AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 929
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 26 Oct - 17:27



Always A Bridesmaid, Never A Bride
ft. Sonne Moriarty


Mon meilleur ami était allé rejoindre Eileen… Quant à moi, j’aurais bien aimé retrouver Sélène. Mais j’étais plus pensif qu’autre chose après que Timmy m’ait avoué détenir une information qui pouvait, si elle était révélée, mettre fin aux jours du batteur de The Burning Fire, mon ami, Howard Stone.

Merde… Qu’est-ce qu’il avait encore bien pu faire pour se mettre dans une merde aussi noire ?

Le pire, c’était que, si j’en croyais les sous-entendus du manager anglais, c’était Jimmy Reed qu’il fallait craindre. Mais bordel… Détruire sa carrière, ok, peut-être ! Mais le tuer ? Sérieusement ? J’avais du mal à y croire.

Quoi que… J’avais bien tué Karen Felberbaum sans même me salir les mains.

Traversant la villa, cherchant vaguement la coiffure flamboyante de ma petite amie, je ne regardais pas vraiment où j’allais, gardant même mon verre vide à la main sans même penser à m’en débarrasser ou à en prendre un autre…

J’étais trop focalisé sur l’épée de Damoclès qui menaçait de tomber sur le batteur… Et j’espérais, très sincèrement, que Timmy n’allait pas faire de connerie. Je le connaissais et j’avais beau savoir qu’il ne ferait rien avant d’y avoir pensé sérieusement, mais n’empêche qu’on parlait quand même de la vie d’un type !

Je le connaissais assez aussi pour dire que si, mathématiquement, dévoiler cette information aux dépends de Stone devenait plus avantageux que ce qu’il pourrait en tirer personnellement comme profit, l’Anglais serait capable de lancer l’affaire.

Parce que si bien des gens me trouvaient froid et dangereux, ces mêmes personnes n’avaient aucune idée de qui était réellement Timmy Evans.

Probablement que même Eileen ne le savait pas.

La jeune photographe connaissait l’homme, pas l’homme d’affaire.

Et à force de ne pas regarder où j’allais, je finis par entrer en collision avec quelqu’un… Et ce quelqu’un n’était autre que la mariée.

-Oh merde ! Désolé…

Heureusement, mon verre était vide, ce qui sauva la robe de mariée de la secrétaire de Daniele Ricci.

Un serveur arriva à la rescousse et je posai mon verre sur son plateau non sans le remercier… Puis, mon attention se recentra sur Sonne.

-Ma faute… Je regardais pas où j’allais… Je pensais…

Je marquai une pause et lui souris.

-Je cherchais Sélène...

La première fois que j’avais rencontré Sonne, c’était au restaurant et sans savoir alors qu’elle allait débarquer au bras de Moriarty… Du coup, ce qui s’était voulu une sympathique rencontre entre amis s’était changé en métaphore de la guerre froide entre le journaliste de Guitar&Pen et moi…

Mais entre-temps, Sonne et moi avions eu le temps de nous rencontrer brièvement dans des circonstances plus détendues : quand elle passait prendre Sélène pour une journée shopping, quand elle venait boire un verre au loft en attendant Axel qui terminait sa journée plus tard… Des trucs comme ça. Le plus souvent, Sélène et Sonne parlaient alors entre elles pendant que je vaquais à mes propres occupations ou que je préparais le souper en buvant un verre avec elle.

Bref, on avait encore jamais vraiment discuté entre nous.

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 552
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeVen 27 Oct - 18:31



ALWAYS A BRIDESMAID, NEVER A BRIDE
ft. Amon Sorensen




Ma courte conversation avec Jimmy Reed a créer une belle collision entre mes croyances et mes valeurs au point ou je me sens de plus en plus prisonnière d’une belle toile d’araignée dont j’ai contribué la création.

J’aurais voulu me piéger moi-même, je n’aurais su mieux faire.

Et l’homme d’affaire, après m’avoir embrassé sur le front, me laisse planter à mi chemin entre Axel et sa mère et la porte d’entrée.  J’avoue franchement avoir hésité une seconde à m’enfuir par celle-ci.

Mais, avec ma robe et mes talons qui me font mourir, je n’aurais pas été assez loin, assez rapidement pour échapper longtemps a mon destin.  Je dois retenir les paroles de Reed et m’efforcer de les appliquer à moi-même. Je peux, si je le veux, manipuler moi-même mes fils.

Je descends les deux petites marches séparant la maison de la terrasse mais, au lieu de rejoindre Axel, je le contourne et me dirige tant bien que mal, trimbalant crinoline et voile au travers les invités.

J’espère trouver Sélène ou  Eileen.  Mais mes amies semblent s’être volatilisé tout comme mon patron et sa bien aimée. Par contre, il y a du Moriarty au mètre carré ça en devient étourdissant. Pire encore, parce que j’en suis maintenant officiellement une.

J’essuie une pluie de félicitations et j’hoche de la tête l’air d’apprécier les recommandations et suggestions de tous et chacun et je me dirige d’un pas décidé à l’autre bout de la terrasse, espérant y trouver un visage familier ou du moins, une personne qui n’aura pas envie de placer un commentaire sur ma grossesse ou ma nuit de noce…

Pas certaine qu’il y aura une nuit de noce.

Je vois l’espoir prendre forme en un banc installé sous une tonnelle couverte de fleurs blanches.  Si j’ai la chance de m’y assoir et de retirer mes satanées chaussures, j’aurai des chances de me sortir vivante de ma réception de mariage.

C’était sans compter sur l’homme qui vient me percuter de plein fouet. Enfin, peut-être pas aussi fort que je ne le cru, parce que vu la stature d’Amon Sorensen, j’aurais bien fini au sol avec des côtes cassées s’il y avait mis toute la gomme !

- Oh ! , m’exclamais-je surprise et, surtout je l’avoue, effrayé quand je vois qu’il a un verre vide à la main.

Je ne peux faire autrement que de passer ma main sur le devant de ma robe pour m’assurer qu’elle est intacte. J’ai mes priorités !

- Ce n’est rien… je vous assure. Avec tout ce qu’il y a comme population ici… nous ne devons pas être les premiers à se percuter. Je suis même surprise que personne ne soit encore tombé dans la piscine !

