AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Sematary [PV Bailey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Sematary [PV Bailey]   Ven 7 Juil - 16:25



Sematary
ft. Bailey Raphaël


Je respirais doucement, très doucement. J'étais extrêmement calme... La nuit était tombée depuis trois bonnes heures et elle était noire à souhait. Je n'avais plus été aussi calme depuis que j'avais tenu l'enfant roux au-dessus du vide, goûtant avec plaisir aux hurlements paniqués de sa mère. Juste avant qu'Axel ne vienne tout gâcher alors qu'on aurait pu bien s'amuser, ensemble, comme les cousins que nous étions.

Heureusement, j'avais une compagne de jeu sur laquelle je pouvais compter : Bailey, pute de L.A.

Un coup de fil, un lieu et une heure de rendez-vous et le jeu était lancé.

C'était à South L.A., dans la partie la plus malfamée de L.A. que je lui avais dit de se rendre, en plein milieu de la nuit... Au cimetière, plus précisément... Là où même les gangs, trop superstitieux, n'osaient pas venir fricoter avec la Mort.

Tout vêtu de noir, seuls mes yeux bleus clairs et mon crucifix d'argent inversé à mon cou luisaient dans l'obscurité... Je me faufilais à travers les tombes, guettant l'arrivée de ma proie.

Je l'entendis arriver avant de la voir, car la grille de fer forgé que j'avais refermée derrière moi à mon arrivée était rouillée et grinça bruyamment... Appuyé contre une tombe qui me dissimulait à sa vue, je la regardai progresser plus avant entre les dernières demeures de ceux qui ne se posaient plus de questions depuis plus ou moins longtemps.

Je me déplaçai d'un pas souple, me servant des ombres et des pierres pour rester invisible, mais lui laissant de temps en temps entendre un bruit ou l'autre pour attirer son attention... Mais sans jamais qu'elle puise me voir.

Je me rapprochais, de plus en plus... Le but était d'arriver à la toucher sans qu'elle ne me voit arriver...

Le but était de sentir à la fois l'excitation et la peur se mélanger dans son souffle court...

Parce qu'elle aimait ça autant que moi... Même si je la terrifiais par moment. Nous n'en n'étions pas à notre coup d'essai.

Je pouvais l'entendre respirer maintenant... J'étais dans son dos, si près que je pouvais la toucher si je voulais, et ne faisais plus aucun bruit, restant immobile quelques secondes...

Puis je tendis le bras doucement, très doucement... J'effleurai ses cheveux et son dos avant de promptement disparaître d'une souple pirouette pour me tapir dans l'ombre un peu plus loin.

Puis, je murmurai :

-Bailey...

Je dévorais des yeux ses formes qui se découpaient dans la lueur de la lune...

Sachant très bien qu'avant que le soleil ne repointe ses premiers rayons à l'horizon, je l'aurai vraiment dévorée comme le croque-mitaine le faisait des petits enfants. Flirtant autant avec sa paranoïa maladive qu'avec ses courbes attirantes.

@ Billy Lighter




dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Raphaël
avatar


Messages : 128
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Eastside



MessageSujet: Re: Sematary [PV Bailey]   Sam 8 Juil - 15:45



Sematary
ft.  River Moriarty




J’ai l’impression d’être arrivé au bout de mon pire cauchemar quand le taxi me laisse seule devant la grille du Cimetière du South L.A. La brise est fraîche, pourtant mes cheveux me collent à la peau.  Il n’y a pas un son, sauf ma respiration qui tranche dans la nuit noir.

Je pousse la grille qui se lamente péniblement, un truc à réveiller les morts.  Je regrette presque d’être venue mais il m’est impossible de refuser quoi que ce soit à River Moriarty.  Il arrive à manipuler mon esprit, jouer avec mes peurs, rendre excitantes mes craintes les plus viscérales.
Je m’enfonce donc sur l’allée emprunté par tant de gens endeuillés, suivant le cortège funèbre de leurs disparus. J’ai l’impression de pouvoir voir leurs ombres errer autour de moi et ça me fiche la trouille.

