AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jack Perry


Messages : 201
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Sam 2 Sep - 10:25



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


Je m’étais permis d’aller réveiller Livia dans sa chambre ce matin. Soit elle avait oublié de programmer son réveil, soit elle ne l’avait pas entendu, s’étant endormie trop tard à cause du stress… Ou alors, c’était autre chose, mais en tout cas, quand j’avais levé les yeux de mon journal pour regarder l’horloge tout en buvant mon café, j’avais remarqué que, théoriquement, elle aurait déjà dû être levée depuis un bon quart d’heure.

J’étais donc allé dans ce qui était, il y avait peu, la chambre d’ami (occupée, en général, uniquement par une Natacha ivre comme pas deux), et qui était désormais la chambre de Livia. C’était elle qui avait voulu quitter la maison des Winter Wolves à notre retour de Tijuana Et j’avais accepté sans hésitation.

Quand j’étais entré dans sa chambre, la sonnerie du réveil était en train de hurler et Livia était recroquevillée dans ses couvertures, dormant à poings fermés. J’avais éteint le réveil puis l’avait gentiment secouée.

-Hey… Va falloir te réveiller… On a rendez-vous chez Guitar&Pen… Tout va bien se passer, ok ?

Je savais pertinemment que cette première interview l’angoissait. Et elle m’angoissait aussi parce que ce n’était pas seulement sa première fois, c’était également la mienne. J’avais bien organisé des interviews pour les groupes que j’avais managés jusqu’ici, mais jamais pour un magazine aussi important que Guitar&Pen. Et jamais face à un type comme Moriarty.

Pendant une bonne partie de la nuit, je m’étais demandé pourquoi, nom de dieu, Jimmy Reed nous avait assigné ce journaliste-là.

Mais quand j’avais ouvert Guitar&Pen ce matin, j’avais été rassuré. Il y avait là la critique du premier single de Livia et Moriarty, d’habitude acerbe, comme il l’était d’ailleurs avec BleedingHeart, n’était qu’éloges pour ma protégée… C’était déjà ça.

Quand Livia m’avait finalement rejoint à la cuisine, encore à moitié endormie bien que douchée et habillée, je lui avais montré l’article en question, histoire de la rassurer. Moriarty aimait le single, ça allait rendre tout plus facile et lui donner confiance.

Une fois qu’elle eut avalé de quoi tenir la matinée, on avait embarqué dans la voiture, direction la rédaction de Guitar&Pen, qui, au final, n’était pas très loin de chez moi.

Je nous étais présentés à la réceptionniste qui fut directement aux petits soins, nous désignant la salle d’attente et affirmant qu’elle allait prévenir Axel Moriarty par téléphone. Je lui avais dit de faire à son aise, ce qui allait me permettre d’avoir un peu de temps pour rassurer encore Olivia.

-Tu sais, si Jimmy Reed a fait en sorte que ce soit lui et pas un autre, c’est qu’il sait que ça va bien se passer, il n’a aucun intérêt à faire descendre une artiste de sa propre maison de disque. Et l’article qu’on a lu ce matin prouve bien que Moriarty est déjà conquis par ta voix et ton single.

Je passai une main dans ses cheveux… Elle me semblait plus que jamais être une enfant.

-Le mieux est de répondre à ses questions comme tu le sens, ok ? N’essaye pas de jouer à la plus maligne, parce que je te connais.

Je lui souris.

-Moriarty en a vu d’autres et ne va certainement pas s’en laisser compter par une jeune fille de 16 ans. Le tout est de ne pas lui donner de raisons, ni d’envie de jouer, d’après ce que j’en sais.

Je regardai Livia…

-Ne perd jamais de vue qu’au final, c’est lui qui décidera ce qui est écrit ou non, peu importe ce que tu diras.

@ Billy Lighter















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 600
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Sam 2 Sep - 22:05



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry




Je crois m’être endormi il était passé minuit. J’ai eu une désagréable boule dans le ventre qui a semblait remonter dans ma gorge que pour mieux redescendre me nouer l’estomac, comme le yo-yo de l’anxiété.

Pas étonnant que je n’ai pas entendu sonner mon cadran et que ce dû être Jack qui vienne me réveiller en me secouant doucement.  Je relève péniblement la tête de mon oreiller en le regardant d’un air confus alors qu’il me rassure concernant mon entrevue chez Guitar&Pen.

- J’aurais dormi un petit 8heures de plus moi…

Je m’étire paresseusement alors que Jack sort de ma chambre pour me laisser me préparer. Je n’ai aucune motivation, pas d’entrain et je me traîne péniblement jusqu’à la salle de bain pour prendre une douche.

Même l’eau froide ne parvient pas à me revigorer.

Je rejoins Jack à la cuisine une fois les cheveux séchés et vêtue des vêtements que j’ai sélectionnés la veille. Plus d’une heure qu’il m’a fallu pour coordonner mes fringues. Je ne voulais pas avoir l’air d’une gamine, mais, en même temps, je ne voulais pas avoir de qui je n’étais pas.

Je vois la tasse de café de Jack sur la table et je me dis que j’en prendrais bien moi aussi, mais j’opte pour des céréales, plus sage et, de toute façon, Jack ne me laissera pas boire mon premier café à vie avant une entrevue aussi significative.

- C’est la critique de Moriarty ?  Pour de vrai ? , demandais-je en terminant ma lecture, bol de céréales en mains, quand Jack avait tourné le journal à mon intention.

J’étais bouche bée, sidérée.  Pas besoin d’avoir plusieurs albums en poches  pour savoir que le journaliste n’a pas l’habitude de mâcher ses mots et que plus souvent qu’autrement, il n’aime pas.  J’ai souvent lu ses critiques, espérant ne jamais avoir à passer sous sa loupe.

Et cet article réussit là où la douche avait échouée.

Me voilà  revigorer et prête à  me rendre à mon rendez-vous.

Je ne me sens pas intimidé plus que ça, une fois dans les locaux du prestigieux Guitar&Pen. Faut dire que la présence de Jack me rassure et qu’avec lui à mes côtés, je me sens prête. Il m’a assez briffé pour que ma confiance reprenne le dessus.

Maintenant que nous patientons dans la salle d’attente annexé à la réception et j’écoute attentivement les paroles de Jack.  J’ai confiance en moi, parce qu’il est mon filet de sécurité.  Je ne pourrais pas le faire sans lui. J’ai besoin de lui.

- Le mieux est de répondre à ses questions comme tu le sens, ok ?  N’essaye pas de jouer à la plus maligne, parce que je te connais.

- Je réponds directement à la question, je ne développe pas dans des détails inutiles et je reste souriante et polie, je sais. , dis-je ne lui rendant son sourire.

- Moriarty en a vu d’autres et ne va certainement pas s’en laisser compter par une jeune fille de 16 ans. Le tout est de ne pas lui donner de raisons, ni d’envie de jouer, d’après ce que j’en sais.

J’hoche de la tête pour lui faire comprendre que je retiens bien cette dernière recommandation, que je sais être très importante.

- Ne perd jamais de vue qu’au final, c’est lui qui décidera ce qui est écrit ou non, peu importe ce que tu diras.

- Jack…  , chuchotais-je, J’fais quoi si… si il parle de… ben si il parle de Jimmy ? Pas dans le sens qu’on sait mais j’ai peur de bégayer à ce mome…

Je ne pu terminer ma phrase qu’on vînt nous prévenir que le journaliste était prêt à nous recevoir.  Je regrette de n’avoir utilisé les dernières minutes pour aller au petit coin et  boire de l’eau. J’ai la gorge sèche mais, «  the show must go on! » alors je m’accroche un sourire sur le visage, je relève la tête et je me dirige avec Jack, rencontrer Monsieur Moriarty.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 298
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Lun 4 Sep - 9:42



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez


Dormir à l’hôtel n’avait rien de confortable. C’était un bel hôtel… Mais ce qui était arrivé dans ma chambre me minait. Sonne ne voulait pas me voir à la maison. Et j’avais accepté de la retrouver au mariage. C’était le seul moyen de réparer les pots cassés. Et d’espérer que les choses se tassent d’ici là.

J’avais arrêté de voir mes amants. Si je voulais pouvoir vivre avec ma future femme et ma descendance, j’allais devoir freiner là-dessus. Du moins, dans un premier temps. Et, autant commencer tout de suite à me sevrer de ça. Par contre, avec tous ces évènements, je n’arrivais pas à freiner la coke. J’en sifflais plusieurs fois par jour alors que, depuis que j’étais avec Sonne, j’avais presque quasiment arrêté. Mais tout se priver d’un coup quand on mourrait de solitude n’était pas facile.

C’est le manque de sommeil, les derniers évènements et mon addiction qui me donnait des cernes impossibles à effacer sous les yeux. Je faisais, pourtant, chaque matin, tout mon possible pour paraitre le moins fatigué possible. Mais la possibilité de me faire planté-là sur l’autel devant mes parents étaient tellement possible que je n’en dormais pas la nuit. Ça serait une humiliation totale.

