AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Ven 20 Déc - 15:12

Ok,  le temps à L.A. s'était un peu amélioré ces derniers temps. Il ne gelait plus, la température étant passée de 14 à 22 degrés. Et le soleil était un peu plus sûr de lui, perçant les rares nuages qui osaient se pointer. C'était pour ça que j'aimais L.A., on avait rarement froid et fallait rarement s'habiller avec plus de deux t-shirts sur le dos.

Les autres travaillaient. Moi, j'avais quitté mon boulot, avec l'accord des autres, pour m'occuper de faire connaître le groupe. Ils avaient décidé ça après ma dernière rencontre avec Kayden James et Billy Lighter au Crazy Ginger. Je m'étais évidemment empressé de leur raconter les évènements en rentrant, leur précisant bien que c'était Lighter qui était venu me trouver au bar et pas l'inverse. Je n'avais eu aucun mal à les en convaincre parce qu'ils savaient tous que j'étais incapable de mentir et que même quand j'essayais, je mentais très mal.

Mais aujourd'hui, je m'étais octroyé un congé, un vrai... Un jour où je n'allais pas aller de bar en club et de bar en club pour trouver une salle pour ce soir... Et ce pour deux raisons: numéro 1, fallait absolument que je cuve un peu, et numéro 2, on savait déjà qu'on jouerait au Stryge ce soir. Cali avait d'office réservé la petite scène en me disant de ne pas m'approcher à moin sde 100 mètres d'un débit de boisson le lendemain... Soit aujourd'hui.

Ok, tenant le deal, j'étais allé au magasin et j'avais juste acheté deux packs de 6 canettes de coca. Je resterais donc sobre aujourd'hui... En fait, j'étais vraiment très loin de me rendre compte que je faisais de l'excès. Donc pour moi, c'était un peu un deal bizarre.

Donc... Moi et mes petites potes les canettes, on pris le bus, sans payer, vers la plage. Il faisait bon alors j'avais juste un jeans noir troué, mes tennis blanches et mon débardeur The Misfits. Je descendis sur le sable et trouvai un coin tranquille. Evidemment, les gens profitaient, comme moi, de la hausse des températures. Et y avait encore des gens assez fou pour aller se foutre dans l'eau. Rien qu'à les regarder, j'avais de nouveau froid.

Je m'ouvris une canette, enterrant à moitié les autres dans le sable... Je venais déjà ici quand j'étais petit, avec ma mère qui me filait le train tout le temps pour pas que je m'éloigne trop ou que je me noie dans d'atroces souffrances. Ca n'était jamais arrivé... Peut-être parce qu'elle était là.

Je me mis à regarder autour de moi, tranquille... Bon, ok, d'accord, pas vraiment simplement "regarder"... "Regarder attentivement" serait peut-être plus approprié... Mais c'était pour ça que j'avais choisi d'aller à la plage aussi!

Y en avait même en bikini. Ok, elles étaient sûrement un peu folles, vu le temps, mais ça valait le coup pour moi. N'empêche que j'étais le seul poreau à me planter à la plage tout seul un aprem en pleine semaine pour boire du coca. Donc je devais avoir un peu l'air fou aussi.

Puis mon regard fut attiré par... un t-shirt. A l'effigie de The Lightening. La fille qui le portait avait fait un noeud dedans pour le faire remonter un peu et qu'on voit son nombril... Elle avait aussi plein de tatouages colorés qui ne lui allait vraiment pas mal!!! Quand elle passa plus près de moi, je ne pus me retenir de lui lancer:

-Hey! Super style! J'aime le t-shirt, ça te va bien!

J'avais beau mater les filles moins vêtues juste avant, celle-ci avait un style qui se rapprochait plus de ce qui me faisait vraiment tripper. Pour moi, y avait rien de plus sexy qu'une fille qui portait un t-shirt à l'effigie d'un groupe de hard rock vingt fois trop grand pour elle... Parce qu'elles n'étaient pas comme les autres, pas formatées.











EDDY


Dernière édition par Eddy Cort le Mar 7 Jan - 12:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Dim 22 Déc - 15:47

Je me réveille avec la douce chaleur du soleil dont les rayons, traversant la vitre, me caressent les joues. Mes yeux sont éblouis par toute cette lumière. Je m'étire un bon coup puis j'émerge de mes couvertures. En regardant par la fenêtre, je me rends compte qu'il fait vraiment très beau aujourd'hui. Je jette un rapide coup d'oeil à mon vieux réveil. Il est déjà plus de 14h... Et je viens à peine de me réveiller ! Même si j'aime faire la grasse matinée, j'ai quand même l'impression d'avoir perdu une partie de ma journée. Je décide donc de ne pas gaspiller le reste à ne rien faire.

J'avale un bol de céréales, je prends une bonne douche puis je m'habille. J'enfile mon vieux jeans délavé, ma paire de converse noires et mon t-shirt The Lightening. Je me maquille très légèrement pour une fois. Je n'ai rien prévu de spécial aujourd'hui mais, avec un temps pareil, ce serait vraiment bête de m'enfermer dans mon appartement. Je vais vérifier mon répondeur : aucun message des filles ou de Lenny. Cela signifie qu'il n'y aucune nouvelle du côté du groupe. Et ça veut aussi dire que j'ai la journée pour moi.

J'attrape mon sac à dos dans lequel je mets mon porte-monnaie, mon lecteur cassette, un paquet de chips (on ne sait jamais) puis je ferme la porte à clé et je sors de chez moi. Je ne sais pas très bien où je vais aller mais ça n'a pas vraiment d'importance. Pour l'instant, je me contente de me balader dans la ville. J'observe les gens, les vitrines des magasins et les voitures qui circulent dans les grandes avenues de LA. Mais je me lasse très vite des grands immeubles gris alors je décide d'aller à la plage. J'ai envie de m'asseoir dans le sable, de fermer les yeux et me laisser bercer par le bruit des vagues.

En arrivant sur place, je suis étonnée de voir qu'il y a même des gens qui se baignent. Il est vrai que le temps est vraiment très doux pour la saison mais quand même ! J'enlève mes converses, les tape l'une contre l'autre pour enlever le sable et je les mets dans mon sac.  Le contact avec le sable humide est très agréable. Je décide également de nouer mon t-shirt pour laisser apparaître le bas de mon ventre. Maintenant, je suis vraiment à l'aise et je poursuis ma marche pieds nus.

Je laisse mon esprit s'en aller loin. J'oublie tous mes petits tracas du quotidien. Ils vont tous se perdre dans l'immensité de l'océan. Pendant quelques minutes, il n'y a plus que moi et toute cette nature. Le reste n'a plus d'importance.
Cependant, une voix d'homme me ramène à la réalité. Je m'arrête et me tourne vers le gars qui vient de m'aborder et de me faire un compliment sur mon t-shirt. Mon regard s'arrête sur les pacs de cannettes de coca posés à côté de lui. Je lui souris. Il me fait un peu marrer, assis là tout seul, avec ses pacs. Son style est pas mal également. Il a de beaux et longs cheveux (et je dois dire que j'ai toujours eu un faible pour les garçons aux cheveux longs).

- Merci, c'est gentil ! Tu aimes bien ce groupe aussi ?

Je préfère m'en assurer, on ne sait jamais. Certaines personnes font parfois seulement semblant d'aimer un groupe pour paraître cool, d'autres portes mêmes des t-shirts à l'effigie de groupes sans savoir qui ils sont. Je suis sûre que ce n'est pas le cas de ce jeune homme mais je préfère vérifier.
Je m'approche un peu plus de lui et je pointe du doigt son pac de cannettes.

- Tu m'en passes une ?, je demande.

Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Dim 22 Déc - 21:06

La jeune femme s'était tournée vers moi directement, mais pas l'air choquée comme l'aurait fait n'importe laquelle de ces autres filles en bikinis, qui, dans le fond, n'attendaient que ça avant de jouer les saintes-ni-touche... D'autant que j'avais rien dit de déplacé... Non, elle, elle voulait juste savoir si j'aimais le groupe. Je fis mon grand sourire de déconneur. Evidemment que je connaissais The Lightening! Et de près encore!

Mais avant que je ne puisse lui répondre, elle demanda si elle pouvait avoir du coca.

-Ouais! Sûr!

Je déballai une des cannettes et secouai un peu le sable qui la couvrait avant de la lancer à la fille, qui m'était de plus en plus sympathique, pour qu'elle l'attrape. En plus d'avoir un style, elle avait, pour moi, le visage qui allait avec. Des traits bien dessinés, mais pas ordinaires. Féminins, mais avec un air rebelle qui allait parfaitement avec ses tatouages colorés.

