AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Verbal War [PV Maria][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Axel Moriarty


Messages : 348
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Mar 11 Avr - 12:55



Verbal War
ft. Maria Watson


J’attendais impatiemment l’heure de mon interview. La salle réservée à cet effet m’avait été réservée. Le patron de Guitar&Pen était content qu’un de ses journalistes daigne, enfin, interviewer Maria Watson, manager d’Atticus Fetch et de Daniele Ricci. Et il était bien content que ça soit moi. Mais je savais bien que c’était un peu hypocrite. Depuis que j’avais été viré et réintégrer grâce à un coup de pouce de Jimmy, le patron était un peu trop mielleux avec moi. Il avait peur de recevoir encore un coup de fil de Reed. Et ça m’arrangeait. Il pouvait être hypocrite, ce n’était pas grave. Je l’étais aussi.

J’avais préparé les questions à poser à la manager. Je devais tenter de lui faire dire des choses qui lui seront préjudiciable. Reed voulait une interview qui aura des retombées négatives sur Watson. J’allais satisfaire son désir. Et avec plaisir parce que ça m’attirait beaucoup d’avantages.

Le rendez-vous était pris. J’avais personnellement appelé Maria pour fixer l’heure de l’interview. J’avais entendu, dans sa voix, qu’elle savait très bien à qui elle avait à faire. Elle viendra donc avec pas mal de méfiance. Ça rendra la partie plus compliquée. Mais tout aussi intéressante.

J’attendais dans la salle d’interview avec mon petit carnet. La réceptionniste dirigera Maria vers ici quand la manager arrivera. Je relisais mes questions. Je savais que je devais diriger mon interview vers le piston qui avait permis à Maria d’avoir sa place de manager. Et savoir pourquoi elle n’était pas à BSC comme son ancien employeur. Mais il y avait bien d’autres réponses que les lecteurs de Guitar&Pen voulaient avoir. Comme : comment avait-elle réussi à sortir Fetch de sa dépression ? Il y avait sûrement matière à faire polémique. Et je savais quels points toucher pour arriver à cette polémique qui fera plaisir à Reed.

La porte de la pièce était ouverte pour que Watson ne se trompe pas. Elle ne pourrait pas me rater. Si elle était lectrice de Guitar&Pen, elle pourrait me reconnaitre car ma photo était toujours présente à la fin de mes articles.

Je souriais prêt à accueillir la manager.

@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 864
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Mer 12 Avr - 9:16



Verbal War
ft. Axel Moriarty



Je savais que tôt ou tard, j'allais devoir prendre des risques. Je savais que tôt ou tard, j'allais devoir me frotter aux journalistes. Mais je ne pensais pas que cela allait être aussi rapidement, ni même que la première personne qui me poserait des questions cela serait Axel Moriarty de Guitar&Pen. Je ne connaissais pas cet homme mais quand j'avais annoncer à Daniele que ma prmière interview en tant que Manager serait avec lui, il m'avait regarder avec des yeux de détresse. Je n'allais pas refuser cela, on aurait été capable de dire que je suis une trouillarde. Et je n'en n'était pas une, loin de là.

Avant d'arrivée dans les locaux, je m'étais préparé avec Erik à toute éventualité de questions mal placé. J'allais tout de même joué la carte de la franchise pour essayé de tourner les choses à mon avantages. Non seulement pour me montrer à moi, que j'étais faite pour ce métier mais aussi pour montrer au ceux qui ne croient pas en moi -comme un certain Jimmy Reed- que je me débrouillait bien.

Bien sûre que j'avais eu une vague de peur qui s'était abbatue sur moi, je ne devais pas me louper et vu mon état déjà bien affaiblit, j'allais devoir jouer la jeune femme en forme. La maladie ne me rattrapait pas encore et c'est pour ça que je pouvait encore sortir. La tournée allait être un peu plus difficile, j'en avait conscience à présent. Ca allait être difficile de garder le secret sur ma maladie mais je n'avais aucune envie que cela se sache. Je me devait de donner l'image d'une femme forte. On se moquerait de moi si on apprenait qu'Atticus Fetch avait comme manager une femme qui va repartir aussi vite qu'elle est arrivé au "sommet". Du moins, pas le plus haut sommet de L.A mais assez elever pour toucher du bout des doigts la gloire.

En entrant dans le hall du magasine, mes talons claquant sur le sol, j'avais demander à voir le journaliste. Une jeune femme m'avait alors conduit jusqu'à lui. La porte entre ouverte, j'avais pu le voir à son bureau. J'entrais après avoir toquer, un sourire brillant sur les lèvres. "Bonjour Monsieur Moriarty" IL fallait toujours rester professionel.




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 348
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Jeu 13 Avr - 11:05



Verbal War
ft. Maria Watson


J’entendis toquer à la porte. Maria entra quelques secondes après. Tout était prêt pour l’interview. Et j’étais sûr, à l’avance, de pouvoir faire un très bon article qui ravira Jimmy. Maria n’avait pas l’air d’avoir peur d’être ici et me salua avec le sourire.

