AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Cash Izbel


Messages : 624
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   Sam 11 Mar - 13:21



The Devil's Daughter
ft. Olivia Cortez


Hollywood... Le sol est pavé d'étoiles, à défaut de l'être de bonnes intentions, et mes santiags les frôlent doucement. Les mains dans les poches, la clope en bouche et l'esprit ailleurs, je murmure une mélodie venant de l'autre côté de l'océan...



Cette chanson s'est accrochée dans mon esprit dès que j'ai ouvert les yeux dans ma chambre et elle se mélange maintenant aux paroles échangées avec Daniele Ricci lors du gala de charité des Shermans. L.A. prépare quelque chose. Je sais que tout ça a une signification, que L.A m'envoie un message. Je ne sais juste pas encore lequel, mais je n'ai qu'à suivre les étoiles.

Les regards se tournent vers moi, mais je ne les vois pas, pas plus que les enfants qui tendent le doigt vers moi pour montrer mes cheveux, trop jeunes encore pour me reconnaître. De toute façon, je suis caché, je vois le monde, mais le monde ne me voit pas, à cause de mes lunettes de soleil.

Il fait chaud et je ne porte que mon pantalon de cuir, torse nu. C'est ma mère qui m'a empêché de sortir nu et pourtant, je ne comprends pas. J'ai vu le jour tel quel, non ?

Je suis lentement les étoiles, certaines sont mortes, d'autres mourantes, certaines ont simplement arrêté de briller alors que d'autres scintillent de mille feux... Enfin, certaines, plus rares, ressuscitent.

Mais nous ne faisons pas partie de ce firmament pavé. Un éclair n'a que faire des étoiles malgré tout ce que peut dire Lenny Knowles, notre manager.

La chanson tourne en boucle dans ma tête. De longs cheveux blonds, des yeux bleus... La fille du diable.

Je la vois et m'arrête au milieu du chemin, laissant la foule autour de moi avancer dans un sens comme dans l'autre.

Elle est là et elle joue de la guitare.

Une nouvelle Déesse est en train de naître à Los Angeles. Et je suis le seul à la voir. Alors qu'elle dégage une forme de puissance qu'elle même semble ignorer. Car j'entends le son de sa guitare et il ne traduit pas encore ce qu'elle est, ce qu'elle renferme en elle, pas plus que la froideur calculatrice de ses yeux bleus qui sondent les passants. Mais elle n'est pas dépourvue de talent.

Je suis immobile et je la regarde faire alors que les gens m'évitent.

Parfois, ses yeux bleus captent le regard des gens qui passent et ceux-là jettent à coup sûr l'une ou l'autre petite coupure, un dollars ou deux, dans l’étui de sa guitare à ses pieds.

Je m'approche, guidé par les notes qu'elle égraine, attiré par l'aura sans nom qu'elle dégage.

Elle est liée à Los Angeles, ses deux pieds bien campés, sûrs d'eux, sur les pavés de granit brillant.

Elle ne vacille pas comme ceux qui n'ont que des rêves. Sa voix ne tremblent pas comme ceux qui supplient L.A. de leur donner quelque chose.

L.A. lui doit quelque chose.

C'est la première fois que je vois une telle créature.

Elle termine la chanson au moment où je me retrouve face à elle. J’enlève mes lunettes de soleil,  dévoilant mes yeux noirs seulement dissimulés désormais par mes cheveux, m'aventurant sans masque dans un nouveau voyage à la découverte d'un trésor naissant.

-Je me suis réveillé avec une chanson en tête qui parle d'une fille au cheveux blond et aux yeux bleus.

De ma poche, je sors un médiator usé à l’effigie de The Lightening que je laisse tomber dans l'étui de sa guitare, comme une offrande pour avoir le droit de lui adresser la parole.

-La chanson dit que tu es la fille du diable.

Je lui souris.

-Mais ta mère, c'est L.A., pas vrai?