Je souris en laissant échapper un petit rire un peu niais. En fait, je suis un peu mal à l’aise en la présence d’Amon. Pas autant qu’avec Jimmy Reed mais, quand même, le petit – tout est relatif – ami de Sélène a un je ne sais quoi d’intimident dans le regard.

- Un mystère ! Je la cherche aussi, sans succès…

Si elle ne se trouvait pas au bras de son amoureux, alors je n’ai aucune idée de l’endroit où elle peut être.

Et, sans trop savoir pourquoi, j’éclate de rire.  Je n’ai strictement rien de plus à lui dire mais en même temps, je me vois mal le saluer puis continuer mon chemin.

- J’allais m’assoir là quelques instants,lui dis-je en lui désignant d’un geste du menton la tonnelle, peut-être que de là, nous arriverons à localiser Sélène, qui sait… elle se cache peut-être dans un buisson pour éviter  d’être assimilée elle aussi par le clan Moriarty…

Pas très sympa pour mon nouveau mari et sa famille, j’en ai conscience mais ça m’a échappé sans même vraiment que j’y songe.  Je crois que la fatigue des derniers jours et tout le bagage émotionnel que je m’efforce de gérer n’aident en rien mon jugement.

Je baisse le regard, un peu honteuse mais fini tout de même par regarder Amon dans les yeux en haussant légèrement des épaules. Sans rien ajouter, je lui offre mon bras pour nous rendre jusqu’au banc sous la tonnelle.


@ Billy Lighter





Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 929
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeSam 28 Oct - 16:23



Always A Bridesmaid, Never A Bride
ft. Sonne Moriarty


Le premier réflexe de la jeune mariée fut de passer la main sur le devant de sa robe pour vérifier que je ne lui avais pas renversé le contenu de mon verre dessus. Et j’eus un vague, mais court stress en me posant la même question avant de me rappeler que je trimballais mon verre vide depuis que j’avais laissé Timmy au bord de la piscine pour aller chercher Sélène.

Je lui demandai d’emblée de m’excuser. C’était ma faute, je n’avais qu’à regarder où j’allais. Mais finalement, Sonne se mit à rire, un peu nerveuse, apparemment.

Je lui souris en retour, notant qu’elle m’avait encore vouvoyé comme on le faisait depuis notre première rencontre au restaurant… La première de la longue liste d’idées de génie de ma petit-amie.

-Après le nombre de fois où on s’est vu, je me demande pourquoi on se vouvoie encore… ?

Tant qu’à faire, autant essayer de la détendre un peu parce qu’elle n’avait vraiment pas l’air à l’aise. Je savais que j’avais toujours été distant avec elle, sans vraiment le vouloir. C’était juste que Sonne était l’amie de Sélène et qu’elle venait au loft pour voir Sélène… Pas moi… Alors je restais un peu en retrait…

Mais bon… Tant qu’à faire, autant profiter de ce mariage pour faire évoluer un peu les choses… Après tout, je tutoyais Axel et maintenant, Sonne était elle aussi une Moriarty.

Je lui avais avoué chercher après Sélène, sans succès jusqu’à maintenant. Et apparemment, je n’étais pas le seul puisque la mariée elle-même n’avait aucune idée d’où se trouvait la demoiselle d’honneur. Je soupirai…

-Elle doit encore avoir la bougeotte…

Et j’allais pas passer ma soirée à lui courir après… Même si je savais qu’elle aurait adoré ça… J’avais passé l’âge de jouer à cache-cache.

Sonne avait comme plan d’aller s’installer sur un banc, un peu à l’écart… et quand elle fit mine de m’offrir son bras, gentleman, je répondis à l’invitation. Le meilleur moyen pour nous de trouver Sélène était encore de l’appâter or, en dehors du buffet qui aurait pu l’attirer aussi, nous étions, je pense, les deux seules personnes qu’elle connaissait vraiment ici.

-Allons-y alors…

On avança vers le banc et je l’aidai à s’y asseoir. Elle avait l’air de souffrir un peu et aucun doute que ses godasses devaient lui faire vraiment mal.

Je m’assis à côté d’elle et désignai le bas de sa robe, où se cachaient certainement plus ou moins ses pieds, d’un geste du menton.

-Tu devrais en profiter pour enlever tes chaussures quelques minutes. Ma sœur fait toujours ça. Tu les gardes cachées sous ta robe et personne ne verra que tu te soulages un peu les pieds.

Mon regard se tourna vers la foule des invités constituée, de fait, d’une grande majorité de gens aux cheveux noirs, minces, et à l’air hautain…

-Première véritable rencontre avec ta belle-famille ?

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 552
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeDim 29 Oct - 2:54



ALWAYS A BRIDESMAID, NEVER A BRIDE
ft. Amon Sorensen




J’espérais trouver  Eileen ou Sélène, au lieu d’elles, ce fut le petit ami de Sélène qui me bouscula par accident alors que nous marchions l’un vers l’autre sans se voir. Moi. Distraite par ma robe et tous les couches de tulles, je n’aurais pu éviter l’impact de toute façon.

Et si, je passe ma main sur ma robe en voyant le verre vide que tien Amon, je suis soulagée de constater que ma robe est intact.  

Amon me retourne mon sourire. C’est bien la première fois, je crois, que nous croisons le regard de cette façon.  Il y avait jusque alors, toujours eu cette espèce d’impression désagréablement froide qui n’avait jamais favorisé la discussion entre nous.

Faut dire aussi que je n’avais jamais cherché à améliorer la situation, puisque, bien qu’il soit le petit ami de Sélène, il n’est pas « mon » ami. Enfin si, mais par procuration, Ça ne compte pas vraiment…

- J’en sais trop rien… peut-être parce que nous n’avons encore jamais vraiment discuté pour débattre du sujet ?

Derrière Amon, j’aperçois un des oncles d’Axel. Déjà un peu éméché, il ne cesse de me complimenter sur l’éclat de mes yeux, alors qu’il ne fait que lorgner plus bas. Et comme le bras d’Amon n’est pas occupé par Sélène qui joue à la femme invisible à mon plus grand regret, je propose au journaliste de m’accompagne au banc que je convoite depuis un petit moment.

