AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jacob Snyder
avatar


Messages : 133
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 37



MessageSujet: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Mar 11 Avr - 15:53



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Alexie T. Greatfield & Duncan Keller


Le concert auquel nous venions d'assister avait été non seulement génial, un vrai défouloir, mais également émouvant avec l'irruption sur scène de Jess Kurtz, suivie de près par son père, Sniper. Tout le monde, moi y compris, croyait qu'on ne reverrait plus jamais Sniper, qu'il se terrerait, où qu'il soit, jusqu'à la fin de sa vie dont on aurait eut-être jamais connaissance. Beaucoup le croyaient d'ailleurs déjà mort, littéralement, notamment chez L.A.ROCKS.

La reprise avait été incroyable dans le sens où Jess Kurtz, si elle continuait comme ça, finirait certainement un jour sur nos ondes avec ses propres compositions. Quant à Sniper, il chantait faux, sa voix était trop rauque, inégale, sans compter qu'il avait le tic d'aller ajuster tout le temps ses appareils auditifs, signe qu'il était bel et bien sourd encore aujourd'hui... On le savait, bien sûr, depuis 72, mais j'avais toujours espéré, quelque part, que ça puisse se résorber. Semblait que ce ne soit pas le cas.

Après cette apparition, je laissai Alexie aller voir après Atticus Fetch et se détendre un peu. Je n'avais pas été un collègue des plus faciles ni des plus détendus, bien qu'au fil de l'émission, j'en venais à trouver mes marques jusqu'à oublier cette caméra qui me fixait de son œil unique.

Pendant qu'Alexie profitait un peu du gala, je comptais bien rester dans le bain afin de ne pas perdre ce que j'avais acquis sur les quelques dernières heures. Aucun doute que j'allais être crevé à la fin de cette soirée, mais au moins, je serais satisfait du travail accompli.

Alors, je travaillai avec les preneurs de son de L.A.Rocks, mon casque sur ma tête, faisant des réglages ci et là. Et puis, je préférais de loin rester là, avec les gars que je connaissais, plutôt que de me mêler à la foule des invités.

J'étais content de diffuser ce concert en direct car il valait vraiment le coup. Jusque-là, nous n'avions eu droit qu'à la chanson Lost Cause que le groupe avait notamment joué au centre de L.A. avant de se faire arrêter pour ce concert illégal. Mais BleedingHeart avait encore beaucoup à donner et leurs paroles faisaient écho dans mon esprit. C'était une sensation que j'adorais.

C'est ainsi qu'un peu avant la fin du concert, j'avais posé mon casque à contre cœur pour partir à la recherche d'Alexie. Je voulais interviewer le groupe au plus vite. Ils m'avaient donné envie d'en savoir plus sur eux, sur la source de leur inspiration.

Je trouvai la jeune femme dans la salle en compagnie de quelques personnes auxquelles je fis à peine attention, braqué que j'étais sur mon objectif.

-Alexie, il est temps de s'y remettre, s'il te plaît. Si on pouvait avoir au moins Keller dans notre studio improvisé, ce serait génial!

J'étais comme un gosse impatient le matin de noël.

-Je lui demande, ou tu lui demandes ?

J'avais invité North à nous rejoindre un peu plus tôt, peut-être qu'Alexie voulait le faire, cette fois.

@ Billy Lighter











Jake
Revenir en haut Aller en bas
Alexie T. Greatfield
avatar


Messages : 118
Date d'inscription : 18/08/2016
Age du personnage : 33
Localisation : L.A


Who am I?
Je suis: Veuve
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Mar 18 Avr - 13:49



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Duncan Keller


Alexie passait une bonne soirée même elle pouvait éprouver du stress, de la peur ou même de l'impatience. Tout s'était évanouis quand elle avait revu Atticus. Cet homme avait un grand pouvoir sur elle. Elle avait passer le concert avec lui, s'éloignant un peu de Jake et de son humeur qui n'était pas forcément facile à gérer. Elle aussi avait tout de même un peu de mal avec la radio, mais tout comme le présentateur, elle s'y habituait. Après tout, elle trouvait qu'ils ne s'en étaient pas trop mal sortie à l'interview de North.

En tous cas, ce concert avait été une surprise total autant que par le groupe que part la jeune Jess et Sniper, elle n'aurait jamais penser voir ce spectacle un jour. L'ex chanteur de the Army, cela faisait longtemps qu'on ne l'avait pas vu et même si elle aurait tellement voulu l'interviewer, elle voyait déjà de loin venir Jake et son refus autoritaire, ne voulant pas créer de problème. Elle allait devoir faire avec d' autre invités et d'autre questions que celles qui lui venaient en tête en ce moment même pour le dernier membre de the Army...

Le présentateur radio était revenu la chercher. Le travail l'attendait. Elle avait donc laisser Atticus et était répartie dans leur pièce aménagé. Elle l'a trouvait plutôt sympa et convivial pour quelqu'un chose d'improviser. C'est la que Jake, tel un gamin, avait demander avec impatience s'ilspouvaiebt interviewer le groupe qui était passer. Alexie avait hocher la tête. '' cela serait super de les avoir tous ! '' avait elle dit avec entrain.

Il avait demander qui allait lui demander et c'était la moindre des choses qu'alecie y aille cette fois ci, il avait quand même trouver le premier invité '' j'y vais, on dit toujours oui à une femme telle que moi ! '' avait elle dit en riant tout en quittant Jake. Elle ne se prenait pas au sérieux quand il s'agissait de ses charmes si bien que son coté casse cou s'était envoler quand elle était arrivée près des coulisses improviser.

Elle avait alors vu Duncan, Jake voulait au moins lui et il serait content de la voir arrivé avec lui. Elle tapota alors l'épaule du chanteur, un sourire timide sur les lèvres. '' salut Duncan. J'appelle Alexie, avec Jake Snyder, on fait une émission de télé et de radio dans un studio improviser et on aimerait bien que vous soyez de la partie vous et votre groupe. Ça vous dis ?! ''





J'avais invité North à nous rejoindre un peu plus tôt, peut-être qu'Alexie voulait le faire, cette fois.

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
avatar


Messages : 164
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Relations:
Song: Queen-Don't Stop Me Now


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Mer 19 Avr - 14:38



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Alexie T. Greatfield


Le concert avait été magique et grandiose. Les images immémoriale de ce moment resteront gravées dans ma tête jusqu’à la fin de mes jours. Moi qui avait était très stressé avant le concert, je mes entais libéré. Je savais que ça n’avait pas plu à tout le monde. Et que certains avaient même quitté la salle. Mais on avait passé notre message et une grande partie du public était entré dans la danse. C’était, pour l’instant, un des meilleurs moments de ma vie. Et rien ne pourra venir effacer de ma mémoire l’émotion qui s’était dégagée de Jess et de son père quand ils sont montés sur scène. Rien. C’était pour ça que je voulais vivre de la musique. Parce que ça amenait la joie chez tout le monde.

Et maintenant que la pression était redescendue. Et que le gala avait repris son court. On fêtait, tous ensemble avec les membres de BleedingHeart et mon frère, la réussite de ce concert. J’espérais que Timmy était fier de ce qu’on avait fait aujourd’hui. Je l’avais vu dans la salle à nous regarder attentivement.

