AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1155
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Ven 10 Fév - 18:41



   
What's up In Your Crazy World?
   ft. Cash Izbel


   
Le concert battait toujours son plein. BleedingHeart était un putain de sacré groupe – dommage qu’ils soient chez MTI... C’est d’une oreille attentive que j’écoutais leur représentation – même si mon regard était loin d’être porté sur la scène.

En effet, si mon oreille était bien attentive, je n’avais pas envie de rester planter bêtement devant la scène à regarder un groupe rival s’éclater – ça ne faisait pas vraiment Daniele Ricci. J’étais alors allé m’approvisionner au buffet – tout en regardant les différents convives – oui, j’avais lâché les basques d’Evan pour lui laisser le temps de trouver ses couilles et d’aller inviter Natacha à danser ce soir. J’avais repéré Jim – mais il me paraissait fort occupé -, ainsi qu’Amon Sorensen qui était un peu plus loin appuyé contre le buffet. Il devait sans doute regarder très attentivement ce qu’il se passait ici pour pouvoir sortir quelque chose de potable dans L.A.People demain – je crois que moi et Evan, on lui a un peu mâché le travail donc il n’avait pas trop à s’inquiéter… Je n’avais pas forcément envie de parler au journaliste – trop fatigué pour une quelconque joute verbale. J’avais envie de légèreté – pour une fois…

Alors, où allais-je trouver cette légèreté ? Pas chez Jessica Hill qui me regardait de loin en essayant de m’attiser du regard – décidément… C’est - alors que je pensais à l’éventualité de radier Jessica  à vie de mes invités à mes futures fêtes - que j’avais repéré cette touffe de cheveux qu’était Cash Izbel – guitariste de The Lightening. Était-ce un mirage ? Cash Izbel était-il bien là ? Les seules nouvelles qui nous étaient venues de The Lightening – dernièrement – étaient cette histoire de clip. Je crois qu’ils cherchaient une fille ou quelque chose comme ça. En tout cas, voir Cash à un évènement tel qu’un gala était du domaine de l’inédit – pour ne pas dire que c’était quelque chose d’unique. Il préfère les fêtes moins officielles – si je puis dire. Il ne semblait pas accompagné d’un de ses collègues – on va éviter le mot ami parce que j’ai des doutes sur le terme.

J’avais trouvé la légèreté – et aussi un moyen d’avoir des nouvelles sur les poulains de ce bon vieux Lenny. J’avais vite mangé quelques aliments qu’on pouvait trouver sur le buffet avant d’aller voir Izbel.

Je m’étais présenté face à lui les bras ouvert.

-Cash. Come va ? Ça faisait longtemps !,
dis-je en souriant et en prenant – au vol – un verre de whisky. Je ne pensais pas te voir à un gala comme celui-ci.

Nous vivions – moi et lui – à L.A. et, pourtant, la dernière fois que je l’avais vu c’était pendant la tournée. C’était vraiment des reclus, les membres de The Lightening…

   
@ Billy Lighter   


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 627
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Mar 14 Fév - 16:42



What's Up In Your Crazy World ?
ft. Daniele Ricci


Gaïana m'avait annoncé qu'elle devait aller se préparer pour le défilé après que nous ayons dansé tous les deux sur la musique revendicatrice de BleedingHeart pendant un bon moment au point que tous les pores de ma peau transpiraient du Jack Daniel's.

Puis, j'avais vu un fantôme, brièvement, le temps d'une chanson. Le temps s'était arrêté, la Terre avait stoppé sa rotation. Mes yeux noirs absorbant le spectacle, main dans la main avec Gaïana, nous avions regardé un mort revenir à la vie. Mais pour combien de temps ?

J'avais laissé aller Gaïana après lui avoir volé un long et langoureux baiser qui m'avait donné l'idée, brève mais intense, de la coucher à même le sol du salon du penthouse des Sherman pour lui faire l'amour comme on le faisait si bien.

J'avais suivi la princesse soviétique des yeux jusqu'à ce qu'elle disparaisse dans la cage d'escaliers montant à l'étage. Elle allait vivre là une transformation et il me tardait de la voir reparaître affublée d'atours qui jamais n'égaleraient la vérité toute nue et les signes gravés sous sa peau douce.