Peut-être qu’avec un peu de chance, Sélène passera dans le coin et nous verras et ainsi, Amon aura retrouvé sa tendre moitié et moi, ma meilleure amie et demoiselle d’honneur. Et c’est quand même mieux que de le laisser là, livré à lui-même dans une marée de Moriarty. Quoi que je doute qu’il soit du genre à s’en laissé imposer…

Je pousse un soupire d’aise, presque aussi bon qu’après l’amour quand enfin, je pose mes fesses sur le banc relâchant de la pression sur mes pieds. Pour une fanatique des talons hauts comme moi, j’avais commis une erreur de débutante en ne prenant pas le temps « d’user » mes souliers avant le grand jour et je me retrouvais maintenant avec  les pieds en feu, pire, la douleur remonte jusque dans mes mollets.

- Le fait est que… je ne peux pas… répondis-je a Amon lorsqu’il me suggéra de retirer mes chaussures subtilement en cachant mes pieds sous ma robe.

Je remonte doucement le bas de ma crinoline pour agiter un de mes escarpins et de nouveau, j’éclate de rire.

- Ils ont une ganse et, avec la crinoline, j’arrive pas a atteindre mes pieds…

Je me penche vers l’avant, enfouissant mon visage dans mes mains en riant de bon cœur devant le ridicule de la situation. Mais bon, j’imagine que ce genre d’inconvénient fait partit du lot des femmes mariées. Si c’était à refaire, j’opterais pour des ballerines toutes simples puisque de toute façon, personne à l’exception d’Amon n’aura vu mes pieds. J’aurais pu porter mes vieilles godasses que je mets quand je vais jouer au parc avec Alan que personne n’aurait rien su.

Je relève la tête non sans cesser de rire mais, j’ai une idée un peu saugrenue mais Amon me semble être, dans l’immédiat mon seul espoir.

- Amon…  accepterais tu de me débarrasser de ces échasses douloureuses ?

J’offre à Amon, mon plus sincère regard remplis d’espoir. Sélène m’a si souvent dit a quel point il avait le touché délicat malgré ses mains robustes.  Non pas que je veuille vraiment le découvrir – non mais, je viens de me marier ! – mais il n’est jamais désagréable de sentir un peu de douceur après avoir souffert…


@ Billy Lighter





Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 929
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeDim 29 Oct - 19:07



Always A Bridesmaid, Never A Bride
ft. Sonne Moriarty


Sonne ne savait pas plus que moi pourquoi on se vouvoyait toujours, même après ces quelques mois où on s’était croisés régulièrement dans mon loft. Je lui avais souris.

-Probablement…

Mais du coup, j’avais instantanément décidé de changer cela. Mais pas sans une raison logique cependant qui voulait que je tutoyais Axel et que maintenant qu’ils étaient liés par le mariage, ils étaient, en quelque sorte, assimilés l’un à l’autre… Ils ne faisaient plus qu’un…

C’était, en grande partie, ce qui était effrayant dans le mariage. Et vu comme j’étais déjà terrorisé par Sélène qui nous assimilait automatiquement l’un à l’autre, je n’étais pas près de franchir le pas… Ce que mon collègue avait fait sans aucune hésitation et juste devant mes yeux ahuris, qui plus était…

Cependant, leur mariage avait été prononcé plus vite que prévu étant donné que Sonne était rapidement tombée enceinte. Et quand je voyais le nombre de Moriarty au mètre carré qu’il y avait aujourd’hui dans la villa Ricci, je me disais que ce n’était peut-être pas si étonnant que ça. Axel était fils unique, mais les autres s’étaient reproduits comme des lapins.

Quant à Axel, il avait fait un strike du premier coup.

En fait, tout m’effrayait, quelque part, dans ce qui constituait le couple Moriarty.

A moins que ce ne soit simplement la vie de couple qui me faisait flipper. Après tout, je n’avais jamais eu vraiment d’exemple, enfant, de ce qu’était un couple. Ma mère était morte beaucoup trop jeune pour que je puisse apprendre par mes parents ce qu’était un couple. Et mon père ne s’était jamais remis (pas officiellement et pas que je sache) avec une autre femme. Jamais.

Et si l’amour véritable signifiait mourir seul par fidélité au seul être qu’on puisse avoir aimé (ce que Lars, malgré tous ses défauts, m’avait toujours laissé penser), alors je n’étais pas sûr de vouloir me laisser aller à aimer.

Sonne à mon bras, on s’était mis un peu à l’écart, sur un banc protégé du soleil par une tonnelle.

Une fois qu’on fut assis, j’avais bien remarqué que les pieds de la jeune mariée la faisaient souffrir. Alors je lui avais confié un truc à Freiya. Mais là, Sonne affirma qu’elle ne pouvait pas et je l’avais regardé avec la plus magnifique expression d’incompréhension que je pouvais lui sortir.

-Quoi ? Pourquoi ?...

Et elle eut vite fait de m’expliquer, tout en remontant un peu sa robe pour me montrer le type de chaussures qu’elle avait, pourquoi elle n’allait pas y arriver. C’était juste physiquement impossible pour elle de les enlever seule.

-Ah… Ouais je comprends mieux…

Sonne, ça la faisait rire. Mais je sentais bien que c’était un rire… comme si elle décompressait. Ce que je pouvais comprendre.

Et ce fut sans cesser de rigoler qu’elle me demanda si je pouvais l’aider et avec le regard qu’elle me servit, je ne pus faire autrement que d’accepter sans même regarder autour de nous si Axel n’était pas à proximité pour débarrasser son épouse de ces engins de torture qu’elle portait.

-Bien sûr…

Je posai un genou en terre devant elle et remontai un peu sa robe, juste pour attraper la première chaussure. Tout en la lui détachant et lui enlevant doucement d’une main, son pied posé dans mon autre main, j’affirmai :

-Je ne comprendrai jamais pourquoi vous vous infligez des trucs pareils…

J’enlevai la première chaussure et m’attaquai à la deuxième.

-Et le pire, c’est que plus vous êtes jolies, pires sont les instruments que vous utilisez.