Quand elle eu sa canette en main, je répondis à sa question. Sans pouvoir me restenir de boire un coup avant. Lever le coude était presque un réflexe maintenant... Et c'était arrivé très vite, sur deux ans de temps, sans que je ne m'en rende compte. Pour moi, on faisait juste plus souvent la fête.

-Ouais j'aime ce groupe! Izbel parle sûrement mieux à travers sa guitare que de vive-voix et les textes de Lighter représentent bien ce que c'est d'être... nous...

En prononçant ce dernier mots, nous avait désignés, elle et moi, des jeunes adultes qui traînaient à L.A., à la merci des dangers et des promesses de cette ville qui pouvait mener au bonheur comme à des emmerdes pas possible. Voire même à l'excès et la mort. Alors qu'on ne savait même pas encore trop vers quoi on voulait aller, j'étais sûr et certain que cette ville vrombissante avait déjà choisi pour nous.

J'étais un gosse de L.A. et je l'aimais comme j'aimais une mère... Une mère qui aurait le droit de vie ou de mort sur ses enfants sans que personne ne lui en tienne rigueur.

Je désignai les pieds nus de la jeune femme.

-T'es plus intelligente que moi, t'as enlevé tes pompes...

Mes tennis, mes chaussettes, mon jeans étaient déjà couverts de sable. Pas grave, c'était pas moi qui nettoyait chez Clepto... D'ailleurs, maintenant que j'y pensais... Personne nettoyait chez Clepto...

Je lui fis signe de s'assoir à côté de moi avant de m'allonger sur le sable. Tant qu'à faire, autant m'en mettre plein les cheveux aussi...

-T'as déjà vu The Lightening en concert?











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Mer 25 Déc - 20:06

- Merci !

J'attrape la cannette qu'il me tend et l'écoute attentivement parler du groupe. Il a tout à fait raison. Les textes de The Lightening parlent pour toute une génération de personnes qui ont été charmées par les promesses de la ville des anges. Pourtant, c'est bien cette même ville qui révèle nos démons, enfouis au plus profond de nous.
Ma vie à Los Angeles ne ressemble en rien à celle de Nashville. En arrivant ici, j'ai l'impression que je suis devenue une personne différente. Bercée par les lumières enchanteresses de cette ville, j'ai décidé d'oublier mon passé pour me construire un meilleur avenir. J'ai enterré ces souvenirs qui me faisaient si mal. Pourtant je sais très bien que ces cicatrices, qu'elles soient physiques ou psychologiques, ne disparaîtront jamais complètement...

Je souris en entendant sa remarque concernant mes pieds. J'ai toujours adoré me promener pieds nus dans le sable. Je trouve cette sensation incomparable.

Cannette en main, je m'assieds à côté du jeune homme qui ne tarde pas à s'allonger dans le sable. Je ne dis rien pendant quelques secondes car je laisse mon regard se perdre dans sa belle chevelure blonde. Les cheveux longs, c'est vraiment mon point faible ! Je me ressaisis cependant très vite en entendant sa question. Je me demande si je dois lui dire cash que je suis une groupie de The Lightening... Les gens ont souvent une vision très négative de la groupie (et dans certains cas c'est justifié). Mais je ne voudrais pas que mon interlocuteur se méprenne à mon sujet.

- Oui, de nombreuses fois ! En fait, je les suis partout depuis le début de leur tournée.

Plutôt satisfaite de ma réponse détournée, j'ouvre ma cannette et avale plusieurs gorgées de coca. Puis j'imite le jeune homme et vient m'allonger à côté de lui.

- Et toi, tu les as déjà vus en concert ?

Je ferme les yeux quelques secondes, profitant de l'air pur du bord de l'océan. C'est fou comme il me fait du bien. Ma tête est vidée de tous mes soucis. En cet instant, seule la présence du jeune homme à côté de moi compte. Plus rien d'autre n'a d'importance. Je réalise alors que je ne connais même pas son nom et que je ne me suis même pas présentée.

- Au fait, moi c'est Ruby, lui dis-je en me tournant vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Jeu 26 Déc - 11:59

Le jeune femme attrapa la canette que je lui offrais à ma façon, me souris puis vint s'assoir à côté de moi. Je m'allongeai et quelques secondes passèrent avant qu'elle ne réponde à ma question, comme si elle était perdue dans ses pensées. Je la laissai faire, la regardant, les cheveux dans le sable. Elle me regardait aussi. Le temps semblait suspendu mais c'était pas grave. Du temps, j'en avais à revendre, surtout aujourd'hui.

La jeune femme fini par me dire qu'elle avait vu chacun des concerts de The Lightening depuis le début. Je souris et ouvris de grands yeux admiratifs. J'aimais beaucoup de groupes, certains plus que d'autres, mais suivre son groupe favori en tournée n'était pas donné à tout le monde. Il fallait l'argent, le temps, les possibilités... Et puis j'avais mon propre groupe dont il fallait m'occuper.

-Super cool! T'es un peu une groupie alors.

Je souris. Pour moi, c'était loin d'être péjoratif. Ce mot, pour moi, signifiait plutôt "fan" au féminin. Même si certaines groupies étaient prêtes à tout et n'importe quoi. Elles avaient une grande importance pour les rockstars et c'était toujours bien d'être entourés de filles sympas.

Elle me retourna la question.

-Ouais je les ai vus quelques fois en concert, ici, à L.A.

J'étais jamais sortit des limites de L.A. Pour moi, le monde se limitait à cette ville. Et dans une vision un peu Moyen-Âgeuse, j'avais comme l'impression qu'une fois ces limites franchies, on tombait dans un gouffre d'inconnu. Ce qui était un peu le cas, au sens figuré. Une des chansons de Roadtramp parlait d'ailleurs de ça: du confort d'avoir son propre territoire bien délimité, et de la peur qu'engendre l'idée même de l'extérieur.

Elle s'était allongée à côté de moi après avoir bu un peu de coca et j'avais fait de même. J'avais l'impression d'avoir tout le temps soif.

-Heu... J'ai aussi rencontré deux fois Billy Lighter, dans des clubs. Une fois au Stryge Bar et une fois au Crazy Ginger.

Elle se tourna vers moi et se présenta. Je la regardai moi aussi, plongeant mes yeux bleus dans les siens, mais pas avec un regard oppressant comme certaines personnes ont quand on fixe quelqu'un. J'étais pas comme ça. J'oppressais personne, ne forçait personne à rien... Les choses arrivaient ou n'arrivaient pas. Je laissais venir.

-Je m'appelle Eddy.

Je souris et de ma main qui ne tenait pas ma canette, enlevai un peu de sable qui s'était déposé sur les cheveux de Ruby. Ce qui ne seravait évidemment strictement à rien puisque on avait tous les deux les cheveux dans le sable.

-Et tu viens d'où? L.A.?











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Ven 27 Déc - 22:39

L'expression admirative du jeune homme me fait plaisir. Il n'a pas l'air d'employer le mot « groupie » de façon négative. Je suis heureuse de parler avec quelqu'un qui ne se fie pas à tout ce que l'on peut dire sur nous.
Il me répond qu'il a vu The Lightening quelques fois en concert à Los Angeles. Il ajoute qu'il a déjà croisé Billy deux fois dans des clubs. Je m'imagine les deux hommes parlant ensemble, me demandant s'ils se sont bien entendus ou pas.

- Je vais te confier un secret. Avec tous les concerts que j'ai vus du groupe, je peux presque affirmer avec certitude que les meilleurs qu'ils ont donnés étaient ceux à LA.

C'est comme si cette ville leur donnait une force qu'ils n'ont pas ailleurs. Je m'en étais aperçue à la fin de leur grande tournée. Qu'on ne se méprenne pas : le groupe est toujours très bon sur scène. Mais à LA, ils sont encore meilleurs.

- C'est chez eux ici après tout...

Le jeune homme plonge son regard dans le mien. D'habitude, je n'aime pas spécialement être observée ainsi. Mais ses yeux sont tendres et apaisants. Ils ne me mettent pas mal à l'aise.
Je découvre enfin le prénom de mon charmant interlocuteur. Il s'appelle Eddy. C'est presque comme... Teddy. L'image de mon ancien petit-ami traverse pendant une fraction de seconde mon esprit. Comme j'aimerais oublier pour toujours son expression lorsque je lui avais annoncé que j'étais enceinte. Comme j'aimerais effacer à jamais la tristesse que j'ai lu dans son regard lorsque je lui avais annoncé que j'allais avorter. Comme j'aimerais que ces pensées qui me font si mal disparaisse de ma mémoire ! Je voudrais qu'elles se perdent à tout jamais dans l'immensité de l'océan...

- Et bien, enchantée Eddy !

