AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 All Work And No Play... [PV Zoey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jack Perry


Messages : 264
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: All Work And No Play... [PV Zoey]   Mar 30 Mai - 19:41

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]All Work And No Play...
ft. Zoey Dandeth


Je courais vraiment dans tous les sens ces derniers jours. Non seulement parce que je voulais que le single avance et soit pratiquement bouclé avant la rentrée scolaire d'Olivia, mais aussi parce que ça me permettait d'oublier mon accrochage avec Howard Stone que L.A.People n'avait pas raté. J'avais l'impression que cette histoire pouvait me décrédibiliser en tant que manager auprès de ma jeune protégée à qui je ne cessais de faire la morale.

Mais il y avait autre chose aussi : ce foutu article était la toute première mention de mon nom dans les médias... Il fallait que je pallie à cette image que j'avais donnée et sortir un disque de qualité serait la meilleure réponse que je pourrais faire à L.A.People.

Je me doutais, parce que j'avais déjà eu pas mal d'échos sur les effets secondaires de la célébrité et de la presse, que ce n'était pas quelque chose de facile à gérer, l'image. Mais je n'imaginais pas que ce soit à ce point-là...

Comme quoi, si Olivia venait d'un monde pour un autre, j'étais en train de vivre la même chose en même temps qu'elle. Elle avait eu son article avec Stone. J'avais eu le mien. Et j'étais convaincu que le problème restait le batteur.

Soit, fallait bosser, maintenant. Et bosser dur !

J'avais laissé à Olivia la journée pour qu'elle puisse préparer au mieux ses compositions chez elle (ou plutôt, chez les Winter Wolves), afin que, de mon côté, je puisse réellement préparer le studio pour elle. Nous étions déjà venus faire des tests une fois et nous avions enregistré quelques parties, mais ce soir, dès 19 heures, les choses sérieuses allaient pouvoir commencer.

En attendant, c'était la course pour moi parce qu'il y avait un tas de foutus problèmes à régler. Le personnel n'en faisait pas partie, pas plus que le matériel : on avait une liste de musiciens de session capables de tout jouer (bien que ça manquait un peu de personnalité, du coup, pas comme quand on bénéficiait d'un groupe entier) et Jimmy Reed veillait à ce que le matériel soit toujours mis à jour.

Le plus gros problème restait les réglages et, n'étant pas ingénieur du son, je n'avais aucune prise, aucun contrôle sur ce problème-là. Et c'était ce qui m'énervait le plus aujourd'hui : j'étais là, mais BSC était tellement bien rodée pour ce genre de chose que je me retrouvais à n'avoir rien à faire alors que le projet ne me semblait qu'à ses balbutiements...

Du coup, histoire de me sentir quand même un peu utile étant donné qu'il n'y avait rien à dire sur le travail des ingénieurs du son eux-mêmes, je me tenais à leur disposition. Ma mission maintenant, alors que je traversais le couloir allant d'un studio à l'autre ? Aller chercher un autre ampli car celui qui était dans le studio destiné à Olivia ne suffisait pas.

Je pouvais entendre d'ici le son déjà tellement reconnaissable de Roadtramp. Ils avaient déjà un album live à leur actif et travaillaient maintenant sur leur premier album studio.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


J'avais ralenti ma course en les entendant, pour écouter, du coup... Après tout, rien ne pressait pour l'ampli et je le savais... Les roadies m'avaient envoyé le chercher uniquement pour m'avoir un peu en dehors de leurs pattes.

Le groupe de Daniele était déchaîné et rien qu'en entendant ce que j'entendais là, j'étais sûr que Roadtramp allait encore cartonner. Ils n'étaient pas encore réellement considérés comme des Rockstars... Mais ça n'allait pas tarder... Ou je ne m'appelais pas Jack Perry...

Je passai la porte qui menait directement à la partie du studio où le groupe se donnait, avec sa lampe rutilante et lumineuse qui signalait qu'il était interdit d'entrer. Mais j'entrai tout doucement dans la deuxième qui menait à la partie du studio, exactement similaire à celle que je venais de quitter, où deux roadies affublés de casques réglaient le son en temps réel. Je refermai tout aussi doucement la porte derrière moi pour ne pas les déranger.

Il y avait ici quelques instruments de rechange et l'ampli que j'étais sensé transférer jusqu'au studio d'à côté.