On buvait des bières. Et je rigolais, parfois même sans vraiment de raison. Juste pour décompresser et me remettre de tout ce qu’on avait vécu. Il n’y avait que Drake qui était encore un peu tendu… Mais ça ne semblait pas venir du concert qu’on venait de dire… C’était autre chose. Drake allait me dire qu’il allait partir au moment où je sentis qu’on tapota sur mon épaule. Je me tournai et découvrit une femme qui se présenta comme étant Alexie. Alexie Greatfield !!! C’était l’animatrice télé ! J’adorais son émission, je n’en ratais pas une sauf quand on avait un concert avec BleedingHeart. C’était une belle surprise de la voir ici.

Je lui souris d’un grand sourire. Elle déclara faisait, ici même, une émission avec Jake Snyder et qu’elle voudrait bien qu’on soit de la partie. Jake Snyder était mon animateur radio préféré. Il parlait sans tabou et avait beaucoup d’idée en commun avec moi. Son émission a été la première à diffuser une chanson de BleedingHeart et à faire notre pub. Alors pouvoir discuter avec lui et avec Alexie c’était… Magique… Je vivais un rêve. Et je ne voulais pas me réveiller…

-Ce serrait un vrai honneur ! Alexie et Jake qui voudrait nous rencontrer ! C’est… Dingue !

Je souriais comme un petit garçon qui rencontre pour la première fois le Père Noël. Je me tournai vers les membres de mon groupe. Drake était déjà parti je ne sais où et les autres avaient commencés à ranger tout le matériel avec Jordan.

-Les gars vous venez ?

Ils me répondirent de partir devant et qu’ils me rejoindraient peut-être plus tard après le rangement. Je me retournai vers Alexie.

-Je vous suis !

Je souris et suivis Alexie jusqu’à leur studio improvisé. Il y avait des caméras et des micros. C’était ma toute première émission. Je n’avais encore jamais été interviewé. J’étais un peu intimidé surtout devant Jake.

-Bonjour ! Je suis vraiment heureux de vous rencontrer ! Je suis vos émissions à tous les deux et j’adore !

Je serrai la main à Jake et on m’indiqua où m’assoir. Je m’installai et regardai toutes les installations. Surtout les caméras. J’allais vraiment passer à la télé ? Wow… C’est dingue. Et je ne pouvais pas cacher mon air impressionné.

@ Billy Lighter


Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
avatar


Messages : 133
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 37



MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Sam 22 Avr - 16:24



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Alexie T. Greatfield & Duncan Keller


Alexie affirma qu'elle allait aller demander à BleedingHeart si une interview à la radio et à la télé en même temps les intéressait. Elle avait ajouté, en gros, qu'ils ne pourraient pas le lui refuser. Je rigolai parce que, au final, j'avais été dans la même situation que celle dans laquelle BleedingHeart allait se retrouver le jour où Alexie m'avait contacté pour me proposer cette expérience. Et n'avais-je pas dit « oui » ? Ben si... Il fallait dire que mon propre boss me harcelait juste avant elle pour que je prenne en main la diffusion radio de cet événement... Et quand Alexie m'avait sonné juste après, j'avais dit « oui » en grande partie juste pour qu'on arrête de me poser la question...

Pendant qu'Alexie était partie faire sa demande au groupe, j'avais réinstallé tout ce qu'il fallait et avait notamment rempli des plats de chips et mis quelques bières à disposition, ne me gênant pas à en prendre une pour moi avant de m'allumer une cigarette.

J'avais tiré deux ou trois fois dessus, installé dans mon fauteuil, quand Duncan avait fait son apparition avec une Alexie souriante et fière d'elle. Il n'y avait que le frontman du groupe, mais j'étais déjà extrêmement content ! Je m'étais levé pour lui tendre ma main et serrer celle du chanteur.

Le pire, c'était que le garçon avait l'air intimidé alors que c'était moi qui était honoré de faire la connaissance d'un des membres de mon groupe préféré du moment.

Je lui désignai le siège où s'installer tout en lui répondant.

-C'est nous qui sommes honorés. Faites comme chez vous. Et vous pouvez me tutoyer, il n'y a aucun problème.

Je parlais pour moi parce que je ne savais pas si Alexie désirait qu'il la tutoie et ça restait sa décision à prendre. Quant à savoir si moi j'allais pouvoir tutoyer le chanteur, ça restait son choix aussi mais vu la mentalité diffusée par le groupe punk dont il était le frontman, je doutais que je ne puisse pas le faire.

-Ne vous en faites pas, on ne va pas vous retenir longtemps... Nous pouvons commencer?

Je regardais alternativement  Alexie et Duncan et lorsqu'il me donnèrent leur accord, je cherchai mon casque des yeux, mais ce n'était pas à proprement parlé un casque. C'était un dispositif plus discret parce que nous étions également filmés et que les casques de radio nous aurait bouffé la moitié de la tronche. Un technicien vint installer un micro sur le t-shirt du chanteur.

Quand tout le monde fut prêt, je démarrai.

-Chers auditeurs et téléspectateurs, nous espérons, Alexie et moi, que vous passez un excellent moment radio et télé pour cette rediffusion en direct du gala de Barbara Sherman. Vous venez d'entendre et de voir le groupe Bleedingheart pour le première fois sur scène et, en exclusivité, nous sommes maintenant en compagnie du frontman du groupe, Duncan Keller. Bonsoir Duncan et ravi de t'avoir parmi nous.

Je lui laissai le temps de saluer l'audience invisible avant de continuer.

-Je ne te cacherai pas, puisque tu m'as permis de te tutoyer hors antenne, que je ne serai probablement d'aucune objectivité dans cette interview car BleedingHeart m'a conquis en une seule chanson. Alexie ici présente aura peut-être un peu plus de recul en ce qui vous concerne. Mais personnellement, la question qui me brûle les lèvres depuis la première fois que je vous ai entendu sur Lost Cause, c'est : d'où vous vient cette inspiration, cette colère et cette indignation?

Qui ressemblait étrangement à ma colère et mon indignation. Alexie ne devait jamais m'avoir vu aussi enthousiaste, pour ce que j'y étais allé avec des pincettes lors de l'interview de Robin North (qui s'était pourtant extrêmement bien déroulée). Mais il y avait plusieurs choses qui rendait la situation bien différente maintenant : je m'étais fait à la caméra, Duncan faisait partie du monde de la musique et je savais les questions à poser mais surtout, je posais réellement les questions qui me tenaient à cœur.

@ Billy Lighter











Jake
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
avatar


Messages : 164
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Relations:
Song: Queen-Don't Stop Me Now


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Dim 23 Avr - 13:26



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Alexie T. Greatfield


J’étais tout heureux de pouvoir rencontrer Jake Snyder et Alexie Greatfield. C’était des gens que je n’avais vu et entendu qu’à la télé et à la radio. C’est comme un autre monde pour moi. Et c’était un honneur de pouvoir faire leur connaissance.

Jake m’intimidait. Mais aussi toutes les caméras et les micros. J’avais l’habitude de la scène. Mais pas d’être filmé. C’était tout nouveau pour moi.

Je serrai la main de Jake. Et m’installai à la place indiquée par le journaliste. Il déclara que c’était lui qui était honoré et je souris. Il voulait que je le tutoie. Il savait mettre les gens à l’aise. Alexie aussi avec son sourire et son visage bienveillant.

