AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Amon Sørensen


Messages : 568
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Lun 27 Fév 2017 - 3:44



Time To Meet...
ft. Sélène Mortiak & Robin North


Il était temps que ce gala se termine, tout du moins en ce qui me concernait. Je me foutais que L.A.People veuille ne pas en rater une miette ! Les choses avaient changé entre le moment où j'avais mis le pied dans le penthouse des Sherman et maintenant. Beaucoup de choses. Et maintenant, j'avais envie de rentrer, de profiter d'une autre vie qui m'attendait à la maison, d'une vie privée, rien qu'à moi, à partager avec Sélène. C'était nouveau. Et l'appel de la nouveauté, bien que teinté de craintes, était plus fort que toutes les conneries que j'allais pouvoir apprendre ici et relater demain dans le pire torchon de L.A.

De toute façon, j'avais de quoi faire une sacrée édition spéciale, déjà. Et je pouvais remercier le rival de mon meilleur ami pour ça, parce qu'il n'avait pas lésiné sur les moyens pour se faire remarquer. Sans compter qu'entre temps, j'avais réussi à attraper Barbara Sherman au vol pour lui poser deux ou trois questions dont j'avais noté les réponses dans un carnet que je cachais dans la poche intérieure de ma veste de costard. Ça, c'était fait. Si L.A.People était pas content, qu'ils envoient quelqu'un d’autre la prochaine fois.

Je pensais ça certainement parce qu'à force de me tenir aux côtés de Sélène et d'échanger ci et là des baisers, j'avais envie de plus... J'étais aveuglé par le désir et l'envie de me retrouver seul avec elle.

Le problème, c'était que je n'en avais pas tout à fait terminé ici. Il me restait une dernière chose à faire, un suspens qui traînait depuis trop longtemps et qu'il était temps de tuer.

Il fallait que je rencontre Robin North, un jeune homme à qui je n'avais encore jamais parlé... Et à laquelle ma vie était pourtant indéniablement liée. Et pas de la meilleure des façons.

Je terminai mon verre alors que le défilé prenait fin lui aussi pour laisser la place à un buffet de desserts. Alors que tout ça était en train de se faire et que les petits aménagements de la salle brouillaient temporairement les repères de tout le monde, je m'étais tourné vers Sélène.

-Je vais aller parler à North.

Je n'avais strictement aucune idée de ce que j'allais lui dire, pas même de comment j'allais me présenter et amener les choses. Est-ce que je comptais m'excuser ? Juste le laisser déverser sa haine en face de moi et encaisser pour le libérer d'un poids qui devait lui peser sur les épaules depuis longtemps ? Est-ce qu'il allait me frapper ? Est-ce que j'allais le laisser faire comme j'avais laissé faire Billy Lighter ?

Je savais pas, mais j'avais la sensation que si je ne me lançais pas maintenant, je ne le ferais jamais.

Puis, après une seconde d'hésitation, tout en posant ma tête sur celle de la rouquine.

-Tu viens avec moi ? Ou tu vas rejoindre Amber?

Son amie venait de défiler sur le podium et avait donné une belle prestation, il me semblerait normal que Sélène veuille la féliciter et lui témoigner son soutien. Mais bien que j'étais trop fier pour le dire, moi aussi, j'en avais besoin, pour ce que je m'apprêtais à faire...

@ Billy Lighter











AMON


Dernière édition par Amon Sørensen le Mar 28 Fév 2017 - 3:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sélène Mortiak


Messages : 269
Date d'inscription : 06/09/2016
Age du personnage : 26

Who Am I?
Birth place: France, Cannes
Je suis: râleuse, boxeuse et amoureuse
Song: Dangerous Women - Ariana Grande


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Lun 27 Fév 2017 - 5:26



TIME TO MEET...
ft. Amon Sørensen & Robin North


J'avais fini par trouver le courage et la concentration pour regarder le défilé d'un œil attentif. Toutes aussi différentes les unes que les autres, si Amber avait une présence douce et élégante, la mannequin aux multiples tatouages donnait une atmosphère plus sensuelle au défilé. Je dois bien avouer qu'elle avait capté mon attention, comme un cobra avant de mordre. Je ne sais pas pourquoi, mais je sentais que cette fille était aussi dangereuse que belle.

Quand le défilé prit fin, toute la salle se retrouvais sous le chantier, les robes laissent places aux desserts et les regards se détournent de la scène. Je regardais passer les serveurs avec leurs plateaux bien fournit, me donnant l'eau à la bouche. C'est à ce moment là qu'Amon reprit la parole, m'annonçant qu'il devait aller parler avec Robin. Il semblait relativement calme, mais je pouvais sentir les tensions dans ses muscles et décoder son visage crispé. J'étais inquiète et nerveuse pour lui, je venais moi-même, il y a peu, de me confronter à l'inévitable discussion avec Drake.

Je me préparais déjà mentalement à devoir supporter d'être seule, le temps qu'il aille parler avec Robin, l'observant de loin et me demandant ce qu'ils peuvent bien se dire. Redoutant un peu qu'ils ne se passent de mots et en viennent à se battre. Je ferais quoi? Je les sépare, comme dans les films, la femme qui sauve l'honneur des garçons? Ou je retire mes talons pour les rejoindre, n'en épargnant aucun des deux comme punition pour nous afficher ainsi dans un gala mondain? Je préfère la deuxième option, mais par souci de bienséance, j'appliquerais la première.

Mais Amon mit fin à la course de mes pensées, calmant mon cerveau en posant sa tête contre la mienne.

-Tu viens avec moi ? Ou tu vas rejoindre Amber?

J'entre-ouvrais les lèvres, ne sachant pas quoi répondre. Je ne m'attendais pas à ce qu'il me propose de venir avec lui, mais il m'avait également rappelé qu'Amber était ici, et que je lui devais bien de venir la féliciter pour son défilé. Je pesais le pour et le contre. Soit je reste avec mon Amon, lui apportant un certain soutient, si du moins j'en suis capable, soit je le laisse pour rejoindre Amber.

La machine carbure, je me mordille les lèvres tant j'hésite. Je fermais un instant les yeux, appréciant le contact entre nos têtes. Si seulement il pouvait me dire "J'ai envie que tu vienne avec moi", cela serait plus simple pour moi. Je ne me poserais même pas la question, après tout je verrai Amber à la maison avec tout le loisir de lui dire toute mon admiration pendant des heures.

Tient, c'est vrai ça. Je vis avec elle, j'ai dons toutes les occasions du monde pour lui parler du Gala. Je ne passe malheureusement pas toutes mes soirées avec Amon, alors elle ne m'en voudra pas. Et je lui ferais de si beaux compliments qu'elle oubliera que j'ai préféré rester avec l'homme de ma vie plutôt que je le quitter pour quelques minutes. Et puis, j'en profiterais pour tout lui raconter à propos de lui et moi.

C'est décidé. Je rouvre les yeux vers lui, un sourire aux lèvres.

" Je viens avec toi. Toujours."

S'en suis un baiser que je déposais timidement sur ses lèvres, l'instant ne se prêtant pas vraiment à des accolades sensuelles.

@ Billy Lighter


"C'est la métamorphose.
Un matin on se lève et on comprend que dans le silence et la discrétion,
on est devenu quelqu'un d'autre"
- Virginie Despentes -


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 568
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Mar 28 Fév 2017 - 4:13



Time To Meet...
ft. Sélène Mortiak & Robin North


Les lèvres entrouvertes de surprise de Sélène me firent sourire. Même prise de court, elle gardait quelque chose de sensuel, comme si c'était inné. Ou alors, c'était les sentiments que je ressentais pour elle qui faisaient cet effet-là et que même si elle avait fait la grimace la plus dégueulasse au monde, je l'aurais encore trouvée très belle. J'en savais rien, parce que pour moi, ce n'était rien d'autre qu'un fait.

Il lui fallut un moment de réflexion pour décider si elle allait m'accompagner ou aller voir et féliciter son amie. Et pourtant, ma question ne visait pas à la faire jalousement choisir entre Amber et moi, bien que, du coup, ma question avait été mal formulée et pouvait le laisser penser. Mais, dans les yeux de mon amante, je pouvais voir qu'elle avait bien compris que c'était un choix qu'elle était tout à fait libre de faire selon qu'elle voulait se retrouver à nouveau potentiellement sous tension ou si elle aspirait à un peu de légèreté avec son amie.

