouais, putain, j'ai adoré ça.

J'en oubliais de penser à ce que je faisais avec mes pieds et mes mouvements n'en étaient que plus fluides au point que j'en arrivais, tout naturellement, à plus ou moins guider comme j'étais sensé le faire dans ce genre de danse.

Je n'avais pas non plus oublié de montrer ma gratitude pour ce qui était de l'aide qu'elle m'avait apporté en parlant à Barbara. Et comme je m'en doutais, Babs n'était pas contente... Ce qui pouvait se comprendre... Mais c'était pas tellement pour moi que j'avais la trouille maintenant.

-Oh merde... J'espère que Jess va pas ramasser un savon à cause de moi.

J'étais son père, c'était moi qui était sensé ramasser des savons à cause d'elle, à la limite... Pas l'inverse ! Enfin... je crois... A moins que ça n'aille ni dans un sens, ni dans l'autre chez les gens normaux. J'en savais rien.

Mais apparemment, les deux femmes avaient trouvé un arrangement. J'avais fait une moue comique et m'étais un peu écarté pour pouvoir la regarder dans les yeux. Elle avait chuchoté à mon oreille et un frisson m'avait remonté l'échine.

-Un arrangement ? Genre quoi ? Défiler pour elle ? J'aimerais beaucoup vous voir défiler sur un podium... Et Babs a un putain de talent... Si c'est ça, je suis content que vous ayez accepté... Et, maintenant que je sors de nouveau un peu, je viendrais bien vous voir...

Si ça tombait, ben, elle défilait déjà pour Barbara. C'était une amie à elle, non ? Une amie qu'elle connaissait d'où ? J'en savais rien, c'était pas comme si j'avais été vraiment là à l'époque apparemment.

En tout cas, je me laissais aller. Et je ne savais pas si c'était l'alcool qui me faisait parler ou le contact tout simple de la jeune femme.

Je la sentais se laisser aller contre moi, ses mains dans mon dos et je fermais les yeux. Je me serais bien endormi là, si j'étais pas obligé de me tenir debout. C'est d'une voix détendue et endormie que je lui avais répondu. Ma respiration était calme et profonde. J'avais complètement oublié qu'on était pas tout seul dans le salon de ma villa de Santa Monica.

-A Santa Monica...

Puis, fronçant les sourcils en m'entendant moi-même dire des conneries, mais sans rouvrir les yeux, je repris.

-Heu... Non... Dans l'Eastside... Un immeuble... Avec la jeune Gaïana que j'ai vu sur le podium tantôt... Qu'est-ce qu'elle faisait là j'en sais rien... Mais elle était dans la rue. Alors j'ai un toit je me suis dit qu'elle avait qu'à venir... Mais maintenant elle est mannequin je pige plus rien...

Je parlais sans discontinuer et sans plus vraiment ponctuer mes phrases convenablement.

-Vous avez rencontré Babs où ? Quand ?

Tu t'endors, Evan.  

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 207
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Mer 15 Fév - 18:01



Thank You...
ft. Evan Kurtz




Jamais, il y a dix ans de cela, elle aurait cru danser un slow avec Evan, elle se souvenait de quelques soirée où elle le voyait, elle se souvenait aussi, parfois, avoir bu queques verres avec lui mais n'avait pas réussis à le suivre. Elle se souvenait d'avoir déjà été le voir sur scène, il y a longtemps, et d'avoir rejoint Babs juste après, qui était désespéré de son mari.  

A présent, elle était contre lui, le menton posé sur son épaule à discuter avec lui et le pire dans tous cela, c'est qu'elle s'y sentait bien...

Ils avaient continuer à parler de cette soirée si spécial pour Evan, c'était son grand retour et Natacha était fière d'avoir pu voir l'homme revivre un peu. Il avait d'ailleurs dit que remonter sur scène lui rappelait sa jeunesse. Elle avait sourit un peu. "Pourquoi pas se refaire une seconde jeunesse?!" On rêvait tous de la fontaine de jouvence et Evan l'avait trouver en remontant sur scène. Au fond, Natacha avait peur de vieillir, c'était sans doute pour cela qu'elle bougeait, encore et encore et qu'elle avait ce caractère si surprenant et horrible à la fois.

Il avait ensuite marché sur le pieds de la jeune femme mais elle n'allait pas lui fontre une giffle pour cela, au contraire, il lui avait demander de l'excuser et de le tutoyer. "Je crois que je te tutoyais avant mais...j'ai l'impression que c'était dans une autre vie..." il s'était passé tellement de choses depuis... Mais soit, elle allait esayé de le tutoyer.

Plus la conversation avancé et plus Natacha sentait Evan aller bien, il commençait même à guider la danse avec surprise. Sa joue contre celle d'Evan lui donnait quelques frissons. Discutant encore de cette soirée incroyable. Il n'avait pas envie que Jess se fasse engueuler par Barbara. "Il ne faut pas s'en faire, Jess ne se fera pas disputer. J'ai confiance." . Puis elle lui avait un peu parler de l'arrangement qu'elles avaient fait toutes les deux. Natacha avait un peu rit à la supposition d'Evan. "Non, elle ne m'a pas demander d'être mannequin, d'ailleurs, ce n'est pas mon métier, même si j'avoue avoir fait pas mal de chose."

Elle observa l'ex chanteur en souriant, détaillant chaque traits de celui-ci. "Secret défence pour cet arrangement. Après tout, le principal, c'est qu'elle t'ai laisser tranquille pour la soirée, non?" C'était assez étrange pour Natacha de garder cela pour elle mais qu'importe, elle lui dirait le temps voulu.

Elle sentit un peu Evan se laisser aller, sa voix commençait à être endormie et celui-ci avait répondu un peu à côté de la plaque quand elle lui demanda où il habitait. Il fallait qu'elle l'arrête avant qu'il ne s'endorme sur la piste de danse. Mais avant, elle répondit à sa quesiton. "Oh quand nous étions jeune, enfin je crois, je ne sais plus trop en fait!" avait-elle dit en riant. Puis, Elle le fit s'arrêter, une main sur son épaule. "Et si on allait s'asseoir? J'ai l'impression que tu vas tomber sinon."