-Tu peux me tutoyer aussi.


Mon héro de la radio demanda si on était prêt et si on pouvait commencer. Je regardai autour de moi toutes les installations.

-Oui ! On peut commencer !

On m’installa un micro et je remerciai le technicien. Je souriais tout le temps. C’était pas possible de faire autrement. Depuis que BleedingHeart avait signé avec Timmy, je ne faisais que rencontrer des gens géniaux et que j’admire.

Jake pris la parole à l’antenne et à la télévision. Je commençais fort mes premiers pas dans les médias. Les deux d’un coup. C’était vraiment intimidant. Mais j’étais excité comme un puce et motivé à faire bien les choses.

Snyder parla de BleedingHeart. Et du concert qu’on venait de faire. Il me présenta ensuite et je souris tout enthousiaste.

-Bonsoir tout le monde ! Je suis super content d’être ici !

Je faisais comme je voyais les gens faire à la télévision. Je ne savais pas si je faisais ça bien. Et si je regardais au bon endroit. Je regardais naturellement Jake et Alexie vu que c’était à eux que je m’adressais. Mais, parfois, mon regard allait vers la caméra qui m’impressionnait. C’est elle qui montrait mon visage à tous les gens qui regardait la chaine qui diffusait cette interview.

Jake déclara qu’il n’allait pas être objectif parce qu’il adorait notre musique. Je souris encore plus tout heureux que mon animateur radio préféré soit fan de BleedingHeart. C’est la chanson Lost Cause qui avait conquis Jake. On l’avait écrite avec toute notre rage, cette chanson. Et la question de Snyder c’était de savoir d’où nous venait notre inspiration et notre colère.

Je souris. J’étais vraiment heureux que cette question soit posée. BleedingHeart était un groupe punk avec un message à passer. Et c’était bien de pouvoir m’exprimer pour expliquer ce message.

-Elle nous vient de tout ce qu’on voit dans l’actualité. Mais aussi dans notre vie. Il y a beaucoup d’injustice dans le monde. C’est toutes ces injustices qui sont à la base de nos paroles. On vit dans une société qui favorise les riches et rabaissent les gens plus pauvres, qui envoie des jeunes gens à la guerre sans les aider à leur retour, qui s’efforce d’ignorer les hommes qui travaillent toute leur vie pour ne gagner presque rien. C’est toutes ces injustices que BleedingHeart dénonce et montre du doigt. Souvent, ces injustices ont été vécues par des proches. C’est pour ça que nous sommes si inspiré.

Je parlais avec beaucoup de passion. Mais ce n’était pas facile d’exposer comme je le voulais mes idées. J’étais toujours impressionné par les micros et les caméras. J’espérais que ma réponse valait quand même la peine et que les gens ont bien compris d’où vient l’inspiration de mon groupe.


@ Billy Lighter


Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Alexie T. Greatfield
avatar


Messages : 118
Date d'inscription : 18/08/2016
Age du personnage : 33
Localisation : L.A


Who am I?
Je suis: Veuve
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Mer 26 Avr - 18:11



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Duncan Keller


Alexie avait pu trouver Duncan avec son groupe derrière la scène, toujours avec sa bonne humeur, elle était aller lui demander une interview, elle avait tout de même un peu peur qu'il refuse au deala de ce qu'elle avait dit à Jake avant de partir. Le chanteur était super content de pouvoir être interviewer par les deux journalistes, il avait demander à son groupe de venir mais ils étaient un peu plus réticents, qu'importe, ils avaient le forntman, c'était déjà ça! "Super merci!" avait-elle dit d'un ton enjouée.

Alors qu'ils partaient pour le petit studio qu'ils avaient aménagé spécialement pour l'occasion, Alexie avait uni peu parler à Duncan de ce qui allait se passer. Lui indiquant alors qu'il allait passer et à la radio et à la télé. La jeune femme était contente de voir à quel point cela faisait plaisir au chanteur du groupe d'être invité. En entrant dans la salle, elle s'était permise de lancer un "Regarde Jake qui je ramènes!" d'un ton fier. Duncan s'était avancé et avait saluer Jake, visiblement, il était tout fou et ça faisait bien rire Alexie. Ca allait encore être une bonne interview!

Ils ne parlèrent que très peu, Jake, toujours le travailleur, avait indiquer qu'ils allaient commencer puis, la caméra s'était allumée à nouveau, ils étaient à l'antenne. Alexie avait toujours son sourire, ses fiches sous les yeux et les jambes croisées tandis que Jake avait son casque. Il était bien moins stressé que tout à l'heure et cela rassurait Alexie. Ils pourraient peut-être continuer leur collaboration après cette émission..Non?! En tous cas, ils avaient repris l'émission et la jeune femme était à nouveau sérieuse tout en étant pétillante. Elle avait laisser Jake commencer et présenter Duncan. Il amusait Alexie, elle n'avait pas l’habitude de voir l'animateur avec autant d'enthousiasme. Cela faisait chaud au coeur. "Ne t'en fait pas Jake, pour une fois, c'est moi qui serait la plus sérieuse de nous deux!" avait-elle dit amusée avec le sourire.

La question de Jake était pertinente et Alexie l'avait sur le bout des lèvres elle aussi. Duncan, dont Alexie voyait bien qu'il était impressionné, avait répondu et la jeune femme avait écouter avec attention. "Je vois parfaitement de quoi vous voulez parler." Elle venait de l'Eastside, elle avait dû gravir les échelons pour arriver là où elle en était, elle avait dû travailler dur. "Je suis contente de voir qu'enfin un groupe comme vous signe pour une maison de disque. Nous avons tous besoin de ce genre de musique pour rendre compte que la vie n'est pas toute rose et est loin d'être parfait." Alexie regardait Duncan avec un sourire bienveillant. "Comment Barbara Sherman vous à trouver? Je veux dire, elle venu vous voir à un concert? Elle a eu votre disque en avant-première? En parlant d'album, va-t-il bientôt sortir? "

Elle regarda Jake en souriant. "Si moi j'ai bien envie de l'avoir rapidement, j'en connais un qui a plus que hâte et qui ne tiendrais pas en place à la vue de l'album dans les bacs!"


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
avatar


Messages : 164
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Relations:
Song: Queen-Don't Stop Me Now


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Ven 28 Avr - 13:01



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Alexie T. Greatfield


J’étais un peu stressé et impressionné par les caméras et les micros. Mais les deux animateurs faisaient tout pour que je me sente bien. Jake me mit à l’aise en me tutoyant… Et Alexie était enjouée comme jamais. Elle faisait des remarques humoristiques à Jake. Et ça me faisait beaucoup sourire. Il y avait une bonne alchimie entre les deux. L’animatrice télé déclara qu’elle allait être, pour une fois, la plus sérieuse des deux. Je rigolai un tout petit peu n’arrivant pas à croire Alexie. Je ne ratais aucune de ses émissions. Je savais que ne pas être sérieuse, c’était sa marque de fabrique. Et c’est ça qui rendait son show drôle.