J'avais trouvé une oasis alors que sans la Reine des Rues de L.A., je me retrouvais à errer au milieu d'une marée de dollars humains dont les montres et les bijoux éblouissaient mes yeux malgré mes lunettes de soleil toujours sur mon nez. Ne m'encombrant pas d'un verre, j'avais pris la bouteille et buvait régulièrement au goulot le whisky brûlant.

Une longue gorgée descendait le long de mon œsophage, lorsque The Best était apparu devant moi, bras grands ouverts pour m'accueillir et m'engloutir. Hydre de BSC dont les multiples têtes ne suffisaient pas encore à contenir l'ego. Mais je l'aimais bien. Je penchai la tête sur le côté et répondis sur un ton inégal, de ma voix complètement désaccordée.

-Moi non plus... C'est pas moi qui suis là.

Dans le sens où ce n'était pas moi qui devait me représenter aujourd'hui mais bien Gaïana. Mais je me comprenais alors je me foutais d'être compris. J'étais venu à bout du garde du corps que MTI m'avait collé aux basques comme ça.

-Je suis venu avec une princesse soviétique.

Je lui souris. Il avait fait apparaître dans sa main un verre d'alcool je ne savais pas trop comment. Ou alors, j'avais raté un mouvement.

-La fille qui sera dans Be Mine!...

J'en étais sûr. Parce que je l'avais décidé.

Mon regard bifurqua vers la scène où, depuis un moment déjà, BleedingHeart avait repris son concert. Mais c'était bien à Daniele que je parlais.

-The Best... Le nécromancien...

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1155
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Mer 15 Fév - 18:12



What's up In Your Crazy World?
ft. Cash Izbel


Cash Izbel était là – contre toute attente. Je n’aurais jamais parié sur sa venue – et qui donc l’aurait fait sincèrement ? Je m’étais approché de Cash avec l’intention d’avoir une conversation avec lui – rien d’intimidant, juste savoir ce qu’il advenait de The Lightening. Il faut toujours vérifier – de temps en temps – où en était la concurrence.

Je l’avais salué à bras ouvert – et avec beaucoup d’entrain. Sans oublier de lui dire que ça m’étonnait grandement qu’il soit présent parmi les convives fortunés – pour la grande majorité, ils l’étaient. Cash étant Cash – vous l’aviez compris – il m’avait dit que ce n’était pas lui qui était là. A bon ça commençait bien cette conversation – je n’avais déjà rien compris à où voulait en venir l’étrange guitariste de The Lightening.

-Ah non ?
, dis-je faussement étonné. Qui possède ton corps alors ?, rajoutais-je avec un sourire en coin.

La drogue sans doute – Cash était un habitué de ce genre de pratique. Un partisan de l’héroïne – tout ce sait très vite à L.A.

Le métis bouclé avait dit qu’il était venu avec un princesse soviétique – il avait du goût ! Je ne connaissais qu’une seule Soviétique à L.A. et c’était Gaïana – la gardienne de Sniper. C’était peut-être elle la princesse de Cash. En tout cas, il semble qu’elle sera présente dans le prochain clip du groupe – dont j’avais lu l’annonce dans les journaux.

-Elle s’appelle Gaïana ta princesse ?, demandais-je avec un sourire sûr de moi. Elle va faire partie de votre clip, c’est bien ça ?

Tant cas faire, faisons comme si on savait tout – et si c’était bien Gaïana, ça fera cet effet-là. Si c’est bien elle, je me demande si Cash à conscience du tableau de chasse de sa jolie princesse – tableau dont je faisais partie. En tout cas, si elle faisait partie du clip, ça lui fera un très bon revenu – ce qui n’est pas plus mal vu d’où elle vient.

J’avais – très attentivement – suivi le regard de Cash vers la scène où s’était produit le groupe BleedingHeart – qui était malheureusement chez MTI. Il m’avait alors appelé – autre que The Best – le nécromancien. Je ne sais pas ce que prend Cash mais si c’est pas de la came de Jim c’est de la bonne concurrence au marché de mon ami – parce que c’était de la bonne qu’il prend le Izbel.

-On m’a déjà donné pas mal de qualificatif et autre surnom mais nécromancien, jamais, dis-je amusé en portant – par la suite – mon verre à mes lèvres pour en boire une bonne partie du contenu. Je ne communique pas avec les morts, tu sais. Rien qu’avec des gens bien vivant.