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 346
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Sam 18 Fév - 18:03



Thank You...
ft. Natacha Perry


Tout contre Natacha, la laissant appuyer son menton sur mon épaule, ma tête contre la sienne, j'étais très bien mis. Elle me parlait directement à l'oreille, ce qui rendait la conversation encore plus confortable pour moi, d'autant que mes appareils auditifs (qui, s'ils étaient meilleurs que les anciens, n'étaient pas beaucoup plus discrets) ne semblaient ni la dégoûter, ni la perturber. Bref, pour faire simple, elle me mettait en confiance...

J'étais d'ailleurs tellement bien, tellement relax qu'avec la fatigue et l'alcool, je me mettais à somnoler par intermittence. Ce qui ne m'empêcha pas de rigoler doucement quand Natacha me demanda pourquoi je ne me referais pas une seconde jeunesse... Ou est-ce qu'elle demandait pourquoi ON ne se referait pas une seconde jeunesse ? Je savais pas comment je devais prendre sa phrase... Et si c'était la deuxième signification qui était la bonne, c'était à la limite de me faire rougir... Ou c'était moi qui pensait mal... Ou qui espérait de trop.

-Heu... Si vous parlez pour moi... Je pense plus pouvoir faire ça tous les jours...

A moins de m'entraîner sérieusement pour récupérer ma voix et ma justesse. Mais même si j'y arrivais...

-En plus, mes appareils auditifs ne sont pas faits pour le son d'un concert. J'ai été emmerdé pendant tout le concert des BleedingHeart et pourtant, j'adore leur musique.

Pourtant, putain, y avait Sniper en moi qui protestait. Alors, je le laissai un peu s'exprimer.

-Mais enregistrer un truc, en studio, pourquoi pas ? Peut-être... La sonorisation est complètement différente.

Si on me laissait faire... Et j'avais encore le cerveau plein de textes qui ne demandaient qu'à sortir, comme celui que j'avais chantonné à l’hôpital, griffonné sur une vieux bout de papier...

-Quant à vous... Je sais pas quel âge vous avez... Mais vous n'avez pas fini votre première jeunesse, alors attendez un peu, pour la seconde.

Je lui avais dit ça à l'oreille, comme elle me glissait ses propres mots dans la mienne. Et d'ailleurs, en parlant de jeunesse, je lui avais demandé de me tutoyer, histoire de commencer par quelque chose. Elle avait enchaîné directement en le faisant, précisant qu'il fut un temps où elle me tutoyait. Et, bordel, je ne m'en rappelais toujours pas.

-Ouais... Dans une autre vie dont je voudrais me souvenir un peu plus. Si je ne me rappelle plus de quelqu'un comme toi, qui sait ce que j'ai pu rater d'autre...

J'employais moi aussi le tutoiement... Puisque, dans un sens, on se connaissait un peu, elle et moi. J'avais soudain cette impression encore un peu vague que j'avais intérêt à me mettre à courir, maintenant, après le temps perdu, que j'avais encore des trucs à vivre, même si je n'avais aucune idée de ce que c'était. Jess avait ranimé tout ça... Et Natacha aussi... Et Daniele...

J'étais peut-être pas si seul que ça, en fin de compte.

Sûr que Cap, Nuts et Sherman n'étaient plus là. Mais il n'y avait pas qu'eux dans ma vie. Sauf que ce n'était que maintenant que j'en prenais conscience. La vie ne se limitait peut-être pas à The Army.

Cette idée, loin de me faire stresser, me donnait envie de continuer sur ma lancée... Mais c'était sans compter qu'à un moment donné, j'allais quand même me retrouver à nouveau dans l'Eastside, dans mon appart' miteux et sale... Alors, une fois toutes les paillettes et les espoirs de cette soirée envolés, est-ce que j'allais tenir ? Ou est-ce que tout ça n'était qu'illusion ?

J'avais surtout l'impression que je n'avais pas intérêt à rentrer dans l'Eastside. Que si je remettais un seul pied dans mon appart', j'allais replonger.

Natacha m'avait dit de ne pas m'en faire pour ma fille alors que je m'inquiétais du sort que sa mère pouvait réserver à celle-ci pour m'avoir incité, sans vraiment le faire, à monter sur scène. Mais l'amie de mon ex-épouse avait apparemment passé un deal top secret et ça m'avait permis de survivre et devait avoir sauvé Jess d'un savon monumental.

J'avais pensé que Barbara lui avait demandé de défiler pour elle mais il n'en était rien. Elle n'était pas mannequin, de toute façon, qu'elle disait.

-Ah ouais ? Actrice alors ? Un truc comme ça ?... enfin, ce que je cherche à dire, c'est que ce serait con que... qu'une femme aussi belle reste dans l'ombre...

Voilà, ça, c'est fait Evan... C'est dit... Puis, c'était ce que je pensais alors quel mal y avait-il à le dire ?

Quand elle dit que le principal, c'était qu'elle m'ait laissé tranquille, je secouai doucement la tête, caressant sans le vouloir sa joue avec la mienne...

-Ben... Non... Je dirais que le principal, c'est que tu m'aies poussé à monter sur scène pour passer un moment avec Jess.

Ça avait été ça, l'apothéose de la soirée.

Me mettant à somnoler plus fort, j'avais demandé à Natacha où elle et Barbara s'étaient connue. Sa réponse me sembla aussi vague que ma question... Mais peu importait. C'était, un peu, juste pour faire la conversation et prolonger le moment. J'avais rigolé avec elle.

-Ah ok... C'est pas grave... On s'en fout quelque part...

Je ne me rendis compte que je m'endormais ou, tout du moins, que j'étais tellement relax que j'en divaguais seulement quand Natacha me le fit gentiment remarquer en me faisant s'arrêter. Rougissant alors un peu de gêne, réveillé d'un coup, j'avais secoué négativement la tête.

-Heu... Non... Non ! Excuse-moi... C'est juste que... J'étais bien alors...

Je lui offris un sourire tout aussi gêné en baissant un peu les yeux avant de les relever vers elle.

-Je veux au moins achever cette danse, si tu veux bien... Et je serais content de m'asseoir un peu avec toi après... Enfin, si ça te dit. On boira un dernier verre... Puis j'essayerai de trouver Daniele pour rentrer...

Je repassai mes bras autour d'elle pour reprendre la danse. Et je retrouvai le contact si rassurant de son corps.

-Je voudrais bien ne pas être aussi crevé... Je t'aurais demandé de m'accorder encore deux ou trois danses...

