AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [PV] Like a Drop in the Coffee [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Atticus Fetch
Invité



MessageSujet: [PV] Like a Drop in the Coffee [TERMINE]   Mer 15 Mar - 20:21

Like a Drop in the Coffee
Sonne Ferguson ✧ Atticus Fetch

 
Je fis un tour de clé dans la serrure de ma voiture alors garée au parking du café dans lequel je me rendais. Mes lunettes sur le nez, je me surpris à toiser le soleil quelques instants. La douce chaleur sur ma peau réchauffait mon corps entier, j'en avais cruellement besoin moi qui était gelé par cette rencontre. Une sueur qui n'avait rien de froide coula le long de ma tempe et respirant l'air pur d'un L.A. croulant sous la pollution, je pris le chemin de l'entrée.

Le café n'avait rien d'exceptionnel mais il n'avait rien d'extravagant non plus. Il était même tout à fait banal. Même Starbucks semblait plus spécial que ce café. Il était calme, c'était pour ça que je venais ici.

- Bonjour Monsieur. Puis-je vous aider?

- Oui. Une table pour deux.
- Deux? Euh... Certainement!

Son visage témoigna d'une perplexité certaine. Elle m'avait reconnu, c'était certain mais elle semblait bien trop professionnel pour oser m'agresser de photo ou de dédicace dès le début. Après tous, comme toutes les serveuses de L.A. celle-ci était payée au tip alors forcément, plus elle faisait bon accueil, plus le tip serait important pour elle. Un simple merci ce fit entendre et sans mot dire, elle me tendit une carte.


- Merci. Une tarte aux fraises et un noisette macchiato.

Son sourire ce fit que plus grand lorsque je lui rendit la carte que je n'avais pas même regardé. Je sorti mon paquet de lucky strike, déchira le papier et sorti une clope. Aussitôt fait aussitôt allumée à l'aide de mon Zippo, la même serveuse me vit et prit un cendrier pour le poser sur ma table. Un sourire aux lèvres, je la questionna brièvement alors que le barman préparait ma commande.

- Depuis combien de temps travaillez vous ici?
- Oh, 6 mois monsieur Fetch... Euh pardon, Monsieur!
- Fetch. Ne vous tracassez pas, j'ai bien vite compris que vous m'aviez reconnu.
- Quel sot ne vous reconnaîtrait pas? Vous êtes une légende vivante Monsieur. Plus jeune j'avais un poster de votre album God Hates Us All au dessus de mon lit et il m'arrivait de me toucher en pensant à vous.
- Putain, le meilleur que j'ai pondu.


Elle rit, vraiment gênée pour ce qu'elle venait de dire, je souris puis se fait appeler par le barman. Dans un "une seconde", elle disparaît, cheveux au vent et revient aussi vite chargé de ma boustifaille et sa liqueur aussi dégueulasse pour mon foi que pour mes artères mais putain de bon au palais.
J'étais dos à l'entrée mais j'avais légèrement chaud, du fait du café. Je pris une bouchée de la tarte tout en me penchant, faisant tomber une goutte de sueur dans le macchiato sans m'en rendre compte. Sonne venait d'entrer, sans le savoir et pourtant je fus parcouru d'un long frisson le long de la colonne vertébral.
© Starseed
 
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sonne Moriarty


Messages : 495
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 22
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


MessageSujet: Re: [PV] Like a Drop in the Coffee [TERMINE]   Mer 15 Mar - 21:36

Like a Drop in the Coffee ft. Atticus Fetch




Rose Kennedy a écrit:
On dit souvent que le temps guérit toutes les blessures. Je ne suis pas d'accord. Les blessures demeurent intactes. Mais avec le temps, notre esprit, afin de mieux se protéger, recouvre ses blessures de bandages et la douleur diminue, mais elle ne disparait jamais.

C’est le jour J  et je n’en ai presque pas dormis de la nuit. Il y a tellement de choses qui remontent à la surface dans ma mémoire que je remets maintenant en question cette rencontre.

Dans quoi  me suis engagée ?  J’appréhende grandement  de me retrouver en face de on passé et d’en revenir  blessée. Mais, pour mieux avancer, je dois y faire face. Un jour ou l’autre et vaut mieux que ce soit alors que tous les deux nous sommes d’accord sur les termes, que par hasard.

J’ai même demandé au taxi de faire plusieurs fois le tour du pâté de maison quand j’ai reconnu la voiture d’Atticus  garée devant l’enseigne.  Mais puisqu’il faut y aller, je finis par payer ma course et je descends de la voiture.

Mon cœur s’emballe, j’en suis presque étourdie.  Et j’ouvre enfin la porte faisant tinter la petite clochette de l’entrée.  Immédiatement, une jeune femme aux long cheveux bruns vient m’acceuillir.

- Je suis attendu , dis-je en  regardant  vers la salle à manger.

Je reconnais le bras d’Atticus qui dépasse du dossier de la banquette.  Il porte cette veste, celle qu’il posait autrefois sur mes épaules quand j’avais froid. Celle  dans laquelle j’avais trouvé dans l’une des pochettes intérieures, les coordonnées d’une femme, inscrite à l’endos d’une boîte d’allumette d’hôtel.

La serveuse hoche de la tête et me fait signe en écartant le bras de me diriger vers la table, ce que je fais, non sans me hâter.  Mes talons. Mes putains de talons claquent sur le parquet  et résonnent  jusqu’à mes tempes.

Et me voilà arriver à la table et je m’installe sur la banquette, face à Atticus.

