AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeSam 2 Sep - 4:09



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




Fairfax n’a rien à voir avec le lycée que je fréquentais à Tijuana. D’abord beaucoup plus axé sur les arts, Fairfax offre un niveau académique beaucoup plus élevé.  Je dois travailler deux fois plus fort pour obtenir la moitié des résultats que j’aurais obtenu a Tijuana !  

Ce n’est pas ça qui va me décourager. Car ici,  j’ai plusieurs raisons de me garder motivée. D’abord parce que j’ai une entente avec Jack, qui s’implique au-delà de son engagement de manager envers moi, mais aussi parce que j’aime réellement ma vie à Los Angeles et que je ne veux, pour rien au monde que cela cesse.

Puis j’ai des amis(es)  vraiment extra. Jess, Arthur, Valery, Kimberly et… Julian.  J’ai été jumelé dès le début de l’année avec ce dernier, parce que nous partageons nos classes principales ensemble, et parce que je suis « nouvelle » et qu’il en est a sa deuxième année.

Faut dire qu’au début, je ne l’ai pas vraiment apprécié. Il me tapait même un peu sur les nerfs avec son attitude  hautaine du petit Monsieur-mieux-que-tout-le-monde. Puis sa fixation sur Jimmy Reed me rendait mal à l’aise.

Mais j’ai appris à le connaître et à faire abstraction de sa fascination pour mon père, en espérant qu’il ne l’apprenne jamais. Parce que là, je n’ose pas imaginer toutes les demandes qu’il pourrait  imaginer et me demander.

Pour ça, cependant, faudra déjà que mon père et moi ayons plus qu’une veste de jeans et le vagin de ma mère en commun !

Depuis deux jours, à Fairfax, ils ne font que nous rabâcher les oreilles au sujet de la pièce de théâtre de Noël  puis de la revue de fin d’année. Le thème cette année est « l’amour » sous toutes ses formes.

Et si ce thème à plongé immédiatement les filles dans leurs rêveries de princesses, les garçons, eux, ont été indignés, un peu rebuté, et, pour garder le thème bien en évidence, la direction, conjointement avec les profs d’art, ont décidés que la pièce présenté serait  Roméo et Juliette.

Il n’en fallait pas plus pour voir apparaître dans les corridors pleins de petites Juliette en devenir. Par contre, les Roméo se faisaient beaucoup plus rares.

Le plus étonnant encore, c’est que même moi je me suis laissé prendre au jeu, voulant faire partie de la pièce. Oh, je ne vise pas particulièrement le rôle principal.  N’importe lequel, celui de la nourrice, ou la mère de Juliette, pourquoi pas. Je veux simplement être sur scène, avoir un premier contact avec  le théâtre.

On m’a donc demandé d’apprendre quelques répliques, de mon choix, afin de donner aux corps professoral qui délibérera en vue de l’attribution des rôles, une idée de mes capacités théâtrale.

Et devinez qui j’ai appelé pour venir me rejoindre chez moi afin de m’aider à pratiquer ? Et oui, Julian !  En même temps, ce n’est pas un hasard si je l’ai appelé lui puisque nous avons  une rédaction à terminer en anglais. Rien de compliquer. Nous devons faire un texte d’opinion sur le sujet de notre choix et Julian et moi avons choisit de parler de la mécanique automobile.  Je n’y connais pas grand-chose mais ça semble le passionner et comme Enrique a son… a eu, pardon, propre garage, je sais un peu comment cela fonctionne.

J’attends donc Julian avec impatience, mais comme il est avec sa mère, et que c’est toujours compliqué dans ce temps là, j’essais de ne pas m’en faire avec son retard. Je n’ai pas eu la « chance » de rencontrer sa mère mais du peu que j’en sais, elle ne donne pas envie de prendre contact.
Ça me désole pour mon ami.

Je suis assise sur le rebord de la fenêtre du salon de l’appartement de Jack et je  fixe le bout d’asphalte devant l’immeuble, comme si ça pouvait faire arriver Julian plus rapidement.  Il devait arriver vers 10h, il est déjà presque 11h.

Je tambourine des doigts sur le bois de la fenêtre quand, enfin, j’aperçois la voiture se stationner et Julian débarquer. Il entre dans l’immeuble dans un regard vers l’arrière et la voiture quitte aussitôt.

Je voltige jusqu’à la porte puis, une fois devant, je me calme et reste sans bouger jusqu’à ce que Julian frappe à la porte de trois petits coups feutrés.  Bon, si j’ouvre immédiatement, j’ai l’air de la fille qui était impatiente de le voir. Vaut mieux que je le fasse attendre quelques instants.  Un petit 15 secondes devrait sembler correct, non ?

J’ouvre enfin la porte et je souris à mon ami que j’invite a entrer en libérant le devant de la porte.

-  J’ai cru que tu arriverais jamais… il devait y avoir beaucoup de trafique sur la route, j’imagine.

Je sais que la raison doit être tout autre mais, je préfère lui laisser le choix de me mentir ou de ne rien me dire. Je ne lui en voudrai pas en aucun des deux cas. On a pas besoin de rien se confier pour comprendre.

- L’important c’est que tu sois là et qu’on puisse profiter de toute notre journée. Si ça avance bien, nous pourrons faire autre chose. Jack a une collection impressionnante d’album, si t’as envie d’écouter de la music après et, devine quoi ! Jack m’a laissé de l’argent pour qu’on commande une pizza !


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeDim 3 Sep - 13:15



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


-Tu dois absolument avoir le rôle de Roméo !

Je relevai ma tête de mes céréales au chocolat. Ma mère était juste en face de moi et n’arrêtait pas de me parler de cette pièce de Noël. Elle désirait que j’obtienne le rôle de Roméo et ça depuis que je lui avais parlé de la pièce. J’avais de l’ambition mais… Je n’avais aucune envie de participer à cette mascarade. Je n’étais pas un acteur. J’étais un réalisateur, ingénieur, homme d’affaire. Les acteurs seront ceux que je dirigerais quand je serais plus grand.

Mais ma mère voulait… Alors j’allais devoir le faire. Je m’étais déjà inscrit et on m’avait donné des répliques à apprendre. Et j’allais devoir remporter le rôle.

-Je vais essayer… Il y a beaucoup de concurrence.

Il n’y en avait pas tant que ça. Je savais qu’Arthur n’avait aucunement envie d’être Roméo malgré que Jess le poussait à l’être. De tous mes amis garçons, il n’y avait que Tyler qui voulait l’avoir. Et ce n’était que pour faire baver Gwen.

Ma mère me transperça du regard.

-Depuis quand tu parles comme ça, Julian ? Tu es le plus beau, le plus charismatique. Tu auras le rôle. Promet-le moi !


Je soupirais silencieusement avant de sourire à ma mère.

-Je te le promets. J’aurais le rôle de Roméo.

C’était pour ça et pour notre rédaction sur ma mécanique automobile que j’avais été invité chez Olivia, aujourd’hui. Olivia et moi était en équipe depuis le début de l’année et les travaux à deux s’enchainaient. C’était moi qui avais choisi le sujet. J’avais beaucoup de chose à dire dessus. D’ailleurs, elle était déjà faite cette rédaction. Olivia allait être contente quand elle allait apprendre ça. Je souris en y pensant.

Alors que mes pensées étaient toutes dirigées vers Olivia, ma mère parla, justement d’elle. Elle lisait dans les pensées, j’en étais certain.

-Comment elle est cette Olivia ? C’est une jeune artiste plutôt talentueuse d’après ce que j’ai lu dans Guitar&Pen. Elle est très jolie. Tu l’aime ?

Je failli m’étrangler avec mes céréales à la question de ma mère. Je toussai. Je me repris un peu en bafouillant.

-Non non… Enfin, c’est mon amie… Rien de plus. Et oui, elle est talentueuse. Elle a de l’avenir dans la musique.

Ma mère sourire d’un sourire en coin. Elle ne cessait de me regarder droit dans les yeux.

-Tant mieux. Il faut faire attention aux jolies filles. Elles sont souvent mignonnes vu de l’extérieur mais elles chercheront à te briser.

Je déglutis en approuvant ma mère avant de lui demander l’autorisation pour aller me préparer. L’heure tournait. J’avais rendez-vous chez Livia à 10h, je ne devais pas tarder. J’avais pris une douche et avait enfilé des vêtements. J’avais tout préparé dans mon sac et j’étais redescendu dans ma cuisine où ma mère lisait le courrier. Elle en recevait souvent et de plus en plus depuis le divorce avec Hank. En y pensant mon estomac se retourna. J’avais témoigné contre lui il y a deux jours. J’avais été dans le sens de ma mère. J’avais raconté des horreurs sur Hank et sur ce qu’il avait fait à ma mère. Mais ma mère n’avait pas été satisfaite. Elle avait dit que j’aurais pu mieux faire. Que j’aurais pu dire ce qu’Hank m’avait fait. Mais je n’avais pas su. Je n’avais pas pu. Parce qu’Hank ne m’avait rien fait.

Je m’approchai de la table. Mais ma mère me fit signe de m’arrêter. Elle me montra une lettre qu’elle tenait fermement en main.

-C’est quoi ça, Julian ?

La lettre m’était destinée. Mais quand ma mère la retourna, je pu voir l’adresse et le nom de Christopher North. Ma mère avait ouvert la lettre qui m’était, pourtant, destinée. Elle faisait toujours ça. Mais Christopher ne le savait pas.

Je déglutis, ne sachant quoi dire. Et elle haussa le ton.

-C’est quoi ?!

Je passai nerveusement une main dans mes cheveux.

-C’est sûrement pour mon stage d’été… Christopher m’a proposé d’être stagiaire réalisateur pour son prochain film… J’ai… J’ai accepté…

Ma mère se mit en rage. Elle déchira la lettre et s’avança vers moi pour me foutre une gifle qui explosa ma lèvre. Je me tenais la bouche.

-Comment as-tu pas accepté ça ! Christopher cherche à te soudoyer pour qu’Hank s’en sorte ! Tu n’iras pas à ce stage, tu m’as bien comprise ?!


J’approuvai de la tête. Je ne pleurais pas. Ça faisait longtemps que je ne pleurais plus.

-Je téléphonerais à Christopher ! J’annulerai tout ! Maintenant va nettoyer ta lèvre et vite, on est déjà en retard à cause de toi !

J’approuvai de la tête et alla à la salle de bain pour nettoyer ma lèvre gonflée par le coup. Je tenais à ce stage… Et ma mère venait de me le supprimé. J’étais énervé. Mais je me contenais, comme d’habitude.

Je sortis de la salle de bain sans un mot pour ma mère. J’entrai dans la voiture sans lui parler. Et on démarra pour aller chez Jack, le manager d’Olivia. Le silence dura dans la voiture. Ma mère n’était pas calmée. Elle bouillonnait intérieurement. Je la connaissais. Et je n’aimais pas la voir comme ça. J’appuyai ma tête contre la vitre en essayant de regarder le paysage. Le voyage entre Beverly Hills et Downtown me sembla bien long.

Mais on finit par arriver.

-Fait attention à cette fille.

C’est la dernière chose que m’avait dit ma mère avant que je ne sorte de la voiture. Elle démarra pour s’en aller. Je n’aimais pas quitter ma mère quand elle était fâchée.

J’entrai dans l’immeuble, un peu déprimé par ma matinée. Je montai à l’étage de l’appartement de Jack et tambourinai à la porte. Olivia m’ouvrit.

