AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hank North
Hank North


Messages : 2676
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeDim 3 Sep - 18:37



With A Little Help From My Friend
ft. Howard Stone


Tout s’était fait sur une semaine… Audience préliminaire, deals, de nouveau audience, puis finalement jugement. J’avais plaidé non coupable... J’avais dit n’avoir jamais levé la main sur ma femme, Kate Julian, en 7 ans de vie commune… J’avais bien avoué ne pas être du tempérament le plus cool qui soit et gueuler de temps en temps, mais frapper sur Kate, non. Jamais.

Mais j’avais pas été jusqu’à dire que c’était elle qui me frappait… J’étais beaucoup trop fier pour avouer ça devant tout un parterre d’encostumés.

Mais, ma réputation me précédant, dont un foutu article qui datait d’il y avait deux ans de ça où on y évoquait une femme se plaignant que j’avais été violent avec elle (et que j’avais couché avec elle… Mais ça, c’était vrai et deux fois plutôt qu’une ! Et je m’étais pas gêné de confirmer quand on m’avait posé la question, en regardant mon ex-épouse droit dans les yeux), le témoignage de Kate en pleurs, mon premier divorce (gagné par Helen parce que c’était effectivement moi qui avait « fauté », avec Kate), même s’il n’y avait pas eu de plainte déposée pour violences conjugales (et ils semblaient oublier que Kate aussi, était divorcée)… Enfin bref, tout ça ne plaida pas en ma faveur…

Sans compter que Julian acheva d’enfoncer le clou et scella mon cas…

Mais enfin… Ça avait au moins eu l’avantage qu’avec ce nombre accablant de preuves on ne pouvait plus concrètes… hum… Ben ça avait été vite. Et Alexie n’aurait pas à ressortir sa toge du placard car je n’étais pas en taule…

Mais ça faisait trois jours, depuis la fin de la procédure, que je moisissais devant la télé, à zapper et à fumer… Trois jours que je portais les mêmes fringues, celle que je portais au tribunal, et que je dormais dans le même fauteuil, la télé allumée. Et ce en ignorant royalement tout ce qu’Alexie pouvait dire. Trois jours que j’aurais rien bouffé si Alexie avait pas de temps en temps posé une assiette sur la table basse…

Trois jours que je fermais ma gueule parce que, de toute façon, rien de bon n’en serait sorti.

Quant à Alexie, elle savait jusqu’où elle pouvait aller… Et elle savait que me pousser à bout n’était pas une bonne idée. Pas maintenant. Surtout pas quand j’étais dans cet état-là.

Jusqu’à ce qu’elle prononce le nom de Howard… Elle voulait aller voir Howard. Moi aussi, je voulais aller voir Howard. Y avait une histoire de shopping aussi… Avec Apolline… Parce que si, avant toutes ces histoires de tribunal, Alexie en avait dit très peu sur le gars avec qui elle était sortie, elle avait pas arrêté de me parler de cette Apolline, que Howard était amoureux, blablabla… Je connaissais Howard. Lui, il faisait pas l’énorme bourde de tomber amoureux. Il était intelligent, Howard, pas comme moi.

Et je connaissais Apolline… Je l’avais croisée à l’hosto quand Howard y était… Le genre avec un caractère de merde… Le genre que je m’engueulerais beaucoup avec si j’étais en couple avec.

Fallait croire que j’étais arrivé au bout de ma capacité à l’immobilisme. Et il était temps, parce que la jeune femme était à deux doigts d’appeler Christopher, ce dont elle m’avait déjà menacé plusieurs fois.

Et comme si je n’étais resté dans le fauteuil qu’un quart d’heure, je m’étais levé, étiré, quelques articulations craquant au passage, et même si je tirais toujours la tronche, j’avais quand même dit d’une voix rauque :

-On y va alors.

J’étais passé à côté d’elle, avait pris mes clés de voiture (mais n’avait pas pris le temps de me doucher et de me changer, ni de me raser, d’ailleurs), bien décidé à décrasser le moteur de ma bagnole malgré que je devais avoir l’air d’un zombie. Mais elle aurait pas le choix. Si elle voulait pas que je conduise, elle avait qu’à prendre sa bagnole, je prendrais la mienne, et on se retrouverait chez Howard.

Je fis le trajet les sourcils froncés parce que je voyais pas fort clair, mais je le fis.

Pour, au final, reposer mon cul dans le fauteuil d’Howard qui zappait devant la télé, sa jambe dans le plâtre.

On avait sagement attendu en parlant peu et les yeux rivés sur l’écran pendant que les filles caquetaient… Bref, on attendait qu’elles débarrassent le plancher… J’avais, de toute façon, bien fait comprendre à Alexie que j’avais aucune envie de parler de ce qui s’était passé au tribunal devant Apolline.

C’était mon pote, que j’allais voir, pas sa coloc’…

Elles nous avaient proposé une dernière fois de les accompagner, probablement plus pour la forme qu’autre chose, et on avait tous les deux répondu par un signe de tête négatif.

Puis, une fois que la porte s’était refermée derrière elles, je m’étais levé.

-Bon… Où tu planques les bières… ?

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Mar 5 Sep - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeLun 4 Sep - 13:41


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Alexie T. Greatfield & Apolline McLagan?


J’sais pas depuis combien de jour j’étais plus sorti de l’appartement d’Apolline. J’crois que c’était depuis ma p’tite virée au Canter’s Deli avec Bailey… Mais, depuis, j’étais resté ici. Bouger m’ennuyais parce que c’était fatiguant et que je n’aimais pas vraiment voir la pitié dans les yeux des gens que je croisais dans la rue. Apolline m’avait, pourtant, encourager un bon nombre de fois à sortir. Mais j’avais chaque fois refusé en disant que j’avais trop mal ou que j’me sentais pas bien ou, simplement, que je n’avais pas envie.

Ce qui faisait que mes journées étaient séparées entre p’tits moments avec Apolline, télé, cours de batterie, cours de chants, bière et whisky. C’est tout… Du reste, j’attendais simplement la date fatidique où j’enlèverais mon plâtre. Mais le temps avançait lentement… Beaucoup trop lentement. Et un Howard qui s’ennuie et qui est incapable de faire des conneries pour avoir du fun, est un Howard qui se laisse aller… Cheveux, fringues, tout était négligés. J’étais plus allé chez l’coiffeur depuis plus d’un mois et ça se voyait. J’avais juste de temps en temps l’courage de me raser un peu mais c’est tout.

Apolline était dans l’salon à regarder la télévision avec moi. J’lui avais pas encore parlé de sentiments… J’avais pas encore eu le courage. Pourtant, on faisait tout comme un couple. On partageait tout. Mais, j’sais pas… Parler d’amour comme ça, c’était pas mon style… Ça ne me semblait jamais venir dans la conversation… Pourtant, j’l’aimais…  

Elle me quitta un moment pour aller faire je sais pas quoi dans la cuisine. Moi, j’continuai à bouffer des cacahuètes en regardant un documentaire animalier qui n’avait aucun intérêt. J’crois que c’était sur les léopard… Ou les guépard. J’sais pas trop. Pourtant, j’regarde…

Soudain, Hank et Alexie arrivèrent dans l’appartement. J’savais pas si leur visite était prévenue, j’perdais un peu le Nord parfois. C’est Apolline qui alla les accueillir. Moi j’avais pas décollé de mon divan. Et Hank m’avait vite rejoint pour venir regarder les panthères avec moi. Pendant ce temps-là, les filles parlaient d’une séance de shopping et d’autres trucs aussi.

Hank et moi, on disait rien… Sauf de temps en temps sur les léopards et comment ils couraient vite. Jusqu’à ce que les filles se décident à partir en nous demandant, encore, si on voulait les accompagner. Je relevai les yeux vers elles et j’hochai négativement de la tête. Faire du shopping avec une attelle, trop peu pour moi…

Hank et moi en était, maintenant, seul. J’savais que mon ami n’était pas au mieux de sa forme. J’avais lu l’article d’Amon sur le dénouement de son procès. Et ça c’était pas trop bien terminé pour lui. Tout ça à cause de sa connasse d’ex-femme et de son ingrat de rejeton. Hank avait tout fait pour le p’tit Julian et voilà comment il le remerciait.

Mon pote se leva. Il voulait savoir où était les bières.

-Y’en a dans l’frigo… J’les planques pas. J’les bois avec Apo’, en général et quand elle est pas là aussi.

J’souris en bouffant nonchalamment mes cacahouètes. Et Hank alla nous chercher les fameuses bières. J’ouvris la canette et commençai à boire à grosses gorgées. J’regardais Hank.

-J’ai lu pour ton jugement. Ton ex c’est vraiment une connasse. Tout ça pour avoir des thunes. Elle ne les mérite pas. C’est elle qui devrait t’payer après ce qu’elle a fait à ta réputation.

Fallait que j’parle de ça parce que c’était injuste.

© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2676
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeMar 5 Sep - 11:47



With A Little Help From My Friend
ft. Howard Stone


-Courent vite… Ces petits enculés…

Assis à côté de Howard, piochant dans son bol de cacahuète sans quitter la télé des yeux, on regardait des gros chats tachetés qui zigouillaient des chèvres géantes.

Nos styles se valaient, de même que nos coupes de cheveux et nos barbes de quelques jours.

Entre deux cacahuètes, j’ajoutai, alors que sur l’écran, l’un des prédateurs déchirait la gorge de sa proie.

-L’a sûrement mérité, cette salope de chèvre…

Nos commentaires, à Howard et moi, me semblaient bien plus pertinents que ceux du commentateur officiel qui, s’il continuait sur ce ton monocorde, allait finir par me plonger dans un coma profond.