Mais aujourd’hui, j’avais intérêt à être présentable. J’avais une interview à faire avec la jeune Olivia Cortez. C’était une nouvelle artiste de BSC dont j’avais fait une très bonne critique il y a peu. Mais ce qui était étrange dans cette interview, c’était que c’était Jimmy Reed en personne qui m’avait demandé d’interviewer la jeune femme. C’était inédit… Jamais Jimmy Reed ne m’avait demandé d’interviewer un des artistes de sa boîte. D’habitude, c’est les managers qui me le demandent.

Ça me laissait avec beaucoup de réflexions. Surtout qu’Olivia était la première femme à signer avec BSC depuis que Reed était à la tête. Il y avait un mystère là derrière, j’en étais sûr.

Mes questions étaient prête et mon visage, bien que marqué, était plus ou moins présentable. J’appelais une secrétaire pour qu’elle aille me chercher Cortez.

Je m’installai derrière mon bureau. J’avais placé un siège en face qui était prête à accueillir la jeune fille. La jeune femme finit par entrer dans mon bureau et je lui souris d’un grand sourire. Elle était accompagnée de son manager.

-Bonjour Mademoiselle Cortez.

Je regardai Jack Perry.

-Bonjour Monsieur Perry.

Ma voix était mielleuse bien qu’un peu éraillée par ces derniers jours.

-Veuillez-vous assoir. Monsieur Perry, vous pouvez prendre le siège qui est là-bas. Je n’avais pas pensé que vous viendriez avec votre protégée.

Je montrai du doigt le siège calé dans un coin de la pièce. Olivia était très jeune. Et ça devait être pour ça que Jack Perry s’était senti le devoir de l’accompagner. A moins que ça ne soit à cause de ma réputation ? Si c’était le cas, c’était mal me connaitre. Je n’allais pas descendre la jeune fille. Je pensais avoir été clair là-dessus dans ma critique. Elle était un fruit de BSC. Je ne mitraillais jamais les groupes ou artistes de BSC.

-Comment te sens-tu jeune fille ? Es-tu prête ?

Je souris d’un sourire bien large, bic en main et carnet posé sur mon bureau juste devant moi.

@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 201
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Lun 4 Sep - 14:04



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


Livia n’était pas du matin, elle aimait d’ailleurs beaucoup trainer au lit. C’était quelque chose que j’avais appris en quelques jours, à partir du moment où elle était venue s’installer ici. Les week-ends, je la voyais rarement émerger dans le salon avant onze heures, voire midi…

Mais aujourd’hui, il allait bien falloir qu’elle se lève car c’était le jour de sa première interview. L’adolescente était restée un véritable zombie jusqu’à ce que je lui montre l’article de Moriarty concernant son single qu’il avait apparemment apprécié.

L’article n’avait pas fait que la réveiller, mais l’avait aussi rassurée alors que le jour avant, je l’avais sentie fort angoissée. Elle avait le regard fixe et déterminé… à la Jimmy Reed… ce qui m’amena à être deux fois plus prudent et à la briefer comme il se devait… Ce briefing fut donc plus basé sur les limites qu’elle devait mettre à son arrogance, que Moriarty risquait peut-être de réveiller, qu’à la rassurer réellement.

Parce que s’ils se mettaient à « jouer » ensemble et à essayer de se tacler, c’était pour moi que ça allait être complexe et éreintant.

Dans la salle d’attente, j’avais donc dit à la jeune fille de faire attention et qu’au final, ce serait quand même Moriarty qui aurait sa plume sur le papier. Et le journaliste pourrait, à ce moment-là, lui faire dire n’importe quoi, si elle lui avait fait mauvaise impression.

C’était ce que je voulais éviter.

Livia semblait avoir bien compris, répétant ce que je lui avais déjà dit la veille.

-Oui… Mais tu peux tout de même élaborer tes réponses… Parce que sinon, tu risques de ne répondre que par « oui » ou par « non »… Réponds comme tu le sens, ce qu’il faut éviter, c’est de le provoquer.

Mais alors, la jeune fille me chuchota une question et je m’étais penché vers elle pour l’entendre. Et c’était une sacré foutue bonne question, fallait l’avouer. Elle avait peur de bégayer s’il lui posait des questions sur Jimmy Reed… Je soupirai… Etant la première femme à signer chez BSC depuis qu’il en était à la tête, c’était clair que la question méritait d’être posée parce qu’elle était pertinente… Et donc, Moriarty la poserait sûrement… Mais que répondre ?

Avant de pouvoir lui dire que, pour le coup, je n’avais aucune idée de ce qu’il faudrait dire dans ce cas-là, une secrétaire vint nous annoncer que Moriarty allait nous recevoir. Je me levai en même temps que ma protégée et remerciai la secrétaire avant de la suivre.

Je n’osai pas dire, en chemin, à Livia de répondre qu’elle n’en savait rien si jamais Moriarty lui posait la question parce que je ne voulais pas que la secrétaire que nous suivions dise au journaliste après notre passage que j’avais dit à Olivia quoi répondre… Moriarty était le pro des allusions dans ses articles et je voulais que Livia n’ait pas l’air cruche, parce qu’elle était très loin de l’être.

Nous entrâmes dans un bureau et la secrétaire nous laissa seuls avec un Moriarty aux traits tirés. C’était la première fois que je le rencontrais et je m’avançai vers le bureau pour lui tendre la main par-dessus et inviter ensuite d’un regard la jeune fille à faire de même.

-Ravi de vous rencontrer.

Moriarty m’indiqua un siège dans un coin que je pouvais utiliser et j’allai le chercher.

-Merci.

Je l’installai à côté d’Olivia dans une position formelle mais décontractée. Je n’étais là que pour appuyer Livia, pas pour répondre aux questions à sa place. Je lui souris d’un air rassurant quand Moriarty lui demanda si elle était prête.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 600
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Lun 4 Sep - 17:50



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry




Je n’eus pas le temps de poser ma question qu’une dame vînt nous chercher.  Je me lève donc, le dos bien droit, la tête haute, sans pour autant arborer une attitude hautaine, et je suis la secrétaire de Moriarty, Jack à mes côtés.

De l’avoir avec moi est non seulement rassurant mais  motivant.  Jack fait tant de chose pour moi qu’en retour, je veux le rendre fier et qu’il voit qu’il n’a pas eu tord en me faisant signer avec lui.
Nous entrons dans le bureau du journaliste alors que la secrétaire nous quitte et, d’entrée de jeu, Moriarty  m’assigna mon siège en me souriant. Son visage porte les marques d’une fatigue évidente. Sachant sa petite amie enceinte, ceci explique peut-être cela.

Je ne lui en ferai cependant pas la remarque… J’sais être  sage, parfois !

Je prends donc place sur la chaise devant son bureau après lui avoir poliment serrée la main. J’ai horreur de faire ça ! D’abord parce que je ne sais jamais ce que la personne à qui je fais cette politesse aura touché ou manipulé avant de me serrer la main puis aussi parce que j’ai toujours l’impression que je ne serre pas assez. Ça manque de fermeté, bien que je veuille être sincère par ce geste, alors je me questionne inutilement me demandant  si la personne me jugera de par ce geste uniquement.

Jack ramène la chaise laissée en retrait au fond de la pièce près de la mienne et y prend également place ce qui me fait penser que, étant mineure, ça me surprend légèrement que Moriarty n’est pas songé que je serais accompagné d’un adulte responsable de moi, en l’occurrence, mon manager.

Je regarde brièvement autour de moi, le décor du bureau. Sur les murs sont affichés des cadres dans lesquels sont exposés des articles. Probablement ceux dont le journaliste est le plus fier. Il y a aussi quelques diplômes puis deux fenêtres habillés de stores ouverts.

Son bureau est rempli de dossiers, de feuilles de papier, de crayons et bien entendu d’une machine à écrire qui semble neuve. Les trucs normaux d’un journaliste en somme. Un cadre est posé aussi sur son bureau, légèrement de biais et on peut le voir en compagnie de Miss Vernis a Ongle.

Mon attention se reporte sur le journaliste quand  il me demande comment je me sens et si je suis prête.

- Je me sens bien.  Légèrement nerveuse mais j’imagine que pour une première entrevue c’est un sentiment que plusieurs ont ressentis.

Me redressant  sur ma chaise, je repousse mes cheveux vers l’arrière et je souris au journaliste.

- Je suis prête.  J’ai hâte de commencer, même !

Le stress ressentit pendant la semaine au moment d’apprendre que mon père m’avait conclu une interview s’est envolé maintenant que je me trouve en face d’Axel Moriarty.  Je répondrai aux questions honnêtement, en ajoutant plus qu’un simple oui ou non sans pour autant me perdre en détails et puis, le reste, advienne que pourra.

De toute façon, n’a-t-il pas fait une critique plutôt élogieuse de mon single ?


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 298
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mar 5 Sep - 10:06



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez


La jeune artiste entra dans mon bureau avec son manager. Je n’avais pas prévu qu’elle soit accompagnée. Mais ça n’avait pas d’importance. Je serrai la main de Perry et Cortez avant de proposer une chaise au manager. Il la prit pour la ramenée près de sa protégée.

