AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeDim 29 Oct - 16:09



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


MTI et ses studios étaient devenus mon lieu de prédilection. Je m’y sentais bien et j’y avais un bon nombre d’amis. La tournée de The Burning Fire approchait à grands pas à mesure qu’on avait des nouvelles sur Stone que, depuis son agression, je voyais d’un très mauvais œil après avoir appris ce qu’il avait fait à Olivia. Ça ne m’empêchait pas de travailler comme il se devait pour le bien du groupe. Je restais un professionnel.

D’ailleurs, depuis cette agression et ce qui s’en était suivi, je n’avais fait que penser à Olivia sans jamais avoir eu le courage de l’appeler. Elle était ma protégée mais j’avais eu l’impression d’avoir échoué quand Abel l’avait ramenée droguée chez moi. Je n’avais pas été attentif et elle s’était faite piégée par L.A. et l’Eastside.

Des nouvelles, je n’en avais qu’à travers les journaux. Son album était vraiment une belle réussite et les critiques étaient élogieuses. J’avais lu son interview dans Guitar&Pen où elle parlait de Jimmy Reed sans jamais le citer. Elle avançait dans sa carrière comme une chef. Il était maintenant temps que je prenne un peu des nouvelles en direct pour continuer ma mission de protecteur. Je ne devais pas décevoir son père, ni la décevoir elle. Surtout la décevoir elle.

J’avais téléphoné chez Jack Perry là où Olivia résidait. La chance me souriait car c’était Olivia qui avait répondu et non son manager. Je lui avais donné rendez-vous après les cours du lundi pour aller manger une glace au centre commercial. Je trouvais que c’était le bon endroit pour discuter et prendre des nouvelles et, ainsi, continuer ma protection de la petite. Elle avait accepté.

Ma journée de travail avait passé lentement. Chez MTI, les conversations étaient toutes tournées vers Ricci The Best, le manager d’en face. L.A.People avait rapporté qu’il cacherait un enfant chez lui et qu’il en était peut-être le père. C’était la nouvelle étonnante du jour même si je n’avais pas vu, moi-même, l’article. J’avais fait l’impasse sur ma pause pour avancer dans mon travail et pouvoir partir plus tôt pour être à l’heure devant Fairfax High School.

Quelques heures plus tard, j’étais devant l’école un peu avant la sonnerie. Elle avait retenti laissant sortir de nombreux étudiants pressés de profiter de leur fin de journée. Les voir si heureux me rappelait que, moi, je n’avais jamais ressenti cette sensation de liberté après les cours parce que j’avais abandonné l’école bien trop tôt au grand dam de ma mère. Je le regrettais aujourd’hui.

Olivia était sortie avec quelques amis. Je lui avais fait signe pour qu’elle vienne me rejoindre.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeMer 1 Nov - 16:13



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez





Il y a de ces journées qui passent sans que l’on s’en rendre vraiment compte. Aujourd’hui est l’une d’elles.  D’abord parce que j’ai eu histoire, anglais avant le déjeuner puis  que tout l’après midi nous pratiquions avec Mademoiselle Watson pour la pièce et que… j’ai pu embrasser Julian autant que je le voulais… sous le couvert de la pièce. L’est pas belle la vie ?

Et que, maintenant que la fin des cours sonne,  j’ai rendez-vous avec Delfino que je n’ai pas revu depuis la nuit de l’attaque contre Howard Stone. Je n’ai pas osé l’appelé depuis. Et comme il ne l’a pas fait entre temps, j’avais fini par croire qu’il avait coupé les ponts.

Alors j’avais accepté d’emblé quand il me proposa de me rejoindre à la sortit des cours aujourd’hui pour qu’on puisse aller faire un tour.  J’avais accepté sans hésitation mais, j’avais préféré dire à Jack que j’allais étudier avec Jess.

Non pas que je veuille lui mentir. J’ai confiance en Jack, Mais pour l’immédiat, j’ai un peu peur que l’histoire avec Howard soit ramenée sur le tapis et je préfère y aller une étape à la fois. De toute façon, en principe,  je devais me rendre chez Jess. Alors… ce n’est pas vraiment un mensonge…

La répétition va bon train. Mademoiselle Watson réserve le dernier quart d’heure à la scène entre Roméo et Mercutio  ce qui libère les filles un peu plus tôt.  Je file donc aux casiers et, tout en rangeant quelques cahier, j’explique mon contre temps à Jess tout en lui demandant de me couvrir… en cas de besoin.  Je sais que je peux compte sur la complicité de mon amie et c’est avec elle que je sors de l’école lorsque la cloche retentit.

- Tu fais quoi en fait ce soir ? , me demande Jess, curieuse.

Je lui pointe d’un geste du menton Delfino que je viens de voir adosser contre un arbre devant l’école.
- C’est… qui lui ? Tu ne vas pas te mettre dans les problèmes, Liv ?

- C’est un ami… T’en fais pas, Jess ! Je t’appel en rentrant ce soir, d’accord ?


Je souris à mon ami puis je pars de mon côté  rejoindre Delfino.  Je suis vraiment heureuse de le voir, d’autant plus que je comptais sur cette rencontre pour lui « donner » le cadeau d’Howard. Je l’ai encore, trop trouillarde que j’étais pour le jeter dans les toilettes ou ailleurs. J’avais peur de boucher le conduit de la cuvette ou que quelqu’un me vois.

J’avais caché les sachets de coke dans une boîte a chaussures, ensevelit sous une montagne de vêtements, peluches et tout ce que j’avais pu mettre par-dessus, au fond de mon placard. C’était la meilleure solution que j’avais trouvé.

- Hey ! Heureuse de te voir ! Comment tu vas  ?, dis-je en arrivant à la hauteur de Delfino.

J’ai vraiment hâte de pouvoir discuter avec lui, prendre des nouvelles et, comme j’ai un tas de questions, ça va me permettre de voir plus clair un peu.


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeSam 4 Nov - 14:53



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


Parmi les élèves qui sortaient de l’école, j’avais reconnu celle avec qui j’allais passer cette fin d’après-midi. Olivia était là accompagnée d’une fille que j’avais reconnue comme étant Jess Kurtz ou, en tout cas, une fille qui lui ressemblait beaucoup. Jess avait parfois figuré dans les magazines people toujours en quête de photos d’enfants de stars.

Olivia et Jess amie, c’était quelque chose qui pourrait être considéré comme un coup du destin. Les deux filles étaient liées au travers de leurs parents car The Army avait été un groupe de BSC. C’était vraiment très beau à voir.

J’avais vu Olivia me montrer du doigt à son amie. Je lui avais fait signe. Je n’osais pas approcher trop près. Je savais qu’un latino qui tournait autour d’une école ce n’était jamais bien vu. Pourtant, tous les latinos n’étaient pas des dealers. Beaucoup étaient des gens très bien qui ne cherchaient qu’à s’en sortir et à vivre normalement. La pauvreté et le rejet entraine, malheureusement, la criminalité au sein de ma communauté.

Olivia avait quitté son amie pour me rejoindre. J’étais heureux de la voir en forme car la dernière fois c’était très loin d’être le cas.

-Je vais bien Olivia. Je suis heureux de te voir en forme.

On avait beaucoup à se dire et le mieux était de discuter autour d’une glace. On était entré dans ma voiture qui était à quelques pas de l’école.

-Il y a un très bon marchand de glaces au centre commercial. Je pense que c’est le meilleur endroit pour parler.

Downtown n’était pas très loin d’Hollywood. Il n’y avait pas besoin de conduire trop vite.

-Je m’excuse de ne pas avoir repris contact plus tôt. Je préférais te laisser te remettre de cet horrible soir avant. Comment ça va dans ta vie ? Tout va bien à l’école ?