Les filles, elles, parlaient de tout, de rien… Surtout de rien… Et tellement vite que j’avais l’impression de ne rien y comprendre…

On devait avoir l’air tellement désespérants, affalés dans le divan l’un à côté de l’autre, aussi mal fagoté l’un que l’autre et tout aussi crade avec les miettes qui tombaient sur nos vêtements, qu’elles étaient pas restées longtemps.

A peine quelques secondes après leur départ, je m’étais levé et avait demandé à mon pote où étaient les bières. Pendant les trois jours où j’avais cogité dans le vide devant ma propre télé, j’avais pas bu d’alcool, ou juste une bière ou deux… Ce qu’Alexie posait devant moi, en fait…

Mais là, j’étais avec Howard alors ça changeait la donne. Le batteur estropié m’indiqua que les bières étaient dans le frigo et je me gênai pas pour traverser l’appartement de la guitariste de The Burning Fire pour aller les chercher. Je pris tout le pack de six et revint m’asseoir à côté de Howard, reprenant quelques cacahuètes au passage.

J’ouvris ensuite ma canette qui fit un bruit agréable en s’ouvrant. Je frottai mes yeux tout en répondant à Howard qui disait avoir lu pour le jugement.

-Je savais pas que c’était déjà paru dans les médias...

Je réalisais pas que j’’avais passé 72 heures dans le coltard…

Je pris une longue gorgée de bière avant de dire, tout en regardant la télé et non Howard.

-Tu sais ce que j’ai appris avec ces conneries ? C’est que c’est plus difficile de prouver que t’es innocent quand tu l’es vraiment que de te faire passer pour un innocent quand t’es coupable…

Parce que quand t’es coupable, tu sais où sont les failles, parce que quand t’es coupable, tu sais sur quels détails mettre l’accent pour paraître innocent. Logique, puisqu’il suffit de taper à côté de tous les faits qui prouvent ta culpabilité…

Parce que Kate, elle, elle était coupable et elle avait su exactement quoi dire, quoi faire, quoi montrer et quoi cacher… Sans compter qu’elle foutait une telle frousse à Julian qu’elle pouvait lui faire raconter n’importe quoi.

Mais contrairement à Alexie qui l’avait déduit de la visite de Julian à la villa, Howard ne savait pas que Kate, en plus de m’avoir soutiré des thunes en m’accusant, était coupable de toutes les accusations dont elle m’accablait.

Je soupirai…

-Les thunes, c’est pas le pire… Je suis en sursis… Tu sais ce que ça veut dire, deux ans de prison avec sursis ?

Moi, je le savais que plus ou moins, avant que mon avocate ne me l’explique…

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeMer 6 Sep - 10:09


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Alexie T. Greatfield & Apolline McLagan?


Y’avait rien de mieux qu’une bonne bière. Et quand Hank revint avec les deux canettes, j’lui souris et la pris. Quand j’étais tout seul et qu’Apolline était en studio ou ailleurs, j’prenais tous les packs de bière que j’mettais sur la table basse pour ne pas devoir faire des allers-retours jusqu’au frigo. Mais, le problème, c’est que les bières devenaient chaudes au fur et à mesure de la journée. Et la bière chaud c’est pas bon… Du coup, j’devais les boire vite.

J’ouvris ma canette que j’commençai à boire avant de parler de ce que j’avais vu dans L.A.People. Hank avait perdu son jugement contre sa connasse d’ex et j’trouvais ça vraiment trop injuste. Hank savait pas que c’était déjà dans les médias. J’haussai les épaules.

-T’sais… Ils sont rapides.

J’étais bien placé pour savoir ça. Amon avait des informateurs partout, des photographes partout. C’était Big Brother. J’m’en suis vraiment rendu compte quand il a su que Maria avait un cancer. C’était limite effrayant.

Hank déclara qu’il avait appris, avec tout ça, que c’était plus facile de prouver son innocence quand on était coupable que prouver son innocence quand on est innocent. C’est une des injustices du monde. J’savais qu’Hank était innocent. C’était clair pour moi. J’le voyais pas frapper sur une femme. Il le ferait jamais même s’il était impulsif. Kate Julian avait juste profité de la réputation d’Hank pour lui soutirer des thunes.

-J’sais… Moi aussi quand j’suis innocent on m’croit pas… Alors que quand j’suis vraiment coupable tout l’monde croit mes mensonges à la con… C’est injuste pour toi…

J’regardai la télé tout en parlant. Et Hank faisait de même. Mon ami ne méritait pas d’être malmené de la sorte. Les médias l’avaient pas raté parce que Kate allait raconter sur tous les toits (ceux de L.A.People compris) ce « qu’il s’était passé ». C’est elle qui méritait d’se faire descendre. J’avais la haine contre elle. Et j’crois que, si j’étais pas estropié, j’aurais été frappé chez elle pour lui dire ce que j’pensais.

Hank disait que les thunes c’était pas l’pire que c’était l’sursis. Je regardai, enfin, mon ami.

-Ouais, j’sais ce que c’est. Tu vas pas en taule… Mais tu peux pas frapper sur Kate pendant tout l’temps de ton sursit. Mais si t’as envie de frapper dessus, j’peux aller l’faire si tu veux. Moi, j’suis pas en sursis.

J’ai vécu dans l’Eastside. J’connaissais pas mal de truc sur les peines de prisons et tout ce bordel. J’avais des amis qui étaient passé par cette case-là quand j’étais ado. Moi-même j’avais failli y passé quand j’avais 21 ans et que j’faisais encore le con comme à 16.

-Le problème, c’est pas tant le sursis… Tu frappais pas dessus t’façon… Le pire, c’est ce que ta connasse d’ex fait de ta réputation. Etre vu comme un type qui frappe sur sa femme, c’est vraiment pas cool…

Ça m’rappelle quand Jack Perry m’avait menacé de dire à la police ce qu’il s’était passé entre moi et Olivia. Ma réputation était morte, s’il l’avait fait.


© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2676
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeMer 6 Sep - 14:04



With A Little Help From My Friend
ft. Howard Stone


Ouais, les médias allaient vite, comme le précisa Howard. Du coup, il connaissait déjà le verdict du procès entre Kate et moi. Mais ce qui me sidérait bien plus que la rapidité de l’information de nos jours, c’était le fait que, putain, c’est quand même vraiment difficile de prouver son innocence quand on l’est vraiment.

Mais la réplique de Howard sur le sujet eu l’avantage de me faire esquisser un sourire qui me donna l’impression que mes zygomatiques se réveillaient… Non, en fait, c’était pas une impression vu que ça faisait plus d’une semaine que je tirais la tronche.  

-Ouais… C’est vrai. Je vois pas pourquoi je te dis ça à toi.

Moi-même, j’avais plus tendance à croire les mensonges les plus honteux du batteur que de le croire quand il était sincère. Et je savais que sa faculté à mentir l’avait tiré (nous avait tiré) d’affaire plusieurs fois. Exactement comme les mensonges de Kate l’avait tirée d’affaire cette semaine, tout en m’enfonçant profondément dans la merde.

Parce que même si j’étais pas en taule, ce qui était déjà pas mal, je pouvais remercier mon avocate pour ça, la condamnation était quand même dure pour un type qui, en réalité, avait rien fait. Alors que je l’aurais trouvée totalement trop soft pour quelqu’un qui aurait été réellement coupable des faits qui m’étaient reprochés.

Alors qu’allaient penser les gens de ça ? D’autant plus que les médias, justement, allaient pas m’aider…

J’avais demandé à Howard s’il savait ce que signifiait deux ans de prison avec sursis, mais, encore une fois, je me rendis compte après coup que c’était pas une question à poser à Howard. Evidemment qu’il savait… Il m’énonça donc la règle principale du sursis qui était de ne pas commettre à nouveau les faits qui m’étaient reprochés, soit, en l’occurrence, ne pas frapper sur Kate ou sur une autre femme, d’ailleurs…

-Ouais… C’est ça… Bien que maintenant, je vais te dire, c’est pas l’envie qui manque…

Je soupirai…

-Et même que tant qu’à faire, je me dis que j’aurais peut-être dû le faire ! Au moins, j’aurais pas été condamné injustement.

Je ricanai quand Howard dit qu’il voulait bien aller le faire, vu que je pouvais plus le faire…

-Tu parles… Elle te boufferait tout cru, te chierait puis te boufferait une deuxième fois.

C’était un peu ce qu’elle avait fait avec moi. Je pris quelques gorgées de bière pendant qu’Howard disait que le problème, c’était pas tant le sursis, c’était ma réputation qui en avait pris un coup. J’expirai après avoir avalé le liquide qui me faisait du bien et déjà, de boire si vite, je sentais la chaleur me monter au visage.

-Ouais, je sais… Je vois déjà d’ici les réalisateurs y réfléchir à deux fois avant de me caster en prônant l’Ethique avec un grand « E » alors que ce dont ils auront peur, en réalité, c’est surtout des boycotts de la part du public potentiel de leurs films.

Je soupirai…

-Parce que les gens vont pas payer des places de cinéma en sachant qu’une partie va revenir à un connard qui bat les femmes…

Je frottai mes yeux à nouveau…

-Et Factory War qui est en post-prod… Je vais devoir subir des interviews à la con, tout du moins pour les émissions où je serai encore invité… Et si même je suis pas invité pour répondre aux questions de merde sur ma vie conjugale, c’est à Robin qu’ils vont les poser…

Je vidai ma canette et l’écrasai dans ma main en ne quittant pas des yeux l’accouplement de panthères qui passait à la télé… Il avait de la chance, cet enculé de matou…

Je regardai alors Howard…

-Mais ce qui m’emmerde le plus, c’est l’autre condition : je ne peux plus approcher Kate à moins de 100 mètres, ce qui va être hyper pratique pour les cérémonies officielles et ces conneries, si je peux encore y aller… Mais je peux plus approcher Julian non plus.