Je m'étais attendu à voir Daniele... Mais non... Il n'y avait ici que les deux roadies et une jeune femme que je reconnus comme étant Zoey Dandeth, la petite amie récemment revenue à L.A. du Eddy Cort suant derrière la vitre à travers laquelle on pouvait le voir faire le show comme s'il était en concert. Mais ce n'était pas tant parce qu'elle était la petite amie du chevelu que je la connaissais, mais parce qu'elle figurait à l'arrière de la pochette du single Seek'n'Destroy.

Elle avait en effet remplacé Eddy Cort à la guitare alors qu'il s'était blessé et ne manquait pas de talent.

Je m'approchai d'elle pour lui parler en ne haussant pas la voix pour ne pas déranger les ingénieurs du son.

-Bonjour... Bous êtes Zoey Dandeth?

On savait jamais que je me goure, mais j'en étais pratiquement sûr.

-Je suis Jack Perry, manager chez BSC.

Je lui tendis la main...

-Je suis venu chercher un ampli... Daniele n'est pas là?

@ Billy Lighter


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: All Work And No Play... [PV Zoey]   Jeu 15 Juin - 15:58



All work and no play
ft. Jack Perry


J’étais partie accompagner Roadtramp dans les studios BSC pour un énième enregistrement pour leur album studio. Au début on était vachement excités, et depuis c’était devenu pour eux une sorte de routine.
Moi je ne m’y habitais pas vraiment. Surtout depuis que j’étais revenue à LA, où j’avais un peu eu le temps d’oublier les lieux. Je savais pas que l’enregistrement prenant autant de temps ! En tout cas, j’avais pas eu le temps d’arriver jusque là à Seattle.

Je mâchais un bâton de réglisse, regardant Roadtramp qui jouaient, déchaînés, derrière la vitre qui nous séparaient d’eux, les roadies et moi. J’étais un peu perdue dans mes pensées. Les garçons étaient vraiment bons, et plus que jamais je comprenais leur montée en popularité. Je ne me lassais pas d’écouter leur musique.

Les pauvres étaient en sueur à se donner autant. Il fallait le dire, j’étais quand même bien contente de rester là, tranquille avec les ingénieurs, au frais et sans odeur de transpiration !

-Bonjour... Vous êtes Zoey Dandeth ?


« ARGH »
Je sursautais, émettant un petit cri étouffé.

Je savais même plus si c’était par ce que j’avais été surprise, ou si c’était par ce que j’avais manqué de m’étouffer avec mon bâton ! Je ne l’avais pas entendu arriver ! Comment l’homme avait-il pu entrer ici sans faire le moindre bruit ?! Mon cœur battant la chamade et la bouche entrouverte, je serrais la main du fameux Jack Perry. Visiblement manager, ce qui expliquait son entrée discrète. Il devait avoir l'habitude de faire ça.

« Enchantée, mais s’il vous plaît recommencez pas ça OK ? »
Lui dis-je, les yeux écarquillés. J’avais franchement eu peur ! Tellement que je ne m’étais même pas inquiétée de savoir comment ça se fait qu’il connaissait mon nom, et que je connaissais pas le siens.

Heureusement pour moi, à part un ingénieur qui avait tourné la tête pour regarder la scène avant de retourner hilare sur la console, le groupe n’avait pas l’air d’avoir remarqué quoi que ce soit. (Sinon ils seraient partis pour une demie heure à se ficher de moi).

Je serrais à la main au manager, me levant de ma chaise.

M’annonçant qu’il cherchait un ampli, je commençais à regarder brusquement autour de moi avant de me reconcentrer lors de la seconde question. Il cherchait quoi, un ampli ou Daniele ?

Le manager de Roadtramp, c’était quelque chose. Je ne le voyais pas souvent, et j’étais certainement pas proche de lui. Tout le contraire d’Eddy, qui avait bientôt un double de clé de sa villa ! J’avais entendu deux trois rumeurs à son propos. Un souci de santé, quelque chose dans le genre. Je savais pas trop, j’étais pas sûre. J’avais aussi entendu parler d’une certaine Maria qui était depuis, bien proche de Roadtramp. Aurait-elle remplacé Daniele ?