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 589
Date d'inscription : 28/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   Mar 14 Mar - 15:32



The Devil's Daughter
ft. Cash Izbel




Los Angeles souffre d’une vague de chaleur comme elle n’en avait pas connu depuis longtemps. Les gens vont et viennent, cherchant le moindre plan d’ombre possible, entrant dans les boutiques sans réelles intention d’acheter uniquement pour profiter un peu des ventilateurs qui tournent à plein régime.

Mes cheveux collent contre mon dos et ma voix devient de plus en plus rauque par manque d’hydratation mais je m’en fiche ; j’aime l’effet que cela me donne.  Je pourrais opter pour un répertoire plus léger par une journée aussi chaude mais The Runaways demeure mon fil conducteur.

On me jette des pièces qui tournent un moment sur elles mêmes avant de bronzer dans mon étui à guitare ouvert à mes pies. Il n’est pas très garni aujourd’hui. Mais la journée est jeune, je ne perds pas espoir.

La foule devient de plus en plus dense alors qu’approche midi.  Je pose ma guitare à plat dans son étui puis je plonge la main dans mon sac à dos à la recherche d’un truc à me mettre sous la dent.  Je grommelle quand j’y trouve une pomme.  C’est mieux que rien et j’y mords à belles dents.

Un ombre me surplombe et je lève les yeux au ciel pour découvrir qu’un nuage passe devant l’astre d’or. En forme d’éclair. Il menace. La fin de la vague de chaleur ?

Je jette mon cœur de pomme  qui passe près de ne pas atteindre la poubelle pourtant tout près de moi. La précision ne fait pas partie de mes talents.  Je m’en moque, j’en ai d’autres, des plus intéressants.

Je reprends ma guitare  et me laisse porter par le moment présent. Ma voix à retrouver sa force, moins rauque, assumée. Je m’approprie cette chanson qui n’est pas de moi.

Devant moi, les gens se dispersent laissant toute la place à un homme.  Il exerce un effet de magnétisme incomparable.  Je ne sais faire autrement que de le fixer.  Ma guitare se positionne presque d’elle-même à la verticale, prenant appuie contre ma cuisse.

- Je me suis réveillé avec une chanson en tête qui parle d’une fille aux cheveux blonds et aux yeux bleus.

Je fronce des sourcils en me mordant la lèvre inférieure. Cash Izbel, mon premier amour d’adolescente  non pas au sens propre mais au figuré, le guitariste de The Lightening dont le poster orne le plafond de ma chambre au dessus de mon lit.  Celui là même qui éveillait mes premiers fantasmes d’adolescente.

Il sort de sa poche un petit objet qu’il laisse tomber dans l’étui de ma guitare. Plus précieux que toutes les pièces et billets qu’on aurait pu m’offrir aujourd’hui, je connais des gens qui se seraient battues jusqu’au sang pour mettre la main là-dessus.

- La chanson dit que tu es la fille du diable.  Mais ta mère, c’est L.A., pas vrai ?

Cash Izbel me souris, à moi. Olivia Cortez. Et c’est à moi qu’il s’adresse.  Je penche ma tête sur le côté pour le regarder, cherchant à le sonder.  Mes yeux l’embrasse de la tête aux pieds, je sais que lui brûle du même feu que moi.

- Le diable se déguise en agneaux, n’est-ce pas comme cela que ça fonctionne ici, dans la cité des anges ?

Je m’approche lentement sans trop savoir pourquoi.  Une autre lui demanderait qu’il signe sa guitare, son chandail, a poitrine, pourquoi pas. Moi, j’ai envie qu’il signe mon âme.

- Rendons lui hommage !

Je lui tends ma guitare, indigne de ses mains de magiciens, mais je veux imprégner  la voie lactée de ses accords et de ma voix.  


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 624
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   Ven 17 Mar - 13:35



The Devil's Daughter
ft. Olivia Cortez


Elle n'a pas peur. Elle fait face seule avec sa guitare et les gens n'ont qu'à lui donner ce qu'elle veut. Elle ne mendie pas, elle ne supplie pas. Un regard et les précieux dollars viennent remplir son étui. Elle gagne peu, certes, mais elle gagne et ne demande pas. Elle exige.