Mon bureau était en désordre. C’était la même chose dans ma tête. Mais je n’y portais pas attention. C’était le bureau d’un journaliste en plein travail. Il n’était pas obligatoire qu’il soit en ordre à chaque fois que j’ai de la visite. Je regardai, un bref instant, la photo de Sonne. Et je soupirai un peu avant de demander à Olivia si ça allait. Elle déclara être nerveuse. Je souris.

-Oui, la nervosité, c’est normal. J’ai vu des artistes bien plus vieux que toi qui étaient beaucoup plus nerveux aux premiers abords.

Je souris. Je devais la mettre en confiance pour qu’elle me donne le meilleur d’elle-même. Son interview devait être une réussite parce qu’elle avait été commandé par Jimmy Reed en personne. Et je ne voulais pas le décevoir.

Je disais vrai. Olivia ne semblait pas si nerveuse. J’avais vu des musiciens qui tremblaient comme des feuilles quand ils entraient ici. Il y avait aussi ceux qui étaient un peu trop relax comme Howard Stone.

La jeune fille déclara être prête. Je souris.

-Bien !

Je pris mes notes et regardai, ensuite, Olivia.

-Avant la sortie de ton single, personne n’avait entendu parler de toi. Raconte-nous un peu d’où vient et qui est Olivia Cortez.

Je faisais ça avec tous les nouveaux artistes. Il fallait d’abord que le public apprenne qui ils étaient avant de se lancer dans des questions plus basées sur le single en lui-même. Et Olivia, avant qu’elle ne soit engagée par BSC, n’étaient personne.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 201
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mar 5 Sep - 19:05



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


La poignée de main de Liv me sembla mal assurée, mais ça me fit gentiment sourire. Ça allait venir. Avec l’âge et la génétique aidant peut-être, ça allait venir. Il n’y a pas mieux dosé qu’une poignée de main de Jimmy Reed, après tout : il ne serre pas comme un possédé comme pour montrer sa force, il n’a pas la main molle non plus mais, surtout, quand il le fait, c’est en vous regardant droit dans les yeux, sans ciller, avec un sourire dont on ne sait jamais s’il glace le sang ou s’il force la confiance.

Alors je ne me faisais vraiment pas de bile pour Livia. D’autant que, pour avoir serré la main de Maritza également, cette dernière n’est pas en reste non plus.

Il y a une chose que Livia a déjà : quand elle serre la main, elle regarde dans les yeux.

Je pris place à côté de ma protégée, curieux de voir comment elle allait gérer et, surtout, comment Moriarty allait diriger cette interview. Pas sûr que je puisse rester vraiment silencieux si jamais il se mettait à malmener Livia. Mais les premiers mots qu’ils échangèrent furent courtois.

Et même surprenant de la part de Moriarty dont je ne connaissais que la réputation jusqu’ici. J’aurais pu poser des questions à Sonne Ferguson à son propos puisque je les savais fiancés. Mais je ne l’avais pas fait parce que ça me semblait déplacé de le faire…

Sans compter que je n’étais pas sûr que la secrétaire de Daniele ait pu être objective… Après tout, pour elle, il était peut-être un homme tout autre, qui sait ?

Mais qui il était en privé ne m’aurait pas beaucoup aidé de toute façon, puisque c’était au journaliste que j’aurais à faire.

Quant aux traits tirés de Moriarty, en pensant à Mademoiselle Ferguson (qui trônait d’ailleurs magnifiquement sur le bureau du journaliste)… Ouais… Non seulement ils préparaient activement leur mariage, mais en plus, j’avais appris qu’elle était enceinte de triplés… Elle ne m’en avait pas parlé personnellement, mais les bruits vont vite dans les couloirs de BSC et ce genre de nouvelle suscite toujours de grands cris parmi les secrétaires… Mariage et bébés, elles adoraient ça…

Enfin, bref, tout ça pour dire que je compatissais grandement à l’expression fatiguée du journaliste, que sa réputation soit vraie ou non…

Réputation que j’avais l’impression de voir détruite littéralement devant mes yeux alors que, loin de mettre Olivia mal à l’aise, il semblait s’employer à faire tout le contraire…

Après, le verdict final se rendra de toute façon à la lecture de l’article une fois celui-ci sorti.

Je regardai Livia au moment où elle devait répondre à la première question du journaliste de Guiatr&Pen.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 600
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mer 6 Sep - 0:14



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry




Bien que ce soit une entrevue en bonne et due forme, l’ambiance est décontractée.  L’approche du journaliste n’est pas trop brutale, il est légitime de commencer par le commencement, c’est à dire qui je suis, d’où je viens.

Le fait est que, je ne sais pas quoi lui répondre. Car  je ne le sais pas «  réellement ».  C’est déjà, en partant, une question qui amène une réponse nébuleuse. Si je parle de mes parents, dois-je préciser qu’Enrique est mon beau-père ?  Il voudra alors savoir qui est mon père. Mais, si je ne le mentionne pas, il apparaîtra évident que ma mère aurait trompé Enrique, n’ayant pas les traits d’une latina. Ai-je besoin de laisser sous entendre dans une interview  que ma mère est volage ?  Naa…

- C’est une excellente question !, m’exclamais-je sur le ton de la rigolade

J’opte pour cette avenue, en espérant que je ne vais pas m’empêtrer dans mes origines. Je ne mentirai pas, mais je ne dirai pas la vérité… C’est clair, non ?

- Je suis Olivia Cortez, j’ai 16 ans et je suis née à Tijuana, Mexique d’une mère Mexicaine et d’un père Américain. Je n'ai cependant pas connue mon père biologique j'ai donc été élevée par ma mère et mon beau-père.  J’ai eu la chance de grandir dans une famille unis, aux valeurs intègres.

Bon, jusqu’ici, je crois que ça va.  S’il est sympa, il n’aura pas trop envie de m’embêter avec les histoires d’amour de mes parents surtout que, les histoires d’adultes sont rarement exposées aux enfants dans les moindres détails. La preuve étant, en ce qui me concerne, que depuis mon retour de Tijuana et la discussion avec Mamita, je ne suis pas plus avancée sur le comment du pourquoi de ma « création ».

- Je suis une adolescente typique avec des rêves d’adolescentes normales, je crois. Je fréquente l’école, la Fairfax Highscool, suivant le cursus art et musique, en plus des cours de base.  J’ai des amies avec qui nous aimons  bien  parler de maquillage, de coiffure de fringues… des trucs de filles, quoi !  Sinon les week end euh…

Je me retourne légèrement vers Jack sachant pas trop si je dois parler de lui comme l’ami-frère-père-manager qu’il représente ou simplement à titre de manager.

- …ben j’aime dormir très tard !

Comme entrée en matière c’est suffisant. J’ai fait un survole  de ma vie en générale, en donnant les grandes lignes sans pour autant détailler. Je ne parle pas de mes implications scolaires, non plus de mes amis masculins.  J’ai pas envie de me faire demander «  alors, as-tu un petit ami ? »

Je souris  au journaliste et je réalise que, tout le temps que je lui parle, je soutiens son regard, sauf pour les moments ou mon regard bifurque vers Jack.   Je crois en l’importance du regard franc mais j’ai peut-être un peu trop tendance à sonder les gens un peu trop intensément.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 298
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mer 6 Sep - 19:04



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez


Ma première question était une entrée en matière. Le public de Guitar&Pen ne connaissait pas Olivia. Il ne connaissait d’elle que ce qu’il y avait sur son single. Rien d’autre. Ma première question était destinée à lever le mystère là-dessus.

Elle complimenta la pertinence de ma question. Je souris m’avancer un peu sur mon siège pour paraitre plus centré et plus proche de Cortez. Elle se présenta et déclara qu’elle venait du Mexique. Ses origines étaient présentes dans son nom. Mais pas dans son physique. Ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre une Mexicaine aux cheveux blonds et aux yeux bleus. Mais les explications là-dessus arrivèrent bien vite. Son père était Américain et inconnu de la jeune fille. Elle continua en disant qu’elle était une ado typique avec des préoccupations d’adolescente typique. Elle bafouilla un peu sur la fin en me donnant des informations inutiles.

-Comme tout bon adolescent qui se respecte, j’imagine.

Je souris d’un sourire à la fois mielleux et fatigué. Elle m’avait donné assez de matière que pour alimenter mes prochaines questions. Son album parlait de quelqu’un. Et tout le monde sait que les artistes puisent dans leur vie personnelle pour alimenter leurs œuvres. Olivia ne devait pas déroger à cette règle.

-Ton single semble s’adresser à quelqu’un. D’un ex-petit-ami ? De ton petit-ami ? Ou bien, peut-être, de ton père biologique ? Peux-tu un peu nous expliquer le fond de tes paroles ?

Le texte s’adressait très clairement à quelqu’un. Etant adolescente, ça pouvait très bien être plus banal qu’il n’y parait. Les adolescents font toujours d’une montagne ce qui n’en est pas une. Il pouvait très bien s’agir d’une ancienne relation d’ado amoureux qu’avait vécu Olivia. Si c’est pour son père, c’est déjà plus profond.