« Heu, j’en sais rien. J’crois qu’il est malade aujourd’hui, quelque chose dans se genre. »
Je pouvais pas trop en dire plus. « C’est pas vraiment à moi qu’il fallait poser la question ! » Dis-je avec un demi sourire, désolée.

@ Billy Lighter


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 264
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: All Work And No Play... [PV Zoey]   Sam 17 Juin - 14:26

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]All Work And No Play...
ft. Zoey Dandeth


La jeune femme avait sursauté quand je m'étais présenté à elle, visiblement absorbée par Roadtramp qui s'en donnait à cœur joie derrière la vitre. Et même si la partie du studio où nous nous trouvions était censée être insonorisée, la musique n'étant réellement audible que dans les casques des ingénieurs du son assis à la console, il envoyaient avec tant d'énergie que ça passait quand même ce qui faisait que Dandeth n'avait même pas besoin de casque pour les écouter.

La jeune Zoey que je connaissais à cause de la pochette du single de Roadtramp, correspondait tout à fait à l'image que je me serais fait de l'entourage du groupe... Mieux encore, de la petite amie du frontman du groupe : jolie mais tout à fait naturelle, sans fard, un t-shirt à l'effigie d'un groupe de métal sur le dos qui ne mettait pas en valeur ses formes féminines mais qu'elle ne portait pas mal pour autant.

J'avais rigolé quand elle avait sursauté et quand elle m'avait serré la main, elle m'avait demandé de ne jamais refaire ça. Je lui fis un clin d’œil :

-Promis. Excusez-moi... Je ne voulais pas vous déranger.

C'était quand même ce que j'étais en train de faire, mais j'étais tellement nerveux à l'idée que tout soit prêt pour ce soir que je ne pouvais pas m'empêcher de saisir cette chance de me changer les idées.

Je cherchai tout de même une échappatoire : si Ricci était dans le coin, peut-être qu'il serait plus approprié d'aller discuter avec lui de mes inquiétudes au sujet de la préparation du studio avec lui et de laisser la jeune femme tranquille.

Pas de chance pour moi, ou pour elle, elle m'apprit que Daniele était souffrant et je fronçai les sourcils. En effet, cela faisait plusieurs jours que je n'avais pas croisé Daniele chez BSC. Ça n'avait rien d'inquiétant : un manager de son envergure pouvait très bien choisir de travailler de chez lui (d'autant qu'il était proche de Reed), ou avait peut-être à faire à l'extérieur... Mais je n'avais aucune idée qu'il fut malade.

Je compris bien qu'il était inutile d'en demander plus à Zoey parce qu'elle n'avait vraiment pas l'air d'en savoir plus.

Je mis mes mains dans mes poches et regardai Roadtramp de l'autre côté de la vitre qui terminait la chanson. A peine eurent-ils terminé que Cort s'approcha de la vitre, son regard tourné d'abord vers les ingénieurs qui signifièrent d'un geste au groupe que tout était nickel puis vers Zoey à qui il fit signe en lui tirant la langue avant de se mettre à accorder sa guitare pour l'enregistrement suivant.

-Ils sont vraiment bons, hein?

J'étais admiratif non seulement devant le groupe, mais aussi devant le flair de Ricci qui n'en était pas à sa première petite perle.

Puis, je me retournai vers la jeune femme.

-Mais dites-moi, vous êtes guitariste vous aussi... Vous avez été créditée pour le single de Roadtramp quand Cort était dans l'impossibilité de jouer... Puis, si je ne m'abuse, vous êtes partie pour Seattle...

L.A.People avait simplement parlé de rupture entre elle et Eddy Cort... Mais d'autres magazines plus spécialisés qui s'intéressaient de plus près à la musique et moins à la vie privée des protagonistes avaient parlé d'une opportunité pour Dandeth d'entamer sa propre carrière puisque, Cort rétabli, il n'y avait plus de place de guitariste chez Roadtramp.  

-Et vous voilà ici... J'imagine que ça n'a pas marché... Permettez-moi donc, en tant que manager, de vous demander où en est votre carrière...

C'était de la pure curiosité, évidemment. Mais je savais aussi que j'aurais besoin de musiciens pour accompagner ma petite perle à moi, même si celle-ci n'était pas mauvaise guitariste.