-Salut.

Elle souriait et m’invita à entrer sans hésiter. J’entrai dans l’appartement que je connaissais déjà car j’étais déjà venu. C’était petit mais classe à l’image de Jack. A l’image de BSC. Olivia parla de mon retard et trouva une excuse à celui-ci. Je ne confirmai rien. Je me contentai d’hausser les épaules. Je ne voulais pas mentir… Mais je ne voulais pas raconter la vérité non plus.

Je retouvais le sourire quand Olivia m’expliqua que Jack avait plein d’album et qu’il avait laissé de quoi commander une pizza.

-Génial ! On va se dépêcher de boucler tout ça pour profiter. J’adore les pizzas, c’est mon plat préféré.

J’avais un peu plus dans l’appartement et regardait à gauche et à droite avant de me retourner vers Olivia avec un air mystérieux sur le visage.

-J’ai une surprise pour toi…

Je déposai mon sac sur le fauteuil et en extirpai une feuillé remplie d’écriture.

-La rédaction est déjà faite. Je l’ai fait hier soir. Je me disais que ça nous ferais gagner du temps pour…

Pour quoi, Julian ? Tu es ici pour travailler…

-Pour réciter les répliques pour la pièce. Je m’y suis inscrit pour avoir le premier rôle. Il va falloir s’entrainer.

Je souris et lui tendit la rédaction que j’avais rédigée hier. C’était censé être un travail de groupe… Mais qui n’avait jamais triché un peu ?

@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeDim 3 Sep - 20:51



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




Mon ami ne semble pas avoir autant d’entrain qu’à son habitude, du moins pas tant que je ne parle des albums de Jack et de la pizza que nous pourrons nous commander. Ça me fait sourire car ma mère d’Enrique, avant de mourir, répétait souvent qu’un homme se gagne par son estomac.
Faut croire que Julian n’échappe pas à cette règle.

Mystérieux, il s’avance et, après avoir posé son sac sur le fauteuil sur lequel s’installe toujours Jack pour regarder le téléviseur, il en ressort une feuille. Magie, notre rédaction est terminée ! J’ouvre grand les yeux puis, prenant la feuille de ses mains pour  m’assurer qu’il ne me blague pas je m’exclame de joie.

- Trop fort, ça Julian ! En plus c’est bien écrit, on pourra le rendre tel quel !

J’exécute un petit mouvement de danse à la John Travolta, trop heureuse de voir cette pénible et longue étape déjà accomplie par mon ami mais je ne suis pas au bout de mes surprises quand il m’apprend qu’il s’est lui aussi inscrit pour la pièce de théâtre.

- Non, là j’te crois pas ! Avec Tyler vous vous moquiez de la pièce en disant que ce ne serait qu’un truc pour faire pleurer les mères qui viendraient voir la prestation de leur progéniture !

Il n’y a que les fous qui ne changent pas d’idée, il paraît !  Mais je me souviens aussi que Melody Summers s’est inscrite et vise le rôle de Juliette. Peut-être que Julian l’a dans sa mire et qu’il espère pouvoir l’embrasser autant de fois qu’il ne le veut puisqu’l y a bien quelques baisers échangés dans la pièce et, vu le nombre de répétition, la présentation général puis les suivantes, il aura de quoi se rassasier  en baiser.

- Tu vas auditionner pour Roméo ou alors tu voudras faire Mercutio ? Je te verrais bien en Tybalt, tu as un petit côté mauvais garçon plutôt convaincant.  Je vise celui de la nourrice pour ma part. Pas de danger que j’obtienne Juliette vu la compétition… Et encore ! J’ai de la chance si je fais de la figuration !

Je suis un peu déçue de cette triste constatation mais je suis prête à le faire, pour le plaisir mais aussi pour l’expérience.  Je veux que Jack puisse être fière de mon cheminement  et de le voir assit dans la salle entouré des autres parents vient renforcir notre petite unité familiale que l’on s’improvise.

Je m’assois sur le canapé, invitant Julian à me rejoindre, puis, sortant mon intégrale de la pièce, je cherche parmi les pages les répliques que j’ai soulignées en vu de mon audition.

- J’vais quand même faire Juliette en audition, je crois que c’est le mieux pour leur montrer un peu ce que je peux faire. Tu veux un truc à boire avant de commencer ?

Je suis un peu girouette aujourd’hui, j’ai conscience que j’ai de la difficulté à rester en place. Faut dire que ces jours-ci, ma vie bouge plutôt  beaucoup et que, bien que Jack veille à me garder les deux pieds collés sur terre, je flotte encore des suites de la critique d’Axel Moriarty à propos de mon single.
 
Je me lève donc sans vraiment attendre la réponse de Julian et je vais nous chercher à chacun une canette de soda.  J’éprouve une  satisfaction au petit « psssh » qu’elles font quand je les ouvre. Comme quoi les petits plaisirs de la vie m’enchantent  bien.

Reprenant place sur le canapé après avoir déposé nos breuvage sur la petite table,  j’attrape mon texte  et je pige au hasard parmi toutes les pages, une scène à pratiquer.

- Oh ! Celle du bal  à la maison des Capulets ! C’est quand… c’est quand… euh… ben… c’est quand ils s’embrassent pour la première fois…

Je toussote légèrement avant de regarder Julian gênée.

- Bon en même temps, on a besoin de répéter que les répliques pas… besoin de… tout savoir, hein ?


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeLun 4 Sep - 18:25



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


La rédaction que j’avais faite hier soir réjouissait Livia. Elle ne s’attendait pas à ce qu’elle soit faite. Et elle était très contente. Je souris très fier de ce que j’avais écrit. Livia déclara qu’on pourra le rendre tel quel.

-Merci !

Je rigolai quand elle effectua quelques petits mouvements. La rédaction en moins, on allait pouvoir se centrer sur la pièce. Ma mère voulait que je sois Romeo… J’allais devoir travailler pour avoir le rôle… Autant l’ingénierie était facile pour moi, autant je ne me sentais pas du tout l’âme d’un acteur. Pourtant, j’avais vécu 7 ans avec un très bon acteur. Olivia ne croyait pas une seule seconde que j’avais changé d’avis sur la pièce et que je m’étais inscrit.

-Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

Je souris. Je pensais toujours que je n’étais pas fait pour ça. Et, surtout, que je n’en avais pas envie. En plus, Roméo, ce n’était pas le rôle le plus intéressant. Mourir par amour, qui aurait idée de faire ça ? Olivia déclara qu’elle me verrait bien en Tybalt… Mais ma mère voulait absolument que je sois Roméo…

-Je vise le premier rôle ou rien.

Je disais ça tête haute. Olivia, quant à elle, visait la nourrice. Cette fille avait un single à son actif. Elle avait déjà sa figure dans des magazines spécialisés. Et elle ne visait que la nourrice à une pièce de l’école ? Je fis la moue devant ce manque d’ambition que ne correspondait pas à Olivia. Enfin, à l’image que j’avais d’Olivia. Je savais que la fille la plus déterminée à avoir le rôle de Juliette était Melody… Mais elle se vantait trop… Et elle je ne l’aimait pas beaucoup. Olivia me semblait mieux. Enfin plus jolie… Enfin, je veux dire plus talentueuse… Heu… Je me perds.

-Je suis sûr que tu feras plus que de la figuration. Tu fais de la musique non ? Tu devrais être faite pour la scène. Tu devrais militer pour avoir le rôle de Juliette. Ça t’ira bien.

Je n’ai aucun doute là-dessus. Et, surtout, je ne veux pas que l’image que j’avais d’Olivia soit tout autre. Comme ça avait été le cas avec mon père quand j’étais plus jeune.

On s’installa dans le canapé de Jack. C’était un canapé tout simple mais très confortable. Elle sortit l’intégral de la pièce et déclara qu’elle allait quand même, à l’audition, faire les répliques de Juliette. Je souris, retrouvant un peu la Olivia que je connaissais.

Elle me proposa, ensuite, à boire. Mais ne me laissa pas le temps de confirmé vu qu’elle était déjà partie vers la cuisine. Je pris le texte de la pièce et en tournai les pages. Apprendre toutes les répliques n’allait pas être facile. Et je trouvais que la littérature, en générale, était ennuyeuse. Je préférais les magazines qui parlaient de technique. Olivia revint avec des coca et je souris en prenant la canette.

-Merci.

J’ouvris la même en même temps qu’Olivia ouvrit la sienne. Je bus un petit coup et ça picota au niveau de ma petite blessure à la lèvre à cause de la gifle de ma mère. Mais j’avais l’habitude.

Je posai la canette sur la petite table pendant qu’Olivia chercha un passage à répéter. Elle opte pour le bal. Et le moment du premier baiser. Je rougis malgré moi alors qu’Olivia toussota. Elle déclara qu’on avait juste besoin de faire les répliques pas besoin de tout faire. En gros, pas le baiser. J’approuvai de la tête. J’étais entièrement d’accord.

-Oui… Heu… Bien sûr. Le reste, on sait comment ça se passe. Enfin, on a pas besoin de mimer. L’important, c’est les répliques.

Je bafouillai malgré moi. Et je me ressaisi en prenant le texte.

-Heu…

Je trouvai la bonne réplique.

-C’est parti. Je commence.

Je me raclai la gorge. Et commençai à déclamer :

- Si j'ai profané avec mon indigne main cette châsse sacrée, je suis prêt à une douce pénitence : permettez à mes lèvres, comme à deux pèlerins rougissants, d'effacer ce grossier attouchement par un tendre baiser.

Il entrait vite dans le vif du sujet, ce Roméo… Je relevai la tête vers Olivia. Ma réplique avait été dite sans le moindre accro. J’avais appris à parler dans la haute société. Je savais que, pour que ça fasse vrai, il fallait se mettre dans le rôle... Et j’essayais en regardant Olivia sans lâcher son regard pendant que je déclamai mes répliques.

@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeLun 4 Sep - 20:26



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




Le simple fait que cette foutue rédaction soit  déjà terminée donne un air de fête à ma journée ! Je n’avais vraiment pas envie de composer autour de la mécanique automobile, un sujet que je ne maîtrise aucunement et qui m’endors encore plus facilement qu’un cours de sciences et cultures !

Le sujet, cependant, intéressait grandement Julian au moment de faire notre choix je n’avais donc pas vu l’utilité d’en proposer un autre.  Surtout si nous devons travailler ensemble toute l’année, vaut mieux qu’on y trouve chacun notre compte.

La plus grande surprise demeure cependant la participation de Julian à la pièce de théâtre.  Je ne l’ai pas vu venir, encore moins quand il clame viser le rôle de Roméo, ou rien d’autre.

Je me renfrogne un peu quand il me dit que je devrais cependant viser plus que de la figuration. À l’entendre, on dirait presque que je fais preuve d’un manque d’ambition. Seulement, avec les cours qui prennent déjà pas mal de mon temps, mon single que je viens de lancer ainsi que tout ce qui l’entoure et la gestion émotionnel des secrets que recèles ma vie et dont je n’ai pas forcément envie de discuter avec lui – tout comme il n’a pas non plus envie de me parler de comment il s’est éclaté la lèvre -  meuble suffisamment mon agenda sans que j’ai besoin d’en ajouter.

Mais sa remarque me pique au vif et je le prends comme un défi à relever.  Ça me tourne dans la tête, j’aime pas qu’on me sous estime en général, encore moins quand ca vient d’un ami.