-Bonjour Mademoiselle Watson.

Je souris d’un grand sourire qui se voulait complaisant. Je tendis le bras pour désigner le siège en face de moi.

-Installez-vous ! Faites à votre aise.


Je la laissai s’installer dans le siège. J’avais préparé des verres d’eau pour chacun. Si elle voulait quelque chose de plus fort, je pourrais lui trouver son bonheur. Mais, tant qu’elle ne le demandait pas, on fera cette interview à l’eau.

Maria était bien habillée. C’était une très belle femme. Ce n’était pas étonnait que Ricci soit tombé sous son charme. Elle avait de la prestance. Et je me demande si l’Italien est tombé à ce point amoureux qu’il lui fait tous ses caprices.

-Bien, je pense qu’on peut commencer tout de suite.

Je souris laissant apparaitre mes dents. Je jetai un œil à mon carnet. Puis, je regardai Maria droit dans les yeux sans me départir de mon sourire.

-Manager depuis peu et vous pouvez déjà mettre à votre palmarès un grand nom de la musique : Atticus Fetch. Tout le monde sait que Fetch n’avait plus de manager depuis un moment et qu’il était depuis longtemps reclus dans sa résidence. Comment avait-vous convaincu la rockstar de reprendre du service ? Et qu’est-ce qui vous a poussé à le reprendre lui et pas une jeune pépite comme il y en a tant à L.A. ?

Ma voix était mielleuse. Je ne cherchais pas le conflit. J’attendais juste de trouver les failles de Maria.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 864
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Mar 18 Avr - 22:39



Verbal War
ft. Axel Moriarty


Le bureau d'axel reflétait de lui un homme mituculeux. Je ne le connaissais pas mais Danièle l'avait prévenu de faire attention à lui. Il n'était pas un journaliste '' gentil''. En tous cas, il était relativement impressionnant dans son bureau mais il ne m'intimidais pas du tout. J'étais entrer dans la pièce avec un sourire aux lèvres et alla m'installer la où il m'indiquait.

Il entama tout de suite le vif du sujet avec le sujet Atticus. Je devais peser mes mots et même faire attention a ce que je disais. C'était la popularité d'Atticus et ma crédibilité qui était en jeu.  '' contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce n'ai pas moi qui ai aller le voir. A l'époque, je sortais avec Howard Stone et étant très amis avec, il a parler de mon rêve de devenir manager. Atticus à tout de suite voulu de moi. Il est venu me voir un jour alors que je travaillais pour Danièle Ricci et je n'ai pas pu refuser. ''

Je n'avais pas envie qu'on croit que j'avais eu un piston, pourtant, j'avais bien l'impression que ça avait été le cas, grave à Howard, j'avais réussis pas mal de chose, professionnellement et personnellement. Je devenais manager et en prime, je me rendais compte de mes sentiments envers l'italien. J'étais déçu de ne plus pourquoi avoir de nouvelles de lui. Surtout qu'il était je ne sais où... Cela m'inquiétais tout de même un peu.

''je ne pensais pas devenir manager de suite, c'est pour cela que je n'ai pas pris la peine de regarder à avoir un nouveau talent dans les poulains mais je vais souvent dans les bars et scènes ouvertes pour faire de nouvel rencontré artistique. Je ne suis pas fermer à un artiste inconnu.''
.




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 348
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Jeu 20 Avr - 11:47



Verbal War
ft. Maria Watson


Maria était souriante. Elle paraissait être une femme sûre d’elle. Elle avait fait une longue carrière pour Ricci. Et ce n’était, donc, pas étonnant de la voir si confiante. Elle devait tenir ça de son ancien patron et amant.

Elle s’installa face à moi. Et j’étais directement entré dans le vif du sujet. Je n’avais pas l’intention de passer par quatre chemin, ni de lui faire le moindre cadeau. Jimmy voulait que je lui en fasse voir. J’allais accéder à la demande de Reed. Parce que je voulais que Reed soit fier de ce que je faisais. Son regard sur moi m’importait plus que celui de mon propre père.

Et je parlai, donc, d’Atticus Fetch dont Maria était manageur. Personne ne savait vraiment comment Maria était devenue manager de Fetch. Mais elle ne tarda pas à éclaircir mes lumières. C’est par Howard Stone qu’Atticus était entré en contact avec Maria. C’est donc le batteur de The Burning Fire qui était à la source de la carrière de Maria. C’était… Intéressant ! C’était bien un piston. Mais pas celui que j’avais imaginé.

-Donc c’est grâce à votre ex-petit-ami que vous êtes entrée en contact avec Fetch et être devenue manager.

Je ne dis rien de plus et me contentai de sourire. Howard trouvait lançait la carrière de Maria, puis se faisait plaqué dans la foulée. Dans le même temps, Maria plaquait son emploi de secrétaire pour Ricci et devenait la petite-amie de l’Italien… Du pain béni, cette information, pour une journaliste.