Je laissai tomber ma tête en arrière sur le dossier du divan… Puis, je me levai…

-Je vais rechercher une bière…

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 7 Sep - 13:01


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Alexie T. Greatfield & Apolline McLagan?


J’savais pas pourquoi il me disait ça à moi. Il savait que mentir était ma deuxième nature. J’avais appris à mentir très jeune pour éviter de me faire engueuler par Roger. Et ça était resté. J’avais échappé de nombreuses fois à mes responsabilités en mentant… Mais ça m’avait aussi fait perdre des gens que j’aimais… Comme Natacha. Notre relation n’avait plus jamais été la même quand elle avait découvert que j’lui avais menti pendant 1 an.

Kate s’en était sortie parce qu’elle avait menti. Et Hank payait d’avoir fait confiance pendant 7 ans à cette connasse. Il méritait pas ça. C’était un type bien pas comme cette vénale de Kate.

Hank avait eu comme peine de la prison avec sursis. Ayant vécu dans l’Eastside, j’savais exactement ce que ça voulait dire. J’avais frôlé la case prison à plusieurs reprises avant que je ne touche la célébrité. Parce que quand t’es célèbre, c’est quand même moins facile d’y aller en prison. La preuve, c’est qu’Hank l’avait évité cette case aussi. L’avait un sursis, suffisait qu’il touche plus à cette folle. Même s’il disait que c’était pas l’envie qui lui manquait maintenant. J’souris un peu en regardant les guépards à la télé.

-Ouais, tu m’étonnes.


Moi j’crois que j’l’aurais déjà tué sans hésiter. Hank regrettais même de pas l’avoir frappé avant comme ça il aurait été condamné pour quelque chose. C’était pas faux. J’comprenais ses regrets et j’approuvai de la tête. L’avait raison. Et j’lui proposai même d’aller régler ça pour lui en allant frapper, moi-même, Kate Julian. J’crois que je le ferais sans remord. J’aimais pas qu’on fasse du mal à mes meilleurs amis. Et j’suis toujours le même mantra : si tu touches à mes amis, j’te tue. Mais Hank disait que Kate allait m’bouffer tout cru. J’levai un sourcil…

-Même si j’y vais avec une tronçonneuse ? C’est qu’une fille Hank… J’suis sûr que j’peux la battre comme je veux.

J’en étais certains. Kate était plus petite que moi et elle était toute menue. Elle avait p’tètre du caractère mais ça pas ça qui va m’arrêterait.

Je buvais ma bière en disant que le sursis c’était pas ça le pire mais que c’était la réputation d’Hank qui venait d’en prendre un coup qui l’était. Ça il le savait… J’avais pas besoin d’lui faire un dessin. L’avait peur que les réalisateurs ne veulent plus de lui à cause du boycott. P’tain, j’comprenais pas comment une fille pouvait faire ça à quelqu’un quel avait aimé un jour. Hank risquait sa carrière avec tout ce qu’elle avait dit sur son compte (et qui était infondé).

-Heureusement qu’il y en a qui voudront encore de ton talent. Puis, y’a ton frère.

Hank disait que personne ne voudrait voir un film avec, dedans, un type qui bat des femmes sachant qu’une partie du prix de leur ticket iront audit type. J’soupirai. Hank avait pas tort…

-P’tètre bien… C’est pour ça que tu devrais militer pour faire éclater la vérité. J’suis bien placé pour savoir que la vérité fini toujours par éclaté d’une manière ou d’une autre.

J’le savais à mon détriment. J’suis sûr que Kate aura la monnaie de sa pièce un jour parce qu’elle ne méritait que ça.

En attendant Hank redoutait les interviews. Pour lui et pour son neveu. Faudrait trouver un moyen pour que la vérité éclate… Les journaux avait entendu la version de Kate et l’avait adopté… Mais personne n’avait vraiment entendu celle d’Hank… Et alors que mon cerveau essayait de trouver une solution, j’répondais quand même aux réflexions d’Hank.

-S’il t’emmerde sur ta vie conjugale, envoie les s’faire foutre… Quant à ton neveu, j’suis sûr qu’il saura gérer ça…


J’en savais rien en fait. J’connaissais pas bien son neveu. J’savais juste qu’il était fan de mon groupe, ce que trouvais cool.

Mais y’avait pas que les interview qui minait Hank. Y’avait aussi la condition qui disait qu’il pouvait pas approcher Kate à moins de 100 mètre et que donc ça allait être la merde pour les galas et tous ces trucs à la con. Et si j’avais bien compris ça, j’compris moins pourquoi il s’inquiétait du fait qu’il ne pouvait plus approcher le p’tit de Kate. Je levai un sourcil en regardant Hank qui se levait pour aller chercher un bière.

-Ouais, prends-en moi une.

J’le laissai aller en changeant de chaine parce que l’émission sur les léopards étaient terminé. J’mis un autre documentaire, sur les termites cette fois. Je levai un sourcil. Y’avait vraiment que dalle dans cette télé…

Hank revint avec les bières et j’ouvris la mienne.

-J’vois pas pourquoi ça t’emmerde de plus pouvoir approcher le môme de Kate. Il t’a quand même enfoncé alors que tu l’as à moitié élevé pendant 7 ans… C’est qu’un p’tit ingrat. Il aurait pu te défendre et dire ce qu’il a vraiment vu.

Pour moi c’était logique… Le p’tit avait trahi Hank… J’vois pas pourquoi Hank voulait encore le voir.



© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2676
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 7 Sep - 18:24



With A Little Help From My Friend
ft. Howard Stone


Howard, il pensait qu’il pouvait faire qu’une bouchée de Kate, mais moi, je savais très bien que s’il se pointait chez elle, même avec une foutue putain de tronçonneuse, c’était elle qui allait le massacrer. Je repris quelques cacahuètes dans son bol que j’entrepris de mâcher en lui répondant.  Kate, c’était pas une fille… Pas une femme… C’était un monstre, mais je l’avais vu trop tard et quand je l’avais vu, j’étais coincé par le fait que je voulais protéger Julian.

Mais au final, j’avais pu le protéger que parce qu’elle le voulait bien… Et maintenant qu’elle en avait marre, elle avait vite trouvé le moyen de m’éloigner.

-Ouais… Même avec une tronçonneuse. C’est peut-être qu’une fille mais une fille qui ferait passer tes agresseurs de l’Eastside pour des enfants de cœur.

Parce que Kate, non contente de m’avoir frappé pendant 7 ans, s’amusait maintenant à détruire méthodiquement ma réputation et, par extension, réduisait mes opportunités de carrière. Et si je me mettais à gagner vraiment moins parce qu’on ne voulait plus de moi en tournage tout en ayant des indemnités mirobolantes à payer à Kate, j’allais être bon pour revendre mes bagnoles, ma villa et tout le toutim.

Mais Howard se voulait rassurant, disant qu’il y en aurait toujours qui voudraient de moi… Et qu’il y avait Christopher…

Je soupirai.

-Et donc c’est les films de mon frère que je décrédibiliserai…

Je voulais pas ça, pas plus que je ne voulais que Robin ait à subir les questions déplacées des journalistes en interview pendant la post-prod de Factory War. Howard disait que je devrais militer pour faire éclater la vérité… Je laissai tomber ma tête en arrière en soupirant de fatigue.

-J’ai milité et répété « je n’ai jamais levé la main, frappé, ni à mains nues, ni avec quoi que ce soit, sur Kate Julian durant les 7 ans qu’ont duré notre relation » pendant toute une putain de semaine… Et pourquoi ? Pour être déclaré coupable et condamné à la fin. Qu’est-ce que tu veux que je fasse de plus ?

Même si je avais voulu, hypothétiquement, maintenant, déclarer que c’était elle qui m’avait frappé dessus pendant les 7 ans en question, il faudrait que j’aille vite, parce que les dernières preuves étaient en train de cicatriser et les cicatrices plus profondes et plus anciennes qui ne partiraient jamais, personne me croirait si je disais que c’était cette femme au visage d’ange qu’était Kate Julian qui me les avait infligées.

-Dans ce genre de dossier, c’est toujours la gonzesse qui gagne.

Pour les journalistes, Howard disait que j’avais qu’à les envoyer se faire voir, je ricanai.

-Ouais… Ça je sais faire…

Et il pensait que Robin s’en sortirait.

-Putain, j’espère que t’as raison…

Mais plus que tout ça, c’était le fait de ne plus pouvoir voir Julian qui me minait le morale comme pas possible. Et rien que d’en parler, fallait que je me lève, que je marche, que j’aille rechercher une bière, ce que j’annonçai à Howard que j’allais faire. Il en voulait une aussi, ça tombait bien.

Je profitai que j’allais jusqu’au frigo pour respirer, pour essayer de me calmer et pour essuyer les larmes qui pointaient au bord de mes yeux avec un essuie qui traînait dans la cuisine.

Une fois que ce fut fait, je pris le six-pack dans le frigo et revins au salon.

-J’ai pris tout le pack… Ça me pèle les couilles de faire les chemins.

Je me laissai retomber sur le divan à côté de Howard en lui filant une canette avant de piocher à nouveau des cacahuètes, les yeux rivés sur l’écran où les félins avaient laissé place à je savais pas trop quoi…

-C’est quoi ces bestioles dégueulasses ?...

J’ouvris ma bière en même temps que Howard qui comprenait pas pourquoi ça m’emmerdait de plus pouvoir voir Julian alors qu’il m’avait enfoncé.

Je me tournai alors vers Howard, les sourcils froncés, perplexe…

-Comment tu sais ça ?

Je n’avais pas lu la presse ces trois derniers jours et je ne savais donc pas ce qui était raconté dans les articles. Je savais que les audiences étaient publiques… N’importe qui pouvait venir te voir te faire lyncher par la justice… Mais de là à entrer dans les détails dans les articles, y avait des limites, non ? Surtout quand il s’agissait du témoignage d’un môme de 15 ans !