C’est Jake qui me posa la première question. J’étais toujours impressionné par ce qui m’entourait. Mais je réussi à en faire un peu abstraction pour répondre avec mon cœur. J’expliquai nos inspirations. Et déclarai qu’elle venait des injustices de ce monde. C’était mon moteur pour faire de la musique. On avait écrit les chansons avec nos tripes. C’était des cris du cœur. Alexie disait qu’elle voyait de quoi je voulais parler et je souris. Je ne connaissais pas la vie de la journaliste. Mais chacun, dans sa vie, rencontrait des gens qui vivaient des injustices. Je ne comprenais pas les gens qui pouvaient être indifférent à ça. Mais il y en avait. J’en avais vu dans le public, ce soir. Alexie continua en disant qu’on avait besoin de ce genre de musique. Mon sourire s’élargit.

-Merci beaucoup ! Je suis content que vous aimiez notre musique et nos messages.

Alexie enchaina en posant une question sur Barbara. Sur comment elle nous avait trouvé. Elle émit quelques hypothèses qui me firent rire de bonne humeur.

-Non, elle n’a pas eu d’album en avant-première. Je ne sais pas si elle est venue nous voir en concert. Je crois qu’elle a entendu notre groupe à la radio et qu’elle a aimé. Elle ne m’a pas vraiment dit où elle nous avait entendu pour la première fois. En tout cas, quand elle nous a téléphoné pour qu’on vienne faire un concert ici, c’était comme si c’était Noël avant l’heure. Je ne pensais pas que BleedingHeart pourrait un jour faire un concert à un gala.

Je vivais un rêve éveillé. Et j’étais heureux de ça. Je répondais généreusement aux questions en donnant beaucoup d’informations. J’étais très enthousiaste et emballé. Et les mots sortaient très vite de ma bouche.

Alexie me demanda, ensuite, quand notre album allait sortir. Elle ajouta qu’elle connaissait quelqu’un qui ne tiendra pas en place quand l’album sortira dans les bacs. Le regard vers Jake me fit rire. J’appréciais vraiment beaucoup que mon journaliste préféré aime tant la musique que BleedingHeart faisait. C’était même un vrai honneur.

-Il devrait sortir dans les prochains mois. Avant la fin de l’année. On est en train de peaufiner les derniers détails. On veut en être fier alors on prend notre temps.

Je souris à Alexie. Je ne savais pas si je me débrouillais bien… Mais j’essayais de répondre très sincèrement aux questions.



@ Billy Lighter


Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
avatar


Messages : 133
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 37



MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Dim 30 Avr - 12:54



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Alexie T. Greatfield & Duncan Keller


J'avais posé ma première question, LA question, celle qui me trottait dans la tête depuis que j'avais entendu Lost Cause pour la première fois sur la démo fournie par Timmy Evans. D'où leur venait leur inspiration, d'où tiraient-ils leur colère qui, traduite en chanson, avait l'art d'avoir un effet paradoxalement apaisant pour moi ? Parce qu'ils mettaient des mots sur des concepts, de vagues souvenirs et surtout, des sensations purement instinctives et physiques que je n'arrivais pas à exprimer autrement que par le stress, l'agressivité et la peur.

Alexie était venue s'installer à côté de moi, mais je n'avais d'yeux que pour le chanteur et toute mon attention était à lui et à sa réponse. Et alors qu'il parlait, je ne faisais que hocher respectueusement la tête. Duncan Keller trouvait le monde injuste... Il avait raison bien que, personnellement, je l'avais déjà juste condamné. J'avais condamné tous les autres êtres humains vivant sur cette Terre parce que je savais qu'au fond, nous n'étions rien d'autre que des tueurs... Et de la pire espèce, encore. Et avec des moyens et une intelligence odieuse qui permettait de faire des dégâts incroyables.

Mais dans le discours de Keller, dans son ton de voix et dans ses chansons, il pointait toujours un espoir. Utopique selon moi, mais BleedingHeart était comme à deux doigts de me convaincre à chaque fois que je les écoutais. Malheureusement pour moi, la magie ne durait jamais longtemps après que les dernières notes aient été jouées.

Duncan termina son explication en disant que les thèmes qu'ils abordaient faisaient non seulement partie de l'actualité, mais étaient aussi vécus par leurs proches. Je soufflai lentement la fumée qui emplissait mes poumons, prenant bien le temps d'apprécier ce qu'il venait de dire. C'était pour ça que leurs paroles avaient quelque chose de crédible, quelque chose de plus que les groupes punks immatures qui n'avaient pas l'air de saisir le tiers du quart des sujets qu'ils abordaient, ce qui ne m'empêchait pas de les aimer quand même, ne fut-ce que pour la colère brute.

Je voyais bien que le jeune homme était perturbé par tout ce show qui consistait dans le matériel qui nous entourait. Moi-même, il m'avait fallu le temps...

J'avais laissé, peut-être, une seconde de battement, de silence, Duncan m'ayant plongé dans mes propres réflexions, ce qui permit à Alexie d'enchaîner avec enthousiasme...

…en disant qu'elle voyait parfaitement ce qu'il voulait dire...

Je ne comprenais pas du tout le concept d'empathie. Il n'était pas intégré en moi. Quand je voyais d'autres personnes, plus faibles, se faire harceler ou dénigrer parce qu'ils étaient différents, ce qui me faisait réagir, c'était TOUT sauf de l'empathie. C'était de la projection.

Sans le vouloir, donc, j'avais secoué négativement la tête, désapprouvant la première remarque de la jeune femme : elle ne pouvait pas savoir, elle ne pouvait pas prétendre savoir, parce qu'elle n'était pas dans la tête de Keller. Ils avaient probablement vécu des injustices tous les deux, mais plus que probablement pas du même type, pas exactement la même chose.

Mais je restais calme, je n'avais même pas remarqué que j'avais désapprouvé d'un geste, pensant ne l'avoir fait qu'en pensée.

Je ne supportais pas que des gens prétendent dire qu'ils « voyaient parfaitement ce que je voulais dire », même s'ils ne cherchaient à ne témoigner par ces mots que de l'empathie. Parce qu'ils ne le pouvaient pas. C'était d'ailleurs pour ça que je n'en parlais pas, jamais. Jamais je n'abordais le sujet de mes origines ou de ma naissance, ni même de ma famille et de son histoire, avec des personnes qui n'avaient pas effectivement vécu ce que cette dernière avait vécu.

Mais de toute façon, depuis le temps, j'arrivais bien à porter ça tout seul, non ?

Quand Alexie affirma qu'on avait tous besoin d'un groupe comme BleedingHeart pour nous rendre compte que la vie était loin d'être parfaite, je recommençai à dodeliner de la tête, mais cette fois, une réflexion passa la barrière de mes lèvres...

-Non, Alexie... On en a pas tous besoin, je crois que beaucoup de gens ont assez pris sur la gueule pour le savoir. Par contre, et ce n'est que mon avis personnel car je ne peux parler pour les autres, BleedingHeart met des mots sur des choses parfois inexprimables, là est leur don. Je ne sais pas si tu es d'accord avec moi, Duncan?

Pendant que je m'enfonçais de plus en plus profondément dans les méandres de mon esprit, essayant de ne pas ouvrir les mauvais tiroirs, Alexie en était revenues à des questions plus pragmatiques. Pour une fois, les rôles étaient légèrement inversés. Je parlais du fond, elle se chargeait de la forme. Il s'installait donc une forme de complémentarité entre nous, dans une certaine mesure...

Enfin, elle continua, mais pas avec une question, avec des questions, comme d'habitude. Une vraie kalachnikov...

