AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 348
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Sam 26 Aoû - 22:39

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Natacha Perry, Daniele Ricci & Maria Watson


On était samedi. On était au bout de la première semaine que j’avais passé dans l’appartement de Natacha pendant qu’elle travaillait. Nat, toujours de bon conseil, m’avait dit d’apprendre à compartimenter mes journées. En commençant par me lever toujours à la même heure. Donc, je me levais tous les matins en même temps que Natacha… Comme elle était doubleuse et non actrice à proprement parler, ce qui était bien, c’était qu’elle avait toujours les mêmes horaires puisqu’il n’y avait pas de contraintes de tournage (tout ça, je le savais parce qu’elle me l’avait expliqué)…

Donc, ma journée, en semaine, débutait donc à 7 :00 du matin avec trois tasses de café et les douces caresses de Natacha dans mon dos pendant qu’on écoutait la radio ou qu’on lisait le journal… Putain… Le monde avait à la fois changé parce qu’il y avait des noms que je connaissais pas du tout… Et pas changé du tout parce que j’avais toujours l’impression d’entendre parler des mêmes personnes qu’en 1972 : Daniele (The Best, évidemment), Atticus Fetch (pour nous dire qu’il n’était plus de ce monde depuis plus d’un mois), Hank North (qui était encore et toujours mal barré) et même The Army (pour nous dire qu’ils n’étaient plus de ce monde non plus sauf moi qui avait été capté avec Natacha)…

Bon, ok, c’était pas la majorité des noms… Tous les autres, qui revenaient beaucoup plus souvent, étaient inconnus au bataillon : Howard Stone (tout le monde m’en parlait, mais jamais pour ce qu’il faisait comme musique),  Apolline Mclagan (apparemment dans le même groupe que Stone), The Lightening (là mais pas là, si je pigeais bien le truc), Olivia Cortez (mais apparemment, c’était normal parce qu’elle débarquait à peine du haut de ses 16 ans… Je la connaissais mieux par Jess que par la radio…)

Soit… Après mes cafés et ma dose de mise à jour radiophonique, Natacha allait se laver alors soit j’allais avec elle dans la douche, soit je profitais qu’elle y était pour me griller quelques clopes par la fenêtre ouverte du salon. Ensuite, elle partait aux studios et c’était là que ça devenait dur.

De 08 :30 à 10 :00, fallait que je comble le trou. Alors si j’étais encore fatigué, je dormais, mais en prenant soin de mettre un réveil à 10 :00 pour ne pas perdre le fil, soit je prenais ma guitare et je jouais et/ou j’écrivais des paroles. En une semaine à travailler simplement quelques heures comme ça, en fumant quelques clopes, j’avais presque finalisé deux chansons. Celle que j’avais chantée à l’hôpital en me croyant seul, que j’avais intitulée Paranoid et l’autre qui m’était venue alors que je pouvais repenser un peu plus clairement à The Army… en buvant une de mes deux bières de la journée… J’étais allé jusqu’à cinq, ce jour-là… En écrivant cette chanson-là, I Wish..., qui n’était autre qu’un hommage à mes amis défunts…

Quand Natacha était rentrée, je lui avais dit pour les cinq bières… Puis je lui avais fait écouter la chanson ou, tout du moins, ce que j’en avais écrit jusque-là. Le lendemain, j’avais de nouveau réussi à boire que deux bières.

A 10 :00, je mangeais un truc parce que mon estomac se réveillait enfin… Je mangeais des biscuits ou des chips, avec ma première bière… Puis, je me remettais à jouer de la guitare ou je regardais un peu la télé…  Natacha avait plein de cassettes vidéo de films que j’avais pas vus… Et j’avais raté pas mal de bons trucs !

L’après-midi, en général, je tenais pas longtemps avant d’enfiler une casquette et de me mettre un peu incognito pour aller rejoindre Natacha aux studios, en bus… Et là, je pouvais simplement la regarder par la vitre. Un technicien très sympa avait voulu me passer un casque pour que je puisse l’entendre aussi faire la voix de Carla-qui-cherchait-son-frère (ou Clara, je savais jamais) mais quand je l’avais mis, ça avait fait des larsens dans mes oreilles avec les appareils auditifs alors j’avais pas su le garder.

Mais tant que je pouvais la voir, c’était bon, pour moi… Même si parfois je me mettais à suer comme un con et à trembler dans le local technique à cause du manque… Mais comme j’ai dit, les techniciens étaient sympas… Ils me donnaient de l’eau, ils me parlaient de tout et de rien pour m’occuper l’esprit et ça finissait par passer. Probablement que Nat les avait briefés, j’en savais rien…

Quand Natacha terminait, on rentrait tous les deux en voiture… C’était elle qui conduisait parce que c’était sa voiture… J’avais encore jamais reconduit depuis que j’étais sorti de l’Eastside et je devais être un peu rouillé… Bien que ça devait être comme le vélo…

Voilà à quoi ressemblait ma nouvelle vie, à peu de changements près… Et l’air de rien, j’en étais pas peu fier les rares fois où j’osais regarder un peu en arrière… Parce que je revenais de loin…

Le reste de la journée était beaucoup plus facile. Natacha était là.

Mais aujourd’hui, comme j’avais dit, on était samedi. Et donc, Natacha était là toute la journée. Sauf que… A force de me lever à 7 :00… ben je m’étais réveillé à 7 :00… Mais comme je perdais un peu moins le nord… Et ben je savais qu’on pouvait traîner au lit… Et on avait bien bien traîné…

Il était quelque chose comme… dans les 11 :00 (hey ! Je savais l’heure maintenant !) quand, pour la deuxième fois ce matin, je m’étais laissé aller, essoufflé et en sueur, tout contre Natacha avant de la prendre dans mes bras pour rouler sur mon flanc et dire en rigolant…

-Tu vas me faire faire une crise cardiaque…

Je lui avais souris, puis l’avais embrassée… Alors quand la sonnette retentit dans l’appartement, me considérant comme très occupé, j’avais protesté sans desceller mes lèvres des siennes.

-MmMghrmf…

Puis, plus rien… Donc j’avais prolongé…

Ding Dong !

Bon… tant pis… J’avais décollé mes lèvres de celles de Natacha…

-Putain… J’espère que c’est pas ton frangin, Carla…

Pas envie de mourir un samedi…

Je me tournai pour tendre le bras vers mes vêtements de la veille que j’avais lâchement abandonnés à terre à côté du lit… Un jeans et une chemise à carreaux que Natacha m’avait ramenés un jour après son travail.  

©️ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 209
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Dim 27 Aoû - 22:38

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Evan Kurtz, Daniele Ricci & Maria Watson


Pas de réveil ce matin, pas de sursaut en se disant que Natacha était en retard pour le travail, juste le calme, le bruit de Los Angeles qui se réveille petit à petit en ce samedi matin. Elle peut profiter d'Evan, de ses bras ,de ses caresses, de ses baisers et de ses moments tendres qui se passent de plus en plus entre eux. Parfois ils se font de simple calins, parfois ils font l'amour et dans ce cas là, le corps de Natacha était emplir de plaisir. Evan devenait peu à peu une drogue pour elle, mais elle n'irait pas tenter de faire une désintox, elle ne voulait pas. Elle pensait que tout allait être compliqué quand elle reprendrait le travail, qu'ils sortiraient de leur petit cocon mais ce n'était pas le cas, leurs habitudes avaient fait place à d'autre auxquelles Natacha s'habituait et les aimait. Jack verrait cela, il penserait que sa soeur est malade, pourtant, ce n'était pas du tout le cas, au contraire, elle n'avait jamais été aussi bien.

Elle avait prévenu son travail que son blondinet viendrait et l'équipe avait été très sympas, si bien qu'elle le retrouvait sans qu'il n'est pas manque, d'ailleurs, les crises étaient de moisn en moins présentes et elle voyait les efforts de l'homme. Bien sûre, elle le réprimandait quand il ne tenait pas les deux canettes par jour mais c'était toujours avec un sourire tendre au coins des lèvres, ce n'était jamais sérieux parcequ'il faisait déjà des efforts incroyables. Il commençait à vivre, une vie qu'il avait laissé tombé pendant des années. Il se remettait à la page avec la radio et les films, parfois, elle retrouvait des jaquettes vide sur la table du salon, la casette dans le magnétoscope, ils parlaient de ce qu'il avait vu, exposant leurs avis.

Ouais....Ils avaient prit une petite routine...

Mais le samedi, c'était tout autre chose, comme ce matin où les rayons du soleil transperçait les volets, il y avait eu des baisers échangés, des caresses osées et rapidement, l'acte charnel était arrivés. Ce n'était plus comme les premières fois où Natacha était frustrée, au contraire, elle en redemendait encore et encore si bien qu'après avoir profiter l'un de l'autre ce matin là, Evan avait répliqué gentiment.   Elle avait rit un peu. "j'espère pas!" Avait-elle dit en le regardant tendrement, caressant son torse plein de sueur. Elle le sentait somnoler contre elle, le laissant faire, elle caressait doucement ses cheveux.

Puis on sonna à la porte, qui cela pouvait être? Elle n'attendait personne, de plus, Jack n'était pas encore rentré du Mexique, elle avait reçu sa carte postale la veille, l'accrochant sur le frigo, elle aurait des nouvelles! Elle ria un peu à la déclaration d'Evan. "Non, ça ne peut pas être lui, il joue toujours Indiana Jones au Mexique!" Elle s'était levée non sans mal et avait enfilé son peignoir, le fermant correctement pour ne pas laissé passé une parcelle gênante de son corps puis était partie dans son entrée pour ouvrir la porte. Qu'elle fut sa surprise de voir Daniele Ricci et Maria Watson à sa porte. Bouche bée, elle les regarder, un bébé dans les bras.  Qu'est ce qu'ils pouvaient faire là?!

"Heu...Evan?! Je crois que c'est pour toi..." avait-elle dit en haussant le ton pour que l'ex chanteur de The Army entende.




 

© Billy Lighter

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1184
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Lun 28 Aoû - 19:45

Are You Fuckin' Serious?

       
ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Maria Watson


Maria voulait prendre Bastardo – elle me l’avait dit un milliard de fois ! Elle disait que Bastardo devait voir Evan et s’y habituer un peu avant qu’on ne le lui donne pour le mariage. Ok, ça se défendait… Mais – putain ! – ça signifiait qu’on allait devoir le transporter – en toute discrétion – jusqu’à Santa Monica.