-La presse, c’est ça ?!

Mon ton montait un peu, mais c’était pas encore grave… Je pouvais faire bien pire, et c’était pas contre Howard.

-Ecoute. Le môme a une trouille bleue de sa mère. J’ai jamais frappé sur elle, encore moins sur lui. Mais elle, si tu veux savoir, se privait pas de frapper sur le petit.

Mon cœur accélérait le rythme comme un putain de V8.

-Il a dit ce qu’elle lui a dit de dire !

Je voulais que ce soit ça. Que Julian ait dit tout ce qu’il avait dit, sans jamais oser me regarder, par peur de sa mère. Je pris une grande gorgée de bière tout en piquant la télécommande à Howard pour me mettre à zapper frénétiquement.

-Y a pas un truc sur les fourmis, dans cette télé ? C’est apaisant, les fourmis, non ?

Avorter l’explosion… C’était ça que je cherchais à faire.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeVen 8 Sep - 13:47


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Alexie T. Greatfield & Apolline McLagan?


C’était clair que Hank mourrait de trouille de son ex. Il disait que, même avec une tronçonneuse, j’arriverai pas à en venir à bout. Je levai un sourcil. Surtout quand il déclara que cette fille ferait passer mes agresseurs de l’Eastside pour des enfants de chœur.

-On voit que tu les as pas vus, mes agresseurs…

Mais j’avais pas envie de souligner ce que j’avais déduit : soit qu’il crevait de trouille de cette Kate Julian. C’était qu’une fille… Elle est sûrement pas aussi forte que lui. Ni que de moi, d’ailleurs.

J’la voyais pas comme forte physiquement mais, par contre, fallait avouer qu’elle y était allé fort dans la presse. Et que, donc, elle réussissait, sans même le touché, à détruire la vie d’Hank. Et ça, c’était dégueulasse, surtout qu’il avait rien fait. Elle pouvait pas juste prendre les thunes et la fermer ? Non, fallait qu’elle se plaigne encore et encore en enfonçant mon ami. Et c’est ça que j’aimais pas. C’était ça qui m’donnait envie d’aller lui refaire sa façade de p’tite connasse.

Et c’est ça qui emmerdait le plus Hank. Et j’le comprenais. Il avait peur que ça refroidisse les réalisateurs de le prendre comme acteur. Moi, j’disais qu’il avait toujours son frère. Mais ça suffisait pas à le rassurer parce qu’il disait que ça allait décrédibiliser les films de son frère. J’soupirai. J’savais pas quoi dire contre ça.

Sans compter qu’il allait devoir affronter les interviews. Et, j’lui soufflai l’idée de faire éclater la vérité. Mais il déclara qu’il avait déjà dit à mainte reprise qu’il n’avait rien fait. Mais que ça n’avait rien changé. Qu’il était quand même condamné malgré ça. J’soupirai encore.

-Ouais… Mais t’as pas essayé la presse people… L’interview choc où tu racontes ta relation avec Kate. T’sais l’genre de truc avec plein d’émotion qui t’attirera du public et du soutien.

Faudrait déjà que la presse people veuille bien laisser parler un type qui venait d’être condamné pour violence conjugale… Mais ça j’pouvais m’en charger. Amon fera ça pour moi, non ?

Et Hank, désespéré, déclara que dans ce genre de cas, c’était toujours la femme qui gagnait. J’soupirai.

-Ouais. C’est injuste.

Le monde était injuste. Je le savais depuis longtemps. Mais pour le moment, le destin s’acharnait sur Hank. Et j’savais pas vraiment comment l’aider sauf en allant frapper, moi-même, sur son ex. Et, pour les interviews, tout ce que j’pouvais lui conseiller c’est d’envoyer se faire foutre les journalistes. Et d’espérer que son neveu s’en sorte. Hank approuva ce que je disais.

Mais y’avait pas que pour lui ou son neveu qu’il s’en faisait… Ça l’emmerdait aussi de ne plus voir Julian, le fils de Kate. Là, j’le comprenais pas. Le gamin l’avait enfoncé en témoignant contre lui. Et rien que de parler de ça, Hank trouva le besoin d’aller chercher une autre bière. Et il revint avec le pack de six. Entre temps, j’avais changé de chaine. Et les p’tites bestioles qui bougeaient derrière l’écran eurent vite fait de dégouter mon ami (et moi, par la même occasion).

-J’crois que c’est des termites. Un truc dans l’genre.

J’disais ça en prenant une bière que j’commençais à boire aussi rapidement que la précédente. Et j’lui demandai clairement pourquoi il tenait absolument à rester aussi proche de ce p’tit traitre de Hughes. Hank s’étonna que j’en savais tant… J’regardais vers Hank l’air de dire que c’était logique que j’le savais… J’lis L.A.People, Hank… Voilà comment j’sais tout ça. Et, comme s’il venait de lire dans les pensées, il demanda si c’était la presse qui m’avait donné l’info.

-Ben ouais… L.A.People, quoi…

Ça l’énervait. Il devait pas être au courant de l’article. Pourtant, ça avait fait la Une.

Il prit, ensuite, la défense de Julian en montant le ton. Et ce que j’appris dans sa défense me fit froncer les sourcils. Kate frappait sur son gosse ? C’est bien ça qu’il disait ?  Et l’gamin avait, apparemment, témoigné parce qu’il avait la trouille. Mais… Hank aussi avait la trouille… J’le sentais. J’le voyais. J’l’entendais dans tout ce qu’il disait sur Kate. Et c’était… Bizarre et effrayant. Hank n’avait peur de rien ni personne d’habitude.

Et, sans ajouter autre chose, Hank s’empara de la télécommande alors que j’le regardais toujours en arrêtant, depuis quelques secondes, de siffler ma bière. Il voulait une émission avec des fourmis.

-Non, c'est pas apaisant. C’est moche et effrayant une fourmi.

Les fourmis, c’était pas mieux que les termites… Mais là n’était pas l’sujet.

-Hank… Kate frappe sur son gosse ? C’est sérieux ça ? Parce que si c’est l’cas, c’est super grave. Elle a pas le droit… Surtout qu’elle l’a poussé au parjure, d’après toi… C’est pas cool, ça non plus.

Hank zappait. Et cette histoire m’semblait de plus en plus noire. Y’avait des trucs pas cool qui s’était passé pendant les 7 ans de vie conjugale entre mon ami et son ex. Et j’avais rien vu.



© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2676
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeSam 9 Sep - 11:50



With A Little Help From My Friend
ft. Howard Stone


Howard cherchait des solutions, en bon ami qu’il était. Et en grand optimiste que, moi, j’étais, je démontais une par une ses solutions. Alors qu’au point où j’en étais, je n’aurais quand même rien eu à perdre d’en essayer une ou deux. Mais j’étais pas encore assez bien pour ça, je n’avais pas encore assez de recul… Et pas dit que j’en aurais un jour.

Howard voulait absolument que je combatte Kate avec les mêmes armes que celles qu’elle avait utilisées contre moi… Soit, la presse. Mieux… enfin, pire… la presse people. Il imaginait une interview où j’aurais raconté ma relation avec Kate avec de l’émotion et tout le bordel. Mais ça nous menait dans le même mur… Surtout maintenant que j’étais condamné.

-Et tu crois que quelqu’un va me croire ? Kate et moi, c’était loin d’être l’amour parfait… On s’engueulait tout le temps…

Elle me frappait souvent…

Je ricanai…

-…Y avait qu’au lit qu’on était sur la même longueur d’onde… Même si j’en étais raide dingue pour des raisons qui m’échappent complètement, c’était pas vraiment l’idylle…

Je frottai mon visage… Tant qu’on en était aux révélations :

-Et elle me trompait, en plus… Et je la trompais aussi, tant qu’à faire, avec Bailey…

Bon, je ne l’avais fait que deux fois alors je m’enfonçais peut-être un peu plus qu’il ne fallait…

Je me tournai vers Howard…

-Tu crois que raconter ce genre de truc va me tirer d’affaire ? En considérant que je tienne dans ce genre d’interview plus de cinq minutes avant de me mettre à démonter le journaliste…

Je soupirai, me levant pour aller chercher les bières.

-Je suis pas un menteur, Howard… Acteur… Pas menteur.

Tout ça pour conclure que, de toute façon, dans ces cas-là, les filles avaient toujours raison… Petits êtres faibles qu’elles étaient. Et mon cul, c’est du poulet ?

Quand j’étais revenu avec les bières, constatant que ce qui grouillait sur l’écran de la télé était vraiment dégueulasse, on s’était resservi et Howard était revenu sur Julian. Pour défendre le petit, je n’avais eu d’autre choix que de révéler à mon ami que sa mère le battait… Puisque ces enfoirés de L.A.People s’étaient pas gênés de dire qu’il avait témoigné contre moi.

Bon dieu ! Est-ce que quelqu’un réalisait que le môme n’avait que 15 ans ?!

Tout en zappant sans discontinuer, je sifflais ma bière à grandes gorgées. Howard, lui, avait changé de ton, prenant un air choqué. Et il en fallait pour arriver à ce résultat avec Howard. Ouais, ce que faisait Kate était super grave et j’avais laissé faire, pendant 7 ans, j’avais laissé faire… Ok, j’avais retenu les coups que Kate réservait à Julian pour encaisser à sa place. Est-ce que ça faisait de moi un héros ? Ahah ! Non. J’étais rien qu’une mauviette parce que sinon, aujourd’hui, ce serait elle qui serait condamnée !

Je sifflai entre mes dents, plus pour moi-même que pour Howard…

-Non, c’est pas cool. Elle nous a piégés. Tous les deux.