Je savais qu’on allait parler de la nuit dans l’Eastside où Abel avait retrouvé Olivia droguée. Je voulais juste y venir tout doucement en parlant d’abord de choses positives.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 9 Nov - 0:06



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez




Je quitte Jess, mon sac sur mes épaules et je me dirige d’un pas léger mais décider vers Delfino qui m’attends non loin de l’entrée, adosser contre un arbre. Une petite sortie en sa compagnie me changera les idées et me permettra aussi de valider quelques trucs qui me trottent toujours en tête.
On se salut et, selon lui j’ai l’air en forme. J’hausse des sourcils en étirant mon  sourire et en soulevant mes épaules. Honnêtement je ne sais pas de quoi j’ai l’air avec tout ce que j’ai en tête.

Mes devoirs que je ne fais plus, ma relation avec Julian, mon amitié avec Jess, mes inquiétudes au sujet d’Howard, la cocaïne que je traîne encore sans savoir quand et comment la larguer, mon père qui s’improvise des droits sur ma carrière, la pièce de théâtre pour laquelle j’ai obtenu le premier rôle et un duo avec Appoline McLagan, ça commence à faire plusieurs dossiers pour mes frêles épaules.

La proposition de Delfino d’aller manger une glace après cours tombait à point.  Presque comme une bénédiction !

- Oh ! Chouette si on va au centre commerciale, j’aimerais aller dans une boutique si ça ne te fais rien.  J’aimerais me trouver une robe parce que, toutes celles que j’ai font un peu trop gamines.

Je devais en principe y aller avec Jack au courant du week end mais je sais que ça  cadrait mal dans son horaire.  Je peux donc faire d’une pierre deux coups. Du moins, si cela n’embête pas Delfino de faire du shopping avec une adolescente.

Et alors que nous nous dirigeons vers sa voiture, il prend le temps de s’excuser de son manque de présence depuis le fameux soir. Celui ou Abel  je-ne-sais-plus-qui m’avait conduit chez lui après l’agression contre Howard Stone.

- Ouais c’est… un soir que je préférerais oublier et ne plus aborder, en fait…

Je n’ose pas trop le regarder dans les yeux. J’ai terriblement honte de cette soirée en totalité. Tout, depuis la première minute jusqu’à la toute fin n’a été que succession de mauvaises décisions et  d’une perte de contrôle incommensurable.

Une fois à la voiture, j’ouvre la portière arrière et j’y balance mon sac, ma veste de Fairfax puis mon sac pour mon casse-croûte (ouais parce que vu comment Jack cuisine, si nous devions en plus manger dehors…nous n’avons pas fini d’empiler les restants !)

J’attends qu’il prenne place dans la voiture pour faire de même et continuer de répondre à sa question.

- Ça va ! Les cours c’est cool, la majorité des profs ne sont pas trop chiants et j’ai des amis  avec qui j’adore flâner et rigoler.  Une vie d’ado normal, j’imagine… Et toi? Tu vois toujours ton ami chez BSC ? Il s’appel comment, déjà?


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeDim 12 Nov - 16:18



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


Olivia m’avait l’air radieuse. Ça me soulageait de la voir comme ça car la dernière fois ce n’était pas vraiment la joie. Je la voyais remise de sa prise de drogue et j’avais l’espoir qu’elle n’en avait pas repris depuis. Elle n’avait, pour l’instant, au premier coup d’œil, pas l’être d’être une fille qui consomme.

Le centre commercial était notre destination pour manger une glace car, là-bas, se trouvait l’un des meilleurs glaciers de la ville. La jeune femme voulait saisir l’opportunité de l’endroit pour refaire sa garde-robe. C’était une vraie petite femme qui grandissait et, en grandissant, les goûts changeaient dont ceux pour les vêtements.

-D’accord mais ne compte pas sur moi pour te conseiller, je n’y connais rien en vêtement de femmes et encore moi en mode.

Ma mère était pourtant, de son vivant, une femme qui avait du goût et qui savait s’habiller comme il faut malgré sa garde-robe peu fournie à cause de notre manque de revenu. Jeunesse faisant, je n’avais jamais beaucoup prêté attention à ce qu’elle portait mais les gens du quartier avaient toujours des gentils compliments pour elle.

Je m’étais excusé auprès de ma jeune protégée du mon manque de présence depuis le soir où la vie d’Olivia avait pris un drôle de tournant. La jeune fille ne voulait plus parler de ça. Cette soirée était un mauvais souvenir qu’elle ne voulait pas évoquer autour d’une glace. J’aurais pensé et agi de la même façon à son âge. J’aurais aussi préféré oublier.

Je ne voulais pas la forcer à parler alors je n’avais rien ajouté. Je n’étais pas ici pour la mettre mal à l’aise.

J’avais pris place dans la voiture et ma jeune protégée largua son barda à l’arrière avant de prendre place sur le siège passager. La conversation avait repris naturellement entre nous. Ma protégée avait une vie tout à fait normale et aimait l’école. Il était difficile d’entendre le même discours d’un étudiant habitant dans l’Eastside.

C’est après ces bonnes nouvelles qu’elle m’avait pris de cours. Je m’étais arrêté à un feu rouge.

-Il ne travaille plus chez BSC. Il travaille hors de la ville maintenant. Il a déménagé suite à son divorce. Il s’appelle Santiago.

Je venais d’inventer cette histoire comme ça. Je n’aimais pas mentir à Olivia mais je ne voulais pas qu’elle sache que je suis là pour la protéger comme me l’a demandé son père. Je devais juste espérer que je n’avais pas donné le nom de mon ami lors de notre première rencontre parce que, si je l’avais fait, je ne m’en rappelais plus.

J’avais gardé mon calme et j’avais repris ma conduite une fois le feu passé au vert.

-Je suis content que les cours se passent bien pour toi. Je t’ai vu avec ton amie à la sortie. C’est bien Jess Kurtz ? La fille de Sniper Kurtz ?

Je préférais parler d’Olivia et de ses amis plutôt de mes amis.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeMar 14 Nov - 17:42



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez




Jamais je n’aurais imaginé aller magasiner une robe avec Delfino Alvarez. Mais tant qu’à se rendre au centre commercial pour une glace, pourquoi ne pas joindre l’agréable à l’utile ? D’autant plus que je sais que de faire du shopping n’est pas l’activité que Jack préfère. Je ne peux pas le blâmer, je ne sais jamais ce que je veux et ne suis jamais certaine de mon choix. Il fini toujours par s’adosser contre une cabine et de se masser les yeux  de son pouce et index en baissant la tête d’un air débité.

Si je trouve une robe à mon goût, je n’aurai qu’à la faire mettre de côté et aller la chercher plus tard avec Jack et je lui aurai épargné le supplice de la salle d’essayage.  

Je grimpe donc à bord de sa voiture non sans avoir mentionné ne pas avoir envie plus que ça de reparler de cette fameuse nuit où on m’avait amené chez lui suite à l’agression d’Howard. Je commençais à moins angoissé en y repensant et, j’espérais ne plus voir ressurgir, du moins pas trop souvent, des vestiges de cette aventure comme lors du fameux lundi où je fus suspendue des cours par la faute de Melody Summers.

En chemin, je lui parle un peu de ma vie, en fait des cours, des profs et de mes amies. Rien de bien compromettant ni de transcendant. Une vie normale d’adolescente normale. Je ne mentionne pas mon histoire avec Julian, parce que… il n’y a que Jack qui le sait et j’aime le fait d’avoir des confidences avec Jack que je ne saurais parler avec n’importe qui d’autre.

Mais ma vie et ce qu’elle en est, à mes yeux n’a rien de palpitant  et je questionne donc mon ami pour faire dévier la conversation. Comme je sais qu’il est roadies pour MTI, ça m’embête un peu de lui parler de son travail ayant peur de voir Stone ramené sur le sujet alors je choisis de lui parler de son ami qui travail chez BSC.