Nos cannettes ouvertes et posées sur la table, nos textes en mains,  je cherche les marques que je me suis mise sur certaines pages afin de retracer les bonnes répliques. Il y en a tellement qu’au final je me perds.

Je trouve enfin la page que je cherchais, soit, la scène du bal masquer, la rencontre entre Roméo et Juliette.  Je songeais à présenter cette scène en audition, en me disant que les filles, en générales, opteraient sans équivoque à la scène du balcon.

Quoi que la scène ou Juliette, en proie au désespoir, visite le frère Laurence le suppliant de lui trouver un moyen pour cesser de souffrir, menaçant de se tuer avec un poignard.  Mais tant qu’à avoir Julian pour pratiquer, et comme lui il vise le rôle de Roméo, aussi bien en faire une où les deux y sont et rendre le tout plus agréable.

Agréable, mais, embarrassant.  Je me rends compte qu’il n’y a pas que des échanges de mots, mais bien aussi d’un, voir plusieurs baisers.  Je rougie probablement mais j’explique à mon ami que je ne vois pas l’utilité d’aussi pratiquer la gestuelle et pour mon plus grand soulagement, il est en accord.

Pas de baiser avec Julian. Pas aujourd’hui en tous les cas !

Julian récite sa première réplique et j’en reste presque muette, surprise et impressionnée qu’il puisse déjà maîtriser aussi bien un texte pour lequel il n’avait encore aucun d’intérêt quelques jours à peine plus tôt. Pire encore, il déclame son texte avec une intensité telle, qu’il se l’approprie totalement, me dévorant de son regard hypnotisant.

J’en perds presque le fil et, quand vient mon tour, je secoue légèrement la tête pour me remettre les idées en place.

- Bon pèlerin, vous êtes trop sévère pour votre main qui n'a fait preuve en ceci que d'une respectueuse dévotion. Les saintes mêmes ont des mains que peuvent toucher les mains des pèlerins ; et cette étreinte est un pieux baiser.

Je n’ai  certes pas son assurance, mais  je soutiens son regard tout au long de ma réplique. Il avait le sens du drame, Shakespeare, il faut l’avouer.  Nous enchaînons les répliques suivantes jusqu’à celle là. La fameuse réplique qui vient faire rater un battement à mon cœur. Pourquoi je réagis comme ça au fait ?  On a dit que nous ne le ferions pas de toute façon… Sauf qu’en audition… faudra plonger ! Quoi que ce n’est qu’un baiser, inutile de le pratiquer avant le moment voulu, non ?



© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeMar 5 Sep - 10:49



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


Je ne me rendis pas compte que j’avais piqué Olivia au vif en disant qu’elle devrait plutôt viser le rôle de Juliette. En fait, je ne voyais pas qui d’autre pourrait avoir le rôle à part elle… Jess n’avait aucune envie de participer à cette mascarade qu’était ce spectacle… Et c’était la seule fille autre qu’Olivia que je voyais bien dans le rôle principal. J’étais un futur réalisateur. Et c’était plus fort que moi de réfléchir à qui irait bien dans le rôle ou non.

On prit place dans le fauteuil. Olivia était allée nous chercher de quoi nous rafraichir pendant qu’on déclamera les longues répliques de l’œuvre Shakespearienne. On opta, en commun accord, qu’on se contentera des répliques et pas de la gestuelle. Si l’évoquer tout haut provoqua un petit malaise entre nous, on se remit vite en selle pour commencer à s’entrainer pour les auditions.

Je commençai à déclamer. J’avais vu jouer Hank de nombreuses fois. Il m’avait déjà emmené sur son lieu de tournage quand j’étais plus jeune. Et j’avais appris en observant. Je savais qu’il fallait se mettre dans le personnage. Respirer comme lui. Penser comme lui. Tout faire comme lui. Et je m’imprégnai rapidement du rôle de Roméo en soutenant le regard d’Olivia.

Elle enchaina avec sa réplique. Elle déclamait bien et mettait de l’intensité dans chaque mot. Elle soutenait mon regard. Je crois que je n’avais jamais regardé ses yeux aussi longtemps. Ils étaient bleus, intense et… J’avais l’impression de les avoir déjà vus quelque part… Sûrement parce que je voyais Olivia presque tous les jours à l’école.

Je me repris et continuai à déclamer mes lignes et Olivia les siennes.

- Restez donc immobile, tandis que je recueillerai l'effet de ma prière.

Et c’est là que le scripte disait : « Il l'embrasse sur la bouche ». Je regardai toujours Olivia. Et, pris par le rôle, je posai un petit baiser au bord de ses lèvres fermant les yeux au passage. Je n’aurais peut-être pas dû… Parce que le baiser que j’avais tenté, au lieu de me permettre de me mettre encore plus dans le rôle, fit monter le rouge à mes yeux. Je repris, me raclant la gorge et n’arrivant plus à regarder Olivia dans les yeux.

-Vos lèvres… Heu… Ont effacés…Heu…

Mince…

-Merde
!

Je jurai de bafouiller comme ça. Tout ça à cause d’un baiser… Je n'osais plus regarder Olivia. Qu'est-ce qui m'avait pris? On avait dit qu'on était pas obligé de faire la gestuelles. Et moi, comme un con, je l'avais fait quand même juste parce que j'étais pris par le jeu... Et sans demander à Olivia en plus... Ma mère m'aurait tué si elle m'avait vu.

-Excuse-moi. On avait dit qu'on ne ferait rien... Et je l'ai fait quand même...

Je m'en voulais. Et toute ma confiance en moi s'évanouit.


@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeMar 5 Sep - 17:03



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




Je ne peux nier que Julian a le jeu dans le sang. À croire qu’il est un acteur né. Pas étonnant vu que sa mère, elle-même actrice, était mariée jusqu’à il y a peu, avec un autre acteur, grand acteur même.

J’aimerais bien avoir le quart de son assurance en déclamant mon texte mais je ne le maîtrise pas – encore – aussi bien que lui. J’y mettrai le temps qu’il faudra mais  je serai prête pour l’audition dans 3 jours !

Qui sait si, au final, je n’ai pas une petite chance contre Melody d’obtenir le rôle de Juliette. Tous les mecs de l’école se retournent quand elle passe, ce serait une petite victoire personnel que de lui damner le pion !

Le rythme est bon, l’échange coule assez bien et alors qu’il arrive au moment – LE moment -  sans prévenir, Julian se penche vers moi et m’embrasse furtivement à la commissure des lèvres, puis se recule, l’air aussi surprit que moi.

Julian  bafouille alors en tentant de réciter le reste  de sa réplique mais lui comme moi  avons perdu le fil. Je reste muette, regardant sans vraiment le voir, le texte que j’ai en main.

- Excuse-moi. On avait dit qu'on ne ferait rien... Et je l'ai fait quand même...

- C’est qu’un… baiser Julian c’est pas grave. SI tu as le rôle, t’auras pas le choix de l’embrasser, celle qui sera Juliette. Moi, ou une autre…

« Moi j’espère… »

Je ne sais pas si ce que je lui dit l’aide à se détendre, mais je ne me vois pas non plus lui avouer que, quelque part au fond de moi, j’avais envie qu’il ose.  Je me surprends même à songer que je n’apprécierais pas forcément de le voir en embrasser une autre, même si c’est pour le bien de la pièce.

Et cette pensée me trouble un peu. Beaucoup même. Trop.  Je sens le malaise s’installer entre lui et moi et je veux à tout prix l’éviter. J’aime trop la compagnie de Julian et, qui plus est, sommes « forcés » de travailler en équipe pour plusieurs de nos cours.

Faudra surmonter ça.  Qu’on le veuille ou non.

Prenant une longue gorgée de coca,  je repose ma canette et, je m’éclaircie la gorge en toussotant un peu. Puis, je reprends le texte là où nous l’avions laissé.

- Mes lèvres ont gardé pour elles le péché qu'elles ont pris des vôtres.

Je sais que sa prochaine réplique implique qu’il m’embrasse, enfin que Roméo embrasse Juliette, de nouveau  mais c’est moi qui  le fais.  Je me penche vers lui et je l’embrasse sur la bouche, sans trop presser mes lèvres ni sans y mettre une éternité.

- Je me suis approprié le « pêché » …, dis-je en reprenant ma place sur le canapé.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeMer 6 Sep - 11:00



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


Le mutisme d’Olivia après ce baiser ne me rassura pas. Je jurai avant de m’excuser. Je regrettais d’avoir fait ça alors que c’était convenu qu’on ne pratiquerait pas les gestes. Je m’en voulais au point que j’étais limite prêt à me frapper moi-même vu que ma mère n’était pas ici pour le faire.

Mais Olivia, au lieu de m’en retourné une, disait que ce n’était pas grave. Je la regardai, surpris. Hank m’avait dit ça de nombreuse fois… Mais jamais encore, je ne l’avais entendu de la bouche d’un autre. D’une autre dans ce cas-ci. Et ça me fis une drôle de sensation. Je regardai Olivia, un peu perdu… Mais je finis par me reprendre quand elle déclara que, pour la pièce, j’allais de toute façon devoir embrasser celle qui sera Juliette. Olivia avait raison. Ce que je venais de faire, j’allais devoir le faire de nombreuse fois si j’étais Roméo… Et j’allais être Roméo. Parce que je n’avais pas le choix.

-Tu as raison… Je m’en fais pour rien.


Je me sentais coupable parce que, au fond, je n’avais pas trouvé ça désagréable du tout… Ce qui me donnait l’impression que j’avais profité d’Olivia… Une pensée parasite me fait même penser que j’avais envie qu’Olivia, et personne d’autre, obtienne le rôle de Juliette.

J’essayai de faire partir cette idée en me recentrant sur le texte pendant qu’Olivia buvait un coup de coca pour se reprendre elle aussi. Et elle reprit là où on en était. Elle avait dit sa réplique. J’avais réussi à la regarder, à nouveau, droit dans les yeux. Mais je ne m’attendais pas du tout à ce qu’elle s’avance vers moi pour poser ses lèvres sur les miennes. Je fermai les yeux par réflexe. Ce n’était pas un long baiser. Ce n’était même pas dans le script d’où ma surprise. Mais… Ce n’était pas désagréable. Je sentais même mon cœur faire des bons dans ma poitrine.

Olivia se recula et je la regardai alors qu’elle déclara s’être approprié le péché.

-Ce… N’était pas dans le script…

Mais, au lieu de lui en vouloir, je souris. En fait, tout ça n’était pas si dur… C’était même… Cool. Je n’irais pas jusqu’à dire que je n’ai jamais embrassé une fille. C’était faut. J’avais embrassé April quand j’avais 13 ans. Quand ma mère l’a su elle m’a interdit de la revoir et m’a même changé d’école pour éviter qu’on se croise. Mais ici, c’était pas d’une petite-amie qu’on parlait mais d’une amie.

Mais c’est pour la pièce, Julian… Rien d’autre… Même si c’était pas dans le script, c’était quand même pour la pièce.

Je replongeai mon regard dans celui d’Olivia.

– Vous avez pris le péché de mes lèvres ? ô reproche charmant ! Alors rendez-moi mon péché.

C’est avec une assurance retrouvé que j’avais dit cette phrase. Et, après avoir déclamé, le script m’ordonnait d’embrasser Juliette à nouveau. Mais cette fois, je n’hésitais pas… J’embrassai Olivia posant un de mes mains sur sa joue. Je laissai durer plus longtemps pressant mes lèvres contre les siennes. Le script se déroba de ses genoux dans la manœuvre. Quand je le brisai c’était pour soutenir encore le regard d’Olivia.