Oui, parce qu’Evan habitait – plus que probablement – à Santa Monica. Comment je le savais ? Parce que Monsieur Sniper avait été pris en flagrant délit avec Natacha Perry – l’ex de Stone – au cinéma. D’après le torchon qu’était L.A.People, ils étaient – probablement – en couple. Seulement, moi, j’étais persuadé qu’ils étaient – effectivement – en couple parce que Sniper flashait déjà sur Perry lors du gala des Sherman.

Donc, j’avais décrété que Sniper habitait là – je sais, c’était une conclusion hâtive. Bien que – quand je sonnais chez lui – ça ne répondait pas donc je supposais qu’il vivait bien là. Je n’avais pas envie de retourner voir dans l’Eastside – et son appartement miteux – pour voir s’il y était. Je préférais me risquer à aller à Santa Monica chez sa supposée petite amie.

Maria se préparait et je tournais autour d’elle dans la chambre.

-T’es vraiment sûr qu’il faut qu’on prenne Tony avec nous ?, demandais-je en espérant qu’elle change d’avis.

La réponse était toujours la même – « oui, Daniele ». Evan étant le parrain, Maria voulait qu’il le voie quand on allait lui annoncer. Putain, mais, quelqu’un pense-t-il à mon cœur dans cette histoire ?!

Non – apparemment… Bref, Erik avait bien habillé Tony pour la cause avec sa petite chemise et son pantalon beige. Heureusement, ses vêtements n’avaient pas une couleur trop flashy.

Maria apprêtée, nous étions allé vers la voiture. J’avais choisi – comme voiture – celle avec les vitres teintées. Quoi de mieux pour camouflé une vile créature de l’Enfer ? J’avais attaché Tony à l’arrière dans son siège et nous avions démarré direction Santa Monica.

-Je me garerai juste devant l’immeuble et on filera directe vers l’entrée. Avant de sortir tu regarderas s’il n’y a pas des témoins, dis-je en me rongeant les ongles – mon autre main tenant le volant.

Je n’avais aucune envie qu’on remarque que – moi et Maria – on se promenait avec un môme.

-Toi, Tony, pas un mot, compris ?!, dis-je en regardant Tony à travers le rétroviseur.

Il n’en avait rien à faire de mes recommandations – il regardait le paysage en suçant son pouce.

Le voyage avait été plus court que je ne l’aurais imaginé – malheur. On était à Santa Monica, juste devant l’immeuble de l’appartement de Perry.

-Allons-y, dis-je en sortant de la voiture.

Maria s’était occupée de prendre le colis alors que je scrutais les alentours. Il n’y avait personne – ouf !

On était entré dans l’immeuble en quatrième vitesse et on était monté à l’étage de l’appartement de Natacha Perry. Putain, j’espérais avoir eu assez de flair – et qu’Evan habitait réellement là.

-Putain, j’espère que je ne me suis pas trompé, dis-je en l’encontre de Maria.

Tony s’en foutait que je me trompe ou pas – il était blotti contre Maria à sucer son pouce.

La porte s’était ouverte sur Natacha Perry.

-Bonjour, dis-je – pas vraiment surpris de voir Perry à ma porte.

Natacha – par contre – semblait surprise. Je n’avais pas le temps de toute expliquer qu’elle avait appelé Evan. Il était là – très bonne nouvelle !!!

-On est désolé d’arriver à l'improviste…, dis-je sans avoir d’excuse à ça – j’aurais très bien pu prévenir, en réalité, mais j’étais tellement pris par le fait d’essayer de dissuader Maria de prendre Tony avec nous que j’avais zappé de le faire.

© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 846
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Jeu 31 Aoû - 10:38

Are You Fuckin' Serious?

       
ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Daniele Ricci


"Il n'est pas question que nous le laissions là Daniele!" ma voix raisonnait dans toute la villa, Daniele voulait absolument aller voir Evan sans Anthony et il n'était même pas possible pour moi de le laisser là, après tout, Tony devait voir du monde, il devait voir la personne qui -en plus d'être son parrain- allait s'occuper de lui pendant le mariage de Sonne et Axel. J'étais déjà bien gentille de laisser Tony partir loin de nous pour une nuit, alors il me devait bien ça! Heureusement pour moi et Tony, Daniele était du genre à tout me céder en ce moment, suite à la fabuleuse nouvelle concernant mon opération. Bien sûre, je n'en profitais pas pour devenir sa petite princesse, mais parfois, j'étais bien obligé d'user de ce pouvoir pour arriver à mes fins, comme aujourd'hui. Je m'étais tournée vers lui alors qu'il était assit sur notre lit, moi me préparant, il m'avait demander une dernières fois si c'était vraiment important qu'il vienne et je lui avait répondu que c'était le cas, qu'Evan ne devait, en plus, ne pas être privé de son filleul alors qu'il l'adorait.

C'était donc avec un petite garçon assit dans son rehausseur que nous étions partis pour l'Eastside voir Evan. Ce n,'était pas le meilleur endroit pour un enfant mais de toute façon, Daniele lui prêter son appartement à Santa Monica pour la soirée afin qu'ils soient au mieux installés. Bien sûre, on pouvait comparé la façon dont Tony était sortit de la villa, à un bon vieux film d'espionnage. De plus, Daniele voulait "jeter le paquet" très vite dans l'appartement d'Evan. C'était vraiment compliqué de sortir avec le petit garçon, moi, j'aurais voulu faire tranquillement, quitte à être vu des journalistes, qu'importe, il était temps que cette histoire se sache! Tous nos problèmes partaient au fil du temps, il ne restait plus que Tony et ce n'était pas un réel problème, j'étais certaine que la côte de popularité de Daniele n'allait pas chuté pour un enfant.

Je voyais l'Eastside s'éloigné de nous, fronçant les sourcils, j'avais regarder Daniele, où allait-il? Je ne lui demanda pas, me contentant d'écouter la radio et c'est la que je compris où mon petit-ami voulait en venir, à la radio, on rabâchait les nouvelles des stars et on annonçait alors qu'Evan était avec Natacha Perry, il devait nous emmenait là-bas. Une fois arrivé devant l'immeuble très luxueux, j'étais sortie avec Tony dans mes bras. Le petite façon, de ces grands yeux noisettes, regardait de tous les côtés en baragouinant des choses. Daniele nous avait rejoint peu de temps après, alors que j'étais dans le hall de l'immeuble. Je le suivait, Tony se serrant contre moi.

Quand il toqua à la porte de , je supposais, Natacha Perry, je vis la demoiselle arrivé en peignoir, mes joues se mirent à rosirent, la pauvre, on devait l'avoir perturbé dans sa matinée pleine de douceur! Je regardais Daniele alors que Natacha criait à Evan de venir. Daniele avait eu raison, il était bien ici. J'avais, heureusement, eu le temps de la saluer avant qu'elle ne panique un peu. C'est vrai qu'on aurait dû prévenir de notre arrivée! Tony regardait la nouvelle-petite-amie d'Evan avait de grands yeux et lui faisait de grands sourire.






© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 348
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Ven 1 Sep - 10:55

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Natacha Perry, Daniele Ricci & Maria Watson


J’étais bien là où j’étais… J’avais pas spécialement envie de bouger. Mais il avait fallu que la sonnette retentisse dans tout l’appartement… Je n’avais qu’un seul de mes appareils auditifs (l’autre s’étant perdu dans les draps durant notre deuxième round), mais je l’avais quand même vaguement entendu. J’avais pu l’ignorer la première fois, mais comme notre visiteur insistait, j’avais quand même eu peur que ce soit le frangin de Nat’… Et j’avais exprimé mes craintes tout haut…

Mais selon Tasha, ça pouvait pas être son frère qui était en train de jouer les Indiana Jones au Mexique. La jeune femme avait sautillé de joie dans l’appartement la veille quand elle avait reçu une carte postale de ce dernier… Je pigeais pas encore trop trop bien la relation entre ces deux-là. Parce que faute de me souvenir de Jack, si je me fiais au portrait que dépeignait Natacha de son frère, il avait pas l’air très très sympathique.

Et pourtant, même quand elle disait les pires trucs sur lui, ça sonnait avec affection. Alors je devais penser quoi ?

C’était Natacha, quoi… Et c’était ce que j’adorais chez elle.

Elle s’était levée, avait enfilé un peignoir (tant pis pour moi) et était sortie de la chambre… Alors je m’étais assis sur le lit, nu comme un ver, après avoir récupéré une partie de mes fringues à terre, tout en rajustant l’appareil auditif qui me restait et qui était de travers. Je me penchai pour regarder sous le lit…

-Slip ?

Je regardai un peu autour de moi dans la chambre mais mon slip manquait toujours à l’appel… Natacha avait l’art de balancer mes vêtements un peu partout quand elle était excitée… Et là, il semblait qu’elle l’ait carrément vaporisé. Bon… Ben tant pis.

J’enfilai mon jeans, mes chaussettes et mes combat shoes sans les attacher et ensuite, ma chemise à carreaux avant de me mettre à la recherche de mon appareil auditif manquant entre les draps. Mais je n’eus pas le temps de le trouver que j’entendis Natacha prononcer mon nom, m’appeler, probablement, mais sans bien comprendre ce qu’elle dit ensuite.

J’abandonnai donc mes recherches et, lacets déliés, sortis de la chambre à mon tour. Sur le petit meuble à l’entrée de ladite chambre, je récupérai au passage mon paquet de clope et mon briquet. Parce que si je pouvais relativement fumer dans le reste de l’appartement, à condition d’ouvrir une fenêtre, clopes et briquet étaient persona non grata dans la chambre.

En chemin, je plantai une clope dans ma bouche, mais sans l’allumer. J’allais justement attendre de pouvoir ouvrir une fenêtre pour ça.

Je retrouvai Natacha à l’entrée de l’appartement, la porte ouverte devant elle.

Je posai une main sur son épaule alors que j’avais commencé à dire :

-Qu’est-ce qui a ? J’ai pas…

Mon visage s’illumina en voyant Daniele, Tony et Maria. J’enlevai la clope de ma bouche et reposai tout ce que j’avais en main sur la commode juste à côté de l’entrée, abandonnant l’idée de fumer.

-Dany ! Hey ! Entrez !