Elle se mordillait la lèvre tout en réfléchissant et je me demandais sincèrement si elle me torturait exprès ou si c'était naturel, chez elle...

Déjà avant qu'on ne sorte ensemble, ce genre de petits tics ne me laissait pas indifférent, mais alors, maintenant que je savais que je n'avais qu'à lui lancer un regard pour qu'on se retrouve dans un coin tranquille à profiter l'un de l'autre, c'était comme si on avait détaché des liens à l'intérieur de mon cerveau, libéré une partie qui était jusque-là restée latente.

Et j'avais du mal à me contenir, du coup.

Heureusement, l'idée de me retrouver face à Robin North avait l'art de me refroidir passablement...

Sélène prit la décision de venir avec moi et j'accueillis avec une forme de gratitude le baiser timide qu'elle déposa sur mes lèvres. Je repris alors une grande inspiration, la prenant par la main.

-C'est parti, on y va...

J'avais repéré Robin North qui était resté à distance jusque-là. Pourquoi ? Je ne cherchais pas plus loin que ce qu'il y avait de plus simple et de plus logique. Cette soirée était celle de Barbara Sherman. Et Robin était très proche de la styliste. Enfant, il avait même participé au mariage entre elle et Evan Kurtz. Et en tant que tel, en tant qu'ami et proche, il ne pouvait pas se permettre de régler ses affaires ici, en public... Même si ça le démangeait.

Et je comptais un peu là-dessus pour ne pas prendre des coups et qu'on puisse s'expliquer entre hommes, je devais l'avouer.

J'entraînai Sélène à travers la salle... Pour me retrouver à proximité de Robin et de la rayonnante gamine d'Evan Kurtz. Il me tournait le dos, il ne devait pas m'avoir vu venir.

-Robin North ?

Lui donner du « Monsieur » aurait pu paraître hypocrite d'emblée... Alors j'avais évité.

Qu'est-ce que j'allais dire quand il allait se retourner ? J'en savais rien. Je lui laissais la main.

@ Billy Lighter











AMON
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Robin North


Messages : 183
Date d'inscription : 01/03/2014
Age du personnage : 25
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Mer 1 Mar 2017 - 1:20



Time To Meet...
ft. Amon Sørensen & Sélène Mortiak


Après mon interview avec Alexie et Jake, j’étais reparti prendre la température près de Denis. Il était déjà moins furax. Il avait été calmé par Jess. La soirée avait, donc, repris son court sans qu’il n’y ait d’autres embuches pour Barbara…

Enfin si, quand même… Pendant le concert de BleedingHeart, Jess est montée sur scène. Je ne m’attendais pas à la voir. Je savais qu’elle avait du talent pour la musique. Je l’avais déjà entendue chanter à faire de la guitare. Mais l’entendre reprendre une chanson de son père, c’était magique. J’avais regardé la scène avec des yeux brillants. Jess était resplendissante. Je pouvais voir en elle Sniper Kurtz. Avec une touche de Barbara qui donnait à Jess une dimension bien à elle.

Mais ça n’avait pas été la seule surprise, son père est, lui aussi, monté sur scène. Je ne pense pas que c’était prévu… Et je n’étais pas sûr que Barbara apprécie. Mais les voir tous les deux en symbiose sur scène avec toute l’émotion qui s’en dégageait, c’était magnifique. Je n’avais plus vu Evan depuis 1970… Et le voir comme ça me faisait quelque chose. Il avait été une partie de mon enfance… Et il montrait à tout le monde qu’il était prêt à revivre à nouveau. Je n’avais pas pu décrocher mes yeux de ce spectacle. Sniper chantait faux. Mais il chanter. Et ça me ramenait à mon enfance. J’avais encore bien en tête les images du mariage de Barbara avec Sniper où j’avais eu un rôle clé.

Et je voulais qu’aujourd’hui, cette histoire finisse bien… Et ça semblait vouloir être le cas.

Après cette séquence émotion, j’avais parlé avec pas mal d’invités auquel j’avais présenté Apple. On voyageait en couple au travers des invités. On ne se cachait plus, désormais. J’avais discuté avec Jess qui était très heureuse de son duo avec son père. J’avais discuté avec bien d’autres personnes dont des gens d’Hollywood que je connaissais. J’avais parlé à Jessica Hill qui était enthousiaste à ce qu’un jour on fasse un film ensemble. Et à bien d’autres personnes présentes aux galas.

Et s’il y avait beaucoup de gens que j’appréciais beaucoup, il y en avait aussi que j’appréciais beaucoup moins. J’avais repéré, tôt dans la soirée, Amon Sørensen. Il devait être là pour L.A.People. Plusieurs fois j’avais croisé son regard. Et j’avais l’impression qu’il éviter le mien. Je ne comptais pas aller lui parler… Je ne savais pas comment j’allais réagir face à lui. J’avais encore de la haine… Mais elle avait évoluée depuis le suicide de Karen. C’était devenu de mépris… Malgré qu’Evelyn ait essayé de me montrer qu’il n’était pas entièrement mauvais.

J’évitai, donc, Amon pour le bien de la soirée. Je ne voulais pas de scandale par respect pour Barbara. Surtout après ce qu’il s’est passé avec Evan et Ricci. Je préférai ignorer complètement Amon, même si ce n’était pas facile.

Et je revins vers Jess pour rigoler un peu avec elle pendant qu’Apple discutait avec d’autres invités et invitées présent au gala. Il n’y avait rien à faire, ma différence d’âge avec Jess était moins grande que celle que j’avais avec la plupart des gens ici. Et on avait les mêmes centre d’intérêt ce qui faisait qu’on avait des super conversations ensemble. Je lui parlai de film quand je la vis faire une drôle de tête. Je fronçai les sourcils.

-Qu’est-ce qu’il y a Jess ?

Elle n’eut pas le temps de répondre que j’entendis mon nom derrière moi. Je me retournai d’un coup vers un homme qui n’était autre qu’Amon. Je fronçai les sourcils et serrai le poing. Réaction instinctive à la vue de celui que je considérais comme en grande partie responsable du suicide de Karen.

-Sørensen !

Il n’était pas seul. Il était accompagné d’une femme qui semblait très proche de lui. Sa petite-amie ? C’était ce qui paraissait à première vue.

Je regardai Amon le visage fermé. J’avais été souriant toute la soirée… Mais là, c’était impossible.

-Je ne savais pas que tu étais en couple… Ce n’était pas marqué dans L.A.People.

Je n’étais pas quelqu’un de méchant. Je détestais faire gratuitement du mal au gens. Mais ici, face à Amon, alors que je devais me contenir pour ne pas lui crier tout ce que j’avais sur le cœur pour le bien de la soirée, je n’avais rien trouvé de mieux que le sarcasme.

Jess Kurtz me souffla à l’oreille qu’elle allait aller me chercher un verre. J’approuvai de la tête. Et je ne lâchai pas Amon du regard. La fille de Barbara s’éloigna de nous. J’étais seul face à Amon.

-Qu’est-ce que tu veux ? Une interview ? Si c’est pour ça, passe ton chemin.

Mes muscles étaient tendus. Ma mâchoire serrée. Mon ton ferme et sec. C’était la première fois que je rencontrais Amon en vrai. La première fois que je lui faisais face. Et je n’étais pas préparé à ça.

@ Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sélène Mortiak


Messages : 269
Date d'inscription : 06/09/2016
Age du personnage : 26

Who Am I?
Birth place: France, Cannes
Je suis: râleuse, boxeuse et amoureuse
Song: Dangerous Women - Ariana Grande


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Mer 1 Mar 2017 - 9:20



TIME TO MEET...
ft. Amon Sørensen & Robin North


J'irais avec Amon. Je n'avais pas envie de me séparer de lui et en même temps, il me semblait percevoir dans sa voix qu'il espérait que je vienne. Alors je n'avais pu lui dire non. Maintenant que c'était décidé, il me prit la main et on se dirigea vers Robin qui était occupé un peu plus loin avec la petite fille qui avait chanté plus tôt dans la soirée, suivie peu de temps après par son père, si j'avais bien compris les explications rapides d'Amon et Evy qui étaient abasourdies par la scène, d'ailleurs.

Ils discutaient tranquillement, et pendant un moment je me demandais si c'était vraiment le bon moment pour y aller. Je pense qu'on allait un peu gâcher sa soirée à ce Robin. Un peu incertaine, je serrais plus fort la main d'Amon, tout en continuant à le suivre, ne disant rien mais observant tout. La gamine fût la première à nous voir, fixant son regard sur nous, alors qu'en même temps Robin lui demandait ce qu'il y avait et Amon l'apostropha.