Il faudra qu’il me donne le nom de son dealer – son état me donnerais presque envie de replonger après 10 ans sans rien avoir touché. Non, je déconne – quoi que…

-Alors ce clip ? Vous allez le mettre en scène comment ?, dis-je avec la ferme intention d’obtenir des informations dessus – putain, je ferais un trop bon journaliste en plus d’être le meilleur manager du monde.

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 627
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Lun 20 Fév - 15:39



What's Up In Your Crazy World ?
ft. Daniele Ricci


Mon regard s'était fait légèrement plus fixe lorsque le manager, après m'avoir bruyamment salué, m'avait demandé qui possédait mon corps. Imitant son sourire en coin tel un miroir, j'avais porté la bouteille ambrée à mes lèvres pour me délecter d'une longue lampée brûlante. Puis, passant la manche de ma veste à queue-de-pie sur ma bouche, j'avais rouvert la bouche pour affirmer d'une voix absente d'adolescent attardé :

-Los Angeles...

J'étais son enfant, sa création, sa chose, sa fierté, capable de voir au delà de ce monde et prêt à prendre tous les risques pour jouer sur plusieurs dimensions. Mais Billy ne voulais plus de voyages, Billy m'avait promis un clip, promis de la création, promis un spectacle grandiose. Alors j'étais revenu, laissant L.A. reprendre le contrôle et malmener mon corps de chair et de sang, le prix à payer pour évoluer en son sein. Rester ici était bien plus dangereux pour ma santé, la santé de n'importe qui, que le calme du Désert.

Je hochai la tête, le regard à nouveau dans le vague, quand il me demanda si elle s'appelait Gaïana. Ouais, c'était le prénom que lui donnaient ici ceux qui ne voyaient en elle qu'une femme parmi d'autre. Sauf que personne ne ressemble à personne, chacun est unique en son genre, plein de potentialités. La seul différence réside entre ceux qui savent qui ils sont et ceux qui l'ignorent, volontairement ou involontairement. Entre ceux qui veulent devenir quelqu'un et ceux qui ont peur.

Gaïana était en train de se découvrir un certain talent pour être au bon endroit au bon moment. Preuve en était que même The Best connaissait son nom.  

Elle avait un talent pour survivre à Los Angeles.

Et elle avait appris à la dure.

-Sans elle, pas de clip.

J'avais ensuite fait part de mon admiration pour le nécromancien qu'il était. Un magicien lui aussi, loin du shamanisme que je pratiquais, loin des totems, des mondes et dimensions que je traversais. Mais il avait ce don d'illusionniste manipulateur des canaux de communication utilisés par les humains. Tellement bon qu'il pouvait ramener même un mort à la vie.

Mais pour lui, il ne communiquait qu'avec des gens bien vivants.

Je souris, confrontant ma vision à celle, terre à terre, de l'Italien. Il avait raison. Mais moi aussi. 

-Ce n'est pas parce que Evan respirait et que son cœur battait qu'il était vivant. Sniper est mort en 1972. Ressuscité en 1982...

Je le pointai brièvement de l'index de ma main qui tenait ma bouteille.

-Par toi.

Je secouai vaguement la tête, ajoutant comme pour moi-même avec une concentration accrue.

-Je pensais que seules nos Déesses avaient ce pouvoir de ramener un homme à la vie, dans la lumière.

Seule les femmes pouvaient encourager un homme à se relever malgré les épreuves. Et c'était probablement pour ça que j'aimais m'entourer de celles-ci... Gaïana, Evy, Adriana sous les traits d'Eileen... Mais surtout Joan. Autant de bouées de sauvetage qui auront un jour, peut-être, leur utilité.

Daniele revint sur le clip... Il me posa une question à laquelle je répondis du tac au tac.

-Billy le sait. Moi, j'ai apporté les yeux et les courbes.

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1155
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Mer 22 Fév - 15:32



What's up In Your Crazy World?
ft. Cash Izbel


Los Angeles possédait donc Cash – première nouvelle. Je ne sais pas sur quelle planète il flottait actuellement - mais c’était sûrement plus proche de Vulcain que de Venus. Je m’étais retenu de ne pas éclater de rire – mais c’était dur.