Il vient m'enlever un peu de sable de mes cheveux. Même si cela ne sert pas à grand chose, je trouve l'attention délicate. A première vue, Eddy a un look qui pourrait en faire fuir plus d'un. Mais s'il y a bien une chose que j'ai apprise en arrivant à LA, c'est que les apparences sont souvent trompeuses.

- Merci, c'est gentil.

En parlant de LA, Eddy me demande si je viens d'ici. Je sens mon esprit divaguer et repartir dans les vieux souvenirs douloureux de mon adolescence. Mais cette fois je tiens bon. Je restée concentrée sur les jolis yeux du jeune homme.

- Non en fait, je viens de Nashville... Toi tu es né à LA non?
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Sam 28 Déc - 22:33

Etendus dans le sable, avec notre réserve de canettes de coca, on était juste bien. Il ne faisait ni trop chaud, ni trop froid. Et à deux, ne rien faire, c'était mieux que tout seul. D'autant que c'était une fan de musique. Et qu'elle était mignonne. Alors qu'est-ce que je pouvais demander de plus? Hein? A part un cheeseburger?

J'éclatai de rire quand elle me confia, sur le ton du secret, que les meilleurs concerts de The Lightening s'étaient fait à L.A. Je rigolait à cause de la façon dont elle avait dit ça, mais j'étais totalement d'accord avec elle. Même si je n'avais rien pour faire la comparaison.

-C'est sûr! Leur public est ici. C'est comme jouer devant ses meilleurs potes.

J'avais failli dire "famille" mais je n'étais pas sûr de savoir vraiment ce que c'était. Pas que j'avais eu une famille de merde, loin de là. Mes parents m'avaient toujours aimé et c'était encore le cas aujourd'hui. Et je les aimais aussi. J'avais d'ailleurs toujours été fasciné par mon père qui faisait quelques impasses sur certaines règles de la maison pour me laisser sortir à l'adolescence ou me couvrait quand j'étais trop mal le dimanche matin pour aller à la messe. Putain de religion catho de mes deux. Tout aurait été parfait si ils n'y avaient pas cru.

On s'était présentés... Et quand je lui ait dis mon nom, j'avais remarqué son air songeur alors qu'elle n'avait pas quitté mon regard. C'était marrant comme situation. C'était juste super. On était couché sur le sable côte à côte, plus ou moins proches, alors qu'on ne se connaissait pas du tout. C'était pour ça que j'aimais cette époque: les seules limites qui existaient, c'étaient celles qu'on se mettait.

Elle me dit ensuite d'où elle venait alors que je buvais le reste de ma canette. Une fois qu'elle fut vide, je la plantai dans le sable à côté de moi, avant de reporter mon attention sur Ruby tout en me retournant sur le ventre. Mon t-shirt était maintenant couvert de sable.

-Je sais pas où c'est Nashville... C'est bien là-bas?

Je souris, fier.

-Ouais, je suis né à L.A. et je suis comme cette ville: grand et plein de rêves à la con!

Remarquant le sable sur mes épaules et dans mes cheveux, j'essayai de secouer le tout, mais c'était peine perdue. Alors j'en envoyai un peu sur Ruby, doucement, formant une petite montagne sur le ventre de Ruby.

-Tu es ici pour The Lightening alors? T'as déjà Lighter de près?











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Dim 29 Déc - 15:17

Lorsque Eddy me demande où se trouve Nashville, je revois défiler devant mes yeux les paysages familiers de mon enfance. Il me demande ensuite si c'est bien là-bas. A ce moment, il me semble même distinguer dans le murmure des vagues le son familier de l'harmonica et du banjo, instruments dont les douces notes ne m'ont jamais quittée pendant des années. La musique country me manque parfois. Qu'on ne se méprenne pas : j'adore la musique rock, celle de The Lightening tout particulièrement. Elle me donne la force d'avancer et de ne pas avoir peur. Elle me berce aussi d'illusions et de rêves, si caractéristiques de la ville des anges.

- Nashville se trouve dans le Tennessee, à l'autre bout des États-Unis !

Ma ville natale me paraît très loin de là où je suis à présent, vraiment très loin de cette grande plage où nous sommes tous les deux couchés.

- Ouais c'est bien là-bas... Mais c'est très différent de L.A. !

Eddy me répond ensuite qu'il est bien né à Los Angeles et que, tout comme elle, il est grand et rempli de rêves à la con. Je trouve la métaphore plutôt poétique. S'il se voit en Los Angeles, si sa ville natale représente ce qu'il est, est-ce que c'est le cas pour moi aussi ? Est-ce que Nashville représente ce que j'ai toujours été ? Non... Elle représente ce que j'ai été un jour. Mais je ne suis plus la même Ruby à présent. Enfin, je me laisse bercer par l'illusion qu'il en est ainsi, que je suis une personne différente maintenant que j'habite à Los Angeles.

- Bah je suis un peu comme toi maintenant ! En fait, je pense que les promesses de cette grande ville nous ont tous bercés un jour... C'est pour ça que je suis venue ici d'ailleurs.

Je regarde Eddy se secouer, essayant en vain d'enlever le sable de ses vêtements. Je ris lorsqu'il m'en envoie un petit tas qui vient attérir sur mon ventre. Les petits grains, roulant sur la peau, me chatouillent légèrement.
Le jeune homme me demande ensuite si je suis ici pour The Lightening et si j'ai déjà vu Billy de près. Le fait qu'il l'appelle par son nom de famille m'amuse, moi qui ai toujours eu l'habitude de l'appeler par son prénom. Il me semble que je rougis un peu en me rappelant la dernière de que j'ai vu la chanteur « de près ».

- En fait, j'ai découvert le groupe pendant mon voyage de Nashville à L.A. et j'ai tout de suite été emportée par leur musique. Une fois arrivée ici, je suis allée voir un de leur concert et j'ai tout de suite su ce que je voulais être : une de leur groupie.

Bah voilà, comme ça c'est dit, au moins.

- J'ai eu souvent l'occasion de voir Billy, étant donné que j'ai accès au loge du groupe. L'ambiance est très différente de celle des concerts. Le groupe, les filles, le staff,... Ils sont tous ma famille à présent.

Je nettoie mon ventre et me tourne vers Eddy, un grand sourire aux lèvres. Cela me fait du bien de parler de tout ça avec lui, même si je ne le connais pas. Peut-être que je suis un peu trop ouverte pour une première discussion mais ce jeune homme me met à l'aise. J'ai l'impression que je peux lui dire ce que je pense sans avoir peur d'être jugée.

- Et toi, tu fais quoi dans la vie ?
♪ ♫ ♪
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Dim 29 Déc - 18:26

J'étais toujours couché sur le ventre quand Ruby me situa Nashville, sa ville natale. C'était à l'autre bout du pays. J'écarquillai les yeux en la regardant. C'était l'autre bout du monde quoi! Comment elle avait fait pour traverser, aucune idée! Elle m'affirma que c'était bien là-bas. Faudrait quand même un jour que j'aille voir ce qui se passait dehors... Non? Peut-être...

Puis elle me dit qu'elle était venue à L.A. pour les rêves qu'offraient cette ville. Ben ouais! Tout le monde venait pour ça et c'était bien normal. Et puis c'était cool parce que c'était ces va et vient incessants qui faisaient que cette ville était vivante! Evidemment, elle avait ses défauts et engloutissait pas mal de gens comme une femme se sentant trompée. Mais je l'aimais quand même.

Je me taisais et je l'écoutais. Je me nourrissais des rencontre que je faisais avec les gens qui venaient de l'extérieur. J'apprenais beaucoup sans m'en rendre compte. Elle avait découvert The Lightening, avait vu la lumière, et les avait suivi. Une belle histoire, racontée comme ça. Et un choix de vie hors du commun pour une jeune fille. mais personnellement, je l'admirais pour ça. Pour s'être jetée comme ça, la tête la première, dans l'aventure.

Elle me laissait lui envoyer du sable dessus pour jouer et je la vis rougir légèrement quand elle parla de Billy Lighter. Je souris sans trop comprendre pourquoi elle avait cette réaction. Je compris beaucoup mieux quand elle confirma etre la groupie de Lighter.

Au moment où elle se tourna vers moi, se rapprochant un peu par la même occasion. Je lui sourit franchement.

-Ca, c'est cool. Etre fan et en même temps pouvoir être groupie et t'approcher au plus près, c'est la classe. Surtout quand tu sais de quoi tu parles. Clepto, c'est mon pote, il a déjà pensé se déguiser en fille pour accéder aux loges. Ben... Ca a foiré...

J'éclatai de rire en repensant à ça. C'était pas pour The Lightening, mais pour un autre groupe. L'idée était pas mauvaise à la base... Mais Clepto était pas assez féminin et il avait été grillé direct.

-Puis tu sais. Pour les groupes... C'est super d'avoir des groupies. Donc y a pas à en avoir honte.