Il se retourna assez vite, fronçant d'emblée les sourcils à sa vue et crachant son nom entre ses dents aussi serrées que ses poings. Un peu en retrais derrière la stature d'Amon, je le vis jeter un rapide coup d’œil vers moi, sans me prêter plus d'attention que ça. C'est pas plus mal. Pourtant il fit une remarque sur nous deux, plutôt mauvaise, ce qui aurait pu me faire réagir au quart de tour. Mais cette fois, je ne voulais pas porter d'accusation trop rapidement et risquer de froisser autant Robin qu'Amon avec mes remarques qui n'ont rien à faire ici. Je me contentais juste d'observer les deux hommes l'un après l'autre.

La petite fille, qui semble assez proche de North, lui murmura à l'oreille et s'en alla, avec un hochement de tête positif de sa part. Je la regardais partir, j'aurais peut-être dû la suivre. Car je me sentais un peu comme un cheveu au milieu de la soupe. Mais si ma simple présence peu aider Amon à surpasser ça, un peu de figuration ne me fera pas de mal.

-Qu’est-ce que tu veux ? Une interview ? Si c’est pour ça, passe ton chemin.

Comme je m'y attendais, il était aussi glacial que l'hiver et aussi raide qu'une montagne. Amon aussi d'ailleurs. Je le sentais me presser la main de plus en plus, comme s'il hésitait à lui en coller une. Ou s'en coller une à lui-même, au choix. En fait, je ne savais pas trop comment décoder les deux hommes. Ils sont tellement pas préparés que c'est presque une pièce de théâtre d’improvisation qui tourne à la catastrophe.

@ Billy Lighter


"C'est la métamorphose.
Un matin on se lève et on comprend que dans le silence et la discrétion,
on est devenu quelqu'un d'autre"
- Virginie Despentes -


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 568
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Jeu 2 Mar 2017 - 8:07



Time To Meet...
ft. Sélène Mortiak & Robin North


J'avais emmené Sélène avec moi pour plusieurs raisons. Le première et la plus importante était que sa présence me rassurait. J'aurais au moins quelqu'un dans cette histoire qui me soutiendrait quoi qu'il arrive. La deuxième, à ne pas négliger non plus, ce serait qu'elle me donnerait ce côté humain dont L.A. me croyait dépourvu. Et pour finir, je pourrais peut-être m'appuyer sur elle pour soutenir le discours que j'allais tenir à North... Si toutefois il voulait bien m'écouter et si j'arrivais à aligner assez de mots pour faire des phrases.

J'avais traversé la salle avec ma petite-amie, main dans la main, la mienne peut-être un rien trop serrée de nervosité sans que je m'en rende compte. Et finalement, j'étais arrivé derrière celui qui n'étais plus vraiment un jeune adulte comme à l'époque de sa relation avec Felberbaum, mais bel et bien un homme. Je pus le constater quand il se tourna vers moi pour me fusiller de ses yeux clairs. On pouvait y voir assez de blessures, cicatrisées ou non, pour le qualifier comme tel.

Il cracha mon nom... Et contre toute attente, je me surpris à réussir à soutenir son regard. Il vacilla certainement, mais je ne l'avais pas baissé.

Le Robin souriant que j'avais pu apercevoir tout au long de la soirée jusqu'ici avait laissé la place à un Robin plus froid, plus sérieux... Le roi qu'il jouait dans Keeping Our Lands... Et je lui avais mené la vie dure... Sans pourtant vouloir lui faire du mal à lui personnellement.

Très vite, le regard de ce roi avait bifurqué sur Sélène que, presque par réflexe, j'avais tiré imperceptiblement derrière moi, comme pour la protéger, la cacher. Et pour toute réponse à sa première question qui tirait sur le cynisme, j'avais juste hoché la tête, confirmant que Sélène était bien ma petite-amie. On ne s'en était pas vraiment cachés jusque-là, de toute façon.

La fille de l'organisatrice, elle, décida de se retirer et je me dis que si Sélène souhaitait le faire aussi et en manifestait l'envie, je la laisserais aller. Elle n'avait pas à devoir supporter ça.

North, lui, me demanda si j'étais là pour une interview et je me forçais à le regarder dans les yeux, gardant en tête que je n'avais quand même pas poussé Karen de ce foutu pont.

-Non. Pas pour une interview. Pour prendre mes responsabilités.

Prendre tout sur moi ? Lui dire ce qu'il voulait entendre ? Que j'avais tué Karen ? Non. Mes responsabilités oui, mais pour ce que j'avais réellement fait, c'est-à-dire écrire un article diffamatoire.

Je pris une bonne inspiration, essayant de ne pas prendre une posture ni offensive, ni défensive. Et c'était pas évident. J'avais l'impression de danser d'un pied sur l'autre alors même que j'étais immobile... Et complètement raide, même.

-Cette jeune femme qui m'accompagne...

Je fis exactement le contraire que ce que mon premier réflexe m'avait amené à faire, la faisant passer devant moi, la rassurant autant que je pouvais en gardant mes mains sur ses épaules et mon corps collé au sien pour qu'elle sente ma présence.

-...se nomme Sélène.

Je déglutis, elle était la face qui me rendait humain, cette potentielle faiblesse que je semblais lui donner en pâture.

-Et si je viens devant toi, ce soir, c'est pour te dire que si, quand j'ai écrit cet article sur Karen j'étais aveuglé par la haine et la peur de devoir évoluer ici, loin de chez moi... Aujourd'hui, je sais ce que toi, tu as du ressentir suite à son suicide.

Je marquai une pause. Il me fallait du temps pour trouver mes mots. Les bons mots, et en anglais. Je venais déjà de lui révéler plusieurs choses, même s'il fallait un peu lire entre les lignes et être limite analyste. Déjà, j'avais appelé la défunte actrice par son prénom, comme si je la connaissais, ce qui était le cas. Deuxièmement, j'avouais à Robin être en exil, ce que personne ne savait à L.A. en dehors de Timmy, Evy et Sélène. Enfin, si je disais être désolé, je disais bien l'être pour lui, et non pour elle.

Mon regard se fit plus fixe.

-Et si je savais qu'elle était faible... Je ne l'ai quand même pas poussé de ce pont...

Je restais, en fait, persuadé que c'était le poids de la culpabilité, plus que ma basse vengeance écrite dans le pire torchon de L.A., qui avait fait qu'elle avait sauté. Elle s'était punie elle-même pour ce qu'elle avait fait. Et j'étais même pas sûr que Robin était au courant de ça, d'ailleurs...  

@ Billy Lighter











AMON
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Robin North


Messages : 183
Date d'inscription : 01/03/2014
Age du personnage : 25
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Sam 4 Mar 2017 - 23:20



Time To Meet...
ft. Amon Sørensen & Sélène Mortiak


Cette rencontre, je ne l’avais pas prévue aujourd’hui. Je ne l’avais pas prévue du tout. Je n’étais pas préparé à parler à Amon dans ses conditions. On était au gala de Barbara. Je ne voulais pas le gâcher parce qu’Amon a eu l’idée de venir me voir. Je l’évitais depuis le début, ce n’était pas pour rien.

Son regard bleu se porta sur mon regard tout aussi bleu mais bien plus glacial. Aux côtés d’Amon, il y avait une femme. Elle n’aurait pas été accompagnée du Danois, je lui aurais sans doute souris prêt à faire sa connaissance.

Mais la situation était bien différente. Et je commençai la conversation par des sarcasmes qui reflétait mal l’homme que j’étais en vrai. La blessure que m’avait fait Amon me faisait être un homme qui était à des années lumières du Robin que j’avais l’habitude d’être. J’étais ce Robin qui était né après avoir lu la lettre qu’avait laissé Karen avant son suicide. Une lettre que j’ai trouvée trop tard pour réagir et la sauver. Je vis Amon tirer sa petite-amie derrière lui comme s’il cherchait à la protéger.

Amon soutenait mon regard. J’étais tendu et nerveux. Je ne savais pas comment lui dire les choses sans perturber la fête. Il me tenait par l’évènement. Je suis sûr que c’était une tactique de son esprit tordu. Ici, il savait que je ne pourrais rien lui faire. Je ne pouvais même pas exploser en lui foutant un poing en pleine figure. Je me retins de tout geste violent envers lui.