Je ne pensais pas coincer Olivia en demandant ça. La question était banale et tout autre journaliste spécialisé l’aurait posée. Les thèmes abordés dans les paroles de chansons sont des sujets bateau dans mon métier. Mais ça permettra, encore une fois, de mieux connaitre la nouvelle artiste de BSC. Et de lui fidéliser une public qui s’identifiera à elle.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 201
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Jeu 7 Sep - 16:54



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


Ma protégée avait géré la première question d’Axel Moriarty comme une pro ! J’étais fier d’elle : elle n’avait pas menti, pas forcément dit la vérité non plus, quoique… Elle avait dit que son père biologique lui était inconnu, non ? Et c’était vrai, quelque part, car si elle connaissait son identité, que savait-elle de l’homme ? Qu’est-ce que moi, j’en savais, alors qu’il était mon patron ?

Rien.

Et Maritza, loin de nous éclairer, avait même montré qu’on savait encore moins que rien.

Alors non, Olivia n’avait pas menti à Moriarty.

J’avais encouragé Livia d’un regard quand elle m’avait regardé avant de parler de ce qu’elle faisait ses week-ends… On avait rien à cacher à ce niveau-là. Elle pouvait parler librement. Hormis son statut de très jeune artiste, j’étais satisfait de la vie relativement « normale » d’adolescente que vivait Livia.

Et quand on connaissait son histoire jusqu’ici, ce n’était pas rien ! Même si, si Axel l’écrivait tel que Livia lui avait raconté, ça semblerait vraiment être rien pour ses lecteurs.

De mon point de vue : pourvu que ça dure.

Axel souriait mais avait vraiment l’air exténué. Mais ce qui me paraissait bizarre c’est que sous toute cette fatigue, on aurait dû voir poindre un peu de bonheur, non ? Il allait se marier, il allait avoir trois enfants d’un coup… Ça devait être terrifiant, mais aussi vraiment motivant, non ? Sans compter que la femme avec qui il allait partager tout ça était magnifique et d’une extrême gentillesse !

Bon, ok, j’avoue que j’enviais la situation du journaliste.

La deuxième question de celui-ci était légitime et je regardais Livia pour ne pas qu’elle prenne peur. Moriarty n’était pas télépathe et elle avait déjà fermé à clé ce qui concernait l’identité de son père biologique. Alors même si elle avouait que c’était ce dernier qu’elle visait, la question suivante ne serait pas : « Mais qui est-il ? », puisqu’elle avait dit l’ignorer.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 600
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Jeu 7 Sep - 23:00



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry





La première question m’avait embêté bien que je ne crois pas l’avoir démontrer dans mon attitude ou dans ma façon de répondre. Je ne voulais simplement pas dévoiler quoi que ce soit qui puisse me relier à mon père biologique, ni retirer du mérite aux années qu’Enrique m’avait consacré et, encore moins, faire passer ma mère pour une femme infidèle ou de petite vertu.

J’ai pris le temps de peser mes mots et surtout, de m’en tenir à la consigne de Jack. Être le plus honnête possible sans me perdre dans des tonnes de détails impossibles.

J’accueille donc la seconde question avec un peu plus de facilité puisqu’elle  pose un regard sur mes chansons, celles de mon single bien entendu et de la personne à qui je semble adresse mes mots.

- Vous êtes perspicaces, on ne peut rien vous cacher Monsieur Moriarty., dis-je en lui souriant. Je parle effectivement de mon père, où plutôt je m’adresse à lui dans mes chansons.

Dans la majorité de mes textes, ceux que je n’ai pas brûlés ou que j’ai en tête, je parle à mon père.  Et toujours pour poser la même question. Celle à laquelle ma mère n’a su répondre : Pourquoi ?

-  Savoir qui l’on est  à la base de tout individu et de grandir sans connaitre son père apporte son lot de questionnements. C’est pire, je crois, à l’adolescence quand nous traversons certaine période. Et, n’ayant pas l’air de mes origines, je crois l’avoir vécu plus difficilement que la plupart des jeunes de mon âge.  J’ai trouvé de la facilité à lui parler au travers de mes chansons et, qui sait s’il se sentira interpellé, qu’importe où puisse t-il être aujourd’hui.

Au sommet de la tour de BSC entrain de fumer un bon cigare ou de rigoler avec son ami Ricci, probablement.

J’avais cherché à me renseigner à notre retour de Tijuana, à savoir s’il avait eu d’autres enfants par la suite, s’il avait été marié. Et rien n’apparait à ce sujet. J’en suis venu a me dire que je n’avais donc été, jusqu’à présent,  le seul spermatozoïde chanceux, ou malchanceux, selon le point de vu.

- Je n’ai cependant pas l’intention d’en faire une fixation et de vouer toutes mes chansons à mon père.  J’ai des idées, j’ai des passions et j’espère avoir la chance de les exprimer en chansons prochainement.

Bon là, fallait que j’arrête de parler. Parce que sinon j’allais finir par devancer les questions et donner ça trop facile à Moriarty qui semblait plus verdâtre qu’autre chose.  Je me retins difficilement de lui demander s’il allait être malade.

Je me contente de lui demander un verre d’eau en me disant que, peut-être, il allait  saisir l’occasion pour lui-même faire une micro pause et reprendre un peu de pep.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 298
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Ven 8 Sep - 17:13



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez


Ma seconde question était à mettre directement en relation avec la première. J’avais appris beaucoup sur Olivia en quelques phrases. Je savais que son père biologique manquait à l’appel. Mais aussi, j’avais appris pourquoi elle était si blonde pour une fille qui avait comme nom de famille « Cortez ». Je mis donc encore relation ses paroles avec ce qu’elle venait de dire en offrant, en plus, pour noyer le poisson, d’autres possibilités.

Et elle répondit en disant que j’étais perspicace. Je souris d’un sourire mielleux. La jeune Olivia prenait de la confiance au fur et à mesure de la conversation. Elle confirma parler à son père au travers de son single. Mon sourire s’élargit.

Elle m’expliqua plus en détail. Une aubaine pour un journaliste comme moi de découvrir qu’Olivia était loquace. Elle était à un âge critique et que les questions sur ses origines venaient la perturber. Surtout que son physique ne correspondait pas à ses origines. J’approuvai de la tête à chacune de ses phrases. Je n’avais même pas besoin de la relancer, elle disait tout.

Elle acheva sa réponse en disant qu’elle ne comptait pas faire des chansons uniquement sur son père. Je souris.

-Nous l’espérons bien. Tout le monde attend la suite de vos histoires à travers vos chansons.

Olivia me demanda un verre d’eau alors que j’allais enchainer avec la troisième question.

-Bien sûr.


Je me levai et nous servis trois verres d’eau. Un pour moi, un pour Olivia et une pour son manager. Je posai les trois verres sur mon bureau et bu une gorgée du mien.

-Tant qu’on en est à parler de vos prochaines chansons, quels en seront les thèmes ? Est-ce que vous êtes déjà en train d’enregistrer votre premier album ?


Car ce qu’Olivia a fait, pour l’instant, n’était qu’un single. Mais on peut s’attendre à ce qu’un album suive très vite. Voir même une tournée si son manager était doué. Mais comme il avait été engagé par Jimmy Reed, je supposais qu’il était doué.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 201
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Dim 10 Sep - 10:56



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


Bien loin de perdre ses moyens malgré que les questions de Moriarty frôlaient un sujet sensible, Olivia lui répondit sincèrement, sans en faire trop. Du coup, elle comblait les questions du journaliste sans lui laisser paraître qu’elle en savait tout de même un tout petit peu plus qu’elle ne le prétendait.

J’étais admiratif, parce que je n’étais vraiment pas sûr que j’aurais pu faire mieux, à sa place. Tout dire, sans rien dire.

Tout dire, sans rien dire… C’était un peu ce que Maritza nous avait avoué que Reed avait fait avec elle, non ?

Il semblait que Livia ait hérité de ce talent.

Sans compter qu’elle alla jusqu’à rediriger Moriarty sur autre chose en affirmant qu’à l’avenir, toutes ses chansons ne seraient pas dédiées à son père inconnu, qu’elle avait d’autres idées.

Je la regardais elle, pas le journaliste, camouflant à peine ma fierté.

Entre-temps, Livia avait demandé un verre d’eau et Moriarty nous avait servi tous les trois. Je pris le verre.

-Merci.

Je n’avais pas besoin d’en dire plus. Pour le reste, Olivia se débrouillait vachement bien.

Axel, toujours l’air fatigué, fonça droit sur la piste que venait de lui offrir ma protégée, s’éloignant de la zone inconfortable qui entourait le sujet des origines de la jeune artiste pour se focaliser sur les ambitions artistiques de celles-ci.

Confiant au sujet d’Olivia maintenant qu’elle ne nageait plus en eaux troubles, je regardai le journaliste. J’avais imaginé cette interview et m’y étais préparé de millions de façons différentes, essayant d’anticiper toutes les éventualités.

Et nous nous retrouvions devant un type qui n’avait rien à voir avec ce qu’on pouvait en entendre parmi les artistes qui étaient déjà passés sous sa loupe.