Je ne savais pas comment elle avait fait, mais elle l’avait fait. Et je m’arrêtai brusquement de zapper pour rester sur une chaîne où une blonde au visage plus que familier parlait au micro d’une journaliste bien connue pour ses positions féministes.

Tous mes muscles se tendirent d’un coup, pratiquement jusqu’au point de rupture. Sur l’écran, Kate parlait, un beau sourire aux lèvres, et les yeux humides.

-La sentence qui a été rendue contre mon ex-mari est une petite victoire pour moi, mais une très grande victoire pour toutes les femmes victimes des violences de l’être aimé. A vous toutes, repliées sur vous-même, je ne vous dis qu’une chose : sortez et parlez. Mon association « Women Rise » est là pour vous aider. Pour vous aider vous, et vos enfants.

Je me levai aussi brusquement que je ne m’étais arrêté de zapper, sans prévenir et me dirigeai vers la télé en sautant par-dessus de la table basse pour la choper à bout de bras, la débranchant en l’arrachant de son meuble et la balançai à travers la fenêtre qui se brisa au passage ! La télé alla s’écraser sur le trottoir en contre-bas et implosa. Je me rendais pas compte que j’aurais pu tuer quelqu’un. J’avais trop la rage pour ça !

Je me penchai à la fenêtre, me coupant les paumes des mains au passage, et hurlai à l’attention de la pauvre télé :

-MENTEUSE ! T’ES QU’UNE FOUTUE MENTEUSE, BORDEL !!

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeDim 10 Sep - 10:02


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Alexie T. Greatfield & Apolline McLagan?


Y’avait rien à faire… Chaque fois que j’trouvais un moyen d’aider Hank, il démolissait mon idée. Et j’faisais la moue chaque fois qu’il le faisait. Pour l’interview dans la presse people, il s’disait que personne allait le croire. Qu’est-ce qu’il en savait ? Les gens sont vite touché par l’émotion… Et Hank aura pas besoin de forcer son talent pour montrer sa déprime… Il l’était, déprimé et toute son histoire était vraie. Mais il disait que Kate et lui s’engueulaient souvent.

-Bah, ça, t’es pas obligé de le dire… Faut omettre ce qui te désavantagerais.

Il disait qu’il y avait qu’au lit qu’elle et lui étaient sur la même longueur d’onde… Donc, si j’récapitulais, ils s’engueulent tout l’temps et ne s’aimaient qu’au lit… Mais il en était raide dingue quand même. L’était atteint, le Hank… Sans compter qu’ils se trompaient… Tous les deux. Elle avait j’sais pas qui et lui avec Bailey. Je levai un sourcil.

-Mais… Comment t’as pu rester avec une femme avec qui tu t’engueulais tout le temps et qui n’était même pas fidèle ? C’est… Con.

J’suis con parfois… Certains diront que j’suis même con très souvent. Mais là, ce qu’avait fait Hank pendant 7 ans c’était le summum de la connerie.

-J’savais pas que tu t’étais fait Bailey…

Mais en soi, c’était pas étonnant. Mais Hank me l’avait jamais dit… Et Bailey non plus. Mais c’était pas grave, j’comprenais. Moi non plus j’disais pas tout, ça serait hypocrite de le leur reprocher.

Mais Hank ne croyait décidément pas en mon idée. Il disait qu’il tiendrait pas plus de cinq minutes avant de foutre un jetons en plein figure du journaliste. Je levai un sourcil. J’crois qu’Amon pourra encaisser… Il boxe sacrément bien… J’suis plus que témoin de ça. Mais j’allais pas dire ça à Hank. Il savait pas que j’connaissais Amon. Ni que Timmy était proche de lui. J’pouvais pas l’dire, j’crois que c’était une clause du contrat… Ou un truc implicite, j’sais plus. Bref, Hank disait, de toute façon, qu’il n’était pas un menteur. J’soupirai.

-Ben mens pas. Dit la vérité. Dit que tu ne l’as pas frappée. Personne te demande de mentir. T’es innocent, non ?

Mais Hank ne voulait pas de mon idée. Il disait que, de toute façon, dans ces cas-là, c’est la femme qui ont toujours raison. Je soupirai. L’avait pas tort. Et il s’en alla prendre une bière en me laissant avec l’horrible idée que Kate frappait sur son môme. Et quand il revint, c’est de ça que je parlais. Si Kate battait son gosse, c’était pas cool. Ça se faisait pas !

Et c’est, quand même choqué, que j’disais que si Kate frappait son gosse et l’avait conduit au parjure, c’était pas cool. Pas cool du tout… Risquais d’avoir un casier, le gosse, pour parjure.

J’regardais Hank qui zappait frénétiquement. Il confirma que c’était pas cool. Qu’elle les avait piégés. Cette femme était encore plus une connasse que je ne l’imaginais.

Soudain, Hank s’arrêta de changer de chaine. Et mon regard passa de lui à la télévision. Dessus, y’avait Kate. Je ravalai ma salive alors que la blonde, dans la p’tite boite, parlait. Et quand le sujet tourna sur son association à la con, je regardai vers Hank.

-Hank… Change de chaine…

Pas de réponse. Juste la voix de Kate dans la télévision. J’savais que c’était pas vraiment le moment de regarder ça.

-Hank… Change…


J’pouvais pas bouger pour lui prendre la télécommande. J’pouvais pas bougé en fait… Il me verrait venir. Soudain, il se leva brusquement. Et fonça sur la télévision.

-Hank !

Il la débrancha brutalement. Pas Kate… La télé d’Apolline. P’tain, non !

-Hank, laisse la télé tranquille. Elle t’a rien fait !

Pris d’une poussée d’adrénaline, je me levai. Et c’est en m’accrochant au meuble que je m’approchai d’Hank qui… Balança la télé à travers la fenêtre en brisant, au pssage, la vitre. J’entrouvris la bouche, choqué parce qu’il venait de faire. Il se pencha, ensuite, à la fenêtre.

-Hank ! T’es cinglé ou quoi !

Je m’approchai de la fenêtre tant bien que mal. Mais je m’arrêtai à quelques pas d’Hank pour tenir mon genou qui venait de me lancer.

Et Hank gueula qu’elle était une menteuse. Kate, j’suppose. Je réussi à attraper le bras d’Hank en me soutenant au mur. Je regardai vers sa main ensanglanté.

-C’est bon… Elle a eu son compte, la télé… Ecarte-toi de la fenêtre, maintenant…

J’voulais pas qu’il saute.

-Allez, Hank, s’te plait.

J’regardai par-dessus la fenêtre. La télé était écrasée en bas du trottoir. Et le passant, qui avait vu la scène, regardait vers nous… Génial…



© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeMar 12 Sep - 19:30


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Alexie T. Greatfield & Howard Stone


Le soleil de Los Angeles chauffait la peau d'Apolline et ça lui faisait un bien fou. Depuis qu'Howard était revenu à la maison, elle ne sortait plus beaucoup, elle s'en voulait tellement encore de ce qu'elle avait fait à Timmy avec le contrat BSC qu'elle n'avait pas , non plus ,trop le moral à sortir et préférait tout simplement aider HOward dans la vie de tout les jours. En plus, ils avançaient relativement bien dans l'apprentissage de la batterie et du chant. Au moins ,la tournée n'allait pas être rater par ça. Cependant, l'attitude d'Howard exaspérait la jeune écossaise, c'était à peine s'il avait la motivation pour de se lever pour aller se doucher, c'était elle qui devait l'amadouer pour qu'il franchisse le seuil de la salle de bain. Parfois, elle lui disait qu'il aurait une récompense s'il se lavait, parfois, elle se baladait nue pour l'attirer vers l'eau. Mais au bout d'un temps, ça ne prend plus et , même si la barbe de quelque jours rendait Howard encore plus mignon, il ne fallait pas qu'il se laisse aller comme ça...

C'était Alexie Greatfield qui l’avait prévenu que Hank et elle viendrait le lendemain, elle avait alors préparé quelques petites choses laissés dans le frigo et fait quelques courses. Les filles s'étaient organisée une sortie shopping histoire de se connaître un peu plus pour laisser les deux hommes ensembles, ils en avaient besoin tous les deux aux vue des dernières nouvelles de L.A People. Apolline l'avait alors annoncer à son "petit ami'' qui était resté stoïque face à cette nouvelle. Elle allait peéter un câble s'il restait comme ça, c'était certain et une journée entre fille allait lui faire le plus grand bien.

L'écossaise avait rencontré Hank une fois, à l'hopital quand il était venu voir Howard, il semblait être un homme très stressé et avec le sang chaud. Elle n'aimait pas trop le voir dans son appartement seul avec les nerfs en pelote, et Howard mais tant pis, elle devait faire confiance au batteur, il ne le laisserait rien bousiller, pas vrai? Il tenait trop à elle et, il fallait dire les choses, Howard n'avait jamais vu Apolline énervé et ne savait pas à quoi s'attendre si jamais elle devenait colérique. Enfin bref, les nerfs étaient redescendu quand Alexie et elle étaient partie de l'appartement.

L'après-midi était plutôt passé vite, elles avaient fait les magasins et s'était super bien entendu, elles avaient parler de trucs de filles et Apolline avait même oser parler d'Howard à la journaliste qui, elle , s'était confié sur Jordan Keller ce qui n'était pas vraiment la même chose vu qu'elle ne le connaissait pas mais ce n'était pas grave, c'était agréable de parler avec une fille. En arrivant dans sa rue, Alexie avait froncer les sourcils. "Ca vient pas de ton salon ça.?" avait-elle dit les bras chargé de sac de shopping. Apolline avait regader et fut bouche bée. "PUTAIN C'est ma télé!" Elle s'était mit à courir avec Alexie pour rentrée et avait monter les marches quatre à quatre avant d'ouvrir la porte en grand. Si les nerfs étaient redescendu lors du shopping ,ils étaient vite remontés.

