AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 31 Juil - 19:03



A  New  Reason  To  Argue
ft. Maria Watson


C’était pas mal ! C’est ce que je pouvais constater du single fraichement sorti dans les bacs de la petite Cortez – la fille de Jim. Elle avait une voix mélodique – impressionnante pour son âge – et des paroles sans équivoque. Jack Perry avait eu du flair quand il l’avait repéré - et engagé ! Je devais avouer que c’était du très beau travail. Jim est pourtant dépourvu de tout talent artistique – étonnant que sa progéniture manie aussi bien sa voix. Elle devait tenir ça de sa mère – à défaut d’avoir le physique de cette dernière.

J’avais retourné dans tous les sens la pochette pour l’analyser – un verre de whisky bien coincé dans ma main libre. Appuyé contre mon bar, j’avais vite compris le message qui se cachait derrière ce single. La pochette et les paroles étaient un appel de la petite Cortez à son géniteur – facile à faire comme lien quand on dispose de toutes les données. L’avenir nous dira si l’appel à bien été entendu – ou s’il sera royalement ignoré par mon meilleur ami. Je connaissais Jim et je savais qu’il récompensait le talent – et sa gamine en avait.

Je n’avais levé le regard de la pochette que quand une petite voiture avait – malencontreusement, on va dire… - heurté ma chaussure. Tony – qui jouait aux petites voitures à quelques mètres de moi – en avait laissé filer une à toute vitesse. Un modèle réduit de Porsche.

-Et une Porsche dans le mur, une…, dis-je en soupirant et en regardant Tony – qui me regardait lui aussi avec un air innocent.

Ouais, c’est ça, fait l’innocent ! N’empêche que si tu fais ça avec une vraie bagnole à tes 16 ans, ne compte pas sur moi pour t’en acheter une autre !

-So che sei colpevole, Tonino. Nun so’ stupido*, dis-je en shootant doucement dans la voiture pour la lui renvoyer.

L’attention que j’avais accordée – très momentanément – à Tony s’évapora quand Erik avait fait son entrée dans la pièce armé du courrier du jour.

-Le courrier du jour, Monsieur… Les résultats sont arrivés…, dit-il avec une anxiété palpable dans la voix – qu’il peinait à cacher.

Les résultats de Maria – pour son cancer – étaient donc arrivés. Nous ne les avions pas eu le jour même – les analyses devant être plus approfondies.

Erik avait posé les lettres sur le bar à côté de moi – les résultats étaient sur le haut de la pile.  

-Putain…
, dis-je malgré-moi.

J’avais posé la pochette du disque de la petite Cortez – pour me centrer sur les lettres. J’avais pris celle qui concernait l’avenir de celle avec qui je partageais ma vie.

-J’ose pas l’ouvrir
, dis-je en tremblant un peu – et en essayant de me donner du courage en buvant une gorgée de whisky.

J’avais envie de savoir – mais je redoutais le pire. Cette lettre allait sceller l’avenir de Maria – et le mien en même temps. Normal que je sois un peu anxieux.

-Maria devrait l’ouvrir…, dis-je pour retarder le moment de l’ouverture – qui devra arriver à un moment de toute façon…

*
Spoiler:
 

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd


Dernière édition par Daniele Ricci le Jeu 31 Aoû - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeJeu 3 Aoû - 11:38



A  New  Reason  To  Argue
ft. Daniele Ricci




Il n'était pas loin de dix heures du matin quand j'étais rentrée à la villa Ricci. J'étais partie tôt ce matin car Bily m'avait appeler pour que je vienne reprendre les contrats signés de mon nouveau groupe. Le soleil réapparaissait enfin! J'avais de nouveaux poulains et pas n'importe qui! The Lightening! J'en avais même pas encore parler à Daniele mais j'étais certaine qu'il serait heureux de mon choix, après tout, je "piquais" un grand groupe à la maison de disque concurrente à la sienne, cela ne pourrait que lui faire plaisir! De plus, je voulais lui faire la surprise et ainsi, attendre que tout soit signé avec le groupe pour lui annoncer.

Mes contrats sous le bras, j'étais entrée à nouveau à la maison, le sourire au lèvres. La villa vivait encore plus qu'avait avec Anthony qu'on entendait parfois rire aux éclats dès l'entrée de la villa. D'ailleurs, c'était ce qui se passait quand j'avais posé le pied dans la maison. J'avais enlevé mes chaussures avait salué Erik qui avait fait un drôle de tête et m'avait indiquer que Daniele était au rez de chaussé. Je l'avais rejoins en souriant. "Coucou toi!" J'étais lui voler un doux baiser sur les lèvres avant de soupirer d'aise. "Ah je suis vraiment en forme aujourd'hui! " avais-je dis avant de poser mes contrats et de prendre Tony dans mes bras parce qu'il me réclamait, je lui avait embrassé la joue, le faisant rire parce que je le chatouillais avec les mèches de mes cheveux.

C'est à ce moment que je remarquais la tête de Daniele, d'un coup, j'ai eu peur qu'un nouveau problème s'était crée pendant mon absence. "Oh non...Qu'est ce qui ce passe encore?" Je m'étais approché de lui et avait vu sur la pile du courrier, l'enveloppe qui contenait mes résultats d'analyses. Mon estomac se noua aussitôt, je regardais alors mon petit-ami et prit la lettre entre les mains après avoir déposé Tony qui était reparti jouer avec ses petites voitures. "Je devrais l'ouvrir..." avais-je dis. "Ouais...Je dois l'ouvrir..." je me donnais du courage.

Je décollais alors l'entête pour pouvoir sortir la feuille tant attendu, puis, déplia celle-ci. Il y avait tout un tas de chiffre que je ne comprenait pas, je tournais la feuille, il n'y avait rien d'autre. "Je ne comprend rien..." Le stress était monté d'un coup, je regarda à nouveau dans l'enveloppe mais il n'y avait rien d'autre. Je fronçais les sourcils "Ils ne pouvaient pas me dire plutôt si c'était opérable ou pas au lieu de me donner des chiffre incompréhensible?!" avais-je dis en m'énervant un peu. Je me mis à soupiré un peu, ce n'était pas maintenant que j'allais pouvoir dormir sur mes deux oreilles...

"Bon..Tant pis, il y a quoi d'autre comme courrier?" avais-je demander à Daniele, déçu de ses résultats. Je pris le tas de courriers et découvris un faire part de mariage, intriguée, je l'ouvris et découvris le mariage de Sonne et ....Axel Morirarty. Rien de bien malheureuse, au contraire sauf ce léger détail qui attira mon attention..."Attend.....QUOI?! Axel moriarity fait son mariage chez nous? C'est quoi cette histoire, pourquoi je ne suis pas au courant?!"







@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeJeu 3 Aoû - 20:23



A New Reason To Argue
ft. Maria Watson


Erik était d’accord avec moi – c’était à Maria de découvrir les résultats. Elle n’était pas encore rentrée – elle était partie très tôt ce matin.

J’allais devoir attendre – je n’avais de toute façon pas envie de découvrir, seul, les résultats et d’encaisser une mauvaise nouvelle, si mauvais nouvelle il y avait. Je déposé la lettre sur le tas et Erik s’en était allé ranger ce qu’il y avait à ranger – faire son travail de majordome, quoi. Insouciant, Tony s’était remis à jouer avec ses petites voitures. Putain, qu’est-ce que j’aimerais n’avoir à me soucier de rien comme lui – il en avait de la chance…

Je m’étais servi un verre de whisky – mauvaise idée à 10h du mat’ mais j’en avais besoin. Je l’avais bu d’un coup appuyé contre le bar – j’avais regardé Tony d’un air distrait. Son modèle réduit de Ferrari – après la Porsche, la Ferrari – était allée s’encastrer contre le pied de la table basse. Tortionnaire de voitures – il ferait un mauvais concessionnaire… Ça l’avait fait rire aux éclats à croire que j’avais devant moi le fils caché de Stone et non le mien – n’avait-il pas crashé sa Ferrari, un jour, le petit merdeux, par hasard ?

