AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Olivia Cortez


Messages : 680
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Dim 24 Sep - 0:44



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry





Stone n’est qu’un épisode de ma vie, il ne définie pas qui je suis et si je ne veux pas  voir ce désagréable passage me pourrir l’existence, je n’ai d’autre choix que de l’assumer et de tourner autant que possible «  l’incident » à mon avantage.

La photo est effectivement très belle – c’est bien là le drame – si on oubli que je n’ai que 16 ans et que Stone à la trentaine assumée.  

C’est donc la carte que je choisis de jouer devant Moriarty, ca et mon regard assassin qui ne lui laisse plus de manœuvre. Je sais, pour l’avoir déjà fait, que les gens en deviennent mal à l’aise. Ma mère souvent me répétait de cesser de fixer les gens, et jusqu’alors, je ne comprenais pas pourquoi.

Pour avoir croisé celui de mon père l’espace de quelques seconde et avoir eu la désagréable sensation qu’il venait scruter jusqu’en mon âme, je sais maintenant ce que cela fait. Et je n’hésite plus à le faire quand c’est nécessaire et, Moriarty en avait besoin !

Il sentit tout de même le besoin d’émettre son petit commentaire comme quoi  c’était tout à fait l’image de Stone que de se contenter d’un baiser et rien de plus.  Je préfère ne pas relever, puisque de toute façon c’est inutile.

Allais-je vraiment confier a un journaliste que j’avais donné ma virginité à Howard Stone… Bref passons à la question suivante et celle là, je m’y étais bien préparé. Enfin, plus ou moins mais tout ce qui pouvait toucher mon père de près ou de loin  je me sentais en mesure de l’affronter maintenant.

- C’est une situation dont je n’étais pas au courant avant qu’on me le fasse remarquer. Bien entendu, je ne peux qu’être flatté par cette grande et merveilleuse opportunité.

Que puis-je ajouter de plus sinon que  seul Jimmy Reed lui-même pourrait expliquer cette chance unique qui m’est accordée. Et je ne suis pas assez stupide pour lui ouvrir une nouvelle porte bien que de toute façon je lui répondrais poliment d’aller lui poser la question lui-même.

Et si Jimmy Reed veut expliquer qu’il a consentit à m’accorder un traitement de faveur parce que je suis sa fille et assumer  tout ce que cette révélation aura comme conséquences, grand bien lui fasse.

Je garde le sourire pour chacune de mes réponses mais je commence à être un peu épuisée. Je termine donc mon verre d’eau  puis je le repose  devant moi sur le bureau du journaliste en déplaçant, bien involontairement (!) le cadre le représentant en compagnie de la secrétaire du manager à la grosse tête.

- Vous formés un bien joli couple.  J’ai appris que vous alliez sous peu vous marier. Félicitation vous devez être fou de joie !


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 450
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Dim 24 Sep - 16:02



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez



Olivia s’en était plutôt bien sortie sur ma question gênante sur Stone. Elle avait essayé de tout retourné à son avantage en tournant la chose à la dérision et en m’envoyant un regard presque assassin. Je savais qu’elle ne voulait pas en parler. Elle n’aurait pas omis de me le dire si elle le voulait. Son regard, à lui tout seul, si intimidant qui soit, était une preuve qu’elle ne voulait pas entendre parler de son histoire avec Stone.

Mais je ne poussai le vice jusqu’à l’enfoncer complètement sur le sujet. Je me contenterais de sa réponse que je ne publierais de toute façon pas. C’était juste pour voir comment la jeune femme pourrait s’en tirer sur une question délicate. Et elle s’en tirait plus ou moins bien. Je me permis juste une petite touche d’ironie qui montrait à la jeune femme que je ne croyais pas un seul mot de ce qu’elle avait dit.

J’enchainai avec une question plus simple sur son statut de femme. C’était la première femme engagée que Jimmy Reed avait accepté de faire signer dans sa maison de disque. Et je voulais avoir l’avis d’Olivia sur cet évènement. Elle avoua qu’elle n’était pas au courant avant qu’on ne le lui dise et qu’elle était flattée par ça. Rien de plus. Rien de moins. Est-ce que ma question sur Stone l’avait refroidie à me répondre plus en profondeur comme elle le faisait au début ? Peut-être.

