AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 You Only Live Once [PV Holly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmy Reed
avatar


Messages : 446
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu



MessageSujet: You Only Live Once [PV Holly]   Ven 26 Mai - 15:50



You Only Live Once
ft. Holly Bones


J'avais une idée. Mais une idée à mettre en place consciencieusement.

Cela faisait un bon moment maintenant qu'il n'y avait pas eu de réception à la villa Reed pour les employés et artistes de BSC. Et pourtant, dieu savait qu'il y avait de nouveaux talents on ne pouvait plus intéressants chez BSC. Il y avait Roadtramp, bien sûr, qui n'étaient autres que les poulains de mon meilleur ami Daniele Ricci. Mais il y avait également Olivia Cortez, la petite protégée de Jack Perry, jeune manager dont la carrière risquait fort, dans un avenir proche, de faire une ascension fulgurante.

Mais je me tâtais, je cogitais et je m'interrogeais sur la meilleure manière de mettre tout ça en place. De même que je n'étais pas encore tout à fait sûr de le faire.

Sans expliquer réellement le fond de ma pensée quant à mes hésitations, j'avais un peu fait part de mon idée à Frances alors qu'elle m'avait interrogé sur mon tempérament taiseux et rêveur de ces derniers jours. Je lui avais dit que je voulais faire une fête pour les nouveaux talents de BSC, mais que je n'étais pas sûr de le faire, et encore moins de comment le faire...

Cela m'avait valu un froncement de sourcils perplexe de la part de ma secrétaire devant laquelle j'avais écarté les bras, impuissant moi-même à expliquer tout ça.

Ouais, je sais, moi qui hésite à organiser une fête, c'est suspect...

Mais ce n'était pas tant la fête et son organisation qui m'inquiétait, c'était ce qui risquait de se passer durant la fête. Il y avait trop d'inconnues dans l'équation devant moi et je n'arrivais pas à la résoudre. Et pourtant, j'avais envie de le faire.

C'était Frances qui avait fini par débloquer la situation avec un sourire dans lequel je lisais qu'elle trouvait mon désarrois adorable. Il était temps que je me tire d'ici...

-Vous devriez aller faire un tour le long de la plage... Je sais ! Mettez les choses en place sans réellement le faire. Allez faire le tour des traiteurs nécessaires à la potentielle organisation de cette fête pourrait définitivement vous donner des idées!

Je l'avais regardée, le regard froid, longuement... Avant qu'un large sourire n'apparaisse sur mon visage. Mais l'astuce n'avait pas fonctionné sur Frances et elle n'avait pas eu peur le moins du monde, pas une seconde. Elle travaillait pour moi depuis bien trop longtemps pour ça... Mais elle était là aussi depuis bien assez longtemps pour savoir que montrer clairement qu'elle n'avait pas peur, même par un simple sourire un tant soit peu victorieux était une très mauvaise idée.

De même qu'elle savait que la nourriture était un de mes points faibles.

J'aimais la bonne nourriture et probablement que l'âge avançant, ça allait finir par se voir. Parce qu'alcool, bonne bouffe et oisiveté ne font pas bon ménage...

Mais en attendant... Je n'allais pas me priver !

Je pris donc la voiture pour une bonne virée toutes vitres ouvertes et la musique à fond. Roadtramp. Très bon choix, L.A.ROCKS ! Peut-être que je devrais acheter des actions chez eux.

Bref, j'étais d'excellente humeur maintenant que j'avais un but qui n'en était pas vraiment un mais que mon estomac risquait d'être satisfait du déplacement.

Je ne ralentis qu'en arrivant dans les rues commerçantes le long de la plage. Souffrant toujours de la chaleur, j'avais mis une chemise ample, de couleur claire dont le col était largement déboutonné. De même, je n'avais pas pris la peine de mettre du gel parce que la transpiration et les courants d'air dans la voiture allaient quand même me décoiffer. Alors à quoi bon ?... Bref, pour une fois, j'aurais pu ressembler à n'importe qui, sauf que je restais Jimmy Reed...

Tranquillement, roulant presque au pas, je regardais les enseignes défiler le long de la rue... Jusqu'à être attiré par l'enseigne de Yummy's... Ou plutôt, par les gâteaux exposés en vitrine qui me firent donner un coup de frein qui fit klaxonner le conducteur derrière moi, déjà excédé par l'allure à laquelle je roulais depuis un moment.

Mais je l'ignorai totalement, et pris tout le temps nécessaire et plus pour ensuite pour me garer à la première place que je trouvai à proximité. A l'heure qu'il était et en pleine semaine, les gens sans importance travaillaient alors il y avait de la place, ce qui n'était pas plus mal.

Je sortis de la voiture, la verrouillai et me dirigeai ensuite, mains dans les poches et lunettes de soleil sur les yeux, vers la vitrine qui avait fait gargouillé mon estomac rien qu'à la regarder.

Je passai de longues minutes à observer la vitrine, en bavant presque de gourmandise. Mais ce qui me poussa à entrer, ce fut ce que j'aperçus un peu plus loin, derrière le comptoir, à l'intérieur. Il n'y avait pas que les pâtisseries qui avaient l'air délicieuses ici.