J’avais arrêté de remettre en cause les origines de mon rejeton – que était bien le mien, quoi que j’en pense ou que je fasse… - quand Maria était entrée dans la pièce, radieuse comme jamais. Je n’étais pas dans le même état d’esprit qu’elle – à cause du stress créé par la lettre. J’avais déposé mon verre – encore plein – sur le bar. Elle était venue m’embrasser – elle était en forme.

-Je vois ça, dis-je avec un très maigre sourire – avant que ma mine sombre ne revienne.

Elle avait était dire « bonjour » à Tony qui en riait aux éclats. Ce sentiment de bonheur ambiant s’était effacé au moment même où Maria m’avait regardé plus longtemps – assez pour y voir ma mine sombre. Elle avait cru à un nouveau problème. Sans répondre, j’avais jeté un regard vers le tas de courriers. Maria avait compris et elle avait pris la lettre – après avoir déposé Tony qui, toujours inconscient était retourné à ses occupations de môme de 8 mois.

Maria avait hésité à l’ouvrir – moi je restais muet, le stress me clouant le bec. Elle avait ouvert le lettre – je n’avais pas osé jeter un œil dessus. Je regardais juste les expressions de Maria – ce qui était peut-être pire… Elle avait lâché ne rien y comprendre.

-Quoi ?, dis-je, surpris.

Qu’est-ce qu’elle voulait dire par là ? Elle paraissait énervée – la cause étant une suite de chiffre qu’elle ne comprenait pas.

-Oh putain, dis-je en soupirant. C’est vraiment des enfoirés. Il faudra leur téléphoner pour savoir quoi, rajoutais-je en me disant que ce n’était pas aujourd’hui qu’on allait être soulagé – ou pas – par rapport à tout ça.

Putain, une suite de chiffre ! Ils ne pourraient pas être plus explicite – ils croient que tout le monde est médecin ?! Maria avait abandonné – se centrant sur le reste du courrier.

-J’en sais rien… J’ai vu la lettre du l’hôpital que tu viens d’ouvrir et je n’ai pas cherché à regarder les autres, dis-je en regardant Maria – tout en reprenant mon verre.

Le reste avait bien moins d’importance que la santé de Maria. Maria s’était attelée à regarder le reste du courrier – pendant que je buvais mon whisky.

Elle s’était exclamée d’un coup – ce qui avait fait descendre mon regard sur ce qu’elle tenait en main. Le faire-part de mariage de Sonne et Moriarty. Maria… N’était pas au courant. C’est vrai – j’avais omis de lui dire ce détail. Ça ne lui plaisait pas – pas du tout.

-Euh… Ouais, c’est exact, dis-je, confirmant bien ce qui était indiqué sur le faire-part. J’allais te le dire…

Moui, j’avais vraiment oublié de lui dire – la faute au cancer et à plein d’autres choses. Ça puait la dispute ça… Au lieu que ça soit l’hôpital qui prenne pour son manque de précision, c’était moi qui allait prendre – ben voyons.

-Sonne est venue me voir pour me dire qu’elle était enceinte de triplés et qu’elle devait se marier au plus vite. Il n’y avait plus de villa libre, j’ai proposé la mienne, dis-je avant de boire une gorgée de mon verre. Je me disais qu’une petite fête nous ferait du bien, tu ne crois pas ? Ça fait des siècles qu’on en a plus faits… Et puis, ça aidera Sonne…, dis-je pour me justifier.

J’espérais que la pilule allait passer – que mon manque de communication envers Maria allait être pardonné. Seulement, j’avais un désavantage – Maria détestait Moriarty… Bon, s’était pas gagné.

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeVen 4 Aoû - 10:53



A  New  Reason  To  Argue
ft. Daniele Ricci




Bine sûre que j'étais déçu, qui ne le serait pas? On attend avec impatience les résultats d'une vie entière et quand ils décident d'arriver, c'est pour ne rien dire. J'était triste et en colère contre les médecins, si c'était pour retarder l'annonce d'une mauvaise nouvelle, autant me le dire tout de suite! Daniele ne comprenait pas, alors, je lui avait montrer la feuille et lui ne s'était pas gênée de lâcher un juron. J'aurais eu la force ,je l'aurais réprimandé mais là, je ne l'avais clairement pas. Il fallait à nouveau appeler, comme l'avait suggérer mon petit-ami. En un instant, j'étais passé d'incroyablement joyeuse à déprimée et ça n'allait pas s'arrêter là, bien au contraire...

Alors que l'italien m'avait annoncé ne pas avoir regarder le reste du courrier, je tombai sur l'invitation au mariage de Sonne. Je ne croisais que très rarement la nouvelle secrétaire, j'avais toujours un peu de mal à son sujet, j'avais toujours en tête qu'elle avait prit un peu ma place, cependant, c'était une jeune femme charmante qui méritait le bonheur. Je voyais son ventre s'arrondir de jour en jour mais je ne m'attendais pas du tout à la voir se marier...Surtout avec une mauvaise herbe comme Moriarty. Le plus horrible, c'était que le lieu était ici, chez nous!

J'avais regarder -ou plutôt fusillé- Daniele du regard. "Je sais bien que je ne suis pas ici chez moi mais t'aurais pu me le dire! Me le demander!" Mais qu'est ce qui était passé par la tête de mon petit-ami le jour où il avait accepté cette idée? Il courait tout droit à la catastrophe! Il m'expliqua que Sonne lui avait demander de fêter le mariage ici, j'avais les sourcils froncés. "Sonne ou son futur mari JOURNALISTE!" Je me massais les tempes pour tenter de rester le plus calme possible mais le fait qu'il dise qu'une fête nous ferais du bien m'acheva. J'avais donc hausser le ton plus que d'habitude. "Toi qui veut cacher Tony dans la villa tu décide d'inviter un journaliste à faire son mariage ici! Mais il t'es passé quoi par la tête?! Et ne me dis pas que Tony pourra être refourguer à un invité!"

Je posai le faire-part et croisa les bras, en fait non, j'étais bien trop énervée pour resté immobile, alors je mangeais les grains de raisins qu'il y avait exposés dans la coupelle sur la table. "Tu ne comprendras donc jamais que rien ne pourra être comme avant jusqu'à ce que tu décide de montrer Tony?! Je comprend vraiment pas ce qui t'a pris tout comme je ne comprend pas pourquoi tu ne m'en a pas parler avant! J'aurais peut-être accepté car il s'agit de Sonne mais on aurait prit d'autre décision concernant Tony!" Je poussai un soupire. "Je t'interdis de l'enfermé dans sa chambre!'

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeDim 6 Aoû - 17:17



A New Reason To Argue
ft. Maria Watson


J’avais l’habitude de vivre seul ici – enfin, avec Erik, mais de prendre les décisions concernant ma villa seul. Ainsi, je n’avais pas – du tout – pensé à l’avis de Maria quand j’avais proposé à Sonne ma villa pour une journée. Pour cause, j’avais bien plus en tête le fait de redorer ma réputation de roi de la fête que je n’avais pas pensé à dire à Sonne que je devais en parler à Maria – grave erreur…

C’est en voyant le faire-part que je m’étais rendu compte de l’ampleur de ma bourde. Les jours passant – et toute cette histoire de cancer – je n’avais plus pensé à annoncer la fête à venir à Maria. Maintenant, elle était furieuse – et elle m’en voulait à moi… Putain – qu’ai-je fait au monde pour mériter ça ?! Elle avait dit que j’aurais pu lui dire.