Alors je me demandais : c’était l’effet Sonne Ferguson ? Ou l’effet Jimmy Reed ?

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 600
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Dim 10 Sep - 22:49



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry




Je me sens comme un tout petit poisson dans l’eau alors que l’entrevue que j’avais tant redoutée se déroule à merveille. J’avais crains de me retrouver avec le journaliste à la réputation bien assise, pourtant,  j’ai l’impression de discuter avec un ami.

Faut dire que la présence de Jack aide pour beaucoup. Sans lui, j’aurais probablement répondu les mêmes choses à Moriarty mais avec un bégaiement mal contrôlé, les mains moites et la gorge ultra sèche.

Et, parlant de gorge sèche, je demande un verre d’eau à mon interlocuteur pour me permettre de gagner un temps de réflexion aux questions si nécessaires, mais aussi parce qu’il me semble sur le point de se décomposer devant mes yeux. La nuit à été courte M’sieur Moriarty ?L nervosité de se passer la corde au cou j’imagine !

Bref, les questions sont assez simple jusqu’à maintenant et je ne suis pas prête à me considéré sortie d’affaire tant que je n’aurai pas répondu à la dernière question du journaliste.  Mais pour le moment, je parviens sans mal à «influencer » les questions, à moins que ce ne soit qu’une fausse impression et que je me trouve simplement à avoir du flair.

Ou bien  tout n’est qu’une question de logique et qu’instinctivement, je me dirige là où il le faut.
Le sujet de mes prochaines chansons vient donc sur le tapis après que j’ai mentionné ne pas avoir l’intention de faire des chansons que pour mon père.

- Et bien… je ne me crois pas avoir les reins assez solides pour l’instant pour proposer des sujets cruciaux comme la politique ou pour aborder des thèmes sur les grands enjeux mondiaux. Je n’ai que 16 ans… Mais je me dis que, si, par mes chansons, j’avais atteint une personne, j’aurais atteint mon but.

Je ne me sens pas prête aux chansons engagés, ayant pour message caché des intentions politiques et ma carrière étant que naissante, il serait mal avisé de scander mes propres opinions et risquer d’offenser ou perdre des fans.

- J’aime bien cette citation que j’essaie d’appliquer au jour le jour qui veut que l’on doit apprendre à marcher avant de courir. On me l’a dit une fois, je ne l’oublierai jamais.
Je tourne la tête vers Jack, parce que je sais que ça lui fait plaisir quand je mets à profit ses apprentissages.

- Mes prochaines chansons tourneront principalement autour de sujet tel que l’amitié, les relations amical garçon et fille, l’amour, du moins, de ce que j’en sais de ma courte expérience, des problèmes des adolescents. J’aimerais garder mes compositions accessible aux jeunes de mon âge sans me centralisé à ce publique uniquement.

C’est déjà pas mal, selon moi. J’ai de l’ambition et pour avoir chanter aux coins des rues dont mon principal public était composé d’adultes ne me fait point douter que je peux aller rejoindre de groupe là tout autant que les 10-20 ans.

- Pour ce qui est de mon album, je crois que Jack pourrait mieux vous répondre.

Aucune idée si j’ai le droit de lancer la balle à mon manager mais comme je passe mon temps à écrire de nouvelles chansons et que, maintenant que nous vivons ensemble, il se retrouve avec des compositions par dizaine à lire, il est le seul à savoir si j’ai assez de matériel pour préparer mon premier album.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 298
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Lun 11 Sep - 14:59



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez



Le manager d’Olivia semblait fier de sa petite protégée. Il faut avouer qu’elle se débrouillait bien. Je ne lui mettais pas de bâtons dans les roues non plus, mais pour une première interview elle avait du répondant. Soit il l’avait bien briefé, soit elle était naturellement posée. Soit les deux. En tout cas, la seule chose sur laquelle elle devra travailler c’est sur le fait d’être moins loquace. C’est très bien pour un journaliste comme moi d’avoir des personnes qui parlent beaucoup en face de soi mais ça leur profite moins aussi. Plus il y a de mots, plus on peut les tourner à notre sauce.

Après avoir servi un verre d’eau à mes deux « invités » et à moi-même, j’enchainai avec la troisième question. On savait, maintenant, que les deux chansons du single d’Olivia Cortez était destinées à son père. Mais la question était, maintenant : quels sont les autres thèmes qu’Olivia va aborder dans ses chansons suivantes ?

Et, comme sur la réponse précédente, elle répondit d’une façon très complète. Elle ne voulait pas commencer à écrire des textes engagés car elle ne se sentait pas les épaules assez grandes pour ça du haut de ses 16 ans. J’approuvai de la tête. Elle était décidément très intelligente. Elle utilisa même une citation pour illustrer ce qu’elle venait de me dire. C’est bien, elle me donnait de la matière pour la mettre en valeur. Je souris l’écoutant jusqu’au bout. Elle préférait aborder, dans ses chansons, des thèmes plus simples comme l’amitié, l’amour et les problèmes d’adolescents. Elle aura déjà ce public-là dans sa poche avec ça. Mais elle fera aussi en sorte que ça touche d’autres publics. Penserait-elle chiffre d’affaire quand elle disait ça ? Ça y ressemblait. Les artistes pensent avant tout à ce qu’ils veulent écrire avant de s’aventurer à savoir quel public ils vont toucher. Olivia pensait aux deux.

-Beaucoup d’adultes écoutent des chansons avec des thèmes de bases comme ceux que tu cites. Je ne doute pas une seconde du succès de ce genre de textes.

Je souris attendant la suite de la réponse d’Olivia qui arriva ; Mais cette fois, pas de long discours. Elle renvoya la patate chaude à son manager qu’elle avait à sa disposition juste à côté d’elle. Courageuse mais pas téméraire, Olivia restait prudente. Je ne comptais pas, dans mon article, mentionner que son manager était à ses côtés. Je ne voulais pas en faire une petite fille surprotégée mais une artiste qui savait ce qu’elle voulait et ce qu’elle faisait et qui n’avait pas besoin d’être maternée par son manager. Et pour ça, j’avais une astuce… Que j’utiliserais lors de la phase d’écriture.

Je me tournai vers Jack avec un sourire affiché sur le visage.

-Alors, Monsieur Perry ? Un album à venir ? Une tournée, peut-être ?

Je n’allais pas me gêner. Il était là, qu’il me donne une réponse. Tant que j’avais deux sources d’informations à ma disposition autant les utiliser. Et comme la petite Cortez avait eu l’intelligence de ne pas se mouiller en utilisant la carte de son manager, je n’allais pas la mettre en danger en insistant sur elle. Ce n’était pas mon but du tout.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 201
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mer 13 Sep - 13:05



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


Livia était posée et prenait le temps de réfléchir aux questions pour y répondre convenablement. Si j’avais eu quelques angoisses avant l’interview, celles-ci s’étaient toutes envolées et je me retrouvais à écouter ma protégée parler tout comme le faisait le journaliste lui-même.

Bien sûr, nous avions parlé de ses projets, des sujets qu’elle voulait aborder. Mais jamais jusqu’à maintenant, elle ne me les avait exposés aussi clairement et avec autant de maturité. Elle disait ne pas vouloir se lancer dans des chansons engagées et je savais que, de toute façon, ce n’était pas, pour le moment ses préoccupations prioritaires, bien que la graine de la protestation ait probablement été semée lorsque nous nous étions retrouvés devant le garage en faillite de son beau-père.

Cependant, elle avait bien conscience qu’à 16 ans, beaucoup de choses à ce niveau lui échappaient, ce que je lui avais fait comprendre, notamment, en lui expliquant que ce ne serait pas avec ce que son single allait lui rapporter qu’elle allait pouvoir aider ses parents.

Elle affirma vouloir aborder des sujets plus quotidiens de la vie de l’adolescente qu’elle était, « marcher avant de courir »… Et je n’avais pu m’empêcher de sourire en entendant mes mots dans sa bouche. Comme quoi, même si, au début, j’en avais eu l’impression, mes conseils n’étaient pas tombés dans l’oreille d’une sourde…

Bref, la jeune fille, je serais même tenté de dire la jeune femme, gérait son interview de A à Z. Je n’aurais pas été là, ça aurait été pareil. Et du coup, je ne m’attendis pas à ce que Livia me refile la patate chaude quant à son futur album.

Et Moriarty enchaîna en me posant clairement la question.

Je me tournai vers lui.

-Et bien… Livia est une jeune femme avec du talent et de l’idée. Ce ne sont pas les textes ni les compositions qui manquent. Alors oui, nous avons de quoi faire un, voire plusieurs albums. Il y a un tri à faire : distiller la matière brute pour ne garder que le meilleur. Mais ce n’est pas le genre de chose qui se fait en un jour. Livia est une artiste qui tient à ce que ses chansons soient parfaites.

Je lui fis un clin d’œil complice.

-Du coup, l’album est bien sûr la prochaine étape. Quant à une tournée… Et bien, la renommée de Livia n’est pas encore suffisamment grande pour se lancer dans un projet autre que la tournée des clubs de Los Angeles pour le moment, à moins que l’opportunité de faire une première partie se présente.