Je savais que nous avions déjà (et par « nous », j'entends « Frances ») été en affaires avec Yummy's pour plusieurs réceptions données à la villa Reed, je connaissais aussi le nom de la patronne des la chaîne, Holly Bones, mais je ne l'avais jamais rencontrée personnellement (c'était son personnel qui se déplaçait habituellement pour servir aux réceptions) et, ne cuisinant pas vraiment (pas du tout), je ne possédais pas les livres de recettes de la jeune femme. Je n'avais donc pas la moindre idée de ce à quoi elle ressemblait et, en mon chef intérieur, une pâtissière ne pouvait être qu'une vieille grand-mère. C'était l'image que je me faisais de Holly Bones, même si j'étais fan de ses pâtisseries.

Une clochette tinta quand j'entrai dans l'établissement actuellement vide. Mon odorat fut assailli par des odeurs plus aguichantes les unes que les autres, ce qui avait pour effet de me rendre vraiment souriant et de bonne humeur.

Je me dirigeai vers le comptoir où s'affairait la jeune femme.

-Bonjour, mademoiselle.

Mon regard passa de celle-ci aux nombreuses petites perles exposées dans le comptoir et je rigolai en secouant la tête.

-Je dois bien avouer ne savoir que choisir. Mon dieu ! D'habitude, c'est ma secrétaire qui s'occupe de ça...

Je souris à la jeune femme.

-Quelques conseils ne seraient pas de refus...

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Bones
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 20/05/2017
Age du personnage : 30
Localisation : Près de la farine


Who am I?
Je suis: Une cupcake?
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Ven 26 Mai - 17:45



You Only Live Once
ft. Jimmy Reed



Le soleil brillait à nouveau à Los Angeles, d'ailleurs, il faisait une chaleur à crever si bien qu'on se serait cru encore en Août alors que septembre venait de pointer le bout de son nez. Bientôt, les fêtes seraient beaucoup moins présentes et Holly aurait un peu moins de travail. Elle ne savait plus où donner de la tête entre celle d'un grand boxer et une autre d'une diva qui souhaitait avoir que du rose en pâtisserie. Et le pire, c'est qu'elle savait qu'elle accepterait toutes les commandes qu'on lui ferait parce qu'elle n'avait jamais assez de travail selon elle. Cette peur de se retrouver sans travail, elle l'avait de son père qui ne cessait de changer de plan de carrière, un jour il était vendeur, le lendemain, autoentrepreneur, il était un peu le genre d'homme qu'on traitait de fou mais il était adorable. Elle avait parfois ses parents par téléphone, mais le décalage horaire était très compliqué et elle ne les voyait pas beaucoup. En tous cas, ils étaient fiers de ce qu'elle était devenu, une cheffe pâtissière que tout LA s'arrachait.

Ce matin de septembre, Holly était seule dans sa boutique, ses employés -des intérimaire la plus part du temps- étaient partis installés une fête dans une villa de Malibu, les clients ne se précipitaient pas chez elle pour une fois, ce qui lui permettait d'arranger un peu son comptoir qui était bien trop en chantier pour elle. A peine avait elle commencer que la sonette de sa porte avait retentit. Elle était tout de même heureuse de voir des clients arrivés, d'ailleurs, elle avait toujours un sourire éclatant et était doter d'une gentillesse incroyable.

En relevant la tête, elle aperçue Jimmy Reed. C'était la première fois qu'elle le voyait en vrai, il avait déjà commander pas mal de fois dans sa boutique mais c'était toujours une femme qui faisait le coursier entre les deux personnes. Elle était surprise de voir un homme de cet envergure ici. "Bonjour Monsieur Reed!" avait elle dit en souriant mais en ayant tout de même des tics de timidité. Il était partit dans un monologue ,ne sachant pas quoi choisir. Holly pu mettre alors un rôle sur la femme qui venait le plus souvent à son nom. C'était donc sa secrétaire...On donnait vraiment n'importe quel tâche à ce genre de personne. Elle eut un petit sourire alors qu'il lui demanda conseil. "Et bien tout dépend de ce que vous cherchez. Si vous souhaitez quelque chose de fruité, il y a ces framboisiers et fraisiers, si vous chercher quelque chose de plus original, il y a des toast sucrées aux épices et vanille et sinon, il y a les éternel cupcake." A ses mots, il y avait les gestes, elle faisait toujours goûter à ses clients ce qu'elle proposer, si bien qu'elle tendit une petite assiette en carton avec un morceau de chaque pâtisserie qu'elle avait annoncer. "Dans une autre lignée, il y a les pâtisseries des autres continents : Religieuse et éclairs française, Loukoum de Grèce ou encore le Pavlola de la nouvelle Zélande. " ça avait été la première chose qu'elle avait fait en tant que pâtissière, faire un dessert de son pays...

Elle s'était retournée quelque instant avec un livre, son livre avec lequel elle travaillait les gâteaux. "Si vous souhaitez quelque chose de plus grand, il y a la gamme des gâteaux.."




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
avatar


Messages : 446
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu



MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Sam 27 Mai - 13:29



You Only Live Once
ft. Holly Bones


La jeune femme derrière le comptoir ne manqua pas de me reconnaître, ce qui ne fut pas pour me déplaire ! Elle était souriante mais ses yeux étaient légèrement baissés, comme de timidité. Et je me rendis compte que je la trouvais atrocement belle. Belle à faire mal. Dans un premier temps, je ne saisis vraiment pas pourquoi. Des belles femmes, j'en voyais encore et encore, tous les jours, parce que je me rendais et surfais littéralement dans le monde où on pouvait les trouver.