Donc Cash – ou plutôt Cash possédé par Los Angeles – m’avait parlé d’une Soviétique qui allait faire partie de leur clip. J’avais le sentiment que la Soviétique en question n’était autre que Gaïana – dont j’avais fait la charmante connaissance il y a un petit temps. J’avais eu la confirmation silencieuse que la fille était bien Gaïana. Elle faisait son chemin la petite Soviétique – c’était bon pour l’avenir tout ça… Rencontrer Daniele Ricci ça vous change une femme – en bien ! Cash était clair – sans Gaïana, il n’y aura pas de clip.

-Elle a un rôle important, alors, dis-je en essayant de comprendre chaque fois où voulait en venir Cash – qui devait avoir pris une bonne dose ce soir.

Cash était – définitivement – à l’Ouest. Il en était même venu à m’appeler le nécromancien – et je ne comprenais pas vraiment pourquoi. Il me l’avait expliqué – sans vraiment l’expliquer. Pour lui Evan avait été ressuscité par moi. D’une façon imagée, oui, il avait raison – mais juste sur le plan métaphorique.

-Ça fait de moi un Dieu, tu veux dire, dis-je pour en rajouter une couche. Evan est une sorte de Jésus, ce soir, pour ses fans. C’est une résurrection !

Quitte à faire dans la métaphore autant me prendre pour Dieu – ne faisons pas dans la demi-mesure. C’est un Cash – à la concentration certaine – qui m’avait dit qu’il croyait que seule « nos Déesses » avaient un tel pouvoir. Quelles Déesses ? Putain, il était vraiment dans le cirage…

-Je ne sais pas qui sont ces Déesses en question mais il ne faut pas oublier que Daniele Ricci a un pouvoir illimité
, dis-je sans fausse modestie.

Si je ne devais obtenir que des réponses sous forme de métaphores qu’il en soit ainsi – je n’avais pas fort le choix. Mieux valait des réponses de ce type que pas de réponses du tout. C’est pourquoi j’étais revenu sur le clip – il fallait que j’en sache plus. Cash – hélas – n’était pas le personne qu’il me fallait pour avoir ces informations. Billy était mieux placé pour ça – mais je ne l’avais pas sous la main le Billy.

-Connaissant Billy, ça risque d’être grandiose, dis-je avec un sourire en coin. Et vous comptez faire des concerts ? A L.A. ou une tournée ? Parce que la précédente à laisser tout le monde sur sa faim, moi compris.

La dernière tournée était aussi celle de Roadtramp – mais avec les évènements, on n’avait pas pu continuer. Ce qui fait que Roadtramp n’avait pas pu goûter aux joies – et à la gloire ! – d’une tournée complète.

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 627
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Lun 27 Fév - 10:49



What's Up In Your Crazy World ?
ft. Daniele Ricci


Ma bouteille à la main, j'avais annoncé à l'Italien que sans Gaïana, il n'y aurait pas de clip. C'était pour moi une certitude que personne ne pourrait ébranler. Alors oui, Gaïana avait un rôle important dans le clip, mais aussi dans l'existence de The Lightening depuis plus d'un an maintenant. Je n'avais pas hoché la tête, mais mon regard derrière les verres fumés de mes lunettes ne laissaient aucun doute.

Je n'avais aucun doute non plus sur ce qui s'était produit ce soir. Nous avions assisté à la renaissance d'une rockstar que tous croyaient mort. Mais c'était sans compter sur Ricci qui, du coup, estimait être un dieu.

Je souris.

-Nous sommes tous des dieu : Billy, toi, moi. On crée quelque chose à partir du néant.

Certes il était un dieu, l'un des plus puissants de L.A. Mais il n'était pas le seul...

Mon sourire s'élargit encore lorsqu'il mentionna les Déesses...

-Tu passes ton temps avec elles et tu ne les vois pas.

Je rigolai...

-Tu as un pouvoir illimité. Mais ces Déesses, elles sont partout et n'ont pas besoin de créer pour forcer l'admiration...

Nous n'étions pas grand chose, face à ces femmes dont la beauté seule suffisait à rendre la plupart d'entre nous fou d'amour et d'excitation... Et je les aimais toutes.

Mais Daniele revenait sur le clip. Daniele voulait savoir et je n'avais que la moitié des réponses. L'autre moitié appartenant à Billy.