C’est inoffensif comme  sujet, non ?

Cependant, ça semble un peu mettre Delfino mal à l’aise et il me débite les informations sur son ami un peu n’importe comment, comme s’il voulait lui aussi éviter un sujet ou  je ne sais pas. Peut-être ont-ils eu un petit accrochage… enfin bref, sujet amitié avec Santiago aux oubliettes, suivant !
Feu rouge, le sujet revient sur mes amitiés.

- Ouais c’est bien elle.  Jess est ma meilleure amie, ça a immédiatement cliqué entre elle et moi, dès le premier jour de classe.  Ah au fait ! J’t’ai pas dit !!

Et la je redeviens extra volubile et excitée alors que je lui parle de la pièce de théâtre que nous allons présenter pour Noël à l’école et pour laquelle j’ai le premier rôle. Je lui parle des pratiques, des costumes, de l’envergure de la chose pour ce qui n’est qu’un spectacle scolaire mais plus encore…

- On cherche des parents bénévoles pour aider à monter les décors et là, tout de suite je me disais que toi tu pourrais venir… prétendre être mon oncle… tes connaissances pour la scène seraient  un atout et ça nous permettrait de nous voir.

Mais plus encore, s’il ne pouvait pas s’impliquer  au niveau backstage, j’avais une demande encore plus importante et celle là, je tenais absolument à ce qu’il accepte.  

- J’aimerais vraiment que tu assiste à la première représentation. J’y tiens !


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeSam 18 Nov - 14:30



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


Olivia m’avait un peu parlé de sa vie d’adolescente. Dans son histoire personne ne pourrait croire qu’elle est une artiste avec un contrat provenant d’une grande maison de disques dont son père biologique était le boss. Beaucoup se seraient vanté d’avoir de telles origines mais pas Olivia. Elle préférait parler de sa vie normale de jeune fille qui aime l’école et le shopping.

Ma vie n’était pas des plus palpitantes. Je n’avais pas plus à raconter qu’Olivia. Surtout qu’elle avait abordé une partie de ma vie qui n’existait même pas. Je n’avais aucun ami chez BSC et je regrettais chaque fois d’en revenir à ce mensonge. Je l’avais, alors, balayé d’un revers de la main en supprimant cet élément en prétextant que cet ami n’était plus chez BSC et qu’il était parti hors de cette ville. Je n’étais pas très doué pour cacher mon malaise. J’étais, quand j’étais jeune, un bon menteur mais j’avais perdu cette habitude. J’avais des regrets, maintenant, que je ne ressentais pas quand j’étais un adolescent à la dérive.

Je ne voulais plus parler du faux Santiago. C’était mieux de parler d’Olivia et de son ami, Jess Kurtz. Les deux filles semblaient s’entendre à merveille. C’était une belle amitié entre deux enfants de stars.

Cette belle amitié avait conduit Olivia à me parler d’un spectacle. Elle voulait ma participation comme bénévole et aussi que je sois présent pour cette pièce. Ça m’avait touché profondément. Je ne pensais pas qu’Olivia me donnait une si grande confiance. J’étais vraiment surpris.

-Je… Ça serait vraiment un honneur de participer et de venir voir la pièce… Vraiment.

Je ne pensais pas pouvoir me lier à ce point d’amitié avec la fille de Reed. C’était toujours très difficile de se lier d’amitié avec une adolescente. J’étais heureux que tout ça se passe bien.

-Tu y joue un rôle important ? C’est quoi le titre de la pièce ?

Je m’étais garé dans le parking du centre commercial. La conversation entre nous continuait.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeSam 18 Nov - 23:11



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez




Je ne connais pas Delfino depuis vraiment longtemps. En fait il m’est un peu « tombé » dessus par hasard et, j’ai depuis l’étrange impression de trouver en lui un ange gardien.  Sa compagnie est agréable et il est facile de lui parler.

Ce fut donc un automatisme pour moi de penser a lui pour donner un coup de main au montage de la scène pour la pièce de théâtre. Ses connaissances seraient un atout non négligeable et puis, aussi, comme il a été le premier témoin de ma complicité artistique avec Apolline Mclagan, de le savoir dans la salle lors de la grande première  me rendrait particulièrement heureuse et fière.

Quel ne fut pas ma joie quand il accepta ma proposition, et sans hésitation aucune qui plus est. Y’avait de quoi célébrer et c’est exactement ce que nous allions faire dès que nous serions arrivé au stand de glace du centre commercial.

- Roméo et Juliette… et je serai Juliette. C’est Julian Hughes qui est Roméo.  Tu vas surement voir son père dans la salle puisque tu travail chez MTI, toi…

J’ai dit ça en rigolant, comme pour souligner nos allégeances  différentes.  Mais si vous saviez comme je n’en ai rien à faire moi de la « saine » compétition entre les deux maisons de disques. Oui bien sur j’irai toujours pour BSC, parce que Jack y est mais s’il devait quitter je partirais avec lui, y’a aucun doute.

Je regarde Delfino en souriant,  affichant toute ma fierté d’avoir le rôle titre et  en compagnie de mon petit ami en prime ! Mais ça, j’allais le garder pour moi. Moins de gens savent, mieux nous allons.
Entre temps, Delfino a garé la voiture  dans une place de parking non loin de l’entrée principale. Il a de la chance normalement c’est presque toujours mission impossible que de trouver un stationnement près des portes et nous devons marcher avec nos achat pleins les bras jusqu’à la voiture, se battre avec les clés qui, bien entendu, refusent de sortir des poches de veston ou de jeans.

Je m’égare.

Avec Delfino, nous entrons à l’intérieur du centre commercial et j’accueille la fraîcheur de la climatisation comme un cadeau du ciel. Le stand de glace se trouve au second étage, tout près de la boutique de robe où je veux aller jeter un œil.

Tout en nous y rendant, je repris la discussion en lui donnant des détails supplémentaires sur la pièce.

- Je vais demander à Mademoiselle Watson quand tu peux aller la rencontrer pour  connaître les tâches à effectuer et quand tu peux commencer. Mais je crois que d’ici une semaine ce serait un bon timing parce que le grand jour approche.  Tu peux venir accompagner si tu veux… tu… as une femme ou une petite amie ?


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeMer 22 Nov - 17:39



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


Je n’aurais pas cru avoir l’honneur de pouvoir être aussi proche de la fille de Jimmy Reed. Elle m’avait adopté comme ami à défaut de savoir que j’étais engagé pour être son protecteur. C’était très gratifiant pour moi.

J’avais accepté d’être bénévole pour la pièce de théâtre de l’école d’Olivia tout comme j’avais accepté d’être présent pour la représentation. C’était un spectacle de Roméo et Juliette où ma jeune protégée jouera le rôle de Juliette. Le rôle de Roméo sera entre les mains de Julian Hughes qui était une personnalité car il était le fils du boss de MTI, Don Hughes. J’avais marqué mon étonnement.

-Oui, c’est le fils de Don Hughes… Mon patron.

Ça prenait une grande signification qu’Olivia soit Juliette et Julian, Roméo. Si les deux jeunes gens avaient été amoureux dans la vraie vie ça aurait été un remake réel de la pièce. C’était quand même une coïncidence amusante.

-Félicitation d’avoir obtenu ce rôle. Je suis sûr que tu feras une très bonne représentation.

Elle n’était pas la fille de Jimmy Reed pour rien. Elle avait du talent et obtenait déjà des places importantes comme ce rôle.

On était arrivé au centre commercial. Il y avait moins de monde que d’habitude ce qui n’était pas plus mal. C’est plus agréable de se promener dans les magasins quand il n’y a pas foule.