Mais celle-ci avait une allure particulière... Non. Familière.

Seulement, les pâtisseries étaient elles aussi extrêmement attirantes et elles furent le centre de ma concentration dans un premier temps.

Il y en avait de toutes les couleurs et de toutes sortes et j'avais envie de toutes les goûter ! Je n'avais d'autres choix que de demander conseil à la jeune femme. Et alors qu'elle m'expliquait tout ce que je pouvais trouver, ce qui ne m'aidait en rien, au contraire, vu le nombre de choses qu'elle cita, elle me tendis une assiette en carton garnie de morceaux de différentes pâtisseries.

-Ah... Voilà qui est plus pratique!

Mais plutôt que de piocher l'un ou l'autre échantillon, ce qui aurait demandé un choix de ma part, je m'emparai doucement de l'assiette tendue pour commencer à en manger le contenu tout en continuant d'écouter la jeune femme.

Je penchai la tête, intrigué, quand elle parla de Pavlova de Nouvelle-Zélande. Je n'avais aucune foutue idée de ce que c'était qu'une Pavlova alors que le reste m'était connu... Mais la jeune femme, à fond dans son truc, s'était déjà retournée pour prendre un livre sur une étagère derrière elle.

-Et qu'est-ce qu'une Pavlova ? Je peux goûter ça aussi ?

L'assiette qu'elle m'avait donnée était déjà à moitié vide. Et je n'étais toujours pas décidé sur ce que je préférais parce qu'il fallait se rendre à l'évidence, tout était délicieux. Mais comme je me trouvais encore un peu loin de toutes ces petites merveilles dans le comptoir... Alors je fis le tour pour venir rejoindre la jeune femme du même côté.

J'étais Jimmy Reed, je pouvais tout faire.

Par dessus son épaule, je vins regarder le livre qu'elle venait de prendre pour me proposer des réalisations plus conséquentes.

-Mm...

J'avais la bouche à moitié pleine mais parlai quand même... J'étais comme un gosse le jour de noël et me sentais très bien dans cet endroit où il n'y avait que moi et la vendeuse. Encore une fois, cette situation me semblait familière, presque une impression de déjà-vu.

-Je ne sais pas vraiment ce que je suis venu chercher, à vrai dire... Je ne suis même pas sûr de vouloir réellement organiser la réception telle que je l'envisage dans ma tête.

Je lui souris, avalant la bouchée que j'avais en bouche. Elle avait des yeux d'un brun incroyable.

-Je suis comme qui dirait à la recherche de l'inspiration...

Et elle m'inspirait beaucoup de chose, mais pas de la même façon que d'habitude...

-Et on peut dire que votre patronne a une belle imagination...

J'enfournai un nouvel échantillon dans ma bouche. Et, alors que je ne faisais plus vraiment attention à ce que je regardais, j'eus comme un flash... Maritza... La vendeuse ressemblait à Maritza au point qu'elles auraient pu être sœurs. Les mêmes cheveux bruns, les yeux bruns profond également, la taille fine et un nez tout à fait particulier. Il n'y avait que l'accent latino que la vendeuse n'avait pas. Car Maritza avait aussi eu un rapport avec la nourriture, dans un premier temps, puisque je l'avais rencontrée dans un resto tex-mex de l'Eastside...

Je secouai la tête alors que j'étais resté, mon regard bloqué sur elle à mâcher ce que j'avais en bouche d'un air rêveur.

-Mais... Par cette chaleur, je suppose que quelque chose de frais serait le mieux...

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Bones
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 20/05/2017
Age du personnage : 30
Localisation : Près de la farine


Who am I?
Je suis: Une cupcake?
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Lun 29 Mai - 23:00



You Only Live Once
ft. Jimmy Reed


Elle connaissait la réputation de Jimmy Reed, c'était un homme qui en un claquement de doigt pouvait rendre quelqu'un SDF, pauvre, et lui mettre tout le monde a dos, c'était donc une raison de l'accueillir convenablement même si elle accueillait tous ses clients avec une assiette, elle en mettait moins dans les leurs. Ce geste, il l'avait apprécié, faisant sourire Holly qui n'arrêtait pas de parler.

C'était difficile de l'arrêter quand elle parlait de pâtisserie, c'était la passion qui reprenait le dessus et elle savait qu'il fallait qu'elle s'arrête mais sa langue ne voulait pas. C'est Jimmy qui réussit à l'arrêter à un moment où elle commençait s'emballer, il demanda ce qu'était un pavlova, elle se mit à sourire et lui sortit la pâtisserie en question. ''Le pavlova, c'est une meringue typiquement néo-zélandaise. Celle-ci est au chocolat mais la plupart du temps, on y met des fruits rouges. Goûtez-la,  c'est un délice, et ce n'est pas parce que je suis de ce pays que je dis ça !'' avait-elle dit amusée.

Suite à cette question, elle s'était retournée et était allée chercher son livre pour les gâteaux plus conséquents.Quand elle revint au comptoir, Jimmy Reed était passé derrière le comptoir. D'habitude, elle aurait demandé à ce que la personne reprenne sa place de client mais... C'était Jimmy Reed. Ils étaient proches mais le parfum de l'homme, quoi que sucrée comme elle aimait, ne faisait pas tourner la tête de la jeune femme comme elle avait pu lire dans les magazines. Elle l'avait regardé en souriant poliment alors qu'il lui disait clairement attendre l'inspiration. ''Je suis sûre que vous la trouverez ici.''