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 207
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Lun 20 Fév - 15:56



Thank You...
ft. Evan Kurtz



Natacha voulait montrer à Evan qu'elle était derrière lui, qu'elle croyait en son retour "à la vie". Quand elle parlait de seconde jeunesse, elle parlait surtout de jeunesse physique, sa vie personnelle. Bien sûre, son travail en tant que chanteur avait été une partie de sa vie, mais c'était avant, ou du moins, ce n'était pas possible pour Natacha de l'aider au niveau de la musique, elle qui n'avait jamais touché à une guitare et à un piano de sa vie. L'ex chanteur indiqua tout de même qu'en studio, sa voix pourrait passer, ce qui fit faire un sourire à la jeune femme. "J'en doute pas, eet puis il faut toujours passer par le studio avant le live, non?"

Puis il avait parler de la seconde jeunesse de Natacha, il avait raison, elle n'avait pas finis déjà la première alors la seconde...Elle lui avait sourit en riant un peu. "Toutes les personnes qui me connaissent pourront vous le dire, je suis bien loin d'avoir terminé mon adolescence!" Elle ne voulait pas être une adulte responsable, ne pas avoir de problème même si, il fallait bien l'avouer, parfois, elle en avait eu.  

Natacha essayait de lui faire souvenir les moments où elle avait été là mais en vain, c'était comme une porte fermée à double tours, c'était même une autre vie selon Evan, elle se pinça les lèvres, le menton toujours contre l'épaule du chanteur. Est ce qu'il pensait réellement avoir une nouvelle vie à présent? Si c'était le cas, le travail de Natacha allait être un peu plus simple que prévu! Tout avait comme raison "la nouvelle vie d'Evan Kurt!".

Il avait alors peur d'avoir rater pas mal du choses, cela serait mentir de dire non, il n'avait pas réellement vu sa fille grandir, il n'avait pas fait un bon mariage et il avait rater sa "premiere" vie. Mais qu'importe, Natacha allait rectifié le tir, elle le voulait en tous cas. "Il n'est jamais trop tard pour attraper l'avion au vol."  avait-elle en souriant, le regardant alors.

D'ailleurs, il était tant pour eux de se connaître un peu plus, Evan s'interessait à elle et Natacha fut relativement surprise quand il lui annonça qu'une belle femme comme elle ne devait pas être dans l'ombre. Elle avait eu un coup de chaud avec ses joues devenues rouges et son sourire jusqu'aux oreilles. "Sauf que je suis dans l'ombre. Je fais la voix de personnages de dessins animés." Elle continuait de sourire. "Enfin, avant cela j'ai été serveuse, journaliste enfin, tout un tas de métier. Je suis le genre de personne qui aime bien toucher à tout...Mais j'avoue que j'aime beaucoup ce que je fais à présent".

Il avait ensuite caresser par inadvertence sa joue avec la sienne ce qui provoqua un léger frisson à la jeune femme, mais qu'importe, il pouvait y avoir mille et une raisons à se frissons. Il avait dit qu'elle l'avait poussé à aller sur scène, mais ce n'était pas un mauvais point, au contraire. "Je suis contente de voir que j'ai pû faire une bonne action ce soir." Avait-elle dit alors qu'Evan somnolait sur place. Elle lui avait alors porposer de s'arrêter mais il voulait terminé la danse. Alors, elle s'était remise correctement contre lui et, en souriant, elle avait continuer de danser.

C'est vrai qu'elle ne se souvenait plus très bien commet elle avait connu Babs, en même temps, son adolescence avait été tellement flou à cause de totues ses soirées faites. "Je ne me souviens plus de comment j'ai rencontré Barbara parce qu'adolescente, j'ai fait énormément de soirées et...je crois que c'est un peu comme toi, c'était une autre vie dont je ne me souviens plus très bien." elle avait d'ailleurs garder quelques traces de ses soirées, son tatouage, sous le sein, où était dessiné le logo du groupe d'Evan.

Il voulait continuer à parler et il aurait voulu continuer à danser, mais Natacha voyait bien qu'il était fatigué. Elle lui avait alors prit la main à la fin du slow et, toujours en souriant, l'avait ramené sur la même chaise qu'ils étaient tout à l'heure, quand ils s'étaient parler la première fois. "Ici ça te va?" Elle accosta un serveur et prit deux verres d'alcool. Le donna à Evan et trinqua avec lui. "Oh moi non plus je ne vais pas tarder, après tout, je n'étais même pas invité à la base!" dit-elle amusée.

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 346
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Mer 22 Fév - 11:53



Thank You...
ft. Natacha Perry


Je souriais, ma joue contre celle de Natacha. Parce que chacun des mots qui sortaient de sa bouche était une prise à laquelle je pouvais m'accrocher. Comme si, sans réellement me tendre la main, elle mettait à ma disposition ce qu'il me fallait pour sortir du gouffre... Mais que je ne pourrais le faire que si je me décidais à m'accrocher. La décision me revenait donc toujours. Soit je m’accrochais à ce que qu'elle disait et je progressais, soit je refusais d'avancer et j'allais finir par retomber... Alors qu'en quelques mois, j'avais fait pas mal de chemin, avec Gaïana d'abord, puis Daniele et maintenant, Natacha qui sortait de nulle part.

Comme d'habitude...

Mon sourire s'allongea à cette idée et je fermai les yeux, me laissant guider par la musique, qui, jouée moins fort que ne l'avait été celle de BleedingHeart, restait agréable même pour moi.

-Ouais... Et en même temps, pas forcément. L'improvisation, j'aimais ça aussi. Parfois, peut-être deux ou trois fois, c'est arrivé que des gars au premier rang dans le public, des vétérans du Vietnam ou de la grande guerre, plus vieux que mon propre père, m'inspiraient sur le moment, en plein concert. Alors, je commençais à chanter les paroles qui me venaient à l'esprit. Et la mélodie finissait toujours par suivre, après quelques secondes. Parce qu'on savait peut-être pas grand chose, Cap, Sherman, Nuts et moi, mais quand on était sur scène, là, on savait ce qu'on faisait.

C'était la première fois depuis bien longtemps que je parlais aussi sereinement de ma carrière passée, sans avoir la gorge serrée ou les yeux humides. La première fois aussi que je parlais sans réellement divaguer, mais surtout, que je parlais des choses positives qui nous étaient arrivées plutôt que de ce qui nous avait fait tomber. Aucun doute que l'euphorie que remonter sur scène avait réveillée y était pour quelque chose.