Maria répondit, ensuite, à me deuxième question. Elle déclara qu’elle n’avait, vu la façon dont elle était devenue manager, pas encore eu le temps de chercher de nouveau talent. Mais qu’elle n’était pas fermée à engager des artistes inconnus.

-Je n’en doute pas. Dix ans auprès de Daniele Ricci vous a sûrement permis d’être formée votre oreille pour trouver de bons talents.

Je mis une touche d’ironie dans ma phrase. Elle ne sera pas perceptible à l’écrit, bien sûr. Et c’était ça tout le charme de mon métier.

-En parlant de Ricci, vous venez de commencer votre carrière mais vous avez déjà deux poulains à votre actif. En plus d’Atticus Fetch, vous avez aussi votre ancien employeur et actuel petit-ami, Daniele Ricci. Aviez-vous connaissance depuis longtemps de son talent artistique ? Comment en êtes-vous venue à vouloir produire sa musique ?

La question sous-jacente était : est-ce une idée de Ricci ou celle de Maria ? Je crois que ne n’aurais pas tant à creuser, finalement, pour assouvir les demandes de Jimmy. Je souriais toujours.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 864
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Ven 21 Avr - 15:26



Verbal War
ft. Axel Moriarty


Je devais la jouer fine et à priori, dire la vérité n'était pas réellement la bonne chose à faire, cependant, je ne me voyais pas mentir sur comment j'avais réussis à devenir manager. C'est vrai, je ne niais pas d'avoir eu de la chance tout comme je suis reconnaissante qu'Howard est fait cela pour moi. Je n'avais pas pu lui dire merci d'une belle façon mais il comprendrait au fil du temps, que le quitter avait été un bonne chose.

Quoi qu'il en soit, la vérité avait éclaté et Axel devait s'en lécher les babines au vu de ce qu'il avait récapituler. J'avais hocher la tête alors qu'il continuait à exposé les faits. Nous étions qu'au début de l'interview que je savais déjà que tout allait être en ma défaveur. L'ironie dans ses propos me faisait froncer les sourcils. "C'est vrai qu'avoir travailler auprès de Daniele Ricci pendant dix ans m'a permis d'apprendre le métier de manager mais je tiens à préciser que nous n'avons pas la même vision de la musique, je peux aimer des choses qu'il n'aime pas. Il ne faut pas nous confondre."

Tout tournait autour de Daniele, comme s'il était mon protecteur comme si on cherchait à gratter sous tous ce qui s'était passer pour m'égratinier. J'avais écouter sa question et j'allais devoir mentir, je voulais protéger Daniele et Howard -car si j'avais produit Daniele, c'était surtout pour subvenir aux besoins d'Howard et cette histoire n'avait rien à faire ici-. "Daniele est un très bon musicien depuis toujours, il était évident qu'à un moment ou à un autre, il allait sortir des chansons de sa composition. Je savais qu'il qu'il jouait de piano, mais pas pour ses compositions. Il a commencer à m'en jouer une, peu après ma démission pour lui."

C'était à ce moment précis qu'il fallait jouer carte sur table ou non, j'avais planté mes yeux dans ceux d'Axel comme pour lui prouver que je n'avais pas peur de lui. "J'aime tous les styles de musique confondu, Atticus à un style, Daniele un autre. Je voulais montrer au public que j'étais une manager qui ne se renfermait pas dans un style en particulier. Daniele a voulu passer un essai pour que je l'engage, j'ai refuser car je n'en n'ai pas fais passer à Atticus, et nous avons produit son album. "

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 348
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Sam 22 Avr - 12:03



Verbal War
ft. Maria Watson


Je récapitulai à chaque fois les choses que me disait Maria. Je résumai ce qui était pour moi des pistons. Sans Stone elle n’aurait jamais eu le tremplin pour devenir manager ou pas tout de suite. Je souriais… Maria, elle, se contenta d’hocher la tête. Sa franchise m’avantageait dans cette interview. Je n’avais pas besoin de pousser trop loin pour tomber sur des choses intéressantes.

J’utilisai l’ironie pour insinuer que ses années de secrétaires auprès de Ricci ne voulait pas dire qu’elle avait, elle-même, une bonne oreille. Elle se défendit en disant que 10 ans auprès de l’Italien lui avait permis d’apprendre le métier. Mais qu’elle n’aimait pas forcément la même musique que l’Italien. Et qu’elle savait faire ses propres choix en fonction de ses goûts. Elle essayait de me montrer qu’elle était compétente et, en même temps, qu’elle ne faisait pas tout comme Ricci.

-Ça ne me viendrait pas à l’idée de vous confondre, voyons. Je pense qu’il en est de même pour les fans.


Mon sourire s’élargit. Ma phrase pouvait être prise dans plusieurs sens. Mais j’y mis mon petit ton pour montrer mon hypocrisie à la manager. Comme je le disais, rien de tout ça ne paraitra à l’écrit. Les gens connaissaient ma plume, pas mon ton de voix. Le but n’était pas qu’elle m’aime. Mais d’avoir un bon article.