Elle souriait toujours, sans doute satisfaite de s’en être sortie. J’allais conclure par une autre simple question mais Olivia déplaça, sans le faire vraiment exprès, une photo de moi et Sonne qui trônait sur mon bureau. Avant d’ouvrir la bouche pour parle de mon couple et me féliciter pour le mariage à venir. Je souris en regardant la jeune femme. L’information devait venir de chez BSC. Sonne travaillait là-bas, après tout. Donc, ça ne m’étonnait pas que Livia soit au courant.

Mais ce que j’aimais bien moins, c’était que Livia me détourne de l’interview. Était-ce volontaire de sa part ? Je ne sais pas. Mais le fait est que c’était moi qui posais les questions et moi qui menait l’entrevue.

-Oui, j’en suis très heureux. Merci.

Je devais lui apprendre une autre leçon. Celle de ne pas croire qu’on peut me détournée de ma proie. Et si son statut de produit de BSC m’empêchait de la mitrailler, je pouvais quand même lui apprendre que c’était moi le maitre ici.

-Dernière question et puis je te libérerais. Est-ce qu’on peut dire que Stone t’a aidé à percer à L.A. ? Cette photo, dans L.A.People, participe à ta notoriété alors je me demandais si le batteur t’avait aidé à percer dans la musique en te dirigeant vers certaines personnes ou en passant des coups de fils. Si oui, pourquoi ne pas avoir été chez MTI comme Stone ?

Ce n’était pas subtil. Mais je n’avais pas envie que ça le soit. Une leçon, ça doit se voire. Et je voulais lui montrer que c’était moi qui dictais ce qui se passait dans ce bureau. Et le mariage n’était pas un sujet dont je voulais parler.




@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 260
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mar 26 Sep - 9:39



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


J’avais moi-même trop fait confiance à l’hospitalité accueillante du journaliste. Et aussi aux bonnes premières réponses de ma protégée à ses questions. Je m’étais détendu, j’avais baissé ma garde et j’avais eu tort. J’aurais dû essayer de garder un minimum le contrôle des événements. Mais, cependant, Livia rattrapa vite le coup. Son aventure avec Stone n’appartenait qu’à elle, je n’avais pas tellement à en donner mon avis devant les médias et je lui avais déjà dit en privé ce que j’en pensais. La question de Moriarty m’avait dérangé parce que je savais très bien que le sujet gênerait la jeune fille…

Mais elle s’était bien démerdée, seule.

Et Moriarty était passé à autre chose.

A la question sur ce que ça lui faisait d’être la première femme à signer chez BSC sous l’égide de Jimmy Reed, elle répondit directement et simplement, allant droit au but et ne cillant même pas à l’évocation de son père biologique.

Bien. Parce que j’avais bien cru un moment que cette interview qui avait si bien commencé allait dégénérer.

Mais c’était sans compter sur ma protégée qui finit par faire exactement ce que je lui avais dit de ne pas faire.

Jouer avec Moriarty. Le provoquer.

Et lui parler de sa vie privée alors que c’était la première fois qu’elle le rencontrait, qui plus était, alors que c’était lui qui menait l’interview, était une très mauvaise idée. Pourtant, ce qu’avait dit Livia n’avait rien de méchant, c’était même plutôt sympa.

Mais Moriarty avait levé le masque en attaquant sur Stone. Et j’avais cru que ça refroidirait Livia et qu’elle resterait dans les clous.

Que tu contraire. Je la regardai alors, sourcils froncés, mécontent. Fatalement, la contre-attaque de Moriarty ne se fit pas attendre.

Alors, je repris le contrôle, regardant le journaliste dans les yeux et répondant à sa question, me dressant comme un mur pour protéger la jeune fille.

-Parce que c’est moi qui l’ai trouvée. Pas Stone. Pas MTI.

Mon regard se fit plus intense.

-Moi. Et c’est moi qui m’en occupe depuis le premier jour. Je ne laisserais ce rôle à personne et pour rien au monde.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 680
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mer 27 Sep - 3:14



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry




J’avoue, j’ai merdé en lui parlant de son mariage ! Mais je ne pensais pas provoquer l’ire du journaliste, non plus de m’immiscer dans sa vie privée. Je trouve simplement qu’il forme un très beau couple avec la secrétaire du manager qui gesticule comme un épouvantail au vent.