Spoiler:
 

@ Billy Lighter


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: All Work And No Play... [PV Zoey]   Mar 6 Fév - 0:31



All work and no play
ft. Jack Perry


« Pas de soucis, vous ne me dérangez pas... » *Vous m’avez juste fichu une sacrée trouille !* pensais-je en serrant la main du manager.

Ses mouvements étaient hyper rapides et saccadés, comme… Si il était soucieux. Ou pressé. Ou peut être les deux.
Et le fait que je ne pu le renseigner d’avantage sur l’absence de Daniele semblait le contrarier encore plus. Boarf, à vrai dire ça me faisait ni chaud ni froid. Ça allait pas changer la face de mon monde !

Mais au lieu de tourner les talons et de ressortir de la pièce, il se contenta de regarder les membres de Roadtramp, qui venait de donner leur accord final. Eddy se levait, comme pour taper la discut’ aux ingénieurs du son. Lorsque son regard croisa le mien, je fis la moue en agitant la main devant moi, l’air de dire « Bof, j’ai vu mieux les gars ».

Évidemment c’était pour déconner, et Ed’ le compris parfaitement en me montrant sa langue, dont l’odeur houblonnée ne parvenait pas jusqu’à l’intérieur de l’aquarium dans lequel nous étions enfermés. Ou plutôt, dans lequel ils étaient enfermés ? Peut importe.

-Ils sont vraiment bons, hein?


Sans un regard pour le manager, j’hochais la tête d’approbation. Évidemment qu’ils étaient bon ! Sinon ils seraient pas entrain d’enregistrer un album… Et on ne parlerait peut être pas d’eux dans le journal.

« Et c’est peu dire. Ils peuvent vraiment être très fiers de leur travail ! »
Dis-je cette fois, en me tournant vers Perry. « Ils s’entraînent vraiment dur, ils le méritent. »

J’omettais un peu toutes les soirées jam qui duraient un peu moins d’un quart d’heure avant de finir en beuverie générale, mais que la personne qui n’a jamais touché à une bière pendant une session musique me jette la première pierre. Chez Roadtramp, il n’y avait pas que du travail. Il y avait aussi beaucoup de talent.

Mais Perry semblait avoir déjà oublié l’ampli, Daniele, et Roadtramp, s’intéressant à ma personne. Je me sentais pas très à l’aise, d’un coup. C’est pas la première fois que quelqu’un connaît plus ou moins tout ce que j’ai fait d’intéressant dans ma vie, mais c’est toujours un peu étrange quand des étrangers viennent te déballer ça devant toi. On dirait que tout le monde lit ton journal intime en secret en riant dans ton dos.

Je me sentais un peu rougir.

« Heu… Ouais, il s’était blessé à la main et avait insisté pour que je joue à sa place. Finalement c’était pas une mauvaise idée, par ce qu’un groupe de Seattle m’a contactée pour que je vienne jouer pour eux. Mais visiblement vous savez déjà tout ça. Impressionnant ! »


J’avais pleins de blagues à faire qui me venait en tête à propos de mon retour sur L.A, mais faisant face à un manager, je sais pas vraiment si c’était une bonne idée.

_ Permettez-moi donc, en tant que manager, de vous demander où en est votre carrière...


Je déglutis doucement, en me répétant tous les mots dans ma tête.

« Ma… Carrière ? J’ai joué qu’une fois dans un groupe hein ! »
Bon, un groupe assez connu quand même, mais c’était pas comme si j’étais membre de The Lightening non plus ! « Mais vous en faites pas. Je suis à ça de devenir une Rockstar ! » L’informais-je, resserrant mon pouce et mon index pour ne montrer qu’un minuscule espace. « Il est prévu que je remplace Appolline McLagan chez The Burning Fire. »

Le mensonge était beaucoup trop gros. Oups. « Bon OK, c’est pas vrai du tout. Mon talent pour la guitare est aussi grand que ma modestie ! Pour l’instant on va dire que c’est assez… Au point mort ? Je joue à droite à gauche, surtout dans la rue. J’aime bien garder ce côté « Folk » vous savez. » Dis-je, mimant des guillemets avec mes doigts.

C’était pas vrai du tout. L’idée d’un vrai groupe commençait à me manquer. Beaucoup. Malgré tout ce qu’il s’était passé à Seattle, les bon souvenirs avaient fini par refaire surface, et ma vie avec les autres membre du groupe m’avait vraiment plus.