Moi aussi, je lui donne la seule chose de valeur que j'ai, m'offrant une conversation avec celle que L.A. m'a amené à rencontrer aujourd'hui. Ce n'est pas un fantôme, ce n'est pas quelqu'un à qui il faut expliquer comment fonctionne L.A., ce n'est pas une fille à mettre en garde contre les dangers tapis dans l'ombre.

Je sais qui elle est, L.A. me l'a soufflé à l'oreille. Elle est la fille du diable. Engendrée ici.

Elle répond à ma question par une autre question, ses yeux me perçant à jour, comme si elle pouvait voir les écailles du Serpent cachées sous ma peau. Sa question répond cependant à la mienne. Elle est délicieusement tordue, elle brouille les pistes. Comme L.A. D'où qu'elle sorte, cette jeune fille, cette jeune Déesse, est de L.A.

A moins que je ne sois face à la première démone que la ville ait jamais vu naître. Une nouvelle forme de créature à ajouter au bestiaire natif de L.A.

Je m'approche d'elle, ma cigarette se consumant entre mes lèvres.

-En agneau ? Il n'y a pas d'agneaux à L.A... Que des caméléons.

Elle me tend sa guitare, sans aucune hésitation. Elle veut rendre hommage à son père. Je souris et prends l'instrument magnifique. Elle est usée par endroit, patinée, griffée. C'est une guitare qui vit. Il n'y a rien de plus beau qu'une guitare avec une âme. C'est un honneur pour moi de pouvoir en gratter les cordes, ressentir ses vibrations. C'est un cadeau que la jeune démone me fait là.

Je m'assieds à terre, la guitare sur mes cuisses, mon dos nu appuyé sur le mur de béton brûlant du bâtiment derrière moi. Je me mets à taper des deux mains un rythme sur la caisse de la guitare, un rythme bien connu. Elle veut rendre hommage au diable, c'était ce que nous allons faire.

-Tu dois connaître celle-là.



Je fixe mon regard noir sur elle et lui souris.

-Chante... Chante comme si tu étais lui.

Mon regard cille brièvement et j'ajoute.

-Et suis ses conseils.

Pour le jour où elle le rencontrerait. Tout est dans la chanson.

Je continue de taper sur la caisse de la guitare, avant d'entamer les accords lorsqu'elle se met à chanter.

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 589
Date d'inscription : 28/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   Mar 21 Mar - 21:16



The Devil's Daughter
ft. Cash Izbel




Cash Izbel  accepte ma guitare et s’installe sur le sol de L.A., dos au mur et  parcours ma guitare de ses doigts comme s’il s’agissait du corps d’une magnifique jeune femme.  Il sait comment se l’approprier – il n’en est pas à sa première fois.

Je m’approche et m’accroupis. J’ose le toucher, mettre ma main sur son épaule, comme si je lui transférais un secret des Dieux. Sa peau est chaude, moite.  Il transpire  de son audacieuse personnalité, son venin artistique et je ferme les yeux quand il me demande de chanter.

Chanter comme si j’étais Lui. Celui dont il me croit être la fille.

- Et suis ses conseils.

Mais je n’en fais toujours qu’à ma tête. Seulement maintenant, je m’abandonne complètement au moment unique que je suis entrain de vivre. Un moment dont je me rappellerai encore quand je serai vieille et sénile. Ce jour restera gravé en ma mémoire comme celui ou je suis réellement née.

Sous ses yeux noirs qui ne me quittent pas.

Le commun des mortels n’entendrait pas les vibrations des battements que fait Cash avec ses mains sur ma guitare mais moi, je les ressens. Elles ondulent, tel un serpent,  passant par le sol pour  s’infiltrer en moi par mes pieds puis envahissent mon corps pour venir exploser dans ma tête. Je n’ai plus d’autre choix que de me relever.