Elle avait ri un peu quand il l'avait prise pour une simple vendeuse, elle avait alors croisé les bras en souriant : ''La patronne vous remercie, Monsieur Reed.'' mais l'homme qui était en face d'elle était rêveur, presque absent, elle fronça les sourcils, se demandant ce qui se passait, avant qu'il ne reprenne ses esprits, indiquant que le mieux, cela serait un dessert frais. Elle haussa les épaules ''Tous ce qui est gâteaux aux fruits alors. J'ai peut être des échantillons en cuisine, je vais chercher cela.''

Elle était alors partie en cuisine, certains gâteaux au frigo étaient spéciaux, il y avait de la crème et à l'intérieur, une multitude de goûts fruités, il allait pouvoir choisir ce qui l'intéresse le plus. Elle avait alors pris ces sortes de gâteaux tout comme des framboisiers et autres tartes aux fruits exotiques.
@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
avatar


Messages : 446
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu



MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Mar 30 Mai - 16:44



You Only Live Once
ft. Holly Bones


Une fois derrière le comptoir, tandis que la jeune femme en sortait ce qu'elle appelait un Pavlova, j'y avais posé mon assiette. Pas pour l'y abandonner, loin de moi cette idée ! Je ne l'avais pas terminée et il y avait encore un tas de petits trésors dedans, bien qu'ils ne feraient plus long feu ! Mais juste pour goûter à cette fameuse pâtisserie originaire, d'après ses dires, du même pays qu'elle-même.

Je rigolai quand elle signala que ce n'était pas ce dernier fait qui la faisait dire que c'était un gâteau exquis...

-Oh... Ne vous en faites pas, un peu de fierté n'a jamais fait de mal à personne...

Sauf si je n'aimais pas la tête de cette personne, comme celle de Watson, par exemple. Mais le doux visage de la vendeuse, lui, n'entrait pas dans cette catégorie. Elle me semblait vraiment bien à sa place, à vendre des gâteaux haut de gamme... Femme et cuisine, c'était un cocktail correct, selon moi... Et puis, la nourriture avait le don de me satisfaire, alors...

Et tant que je pouvais goûter à tout, j'étais content ! Ce qui était le cas ici. Après tout, la jeune femme m'avait reconnu et savait à qui elle avait à faire. Je doutais que tous ses clients bénéficient de ce traitement de faveur. Et j'aimais aussi beaucoup ça.

Je pris donc un morceau de Pavlova, un peu sceptique...

-Je ne suis pas un grand fan de meringue... C'est très sucré et un peu écœurant...

Mais je goûtai à pleine dent la pâtisserie tout de même et constatai qu'elle était effectivement excellente...

-Mmmm...

J'en pris une deuxième bouchée, même, avant de faire un quelconque commentaire.

-Je crois que si je me décide, je prendrai de ça aussi...

Parce que je lui avais avoué n'être encore sûr de rien. Mais finalement, l'idée commençait à se former dans mon esprit : on pourrait commencer cette réception dès 15:00 et s'empiffrer de pâtisseries à la Holly Bones jusqu'au soir où un autre traiteur pourrait faire des sandwiches et autres choses à manger sur le pouce... Et ensuite, la soirée plus classique, avec alcool à volonté pourrait commencer... Mmm... Pourquoi pas ?

La jeune femme était sûr que je trouverais l'inspiration ici, mais mon cerveau avait été encore plus vite qu'elle, apparemment... Je lui souris.

-J'ai de moins en moins de doutes là-dessus...

J'avais d'ailleurs mis l'accent sur l'imagination de la patronne... Et j'avais été pris d'une agréable surprise lorsqu'elle m'avait dit en croisant les bras que la patronne me remerciait. C'était d'autant plus agréable et perturbant que ce style de stature, bras croisés et tête haute était presque une marque de fabrique chez Maritza.

Ce ne fut que quand j'arrivai à retomber sur Terre que j'arrivai à articuler...

-Vous êtes Holly Bones ? Vraiment?

Mon sourire s'élargit alors que je reprenais contenance.

-Je ne vous imaginais pas du tout comme ça.

Âgée et bien en chaire, voilà comment j'imaginais Holly Bones.

-Vous devriez poser avec vos gâteaux, dans les magazines et bouquins culinaires, votre chiffre de vente augmenterait considérablement.

Chacun sa façon de dire à une femme qu'elle est magnifique... Il me fallait deux minutes, là, juste histoire de me reprendre après le flash Maritza... Alors j'avais dit que vu la chaleur, il me faudrait quelque chose de frais... Et la jeune femme disparut en cuisine. Habituellement, je lui aurais simplement emboîté le pas, par curiosité, pour voir les ouvriers à l'oeuvre... Mais là, je préférai rester seul dans la salle de vente.

Je repris mon assiette en main pour la terminer, rêveur, repensant aux jours heureux qui avaient précédé ce foutu 2 décembre 1965.

La jeune femme revint et je me tournai vers elle, lui montrant mon assiette vide alors qu'elle ramenait un énorme plateau sur lequel trônaient tout un tas de nouvelles pâtisseries venant tout droit du frigo. Il y avait là des tartes, des gâteaux, tous très colorés uniquement de par les fruits qui les garnissaient.

-Excellent! Mais je ne vais pas pouvoir manger tout ça en entier, vous savez. Une petite part de chaque suffira...