Je partais dans des souvenirs qui n'étaient pas douloureux et la danse ainsi que le contact de Natacha me permettaient de garder tout de même les pieds sur Terre, en 1982, puisque ça demandait un minimum de concentration.

-Je me rappelle... Une fois, y avait un homme, il avait quelque chose comme la soixantaine ou un truc comme ça... Au premier rang... Tout près en tout cas. Et entre ses bras, debout sur la barrière Nadar, protégé de la foule par son grand-père, un tout petit gars de 5 ou 6 ans qui nous regardait avec des grands yeux plus lumineux que les spots qui me crachaient leur lumière crue à la tronche. Et il connaissait toutes les paroles... je pouvais les lire sur ses lèvres de là où j'étais. Alors dès la fin de la chanson, on a improvisé un truc, juste pour eux...

Je haussai presque imperceptiblement les épaules.

-Y a pas mal de truc que j'ai oublié. Mais y en a d'autres que je pourrai jamais...

Toutes ces petites histoires avec nos fans... Mais aussi les moments importants de ma vie à moi comme ma rencontre avec Babs, mon mariage ou la naissance de Jess (j'avais encore une otite ce jour-là et les médecins voulaient pas me mettre en contact direct avec le bébé)...

Quant à Natacha et sa deuxième jeunesse, je lui avais dit de s'occuper déjà de la première... Elle avait ri. Je l'avais fait rire. Un point pour Sniper... Ou Evan ? Mais était-ce vraiment deux personnes différentes au final ? Pas sûr...

-Ouais... J'avais compris ça quand tu m'as envoyé sur scène... C'était pas mature du tout!

Et je rigolai avec elle. Parce que c'était loin d'être une critique. Mon ton prouvait même plutôt le contraire. J'avais vécu, bien que peu de temps, au final, avec une femme mature et posée. Une femme qui, dès qu'elle avait été à la tête d'une famille, avait un peu perdu de son côté rebelle qui m'avait séduit, pour devenir responsable (et pallier à ma propre irresponsabilité, probablement). Je l'aimais, c'était pas ça le problème! J'en étais raide dingue et encore aujourd'hui, Barbara ne me laissait pas indifférent. Mais jamais elle ne s'était réellement intégrée au monde de The Army à la tête duquel se trouvait ce grand fêtard de Daniele...

J'avais soupiré brièvement quand Natacha avait affirmé qu'il n'était jamais trop tard pour rattraper l'avion au vol. J'étais quand même moins optimiste. Enfin, je voyais les choses différemment.

-L'avion s'est crashé y a longtemps, tu sais... Je suis juste le seul survivant et j'ai du mal à passer à autre chose. Tout ce que j'avais était dans ce putain d'avion.

Je la serrai un peu plus contre moi, sans m'en rendre compte. Je m'accrochais à elle parce que j'avais pas grand chose d'autre. Et Sniper était prêt à s'accrocher à n'importe quoi sans trop réfléchir. Réfléchir avait quand même jamais été son fort...

-Faut que je fasse mon deuil... Je crois que je pourrais le faire...

Mais pas tout seul. Tout seul, me faudrait pas deux heures pour retourner à la case départ et ruiner tout le boulot que Daniele avait fait ces derniers mois.

Mais assez parlé de moi. Je voulais savoir, maintenant que j'étais de nouveau un peu plus alerte après avoir failli m'endormir debout. D'un coup, je voulais tout savoir sur Natacha, sans lui poser les questions de front. Comment avait-elle connu Babs ? Qu'est-ce que c'était que ce deal qu'elles avaient passé ? Est-ce qu'elle était mannequin ? En tout cas, elle aurait mérité que sa beauté soit mise en valeur à défaut qu'il y ait des concours de gentillesse.

Elle affirma être dans l'ombre et je fus content de l'écouter simplement, sans plus parler, ce qui permettait de reposer ma gorge un peu malmenée. Elle faisait des voix de personnages de dessins animés, mais avant ça, elle avait fait plein d'autres choses. Je souris... La danse touchait doucement à sa fin mais je voulais l'achever.

-Toujours dans l'ombre alors... Jamais sur le devant de la scène.

Nos joues s'étaient frôlées et le contact avait été agréable. Je serais bien resté là encore quelques heures. Et je ne pus m'empêcher de penser pour la première fois depuis un bail que, putain, quand j'allais rentrer, mon lit serait froid à moins de ne descendre l'une ou l'autre bouteille pour me réchauffer avant d'aller dormir. Scénario qui finirait très certainement par le fait que je n'allais pas m'endormir dans mon lit mais dans mon vieux fauteuil défoncé.

-Me pousser sur scène... C'était plus qu'une bonne action... C'était... un putain de coup de poker. Et je me suis senti vivant.

On avait un point commun, cependant... Nos mémoires avaient été souvent mises à mal par les excès, bien qu'elle ne semblait pas être tombée dans les mêmes pièges que moi.

La danse s'était terminée, mais je n'avais pas envie, malgré la fatigue, de lâcher la grappe à Natacha. Je n'avais pas envie de partir seul à la recherche de Dany... Je n'avais pas envie de rentrer dans l'Eastside...

D'autant que savait que j'allais m'y retrouver seul, vu que j'avais vu Gaïana, à ma grande surprise, défiler sur le podium... Connaissant le phénomène, m'étonnerait qu'elle rentre à l'appartement après une soirée pareille.

Natacha me prit par la main et je fus rassuré. Elle me guida vers l'endroit où on s'était parlé en début de soirée et je m'installai.

-Ouais... Ouais... Nickel. Merci.

Elle appela un serveur et me tendit ensuite un verre d'alcool que je pris avec gratitude avant de faire tinter mon verre contre le sien. Puis, je m'allumai une clope d'une main tremblante non plus du manque ou de stress, mais de fatigue. Au final, j'aurai tremblé toute la soirée...

Natacha disait qu'elle n'allait pas tarder non plus. Et j'aurais voulu lui caresser doucement la joue à ce moment-là, sans raison, juste pour plonger mon regard dans le sien qui débordait de gentillesse. Mais ma main termina sa course entre nous quand je réalisai que, si je voulais rentrer, il me fallait Daniele.

-Pas invitée ? Tu es l'amie de Barbara, t'es une invitée légitime, non?