-Euh… Ouais. Je sais. J’ai oublié,
dis-je en me mordant la lèvre inférieure – devant la colère de Maria.

Sonne m’avait parlé de ça et j’avais sauté sur l’occasion – j’étais le roi pour sauter sur les occasions. Maria m’avait demandé si c’était Sonne ou bien son mari de journaliste – appuyer sur ce dernier terme – qui avait fait la demande.

-En fait… C’est moi qui ait proposé…
, dis-je sincèrement – parce que c’était plus exactement comme ça que ça s’était passé. J’avais envie d’une fête… On gagnera un peu d’argent avec la location en plus, dis-je pour défendre le projet – un peu comme je pouvais, il fallait avouer.

Maria était rouge de colère – et je ne savais pas quoi dire pour l’atténuer. J’assumais complètement cette fête. Seulement, la question de Tony était arrivée sur la table à la vitesse de la lumière. Maria avait dit que – pour quelqu’un qui se donnait tant de mal à cacher son gosse, faire un fête ici et y inviter un journaliste était un peu gonflé. J’avais résolu la question « Tony » le jour même où j’avais proposé à Sonne ma villa pour son mariage – mais, encore une fois, je n’en avais pas parlé à Maria…

Maria avait compensé sa colère avec des grains de raisins – mais ça n’avait pas changé d’un poil sur humeur massacrante. Elle qui était rentrée si radieuse – il suffisait d’une lettre avec des tonnes de chiffre et un faire-part pour tout changer… Un conseil – n’ouvrez jamais votre courrier !

La question Tony n’était pas bouclée – malheur. Elle ne voulait pas que je l’enferme dans sa chambre.

-Calme-toi Maria, dis-je en haussant un tout petit peu le ton - moi aussi. Je ne compte pas refourguer Tony à un invité. Ni l’enfermer dans sa chambre. Tu crois vraiment que j’aurais décidé de faire une fête ici sans penser à quoi faire de Tony ?, dis-je en la regardant droit dans les yeux – avant de boire le reste de mon verre.

Je pensais toujours à tout – j’étais Daniele Ricci ! J’avais soupiré profondément.

-Je pensai le laisser la journée et la nuit à mon appartement de Santa Monica. Evan Kurtz pourrait le garder. Il a eu une fille. Il sait comment s’y prendre avec des enfants, dis-je en défendant ma cause. Ça nous fera du bien, à tous les deux, de passer une fête ensemble, tu ne crois pas ? Et ça fera plaisir à Tony de changer un peu d’air…

Il n’était jamais sorti de cette villa – aller à Santa Monica lui changera un peu et ne pas l’avoir dans nos pieds nous changera un peu.

-Maria… J’ai fait ça pour qu’on souffle un peu. Je sais que tu détestes Moriarty. Je ne l’aime pas plus que ça non plus. Mais, j’ai besoin de cette fête, Maria, dis-je en baissant le ton – mon regardant montrant que cette fête, il me la fallait.

Pour souffler et pour ma réputation.


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMar 8 Aoû - 10:00



A  New  Reason  To  Argue
ft. Daniele Ricci




Bon, d'accord, le fait que je n'ai pas les résultats de ma maladie jouait beaucoup sur mon état, j'étais en colère et celle-ci était monté d'un cran quand j'avais vu le faire-part de Sonne et Axel. Comme si c'était la plus merveilleuse des idées d'invités le journaliste ici... Je ne vouait pas Tony loin de la villa tout comme je ne le voyait pas ici lors d'une fête. C'était un sentiment très compliqué, je le voulais en sécurité et en même temps, je voulais que le monde sache quel petit garçon merveilleux Daniele avait. Mais la chose qui me mettait encore plus en colère, c'était le fait que Daniele ne me demande pas mon avis sur le lieu de la fête. Il avait fait en sorte qu'elle soit ici. Je n'avais pas vraiment de raisons de refuser, bien sûre que si Sonne me l'aurait demander, j'aurais accepter mais pour la forme, mon petit-ami aurait pu me demander mon avis! "Tu vis encore tout seul dans ton esprit j'ai l'impression..." avais-je dis avec un léger goût d'amertume

Il annonçait que c'était tout bénéf' pour nous, qu'on gagnerait de l'argent, j'étais bouche bée, il proposait sa villa pour de l'argent?! "Tu leurs fais payer en plus?!" Je n'avais jamais vu cela de ma vie, pour moi, il lui proposait gratuitement au vu de la rapidité de l’événement... En tous, ce qui était tout aussi rapide, c'était le fait que je passe du mariage à Tony et le sujet enfants avait été une raison de plus pour hausser le ton. C'était notre première dispute avec Daniele et je ne l'avais jamais vu en colère, cependant, il avait tout de même hausser le ton à partir de ce sujet. Surprise mais je n'en démordais pas, Tony n'avait pas à être la victime de son père, il n'allait pas être enfermé pour ce mariage quitte à ce que moi je ne vienne pas. Il avait annoncer avoir pensé à tout, pourtant, j'osais à peine le croise à cause de ma colère. J'étais surtout inquiète de ce qu'il avait pu imaginer comme plan.

Je l'avais alors laissé parler, il voulait l'envoyer à Santa Monica et qu'Evan sans occupe, j'étais outrée. "Evan est saoul comme un trou et tu veux qu'il garde Tony?! Je ne suis pas d'accord Daniele! Je le garderais quitte à ne pas venir à ce mariage! J'irais au Texas ou ailleurs mais qu'importe, je ne laisserais pas Tony! " Il était hors de question que je le laisse à quelqu'un d'autre que nous. En aucun cas cela devait se passer ainsi.

Mon petit-ami avait ensuite baissé le ton, indiquant qu'il avait besoin d'une fête pour lui et pour sa réputation, je poussai un sourire. "Tu veux revenir au temps où tu étais célibataire et où il n'y avait pas de problème mais tu ne comprend pas que c'est impossible..." J'avais regarder Daniele. "Tu l'auras ta fête puisque je n'ai pas mon mot à dire.."






@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMer 9 Aoû - 17:06



A New Reason To Argue
ft. Maria Watson


Maria avait raison, j’avais tout fait comme si je vivais tout seul. J’avais cette habitude de choisir en fonction de moi et moi seul – mais, putain, ça faisait 40 ans que j’étais seul ! Je n’avais pas encore assimilé le fait de tout partager et de parler de tout – je perdais en vitesse de réaction en le faisant… Surtout qu’une fête – je n’aurais pas imaginé que Maria soit à ce point contre…J’avais poussé un long soupire – que voulez-vous que je réplique à ça ?

Pour ma défense, j’avais parlé des bénéfices que nous allions faire avec la location de la villa. Contre toute attente – et à ma grande surprise – ça avait outré Maria. Pour elle – apparemment – faire payer sa villa qu’on donne à quelqu’un pour une journée, c’était mal. Putain, mais… C’était qui qui allait devoir payer pour le rangement, sans compter Erik qui allait être monopolisé pour la journée – il fallait que je fasse une rentrée d’argent pour payer tout ça ! Ce n’était pas mon mariage, que je sache !

-Maria… Je n’avais pas le choix ! Il faut que je paye le personnel pour la journée et l’entretien, dis-je pour me défendre encore. Aucune villa n’aurait fait un prix aussi bas que celui que j’ai proposé à Moriarty ! Pourtant, j’ai la plus belle de tout Beverly Hills.