Je continuai sur Ricci. C’était une des meilleures pistes que j’avais pour enfoncer Watson. Elle avait été la secrétaire de Ricci pendant des années… Et maintenant elle en était devenue à la fois manager et petite-amie. Il y a à creuser. Watson avait connaissance des talents en piano de l’Italien depuis un moment. Mais elle n’avait pas connaissance de ses compositions. Et c’est, donc, Ricci lui-même qui a fait le pas en avant dans le but de se faire produire par Maria. Je ne dis rien. Et la laissai continuer. Elle m’expliqua qu’elle ne voulait pas s’enfermer dans un style particulier. Et que Ricci n’avait pas eu à passer un test avant que Maria le produise.

-Heureusement, ça aurait été dommage qu’il rate l’essai. Son album est une petite perle.

Elle se débrouillait déjà mieux qu’en début d’interview. Elle laissait plus de flou dans ses réponses.

-Donc j’en conclu que c’est Ricci qui a fait la démarche vers vous et pas l’inverse.

Atticus lui avait été servi sur un plateau. Et Ricci aussi.

-Ricci qui, comme tout le monde le sait, est manager chez BSC. Pourquoi ne pas avoir suivi les traces de votre ancien employeur et devenir, vous aussi, manager pour BSC ?

Je ne voulais pas demander pourquoi Ricci avait décidé de prendre Watson comme manager et pas produire son album lui-même. Ce n’était pas Ricci que je visais dans mon interview mais Maria. L’Italien était le meilleur ami de Reed. Je ne voulais pas l’égratigner.

Et si la réponse de Maria ne me plaisait pas et qu’elle mettait à mal Jimmy. Je passerai simplement la question sous silence à la rédaction.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses


Dernière édition par Axel Moriarty le Jeu 27 Avr - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 864
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Mer 26 Avr - 17:21



Verbal War
ft. Axel Moriarty




Axel venait de m'annoncer qu'il n'allait pas nous confondre moi et Daniele. Ce n'était pas exactement le fait de nous confondre qui me troublait mais le fait qu'on nous mette tous les deux dans le même sacs, ou qu'on m’identifie un peu trop à lui, certes, pour le moment, je bénéficiait de sa renommée en tant que manager et nouvellement chanteur, après tout, on ne fait pas oublier dix ans de métier auprès du plus grand comme ça, mais j’espérais qu'à l'avenir, cela ne soit plus le cas. Le journaliste avait encore et toujours cette pointe d’ironie dans la voix qui m'énervait intérieurement.  Comme si je ne pouvais pas voir qu'il se foutait très clairement de moi. Qu’importe, je ne pouvais dire, je n'étais clairement pas à ma place ici et je n'avais pas encore assez de pouvoir pour lui faire fermer son clapet.

Nous avions parler du fait que Daniele soit devenu un de mes poulains, le fait qu'il ai eu l'idée pour que je puisse avoir de l'argent ne devait strictement pas se savoir, j'allais donc nous protégé comme je le pouvais, même si je doute qu'un jour, cette raison se sache -quoi que, il y avait de véritable petite fouine à L.A-. Axel avait donc continuer en indiquant que l'album de mon petit-ami était une perle, j’avais un peu sourit. "Moi aussi j'ai une bonne oreille" avais-je dis amusée avant de devenir sérieuse à sa question. Je devais être très pointue autant que vague, c'était assez compliqué de devoir répondre à la question sur cette idée. Je n'avais pas envie qu'on croit que j'ai été pistonner mais je n'avais pas non plus envie de montrer que j'avais été à genoux devant Ricci pour lui demander son album.  Axel avait conclut que Daniele avait eu l'idée de cet album, j'avais un peu grimacer. "C'est un peu compliqué à expliquer, l'idée nous vient de tous les deux, je pense que vous devriez plutôt marquer que c'est une idée commune au lieu d'attribué le mérite à une seule personne. Ca s'est vraiment fait normalement, comme évidence..."

Puis, nous en étions venu à un sujet bien sensible, le fait que je ne sois pas chez BSC, comme mon petit-ami, je retenais un sourire et un rire. Je ne pouvais pas dire clairement que Jimmy n'avait pas voulu de moi, après tout, j'étais certaine qu'il contrôlait tous ce qui sortait de sur lui même quand on ne le savait pas. Alors, quoi que je dise sur lui, j'étais sur que ça n'allait pas passer. J'avais l’impression qu'Axel était dans la même optique de Reed. "J'ai la ferme intention de créer ma maison de disque. Voilà une des raisons de mon indépendance. On m'a proposer MTI mais j'ai refusé." Je ne me mouillais pas de trop mais je ne voulais pas non plus un article assassin...C'était quand même mon premier reportage...





@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 348
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Jeu 27 Avr - 23:58



Verbal War
ft. Maria Watson


Je faisais l’éclairage sur ce qui avait conduit Watson à devenir manager de Ricci. Je ne voyais que le piston… Et avouer un piston était avoué à moitié une faute. Mais Maria ne nommait pas les choses comme ça. Elle restait vague sur de nombreux points. Et être vague c’était semé le doute. Je devais défaire le doute.