Je cherchai alors mon manager des yeux, sans le trouver. Et pourtant, la salle s'était vidée d'une partie de ses invités déjà, les plus vieux, en fait...

Aucune trace de Daniele... Et mes yeux s'emplirent alors d'angoisse.

-Merde... Où il est, Dany ?

Puis, je regardai Natacha, avant de voir... Jessica Hill ?... Ouais, Jessica Hill... Je la reconnus sans problème parce que Jessica était partout, tout le temps... Nuts et moi, on s'était même inventé des histoires comme quoi c'était sûrement une espionne russe... Enfin soit. Je l'interpellai, sans me lever de ma chaise, parce que je savais aussi qu'elle faisait partie du tableau de chasse de Daniele, à moins que ce ne soit l'inverse.

-Hey ! Hey ! Jessica ! Dis, t'aurais  pas vu Daniele?

Elle fit une grimace que même mort bourré, j'aurais pu analyser comme étant une moue déçue et furieuse.

-Il est parti, Daniele, et sans dire au revoir en plus.

Et elle s'éloigna, son verre à la main, avec le plus bel air de pimbêche que j'aie jamais vu. J'aurais pu m'en amuser si je ne venais pas de réaliser que, bordel... J'étais coincé ici !

Je terminai mon verre d'une traite avant de tirer nerveusement sur ma clope.

-Et merde... Je vais rentrer comment, maintenant ?

Abandon par Daniele Ricci : deuxième prise...

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 207
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Mer 22 Fév - 17:20



Thank You...
ft. Evan Kurtz



Evan était différent comparé à tout l'heure, comme si le fait de l'avoir poussé sur scène tout à l'heure avait fait faire un déclic à l'homme, Natacha était heureuse de le voir comme ça. Il parlait de The Army non pas les yeux dans le flou et la voix tremblante, mais comme un bon souvenir. Nat' aussi avait de bon souvenirs de cette époque, fan du groupe, elle avait été souvent les voir en concert et elle aimait ses moments d'improvisation aussi, comme les décrivait Evan. "Pour t'avoir vu sur scène pas mal de fois, oui, je peux dire que ces moments d'improvisation, tu les aimais, le groupe les aimait et les fans attendaient cela avec impatience, espérant être l'inspiration du soir." Elle aussi avait éspéré, parfois, le temps d'une chanson, d'en être le sujet. Quand elle y pensait à présent, elle ne savait pas tellement ce qui lui plaisait le plus dans The Army, les membres du groupes, les chansons ou tout ce qui englobait le tout.

Il raconta ensuite l'histoire de ce petite garçon et le sourire de Natacha s'aggrandissa d'avantages. Elle l'écouta, jusqu'au bout, puis, posant sa voix doucement au creux de ses appareils auditifs, lui indiqua "J'étais là. A côté de ce petit garçon, ses yeux était illuminé quand tu es venu lui taper dans la main...J'étais là ,aussi, quand Sherman avait cassé sa baguette en tapant trop fort sur sa batterie et quand Nuts avait arrêter de jouer pour aller lui en rechercher une, un morceau de la baguette était tombé dans la foule, des filles se l'arrachant à côté de moi, pour avoir le précieux graal. Je me souviens aussi du jour où tu as chanté pour la première fois "Goodbye", ça a sonner comme un au revoir final, toute la foule avait frisonné jusqu'à la dernière note, laissant certaines avec des larmes ou d'autre à se demander ce qu'on foutait réellement ici à ne pas tenter de changer les choses, comme moi je l'ai penser... " Quand elle y repensait, même si elle avait bouger pas mal de temps et pas mal de fois dans sa vie, The Army avait été une sorte de corde a laquelle elle avait pu se rattacher même après la fin du groupe car il y avait eu Barbara avec Evan et maintenant juste Evan seul...

Puis, elle lui avait dit ne pas être mature, elle en avait d'ailleurs rit parce que c'était tellement vrai, d'ailleurs, Evan avait dit la même chose sur ce qu'elle avait fait à son égard. "Je ne dirais pas que c'était imature, je dirait juste que c'était le moment propice pour se sortir les doigts du cul." Elle s'était mit à rire à nouveau. "C'était un signe." Elle aimait se dire que ce genre de chose existait, croire au destin était une chose, faire en sorte de le forcer, c'était autre chose et là, il était clair que Jess avait fait en sorte, sans s'en rendre compte, que le destin force Evan à venir à elle.

Tragiquement, Evan pensait qu'il était tout de même trop tard pour revivre une carrière, Natacha n'était pas d'accord, certes, il n'y avait plus Sherman, Nuts et les autres, mais qu'importe, il pouvait tout recommencer. "The Army sans eux ne peux pas revivre, c'est vrai, mais l'avantage d'un avion, c'est que si on le rate ou on se crach avec, on peu en reprendre un autre. Je ne te forcerait pas à faire quoi que ce soit, mais juste a y réfléchir...Il ne faut pas se dire que tout à finis, au contraire, à toute fin  d'une histoire, il y a le commencement d'une autre."

Il avait alors annoncé qu'il pourrait faire son deuil, Natacha lui avait sourit, le regardant à nouveau dans ses beaux yeux bleus. "Tu ne seras plus jamais seul." Elle serait là, comme son ombre, à le guidé, Daniele Ricci serait là car à ce qu'elel avait comprit ,c'est lui qui l'avait remit en scelle, et elle était certaine que d'autre gens seraient là pour lui.

Après avoir parler de lui, il avait voulu en savoir plus sur elle, c'est vrai qu'il s'était passé beaucoup de chose depuis les soirs où ils buvaient ensemble jusqu'à attendre Barbara ou Jack, et si cette période était effacé pour Evan, Natacha avait quelques brides qui revenait. Elle avait sourit et lui avait dit ce qu'elle faisait à présent, oui, elle avait toujours été uen femme dans l'ombre. "Le feu des projecteurs me brulerait, j'aime bien être dans l'ombre. J'éclaire déjà beaucoup hors du travail!" dit-elle en riant et avec modestie.

Il lui avait dit, alors, que le pousser sur scène , c'était un coup de poker, elle avait sourit en caressant inconsciement son dos. "Les coups de poker, c'est ce que je fais de mieux." Elle avait sourit un peu. "je suis l'ami qui s'invite, celle qui ne prévoit jamais rien, je vis un peu au jour le jour et ça marche. Quandj e fais des plans dans le futur, c'est jamais réalisables. Alors on apprend à vivre à coup de poker. Soit ça passe, soit ça casse."