Je souris comme un gosse parce que même une petite part de chaque, ce serait énorme. Mais c'était encore meilleur parce que c'était gratuit, tout ça !

-Puisque j'ai en face de moi la patronne elle-même : vous pensez qu'il y a moyen de faire des portion individuelles de tout ça ? Pavlova y compris ? Comme... vous savez ? Des petites bouchées...

Ce serait plus simple de faire déambuler des serveurs avec des plateaux garnis plutôt que de disposer des tables où il y aurait la file et où ça finirait par ne plus ressembler à rien ! Et puis, mes invités n'auraient pas à se déplacer, comme ça, les pâtisseries viendraient à eux... Et à moi.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Bones
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 20/05/2017
Age du personnage : 30
Localisation : Près de la farine


Who am I?
Je suis: Une cupcake?
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Ven 2 Juin - 17:34



You Only Live Once
ft. Jimmy Reed




Holly avait un peu rit sur le fait que ce gâteau était exquis et de son pays, elle n'avait pas envie que ce client si particulier trouve qu'elle est la grosse tête alors que c'était absolument faux. Elle lui avait donner le pavlova en souriant un peu à ce qu'il avait dit sur la fierté. '' je pense qu'il faut être fière de ses origines ''. Il avait alors goûter, holly était sceptique sur le fait qu'il aime au vu de ce qu'il venait de dire sur la meringue mais elle fut bien soulager quand il annonça vouloir prendre de ces pâtisseries quand il sera décider à faire sa fête. '' je ne doute pas que vos invités seront heureux d'avoir cela!''.

Petit à petit, elle voyait jimmy de plus en plus conquit et ça réjouissait holly qui allait avoir un nouveau client même si elle était déjà débordé ! Elle s'était amusée à annoncer à Reed qu'elle était holly Bones. Il avait été surpris comme la plus part des gens qui se rendent compte qu'elle était la pâtissière. Elle se sourit malicieusement. '' ça fait toujours son petit effets quand je le dis. Laissez moi deviner.... Vous m'imaginiez énorme, les cheveux gris, des grosse lunettes sur le nez et avec un cheveux sur la langue ? '' c'était ce que la plus part de ses clients disaient.

Jimmy avait alors complimenter la jeune femme d'une nouvelle façon et va l'avenir fait rire. '' j'en prend note ! '' avait elle annoncer le regarde malicieux. Elle était ensuite parti prendre des gâteaux frais, comme jimmy le souhaitait, et elle était revenu avec un plateau garnit. Elle n'avait pas oublier la fameuse cuillère pour la dégustation. Elle lui a avait d'ailleurs tendu quand il avait déclarer qu'il y avait beaucoup de chose. '' dégustez une bouchée de chaque, cela ne sera pas de trop. '' avait elle dit en souriant.

Alors qu'elle remettait en place les pavlova et qu'il dégustait, il avait alors demander à ce que ses gâteaux soient réduit en bouchées, elle avait sourit. '' c'est possible oui, il faudra juste me dire qu'elle taille pour les bouchées, j'ai plusieurs moules et la taille parfaite doit être l'un d'entre eux ''.

Un client était rentrer, elle lui avait sourit. '' Bonjour monsieur Bjork, monsieur McCartney va bien ? '' ''très bien merci Holly, tu as la commande ? '' ''bien sure, je vais la chercher ! '' elle disparu pendant un instant en cuisine et revint avec une planche, dessus était posé un énorme gâteau à la crème blanc et violet, destiné à l'anniversaire d'un client. '' gâteau à la fleur de violette et au chocolat. Comme souhaité. '' ''merci Holly à bientôt ! '' et il était parti. Elle se tourna à nouveau vers Jimmy. '' je vais chercher ma règle pour vous montrer le diamètre des bouchées que je peux faire. ''

Elle était revenue avec une règle et elle lui montra alors quelque taille. '' la plus petite bouchées est faite dans 4 centimetre de diamètre. Puis nous avons 6,8 et 10cm.''

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
avatar


Messages : 446
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu



MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Dim 4 Juin - 12:26



You Only Live Once
ft. Holly Bones


Je l'avais autorisée à avoir confiance et elle renchérit, du coup, en donnant son avis. Elle pensait qu'il fallait être fier de ses origines. Ouais... J'avais ma propre théorie là dessus. J'étais fier d'être né à Los Angeles. Tellement fier que je ne quitterai jamais Los Angeles pour m'établir ailleurs ou même juste voir si l'herbe y était plus verte. En ce qui me concernait, si on quittait son pays pour s'établir dans un autre, il n'y avait plus matière à revendiquer haut et fort ses origines, encore moins à les montrer ouvertement, si ce n'est dans l'intimité du foyer familial où, là, presque tout est permis.

Au contraire ! Il fallait plutôt porter, alors, haut les couleurs de son pays d'adoption dont on profitait des bienfaits. Parce que si on était si bien dans son pays d'origine, pourquoi le quitter, alors ?

Je la regardai en fronçant les sourcils, je ne pouvais pas me retenir. Je ne m'étais jamais retenu de dire ce genre de chose, même aux jeunes femmes que je souhaitais séduire. De toute façon, la question me semblait pertinente, alors que je n'avais fait que hocher la tête à sa remarque comme quoi les invités allaient adorer.

-Pourquoi être venue à Los Angeles, alors?