Elle voulait savoir comment il en était arrivés là, en gros, et quel serait le avenir proche, un album ? Ouais, ça, c'était intéressant et je revins directement à la surface. Et je répondis au sourire d'Alexie qui insinuait, à raison cette fois, qu'une fois l'album sorti, je n'allais pas pouvoir me retenir de filer chez le premier disquaire que je croiserais.

Duncan annonça que ce n'était plus qu'une question de mois et mon sourire s'allongea :

-En voilà une bonne nouvelle!

J'enchaînai, ce n'était pas la question que j'avais dans l'idée de poser en premier, mais comme nous étions deux, je devais faire, en quelque sorte, écho aux questions d'Alexie.

-Justement, en parlant d'album... Et ne voit pas une critique ou un piège dans la question qui va suivre, loin de moi cette idée : comment allez-vous concilier le fait que la maison de disque avec laquelle vous avez signé, votre label ou tout du moins ceux qui sont à la tête de ce label, représentent une partie de ceux que vous prenez pour cible dans vos chansons ?

La question était compliquée, mais j'avais foi en l'intelligence de Keller, qui transparaissait dans leurs chansons.

@ Billy Lighter











Jake
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
avatar


Messages : 164
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Relations:
Song: Queen-Don't Stop Me Now


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Lun 1 Mai - 14:12



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Alexie T. Greatfield


Les deux journalistes n’étaient pas tout à fait d’accord. Alexie disait qu’on avait tous besoin d’un groupe comme BleedingHeart pour savoir que le vie était loin d’être parfaite alors que Jake, lui, disait que certain avait pris assez sur la gueule pour la savoir. Moi, je voyais BleedingHeart comme un lien entre ces deux points de vue. Certaines personnes avaient besoins d’une prise de conscience. Quant à ceux qu’ils le savaient déjà, BleedingHeart pourrait être là pour leur monter qu’ils ne sont pas seuls. Et qu’ensemble on peut combattre les injustices.

Jake ajouta que BleedingHeart mettait des mots sur des choses inexprimables. Je souris. Je n’avais jamais eu des avis vraiment objectifs de notre musique. Les avis qu’on avait étaient ceux de nos fans et de nos proches. Et c’était bien d’en voir de deux personnes comme Alexie et Jake qui étaient plus objectifs. Et ça me faisait plaisirs d’entendre leur point de vue.

-Oui, on essaye d’exprimer au mieux les choses par nos lyrics. Mais aussi par la musique. Le son est parfois aussi puissant que les mots qui l’accompagnent.

Alexie enchaina et je répondis à ses questions. Elle était vraiment gentille. Et enthousiaste aussi. On parla de l’album qui allait sortir dès qu’on aura peaufiner les dernières chansons. On veut que tout soit à notre goût avant de sortir. C’était notre premier album. Et si j’avais très envie qu’il sorte vite, Drake me ramenait souvent à la réalité en disant qu’il fallait prendre son temps sinon on allait être déçu de ne pas l’avoir pris. Jake était content d’apprendre que l’album allait bientôt sortir. Et je souris.

L’animateur radio enchaina avec une autre question. Il parla des gens qui tenaient la maison de disques qui faisaient partie de ceux qu’on visait dans nos chansons. Je fis une moue de réflexion. Je réfléchis un moment. Et un peu de stress m’envahi. C’était une question qui ouvrait un grand débat. Je ne voulais pas donner une réponse à la légère.

-Personnellement, je le concilie en me disant que ce label nous permet de faire passer nos messages et notre musique. Et que c’est ça qui compte pour nous. Je n’ai jamais eu de rapport avec les dirigeants de mon label, je ne les connais même pas... Juste avec notre manager qui nous encourage dans ce que nous faisons.

Je souris à nouveau. Je ne savais pas si je m’exprimais bien…

-Je pense que c’est aux dirigeants de mon label de se demander comment ils vont concilier le fait d’avoir, dans leur rang, un groupe punk comme nous.

Je rigolai pour atténuer mon stress et mettre un touche d’humour dans une question qui me demandait pas mal de réflexion et de temps pour y répondre. Mais avec la caméra sur moi, j’avais l’impression de ne pas avoir le temps…



@ Billy Lighter


Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Alexie T. Greatfield
avatar


Messages : 118
Date d'inscription : 18/08/2016
Age du personnage : 33
Localisation : L.A


Who am I?
Je suis: Veuve
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Jeu 4 Mai - 18:31



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Duncan Keller


Dancun avait l'air très stressé mais c'était logique, Alexie se souvenait de sa première télé, elle avait été si stressée qu'elle en avait oublié la moitié de l'émission. Elle avait mélangée ses fiches, faisant un discours incompréhensible. Elle se souvenait que Jordan s'était bien moqué d'elle car en ce temps là, il était encore vivant.  En tout cas, le chanteur se débrouillait très bien et elle n'hésiterait pas à lui dire dès qu'elle en aurait l'occasion.

Cependant, elle fut moins à l'aise quand son collègue lui annonça qu'il n'était pas d'accord avec elle, elle l'écouta, attentivement sans montré une quelconque gêne. Il disait qu'il y avait deux catégories de gens, ceux qui savait de quoi parlait BleedingHeart et les autres, Alexie le regarda. "Ce que je veux dire, Jake, c'est que oui, certain ont vécut et sont heureux d'entendre qu'ils ne sont pas seuls à penser ou avoir vécut ce qu'écrit le groupe. D'autre écoutes les chansons de Bleedingheart et ils se rendent compte de certaine choses, enfin, comme tu le dis si bien, ils mettent des mots sur des sentiments enfouis et indescriptible."

Elle ne connaissait en rien la vie de Jake, mais lui non plus ne savait rien de la sienne, c'était logique qu'ils n'étaient pas d'accord sur tout mais au moins, ils étaient ouvert tous les deux au discours.  En tous cas, le chanteur avait répondu à sa question, bien sûre, elle s'était un peu moqué de Jack mais qui aimait bien chatiait bien et Alexie aimait beaucoup Jake malgré son côté associable et blasé. "Le grand jour avance à grands pas alors! J'ai hâte de voir cet album dans les bacs!"

Puis, Jake avait reprit sa position de journaliste avec des questions pointues qu'Alexie n'aurait pas réellement pensée, quoique, quand elle regarda sur sa fiche, les questions qu'elle avait écrit, elle en voyait une qui ressemblait à celle qu'il venait de poser, elle l'a rayant en souriant tout en écoutant le jeune homme répondre. Il amusait Alexie avec sa dernière déclaration. "Je pense que votre label est assez ouvert aux paroles que vous dites. Il y a la liberté d'expression qui joue beaucoup. En parlant de Punk, vous avez d'autres influences, dans ce style, que la société dans laquelle nous vivions? Des mentors au niveau de la musique. Et Depuis quand faites vous cette musique si engagée?" Encore une fois, Alexie combinait plusieurs question mais qu'importe, elle les laissait venir à elle.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
avatar


Messages : 164
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Relations:
Song: Queen-Don't Stop Me Now


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Sam 6 Mai - 17:50



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Alexie T. Greatfield


Alexie et Jake débattaient gentiment. Ils donnaient leur point de vue. Et c’était un peu ça aussi qu’on voulait provoquer avec notre musique : un débat. Et j’écoutais leur point de vue avec le sourire. Jake disait que certains en avaient assez pris sur la gueule que pour comprendre que le monde n’était pas rose alors qu’Alexie disait que notre musique pouvait aider ces personnes-là à montrer qu’ils ne sont pas seul. La journaliste avait raison. Avant tout la musique servait à provoquer le bien-être et à mettre des mots sur des choses. Et, BleedingHeart voulait, en plus, dénoncer les choses qui ne vont pas dans la société. C’est un genre de combat qu’on fait à travers nos chansons.

