AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Welcome back Ft Amber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sélène Mortiak
avatar


Messages : 262
Date d'inscription : 06/09/2016
Age du personnage : 26



MessageSujet: Welcome back Ft Amber   Dim 23 Avr - 14:13


Welcome back

ft. Amber Cruz


Assise sur le canapé, j'attendais le retour d'Amber avec un verre dans une main, les clés du loft d'Amon dans l'autre. Je les tournais et les retournais entre mes doigts depuis un bon moment. J'avais encore du mal à y croire. Je ne les avais pas encore utilisées. Après la soirée en compagnie de Howard, j'avais prétexté devoir travailler pour en réalité me rendre bel et bien au boulot, mais pour vider mon cassier et rendre les clés du magasin, ainsi que mon uniforme. Mon boss m'avait dit être désolé, etc.. mais je lui avais juste tourné le dos. Connard.

J'avalais une gorgée d'ice tea. Il n'y a que ça à boire à la maison, Amber et moi on en raffole, du coup je carbure au thé glacé depuis ce matin. J'avais fais le ménage pour passer le temps, préparant déjà le repas qui doit juste être chauffé au four. J'ai tellement de temps libre que je vais me transformer en parfaite petite cuisinière. Enfin, presque.

Je sais qu'Amber ne va pas tarder à arriver, elle m'a téléphoné hier pour me dire qu'elle arriverait vers cette heure-ci. Elle est partie pour une mini tournée, ou un truc du genre, avec son groupe de danse. On avait à peine eu le temps de se voir après le Gala. J'étais rentrée avec Amon, et n'étais revenue que le jour d'après, au moment où elle allait partir avec ses sacs. Deux trois mots échangés, et c'était tout. Pourtant, on avait des choses à se dire.

Je suis sûre qu'elle m'a vu avec Amon, et moi je voulais savoir pour ce Jimmy Reed. Le dîner avec Sonne, Amon et Axel, qui était... pesant au début. D'ailleurs, faudrait que je les fasse se rencontrer, mes deux amies. Et il faut aussi que je lui dise que je n'ai plus de travail.

Comme elle est partie plusieurs jours, je me sens bien seule ici, avec tout ce temps libre que je ne savais pas trop comment meubler. Je n'ai pas encore commencé à chercher un nouveau travail, je ne sais pas où postuler. Dans une animalerie ou comme vendeuse, c'est hors de question, j'ai assez donné depuis le temps. J'avais vérifié mes comptes, je suis tranquille niveau loyer pour plusieurs mois, mais je ne pourrais pas remplacer ma voiture. Pourtant, elle m'est indispensable si je veux trouver un travail un peu plus loin que le centre commercial pour avoir plus de chances. J'espère qu'elle va tenir encore le coups quelques temps.

Le silence insondable qui régnait fit place au bruit de la porte grinçante qui s'ouvrait. Je me levais pour rejoindre Amber et l'aider avec ses sacs. Une fois qu'elle fut rentrée et débarrassée, je lui servis un verre d'ice tea, avant d'allumer le four.

" Alors, c'était comment ta tournée? Ben était bien luné?"

Au plus elle me parle de lui, au plus j'ai envie de le frapper. Je sais pas comment elle fait pour le supporter. Ainsi que les tensions constantes avec ses "collègues". A croire que pour être danseuse étoile, faut être une salope. Pourtant Amber est la preuve que non. C'est vraiment un monde à part, qui semble parfait vu de l’extérieur, mais totalement chaotique dans les coulisses.

Je m'installais à nouveau dans le fauteuil, mes genoux contre ma poitrine, prête à enfin entendre autre chose que le tic-tac régulier de l'horloge. Depuis que je vis avec Amber, que j'ai retrouvé Sonne, et surtout depuis que je suis avec Amon, je ne supporte plus la solitude.

© Billy Lighter



"Les robes des femmes de tout âge et de tout pays,
sont une simple variante de l'éternel lutte entre le désir reconnu de s'habiller
et le désir caché de se déshabiller"

- Lin Yutang -


Revenir en haut Aller en bas
Amber Cruz
avatar


Messages : 85
Date d'inscription : 20/08/2016
Age du personnage : 0



MessageSujet: Re: Welcome back Ft Amber   Ven 9 Juin - 15:13



Welcome Back
ft. Sélène Mortiak


Le temps avait passé. Et j'étais heureuse d'enfin voir que toutes nos répétitions, nos heures et nos heures d'entraînement avaient enfin abouti à quelque chose de concret. Le ballet avait été tellement apprécié, que finalement, nous avons eu l'opportunité de voyager dans plusieurs états de l'Amérique pour nous faire connaître. Bien sûr, certains nous connaissaient déjà mais c'était pour pouvoir agrandir encore notre notoriété.