Le rythme prend possession de mon corps et  les sons émergent  de ma gorge en un chant puissant alors que à mon tour, je bas le rythme mais en tapant dans mes mains.

Les gens s’arrêtent, amusés, fascinés. Caméléons de Los Angeles.

Je suis envoutée, offrande pour celui dont Cash me prétend être la fille.  Le sol me brûle les pieds mais je m’en fou.  Il n’y a que ma voix, que le son de ma guitare animée par les doigts agiles du magicien Izbel.

Je ne volerai pas d’âmes ni de foi, on me donne tout ce que je veux par la seule force de ma voix. Je ne mendie pas. Je réclame mon dû et on m’obéi. Tous lancent pièces et billets dans mon étui  béante ouverte à mes pieds, devant Cash.

- «  Let me please introduce myself
I'm a man of wealth and taste
And I lay traps for troubadors… »


Oui, Los Angeles, cité des anges déchus, des démons imbus, laisse moi me présenter à toi. Je suis le feu qui consume tes entrailles, le tonnerre qui gronde  au dessus de ta tête. Je suis Livia et, aujourd’hui,  je viens de prendre vie par la magie d’Izbel.



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 624
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   Lun 27 Mar - 13:33



The Devil's Daughter
ft. Olivia Cortez


Il fait chaud, mais le contact de la main de la fille du Diable sur mon épaule est agréablement froid. Ma peau mate est brûlante, gorgée de l'énergie du soleil brûlant de L.A. auquel je l'ai exposée depuis mon réveil. J'ai accepté le contact de la jeune démone qui ne s'ignore pas tant que ça. Elle m'a laissé prendre sa guitare, c'est un juste retour des choses. On a rien sans rien, à L.A. et c'est ce que beaucoup de gens ne comprennent pas. On ne débarque pas ici en exigeant tout sans rien donner.

Un jour, j'ai vu quelqu'un, une rouquine, dans la rue, il y a bien longtemps d'ici. Une fille qui voulait voler sans ailes. Une fille qui attendait que L.A. lui donne une chance.

Je me demande si elle attend toujours, réduite à l'état de momie putréfiée entre une rigole dégoulinante de pisse et un conteneur à ordure gerbant de restes de nourriture. Ou si elle a fait ce que je lui ai dit : apprendre à se battre.

La démone veut chanter, elle veut signaler à L.A. qu'elle est là et mon rôle de messager, s'il va dans un sens, va aussi dans l'autre. L.A. doit savoir qu'elle est là, à la recherche du Diable.

Alors, je m'exécute, battant le rythme sur la caisse de la guitare, parlant enfin la seule langue que je sais réellement parler. La démone se lève, fait face à la foule et à L.A.

L'intro est longue et la démone fait bouger en rythme son corps prometteur. Elle attire l'attention sur elle. Elle semble savoir comment faire, à un point tel qu'une personne s'arrête lorsque je passe du rythme à la mélodie en grattant les cordes. Puis une autre, et encore une autre. Et le groupe de personnes immobiles ne fait que grandir lorsqu'elle se met à chanter avec une puissance que son petit corps ne laisse pas présager.

Je souris, la regardant de mes yeux noirs. L.A. l'écoute à travers une bonne vingtaine de paires d'oreilles. L.A. la fixe à travers une vingtaine de paires d'yeux.

Et vu l'argent qui tombe en pluie dans l'étui, L.A. la reconnaît comme sienne.

Je suis là, mais c'est elle qu'ils regardent.

L'inconnue reste alors son père, le Diable. La reconnaîtra-t-il, lui ? A cette question, je n'avais pas la réponse.

Ah, what's puzzling you
Is the nature of my game, oh yeah


Ouais. C'est exactement ce que je suis en train de penser. La quête de la démone ne faisait que commencer mais au moins a-t-elle déjà gagné la foule et L.A.

Mes doigts courent naturellement sur la guitare, je n'ai pas besoin de regarder ce que je fais.

La démone entame la partie de la chanson qui lui est personnellement destinée, à elle qui voulait rencontrer le Diable.