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 264
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: All Work And No Play... [PV Zoey]   Mer 7 Fév - 12:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]All Work And No Play...
ft. Zoey Dandeth


La jeune femme était à l’image de Roadtramp. Ce qui n’avait rien de vraiment étonnant. Elle était simple sans pour autant être négligée et elle avait un charme bien à elle. Pas étonnant qu’elle plaise à ce gros ours d’Eddy Cort, bien qu’elle doive avoir l’air vraiment minuscule à côté du chanteur.

Zoey Dandeth faisait désormais partie des rares femmes que l’on pouvait croiser dans les studios de BSC. En effet, il y avait peu de femmes qui avaient signé chez BSC et j’avais l’honneur d’être le manager de l’une d’elles. La seule autre chanteuse de BSC, c’était Victoria Hunter et son style était largement à l’opposé de celui de la jeune guitariste en face de moi.

Mais Zoey n’était pas une artiste de BSC et elle n’était ici, malgré son talent manifeste, que parce qu’elle était liée au grand blond en train d’enregistrer et qui lui tira la langue quand, une fois qu’ils s’arrêtèrent de jouer de l’autre côté de la vitre, elle lui fit un signe comme quoi ce qu’ils venaient de faire n’était pas terrible.

Je les regardai faire, amusé et déjà un peu plus détendu. Peut-être que je devrais prendre exemple sur eux et prendre les choses un peu plus relax pour l’enregistrement d’aujourd’hui. Sinon, je risquais de contaminer Livia au stress.

Je complimentai Roadtramp et la jeune femme me répondit qu’ils pouvaient être fiers de leur travail, qu’ils s’entraînaient beaucoup et le méritaient.

-Je suis d’accord. Et Daniele Ricci a un sacré flair.

J’admirais le travail du manager italien. Il n’était même pas là la plupart du temps et tout roulait.

Je finis par m’intéresser à Dandeth elle-même. Parce que la voir m’avait donné une idée et que son talent n’était plus vraiment à prouver. Je lui parlai du remplacement qu’elle avait fait à la guitare pour Roadtramp à un moment donné. Elle m’expliqua que c’était parce que Eddy s’était blessé à la main et qu’au final, cela lui avait servi puisqu’elle était partie pour Seattle à la demande d’un groupe. Je ne poussai pas l’indiscrétion de lui demander pourquoi elle était de retour à Los Angeles. Il y avait plein de raisons qui pouvaient faire qu’un groupe plantait. Sans compter que pour les suivre, et c’était paru dans la presse people, elle avait dû mettre « en suspens » sa relation avec Cort.

Et si ça tombait, c’était simplement là la raison de son retour.

Elle était impressionnée que je sache tout ça sur elle. Je lui souris et haussai les épaules.

-Ça fait partie de mon job d’être au courant de ces choses-là. Beaucoup d’artistes sont surveillés de près par des managers sans même le savoir.

Parfois, il fallait juste attendre le bon moment pour sortir de l’ombre et proposer quelque chose. Parfois, ça se faisait sur un coup de tête, un peu comme moi avec Olivia Cortez.

Je lui demandai où était sa carrière et la question sembla la prendre de court avant qu’elle ne finisse par répondre avec une fausse arrogance qui m’amusa, preuve qu’elle minimisait la qualité de son propre talent. Je rigolai même carrément quand elle affirma qu’elle allait remplacer Mclagan chez The Burning Fire.

Elle ne me laissa même pas le temps de jouer le jeu avant d’avouer que c’était un gros mensonge, comme si ça ne se voyait pas. Zoey n’avait pas le style d’une arrogante à la grosse tête. Que du contraire. Et c’était probablement ce qui me plaisait chez la jeune femme.

-Au point mort…

Je fis une moue de réflexion, regardant Roadtramp à travers la vitre avant de me tourner à nouveau vers elle.

-Et si, sans vous proposer un contrat en tant que manager, je pouvais vous décrocher un job plus stable qui vous permettrait d’user et de montrer votre talent, d’être créditée sur beaucoup d’albums. Bref, si je vous proposais une opportunité dont vous pourriez soit faire un tremplin pour percer vraiment, soit juste gagner votre croûte en faisant ce que vous aimez, qu’est-ce que vous diriez ?

Je savais d’avance que c’était inutile d’essayer d’en faire une artiste solo, elle n’était pas complète pour ça… Sans compter que faire encore signer une femme chez BSC serait mission impossible, pas comme artiste à part entière en tout cas.