J’enlevai la deuxième… regardai les pauvres pieds de la mariée deux secondes avant de regarder brièvement autour de nous ; mais tout le monde semblait plus attiré par la bouffe et l’alcool que par la mariée… La voie était libre…

Mon regard se releva vers Sonne et je lui souris.

-Alors, tu sais quoi…

Je balançai une par une les chaussures dans les buissons derrière nous avant de me rasseoir à côté d’elle, ni vu, ni connu… Personne ne remarquera que Sonne se baladait pieds nus puisque sa robe trainait quand même jusque par terre.

-Seul Axel remarquera sûrement que tu viens de rétrécir de quelques centimètres. Et en mari aimant, il ne t’en voudra pas.

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 552
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeMar 31 Oct - 3:22



ALWAYS A BRIDESMAID, NEVER A BRIDE
ft. Amon Sorensen




La compagnie d’Amon est vraiment très agréable. Il a quelque chose de très sympathique, malgré son allure qui projette l’inverse au premier regard. Dommage que je n’ai pas accordé plus de temps à connaître mieux l’amoureux de ma meilleure amie. Il m’avait semblé si froid lors de notre souper qu’il m’avait en quelque sorte couper tout éventuel envie d’approfondir un quelconque sentiment amical.

Et si je suis gênée, alors que nous sommes assis sous la tonnelle, ce n’est pas par sa présence mais uniquement par le ridicule de la situation.  Mes pieds me fond souffrir et je donnerais n’importe quoi pour les retirer.  Le fait est que ma crinoline et m on début de grossesse m’empêche de me pencher convenablement pour atteindre la délicate ganse de cuire qui m’emprisonne au niveau de la cheville et que je ne saurais même pas, en m’accroupissant, les retirer dans finir cul par-dessus tête. Ou un tout autre genre de culbute.

Je vois donc en Amon un ultime espoir  et je compte sur sa compassion pour me venir en aide. Pour mon plus grand soulagement –  ceux de mes pieds, surtout – il accepta et posa un genou à tette pour s’exécuter. Si je ne venais pas de me marier et qu’il n’était pas le petit ami de Sélène, le geste aurait eu quelque chose de très romantique et je me serais peut-être laissé aller a flirter.
Ma préoccupation première pour l’instant est de retrouver la liberté de mes pieds.

- C’est une excellente question, Amon.  En ce qui me concerne, je crois que c’est une veine tentative de pouvoir regarder un gérant comme toi dans les yeux.

Et je ris de plus belle. Heureusement que je trinque au jus de fruits et à l’eau sinon, on aurait pu croire que la mariée avait déjà un petit peu abusée.

Amon ne juge pas,  il comprend. Ou plutôt, il compatit et dans un ultime geste de compassion, il envoie mes chaussures hors de prix dans le buisson le plus proche en me souriant. Je ne sui spas choquée, mais plutôt amusée.

- Il remarquera. Mais il ne dira rien…  Alors disons que ce sera notre petit secret.

Des gens passent tout près de nous sans même nous regarder et ça me fait tout drôle. Comme si l’espace d’une seconde j’avais eu peur de me voir interrompu en si bonne compagnie ou qu’encore, Amon soit demandé à rejoindre Sélène, ou qu’importe, qu’il se lève et me laisse seule, sous la tonnelle recouverte de fleurs blanches.

Je me rends compte que j’ai été si captivé par mon anecdote chaussure que je ne lui ai pas répondue quand il m’eut questionné au sujet de la famille Moriarty.

- La famille au grand complet… oui c’est la première fois. J’ai rencontré les parents d’Axel pour la première fois il y a peu de temps de cela. Et ce fut déjà… une épreuve.

Je regarde les gens qui discutent et rigolent, verres en mains. Certains dansent, d’autres mangent, bien entendu. Alan se trouve avec une cousine d’Axel, ou une tante ? Ça avait créé un joli scandale avec ma belle-mère quand elle avait apprit que mon fils participerait au mariage.

« L’enfant non reconnu, né hors mariage, Axel, c’est honteux ! Il doit  rester à la maison, avec sa gouvernante ! » , avait tonné Heather Moriarty. Axel n’avait pas eu à me répéter ses paroles. Je l’avais très bien entendu depuis le cornet du téléphone posé contre l’oreille de mon fiancé.

- Je paris qu’il y a bien des secrets de familles qui feraient de jolis scandales s’ils étaient étalés au grand jour…

Il n’y a qu’à penser à River Moriarty qui brille par son absence bien que présent à la cérémonie. Souriant à Amon, un autre secret de famille m’effleure l’esprit. Le petit Anthony Ricci caché chez des amis du couple Watson-Ricci…

- J’espère que tu as apporté ton calepin de note…sait-on jamais sur quoi ou sur qui tu pourrais tomber ce soir !


@ Billy Lighter





Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 929
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeVen 3 Nov - 13:02



Always A Bridesmaid, Never A Bride
ft. Sonne Moriarty


Je rigolai avec la mariée quand, une fois un genou en terre, j’avais demandé à la jeune femme pourquoi donc, les femmes, aussi jolies puissent-elles être au naturel, s’infligeaient des tortures pareilles aux talons que Sonne portait actuellement. Freiya aussi faisait ça alors qu’aucun fard n’était nécessaire à sa naturelle beauté scandinave. Et c’était ma petite sœur qui m’avait donné sa théorie comme quoi les femmes de son rang (entendons nous, elle avait 14 ans à l’époque) ne pouvaient se contenter de la beauté, il fallait également arborer sur leur corps toute la richesse de leur famille…

Je me rappelais l’avoir regardée en voyant non plus ma sœur, mais mon père.

En fait, avec le recul, je me rendais compte qu’ils étaient les deux mêmes. Et que j’aurais de temps à autre bien voulu que ma mère et mon petit frère mort-né survivent, histoire, peut-être, de me sentir un peu moins largué dans l’histoire…

Je m’étais attendu à entendre un peu le même discours de la part de la mariée… Mais non. A cette question, contrairement à Freiya, Sonne n’avait pas de réponse, si ce n’était l’humour qui soulignait l’absurdité de ces talons beaucoup trop hauts pour être confortables.

J’avais levé les yeux vers elle tout en détachant ses chaussures.