Je souris.

-Livia a encore un public à conquérir afin d’ensuite, emmener celui-ci avec elle en tournée. Et comme elle vous l’a fait remarquer, ses fans et/ou futurs fans sont sa préoccupation principale avec la qualité de ses chansons.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 600
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Jeu 14 Sep - 20:27



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry




L’entrevue me semble plutôt être une conversation amical s’i j’oublie que j’ai comme interlocuteur un journaliste dont la réputation n’est plus à faire. Peut-être est-il dans une bonne journée ou est-ce moi qui a ça dans le sang mais, quoi qu’il en soit, je crois que je m’en sors plus que bien et que, sauf si un changement majeur venait qu’à se produire, je n’ai pas à m’en faire pour le résultat papier de l’entrevue.

Les questions sont simples, précises et je n’ai pas besoin de broder ou serpenter au travers ce que je peux ou je ne peux dire pour formuler mes réponses. La présence de Jack à mes côtés est certainement bienfaisante mais, je crois que je m’en serais tout aussi bien sortie s’il avait attendu dans la salle prévu à cet effet.

Je suis très à l’aise de parler de ma vie, de mes études, de mes amis(es) et surtout de mes chansons et des sujet qui me tiennent à cœur. La seule chose donc je ne suis pas certaine et dont je préfère m’avancer c’est concernant mon prochain album.

Je sais, puisque je compose moi-même mes chansons, avoir assez de matériel  pour en faire 1, voir deux et peut-être même 3 seulement j’ai un peu peur de paraître prétentieuse et craignant qu’il ne me demande immédiatement ensuite quand je prévois donc la sortie de cet opus, je préfère laisser Jack prendre la parole.

Je ne crois pas que cela pourra être vu comme un manque de maturité, mais plutôt comme de la sagesse. Après tout, n’est-ce pas le job d’un manager de voir à ce côté qu’est l’échéancier des albums et des tournées ?

Jack , de toute façon, répond précisément ce que j’avais en tête et, donc, je peux me gratifier d’une petite tape dans le dos – mentalement bien sûr – puisque je n’aurais donc pas répondu n’importe quoi à Moriarty, de une, et de deux, parce que de l’entendre de la bouche de Jack lui-même rend la chose encore plus réelle !

Mais plus agréable encore est de l’entendre s’avancer sur une possible et éventuelle tournée. Des boîtes et salles de Los Angeles pour commencer, bien entendu… dans quelques années peut-être une première partie et…finalement, la consécration ultime ! Ma propre tournée !

Pour le moment le point le plus culminant demeure ce spectacle intime lors de l’anniversaire de mariage. Ce jour là même où j’ai fait la rencontre de Jack et que ma vie à changée, du tout au tout.

- J’ai vraiment hâte de pouvoir discuter de nouveau avec vous au sujet de ce nouvel album quand il sera prêt. Et, bien entendu, d’entendre votre critique !, dis-je avec un sourire au journaliste quand Jack termine à son tour.

Je croise mes jambes et renvois mes longs cheveux blonds vers l’arrière. Je ne sais pas si le journaliste à d’autres questions mais je me sens prête à y répondre si tel est le cas.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 298
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Ven 15 Sep - 13:45



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez



Olivia Cortez avait profité de la présence de son manager pour lui laisser le soin de répondre à la question sur l’album. C’était intelligent… Mais pas très courageux. Elle s’était bien débrouillée jusqu’ici… Et elle ne voulait, peut-être, pas pousser sa chance trop loin. Et, comme elle avait Perry à sa disposition, elle avait sauté sur l’occasion.

Et je la saisi en posant la question plus précisément et directement à Perry. Je savais que dans mon article, les choses ne se présenteraient pas comme ça. Mais tant qu’à avoir une source d’information sur place, autant l’utiliser.

Et Perry répondit à la question. Il déclara qu’ils avaient de quoi faire plusieurs albums. Je souris. Perry parla de perfectionnisme et envoya un clin d’œil à sa protégée. De quoi me montrer une grande complicité entre les deux.

L’album était donc, bien au programme. Mais pas la tournée qui attendra encore qu’Olivia se fasse une petite renommée dans les clubs de L.A. A moins qu’une proposition de première partie ne se présente, le programme d’Olivia était simple. Je souriais toujours.

-Je vois… Une marche après l’autre comme on dit. L’album, puis une petite notoriété, puis seulement une tournée. La gloire vient parfois plus vite qu’on ne l’imagine.

Perry était un manager prudent. Il voulait que tout soit parfait tout comme Olivia comme il le disait si bien.

Et Livia, maintenant que Jack avait répondu à sa question, déclara qu’elle avait hâte de pouvoir discuter, avec moi, de son prochain album et lire ma prochaine critique de son art. Je souris en regardant la jeune fille droit dans les yeux. C’était rare les artistes qui me disaient ça. Il faut dire qu’Olivia avait l’avantage d’être chez BSC et d’être, apparemment, un coup de cœur de Jimmy Reed. Elle aurait été chez MTI et la favorite de Don Hughes, tout aurait été différent pour elle. Et elle n’aurait pas été aussi pressée de me revoir à nouveau.

-Je vous inviterais à nouveau dans mon bureau quand cet album sortira. J’ai hâte d’entendre ce que vous allez nous sortir. Mais je suis sûr que ça sera un très bon album.

Même s’il était mauvais, elle aura quand même une bonne critique. C’était comme ça que ça marchait avec moi. Je bus un coup d’eau avant de reprendre le fil de l’interview.

-Revenons un peu à toi. Quels sont tes influences ? As-tu des groupes ou artistes favoris ?


La question était à titre informative pour son futur public. Une façon, pour eux, de s’identifier encore plus à elle.




@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 201
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Dim 17 Sep - 9:47



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


-Oui… Comme Livia l’a dit : il faut marcher avant de courir… Elle est jeune, elle a sa vie d’adolescente à vivre, l’école à suivre. Nous avons vu, à L.A., bien trop d’histoires de talents gâchés, des étoiles filantes, comme on dit parfois. Livia ne sera pas une étoile filante.

J’avais pas intérêt à foirer sur ce coup-là.  Pour Livia elle-même, déjà… Et parce que… Je ne sais pas… J’avais comme cette drôle d’impression que Reed était derrière. Pourtant, il n’avait jamais vraiment manifesté rien de plus que d’habitude depuis que Livia avait signé chez BSC…

Sauf qu’il lui avait trouvé cette interview… Ouais… Il avait déniché cette interview, avait choisi le journaliste personnellement.

Je regardai un peu plus attentivement Moriarty alors que son attention à lui était de nouveau sur ma protégée. Sur son bureau, il y avait la photo de Sonne… Et Mademoiselle Ferguson travaillait aussi chez BSC… Enfin… Pour Ricci, mais dans la tour BSC quand même.

Mademoiselle Ferguson était la petite-amie de Moriarty…

Moriarty avait donc, en quelque sorte, des actions chez BSC ? Et par actions, je n’entends pas ça au sens propre du terme… Mais peut-être que Jimmy Reed et lui se connaissaient…

Ça expliquerait pourquoi les artistes de BSC ne sont que rarement taclés par le journaliste…

Ça expliquerait pourquoi Reed le voulait lui et pas un autre pour la première interview de sa fille..

Et la boucle était bouclée…

Moriarty avait posé de nouvelles questions à Livia. Celles-ci allaient permettre aux lecteurs de se trouver des points communs avec la jeune femme et de se sentir encore plus proches d’elle… Et donc de s’y intéresser pour finalement se transformer en fans par un procédé d’identification.

Mais moi, je ne voyais plus que la confirmation de mes craintes.

Nous avions maintenant les deux pieds dans la toile d’araignée tissée par Reed.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 600
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Lun 18 Sep - 5:11



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry




Puisqu’il est question de mes futurs projets, et que j’ai la chance d’avoir Jack qui m’accompagne pour cette première entrevue, je juge plus sage, quoi que peut-être peu téméraire de lui refiler la réponse à cette question.

Après tout, n’est-ce pas son boulot de voir à ce genre de détails ? Je serais curieuse de voir combien d’artistes savent exactement où ils en sont dans les processus post création. S’il m’est facile de coucher sur papier mes émotions pour composer de chansons dont je sais pouvoir être fière, il m’apparait plus complexe de répondre sans faire de bourde ou de m’avancer sur des délais irréalistes.

Jack explique ce que j’aurais moi-même cru répondre mais de façon beaucoup plus professionnel et mieux élaboré que je ne l’aurais fait.

Si j’ai bien un bon nombre de composition pour remplir plus d’un album, le reste je n’aurais su comment le lui expliquer. J’en suis qu’au tout début, moi ! Je n’ai pas encore de « vécue » à proprement parler, dans le processus post création.

La seule chose sur laquelle je m’avance est quand je lui propose de venir le rencontrer de nouveau au moment opportun. Peut-être est-ce à cause de la facilité et légèreté avec laquelle le journaliste mène l’entrevue, mais je me sens en confiance et je ne vois pas en lui l’homme dont la réputation m’avait fait trembler, encore ce matin même.