J’étais tellement content de les voir que je ne fis pas attention à la surprise qui tétanisait Natacha, ne l’écartant de la porte qu’en la tenant par les hanches, doucement. Le petit Tony gazouillait en souriant, quant à Maria, elle avait l’air rayonnant malgré la maladie qu’elle m’avait dit avoir.

Souriant, je passai un bras autour des épaules de Nat et désignai nos visiteurs l’un après l’autre.

-Nat, je te présente Daniele, Maria… Et mon nouveau pote Tony Ricci.

Puis, inversement…

-Et voici Natacha Perry…

Je lui avais parlé de Tony… Non seulement le jour où j’avais fait la crise qui avait mené à mon « déménagement » chez Natacha, mais aussi presque tous les jours jusqu’à aujourd’hui. Combien il ressemblait à Daniele mais avec les cheveux blonds, comme il était marrant et éveillé… Comme il me rappelait tout ce que j’avais lamentablement manqué avec Jess…

-Comment ça va?

Je m’approchai de Maria et Tony…

-Je peux le prendre ? Tu veux bien ?

© Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alexie T. Greatfield


Messages : 190
Date d'inscription : 18/08/2016
Age du personnage : 33
Localisation : L.A

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Veuve x2
Song: Phoenix-Atticus Fetch


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Dim 3 Sep - 9:36

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Evan Kurtz, Daniele Ricci & Maria Watson


Natacha était bouche bée, devant elle se trouvait Daniele Ricci, Maria Watson et un bambin qui ne devait même pas avoir un an. Bon, d'accord, elle savait qu'Evan considérait Daniele comme son meilleur ami, il lui avait même raconter qu'il avait un enfant mais que cela devait rester secret pour le moment et que Maria était malade. Au vu de la petite famille qu'elle avait sous les yeux, Maria semblait rayonnante et le bébé était bien plus mignon que ce qu'avait dit Evan. Elle n'avait pas dit bonjour, un peu trop sous le choc mais elle se reprit juste avant que son petit-ami n'arrive. "Bonjour!" avait-elle dit rapidement, un peu paniquée par la situation.

Le comportement d'Evan surprit d'avantage la jeune femme, comme si c'était normal qu'à dix heures de matin, le couple le plus populaire du moment sonne à sa porte. Les gestes d'Evan pour la présentait la détendit un peu et un sourire s'afficha sur ses lèvres avant qu'elle ne les laisse entrer dans son appartement. Ils auraient pu prévenir, elle aurait pu ranger un peu plus son habitacle. "Désolé, on n'attendait pas de la visite, c'est un peu le chantier à l'intérieur." avait-elle dit en rougissant un peu avant de se rendre compte qu'elle était en peignoir avec rien en dessous. "Je vais faire chauffer le café et aller mettre autre chose parce que je dois bien avouer que c'est bizarre de rester comme ça quand il y a des invités" avait-elle dit amusée.

Evan était si rayonnant d'un coup, ça faisait chaud au coeur de Natacha, il vouait prendre Tony et Maria lui avait laisser en souriant. Maria et Daniele faisait un très beau couple et de ce qu'elle avait lu dans LA Poeple, ça avait été une belle histoire d'amour digne d'un film: le manager et sa secrétaire secrètement amoureux l'un de l'autre pendant dix ans puis, quand ils s'en rendent compte, il est trop tard car elle est avec quelqu'un d'autre...

En tous cas, elle les avait laisser s'installé dans le canapé  avant d'aller mettre à chauffer la cafetière et aller s'habiller en vitesse. Dans le chambre, elle refit le lit et ouvrit les voler, laissant entrer l'air qui enlèverait cette odeur de fauve en rut puis, prit le premier jean et haut qui lui passait sous la main avant de se changer. Quand elle était revenue, en souriant et en s'attachant les cheveux en chignon, elle prit des tasses et le café fumant avant de revenir vers eux. Le sourire aux lèvres. "Voilà, c'est déjà un peu mieux comme cela." avait-elle dit en s'asseyant sur l'accoudoir du fauteuil dans lequel Evan était. "Je suis enchanté de vous connaître et pardonnez moi ma premières réaction, c'était la surprise, j'ai pas l'habitude que des gens que je ne connais pas vienne toquer à la ma porte."


 

© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 209
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Dim 3 Sep - 12:55

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Evan Kurtz, Daniele Ricci & Maria Watson


Natacha était bouche bée, devant elle se trouvait Daniele Ricci, Maria Watson et un bambin qui ne devait même pas avoir un an. Bon, d'accord, elle savait qu'Evan considérait Daniele comme son meilleur ami, il lui avait même raconter qu'il avait un enfant mais que cela devait rester secret pour le moment et que Maria était malade. Au vu de la petite famille qu'elle avait sous les yeux, Maria semblait rayonnante et le bébé était bien plus mignon que ce qu'avait dit Evan. Elle n'avait pas dit bonjour, un peu trop sous le choc mais elle se reprit juste avant que son petit-ami n'arrive. "Bonjour!" avait-elle dit rapidement, un peu paniquée par la situation.

Le comportement d'Evan surprit d'avantage la jeune femme, comme si c'était normal qu'à dix heures de matin, le couple le plus populaire du moment sonne à sa porte. Les gestes d'Evan pour la présentait la détendit un peu et un sourire s'afficha sur ses lèvres avant qu'elle ne les laisse entrer dans son appartement. Ils auraient pu prévenir, elle aurait pu ranger un peu plus son habitacle. "Désolé, on n'attendait pas de la visite, c'est un peu le chantier à l'intérieur." avait-elle dit en rougissant un peu avant de se rendre compte qu'elle était en peignoir avec rien en dessous. "Je vais faire chauffer le café et aller mettre autre chose parce que je dois bien avouer que c'est bizarre de rester comme ça quand il y a des invités" avait-elle dit amusée.

Evan était si rayonnant d'un coup, ça faisait chaud au coeur de Natacha, il vouait prendre Tony et Maria lui avait laisser en souriant. Maria et Daniele faisait un très beau couple et de ce qu'elle avait lu dans LA Poeple, ça avait été une belle histoire d'amour digne d'un film: le manager et sa secrétaire secrètement amoureux l'un de l'autre pendant dix ans puis, quand ils s'en rendent compte, il est trop tard car elle est avec quelqu'un d'autre...

En tous cas, elle les avait laisser s'installé dans le canapé  avant d'aller mettre à chauffer la cafetière et aller s'habiller en vitesse. Dans le chambre, elle refit le lit et ouvrit les voler, laissant entrer l'air qui enlèverait cette odeur de fauve en rut puis, prit le premier jean et haut qui lui passait sous la main avant de se changer. Quand elle était revenue, en souriant et en s'attachant les cheveux en chignon, elle prit des tasses et le café fumant avant de revenir vers eux. Le sourire aux lèvres. "Voilà, c'est déjà un peu mieux comme cela." avait-elle dit en s'asseyant sur l'accoudoir du fauteuil dans lequel Evan était. "Je suis enchanté de vous connaître et pardonnez moi ma premières réaction, c'était la surprise, j'ai pas l'habitude que des gens que je ne connais pas vienne toquer à la ma porte."


 

© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1184
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Dim 3 Sep - 19:22

Are You Fuckin' Serious?

ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Maria Watson


Je dois faire amende honorable – j’avais complètement oublié de prévenir Maria que je soupçonnais Evan de vivre chez Natacha Perry. Elle avait – donc – tiré une drôle de tête quand on ne s’était pas arrêté dans l’Eastside. Il n’y avait eu que la radio pour expliquer les choses – la revue people avait dû mettre la puce à l’oreille de Maria. Bien, ça évitait une dispute parce que je n’avais rien dit…

Le voyage n’avait guère duré et voilà – maintenant – que nous étions face à une Natacha Perry en peignoir. Je n’avais rien contre sa tenue – on n’avait pas prévenu de notre arrivée. Elle était toute désemparée en appelant Evan.

Evan lui n’était pas surpris mais heureux de nous voir. Nous étions entrés avec le môme qui faisait des sourires à tout le monde. Vous croyez qu’il en fera encore quand on le laissera seul avec Evan ? Nous verrons ça…

Mon ancien poulain nous avait présenté sa nouvelle petite amie – et il avait fait de même pour Natacha avec Tony, Maria et moi. Natacha Perry, elle, s’était excusée pour l’intérieur – qui n’était pas rangé.

-Ce n’est rien, dis-je en lui souriant.

Elle allait se changer – disait-elle. Evan n’était pas spécialement bien habillé – je trouvais Natacha bien plus charmante dans son jolie peignoir. Mon ancien poulain avait – tout de suite – voulu prendre Tony dans tes bras. A ton aise, Sniper ! Maria le lui avait céder – et le môme semblait content.

Nous nous étions installés au salon – Natacha s’éclipsa pour le café et pour se changer. En attendant, je m’étais mis à l’aise sur le fauteuil, Maria à mes côtés ma main sur sa cuisse.

-Alors comme ça, les médias avaient raisons. Tu sors avec l’ex de Stone, dis-je en souriant – et sans critique aucune, je sortais moi-même avec une ex de Stone. Bien joué !

Il avait l’air en forme – même s’il se laissait un peu monter sur la tête par Tony qui tirait sur son oreille.

-Tu as l’air d’aller bien. Enfin, vous avez l’air d’aller bien. L’appartement est mieux que où tu créchais avant, dis-je en souriant.

J’avais regardé Maria – peut-être qu’on n’aura pas besoin d’emmener Tony à mon appartement à Santa Monica, il pourra très bien venir ici.

-C’est cool ici, n’est-ce pas Maria ?, dis-je en sachant très bien qu’elle verrait où je voulais en venir.

Natacha était revenue mieux habillée – et s’était excusée, encore, de sa première réaction.

-Vous êtes ravissante, dis-je en souriant. On aurait dû vous prévenir. Ça m’avait échappé.

J’étais Daniele Ricci – je n’avais pas l’habitude de prévenir.

-On est venu pour vous demander deux chose, dis-je en parlant en vous parce qu’ils semblaient formés un couple. D’abord, dis-je en prenant ma tasse de café – et en regardant Evan. Est-ce que tu veux bien être le parrain de cette vile créature de l’Enfer ?

Je n’avais pas pu m’en empêcher de le nommer ainsi – Maria n’allait quand même pas me frapper en public.


© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 846
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Mar 5 Sep - 19:06

Are You Fuckin' Serious?

       
ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Daniele Ricci


Daniele ne m'avait pas prévenu pour Evan et sa copine, mais qu'importe ,s'il était heureux, et, de plus, c'étai tout à notre avantages, s'il n'habitait plus dans l'Eastside, on pourrait lui laisser Tony plus souvent et dans son nouvel appartement. Je n'allais pas cracher au visage de Daniele parce qu'il ne m'avait pas prévenu, j'appris de plus, très rapidement la destination grâce  la radio. Je me demandais si mon petit-ami connaissait la jeune femme qui avait prit place dans le cœur du blond, mais ne posais pas la question, j'avais bien trop peur de la réponse. Je ne connaissais pas toutes les femmes avec qui il avait passé la nuit -et il ne devait très certainement pas se rappeler de toutes-. La route se passa relativement bien et vite, si bien que nous nous retrouvâmes rapidement devant le palier de l'appartement de la poeple. Il n'y avait aucun son qui transperçait le bois de la porte.

La jeune femme, que j'avais identifié comme étant Natacha Perry, nous avait ouvert dans une tenue des plus prometteuse, je l'a comprenait, moi aussi ça aurait pu m'arriver si j'aurais été à sa place ,elle ne devait pas s'attendre à avoir de la visite aussi tôt et surtout pas nous. Elle ne nous connaissait même pas. Quoi qu'il en soit, elle fut de suite sympathique avec son air choquée. Evan était arrivé peu de temps après, la mine plus belle que jamais. Il se comportait comme si de rien n'était, comme si c’était normal de nous voir ici, ça m'amusait et Tony était heureux de voir son parrain, lui tendant déjà les bras alors que celui-ci le réclamait. J'avais alors céder en souriant avant d'entrer dans l'appartement.

Malgré ce que disais Natacha, l'appartement était très propre et cela me conviendrait de laisser Tony ici, de plus, Evan ne serait pas seul avec lui, Natacha serait là. La maîtresse de maison nous laissa un instant pour aller s'habiller et préparé le café tandis qu'on s'installait dans le canapé. "C'est un joli appartement, vous devez être bien ici" avais-je dis à Evan en souriant. "Je suis contente de te voir comme ça Evan, tu n'étais pas au meilleur de ta forme la dernière fois." c'est vrai que la dernière fois, elle lui avait avouer pour son cancer, depuis, elle avait réussit à s'en débarrasser -enfin presque, elle allait bientôt être opéré- Tony jouait sur les genoux d'Evan, déjà bien content d'^tre ici puis, Natacha revint rapidement avec nous. Elle s'était changer et avait revêtue quelque chose de simple, au niveau de ce qu'elle dégageait, c'était ce genre de fille qu'evan devait avoir dans sa vie.

Daniele avait alors prit la parole, annonçant à la jeune femme qu'elle était jolie, c'était le charme italien qui opérait, annonçant qu'on aurait dû prévenir. "Il faut dire que je pensais aller dans l'Eastside alors..." avais-je déclaré en souriant. Puis,il lui avait simplement demander si l'ex chanteur voulait devenir le parrain de Tony. Je lui fit un petit coup de coude à cause de son surnom. "Anthony!"




© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 348
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Mar 5 Sep - 20:23

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Natacha Perry, Daniele Ricci & Maria Watson


Si Natacha était surprise au plus haut point, je ne l’étais pas. Sur notre carrière commune du temps où The Army était un des groupes de rock les plus connus au monde, on avait vu et fait bien pire que de débarquer l’un chez l’autre à passé onze heures du matin un samedi… Après tout, j’avais bien débarqué avec une Jess haute comme trois pommes à une fête à la villa Ricci, non ? Et on avait aussi mis le feu à un centre de désintox dans lequel BSC nous avait envoyés en cure, tous les deux. On avait aussi échappé à une mort certaine en fuyant un casino de Las Vegas à bord de ma vieille Jeep déglinguée après que j’aie embrassé la fille, la femme ou la fiancée de je ne savais plus qui…

Alors ce qui se passait là… Ben… C’était la vie qu’à 20 ans, je m’imaginais avoir à au moins 70 ans !

Quant à la popularité de Daniele… Heu… Il était pas encore The Best quand on s’était rencontré… C’était Reed qui l’avait appelé The Best à une fête, si je me rappelais bien. Puis ça était resté. Alors pour moi, c’était juste Dany…

Je ne réalisais pas du tout ce que ça pouvait faire comme effet à ma petite amie de voir le couple Ricci débarquer, avec Tony, de surcroît.

Natacha s’excusa donc et je regardais un peu le salon en me demandant où c’était qu’elle voyait un chantier…

-Oh relax, Nat’…

Je lui souris, lui fis un clin d’œil et l’embrassai brièvement dans le cou, une main posée sur sa taille après l’avoir présentée à nos invités surprises.

-Daniele a survécu aux chambres d’hôtel de The Army.

Alors, la belle annonça qu’elle allait aller se changer et faire du café. J’avais souris et l’avais laissée aller avant de m’approcher de Maria et de demander si je pouvais prendre Tony qui tendait ses petites mains potelées vers moi. La secrétaire avait accepté et j’avais pris le bambin dans mes bras.

-Ok ! A nous deux, gros lard… T’es lourd, va falloir faire régime, mon vieux !

Ca le faisait rire, Tony, mes conneries. J’avais alors désigné le salon à Dany et Maria.

-Installez-vous, faites comme chez vous. Moi, c’est ce que je fais et ça marche pas trop mal jusque-là…

Je me sentais extrêmement bien chez Natacha... Preuve en était que je faisais quand même attention à ce que je faisais même si je laissais souvent traîner des trucs. Mais j’ouvrais la fenêtre quand je fumais, par exemple, ou des trucs comme ça.

Une fois assis dans le divan, Tony sur les genoux, ce dernier n’avait pas pris longtemps avant de commencer à essayer de m’escalader tandis que son père me parlait. Je devais un peu me concentrer parce que je n’entendais que d’une oreille et Tony jouait avec l’autre.

-Bah… J’ai rien joué du tout, Dany…

Je me tournai vers Maria et lui souris. C’était, quelque part, grâce à elle, aussi bizarre que ça puisse paraître, que j’étais ici aujourd’hui. Elle m’avait annoncé son cancer et sa négligence, elle qui voulait partir en tournée quand même, j’avais pété un plomb et Natacha m’avait repêché… Et me voilà… Mais j’avais pas envie de raconter ça comme ça…

Je souris. Maria disait que j’étais pas au meilleur de ma forme la dernière fois.

-Et ouais… Je vais bien… Très bien même… J’ai encore beaucoup de mal parfois… J’ai…

Je pris une grande inspiration parce que ça allait être la première fois que j’en parlais. Mais Natacha disait qu’il fallait en parler.

-J’essaye d’arrêter de boire.

Daniele trouvait que c’était cool, l’appartement, et demandait à Maria ce qu’elle en pensait. Elle disait que c’était joli. Et c’était vrai que c’était joli.

Je désignai Maria du doigt.

-Toi aussi tu as l’air d’aller bien. J’espère que ça va bien. Vraiment.

Entre temps, Natacha était revenue avec le café (c’était la femme de ma vie) et s’était assise sur l’accoudoir du fauteuil que j’occupais. J’avais relevé mon visage vers elle pour lui sourire et Tony, lui, avait trouvé comment enlever mon appareil auditif. Du coup, j’avais l’image et plus le son, si ce n’était des bruits sourds venant de très loin quand quelqu’un parlait.

-Hey… Hey… Tony… C’est à moi ça…

J’avais doucement repris mon appareil de ses petites mains et lui fis non de l’index en lui souriant avant de remettre le son. Du coup, j’avais raté le baratin de l’Italien qui faisait des compliments à ma petite amie. Je pris une gorgée de café, Tony tendant la main en l’ouvrant et la fermant comme s’il voulait goûter aussi.

Daniele m’avait regardé, je l’avais regardé, et il avait pris un air sérieux en disant qu’ils étaient venus nous dire deux choses. Je posai ma tasse de café et mis ma main sur la cuisse de Natacha comme pour me rassurer… La dernière fois que Dany était venu me dire une chose, c’était quand il avait voulu que je signe la rupture de contrat avec BSC.

-Heu… Ok…

Et là, paf, Daniele avait posé sa question. La première et j’étais là, les yeux écarquillés, à le regarder, tenant Tony d’une main sur mes genoux et mon autre main quittant la cuisse de Natacha pour rajuster mon appareil auditif. J’étais en train de rêver, là ! J’étais en train de faire un super beau rêve… Mais j’allais me réveiller… A tous les coups, j’allais me réveiller.

Mon regard se posa sur le petit Tony qui me souriait de toutes ses quatre petites dents… Puis, sur Natacha comme pour lui demander la permission.

Puis, à nouveau sur Maria et Dany et je me remis à respirer.

-Ce serait vraiment un grand honneur ! Mais… Vous êtes vraiment sûrs ? Pourquoi pas… Je sais pas moi… Ton super pote Reed ?

Il avait plein de thunes après tout… Moi, j’avais plus grand-chose…

© Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 209
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Mer 6 Sep - 16:40

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Evan Kurtz, Daniele Ricci & Maria Watson


Elle devait encore apprendre beaucoup de chose d'Evan ,notament le fait que Ricci puisse venir à n'importe quelle heure sans prévenir. En soit, ça ne l'a dérangeait pas, elle était du genre comme ça aussi, mais sa venue -et donc la première rencontre avec les deux- ajoutait à la jeune femme du stress. Ce n'était pas n'importe qui qui allait être dans son salon! Bine sûre, Evan était bien plus calme qu'elle et se demandait même où était le bazar, d'un côté, l'appartement était rangé, c'était le simple fait qu'ils viennent sans qu'elle est fait le ménage le jour-même (il avait été fait la veille quand même...) . Elle s'était arrêter en regardant son petit-ami, c'est vrai que The Army avait comme réputation d'avoir eu des chambres en bordel après leurs départs, elle avait sourit un peu. "C'est vrai!" avait-elle dit amusée. "Mais je vais quand même me changer!"