Elle lâcha ses sac et alla directement dans le salon. "C'est quoi de ce bordel!?! Mais ça va pas la tête ! Je vous laisse une seule après-midi et vous me broyé ma télé!" Tout de suite elle su que c'était Hank le fautif au vu de la tête d'Howard, elle s'approcha de Hank, plus petite que lui , elle ne vacillait pas du tout le regard, les yeux dans les yeux. "Tu peux broyé tout ce que tu veux chez toi mais pas ici! Mais ça va pas bien dans ta tête! Si toi tu peux te payer une télé à 10 000 boules, pas tout le monde est dans ton cas! " Elle regada Howard d'un regard assassin. "Et toi, tu dis rien, t'as rien fait pour l'en empêcher! T'es qu'une larve depuis des jours! Tu subis et tu sais faire que ça! J'en ai assez! J'ai été bien gentille mais maintenant, vous dégagez tous d'ici! " avait-elle dit avec violence sans trop réfléchir tant elle était aveugler par la colère, les nerfs lâchait et kes deux mecs allaient en prendre pour leurs grades




© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2676
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeMer 13 Sep - 11:56


With A Little Help From My Friend

       
ft. Apolline McLagan, Howard Stone & Alexie T. Greatfield


Je ne sentis pas le verre couper la paume de ma main. Pas tout de suite. Pas plus que je n’avais entendu Howard me dire de changer de chaîne ou de foutre la paix à la télé. Tout ce que j’avais vu et entendu, c’était Kate qui déblatérait encore des mensonges. Comment j’avais pu être aussi aveugle et aussi con pendant si longtemps ? Comment j’avais pu me faire arnaquer comme ça ?

Un passant, en contre-bas, qui avait manqué de se prendre la télévision sur le crâne leva les yeux vers moi et je lui hurlai :

-QU’EST-CE T’AS ?! QU’EST-CE TU REGARDES ?!

Ce fut la voix d’Howard et la douleur qui avait finalement réussi à se frayer un chemin de ma main à mon cerveau, qui ramenèrent mon attention vers l’intérieur de l’appartement. Je me tournai vers le batteur de The Burning Fire et regardai ma main ensanglantée, me demandant comment j’avais bien pu me faire ça.

Mais ça me désintéressa vite et, loin de me calmer, je pointai l’index de ma main valide vers la fenêtre brisée en continuant à crier. Il y avait des moments, comme ça, souvent, où je ne savais communiquer qu’en hurlant.

-T’as entendu ça ?! T’as entendu ce qu’a dit cette salope ?! Ça lui a pas suffis de me descendre au tribunal, faut qu’elle continue son travail de sape dans les médias !

J’avais sérieusement envie de casser d’autres choses, histoire de me calmer, de redescendre. Mais dès que je me dirigeais vers quoi que ce soit, Howard se mettait dans mon chemin et je ne pouvais pas frapper Howard. Si j’avais complètement oublié où je me trouvais et ne réalisais pas que j’avais éclaté la télé de quelqu’un d’autre, je ne perdais pas de vue que Howard était déjà diminué.

Il préférait me faire parler… Parce que Howard me connaissait et savait qu’à un moment, à force de gerber tout ce que j’avais sur le cœur et à force de pousser ce dernier jusqu’à la limite de ce qu’il pouvait pomper (parce qu’il pompait à 100 à l’heure), mon propre corps allait finir par s’épuiser jusqu’à me rendre complètement inoffensif. Le difficile travail de Howard maintenant, c’était d’attendre que ça se produise, que ce soit mon cœur qui fatigue en premier ou mon crâne qui se mette à me lancer, sans que j’aie l’occasion de casser autre chose.

Et alors que je criais avec des gestes nerveux mon lot d’insultes à l’attention de mon ex-femme et, tant qu’on y était, de toutes les autres femmes, vu que c’était toutes les mêmes, le sang qui coulait de ma paume coupée éclaboussait alentours.

Jusqu’à ce que la porte de l’appartement s’ouvre à la volée et qu’Apolline s’approche de moi pour me hurler à son tour dessus, exactement sur le ton que Kate employait juste avant de commencer à frapper, griffer ou mordre.

Et non ! Oh que non ! Ce genre de truc m’arrivera plus ! J’allais pas me laisser faire ! Plus jamais !

Je soutenais son regard, les deux poings fermés, le sang gouttant vite sur la moquette parce que mon cœur battait tout aussi vite. Je me contenais, j’attendais que le coup vienne. Je ne voulais pas frapper, juste contrer…

Mais elle s’attaqua à Howard… Howard dont Alexie m’avait dit qu’il serait amoureux de cette furie… Howard qui risquait de se retrouver dans le même cas que moi, d’après ce que je voyais, d’après la façon dont elle le traitait.

Et là, ma main partit, s’écrasant sur le visage d’Apolline, claquant fort, sans que je me retienne. Comme c’était celle que j’avais coupée sur le rebord de la fenêtre, le visage de la guitariste se retrouva maculé de mon sang, mais le sien coula aussi car sa lèvre explosa sous l’impact. Heureusement, j’avais eu l’instinct de frapper paume ouverte et non poing fermé. Ça pardonnait mon geste ? Non… Mais ça faisait mal tout en faisant moins de dégâts, je savais ça de par Kate.

Non content de lui avoir mis une bonne baffe en pleine poire, je l’attrapai ensuite par le col de son haut et la secouai.

-Tu me parles pas comme ça, salope ! Tu parles pas comme ça à Howard ! Tu piges ? Jamais je te laisserai le frapper !

Je la regardai dans les yeux, énonçant une règle… La seule qui comptait.

-Tu touches à mon pote, je te tue.

© Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeDim 17 Sep - 10:32


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Apolline Mclagan & Howard Stone


Faire une sortie entre fille faisait un bien fou à Alexie. Elle qui n'était entouré que de mecs en ce moment ,révélé sa part de féminité auprès d'une jeune femme était vraiment parfait, de plus, elle aimait beaucoup Apolline, elle avait une part de folie et, de plus, elle trouvait qu'elle collerait parfaitement à Howard. Elle n'avait cessé de regarder le batteur durant les conversations qu'elles avaient dans la cuisine alors que les mecs étaient dans le salon. Elles se retrouvaient un peu aussi, là dedans car les deux mecs n'étaient pas facile à vivre en ce moment. De son côté, Hank avait perdu son procès et elle devait veiller à ce qu'il ne face pas de grosse connerie sans quoi, il serait incarcéré.

Enfin bref, elles étaient sortie pour se changer les idées car, clairement, elles en avaient toutes les deux besoins et, pour une premières rencontres, elles accrochaient plutôt bien. Elles ont fait une  après midi d'enfer avec le shopping et des boissons chaudes. Bien sûre, Alexie avait mener son enquête sur Howard et sa comparse et avait tout de suite comprit les sentiments que l'écossaise avait pour son meilleur ami. En bref, c'était une rencontre et Alexie n’hésiterait pas à aider la jeune femme avec Howard...

C'est après que tout s'est gâté...

En arrivant dans la rue, Alexie avait vu la télé et la vitre cassée. "Ca vient pas de ton salon, ça?" avait-elle dit alors qu'Apolline se dépêcher de rentrer dans son immeuble. Alexie, qui avait vécut dans l'Eastside, avait déjà vu ce genre de chose, mais le faire à Santa Monica, c'était déjà plus compliqué. Elle comprit rapidement, en entendant les cris de Hank, que c'était sa faute, ça allait barder, surtout en voyant la tête d'Apolline. Si elle était joviale et souriant durant leur temps ensemble, elle faisait actuellement un regard horrible et tirait une tête qui montrait clairement que tout allait valdinguer dans la pièce.

Elle ne fit rien durant l'engueulade car elle savait que l'écossaise avait besoin de gueuler, sauf qu'elle parlait à Hank...Et elle savait que Hank n'allait pas laisser passé ça...Elle se tourna alors vers Howard et là, c'était finit, Hank allait lui tombé dessus, c'était sûr. Elle se souvenait de ce qu'elle avait apprit à Hank durant leur première rencontre, le coup du "Tu touche à mon pote, je te tue" et ça n'avait pas loupé, rapidement, il mit une claque à la guitariste qui fut un peu sonner. "HANK!" avait-elle criée alors qu'il venait la tirer par le col. Elle s'approcha de lui, il ne fallait pas qu'Apolline le frappe, c'était tout ce qu'elle espérait. "Hank laisse là! Apolline n'est pas comme Kate! Comprend là! Elle vit des jours difficiles en ce moment mais elle ne ferait pas de mal à Howard!"







© Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeLun 18 Sep - 12:47


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Alexie T. Greatfield & Apolline McLagan


La télé avait volé par la fenêtre. Hank avait été sans pitié pour la pauv’ télé d’Apolline. J’avais essayé de l’en empêché. Mais j’savais pas marcher vite… Et du coup, j’avais rien pu arrêter. Et la télé était, maintenant, en bas de l’immeuble en mille morceaux. Apolline allait me tuer…

Et Hank gueulait toujours sur les gens en bas qui avait vu la scène. Moi, en attendant, j’lui disais de se calmer et de revenir près de moi. J’voulais pas qu’il saute ou qu’il tombe par la fenêtre. C’était déjà assez l’bordel comme ça. J’voulais pas un cadavre en plus.

Mais Hank, s’il était un peu rentré, continua à criait en pointant la fenêtre. J’étais appuyé contre un meuble pendant qu’Hank invectivait son ex.

-J’sais Hank… Mais la télé, elle a rien fait.

J’savais pas trop quoi dire pour qu’Hank se calme complètement. J’l’avais déjà vu en colère… Mais jamais quand j’étais seul avec lui.