Il est temps de passer au côté plus personnel, de là où je puisse mes influences.  Je lui souris d’abord, me donnant quelques secondes de réflexion.

- Je connais mes classics, j’ai été à bonne école à la maison,, m’esclaffais-je. Mon beau-père est un fan inconditionnel de The Army, j’ai grandis au son de leurs nombreux succès.  J’ai commencé à gratter ma guitare sur leur musique.

Je souris, un peu perdue dans mes souvenirs. Ça me fait sourire encore plus quand je pense aux faux concerts que je donnais à mes parents, debout sur le tabouret du salon en prenant le balai comme guitare. Ils avaient probablement mieux à faire que de me regarder faire du lip sync mais ils restaient jusqu’à ce que je juge que c’était la fin.

- J’ai aussi tous les disques de Lola. Je trouve qu’elle a une voix magnifique et qu’elle parvient facilement à transcender les émotions.  Et que dire de sa carrière qu’elle a commencé si jeune, et grimpé si vite au sommet. Il est certain que pour une aspirante comme moi, elle est intéressante à observer.

Je m’abstiens cependant de parler de sa réputation de Diva. Je sais que je possède un caractère assez bien trempé et que, quand je m’y mets, je n’ai rien à envier, même à Lola. Mais ce n,est pas sur ce plan que je l’admire. Loin de là. Je préfèrerais et de loin, faire la une pour mes succès, non pas pour mes sautes d’humeurs…

- J’ai eu de la chance depuis mon arriver à Los Angeles. J’ai fait la connaissance de Dom Holder, batteur des Winter Wolves, qui est devenue pour moi un véritable grand frère. J’ai beaucoup appris avec eux pour le temps qu’à duré notre cohabitation. C’est une chance inestimable. J’ai aussi, par hasard, croiser Cash Izbel avec qui j’ai pu parler musique et même nous avons fait un petit jam improvisé au coin d’une rue.

Il y a aussi les mecs de Roadtramp et puis… The Burning Fire. Si je ne parle pas des premiers, c’est pour éviter de m’avancer sur le fait que j’étais entrée dans un bar purement illégalement et que ça, Jack l’ignore et que le bureau d’Axel n’est certainement pas le bon endroit pour discuter de cette petite expérience d’adolescente et, pour les seconds, si je dévoile avoir fait un duo improvisé avec Apolline Mclagan dans les studios de MTI, et ce même si je n’ai pas croisé Stone et que j’étais en compagnie de Delfino Alvarez,  j’ai peur d’ouvrir une porte au journaliste et qu’il m’amène sur l’histoire de ma photo avec Howard Stone.  Il doit bien lire la concurrence de temps en temps, non ?

- Mes influences sont disparates,  je l’admets, mais c’est probablement un excellent moyen pour moi de diversifier mon répertoire.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 298
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mar 19 Sep - 10:37



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez



Jack Perry confirma les paroles de sa protégée. Ils allaient faire chaque chose en son temps et laisser la jeune femme suivre sa scolarité. Le manager de Cortez ne voulait pas que la jeune femme devienne une étoile filante. Ça aurait été dommage, en effet. Je souris à Perry. Il semblait être particulièrement protecteur envers sa protégée. Peut-être parce qu’elle était jeune et qu’il avait peur que son talent lui file entre les doigts et que la célébrité de la jeune femme, en grandissant, allait la tuer. C’était possible. Plus ils commencent jeune, plus ils ont de risque de sombrer dans la drogue et l’alcool.

Mais Perry allait s’assurer que non, à première vue.

Pour l’instant, la petit Olivia se débrouillait bien. Elle répondait intelligemment aux questions. Il faut dire que je ne la malmenais pas vraiment. Mes questions étaient classiques. Je cherchais juste à montrer aux fans qui elle était. C’est ce qu’il fallait faire avec les artistes à peine connu.

Je continuai, donc, mon investigation en demandant à Olivia quels étaient ses influences. Pas de piège, là encore. Elle prit le temps de réfléchir avant de me répondre. Elle aimait The Army de par son beau-père. Mais aussi Lola, la chanteuse new-yorkaise. Deux styles bien différents. Mais qui ont tous les deux contribué à faire de Cortez ce qu’elle était aujourd’hui. Elle s’inspirait de la monté fulgurante de Lola. Je souris. Elle ne manquait pas d’ambition. Je me demandais si elle allait pousser l’identification jusqu’au caractère bien trempé de Lola… On verra ça quand elle sera plus connue.

Olivia était toujours aussi loquace et elle approfondi la question en dévoilant qu’elle avait logé chez les Winter Wolves et qu’elle avait jammé avec Cash Izbel. Olivia connaissait déjà du beau monde. Mais ça je l’avais déjà remarqué en découvrant, dans L.A.People, la photo d’elle en compagnie de Stone sur une plage de L.A. Je n’avais fait le lien entre la fille de la photo et Cortez que quand j’avais vu la pochette de son album. Regrettait-elle sa relation avec Stone ? Elle ne l’a pas noté dans ses influences donc il devait il y avoir un truc.

Elle termina son allocution en disant que ses influences étaient disparates.

Je souris me penchant un peu plus sur mon bureau pour rendre mon regard plus intense. J’avais mené la vie facile à Olivia pendant toute la durée de l’interview. Mais je voulais voir comment elle s’en sortait en cas de question gênante. Et, comme elle avait ouvert une porte en omettant de parler de Stone, j’allais m’engouffré dans la bèche comme bien d’autres journalistes l’auraient fait.

-Et pas The Burning Fire ? L.A.People a pourtant rapporté que tu connaissais Stone de près.

Comment la protégée de Perry allait répondre à ça ? C’était la question que je me posais. Et, si tout ça n’allait pas apparaitre dans mon interview, j’étais quand même curieux de savoir comment elle allait répondre. Et aussi, d’entrainer la jeune Cortez pour ses prochaines interviews. Car, si j’étais indulgent parce que c’est Jimmy, lui-même, qui avait commandé cette interview, d’autres ne seront pas aussi sympa.

Et puis, j’ai une réputation à entretenir aussi.




@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 201
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mar 19 Sep - 19:56



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


L’interview pris une tournure plus personnelle quand Moriarty demanda à Olivia quelles étaient ses influences musicales. Une belle question qui permettrait à son public à la fois de mieux la connaître mais aussi, éventuellement de s’y identifier.

Livia commença à répondre à la question, comme elle l’avait fait jusqu’ici… Ce qui fit que je baissai ma garde. Ses influences étaient The Army et Lola. Logique, quelque part. Une première influence qui lui venait de l’enfance et de sa famille et l’autre qui lui était plus propre, en tant que fille et artiste.

Mais, pour la première fois, elle alla plus loin que la question. Trop loin et j’essayai d’attirer son attention sur moi d’un regard, silencieusement. Mais, mise en confiance par le journaliste de Guitar&Pen qui avait été très sympathique avec elle depuis le début, elle s’aventura en terrain plus dangereux, ne parlant plus de ses influences, mais des rencontres qu’elle avait fait à L.A. depuis son arrivée.

Et c’était de notoriété publique qu’elle avait rencontré Howard Stone, grâce à L.A.People… Mais elle fit l’impasse sur cette rencontre-là.

Merde… je serrai les mâchoires…

Il aurait justement été plus intelligent de parler de Stone. De tuer la question dans l’œuf… Elle aurait dû en jouer en retournant la situation à son avantage, en tournant ça à la dérision…

Mais l’omettre signifiait que c’était un sujet qu’elle ne voulait pas aborder…

Et là, je fusillai Moriarty du regard. Si j’avais douté de sa réputation, je me disais maintenant qu’en fait, ce qu’on disait sur lui était encore sympathique.

Il avait piégé une jeune fille de 16 ans… En la mettant en confiance et en l’amenant à délier sa langue, il l’avait aussi amenée à se livrer plus…

A baisser sa garde.

Et dès qu’il avait vu la faille, il s’était engouffré dedans comme une vipère dans un trou…

Comment Mademoiselle Ferguson pouvait-elle aimer cet homme-là ?

Je mordis ma lèvre inférieure malgré moi pour me forcer à ne pas intervenir alors que mon cerveau carburait pour trouver une astuce, un scénario qui pourrait justifier cette maudite photo ! Mais toutes les bonnes idées que j’aurais pu avoir, je les avais ruinées d’avance en frappant sur Stone quelques jours plus tard… Et ça aussi, c’était passé dans L.A.People.

Stone restait définitivement une épine dans mon pied… Une très douloureuse épine, quoi qu’il arrive.

Je finis par soupirer, montrant à Livia que j’étais dans l’impossibilité de la sortir de là… Parce que tout ce que j’aurais pu dire aurait été pire que mieux.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 600
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mer 20 Sep - 14:15



FIRST STEP IN HIS WORLD



ft. Axel Moriarty & Jack Perry




Cette entrevue prend plus en plus les allures d’une rencontre avec un membre éloigné de la famille prenant le temps de s’intéresser aux nouveautés dans la vie de sa nièce. Je me laisse de plus en plus aller au jeu, ne me souciant pas qu’il puisse y avoir un piège au détour.