Pourtant, je ne cesse d’avancer, lançant de temps en temps de petits regards furtifs par-dessus mon épaule alors que je crois avoir entendu un craquement de branches, un bruissement de feuilles mortes.

Mais il n’y a que moi. Moi et ma peur.

J’ai les mains glacées et mon cœur bats à tout rompre.

River est devant moi. Derrière moi. Partout, tout à la fois mais je ne le vois pas.  Même dans ma tête parce qu’il arrive à s’imposer  et me guide au travers les sépultures, alors que je me dirige à l’aveugle.

Je m’arrête car cette fois, j’ai la très forte impression qu’il est tout près. Si près que je peux sentir son souffle sur ma nuque, ses mains dans mes cheveux, sur mon dos.  Mon sang se glace dans mes veines et je fige sur place. L’espace d’une seconde, j’ai même l’impression que mon souffle s’échappe d’entre mes lèvres en laissant une fine buée.

Tout ça est dans ma tête.

Je me retourne et bien sûr, rien ni personne ne se trouve derrière moi.  Pourtant, mon nom s’élève d’entre les pierres tombales. Comme un appel d’outre tombe.  Et je souris. Parce qu’il est là.

Je retiens mon souffle, tendant l’oreille à l’affût du moindre petit son, un seul petit indice. Sur ma gauche. Je me trompe peut-être mais  je m’y dirige, quittant l’allée centrale. Je sais que me marche sur des corps, le sol étant inégal, voir même un peu plus mou par endroit.  Peut-être que je tomberai dans une fosse, un trou creusé pour accueillir la prochaine âme.

La mienne.

River m’y fera peut-être l’amour avant de m’y enterrer vivante. L’idée est tellement glauque qu’elle est devient excitante.

- River… je suis prête !

Je ferme les yeux, respirant un bon coup en relevant la tête, mes bras bien tendues de chaque cotés de mon corps.  Je l’attends, je l’entends.


@ Billy Lighter



Pis demain matin tu m’prendras dans tes bras
On va faire comme si le malaise était pas là
J’vais m’en aller de mon bord, toi du tiens
Peut-être qu’on se recroisera en chemin.
Revenir en haut Aller en bas
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Re: Sematary [PV Bailey]   Dim 9 Juil - 16:11



Sematary
ft. Bailey Raphaël


Bailey suivait les petits indices que je lui laissais, marchant sur le chemins de petits bruits que je lui traçais. Docile, Bailey. Fragile, Bailey. Fébrile aussi, lorsque nos corps faisaient communion. Mais nous n'en étions pas encore là. Je venais juste de planter le décor.

Je la guidai jusqu'à l'endroit où les tombes de pierre froide laissaient place à de la terre fraîchement retournée, encore fumante de l'humidité du centre de la terre qui avait englouti les derniers humains à avoir rendu l'âme... Trop récents encore pour qu'une pierre à leur nom ait pu être gravée à jamais dans la roche.

Malgré la chaleur, il faudrait encore bien du temps au soleil du désert pour venir à bout de cette humidité là. L.A. était une putain encore bien loin d'être asséchée.

Et en parlant de putain, Bailey s'était immobilisée exactement là où je voulais qu'elle s'arrête. Les bras tendus le long de son corps, je savais, sans le voir, qu'elle avait fermé les yeux. A mon imprévisibilité, Bailey répondait par des rituels pour se rassurer. Pas pour conjurer la peur, mais pour l'accepter et en faire une facette du plaisir.

Les oreilles tendues, elle allait me laisser approcher. Elle voulais que je l'approche, que je la touche, que je la dévore à ma façon. Mais ce n'était pas tant son corps que j'aimais pénétrer, c'était son esprit. J'aimais l'amener de mon côté de la ligne, cette ligne que j'avais franchie à jamais quand j'avais tenu l'enfant au-dessus du vide.