Olivia m’avait donné quelques informations en plus sur mon implication dans la pièce de Roméo et Juliette. Elle gérait ça très bien et aurait fait une très bonne coordinatrice. Elle en venait même à savoir combien de personne allait m’accompagner à la représentation.

-Non, je vis seul.

J’avais, autrefois, eu une petite amie du nom de Bailey. C’était encore difficile pour moi de repenser à elle et à cette période de ma vie qui est encore récente. J’avais même vécu avec l’enfant de Bailey avant qu’elle ne décide subitement de le placer en crèche. Dany me manquait beaucoup et Bailey aussi même si je n’avais toujours pas pardonné son geste. Je devais paraitre un peu triste aux yeux d’Olivia.

-J’ai rompu il y a quelques mois… Je viendrais donc seul à la représentation. J’irais voir Mademoiselle Watson dès que possible.

Je me livrais peu sur le sujet de Bailey. Je n’aimais pas retourner le couteau dans la plaie.

On était arrivé devant le stand de glace. Ce marchand avait un grand nombre de parfums différents, c’était ce que j’appréciais ici.

-Tu veux quel parfum ?

Je ne connaissais pas les goûts d’Olivia mais j’allais les apprendre.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeDim 26 Nov - 5:23



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez




Je suis emballée, aux anges, vraiment heureuse ! Delfino accepte de s’impliquer dans l’élaboration de la pièce comme technicien en arrière scène ou je ne sais trop quelle tâche mais ça m’importe peu. Je suis franchement heureuse de le savoir prêt à s’impliquer et, je l’avoue, ça fait un joli pied de nez à mon père.

Mon vrai père, je veux dire.

Lui qui travail dans l’ombre à  me trouver des entrevues ou des singles en duo à faire, il verra que je suis capable de rouler ma bosse toute seule, de créer mon propre réseau de contact  et mieux, me bâtir ma propre famille, avec les gens que je choisis et auquel je tiens.

J’ai un fort sentiment identitaire envers Delfino du fait que nous avons les mêmes racines mais aussi, il est facile d’approche et parler avec lui, c’est comme parler avec Arthur ou Tyler. Avec un peu plus de maturité quand même.

Il pourra assister à la pièce et, comme je me rends compte qu’en fait, je ne sais rien de sa vie privé, je lui demande s’il a quelqu’un dans sa vie pour réserver à son nom le nombre de billets suffisants.  Mais comme il vie seul, un seul billet sera donc mis de côté pour lui.

Bizarrement, je ne l’imaginais pas en couple mais je ne saurais dire pourquoi. Peut-être par ce petit truc taciturne et secret qu’il dégage. Il ne semble pas être un grand parleur donc, voilà, peut-être est-ce pourquoi je me l’imaginais célibataire.

Cela dit, j’ai bien lancé Jack sur la piste de Mademoiselle Watson, peut-être que je pourrais envisager de trouver une  dulcinée à Delfino. Mademoiselle Hunt, pourquoi pas ?  Ils se verront de toute façon quand il viendra à l’école pour les décors alors… qui sait ? C’est une idée a garder en tête.

Si jamais ma carrière de chanteuse de prend un mur, je me recyclerai en courrier du cœur !

Devant le stand de glace, je fais comme chaque fois. Je reste muette à regarder les choix sans savoir lequel je pourrais choisir car ils me semblent tous délicieux pour, au final, choisir vanille, tout simplement. Je donne mon choix à Delfino qui passe commande et, une fois nos glaces en mains, nous allons nous assoir sur un banc non loin d’une fontaine.

Ça me fascine toujours, quand je viens au centre commercial et que je sais que la majorité des gens travail encore à l’heure qu’il est, de voir pourtant que ça grouille comme dans une fourmilière. Ils ne font rien, dans la vie, ces gens là ?

Tout en savourant ma glace, je me tourne vers la fontaine et je vois un gamin pas plus vieux que Maximo y jeter une pièce.

- Si tu devais faire un vœu, ce serais quoi?

Je n’ai pas besoin de réfléchir longtemps pour savoir quel serait le miens.  Je me lève donc, fouillant dans la poche de mon jeans pour en sortir une pièce que je balance dans la fontaine. Il est tout simple et pas si irréaliste que ça. Je dirais même qu’il est à moitié exhaussé.

« Je souhaite que Jack soit mon père… »

Sourire aux lèvres, je reviens vers Delfino.

- Tu ne perds qu’une pièce en allant faire un vœu à la fontaine. Sait-on jamais si c’est le tiens qui sera réalisé !


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeMer 29 Nov - 16:45



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


Mon lien avec Olivia venait de prendre une plus grande dimension avec sa demande de venir la voir jouer le rôle de Juliette dans la pièce de son école. Je venais, officiellement, de revêtir le rôle de son ami et je préférais ça au rôle du protecteur moralisateur que j’aurais pu être.

Nous avions un peu parlé de ma vie privée qui n’avait rien d’excitante. Depuis ma rupture avec Bailey, je m’étais réfugié dans mon travail de roadie pour oublier la vie que j’aurais pu avoir mais que je n’aurais jamais à cause de mon ex-petite amie. Y penser était douloureux et m’avait fait perdre le fil quelques instants.

Je l’avais repris devant le stand de glace où j’avais commandé une glace à la vanille, le même parfum qu’Olivia. La glace, ici, était toujours très bonne donc je savais qu’Olivia ne sera pas déçue.

Nous nous étions installés près de la fontaine. Je venais assez souvent dans ce centre commercial et j’aimais l’ambiance qui y régnait. Il y avait toute sorte de gens ici.

Je savourais ma glace. J’étais bien près d’Olivia à regarder des gens plus ou moins pressés passer devant nous sans nous regarder. Olivia pouvait encore bénéficier d’un peu d’anonymat et c’était bien pour elle.

Près de nous, un petit garçon de quelques années avait lancé une pièce dans l’eau de la fontaine ce qui avait donné des idées à Olivia.

-J’en aurais plusieurs mais un en particulier qui me tient très à cœur.

J’avais beaucoup de vœux mais le seul qui me tenait vraiment à cœur n’était pas vraiment pour moi. C’était pour quelqu’un auquel je tenais beaucoup mais que je ne peux plus tenir dans mes bras à cause de décisions passées.

Olivia s’était levée pour faire son vœu. Il ne pouvait pas être prononcé à haute voix car la superstition voulait qu’un vœu prononcé tout haut ne risque pas de se réaliser. Je ne pouvais qu’imaginer ce qu’Olivia réclamait.

Olivia m’avait proposé de faire de même.

-Tu as raison, je n’ai rien à perdre.

Je m’étais levé pour lancé une pièce dans la fontaine en pensant à mon vœu.

*Je souhaite que Dany soit heureux jusqu’à la fin de ses jours*

C’est ce que je désirais le plus. Je voulais que l’enfant qu’on avait élevé avec Bailey pendant quelque mois vive une vie heureuse en espérant que l’orphelinat lui trouve une bonne famille aimante.

J’étais revenu près d’Olivia. Je n’osais pas demander quel était son vœu. J’étais trop superstitieux.

-J’ai lu ton interview dans Guitar&Pen. Ta carrière est vraiment bien lancée. Je suis vraiment très heureux pour toi. Quand tu feras des concerts, je viendrais te voir pour voir ce que ça donne en live.

J’étais fier d’elle et de ce qu’elle accomplissait à 16 ans à peine.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 7 Déc - 2:14



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez




Il y a une certaine complicité avec Delfino que je ne retrouve pas ailleurs. Même pas avec Jack et non plus avec mes amis(es). Je ne saurais expliquer pourquoi en fait c’est comme ça avec lui. C’est ainsi  et, pourquoi se poser trop de questions en fait, quand c’est simple et pas compliqué ?