Et est-ce qu'on allait repartir en tournée ? Est-ce qu'on allait à nouveau chevaucher ce serpent de bitume qui, la dernière fois, nous avait mené droit à une rencontre avec la Mort ? A cette question, je n'avais pas de réponse non plus.

-Je ne sais pas.

Je regardai vaguement autour de nous. Il manquait quelque chose à Daniele... Comme s'il n'était plus vraiment entier. Et il ne me fallut pas longtemps pour identifier ce qui n'aillait pas.

Je penchai la tête sur le côté, les sourcils légèrement froncés, un  air interrogateur sur le visage.

-Où est ton agenda, Lele?

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1155
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Lun 27 Fév - 19:05



What's up In Your Crazy World?
ft. Cash Izbel


J’étais entré dans le délire de Cash et m’étais pris pour un Dieu – tant qu’à faire. C’était plus classe que nécromancien – n’est-ce pas ? Tant que nous y étions à utiliser des métaphores autant qu’elles se rapproche au plus près de la vérité.

Cash estimait que nous étions tous des Dieux – voyez par tous : moi, Billy et Cash. Parce que nous créons des choses à partie de rien. Quel ego mon bon Cash – ok, je me tais…

-En effet, dis-je avec le sourire. Je n’en reste pas moins l’un des plus exceptionnels, rajoutais-je sur le ton de la dérision pour mieux faire passer la chose.

Des Dieux, nous étions passés aux Déesses. Cash gérait les métaphores – il n’était pas facile à suivre. Je devais vraiment demander l’adresse de son dealer… Les Déesses en question étaient sous mon nez – je suppose qu’il s’agit des femmes en général. Cash était un grand romantique, en fait…

-C’est vrai. Elles sont le point faible de nombre d’entre nous, dis-je avec le sourire. Je ne te savais pas si romantique, rajoutais-je avec un sourire en coin.

Il avait succombé au charme de Gaïana – apparemment. Il avait dû succomber au charme de bien d’autres avant elle – voir en même temps qu’elle. Cash était un homme comme un autre – et nous avions tous un point faible commun.

Entre quelques métaphores de Cash, j’avais cherché à obtenir des informations sur l’état actuel de The Lightening – et l’état futur aussi. Je n’avais pas appris grand-chose du clip – Billy n’étant pas là – et rien du tout sur un tournée prochaine. Cash faisait partie de The Lightening – mais il n’en savait rien. Putain, ça promet pour la suite ça…

-Ah…, dis-je en faisant la moue – un peu déçu par ce manque d’informations.

Putain, le travail de Lenny devait être insupportable… The Lightening devait lui donner du fil à retorde – ça explique peut-être son stress… J’étais content de ne pas les avoir comme poulains – et je ne blaguais pas.

Cash regardait vaguement autour de nous – cherchait-il de l’héroïne ? Il avait demandé – ensuite – où était mon agenda… Encore une putain de métaphore.

-Je ne m’appelle pas Lele,
marmonnais-je en faisant la moue.

Après Jess tantôt – Cash maintenant. Ce surnom était ignoble. Je ne l’aimais pas !

Mon agenda – donc… Parlait-il de Maria ?

-Ma secrétaire, c’est d’elle que tu parles ?,
dis-je sur un ton interrogateur.

Elle était ici.

-Elle se prépare pour le défilé, rajoutais-je en haussant les épaules.

Un défilé que je ne comptais pas rater pour la cause. Quant à Cash, il n’était définitivement pas à la page – il en était même très loin.

-Et Maria n’est plus ma secrétaire. Je n’ai plus de secrétaire. Elle est désormais manager. De moi et d’Atticus Fetch,
dis-je avec un grand sourire. Ne me dis pas que tu as raté l’information de l’année ?! J’ai sorti un album !, rajoutais-je pour changer de sujet.

J’avais peur que ma langue fourche à nouveau – et que je ne révèle encore ma relation avec Maria à quelqu’un…

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 627
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Sam 4 Mar - 15:27



What's Up In Your Crazy World ?
ft. Daniele Ricci


J'avais souri en coin quand Daniele avait estimé être, des Dieux que nous étions, le plus exceptionnel de tous. J'avais pris une nouvelle lampée de Jack Daniel's, m'appuyant un peu plus sur la table derrière moi, attendant que l'alcool me procure ce léger sentiment d'être là sans être réellement là, anesthésiant mes sens et aiguisant mon esprit sans pour autant réellement partir. Le Désert me manquait déjà et je n'étais pas fait pour affronter une réalité telle que celle qui se jouait à ce gala.