Je laissai un petit compliment pour l’Italien. Ce n’était pas lui l’homme à abattre aujourd’hui. Maria était la femme à abattre et pas son poulain. Mais égratigner l’un sans l’autre n’était pas facile. Surtout que Maria retourna mon compliment pour Ricci à son avantage. Et je me rendis compte à quel point elle agissait comme son ex-employeur. Ricci était doué pour ramener les compliments à lui. Maria aussi. Je souris d’un sourire en coin. Mais je ne dis rien en plus. Les lecteurs jugeront par eux même. Avec un peu de mon aide pour les pousser dans la direction qui me plait.

Et, pour provoquer un peu Maria, je soulignai que l’idée de l’album ne venait que de Ricci. Que c’était lui qui avait tout décidé de A à Z. Ricci voulait un album. Et il voulait Maria comme manager. Et ce que Ricci veut, Ricci a. Mais sans ramener le mérite à Maria pour la bousculer un peu. Elle se défendit en disant que l’idée venait d’eux deux. D’après, elle ça c’est fait naturellement. Comme une évidence.

-C’est très romantique.

Je souris d’un sourire en coin. Et, sur mon visage, je ne cachais pas mon ironie. Maria pourra dire après que je suis le pire journaliste du monde ça n’aura pas d’importance. Ce qui compte n’est pas l’avis des gens que j’interviewais. Mais celui des lecteurs. Et les lecteurs se plaisent à me haïr ou m’aimer. Ils m’aimaient quand je valorisais leur chouchou ou que j’étrillais les stars qu’ils détestaient. Et ils me haïssaient quand je faisais l’inverse. Et tout ça, ça fait des ventes. Et c’est tout ce qui compte pour mon employeur.

J’embrayai sur un autre sujet qui attirait toute mon attention. Maria n’était pas engagée par BSC. Elle était manager indépendant. Bizarre quand on sait que son petit-ami est, lui-même, chez BSC. Et il n’était pas n’importe qui dans la boîte… Elle déclara qu’elle n’était pas chez BSC, ni relié à aucune maison de disques parce qu’elle voulait créer la sienne. Elle avait même refusé MTI…

-Que d’ambition !

Je souris d’un plus large sourire. Elle avait encore une fois évité mon piège. Aucune mention de BSC…

-Etre manager indépendant n’est pas aisé… Qu’est-ce qui vous a poussé à vouloir dans le futur, créer votre propre maison de disques ? N’avez-vous pas songé, un instant, à rejoindre BSC, maison de disques où travaille depuis des années votre petit-ami ?

Elle m’obligeait à creuser. Et j’aurais été un bien mauvais journaliste si je n’avais pas cherché la faille.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 864
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Sam 29 Avr - 7:47



Verbal War
ft. Axel Moriarty




Je pensais réellement bien m'en sortir, même si c'était lâche de ma part de lui dire de vague réponses, c'était évident qu'à un moment donné, Axel allait tenter de me piégée. Il me faisait un peu penser à Jimmy dans sa façon de parler, il ironisait les choses pour mieux planter le couteau dans le dos plus tard et j'étais totalement sur que ce couteau arriverait quand l'article sortira. Mais Axel Moriarty n'avait plus de crédibilité, si ?

Il ironisait sur notre idée d'album à moi et Daniel, il faisait de même sur mes ambitions. Si je ne me retenais pas, je lui enverrai ses quatre vérités dans la figure mais je ne pouvais pas, je devais rester souriante... L'hypocrisie de LA avait eu raison de moi. '' je pense qu'il faut de l'ambition dans le métier sur nous faisons et dans le milieu ou nous sommes. '' j'avais toujours été ambitieuse, j'avais toujours voulu être ce que je suis maintenant, cependant, ayant été '' forcer '' à devenir manager, j'ai du, devant le fait accompli, me débrouiller.

Axel continuait ses questions, deux interrogations pour le prix d'une, toujours en continuant sur le sujet BSC. Sur voulait-il réellement savoir ? Voulait il tenter de me mettre dans une impasse ? Probablement... C'est un journaliste après tout... Je l'avais regarder, les jambes croisées.  '' l'être humain doit toujours se trouver un but dans la vie. Le mien était de devenir manager, maintenant que je le suis, je devais me trouver un autre but et j'avoue que faire une maison de disque me plairait énormément. Je me sens capable de demander et je veux montrer qu'une femme peut réussir dans le milieu. ''

La seconde partie de la question était plus compliquée, je devais à nouveau faire tourner les méninges. Il fallait, surtout, que je reste calme car intérieurement, j'avais envie de hurler dur Axel pour qu'il arrête ses questions sur la maison de disque de Reed. Je me mis à réfléchir un peu avant de répondre  '' si vous voulez tout savoir, j'y ai pensé mais j'ai quelques désaccord avec l'administration de BSC qui ont conduit à une absence de contrat. Je ne m'etalerais pas dessus quand ce n'est pas intéressant. En tout cas, je ne regrette pas mon choix d'être devenu indépendante car je peux travailler à la maison et c'est en soi moins stressant.  ''