Nous partageons une glace au centre commercial tout en bavardant puis, je l’encourage à faire un vœu à la fontaine tout comme je viens moi-même de le faire. C’est ce genre de petites lubies qui me font bien rire et auxquelles je ne crois pas mais que je ne peux m’empêcher de faire. Ça et, ne pas marcher sur les lignes des trottoirs ou passer sous une échelle par exemple.  Sait on jamais… si c’est dit qu’il ne faut pas le faire… c’est peut-être que quelqu’un  quelque part l’a fait et fut  foudroyé sur place ?

Je regarde donc Delfino revenir après qu’il eut jeté sa pièce, non sans une certaine forme de nostalgie imprégnée sur le visage.  Parfois, les vœux prennent la forme  de regrets plus que de souhait.  Peut-être est-ce le cas du roadies.  Son ami Santiago lui manque peut-être ?  Pour traîner avec une gamine comme moi, et sachant qu’il n’a plus de petite amie, il doit peut-être s’ennuyer…

Delfino reprend sa place sur le banc à côté de moi et  me parle de mon interview dans Guitar&Pen.

- Merci ! C’est intimidant de donner une entrevue.  Un moment j’avais l’impression de gérer puis l’instant d’après j’ai tout foiré…  mais bon, le journaliste n’a rien laissé paraître.  Tant mieux pour moi…

Peut-être parce que Jack était avec moi que Moriarty n’a pas profiter de sa tribune pour m’enfoncer.  Il a peut-être peur de mon manager ou alors il s’est dit que ma parole ne pèserait pas lourd contre la sienne si j’avais voulu démentir mais que Jack, lui, on lui accorderait du crédit… Ou alors j’ai simplement géré…

Delfino est mon fan de la première heure. Il me suit depuis mes tous débuts lorsque je chantais au coin des rues. Il me l’a avoué lors de notre première rencontre et, pendant que j’y pense, c’est peut-être ça le lien entre nous. Ce qui fait que je me sens bien en sa compagnie.

- Dommage que tu ne sois pas pour la bonne maison de disque.  J’aurais aimé que tu travails avec moi ! Imagine l’équipe d’enfer que nous ferions toi et moi !

Je rigole en venant pousser légèrement sur son épaule avec la mienne pour le taquiner.

- Quand je ferai des concerts, des vrais, tu auras toujours des billets backstage !

Ma glace terminé, je me lève en balayant mes mains sur mon jeans puis je viens passer mes mains dans mes cheveux pour les ramener sur le côté en une seule couette avant de les renvoyer vers l’arrière.  

- Tu veux toujours venir avec moi pour ma robe ?

Je lui souris et lui offre ma plus belle bouille de petite fille suppliante. Personne ne peut résister à ce regard de petit chaton. C’est mon arme la plus redoutable. Tellement que, maintenant, Jack me prévient toujours quand il sent que ça s’en vient «   inutile de me faire tes petits yeux de chaton suppliant, c’est non! ». Mais Delfino ne les a jamais vu, lui ! Alors je ne vais pas me gêner !

En marchant vers la boutique, une réflexion se loge dans ma tête et fait petit à petit boule de neige. Il m’a dit que Don Hughes est son patron. Ça, ça n’a rien d’étonnant puisqu’il est le patron de MTI.  Mais peut-être que Delfino a vu parfois  Julian accompagner son père au bureau et, qui sait, sa mère venait peut-être aussi de temps en temps.

- Au fait, toi qui es de chez MTI,  tu as déjà vu la maman de Julian  venir parfois avec lui au bureau… ?


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeSam 9 Déc - 16:44



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


J’avais lancé une pièce dans la fontaine. Je voulais tout le bonheur du monde pour le petit Dany où qu’il soit. L’enfant me manquait cruellement et je ne pouvais pas me le cacher. J’avais de profonds regrets par rapport à lui et à Bailey.

J’avais repris place aux côtés d’Olivia et, pour essayer d’oublier mes regrets, j’avais parlé des débuts de la jeune artiste. Elle avait donné une interview pour Guitar&Pen et je trouvais qu’elle avait intelligemment répondu aux questions. Ça avait été une expérience stressante pour elle mais le journaliste n’avait pas laissé transparaitre les quelques erreurs d’Olivia.

-Il n’est pas réputé pour ça, pourtant. C’est que tu t’es débrouillée mieux que tu ne le crois.

Je n’avais pas été témoin de l’interview mais je savais qu’Olivia avait beaucoup de répondant et qu’elle savait gérer parfaitement une conversation. Dès notre rencontre, j’avais remarqué ce don qu’elle avait en elle.

Olivia regrettait que je ne sois pas dans la même maison de disques qu’elle. Jimmy Reed m’avait envoyé chez MTI avant que sa fille ne vienne signer chez BSC, voilà pourquoi je n’étais pas avec Olivia. J’étais plus un espion à la solde de Reed pour l’instant. J’aurais bien demandé un transfert en prétextant que c’était pour mieux protéger la jeune fille mais je m’étais fait beaucoup d’amis chez MTI et Evans comptait sur moi. Je ne pouvais pas tout lâcher.

-Oui, on ferait une bonne équipe. Seulement, je ne peux pas lâcher MTI. Beaucoup de gens comptent sur moi pour la tournée de The Burning Fire et BleedingHeart.

La jeune fille était pleine de vie et me proposait déjà des billets backstages. Elle donnait beaucoup et tenait ça de son père. Reed donnait beaucoup aussi. Il avait tant fait pour moi et ma mère quand j’étais chez les Los Diablos. Reed avait un bon fond. Je pouvais le dire car je l’avais vu.

-Merci, Olivia !

J’avais achevé ma glace. Le cornet était délicieux. Je pense que ce stand de glace est le meilleur de tout Los Angeles.

Notre sortie n’était pas encore finie. Olivia voulait une nouvelle robe et je lui avais fait la promesse de l’accompagner. Elle voulait assurer cette promesse avec un regard suppliant. Je ne pouvais vraiment pas lui dire non.

-Bien sûr.

Je m’étais levé et on avait marché vers les boutiques de vêtements les plus proches. Je ne connaissais pas les goûts d’Oliva alors j’allais la laisser me guider.

Olivia m’avait posé une question étrange sur le chemin vers les boutiques. Elle concernait la mère de Julian Hughes.

-Non. Je vais plus souvent aux studios qu’aux locaux mais les rares fois où je suis allé voir Timmy Evans, j’ai parfois croisé Julian mais jamais sa mère. Pourquoi cette question ? Tu as déjà rencontré la mère de Julian ?

Je ne connaissais Kate Julian que par les médias. Je ne l’avais jamais vue en chair et en os.  



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeLun 11 Déc - 1:01



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez




C’est un rêve un peu fou fou que d’avoir Delfino chez BSC.  Je m’entends si bien avec lui, contrairement avec ceux de chez BSC. Bon, en fait, je m’entends très bien avec ceux de BSC. Mais je ne les connais pas vraiment. Ils font leur job, ils sont sympas mais ça s’arrête là. Je comprends qu’ils ne sont pas là pour se faire de nouveaux copains mais l’un n’empêche pas l’autre.

Quoi qu’il en soit, Delfino est content quand je lui dis qu’il aura tous les billets qu’il veut pour tous les spectacles qu’il désire !  Je n’en ai pas discuté avec Jack mais je dois quand même avoir droit à quelques billets de faveur pour ma famille et mes amis qui veulent venir me voir… je l’espère !

Quand notre glace est terminée, je réitère ma demande pour le repérage de robe et, bien sur, il accepte. J’ai déjà trouvé la robe de mes rêves mais  peut-être qu’en marchand, je verrai dans la vitrine d’une boutique, un modèle qui me plaît d’avantage… ou qui plairait à Julian. D’ailleurs, il aime quoi lui comme style ?