Je n'avais fait que suivre une Déesse.

Je secouai la tête quand Daniele affirma qu'elles étaient notre point faible à tous. Je n'étais pas d'accord. Adriana m'avait fait sortir de la torpeur et l'horreur de l'émeute dans laquelle je nous avais plongé parce que je n'avais pas écouté ses messages. Evy était le soutient le plus important de Billy et une des mes amantes. Gaïana était une Déesse qui s'ignorait mais apprenait... Sans compter toutes les autres.

-Faux... Elles sont notre point fort.

Daniele me disait romantique et je continuai comme si je ne l'avais pas entendu.

-Mais il faut toutes les connaître... Chacune a quelque chose à apporter.

S'accrocher à une seule, en faire la maîtresse de son corps et de son esprit, là était l'erreur de beaucoup de gens. L'erreur de Billy qui sombrait à chaque trahison. Car personne ne peut apprivoiser une Déesse.

Sur The Lightening, je ne savais pas grand chose. Parce que The Lightening portait bien son nom. Un éclair qui pendant une seconde, parfois moins, éclairait le monde pour disparaître en ne laissant que son fantôme sur la rétine d'un enfant émerveillé. Un enfant qui attend, en comptant lentement les secondes, que ça se reproduise... Sans savoir si ce sera le cas.

Daniele était déçu, mais je ne savais rien lui dire de plus.

A mon tour de lui demander comment se déroulait son chemin dans cette vie. Et quelque chose avait changé. Il n'y avait plus les repères que j'avais appris à connaître sans m'en rendre compte. La première chose qu'il fit fut de me dire qu'il ne s'appelait pas Lele et mon regard avait divagué jusqu'à une jeune fille aux cheveux clairs, aux yeux incroyables...

-Tu as été Lele... Tu le seras encore... L.A. prépare l'étape suivante.

Il demanda si c'était de sa secrétaire que je parlai et je restai immobile, si ce n'était mon regard qui revint sur lui. Ce n'était pas les mots que j'avais employé, c'était sa traduction, à lui de voir.

Et il avait choisi de le voir comme ça.

Maria Watson était ici, au même titre que Gaïana et pas comme étant l'ombre de Daniele. Pour la première fois, elle se retrouverait dans la lumière. En espérant que ses ailes fragiles n'allait pas fondre sous la chaleur des projecteurs.

Elle était désormais manager, notamment de Daniele lui-même. Je souris.

-J'ai cru un moment que tu avais perdu ton guide. Mais elle n'a fait que passer de l'ombre à la lumière.

Je bus une gorgée de whisky.

-J'ai entendu. Je ne savais pas que tu étais un rêveur.

L'album de Daniele était doux, ses paroles montraient de lui une facette encore inexplorée. Il avait ouvert la porte de son jardin secret comme j'avais ouvert la porte du Désert à Gaïana.

-Un rêveur qui prend des risques.

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1155
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Lun 6 Mar - 17:34



What's up In Your Crazy World?
ft. Cash Izbel


Cash était sur sa planète –  planète nommée Héroïne, située entre Vulcain et Kree-Lar en plein milieu de la Bordure extérieur.  Il me parlait de Dieux et de Déesses – ces dernières étant les femmes qui nous entouraient au jour le jour. Je les prenais pour nos points faibles – parce qu’elles connaissaient toutes nos failles – mais Cash, lui, voyait les choses à contrepied. Il fallait toutes les connaitre parce que toutes avaient quelque chose à apporter.

-Toutes les connaitre. Jusqu’à la bonne. Quand on a la bonne, plus besoin d’en connaitre d’autres, dis-je avec le sourire – et en baissant un peu ma garde devant un Cash que je pensais bien trop loin pour y voir le sous-entendu flagrant.

Le discours de Cash devait – je n’en doutais pas – dire beaucoup de choses. Les gens sous héroïne atteignaient souvent le summum de leur art sous influence – pour la coke, c’était différent. Seulement, l’héroïne qui pourrissait dans les veines de Cash ne lui apprenait pas des choses sur son propre groupe – dommage pour moi. S’en était décevant – mais je m’en remettrais.