So if you meet me
Have some courtesy
Have some sympathy, and some taste

Use all your well-learned politesse
Or I'll lay your soul to waste, um yeah


Ma peau se hérisse sous l'effet de sa voix particulière. Elle a un accent qui est à la fois d'ici et d'ailleurs, légèrement latino. La sueur dégouline le long de mes boucle de cheveux, de mon torse et de mon dos.

Cet échange, alors que ma musique porte sa voix, est semblable à celui que nous avons sur scène Billy et moi, mais différemment. Billy et moi nous faisons face, communiquons quand nous jouons ensemble.

Tandis qu'ici, la démone demande attention et écoute et le ne fais que la prendre par la main pour lui montrer la voie.

Les applaudissements retentissent dès que la dernière note s'envole.

La démone a été entendue.

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 589
Date d'inscription : 28/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   Dim 2 Avr - 22:18



The Devil's Daughter
ft. Cash Izbel




C’est carrément un transfert d’énergie qui  transigea d’Izbel à moi quand j’ai posé ma main sur son épaule.  Il  avait commencé à tapé  le rythme sur la caisse de ma guitare et moi, j’ai pris le pouls. Le rythme m’a électrocuté et j’ai chanté comme je n’ai jamais chanté avant, faisant stopper les gens normalement indifférent qui se contentent de lancer une pièce sans trop savoir pour qui et pourquoi ils le font.

Il m’inspire et je crois que je le li rend bien.

Il m’anime et je crois qu’il le sait très bien.

J’en suis étourdie. Les gens ne font pas que lancer des pièces dans mon étui. Ils restent  sur place comme si je les avais hypnotisés.  Ils demeurent sur place, les yeux grands ouverts, certains tentent de suivre le rythme en tapant des mains, d’autres bougent de la tête.

Et c’est moi  - et Cash Izbel -  les magiciens du Walk of Fame.

La chanson  ne m’avait jamais interpellé auparavant. Aujourd’hui je la vois tout autrement. Je me l’approprie, je la calque à mon tempo, à mon grain de voix.  Cash fait l’amour aux cordes de ma guitare, c’est sensuellement beau de le voir déplacer ses mains sur  l’instrument.

Cash égraine les dernières notes et  je reste muette  savourant le tonnerre des applaudissements. La jeune fille innocente n’est plus.  La jeune femme,  avide de reconnaissance, d’admiration de ses pairs  a prit toute la place et je me retourne vers Cash,  toujours adossé contre le mur.

Même dans mes rêves les plus fous d’adolescente, je n’avais espérer réaliser un tel duo  et si je n’ai qu’un seul regret, c’est que ma chanson  soit déjà fini.  Je  remercie les gens d’un  hochement de tête, ils m’importent peu, non pas que je n’ai aucune considération pour mon public mais  je  veux plus encore et seul Cash Izbel peut l’entendre.

Je m’assois à ses côté sur le trottoir, dos contre le mur et j’allonge mes jambes pour les croiser devant moi. Je fixe mes pieds un instants puis je tourne la tête vers mon guitariste d’un jour, complètement muselée par ce que je viens de vivre.

- Il n’y a rien  de comparable avec ce que je viens de vivre.  Tu as déclenché en moi un truc puissant qui sommeillait. Ça t’a déjà fait ça aussi ?

Question idiote. Il l’a sans aucun doute déjà vécu, et plus souvent qu’autrement. Chaque fois qu’il se retrouve sur scène et qu’il  livre l’interprétation de son âme – sa musique –  dans sa plus simple expression à ses fans en délires. Pas de nuances. Pas de censure.

- Je voudrais le vivre encore… et encore… ! Je voudrais le refaire avec toi. Sur scène.