La villa et le prix de celle-ci n’était pas le pire de cette dispute. Tony l’était – largement… Maria s’était fait tout un tas de film où j’enfermerais Tony dans sa chambre – ou que j’allais le filer à un invité ou l’autre. J’avais réfléchi un peu plus loin que ça – et j’avais pensé à Santa Monica et à Evan. Putain, est-ce que les autres parents ne faisaient-ils pas ça ? Donner pour une nuit leur môme à des amis le temps d’une fête ? Il n’y avait rien de dramatique à ça ! C’était – pourtant – le drame pour Maria. Evan était – selon elle – trop saoul pour s’occuper de Bastardo Ricci. Elle voulait le garder elle – elle et elle seule, quitte à l’emmener avec elle au Texas.

-Maria, est-ce que tu t’entends là ?, demandais-je en haussant encore d’un ton. Tu ne crois quand même pas que Tony va rester collé à nos baskets jusqu’à sa majorité ?! Vivre une journée loin de nous lui fera du bien ! Et ça fera du bien à Evan aussi ! Il saura se retenir de boire pour le gosse, dis-je pour défendre Sniper. Il a 8 mois. Il est temps qu’il sorte un peu sans nous.

Je n’avais aucune envie de passer ce mariage sans Maria. Comment j’allais justifier son absence ? C’était justement une occasion en or pour s’amuser un peu – histoire de déconnecter le temps d’une soirée !

Je lui avais dit que j’avais besoin de cette fête - il me la fallait vraiment. Cette déclaration avait été l’occasion pour Maria de me dire que je voulais revenir au temps où j’étais célibataire – mais que ce n’était pas possible. Elle avait conclu en rendant les armes pour la fête.

-Maria…, dis-je en soupirant et en baissant complètement le ton. Ça n’a rien à voir avec ça…

Je m’étais approché d’elle – et j’avais le temps de deux secondes passé ma main sur son bras.

-C’est justement pour oublier nos problèmes le temps d’une journée que j’ai organisé ça… Je l’ai fait pour nous deux, dis-je sincèrement. Ça me ferait vraiment mal que tu partes au Texas avec Tony pendant ce mariage. Je veux profiter de chaque jour avec toi, dis-je en posant mes deux mains sur ses bras.

Parce qu’on ne savait pas ce que voulaient dire la suite de chiffre dans la lettre.

-Tout ira bien pour Tony. On téléphonera plusieurs fois à Santa Monica pendant le séjour pour en être sûr, si tu veux, dis-je pour montrer toute ma bonne volonté.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeVen 11 Aoû - 9:37



A  New  Reason  To  Argue
ft. Daniele Ricci




C'est vrai, je savais à quel point il allait être difficile de changer les habitudes de Daniele. Cependant, il fallait réfléchir à deux fois, ne ce moment, quand il voulait faire quelque chose. Je n'étais pas complètement contre l'idée de voir la villa s'animée à nouveau comme avant, je n'étais pas contre le fait qu'il tienne à sa réputation, mais il y avait Tony et le fait que mon petit-ami veuille que son existence soit cachée. J'aurais aimé le montrer à tous les invités, voir les rires des gens en disant qu'il ressemblait à son père...Mais Daniele ne voulait pas et c'était sans doute plus pour cela que je me disputais avec lui actuellement.

Je m'étais tout de même un peu outrée quand il avait parler de prix, il louait sa villa au couple pour leur mariage, je secouais un peu la tête. "Tu aurais pu leur faire gratuit, ça aurait été ton cadeau de mariage pour eux." Qu'importe, de toute façon, je n'avais plus mon mot à dire, il avait agit seul. Sans réfléchir à Tony, de mon point de vue, car son idées de l'emmené à Santa Monica n'en n'était pas une pour moi. En fait, je voulais Tony avec moi, comme une mère qui n'arrivait pas à donner son enfant du peur qu'il ne soit pas en sécurité ailleurs que dans ses bras. Daniele avait hausser le ton, défendant Evan et le fait qu'il était tant pour Tony de sortir d'ici. J'avais lâcher un long soupire à mon tour avant de laisser un silence planer. "Et si les journalistes le voient avec le bébé?"

J'en avait conclu qu'il voulait vivre comme avant, c'est à dire sans nos problèmes, comme s'il ne voulait pas faire face à tout ce qui nous arrivait. Il s'était mit en face de moi, les mains sur mes bras alors que je le regardais d'un air déçu. Il m'avait expliqué que c'était pour nous qu'il faisait ça, pour qu'on souffle un peu, d'un côté, il avait raison, mais il y avait d'autre équations qui faisaient que le résultat n'était peut-être pas le bon. J'avais à nouveau soupirer. "Je serais là...Emmène Tony à Evan...Mais dès la première heure le lendemain, je vais le chercher.''

Je passais une main sur mon visage, je voulais profiter du petit garçon le plus possible avant que mon état se dégrade ,avant qu'on me dise que je ne pourrais pas avoir d'enfant, même pire, avant qu'on me dise combien de temps il me restait à vivre si jamais la tumeur n'était pas opérable. J'avais les yeux humides. "Je crois que ce n'est pas juste une question de laisser tony pour la nuit..." Ma gorge s'était serrée, j'avais regarder Daniele. "Je considère Tony comme mon fils...Celui que je n'aurais jamais et je me rend compte à quel point c'est difficile de me dire cela..."



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeVen 11 Aoû - 20:20



A New Reason To Argue
ft. Maria Watson


Faire de la location de la villa un cadeau de mariage ? Je n’y avais même pas songé… En fait, je n’avais pas songé – du tout – à un cadeau de mariage.

-Euh… Mouais… J’essayerais de trouver un cadeau de mariage à la hauteur pour me faire pardonner, dis-je en soupirant.

Cette histoire de villa – et de la gratuité ou non de celle-ci – n’était pas grand-chose comparé à la question « Tony ». Le ton était monté – ça n’était encore jamais vraiment arrivé entre nous. Le môme, Maria le voulait près d’elle – et pas dans le bras d’un autre. Seulement, je ne pouvais pas garder le gosse pour la fête – sinon, sa tête sera dans la presse le lendemain matin et toute l’histoire nous échappera. Evan était ma solution – et je n’en trouverais pas d’autres, ni ne cèderait à l’instinct maternel de Maria. Les journalistes restaient un problème - pointé par Maria.

-Il faudra croiser les doigts pour que ça n’arrive pas… Evan fera attention, dis-je sans être sûr – pour une fois – de ce que j’avançais. Je lui ferais un briefing.

Les mots de Maria étaient durs – putain, tout ce que je veux, moi, c’est passer une soirée avec elle et elle seule. Je ne méritais pas tant de reproches – je faisais ça pour nous ! On méritait de souffler un peu – tous les deux ! Tony ne nous en tiendra pas rigueur ! Maria avait cédé – mais voulais aller recherche Tony dès la première heure le lendemain. J’étais soulagé.

-C’est d’accord, dis-je pour lui céder un peu de lestes à Maria. Je sais que je peux compter sur toi pour éviter les journalistes…

Maria ne semblait pas contente d’avoir cédé – elle en avait les yeux remplis de larmes… Je ne comprenais pas – ce n’était qu’une soirée, il n’allait rien arriver à Tony… Putain, elle qui était rentrée si heureuse – comment on en était arrivé là ?

Le chagrin de Maria avait une raison plus profonde que l’absence de Tony pendant une soirée – ça venait du fait qu’elle ne pourrait pas avoir d’enfants à elle et que Tony était comme son fils pour elle. J’avais laissé le silence s’installer. Que répondre à ça ? Je crois que je n’avais pas les bons mots – pour une fois.