Je voyais peut-être les choses simplement, mais c'était comme ça à EddyCortLand... Je m'assis dans le sable parce que là ça commençait à me gratter quand même ce foutu sable. J'hésitai une seconde, évaluant s'il faisait trop froit ou pas puis finalement me décidai à enlever mon t-shirt The Misfits que je posai sur le sable pour me réallonger dessus. Ce faisant, j'avais entendu la question de Ruby.

-Ben je suis dans un petit groupe de metal justement. C'est peut-être pour ça je suis pas objectif. Le nom c'est Roadtramp. On joue souvent au Stryge Bar.

Je souris. Je m'étais recouché sur le dos et regardai le ciel en me disant d'une façon bizarre qu'il était exactement de la même couleur que mes yeux. Et que le sable était de la même couleur que les cheveux de la fille à côté de moi. Tout était juste nickel. J'avais l'étrange sensation d'être éxactement là où j'étais sensé être.

-Heu... Sinon je fais rien... A part la fête. T'aimes faire la fête toi si t'es une groupie! Tu dois même avoir été à des supers fêtes! Ils sont comment The Lightening, chacun des membres je veux dire? J'ai vu Lighter il est spécial... Mais j'ai jamais vu les autres.











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Lun 30 Déc - 21:15

Eddy a l'air de trouver cool le fait d'être une groupie et j'en suis soulagée. Pas forcément parce que j'accorde une réelle importance à ce que les gens pensent des groupies. Avec le temps, j'ai appris à faire avec les préjugés à notre égard. Je suis heureuse parce que cela veut dire que Eddy sait juger par lui-même et qu'il ne se base pas sur ce que tout le monde dit.

Imitant Eddy, je me mets à rire de bon coeur lorsqu'il me raconte son anecdote à propos de son ami Clepto qui a essayé de se déguiser en fille pour avoir accès aux loges. Comme quoi, être groupies a ses avantages. Mais ce n'est pas facile tous les jours de porter cette étiquette. Parfois, je me dis que ce n'est pas donné à tout le monde. Il y en a qui sont fait pour être sur le devant de la scène, il y en a d'autres qui sont fait pour être aux premières places et d'autres qui préfèrent se tenir en arrière-plan, en coulisse. Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place.

- En tout cas, ça me fait plaisir de parler avec quelqu'un qui ne voit pas toutes les groupies comme des nanas sans cervelle.

Je regarde le jeune homme s'asseoir et enlever son t-shirt qui est pleins de sable. Je remarque le tatouage sur son épaule gauche. Il s'agit d'une tête de mort sur deux pistolets croisés. C'est devenu presque un réflex chez moi, d'observer les tatouages des gens. Chaque personne décide, en général, de se faire un tatouage pour une raison précise. Je me demande quelle était celle qui a poussé Eddy à faire le sien. Je le lui demanderai peut-être, s'il l'occasion se présente.

Eddy me répond qu'il a un groupe de métal du nom de Roadtramp et qu'ils jouent souvent au Stryge Bar. Je connais ce bar de nom mais je n'y ai jamais mis les pieds. Je le ferai maintenant !

- Oh c'est super ça ! Je viendrai vous voir jouer alors. Vous avez des concerts de prévus prochainement ?

Il ajoute qu'il aime faire la fête et me demande si c'est aussi mon cas. C'est vrai que, depuis que je suis à L.A., j'en ai été à des fêtes ! Peut-être même à trop... J'ai parfois l'impression que ma vie se résume à ça : écouter de la musique et faire la fête. Mais, pour l'instant, je crois que je m'en contente.

- Haha, oui c'est vrai que j'ai été à pas mal de fêtes, comme la plupart des personnes habitant L.A. Bah, on dirait pas comme ça, mais les membres de The Lightening sont vraiment attachants en fait. Même Billy. Il faut juste oublier qu'ils sont des rockstars et leur parler comme à de vrais amis.

En même temps, je pense que la proximité qu'entretiennent les groupies avec les membres du groupe doit pas mal aider. J'imagine que pour Eddy ça doit être différent, vu qu'il doit entretenir une toute autre relation avec les membres d'autres groupes.
En tout cas, je lui réponds ce que je pense de manière sincère. On ne se connait que depuis une vingtaine de minutes mais je me sens à l'aise avec lui. J'apprécie notre discussion. Elle est simple et sincère. On ne se lance pas forcément dans de grands débats mais on se dévoile peu à peu, de manière naturelle. Comme quoi, la façon de donner vaut mieux que ce qu'on donne.
En cet instant, j'apprécie chaque petite information que Eddy me dévoile à son sujet, et je savoure ce moment que je partage avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Mer 1 Jan - 16:39

La conversation semblait plaire à Ruby. Et elle me plaisait aussi. Parce que c'était simple, qu'on causait musique, groupies, etc. Je devais bien avouer qu'en tant que membre d'un groupe, avoir des groupies était un des but tacite qu'on s'était fixé. Après tout, ça faisait partie du boulot!

Je haussai les épaules. Evidemment que je savais ce que la plupart des gens pensaient des groupies. Ils faisaient d'ailleurs rarement la différence entre les groupies et les prosituée alors que c'était totalement différent. D'ailleurs, les groupies ne baisaient pas forcément. Elles étaient plutôt là pour faire la fête.

-Des nanas sans cervelle? Non... Enfin y en a, mais elle arrivent jamais jusqu'aux loges, je crois.

Je me mis à rigoler moi aussi, mais je pensais vraiment ce que je disais. Et puis elle dit qu'elle viendrai nous voir au Stryge et je lui souris. Evidemment, ça me faisait plaisir! Le Stryge en lui-même était un endroit de L.A. a décourvrir.

-Rien que pour le bar, ça vaut le coup. Ils ont une décoration que tu ne verras nulle part ailleurs. Et les gens aussi... Les gens sont cool.

Il était vrai que le public du Stryge était vraiment à part. Une peu "bourrin" peut-être, mais c'était pas pour ça qu'il n'y avait pas des personnes très intelligentes avec qui on pouvait parler toute la nuit.

Je pris deux autres canettes et en filai une nouvelle à Ruby alors même qu'elle n'avait pas fini la première.

-Ouais on y joue ce soir... Vers 22h jusque à 23h normalement mais on va essayer de tirer jusqu'à 23h30, comme chaque fois. Si tu viens, je te paye une bière!

Je souris. On avait plus vraiment besoin d'essayer. Avec les rappels, ça se faisait tout seul maintenant. Elle me parla ensuite de The Lightening et je l'écoutai attentivement. Elle les avait probablement vus encore plus souvent que moi. Ils étaient tous attachant. J'en doutais pas. Billy pouvait paraître bizarre et m'avoir prévenu que les fouilles de loge, si jamais on partait en tournée ensemble, étaient interdites, j'étais certain que c'était pas le connard que certains magazines dépeignaient.

-C'est sûr! J'aoorécie déjà beaucoup Billy. Il est stricte sur certaines choses... Mais il a un talent de dingue, pareil pour le reste du groupe... Tu as déjà rencontré Cash? Parce que j'en ai jamais eu l'occasion. Billy était seul à chaque fois que je l'ai vu... Enfin la deuxième fois, il était avec Kayden James de Burning Fire, mais personne de The Lightening.

Et pourtant, l'image que Cash donnait se rapprochait beaucoup plus de ce que j'étais. Moins diva que Lighter, beaucoup plus rock'n'roll dans l'attitude... Et plus je regardait Ruby, plus je me disait qu'elle avait un style qui correspondait à The Lightening. Pas trop le genre à se prendre la tête avec des conneries, ni à sauter sur tout ce qui bougeait et avec un air rebelle certain.

Je soufflai sur mes cheveux qui tombaient devant mon visage et me retournai pour regarder les gens qui se baignaient. Sur la plage, même torse nu, il ne faisait pas si froid finalement...

-Et t'es cinglée assez pour aller essayer d'aller dans l'eau?

Je fis mon grand sourire, pas encore légendaire mais ça ne saurait tarder, de déconneur. J'avais bien envie d'essayer...











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Jeu 2 Jan - 14:45

J'écoute Eddy parler sans détacher mes yeux de son visage. J'attrape la cannette qu'il me tend et en profite pour terminer l'autre. Il me répond que lui et son groupe ont justement un concert de prévu ce soir au Stryge !

- Ça marche ! Je serai votre groupie pour la soirée mais... Faudra rien dire à Billy hein !

Je me mets à rire. De toute façon, ce n'est pas parce que je suis la groupie de The Lightening que je ne dois pas aller soutenir d'autres groupes. Même s'ils resteront mes préférés pour toujours. Et puis, avec Eddy, ce sera comme si je viens soutenir un ami qui se produit sur scène avec son groupe.