Je ne parlais pas de mon état de santé, ni de Anthony sinon nous signons notre arrêt de mort a moi et Danièle. Je continuais de regarder Axel, un sourire hypocrite sur le visage.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 348
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Dim 30 Avr - 12:17



Verbal War
ft. Maria Watson


Maria avait de l’ambition. Elle n’avait pas choisi BSC parce qu’elle voulait faire sa propre maison de disques. Et, si c’était vrai, ça pouvait passer comme crème auprès des lecteurs… Il faudra peut-être que j’y aille de mon petit commentaire pour que la pilule passe moins. Elle déclara qu’il fallait de l’ambition dans le métier qu’elle faisait.

-Bien sûr, l’ambition est importante. Un manager sans ambition ne va jamais bien loin, je suppose…

Je souris de mon sourire hypocrite. Je ne voulais pas recourir aux méthodes de Sørensen pour descendre Maria. Je préférais utiliser ses propres paroles. Mais je devais avouer qu’elle se débrouillait très bien après un départ en demi-teinte.

Mais je n’en avais pas assez sur le sujet BSC qu’elle évitait avec brio. Je dû creuser un peu pour avoir des réponses à mes questions. D’abord savoir pourquoi elle voulait tant faire sa maison de disques. Elle donna comme réponse que c’était par challenge. Il lui fallait des buts pour la stimuler. Elle voulait montrer à tout le monde qu’une femme pouvait réussir en tant que manager. J’eus un sourire en coin. Maria avait une ambition à la hauteur de celle de son petit-ami.

-Quand votre maison de disques sera faite, vous reviendrez ici pour qu’on parle de votre but suivant.

Je rigolai un peu. Parfois, l’ambition pouvait nous mener dans un mur. Mais Maria n’était pas encore en face de ce mur. Elle se sentait capable de tout. Elle était boostée à la confiance.

J’attendis la réponse à ma deuxième question. Elle concernait directement BSC. Et, là, elle ne pouvait plus esquiver le sujet. Elle avoua avoir eu des désaccords avec l’administration. Donc, un désaccord avec Jimmy. Et elle ne voulait pas s’étaler sur le sujet. Mon sourire s’élargit. Ne pas vouloir en parler, c’était comme une réponse pour le journaliste que j’étais. Elle justifia tout ça en disant que c’était mieux d’être indépendance parce que ça offrait un confort de travail.

-Oui, dans votre cas c’est plus pratique car vous ne manquez pas de revenus.

J’insinuai qu’elle avait, de toute façon, Ricci derrière et qu’elle ne serait jamais en difficulté financière. Pas comme les autres managers qui commencent et qui sont presque obligé de se lier à une maison de disques pour avoir un salaire fixe. Encore une phrase qui ne figurera pas dans l’interview. C’était juste pour déstabiliser Maria.

-Comment pensez-vous gérer cette carrière de manager indépendante ? Pensez-vous avoir les épaules pour supporter seule tous les aspects de ce travail ou pensez-vous engager du personnel supplémentaire pour ça ?

Je souris et bus un coup d’eau en attendant sa réponse.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 864
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Mar 2 Mai - 17:37



Verbal War
ft. Axel Moriarty




J'avais avouer mon prochain but, celui de faire une maison de disque. C'était Howard qui m'avait donner l'idée, je me souviens très bien encore de ce moment...il aurait voulu en faire parti... Ah Howard... Je m'en voulais tant que notre histoire ce soit aussi mal passée... J'aurais aimer lui dire à quel point j'étais désolé de ce que j'ai pu faire. L'être humain fait des erreurs et ma plus grosse fut peut être Howard. Je veux dire, j'aurais pu éviter cette amertume qu'il doit avoir pour moi, si je lui avait dit plus tôt mes sentiments... Mais on ne refait pas le passé. Axel avait dit qu' il fallait de l'ambition pour être manager, j'hochai la tête '' dans tous métier il faut de cela, après, certain se contente de leur place mais s'ils sont heureux comme ça... ''

J'avais donc annoncer que, pour ma part, j'étais le genre de personne à avoir sans cesse de nouveaux buts, ce qui n'avait pas échapper à Axel qui s'était empressé de vouloir me revoir une prochaine fois, quand j"aurais une nouveau but. Il avait sans cesse ce sourire que je traduisais de mauvais, sur les lèvres. Me montrant que chaque commentaire qu'il faisait avait une connotation autre que ce que les mots voulaient dire. '' pour le moment les buts sont professionnels, la prochaine fois, ils seront peut être plus personnel, donc moins bien intéressant pour un journaliste tel que vous. ''

Alors que j'avais essayer tant bien que mal de ne pas parler de BSC, Axel tentait coûte que coûte de me mettre les pieds dans le plat, j'avais du me résoudre à répondre à sa question en indiquant que je ne voulais pas m'étaler sur le sujet, c'était une erreur, je le savais, il allait se servir de ça contre moi. Puis, il ajoute un commentaire qui me choqua presque. '' je ne parlais pas d'argent, seulement du confort d'un bon canapé pour travailler plutôt que d'une chaise de bureau. J'arrange mes horaires comme Bon me semble et peut porter la tenue que je veux quand je travaille. '' que pensait il ? Que j'étais pistonnée pour tout? J'avoue moi-même pensé que mon entrée dans le monde du management était un piston mais je voulais pas y croire réellement. Je pensais que j'avais du talent, on me l'avais tant souvent dit...