Je m'approchai donc d'elle, dans son dos, surgissant doucement de l'ombre d'une tombe, la lune donnant à ma peau trop blanche un éclat fantomatique. Mon pas était lent, mais fluide. Je m'arrêtai dans son dos, son corps frôlant le mien. Mon regard fixé sur le sol juste devant nous.

Je parlai doucement, tout bas.

-Encore un pas et tu fouleras le corps en putréfaction de Kayden James.

Le chanteur de The Burning Fire avait été enterré là quelques semaines plus tôt. Il faisait partie de ceux dont la pierre qui scellerait à jamais sa dernière demeure n'avait pas encore été apposée sur la terre retournée.

Je posai mes mains sur les épaules de Bailey, les laissant glisser le long de ses bras crispés comme mon souffle glissait sur sa nuque. Je savais que ses yeux étaient encore clos. Je pris sa main droite et l'invitai à faire un pas de côté, puis deux. Jusqu'à ce qu'elle trébuche dans le vide. Je la rattrapai alors par la taille pour lui éviter de tomber dans un trou béant qu'elle n'avait pas pu voir.

Souriant, je dis lentement alors que je la serrais maintenant tout contre moi, mon visage perdu quelque part entre son cou, son épaule et sa chevelure qui voletait à chaque mot prononcé dans un ricanement sinistre et amusé. Elle avait sûrement rouvert les yeux, maintenant et devait fixer l'abysse dans laquelle elle avait failli tomber.  

-Celui-là est pour Atticus Fetch... L.A. se débarrasse des anciens héros pour en créer de nouveaux.

En réalité, je ne savais pas si le trou en question était destiné à Fetch.

Mais si Bailey y croyait, alors, ça deviendrait vrai. Pour elle, et pour moi.

-Ou peut-être que je l'ai creusé pour toi...

Je passai une main sur sa joue... qui se couvrit d'une terre humide et délicieusement odorante.

@ Billy Lighter





dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Raphaël
avatar


Messages : 128
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Eastside



MessageSujet: Re: Sematary [PV Bailey]   Mar 11 Juil - 5:15



Sematary
ft.  River Moriarty




Je sais qu’il est là, tout près de moi et qu’il se délecte déjà de sentir la peur naître en moi, nourrissant son plaisir sadique. Un prédateur jouant avec sa proie, la traquant jusqu’à ce qu’elle abandonne. Une version perverse du jeu du chat et de la souris.

J’ai stoppé mes pas alors que sa voix s’était élevé tel un soupire d’entre les tombes. Préférant fermer les yeux, j’étais prête à m’abandonner à lui, le sachant à quelques centimètres de moi, dans mon dos.
Le contact de son corps  suffit à me clouer sur place, parce que je ne bougerai plus maintenant qu’il a prit l’ascension sur mon subconscient. Tout mon être lui appartient, je danserai entre ses mains comme une petite souris prise entre les griffes d’un chat.

Sa voix, sensuellement s’éleva à mes oreilles tel un doux murmure qui me fit frissonner. Je peux  imager derrière mes yeux clos,  le célèbre cadavre qui repose à mes pieds et je retiens mal un haut-le-cœur, quand l’image des vers lui sortant des orbites s’impose dans ma tête.

Les mains de River viennent enserrer mes épaules pour descendre le long de mes bras et enfin, il me guida de quelques pas sur le côté. Puis c’est le vide sous mes pieds, une chute interrompu in extremis par le bras de River qui passe sous ma taille et me ramène à lui.

Je devine un sourire sadique se dessiner sur ses lèvres, plaquées contre ma nuque. Je tremble de peur, fixant maintenant le trou creusé à mes pieds.  Pour Atticus Fetch. Ou pour moi. River me réserve la surprise. Je ne peux cesser de fixer la fosse alors que River caresse ma joue de sa main libre.

- Il est pour Fetch, ce trou.

J’ose le défier. Parce que si c’est ici que L.A. enterre ses héros, ce n’est donc pas pour une putain. Je finirai dans un bac à ordures, oublier de tous, dévorer par les pigeons d’Aunt Betty. En décomposition sous un arbre dans un boisé reculé de la ville. Ou découper en morceaux dans le coffres arrière de River. Mais pas ici…

- Maître… fais-moi peur.