Cash avait tourné la conversation sur moi – et j’aimais ça, je n’allais pas m’en plaindre. Ça aurait été bien dans d’autres circonstances – et sous d’autres formes. Parce que commencer par Lele, c’était employer les mauvaises formes. Cash n’en avait pas été moins métaphorique – et son regard vers Jess Kurtz m’avait fait avoir une sueur froide.

-L.A. ne prépare rien, Cash…, dis-je avec un sourire en coin. L.A. est une ville… Ceux qui composent L.A. préparent quelque chose. L’étape suivante, personne ne la connait. Sauf si on pousse un peu le destin vers l’endroit où on veut qu’il aille, dis-je très sûr de moi – n’étais-je pas maitre en cet art ?

Cash avait – je crois… - évoqué ma secrétaire qui manquait à l’appelle. Cash était à côté de ses pompes – parce que ma secrétaire n’était plus ma secrétaire depuis un petit moment. Elle avait un tout autre statut – elle était mon amante. J’avais remis Cash à la page – il était plus que temps… - et il repassa à la métaphore. Oui, Maria était – maintenant – sous le feu des projecteurs.

-Non, je n’ai rien perdu du tout,
dis-je avec un sourire en coin. Enfin, si… Je perds du temps, maintenant, parce que je dois assurer le secrétariat moi-même en attendant une nouvelle employée, dis-je en faisant une petite moue.

Je n’avais rien perdu parce que Maria était toujours là – elle n’était juste plus ma secrétaire. Je n’avais pas envie de me faire griller une seconde fois – ou troisième si on comptait la langue bien pendue de Jim qui avait mise Jessica Hill au courant –, alors j’avais détourné la conversation sur Moi. Mon album était sorti – et Cash l’avait entendu. Les chansons de Daniele Ricci bravaient la réclusion des rockers – j’étais trop fort ! Il m’avait qualifié de rêveur – mais le genre à prendre des risques.

-Je suis un rêveur, c’est vrai, dis-je en regardant Cash droit dans les yeux. Mais un rêveur qui sait comment réaliser ses rêves.

L’album ne parlait-il pas simplement d’amour ? J’allais bientôt être tout à fait comblé de ce côté-là.

-De quels risques tu parles, Izbel ?, demandais-je interrogateur. Je prends des risques calculés, tu sais. Avec Daniele Ricci tout est calculé. Je suis un homme d’affaire, rappelles-toi.

A moins que Cash l’Extralucide ne m’apprenne des choses sur moi que j’ignore…


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 627
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Ven 10 Mar - 19:02



What's Up In Your Crazy World ?
ft. Daniele Ricci


-Alors peut-être que ce n'est pas moi, le romantique.

Mon regard s'était fait fixe, comme s'il butait à chaque fois sur les informations qu'il détectait. Comme un serpent s'immobilise devant une proie. Daniele venait, en une seule phrase, de contredire toute sa réputation. Il venait d'effacer son propre mythe. De souffler dessus comme sur une couche de poussière recouvrant une vieux trésor caché.

L.A. me parle et je l'écoute.

Mais Daniele, lui, ne croyait pas en L.A. Il croyait que ce qui poussait le destin, c'était les gens et pas l'inverse. Mon sourire ne s'évanouissait pas, mon regard ne repartait pas voir ailleurs s'il y était. Cela n'allait durer que quelques secondes, mais pendant ces quelques secondes, je serais là.

-L.A n'est pas une ville. C'est la ville. Une Déesse parmi les Déesse. C'est un théâtre qui englobe le destin lui-même et où nous ne sommes que des marionnettes qui se déchirent.

Je l'avais accepté et je tirais sur mes fils pour qu'ils soient plus long, pour pouvoir sortir de ce théâtre et voir ce qu'il y avait dehors.

-L.A est bien d'autres choses encore mais il y a une chose qu'elle n'est pas : mathématique.

Daniele le croyait. Des gens comme Reed le croyait. Mais au final, L.A ferait toujours d'eux ce qu'elle veut.

-Et vous n'avez pas toujours eu le contrôle.

J'étais passé du tutoiement au vouvoiement... Exprès.

Je haussai les épaules et pris une cigarette que je pris le temps d'allumer avec des gestes lents.