Je répondis à la question d’Alexie et j’appris qu’ils étaient tous les deux impatient d’entendre l’album. Je souris d’un grand sourire. J’étais tout heureux que les gens aiment ce qu’on faisait.

A la question d’Alexie suivi celle de Jake. La question du journaliste n’était pas simple. Et j’avais peur de me perdre un peu dans mes idées. Mais, ayant la caméra sur moi, je sortis quand même une réponse que je ne savais pas si elle exprimait bien ce que je ressentais. Les deux animateurs étaient sympathiques. Mais la caméra me provoquait un stress nouveau et je ne savais pas encore comment bien faire… Je fis un genre de moue sans avoir en tête que tout ça se verrait à la télévision. Alexie enchaina en disant que notre label est ouvert à ce qu’on dit. Puis, il y avait la liberté d’expression. J’approuvai de la tête retrouvant mon sourire. S’ils nous avaient engagé c’était parce qu’ils acceptaient la critique… Mais, surtout, parce que ça leur rapportait. Je n’étais pas naïf malgré mon optimisme sans borne.

Alexie posa à son tour une question. Mais plus légère celle-là. Ça parlait de nos influences.

-Oui bien sûr, je suis un grand fan des Clash ! Ils ont alimenté mon inspiration ces dernières années. Mais aussi The Army. Ce groupe a rythmé mon adolescence et m’a donné envie de m’exprimer par la musique. Il y a une émotion dans The Army que je n’ai jamais retrouvé chez aucun groupe. Et ils avaient des thèmes qui me touchaient personnellement d’une certaine façon.

Mon frère étant à la guerre à l’époque et The Army m’a aider à expulser la rage que j’avais par rapport à ça. Et, quelques années plus tard, c’est Evan Kurtz lui-même qui m’avait inspiré Lost Cause.

-On fait cette musique depuis notre adolescence. J’ai toujours été quelqu’un de très engagé. Mais notre musique est de plus en plus engagée au fur et à mesure des années surtout depuis qu’on est arrivé à L.A. Certaines rencontres, ici, ont alimenté encore plus ma révolte contre le système.

Je me sentais un peu plus à ma place. Je m’habituais un peu aux caméras et je les regardais moins. Et, je souriais tout le temps.



@ Billy Lighter


Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
avatar


Messages : 133
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 37



MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Mar 9 Mai - 16:39



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Alexie T. Greatfield & Duncan Keller


Alexie, ce n'était pas le genre à dire « oui, Amen » et laisser tomber. Elle préféra, à la place, reformuler les choses ou plutôt, ré-appuyer alors que je l'avais contredit... Je l'écoutai attentivement et respectueusement, ne regardant plus Duncan pour la première fois depuis le début de l'interview, mais la regardant elle. Ouais, vas-y, essaye de m'expliquer. Et fallait dire qu'elle ne s'en tira pas trop mal, me donnant cette impression plus ou moins désagréable qu'aucun de nous n'avait tort ou raison, mais qu'on avait tous les deux à la fois tort et raison et que nos points de vues donnaient une vision d'ensemble plutôt correcte des choses.

Ça, c'était la théorie.

En pratique, ceux dont elle parlait, ceux qui avaient besoin de BleedingHeart pour s'apercevoir que le monde n'a jamais tourné rond ne comptaient pas. Parce que s'ils n'étaient pas capables de s'en rendre compte par eux-mêmes, c'étaient qu'ils étaient autant des causes perdues pour moi que je ne devais en être une pour eux.

S'ils n'étaient pas capables de décoder ce monde, s'ils s'y complaisaient, c'était qu'ils n'étaient pas assez intelligents. Et s'ils n'étaient pas assez intelligents, c'était qu'ils n'en valaient pas la peine et je n'allais sûrement pas passer mon temps à essayer de le leur expliquer. En ça, j'étais bien moins indulgent que BleedingHeart qui le faisait très certainement sans s'en rendre compte.

Mais comme on m'avait bien fait comprendre que je ne devais plus tenir ce genre de propos à l'antenne sous peine de me faire virer, je me retins de dire tout haut ce que je pensais très sincèrement tout bas. Je trouverais plus tard, peut-être, un moyen plus subtil et détourné de faire passer le message.

Je finis donc par hausser les épaules et sourire vaguement (maudite caméra!).

-Si tu le dis...

Je ne confirmais donc, ni n'infirmais, ni n'adhérais par là aux dires d'Alexie. C'était aussi le problème de faire une émission à deux : ce que dit l'un, l'autre le dit aussi, par extension.

Je laissai ensuite avancer les choses, posant une question peut-être un peu compliquée à Duncan, mais il s'en tira extrêmement bien ! Je souris, très satisfait de voir avec quelle intelligence le jeune homme prenait les choses.

Et Alexie, aussi sûrement que j'avais des tics nerveux, fit comme d'habitude, elle enchaîna avec son propre commentaire sur la réponse de Duncan. Bon dieu... Elle comprenait, au moins, que ce n'était pas à elle qu'on posait la question ? Elle disait qu'apparemment, leur label était ouvert, etc. Mais qu'est-ce qu'on en savait ? A moins qu'elle couche avec le boss de MTI lui-même, je voyais pas trop comment elle pouvait faire de telles affirmations.

J'écrasai ma clope et en rallumai une, sur ce, ça me permettais de garder ma gueule fermée et mes mains occupées.

Enfin, elle en vint sa question. Ses questions. Trois questions.

Influences et mentor, on pouvait dire que c'était lié... Mais « depuis quand » partait sur un autre chapitre... Je connaissais les émissions d'Alexie et les appréciais beaucoup ! Attention ! Je retrouvais ici sa façon de fonctionner qui partait un peu dans tous les sens et qui, dans son émission ne choquait pas parce que c'était elle seule qui était maîtresse du jeu et qu'elle semblait avancer au feeling. Le problème résidait dans le fait que moi, tout à l'inverse, ma façon de fonctionner était carrée, logique, ordonnée. Et, en bref, j'avais l'impression qu'elle me foutait le bordel. Elle me mettait, probablement sans le vouloir, en complète insécurité.

Et je détestais ça, mais fallait bien que je fasse avec.

Mais du coup, quand Duncan eut fini de lui répondre, j'avais deux chemins possibles à prendre au lieu d'un seul (merci Alexie!). Et je me refusais à poser plus d'une seule question à la fois, surtout si elle n'avait aucun rapport l'une avec l'autre !

La question des influences me donnait en effet l'occasion d'enchaîner sur l'apparition de Kurtz sur scène. Je pouvais la poser, cette question, puisque Kurtz lui-même avait décidé de se montrer en public et de chanter. Mais la question concernant combien de temps ils faisaient de la musique engagée me permettait aussi de leur demander quelles étaient ces rencontres et/ou événements dont il parlait...