Dans la chambre, elle se mit à ranger le lit et à ouvrir les volet, elle n'entendait que des chuchotement et ne voulait pas entendre ce qui se disait, après tout, il y avait des conversations qui ne l'a concernait peut-être pas, ou alors, qu'elle n'était pas autorisait à entendre. Bien sûre, cela serait bizarre ce genre de choses vu qu'ils étaient chez elle, mais sait-on jamais. Après tout, le couple Ricci/Watson n'était là que pour son petit-ami. Elle se demandait tout de même comment l'italien avait sû qu'elle habitait ici, elle n 'était pas une grande célébrité tel que lui, elle vivait raisonnablement dans un appartement convenable.  Elle n'avait jamais voulu d'une villa, elle aurait été capable de s'y perdre!

Une fois que Natacha était revenue et s'était assise sur l'accoudoir du fauteuil dans lequel Evan s’était installé, après avoir servit le café, elle avait regarder le couple qui se trouvait devant elle. Ils avaient épanouis et la jeune femme, à présent manager indépendante, semblait rayonner, ce qui était contradictoire à ce que lui avait raconter Evan. C'était assez surprenant. Elle avait ensuite regarder le petit garçon en souriant, lui caressant sa petite main. Tony l'avait regarder en lui faisant un sourire tandis que Daniele lui indiquait qu'elle était ravissante. Elle sentit ses joues rosirent un peu. "Merci." avait-elle dit en souriant.

Le petit garçon jouait avec Evan et elle se mit à le regardait d'un air nostalgique, à chaque fois qu'elle voyait un enfant, de toute façon, elle pensait systématiquement à celui qu'elle aurait pu avoir avec Stone, elle porta sa main à son ventre ,comme un geste machinale alors que la main de Kurtz l'a refis revenir sur Terre. Elle avait sourit et avait quitté son ventre pour le dos de sa main en souriant. Elle avait pu entendre son petit ami dire que Maria semblait aller mieux, au vu de sa tête, ça serait étrange qu'elle n'aille pas. La jeune femme avait même sourit, un de ses beaux sourire qu'on pouvait voir dans certains cliché. Elle avait l'air heureuse à regarder Tony.

Puis l'attention s'était retourné sur Evan et le petit bout de choux, il était mignon et semblait être un vrai chenapan à jouer avec les appareils auditifs d'Evan , Daniele voulait savoir si celui-ci voulait être le parrain, elle eut un sourire en entendant cela alors qu'il l'a regardait d'un air de demande. Qu'attendait-il d'elle?  Qu'elle lui donne son aval? Elle regarda Maria et Daniele en souriant. "Je pense qu'il est d'accord au vu de son regard tout humide"" avait-elle dit amusée.

 

© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1184
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Jeu 7 Sep - 17:49

Are You Fuckin' Serious?

ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Maria Watson


C’est vrai que le bordel qu’il y avait ici n’était rien – mais rien ! – comparé au bordel qu’il y avait dans les chambres d’hôtel de The Army. Heureusement – à l’époque et toujours aujourd’hui – j’avais ma propre chambre à moi tout seul en tournée. Tout ça n’avait pas dissuadé Natacha d’aller se changer – pourtant, en peignoir, elle était ravissante ! Ok, je la ferme – Maria est là…

Evan avait fondu sur Tony pour s’en emparer – tu peux l’avoir pour toujours Evan, si tu veux…Il ne s’était pas gêné de critiquer – en rigolant – le poids de ma vile créature de l’Enfer.

-Il n’est pas gros…, marmonnais-je dans ma barbe.

Pas susceptible pour deux sous – Tony riait.

Nous nous étions installés dans le joli salon de Natacha et j’avais fait une remarque sur le fait qu’Evan avait bien joué son coup. Seulement, il semblerait qu’il n’ait rien joué du tout – sa modestie l’étouffera un jour…

Pendant que Tony montait sur la tête – au sens figuré du terme – d’Evan, Maria s’était réjouie de le voir tellement en forme. C’est vrai que comparé à nos retrouvailles, il avait bien meilleure mine. Il avait dit – après avoir un peu tergiversé – qu’il essayait d’arrêter de boire. Waw, ça c’était un Evan métamorphosé.

-Félicitation, dis-je en souriant. Ça ne doit pas être simple…

Je devrais arrêter de boire, je crois que je perdrais mon âme – j’avais déjà essayé en tournée mais ça n’avait pas duré et ça avait été un vrai calvaire.

Je trouvais l’appartement parfait pour y accueillir Bastardo – ainsi, pas besoin d’utiliser le mien et de prendre des risques inutiles. Maria était du même avis – bonne nouvelle ! Maria qu’Evan était heureux qu’elle aille bien aussi. Les nouvelles concernant son cancer étaient bonnes – et je voulais m’y accrocher tout comme Maria.

Natacha était revenue avec une nouvelle tenue et du café – c’était l’heure de mon whisky mais le café fera l’affaire. Je n’avais pas hésité à complimenter la tenue de la jolie Natacha – qui était encore plus jolie comme ça – dont les joues étaient devenues toutes rouges. Même en couple, mon charme opérait toujours – je suis définitivement trop fort. C’était le bon moment pour m’excuser de l’imprévu – et Maria y avait ajouté sa propre couche en parlant de l’Eastside.

-Moui… Il n’y a pas que vous que j’ai oublié de prévenir, dis-je en faisant un clin d’œil – pour me faire pardonner – à Maria.

Je n’avais pas bien vu le petit manège de Tony avec l’appareil auditif d’Evan – j’étais trop occupé à regarder Maria et Natacha qui était plus belles que mon ami.

Je n’avais reposé le regard sur Evan que quand je lui avais annoncé avoir quelque chose à lui dire – deux choses pour être précis. La première, c’était pour voir s’il voulait être le parrain de la vile créature de l’Enfer.

-Aïe !, dis-je en me frottant les côtes – alors que Maria venait de me rappeler le vrai nom de Bastardo. Euh… Moui… D’Anthony…, rajoutais-je en faisant la moue et en regardant Maria.

Evan était surpris de ma demande – respirait-il encore ? Il avait regardé sa petite amie comme pour lui demander la permission. Cette dernière avait dit qu’elle pensait qu’il était d’accord au vu de son regard.

-Parfait !
, dis-je comme un homme d’affaire qui vient de clore une affaire en deux temps trois mouvements – et sans trop se forcer.

Evan avait retrouvé l’usage de la parole. Il avait dit que c’était un honneur pour lui d’être le parrain de Bastardo – mais il était étonné du choix. Il se demandait pourquoi je n’avais pas choisi Jim…

Putain, fallait-il vraiment qu’il prononce ce nom devant Maria ? Je voulais éviter les conversations sur Jim en présence de Maria – et inversement. Evan avait bien foutu ses pieds dans le plat.

-Parce que…, dis-je avant de regarder Maria. Parce qu’on a pris la décision à deux et que Maria n’aime pas Jim et Jim n’aime pas les enfants. Toi, par contre, on sait que tu les aimes bien, dis-je en souriant – et en m’étonnant moi-même de ma franchise.

J’espérais que ma réponse plaira à Maria – parce que c’était la vraie raison. Moi, je n’avais même pas pensé à fournir un parrain à Tony – alors je n’avais pas chicané sur l’identité de celui-ci.

-Pour la deuxième chose…, dis-je avant de boire un peu de café. Maria et moi participons au mariage de ma secrétaire fin du mois… Et on aimerait bien que vous gardiez Tony pendant deux jours, dis-je en laissant Maria extrapoler ma demande avec ses recommandations à elle – sur les horaires notamment.



© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 846
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Mar 12 Sep - 19:00

Are You Fuckin' Serious?

       
ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Daniele Ricci


Maria n'avait pas pu voir les damages que The Army faisait quand le groupe était en tournée dans des hôtels mais elle imaginait très bien cela, cela devait être le cauchemar pour les agents de nettoyage qui passaient après eux. Le comportement d'evan face à Tony amusait la jolie blonde, il avait même oser dire qu'il était un peu gros. Elle avait sourit un peu '' c'est à cause de ses joues poêlées ça sera mieux quand il marchera. ''

La mine d'Evan avait clairement changé, Maria l'avait vu dans un mauvais état la dernière fois,quand elle lui avait annoncé son cancer, elle ne l'avait pas revu depuis mais il semblerait que cette relation qu'il entretenait avec Natacha était une bonne chose, il avait même décidé d'arrêter de boire. Maria avait sourit doucement. "Bravo Evan, tu peux être fier de toi!" Au fond, Maria souhaitait aussi que l'italien arrête de boire mais elle avait vu à quel point le faire arrêter causait des ravages et finalement, s'il ne buvait pas plus qu'elle ne le savait et qu'il ne devenait pas méchant , ça lui allait. Elle ne voulait pas essayer de changer la personne qu'elle aimait, la dernière fois,ça avait mal terminé.

En tout cas, Evan semblait accro a cette Natacha qui, contre toute attente, avait été l'ex de Stone, Maria fut surprise. "L'ex d'Howard?" décidément, le monde était petit...Ou Stone avait un nombre incalculable de conquête. En tous cas, Daniele annonçait que c'était un bon coup de jeu, Maria n'avait jamais entendu son petit ami parler ainsi et ça lui fit un peu bizarre, est ce qu'il disait aussi ça d'elle? Natacha était revenue à ce moment-là, scellant cette discussion "entre hommes". Ils avaient débarqué sans prévenir et il n'y avait pas de soucis, pourtant, Daniele semblait avoir peur de chaque choses qu'il ne disait pas à la blonde. Il fallait mettre les choses aux clairs. "Tu sais Daniele, pas besoin de tout me dire, c'était plutôt une bonne surprise de ne pas me dire qu'Evan habitait ici." avait-elle dit en souriant un peu. Elle voulait simplement être au courant quand c'était des grosse choses...genre un mariage chez eux.


Maria observait Tony jouer avec Evan mais elle fronçait les sourcils. "S'il t'embête trop, tu peux le faire arrêter Evan, c'est un petit chenapan qui aime bien faire des bêtises." mais son futur parrain restait là, à parler tout en s'occupant en jouant avec Tony. Le couple lui avait alors demander d'être le parrain et, après une petite hésitation, un moment de silence, un regard vers Natacha, il avait accepté. C'était avec bonheur que Maria avait sourire avant de grimacer un peu à la question du blond. "Nous sommes en mésentente avec Jimmy...Non, en fait, autant le dire clairement, on se déteste. Jamais j'aurais laissé mon fils entre ses mains..Enfin,...Tony..." S'était-elle rattraper en mordillant sa lèvre.