Il essaya de s’attaquer à d’autres objets innocents. Mais j’lui barrai le chemin à chaque fois. C’était pas simple. J’me déplaçais grâce aux meubles et à cloche pied. Et mon genou me lançait de plus en plus malgré tout l’alcool que j’avais bu.

-Hank, arrête s’te plait ! Assied-toi et cause, c’est mieux.

Mais Hank s’asseyait pas. Il gueulait des insultes envers Kate. Et toutes les femmes. Et moi, j’allais bientôt fatiguer complètement et ne plus savoir l’empêcher de choper un autre objet pour le cassé. S’il détruisait l’appartement d’Apolline, j’allais passer un sale quart d’heure. Et j’avais pas envie du tout !

Mais la situation, déjà pas mal tendue. Ne s’améliora pas quand Apolline débarqua dans l’appartement. Elle avait vu la télé dehors… Et elle était pas contente du tout. Elle gueula sur nous… A cause de la télé. Je me pinçai les lèvres ma main appuyé sur le dossier du fauteuil pour me soutenir. Elle s’approcha d’Hank. Dangereusement… Et elle lui disait qu’il pouvait casser tout ce qu’il voulait chez lui… Mais rien ici. Logique comme réaction. Mais ça m’empêcha pas de ravaler ma salive.

-Apolline…

J’disais ça mais pas assez fort pour qu’elle m’entende. J’allais lui dire de ne rien dire. J’connaissais Hank. J’savais qu’il pouvait péter un câble encore pire que celui-là… Il risquait de détruire le reste de l’appartement… Alexie était entrée… Et moi, j’attendais juste qu’Hank se mette encore plus en colère et ne pète un truc ou l’autre… A défaut de pouvoir frapper Apolline qui était une fille. Mais Hank ne frappait jamais les filles.

Mais Hank ne fit rien dans un premier temps. Et c’est moi qui reçus le regard assassin d’Apolline. Elle disait que j’avais rien fait pour empêcher ça et que j’étais qu’une larve. Et elle voulait qu’on dégage. P’tain… J’pris un air indigné. J’avais tout fait pour l’empêcher d’casser des trucs ! C’est pas juste !

-Apolline… Je…

Mais j’pu pas me défendre plus que ça. Hank envoya une baffe en plein dans la figure d’Apolline. J’écarquillai les yeux et lâchai un :

-Hank !

En même temps qu’Alexie. Il venait vraiment de frapper ma p’tite-amie là ? J’étais trop choqué pour bouger… Moi qui croyais qu’il oserait pas frapper une fille… Il venait de le faire… Devant moi… Et pas sur n’importe qui. Sur Apolline…

Et, comme s’il en avait pas eu assez, il la traita. Et disait qu’il ne laissera jamais Apolline me frapper. Il sortit alors notre mantra à Alexie, lui et moi. Celui qu’on se disait depuis qu’on était gosse.

P’tain… Hank… J’l’avais jamais vu comme ça. Jamais. Pas à ce point-là. Et pas avec une fille. De quoi un peu semer le doute dans ce que j’croyais dur comme fer : soit qu’il ne frapperait jamais une femme.

Je m’approchai d’Apolline pendant qu’Alexie essayait de calmer Hank.

-Hey, ça va ?

J’disais ça en passant ma main sur sa joue maculé du sang d’Hank. La lèvre d’Apolline avait péter sous l’impact et sa lèvre était un peu gonflée. J’fronçai les sourcils en voyant ça et je jetai un regard noir à Hank.

-P’tain, Hank, t’es vraiment qu’un enfoiré !

C’était sorti tout seul… Il avait pas à frapper Apolline pour ça. J’savais m’défendre tout seul. En plus, Apolline me frappait pas… C’est quoi cette idée débile ? J’regardai Apolline en radoucissant mon regard.

-P’tain, il t’a pas raté. J’suis désolé… J’ai essayé d’lui dire d’arrêter… Mais j’savais pas faire grand-chose dans l’état où j’suis…

C’était pas l’moment de m’excuser pour mon attitude des derniers jours. J’étais encore choqué par ce que je venais de voir et par le résultat… J’pensais pas non plus qu’Hank, en faisant ça, mettait en danger sa liberté conditionnelle. Et j’étais tellement occupé à constater les dégâts que j’avais pas fait le lien entre ce qu’avait dit Hank en pétant un câble et ce qu’avait dit Alexie pour le faire redescendre. J’aurais eu cette donnée, j’crois que j’aurais pas été aussi en colère contre mon meilleur pote.




© Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeLun 25 Sep - 20:13


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Alexie T. Greatfield & Howard Stone


Apolline était en colère pour ne pas dire en rage. Elle avait accumulé bien trop de  choses depuis bien trop longtemps, entre sa relation avec Howard qui l'a blessait un peu car elle ne savait pas où ils en étaient, puis, son séjour à l’hôpital, sa connerie de contrat avec Reed et enfin, le comportement d'Howard, elle ne pouvait plus tenir et sa pauvre télé écrasée au sol avait été la goutte d'eau en trop. Elle s'était énervé sur Howard car elle ne connaissait pas assez Hank pour s'en prendre à lui...Elle aurait dû s'attaquer à hank plutôt qu'au batteur...

Elle avait sentit la gifle arrivée sur sa que et une vive douleur sur la lèvre. Elle n'eut pas le temps de poser sa main sur sa lèvres qu'Hank lavait déjà attrapé alors qu'Howard et Alexie semblait indignés. Choquée, Apolline s'était tut un instant, regardant Hank, elle ne bougeait plus, comme paralysée alors que la journaliste tentait de calmé son ami. Howard, lui, était venu voir comment elle allait, elle ne répondit pas, regardant Hank. La colère montait d'avantage en elle et, regardant Howard qui ne cessait de parler, elle ne dit qu'un mot. "Tais toi..." d'un ton froid.

(Lancé de dé, Succès*) Puis elle regarda l'acteur d'un regard noir, le sang coulant de sa lèvre, elle avait mal, elle voulait se venger en lui foutant une baffe comme on en mettait en Ecosse, c’était une bagarreuse Apolline, pourtant, elle ne fit rien, parce que le lien qui unissait Howard et Hank était bien trop fort. "T'es vraiment fou, va te faire soigné...Jamais je ne frapperait Howard, je l'aime bien trop pour ça..." Elle passa la manche de son haut sur sa lèvre gonflé, grimaçant un peu. "Je ne veux plus te voir chez moi, je veux plus avoir affaire à toi..." Elle regarda ensuite Alexie. "Fais le partir s'il te plait..." Elle avait des larmes qui coulaient le long de ses joues, des larmes de rage et peut-être un peu de douleur, mais ça, ce n'était pas certain.

Elle regarda Howard, s'étant un peu calmé. "Faut que tu fasses quelque chose, j'en peux plus de te voir affalé dans le canapé! Je suis à bout! Pour ça que tu as pris mais, bon sang, ton pote est un danger public! Je comprend qu'il est eut des problème! Son ex avait raison!" Elle regarda Hank. "T'aurais été dans la rue, je te jure que je ne t'aurais pas rater! Les nanas aussi peuvent frapper! " Elle continua de le regarder dans les yeux, essayant de garder son calme, les larmes coulant toujours sur ses joues rouges et sa lèvres rouge vif de son sang.


*Lancé de dé :
Succès : Apolline se calme
Echec: Elle frappait Hank




©️ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2676
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeMar 26 Sep - 17:13


With A Little Help From My Friend

       
ft. Apolline McLagan, Howard Stone & Alexie T. Greatfield


J’avais essayé, et je m’étais retenu tout le temps que la guitariste s’était attaquée à moi. Mais si elle me frappait… Si elle me frappait, j’étais sûr que j’allais la démolir. Si elle osait lever la main sur moi, elle allait prendre pour toutes les fois où Kate aurait dû prendre. Mais ce fut ensuite à Howard qu’elle s’attaqua alors qu’il n’avait pas bougé, qu’il n’y était pour rien dans ce qui venait de se passer. Et même si elle ne s’en prit à lui que verbalement, je ne vis que trop bien schéma de leur avenir se dessiner… Kate aussi avait commencé par des attaques verbales… Mais elle était très vite passée au niveau supérieur.

Et ça avait été la goutte de trop. Ma main était partie, ça avait claqué aussi fort que la plus belle des claques qu’avait pu me mettre Kate durant notre mariage et le sang avait coulé.

J’avais franchi la limite que je m’étais toujours interdit de franchir malgré le comportement exécrable et anormal de mon ex-épouse.

Mais ça ne s’était pas arrêté là. Sous les exclamations choquées de mes deux amis, que j’avais à peine entendues, j’avais empoigné Apolline et l’avait menacée de la tuer.

Et… Je crois que j’étais sincère… Sur le coup.

Je n’avais lâché la guitariste que quand la voix d’Alexie avait réussi à se frayer son chemin jusqu’à mon cerveau et qu’elle avait été assez près de moi pour que je sente sa présence. Contrairement à la musicienne, la journaliste ne m’engueulait pas, bien qu’elle semblait ne pas oser me toucher, même pour m’apaiser.

Howard, lui, s’était jeté sur Apolline, non sans me traiter d’enfoiré.

Je sifflai entre mes dents :

-Et toi, t’es aussi con que moi !

Ouais. S’il était amoureux de cette fille-là, il était très con. Parce que j’avais l’impression que si j’avais été aveugle pendant 7 ans, maintenant, je voyais. Et le ton froid sur lequel Apolline parla à nouveau à Howard pour lui intimer de se taire ne fit que me conforter dans cette idée.

Je ne quittais pas Apolline des yeux et elle soutenait mon regard. Mais la présence d’Alexie à mes côtés était tout de même de plus en plus présente. Pas assez, cependant, pour me faire redescendre. Alexie ne faisait pas le poids face au regard haineux qu’Apolline me lançait. Peut-être qu’on allait de mettre à nous battre, carrément. Qu’elle fasse un pas vers moi et j’allais pas me retenir. Mais elle ne le fit pas, se contentant encore de mots qu’elle me cracha à la gueule.