Et je sais de par les bruits qui circulent chez BSC que le mariage est imminent. Donc, en fait, je n’ai rien voulu de plus que de le féliciter, maladroitement, et lui montrer que ce genre d’évènement étaient dignes de mention.

Mais au vue de comment il me toise maintenant, je comprends que j’ai franchi une limite et que je viens de poser le pied sur une mine. Pour avoir été heureuse pour lui. Bah merde ! J’vous souhaite de la plus pour le jour « J » !

Sa question, dernière d’après ce qu’il en dit,  me surprend. Parce que j’ai été prise en photo entrain d’embrasser Howard Stone j’ai droit a un passe droit ?  

J’ouvre la bouche pour répondre mais Jack, visiblement piqué à vif par cette question me prend de vitesse et  tambourine d’une voix ferme et sans équivoque qu’il m’a trouvé, lui et non pas Howard Stone et sa propre maison de disque. Et qui plus est, il s’occupe de moi depuis le premier jour et qu’il en sera ainsi et pas autrement.

Je fronce des sourcils en regardant Jack l’air de dire «  Ok, Jack’O, prend une grande respiration, ça va passer… »  Il parle de quoi là exactement. Ou de qui… ?

Ouais parce que la question se pose. On dirait qu’il vient de mettre son copyright sur moi autant comme mon manager que comme père de substitution et  que son avertissement « Je ne laisserais ce rôle à personne et pour rien au monde », il l’adresse à mon père, Jimmy Reed en personne.
Sauf que, je ne suis pas certaine que la tribune Moriarty soit la plus judicieuse.
Faut pas que le journaliste écrive ça !

Je sers les dents en souriant très grand. J’sais vraiment pas quoi ajouter d’autre. En fait, c’est la première fois que je me sens ultra mal à l’aise depuis le début de l’entrevue. Même sa question sur ma pseudo relation avec Howard ne m’avait pas placé dans cette situation inconfortable.

- Oui… donc…voilà ! J’avais déjà signé avec BSC au moment de ma rencontre avec Howard Stone.  Votre question me laisse légèrement perplexe. Faut-il obligatoirement conclure qu’une personne est pistonnée parce qu’elle parle avec une personne qui a une autre allégeance musicalement ou professionnellement parlant ? Si c’est le cas, bien les suspicions doivent pleuvoir sur votre bureau.

Et si je voulais être bien honnête, je pourrais lui dire que j’ai eu la chance de rencontré Cash Izbel et que je lui ai demandé de se joindre à moi, éventuellement, pour un duo. Moi en voix, lui à la guitare. Pourtant, de ce que je sais, je ne l’ai pas embrassé, ni même flirté, et il n’appartient pas à BSC.  Ni Apolline McLagan. Alors ma chance, je l’ai faite moi-même. Non, en fait, ma chance fut de rencontrer Jack.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 450
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Ven 29 Sep - 15:45



First Step In His World
ft. Jack Perry & Olivia Cortez



Me question était simplement là pour rappeler à Olivia qu’elle n’était pas maitresse de l’interview. Et que diriger l’interview sur ma vie privée, même si c’était innocent, n’était pas une chose à faire. Je lui apprenais, à la dure, comment se comporter face à des journalistes qui seront bien moins indulgent que moi. Je l’étais, moi, parce que Jimmy Reed m’avait, lui-même, commander cette interview. Je préparais son artiste à la suite.

Mais ma question piqua au vif le manager de Cortez qui répondit à sa place. Je souris en le regardant me répondre catégoriquement que c’était lui qui avait trouvé la jeune femme. Pas Stone. Ni MTI. Lui ! Il y tenait. Il ne voulait laisser le rôle de s’occuper d’Olivia à personne. Un manager possessif. A moins que ça ne soit plus profond que ça. Il s’y est peut-être attaché au vue de son jeune âge. Ou il voyait simplement la mine d’or dans le talent de la jeune femme et il ne voulait pas qu’elle aille voir ailleurs. Chez Ricci, par exemple. Parce que, chez BSC, c’est lui raflait tout. Et, si Ricci voyait en Olivia une mine d’or, il aura tôt fait de la prendre à Jack. Je voyais donc le commentaire de Jack comme un message envoyé à son collègue.