Puis Daniele avait annoncer la deuxième chose à savoir qu'il fallait garder Tony pour le mariage de SOnne et Axel, Natacha, qui jusqu'à lors souriait doucement face à cet événement, semblait un peu plus stressée. "Ce n'est que deux petits jours, il sera sage, i lne faut pas t'en faire Natacha."


© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 348
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Mer 13 Sep - 18:47

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Natacha Perry, Daniele Ricci & Maria Watson


Installé dans le fauteuil, je jouais avec le petit Tony (qui était quand même un peu enrobé mais Maria disait que ça irait mieux quand il marcherait). Entre temps, on avait un peu jaugé comment allait chacun et tout le monde avait l’air d’aller vachement mieux que ces derniers temps. J’avais avoué à mon ami et ancien manager, ainsi qu’à sa petite-amie, que j’essayais d’arrêter de boire, ce qui impliquait que j’avais pris conscience de mon alcoolisme. J’avais accueilli leurs félicitations avec un sourire.

-Merci… C’est pas toujours simple, mais Natacha m’aide vraiment beaucoup.

Et en parlant de Natacha, Daniele me félicita également d’avoir réussi à sortir avec une ex de ce fameux Stone que j’avais jamais vu, mais dont j’avais l’impression qu’il était partout. Alors j’avais dit à Dany que j’avais rien joué du tout tandis que Maria demandait des précisions sur l’appellation « ex d’Howard »…

Natacha était arrivée avec le café tandis que Tony, lui, avait découvert que j’avais des trucs dans les oreilles qui avaient rien à foutre là. Seulement, j’avais été obligé de lui faire comprendre que ces truc-là, ce truc-là, vu que l’autre était perdu quelque part dans le lit, était à moi, avant de le remettre.

Mais ma petite-amie fit diversion en prenant une des petites mains de Tony qui lui sourit de toutes ses magnifiques et rares petites dents… Et j’avais bien envie de le garder pour la journée, moi, ce petit gars ! Maria dit justement que, si je voulais, je pouvais le faire arrêter…

-Tu rigoles ! J’adore ça ! Et il a l’air d’adorer ça aussi, hein, Tony ?

Le petit réagit à son prénom… Prénom que Daniele, quand il m’annonça sa demande pour que je sois le parrain avait, semble-t-il, oublié… Mais peu importait, même si Maria m’aurait fait bien marrer en frappant gentiment Daniele, mais j’étais trop sur le cul pour réagir à ça. J’essayais d’abord de croire à ce que je venais d’entendre tout en tripotant mon unique appareil auditif pour être sûr que c’était pas ce dernier qui déconnait.

Mais non…

J’avais regardé Natacha qui s’était mise à rire et affirma que j’acceptais avant même que je ne confirme moi-même de l’honneur que ça représentait pour moi… Même si… J’avais quand même du mal à croire que le couple avait pu me choisir moi, qui commençait à peine à sortir la tête de l’eau, à côté d’un Jimmy Reed qui avait tout.

Et comme je posais toujours des questions à la con… Ben j’avais posé cette question-là aussi. Mais de mon point de vue jusque-là, je ne voyais pas où la question pouvait poser un problème diplomatique puisque Reed était le meilleur ami de Daniele… Ma question était donc des plus innocentes…

Et tant la réponse de Daniele que celle de sa petite-amie firent sens. Reed avait de l’argent mais n’aimait pas les enfants… Et Maria n’aimait pas le patron de BSC… Elle ajouta à son tour qu’elle le détestait et que c’était réciproque. Elle ne laisserait jamais son… Tony… entre les mains de Reed… Je souris, attendri de la voir prendre tant à cœur l’enfant qui n’était pourtant pas le sien, si j’avais ben tout compris.

-Bah… je comprends… Jimmy Reed, c’est Jimmy Reed…

Et ça ne m’étonnait pas le moins du monde que le courant ne passe pas entre le patron de BSC et la jeune femme… Je n’étais pas sûr que Jimmy Reed soit capable d’apprécier une femme si celle-ci n’écartait pas les cuisses à sa demande… Je me rappelais vaguement des galas (où j’étais mort plein), Jessica Hill et toute la clique qui entourait Reed… A mille lieues du monde de The Army…

Mais je me voyais mal critiquer plus que ça… Parce que c’était quand même Jimmy Reed qui avait permis à The Army de devenir le groupe mondialement connu que c’était devenu…

Alors, mon attention se porta sur Tony que je soulevai face à Natacha et moi pour qu’il nous regarde.

-Alors comme ça, tu es mon filleul. C’est la chose la plus cool qui me soit arrivée depuis la naissance de Jess !

Tony arrêtait pas de sourire et ça m’éclatait ! J’étais tellement content que je me dressai légèrement, le bébé maintenant contre mon torse, pour venir quémander un baiser de Natacha avant de lui murmurer :

-C’est grâce à toi, tout ça.

Mais Daniele n’avait pas fini… Il avait sa deuxième demande à formuler. Et, mis en confiance par le fait qu’il m’ait demandé d’être parrain, je l’écoutai attentivement. Et il finit de me combler !

Enfin… Je manquai d’abord de dire une connerie en demandant pourquoi ils allaient se marier sans Tony présent avant de me rappeler que Maria n’était plus la secrétaire de mon ancien manager, mais bien manager elle-même.

-Putain… Ce serait super ! Je veux dire… évidemment qu’on veut bien.

Oh… Attends. Deux secondes, Sniper.

Je me tournai vers Natacha.

-Hein, Tacha, qu’on veut bien ? Comme Maria dit, c’est que deux petits jours !

Je lui tirai la langue.

-On sera sage, Tony et moi… Promis.

Puis, je chuchotai à l’oreille du petit, mais comptant bien que Natacha m’entende :

-La première leçon sera : comment foutre le bordel.

Mais après ce petit trait d’humour, j relevai mon regard vers Daniele.

-J’ai aussi un truc à te demander, Dany… Tu connais un coach vocal ?

J’en avais pas parlé à Natacha parce que l’idée venait de me traverser l’esprit. Et comme je me connaissais, je savais qu’il valait mieux poser la question maintenant, avant que je ne me dégonfle.

© Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 209
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Dim 17 Sep - 10:14

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Evan Kurtz, Daniele Ricci & Maria Watson


Natacha était vraiment heureuse de voir Evan aussi souriant, il aviat besoin de voir du monde et de dire tout haut ce qu'il faisait en ce moment. Elle avait comprit depuis longtemps que c'était une bataille contre l'alcool qu'il arrivait à gagner peu à peu et, au vu de la réaction de Daniele et Maria, c'était une très bonne chose. Elle était fière de lui. Plus elle le voyait s'amuser avec le petit Tony plus ça lui fendait le coeur de ne pas avoir d'enfant, d'avoir dû se séparer du petit-être qui grandissait en elle en 77. Mais elle gardait tout ça pour elle, laissant en façade un sourire et une main jouer avec celle du petit garçon. Elle n'en voulait pas au couple de n'avoir pas prévenu, d'ailleurs, au vue de son regard vers Maria, il semblait que Daniele était du genre à ne jamais prévenir, Perry allait devoir s'y faire et comprendre ce que cela faisait. Elle se mit à rire un peu. "Ça m'apprendra, je suis le genre de personne qui ne préviens jamais quand je vais chez quelqu'un."

Daniele et Maria avait plusieurs demandes à faire à Evan, la première fut accueillit par un grand sourire, le lien allait se faire entre son eptit-ami et le bébé Ricci, il allait devenir le parrain de celui-ci et le voir aussi heureux l'épanouissait. Elle se rendait compte à quel point il aimait les enfants. Il faudrait qu'elle voit Babs pour discuter de Jess, il allait déjà beaucoup mieux, il avait le droit de voir sa fille. Le couple qui était en face d'elle avait donner la raison de ce choix tandis qu'Evan aurait jurer qu'ils auraient prit Jimmy Reed. Au vu de la mine changeante du couple, le sujet Reed devait être un tabou chez eux. Tant mieux, Evan allait être encore plus heureux de leur choix. Tony contre le torse de son petit-ami, Evan s'était penché vers elle et elle l'avait embrassé doucement, hochant négativement la tête "Tu es le seul responsable de ce qui t'arrives" avait-elle dit doucement tandis que le couple annonçait la deuxième nouvelle.

La deuxième nouvelle enchantait déjà moins Natacha, elle adorait les enfants, mais à chaque fois qu'elle en voyait un, elle ne pouvait s'empêcher de penser au sien, et elle devint, du coup, un peu réticente à ces deux jours. Pourtant, Evan était tout fou. Elle resta silencieuse un instant, elle ne pouvait pas refuser, les yeux d'Evan brillait et le couple comptait sur eux. "bien sûre, ce n'est que deux petits jours" avait-elle dit d'une voix un peu aiguë pour essayer de cacher son envie de pleurer. Evan s'y voyait déjà et d'un côté, ça l'a fit sourire un peu. Je regardait Danele en souriant. "Je crois que je vais avoir deux gamin à la maison au lieu d'un." C'était mignon d'entendre Maria parler du petit garçon, Natacha savait qu'il ne s'agissait pas du fils à celle-ci mais au vu de son comportement et de ses mots, ele faisait ressortir tout l'amour qu'elle avait pour lui, elle devait le considérait comme tel, la preuve était qu'elle avait fait un lapsus. Natacha lui avait sourit tendrement. "Il sera bien ici, ne vous en faites pas Maria." Et, alors qu'elle allait demander les conditions pour que bébé soit bien à la maison, Evan avait à nouveau parler.

Les yeux de Natacha devinrent rond de surprise, elle le regarda en souriant. "Un coach vocal?!" Bien sûre, elle savait , pour l'avoir entendu, qu'il écrivait de nouvelle chanson, qu'il les mettait en musique, mais jamais elle n'aurait pensé qu'il veuille de suite se remettre en selle. Maria souriait de toute ses dents et Natacha reprit la parole. "Evan écrit et compose à nouveau, mais je ne m'attendais pas à ce qu'il s'y remette de suite!"

 

© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1184
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Dim 17 Sep - 18:21

Are You Fuckin' Serious?

ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Maria Watson


Pas simple d’arrêter de boire – ça, je pouvais aisément le concevoir. Evan semblait quand même sur la bonne pente et il le devait à Natacha – l’ex de Stone. Ce qui avait – cela dit en passant – surpris Maria qui n’était pas au courant de la chose ou ne s’en rappelait simplement plus.

-Oui, Natacha est l’ex de Stone, dis-je en regardant Maria. Elle est sortie avec lui il y a quelques années. C’était dans la presse people…

La presse people d’il y a quelques années – possible que Maria ne s’en souvienne plus ou ait simplement zappé l’information. Je n’arrivais – moi-même – plus à savoir quel date c’était précisément.

Natacha – quand on parle du loup – était revenue avec du café fumant et je m’étais excusé pour l’arrivée imprévue. A elle et à Maria. Natacha prenait ça à la rigolade – elle avait dit que ça lui apprendra car elle avait l’habitude toujours débarquer chez les autres à l’improviste. Quant à Maria, elle m’avait dit qu’elle ne m’en voulait pas pour l’information ratée.

-Ouf, je suis rassuré, dis-je en souriant à Maria.

Evan – lui – était occupé avec Tony. La vile créature de l’Enfer lui en faisait voir de toutes les couleurs. Maria avait dit qu’il pouvait lui dire d’arrêter – c’est vrai que Tony se croyait souvent tout permis ! Evan – fidèle à lui-même – aimait trop ça que pour le faire arrêter. Ben, voyons – il y a des choses qui ne changent définitivement pas.

-Ça c’est sûr que faire chier le monde il adore ça…, marmonnais-je d’une voix assez inaudible que pour que personne n’entende.

Suite à ça, j’avais énoncé mes demandes. La première était de faire d’Evan le parrain de Tony – une grande nouvelle pour Sniper qui, après un temps de surprise, avait accepté avec honneur son nouveau rôle. Seulement, avec les nouvelles étaient arrivées les questions – dont une sur Jim que j’aurais voulu éviter… J’avais joué franc jeu – et Maria aussi. La haine entre Jim et Maria n’était un secret pour personne. Ce qui ne m’étonnait pas aussi – mais qui m’avait inconsciemment sourire – c’était comment Maria qualifiait Tony. Elle le prenait vraiment comme son fils à elle – et, ça me soulageait sans savoir vraiment pourquoi. Je l’avais regardé avec un sourire – un rien – attendri.

-Jim le jetterais sûrement dans la piscine, ton fils, dis-je en souriant à Maria. Mais ouais, Jim, c’est Jim, dis-je en reprenant les termes d’Evan – qui étaient justes. On ne le changera plus et il n’aurait pas voulu être le parrain de Tony de toute façon.

Evan fêtait dignement son nouveau statut en parlant à Tony – j’ai déjà essayé de lui parler, Sniper, et il ne répond pas… Il avait donné tout le mérite à Natacha – qui lui avait renvoyé le mérite. Ils allaient bien ensemble – Evan était bien tombé.

Ma première demande avait amené la seconde – le séjour pour le mariage. Evan était enthousiaste – Natacha, elle, était plus surprise. C’était les promesses d’Evan et les mots rassurants de Maria qui l’avait détendue un peu. Elle était restée un peu surprise – et répétait que ce n’était que deux jours d’une voix aigüe. Je la comprenais – je n’aimerais pas non plus qu’on me laisse un môme dans les pattes pendant deux longues journées.

Evan en avait très envie – un peu trop pour que Natacha refuse. Elle avait accepté pendant qu’Evan préparait déjà le bordel à foutre avec Tony – bonne chance Natacha. Elle avait dit qu’elle allait avoir deux gamins à la maison.

-Je ne vous le fait pas dire, dis-je avec un petit sourire. Je ne sais pas qui est le pire des deux.

Natacha avait pris le temps de rassurer Maria – ça c’était bien aussi. L’affaire était – donc – dans le sac !

-C’est régler, donc, dis-je en souriant à Maria et au couple. Tu vois, il sera bien ici, rajoutais-je en regardant seulement Maria – ma main toujours sur sa cuisse.

L’affaire était dans la poche ! J’allais avoir deux jours de repos – yeah !

Maria n’avait plus qu’à donner tous les conseils et conditions à Natacha – oui, il valait mieux les donner à Natacha qu’à Evan -, mais Evan avait surpris tout le monde avec son histoire de coach vocal. Evan voulait une putain de coach vocal ? Je n’étais pas le seul surpris – Natacha et Maria l’étaient aussi. Putain, ça voulait dire qu’il allait recommencer à chanter ?! Sa petite amie était témoin – en tout cas – d’une reprise d’activité de l’ex-chanteur mais juste au niveau des compositions et de l’écriture. Je voyais – à la tête de Maria – que ça la rendait heureuse.

-C’est sérieux ce que tu dis là ?, dis-je en regardant Evan. Si ça l’est, oui j’ai le numéro de nombreux coachs vocaux. Tu te rappelles de Nigel, le chanteur des Planes ? Il est à la retraite, maintenant mais son coach vocal était le meilleur qui soit. Je te donnerais son numéro, dis-je agréablement surpris par cette nouvelle.

C’était étonnant ce qu’une femme – Natacha, en l’occurrence – pouvait avoir comme influence sur Evan. Elle l’avait carrément tiré vers le haut.

-Et si tu as besoin d’un manager… Tu sais qui appeler, dis-je avec un grand sourire et en me montrant des deux pouces.

Le poulain qui revient au bercail – j’aimais bien l’idée ! J’avais regardé Maria – elle était aussi en partie responsable de ça… C’était elle qui m’avait poussé à aller voir Evan à l’hôpital. Sans ça, il serait toujours seul dans l’Eastside à dépérir – et moi à culpabiliser chaque fois que j’entendais une putain de chanson de The Army.


© Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 846
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Lun 25 Sep - 19:02

Are You Fuckin' Serious?

       
ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Daniele Ricci


Maria lisait la presse, pourtant, l'information que lui avait donné les garçons lui avait été manquante, sans doute qu'elle l'avait lu mais ça n'avait jamais été très important pour elle. Pourtant, à présent, elle trouvait que être face à l'une des exs de son ex, c'était une situation plutôt gênante. Elle hocha la tête à daniele qui lui expliqua que ça avait fait du bruit quand ils étaient sortis ensembles. Peut-être, mais elle n'en n'avait pas le souvenir. Cependant, elle n'en voudrait pas à Daniele de ne pas lui avoir dit cette info' tout comme elle ne lui en voulait pas de l'avoir amené ici, elle avait remarqué qu'il était craintif à la moindre information qu'il oubliait de lui dire et ça l'embêtait un peu, elle avait l'impression d'être un dragon qui allait cracher du feu à la moindre occasion et avec qui Daniele était enfermé (Cela ne dérangerait certainement pas Reed de penser cela...)

La blonde avait sourit doucement avant de reporter son regard sur TOny qui s'amusait avec Evan, cela touchait beaucoup Maria de les voir s'amuser ainsi, elle aimerait beaucoup que Daniele soit comme cela avec son fils, m^me s'il faisait des efforts et ça, elle le voyait bien. Ce n'était pas encore tout à fait une relation Père/fils qu'ils avaient tous les deux -ce n'est pas faute d'essayé de refiler Tony à Daniele pourtant!-. C'était tout à fait autre chose de son côté, elle se sentait réellement mère avec lui, si bien qu'elle avait fait un lapsus en indiquant à Evan que Jim' n'était pas la personne à qui confier le petit garçon. Elle se mit à soupire à la phrase de Daniele sur la piscine. "J’aimerais en rire malheureusement cela pourrait vraiment se passer..." En plus, Evan avait l'air tellement heureux de devenir le parrain de Tony..."Et puis de toute façon, même si Daniele aurait voulu que Reed soit le parrain, je m'y serais opposé.'avait-elle dit

Puis l'annonce du mariage et de la garde de Tony était arrivé et si Evan sautait de joie, Natacha, elle, était bien plus renfermé, comme si d'un coup, elle ne voulait plus de cet enfant. Maria l'avait regarder et l'avait rassurée un peu et elle avait accepter. Daniele, lui, avait continuer de rassurer sa petite-amie "Oui, il sera bien..." avait elle dit doucement en regardant Daniele avant de lui voler un baiser. Elle regarda Natacha en souriant. "Je te ferais une note avec toutes les instructions" Puis, d'un coup, la conversation changea en une seule question de d'Evan. Les yeux de Maria grossirent et un sourire arriva à ses lèvres. Il allait vraiment le faire alors?! Il allait reprendre la musique! La fan de THe Army qui dormait en elle sautait de joie! Daniele avait déjà démarré au quart de tour. "Je suis vraiment super contente d'entendre ça Evan! Et si j'avais vriament le temps, j'aurais batailler contre Daniele pour t'avoir comme poulain" Avait-elle dit amusée



©️ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 348
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Mar 26 Sep - 20:00

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Natacha Perry, Daniele Ricci & Maria Watson


J’en revenais pas ! Alors comme ça, j’étais parrain maintenant ? C’était un pilier de plus sur lequel me reposer pour ne pas m’écrouler à nouveau. Avec Natacha et Jess, il y avait maintenant le petit Tony qui me souriait de toutes ses petites dents. Je n’étais plus seulement l’ex-chanteur de The Army alcoolique. J’étais aussi un père, un petit-ami et un parrain.

Quant à ma question sur Jimmy Reed, ils étaient catégoriques. Tous les deux… Mais surtout Maria qui disait haïr le boss de BSC. Ok… Jimmy Reed n’était certes pas la personne la plus aimable qui soit, mais ça devait être compliqué cette histoire s’il entretenait toujours les mêmes liens avec l’héritier que du temps de The Army.

Je ne posai pas plus de question parce que, de toute façon, pour moi, c’était tout bénéf’. Exit Jimmy Reed ! C’était moi le parrain d’Anthony Ricci ! Et j’étais on ne pouvait plus fier ! La nouvelle avait l’air de ravir Natacha aussi, pour mon plus grand plaisir.

Et on allait très vite être mis à l’épreuve, parce que Maria et Daniele avaient un mariage et qu’il faudrait garder le petit Tony qui ne jouait plus avec mes appareils auditifs, trouvant bien plus attrayantes les plaques de soldat que je portais depuis que mon père avait quitté l’armée. Et si j’étais vraiment enthousiaste à cette idée, j’étais tellement englouti sous les bonnes nouvelles que je ne remarquai pas la tristesse de Natacha… Pas même quand sa voix vibra un peu mais fallait dire que c’était le genre de nuances qui n’était pas très facilement identifiables avec mes appareils auditifs et ce qui allait rendre bien compliqué un retour pour moi en tant que chanteur.