Il avait dû avoir ce qu'il voulait car il lâcha BSC pour se concentré sur un autre partie de mon travail, il me demanda si j'allais demander de l'aide, je n'avais pas pensé à embaucher une secrétaire et j'avais toute l'aide que je voulais avec Daniele mais encore une fois, je n'allais pas pouvoir annoncer que mon petit-ami m'aider, ce journaliste serait capable d'écrire que Ricci fait mes choix à ma place. "Je suis seule pour le moment. Je n'ai pas encore réfléchis à prendre une aide ou une secrétaire mais si le travail devient trop important, pourquoi pas. Je viens seulement de commencer ma carrière, je n'ai pas encore le besoin de prendre des employés"



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 348
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Jeu 4 Mai - 11:38



Verbal War
ft. Maria Watson


Maria disait qu’il fallait de l’ambition pour tous les métiers mais que certaines préféraient rester à leur place. L’ambition n’était pas propre au métier de manager, c’était valable pour tous les métiers pour la petite-amie de Ricci. Elle, elle se donnait des buts à atteindre, chaque fois plus grand. Elle ne sortait pas avec l’Italien pour rien, il avait déteint sur elle. Ou elle était comme ça depuis le début et le monde le découvrait maintenant. Et je disais, avec un sourire presque mauvais, que je serais là au tournant pour découvrir ses prochains buts. Maria disait que les prochains seront personnels. Mariage et enfants ? La presse people s’en occupera. Mais ça ne m'empêchait pas de creuser un peu quand même mine de rien. Je pris un faux air agréablement surpris.

-Oh faudra-t-il que je vous appelle Madame Ricci, à notre prochaine rencontre? Vous avez l'intention de fonder une famille?


Comme je le disais, je pouvais poser les questions que je voulais. J'arriverais toujours à transformer les choses pour que ça passe pour Guitar&Pen. Je n'étais pas à mon coup d'essais.

Je passai à un sujet dont je voulais entendre Maria s’étaler dessus : BSC. Elle esquivait bien les pièges mais pas sans perdre un peu de plumes. Je souris à chaque fois que je savais que j’allais avoir de matière à polémiquer dans mon interview. Il n’en fallait pas beaucoup aux gens pour qu’ils fassent une polémique. J’allai jusqu’à dire que Maria n’avait rien à craindre de devenir indépendante parce qu’elle ne manquait pas de revenu. Son petit-ami avait une des plus belles villas de Beverly Hills et roulait sur l’or. Et je Maria s’offusqua et disait qu’elle ne parlait que de confort pour travailler. Mon sourire devint carnassier.

-Un bon fauteuil dans une belle grande villa. Oui, je vous comprends. Ça convainc à vouloir devenir indépendante.

Je n’en dis pas plus. Et je passai à autre chose qu’à BSC. Le fait qu’elle ne voulait pas en dire plus en avait dit assez long. Je passai à sa façon de travailler. Et à savoir si elle comptait engager du personnel ou non. Ce n’était pas à l’ordre du jour. Tant que Maria n’en aurait pas besoin elle n’engagerait personne. J’approuvai de la tête en souriant.

-Dernière question qui devrait mettre en haleine les fans de vos poulains : à quand une tournée pour vos poulains ? Les fans ont envie de savoir quand est-ce qu’ils pourront revoir Atticus Fetch sur scène et s’ils pourront voir Ricci en live pour la première fois.

Je souris. Et j’achevai mon verre d’eau. C’était une question sans stratégie, juste pour compléter mon interview et rassasier les fans.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 864
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Mer 10 Mai - 14:44



Verbal War
ft. Axel Moriarty




J'avais orienté sa question sur le domaine du personnel en pensant qu'il allait lâcher l'affaire, après tout, il était un journaliste professionnel, pas comme un de ses "écrivains" des torchons comme L.A People, pourtant, ce fut tout autre chose et je ne pu m'empêcher de rire un peu en entendant son "madame Ricci".  Si Daniele n'était pas enfant, je doutais sincèrement qu'il soit pour le mariage. Il fallait aller doucement avec lui, il avait pour la première fois de sa vie une vrai relation de couple et en aucun cas je ne voulais le brusqué. "Pas du tout, du moins, rien de tous cela n'est dans nos projets pour le moment. Nous ne nous contentons que de l'instant présent" avec un moment en plus mais ça, j'allais éviter d'en parler.