Eddy me parle ensuite de Billy et me demande si j'ai déjà rencontré Cash. Il me dit que les deux seuls fois où il a vu Billy, ce dernier n'était pas accompagné de son guitariste. A ce moment, je m'imagine les deux hommes, accompagnés de Kayden James, en train de boire des verres dans un bar. Une belle brochette de rockeurs !
Je réalise alors que, depuis que j'habite à Los Angeles, je ne côtoie presque plus que des gens liés au milieu de la musique. Est-ce pour cela que j'ai vraiment l'impression d'être en perpétuel rêve éveillé ? Est-ce parce que je n'ai personne pour me ramener à la réalité et me rappeler que ce rêve peut s'arrêter d'un instant à l'autre ?

- Oui j'ai eu l'occasion de parler plusieurs fois avec Cash. En fait, il est assez différent de Billy dans sa manière de voir les choses. Mais je crois que c'est justement leur différence qui fait la force du groupe. Chacun complète l'autre à merveille.

Eddy me demande alors si je suis assez folle pour aller me baigner. Je me mets à regarder les baigneurs : ils n'ont pas forcément l'air d'être dérangés par la température de l'eau.

- D'accord mais ce sera avec les vêtements pour ma part. J'veux pas attraper la crève maintenant alors que j'ai un super concert qui m'attend ce soir !

Je me lève et frotte mes vêtements, pour enlever un peu de sable. Je me mets à marcher lentement vers le bord de l'eau. Mes pieds entrent en contact avec le sable mouillé par l'eau salée de l'océan. Je m'amuse à attendre qu'une vague arrive et à reculer au dernier moment, juste avant que celle-ci vienne s'écraser sur le sable. J'ai sûrement l'air d'une vraie gamine ainsi mais je m'en fiche. Je me sens à l'aise et détendue, profitant de cette belle journée pour me détendre et faire connaissance avec Eddy, auquel je commence à m'attacher d'ailleurs. Tous mes soucis se sont, pour l'instant, envolés très loin. J'ai la tête vidée de tout problème et l'esprit léger.

Je ne sais pas si c'est ce beau temps qui a un effet aussi positif sur moi ou bien la présence d'Eddy, ou la combinaison des deux, mais une chose est sûre : je profite de ce merveilleux après-midi sans me soucier du lendemain et de ce qui m'attendra lorsque je me serai réveillée du rêve dans lequel je vis depuis plusieurs années maintenant.
♪ ♫ ♪
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Jeu 2 Jan - 16:20

J'ouvris de grands yeux et fit un grand sourire quand Ruby m'annonça que non seulement elle allait venir nous voir jouer au Stryge, mais qu'en plus, elle serait notre groupie pour la soirée! Génial! On allait pouvoir se prendre des délires comme si on était de vraies rockstars! Parce que les autres comme Billy, Ricci ou bien d'autres avait beau dire qu'on y était presque, et les gens avaient beau commencer à nous reconnaître et à nous interpeller dans les différents clubs, je ne me rendais pas encore bien compte que la notoriété de Roadtramp s'agrandissait de jour en jour.

-Trop cool! T'es vraiment une fille géniale! Je te présenterai aux membres de Roadtramp, ils seront contents!

Je nous imaginais déjà faire trois fois plus de conneries juste pour la faire marrer. Parce qu'on était comme ça: de vrais gamins qui, devant une fille, ne pouvaient pas s'empêcher d'en rajouter... Mais bon, elle verrait ça bien assez tôt. Déjà là, j'avais du mal à contenir ma joie, en espérant qu'elle aimerait ce qu'on faisait...

Elle me parla ensuite de Cash que je n'avais pas encore eu l'occasion de rencontrer. Il était différent de Billy. Heureusement, parce que deux Billy dans la même pièce... D'après ce que je savais par les magazines, Ruby avait raison. Et les deux musiciens n'étaient pas toujours d'accord tout en respirant une complicité hors du commun sur les photos. Et j'étais jamais arrivé à déterminé si c'était du show ou pas.

-Un peu comme Clepto et moi... Il est un peu plus réaliste là où je peux parfois partir en vrille... Et c'est mon meilleur pote. Sauf que nous, on est presque tout le temps d'accord. Tu verras sur scène.

Et on en avait évité pas mal des bagarres Clepto et moi. Parce que j'étais colérique et lui était juste calme tout en sachant déconner un max. Il avait cependant quelques limites que personnellement, j'avais trop vite tendance à franchir.

J'avais proposé ensuite à Ruby, à ma façon, d'aller tenter un petit saut jusqu'à l'eau. Elle avait d'abord hésité, fixant les baigneurs avant de se décider. Elle s'était déjà levée pour y aller que je commençais à peine à détacher les lacets de mes chaussures.

-Ok! Je vais pas garder mes fringues parce que j'ai que celles-là... Et si je rentre mouillé, c'est moi qui vais choper la crève. Et pour chanter ça va être la gloire après.

Ruby s'éloigna vers l'eau alors que j'enlevais mes chaussettes et mon jeans. Ah ouais. Faisait tout de suite légèrement plus froid du coup, mais ça allait parce qu'il n'y avait pas trop de vent. Ce qui faisait que je me retrouvais en slip. Et j'avais intéret à bouger si je voulais pas vraiment sentir le froid. Je me levai et jetais mes fringues sur les canettes de coca pour les camoufler. Sans vraiment penser que je serais plus emmerdé si on me piquait mes vêtements que si on me piquait mes canettes.

Ruby était déjà près de l'eau, son jeans un peu remonté et elle jouait avec les vagues. Je me mis à courir pour la rejoindre puis tout compte fait, je continuai tout droit dans l'eau, l'éclaboussant par la même occasion en passant à côté d'elle. Je ne m'arrêtai que quand l'eau m'arriva à mi-cuisse... Mais la pression était déjà trop forte sur mes jambes et je m'étalai dans l'eau, perdant l'équilibre. Je me relevai direct, mais mon slip était mouillé, mes cheveux l'étaient aussi à moitié. Je me retournai vers Ruby en rigolant.

-Quel con!

Je me rapprochai d'elle...

-Tu peux venir, l'eau est plus chaude que l'air en fait. Je crois que c'est parce que le soleil donne dessus.

Je me penchai pour l'éclabousser un peu, puis lui tendis la main pour qu'elle vienne me rejoindre.












EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Ven 3 Jan - 12:54

Concentrée sur les vagues, je ne vois pas Eddy débarquer en trombe dans l'eau. Il passe à côté de moi, m'éclaboussant au passage. J'éclate de rire en remarquant sa tenue : il ne porte à présent plus que son slip ! Je le vois ensuite perdre l'équilibre et tomber dans l'eau. Je ris tellement que j'ai peur de perdre l'équilibre à mon tour et de le rejoindre à la flotte !

Le rire d'Eddy est très communicatif en fait. Il se tourne ensuite vers moi pour me dire que l'eau est plus chaude qu'elle n'en a l'air.

- D'accord, j'arrive !

Je ris à nouveau lorsqu'il se met à m'éclabousser. J'attrape sa main et, ensemble, nous nous aventurons un peu plus loin du bord de la plage.
Je suis surprise de voir à quel point je suis à l'aise avec Eddy, alors qu'on vient à peine de se rencontrer. C'est une des choses que j'aime le plus avec les habitants de L.A., en particulier les musiciens : ils n'hésitent pas à aller vers les autres et à s'ouvrir à eux. Ils sont très amicaux et ne nous mettent pas mal à l'aise.

Je sens l'eau tiède mouiller rapidement le bas de mon pantalon. Être dans l'eau complètement habillée a toujours été une sensation plutôt bizarre. Comme si on se baignait enveloppé dans une couverture et que celle-ci venait se coller à notre peau.

- T'as raison, l'eau n'est pas si froide en fait !

Le contact de sa main dans la mienne est agréable et me permet surtout de garder un minimum d'équilibre ! C'est en effet pas super facile de marcher dans le sable mou, parsemé de petits cailloux, sans tomber.
Lorsqu'on arrive à une certaine profondeur, je lâche sa main et me mets à lui envoyer de grosses quantités d'eau dessus. Je ne lui laisse cependant pas le temps de répliquer et plonge sous l'eau. Je reste en apnée quelques secondes, fermant les yeux.

J'ai toujours adoré être dans l'eau, depuis toute petite déjà. Je me rappelle que je passais des heures à batifoler comme une petite folle dans la piscine, prétendant que j'étais une sirène. Mes parents devaient me sortir de force de l'eau, autrement j'aurais été capable d'y passer toute la journée !
Dans l'eau, j'ai l'impression d'être légère, de n'être plus qu'une plume se laissant transportée au gré des vagues.