-Alors tu as changé de stratégie en me mettant à genoux. C’est plutôt bien joué.

Alors puisqu’elle trouvait ça aussi débile que moi, j’avais balancé les chaussures avant de reprendre place à ses côtés. Sa robe dissimulerait de toute façon ses pieds nus et seul Axel, probablement, remarquerait que son épouse avait subitement perdu quelques centimètres… Le poids du mariage qu’elle allait devoir porter, on aurait pu dire. Mais j’essayais quand même d’éviter les blagues de mauvais goût sur les noces… Parce que si le retard n’était pas du fait de Daniele Ricci comme l’avait insinué Jimmy Reed à l’église, il était peut-être le fruit d’un malaise plus profond.

Ou simplement du stress. Ça pouvait se comprendre. A la place de Sonne… ou plutôt d’Axel, j’aurais été pétrifié.

Et cette sensation de trouille extrême me menait à penser que Sélène, puisque quand je m’imaginais me marier, c’était forcément avec elle, puisqu’elle était ma petite-amie, n’était peut-être pas la femme qu’il me fallait…

Et pourtant, chaque jour, j’essayais de retrouver les frissons des débuts, ceux qu’on avait vécus au Grand Canyon… Mais au Grand Canyon, on était en terrain neutre : ni chez l’un, ni chez l’autre, ni même à L.A. Et en fait, le sentiment d’insécurité que j’avais ressenti à notre retour à L.A., j’avais essayé d’y pallier en laissant Sélène prendre de plus en plus de place… Parce que je savais qu’elle, ça la faisait exploser de joie… Sauf que dans l’histoire, j’avais un peu oublié que si moi, je me sentais mal, je ne pouvais pas être heureux par procuration, uniquement parce que Sélène, elle, l’était…

Je pris conscience que je me perdais dans mes pensées quand Sonne répondit à une question qu’elle avait elle-même zappée un peu avant, concernant la famille de son mari.

C’était bien la première fois qu’elle rencontrait la famille au complet et, apparemment, la rencontre avec les parents qui s’était déroulée au préalable avait déjà pas été une sinécure…

-Je n’en doute pas… Même quand on naît dans ce genre de famille, il n’est pas toujours simple de s’y faire sa place quand on n’entre pas dans le moule… Ou quand on a des ambitions simples…

C’était probablement l’un des points communs les plus importants que j’avais avec Axel. Sauf que lui avait fait ce qu’il voulait faire, en tenant tête à son sénateur de père, et était devenu journaliste, alors que moi, j’étais en exil.

Selon Sonne, il y avait pas mal de secrets à déterrer et Sonne demanda si j’avais pris mon carnet de notes. Je l’avais regardée, surpris, m’attendant, plutôt, de la part de la mariée, à ce qu’elle me demande au contraire de faire abstraction du journaliste people que j’étais, au moins pour quelques heures.  

-Ouais… Mais Axel n’est que journaliste… Pas vraiment une star donc il n’est pas forcément intéressant pour L.A.People. Quant à sa famille, elle est originaire de Chicago… Ça ne concerne pas vraiment L.A.

Je me tournai vers Sonne et la regardai dans les yeux.

-Et puis, par respect pour vous, j’avais décidé pour une journée de… fermer les yeux…

Je pinçai mes lèvres, hésitant avant d’ajouter quand même, parce c’était plus fort que moi…

-J’ai vu un autre Moriarty à l’église. River… L’acteur de Keeping Our Lands tout dans le fond… Je ne le vois pas ici…

Ma question était sous-entendue… Mais elle était là, quelque part entre les lignes.

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 552
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeMer 8 Nov - 23:13



ALWAYS A BRIDESMAID, NEVER A BRIDE
ft. Amon Sorensen




Mes pieds libérés de mes escarpins de l’enfer, j’éclatais de rire quand Amon les envoya sans ménagement dans un buisson non loin de nous. J’imaginais déjà la tête du jardinier qui allait en faire la découverte dans quelques jours d’ici. Cependant, une petite voix en moi me laissait croire que de trouver des chaussures être la chose la moins absurde que le jardinier de mon patron pourrait trouver.

- Je suis si transparente ? C’était exactement le but de la démarche mais, j’ai dû manquer de subtilité.

Malgré tout, et même à genoux, Amon Sorensen demeure imposant devant moi qui se sens telle une toute petite gazelle devant lui.  Je fis donc une légère moue quand il reprit sa place à mes côtés sur le banc.

Je redirige donc la conversation sur ma belle-famille, pour répondre à une question que j’avais légèrement et surtout très involontairement balayée.

- Tout est tellement rapide. Jamais je ne m’étais imaginer, il n’y a de cela que quelques mois, enceinte et mariée ! Alors tu imagines, avec toute la famille élargie qui débarque… Je me sens comme l’intruse dans la fourmilière.

J’avais dis cela sans lâcher le panorama qui s’offrait à nous alors que doucement, le jour tirait sa révérence pour faire place au soir.  Bientôt, on allait demander ma présence auprès de mon époux pour les photos officielles sur lesquelles j’allais afficher un bonheur sans faille.

Bientôt aussi, nous allions prendre part au banquet d’honneur et crouler sous le titillement des cuillers d’argent que l’on frappe sur les verres de Crystal pour demande aux nouveaux époux de s’embrasser.

Une mascarade bien ficelée.

- Il aurait été plus sage de copier le modèle que vous dessiner, Sélène et toi.  Plus de retenue, prendre son temps… Vivre, quoi !

Je posais une main sur mon ventre, sachant très bien que la raison de cet empressement continuait de prendre en expansion. Et c’est porté par les ailes de l’amour qu’Axel et moi avions foncés tête première vers le mariage.

Ça, c’était avant que je n’apprenne pour ses incartades.

Je supposais qu’Amon ait pu prendre avec lui son carnet. Sait-on jamais quand le scoop du siècle tombera du ciel. N’est-ce pas une des règles du journalisme people ?  Je sais bien que la famille d’Axel ne regorge pas de célébrité mais mon patron, à lui seul aurait de quoi faire vivre une année en potin et la présence de Timmy Evans, dont je n’avais pas réalisé l’in congruité de ce fait avant de le voir discuter au loin avc mon patron, suffirait à faire quelques lignes peu banales.