@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeMer 6 Sep - 17:20



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




Julian ne s’attendait pas à ce que je l’embrasse à mon tour, surtout que, comme il me le fait remarquer, ce n’était pas dans le texte.  Je ne m’y attendais pas non plus pour dire la vérité.  J’ai simplement réagit sans réfléchir et, si je me dois de lui trouver une excuse, je ne lui dirai certainement pas que c’est parce que j’en avais envie. Très envie même.

- Je sais que ce n’était pas dans le texte. Je voulais simplement que tu vois que… ce n’est qu’un baiser.  C’est sans conséquence, un petit baiser…

De la façon que je lui dis, on dirait presque que je suis en mode robotisé. C’est lent, c’est bas et c’est surtout en un seul souffle, comme si je l’avais murmuré alors que non.

Je me rappel alors mon premier vrai baiser, avec tout ce que ça comporte, et aussi avec qui. Ça, c’est vraiment le dernier souvenir que je veux voir resurgir dans ma tête en ce moment. Parce qu’en plus les deux n’ont rien en commun. Stone… c’est Stone et… Julian… bah c’est Julian !

Et les baisers ne se comparent pas non plus.  La différence était que celui avec Julian…  je l’ai vraiment aimé et espéré !

Le plus étrange dans tout cela, c’est que je voulais, par ce geste, rassurer Julian et ça semble plutôt bien fonctionner mais c’est moi qui  s’emmêle dans ma tête et qui sait plus.  Pourquoi l’idée que je ne sois pas Juliette m’indifférait il y a quelques heures encore et que maintenant que je sais que Julian veut se rôle, je ne conçois pas qu’une autre que moi lui donne la réplique ?

Julian se remet en scelle, me forçant à sortir de mes songes et je reprends moi-même mon texte, cherchant là où nous en sommes.  Je balaie les mots des yeux, pas très longtemps que je capte qu’un baiser, un second dans le texte, un troisième dans la réalité est imminent.

Je sens que je ne vais pas passer au travers de cette pratique qui s’annonçait pourtant bien anodine au départ avec les vinyles de Jack en fond sonore et la pizza pour  soulager nos appétits.  Me voilà maintenant crispée sur le canapé attendant avec  un mélange d’appréhension et de hâte que ce second-troisième baiser arrive.

Et il arrive.

Julian pose sa main sur ma joue et ses lèvres sur les miens. Plus longtemps que nous l’avions fait précédemment.  J’ai même l’impression que c’est un peu plus que pour le jeu.  Et sans trop savoir pourquoi, je le retiens par son chandail alors qu’il met – déjà – un terme au baiser.

Ses yeux  captivent les miens et je reste muette ne sachant trop si je dois le relâcher ou au contraire, l’attirer  encore plus.

Nous sommes là, sur le canapé, mon texte quelque part sur le sol  tout près de mes pieds, les yeux dans les yeux sans plus rien se dire. Du moins, jusqu’à ce que je retrouve l’usage de la parole.  Mais avec ce que je lui dis, qui sait si je n’aurais pas dû simplement rester muette.

- Je veux être ta Juliette.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 7 Sep - 13:47



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


Olivia se donna un prétexte à son baiser. Elle disait que c’était pour me montrer que tout ça n’avait aucune conséquence. J’approuvai de la tête. Elle avait raison… Le monde ne s’était pas écroulé… Mieux, encore, ma mère n’était pas apparue devant nous pour m’assassiner parce que j’avais touché à Olivia. D’ailleurs, elle n’en saurait rien… Je devais vraiment me mettre dans la tête qu’elle n’avait pas d’espion ici, dans cette pièce. Et qu’elle ne lisait pas dans les pensées même si certaines de ses actions me le faisait croire.

Ce geste d’Olivia m’avait remis en confiance. Je me sentais moins coupable du baiser précédent surtout qu’Olivia avait précisé que, si j’avais le rôle, je devrais embrasser la Juliette qui sera choisie. Je n’aurais pas le choix… Et l’idée que ça soit une autre qu’Olivia était de plus en plus dure à accepter. Je n’avais pas envie que ça soit Melody… Mais une autre non plus. Et ça, je n’arrivais pas à savoir pourquoi.

Je me repris pour continuer à déclamer le texte. Et on arriva très rapidement au deuxième baiser. Qui sera, en fait, le troisième entre nous. Mais cette fois, je ne me déstabilisai pas. Je posai mes lèvres sur celles d’Olivia sans hésiter. Cette fois, je ne me contente plus de la commissure de ses lèvres, j’y vais plus franchement. Je sentis la main d’Olivia s’accrocher à ma chemise blanche au moment au je décidai de briser le baiser. Mais sa main reste accrochée… Tout comme nos regards qui ne se lâchaient plus.

C’est Olivia qui brisa le silence. Et, dans un souffle, elle déclara vouloir être ma Juliette. Je retrouvai, à mon tour, l’usage de la parole.

-Ma Juliette pour la pièce ? Ou… Pour…

Je m’arrêtai au milieu de ma phrase. Ma voix était rauque, comme si je n’avais plus parlé depuis longtemps. Tout ça un peu amplifié par le fait que ma voix muait progressivement.

-Ou pour plus que ça…

Ce n’était que trois baisers, Julian… Pourquoi est-ce que je voyais déjà plus loin ? C’était stupide ! Et je me sentais un peu stupide d’avoir formulé ça tout haut. Mais malgré ça, je continuai de regarder Olivia droit dans les yeux. Jimmy Reed n’aurait jamais reculé après avoir dit quelque chose dont il voulait avoir la réponse. Alors, je ne devais pas reculer non plus.



@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 7 Sep - 16:14



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




Julian presse une seconde fois ses lèvres contre les miennes, sa main sur ma joue, et c’est plus merveilleux encore que n’importe quoi d’autres.  Je peux ressentir  son souffle, la chaleur qu’il dégage, sentir l’odeur de son corps, celle de son shampooing.

Mon cœur bat dans mes tempes, mes mains, retenant sa chemise, sont moites et j’ai la gorge qui devient subitement très sèche.  

J’aurais voulu que le baiser ne cesse pas, du moins pas si tôt.  Et pire encore, j’aurais voulu ne pas prononcer les mots que je prononce, alors que je suis encore toute retourné par le baiser.

Il m’apparait soudainement évident que, si en général on dit – on étant ceux qui connaissent l’identité de mon père – que je ressemble à Jimmy par ma façon de toiser les gens, de désirer et obtenir les choses, de foncer vers les buts que je me fixe, en amour, je tiens  de ma mère il n’y a aucun doute là-dessus.

Un… Ok trois petits baisers et je nous imagine déjà plus que comme simple ami.

Et quand il me demande ce que je veux dire par là, je ne sais rien faire d’autre que de secouer la tête et  de me lever du canapé pour aller porter ma canette, même pas vide, sur le comptoir de la cuisine.
Jack serait impressionné de constater que pour une fois, je ramasse derrière moi !

De m’éloigner un peu de Julian me permet de réfléchir, de gagner du temps avant de lui répondre.  Je lève les yeux vers l’horloge installé sur le mur de la salle à manger, surprise de constater que l’heure a bien avancé.

Je ne serai peut-être pas obligé de répondre à Julian tout compte fait !

Je fouille dans le tiroir dans lequel Jack range les menus de restaurant auquel il commande – très – souvent  et, trouvant celui de la pizzeria du coin, reviens au  salon en le brandissant sous les yeux de Julian

-  Jack a laissé 20 billets on peut se permettre à peu près n’importe quoi  comme garniture !

Dépliant le menu je me penche sur les choix, les énumérant, parfois en ajoutant des expressions  de dégoûts, comme quand je mentionne les ananas ou encore les anchois, et, parfois,  au contraire, je mets l’emphase sur mes préférences en ajoutant un « humm » comme pour le bacon et le fromage en supplément.

- T’as envie de quoi, toi ?


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeVen 8 Sep - 11:53



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


Je ne savais pas pourquoi j’avais arrêté le baiser… J’aurais voulu le prolonger encore. Mais j’avais arrêté quand même pour regarder Olivia droit dans les yeux. Je remarquai que je ne l’avais jamais autant regardé qu’aujourd’hui. Et ça provoquait tout un tas de drôle de sensation en moi. J’étais troublé par mon propre geste. Et, pourtant, rien de tout ça n’avait été désagréable, au contraire.

Olivia, plus courageuse que moi, déclara qu’elle voulait être ma Juliette. Sa phrase était vague. Et la signification qu’elle pouvait avoir était double. Je ne savais pas elle parlait de la pièce ou dans la réalité… Ou les deux. Et je regrettai, directement, d’avoir osé poser la question.

Surtout que je n’eus aucune réponse. Olivia me lâcha et s’en alla en emportant sa canette. Je baissai un peu les yeux et passai nerveusement une main dans mes cheveux, un tic que j’avais depuis que j’étais tout petit. Je restai dans le salon à regarder autour de moi, un peu mal à l’aise alors que Livia était à la cuisine. Je n’aurais vraiment pas dû poser toutes ces questions...

Elle revint quelques secondes plus tard avec un menu en main. Elle déclara qu’on pouvait commander ce qu’on voulait parce que Jack lui avait laissé assez d’argent. Je retrouvai le sourire.

-Génial !

Elle s’approcha de moi et déplia le menu. Je le regardai en même temps qu’elle énumérait toutes les garnitures possibles en donnant son avis à chaque fois. Je n’étais pas du genre à garder mes réflexions pour moi. Les profs sont très au courant de ça. Et, malgré le malaise que j’avais eu quelques minutes plus tôt, je ne me privai pas de contredire Olivia sur les ananas. C’était bon des ananas sur une pizza. Par contre on était bien d’accord sur le fromage. Et, ça aussi, je me permis de le lui dire en lâchant un « hmm » en même temps qu’elle.

A la fin de l’énumération du menu, Olivia me demanda ce que je voulais. Je fis une moue de réflexion.

-Fromage, ananas, olives, jambon, mozzarella.

Assis à côté d’elle je la regardai.

-Et toi ? Pas d’ananas, je suppose, vu que tu n’as pas de goût.

Je rigolai ayant dit ça sur le ton de l’humour. Parler de pizza avait fait passer le malaise. Et je voulais continuer sur cette lancée.

-Si tu veux, je passerais la commande. J’ai des moyens d’avoir des réductions rien qu’avec mon nom de famille dans ce restaurant-là… Tu n’auras cas choisir le vinyle en attendant.

Je souris. Elle avait parlé de musique tantôt et je crois qu’on en avait bien besoin au cas où il y aurait encore des moments de silence gênant.



@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeVen 8 Sep - 21:32



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




Je suis soulagé d’avoir réussis a changer de sujet en apportant le menu de la pizzeria à l’attention de Julian.  Il y a tant de combinaison possible que le temps de faire notre choix, toutes ces histoires de baiser et de Roméo et Juliette nous aurons glissées de l’esprit !

J’énumère les choix de garnitures, en commentant de mes goûts personnel au travers de ma lecture. Il y en a vraiment pour tous les goûts c’est incroyable. Et, bien entendu, il fallait que Julian accroche sur le seul ingrédient d’une liste infini, qui ne me faisait pas envie du tout.

Les ananas. J’ai horreur des ananas ! Le jus, ça passe, mais la texture, l’arrière goût que ça laisse en bouche, je n’aime pas ! Et je trouve ça franchement laid, un ananas !