Elle affirma que jamais elle ne frapperait Howard, qu’elle l’aimait bien trop pour ça, et je ne pus m’empêcher de ricaner.

-Menteuse.

Elle voulait que je parte. Ça tombait bien, j’avais pas envie de rester là. Je risquais déjà la taule pour avoir violer mes conditions à l’instant, j’avais pas envie d’y ajouter une charge pour meurtre. Et comme toutes les gonzesses dans ces cas-là, évidemment, ses larmes se mirent à couler le long de ses joues… Pauvre petite salope… Le grand méchant Hank lui avait fait mal… N’importe quoi.

Elle demandé à Alexie de me faire partir.

-J’me tire, t’façon.

Apolline m’avait quitté des yeux pour regarder Alexie avant de revenir sur moi pour ajouter une dernière chose. Une dernière chose qui me fit ricaner : « Les nanas aussi peuvent frapper ».

-Sans blague ?

Je secouai la tête avant de porter à mon tour mon regard sur la jeune journaliste insistant bien sur chacun des mots que je prononçais.

-Elle est exactement comme Kate.

Puis, je m’en allai, claquant la porte de l’appartement derrière moi sans attendre Alexie pour descendre au bas de l’immeuble, le sang gouttant toujours de mon poing fermé dans les escaliers. Ce ne fut qu’une fois dans la voiture, après quelques secondes avec mon front appuyé contre le volant, que je pris conscience de la douleur dans ma paume.

Je l’ouvris et le sang coula plus abondamment encore…

-Et merde…

Moi qui croyais que tout le sang que j’avais vu était celui de la guitariste… Je pris un mouchoir dans la poche de mon pantalon et improvisai en vitesse de quoi éviter d’en foutre partout dans la bagnole… Je démarrai ensuite le moteur, mais sans rouler… Si dans deux minutes, Alexie ramenait pas son cul, elle aurait qu'à rentrer par ses propres moyens.

Moi, je voulais pas rester à moins de 100 mètres d’une nana qui peut frapper.

©️ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeLun 2 Oct - 14:49


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Apolline Mclagan & Howard Stone


Alexie avait vu la scène se dérouler entre Hank et Apolline, elle comprenait parfaitement la guitariste, beaucoup de choses la pesait et elle ne connaissait pas Hank, du coup, elle s'était rabattu sur Howard. Elle comprenait que cela arrivait des disputes de couple comme celle-ci, cependant, faire ça devant Hank avait été une mauvaise idée, la preuve, il avait pété un câble et avait frapper Apolline. Alexie avait tenter de calmer son ami mais rien n'y faisait, il était dans une colère noire.

Si au début, Alexie n’avait pas oser toucher l'acteur de peur qu'il s'en prenne à elle, elle avait poser sa main sur son épaule quand Apolline fut assez loin de lui, avec Howard qui tentait d’enlever le sang qui gouttait sur sa lèvre.  L’atmosphère était pesante et la guitariste avait demandé à ce qu'elle fasse partir l'acteur, elle n'eut pas le temps de lui prendre le bras qu'il était déjà entrain de se faufilé vers la porte d'entrée. C'était certain que si Apolline faisait un pas vers Hank, elle se faisait démolir. L'acteur avait un coup de folie, c'était compréhensible avec ce qu'il avait endurer, mais il n'avait pas non plus raison de l'a frapper. Pendant un instant elle se mit à la place de la guitariste et prit peur : il aurait pu péter un câble quand ils étaient seuls tous les deux...non?

En tous cas,sa dernières phrase fit hocher négativement la tête de la journaliste. Non, Apolline n'était très certainement pas comme Kate...Et parce qu'Alexie aviat la clé du mal-être de la guitariste, elle ne pouvait pas dire qu'elle était une vermine. Une fois l'acteur sortit de l'appartement ,Alexie s'approcha d'Howard et Apolline. "je suis désolé...Il est a cran...comme tous le monde ici..."   Elle poussa un soupire. "Je vais aller le rejoindre, essayer de le calmer et rentrer chez lui, vous deux, vous devriez parler, ça commence à pesé et regardez là où on en est arrivé..." Elle embrassa Howard sur la joue et regarda Apolline. "Je t’appelle."



©️ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 5 Oct - 10:28


With A Little Help From My Friend

       
ft. Hank North + Alexie T. Greatfield & Apolline McLagan


La gifle qu’Hank venait de foutre à Apolline était une des choses les plus choquantes que j’avais vu de ma vie. Et, pourtant, j’en avais vu des trucs pas cool. Mais là c’était mon meilleur pote qui venait d’éclater la lèvre de ma p’tite amie… Mon meilleur pote que j’avais défendu, sûr que j’étais qu’il était incapable de frapper une fille. Mais j’me trompais apparemment.

Et c’est pour ça que j’l’avais traité d’enfoiré alors qu’il me traita, lui, de con. L’était énervé comme jamais. Et j’pouvais rien faire contre ça. C’est vers Apolline que j’étais allé pour voir si elle allait bien. Et elle finit par me sommer de me taire. J’la regardais avec un air surpris et un peu déçu. Bah, j’avais rien dit de mal… J’voulais juste essayer d’voir si ça allait. C’est tout… Apolline ne m’avait jamais parlée comme ça. J’avais rien fait moi… J’avais rien demandé. Je ne contrôlais pas Hank. Ce qui est arrivé, c’est pas ma faute. Apolline pouvait pas m’en vouloir comme ça.

La tension, elle était toujours là. Et j’croyais que ça allait réexploser quand Apolline clama haut et fort qu’elle ne me frapperait jamais. De ça, j’en étais sûr… Apolline était pas une fille violente… Mais Hank ne la croyait pas. J’soupirai. Pourquoi Apo’ mentirait ? C’était pas une menteuse… Elle n’était pas comme moi.

-Hank t’abuse, mec…

Apolline, à bout de nerf, voulait qu’Hank dégage… J’aimais pas voir partir Hank aussi énervé mais j’savais qu’Alexie, une fois dehors, allait réussir à l’calmer… C’était pas la première fois qu’on voyait une de ses crises de nerfs même si ici c’était une sacrée crise de nerf. Apolline avait les larmes qui coulaient. Et moi, j’étais toujours impuissant devant cette scène. Autant qu’Alexie d’ailleurs. On était tous les deux choqués par tout ça. Et Hank décida, de toute façon, de se barrer. Il insista pas. Et quelque part, j’préférais ça qu’autre chose.

Et quand Apolline se tourna vers moi, j’montrais en un regard que j’étais dépassé alors qu’elle me clamait qu’elle en avait marre de m’voir dans mon divan… Mais je crois que le pire, c’était pas ça… Le pire, c’était qu’elle dise que Kate avait raison. La même foutue Kate qui, parce qu’elle avait parlé à la télé, était responsable de la scène que j’vivais là. Cette Kate est vraiment une connasse… Et j’hochai la tête négativement en fixant Apolline. Kate n’avait pas raison. Même si l’doute que venait de jeter Hank sur son innocence en frappant Apolline commençait à faire son chemin dans ma tête. Mais pas encore assez que pour que je le croie coupable à coup sûr. Parce que j’savais que c’était tout simplement pas possible.

Mais Apolline n’en avait pas fini. Elle déclara que si ça se serait produit dans la rue, elle aurait répliqué. P’tain… C’était la haine entre les deux. Et elle ajouta que les femmes aussi savaient frapper. Je soupirai. J’étais impuissant devant cette scène. Et Hank ricana… Mais il contredit pas Apo’, au contraire, il confirma ce qu’elle disait… Soit que les filles savaient frapper. Mais j’étais trop désemparé par la dispute que j’avais pas à lire entre les lignes. Avant de partir, il affirma qu’Apo’ était comme Kate alors que ma p’tite amie n’avait rien à voir avec elle.

Puis, il se cassa… Et il prit la tension avec lui.

Et c’est Alexie qui s’excusa pour lui.

-L’est comme ça Hank… T’en peux rien…


On était pas responsable de ses crises de nerf…

Alexie allait aller le rejoindre et nous conseilla de parler entre nous. J’fis la moue et hochai la tête. J’crois qu’on avait pas vraiment le choix…

Elle m’embrassa sur la joue avant de partir. Je me tournai vers Apolline qui avait les yeux rouge de larme. J’fis un p’tit regard triste avant de me laisser tomber dans le fauteuil. Mon genou me lançait… Et j’commençai à me demander pourquoi est-ce que j’avais encore mal alors qu’il me restait que quelques p’tites semaines avant d’enlever cette figue atèle…

Je mis ma main sur mon genou en grimaçant avec de regarder vers Apolline.

-Ça aurait pas dû arriver… Il a vu son ex dire des conneries à la télé et… Il a complètement pété un câble.

J’regardai les cadavres de bières qu’il y avait sur la table basse. Et j’soupirai en me frottant les yeux avant de regarder Apolline. Elle en voulait pas qu’à Hank… L’en voulait à moi aussi. P’tètre parce que j’bougeais plus de ce divan depuis quelques temps.

-J’ferais des efforts. C’est promis…

J’la regardai droit dans les yeux en disant ça. J’aimais Apolline. J’voulais pas qu’elle se casse parce que j’fais plus rien.




©️ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]   With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

With A Little Help From My Friend [PV Howard + Alexie et Apo?][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
» Joe ✘ i need a new friend, the last one escaped
» Who needs a friend when we can have each other? ◊ Rhîm
» - PARTNERS - BECOME A FRIEND OF US?
» - TO EAT FOR RESSOURCE ME WITH A GOOD FRIEND - {Arizona}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Appartement d'Edward Fleming-