Un rêve démesurément fou. The Lithening et moi.  Et, parce que je n’ai jamais appris dans la vie à reculer devant un rêve, j’allonge le bras et je tire sur mon sac duquel je sors mon carnet.  Un journal intime, ni plus ni moins mais dans lequel j’inscris tout ce qui me passe par la tête. Paroles comme mélodies. Et j’en ai une, qui me traverse l’esprit en ce moment.  J’sais pas si ça ce fait. J’sais pas si c’est possible mais j’ai envie qu’il me signe la mélodie et un jour l‘enregistrer avec lui.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 624
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   Lun 10 Avr - 16:59



The Devil's Daughter
ft. Olivia Cortez


La jeune démone ne fait pas que chanter la chanson, elle la vit. Les paroles, son corps, son regard naturellement surpérieur, alors que la plupart des gens dans son public éphémère la dépassent de plusieurs têtes, confirment que son père doit être l'un des plus proches amants de L.A. Quant à moi, je ne fais que dérouler un tapis de note pour qu'elle puisse se frayer son chemin dessus, pour qu'elle puisse être entendue.

La magie opère, le message passe. Mission accomplie.

La chanson terminée, la petite foule se disperse calmement, les gens semblent se réveiller d'un lourd sommeil ou d'une agréable transe. C'est à peine s'ils me voient, assis que je suis sur le sol brûlant qui m'a vu naître.

La démone, créature hybride, aryenne aux accents latinos, aussi inclassable que moi, vient alors s'asseoir à mes côtés et je la laisse faire, les yeux dans le vide, comme si j'écoutais une réponse de la part de L.A que personne d'autre ne peut entendre. Quand la jeune fille parle, je me tourne vers elle, souris et hoche négativement la tête. Rien ne s'est jamais éveillé en moi. Tout a toujours été éveillé. Trop éveillé. Mais je ne suis compris qu'au contact de Billy, sur scène.

-Non, mais je n'ai jamais quitté L.A, moi. Pas comme toi.

Je pointai son coeur, la touchant du bout de mon index brûlant d'avoir joué sur les cordes de la guitare, juste entre ses deux petits seins.

-C'est L.A qui dormait là.

Je laisse tomber ma tête en arrière, contre le mur et souris quand la démone affirme qu'elle veut vivre ça encore et encore. Elle n'est pas la première femme à me le dire. Mais toutes ne parlent pas de chansons.

Je ferme les yeux.

-Si L.A te donne ta chance.

Je rouvre les yeux sur un grand vide. Plus que jamais, j'ai l'air du Shaman que je prétends être.

-Si ton père te donne ta chance, petit démon.

Petit à petit, mon regard revient dans le réel et je regarde par dessus l'épaule de la jeune fille. Naturellement, mes doigts se mettent à jouer les notes qu'elle griffone au fur et à mesure qu'elle les écrit.

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 589
Date d'inscription : 28/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   Lun 10 Avr - 17:45



The Devil's Daughter
ft. Cash Izbel




J’bois chacune des paroles de Cash.  Il est le seul  jusqu’à présent qui s’est connecté à mon cerveau et qui a su lire jusqu’au plus profond de mon âme.  C’est probablement prétentieux de comme affirmation, mais  j’suis presque certaine qu’à quelque part, on se complète lui et moi.

C’est un coup de foudre artistique qui s’est installé, du moins de mon côté.  Quelqu’un quelque part m’aurait prédit cela un jour je ne l’aurais jamais cru. Jamais.  Pourtant je vis bel et bien  une apogée musicale inespérée qui me fait voir mon art tout autrement.

Une chanson ne doit pas que se chanter, elle doit se vivre, elle se doit d’être ressentit. Ça doit venir d’en dedans, des tripes. Autrement tu n’es qu’un interprète, une porte parole d’un message qui ratera sa cible. Sous la musique d’Izbel, j’ai appris à posséder – ou me faire posséder – par l’expression de ma chanson.

C’est unique comme sensation, et je la lui dois à lui. Et lui seul.

Il a raison quand il dit en pointant au centre de ma poitrine, que L.A. dormait là.  Je ne m’en étais simplement jamais douté.  Je le fixe intensément, de mes petits yeux d’un bleu glacial, tentant à mon tour de le percer à jour. Mais Cash est plus secret que moi, une forteresse impénétrable.