- Beurk, non pas des ananas !  Julian…Et du goût, j’en ai a preuve t’es mon ami !

Mais bon si c’est la combinaison qui lui plaît,  je vais pas l’en priver parce que moi j’aime pas ça.

- On a qu’à faire une moitié-moitié ? Une moitié de pizza avec tes choix, et une avec les miens !

C’est pas bête comme proposition. On appel ça faire un compromis. Jack m’a expliqué le principe de base de céder sur certaine chose pour plaire aux deux parties engagées. Je crois que c’est le temps d’appliquer ce beau principe.

- Je suis d’accord pour la mozzarella, le jambon et les olives mais les ananas sur ta moitié à toi et bacon sur le miens , dis-je, les yeux rivés sur le menu. Ça ne devrait pas chiffrer trop haut mais on a quand même euh… je calcule sur mes doigts le nombre de garnitures choisies, 5 choix…

J’éclate de rire en  me disant qu’elle sera balèze cette pizza !  Mais bon, puisque Julian propose de passer la commande lui-même et d’user de son nom de famille pour  obtenir un rabais,  je li tend le feuillet et lui indique  d’un signe du menton là où se trouve le téléphone, pendant que je vais fouiller dans les disques de Jack à la recherche d’une bonne trame sonore.

La collection est plutôt impressionnante, mais rien d’étonnant quand on est le meilleur manager au monde. On se doit d’être branché sur tous les courants musicaux.  Cela dit, et sans grande surprise, je ne trouve aucun album de The Burning Fire.  De toute façon, je n’en aurais pas fait jouer…

J’opte plutôt pour  The Lightening et l’album Nothing Last Forever.  Je sais que Julian les aimes bien tout comme je les affectionne particulièrement. Surtout depuis ma rencontre avec Cash Izbel. Un moment qui demeurera à jamais gravé dans ma mémoire.

La première pièce se fait entendre alors que je retourne m’assoir sur le canapé. La pizza commandée, la musique choisit,  que faire maintenant, en attendant que la bouffe arrive ?  Merde… je n’avais pas planifié ce temps d’arrêt.

J’ai conscience que j’ai laissé mon ami avec un vent plus tôt et que ça ne se fait pas tellement entre amis.  Je suis mieux d’aller au bout de mes idées et, comme pour un diachylon,  le faire fera peut-être moins mal.

- Julian,  ce que j’ai dit, ce n’était pas « que » pour la pièce. Mais je sais que toi c’est Melody que tu as en tête, Tyler me l’a dit.  Et je ne voudrais pas que ça vienne gâcher notre amitié.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeSam 9 Sep - 11:40



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


La carte du menu avait fait disparaitre le malaise entre nous. Et à l’énumération des garnitures, je contredisais Olivia sur les ananas. Mais elle continuait à dire que les ananas c’était dégueulasse. Je levai un sourcil en hochant négativement de la tête. Non, les ananas, c’était bon.

Olivia trouva un compromis. Elle voulait partager la pizza en deux. Nos garnitures en commun sur toute la pizza et une moitié bacon, une moitié ananas. Si Olivia n’était pas destinée à une carrière de chanteuse, je crois qu’elle aurait pu faire une bonne femme d’affaire. Je souris.

-D’accord. Une moitié bacon, une moitié ananas.

Le prix allait être élevé. Mais j’avais déjà une idée de comment le réduire significativement. Olivia éclata alors de rire ce qui provoqua le mien. Et je lui soufflai l’idée de passer moi-même la commande pour réduire le prix. Elle m’indiqua l’endroit du téléphone et je m’y dirigeai pour prendre le combiné en main. Je composai le numéro du restaurant et me raclai la gorge. Quand on me répondit à l’autre bout du fil, je pris mon air et ma voix à la Jimmy Reed.

-Bonjour, ici Julian Hughes.

Rien que mon nom faisait déjà son effet.

-Bonjour Monsieur Hughes, que pouvons-nous faire pour vous.


La voix était amicale et pleine de bonne volonté. C’était celle d’un homme.

-J’aimerais commander une pizza mozzarella, jambon, olives. Ajouter à ça une moitié avec des ananas et une moitié avec du bacon, s’il vous plait.

-Bien, Monsieur Hughes, ça sera fait avec le rabais habituel.

Je souris. Le rabais habituel était de 40%. De quoi faire de bonnes économies à Jack. Le monde tournait comme ça. Plus on était riche, moins on payait.

Je fournissais l’adresse de Jack à l’homme avant de raccrocher. Entre temps, Olivia s’était décidée à mettre un vinyle. Elle avait choisi The Lightening. Et elle vint me rejoindre sur le canapé. Je souris.

-C’est mon album préféré. Je crois qu’aucun groupe n’est aussi bon que The Lightening.

The Burning Fire, j’aimais bien aussi mais je me sentais plus touché par les paroles de Lighter. Après ça, le silence revint. Mais je n’avais pas envie de tomber dans le même malaise que tout à l’heure alors j’avais envie que le livreur se dépêche un peu.

Livia ouvrit la bouche… Et je m’attendais à ce qu’elle parle de musique pour combler les blancs… Mais c’est de ma question de tantôt qu’elle parla. Elle disait que ce n’était pas que pour la pièce et je rougis malgré moi. Je me dérobai à son regard… Mais quand elle déclara qu’elle savait que c’était Melody que j’avais en tête, je la regardai à nouveau en fronçant les sourcils d’incompréhension.

-Tyler t’as dit ça ? C’est lui qui flash sur Melody… Moi, je ne l’aime pas. Elle n’a aucun talent et se prend pour la star de l’école alors que ne vient même pas d’une grande famille.

Il faudra vraiment que je remettre en place mon meilleur ami et futur attaché de presse. Il disait vraiment n’importe quoi.

-Toi… C’est…

Je toussotai pour gagner du temps et rassembler mes mots.

-Toi tu as vraiment un talent. Et tu es, pour l’instant, la meilleure de l’école dans ce que tu fais. Avec Jess Kurtz… Vous devriez faire un groupe à vous deux…

Je m’enfonçai un peu plus dans le fauteuil.

-Melody ne te vaut pas… A mes yeux, en tout cas.

Mes yeux qui étaient, maintenant, plongé dans ceux d’Olivia.




@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeLun 11 Sep - 0:22



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




Nos goûts en matière de pizza sont sensiblement les mêmes si on oublie les ananas. J’ai horreur en fait des fruits dans les repas. Pour moi, un fruit c’est une collation, un dessert, pas un plat principal.

L’idée me vient alors de faire une pizza moitié-moitié et donc, ainsi, chacun de nous aura ce qu’il veut. De toute façon nous n’aurions jamais mangé plus qu’une moitié de pizza chacun !  Bon, Julian, je ne sais pas, il sait être surprenant des fois, bien que gros comme un cure-dent.

Je laisse Julian passer la commande puisqu’il prétend pouvoir nous obtenir un rabais substantiel et je ne suis pas contre l’économie d’argent !  Surtout que c’est Jack qui offre donc la moindre des choses est de ne pas ambitionner sur sa générosité.

Et comme rabais, ce n’est pas du chiqué ! Presque la moitié du prix ce qui fait que nous aurions pu nous commander deux pizza complètement différentes avec l’argent laissé par Jack. Comme quoi avoir un « nom » dans la vie menait loin…  Je ne peux que me demander si un jour je pourrai  utiliser  « Reed » comme nom de famille puisque je suis bien la fille de Jimmy… plutôt que Cortez.
Mystère.

Je place le vinyle sur la table tournante et je laisse la music servir de trame de fond, allant rejoindre Julian sur le canapé.  J’hésite un moment puis, prenant une grande inspiration, je vide le fonde ma pensée parce que… ben parce que je n’aime pas les zones grises et que, si je dois l’embrasser de nouveau, pour la pièce, je veux dire, j’aimerais savoir si je suis la seule de nous deux à ressentir  les battements d’ailes de papillons.

Je n’ai pas trop envie de rêver seule de mon côté.

Ma révélation semble le choquer, comme s’il en voulait à Tyler d’avoir laissé courir la rumeur voulant que Julian flash sur Melody Summers.  Je me sens un peu mal à l’aise, soudainement, je ne voulais pas créer de conflit entre personne moi !

- Ouais… c’est ce qu’il a dit. Et je crois qu’elle l’a entendu, même. T’as pas remarqué comment elle te reluque depuis une semaine ?

En tous les cas, si lui il ne l’a pas vu, moi oui !

Julian nie catégoriquement avoir un œil sur Summers, parce qu’elle n’est pas issu d’une grande famille alors que moi ? Ben moi non plus, du moins pas officiellement. Mais il se rattrape parlant de mon talent et en disant que Summers ne me vaut pas.

Son regard est rivé au mien. Et moi je suis suspendu à ses lèvres.

- Alors ?

Parce que tout ça ne me répond pas.  Je lui ai dit vouloir être sa Juliette pour plus que la pièce. En clair je lui ai avoué vouloir être sa petite amie, même si je ne suis pas encore 100% certaine que ce que je ressens pour lui est clairement défini comme étant de l’amour. Je ne sais pas si je ne confonds pas l’amitié avec de l’amour mais la meilleure façon de se démêlé n’est-elle pas de le faire à deux ?

- J’ai un peu la trouille que tu me dises que toi, tu vois en moi rien de plus qu’une amie. Je ne sais pas, d’ailleurs pourquoi j’ai osé te dire ce que je voulais. Mais j’ai aimé ces baisers. Vraiment.

Pourquoi faut toujours que ce soit nous les filles qui parlent à cœur ouvert en premier ? C’est
toujours nous les investigatrices et après on passe encore pour le sexe faible.  J’hallucine ?  Ce que ça coûte comme courage d’avouer une telle chose surtout quand on doute que ce soit réciproque.

N’empêche que, de la façon dont il me regarde,  je ne contrôle pas cette pulsion qui vient exploser en moi et je m’approche de lui pour l’embrasser.

Pas comme Juliette l’aurait fait, mais comme moi, Olivia « Reed » Cortez le ressent.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeLun 11 Sep - 14:06



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


Une fois assis dans le divan, Olivia repris la parole. On attendait les pizzas et le mieux, après le malaise de tantôt, c’était de parler comme si de rien n’était.

Mais Livia était une fille… Et en tant que tel, elle parlait du sujet du malaise… Elle répondit à ma question de tout à l’heure en rapportant, au passage, les élucubrations de Tyler. Je me défendis de tout ce que disait mon meilleur ami. Je n’aimais pas Melody ! Elle se prenait pour ce qu’elle n’était pas. Et Olivia me confirma ce que disait Tyler… Elle disait même que Melody l’avait sûrement entendu parce qu’elle me regardait tout le temps depuis. Je levai un sourcil. Tyler envoie une rumeur et je ne suis même pas au courant ? Il va m’entendre !

-Non, je n’ai pas remarqué… Je ne fais pas attention à Melody.

Et je clamai, encore et encore, ne pas être amoureux de Melody. Et ça n’arrivera jamais. Elle n’était pas issue d’une grande famille. Et… Et n’avait pas de talent ! Voilà ! Elle n’était, donc, pas digne de sortir avec moi… De toute façon, elle n’était même pas jolie. Elle n’avait que son ego pour la porter.

Je regardai Livia en disant que Melody ne la valait pas à mes yeux. Et je m’arrêtai là. Mais Olivia en voulait plus. Je levai un sourcil.