-Je vois.


Je souriais en regardant Olivia envoyer un regard à son manager. Et elle finit par me regarder moi en souriant. Elle perdait rarement son sourire. C’était sa force. Elle savait garder les apparences. Contrairement à son manager dont la contrariété se voyait à cent mille kilomètres.

Elle affirma avoir signé avec BSC avant même d’avoir rentré Howard. Mais Olivia, aussi intelligente soit-elle, m’attaqua de front en parlant de piston et en sous-entendant que j’en avais obtenu un. J’étais fils de politicien. Et ça, tout le monde le savait. Mais moi, un piston n’est pas une mauvaise chose. Pour moi, c’est une opportunité à saisir. Je ne savais pas pourquoi, les gens en général, avaient du mal à concevoir le piston comme une chose positive. Mais je gardai cette réflexion pour moi. Olivia était une effrontée. Je lui souris.

-Des suspicions que tout le monde sait qu’elles sont avérées. Tout le monde a peur des fils de politiciens.


Je souris lui montrant que j’étais fier de mon piston. Et lui montrant, par la même, que j’avais bien vu qu’elle, elle n’était pas à l’aise avec le terme.

-Si ma question vous rend perplexe, Miss Cortez, sachez que vous n’êtes pas au bout de vos surprises. Les interviews people arriveront tôt ou tard. Et ce genre de journalistes aura de quoi nourrir votre perplexité.

Je souris de plus belle. Mais je n’en dis pas plus. Elle découvrira par elle-même les joies de la vie de célébrité.

-C’était ma dernière question. Je vous remercie de vous êtes déplacé jusqu’ici tous les deux.


Je souris à Olivia et à Jack.

-En espérant vous revoir bientôt pour discuter de votre prochain album.

Un album suivra. J’en étais certain.




@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 260
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Sam 30 Sep - 15:32



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


Je pouvais me permettre la réflexion que j’avais faite, et je le savais. C’était certes impulsif, mais néanmoins réfléchi. Parce que personne ne pourrait se douter du nombre de niveaux de lectures que pouvait avoir ce que je venais de dire. Sauf Livia et moi, bien évidemment. Et d’ailleurs, elle me regarda avec un air à la fois surpris et paniqué. Tu es hypocrite, petite Cortez, rien qu’avec un regard, parce que moi, je savais ce que je faisais alors qu’elle, elle venait de déraper sur la vie privée de Moriarty. Ce n’était pas moi qui disais des choses pas intelligentes, c’était elle. Comme si je ne l’avais pas briefée avant.

Alors elle n’avait pas à me regarder comme ça. Faudrait vraiment que je lui fasse comprendre que la télépathie, ça n’existe que dans les films de science-fiction et que le secret, c’était de savoir quelles informations étaient en notre possession et celles que les autres avaient.

Même si son père biologique serait probablement un bien meilleur professeur que moi, à ce niveau-là.

Tout ce que Moriarty pouvait comprendre de mon intervention, c’était qu’Olivia n’avait été pistonnée par personne et surtout pas par cette enflure de Stone.

Et apparemment, ça suffit à clouer le bec de Moriarty sur ce sujet, comme si je lui en avais claqué la porte au nez.

Mais Livia, non contente d’avoir provoqué Moriarty et perdu, par là même, le contrôle de l’interview et des sujets abordés, en rajouta une couche en faisant une réflexion à Moriarty qui était à la limite de l’insulte et rouvrait la porte que je venais de fermer.

Je grinçai tout bas entre mes dents, dépassé…

-Nom de dieu…

Evidemment que tout le monde (sauf Livia) savait qui était Moriarty, d’où il venait, sans compter que s’il voulait, il pouvait prétendre à une place encore bien plus haut placée que celle qu’il occupait actuellement. D’ailleurs, ce type était un véritable paradoxe.

De plus, le journaliste n’avait jamais caché ses relations haut placées.

Livia me donnait l’impression de jouer à la marelle dans un foutu champ de mines.

Il était temps que ça s’arrête.