De fil en aiguille, j'avais appris que j'avais devant moi non pas une simple vendeuse, mais bien Holly Bones en personne, qui, entre nous, n'était finalement qu'une pâtissière, mais elle plaisait beaucoup à mes papilles et mon estomac... Et à mes yeux aussi, parce qu'il fallait avouer qu'elle était aussi agréable à regarder que ses créations.

Elle peignit alors l'image plus ou moins exacte que je me faisais d'elle. En même temps, je ne devais pas être le seul... Un peu comme j'avais imaginé Daniele Ricci, avant de le rencontrer en personne, comme une version jeune du Chef Boyardee... Je rigolai.

-C'est à peu près ça, les lunettes en moins.

Je lui avais alors conseillé de poser avec ses gâteaux. Elle était belle, autant en profiter pour vendre plus. Et casser cette image de vieille femme aux grosses mains calleuses pétrissant de la pâte... Loin de s'offusquer, ce qui aurait été débile, elle annonça prendre note.

-Je serai le premier à débourser mon argent pour un de vos livres, dans ce cas-là.

Après ce commentaire, elle disparut et revint avec des gâteaux de toute sorte et une cuillère qu'elle me tendit après avoir déposé le plateau. Je la pris, effleurant ses doigts... J'aurais bien dit « malgré moi » mais ce n'était pas le cas...

-Merci.

Je pris une première bouchée d'un des gâteaux, un de ceux garnis de fraises, après lui avoir demandé s'il était possible de voir tout ça réduit en portions individuelles. Et apparemment, il était même possible de choisir exactement la taille que je voulais que ça ait ! Je souris quand un client entra, un client que je fusillai du regard. J'étais là avant !

Holly salua l'intrus et l'homme la tutoya. Non mais hey !

J'attendis qu'elle ait à nouveau disparu dans la cuisine pour aller chercher la commande avant de m'adresser au client avec un sourire mauvais.

-Bjork ? Sérieux ?

Me foutant ouvertement de sa gueule.

Holly revint alors avec la commande emballée et la donna au client qui s'en alla, interloqué, sans trop demandé son reste. La zone était à nouveau clear. J'étais à nouveau tranquille, avec toute l'attention de Holly Bones pour moi.

Elle annonça qu'elle allait chercher sa règle pour la mesure des gâteaux et, encore une fois, elle disparut. Je pris d'autres bouchées des gâteaux qu'elle m'avait apporté en attendant... Et quand elle revint, je laissai la cuillère dans ma bouche pour libérer mes mains et l'attraper doucement par les épaules. Je parlai alors, la cuillère déformant un peu mes mots.

-Mmh... On ne bouge plus maintenant. Vous me fatiguez à courir dans tous les sens. Je vais m'essouffler rien qu'à vous regarder...

Je la lâchai et retirai la cuillère de ma bouche pour aller piocher une nouvelle bouchée avant de regarder les règles qu'elle avait. Je désignai celle qu'elle appelait la 6,8.

-Ça, ça me semble bien. Le genre de truc qu'on peu facilement tenir en main et prendre sur les plateaux des serveurs sans en foutre partout...

Je souris à la jeune femme.

-Plus un buffet où vous servirez vous-même vos créations, évidemment.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Bones
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 20/05/2017
Age du personnage : 30
Localisation : Près de la farine


Who am I?
Je suis: Une cupcake?
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Ven 9 Juin - 8:25



You Only Live Once
ft. Jimmy Reed


Holly était fière de ses origines, elle avait tout de même vécu toute son enfance en Nouvelle-Zélande et elle aimait la culture de ce pays, cet île perdue au milieu de l'océan. Elle avait d'ailleurs déclaré à Jimmy la fierté qu'elle avait d'appartenir au pays des All Blacks mais celui-ci vit plutôt le contraire. Elle avait quitté son pays, alors en était-elle réellement fière ? Elle avait regardé Jimmy en souriant. ''Je suis fière de mon pays, mais il faut bien avouer que j'ai vite fait le tour de cette île entourée d'eau. Pour le showbiz, c'est pas assez grand. Il fallait que je vois plus large''. Holly rêvait d'aventures, de grands espaces et il était vrai que la Nouvelle-Zélande, ce n'était pas forcément une grande découverte, on connaît très vite tous les habitants.

Et les habitants connaissaient très vite Holly, il n'y avait plus cet effet de surprise qu'avait eu Jimmy quand elle lui avait annoncé être la pâtissière et il fallait bien à avouer que la réaction de chacun faisait bien rire la jeune femme. ''C'est pour des effets de surprise comme ceux-là que je ne me mets jamais en photo avec mes créations ça me fait toujours rire de voir la tête des gens quand je leur dit qui je suis.'' Ça lui avait valu quelques compliments de la part de Jimmy qu'elle prit avec plaisir, en même temps, il était toujours bon de prendre les mots doux de quelqu'un.

Elle avait rapporté des gâteaux de toutes les couleurs et de tous les goûts, elle s'efforçait de toujours être à la disposition de ses clients, surtout avec un client comme Reed mais il y avait des imprévus et l'homme qui venait d'entrer n'en était pas réellement un car il devait venir chercher sa commande. Elle avait vu le regard méprisant de Jimmy devant cet homme et elle n'avait pas réellement compris pourquoi. Elle faisait son travail, la boutique était ouverte, Reed n'avait pas retiré le panneau, elle pouvait encore voir clairement le « close » dont le open était derrière.