J’avais serré Maria dans mes bras. Je caressais ses cheveux – dans le but de la réconforter.

-Je suis désolé…, dis-je parce que je ne savais pas quoi dire. Je crois qu’il n’y aura pas meilleure mère pour lui que toi…, rajoutais-je en desserrant mon étreinte pour regarder Maria.

Je ne savais pas quoi dire – comment pouvais-je la réconforter sur cette fatalité ? Il n’y avait que le temps pour réparer, un tant soit peu, ça…

-La prochaine fête, il pourra rester dans tes bras toute la soirée, dis-je comme une promesse de mon intention d’officialiser l’existence de Tony Ricci.

Eddy, Erik, Maria – ils avaient tous dit que ça allait être inévitable. Il allait falloir que j’y pense – avant qu’un paparazzi ne me dame le pion…

J’avais lâché – doucement – Maria pour m’avancer vers la bouteille de whisky pour me servir un verre. Tout en faisant le geste, j’avais – vaguement – regardé la pile de dossiers qu’avait rapporté Maria.

-The Lightening, dis-je en même temps que je lisais le mot.

Petite pause – le temps d’assimiler l’information.

-The Lightening ?!!, dis-je un peu plus haut et en écarquillant les yeux – me rendant compte de l’ampleur de la chose.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 14 Aoû - 14:50



A  New  Reason  To  Argue
ft. Daniele Ricci




Si moi, j'avais eu l'idée d'offrir la villa Ricci comme lieu de fête, en tant que cadeau de mariage, Daniele, lui, n'avait même pas prit la peine d'y penser et j'étais certaine que si je n'aurais pas abordé le sujet, il n'aurait pas fait de cadeau aux jeunes mariés. Sonne était tout de même sa secrétaire, quelqu'un de proche, on devait lui offrir un cadeau. Je l'avais regarder soupirer. "Je m'occuperais du cadeau" avais-je dis avec un petit sourire. J'allais déchargé Daniele et Erik de cette "corvée". Ca me ferait sortir et pensé à autre chose qu'à travailler et à ma maladie.

Et arrêter, aussi, de penser à Tony et les problèmes de discrétion que nous devons avoir. Je ne savais même plus depuis combien de temps je n'avais pas pensé à moi et moi seule -la dernière fois était au Texas il me semble, avant que Daniele n'arrive-. Je me devais de souffler et peut-être qu'une séance de shopping me ferais de bien...En tous ca, là n'était pas la question, ou du moins, si, un petit peu puisqu'il s'agissait du problème Tony. Comment un être aussi mignon pouvait nous causer autant de problèmes? Daniele voulait le confier à Evan mais je n'étais pas totalement pour, je voyais Evan comme un homme dont les situations lui échappaient...Il n'était peut-être pas encore remit complètement de sa solitude et un bébé demandait beaucoup de travail. J'avais soupiré un peu. Je ne pouvais rien dire face à Daniele, il voulait cette soirée à deux, je ne pouvais rien faire pour le dissuader et en même temps, il avait raison : nous ne nous retrouvions plus seul à seul et une fête était une occasion de se "reposer"un  peu l'un contre l'autre sans penser à rien d'autre qu'à nous et au moment présent...

J'avais céder à mon petit-ami et, en échange, il avait accepter ma proposition d'aller le rechercher le lendemain matin à l'aube, il n'avait aucune crainte au sujet des journalistes quand il s'agissait de moi. Il faut dire que j'étais relativement discrète à mon sujet, on ne voyait que mes histoires d'amour, j'avais réussis à laisser dans le secret ma maladie...Le fait de penser à Tony et au jour où il serait loin de la villa m'avait fait ouvrir les yeux sur le petit garçon et à quel point je l'aimais. Il était arrivé au bon moment, quand j'avais appris que je ne pourrais jamais avoir d'enfant. Bien sûre, cette idée m'attristait au plus haut point : et dire que Sonne était enceinte de trois alors que moi, je n'aurais jamais le ventre rond...

J'avais tout avoué à Daniele et il m'avais prit dans ses bras. Mes émotions était à prendre avec des pincettes en ce moment, j'étais à fleur de peau. Les larmes coulaient le long de mes joues alors que Daniele restait silencieux. Je savais qu'il ne voulait pas d'enfant, à la base, j'avais espérer qu'il change d'avis et maintenant, il avait un fils. Ses mots me réconfortait un peu, j'étais comme la mère de son fils, même s'il n'était pas fait avec ma chair. Et je le considérait comme tel, comme mon enfant, c'était aussi pour cela que je craignais pour lui lors de cette fête et pour cette première sortie sans moi. Mon petit-ami avait cependant annoncé qu'à la prochaine fête, il serait dans mes bras et j'avais eu un doux sourire qui s'était dessiné sur mes lèvres.

Notre étreinte terminé, il s'était diriger vers sa bouteille de liquide brun, il en avait déjà bu pas mal mais je ne disais rien, je ne pouvais rien dire, j'avais appris qu'on ne pouvais pas changer un homme et tant qu'il n'était pas violent avec moi ou avec Tony, je laisserais couler ce côté alcoolique qu'il a en lui. La dispute était terminé et nous pouvions entendre Tony jouer aux petites voitures. Daniele avait porter son regard sur les contrats et avait lu sans réellement sans rendre compte la première fois. J'avais eu un peu rit en m'essuyant les yeux quand il répéta le nom du groupe. "Oui...Billy Lighter est venu me voir lors de l'audition, il venait de viré Lenny et cherchait un nouveau manager. Il est venu me voir car il savait que j'étais 'la bonne'."

J'avais regarder Daniele en riant un peu. "Ca me fait bizarre de voler un groupe à MTI"




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 14 Aoû - 21:39



A New Reason To Argue
ft. Maria Watson


Deux caractères fort dans une pièce ça faisait des étincelles – je le voyais aujourd’hui même. Maria voulait s’occuper du cadeau de mariage de ma secrétaire – ainsi soit-il. Elle voulait garder Tony près d’elle quitte à ne pas participer à la fête avec moi – j’avais refusé. Je tenais bon mes arguments et mes prises de position – ne cédant que des petits bouts à Maria. Tony ira à Santa Monica – mais Maria ira le chercher demain à la première heure. Du win-win – même dans ma vie de tous les jours avec ma petite amie, je faisais du win-win à la Daniele Ricci. Où il y avait plus de win pour Ricci que pour celui en face – parce que j’étais comme ça.

Pourquoi ne voulais-je pas tout céder à Maria ? Parce que – cette fête – je la voulais pour nous deux. On en avait besoin et Tony – lui aussi – avait besoin de voir autre chose que le jardin, le salon et sa chambre. Ma résidence secondaire était la sienne aussi – et il y sera bien avec Evan.

Maria était attaché à Tony plus que je ne l’aurais imaginé – alors même que ce n’était pas son fils. Elle le prenait comme tel et m’avait avoué ne toujours pas accepter le fait qu’elle ne pourra jamais avoir d’enfants. Voilà où était tous le nœud du problème – et me voilà, encore une fois, impuissant par rapport à ce qui tracassait Maria. A part la réconforter, qu’est-ce que je pouvais faire ? Rien – je n’avais que ça à faire. Les larmes de Maria avaient eu vite fait de mouiller mon t-shirt – car je la serrais contre moi. Elle pouvait – largement – se considérer comme la mère de Tony. Elle l’était – sûrement – à ses yeux. J’avais même laissé entendre que l’officialisation de l’existence du môme se fera bientôt – sans rien confirmer, cependant. C’était assez pour rendre le sourire à Maria – presque le même que celui qu’elle avait en rentrant dans cette villa.