Je commençais à m'impatienter parce qu'Axel parlait de chose qui était totalement fausse, il jouait sur le même tableau que Jimmy, à croire que j'étais une profiteuse, pourtant, c'était pas le genre de chose que j'aimais montrer de moi, surtout que j'étais loin d'être ainsi. Je l'avais regarder, un sourcil levé et les bras croisés. "Je doute qu'on évoque le même confort. Il m'arrive de travailler sur le fauteuil d'un bar de L.A." Ce moment était difficile parce qu'au fond, je savais que j'allais retrouver dans la presse que je préférait un fauteuil dans la villa de Ricci plutôt que dans un bar...

Quand Axel annonça que c'était la dernière question, je soupirait de soulagement intérieurement, j'allais enfin ne plus être la proie de ce vautour. Sa question me fit sourire. "La tournée d'Atticus se prépare très bien, il jouera au Holywood Bowl à la fin du mois, cela sonnera la première date de sa tournée mondiale. Les places sont en vente la semaine prochaine pour la tournée. Nous auront beaucoup de surprise, des guest et la première partie sera Daniele! De quoi ravir les fans j'espère! " Et je décroisa les jambes en souriant parce que ce moment était enfin terminé.

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 348
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   Jeu 11 Mai - 14:22



Verbal War
ft. Maria Watson


Je réussis, mine de rien, à découvrir quels étaient les projets plus personnels qu’envisageait Maria dans l’avenir. Enfin, réussir était un bien grand mot. Je sus juste que le mariage et les enfants n’étaient pas prévu au programme dans le couple que formaient Watson et Ricci. Mais pas quels étaient ses véritables projets. Elle restait vague tout en répondant quand même à la question. Je souris d’un sourire toujours aussi faux.

-Vous vivez comme des épicuriens. Nous verrons donc au jour le jour l’évolution de votre couple. Je suivrais ça dans la presse people.

Mon sourire faux s’élargit. Maria n’avait cas bien se tenir. La presse people était moins indulgente que moi sur les sujets personnels et pouvait se permettre de creuser loin. Moi, je me contenterai d’utiliser tout ce que Maria me donne pour satisfaire au mieux Jimmy. Et elle m’avait donné assez pour que la pauvre manager se retrouve mal jugée dès par le public dès sa première interview.

Et elle me donna encore quelques bonnes phrases quand je parlais de son choix de devenir manager indépendante. Je parlais de son confort de vie. Après tout, elle avait le droit de travailler à domicile dans ces conditions. Et son domicile était la prestigieuse villa Ricci. Mais la manager se défendit de ça en disant qu’il lui arrivait parfois de travailler sur le fauteuil d’un bar de L.A. Je souris content de l’avoir piqué au vif. Maria ne travaillais peut-être pas toujours dans un bon fauteuil… Mais elle n’avait pas à s’en faire des fins de mois… Ricci était riche à millier ! Et Maria ne devait sûrement pas se préoccuper de ne pas savoir payer un prêt ou une facture d’électricité.

-C’est vrai que ça ne doit pas être spécialement confortable… Mais vous avez de quoi payer la consommation donc ça réchauffe un peu le cœur.

Je n’ajoutai rien de plus. Etre riche suffisait parfois à être mal-vu. Et Maria n’était pas pauvre.

Je posai, ensuite, la dernière question de l’interview. Une question plus générique et sans piège. Le journal m’en voudrait si je n’obtenais pas des infos sur les tournées à venir des deux poulains de Maria. Et, à ça, elle parla avec moins de réserve. Je cru même voir sur son visage du soulagement. Elle me donna la prochaine date d’Atticus qui préparait une tournée alors que Daniele Ricci semblait être l’homme qui fera la première partie.

-Ça c’est une très bonne nouvelle. Les fans rêvent de voir à nouveau Atticus monter sur scène ! Quant aux fans du Ricci chanteur, ils seront aussi ravis de voir ce que ça donne sur scène. Moi le premier.


Et cette fois-ci, j’étais sincère. J’étais impatient de voir ce que Ricci pouvait bien valoir sur scène. Et je savais d’avance que je devrais en faire une critique positive. Parce que Ricci est le meilleur ami de Reed.

-Je vous remercie, Mademoiselle Watson, de vous êtes déplacée jusqu’ici pour cette interview.

Je souris d’un sourire complaisant et me levai pour lui tendre la main.

-Au plaisir de voir revoir dans les mois à venir.

C’était ça la vie de manager. Il fallait vivre avec les journalistes. Et je faisais partie des pires.

Je souris, la laissant quitter mon bureau. Je faisais déjà, dans ma tête, le récapitulatif de ce qu’il venait de se dire. Et je savais, d’avance, que ça allait plaire à Jimmy.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Verbal War [PV Maria][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Verbal War [PV Maria][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Maria Vs Vickie Guerrero
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko
» Maria Kokoe { Vampire }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Guitar & Pen-