Mais Maria et Daniele rassurèrent Natacha alors même que j’étais en train de planifier nos premiers coups avec Tony. Et je me marrai quand Dany affirma qu’il ne savait pas lequel de nous deux serait le pire. Cela dit, moi aussi j’avais une question… Et comme Daniele, qui avait une mauvaise influence sur moi depuis notre première rencontre, je n’avais pas encore daigné en parler à Natacha…

Sauf que moi, j’avais une bonne excuse : je venais d’avoir cette idée, porté, probablement, par toutes les nouvelles encourageantes que je venais d’avoir… J’avais donc envie de continuer à progresser, de m’en sortir définitivement.

Natacha s’était exclamée la première, me regardant avec des yeux ronds. Je l’avais regardée à mon tour, pinçant mes lèvres et haussant les épaules, comme si c’était sorti tout seul… Ma petite amie se chargea alors de confirmer que je m’étais bien remis à composer et je regardai Daniele, attendant son verdict… Et Daniele avait bonne mine, tout d’un coup.

-Ben… Ouais, je suis sérieux. Et ouais, je me rappelle de Nigel, il avait Dustin Lakers comme manager… Mais je savais pas qu’il était à la retraite…

Je souris. Daniele voulait bien me donner le numéro du coach vocal de Nigel. C’était un autre pas en avant et même Tony rigolai de nous entendre rigoler quand Daniele se proposa directement comme manager potentiel.

-Je l’appellerai dès demain…

Maria manifesta elle aussi son contentement et ajouta que si elle avait le temps, elle bataillerait avec Daniele pour m’avoir comme poulain. Je lui souris, je souris à Natacha, puis regardai à nouveau Maria avant de faire « non » de la tête.

-Tu n’aurais pas eu à batailler longtemps.

Je désignai Daniele de l’index en souriant et Tony imita mon geste, désignant son père.

-C’est lui que je veux.

Et Tony d’ajouter, enthousiaste :

-Papa !

©️ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 209
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Lun 2 Oct - 14:13

Are You Fuckin’ Serious ?!

       
ft. Evan Kurtz, Daniele Ricci & Maria Watson


Natacha était contente de voir à quel point le nombre de repères pour Evan se multipliaient, elle savait qu'il avait besoin de ça pour avancer un maximum. Bientôt, il verrait le bout du tunnel, elle en était certaine. La bouille du petit Tony était à croquer et instinctivement, Natacha repensa à ce qui lui était arrivé quand elle sortait avec Howard. Elle ne l'avait pas encore avouer à Evan tout comme elle ne savait pas si elle pourrait avoir à nouveau un enfant, il faut dire qu'elle avait été bien sonner le jour où elle avait été avorté dans cet hôpital miteux. Elle devrait lui dire, tôt ou tard, parce qu'elle savait que ça lui ferait du bien de lâcher le morceaux. Mais pour le moment ,c'était même pas la peine d'y penser, Evan était si heureux de voir son filleul! Elle allait donc devoir enfouir à nouveau ce sentiment de tristesse au fond d'elle et paraître heureuse à garder cet enfant. Bine sûre qu'elle serait heureuse mais...Si elle n'arrivait pas à se fiare à l'idée de ne pas avoir d'enfants?

C'est vrai qu'elle n'avait jamais eu l'idée d'en faire un, parce qu'elle n'avait jamais vraiment eu de relation sérieuse depuis la trentaine, et pourtant, maintenant qu'elle commençait à se poser, elle y songeait, elle se voyait bien avec un enfant dans les bras et cela serait Jack qui serait content! Elle n'eut cependant pas le temps de penser d'avantage au futur car Evan avait lâcher une bien belle bombe dans la pièce. Bien sûre qu'elle était plus qu'heureuse d'entendre cela, de se dire qu'il allait se reprendre en main d'avantage, elle était certaine que la boisson ne lui manquerait pas une fois devant un micro.

Natacha fut amusée en voyant la petite bagarre de Mananger qui se passait sous leurs yeux, rapidement, Evan avait fait un choix, il voulait à nouveau avoir Daniele en tant que manager et c'était "normal", il avait été là au début et Evan aimait tellement l'italien. Elle regarda Evan qui avait déjà la mine bien belle depuis qu'il avait annoncer cela. "Je suis sûre que ce Nigel fera un parfait boulot! " Elle regarda Daniele en souriant. "En tant que Fan de THe Army, je ne peux qu'être enchanté de cette nouvelle!"



 

©️ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Daniele Ricci


Messages : 1184
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 40

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Lun 2 Oct - 20:28

Are You Fuckin' Serious?

ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Maria Watson


J’avais fait un peu d’humour sur Jim – mais Maria croyait vraiment qu’il aurait pu foutre Tony dans la piscine. Moui, peut-être… C’était possible. De toute façon, il était clair que Maria ne m’aurait jamais laissé choisir mon meilleur ami comme parrain pour Tony. En fait, Maria commençait à avoir un instinct maternel envers le môme – et ça se voyait chaque fois qu’elle parlait de Tony.

Ma deuxième demande avait été plus difficile à accepter par Natacha. Garder un môme n’avait rien de réjouissant – croyez-moi – et la petite amie d’Evan semblait être la seule qui s’en rende vraiment compte. Evan – qui continuait à se faire malmener par ma vile créature de l’Enfer –, lui, avait la naïveté de croire que ça sera « cool ». Non, Evan, garder un mioche n’a rien de cool – c’est une pénitence ! Maria avait rassuré Natacha qui avait cédé devant le bonheur d’Evan. Ok ! C’était réglé ! J’avais même reçu un baiser après avoir rassuré – moi-même Maria – sur l’endroit où on mettait Tony en séjour. Maria allait donner – sur papier – ses instructions à Natacha. The End !

Non – en fait – ce n’était pas fini. Evan avait d’un coup parlé d’un coach vocal. Ça avait fait l’effet d’une bombe atomique. Evan était prêt à reprendre sa carrière – ou du moins à essayer de réapprendre à chanter juste malgré son handicap. C’était une sacrée bonne nouvelle !

J’avais donné le nom de l’ancien coach vocal de Nigel – le leader des Planes. Evan se rappelait bien de Nigel.

-Si… Les Planes sont à la retraite depuis 1980, dis-je pour remettre à jour l’actualité musicale d’Evan.

Evan allait appeler le coach demain – bonne nouvelle, encore ! Pour une fois, les choses tournaient bien, c’était rare c’est temps-ci.

Maria était heureuse pour Evan et aurait bataillé pour être son manager si elle avait eu le temps.

-Tu ne perds pas le Nord, toi, dis-je à Maria en souriant.

Maria était comme ça – c’était un battante. Elle avait appris avec le meilleur – moi.

Evan avait – de toute façon – déjà fait son choix. S’il avait besoin d’un manager, c’était moi qu’il voudra. Tony avait rajouté sa petite couche – sans mauvais jeu de mot – en imitant Evan et en montrant à Natacha et son parrain toute l’étendue de son pauvre vocabulaire.

-Tu vois, chérie! Personne ne peut dépasser The Best, dis-je tout fier à ma petite amie.

Sans rancune, Maria – tu es la seconde meilleure. Elle savait que je l’estimais beaucoup en tant que manager.

Natacha était contente de tout ça – surtout en tant que fan de The Army.

-Tant mieux si ça fait des heureux, dis-je en souriant à Natacha. Tout le monde sera content de t’entendre à nouveau, Evan, rajoutais-je en regardant mon ex-poulain.

Tout était en ordre. Tony était casé, Maria était rassurée, Evan était heureux et Natacha était contente elle aussi. Que demander de plus?

Enfin une journée fructeuse!



©️ Billy Lighter



You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Maria Watson


Messages : 846
Date d'inscription : 23/01/2016
Age du personnage : 36
Localisation : L.A Baby

Who Am I?
Birth place: L.A
Je suis: Amoureuse
Song: Shoot to thrill- AC/DC


MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   Mer 4 Oct - 9:27

Are You Fuckin' Serious?

       
ft. Evan "Sniper" Kurtz, Natacha Perry et Daniele Ricci


Maria aimait plus que tout ony, même si au départ, elle avait eu quelques réticences envers le petit garçon, à présent, elle le considérait comme son enfant, elle l'avait eu bébé et le fait de ne pas pouvoir avoir d'enfant de son côté, avait beaucoup jouer sur ses sentiments maternelle. Ils s'était fortement développer depuis peu et elle n'aurait pas laisser Daniele faire du mal à Tony, surtout en nommant Jimmy Reed comme parrain-. Elle avait son mot à dire tout comme le fait de laisser "son" enfant chez Evan et Natacha. Heureusement, la manager avait vite été soulager de voir un si bel appartement, il serait en sécurité ici et, au vu de l'engouement d'Evan pour cette garde, tout serait parfait. Elle allait s'occuper de briefer Natacha car il semblait qu'elle était la seule à comprendre la tâche importante que c'était de garder un enfant.

Le fait qu'Evan veuille reprendre la musique rendait Maria bien joyeuse et elle aurait bien aimer, au fond, être sa manager, mais elle savait pertinemment que l'homme aurait choisi Daniele dans n'importe circonstance et il avait raison, Daniele était le mieux placer pour le remettre sur la route du succès. Daniele fut amusée de la réaction de sa belle et elle lui fit un sourire amusée en haussant les épaules. "J'aurais essayé" avait-elle dit en riant un peu tandis qu'Anthony imitait Evan. Un doux sourire s'empara des lèvres de Maria en regardant son fils avant de regarder à nouveau l'italien. "Je savais dès le début que je n'avais aucune chance, de toute façon, tu es le meilleur pour le remettre sur rails, tu le connais, tu sais comment il travail, ça vous fera que du bien de vous retrouver." avait-elle dit en souriant à Evan. "Et puis je n'aurais jamais été objective, étant une fan inconditionnelle de The Army!"






©️ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Are You Fuckin' Serious?! [PV Natacha/Daniele/Maria][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Maria Vs Vickie Guerrero
» 1st Round: Anna Kournikova vs Maria Kirilenko
» Maria Kokoe { Vampire }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Appartement de Natacha Perry-