La danse s'était terminée mais ils n'allèrent pas se quitté ainsi, Natacha s'était dirriger avec Evan sur des chaises et ils avaient continuer leur conversation, ainsi, Evan fut mit au courant sur l'arrivée un peu cabossé de la jeune femme. "Comme je le disais, je n'étais pas sur a liste parce que Babs ne pensait pas me voir, c'est quitte ou double avec moi, du plus, je ne savais pas qu'il y avait ce gala, sinon je me serais un peu mieux habillé que cela!" elle avait montrer son tailleur. "Mais qu'importe, Babs était heureuse de me voir et j'ai réussis à entrer grâce à un homme rencontré dans la file."

Et alors qu'ils discutaient tranquillement sur le fait qu'ils allaient partir bientôt, Evan changea de visage et intercepta une jolie femme, ils parlaient de Daniele qui, visiblement, avait quitté à la soirée, laissant Evan seul. La dîte Jessica partit, laissant un Evan paniqué. "Reste calme, zen, je te ramènes, moi, si tu veux."



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 346
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Dim 26 Fév - 22:35



Thank You...
ft. Natacha Perry


J'avais ressorti quelques vieux et bons souvenirs pour montrer à Natacha combien j'aimais la scène. Parce qu'il ne s'agissait pas seulement d'un spectacle à sens unique, mais d'un véritable échange entre le groupe et le public. Tout du moins, je l'avais toujours vécu comme ça. Certaines personnes que j'apercevais au milieu d'une foule étaient parfois une véritable source d'inspiration pour nous. Je voulais lui démontrer, par cette anecdote, qu'il n'était pas forcément nécessaire de passer par le studio avant de faire des chansons en live. Non, certaines chansons naissaient du live et étaient ensuite retravaillées en studio...

Mais lui raconter ça avait presque été superflu. En effet, Natacha glissa dans mon appareil auditif ses propres souvenirs des concerts de The Army. Elle allait même jusqu'à me rappeler les choses que j'avais oubliées ou mettre un peu de netteté dans le flous de mes souvenirs. L'entendre me raconter ces choses me faisait frissonner au point que je sentais les poils se dresser sur mes avant-bras. Alors elle était là... Elle avait toujours été là...

Sans trouver les mots, je m'étais écarté d'elle, mais juste pour plonger mon regard dans ses yeux bruns et sincères. Comme pour être sûr qu'elle était bien là, qu'elle venait bien de me dire tout ce que j'avais entendu... Que tout ça n'était pas qu'illusion et qu'un ange gardien, j'en avais un depuis un bail sans l'avoir jamais vue...

Sauf aujourd'hui, lors de ce moment clé où il avait fallut...

-Se sortir les doigts du cul...

J'éclatai alors de rire, sans la lâcher et sans cesser de danser. Si, ça, ce n'était pas du franc parler, je savais pas ce que c'était. Et j'aimais ça. Je lui offris un sourire un peu plus large, avec un regard qui montrait que j'étais en train de chercher quelque chose tout en la regardant. J'étais en train de courir après des bribes de souvenirs, en fait...

-Je crois que je me rappelle de toi...

C'était l'expression vulgaire qu'elle avait employée qui m'avait mis sur la voie... mais plus encore, le ton sur lequel elle avait sorti ces mots. Il y avait quelque chose d'étrangement familier là-dedans.

-J'ai pas... j'ai pas vraiment les images... Mais plus des sensations. On rigolait bien, non ? T'as pas fait que me foutre au lit.

Après ce petit intermède d'abord riche en émotions puis un peu plus léger, j'avais annoncé que j'étais prêt à faire mon deuil, que j'y arriverais peut-être. Même si j'étais plus fataliste concernant un véritable retour dans le monde du rock... Natacha, elle, voyait toujours les choses de façon plus optimiste. Elle disait que même si mon avion s'était crashé, je pouvais en prendre un autre.

J'avais reposé mon visage au creux de son épaule tout en l'écoutant, les yeux fermés. Puis, j'avais dit d'une voix étouffée...

-Je veux bien prendre un autre avion... Mais pas tout seul. J'ai peur de l'avion, maintenant.

La métaphore était belle,  mais elle était surtout représentative. Sérieusement, qui aurait réellement repris l'avion après avoir vécu un crash ?

Natacha m'avait un peu forcé à redresser ma tête pour la regarder à nouveau. Et là, elle m'avait rassuré direct. Je ne serais plus jamais seul, qu'elle disait... J'avais souris et puis j'avais reposé ma tête à cet endroit confortable, au creux de son épaule, que j'avais trouvé.

-T'as toujours été là, non ? J'ai peut-être jamais été seul. Mais je voulais pas le voir...

La tristesse m'avait aveuglé longtemps... Sans compter que j'avais eu vraiment envie de rejoindre les autres de l'autre côté...

Aujourd'hui, je pensais que j'avais eu raison de ne jamais passer à l'acte. J'avais pas les couilles de le faire, t'façon.

Puis, j'avais voulu en apprendre plus sur elle parce que j'avais l'impression de monopoliser l'espace avec mes conneries. Mais il n'y avait pas que moi, dans ce monde et j'étais bien conscient que j'étais pas le seul à avoir des problèmes et aussi que j'avais pas les pires problèmes... Et puis, j'avais envie d'entendre s'exprimer cet optimisme qui caractérisait Natacha. Comme si son énergie rechargeait mes batteries.

Alors que je la voyais plutôt du genre à être au devant de la scène, elle m'avoua qu'il en avait toujours été du contraire. Et ça me surprit. Mais ses explications me firent sourire.

-T'es un phare... Tu guides les gens...

Et j'en avais bien besoin. De nouveau, le sujet était plus léger. On parlait de coups de poker et elle avoua que c'était ce qu'elle faisait de mieux. J'avais senti sa main caresser mon dos et je priais intérieurement pour qu'elle continue... Je manquais cruellement d'affection et d'attention...

Natacha était donc une femme qui vivait au jour le jour, comme on l'avait fait à une époque avec The Army... Si ça ne nous avait pas réussi, ça semblait sourire à Natacha.

-Faudra que tu m'apprennes comment tu fais, ok ?