-Alors… Heu…

Mais je n’eus pas le temps de former une phrase qu’Olivia me confia avoir peur que je ne vois en elle qu’une amie alors… Ben, alors qu’elle m’avait dit ses sentiments plus tôt… Enfin non, elle ne me les avait pas dits… Enfin, si mais il y a à peine deux secondes qu’elle l’a fait. Et… Et je n’ai pas eu le temps de formuler que, moi aussi, je voulais que ça soit pour plus que pour la pièce. Je souris et j’allais lui confirmer qu’elle n’avait pas à s’en faire. Que, moi aussi, je ressentais plus que de l’amitié pour elle… C’était… Evident.

Mais, elle m’embrassa à nouveau. Différemment que pour les trois autres baisers. Je fermai les yeux. Et je prolongeais. Elle embrassait mieux que la fille que j’avais embrassée il y a deux ans. Elle embrassait vraiment, Olivia. Et je renchérissais doucement pour faire durer.

Quand il se termina, je plongeai, à nouveau, mon regard dans celui d’Olivia. Je lui devais une réponse.

-Pour moi c’est pour plus que la pièce aussi. Je pense… Enfin, j’ai envie qu’on sorte ensemble.

Mais ça devra rester discret. Ma mère ne devra pas savoir. Sinon, elle allait mettre tout en œuvre pour que je ne voie plus jamais Olivia. Quant à mon père… Autant le lui caché aussi… Même si Olivia est un artiste de chez BSC, ça ne lui posera pas problème. Il ne veut que mon bonheur.




@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeMar 12 Sep - 17:05



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




C’est tout de même un sacré gros morceau que je viens de lâcher à Julian en lui avouant le fond de ma pensée pourtant je ne me sens pas plus soulagée pour autant. Au contraire, on dirait que le fait de l’avoir fait rendait plus que réel mes sentiments pour lui et que maintenant, je dois me préparer à entrer une amitié.

Et y’a le facteur Tyler dans l’équation. Pourquoi m’a-t-il dit que Julian en pinçait pour Melody Summers si tel n’est pas le cas ? Il veut s’assurer que je ne lui vole pas l’attention prioritaire de son meilleur pote ou alors il a vraiment cru que c’était le cas et il n’a pas voulu mal faire ?

Non, je connais Tyler. Il est du genre à placer des pions que pour son propre avantage. Il n’aime pas voir les autres accaparer  Julian un peu trop de sorte qu’il serait prêt à faire croire n’importe quoi.

Maintenant que j’ai parlé, il est trop tard pour reculer et je dois continuer au risque d’avoir l’air d’une parfaite idiote.

Julian se défend bien d’avoir des sentiments pour Melody, non plus d’avoir remarqué qu’elle le reluquait intensivement depuis un bout de temps.  Bon ça me soulage quand même d’avoir sa version… Elle me plaît vraiment plus que celle de Tyler.

Et je ne réfléchie pas plus longtemps pour l’embrasser. Pour la première vraie fois. Pas pour la pièce, pas pour la forme, mais parce que j’en ai envie, parce que je crois que ça s’impose, là tout de suite, et parce que j’ai besoin de me rassurer sur mes sentiments.

C’est tellement mieux que plus tôt. Doux, appuyé et surtout désiré !

J’ai l’impression que ce baiser dur une éternité, probablement car je sens que Julian  insiste de son côté pour le prolonger. Et lorsqu’il se termine, je reste là, complètement captivé par son regard.

Je n’avais jamais encore remarqué la lueur brillante dans ses yeux…

Ce fut lui cette fois qui brisa le silence et avoua partager les mêmes sentiments que moi.  Un amour naissant, tout fragile que nous devions apprivoiser et protéger.

- Donc… ça se fait comme ça ? On sort ensemble ?

Je me sens un peu ridicule de demander ça comme ça. Mais y’a-t-il d’autre méthode ? En tous les cas ça ne s’enseigne pas à l’école…

- Bizarrement, Julian je n’ai pas envie que ça se sache… Je n’ai pas honte d’être ta petite amie mais… justement avec Tyler qui lance des rumeurs peut-être que pour l’instant nous devrions garder ça que pour nous, non ?

La sortie de mon single, les cours, la pièce de théâtre les copains… Tout pour nous accaparer et peut-être que d’ajouter un petit ami par-dessus tout ça suffirait à laisser passer des commentaires du genre «  les études avant tout… »  Quoi que ce ne fut pas le style de Jack. De ma mère mais pas de Jack…

Mais il n’y a personne d’autre que  moi et Julian en ce moment et si nous devons le vivre comme ça, à l’abri des regards, je compte bien en profiter au maximum et rentabiliser (!) notre temps. Je viens trouver de nouveau ses lèvres et  je ne le laisse plus aller.

Du moins, pas tant qu’on ne vienne sonner à la porte… Ah ! Merde, nous avions commander une pizza !


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeMer 13 Sep - 11:50



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


J’en voulais un peu à Tyler d’avoir dit n’importe quoi sur mon compte. J’allais devoir l’obliger à faire taire cette rumeur débile.

Je clarifiai tout… Enfin, presque tout parce qu’Olivia me demanda quand même des clarifications sur l’autre partie du « problème ». Elle m’avait dit qu’elle voulait être plus que ma Juliette pour la pièce. Et mon cœur s’était emballé à cette révélation. Je savais que ma mère n’approuverait pas une relation entre moi et Olivia. Je crois qu’elle n’approuverait qu’une relation entre moi et la fille qu’elle trouverait assez bien pour moi. Et je savais, d’avance, qu’Olivia ne lui conviendrait pas. Ne l’avait-elle pas insinué tout à l’heure.

Mais moi, je ressentais quelque chose pour Olivia. Et ce n’était pas que de la simple amitié. Je crois… Et je n’eus pas le temps de dire mes pensées tout haut qu’elle posa à nouveau ses lèvres sur les miennes. Je prolongeai ce baiser. Le plus intense et le meilleur de toute ma courte vie. Ce n’était pas timide. C’était un vrai baiser.

Et quand il s’acheva, je regardai Olivia droit dans les yeux pour lui confier les sentiments que j’avais pour elle. Et elle me demanda si c’était simplement comme ça… Et se posait la question de savoir si on sortait ensemble.

-Oui, on sort ensemble. Enfin, oui j’accepte. Enfin, tu vois…

Demandé comme ça c’était bizarre. Mais je suppose que ça se faisait comme ça. Je souris. Tout mon corps disait « oui », ma tête comprise… Donc la réponse était « oui ».

Mais Olivia voulait que ça reste secret. Et, cette simple révélation m’enleva un poids. Elle se justifia en disant que ce n’était pas par honte de moi. Mais à cause des rumeurs et de Tyler. J’approuvai de la tête.

-D’accord. On gardera ça pour nous. Je pense que c’est mieux aussi. Ça sera plus facile à vivre et ça évitera à Tyler de dire n’importe quoi.

Je souris. Ça m’évitera d’être changé d’école en cours d’année parce que ma mère apprend cette relation. Et je ne me rendais pas compte, là, que cacher une relation était bien plus dure que je ne l’imaginais.

Olivia m’embrassa à nouveau. Je fermai à nouveau les yeux. Ce baiser était aussi bien que le précédent. Je souris contre ses lèvres et je posai ma main sur sa cuisse. Instinctivement… Je ne sais pas combien de temps ce baiser dura… Mais on fut interrompu par la sonnette. Ça devait être les pizzas.

Je brisai le baiser en faisant la moue.

-J’avais oublié les pizzas…

Je me levai. Je n’étais pas chez moi mais j’avais le réflexe d’aller à la porte chercher les pizzas moi-même. Peut-être parce que mon estomac criait famine… Ou parce que je voulais vite prendre notre dû et faire partir le livreur.

J’ouvris la porte et le livreur me tendit la pizza. Je les pris en payant avec l’argent qu’avait laissé Jack et que Livia avait posé sur un meuble. Je fermai la porte alors qu’il n’avait même pas encore tourné les talons.

Je revins près de Livia en posant la pizza sur la table devant le fauteuil.

-Voilà la pizza. Et il reste pas mal d’argent.


Je posai les billets à côté du carton de pizza. Elle sentait très bon cette pizza.

-Au fait… Tu as déjà parlé à Jack du voyage? Tu sais le voyage en Europe.

Ça venait de me revenir en tête. Avec l’école on avait un voyage de prévu en Europe… Ma mère accompagnait. Elle avait insisté pour venir. Du coup, moi, j’avais pas vraiment envie d’y aller…





@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 14 Sep - 21:09



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




J’ai l’impression de tomber. Une chute hyper lente comme si je tombais au ralentis et, sachant que je n’ai pas de filer pour m’accueillir tout en bas. Mais c’est tellement bon de tomber pour Julian, alors que nos lèvres s’apprivoisent, que je n’ai même pas peur.

Au contraire, j’ai plutôt l’impression de prendre mon envol.

Je n’ai aucune idée s’il ressent la même chose mais notre proximité, sa main sur ma cuisse, ça me donne l’impression que je ne suis pas – plus – la seule à planer en ce moment. Tout ça avec comme fond sonore «  The Lightening ». C’est presque surréaliste.

Y’a que pour seul ombrage au tableau, du moins, de moins point de vu, les commérages à l’école dont Tyler sera probablement à la tête et j’en ai vraiment pas envie. Égoïstement je veux protéger mon petit bonheur, choisir judicieusement ceux qui seront digne de la confiance et surtout, ne pas laisser la chance à personne de dire «  les études avant le plaisir ! ».

Je ne suis pas la meilleure élève de Fairfax mais mes résultats ne donnent d’inquiétude à personne, me tenant dans la bonne moyenne, et vu comment je gère mon emplois du temps entre l’école, ma carrière et les parascolaires, je crois qu’on – Jack - ne peut être fière de mon rendement.

Mais j’avoue que je n’avais pas planifié de petit ami à l’agenda, surtout en fait que je suis encore grandement échaudée par ma courte passade Howard Stone.

Cela dit, j’ai cessé de culpabiliser pour lui quand, via L.A. People, j’ai appris qu’il se portait de mieux en mieux et que sa carrière ne semblait pas affectée par l’agression dont il a été victime.  Même si je tente de l’être, je ne peux être complètement indifférente à ce qui lui arrive.

De notre baiser, nait les premiers frissons de la passion. S’il ne faut qu’un baiser pour y voir plus clair, je me demande alors pourquoi nous ne l’avons pas fait avant !

Peut-être simplement que, avant, nous n’avions même pas été effleuré par l’idée même de s’embrasser.

Quoi qu’il en soit, c’est un baiser digne de Roméo et Juliette,  un baiser à faire perdre la tête et faire le cœur s’emballer au quart de tour. Un baiser que je considère comme le premier officiel de ma vie. Les autres n’ayant jamais été échangés par amour.

À mon plus grand regret, nous sommes interrompu par la sonnette et Julian va ouvrir, payer la pizza et revient la poser sur la table basse du salon.

- Elle a fière allure notre pizza « duetto » m’esclaffais-je en ouvrant le couvercle de la boîte.

Je prends une pointe de ma moitié, la posant sur un papier essuie main laisser par le livreur – pizzeria full service ! -  et j’en savoir une première bouchée alors que Julian  me demande si j’ai abordé le sujet du voyage en Europe avec Jack.

- Non…, soupirais-je.