Mais par respect pour moi, il avait décidé de laisser le journaliste à la maison pour une journée… ce qui ne l’empêcha pas pour autant de questionner sur la présence à l’église d’un autre Moriarty. Connu et qui lui, se classe bien dans la guilde des People.

L’infâme et diabolique bâtard Moriarty.

- Comme je te l’ai dit… je ne connais pas bien la famille d’Axel alors… Je suppose que s’il était à l’église, c’est qu’il s’est senti interpellé par la cérémonie… Moriarty… je suppose qu’ils viennent tous du même ancêtre en fin de compte, ils sont tous parents, non ?

Je ne savais pas si je devais m’avancer  d’avantage sur le sujet ou en rester là ou je m’étais arrêté.  Parce que, Axel, avait tenu mordicus à ce que je ne porte pas plainte à la police. Il ne tenait donc pas à ce que cela se sache. Même Daniele, en fin de compte, avait fini par se ranger derrière mon époux, cela avait dû lui coûter que de faire une telle chose.

- Quoi qu’il en soit… ce type me fou la chair de poule. Soit il est un acteur d’exception et il réussit à imposer un « respect » en intimidant les gens d’un simple regard…soit il est naturellement effrayant.

Peut-être que finalement, je cherchais trop loin dans ma tête, une réalité qui aurait cependant dû me sauter aux yeux bien avant.  Être tordu, c’est dans l’essence même de la tribu Moriarty. Chacun à leur façon, ils ont un grain, quelque chose de caché et de peu reluisant.

- Peut-être que tu devrais t’intéresser à cette énigme. Et je serais heureuse de jouer ta Jennifer pour le bien de l’enquête !

Je rigolais, encore, peut-être un petit peu trop pour une femme à jeun. Mais l’image avait de quoi amuser, même les plus impassibles, comme Amon.


@ Billy Lighter





Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 929
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 9 Nov - 19:45



Always A Bridesmaid, Never A Bride
ft. Sonne Moriarty


La jeune mariée semblait bien plus détendue maintenant qu’elle ne m’avait semblé l’être lors de la cérémonie. Et c’était tant mieux parce que quand elle était arrivée devant l’autel, la seule chose que j’avais eu envie de faire, c’était me lever et lui crier de fuir.

Moi, c’est probablement ce que j’aurais fait à sa place.

Tout ça pour dire que c’était bon de l’entendre rire. Parce qu’à un moment donné, j’en étais allé jusqu’à imaginer qu’elle et Axel se mariaient par nécessité plus que pour autre chose. En effet, la jeune femme étant enceinte et Axel étant issu d’une famille au combien à cheval sur les convenances, n’oublions pas que son père était un sénateur républicain, ce scénario ne m’aurait nullement étonné.

Mais maintenant, alors que je l’avais débarrassée de ses chaussures aussi belles et chères qu’inconfortables, je pensais que tout ce que j’avais pu voir dans l’attitude de Sonne lors de la cérémonie n’était qu’un stress ô combien compréhensible !

Je lui souris quand elle affirma avoir manqué de subtilité.

-Et bien on sera deux comme ça. Je ne fais pas non plus dans la subtilité : je suis journaliste people.

Je m’étais replacé à côté d’elle sur le banc pour continuer la conversation… Conversation qui tourna sur la famille Moriarty. Sonne disait que tout avait été rapidement, qu’elle ne s’imaginait pas il y avait encore peu de temps de ça, enceinte et mariée…  

-Je croyais que les enfants était voulus… Enfin même si vous vous attendiez pas à trois d’un coup… Mais j’imagine, puisque vous vous mariez, que même si ce n’est pas le cas, vous avez décidé de les accueillir comme il se doit…

Sélène ou l’art de romancer les choses. Elle était arrivée toute en joie et en exclamations au loft après que Sonne, lors d’une de leurs sorties, lui ait annoncé la nouvelle qu’elle était enceinte…  Alors, je ne m’étais même pas demandé si c’était un accident ou pas. Même si je savais que Sonne ne menait pas une relation de longue date avec le journaliste de Guitar&Pen… Et j’avais surtout eu une putain de trouille bleue que ça ne donne des idées à Sélène, toujours très prompte à sauter sur les mauvaises idées.

Je marquai une pause, baissai légèrement le regard avant de revenir sur Sonne qui, elle, regardait le soleil se coucher à l’horizon.

-Quant à se sentir comme un intrus… Ouais… J’imagine plutôt bien ce que c’est…

Je m’étais senti comme un intrus dès la mort de ma mère… Mais pas dans la famille d’un autre, dans ma propre famille.

Je ne pus m’empêcher de secouer négativement la tête quand Sonne déclara qu’elle et Axel auraient mieux fait de prendre leur temps… Comme Sélène et moi…

On ne prenait pas notre temps : je pilais désespérément sur les freins.

-Tu n’es pas la première à me dire ce genre de chose…

Qui était l’autre personne ? A qui est-ce que j’avais dit que ma relation avec Sélène n’était pas l’idylle qu’on pouvait imaginer ? Pas à Howard… Pas à Timmy non plus… Non, c’était à Tobby ! Je l’avais dit au boxeur lors d’un entraînement auquel j’avais participé sans Sélène en sachant qu’elle m’en voudrait si elle apprenait que je l’avais fait.

Je souris à Sonne.

-Mais je sais pas si on est un si bon exemple que ça. On a nos hauts et nos bas, nous aussi.

Et si Sélène n’avait pas l’air de s’en rendre compte, en ce qui me concernait, j’avais l’impression de voler au ras des pâquerettes dans cette relation. Chaque jour qui passait, j’étais de plus en plus mal à l’aise avec l’idée de vivre en couple.

J’avais souris en regardant la main qu’elle avait posée sur son ventre légèrement rond.

Quand elle m’avait demandé si j’avais pris mon carnet de journaliste people avec moi histoire de, peut-être, dégoter deux ou trois scoops aujourd’hui, je lui avais affirmé avoir remisé ma veste de journaliste au placard pour la journée, par respect pour eux… Mais aussi parce que Sélène était la meilleure amie de Sonne.