Il déclara ne pas être là pour une interview. Mon regard ne changea pas d’un iota. Il restait le même. Froid. Il disait venir pour prendre ses responsabilités. Je ne dis rien. J’attendais plus. Il fit passer la fille devant lui. Le geste tout à fait inverse à ce qu’il avait fait avant. Comme s’il me la donnait en échange. Une mort pour une autre mais au sens figuré du terme. Mais je ne voulais pas blessé cette femme de quelque façon que ce soit. Elle n’y était pour rien. Il me la présenta. Je saluai Sélène d’un très bref signe de tête. Même dans une situation tendue comme celle-ci, je gardais mes bonnes manières que m’avaient inculqués mes parents. Mais mon regard, lui, ne changea toujours pas.

Amon continua et c’est sur lui que ce reposa mon regard glacial. Il déclara être aveuglé lors de l’écriture de l’article qui avait été fatal à Karen. Et que, maintenant, il savait ce que j’ai pu ressentir lors du suicide de ma petite-amie. Mon regard se refroidi encore, si c’était possible. J’en savais déjà beaucoup sur Amon. Je savais ce qu’il s’était passé au Danemark grâce à Evelyn. Mais je n’arrivais pas à pardonner malgré les circonstances.

Amon continua. Il ne venait pas pour s’excuser. Il disait juste que ce n’était pas lui qu’il l’avait poussé du pont. Je regardai brièvement Sélène et puis je fixai à nouveau Amon.

-Non, tu ne sais pas.

Je ne criais pas. Mon ton était juste sec et froid comme l’hiver.

-Tu ne sais pas ce que j’ai ressenti. Tu ne sais pas ce que c’est.

Cette fille… Sélène. Elle était sûrement sa petite-amie. Et elle était bien vivante.

-Je sais ce qu’il s’est passé au Danemark. Je sais tout Amon.

Je ne révélai pas mes sources. Je ne voulais pas mettre à mal Evy.

-Je sais que Karen a fait une erreur. Et je suis sûr qu’elle s’en voulait pour cette erreur. Sinon, elle n'aurait pas sauté de ce pont.


Suite à l’article et aux révélations d’Evy, je m’étais rappelé de comment était Karen. Et je savais que Karen s’en voulait pour quelque chose.

-Mais elle ne méritait pas cet article. Elle ne méritait pas de ça en plus du poids de son erreur, Amon.

Je n’arrivais pas à me mettre à la place du Danois. A savoir ce que, lui, avait dû ressentir quand Karen avait témoigné contre lui sans parler des circonstances atténuantes qui auraient pu sauver Amon d’une condamnation.


@ Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sélène Mortiak


Messages : 269
Date d'inscription : 06/09/2016
Age du personnage : 26

Who Am I?
Birth place: France, Cannes
Je suis: râleuse, boxeuse et amoureuse
Song: Dangerous Women - Ariana Grande


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Lun 6 Mar 2017 - 10:01



TIME TO MEET...
ft. Amon Sørensen & Robin North


Malgré le ton froid et dur de Robin, Amon avait répondu calmement, disant être venu pour prendre ses responsabilités. J'attendais la suite, une remarque de Robin ou un aveu d'Amon, peu importe. Mais je ne m'attendais pas à ce qu'il me fasse passer devant lui, collé à moi, pour me présenter, tout simplement. Il y a peu, il me tenait derrière lui, comme pour me protéger, et maintenant il me place devant lui, se tenant derrière moi pour être mon pilier alors que je me trouvais devant l'homme qui le porte responsable de sa souffrance. Soit je lui sers de bouclier, ce qui serait très moche, soit d'arme, et je devrais réagir au quart de tour à son signal pour sauter son Robin et lui en flanquer une bonne droite. Ce qui serait moche aussi.

Mais ses mains posées sur mes épaules dans une pression qui n'est pas douloureuse mais réconfortante, je chassais toute idée saugrenue de mon esprit. Mes yeux voguèrent jusqu'à ceux, limpides et sublimes, de North qui hocha de la tête, encore galant malgré la difficulté que cela doit être de rester aussi calme d'apparence. Seul ses yeux reflétaient la guerre intérieur qu'il menait, contre lui-même sûrement. Cette envie évidente de se défouler, de faire maigrement payer le responsable de ce qu'on à vécu, mais conscient du regard des autres qui ne méritent pas de voir leur soirée tourmentée par un désaccord entre deux personnes.

Je repensais à la petite fille, innocemment partie chercher des verres, et à Madame Sherman qui à tout préparé pour que la soirée se passe sans accro.

Je souriais en retour, mes doigts jouant avec le collier à mon cou, comme pour y chercher un peu de courage. Après tout, c'est pas simple de se retrouver entre deux bonhommes, alors que leurs histoires remontent à un temps où je ne connaissais même pas Amon. Peut-être même que ma mère était encore là, et que moi aussi, innocente, je me réjouissais de la vie, sans me douter un instant de l'orage qui s'annonçait.

J'écoutais distraitement les paroles de mon danois, tentant de déceler chez Robin les émotions qui pourraient passer sur son visage, annonciateurs d'une réponse sanglante ou meurtrière. Je devinais qu'Amon allait en prendre pour son grade, mais c'est moi qui fronçais les sourcils suite à sa révélation.

-Je sais ce qu’il s’est passé au Danemark. Je sais tout Amon.

Il avait dit ça après avoir jeté un coup d’œil vers moi. Il est donc plus au courant que moi, d'un chose terrible visiblement. Quelque chose dont Amon ne m'a pas parlé. J'avais détourné le regard, fixant la petite fille qui attendait ses boissons. Je me sentais blessée. Je ne devrais pourtant pas... ou si? C'est frustrant d'être qu'une potiche ignorante, alors que le plein d'informations circulait au dessus de moi, entre ses deux hommes. J'entends tout, mais ne comprends rien.

Je décidais de m'écarter d'Amon, sans un regard pour lui, pour partir direction le buffet où se trouve l'enfant.

" Je vais moi aussi chercher à boire."

Je passais près de Robin, lui lançant un regard noir. Si son but était d'instaurer le doute entre Amon et moi, c'est réussi, mais il ne s'en tirera pas aussi facilement. Rien ne me séparera de l'homme que j'aime, mais tant de choses n'ont pas encore été dites. La soirée n'est pas finie, on aura encore l'occasion de s'expliquer.

Je m'éloignais, la tête haute, le cœur bien bas. Une fois devant le buffet, près de la gamine, je pris le verre de champagne qu'elle s’apprêtait à prendre, le vidant cul sec.

" Excuse-moi, je vais en redemander pour toi au serveur. Mais, s'il te plait, reste encore un peu ici, avec moi."

Pour que je profite de ton innocence et de ta gentillesse. J'en ai cruellement besoin.

@ Billy Lighter


"C'est la métamorphose.
Un matin on se lève et on comprend que dans le silence et la discrétion,
on est devenu quelqu'un d'autre"
- Virginie Despentes -


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 568
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Mer 8 Mar 2017 - 4:11



Time To Meet...
ft. Sélène Mortiak & Robin North


Robin salua brièvement et froidement Sélène lorsque je la lui présentai, mais ne lui porta pas plus d'attention que ça. Ok, il avait l'air de s'en foutre de Sélène, et ça m'arrangeait bien. L'acteur n'avait pas pour réputation d'être quelqu'un de mauvais, bien au contraire. Mais moi non plus, après tout, à la base, je n'étais pas mauvais. Sauf qu'on m'avait fait changer. Et que j'espérais ne pas être celui qui avait fait changé Robin.

J'espérais, mais je n'avais aucune certitude quant à la sécurité de Sélène maintenant que Robin connaissais son existence. Mais de toute façon dans un premier temps, ce n'était pas cela qui intéressait le jeune homme. Ce qui l'intéressait maintenant que je ne lui avais plus laissé le choix, c'était de parler de ce lien étrange qui nous unissait sans qu'aucun des deux ne l'ait réellement voulu.

Je lui exposai donc mes raisons de me présenter devant lui ce soir. C'était l'occasion rêvée parce qu'il était mal pris. Il ne pouvait pas se laisser aller, il devait se contenir. Et jusque-là, même si je voyais dans ses yeux qu'il se combattait lui-même pour se retenir, il y arrivait.

Moi, j'y serais jamais arrivé. Il était plus fort que moi.