Elle avait laissé partir l'homme qui était un habitué, d'où son tutoiement et était parti chercher sa règle. Quand elle était revenue, il l'avait attrapée par les épaules, elle fut surprise et un frisson la parcouru. ''Mais je fais seulement mon travail Monsieur Reed...'' avait-elle dit dans un souffle. Elle ne savait pas quoi faire. Heureusement, cela ne dura que quelques secondes puisqu'il picorait a nouveau dans ses assiettes. Sa règle en main, elle ne savait plus quoi faire : elle était tant troublée. Elle se ressaisit quand il lui indiqua qu'elle servirait un buffet à la fête. ''Moi? Mais j'emploie toujours des gens pour ce genre de fête! Je ne viens jamais! Je suis tellement maladroite que je serais capable de tout faire de travers!''
@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
avatar


Messages : 446
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu



MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Lun 12 Juin - 15:42



You Only Live Once
ft. Holly Bones


J'eus un sourire en coin en entendant sa justification quant à son établissement à Los Angeles, elle qui semblait si fière de ses origines. Il semblait que mon idée, bien que simplement sous-entendue dans ma question, ait fait son chemin dans le chef de la jeune femme. Ah ouais, hein dis, que c'était une bonne question ! Chaque personne mettant le pied sur mon territoire en revendiquant haut et fort ses origines devrait d'abord se la poser... Ne serait-ce parce que ce simple fait pouvait provoquer L.A, la pousser à vous dévorer.

-Une île, Mademoiselle Bones, est intrinsèquement entourée d'eau.

C'était le principe d'une île, compris dans la définition même du mot employé, alors sa précision était de trop et je n'avais pas pu m'empêcher de le souligner. On ne change pas une équipe qui gagne, même si la bouille de la pâtissière me revenait bien.

-Mais si la raison de votre arrivée ici est le business, c'est un concept que je peux aisément comprendre.

Elle ajouta que c'était l'effet de surprise comme celui qu'elle m'avait provoqué, qui comptait aussi. Ça, je le comprenais déjà moins. Personnellement, j'aimais beaucoup qu'on me reconnaisse au premier coup d’œil, que ma réputation me précède. D'autant que les idées de Bones se contredisait...

-Être connue... Sans être connue...

Je fronçais les sourcils, méditant sur la chose. Son nom était connu, pas son visage, ce qui lui garantissait l'effet de surprise et la notoriété qu'elle recherchait. Ses pâtisseries représentaient son image... Son nom en faisait la notoriété. Peut-être pas si con, finalement, ni tellement contradictoire.

Mais nous n'étions pas à la tête du même business. Elle produisait quelque chose de physique, de visible et d'ô combien délicieux. Alors qu'entre moi et les disques que je produisais, il y avait un tas d'échelons.

N'empêche que je n'avais pu me retenir de lui signifier que son image, à elle, pouvait grossir encore ses chiffres de ventes. Mais elle tenait à son effet de surprise plus qu'à l'argent. Je pouvais le comprendre... En tant que chef de gang, je savais combien pouvait compter l'effet de surprise, surtout chez mes ennemis.

Mais soit ! Elle m'avait rapporté des gâteaux et, au final, n'était-ce pas tout ce qui importait ? D'autant que je pouvais piocher dedans comme je voulais, ce dont je ne me privais pas. Je ne me privais jamais de rien, après tout...

Sauf de Maritza... Tu t'es privé de Maritza...

Ma cuillère en bouche, mes yeux s'étaient à nouveau brièvement fixés dans un rêve éveillé. Mais le carillon de la pâtisserie m'avait brusquement sorti de mes pensées et j'avais fusillé l'intrus qui avait attiré à lui toute l'attention de Mar... Holly...

Je me sentais bien... Trop bien peut-être dans cet endroit. Tellement bien que je voulais me l'approprier tout entier, comme toujours quand j'aimais quelque chose. Et cette sensation de bien-être, bizarrement, me faisait me sentir mal. Quelque chose en moi, dans ma tête, luttait pour rester en place. Le mensonge, l’auto-persuasion que je m'étais un jour infligé, était en train de se fissurer.

Et je détestais cette sensation.

Et une fois l'homme parti, alors qu'elle avait ramené ses règles pour la taille des gâteaux, j'avais entrepris de tout m’approprier. J'avais commencé par Holly elle-même, en la prenant par les épaules lui intimant de s'arrêter, de se poser.

Puis, picorant une nouvelle fois dans les gâteaux mis à ma disposition, je lui avais dit que je voulais faire une réception. Et que je voulais qu'elle soit présente, avec ses gâteaux, à ladite réception.

Et avant de répondre quoi que ce soit à ses protestations, moi, je m'étais déplacé, repassant de l'autre côté du comptoir, j'étais allé vers la porte d'entrée du magasin où j'avais vu son regard se perdre un peu plus tôt. Elle m'avait donné une idée à ce moment-là et j'exécutai cette idée, retournant le panneau, fermant de ce fait le magasin à une clientèle autre que moi.

Puis, je vins rejoindre Holly, et les gâteaux, derrière le comptoir. Je repris une bouchée de tarte à la fraise et la regardai intensément en l'enfournant dans ma bouche. Puis, de ma voix grave, reconnaissable entre mille, j'affirmai.