Je sens mes cheveux flotter lentement autour de ma tête, quelques mèches viennent me caresser les joues. Lorsque je commence à manquer d'air, je refais surface et vient me planter devant mon nouvel ami, souriant comme une gamine. Je dois vraiment avoir une drôle d'allure avec mes cheveux mouillés et mes habits me collant à la peau.
♪ ♫ ♪
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Ven 3 Jan - 23:21

Tout ce bordel faisait bien marrer la jolie Ruby, si bien qu'elle fini par me suivre plus loin dans l'eau, prenant ma main. Et j'étais content parce que pour une fois que je rencontrais une fille et que je ne lui faisait pas peur à la première rencontre. C'était vrai que j'avais une tendance à peut-être être trop brusque ou trop gamin ou trop je-sais-pas-quoi... Mais toujours était-il qu'avec les filles, il fallait toujours plusieurs rencontres ou plusieurs heures (si elles arrivaient à me supporter assez longtemps sans fuir) avant qu'elles découvrent que j'étais en fait pas si effrayant que j'en avais l'air.

Ok, j'étais grand, je prenais beaucoup de place et j'étais un tout petit peu hyperactif. Mais juste un peu.

Je sentais bien que je devais parfois resserrer un peu la pression sur sa main pour qu'elle puisse garder l'équilibre. C'était pas trop dure. Je pouvais pas aller jusqu'à dire que j'aurais pu la soulever d'une main, mais pas loin. Une fois l'eau à hauteur de ma taille, et un peu plus haut pour Ruby, elle lâcha ma main et se mit à m'éclabousser.

-HEY!

C'était un "HEY!" comme je savais si bien les faire sur scène évidemment. Au point que je le faisais même pas exprès. Même si ma voix n'était pas encore tout à fait à maturité, on pouvait quand même constater qu'avec le temps, je pouvais avoir un réel potentiel vocal. Mais pour l'instant, je restais toujours un chanteur "par défaut".

J'essayai d'avancer vers Ruby en me protégeant, afin de l'attraper. Mais je voyais rien et quand j'estimai être assez près pour pouvoir l'avoir, mes bras de refermèrent sur le vide.

-What the F...?

Je regardai en bas et vit que Ruby était sous l'eau. Je croisai les bras en souriant. Elle allait pas pouvoir rester la dedans très longtemps de toute façon... Quoique... Ouais? Non? Tu remontes? Non? Ouais? Ca commence à faire long, là, quand même... Et il était pas question que je mette ma tête sous l'eau, je détestais ça.

Elle fini par émerger, souriant comme une gamine. Et en cet instant, pendant une seconde (je devais même être bouche bée), je cru bien avoir devant moi la jeune femme la plus belle du monde. Et pas seulement parce que ses vêtements mouillés laissaient voir ses formes. Non. C'était son expression, son regard... Juste un tout qui...

Je secouai la tête. Puis souris à mon tour.

-Fais gaffe, je voudrais pas que tu te noies quand même!

Pour avoir un peu plus chaud, je m'accroupi dans l'eau, laissant juste dépasser mon nez pour pouvoir respirer et mes yeux pour voir. Avant de remonter un peu.

-Tu vis avec quelqu'un?

Bizarre comme question, mais elle m'étais venue comme ça.











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Sam 4 Jan - 16:45

Lorsque j'émerge de l'eau, je viens me planter devant Ed. Ce dernier tire une tronche un peu bizarre... Il a l'air d'être en état de choc. Peut-être qu'il a cru que je n'allais pas remonter ?
Je me rassure lorsqu'il se remet à sourire. Je ne sais pas très bien pourquoi, mais je me sens bien quand je le vois sourire. Il a quelque chose de sincère et de communicatif.

- Haha ne t'inquiète pas, j'adore plonger sous l'eau. Pas toi ?, je lui réponds en lui envoyant encore un peu d'eau dessus.

Je le regarde ensuite s'abaisser dans l'eau, ne laissant qu'un bout de sa tête dépasser. Eddy me met vraiment à l'aise car il se comporte de manière naturelle. Il n'essaie pas de se faire passer pour quelqu'un d'autre. En tout cas, c'est l'impression que j'ai.

Entre-temps, j'en profite pour plonger à nouveau la tête sous l'eau, mais beaucoup mois longtemps cette fois-ci. Juste le temps de me rafraîchir un peu et de mettre mes cheveux en arrière.

Eddy me pose alors une question inattendue. J'en suis si surprise que je me fige. En fait, elle me fait prendre conscience que, même si je côtoie des musiciens et des groupies, je suis seule. Je n'ai plus, comme à Nashville, ma famille et un petit-ami à mes côtés. En rentrant chez moi, je n'ai personne qui m'attend devant la télévision. Je n'ai personne avec qui partager mon petit-déjeuner le matin et personne avec qui me battre pour les tours de vaisselle.

- Heu... non j'habite seule. Et toi ?

Je comprends mieux pourquoi je cherche toujours autant de tendresse chez les autres. Même s'il y a parfois des tensions entre mes amies groupies et moi, il m'arrive très souvent de leur faire des câlins, de jouer avec leurs cheveux et de prendre soin d'elles comme si elles étaient mes soeurs. Si j'agis ainsi c'est parce que je n'ai plus de famille avec qui partager ces petits moments de complicité.

Alors que je suis plongée dans mes pensées, je réalise que je ne dois pas tirer une tête super. Je m'approche un peu plus près d'Eddy et j'affiche un sourire qui, sans m'en rendre compte, doit être un peu triste.

- Je m'excuse, j'étais un peu perdue dans mes pensées là...

Je m'approche encore davantage et viens lui remettre en place quelques mèches de cheveux qui lui tombent devant les yeux.

- Voilà c'est mieux comme ça. Elles cachaient ton joli visage.
♪ ♫ ♪

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Sam 4 Jan - 22:39

Ruby me dit de ne pas m'aider, qu'elle dore plonger sous l'eau. Ouais mais le faire dans une piscine, c'est pas pareil que le faire dans l'océan. J'adorait vejnir à la plage, regarder les filles, profiter du soleil et de la chaleurs, jouer comme un con si on avait en plus eu la bonne idée de prendre un ballon. Mais je redoutais cet endroit autant que je l'aimais. En même temps, ma mère m'avait dit assez souvent que si j'allais trop loin dans l'eau, j'arriverais jamais à revenir. Et ses mots raisonnaient encore maintenant dans ma tête.

-Nan, je supporte pas plonger dans l'eau. La petite profondeur, c'est bien, c'est cool, c'est safe.

Dixit le mec qui se suicidait à petit feu en se noyant d'alcool presque tous les jours. Sans le savoir, évidemment. J'avais pas peur de grand chose et y avait peu de trucs dont je me rendais compte que c'était dangereux, mais l'eau, ça, j'aimais pas.

Puis elle plongea dans ses pensées à ma question. Je la trouvais même pas indiscrète. C'était juste une question et je lui mettais pas un flingue sur la temps, donc elle était pas obligée de répondre. Je lui laissai le temps d'atterrir, me redressant pour me remettre debout. Le petit nuage était passé et le soleil redonnait à nouveau sur nous alors il ne faisait plus froid. Finalement, elle me répondit qu'elle vivait seule et me retourna ma question. Mais je pu voir à son expression qu'elle était un peu triste de vivre seule. Ce que je pouvais comprendre... Ca devait pas être marrant tous les jours.

-Heu... Ouais, non... pas vraiment... Je vis avec mon groupe. Dans la baraque des parents de Clepto, le batteur, mais ses vieux sont jamais là, même quand ils sont là.

Sauf quand ils nous viraient de la maison.

C'est à ce moment-là qu'elle s'approcha de moi. Et plus elle était près, plus je sentais que mon coeur voulait se faire la malle hors de ma poitrine. C'était une drôle de sensation, mais c'était assez agréable. Plus agréable que d'être plein d'ailleurs. Et je remerciai Cali intérieurement d'avoir fait ce deal bizarre de pas aller boire aujourd'hui.

Ruby était maintenant très très près et se mis sur la pointe des pieds. Par réflexe pour lui faire garder l'équilibre, je posai mes mains sur sa taille, me demandant un peu ce qu'elle foutait. Elle bougea des cheveux qui me tombaient devant les yeux. C'était sympa comme geste, le genre de truc que j'adorais surtout quand j'étais en colère. En fait, j'adorais qu'on fouille dans mes cheveux tout court, colère ou pas... Ca avait comme un effet instantané sur moi, différent selon les circonstance, mais la plupart du temps ça me détendait juste complètement d'un coup. Et si le moment était bien choisi ça pouvais par contre être très agréable des deux côtés...

Je clignai des yeux quand elle dit que j'avais un joli visage. Bah? J'étais sensé répondre quoi à ça?