Je tirai au sort dans ma tête. J'optai pour Kurtz.

-Ça a du vous faire plaisir, alors, quand Sniper est apparu sur scène, ainsi que sa fille, Jess... C'était prévu?

@ Billy Lighter











Jake
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
avatar


Messages : 164
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Relations:
Song: Queen-Don't Stop Me Now


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Mer 10 Mai - 18:11



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Alexie T. Greatfield


L’interview donnait des débats intéressant. Et je crois que j’aurais aimé pouvoir débattre longtemps avec Alexie et Jake de sujets divers. Mais j’avais peur de trop en dire alors qu’on était à la fois en direct à la radio et à la télé. J’essayais de ne pas sortir des clous.

Je répondis à leur question. Ils en posaient en alternance. Et je commençais à m’habituer à cet environnement artificiel qui était nouveau pour moi. Et je souriais parce que j’étais comme ça. Je souriais tout le temps. Et je restais toujours optimiste. Il n’y a que quand j’ai réfléchis à la réponse donnée à Jake que j’avais lâché mon sourire. Je ne savais pas si ma réponse était bien formulée. Et si j’avais bien été compris… La question d’Alexie, qui suivi, était plus simple et me permis de parler de The Army. Le groupe m’avait inspiré quand j’étais adolescent parce que je me sentais directement concerné par la parole. Mais ma relation avec The Army était plus profonde encore. Parce que je connaissais Evan personnellement et qu’il avait inspiré directement les chansons récentes de BleedingHeart.

Et j’enchainai en répondant à la deuxième question d’Alexie qui demande depuis quand on faisait ce genre de musique. Je me centrai sur Alexie pour répondre. Mais je vis, quand même, du coin de l’œil, Jake se rallumer une cigarette. Je pouvais remarquer que les deux journalistes étaient différents dans leur façon de poser des questions et de bouger.

Je terminai de répondre à Alexie en disant que certaines rencontres à L.A. avait renforcé ce sentiment de révolte qu’on retrouve dans les chansons de BleedingHeart. Et Evan comptait aussi dans ces rencontres. Je souris me tournant naturellement vers Jake parce que j’avais bien compris que ça allait être à son tour de me questionner. Je souriais, revigoré par les questions d’Alexie après avoir douté de ma réponse sur celle que Jake avait posée juste avant.

Il demanda si ça m’avait fait plaisir quand Evan était monté sur scène ainsi que sa fille. Et si c’était prévu. Je souriais. Ce moment allait être gravé dans ma mémoire. Evan et sa fille. Ça avait été un spectacle magique.

-Non ce n’était pas prévu. Jess nous a demandé, entre deux chansons, si elle pouvait monter sur scène pour chanter une chanson de The Army. Et, étant fan du groupe, c’est avec grand plaisir qu’on a accepté. Elle est monté et…

Il y avait beaucoup d’émotion dans ma voix. Voir Sniper être là ce soir, loin de son appartement miteux et de ses problèmes, c’était vraiment beau.

-Evan l’a rejoint un peu après. C’était vraiment imprévu et magique. Sniper est quelqu’un qui compte beaucoup pour moi. Et j’étais vraiment heureux de le voir jouer avec sa fille ce soir.

Je n’avais pas peur de sous-entendre que je connaissais Evan personnellement. L.A. est petit quand on y pense. Et le monde artistique encore plus.



@ Billy Lighter


Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Alexie T. Greatfield
avatar


Messages : 118
Date d'inscription : 18/08/2016
Age du personnage : 33
Localisation : L.A


Who am I?
Je suis: Veuve
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Dim 14 Mai - 14:12



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Duncan Keller




Jake était le genre de journaliste qui aimait parfois être Borderline, approcher des sujets sensible comme il venait de le faire avec Duncan sur leurs paroles et la hiérarchie dans laquelle ils étaient. Alexie n'avait aucun problème avec ses questions, la preuve, elle l'avait laisser dire et ils avaient même pu débattre de certain sujets sensibles. Elle était ouverte à ce genre de question. Elle se sentit bien utile pour faire redescendre l'atmosphère avec des question bien moins problématique et c'était sans doute ce qu'il fallait au chanteur après sa réponse. Pour cela qu'Alexie sentait une complémentarité entre elle et Jake que lui ne voyait peut-être pas.

En tous cas, Jake était bien différent d'elle, lui était du genre à voir tout noir alors qu'elle préférait évaluer les choses avant de dire son point de vue, c'était cette différence qui pouvait faire exploser le duo de journalistes qu'ils étaient, parfois, ils pouvaient ne pas se supporter pour cela alors qu'Alexie adorait Jake -Elle supposait que lui n'avait qu'un sentiment strictement professionnel pour elle et que le mot 'ami' n'appartenait pas à son vocabulaire-. Seulement Jake ne voulait pas qu'ils se dispute aujourd'hui devant tant de caméras, tant de monde, elle savait néanmoins que si cette conversation aurait été informelle,  le débats aurait pu duré des heures entières. Il s'était contenter d'hausser les épaules, signe de "défaite".

L'idée d'Alexie, c'était que les gens en apprennent d'avantage sur le groupe dans lequel faisait partit Duncan alors que Jake, lui, questionnait aussi sur le gala, comme il venait de la faire avec l'arrivée de Sniper au gala et son retour sur scène avec sa fille. Alexie n'avait pas eu envie d'aborder le sujet parce qu'elle n'avait pas eu envie qu'Evan devienne le centre du monde de tout les médias alors que la soirée était surtout pour la bonne cause et leur émission pour savoir un peu ce que faisait les personnes présentes ici.

Sauf que Jake avait prit le partit qu'elle ne voulait pas prendre...

Qu'importe, elle continuait d'écouter attentivement Jake, après tout, il avait parler de The Army et le journaliste qu'était Jake n'avait pas pu ne pas sauter sur l'occasion. Bien sûre, Alexie était heureuse d'avoir vu Evan venir sur le devant de la scène, ça avait une immense surprise, mais elle espérait que l'épisode Evan ne dure pas longtemps dans leur émission. On voyait que parler de ce moment était très émouvant pour le chanteur et Alexie eut un sourire doux sur le visage alors qu'elle avait prit une gorgée de sa tasse à café. Pendant qu'il répondait, elle essayait de retournait la situation dans sa tête, qu'allait-elle pouvoir demander pour que le moment Kurtz s'écourte?

Elle avait posé sa tasse sur la table après la réponse du chanteur. "The Army et votre groupe avez des points commun comme le fait de vouloir passé un message, est ce que, justement, dans ce gala, vous allez faire faire un don? " Elle regarda Jake "Cela sera ma dernière question" avait-elle dit en souriant.





@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Duncan Keller
avatar


Messages : 164
Date d'inscription : 22/10/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: têtu, j'aime l'humour et je suis fidèle
Relations:
Song: Queen-Don't Stop Me Now


MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Mer 17 Mai - 10:51



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Jake Snyder & Alexie T. Greatfield



La question sur Jess et Evan avait ramené l’émotion du concert en moi. Au début de celui-ci, j’étais stressé parce que j’avais peur qu’on ne soit pas à la hauteur et que les journalistes fassent une mauvaise critique de ce qu’on avait fait. Mais quand Jess est montée sur la scène suivie de son père, tout à changer. Je n’avais plus peur de rien. Et j’étais ému. Un bon ou mauvais concert n’avait pas d’importance par rapport à ça. La musique c’était l’émotion. Et l’émotion c’était plus important qu’une bonne ou une mauvaise critique. Qu’un bon ou un mauvais concert. Qu’une note bien jouée ou une fausse note. Et c’était ça que Jess et Evan m’avait appris aujourd’hui.