-Je vous veux à cette réception. Si vous voulez que vos gâteaux soient à cette réception, il faudra que vous y soyez aussi. C'est non négociable.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Holly Bones
avatar


Messages : 12
Date d'inscription : 20/05/2017
Age du personnage : 30
Localisation : Près de la farine


Who am I?
Je suis: Une cupcake?
Relations:
Song:


MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Lun 19 Juin - 8:34



You Only Live Once
ft. Jimmy Reed


Elle avait donné ses raisons sur son déménagement à L.A et il lui sembla que sa réponse avait plutôt plu à Reed. Elle avait envie de s'établir dans une grande ville pour garder ce côté surprenant. Elle avait fait le tour de la Nouvelle Zélande, elle n'avait plus envie de rester dans un endroit où tout le monde la connaissait. Elle était fière et adorait qu'on soit surpris de voir qui elle était vraiment. Quand elle expliquait le fait d'être connue sans l'être réellement, les gens ne la comprenaient pas, même Jimmy en personne avait un petit air surpris. Qu'importe, elle continuerait à faire comme cela car certaines de ses ventes, pour ne pas dire quasiment toutes, relevaient d'une sorte de curiosité envers elle : les gens achetaient pour la première fois ses gâteaux par curiosité sans savoir que la personne qui les servait était la cheffe elle-même. Au final, elle se jouait un peu de ce visage inconnu du grand public.

Jimmy n'était pas comme on le disait, enfin, c'était la première impression qu'il lui faisait. Certes, il voulait être vu et être exclusif, cela se voyait quand l'homme à tout faire de Bjork était arrivé, il l'avait fusillé du regard et Holly l'avait vu. Elle avait fait comme si de rien n'était mais avait été rattrapée par son égoïsme et elle avait été troublée par cette proximité. Elle était, de tout façon, toujours troublée près d'un homme, encore plus quand celui-ci dégageait du charisme comme Jimmy.

Son égoïsme avait été à son paroxysme quand celui-ci avait fermé la boutique, elle allait protester, voulant lui tenir tête mais il allait être un gros client et elle ne pouvait pas se permettre de le renvoyer chez lui. Il était revenu vers elle et ce côté ''Obéis-moi.'' faisait frissonner Holly. Elle se pinça les lèvres en observant chaque trait de son visage. C'était elle, à la réception ou rien du tout. ''D'accord. Je serai présente.'' que pouvait-elle dire d'autre?!

Elle posa sa règle sur le comptoir et regarda à nouveau Reed. ''On passe la commande?'' avait-elle dit d'une petite voix.
@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
avatar


Messages : 446
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu



MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   Dim 25 Juin - 13:29



You Only Live Once
ft. Holly Bones


La petite boutique, que je savais désormais appartenir à Holly Bones, fut à moi pour le temps que je fasse affaires et ce, dès le moment où j'eus retourné le panneaux pour signifier à la race humaine que cette partie du monde ne lui était plus accessible.

Je ne manquai pas de remarquer le regard de la jeune femme lorsque je revins vers elle pour la rejoindre derrière le comptoir. J'eus même la vague impression qu'elle était sur le point de protester. Ses lèvres, qui avaient l'air aussi délicieuses que ses gâteaux, étaient légèrement entrouvertes, comme si elle allait dire quelque chose.

Je la défiai silencieusement du regard. Vas-y. Essaye.

Mais non.

Son expression vaguement indignée se changea en trouble total au fur et à mesure que je me rapprochais d'elle et fut à son paroxysme quand j'eus repris place à ses côtés. Mais bien que perturbée, son regard ne quittait pas mon visage. Elle ne baissait pas le regard. Connue sans être connue. Soumise sans être soumise.

Peut-être un peu trop intelligente pour être inoffensive.

Mais si j'étais prudent, je n'étais pas homme à éviter tous les risques. Et je la voulais pour cette réception qui se précisait de plus en plus dans mon esprit. Elle serait à elle seule une bonne raison de mettre les choses en place.

Sans compter mes autres bonnes raisons... Toutes plus dangereuses les unes que les autres.

Holly Bones accepta ce qu'elle n'avait pas le choix d'accepter si elle voulait augmenter sa visibilité et son chiffre d'affaire. Mais aussi, j'aimais à le penser, pour me plaire.

Je hochai la tête avec un sourire plus que satisfait. Elle, d'une petite voix, demanda si on passait commande... Je repris une dernière bouchée de l'un des gâteaux mis à ma disposition et l'enfournai dans ma bouche avant de reposer définitivement ma cuillère sur le plateau.

-Je vais prendre de tout.

Il y avait là je ne savais pas combien de gâteaux différents. Je n'aurais pas su faire un choix et je ne voulais pas en faire de toute façon.

-De tout... En portions individuelles.

Je repassai du côté, client, du comptoir et croisai une dernière fois le regard de la jeune pâtissière.

-Ma secrétaire, Frances, vous contactera pour le reste des modalités.

Elle lui fournirait passe-droit, payement, répondrait à ses questions, etc.

Je lui fis un clin d’œil.

-Ce sera un plaisir de vous revoir.

Puis, je sortis, non sans retourner le panneau, rouvrant le magasin, avant de partir.

@ Billy Lighter


This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: You Only Live Once [PV Holly]   

Revenir en haut Aller en bas
 

You Only Live Once [PV Holly]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» Nomination nouveaux administrateurs : Tommy & Holly J
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» [en cours] Holly.D vs Ruby.S
» Live your life to death (Featuring Nayki)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Malibu :: Yummy's-