-Bah merci... Mais t'es plus belle que moi.

Je souris. Je me réfugiais toujours dans la déconne quand j'étais un peu paumé ou que je savais pas quoi dire. Comme elle était toujours très près de moi, au point que je me demandait si elle pouvait pas entendre mon coeur battre aussi fort que la grosse caisse de Clepto, j'avais laissé mes mains où elles étaient. Elle étaient très bien là.

-Et pourquoi tu viendrais pas habiter avec nous, si ça t'emmerde de vivre toute seule? Musique, bières, concerts... On s'amuse bien et y a de la place.

J'étais comme ça. J'urais invité le premier clodo puant mais sympa venu pour la simple et bonne raison que je me serais bien marré avec ou une connerie dans le genre. Heureusement pour Roadtramp, Clepto était un peu plus réfléchi que moi...












EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Dim 5 Jan - 0:09

J'envie un peu Eddy lorsqu'il me confie qu'il vit avec tout son groupe. J'imagine bien l'ambiance qui doit régner dans cette maison peuplée de métalleux. L'image de vaisselle qui s'empile dans l'évier, des vieux vêtements qui traînent un peu partout, bref l'ambiance du maison partagée par plusieurs garçons pourrait en faire fuir plus d'une mais, à cet instant précis, j'aurais donné n'importe quoi pour partager leur quotidien. Je serais sûre de ne jamais m'ennuyer !

Lorsque je m'approche d'Eddy pour remettre ses cheveux en place, celui-ci pose ses mains sur mes hanches. Si je me contracte à cet instant précis, ce n'est pas parce que ce contact est désagréable mais parce que je suis plutôt chatouilleuse, surtout sur les côtés du ventre. C'est mon point sensible. Le jeune homme est en fait plutôt doux, même si on ne dirait pas aux premiers abords. Il me laisse faire sans dire un mot.

A mon compliment, il me répond que je suis plus belle que lui. J'aimerais répondre mais il se remet à sourire alors je ne dis rien et me contente d'apprécier son visage qui s'illumine. Il me propose alors d'aller vivre avec lui et ses amis. J'imagine qu'il n'est pas forcément super sérieux en disant cela mais je m'en fiche, l'attention suffit pour me réchauffer le coeur.

- Ah bah ouais, j'aimerais trop !

Je dois sourire comme une gamine à qui on vient de donner la plus jolie poupée du monde. Je m'amuse à imaginer ce que serait ma vie si je la partageais avec les membres du groupe d'Eddy. Je m'occuperais de leur matériel et les motiverais à toujours persévérer. Si je n'avais pas déjà The Lightening, je me serais bien laissée tenter. Je sais que ça aurait été différent avec Eddy et son groupe, j'aurais partagé leur vie comme si j'avais été leur soeur.

Je sens toujours les mains d'Eddy sur mes hanches et je ne sais plus très bien comment réagir face à ce contact. Il a beau être à quelques centimètres de moi, j'ai l'impression d'être à des années lumières de lui. J'ai l'impression que l'océan se fait de plus en plus grand autour de moi et que, d'un instant à l'autre, il va emporter le jeune homme très loin de moi, comme ont été emportés tous ceux que j'ai aimés... ou que j'aurais pu aimés.

Ce vide entre nous grandit à mesure que la douleur du vide à l'intérieur de moi s'accentue. J'aimerais tant l'oublier. Oublier ce jour où j'ai détruit tout ce en quoi je croyais, tout ce pour quoi mon coeur battait. J'aimerais effacer à jamais de ma mémoire le visage brisé de Ted.

Je plonge mon regard dans celui d'Eddy, en espérant y trouver du réconfort. En fait, je suis assez pathétique quand j'y pense, à toujours vouloir chercher la solution à mes problèmes dans la présence des autres. Je suis comme ça ma foi...

- Mais, tu sais... Je suis peut-être belle ici.

Je pose ma main sur mon visage, essayant par la même occasion de contenir mes larmes. Puis je la retire et vient la placer sur le torse d'Eddy, sur son coeur.

- Mais toi t'es beau là et ça vaut tous les beaux visages du monde.
♪ ♫ ♪
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Dim 5 Jan - 16:10

Ruby avait l'air enthousiaste à l'idée de venir nous rejoindre dans notre quartier de Mid-Wilshire, sur Melrose Avenue dans le centre de L.A. et à proximité d'Hollywood où travaillaient les parents de Clepto. C'était sympa comme coin, il y avait plein de magazins, des fast-food, des clubs... un endroit idéal pour un groupe qui commence en fait, avec tout les points stratégiques à proximité.

-Comme tu viens au concert ce soir, t'auras qu'à rentrer avec nous alors! Et si t'es pas prête, on te filera l'adresse. J'ai rien pour écrire, mais c'est sur Melrose Avenue.

Mais Ruby semblait perdue dans ses pensées et vraiment triste. Je me demandais un peu ce qui lui arrivait. Probablement parce que j'étais pas facilement triste. J'avais pas eu une vie triste non plus, donc j'avais pas de raison. Mais je ne savais rien de Ruby alors peut-être son changement de ville et de vie était du à quelque chose de vraiment malheureux. Il fallait que je lui fasse oublier tout ça! Que je lui montre que maintenant qu'elle était à L.A., il y avait tout ce dont elle avait besoin à portée de main pour tout recommencer, quoi qu'il lui soit arriver.

Et tout ça devait commencer par se faire des contacts dans la ville! Mais avant que j'aie eu le temps de réagir, Ruby ouvrit la bouche pour répondre à ma petite blague quant à mon physique et au sien. Et je m'attendais pas vraiment à ce genre de réaction. Le genre qu'on ne voit que dans les vieux films que regardaient ma mère. N'empêche que quand elle posa sa main sur mon torse, j'ai bien cru que mon coeur allait vraiment avoir des ratés. Et je me sentis rougir. Merde... Je savais qu'à la base, j'étais timide, et pas seulement avec les filles. Etant dyslexique, s'il y avait bien eu un truc que j'avais détesté, c'était l'école et les présentation devant la classe. Là, je pouvais pas m'empêcher de rougir.

Et comme je savais pas quoi dire, je fis ce que je fis le mieux, répondre par geste plutôt que par les mots que je ne maîtrisais pas. Je remontai une de mes mains pour la passer dans son dos et la prendre doucement contre moi alors que les vagues venaient se briser sur nos jambes. Et je passai mon autre main dans ses cheveux pour la consoler. Je ne posai pas de question. Si elle voulait raconter, elle le ferait d'elle-même.

La chaleur de Ruby sur mon torse nu était vachement agréable. Et je serais bien resté là encore un moment. Mais après une minutes ou deux, je l'éloignai de moi un tout petit peu. Quand elle leva son visage vers moi pour me regarder, je lui souris, la regardant dans les yeux.

-Faut pas hésiter à venir chez nous quand tu te sens seule. C'est comme je te dis, tu peux même habiter chez nous. En plus, tu feras connaissances avec d'autre filles comme Zoey. Elle est cool. Puis on ira voir The Lightening ensemble! Si Billy fait ce qu'il dit, on va même peut-être pouvoir faire leur première partie dans leur prochaine tournée!!

Je m'emballais peut-être un peu, mais j'avais à la fois envie de rendre le sourire à Ruby. Et puis mon coeur me speedait sans que je puisse le contrôler.











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Dim 5 Jan - 21:14

La tête appuyée contre le torse d'Eddy, je ferme les yeux. Je me laisse bercée par le bruit des vagues qui viennent s'écraser sur nos jambes. Je sens la main du jeune homme caresser le bas de mon dos tandis qu'il passe l'autre dans mes cheveux. Je me sens bien ainsi. Les gestes d'Eddy sont doux et m'apaisent. Si on ne se trouvait pas dans l'océan, je me serais volontiers assoupie ainsi. Je suis fatiguée des lourds secrets que je dois porter chaque jour sur mes épaules.

- Merci..., je chuchote.

Après un moment, Eddy desserre son étreinte et plonge son regard dans le mien. Il me dit que je peux venir habiter chez lui quand j'en ai envie. Il me parle aussi d'une certaine Zoey.

- En tout cas, je passerai vous voir, ça c'est certain ! Parce que je m'ennuie un peu toute seule dans mon appart'...

J'ai aussi besoin de rencontrer de nouvelles personnes. Des gens normaux avec qui partager ma petite vie de jeune femme. Des gens avec rire, m'amuser, me disputer aussi s'il le faut. En cet instant précis, j'aimerais partager tout ça avec Eddy.

Puis il ajoute que son groupe va peut-être faire la première partie de The Lightening. Il parle comme s'il était sûr qu'on allait faire tout ça ensemble. Comme une sorte de promesse. En tout cas, si c'en est une, c'est sûrement une des plus belles qu'on m'ait jamais faite.