Me vient l’idée de questionner Delfino sur la maman de Julian. Peut-être l’a-t-il déjà vu chez MTI et qu’il aurait quelque chose à me dire qui  me ferait en découvrir d’avantage. Pourquoi, quand il est chez sa mère, mon petit ami est plus froid, plus distant. Il est souvent sur le « qui-vive » et prompt a à colère et quand il est chez son père, je le vois tout le contraire ?

Il y a des limites à tout mettre sur le dos du divorce…

Mais Delfino n’en sait pas d’avantage et ma question amène les siennes.

- En fait, je ne l’ai rencontré qu’une seule fois  et elle m’a légèrement bousculé. J’crois que si elle avait eu des poignards dans les yeux, elle m’aurait crucifié sur place !

Je préfère ne pas y repenser. Le fameux Black-Monday est LA journée de  mon année, pour ne pas dire de ma vie à oublier. Elle est dans le top trois de ma rencontre avec Howard Stone et son agression.

Nous entrons dans une première boutique, pas celle où je voulais aller mais l’une de mes préférées et je sais qu’ils renouvellent souvent leur inventaire alors je pourrais avoir une belle surprise. La musique tambourine fort et immédiatement, les vendeuses se précipitent sur moi pour proposer de l'aide. Ils sont à la commissions ici, ça se voit ! Je décline tout de même poliement en disant que, pour le moment, je ne fais que regarder. Je n'aime pas comment l'une d'elles dévisage Delfino. Comme s'il allait piquer un truc ou je ne sais pas quoi.

Je fouine au travers des supports, sortant de temps en temps un morceau et je le montre à Delfino avant de le remettre en place dans réel intérêt.

Puis, je m’arrête pour regarder Delfino.

- Tu sais garder un secret, toi ?



© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 14 Déc - 17:19



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


Je ne pouvais pas dire non à ces yeux-là. Olivia avait la capacité de me faire craquer et accepter tout ce qu’elle désirait. De toute façon, ça me faisait vraiment plaisir de pouvoir l’accompagner pour acheter une robe même si je ne serais pas capable de l’aider à choisir la bonne.

Je ne m’attendais pas à ce qu’Olivia me pose des questions sur la mère de son camarade de classe. C’était surprenant d’en entendre parler maintenant alors qu’on se dirigeait vers les magasins de vêtements. Je ne connaissais pas du tout Kate Julian. Je ne l’avais jamais rencontré en vrai. Je trouvais étrange qu’Olivia me pose une question sur la mère de Julian Hughes mais il semblerait que celle-ci lui avait fait très mauvaise impression à leur rencontre. Je n’ai jamais spécialement trouvé Kate Julian sympathique sur les photos dans les magazines mais je croyais que c’était parce que toutes les mannequins devait avoir l’air sévères et ne pas sourire.

-Elle était peut-être de mauvaise humeur… Je crois que cette femme est dans une mauvaise passe avec le divorce et la violence conjugale qu’elle a, apparemment, subi.

J’avais dit « je crois » parce que je ne pouvais pas affirmer que tout ce qu’avais dit Kate Julian était vrai. Robin North avait démenti et j’étais un peu perdu avec toutes ces déclarations qui vont dans le camp de l’un ou de l’autre. Je ne pouvais pas, moi, juger car je n’étais pas dans leur vie.

On était entré dans une des boutiques. Je ne sais pas si c’était à cause de la notoriété d’Olivia ou pas simple envie de vendre beaucoup, mais une horde de vendeuses souriantes s’étaient approchées de nous. On me regardait avec un très drôle d’air mais j’en avais l’habitude. Je savais que mon teint halé et mon regard n’était pas à mon avantage. Je trouvais les préjugés répugnants mais il fallait s’y faire car ils faisaient partie de ce monde pour le malheur de beaucoup.

Olivia nous avait débarrassés des vendeuses. Elle préférait chercher elle-même sans l’aide de toutes ces personnes. Une vraie débrouillarde. Elle était facile à suivre. Elle piochait dans tous les présentoirs en reposant, parfois, les vêtements tout aussi vite. Je donnais mon avis pas très important sur certaines robes qu’elle me montrait. Je n’avais pas la prétention de pouvoir choisir pour elle.

Elle avait fait un arrêt pour me poser une question surprenante. Je ne sais pas combien de surprises j’allais avoir, aujourd’hui, avec Olivia mais ça en faisait déjà quelques-unes.

-Oui. Si tu me confies quelque chose, je n’irais pas le dire sur tous les toits. Je ne vois pas à qui je pourrais bien le dire de toute façon. Tu peux compter sur moi pour les secrets.

Je ne savais pas ce qu’elle avait à confier. J’étais surpris qu’elle pense à moi pour ça.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 21 Déc - 3:22



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez




Je ne sais pas trop ou je m’en vais en questionnant Delfino au sujet de la maman de Julian mais on dirait que de poser ma question, même si je n’obtiens pas de réelle réponse, me conforte dans l’opinion que j’ai d’elle.  Cette femme m’a été antipathique dès la première seconde où elle a posé ses yeux sur moi.

J’aimerais bien savoir pourquoi en fait ? Qu’ai-je bien pu lui faire ?

Dans la boutique, je suis tout de suite accueilli pas quelques vendeuses – visiblement ils vendent à commission ici – et  je décline leur proposition d’aide puisque je ne fais que regarder pour l’instant. Et je me dis que je n’achèterai finalement pas ici vu comment l’une d’elle dévisage Delfino.  Les préjugés me puent au nez.

Il n’y a pas plus gentil et honnête que Delfino !

Les vêtements se ressemblent tous, il n’y a rien qui accroche mon regard ou se démarquerait de ce qui se trouve déjà dans ma garde-robe. Jack deviendrait vert s’il voyait que je me suis –encore- acheté un pull  alors que j’en ai déjà 5.  Nous avions convenu pour une nouvelle robe et je vais donc jeter mon dévolu que sur une nouvelle robe.

Mais rien ne m’empêche de scruter la marchandise…

Seulement dans ma tête,  tout ne tourne qu’autour de Julian et sa mère. Tant de point d’interrogations et aucunes réponses. Je sens qu’il y a anguille sous roche, un truc qui m’échappe mais quoi ?

Jack me dirait probablement que c’est mon imagination débordante qui me fait légèrement – très légèrement –  me monter un scénario dans ma tête. Il a probablement raison.

De penser à Julian me fait cependant sourire et, rangeant un cintre sur  le support à vêtement, je demande à Delfino s’il sait garder un secret. Il aurait été surprenant qu’il me réponde un truc dans le genre : « Non, ne me dis rien. Je suis une vraie passoire, demain matin toute la ville saura ton secret… ». De toute façon, je sais que je peux avoir confiance en lui. Il n’a jamais reparlé de la nuit de l’agression et nulle part il n’a été mention de moi dans les journaux et magazines qui en ont parlé.
Il aurait pu en profiter et les journaux auraient fait le lien entre l’agression et la photo de Stone et moi sur la plage.  Ce ne fut pas le cas.  Alors je laisse les vêtements sur leurs supports et je m’approche de Delfino pour lui confier que Julian et moi, sommes beaucoup plus que de simples amis.

- C’est pour cette raison, que j’étais curieuse au sujet de sa mère.  Je ne sais pas quoi penser de la situation, même si moi aussi je préfère qu’on garde notre histoire pour nous

Pour nous et les quelques personnes à qui je me suis confiés…


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeVen 22 Déc - 14:10



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


Ma couleur de peau et mon aspect avaient vite été remarqués par les vendeuses de ce magasin de vêtement où on était entré avec Olivia. J’en avais l’habitude mais ça faisait toujours un petit pincement au cœur de se dire que les gens jugeaient sur l’apparence des autres et leurs origines. Chacun était différent. Les origines ne déterminaient que très peu de choses.