Mais Moriarty lui fit la leçon encore bien mieux que moi. Parce qu’il avait raison. Le journaliste était resté indulgent et n’avait commencé à attaquer que lorsque Livia elle-même était sortie des clous, ce que je lui avais dit de ne surtout pas faire !

Alors, quelque part, ça lui était bon. Et elle ne pouvait en vouloir qu’à elle-même.

Elle n’apprenait pas en m’écoutant ? Pas grave.

Elle apprendrait en se plantant.

Moi, j’avais fait mon job, je l’avais briefée avant.

Je laissai à Moriarty le mot de la fin puis me levai pour lui serrer la main, le regardant dans les yeux.

-Merci, Monsieur Moriarty. Viens, Liv.

Sans un regard pour elle, je sortis du bureau, la jeune fille sur mes talons, ce ne fut que quand elle arriva à me rattraper que j’ouvris à nouveau la bouche, toujours sans la regarder.

-Tu n’as pas pu t’en empêcher, hein ? Il a fallu que tu montres ton orgueil, que tu montres que tu savais certaines choses, que tu savais qu’il allait se marier, par exemple.

Je la regardai attentivement, cette fois, droit dans les yeux.

-Mais tu n’es pas encore Jimmy Reed. Pour un truc que tu sais, il y en a mille que tu ne sais pas.

Je quittai à nouveau son regard et continuai droit devant moi. Si on avait droit à un bon article de la part du journaliste, alors, c’était que Livia était née sous une bonne étoile.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 680
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Lun 2 Oct - 16:36



FIRST STEP IN HIS WORLD

         

ft. Axel Moriarty & Jack Perry





Si l’entrevue prend une tournure plutôt lourde, je ne sais pas cependant comment d’écrire la réaction de Jack.  Qu’ai-je pu dire de si terrible pour le rendre autant sur ses gardes et limite, sur le point d’exploser.

J’ai du mal à suivre la suite entre ce que dit le journaliste et ce que dit Jack.

J’ai visiblement merdé. Mais quand ? Et où ?  Une chose dont je suis certaine, je je ne l’ai pas fait de façon intentionnel.

Je fronce des sourcils sans trop comprendre l’allusion du journaliste sur les « fils de politicien ». Mais de quoi il parle ? Je n’ai rien fait d’autre que de dire que, s’il faut croire qu’une personne a eu un coup de pouce pour s’avancer parce qu’il ou elle connait un tel ou une telle, la liste des gens possiblement pistonnés ne ferait que s’allonger à chaque seconde, alors que celle des gens qui percent de par leur talent uniquement elle, au contraire,  serait éclipsé.

Dois-je comprendre qu’il est assit sur ce fauteuil parce qu’il est le fils de quelqu’un de connu ? Un politicien probablement puisqu’il en fait mention.

J’ai été mal comprise et la réaction d’Axel et de Jack  me confirme que je viens de plonger dans un champ de mine.

Moriarty mis un terme à l’entrevue sur un conseil que j’acceptais en hochant simplement de la tête. Valait mieux que je n’ouvre plus la bouche. De toute façon qu’importe ce que je dis, c’est jamais ce qu’il faut.

Jack se leva en remerciant le journaliste et je le suivis hors du bureau.  Sa démarche est pressé et pesante. Je courrais presque derrière lui. Et ça fait mal. Pas physiquement. Mais intérieurement. C’est comme si, à chaque pas qu’il fait, il y a un trou qui se forme dans mon ventre et grossit de seconde en seconde.

Et ça éclate quand il me siffle entre ses dents, sans me regarder un reproche honteusement démesuré.

Moi ? Moi je n’ai pas pu m’en empêcher ?  De quoi? De féliciter un journaliste pour son mariage imminent. Je vois la future mariée chaque fois que je vais au bureau de Jack. J’ai appris à la connaître même si je me moque encore de l’attention qu’elle porte a ses ongles. Dans ma tête d’adolescente de 16 ans, je n’ai rien fait de plus que de vouloir être polie et féliciter un homme pour ce qui ce doit d’être un jour important dans sa vie.

Mais je préfère me taire même si j’ai la gorge nouée et que mes yeux s’embrument.

C’est pire encore quand il ramène mon père en me disant que je «  ne l’étais pas encore ».