Mais je choisis mal mes mots, affirmant que je savais ce qu'il ressentais. Et il s'empressa de me le renvoyer à la tronche. Je baissai alors les yeux sous les coups portés par son ton sec et froid. Au final, on aurait peut-être été mieux sur un ring à se mettre sur la gueule. Et j'aurais probablement gagné. Mais la vérité, c'était que je voulais réellement essayer de m'expliquer avec lui. Malheureusement pour moi, je n'étais pas Timmy... Ni Freiya.

Robin avait raison. Je pensais savoir, mais je ne savais pas, parce que je n'avais jamais vécu pareille tragédie.

Mon regard s'était posé sur Sélène, plantée devant moi, qui ne pouvait pas me voir. Mais Robin, lui, pouvait le voir.

-Tu as raison. J'ai jamais vécu ça.

J'en avais vécu d'autres... Mais pas ça.

-C'est juste que les choses ont changé pour moi par rapport au moment où j'ai écrit cet article. Et... Ce serait à refaire...

J'hésitai deux secondes... Avant de rallonger un peu les propos que j'avais prévu de lui servir dans un premier lieu.

-Ce serait à refaire, je ne le ferais pas. Mais pas pour ne pas faire souffrir Karen. Pour ne pas te faire souffrir toi.

Mon regard se fixa à nouveau sur celui de Robin uniquement lorsqu'il affirma qu'il savait ce qui s'était passé au Danemark. C'était à mon tour d'être froid. Tellement froid et tellement concentré sur Robin que je ne remarquai presque pas, quand Sélène s'en alla, qu'elle venait de mal prendre ce que Robin venait de dire.

Dans un premier temps, je fus incapable de parler, parce que je sentais que le sang m'étais monté brusquement aux tempes. Pourtant, fallait pas que ce soit moi qui devienne violent. Si je frappais, jamais plus je n'aurais l'espoir de pouvoir atténuer les tensions entre l'acteur et moi. Les effacer ? Je n'avais pas la prétention de pouvoir les effacer. J'avais descendu sa petite amie en flèche alors que je la savais fragile.

Robin disait savoir que Karen avait fait une erreur et qu'il était sûr qu'elle s'en voulait et que c'était pour ça qu'elle avait sauté du pont. L'article n'avait probablement été que l'élément déclencheur. L'élément qui avait fait la différence entre la survie coupable de la jeune femme et sa mort.

Le sang battait dans mes tempes parce que si lui se rappelait certainement comment était sa petite amie pendant leur relation, moi, je me rappelais de son index pointé sur moi au tribunal, de ses larmes qui coulaient sur ses joue pendant qu'elle racontait, en criant presque, comment j'avais frappé et frappé encore, frappé trop fort, jusqu'à ce que l'autre meure, sous le coup de la colère et du dégoût.

Celle qui aurait pu me sauver et éviter tout ça, une autre fille, elle ne s'était pas présentée au tribunal. Rien ne la reliait aux faits, mais elle aurait pu se présenter spontanément. Elle ne l'avait pas fait. Je pensais encore aujourd'hui qu'elle n'avait raconté à personne, pas même à ses parents ou à ses amis, ce qui avait failli lui arriver, trop honteuse de ce qu'on aurait pu penser d'elle, probablement... Et moi, j'avais rien pu demandé à mon avocat, parce que je ne connaissais pas le nom de cette fille. Je l'avais arraché des griffes de l'autre gars sans autre but que de lui éviter le viol.

Puis je m'étais emballé.

On avait été quatre adolescents impliqués dans cette histoire. Quatre adolescents dépassés par leurs pulsions et leurs peurs. Des quatre, nous n'étions peut-être plus que deux à vivre encore, hantés par ces démons... Si Freiya n'avait pas retrouvé cette fille.

Et Robin qui disait savoir.

Alors, ce fut à moi de répliquer, les poings serrés, le ton sec et le regard froid.

-Non, tu ne sais pas. 

@ Billy Lighter











AMON
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Robin North


Messages : 183
Date d'inscription : 01/03/2014
Age du personnage : 25
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Sam 11 Mar 2017 - 1:47



Time To Meet...
ft. Amon Sørensen & Sélène Mortiak


Face à Amon j’avais perdu, d’un seul coup, ma bonne humeur. Rien n’était préparé… Et j’étais seul. Seul face à l’homme qui avait « tué » Karen. Seul face à cette histoire qui me minait depuis le décès de mon ancienne petite-amie. Lui n’était pas seul. Il avait cette jeune femme nommée Sélène avec lui. Sa petite-amie qui semblait lui avoir ouvert les yeux suffisamment pour lui donner la force de venir s’adresser à moi.

Et il disait qu’il comprenait ma douleur. Celle qui avait suivi le suicide tragique de Karen. Non… Non, il ne pouvait pas comprendre. Il ne pouvait pas savoir ce que c’était de chérir quelqu’un plus que tout, puis de la perdre à tout jamais. Il ne savait pas. Et c’est ce que ma voix et mon regard froid lui disait. Il regarda sa petite-amie, déclarant que j’avais raison… Qu’il ne savait pas. Et, même à lui… Même à cet homme qui avait écrit l’article fatal à Karen, je ne souhaitais pas qu’il vive la même chose. Je n’étais pas comme ça. Même en y mettant toute la force de mon chagrin, je ne pourrais pas vouloir qu’Amon subisse une telle tragédie.

Amon repris la parole pour me dire que les choses avaient changées pour lui depuis l’article… Et que, jamais, il ne referait une chose pareille. Mais pas pour Karen… Pour moi. Mon regard ne changea pas même si raviver ces souvenirs douloureux et entendre les confidences d’Amon, le point de vue d’Amon me faisait mal au cœur.

-C’est trop tard… C’est trop tard, Amon. Tu l’as fait.

Il ne le fera plus. Mais ça ne change rien sur ce qu’il s’est passé. Les promesses d’Amon ne ramèneront pas Karen.

Et j’affirmai, dans la foulée, que je savais pour le Danemark. Je tenais l’histoire d’Evy qui avait cherchée, elle aussi, à trouver des excuses au Danois. Des excuses que je ne voulais pas entendre. Et c’est à ce moment-là que Sélène s’éclipsa pour aller chercher à boire. Elle m’envoya un regard noir. Je le soutins quelques secondes. Elle prenait le parti d’Amon. Je ne pouvais pas lui en vouloir de l’aimer sans condition. Je savais ce que c’était.

Je continuai de parler de Karen. De son état d’esprit avant l’article. Je savais qu’elle s’en voulait pour quelque chose, à l’époque, mais elle ne m’en avait jamais parlé. Et elle ne pourrait plus, maintenant, nous donner, à moi et Amon, la partie de l’histoire qui manquait. Et c’est pour ça que je m’efforçais de la défendre. Parce qu’elle ne pouvait plus le faire.

Il s’était raidit. On avait le même regard. Et il déclara que je ne savais pas. Mon regard changea et je laissai échapper un soupire. Non, je ne savais pas. Jusqu’ici, je n’avais pas vraiment voulu savoir. Tout mettait en cause Karen. Et elle ne méritait pas d’être mise en cause. Je ne voulais pas entendre ça. Je ne voulais pas douté de ce qu’elle avait été.

-Non, je ne sais pas ce que tu as ressentis...

On ne savait pas… Aucun de nous deux ne savait ce que l’autre avait vécu… Ce que l’autre avait ressenti.

-Je sais que tu as été condamné… Et que c’est le témoignage de Karen qui t’as mis à mal.

Mais j’étais sûr que Karen n’avait pas fait ça par pure méchanceté. Il devait il y avoir quelque chose.

-Mais… Amon… Tu es toujours en vie. Tu es libre. Alors pourquoi cet article ? Pourquoi tu t’es acharné sur elle ? Je suis sûr qu’il y a quelque chose qui a poussé Karen à témoigner de cette manière malgré les circonstances atténuantes qui aurait pu te disculper. Je suis sûr qu’elle ne l’a pas fait par méchanceté. Karen n’était pas comme ça.

Mon regard froid avait changé. Il marquait l’incompréhension. Ce n’était pas le genre de Karen. Elle était la gentillesse incarnée.

-La vengeance, Amon… Ça ne mène nulle part ! J’y ai pensé de nombreuse fois… J’ai cherché à me venger de ce que tu avais fait. J’ai utilisé des gens pour cette vengeance. Mais tout ce que j’y ai trouvé en essayant, c’était de douter de la femme que j’aimais. Et aucun réconfort. Juste des doutes et donc plus de douleur, encore.