-J’ai besoin de musiciens de sessions. Pour enregistrer ici et, qui sait, partir en tournée avec l’une de mes artistes.

@ Billy Lighter



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: All Work And No Play... [PV Zoey]   Ven 9 Fév - 19:08



All work and no play
ft. Jack Perry


Alors que j’avais franchement l’impression que la terre entière m’espionnait dans mon dos, le manager avait simplement haussé les épaules avant de répondre que c’était assez monnaie courante dans le milieu.
J’aurais pu hausser les épaules à mon tour, et lui dire qu’il faisait correctement son travail, mais quelque chose dans sa phrase m’avait fait tiquer.

Comment ça des « artistes » ? J’étais une artiste, moi ?

J’étais une artiste, et les gens commençaient à « me surveiller de près ? » je fronçais les sourcils, me mordant la langue pour éviter de lui répondre que si il continuait ça, j’allais me mettre à la couture.

C’était assez étrange comme sensation, d’ailleurs. D’un coup d’un seul, un gars que je ne connaissais ni d’Eve ni d’Adams semblait me valoriser pour mon travail, ce qui pour moi avait toujours été un loisir et une passion.

Il ne me laissa cependant pas le temps de réfléchir un peu plus sur la (petite) phrase qu’il venait de prononcer, qu’il s’intéressait à ce que je faisais actuellement, à L.A. J’éludai un peu la question, ne m’attardant pas trop sur les détails mais sans mentir pour autant. Heureusement, Perry semblait apprécier les blagues, ce qui le fit rire, détendant l’atmosphère par la même occasion. Tant mieux d’ailleurs, par ce que c’est quand même vachement stressant de parler avec un mec en costume cravate qui ressemble plus à un espion qu’à un passionné de musique.

Alors que je pensais que la conversation était terminée, je me retournais vers la vitre pour regarder le groupe en même temps que Perry, mâchonnant de nouveau mon bâton de réglisse.
Ils semblaient avoir terminé de se ré-accorder, et étaient en train de se mettre d’accord sur le déroulement de la chanson d’après. Difficile à dire cependant, car derrière la vitre, nous n’entendions pas grand-chose.

-Et si, sans vous proposer un contrat en tant que manager, je pouvais vous décrocher un job plus stable qui vous permettrait d’user et de montrer votre talent, d’être créditée sur beaucoup d’albums. Bref, si je vous proposais une opportunité dont vous pourriez soit faire un tremplin pour percer vraiment, soit juste gagner votre croûte en faisant ce que vous aimez, qu’est-ce que vous diriez ?

QUOI ? J’avalais de travers ma salive, me faisant tousser une seconde fois. Je décidai d’ôter définitivement le bâton, le jetant dans la poubelle la plus proche. C’était beaucoup trop dangereux ces conneries. Est ce que j’avais bien entendu ? On me proposais un job guitariste pour accompagner des artistes sur leurs albums voir EN TOURNÉE ?

Je jetais un coup d’œil paniqué à Eddy, mais ce dernier était trop occupé à tirer la chaîne de son batteur qui -visiblement- n’avait pas été d’accord avec lui.

Je me retournais vers le manager, les yeux grands ouverts (et encore un peu larmoyants à cause du bâton de réglisse) avant de m’exclamer : « Mais OUI ! Ça serait beaucoup trop génial !! » J’avais dû crier un peu fort, car un ingénieur ôta son casque en fronçant les sourcils dans ma direction. Oups.

Si je pouvais mettre un peu de sous de côté tout en jouant (et être créditée sur des albums)… C’était inespéré. Finalement, c’était pas si mal d’avoir affaire avec un espion.

« L’idée d’être une mercenaire de la guitare est plutôt plaisante. »
Dis-je bêtement. « Par contre, je suis pas bien sûre de saisir… Qu’est ce que ça signifie, de me dénicher un job sans me faire signer de contrat en tant que manager ? »

J’avais beau avoir joué avec un groupe qui avait suffisamment de renommée, j’étais une quiche pour tout ce qui était enregistrement en studio et compagnie. Je m’en était jamais occupée de toute manière.