- La tarte aux fraises… ça toujours été ta préférée…

© Billy Lighter






I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sonne Moriarty


Messages : 495
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 22
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


MessageSujet: Re: [PV] Like a Drop in the Coffee [TERMINE]   Lun 1 Mai - 20:13

Like a Drop in the Coffee ft. Atticus Fetch




Je commandais un thé sans plus. En fait je n’avais ni faim ni soif, mais d’avoir la tasse entre mes main me permettrais de passer ma nervosité autrement qu’en me torturant les doigts. Nous n’avons rien dit le temps que mon thé arrive, lui terminant sa tarte, moi regardant à l’extérieur.

La serveuse posa mon thé devant moi et je la remerciais d’un  petit sourire timide. Elle s’éclipsa non sans avoir jeter un long regard admiratif envers mon ex. C’est vrai qu’il est bel homme et que sa notoriété doit faire tourner les têtes.

Je pris une petite gorgée de mon thé brûlant, trop même pour en déguster comme il se doit la saveur, puis je posais la tasse dans la soucoupe et décidais de briser le silence en déballant dans un long monologue, tout ce que j’avais à lui dire. Valait mieux faire comme pour un pansement… un bon coup sec et hop, nous n’en parlons plus, plutôt que d’étirer le supplice interminablement.

- Tout d’abord, je voudrais te remercier d’avoir accepté de me rencontrer. Je sais que tu n’en étais pas obligé mais il y a certaines choses que je désire te dire moi-même. Je te dois cette marque de respect.

Nous deux… c’était toxique. Nous devions être simplement trop con ou imbu de nous même pour lâcher le morceau et être le premier a quitter le navire.  Je ne regrette pas d’avoir osé finalement, sauf peut-être d’être partir comme une voleuse… Mais à ce moment là j’étais terrorisée et je ne savais plus réfléchir correctement. J’étais en mode survie. J’ai vraiment cru que cette nuit là… celle de ma chute dans l’escalier, je parle, tu allais me tuer…

Je te demande pardon, sincèrement si d’une façon où d’une autre je t’ai blessé. Je n’ai jamais eu de réelles intentions à ce sujet. Mais comme j’ai dit, nous deux c’était toxique.

J’suis heureuse aujourd’hui. J’ai rencontré quelqu’un de bien, qui prend soin de moi, qui m’a même aidé à trouver un bon job respectable.  Et non… Je ne danse plus au Golden Nipples Club, le Burlesque est une époque révolue pour moi… Je suis maintenant la secrétaire de Daniele Ricci.  J’adore ça. C’est un homme droit et méthodique avec qui j’apprends beaucoup  sur les coulisses de… de… bien, de ton univers finalement.


J’avais beaucoup parlé déjà mais hors de question que je ne m’arrête alors que ça allait si bien dans mon monologue. J’avais le vent dans les voiles et toute son attention, sa tarte maintenant engloutie.

- Je… Je suis aussi maman. Un petit garçon formidable, adorable comme tout. Il fait mon bonheur chaque jour que le Bon Dieu apporte.  Je l’ai nommé Alan.  Alan Ferguson… Je voulais qu’il ait les mêmes initiales que son père…

Je lui laissais le temps d’assimiler cette information, et de me redonner un peu de salive pour continuer en buvant quelques gorgées de mon thé.  Je sortis ensuite de mon sac à main, quelques photos  e notre fils que j’avais apporté avec moi et je les posais devant lui sur la table.

- Je suis désolée de te l’apprendre ainsi. Mais vu comment la première fois ça s’est terminé, je n’ai pas osé, tu comprends ?  Mais je suis là aujourd’hui, en toute bonne foi et avec l’espoir que tu acceptes e le rencontrer, de le reconnaître comme étant ton fils. Cela dit, si tu refuses, je peux comprendre. Mais sache que peux importe ta décision, je ne te demande absolument rien. J’arrive très bien à lui fournir tout ce dont il a besoin pour grandir et s’épanouir et j’en suis très fière.

Axel en prend grand soin, il est impeccable dans son rôle de beau-père mais je crois néanmoins que notre fils a besoin que tu prennes ta place dans sa vie. Elle te revient de droit. Mais comme je t’ai expliqué, je vais respecter ton choix et ne t’obliger à rien. Je t’ai inscrit derrière la dernière photo, ma nouvelle adresse et nouveau numéro de téléphone. Tu peux passer quand tu veux, appels d’abord pour être certains que nous y sommes mais le plus tôt sera le mieux… Ce soir si tu es libre, et comme tu me l’as dit dans ta lettre, ta petite amie pourrait t’accompagné. Car si tu décidais d’assumer ton rôle de père, Alan fera partit de sa vie a elle, également.


J’avais assez parlé et, à mon humble avis, été  diplomate au possible. La balle était dans son camp maintenant et ne me restais qu’à attendre son verdict. Je me levais, laissais la monnaie pour mon thé  sur la table puis, je m’arrêtais à la hauteur d’Atticus et je l’embrassais  amicalement sur la joue. Toute la rancœur des dernières années s’était envolée avec mes aveux et je me sentais comme avec une tonne en moins sur mes frêles épaules.

La vie pouvait enfin prendre la direction du bonheur !

© Billy Lighter






I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [PV] Like a Drop in the Coffee [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[PV] Like a Drop in the Coffee [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» drop sur les boss monsters
» diverses questions sur les drop ns et les mob de moonshines
» Drop 73-77
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Strayana Drop et EXP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Beverly Hills :: Rues-