J’allonge le bras, je sors de mon sac mon journal et je l’ouvre pour y inscrire les paroles qui me viennent en tête avec un semblant de mélodie. Des mots qui viennent d’eux même et que je couche sur ma feuille comme on tartine le pain du p’tit dej. Ça va tout seul, c’est jouissif comme expérience.

« One, two, three and four
The devil's knocking at your door
Caught in the eye of a dead man's wife
Show you life with your head up high
Now you're on your knees
With your head down low
Big mental, she wear it to go
Tell her it's good
Tell her okay
Don't do a God thing they say »

Les mots sortent de mon crayon aussi rapidement que Cash gratte les cordes de ma guitare pour y ajouter une trame.  Il alimente ma vibe,  comme le ferait une bonne bouteille pour certains.

Je remonte mes genoux vers mois pour mieux y appuyer mon cahier alors que le haut de mon corps repose contre Izbel, et j’envoie mes cheveux vers l’arrière pour me dégager la vue.

Les mots s’enchaînent  sur ma feuille que je donne ensuite à Cash pour qu’il en fasse la lecture.  Je n’ai pas vraiment prit le temps de penser la musique – pardon, j’viens quand même d’en faire une grosse partie en sortant les mots – mais je crois qu’elle donne déjà un truc pas mal.

- Si un jour elle donne un résultat satisfaisant, c’est avec toi que je veux la faire, personne d’autre.

Je ne lui demande pas comme une faveur. C’est plutôt un projet que je compte bien réaliser. Si y’a quelque chose que j’ai appris c’est qu’on est le seul artisan de son  bonheur  et que si l’on veut un truc, faut faire en sorte qu’il se concrétise.  Je le veux, et je l’aurai !


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 624
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   Dim 16 Avr - 6:22



The Devil's Daughter
ft. Olivia Cortez


Le crayon de la démone coure sur le papier, le bruit de sa course folle couvert par les notes que je fais sortir de sa guitare tout en lisant ce qu'elle écrit en même temps. Elle a des choses à dire, elle a des choses à hurler. Elle me fait penser à Billy la première fois que je l'ai rencontré, ici, à L.A., un enfant traumatisé avec des mots bloqués à l'intérieur de lui. La clé, c'était moi qui l'avait, ma guitare et moi.

Lorsqu'elle arrête d'écrire, j'arrête de jouer et allume une cigarette avant de prendre le carnet qu'elle me tend. C'est loin d'être sa première chanson. Les pages froissées sont déjà noircies de ses pensées aussi belles que bordéliques. La démone est recroquevillée contre moi, comme si elle avait froid alors que le soleil de L.A tape aussi fort que celui du Désert.

Elle est comme Billy : elle a besoin d'une affection particulière. Je lui souhaite de la trouver. Billy n'en a pas eu la chance, jusque-là.

Sur le papier, ses mots sont forts et sans détour. Mais je sais déjà que la démone n'est pas adepte des détours. Elle va droit au but, pour piquer à vif. Elle obtient toujours ce qu'elle veut. La seule inconnue reste le temps que ça prend pour y arriver.

Elle ouvre la bouche pour dire que cette chanson, cette future chanson, est nôtre. Je hoche la tête, mes yeux noirs fixés sur le papier. Je lui rends le carnet, puis la guitare, puis prends ma cigarette entre mes doigts avant de caler son petit visage entre mes mains.

-Quand tu seras prête, je serai là.

Je l'embrasse sur le front, puis la lâche pour me lever et partir comme je suis venu, disparaîssant dans la foule, englouti par L.A..

Je ne connais pas son nom. Je n'en ai pas besoin. Le nom qu'elle porte maintenant n'a aucune valeur.

Mais je sais ce qu'elle est.

La seule démone de L.A.

@ Billy Lighter


Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Devil's Daughter [PV Olivia][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia / Juliette
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Olivia Jaliva.
» Olivia R. Stass [ Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Walk Of Fame-