Je ne pus cependant m’empêcher de lui souligner que j’avais remarqué la présence d’une tête connue lors de la cérémonie : River Moriarty. Et si je n’avais jamais pensé, en regardant Keeping Our Lands à faire un quelconque rapprochement entre Axel et lui, maintenant que j’avais vu l’acteur dans le fond de l’église, la question méritait d’être posée.

Mais Sonne répéta ne pas bien connaître la famille de son journaliste de mari… Je fis une moue de réflexion….

-Mouais… Mais s’ils ont réellement un lien familial… Ça m’étonne qu’Axel ne se vante pas plus d’être de famille avec un acteur qui devient de plus en plus célèbre, l’air de rien.

Je me rappelais avoir fait un article sur River Moriarty… Quand lui et le chanteur de The Burning Fire, Nathan « Jerry The Kid » Williams avaient agressé une secrétaire de MTI…

Et mes pensées faisaient un peu écho à Sonne qui affirmait que River lui foutais la trouille. Je lui souris, rassurant.

-Je ne sais pas. Je ne le connais pas. Je ne l’ai même jamais eu en interview. Il n’est pas encore ce que l’on peut appeler une « star » à proprement parler… Mais si le clip de The Lightening se fait, là, ce sera une autre histoire…

Je plongeai mon regard dans celui de la mariée.

-Mais je crois… Que c’est juste ses yeux… Et évidemment, il convient totalement pour les rôles flippants à l’écran… Tu fais peut-être un peu l’amalgame de ses rôles et l’homme qu’il est vraiment…

Je rigolai quand elle proposa d’être ma Jennifer Hart pour l’enquête concernant le lien entre Moriarty et Moriarty…

-C’est bien gentil… Mais je ne voudrais pas être source de discorde entre toi et ton mari en faisant de toi mon espionne…

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 552
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeSam 11 Nov - 5:22



ALWAYS A BRIDESMAID, NEVER A BRIDE
ft. Amon Sorensen




La présence d’Amon  me décharge d’un stress qui me grugeait de par en dedans et j’en viens par bénir littéralement le fait qu’il me soit tombé dessus tout à fait par hasard.  Ça fait du bien  de me retrouver en compagnie de quelqu’un qui ne cherche ni à me piéger, ni à me servir une leçon de morale.

Je découvre, une facette qu’Amon ne m’avait pas laissé entrevoir avant aujourd’hui. Il faut dire que nos quelques rencontres ne laissaient aucunement chance à approfondir notre relation. Il demeurait jusque là, le petit ami de ma meilleur ami et un collègue par alliance journalistique de mon mari. Rien de plus.

Et si je rigole un moment avec cette histoire de mise à genoux et de subtilité manquante, le retour à la réalité me fait l’effet d’une douche froide alors que devant mes yeux, grouille une tale de Moriarty affichant tous autant qu’ils sont, un sourire plastique qui semble figer leur visage d’une oreille à l’autre.

- Désirés oui, mais pas planifiés. Du moins pas tout de suite. Je voulais d’autres enfants mais je me disais que dans 5 ans nous pourrions commencer à y  penser.

Mais la vie en avait décidé autrement.  Et, comme le dit si bien Amon, nous avons décidés de les accueillir convenablement. Sinon, pourquoi me serais-je présenté à l’hôtel plutôt que de reporter, voir annuler le mariage avec tout ce qui était arrivé entre temps.

J’aurais mûri ma décision plus longuement en tous les cas. Et y’avait pas que ça.

- Je n’avais pas envie de revivre le même schéma que pour Alan.  Atticus mort, ça change tout mais…ça demeure un enfant né hors mariage et non reconnu de par son père, qui plus est…

J’allais l’avoir longtemps sur le cœur, cette histoire là.  Il avait apporté sa réponse avec lui dans la tombe me laissant éternellement dans le doute et l’incertitude face à ses intentions vis-à-vis de son fils. Mais clairement qu’il en avait parlé à personne. Je me disais, mais peut-être était-ce que moi, que sa petite amie aurait cherché elle, à rencontrer le petit. Pour voir grandir l’homme qu’elle aimait au travers Alan, ou simplement, pour faire ce qu’Atticus lui-même aurait dû faire.

Je ne regardais pas Amon. La main toujours sur mon ventre je me disais que de toute façon, ce devait être quelque chose que Sélène lui avait partagé.

Sinon… bah sinon… ils parlaient de quoi, sur l’oreiller ?

Ce qui me frappait le plus à l’instant même, alors que mon regard déviait vers le couché du soleil, était que les gens ici présent étaient réunis pour célébrer mon union avec l’un des leur mais que personne ne semblait se préoccuper de mon absence.

En fait, c’était même assez loufoque  que j’en étais rendu a me dire que je pourrais très bien passer toute la soirée assise sur se banc à bavarder tranquillement avec Amon sans qu’on demande après moi. Alors que c’était la panique a l’église à cause de mon retard, maintenant que j’avais la bague au doigt, j’étais redevenu complètement insignifiante.

D’un sujet à l’autre, pas pour autant plus plaisant, celui de River Moriarty vînt à l’esprit du journaliste ce qui ne manqua pas de faire me raidir.

Je l’avais presque oublié celui-là.  Mais il était pourtant bien à l’église et, fort heureusement, ne semblait pas se trouver ici. J’osais tout de même espérer que mon patron avait donné des instructions précises au personnel. Le sien et celui que nous avions engagés afin de garder un certain décorum et de surtout veiller à  filtrer les allées et venues.

Je ne voulais cependant pas éveiller inutilement ses soupçons et qu’il m’amène habilement à la confidence. Je me connais, je ne suis pas difficile à embobiner et deux ou trois petits détour et hop ! J’en aurais trop dit.

Je me félicite presque  de m’en être sortit, du moins je le croyais, sans trop de difficulté en  soulignant que de fait, ils ont le même nom de famille et qu’il s’était présenter l’église probablement  plus par allégeance au nom qu’autre chose.  

Cela dit, mener notre petite enquête sur le comment du pourquoi de l’affaire Moriarty ne m’aurais pas déplus mais Amon décline, arguant qu’il ne souhaitait pas être sujet de discorde entre mon époux et moi.