Je ne m’étais pas attardé là-dessus, je suivais Olivia parmi les présentoirs qui étaient remplis d’habits destinés aux jeunes filles comme elle. Elle regardait les vêtements, me les montrait et les reposait aussitôt. C’était une vraie petite jeune femme qui aimait bien s’habiller comme les autres filles de son âge. Jimmy Reed ratait quand même de beaux moments avec sa fille en évitant de se montrer à elle. C’était bien triste pour lui et pour elle. Il avait pourtant fait une jolie et intelligente jeune fille. Il pouvait en être fier.

Soudainement, Olivia avait cherché à savoir si j’étais apte à garder des secrets. Je ne voyais pas pourquoi je dévoilerais ses confidences. Ce n’était pas mon genre. Je ne pouvais pas le lui prouver, je la laissais seule juge de ce qu’elle pouvait me dire ou pas. Tout dépendait du degré de confiance qu’elle m’accordait.

Elle s’était décidée et m’avait fait part de sa relation avec le jeune Julian Hughes. Dans la pièce comme dans la vraie vie, les deux jeunes gens étaient ensemble. La descendance du patron de BSC avec celle de celui de MTI. Une vraie histoire à la Roméo et Juliette… Je montrais mon étonnement. Je ne savais pas ce que Jimmy penserait d’une telle chose mais la révélation d’Olivia étant une confidence, j’allais garder ça pour moi. Je n’étais pas obligé de tout lui dire.

-C’est un amour digne de Roméo et Juliette. Toi qui es chez BSC et lui qui est le fils du patron de MTI.

C’est cette relation qui avait poussé Olivia à me poser des questions sur la mère de Julian.

-Je comprends. Vous voulez vivre votre relation à l’abri des regards, c’est un peu normal.

Je ne savais pas trop comment aider Olivia à part en lui posant des questions pour essayer de comprendre au mieux la situation.

-Tu as peur que la mère de Julian te rejette ? Sache qu’il ne faut pas te laisser refroidir par les impressions de sa mère. C’est son fils qui doit choisir pour sa vie. Pas elle pour lui. C’est votre amour à vous deux pas le sien à elle.

Olivia était une fille fréquentable. Je ne vois pas pourquoi la mère de Julian la rejetterait. L’histoire des deux adolescents était peut-être plus compliquée que je ne l’imaginais. Ça semblait vraiment préoccuper Olivia.





@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeMer 27 Déc - 22:50



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez




Je me rapproche de Delfino au moment de lui confier la vraie teneur de ma relation avec Julian Hughes, comme si j’avais peur que quelqu’un puisse nous entendre. Mais nous sommes seul devant cet étalage de fringues puisque j’ai refusé l’aide des vendeuses, bien que je sache leur regards de temps en temps venir sur nous.

Ça fait du bien de lâcher le morceau ! Non pas que de me confier a Jack n’était pas suffisant. Mais Jack c’est un peu mon père, en version cool du terme.  Ce que je cherche en Delfino, et que je crois avoir trouvé, c’est le confident qui va rester neutre, zen et non impliqué dans mes choix.  
Sa réaction me fait sourire.

Il est vrai que notre relation ressemble à celle de nos personnages.  C’est peut-être aussi pourquoi nous la ressentons si intense.  Nos racines nous opposent. Mais les miennes, Delfino ne les connait pas. Le simple fait que je sois signé chez BSC suffit à tracer le parallèle d’avec les eux grandes familles de Roméo et Juliette, Julian étant le fils du Grand Patron de MTI.

Si Delfino, et même Julian, savaient que mon père est nul autre que Jimmy Reed…

C’est en gros une raison pour laquelle je préfère ne pas trop ébruiter notre relation. Julian a ses raisons, j’ai les miennes. Sa mère en est une excellente !

- Ouais… vaut mieux se faire discret et comme je t’ai dit, j’ai l’impression que sa mère ne m’aime pas.

J’aimerais que ce soit aussi simple que ne le prétend Delfino. Pourtant, sans même que Julian ne m’en ait parlé, je sais qu’il n’est pas libre de faire ce qu’il veut une semaine sur deux. Quand il est chez sa mère, il ne vient pas chez moi non plus qu’il ne m’invite chez lui. Il ne me passe aucun coup de fils et après les cours, il ne traîne pas pour rentrer. Si c’est être libre de sa vie ça, je me demande alors comment qualifier ce que je vis chez Jack !

Je souris a Delfino parce qu’il a quand même un peu – beaucoup- raison dans  ce qu’il avance. J’ai peur que la maman de Julian ne me donne pas la chance de me faire connaître par elle. Qu’elle ne me juge que par l’évènement du Black Monday et que je demeure a ses yeux, responsables de la suspensions de Julian.

- C’est notre amour à nous mais si nos parents s’y opposes, nous n’avons pas d’autres choix que de subit leur décisions, non ?  En ce qui me concerne, mon père se contre fou complètement de qui je suis et ma mère est trop loin pour se soucier de ma vie. Y’a que Jack et lui, il est d’accord. En tous les cas il n’a pas rien dit contre…

Je relève la tête pour regarder un peu plus loin dans la boutique mais rien ne me plais ici et. De toute façon, je n’encouragerai certainement pas une boutique dont les vendeuses portent un regard hautain sur leur clientèle.

- Je crois que je vais aller à la boutique où j’ai vu la robe que je voulais plutôt que de faire du lèche vitrine…

J’entraîne donc d’un pas décidé Delfino vers le second étage du centre commercial à la boutique où, avec Jess, j’ai déjà repéré la robe de mes rêves quelques jours plus tôt. En arrivant devant la vitrine, je désigne à Delfino la robe en question et j’entre en demandant immédiatement à la vendeuse de me la sortir dans ma taille.

Je file en cabine et j’en ressors pour montrer le résultat à Delfino. Je tourne sur moi-même puis j’attends son verdict.

- Tu en penses quoi ?


© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeLun 1 Jan - 14:49



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


Olivia vivait une relation avec le jeune Julian Hughes. C’était une idylle à la Roméo et Juliette. Une belle histoire qui, si leur couple dur, entrera dans l’histoire populaire de Los Angeles. La fille de Jimmy Reed avec le fils de Don Hughes, c’était un amour improbable mais tellement beau.

Olivia avait fait le choix de garder la chose secrète. Son sentiment était que la mère de Julian ne l’aimait pas. C’est peut-être parce que Kate sentait qu’il y avait quelque chose entre Olivia et Julian et qu’elle en était inconsciemment jalouse. Une mère est souvent très protectrice envers son fils et voir partir Julian avec une fille était peut-être difficile pour Kate.

-Ce n’est peut-être qu’une impression. Je ne sais pas.

La mère de Julian ne pouvait pas choisir pour son fils. Julian et Olivia avaient le droit de vivre leur amour et d’être heureux ensemble. C’est le seul conseil que je me sentais capable de donner sur le sujet à Olivia. Celui de vivre les choses comme ils l’entendaient. Pour le reste, j’étais mauvais juge. Ma seule vraie relation avait très mal finie.

Olivia avait la certitude qu’elle devait avoir la bénédiction de ses parents et de ceux de Julian pour pouvoir vivre leur relation. Il n’y avait pas de problèmes pour les parents et tuteur d’Olivia mais ça semblait coincer chez Julian.

-Je ne pense pas que vous devez obligatoirement avoir la bénédiction de vos parents. Si vous le faite, c’est leur laisser le choix pour votre avenir et, donc, votre vie.

Ma mère aurait choisi mes partenaires et choix de vie pour moi j’aurais, sans conteste, eu une meilleure vie. Cependant, ça n’aurait pas été ma vie et je n’aurais pas fait les erreurs que j’ai faites et qui m’ont fait grandir.

Olivia voulait changer de magasin pour aller chercher une robe qui lui plaisait.