Comme de bien entendu, Ben est resté exécrable du début à la fin, pour ne pas changer. Les tensions étaient palpables, on dormait souvent en dortoir, c'était véritablement l'enfer... Et pourtant, j'avais aimé. Mais pas pour ces raisons-là, surtout pour la seule et unique raison d'avoir pu pouvoir vivre ma danse, exercer ma passion sur les feux de la rampe et... et recevoir tous ces applaudissements en retour... Quelle... expérience... Je n'en revenais toujours pas.

À se demander si, en descendant du bus qui nous avait ramené à Los Angeles, tout ce que j'avais vécu était réel. J'y pensais tout le long du chemin  pour retourner chez moi, enfin chez nous, puisque j'y vivais avec Sélène depuis maintenant un bout de temps maintenant.

Le contact des clés dans ma main lorsque je la tournais dans la serrure de la porte me faisait à nouveau un drôle d'effet. Je sentais poindre une sorte d'excitation, de bien-être, de plénitude. Je savais qu'à la maison, je serais bien. La cohabitation avec Sélène était sans doute la meilleure chose qui me soit arrivée de toute ma vie. J'étais heureuse d'avoir trouvé et accepté son offre.

En rentrant, une chaleur agréable m'étreignait. Sélène était là et je sentais sa joie de me revoir, comme un chien qui me ferait la fête et je souris parce qu'elle me prit dans ses bras dans son élan.

« Heeey! Salut! Ca fait du bien de rentrer ! »

Elle m'aidait directement à rentrer mes bagages dans ma chambre, que je regardais cinq minutes en me disant que j'étais finalement rentrée chez moi... Et que ça faisait du bien d'être chez soi. Sélène m'avait déjà rapporté un verre de thé glacé quand je revenais au salon.

« Oh merci… » lui disais-je, encore un peu déboussolée de devoir reprendre mes habitudes...

J'entendais dans la cuisine, le four qui était en route. Visiblement, Sélène n'attendait que moi... Et il était déjà 21h avec tout ça... La pauvre, elle devait avoir.

« Tu pouvais manger sans moi tu sais? Tu ne devais pas m'attendre... »

Mais qu'importe, elle me lançait déjà sur un autre sujet de conversation... Comment avait été la tournée? Si Ben était bien luné? Je souris et lui racontais calmement.

« Bien, la tournée... était fantastique vraiment. Ce que c'est de pouvoir danser comme ça devant tant de monde, de les voir t'applaudir et te féliciter après... Ca n'a pas de prix. » Enfin si, ça en avait bien un, mais je me gardais bien de le dire... Je ne préférais pas y penser.

Je rajoutais à la discussion que Ben était toujours pareil à lui-même, véritable tyran de l'enfer... Et les autres toujours aussi aimables... Mais que j'étais heureuse d'être partie, que j'adorais ça combien même il fallait avoir des nerfs d'acier dans cette troupe...

« Mais... Et toi? Ca va bien? » lui redemandais-je après avoir parlé de moi et de ma tournée pendant un laps de temps qui me semblait déjà considérable.

@ Billy Lighter


To be loved enough to become real.

Revenir en haut Aller en bas
Sélène Mortiak
avatar


Messages : 262
Date d'inscription : 06/09/2016
Age du personnage : 26



MessageSujet: Re: Welcome back Ft Amber   Lun 12 Juin - 21:00


Welcome back

ft. Amber Cruz


Je n'avais pas résisté à l'envie de prendre ma super colloc' dans mes bras, tellement enthousiaste à l'idée d'enfin passer une soirée avec elle, à se raconter pleins de choses. Mais je la relâchais avant de l'aider à déposer ses affaires dans sa chambre qui était remplie de livres. Je ne savais pas trop où mettre son sac alors... je devinais... une petite place là, entre deux livres. Ouai, c'est bien ça. Toute façon c'est le temps qu'un mange et papote, demain tout sera à nouveau en place, ou justement pas à sa place. Amber décidera.