-  JE SUIS PAS MON PÈRE !

C’est sorti tout seul. Je l’ai crié en regardant Jack au travers mes larmes.

- Je suis Olivia, j’ai 16 ans et je merde tout ce que je fais. T’es content ?  

Pour 10 trucs que je fais de bien, il ne voit que celui où j’ai échoué. Comme ma mère. Je n’attends pas sa réponse. Je préfère sortir de ce building dans lequel j’étouffe en empruntant les escaliers que je descends à une vitesse folle.

C’est contre le mur de béton, à l’extérieur de l’édifice que je m’adosse pour attendre Jack. Je ne lui ferai pas l’affront non plus de rentrer en bus.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 260
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   Mar 3 Oct - 14:19



First Step In His World
ft. Olivia Cortez & Axel Moriarty


Une fois hors du bureau de Moriarty, je fis remarquer à Livia combien elle avait manqué de politesse et de stratégie. J’en oubliais que c’était sa première interview et qu’en plus, c’était Moriarty en face. Je n’avais aucune indulgence pour la jeune fille sous prétexte que, moi, je savais comment ça fonctionnait. Féliciter Sonne pour son mariage était logique, normal et même la moindre des politesses étant donné que nous étions collègues. Mais Moriarty était le journaliste qui nous avait invités pour une interview et notre interaction s’arrêtait là. Nous n’avions pas à faire des commentaires, même sympathiques, sur sa vie privée.

Car dans ce cas-là, cela ne sonnait plus comme de la politesse mais plutôt comme de la curiosité malsaine. « Vous devez être fou de joie ! » avait dit ma protégée… Bon dieu, Axel Moriarty avait l’air épuisé, distrait, mais tout sauf fou de joie, c’était quand même évident, non ? Et même si son état n’avait rien à voir avec son mariage qui approchait, c’était quand même déplacé, ce commentaire, non ? Vis-à-vis de quelqu’un qu’elle voyait pour la première fois.

Livia avait encore beaucoup à apprendre et moi, je devais cerner ce qu’elle avait à apprendre. Et les limites, les frontières, les codes, les attitudes à adopter selon les situations dans lesquelles elle se trouvait et les personnes avec qui elle conversait.

Elle n’était plus une gosse de Tijuana, elle était une jeune artiste de L.A. et il y avait des gens qu’il valait mieux caresser dans le sens du poil.

Je ne me rendis pas compte que j’y allais un peu fort avec la jeune fille. Mais sa réaction fut aussi exagérée que la mienne.

Les larmes lui montèrent aux yeux et ma déception envers elle se changea recta en perplexité. Quoi ? Y avait pas de raison de chialer.

Elle cria alors qu’elle n’était pas son père. Ouais, c’était bien ce que j’avais dit, de fait. Une bonne raison pour ne pas essayer de l’être. Mais ce dont je ne me rendais pas compte, c’était qu’elle ne le faisait peut-être pas exprès.

La jeune fille me rappela alors qu’elle était Olivia, qu’elle avait 16 ans et qu’elle merdait tout ce qu’elle faisait.

Je m’étais arrêté, la regardant, interloqué. J’avais pas dit ça non plus.

-Liv…

Mais elle était partie tout droit pour sortir du bâtiment, empruntant les escaliers. Je la laissai aller, reprenant ma marche normalement, les mains dans les poches, en soupirant.

J’étais pas au bout de mes peines…

Quand je sortis à mon tour du bâtiment, je la trouvai appuyée contre le mur de béton, je lui fis signe qu’on y allait.

-Je vais te ramener à Fairfax pour l’après-midi. Voir tes amis te fera du bien.

Ils s’y prendront sûrement mieux que moi pour la consoler, aussi. Une fois dans la voiture, je la regardai et ajoutai.

-T’en connais beaucoup des gamines de 16 ans qui merdent tout mais ont un single à leur actif ? Parce que moi, j’en connais qu’une.

Je démarrai la bagnole.

-Allez, souris un peu… C’est Moriarty, l’enfoiré dans l’histoire. Il t’a tendu un piège et t’es tombée dedans. Ça arrive, même aux meilleurs.

@ Billy Lighter
















JACK


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

First Step In His World [PV Livia & Axel][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Guitar & Pen-