-Je te suis.

On était arrivé devant la vitrine du magasin. Olivia m’avait désigné la robe qu’elle désirait et nous étions entrés pour qu’elle puisse l’essayer. Elle était ressortie de la cabine avec la robe qui lui allait à ravir.

-Tu es magnifique avec cette robe. Elle te va vraiment très bien.

Olivia avait la chance d’être une très jolie jeune femme. Beaucoup de vêtements lui allaient bien.

-J’aimerais vraiment te l’offrir. Considère ce cadeau comme ton cadeau d’anniversaire pour cette année de ma part. J’y tiens vraiment.

Ça me ferait vraiment plaisir qu’elle accepte ce cadeau. Elle était ma protégée et je voulais le lui offrir en cet honneur.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Olivia Hughes
Olivia Hughes


Messages : 819
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 17
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeMer 3 Jan - 6:21



After School... There's Ice Cream



ft. Delfino Alvarez





C’est étrangement amusant que de faire du shopping avec Delfino. Il je critique pas tout ce que je lui montre comme Jack le ferait en me disant «   Tu n’y penses pas ? ou encore » Ce n’est pas de ton âge! » ou encore mieux, il ne manque pas de s’évanouir quand je lui montre un vêtement  hors de prix. Ce n’est pas parce que je le trouve joli sur le cintre que je le veux à tout prix.

Mais j’avoue que j’aime bien faire paniquer Jack un tout petit peu.  Juste un tout petit peu…

Nous changeons de boutique parce que de une, je n’aime pas l’attitude des vendeuses ici et que de deux, la robe que j’ai en tête est plus loin dans le centre commercial. J’espère simplement qu’il en reste de ma taille. Je voudrais vraiment la porter pour le soir de la première de la pièce.  Julian me trouvera certainement très belle là dedans…

Delfino me suis au travers le centre commercial et, a peine entré dans la boutique, j’interpelle une vendeuse pour lui demander de si la robe sur le mannequin dans la vitrine est disponible  pour ma taille. Elle me sourit et me confirme ce que j’espérais tant.

Je me retourne vers mon ami avec un air qui veut tout dire.

Quand elle me l’apporte, j’entre dans la cabine d’essayage pour l’enfiler puis je ressors pour montrer le résultat à Delfino.  Je prends le temps de me regarder dans la glace et le résultat est exactement ce que j’avais imaginé. J’adore la robe. Elle ne fait pas gamine mais ne fait pas vieille fille en devenir.
Elle n’est pas vulgaire mais pas sainte-nitouche. En fait, je crois que c’est la robe parfaite et Delfino me confirme qu’elle me va bien.

- Merci !, dis-je en rougissant, Je vais la faire mettre de côté et revenir avec Jack.

Puis que c’est lui qui gère mon budget fringue, autrement, je dépenserais tout  et tout de suite. J’essais d’être raisonnable mais quand il s’agit de vêtement, je ne sais plus me retenir. Sauf que Delfino a une toute autre idée en tête, en fait, il tient à me l’offrir en cadeau d’anniversaire.

Je reste muette un moment, ne sachant quoi dire. C’est vraiment un magnifique cadeau et j’apprécie le geste, mais on ne se connait pas encore beaucoup. Seulement, je le vois dans son regard, il y tient et je ne me sens pas le courage de refuser le geste. En plus, elle n’est pas très dispendieuse. Pas donné mais il n’aura pas besoin de payer d’un rein.

- Wow… Merci ! Sincèrement c’est un super cadeau !

Spontanément, je m’approche pour le serrer dans mes bras et lui donne un petit baiser sur la joue puis je repasse en cabine pour retirer la robe et enfiler mes autres vêtements.

Quand j’en ressors, la vendeuse a déjà prit la robe que j’avais suspendu par-dessus la porte.

- C’est vraiment gentil, je crois que c’est la première fois que j’ai un cadeau d’anniversaire qui me plais vraiment !

Pas difficile, quand on y pense. À chacun de mes anniversaires, je demandais à connaître mon père !
Je laisse Delfino faire la transaction en me tenant un peu à l’écart puis, la robe payée et dans un sac, nous sortons de la boutique et refaisons le même chemin en sens inverse.

- J’ai passé un super moment en ta compagnie ! Nous devrions nous prévoir une sortie comme ça plus souvent, une fois par semaine ou deux semaines j’sais pas…  j’aime ça discuter avec toi !

En fait ce qui serait vraiment fun, ce serait de l’inviter à dîner un soir à la maison ! Pourquoi pas ? Peut-être que Jack n’y verrait pas d’inconvénient ?

- N’oublie pas d’appeler à l’école pour la pièce et je peux te laisser au secrétariat ton billet ou tu passes chez moi le chercher plus tard cette semaine ?

Ça m’attriste un peu de devoir rentrer. J’ai vraiment apprécié mon moment avec lui mais si je ne rentre pas pour faire mes devoirs, mon papa d’emprunt va s’inquiéter.

© Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
Delfino Alvarez
Delfino Alvarez


Messages : 362
Date d'inscription : 28/10/2013
Age du personnage : 35

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: oppurtuniste et un sacré emmerdeur
Song: David Bowie-Ashes To Ashes


After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitimeLun 8 Jan - 19:02



After School... There's Ice Cream
ft. Olivia Cortez


La robe allait à ravir à la jeune Olivia. Elle la mettait en valeur et c’était une preuve que la jeune fille avait déjà des goûts très justes et raffinés. Je n’en attendais pas moins de la fille de Jimmy Reed. Lui aussi savait s’habiller avec goût même quand il mettait des vêtements passe-partout pour venir faire son business dans l’Eastside.

Le compliment que j’avais fait à Olivia était sincère et ça avait provoqué ses remerciements. Elle était bien plus timide pour recevoir les compliments que son père.

J’avais vraiment très envie d’offrir cette robe à Olivia. Je savais que je n’étais que son protecteur, et encore, ça, il n’y avait que moi qui en étais conscient, mais c’était quelque chose que j’avais envie de faire pour elle. J’étais vraiment heureux quand elle avait accepté en me serrant dans ses bras.

-C’est avec plaisir.

Je lui avais rendu son étreinte. Je ne savais pas, en lui offrant ça, que c’était le premier cadeau d’anniversaire qui lui plaisait vraiment. Je ne savais pas si c’était pour complimenter son geste ou si c’était la vérité mais ça me faisait plaisir que ça lui plaise à ce point.

-Je suis vraiment heureux qu’elle te plaise.

Je m’en étais allé payer la robe qui, même si elle n’était pas donnée, était quand même largement dans mon budget.

J’avais, après, suivi Olivia vers la sortie. Elle avait aimé le moment qu’on avait passé ensemble autant que moi. J’étais content qu’elle me propose d’autres sorties du genre. Je pouvais peut-être devenir, avec le temps, autant un ami qu’un protecteur.

-Oui. Une fois par semaine, pourquoi pas. On peut faire ça. On s’arrangera pour les prochaines dates et les endroits où tu aimerais aller. Le plaisir était partagé, en tout cas.

On avait, au moins, un rendez-vous de prévu pour la représentation de Roméo et Juliette. Olivia me l’avait rappelé.

-Je passerais le chercher chez toi. Je pense que ça sera plus facile pour tout le monde.

Ça sonnait l’heure de la fin de notre petite sortie mais il y en aurait d’autres. J’avais raccompagné Olivia jusque devant chez elle en voiture et je lui avais souhaité une bonne soirée.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]   After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

After School... There's Ice Cream [PV Olivia Cortez][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Olivia Kerner (Poufsouffle)
» Olivia R. Stass [ Terminé ]
» Je t'aime faussement, tu m'en veux ? [PV Olivia]
» Ne me quitte pas [Théo & Olivia]
» olivia j. harper | relationships

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Centre commercial-