Après tant d’émotions, j’avais décidé de me resservir un verre. J’avais lu – au passage – les dossiers qu’avait rapportés Maria.

The Lightening – c’est ce qui était imprimé sur les… Contrats !

Maria avait engagé The Lightening !!!!

Je m’étais retourné vers elle – verre en main. Elle avait ri en me racontant que Billy Lighter s’était pointé à son audition car il venait de virer Knowles.

Putain !!!

Elle avait volé – comme elle le disait si bien – une groupe à MTI.

-C’est… Un coup de génie, dis-je toujours sous le choc provoqué par l’information que je venais d’avoir.

Un coup de génie – certes – mais un coup risqué. The Lightening était un bon groupe – un très bon groupe – dont la qualité et la célébrité n’était plus à faire. Maria avait, entre les mains, une perle du rock angelenos – mais une perle bourrée de nucléaire.

Lenny Knowles était un bon manager – oui, maintenant que Lighter l’avait mis, lui-même, hors-jeu, je peux bien le dire – mais The Lightening l’avait fait passé pour un mauvais manager auprès des médias. Pas consciemment – The Lightening n’était pas comme ça – mais à coup de frasques, de retards, de concerts ratés et de retards d’album que Lenny n’arrivait pas à gérer. Est-ce que le grand Daniele Ricci aurait pu réussi à gérer ça ? Oui – bien sûr -, je suis le meilleur.

Maria avait – donc – un très bon groupe mais pas le plus simple à manager. Je ne savais pas vraiment quoi penser de tout ça…

-Maria… Tu as envoyé un bon coup de la figure de MTI. En tant que manager de BSC, je ne peux qu’en être content, dis-je avec un sourire fier – parce que j’étais fier du coup qu’elle avait fait. Mais, c’est cinglé aussi… The Lightening, c’est le groupe le plus ingérable de tous les temps. La drogue, les problèmes de Lighter, les retards d’album… Tu es sûr que ça ira ? Tu es sûr de ce que tu fais ?, demandais-je pour être sûr.

Je ne doutais pas des capacités de Maria – elle avait appris auprès du meilleur -, mais je ne crois pas avoir déjà eu un groupe aussi ingérable que celui de Lighter et consort.

C’était quitte ou double avec The Lightening…



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeVen 18 Aoû - 9:49



A  New  Reason  To  Argue
ft. Daniele Ricci


Il était clair que mes sautes d'humeurs traduisait mon moral. Je n'étais pas si bien que cela, au fond, parce que j'avais toujours du mal à me dire que la lignée Watson se terminait avec moi, que jamais j'aurais le ventre rond et que jamais je serais une véritable maman. Heureusement, il y avait Tony, sans quoi je serait tombé plus qu'en dépression. Avec le petit garçon, je pouvais au moins me dire que je pouvais remplacer sa mère. La dispute était terminé, c'était compliqué quand on se querellait Daniele et moi car nous étions tous les deux de forts caractères, l'un tenait tête à l'autre et l'autre tenait tête à l'un, c'était comme ça depuis le début, même avant que je ne sois sa petite-amie.

J'allais alors me consacré à mes nouveaux poulains, du moins, c'était avant que Daniele ne voit de qui je voulais parler, il fut surpris et, très certainement, fier que ce groupe soit mes nouvelles recrues. D'ailleurs, il n'avait pas hésité à me le dire, cependant, il avait peur que le groupe ne soit trop explosif. Je savais la popularité de The Lightening et de ses membres imprévisibles mais je me sentait capable de faire face à eux et aux problèmes que je pourrait rencontré. Après tout, j'avais appris avec le meilleur, n'est ce pas? J'avais hausser les épaules à sa question. "Je m'en sens capable, c'est un nouveau challenge et tu sais à quel point j'aime me mettre des buts dans la vie."

J'avais sourit doucement à Daniele, prenant les contrats dans ma main et l'embrassant sur la joue comme pour le rassurer. "Je serais présente pour eux et cela me fera une nouvelle expérience. Je suis prête à les avoirs et je serais celle qui rendra encore plus populaire le groupe..Après tout ,j'ai appris avec le meilleur." Je savais que je jouais à un jeu dangereux mais j'étais confiante. "J'ai laissé le choix à Billy. Je lui ai avouer ma maladie et le fait que je ne serais sans doute pas aussi bonne que Lenny jusqu'à mon opération..." J'avais regarder à nouveau la lettre de résultats posé sur la table. "Il m'a dit que pour le moment, il fallait faire un clip, je l'ai laissé libre et il m'a dit qu'il n'y aurait rien de plus tant que je ne serais pas soigné."


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 21 Aoû - 17:12



A New Reason To Argue
ft. Maria Watson


Maria avait engagé The Lightening. Sa carrière de manager était – indéniablement – remise sur pied avec un groupe pareil. J’étais fier d’elle mais – en même temps – je redoutais que les imprévisibilités de The Lightening ne viennent rendre son travail invivable. Il n’y avait pas un seul jour où Lenny n’avait pas souffert de travailler avec eux et je savais que s’il avait continué à gérer Lighter et consort c’était uniquement par amour pour leur musique – et, un peu pour l’argent aussi… Car The Lightening allait rapporter à Maria – en terme financier – mais ça allait aussi lui apporter du stress…

Maria se sentait capable de relever le défi. Putain, elle avait du courage. Elle voulait un nouveau but dans sa vie et The Lightening en était un en soi.

-Tu as mis la barre haute avec ce nouveau but, dis-je avec un petit sourire.

C’était le moins qu’on puisse dire.

Maria avait pris ses contrats – tous signé, c’est déjà ça ! – et m’avait embrassé sur la joue pour me montrer qu’elle était sûre d’elle avec son gros coup. Maria m’avait monté l’étendue de son ambition et sa volonté de rendre The Lightening encore plus populaire.

-Ouais… Ton professeur a été le meilleur,
dis-je pour m’envoyer une fleur à moi-même. Essaye juste qu’ils deviennent plus populaire pour leur musique et pas pour autre chose…

Les sautes d’humeur de Lighter pouvaient parfois conduire à des catastrophes comme lors de l’émeute provoquée par le retard et les provocations du chanteur à son public.

Maria avait tout dit à Lighter pour sa maladie – un bon point déjà, il parait que le chanteur adore la franchise. Billy avait – apparemment – accepté la chose et ne voulait rien entreprendre avant que Maria ne soit soignée. Au moins, c’était ça de gagné pour nous – et typiquement The Lightening.

-Ça ne m’étonne pas… Lighter n’est pas réputé pour se presser… Ils sortent des albums à la vitesse d’un escargot. Leur clip, ils en parlent depuis des mois et, d’après ce que je sais de mes contacts, ils n’ont pas encore filmé une scène, dis-je avec un sourire en coin. Au moins, c’est tout bénéfice pour toi. Tu as un grand groupe qui te laisse le temps de te soigner, rajoutais-je en regardant – moi aussi – cette putain de lettre qui ne voulait rien dire.

J’avais replacé quelques mèches de cheveux de Maria derrière son oreille.