Alors j’avais abandonné. Et j’avais essayé de reconstruire ma vie. Je parlais franchement au Danois. J’essayais d’expliquer, de lui faire comprendre. De lui montrer, aussi, que, même si j’avais abandonné toute vengeance, je n’en étais pas moins incapable de le pardonner.

-Mais toi… Tu n’as pas hésité une seule seconde avant de faire cet article !


Mon ton avait monté un tout petit peu. Je m’emballais en parlant parce que j’essayais en vain de comprendre le geste du Danois.



@ Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 568
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Lun 13 Mar 2017 - 1:28



Time To Meet...
ft. Sélène Mortiak & Robin North


Le fait était qu'aucun de nous ne savait ce que l'autre avait vécu. Nous étions comme pris dans quelque chose qui nous dépassait autant l'un que l'autre et qui nous amenait à nous débattre à l'aveuglette, frappant dans l'air en espérant que ça touche quelque chose. Et dans mes mouvements, j'avais frappé Robin North. Et Robin avait maintenant l'occasion de répliquer...

Ce qu'on était en train de faire, c'était se demander mutuellement si ça faisait mal... Histoire de savoir s'il fallait en remettre une couche ou non...

Mais il fallait qu'on se rende à l'évidence : ni l'un ni l'autre on ne pouvait savoir ni imaginer ce que l'autre avait vécu... A moins d'en parler...

Robin avoua finalement ne pas comprendre : selon lui, j'étais libre, j'étais vivant, alors pourquoi m'acharner sur Karen qui ne l'avait pas fait par méchanceté...

Je l'avais laissé parler jusqu'au bout, sans l'interrompre, les mâchoires serrées. Je n'en voulais pas à Robin, j'en voulais au putain de concours de circonstances qui avait mené à tout ça. Concours de circonstances immatériel et j'avais frappé sur la seule personne physique sur laquelle j'avais pus m'acharner : Karen.

Lorsque je répondis, ce fut les poings fermé et parlant assez fort pour que les gens autour, dont Sélène, puisse entendre ce que je disais sans problème, malgré moi. Mais je n'arrivais pas à me contrôler. Et ce malgré que le regard de North n'était plus froid mais témoignait seulement de son incompréhension lorsqu'il affirmait que la vengeance ne résolvait rien.

-L'exil, ce n'est pas vivre, North ! L'exil, c'est être projeté à des milliers de kilomètres de tout ce que tu connais sans savoir si tu pourras revenir chez toi un jour... Mais sans savoir non plus si tu y resteras assez longtemps pour tenter une nouvelle vie, pour construire quelque chose !

Je repris brusquement ma respiration parce que j'oubliais de respirer. Puis, je continuai et plus je continuais, plus je m'emballais. J'exposais des faits dont je n'avais jamais parlé tout haut jusqu'ici, mais qui m'avaient bouffés de l'intérieur. J'arrivai à baisser d'un ton, bien que difficilement.

-Si ça avait tenu qu'à moi, j'y aurais été, en taule ! J'aurais purgé ma peine pour ce que j'ai fait. Parce que je l'ai fait. Même là, j'aurais pu voir ma famille au moins une heure par semaine, ça aurait été plus qu'en étant ici. Mais j'ai pas eu le choix. Parce que mon père a préféré m'envoyer ici pour pouvoir sauver les apparences. Parce que ça le fait mieux de dire que son fils est en voyage d'affaire plutôt qu'en prison. Même si personne n'est dupe.

Si j'avais été en prison, si j'avais purgé ma peine pour avoir tué ce type (parce que même si c'était un connard, ça avait quand même été un être humain), je serais peut-être déjà libre à l'heure qu'il était et je pourrais recommencer ma vie en laissant ça derrière moi puisque j'aurais payé ma dette...

Je soupirai, essayant désespérément de me détendre, cherchant Sélène des yeux pour quémander un peu d'aide. Juste un contact, ça pourrait aider...

Puis, mon regard revint sur North, un regard désolé cette fois...

-Alors non, j'ai pas hésité. Parce que quand j'ai su que Karen menait ici une belle carrière, qu'elle faisait sa vie comme s'il n'était jamais rien arrivé, c'était l'effet que ça donnait, ça m'a mis hors de moi. J'ai même pas réfléchi...

Je soupirai, écartant les bras en signe d'incompréhension...

-Parce qu'au final, c'était quand même que des mots sur un putain de papier que personne prenait au sérieux. Je pensais pas que ça irait jusque-là.

Je pinçai mes lèvres avant de dire sincèrement.

-Mais pour le mal que je t'ai fait, je te demande juste pardon... C'est tout ce que je peux faire... Pour le reste, c'est de toute façon trop tard.

Je regardai alors Sélène, même si c'était toujours à North que je m'adressais...

-Faut qu'on puisse tourner cette page... Parce que sinon, je pourrai jamais rien construire... Et ça fait 7 ans que je me retiens.

@ Billy Lighter











AMON
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Robin North


Messages : 183
Date d'inscription : 01/03/2014
Age du personnage : 25
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Ven 17 Mar 2017 - 3:20



Time To Meet...
ft. Amon Sørensen & Sélène Mortiak


J’étais trop focalisé sur mes propres sentiments. Sur mon propre conflit interne face à cette situation pour voir la tension qui s’emparait d’Amon. Je ne comprenais pourquoi cet article. Mais, en même temps, je savais qu’il ne s’agissait que d’une vengeance. Et la vengeance, je l’avais vu, ne conduisait à rien. Elle ne réparait pas ce qui avait été détruit. Elle ne changera pas le témoignage de Karen. Et elle ne la ramènera pas. J’étais acteur et beaucoup de film parlait de vengeance… Et tous ces films arrivaient à la même conclusion que moi : ça ne servait à rien.

Quant à Amon, il vivait ! Mais le Danois me repris de volée pour dire que l’exil ce n’était pas une vie. Cet exil qui l’avait envoyé à des milliers de kilomètres de tout ce qu’il connaissait. Sans savoir s’il pourrait revenir un jour. Je n’avais pas vécu l’exil. Je ne savais pas ce que c’était. Et lui n’avait pas vécu le décès tragique de sa petite-amie. On était dans une impasse, incapable de comprendre la douleur de l’autre. Et, encore trop dans l’émotion pour essayer de comprendre. Amon haussai le ton au fur et à mesure. Mais je ne disais rien, me contentant de l’écouter en sentant mon estomac se retourner. Amon avait souffert. J’avais souffert. Et on continuait à se faire souffrir en se regardant dans le blanc des yeux.

Et quand il parla de la taule. Du fait qu’il aurait préféré être en taule pour pouvoir voir sa famille, je sentis mon regard prendre un air un peu plus compatissant. La famille, c’était quelque chose qui me touchait. Et la volonté d’Amon avait été d’aller en taule. A la différence de son père qui l’a contraint à l’exil.

Et il s’était vengé sur la seule personne qui était tangible… Karen.

Le regard du Danois quitta le mien. Il cherchait un soutien ailleurs ? Peut-être. Mais je ne sais pas s’il l’avait trouvé quand il revint poser son regard bleu sur le mien.

Et il avoua n’avoir pas hésité. Un frisson me parcouru l’échine. Il n’avait pas hésité. Il avait écrit l’article. Mais il disait ne pas penser que ça irait aussi loin.

Qui aurait pu ?

Et, alors qu’il trouva le regard de sa petite-amie, il affirma vouloir tourner la page. Pour qu’il puisse se reconstruire.

Je baissai les yeux pendant quelques secondes avant de reposer mon regard sur Amon. Le bleu de mes yeux reflétait la douleur que je ressentais en ce moment. Elle n’était qu’un faible échantillon de ce que j’avais ressenti en apprenant la mort de Karen.

-Je ne sais pas ce que c’est l’exil… Je ne sais pas ce que c’est d’être séparé de sa famille aussi longtemps. Et je te crois quand tu dis que tu aurais préféré la prison plutôt que l’exil.

Mes mains tremblaient. Et mon regard froid de tout à l’heure revint subitement.

-Mais ne minimise pas les effets que pourrait avoir cet article. Chacun de tes articles, Amon, touche les gens. Ok, c’est que du people. Ok, c’est la plupart du temps faux. Mais la calomnie, c’est parfois la pire des choses. Quand quelqu’un est au bord du gouffre, il suffit parfois d’une pichenette pour qu’il tombe. Et c’est ce que tu as fait à Karen. Tu aurais dû réfléchir.