- Oh, tu sais, nous n’avons besoin de personne pour  ça…

Si j’avais esquivé pour River, je venais d’ouvrir grande la porte pour tout autre chose, bien que non intéressante pour la clientèle qu’il sert mais quand même.  Pas commun pour le jour même du mariage.

Mon regard croisa celui d’Amon. J’aurais voulu trouver la force de sourire encore, d’afficher une joie débordante comme toutes les autres jeunes mariées mais je ne fut capable que d’un murmure.

- C’est allé beaucoup trop vite…

Je me sens sur le point de craquer, de toute raconter, non pas par vengeance mais bien par besoin de survivre. De me sentir réellement comprise et libérée. Mais la voix nasillarde et de ma nouvelle – et très officielle – belle-mère m’interrompis pour me dire que depuis un moment on me cherche pour les photos.

- Ah, on se souvient que j’existe !

Je me levais tant bien que mal, plaçant ma robe sur ma crinoline et, le contacte du sol froid sous mes pieds me fis sourire.  Il avait bien raison, personne ne verra quoi que ce soit et j’étais bien plus confortable ainsi ! Je me tournais vers lui, lui souriant d’un sourire sincère, qui traduisant le plaisir que j’avais eu à bavarder avec lui.

- Je peux te réserver une danse ?  

De toute façon, je n'allais pas le laisser seul trop longtemps, derrière Heather Moriarty apparaissait Sélène qui semblait également désespérée et à la recherche de sa douce moitié.



@ Billy Lighter





Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 929
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitimeDim 12 Nov - 13:46



Always A Bridesmaid, Never A Bride
ft. Sonne Moriarty


J’écoutai attentivement Sonne, malgré que c’était le coucher du soleil que je regardais, alors qu’elle m’expliquait que les enfants avaient été réellement désirés, mais arrivaient un peu tôt. Je me tournai alors vers elle pour la regarder dans les yeux et continuer à l’écouter. Elle avait pensé attendre quelques années quand même avant de remettre le couvert puisqu’elle avait déjà le petit Alan dont il fallait s’occuper.

Et ce fut en parlant d’Alan, le filleul de Sélène, qu’elle me fit écarquiller les yeux.

-Atticus Fetch ?!

Bon ok, j’avais dit à Sonne que j’avais rangé ma veste de journaliste people au placard… Mais pour le coup, c’était quand même un beau scoop ! Atticus avait donc un fils, lui aussi ? Décidément, c’était la mode ou quoi ?

Je me repris assez vit, posant ma main sur celle de Sonne pour la rassurer alors que son autre main à elle était posée sur son ventre arrondi.

-Ne t’en fais pas, je garderai ça pour moi… Il est ton fils et le filleul de Sélène et je ne suis peut-être pas aussi impitoyable qu’on ne le dit.

Je me demandais si Sélène le savait… Parce que si c’était le cas, elle ne m’avait rien dit… D’un côté, je pouvais comprendre. Si ça se trouvait, elle avait même promis à Sonne de ne rien me dire. Mais là, la jeune mariée, peut-être par inadvertance parce que la conversation avait tourné sur ce sujet, venait de me jeter l’information comme ça, de but en blanc.

L’enfant n’était donc pas reconnu par Fetch, ce qui expliquait que le petit portait le nom de sa mère. Tout ce que Sélène m’avait dit, c’était que Sonne était une mère célibataire qui n’avait pas eu vraiment de chance avec le compagnon qui l’avait mise enceinte et qui allait même jusqu’à être violent avec elle.

Mas je n’avais aucune idée qu’il s’agissait d’Atticus Fetch.

Ça en avait presque rendu mineur mon intérêt pour la présence à l’église de River Moriarty. En d’autres circonstances, je me serais empressé de déjà réfléchir comment écrire ça dans un article, mais là, je culpabiliserais vraiment de profiter d’un moment de faiblesse de la meilleure amie de Sélène. De même que de mettre en porte-à-faux un enfant innocent dont en plus, le célèbre père était décédé…

Non… Ce petit avait déjà donné… Et j’allais déjà exposer un enfant dans mon prochain article… C’était suffisant.

J’étais encore en train de penser à ça quand Sonne avait proposé de se renseigner sur la présence de « l’autre » Moriarty à l’église. J’avais décliné, prétextant ne pas vouloir être à l’origine de dispute entre mon collègue et son épouse alors qu’ils étaient tout fraîchement unis par le mariage. Et à cela, Sonne eut une réponse que je n’attendais pas. Nos regards se croisèrent à nouveau et j’y aperçus brièvement bien plus que tout ce qu’elle aurait pu dire.

Ce fut dans un murmure qu’elle fit ce qui semblait être une confession et je soupirai, resserrant doucement ma main qui était toujours posée sur la sienne depuis que nous avions évoqué Atticus Fetch.

-Je comprends… Je sais ce que ça fait.

Sonne n’était pas bien dans son couple ? Et bien nous étions deux. Sauf que moi, j’étais encore libre de fuir en courant. Fallait juste que je trouve comment faire pour ne pas faire trop de mal à Sélène.

Et ce fut d’ailleurs au même moment que nous fûmes rappelés à cette dure réalité et je retirai instantanément ma main de celle de la mariée alors que la voix de sa belle-mère nous interrompait. Et juste derrière elle, Sélène avait réapparu…

Sonne se leva, mais avant de suivre la mère de son mari, elle se retourna vers moi et je lui souris en retour alors qu’elle me réservait une danse.

-Pourquoi pas ?

Puis, Sélène avait pris la place de Sonne à côté de moi, toute enjouée et elle passa ses bras autour de mon cou, réclamant, elle, une danse, maintenant, tout de suite. Et c’est avec le sourire que j’avais réservé à Sonne toujours sur mon visage que je l’emmenai pour une première danse… Elle, et tous mes doutes qui allaient avec.

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]   Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Always A Bridesmaid, Never A Bride [WEDDING][PV Sonne][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hyakka Ryouran Samurai Bride
» wedding preparations and white dresses | ft. natasha
» The Wedding of the Red and the Blue
» The royal wedding ± Chapitre N'1, Song n'1
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Beverly Hills :: Villa de Daniele Ricci-