N'importe quoi. Je voulais apprendre n'importe quoi qui vienne de Natacha. N'importe quoi si je pouvais la revoir, si je pouvais profiter de la douceur de sa présence et de l'énergie qu'elle dégageait. N'importe quoi, tant qu'elle tenait sa promesse comme quoi je ne serais plus jamais seul.

Elle disait qu'elle n'était même pas invitée au gala et que Babs ne s'attendait pas à la voir. Qu'elle était entrée quand même avec l'aide de quelqu'un et que si elle avait su qu'il y avait un gala, elle se serait mieux habillée...

-Je sais pas si ça compte, mais je te trouve très belle.

La danse était terminée et on était allé s'asseoir et boire un coup. Et là, j'avais appris que, pour ne pas finir à nouveau seul, c'était mal parti... Daniele s'était taillé sans moi et je me retrouvais coincé chez Barbara qui n'allait sûrement pas m'héberger ici. Je n'avais pas non plus un rond pour payer un taxi ou même le bus... Comment j'allais faire ? Je m'étais posé la question tout haut, complètement paniqué.

Natacha avait répondu d'une voix très calme et j'avais tourné mes grands yeux effrayés vers elle... Son sourire me détendit un peu... Ses paroles firent le reste...

-Tu es sûre ? Ça te dérange pas ?... Je... Merci...

Je l'avais dit : j'aurais fait n'importe quoi.

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 207
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Lun 27 Fév - 11:30



Thank You...
ft. Evan Kurtz





Natacha Perry avait toujours été différente de ses frères et soeurs, elle avait toujours été casse -cou et n'avait toujours eu un franc parlé que les autres n'avaient pas. D'ailleurs, la plupart du temps, son frère ne l'a ménageait pas quand elle parlait, l'a reprenant sans cesse sur les mots qu'elle employait et si, d'habitude, les hommes étaient surpris d'entendre Natacha parler, Evan, lui, avait rit. Ces mots avaient été un élément déclancheur pour la mémoire de l'ex chanteur. Il venait de lui dire qu'il se souvenait d'elle.

Un peu surprise, Natacha ne pu s'empêcher de sourire doucement en le regardant. Oui, ils avaient bien rit, Natacha ne se souvenait pas de tout mais le principal, c'était qu'elle venait souvent quand Barbara n'était pas là et souvent, elle se faisait ramené par Jack parce qu'elle était ivre morte. "Non...Je n'ai pas fais que ça..." avait-elle dit doucement. "Il y a des soirs où tu étais seul et j'arrivais et nous prenions des collations à ne plus pouvoir se relevé..." elle se mit à rire un peu, nostalgique. "Le plus souvent, Barbara rentrait et appellait mon frère pour venir me chercher..."

Et souvent, Evan lui promettait des places pour The Army, parfois il lui donnait avant de finir complètement ivre dans le fauteuil, parfois il s'endormait avant. En tous cas, ils riaient bien tous les deux durant ses soirées. Bien sûre, la plus part du temps, elle ne s'en souvenait plus, elle avait seuelement quelques flashbacks qui revenaient alors qu'elle prenait un verre qu'elle avait bu avec lui. Tout s'est dégradé d'un coup, surtout quand The Army avait finit en poussière ou plutôt, s'était crashé, comme ils le métaphoraient.

Le visage d'Evan contre le creu du cou de Natacha, elle sentait son souffle dans son cou et ça lui faisait sourire, il avait été dans des positions biens plus étranges avec elle et il ne s'était jamais rien passé, pourtant, ce souffle à présent l'a faisait frisonner un peu. Elle lui avait dit qu'il ne serait plus jamais seul, il fallait juste qu'il s'ouvre aux gens qui lui tendait la main, dont elle et elle savait qu'à présent, il lui faisait confiance.

Evan constata qu'elle avait toujours été là, alors, la jeune femme réfléchissa un instant, continuant de tourner langoureusement avec lui. Oui, peut-être qu'au fond, elle avait toujours été là mais qu'elle ne s'était elle-même pas rendu compte de cela "Peut-être...Je ne sais pas...Durant ton absence, je pensais à toi parfois mais je ne savais où tu étais, penses bien que je serais venu sinon.." Comme il lui disait, elle était peut-être son phare...

Quoi qu'il en soit, elle avait sourit à ce compliment, c'est vrai qu'elle avait souvent guider les gens, surtout quand elle était médecin, puis le phase s'était éteint, peut-être qu'au fond, Natacha avait besoin d'aider les gens, de les éclairer. "Un phare qui ne reste pas en place." dit-elle alors avec amertume. Elle se rendait compte, maintenant, qu'elle ne tenait pas en place. "Je bouge beaucoup trop geographiquement pour guider les gens...un coup en Afrique, un coup ici, le lendemain à Paris..."

Tous les deux assis, elle lui indiqua que sa vie était surtout fait de coup de poker, vivre au jour le jour. Elle savait qu'à un moment ou à un autre, elle devrait pensé à une tactique mais elle ne s'en sentait pas encore capable. Il lui demanda de lui apprendre et elle fit un petit sourire. "Je ne sais pas comment on fait, je prend toutes les opportunités qui me viennent et voilà...Parfois ça marche, des fois non..." Elle resta silencieuse un moement. "je sais qu'un jour je devrais changer de vie, j'ai tenter plusieurs fois de me poser mais ça ne m'a jamais réussis. Parfois c'était un licenciement, parfois une trahison...Toutes ses fois ont été les mauvaises fois..."

Puis elle lui avait raconté comment elle était arrivé au gala et il l'a complimenta, si quand il était encore avec Barbara, il le faisait, cette fois-ci, ses joues se mirent à rosirent et son sourire s'élargissa. "Merci..." Avait-elle bredouiller. "Toi aussi tu es élégant comme ça, un nouvel homme!!" avait-elle dit avant qu'il ne commence à avoir peur sur comment rentré chez son ami.

Comme il lui avait dit plus tard, elle se proposa d'être son phare et s'il lui demanda confirmation, elle indiqua bien qu'elle était d'accord en hochant la tête. "Oui, il n'y a pas de soucis, on peut même y aller maintenant si tu veux:"

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 346
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Lun 27 Fév - 17:31



Thank You...
ft. Natacha Perry


Quand de l'ordre s'était un peu mis dans mes souvenirs et que Natacha me sembla un peu moins floue à cause des mots qu'elle avait employés et de l'amusement qu'elle me faisait ressentir, elle avait avoué qu'au final, elle avait été un peu plus que l'amie qui aidait toujours Barbara avec moi quand j'étais raide mort. Nous avions passé des soirées seuls, attendant Barbara ou son frère, à boire et nous amuser...