Et peut-être à d’autres, sans le vouloir.

Mais Amon avait raison sur un point : c’était trop tard. Et je regrettais qu’on ne puisse pas revenir en arrière. Car, si j’en voulais à Amon, c’était pour les mêmes raisons qu’il en avait voulu à Karen. Il était la seule personne tangible sur qui je pouvais m’acharner pour ce qu’il s’était passé.

Et mon regard se radoucis. Je soupirai un peu fatigué par les émotions qui circulaient ici.

-Mais tu as raison. On ne changera plus rien. On ne règlera pas nos erreurs.

Je regardai vers Sélène et marquait une longue pause. Pour revenir sur Amon.

-J’accepte tes excuses. Parce que, moi aussi, je dois tourner cette page. Et parce que je ne trouverais aucune joie, aucun bénéfice à t’empêcher de vivre.

Parce que je n’étais pas comme ça. J’étais incapable de faire ça.



@ Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sélène Mortiak


Messages : 269
Date d'inscription : 06/09/2016
Age du personnage : 26

Who Am I?
Birth place: France, Cannes
Je suis: râleuse, boxeuse et amoureuse
Song: Dangerous Women - Ariana Grande


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Ven 17 Mar 2017 - 22:41



TIME TO MEET...
ft. Amon Sørensen & Robin North


Alors que la gamine avait froncé les sourcils vers moi, attendant du coup un autre verre, j'avais avalé quelques desserts, cherchant du réconfort dans les calories. Je crois qu'inconsciemment, mon cerveau m'avait emmené ici pour se remplir la panse, et en même temps échapper au combat de coqs dont je ne comprenais pas un mot. J’aperçus à un moment Amber, je lui fis signe mais elle ne me vit pas, trop occupée sûrement. Bon, c'est décidé, j'irais la voir ce soir, après que je me sois assurée que les deux gugusses se sont calmés.

Je me retournais vers la salle, observant la foule s'activer, les gens se parler, et Amon s'énerver. Il élevait la voix, un peu trop fort, car je pouvais l'entendre d'ici, donc les autres personnes aussi. Cependant, ses paroles n'était pas claires, je ne compris que "exil, famille, construire". Et de prison aussi. Je ne vois pas pourquoi il parle de ça, mais comme il me cache encore tellement de choses, je n'y fis pas plus attention. Une histoire loufoque à la danoise et à la North.

Un serveur passa avec un cocktail sur son plateau, je le chopais avant qu'il ne file plus loin, trempant directement mes lèvres dans le liquide brûlant. Amon me regarda à ce moment là. Je lui souris, avant de reprendre ma fouille sur le plateau de dessert. Hors de question que j'y retourne maintenant, pas avant d'avoir tout goûté.

A voir mon manège, la fille de Barbara commença aussi à manger les gâteaux et sucreries en tout genre, prenant à chaque fois celui que je venais de goûter. En fonction de la tête que je tirais, elle se décida à le prendre aussi. Voila, je suis devenue testeuse de dessert pour enfant de... quoi? 7 ans? Amusée, je fis tout le long du buffet, avec la fille à ma suite. Il y avait une colonne de macarons, vers le bout de la table. Ça, ça vient de chez moi! Je n'hésitais pas une seconde à en prendre trois-quatre en main, appréciant de sentir un peu de mon chez moi fondre dans ma bouche. J'en tendis un à la gamine avec un clin d’œil, la bouche trop pleine pour parler. Si elle ne connait pas, elle va en tomber par terre. Si elle connait déjà, elle sait que c'est trop bon.

Elle l'accepta, et tandis qu'elle le fourra en bouche, je lançais un regard vers Amon et Robin, toujours en pleine joute verbale. Mais ils semblaient déjà plus calme, ou alors l'alcool me monte déjà à la tête. Un deuxième macaron en bouche, et Robin se tourna vers moi et me fixa. Je fis de même, n'osant pas mâcher ou cligner des yeux. Bon... qu'est-ce que j'ai fais? Pourquoi il me regarde maintenant?

C'est moi qui rompis le contact visuel trop intense pour reconduire la gamine vers le début de table, car les verres de champagnes sont prêt. Parfait, on va aller mettre des bulles dans la tête des garçons. Elle prit le verre pour Robin et un jus de fruit pour elle, moi j'attrapais le deuxième verre pour Amon, mon cocktail toujours dans mon autre main. J'inspirais un grand coup avant de la suivre, ne quittant pas le danois des yeux. Je fais quoi? Je l'embrasse? Je lui donne le verre, tout simplement? Je fais la femme vexée et ne lui adresse pas la parole?

Je n'avais pas encore la réponse que j'étais déjà à leur niveau. Je pris le dernier macaron entre mes lèvres et me glissais contre Amon, lui tendant le verre de champagne. Un sourire pour lui, et un sourire pour Robin, quand je me tournais vers lui. Maintenant que les femmes sont de retour, je pense qu'ils vont définitivement se calmer, et peut-être même en rester là.

@ Billy Lighter


"C'est la métamorphose.
Un matin on se lève et on comprend que dans le silence et la discrétion,
on est devenu quelqu'un d'autre"
- Virginie Despentes -


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 568
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Dim 19 Mar 2017 - 4:14



Time To Meet...
ft. Sélène Mortiak & Robin North


La conversation s'était calmée après être passée pas loin de l'explosion, en ce qui me concernait. C'était probablement le cas pour Robin aussi. Finalement, dans cette histoire, l'un n'avait pas plus souffert que l'autre, on avait juste souffert différemment. Mais ce fut mon aveu d'avoir eu le désir de purger ma peine conformément à ce que voulait la loi et d'avoir été finalement contraint à l'exil par mon père, qui fit changer le regard froid de North.

Ouais, si j'avais été en taule, Karen serait encore là, je n'aurais pas été démoli au point de n'avoir pour ultime recours que de ruer dans les brancards armé d'un stylo à bille pour écrire tout un tas de saloperies sur la jeune femme sans réfléchir aux conséquences.

Mais ce qui était fait était fait, et la vie n'a pas de bouton « rewind ».

Tout ce qu'on pouvait faire, c'était appuyer sur « stop » avant que ça n'empire. Et ce fut ce qu'on finit par faire.

Robin me croyait quand j'avais dit que j'aurais préféré aller en prison plutôt que de me retrouver ici et ça m'avait un peu détendu. Je ne voulais pas qu'il pense que je déclinais toute responsabilité pour ce qui s'était passé et ce que j'avais fait. J'avais merdé et j'en étais bien conscient. J'avais merdé non seulement avec Felberbaum, mais aussi avec ce type qui était finalement le seul qui aurait du se retrouver réellement en taule pour ce qu'il avait fait.

Mais j'étais impulsif, violent, et j'avais payé ces traits de caractère au prix fort.

North voulait cependant que je ne néglige pas le pouvoir que j'avais en main lorsque j'écrivais des articles. Et en cela, je n'avais aucune excuse parce que justement, j'en étais on ne pouvait plus conscient. D'autant plus depuis le suicide de Karen.

J'avais baissé le regard.

-Je connais le pouvoir de la presse.

Puis, baissant nettement la voix pour que Robin soit le seul à m'entendre.

-Ma première cible, ce pour quoi je suis devenu journaliste, c'est pour la décrédibiliser de l'intérieur... J'avais cru pouvoir le faire...

Je haussai les épaules.

-Mais finalement, c'est moi qui suis devenu son esclave. Et au plus méchant je suis, au plus les gens aiment ça.

C'était comme ça que j'en venais à me haïr moi-même. J'étais devenu exactement ce que je voulais combattre, sans m'en rendre compte, pris dans un engrenage sans pouvoir en sortir.

Je demandai pardon à Robin juste au moment où Sélène était revenue se glisser contre moi, me tendant un verre de champagne avant de faire de même pour Robin. Il arrivait à point, ce verre et je fis un sourire à mon amante pour la remercier silencieusement. North, lui, semblait délibérer intérieurement tandis qu'il regardait Sélène. Instinctivement, j'avais passé mon bras autour d'elle, pour la protéger symboliquement.