-Elle vous montrera.

Et je soufflai la fumée. On parla alors de l'agenda de Daniele... Maria n'était plus là. Il l'avait perdue. Mais il disait qu'il n'avait rien perdu. Je m'arrêtai là. Parce que ses yeux étaient sincères quand il disait n'avoir rien perdu. Ils brillaient. Je souris.

-Tant mieux.

Puis, nous évoquâmes son album, ses rêves... Et les risques qu'il prenait. Il reparla des maths, des risques calculés qu'il prenait.

-Tu ne calcules plus. Tu ne sais plus.

Je plantai ma clope dans ma bouche, pris ma bouteille de whisky par le goulot, et posai ma main libre sur sa poitrine, sur son cœur, avant de continuer mon chemin sinueux vers d'autres messages, vers d'autres plaisirs, fils de L.A., messager de L.A.

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1155
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   Dim 12 Mar - 18:28



What's up In Your Crazy World?
ft. Cash Izbel


Les autres femmes n’avaient plus d’importance quand on avait trouvé la bonne – et j’avais trouvé la bonne ! Cash – que je croyais complètement à côté de ses pompes – m’avait surpris d’une belle manière en affirmant que c’était moi le plus romantique des deux. Malgré la drogue qui coulait – indéniablement – dans ses veines, il restait quand même avec un orteil sur la terre ferme. Imprévisible – comme son groupe.

-Je suis Italien. J’ai ça dans le sang, dis-je avec le sourire – faisant habilement diversion.

C’est dingue tout ce que je pouvais remettre sur mes origines méditerranéennes – et pratique, surtout.

Cash avait des théories rocambolesques sur L.A. – elle-même. Il personnifiait cette ville qui l’avait vu naitre – et qui m’avait adoptée. La drogue devait lui faire oublier qu’une ville n’était qu’une ville – et que ce qui faisait ce qui s’y passait, c’était les gens qui la composaient. Le regard de Cash s’était – soudain – fait plus présent. Là encore j’avais dû me confronter à la vision hautement métaphorique – et un rien dégantée – d’Izbel. L.A. n’était pas mathématique. De mon point de vue tout n’était que calcul – c’est ceux qui ont l’argent qui décide de qui se place où. Tout comme je ne m’étais jamais vu comme une marionnette – mais comme l’un des chefs d’orchestre, si je rentre bien dans le délire du guitariste de The Lightening. J’aurais pu éclater de rire après ce que venait de me dire Cash – avec des beaux mots et des belles formulations digne d’un artiste -, mais il m’avait surpris en me vouvoyant d’un seul coup pour y me dire que je n’avais pas toujours eu le contrôle. Putain, soit il était complètement à côté de la plaque – soit il essayait de me faire passer un message. Pense que c’est la première solution, Ricci – c’est mieux pour toi.

-J’attendrais qu’elle me montre, donc, dis-je avec un sourire en coin. Enfin, qu’elle nous montre. A moi, mon ego et mon ami imaginaire, dis-je pour signaler à Cash que le vouvoiement était inutile.

En y pensant, il n’était peut-être pas si innocent  ce vouvoiement – mais suis-je dans les bonnes conditions pour commencer à réfléchir sur les sens profond des paroles d’un drogué ?

Tout ceci pour en arriver à Maria. J’avais rassuré Cash sur le fait que je n’avais pas perdu Maria – elle était plus que jamais proche de moi. Il en avait été rassuré – tant mieux. Nous en étions arrivés à mon album – dont j’étais si fier –, mes rêves et mes prises de risques. Mes risques étaient calculés – ils l’avaient toujours été.

Cash pensait que non… Il avait dit que je ne savais plus calculer. Loin de m’arracher un autre sourire, sa phrase avait plutôt fait disparaitre le précédent. Pourquoi ? Parce que j’avais le – très vague – sentiment qu’il n’avait pas entièrement tort.

-Je… Quoi ?, dis-je tout d’un coup bien perplexe.

Pas de réponse – Cash s’en était déjà allé vers d’autres cieux… Il m’avait laissé avec des questions – et avec des putains de doutes...


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[21h30] What's up In Your Crazy World? [PV Cash][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» MYRALIS ∞ Who's crazy in a crazy world
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Events :: Gala de charité-