Je répondis à Jake que c’était imprévu. Mais que c’était magique. J’espérais vraiment qu’Evan ait retrouvé toute sa joie de vivre maintenant. Il faudra que je passe le voir chez lui, si je ne le voyais pas avant la fin du gala.

Je me tournai vers Alexie après avoir répondu à la question de Jake. Je souriais. Et on voyait, dans mon regard, l’émotion que je ressentais encore en pensant à la scène de tout à l’heure. La journaliste souriante posa sa dernière question qui parlait des dons. Je souris un peu plus. Les dons étaient une chose très importante pour moi. Les associations choisies par Barbara pouvaient sauver des vies ou aider à en sauver. Elles pouvaient changer la vie de beaucoup de personne.

-Oui, je vais faire un don. Tout le groupe va en faire un. On a rassemblé un peu d’argent qu’on donnera aux deux associations choisies par Barbara. Ce n’est pas autant que j’aurais voulu… Mais on a vraiment rassemblé tout ce qu’on pouvait. C’est très important pour moi d’aider toutes ses œuvres. Et, si un jour j’arrive à vivre plus que bien avec la musique, je financerais encore plus ce genre d’œuvre de charité. Je pense que si on a beaucoup d’argent, on doit en utiliser pour aider ceux qui n’en ont pas ou pour que la médecine avance. C’est pour ça que j’étais vraiment très heureux que Barbara nous propose de venir faire un concert ici. Parce que ça avait un but qui était en accord avec les messages que passe BleedingHeart.

Je souris à Alexie. On avait rassemblé 1000 dollars pour les deux associations. C’était pas beaucoup mais, quand on gagnera l’argent du prochain album, on pourra encore en donner pour d’autres associations.


@ Billy Lighter


Son Of Anarchy
Revenir en haut Aller en bas
Jacob Snyder
avatar


Messages : 133
Date d'inscription : 23/09/2015
Age du personnage : 37



MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   Mer 17 Mai - 18:36



"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller]
ft. Alexie T. Greatfield & Duncan Keller


Si j'étais une boule de nerfs agressive et colérique (c'était parfois ainsi que me désignait affectueusement mon père), Duncan, lui, était tout le contraire. Je me serais attendu à avoir exactement le même type de personne que moi en Duncan Keller. Mais non. Les chansons de BleedingHeart avait quelque chose d'agressif, mais ils étaient surtout des critiques intelligents qui maniaient un certain humour, si on allait plus loin dans l'analyse des textes et dans celle de la mélodie souvent entraînante, en décalage avec le fond du texte.

Alors, c'était comme si, libéré de s'exprimer par la musique, Keller pouvait, en dehors, dans sa vie de tous les jours, prendre les choses de façon plus optimiste et enthousiaste. Si les chansons semblaient pleine de cynisme, ce n'était pas pour autant que l'homme qui les écrivait avait perdu foi en l'humain.

Pourtant, y avait de quoi faire...

Le but de Keller semblait plus se rapprocher du point de vue d'Alexie : réveiller les gens. Et pas les enfoncer dans leur merde... Même si j'étais plutôt partisan de la deuxième solution.

Ce débat aurait pu être aussi intéressant que long et malheureusement, les supports combinés et le gala qui enchaînait événement sur événement ne se prêtait pas à ce genre d'exercice. Pourtant, je savais qu'il valait mieux, si un jour un tel débat devait avoir lieu, que ça se fasse dans les clous d'une émission radio (ou télé, à la limite), histoire que je ne puisse pas dépasser les limites... Que je savais que je transgresserais quand même.

L.A.ROCKS me gardait parce que je faisais bien mon travail, mais ils savaient aussi que je pouvais être une vraie bombe à retardement.

Si bien que j'avais tourné la conversation sur tout à fait autre chose et l'événement qui était tout de même un incontournable de la soirée. Si ça ne m'avait pas paru approprié, lors de l'interview de Robin North, de parler de l'entrée de Ricci et Sniper, c'était tout différent maintenant qu'il avait lui-même choisi d'apparaître sur scène, qui plus était aux côtés de sa fille.

Et j'avais alors pu voir que Duncan était un gars à fleur de peau, qui ne craignait pas du tout de montrer ses émotions. Ou tout du moins, c'était ce qu'il me faisait ressentir. Alors quand il affirma que l'apparition de Sniper avait été totalement imprévue, je ne pus que le croire. Et je compris que le jeune homme connaissait l'ex-rockstar bien au-delà de sa brève apparition sur scène.

Mais je n'en demandai pas plus. C'était au tour d'Alexie.

Et ce fut un regard d'admiration, cette fois, que j'eus pour elle. Elle me semblait tellement bordélique dans sa manière de guider l'émission que c'était à se demander comment elle arrivait à rediriger la chose aussi bien, sur les dons et les associations, pour que la boucle soit bouclée.

De même que, quand elle affirma que ce serait sa dernière question, j'avais soufflé la fumée de ma cigarette en jetant un œil surpris à l'horloge qui devait appartenir à Jess Kurtz... Pour constater qu'en effet, il était temps de mettre un terme à cette interview... Et je m'étais rendu compte de mon mouvement, de même que j'avais conscience que ça se verrait à la télévision et, du coup, j'avais dit, sur un ton désolé.

-Déjà ? J'ai pas vu le temps passer.

Les sujets abordés avaient été intéressants et ça avait quand même été dommage de ne pas avoir pu creuser un peu plus loin.

Duncan répondit à la question d'Alexie en accord total avec sa ligne de conduite jusqu'ici. Duncan avait l'air de savoir ce qu'il faisait et ce qu'il voulait. Il tracerait très bien son chemin à L.A., même s'il n'avait plus 20 ans.

J'enchaînai en m'adressant à la fois à Duncan et à l'audience.

-On retiendra donc de BleedingHeart que vous êtes un groupe punk d'une intelligence rare, capable de critiquer intelligemment et sans détruire pour autant, avec maturité.

Je pouvais pas me vanter de ça, moi...

-Et généreux, en plus, avec ça. On vous souhaite une excellente continuation et, comme on l'a dit, Alexie et moi seront dans les premiers à acheter votre album dès sa sortie.

Je marquai une pause parce que la caméra avait bougé, me perturbant un peu et j'avais fini par lui sourire, à cette saloperie.

-Mais BleedingHeart, c'est aussi et avant tout de la musique. De la bonne musique. Merci Duncan d'avoir été parmi nous pour cette interview.

Je m'étais levé et avait serré la main du frontman alors qu'on passait hors antenne le temps de passer un peu de musique et de pouvoir continuer l'émission en enchaînant sur les événements suivants.

@ Billy Lighter











Jake
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: [22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[22:45]"J&A's Rocking Show" [Interview Duncan Keller][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Interview du Big Show pour ses debuts
» The Hillywood Show
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» Armée démon best of show peinture Throne Of Skulls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Events :: Gala de charité-