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 264
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: All Work And No Play... [PV Zoey]   Lun 12 Fév - 14:35

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]All Work And No Play...
ft. Zoey Dandeth


La jeune femme sembla tomber des nues alors que j’énonçais ce que je connaissais de son travail et la valorisais pour son talent. Alors, soit elle était aussi naïve et modeste qu’Eddy Cort dont les interviews étaient toujours teintées d’une sincérité déconcertante, soit elle n’avait aucune idée de comment s’auto-évaluer et ne se rendait pas compte qu’elle pouvait, jusqu’à un certain niveau, vivre de sa passion.

Pourtant, elle était déjà créditée sur un single et avait attiré l’attention d’un groupe de Seattle, non ? C’était peut-être des signes non négligeables que sans avoir un potentiel de rockstar, ce qu’elle faisait était de qualité.

Tout en réfléchissant quand même une dernière fois à l’idée qui m’était venue en tête en la trouvant ici, j’avais reporté mon attention sur Roadtramp, derrière la vitre, qui effectuait quelques réglages avant de reprendre. J’allais avoir besoin de musiciens pour jouer sur le futur album de Livia et je comptais bien utiliser la même équipe pour un enregistrement complet, afin qu’il n’y a pas de différence de niveau d’une chanson à l’autre.

Et je pensais aussi que le tempérament effacé que Zoez venait de me montrer pouvait coller avec celui, plus encombrant, de ma protégée. Inutile de prendre des musiciens pétris d’égo parce que tout ce que ça allait faire, c’était mener au clash.

Alors, juste avant que le groupe de ne recommence à jouer, j’avais énoncé mon idée tout haut. Et je crus bien que la jeune femme allait s’étrangler avec son bâton de réglisse. Elle décida d’ailleurs de s’en débarrasser en le lançant dans une poubelle.

Je la vis chercher le regard de Cort, mais ce dernier était légèrement occupé à torturer son batteur. Donc, elle ne put se fier qu’à elle-même pour me donner une réponse. Je m’attendais presque à ce qu’elle me demande de pouvoir attendre d’en parler avec Eddy, mais c’était sans compter sur la fougue de la jeunesse.

Et moi de rire devant son expression plus qu’enthousiaste.

Je souris de plus belle quand elle transforma le statut de « musicienne de session » en « mercenaire de la guitare ».

-Voilà, c’est tout à fait ça. Si vous le voulez bien, c’est une expression que je ressortirai, parce qu’elle est excellente !

Mais elle demanda tout de même des précisions pour ce qui était du type de contrat dont je lui parlais. Une bonne question, preuve d’une forme d’intelligence dans son ignorance, ce qui était tout à son honneur.

-Cela signifie, Mademoiselle Dandeth, que je peux tenter de vous dénicher un contrat chez BSC et que c’est pour la maison de disque et ses artistes que vous jouerez. Vous serez une mercenaire, comme vous l’avez si bien dit. Vous ne serez pas ma protégée au même titre qu’Olivia Cortez l’est… Ou que Roadtramp l’est pour Daniele Ricci.

Je cherchai à simplifiai encore, pinçant mes lèvres pour essayer que ce soit le plus clair possible.

-Autrement dit, c’est directement avec BSC que vous traiterez et non avec moi. Et c’est BSC qui vous dira pour qui et quand jouer. Vous aurez le droit, bien sûr, d’accepter ou non de jouer pour tel ou tel artiste, mais évidemment, plus vous jouerez, plus vous gagnerez et en argent et en notoriété.

Je haussai les épaules.

-Moi, tout ce que je vais faire, c’est leur glisser votre nom. Faire votre pub auprès de BSC, si vous préférez… Si toutefois vous acceptez de jouer en priorité sur les projets d’Olivia Cortez. Sous réserve d’acceptation de votre candidature par BSC, évidemment.

Je sortis une carte de visite de la poche de mon costume et la lui tendis.

-Je manque de temps pour le moment, mais si vous avez d’autres questions et si vous désirez un temps de réflexion avant de me donner une réponse, je suis à votre disposition à ce numéro.

@ Billy Lighter



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: All Work And No Play... [PV Zoey]   

Revenir en haut Aller en bas
 

All Work And No Play... [PV Zoey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» 05. The games we play
» Guide pour étoffer votre rôle-play
» Nano. Role Play !
» ¤~~You still have lots more to work on~~¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-jeu :: Archives :: Sujets archivés-