-Au pire, tu sais que je peux t’aider pour The Lightening. Je suis le meilleur après tout et je connais bien les membres…, dis-je en regardant Maria droit dans les yeux.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeMer 23 Aoû - 11:51



A  New  Reason  To  Argue
ft. Daniele Ricci


Dans ma vie, j'avais toujours eu besoin d'avoir des buts de plus en plus haut, à présent que j'étais manager, je me devais d'avoir de nouvelles idées pour pouvoir avancer, si mon but ultime, à présent, est de créer mon propre label, avoir The Lightening sous son aile, ce n'était pas non plus une mince affaire. Daniele ne doutait pas de moi, je le savais, il était juste un peu inquiet pour ce qui pouvais se passer. Le groupe avait comme popularité de ne pas être le meilleur à manager mais je m'en sentais capable. Je voulais prouver au monde de la musique qu'une femme pouvait faire cela, tout comme je voulais me prouver à moi-même que j'étais faite pour ce métier.

Daniele me donna un bon conseil et j'allais le suivre. "Je leur serrerais les vis, il ne se passera plus un tel événement, je serais derrière eux, leurs ombre. Je veillerais. J’ai bien réussis à veiller sur un italien coureur de jupon pendant dix ans, alors des gosses, ça devrait aller" avais-je dis amusé même si ce n'était pas totalement la meilleure analogie que je pouvais faire. J'avais tout de même dis à Daniele que Billy savait pour ma maladie, c'était la moindre des choses puisque si je courait des risques en les prenant sous mon aile, eux aussi courraient le risques que d'ici quelques mois, ils se retrouvent sans personne...On ne savait pas comment allait évolué ma maladie..

En tous cas, Billy n’allait pas se pressé pour sortir un album et une tournée, il voulait d'abord faire son clip et ça m'arrangeait, au moins, je pouvais me reposer un peu avant le gros travail. Je m'étais épuisé avec la tournée d'Atticus alors celle d'un groupe, je n'imaginais  même pas. J'avais sourit à mon petit-ami. "Qu'il ne soit pas pressé m'arrange, au moins je peux me concentré sur ma santé." J'avais continuer de regarder l'italien. "Le clip n'est pas tournée, ils sont en phase de négociation pour le premier rôle mais s'il tarde trop, je tirerais sur la sonnette d'alarme. Je veux un clip pour dans deux mois. En attendant, je leur ai donné des pistes pour des petits concerts dans les bars, je leurs ai conseiller cela comme ça, la presse n'ira pas dire qu'on ne les voit plus."

Les gestes de Daniele me faisait sourire tendrement, il était très posé avec moi et chaque doigts sur ma peau me faisais frissonné. Cependant, ce qui me déclara me fit froncer les sourcils. "Je ne préfère pas que tu interviennes là dedans. Du moins, pas tout de suite. Laisse moi le temps d'avoir leurs confiance et d'avoir travailler un peu pour eux, sinon ils vont croire qu'ils ont affaires à BSC et je ne veux pas avoir affaire avec ta boite, surtout pas avec Reed."


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeJeu 24 Aoû - 17:31



A New Reason To Argue
ft. Maria Watson


Maria avait, entre les mains, une bombe à retardement – et probablement remplie de nucléaire – appelé The Lightening. C’était efficace mais dangereux. Je savais que Maria était compétente mais The Lightening était l’imprévisibilité incarnée et même le meilleur des managers – je parle de moi… - n’était même pas sûr de pouvoir les gérer sans le moindre accro.

Tout ce que je pouvais conseiller à Maria c’était qu’elle évite que The Lightening ne se fassent remarquer que par leurs frasques. Elle avait – déjà – comme plan de leur serrer la vis et d’être leur ombre. Je ne saurais pas dire si c’était comme ça qu’il fallait s’y prendre… Pour cause, je n’avais jamais eu dans l’idée de voler ce groupe à Lenny pour tous les désavantages que The Lightening pourrait me procurer – et donc je n’avais jamais songé à comment il fallait faire pour les manager.

-Des gosses détraqués. N’oublie pas ça, dis-je avec un petit sourire alors qu’elle prenait ses 10 ans avec moi comme une expérience qui lui permettra de s’occuper de The Lightening. Je me suis toujours dit que c’était une assistance psychologique qui leur fallait et pas un manager, rajoutais-je avec un petit sourire en coin. Mais je sais que tu feras au mieux. Ça je n’en ai aucun doute. C’est d’eux que je me méfie, pas de tes compétences.

Lighter pouvait exploser à n’importe quel moment, Cash mourir d’une overdose n’importe quand – tout ça sans compter les frasques et excès des autres membres…

Maria m’avait dit qu’elle avait prévenu Lighter pour sa maladie – mais que le chanteur allait lui laisser le temps de se soigner avant de faire une tournée. C’était un point positif pour nous – mais ça annonçait déjà la couleur sur la lenteur du groupe à sortir de quoi vendre… Maria voyait le bon côté des choses – pour le moment. Quant au clip que le groupe était en train de faire – depuis des lustres, je précise… - ils sembleraient que The Lightening était en phase de négociation pour le premier rôle. Celui de la fille ? Putain, Cash Izbel m’avait dit que le rôle de la fille était destiné à Gaïana – et il m’avait dit ça il y a 4 mois… Pourquoi étaient-ils toujours en phase de négociation ? Malheur… Maria avait dans l’idée de tirer la sonnette d’alarme si ça trainait trop – elle voulait le clip dans deux mois et leur avait donné des pistes pour faire des concerts dans des bars.

-Izbel m’avait dit qu’ils avaient trouvé le rôle principal il y a quatre mois d’ici…, dis-je pour prévenir Maria – sans vouloir, pour autant l’alarmer.

Typiquement The Lightening.

-Pour le reste, tu as raison… Il faudra les presser de temps en temps. Je crois que le travail de Lenny consistait à 80% à ça… Presser Lighter…, dis-je en soupirant. Mais ça sera peut-être différent avec toi, rajoutais-je avec une pointe d’optimisme.

Je ne savais pas si presser Lighter était efficace – motiver Izbel, était peut-être une meilleur solution. Motiver Izbel qui pressera lui-même Lighter. Ce n’était qu’une idée – je ne savais pas si elle marcherait…

Pour l’instant, on devait savourer les bons côtés de cette nouvelle acquisition – parce qu’il y en avait ! J’avais – quand même – laissé entendre à Maria que j’étais là pour l’aider avec The Lightening. Ce qu’elle avait refusé – parce que je faisais partie de BSC et que BSC me liait à Jim et que Maria détestait Jim. Bon sang ! Pourquoi est-ce que je devais toujours me prendre le même mur ?

-D’accord, je te laisse le temps, dis-je non sans laisser échapper un soupire. Mais n’oublie pas qu’avant d’être Ricci le manager de BSC, je suis Daniele ton petit ami…, rajoutais-je pour bien lui faire comprendre que mon aide dépassait le simple fait que j’étais le meilleur manager du monde.

Jim et Maria – une grand histoire d’amour…

-Jim et toi vous devriez boire un verre ensemble pour faire la paix, dis-je sur le ton de l’humour – sachant très bien que ça n’arrivera jamais. Ainsi, j’aurais quelque chose d’intéressant à fêter..., rajoutais-je en me détournant un peu de Maria parce que Bastardo s’était mis à « parler » dans le vide – avec son langage compréhensible uniquement par ses semblables de 8 mois…

Il jouait avec je ne sais pas quoi derrière le bar.




@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeSam 26 Aoû - 10:34



A  New  Reason  To  Argue
ft. Daniele Ricci


Le groupe que j'allais manager était réputé pour être intenable et instable, c'est vrai que je prenais un gros risque en le prenant sous mon aile mais il fallait toujours se dire que si j'y arrivais, je pouvais manager n'importe quel groupe! J'avais ça en tête, j'étais orgueilleuse, je voulais montrer au monde que je pouvais y arrivé. Daniele serait fier de moi et n'importe quel maison de disque se mordrait les doigts. Mon petit-ami n'avait pas peur de mes compétences, mais du groupe en lui même, je lui avait sourit doucement. "J'ai manager un mec qui n'était plus "in" depuis longtemps, je l'ai fais grimper au sommet des charts et les gens l'ont aimer à nouveau...Atticus était quelqu'un d'instable aussi avec ses addictions et sa dépression, et je m'en suis bien sortie malgré ses exigences. Je suis prête."