Finalement, Robin reprit la parole et ce qu'il dit acheva de me détendre et je me rendis compte que j'étais épuisé. Il acceptait mes excuses. Ce n'était pas un pardon à proprement parler, mais savoir qu'il avait lui aussi besoin de tourner la page et qu'il ne trouverait aucune satisfaction à me rendre la monnaie de ma pièce suffisait à mon bonheur.

Je hochai la tête, le regard empli de gratitude. Je n'allais pas aller jusqu'à lui faire l'affront de lui serrer la main, bien conscient que je devais bien trop le dégoûter pour mériter le moindre contact, encore moins dans un geste de respect.

Sélène tout contre moi, j'ouvris la bouche à l'attention  de North pour la dernière fois.

-Tu es un meilleur homme que moi. Et je ne l'oublierai pas.

Puis, me penchant pour glisser à l'oreille de Sélène :

-Allons-nous-en...

Nous avions de nouvelles pages à écrire... De meilleures et plus belles pages, espérais-je.

Prenant la main de Sélène, je m'éloignai de North pour m'aventurer sur des chemins inconnus, brumeux, excitants et effrayants.

@ Billy Lighter











AMON
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Robin North


Messages : 183
Date d'inscription : 01/03/2014
Age du personnage : 25
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: rancunier, protecteur, gamin
Song:


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Mar 21 Mar 2017 - 2:17



Time To Meet...
ft. Amon Sørensen & Sélène Mortiak


Je croyais Amon. J’étais sûr qu’il ne me mentait pas quand il disait avoir préférer purger sa peine plutôt que de vivre ici en exil. Mais je voulais qu’il comprenne le pouvoir qu’il avait en main. La presse est puissante. Et, un petit article dans une revue people pouvait avoir plus de conséquences qu’il n’y parait. Je l’avais vu de mes propres yeux. Après cet article, Karen n’a plus jamais été la même. Les producteurs hésitaient à l’engager et certains membres de ses familles ont commencé à venir la voir moins souvent. Tout ça parce que, certains, prenne ce qu’il y a dans L.A.People comme tiré d’une vérité bien réelle.

C’est ça qui a tué Karen… Et je voulais qu’Amon sache que ce pouvoir pouvait être destructeur. Il disait en être conscient. Et il m’avoua, plus bas, que son but en devant journaliste était de décrédibiliser la presse. Il le détestait… Mais il conclut que, finalement, il en était devenu son esclave. Je soupirai, hochant la tête négativement. Jamais je n’avais entendu un journaliste dire qu’il faisait se métier par haine par rapport à l’institution pour laquelle il travaillait.

-Décrédibiliser la presse people est impossible. On ne peut pas décrédibiliser quelque chose qui ne se prend pas au sérieux. Les gens qui lisent ça… Ils ne cherchent pas la vérité. Ils cherchent le sensationnel.

La presse était une arme… On ne peut pas décrédibiliser une arme. On peut juste l’utiliser pour faire le bien ou pour faire le mal.

-Ce n’est que toi que tu décrédibilise, Amon… Pas la presse.

Il finit par me demander pardon. En même temps, Sélène et Jess étaient revenu. Jess me donna un verre que je pris. Elle me sourit tout comme la petite-amie d’Amon. Le Danois mis son bras autour d’elle. Un symbole fort. Je finis par accepter ses excuses. Je voulais tourner cette page. Je ne pouvais pas rester avec cette haine inutile en moi. De toute façon, je n’aurais aucune satisfaction à faire du mal à Amon.

Mais j’espérais qu’il comprenne, maintenant, le pouvoir qu’il avait. Et qu’il n’y aurait plus d’autre victime de ses mots. Il déclara que j’étais un meilleur homme que lui. Il était plein de gratitude. Il était libéré de ce fardeau.

J’aurais pu le laisser vivre avec… Mais je n’avais pas voulu. Parce que ça signifiait que, moi aussi, je devrais vivre avec. J’hochai la tête pour toute réponse avant de regarder Sélène à qui Amon glissait des mots à l’oreille. Je lui fis un signe de tête à la fois poli et d’excuses. Ils passaient une soirée ensemble et ce petit moment n’avait pas dû être agréable pour la petite-amie d’Amon.

Ils finirent par parti et je me tournai vers Jess. Je soupirai pour faire disparaitre la pression. La fille d’Evan ne disait rien mais sa simple présence était un soutien pour moi. Et je repris la parole après un moment pour dire, un sourire aux lèvres :

-Bon, allons continuer cette fête.

Il fallait tourner la page. Les mauvais jours étaient derrières. Les bons, si le destin le voulait, devant.



@ Billy Lighter


I knew the moment had arrive for killing the past and coming back to life © Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sélène Mortiak


Messages : 269
Date d'inscription : 06/09/2016
Age du personnage : 26

Who Am I?
Birth place: France, Cannes
Je suis: râleuse, boxeuse et amoureuse
Song: Dangerous Women - Ariana Grande


MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   Mer 22 Mar 2017 - 6:19



TIME TO MEET...
ft. Amon Sørensen & Robin North


En glissant ma main dans le dos d'Amon, j'avais sentis qu'il était encore sous tensions, et le visage des deux hommes étaient clairement fermés et froids. Pourtant leurs yeux semblaient moins courroucés. L'océan danois était encore légèrement agité suite à la tempête, et l'hiver de Robin laissait passer quelques rayons de lumière. J'avais loupé une grande partie de leur échange, mais je me rendais compte qu'après tout, cela ne me concernait pas vraiment. C'est du passé, je n'ai pas le droit d'en vouloir à Amon de le laisser là. Et sa démarche de venir affronter Robin au gala c'était pour l'envoyer définitivement loin en arrière et ne plus jamais en entendre parler.

Un peu comme moi avec Drake, dans des circonstances bien différentes. Très différentes.

J'avais souris à North pour apaiser à ma manière les choses. Disons que c'est le seul argument que j'ai. Et lui m'avait sondé comme pour chercher ce qui pouvait me relier à Amon, comme un vautour guette la faiblesse d'une proie. Je ne baissais pas le regard, encouragée par le geste possessif d'Amon. La petite fille m'imita encore une fois, souriant aux garçons et donnant le verre durement gagné à Robin. Heureusement, nous étions revenues au moment où l'orage se calme, je me serais sentie mal que la gamine assiste à une joute verbale alors qu'elle respire l’innocence même.

-Tu es un meilleur homme que moi. Et je ne l'oublierai pas.

Je tournais mon regard vers Amon, cherchant à comprendre pourquoi il fit pareille déclaration. Il ne connait pas beaucoup plus Robin que moi, alors de la à dire qu'il est meilleure. Je dirais même qu'aucun homme n'est meilleure qu'un autre, ils sont juste différents. Leur bonté se calcule sur leurs actions, bonnes et mauvaises, et tout au long de leur vie. Tout le monde fait des erreurs, même les femmes.

Alors qu'il me murmurait des mots à l'oreille, North me fit un signe de la tête que je lui rendis avec un énième sourire, plus détendu et franc que les autres. J'ose penser qu'il ne m'a pas inscrit sur sa liste noire des personnes à éviter. Il me semble être un chouette type, et vu comment la gamine le regarde comme un dieu, il ne doit pas être mauvais. Si un jour je le recroise... je verrais bien ce que je ferais, à ce moment là.

Je fis un signe de la main à la fille (dont je dois absolument demander le nom à Amon), avant de le suivre. Une fois un peu plus loin de la foule qui se rassemblait pour écouter Barbara parler, j'entre-croisais mes doigts avec les siens, tentant en quelque sorte de lui communiquer mon soutient et mon amour par ce simple contact. Affronter son passé n'est jamais simple, j'étais contente que ce soit derrière nous.

Je pris son visage entre mes mains, déposant un baiser sur ses lèvres. Bien que je sois frustrée de ne pas tout savoir sur lui (pas encore), je suis heureuse avec lui. Mais nous avons encore un long chemin à parcourir, et ce ne sera pas simple ni pour lui, ni pour moi. Je ne lâcherais pas. Il m'a bien apprit à encaisser les coups non?

@ Billy Lighter


"C'est la métamorphose.
Un matin on se lève et on comprend que dans le silence et la discrétion,
on est devenu quelqu'un d'autre"
- Virginie Despentes -


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[22:15] Time To Meet... [PV Sélène & Robin][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre] First stop : time to meet people...Again
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Ahem.. Please to meet you ?.
» Napoléon à Sainte Hélène
» Meet Up - 27 février BD Cosmos à Laval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Events :: Gala de charité-