Puis, prenant le temps de mastiquer ma bouchée, ne répondis ensuite :

- En fait, j’ignore pourquoi mais je n’ose pas lui en parler. Et je sais que l’inscription se termine bientôt mais j’ai peur qu’il dise que c’est un mauvais timing avec mon single qui vient d’être lancé.  Mais j’ai vraiment envie d’y aller, encore plus maintenant. Voir Paris avec toi… ça a une toute autre signification, maintenant.

Oh, mon Dieu !  Je viens réellement de sortir une de ces phrases typiquement romantique de fille complètement amoureuse ?  La contamination de Cupidon s’est déjà propagée à l’ensemble de mon cœur et de ma tête au point que je ne saurai plus penser en fonction de moi, mais bien de «  nous » ?

- Et puis je ne sais pas s’il pourra accompagner. Je sais que l’école demande un minimum de 7 parents accompagnateurs pour que le voyage ait lieu.  Le truc c’est que nous payons notre voyage avec le financement de ventes d’articles, mais le parent paie de sa poche… je sais pas si Jack peut se permettre ça.

Je ne connais pas réellement les moyens de mon manager. Son appartement est superbe, avec les équipements plutôt modernes de l’époque mais avant de m’héberger, il n’avait que lui comme préoccupation. Facile d’investir ses revenus dans du matériel quand on n’a pas de charge autre que soit même. Mais en même temps, justement parce qu’il s’est permis de bien s’installer dans la vie, cela ne veut pas dire qu’il peut se permettre un tel voyage avec tout les frais que cela implique, en plus d’une semaine de vacance à ses frais du bureau.

- Je vais lui en parler la semaine prochaine, après l’audition pour la pièce. Au fait, tu sais pourquoi ils auditionnent rôles féminins  lundi et les masculins que mercredi ?

Peut-être pour voir si le choix des filles influencerait l’engagement volontaire des garçons…


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeVen 15 Sep - 16:57



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


En embrassant Olivia, je ne réfléchissais plus. Je me laissais aller à ce baiser qui me faisait frissonner de toute part. Je ne pensais pas vraiment à la suite. Je ne pensais pas à la réaction de ma mère si elle le découvrait. Et je ne pensais pas non plus aux réactions de ne camarades d’école si, un jour, ça venait à se savoir.

Je pensais juste au baiser. Et à tout ce qu’il me procurait… Et je fus un peu déçu quand on fut forcé de l’arrêter à cause de la sonnette de l’appartement.

J’allai ouvrir et payer la pizza avant de la ramener sur la table. Olivia s’exclama devant l’allure de notre pizza. Je souris.

-Ouais !

Je pris un morceau en même temps qu’elle. Un avec des ananas. Je mordis dedans pour en manger une grosse bouchée. Elle était bonne cette pizza !

Après avoir avalé mon morceau, je parlai à Olivia du voyage à Paris. On avait eu les papiers il n’y a pas longtemps et ça venait de me revenir en tête. Je voulais savoir si Olivia en avait déjà parlé. Et si elle venait. Car c’était quand même ça le plus important.

Mais elle n’en avait pas encore parlé à Jack. Je la regardai et elle expliqua un peu plus sa réponse. Elle déclara qu’elle ne savait pas vraiment pourquoi elle ne lui en avait pas encore parlé. Ce qui me rassura, c’est qu’elle avait envie d’y aller. Surtout depuis… Ben depuis maintenant. Parce que j’y allais et que tout ça avait un autre sens maintenant. Je souris en rougissant un peu.

-Oui… C’est vrai que ça sera… Mieux si on y va tous les deux.

En fait, j’avais vraiment envie qu’elle y aille. Ça n’aura pas la même saveur sans elle.

Olivia ajouta qu’elle ne savait pas si Jack pourrait accompagner. L’école veut des accompagnateurs parmi les parents des élèves. Au moins sept. Mais Olivia n’était pas sûre que Jack aurait le temps et l’argent pour payer sa place. Je fis la moue. Je supposais que Jack pouvait se permettre un congé… Mon père en accorde souvent aux managers de MTI… Je ne sais pas comment ça va chez Jimmy Reed. Ça va sûrement autrement. Tout est différents entre MTI et BSC. BSC est mieux dirigé parce que son patron a plus de charisme. Parce que Jimmy Reed est meilleur que Don Hughes.

Mais, en pensant à ça, je m’éloigne du sujet. Et Olivia disait qu’elle allait quand même lui demander en posant, ensuite, une question sur les auditions. J’haussai les épaules.

-Pour attirer la gente masculine à s’inscrire en fonction de l’heureuse élue, je suppose.

Je souris.

-Ou pour une simple question d’organisation. Je ne sais pas.

Ce n’était pas important, en réalité. Je savais qu’Olivia aura le rôle. Elle était douée. Quant à moi… J’avais intérêt à avoir le rôle…

Je regardai Livia. Je la regardais et parlait tellement que j’en oubliais presque ma pizza.

-Tu sais, si Jack ne peut pas venir, c’est pas trop grave… On s’amusera quand même… Et, si tu veux absolument qu’il vienne, je peux toujours en parler à Jimmy Reed en personne pour qu’il lui offre un congé. J’ai des liens dans le milieu tu sais.

Je disais ça en reprenant mes petites manières à la Jimmy Reed.

Et si Livia doutait que Jack puisse venir, ma mère, elle, allait venir. Et je ne pus m’empêcher de dire le fond de ma pensée à Olivia :

-Je ferais tout pour que ma mère n’accompagne pas, moi.

Je ne pus m’empêcher de soupire. Et, déjà, je regrettais ce que je venais de dire. Julian, ta mère t’aime. Si elle vient, c’est pour ton bien. Elle veut te protéger. J’approuvai dans le vide mes propres pensés sans remarquer que mon sourire avait fondu en pensant à ça.




@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeSam 16 Sep - 4:48



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian





J’aurais bien resté à embrassé Julian jusqu’à ce que l’heure de son départ ne vienne mais, la pizza arrive et, avec elle, mon appétit aussi.  Et ça tombe plutôt bien, puisqu’elle semble délicieuse.
Je me prends une pointe,  et je savoure la première bouchée comme si je dégustais ma première pizza à vie ! Peut-être est-elle aussi bonne parce que je la partage avec mon premier petit-ami officiel ?

C’est certains qu’elle ne serait pas aussi bonne autrement.

Julian évoque le voyage en Europe et les papiers  d’informations remis par l’école pour remettre à nos parents.  Pour Julian, ce n’est même pas un problème; il ira et sa mère l’y accompagnera. Il n’aura même pas besoin de faire de campagne de financement pour assurer sa participation au voyage.

Mais moi, j’en sais trop rien. Est-ce que l’argent versée par mon père pourrait couvrir les frais et, si oui, est-ce que Jack pourra demander un congé du bureau et m’y accompagner ? A-t-il les moyens de s’offrir un tel voyage ?  Probablement que oui mais je ne veux pas m’avancer sur quelque chose que je ne sais pas vraiment.

Une chose est certaine, cependant, c’est que j’ai réellement envie d’aller là-bas avec Julian, surtout depuis… bien depuis maintenant ! De voir Paris en sa compagnie serait tellement romantique pour l’ado que je suis et je n’ose même pas imaginer toutes les idées de chansons que je pourrais mettre sur papier.

Avant de rêver de voir la tour Eiffel avec lui, je dois commencer par parler du voyager avec Jack et je promets à Julian de le faire une fois l’audition pour la pièce de théâtre faite. Je ne veux pas mélanger les dossiers et m’éparpiller.

J’aurais aimé que les auditions soient mixtes ainsi Julian et moi aurions pu auditionner ensemble mais l’école,  ne voit pas les choses de la même manière. Oh, il y aura bien des garçons pour donner la réplique, et vice et versa mais  nous n’avons pas le loisir de choisir notre partenaire et c’est un peu ce qui m’embête. Je ne me verrais pas embrasser le gros Fisher et son haleine de hareng…

Julian, qui ne démord pas de Paris,  me dit que si Jack ne peut être de la partie, ce n’est pas plus grave que cela, l’important, et il a raison, est que tous les deux ayons du plaisir  là-bas et je lui souris rêveusement quand il  dit ça. Venant de lui, ça a un air purement mélodique…jusqu’à ce qu’il se propose de parler lui-même à Jimmy Reed pour négocier un congé pour Jack.

- Euh… tu sais, Julian, je ne crois pas que ça rendrait service à Jack de se faire négocier un congé par un ado… sans vouloir te vexer… Et puis il doit sûrement avoir une banque… t’en fais pas et comme tu as dit l’important c’est que nous y sommes tous les deux.

Je fronce un peux des sourcils lorsque Julian lui, avoue qu’il ferait n’importe quoi pour éviter que sa mère soit présente lors de ce voyage.  Je me doute bien qu’il y a de la tension entre lui et sa mère. Il n’y a qu’à voir le changement d’attitude entre le Julian qui passe une semaine chez son père, et le Julian qui passe la semaine chez sa mère.  

Quand il est chez sa mère, Julian est un peu plus froid, distant, colérique, limite. Il est d’humeur cassante et prime à s’emporter.  Alors que lorsqu’il est chez son père, il rigole plus facilement, il ne semble pas s’en faire avec grand-chose, la vie est belle, quoi !

- Mais, tu sais, peut-être que d’ici là ta mère obtiendra un rôle dans un film et devras se désister. Mais comme tu as dit, l’important là dedans c’est nous deux et on sera avec d’autres étudiants.  Peut-être que ça lui fera du bien, aussi des vacances… après… ben… le divorce…

Je ne veux pas le froisser en abordant ce sujet mais ça été si médiatisé qu’il est difficile de pas le mentionner.  Parce que peut-être que ça explique pourquoi Julian n’est pas en bon terme avec sa mère. Elle doit être chamboulée après une telle épreuve, la pauvre femme !


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeDim 17 Sep - 10:44



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


J’avais, en plus de la pizza, amené le sujet du voyage à Paris sur la table. J’aimais beaucoup les voyages scolaires. C’était les seuls moments où je pouvais être loin de ma mère et de mon père. Mais, cette année, j’allais devoir me coltiner ma mère qui avait insisté pour faire partie des accompagnateurs…

J’en parlai à Olivia parce que je me demandais si elle allait y aller… J’en avais envie. Tout comme j’avais envie qu’elle obtienne le rôle de Juliette. Et toutes ces envies étaient récentes, vu qu’elle ne datait que depuis quelques minutes. Depuis ces baisers échangés.

Et Livia, elle, parla de Jack. Elle avait envie d’aller à Paris mais elle ne savait pas si Jack pourra accompagner. Moi, tant qu’elle venait, voir Jack ou non n’avait pas d’importance. C’était, pourtant, tout le contraire il y a une semaine que j’avais été invité ici pour souper… Et que j’avais posé des questions à Jack sur BSC. Et que Jack avait, à l’époque, plus d’intérêt que mon amie.

Maintenant, c’était différent.

Olivia, elle, s’inquiétait plus des auditions que du voyage. Elle se demandait pourquoi les auditions pour Romeo et pour Juliette n’étaient pas le même jour. J’avais ma propre théorie là-dessus. Mais de toute façon, je savais qui allait être Romeo… C’était moi et pas autrement. Et pas par ego… Parce que je n’avais pas le choix.

Et je refusais que ça soit Melody qui me donne le change !