J'avais embaucher un groupe qui avançait lentement, je les laissais faire jusqu'à aller mieux, il fallait aussi que je ne sois pas totalement dans leurs pattes sans quoi je les perdrait, j'allais y aller en douceur, comme avec ce clip dont m'avait parler Billy et qu'ils souhaitaient faire. Daniele avait cependant mit un point noir à cette annonce. Ils avaient sois disant choisis la fille il y a quatre mois. J'haussais les épaules "Les contre temps, ça arrive. Peut-être que la fille à décliné" On ne pouvait jamais savoir ce qui se passe dans les coulisses. Mon petit ami indiqua que Lenny ne faisait que ça, les presser, j'hochais la tête. "Les presser tout le temps, ce n'est peut-être pas la bonne solution." avais-je dis en souriant. Je ne commettrais pas les mêmes erreurs que Lenny, je ne veux pas perdre le groupe.

J'avais refuser l'aide de Daniele, pour la simple et bonne raison que je ne voulais pas qu'il est affaire aux membres du groupe, je voulais faire la part des choses entre la vie professionnelle et la vie personnelle. J'avais sourit tendrement quand il avait annoncé vouloir être Daniele le petit-ami. Je l'avais enlacé en venant l'embrasser doucement. "Je sais mon chéri que tu veux aider, mais pas tout de suite..." Puis j’avais soupiré, voilà qu'il reparlait de Jimmy Reed, toujours les bras autour de ses hanches, je l'avais regarder dans les yeux. "Boire un verre avec lui pour qu'il insiste sur le fait que je sois une femme donc, que je n'ai rien à faire là? Non merci. Tu trouveras autre chose à fêter, j'en suis sûre!"  

Ma tête avait tourné en même temps que celle de Daniele, je m'étais détacher de lui pour regarder Tony jouer avec une feuille de papier. Fronçant les sourcils, je lui prit des mains non sans qu'il râle un peu puis je me mis à lire cette feuille qui était marqué du seau de l’hôpital. Étrange...Elle avait dû tombé de l'enveloppe. Plus je lisais, plus mon coeur se serrait et plus mon sourire s'élargissait. Je regardait Daniele, les yeux brillant. "C'est un courrier de l’hôpital, la lettre à dû tombé de l’enveloppe quand je l'ai prise...Ils ont prévu de m'opéré le 2 Novembre!" Ma voix commençait à tremblée. "Je vais guérir!"

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1725
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitimeLun 28 Aoû - 15:59



A New Reason To Argue
ft. Maria Watson


Maria ne manquait pas de cran – c’était le moins qu’on pouvait dire. Elle avait fait signer The Lightening et comptait sur son expérience avec Atticus pour pouvoir gérer le groupe de Lighter. C’était pour ça que je l’aimais – pour cette ambition, cette confiance en elle et cette détermination.

-Je n’en ai aucun doute, dis-je avec un maigre sourire – toujours sceptique par rapport aux difficultés que représentaient The Lightening.

La réputation de The Lightening impliquait une lenteur - énorme ! – d’exécution. C’était un avantage par rapport à la maladie de Maria – qui aura tout le temps de se soigner avec The Lightening comme groupe – mais c’était, aussi, de mauvaise augure pour la suite. Surtout que – comble de tout – il semblait que le groupe était toujours en train de négocier pour la fille de Be Mine. Putain, Izbel m’avait pourtant dit qu’ils l’avaient… Typiquement The Lightening. Maria avait dit que la fille avait – peut-être – décliné.

-Gaïana ? Décliner ? Mouais, possible, dis-je sans en être tout à fait convaincu.

Je ne savais pas si c’était le cas ou non – mais les possibilités que la Soviétique ait décliné un bon rôle et de l’argent me semblaient quand même minimes. Je voyais plutôt un problème interne à The Lightening – mais j’étais sûr que Maria allait tirer ça au clair. Ce que je savais – par contre – c’était en quoi consistait le travail de Lenny. Presser Lighter – voilà ce que faisait Lenny de son temps de management – et souvent sans résultat probant. Maria ne voyait pas dans ce processus une bonne solution.

-Vu les anxiétés de Lenny, ce n’est, en effet, pas la meilleure solution, dis-je sans avoir – moi-même – LA solution adéquate. Putain, j’espère que tout se passera bien quand même…

J’avais même proposé mon humble – mais indispensable ! – aide. Maria l’avait refusée – elle ne voulait pas avoir affaire à BSC. J’en venais parfois à me demander si Maria et Jim n’étaient pas né pour me tuer à petit feu – en plus de Bastardo qui savait, aussi, bien s’y prendre pour me faire faire des arrêts cardiaque. Maria adoucissait mes moues en m’embrassant – mais en rajoutant, quand même, que je ne devais pas l’aider tout de suite. Si mon ego était envahissant, l’orgueil de Maria l’était tout autant. D’où son combat sans fin avec mon meilleur ami. Un combat que je voulais qu’ils résolvent autour d’un bon verre – l’alcool pouvant parfois adoucir les mœurs. Maria ne voulait pas de ce verre – en fait, elle ne voulait pas entendre parler de Jim et de son comportement hautement misogyne.

-Ben voyons, dis-je en soupirant. D’accord, comme je vois une réconciliation entre vous deux, c’est peine perdue, dis-je en capitulant sur le chapitre Jim-Maria.

C’est Bastardo – et ses gazouillis incompréhensibles – qui m’avaient fait détourner la tête de Maria. Il tenait en main ce que je reconnu comme étant une lettre. Putain, il bouffe le courrier maintenant ?!

-Maria… Tony bouffe le courrier…,
dis-je sur un ton blasé.

Maria avait dû le remarquer parce qu’elle était déjà en route pour enlever des mains de la vile créature de l’Enfer la lettre. Maria l’avait ouverte sans dire un mot. C’était quoi cette lettre ?

-Ça dit quoi ?, dis-je sans obtenir de réponse.

Je ne voyais que les expressions de Maria qui devenaient de plus en plus radieuse au fur et à mesure de la lecture. C’est à la toute fin de la lecture que Maria m’avait expliqué qu’il s’agissait d’une lettre de l’hôpital. Les nouvelles étaient bonnes – ils allaient pouvoir opérer Maria très bientôt.

-Putain ! Enfin une bonne nouvelle
, dis-je tout heureux et en venant prendre Maria dans mes bras.

J’avais enfoui mes doigts dans ses cheveux. C’était une première défaite pour la maladie qui la rongeait – et une première victoire pour nous. L’anxiété accumulée depuis l’annonce de la maladie de Maria s’était – un rien – échappé avec cette nouvelle qui annonçait qu’elle pourrait être guérie.

-Tu vas guérir, chérie. Tout ira bien,
dis-je en posant un baiser sur son front. Tu vas t’en sortir, dis-je – pour la première fois – sur un ton très sûr.

La chance s’était – peut-être – enfin décidée à tomber dans notre camp. Maria allait guérir – et tout ira pour la mieux.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]   A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

A New Reason To Argue [PV Maria][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Maria Vs Brie Bella
» Maria Martinez
» La justice de Raphael [Terminé]
» 02. Crying shame [sujet terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Beverly Hills :: Villa de Daniele Ricci-