Et pourtant, il est bel et bien là, ce foutue piège que je n’ai pas vu venir par excès de confiance.
Et si Jack se braque sur sa chaise, me laissant comprendre qu’on ne peut plus faire marche arrière, je toise un moment Moriarty du regard avant d’hocher de la tête puis d’affiche un beau et grand sourire. Sincère. Car je le suis.

Je sais bien qu’il fait référence à cette photo et pas autre chose. Alors je choisis ma réponse en fonction de ça et non pas d’une supposition car je me doute bien que si je le fais, il reviendra à la charge. Aussi bien en finir et tout de suite.

- N’est-ce pas qu’elle est belle cette photo ? Dommage cependant qu’elle soit controversée ! J’aurais bien aimé voir ma première apparition dans un magazine d’une toute autre façon

Même si je voulais effacer cette photo de mon esprit. Je ne le peux pas. Elle existe et quelque chose me dit que je n’ai pas fini de la voir se pointer au moment où je m’y attends le moins. Et comme je ne sais pas ce qu’il en est pour Stone, et que je n’ai pas du tout envie de le revoir, bien que d’un autre côté j’ai besoin de savoir qu’il va mieux, il nous est impossible de parler «conjointement » de cette photo pour expliquer un quelconque subterfuge.

Alors je me sens seule pour aller au marbre. Je dois assurer !

- Je ne peux pas affirmer bien connaitre Howard Stone. Qu’importe ce que cette photo laisse sous entendre. La vérité est que je l’ai rencontré, nous avons discuté, puis nous avons été faire un tour à la plage, s’en ai suivis une baignade puis un baiser qui fut interrompu par ce photographe. L’histoire se termine là.

Je fixe Moriarty d’une intensité dont je me reconnais avec peine. Ce genre de regard dont je sais être capable de figer les gens, sans trop savoir pourquoi en fait, ils réagissent comme ça. Je ne veux pas l’intimider, je veux simplement qu’il comprenne qu’il n’obtiendra rien de plus que ce que je viens de lui dire.

- Sinon, vous pouvez ajouter Apolline Mclagan dans mes influences. Son talent avec la guitare est absolument renversant !

Espérant pouvoir tourner la page et passer sur un autre style de questions, je croise mes jambes en me replaçant sur ma chaise, prête à continuer.


© Billy Lighter



Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 298
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Jeu 21 Sep - 16:36



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez



Ma question entraina le regard assassin de Perry. Il n’avait pas aimé la question que je venais de poser à Olivia sur Stone. Pourtant, même des journalistes moins pire que moi se seraient, aussi, engouffré dans la brèche. Perry devra s’y faire. Ce n’est pas parce que Cortez avait 16 ans que les journalistes allaient être plus indulgents. S’il comptait là-dessus, il se foutait le doigt dans l’œil. Une carrière de musicien n’était pas une promenade de santé. Chaque erreur, chaque photo, chaque déclaration pouvait être retournée contre elle à tout moment. Et autant l’habituer tout de suite. Je me contentais de sourire au manager avant de reposer mon regard sur Olivia en attendant sa réponse.

Impuissant, Perry envoya de regard à sa protégée. Moi, je la regardais toujours avec un grand sourire. Et elle sourit, elle aussi. Bien, c’était déjà ça. Elle ne montrait pas sa gêne. Elle déclara même que la photo était belle, jouant la carte de l’autodérision. Elle regrettait la controverse qui entourait la photo. Je souriais toujours. Je voulais plus que ça. Et, si elle n’avait pas continué à parler, je l’aurais renvoyé sur le sujet pour en apprendre plus.

Mais Olivia n’en avait pas fini. Elle déclara ne pas bien connaitre Howard Stone et m’expliqua les circonstances de leur rencontre. Ils avaient bien échangé un baiser comme le laissait supposer la photo. Mais rien de plus. Je laissai transparaitre un sourire à la fois satisfait et sceptique. Satisfait parce qu’elle s’était bien débrouiller pour répondre à la question. Sceptique parce que j’étais sûr que leur rencontre ne s’était pas terminée par un simple baiser. Je ne connaissais peut-être pas Olivia… Mais j’avais bien assez entendu de chose sur Stone pour savoir qu’un baiser, ce n’était pas assez pour lui.

Et j’allais ajouter un commentaire si Olivia ne m’avait pas transpercé d’un regard qui me semblait si familier… Je reste hypnotisé par ce regard. Olivia était bien surprenante… Et elle savait y faire malgré son jeune âge. Elle conclut ma question sur Stone en disant qu’Apolline McLagan était aussi une de ses influences. Je laissai transparaitre un fin sourire laissant planer le suspense quelques secondes avant de reprendre.

-Je vois. Rien qu'un seul baiser... C'est du Stone tout craché.

On pouvait sentir tout l'ironie dans ma phrase. Je montrais très clairement à Olivia que je n'en croyait pas un mot. Mais elle mentait bien. Il fallait lui rendre ça. Du coup, je n'insistai pas sur le sujet.

-Donc Lola pour le chant, McLagan pour la guitare. Que des femmes. Parlant de femme, qu’est-ce que ça te fait d’être la première femme engagée par BSC depuis que Jimmy Reed a repris l’entreprise ?

Je n’étais pas revenu sur Stone. Elle s’était bien reprise sur sa réponse même si j’aurais pu gratter encore sur le cas Stone. Mais je laissais ça au people. Eux, ils n’allaient pas rater Olivia Cortez sur le sujet Stone. Mais je savais déjà que la jeune femme ne se laissera pas faire. Jimmy Reed avait déniché un bon talent et avec de la réplique en plus même si sa fougue de la jeunesse la rendait bien trop loquace.





@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 201
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Sam 23 Sep - 10:16



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


Il y eut comme… un long moment de flottement où Livia sembla se demander ce qu’elle devait faire et où moi, je cherchais une alternative sans la trouver. Malgré ma présence, ma protégée se retrouvait tout de même livrée à elle-même, à devoir faire face aux conséquences de ses actes. Mais bon dieu, c’était quand même toujours à Stone que j’en voulais à mort.

Et à Moriarty aussi, pour nous avoir amené l’air de rien en terrain dangereux… Ou, en tout cas, sur un sujet qui risquait de gêner Livia.

Mais contre toute attente, suite à ce moment de battement, Livia reprit la parole sur un ton qui tendait vers la dérision.

Elle ne nia pas avoir rencontré Stone, ni même avoir flirté avec lui. Pas plus qu’elle ne prétendit le connaître, ce qui n’était pas le cas, si je m’en tenais à ce que je savais. Elle l’avait rencontré uniquement deux fois. Deux fois ils avaient dérapé, on est d’accord, mais baiser avec quelqu’un ne signifie pas connaître ce quelqu’un… Surtout pas Stone.

Avec le nombre de mensonges qu’il était capable de sortir à la minute, je n’étais pas sûr que quiconque en ce monde connaissait réellement Howard Stone. Natacha pouvait dire ce qu’elle voulait là-dessus, hurler tant qu’elle voulait qu’elle connaissait Howard, j’étais persuadé que non.

Et si Livia s’en était très bien sortie dans les mots, même s’il aurait été préférable d’anticiper en disant directement qu’elle avait rencontré Stone, ce qui aurait peut-être permis d’avoir à moins entrer dans les détails de cette relation puisque la porte aurait alors été fermée et il n’y aurait pas tant eu l’air d’y avoir un tabou atour du batteur, ce fut le regard qu’elle lança à Moriarty qui fut déterminant. Un regard que je connaissais et que je n’aurais peut-être pas su resituer si je n’avais pas su que ma protégée avait été engendrée par Reed.

Et si je vis bien que Moriarty était sceptique quant à la véracité des dires de Livia, il sembla que le regard de la jeune fille suffit à lui faire comprendre de ne pas tenter trop loin sa chance.

Il changea donc de sujet et je me détendis un peu.

Sa question suivante pouvait sonner comme un piège elle aussi. Mais uniquement pour nous deux, parce que nous savions ce qui la liait vraiment à Jimmy Reed. Pour le reste du monde, dont Moriarty, le fait que Livia ait pu signer chez BSC n’était qu’une bizarrerie inexplicable… La théorie qui tournait à L.A. pour le moment était simplement que Jimmy Reed devenait plus tolérant et plus mature en vieillissant… Aucun doute que d’autres jeunes femmes allaient tenter leur chance… Et se prendre un mur en pleine face.

De plus, la question de Moriarty, dont j’aimais vraiment penser qu’il avait été refroidi par le regard glaçant de Livia, n’était pas posée comme un piège puisqu’il ne lui demandait pas « pourquoi » elle était la première femme à signer chez BSC sous le règne de Reed, mais uniquement ce qu’elle ressentait à ce propos.

Et c’était une question qui m’intéressait, car je n’avais jamais pensé la poser à Olivia… Alors je la regardai à nouveau, curieux d’entendre sa réponse.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Guitar & Pen-