Il m’a fait venir ici pour se faire plaisir. Pour assouvir ses pulsions perverses du chasseur.  On finira sur le sol, parmi les corps, ou dans un mausolée, qu’importe, je n’ai aucune chance contre lui.

C’est ce qui me plaît. Parce que River exerce sur moi le pernicieux pouvoir qui m’hypnotise, qui me rend vulnérable et totalement envoûtée. Dès la première fois où nos chemins se sont croisés, je suis devenue son jouet, répondant à son appel aveuglément.  

Une soumission volontaire.

River, ses lèvres sur ma nuque à toute la latitude de jouir à sa guise de ma présence ici. Il s’est assuré que je ne fuirais pas  en manipulant mes peurs en les entrelaçant de sa sadique lubricité .

- Maitre…

Un frêle murmure, presque inaudible. Mon souffle est court, tous mes muscles sont complètement contracté, au point ou j’ai mal.  Je suis dévorée intérieurement par des sentiments aux antipodes. La peur. La tentation.


@ Billy Lighter



Pis demain matin tu m’prendras dans tes bras
On va faire comme si le malaise était pas là
J’vais m’en aller de mon bord, toi du tiens
Peut-être qu’on se recroisera en chemin.
Revenir en haut Aller en bas
River Moriarty
avatar


Messages : 163
Date d'inscription : 12/06/2014
Age du personnage : 24
Localisation : Nowhere


Who am I?
Je suis: dangereux mais amusant.
Relations:
Song: Alice Cooper - Dangerous Tonight


MessageSujet: Re: Sematary [PV Bailey]   Dim 16 Juil - 10:28



Sematary
ft. Bailey Raphaël


Elle était complètement raide. Et moi aussi, mais pas de la même manière. Chez moi, c'était local. Elle, elle était pétrifiée des pieds à la tête.

C'était ça que j'aimais.

Même si c'était un jeu gagné d'avance.

C'était peut-être, d'ailleurs, ce qui la sauvait à chaque fois, bien plus que les brides que je tentais encore et toujours de me mettre à moi-même en sachant pertinemment qu'un jour, je n'allais plus pouvoir tenir.

Cette soumission volontaire et inconditionnelle était salvatrice pour elle car elle en devenait un petit être insignifiant, trop insignifiant pour mériter d'être détruit. Tout du moins jusqu'ici...

Mais alors que j'étais plaqué contre son dos, mes lèvres frôlant sa nuque déjà couverte de sueurs froides après que j'ai fait mine de la jeter dans le trou, elle prit un ton plus ferme, affirmant que ce trou était pour Fetch et non pour elle. Seuls ses muscles paralysés m'indiquaient que ce n'était que du show. Mais soudain, elle me sembla plus vivante qu'elle ne l'avait jamais été entre mes mains...

Je passai alors ma main humide de terre sur sa joue, y laissant une trace, une marque, comme si par ce simple geste, je la faisais déjà mienne.

Elle m'implora et je la tournai brusquement face à moi. Si nous avions été en train de danser, ça aurait été un pas parfaitement exécuté. Mais juste au bord de ce gouffre, c'était d'une danse macabre qu'il s'agissait.

Mes yeux bleus de glace fixèrent les siens, beaucoup plus sombres.

-Comment tu peux en être aussi sûre ?

Le trou était peut-être pour Fetch... Sauf si j'en décidais autrement.

Je souris, la tenant toujours par les épaules.

Un faible murmure traversa ses lèvres, le titre qu'elle me donnait, celui qui lui permettait de rester en vie.

Ou pas.

D'un coup sec, je la poussai en arrière, dans le trou. Son corps fit un bruit assourdi par la terre meuble en atterrissant. Et je me mis à rôder autour du trou, me penchant pour prendre une poignée de terre, je tendis mon poing au dessus de Bailey pour laisser doucement filtrer la substance brune entre mes doigts.