D'ailleurs celle-ci observait sa chambre, comme si elle mettait déjà en place un plan astucieux pour ranger ses affaires, de façon à rendre tout ça encore plus chaotique mais sublime qu'avant. Ou alors elle est juste crevée et rêverais de sauter dans son lit jusqu'à demain. Et moi qui revenais avec un verre, j'espère qu'elle ne va pas se sentir obligée de me tenir compagnie. Elle prit néanmoins le verre, et me remercia.

" Pizza ce soir. C'était le plus simple et le plus rapide. Le four est déjà chaud, j'enfourne. Ou tu n'as pas faim peut-être?"

Personnellement, je mourais de faim, mais je tenais à attendre Amber pour pouvoir partager mon repas avec elle. Ou du moins pour être sûre qu'elle n'en voudra pas avant de m’enfiler une pizza à moi toute seule. Elle semblait désolée que j'ai eu à attendre, et me signala que j'aurais pus commencer sans elle. Je secouais négativement la tête.

" Hors de question. Je mange depuis des lunes toute seule, sans t'attendre. Ce soir, je t'ai attendu."

Evidemment je ne précisais pas encore que sur toutes ces soirées "passées à manger seule", j'en avais passés un bon nombre avec Amon, à manger se qu'il prépare ou commande, et à le manger lui... Le dévorer même, des yeux, des mains et de tout le reste. Mais soit, passons. Pour ne pas qu'Amber me sorte un laïus comme quoi j'aurais jamais du, que ça fait tard pour moi, etc.., je lui demandais comment c'était passé la tournée et si une certaine personne avait laissé son balai dans le cul à L.A..

« Bien, la tournée... était fantastique vraiment. Ce que c'est de pouvoir danser comme ça devant tant de monde, de les voir t'applaudir et te féliciter après... Ça n'a pas de prix. »

Elle semblait vraiment heureuse et ravie, et j'en était de même pour elle. Elle qui bosse si dur. J'aimerais bien moi aussi qu'un jour les clients du magasin m'applaudisse suite à la démonstration brillante de pouvoir supporter et le magasin, et les clients (ceux-la même qui applaudissent), et les collègues. Personne ne se rend donc compte que je fais preuve d'un calme olympien au travail? Que je suis une sur-femme? ... Ouai, même la mouche ne dit plus rien.

Amber continua en me parlant de Ben et ses cornes de démon qui ne cessent de pousser. Bientôt il aura la queue avec? Du moins, une autre que celle qui s'étire devant des danseurs en collant? Visiblement, cela ne changeait rien au fait qu'elle gardait de cette tournée un super souvenir qu'aucun coincé du cul ne pourra lui gâcher.

« Mais... Et toi? Ça va bien? »

"Mais... et toi et Amon? C'est l'amour fou?"

Je rougissais et souris bêtement. Elle n'avait même pas mentionné son nom mais mon cerveau, de sa propre initiative (au secours, c'est une mutinerie), avait remplacé les mots d'Amber en d'autres mots... Il va s'en dire que je pensais à Amon souvent. C'est-à-dire tout le temps. Elle aura sûrement remarqué mon teint rosé sous l'émotion, alors autant lui dire de but en blanc.

" Oui. Ça va plus que bien. Hummm, j'ai... Je sors avec un mec. Enfin non, je sors avec THE mec. Lors du gala des Sherman, il était là, avec moi. D'ailleurs, tu étais magnifique! Je voulais presque te sauter dessus sur l'estrade rien que pour te le dire et poser à tes côtés."

Le minuteur sonna, les pizzas étaient prêtes. Je m'empressais de sortir les pizzas, demandant à Amber de bien vouloir mettre la table, apportant les deux cercles enduit de sauce tomate, de jambon et de fromage bouillants sur la table.

" Si c'est pas parfait ça, un repas simple entre deux copines. Tu m'a manqué, Amber!"

© Billy Lighter



"Les robes des femmes de tout âge et de tout pays,
sont une simple variante de l'éternel lutte entre le désir reconnu de s'habiller
et le désir caché de se déshabiller"

- Lin Yutang -


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Welcome back Ft Amber   

Revenir en haut Aller en bas
 

Welcome back Ft Amber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Appartement de Sélène et Amber-