Je souris. Ouais... J'avais des vagues bribes qui me revenaient. Sans être sûr que c'était des vrais souvenirs ou des images que je m'inventais... Une vie antérieure avec Natacha... C'était con... Puisque je pouvais essayer de prétendre à quelque chose dans le présent... Rien de bien transcendant, sûrement. Mais au moins un peu de compagnie, quelqu'un à qui parler qui ne serait pas Daniele...

-Ouais... Je me rappelle... Fallait toujours appeler... Jack?

Je savais plus trop. C'était un nom qui me venait comme ça et j'espérais que ça allait confirmer que mes souvenirs étaient de vrais souvenirs...

J'avais rigolé doucement, mon visage enfouit dans son cou, respirant son parfum agréable et profitant de sa chaleur et de son contact, quand elle avait dit qu'elle avait pensé à moi pendant les 10 ans que j'avais passé entre la vie et la mort... au milieu de nulle part.

-Sérieusement?

Je ne savais pas si je posais la question pour le fait qu'elle avait pensé à moi ou le fait qu'elle serait venue me voir si elle avait su où j'étais. Probablement les deux.

Moi, je pensais qu'elle était un phare, mais elle, elle pensait qu'elle bougeait trop. Elle disait ça comme si c'était un défaut. Alors que non, pas vraiment.

-C'est juste que... Je crois que tu veux aider tout le monde. Mais le monde, c'est trop pour un seul homme... ou une seule femme, dans ton cas... Même des armées n'ont pas toujours réussi à changer les choses...

Je secouai un peu la tête.

-Alors faut pas t'en vouloir... Et peut-être voir plus petit...

On était allés s'asseoir ensemble...

Mais son discours qui suivit n'était pas pour me rassurer. Elle disait qu'essayer de se poser ne lui avait jamais réussi, qu'elle savait qu'un jour, elle devrait changer de vie... Ce n'était pas pour m'aider à m'accrocher à elle... Est-ce que je devais vraiment continuer ce que j'étais en train de vaguement commencer ?

-Peut-être... Peut-être t'es tombée sur les mauvais gars...

Et tant qu'à continuer sur ma lancée de drague bancale et incertaine parce qu'en plus, dans ma tête, j'étais perdant d'avance, je lui avais dit qu'elle était belle. Elle m'avait retourné le compliment et j'avais souris en chipotant aux pans de ma veste...

-Oh... C'est Daniele qui a choisi...

Et en parlant de Daniele, ce dernier m'avait abandonné mais alors que je commençais à flipper, Natacha m'avait proposé de me ramener. Elle venait de me dire que, dans ses coups de poker, elle n'avait fait que prendre des opportunités... C'était la leçon un.

Et je l'avais mise en pratique direct.

-Ok...

Je lui souris, posant mon verre vide à terre.

-On peut y aller maintenant.

@ Billy Lighter











SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 207
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   Lun 27 Fév - 17:52



Thank You...
ft. Evan Kurtz





Evan avait revu Natacha dans ses souvenirs et ça ne pouvait faire que plaisir à la jeune femme qui souriait à chaque morceau de souvenir qu'il parlait, c'est vrai qu'ils avaient passé de très bons moments tous les deux,enfin, elle se souvenait plus des savons passés par Jack dans la voiture quand il l'a ramenait à la maison familiale. D'ailleurs, en parlant de son frère, il se souvena qu'il fallait toujours l'appeller, elle se mit à rire. "Oui, c'est mon frère, a chaque fois je me faisais passer un savon quand il venait me chercher." Elle laissa un silence passer. "Même encore maintenant d'ailleurs." Elle fit une petite moue alors qu'elle replongea sa tête dans le cou d'Evan.

L'ex chanteur avait paru surpris en sachant que Natacha serait venu si elle avait sû où il était, elle était comme ça, ce n'était pas parceque Babs et lui étaient séparés, qu'elle devait choisir. Certes, Barbara était sa meilleure amie, mais Evan avait été un bon compagnon de route pour l'alcool et ils riaient plutôt bien ensemble. "Sérieusement" avait-elle répété. "Peut-être que si personne ne t'aurait abandonné, il ne t'aurais pas fallu dix ans pour remonter à la surface." elle prenait l'ermitage d'Evan comme un abandon de tout le monde et ça, elle ne le supportait pas vraiment.

Quoi qu'il en soit, elle l'avait retrouvé et elle n'était pas vraiment prête à le laisser partir quitte à le harcelé de coup de téléphone -numéro qu'elle n'avait pas mais cela serait très vite résolu- et d'ailleurs, elle allait l'aider dès la fin du gala en le ramenant à la villa Ricci. Mais avant, elle avait parler de sa venue ici et ils s'étaient complimenté sur leurs tenues respectives, c'était l'italien qui avait choisis le costume d'Evan. "Il n'y a pas a dire, les italiens ont dû gout!" avait-elle alors dit.

Il avait ensuite posé son verre et, comme elle lui avait dit, ils partirent quand il le voulait. Elle lui fit un sourire, prit son bras et ils avancèrent vers la sortie du penthouse. "Allons-y jeune homme!" avait-elle dit amusée. Dehors, il y avait quelques invités qui repartaient eux aussi. "Ma voiture n'est pas loin" Une fois à l'intérieur, Natacha prit la route, demanda un peu le chemin à Evan mais ce n'était pas gagner, ils se perdèrent dans les allées de beverly Hills mais c'était toujorus en riant qu'ils tournaient à droite au lieu de la gauche.

Une fois devant la villa Ricci, elle s'arrêta. "Ce fut une bonne soirée et j'espère te voir bientôt..." Il allait partir mais elle donna un dernier coup de poker, le retenant par le bras, elle vint l'embrasser sur la joue, déposant dans sa poche de veste son numéro de téléphone Puis elle repartie pour aller chez elle.

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[23:15] Thank You... [PV Natacha][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Natacha Angel (Ministère)
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Jean-Elie Muller alyas Ti Elie prezime asasen Farah Natacha Dessources anba kod
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Events :: Gala de charité-