- Oh ce serait vraiment super ça ! Comme je suis le groupe à chacune de leur tournée, on se verra tout le temps alors.

Je m'imagine déjà dans les backstages avant le concert du groupe d'Eddy. J'imagine déjà leur excitation et leur appréhension face à un public plus grand, plus impressionnant. Je m'imagine tout ça et je me laisse bercer par l'idée que notre petite escapade aquatique sera loin d'être notre dernière rencontre.

J'apprécie la tendresse et la gentillesse des paroles de mon nouvel ami, surtout en cet instant. Cependant, j'imagine qu'il doit quand même se poser des questions par rapport à ma réaction. Je me redresse un peu et prends ses mains dans les miennes, ne détachant pas mes yeux des siens.

- Je m'excuse encore pour avant. Je deviens parfois un peu trop mélancolique...

Je serre un peu plus ses mains, mais pas trop fort. Juste assez pour lui faire comprendre que j'apprécie sa présence.

- En tout cas merci pour ta proposition. J'apprécie vraiment le geste.

Je souris. Et, pour une fois, c'est un sourire sincère, un sourire d'une jeune femme heureuse. J'ai un peu moins peur du futur à présent, un peu moins peur des secrets que j'ai gardés enfoui dans mon coeur. Car je sais que j'ai à présent un toit sous lequel me réfugier et des bras dans lesquels me reposer quand j'en aurai besoin. Et cette idée est bien plus précieuse que tout l'or du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Eddy Cort
avatar


Messages : 1626
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.


Who am I?
Je suis: un déconneur colérique
Relations:
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Lun 6 Jan - 17:19

Ruby ne s'est pas reculée, ne m'a pas repoussé. Preuve qu'elle avait bien besoin de ça. En même temps, je ne pouvais pas imaginer ce que c'était que d'être aussi loin de chez soi, de sa famille, de ses repères, surtout pour tomber dans un bordel énorme comme L.A. Elle chuchota un "merci". Mes battements de coeur, entre temps, même s'ils restaient forts, s'étaient un peu ralentis.

J'en avais presque oublié l'océan, et pourtant, le rythme des vagues sur nos jambes donnaient à ce qui se passait comme une dimension en plus. Et j'avais par contre totalement oublié la foule qui nous entourait, les baigneurs, les gosses qui s'éclaboussaient, les sirènes des sauveteurs qui rappelaient tout ce petit monde à l'ordre. Cela me rappelait ce moment que j'avais passé chez E.J., la jeune photographe prometteuse de chez MTI. Fallait croire que malgré ce que je pensais moi-même, les femmes ne me fuyaient pas. Il leur fallait juste le temps. Et apparemment, j'étais une présence rassurante pour elles. Dans ma tête, ce fut comme si je haussais les épaules interieurement. C'était déjà ça.

-T'as pas à me remercier. C'est comme ça que ça marche.

Parce que c'était naturel. Que ce soit une fille ou un mec d'ailleurs, je supportais pas de laisser les gens dans leur merde, je préférais de loin les distraire de leurs soucis. Ca pouvait aller de la grosse déconne à de la grosse beuvrie avec un mec et d'une étreinte rassurante à.... la grosse beuvrie avec une fille.

Elle posa ses mains sur les miennes qui étaient posées sur ses hanches. Elles les fit glisser et les étreignit dans ses minuscules petites mains. Elle plongea ses yeux bleus dans les miens et s'excusa. Je voyais pas où y avait besoin d'excuse.

-T'en fais pas. Ca arrive. Surtout que tu es loin de chez toi, que tu connais pas tout ici et que la vie de groupie doit pas être simple tous les jours.

Il y avait la compétition. J'avais pu voir ça au Ginger l'autre jour. Il y avait cet espoir lourd d'attirer l'attention des rockstars sans être sûr de pouvoir réaliser ce rêve. Je serrai à mon tour ses mains dans les miennes. J'avais tendance à y aller encore plus doucement qu'au naturel parce que je savais que j'étais brusque et que je ne sentais pas ma force.

-Hésite jamais. On est toujours heureux d'accueillir des gens, même si on a pas grand chose. Un toit au dessus de nos tête, un endroit pour répéter, c'est ce qu'on a de plus précieux.

Je souris et l'étreignit une dernière fois. Puis pris sa main pour retourner hors de l'eau, sur la plage. Le sable était légèrement chaud et c'était agréable. Je revins près des canettes, mais ne posai pas mon cul dans le sable. Il fallait que mon slip sèche maintenant... Bah tant pis, plus le temps.

-Va bientôt falloir que j'aille chez Clepto pour préparer le matériel pour le concert de ce soir.

J'étais encore plus excité à l'idée de le faire puisque maintenant, je savais qu'on aurait quelqu'un en plus dans le public. Et elle allait découvrir probablement quelques autres facettes de ma personnalité, ne serait-ce que de me voir jouer sur scène, et la complicité entre les membres de Roadtramp.

Je pris mon jeans que je remis ainsi que mes chaussettes et mes baskets sans attendre que mon corps soit sec. Je pris mon t-shirt sous mon bras et restai torse nu pour sentir la chaleur du soleil directement sur ma peau qui avait déjà tendance à virer au rouge. Puis je m'approchai de Ruby et l'embrassi sur le front en la serrant un peu contre moi.











EDDY
Revenir en haut Aller en bas
Ruby Ashcroft
avatar
Invité




MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   Lun 6 Jan - 20:57

Mains dans les mains, yeux dans les yeux, on est planté là, dans l'eau salée de l'océan. Je laisse les rayons du soleil me caresser les joues et me réchauffer le coeur. A moins que ce ne soit la chaleur émanant des mains d'Eddy qui ne le réchauffe. Quoi qu'il en soit, je me sens bien maintenant et c'est tout ce qui compte.

J'ai l'impression que le jeune homme me comprend, qu'il sait ce que je ressens alors que je ne lui ai pratiquement rien dit. La douce sensation d'être comprise est incomparable. J'ai l'impression d'être moins seule d'un coup.

Un toit pour leur tête, un endroit pour répéter, c'est ce qu'ils ont de plus précieux me dit Eddy. Et moi ? Qu'ai-je de plus précieux au monde ? Avant la question ne se posait pas : c'était ma famille et Ted. Maintenant toutes ces évidences ont été chamboulées. Mais, à la place, je suis tombée amoureuse de la plus belle chose qui soit : la musique. C'est la plus belle chose que je possède à présent. Elle est le lien qui m'unit avec les personnes que j'aime. Elle m'a fait pénétrer dans le monde un peu fou de The Lightening. Elle m'a fait parvenir jusqu'au coeur de Billy. Et, bientôt, je partagerai également mon amour pour la musique avec Eddy. C'est à travers elle que j'apprendrai à mieux le connaître, en assistant à son concert au Stryge.

Pour toute réponse, je lui adresse un grand sourire. Un vrai grand sourire. Puis je me laisse prendre par la main et, ensemble, nous sortons de l'eau.

- D'accord. Moi je vais passer chez moi prendre une douche et me changer.

Pendant qu'Eddy enfile son pantalon, j'attrape mon sac-à-dos et le jette sur mon épaule. Il s'approche alors de moi pour m'embrasser sur le front, tout en me serrant un peu contre lui. Je réponds à ses gestes d'affection en le serrant un peu plus fort contre moi.

- Je me réjouis d'être ce soir !

On s'éloigne un peu l'un de l'autre. Eddy termine de s'habiller. Quant à moi, j'en profite pour sortir mes converses et les enfiler. Une fois prêts, nous marchons pendant quelques minutes côte-à-côte, sans dire un mot. Nous nous éloignons peu à peu du bord de la plage pour nous diriger vers la route qui mène en ville. Les rires des personnes restées dans l'eau sont de moins en moins perceptibles, ils se fondent dans le murmure lointain des vagues, se mélangeant peu à peu aux bruits des voitures à côté desquelles nous marchons à présent.

A un croisement, nous nous disons au revoir en nous prenant une dernière fois dans les bras. Je suis heureuse. Heureuse parce que je viens de faire connaissance avec une personne magnifique. Heureuse parce que je vais revoir cette personne pas plus tard que ce soir. Heureuse parce que je me réjouis déjà du super concert auquel je vais assister.
Heureuse, tout simplement.

♪ ♫ ♪
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Take A Walk On The Wild Side (PV RUBY) (TERMINE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» come and take a walk to the wild side ☆ 26.06, 20h31
» Walk on the wild side.[ Terminé ♥ ]
» Morgane O'Hara ミ Take a walk on the wild side
» Siobhan ※ take a walk on the wild side
» FELIA D. RIMENEZ ❋ Take a walk on a wild side.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Plage-