-Et si je t'offrais la possibilité de reposer parmi les grands ? Si tu gis là et que je te recouvre de terre, personne ne s'en rendra compte au moment de mettre Fetch dans le trou.

Je ricanai, la dominant de toute ma hauteur, perché au bord de la tombe vide... La poignée de terre entièrement dans les cheveux de Bailey, je m'accroupis, mes bras confortablement appuyés sur mes genoux.

-Imagine. Des milliers de gens en pèlerinage sur la tombe de leur idole sans savoir qu'ils se recueillent sur le corps d'une putain. Et toi, en Enfer, avec Atticus pour seul client...

@ Billy Lighter





dangerous tonight
I'm dangerous like a razorback. Deadly like a heart attack. Well, I don't bend and I don't crack. Dangerous tonight... © Alice Cooper
Revenir en haut Aller en bas
Bailey Raphaël
avatar


Messages : 128
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Eastside



MessageSujet: Re: Sematary [PV Bailey]   Jeu 20 Juil - 0:37



Sematary
ft.  River Moriarty




Les lèvres de River sur ma nuque me font frissonner de la tête aux pieds. Je ferme les yeux renversant ma tête contre son épaule espérant une suite clémente.  Je ne veux pas aller dans ce trou. Que sais-je sur ce que je pourrais trouver au fond ?

Sur ma joue, il passe lentement sa main me laissant avec une sensation tiède et humide. Peut-être est-ce du sang ? M’a-t-il  coupé la joue ? Non, je n’ai pas mal… pas encore.

Brusquement, il me retourne, ancrant ses yeux d’acier aux miens. Il peut pénétrer mon âme, s’en saisir et la manipuler à sa guise.  Je passe de la peur à la soumission irréversible alors que ses lèvres s’étirent en un sourire démoniaque.

Et puis je tombe. River me pousse dans la fausse et la chute me paraît duré une éternité alors qu’il n’en est rien. Ma tête heurte la terre fraîchement terrassée.  Je tente de me redresser, complètement paniquée mais mes doigts et mes pieds  s’enfoncent dans un mélange de boue, de terre et de gravier.

Je relève la tête, cherchant la présence de River quelque part au dessus de moi. Tel un vautour il tourne autour de la fausse avant de  s’abaisser plus près du sol et de laisser tomber sur moi  un peu de terre.

- Non… River !... Non…

Je suis maintenant à quatre pattes, palpant les bords de la fausse à la recherche d’une bosse , une pierre, quelque chose à m’agripper et qui me servirait d’appuie pour m’extirper de ma fâcheuse position, si tant soit peu que River me laisse m’en sortir…vivante.

- Et si je t'offrais la possibilité de reposer parmi les grands ? Si tu gis là et que je te recouvre de terre, personne ne s'en rendra compte au moment de mettre Fetch dans le trou.

- Pitié… River…


Je suis de plus en plus paniquée. Ma respiration  accélère alors que je continu de palper l’intérieur de la fausse frénétiquement. Mais tout est parfaitement droit. Le fossoyeur a trop bien fait son travail. J’ai la chance d’être tombé dans une fausse parfaitement parfaite. Et sur River qui  jubile.
Et pire encore.

L’hypothèse que je puisse finir en enfer, avec comme éternel partenaire Atticus Fetch l’amuse.
Je n’ai plus la force de lutter. Ma tête élance et mon esprit part en lambeau, laissant s’envoler les parcelles de lucidités qui me restait encore.  Je m’étends de tout mon long sur le sol humide.

- Maitre… ai-je droit à un dernier baiser avant ?


@ Billy Lighter



Pis demain matin tu m’prendras dans tes bras
On va faire comme si le malaise était pas là
J’vais m’en aller de mon bord, toi du tiens
Peut-être qu’on se recroisera en chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Sematary [PV Bailey]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sematary [PV Bailey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Signature de contrat - Josh Bailey
» Josh Bailey à MTL
» Alix Bailey
» Bonne ou mauvaise journée ? [ Bailey ]
» josh bailey boston

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: South L.A. :: Cimetière-