Mais on n’était pas encore là… On n’était pas encore au voyage non plus… Mais j’avais proposé à Livia de négocier moi-même les congés de Jack avec Jimmy. Mais elle ne voulait pas… Elle disait que ce n’était pas bénéfique pour Jack qu’un ado négocie ses congés. Je soupirais. J’en avais marre d’être considéré comme un ado. Mon ambition dépassait me corps d’adolescent. Je savais que je pourrais négocier avec Jimmy Reed. Je connaissais toutes les ficelles du métier. Et quand je voulais quelque chose, je l’obtenais. Sauf quand il s’agissait de ma mère…

-D’accord… Je laisserais Jack s’occuper de son congé…

Je fis quand même la moue. J’aurais eu un prétexte pour rencontrer Jimmy Reed et parlait vraiment avec lui… Mais je trouverais une autre occasion. Je suis sûr qu’une ou l’autre se présentera tôt ou tard.

Et je lâchai que, moi, j’aurais fait tout ce que je pourrais pour ne pas avoir ma mère dans mes pattes pendant ce voyage… Et la pensés, que j’avais émise tout haut, provoqua en moi un malaise. Je ne pouvais pas penser comme ça… Je me renfermai sur moi-même en écoutant Olivia dire que ma mère aura peut-être un rôle qui l’empêchera d’accompagner… Beaucoup croyait que ma mère était actrice depuis qu’elle avait fait quelques films avec Hank… Mais… Elle était mannequin… Et elle allait faire son possible pour n’avoir aucun défilé lors du voyage. Je le savais… Elle voulait garder un œil sur moi. Pour mon bien. Et, Livia essayait de voir le bon côté des choses en disant que ça ferait peut-être du bien à ma mère. Après le divorce. J’haussai un peu le ton malgré moi.

-Ma mère va bien ! Elle n’a pas besoin de vacances ! Et, aucune chance pour qu’elle ait quelque chose à faire pendant le voyage. Elle va tout annulé… Juste pour venir.

Je me renfrognai un peu plus dans mon divan.

-Elle va mieux depuis le divorce. C’était avant que ça n’allait pas.

J’adhérais, par facilité, à la version de ma mère. Mais ça me faisait mal au cœur à chaque fois.

L’avantage, dans ce voyage, c’est que ma mère ne me fera rien… Elle serait bien trop entourée pour ça. Je soupirai.

-Tu as raison, l’important c’est qu’on soit là-bas, tous les deux. Ton manager et ma mère, on s’en fiche.

On devrait même partir juste nous deux. Sans personne d’autre. Loin de L.A. Loin de mon père, de ma mère, du divorce et des médias. Je souris un peu en reprenant un quartier de pizza pour oublier ce petit interlude sur le divorce.




@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeMar 19 Sep - 2:02



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




La pizza remplit nos estomacs un peu plus à chaque bouchée. Elle est tellement bonne que je pense pouvoir passer sans soucis au travers de la moitié. C’est que je sais avoir un appétit plutôt vorace quand je m’y décide !

Exit Roméo et Juliette, et même notre nouveau statu de couple et bonjour Paris ! Julian est vraiment  emballé par ce projet voyage et bien que je partage son enthousiasme, j’ai quelques appréhensions au sujet des préparatifs et de ce que ça peut impliquer pour ma carrière naissante.

Je ne crois vraiment pas que d’ici là j’aurai des engagements professionnel mais sait-on jamais si nous ne serons pas entrain de plancher sur mon premier album ?  Je ne veux rien précipité et faire des choix stratégiques. Disons surtout que je ne veux pas m’éparpiller et risquer la dégringolade comme ce fut le cas pour le garage familial.

Je sais que les dossiers sont complètements différents mais depuis que j’ai appris ce qui était arrivé, je ne me donne aucunement le droit à l’échec.

Et si je ferais n’importe quoi pour que Jack m’accompagne lors de ce voyage, il n’en va pas de même pour Julian envers sa propre mère.  Je m’avance sur le sujet en  lui disant que peut-être elle sera prise par quelques engagements ou que, alors, de voyager et de se changer les idées suites au divorce inutilement médiatisé lui ferait le plus grand bien.

J’aurai s probablement dû me tourner la langue dans ma – ou sa – bouche 7 fois avant de parler puisqu’immédiatement Julian s’emporte et targue que sa mère, contrairement à ce que je venais de dire, se portait très bien, qu’elle n’avait pas b’soin de voyager et que non seulement ça mais qu’elle ferait en sorte d’avoir un agenda complètement libre pour prendre part au voyage.

Je me contente d’hocher de la tête, un peu stupéfaite par le changement soudain d’humeur de Julian.

- Pardon… je ne voulais pas… en fait… je ne voulais que dire que tout ira bien…

Bon valait mieux que je me taise et que je termine ma pointe de pizza. Finalement, le reste ira au frigo et Jack  se la réchauffera s’il en a envie. Je n’ai plus tellement faim.

Julian redescend de ses grands chevaux  et reprend un ton un peu plus «normal », du moins je le sens tout de suite moins énervé quand il dit que de toute façon, tout ce qui comptait était que nous on y soit. Avec sa mère et Jack ou sans, tant que nous deux  y étions.

- C’est ce que je crois aussi.

Je souris à Julian puis j’envoie ma croûte de pizza dans la boîte, et bien entendu, fallait qu’elle tombe juste à côté ce qui m’énerve légèrement et je me penche vers l’avant pour la mettre dans la boîte et, reprenant ma place sur le canapé, attrape mon texte laissé par terre entre deux baiser.

Jamais Julian ne m’a parlé d’Howard Stone. Peut-être qu’il n’a simplement pas vu la photo et ça me plairait vraiment que ce soit le cas. Pourtant, je ressens le besoin de le lui dire. Mais vu comment il s’est emporté pour je ne sais qu’elle raison en fait, au sujet de sa mère,  je n’ose pas le faire.
Pas maintenant. Bientôt mais pas aujourd’hui.

- Tu veux qu’on continu de se donner la réplique quand tu auras terminé de manger ou bien tu voudrais faire autre chose ?

Autre chose comme s’embrasse ou s’embrasse… ou peut-être s’embrasse aussi tiens, ce serait chouette !


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Julian Hughes
Julian Hughes


Messages : 363
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeMar 19 Sep - 13:32



Once Upon A Time... Romeo et Juliette, The Beginning
ft. Olivia Cortez


Je n’aurais pas dû parler de ma mère. Et je n’aurais pas dû parler aussi mal d’elle. Mais c’était plus fort que moi. Mon ton avait monté quand Olivia avait dit que des vacances pourraient faire du bien à ma mère. Elle n’en avait pas besoin. C’est moi qui en avait besoin.

Et chaque pensée contre ma mère provoquait en moi une contradiction difficile à vivre. Parce que je savais que ma mère faisait ça pour mon bien. Elle voulait me protéger. Et un voyage à Paris, ce n’était pas rien. Mais, en même temps, j’avais envie de souffler un peu loin d’elle. Et plus les années passaient, plus ces envies étaient présentes.

Je ne remarquai mon haussement de ton que quand Olivia déclara qu’elle était désolée. Et qu’elle voulait simplement dire que tout irait bien. Je soupirai.

-Oui… Tout ira bien… C’est rien… Désolé.

Je ne mangeai plus. Je n’avais plus fin. Parler de ma mère et du divorce me retournait chaque fois l’estomac. Et je finis par dire que l’important, dans ce voyage, c’était qu’on y soit tous les deux. Si Olivia ne venait pas, j’allais me sentir bien seul à Paris. J’avais d’autres amis mais, depuis quelques minutes, ce n’était plus pareil. Elle confirma et je souris un peu.

Livia lança sa croute de pizza. Mais elle tomba à côté ce qui me fit rire un peu. C’était un rire de décompression. Elle ramassa la croute et le texte de la pièce. Moi j’abandonnai mon repas en m’affalant un peu plus dans le fauteuil.

Et Olivia voulait savoir ce qu’on allait faire de la suite du programme. Je fermai le carton.

-Je n’ai plus faim.

Quant à savoir ce qu’on allait faire.

-Et je n’ai plus envie de répéter.

Je souris en regardant Olivia. The Lightening passait toujours au fond. Je me mis à chantonner un peu les paroles tout en réfléchissant à ce qu’on allait faire. Je savais chanter. Ma mère m’avait inscrit à des cours de chant quand j’étais petit. Et je les suivais toujours. Je regardai autour de moi avant de reposer mon regard sur Olivia. Chaque fois que je la regardai mon cœur battait un peu plus vite. Je finis par l’embrasser longuement avant de briser le baiser.

-Un film, ça te dis ?


J’avais envie de regarder un film avec Olivia contre moi. Parce que j’étais bien près d’elle.





@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitimeMer 20 Sep - 16:45



Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning

         

ft. Julian




D’un côté, sans vraiment savoir les détails de sa vie privée avec ses parents, je peux facilement comprendre qu’il vit des tensions plutôt envahissantes.  Vu son changement de comportement selon s’il se trouve chez l’un où chez l’autre.

Je décide de ne pas le questionner d’avantage, surtout que le ton sur lequel il m’a balancé ses raisons ne me donne pas envie de persister. Ça me coupe même l’appétit et, lui aussi, apparemment.

- Tu n’as pas à t’excuser, Julian. Mais si toutefois tu as envie de parler, j’espère que tu sais que tu peux te confier à moi ?

Si nous sommes nouvellement un couple d’amoureux, nous sommes d’abord et avant tous des amis et entre amis il faut savoir se soutenir. Je veux qu’il sente qu’il peut avoir confiance en moi et me parler, s’il en ressent le besoin.

Reprenant mon texte après avoir balancé le reste de ma croûte de pizza dans la boîte, j’ai pas trop envie de reprendre la leçon de théâtre.

Les options pour le reste du temps qu’on a à passer ensemble se résume à soit répéter, soit étudier. J’ai envie de ni l’une ni l’autre mais plutôt de me coller à lui et de l’embrasser longuement.

Je souris à Julian qui partage les mêmes sentiments que moi à savoir que lui non plus n’a plus envie de répéter.  Il s’approche et vient poser ses lèvres contres les miennes pour un long baiser plus que parfait.  Je peux en profiter pour caresser sa joue d’une main et entrelacer mes doigts avec les siens de l’autre.

Ça dire assez longtemps pour me donner le vertige et augmenter mon rythme cardiaque.  J’crois qu’il devient de plus en plus évident que mes véritables sentiments envers Julian sont plus amoureux qu’amical.

Je me demande pourquoi j’ai mis si long pour le comprendre. Pourquoi il a fallu un baiser involontaire lors d’une répétition improvisé de théâtre pour  me faire avoir ce déclic.

Julian, malgré moi, et peut-être malgré lui met un terme au baiser.

- Ouais… pourquoi pas ! Il y a sûrement un truc bien à la télé sauf si tu préfère qu’on aille au cinéma.


Pour être honnête, je n’ai pas envie de sortir de chez moi. Je préférerais être blottit dans les bras de Julian et s’embrasser avec un film en bande sonore.  Ce serait plus  intime que d’aller dans une salle possiblement bondé dans laquelle nous ne pourrions que nous tenir la main.

J’attrape la commande du téléviseur et je la lui donne alors que je prends place tout contre lui sur le canapé.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]   Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Once Upon A Time… Romeo & Juliette, The Beginning [PV Julian][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» In my Time. Dick Cheney.
» IT'S TIME TO BE BAD~ ft. syssoï
» Ivy S. Cobb • That's the time where I'm suppose to put a quote so cool •
» Time is Up
» Interview de Juliette Marsault.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Appartement des Perry-