AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 853
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] Empty
MessageSujet: Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE]   Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] I_icon_minitimeSam 4 Nov - 10:33



Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You.
ft. Maria Watson


Ce qui avait attiré mon attention, ce qui m’avait amené à abandonner Sonne au milieu d’une horde hypocrite de Moriarty qui envahissaient la magnifique terrasse de même que le living room de la villa de mon meilleur ami, c’était quelque chose de minuscule, un petit carré d’à peine quelques centimètres placé au coin d’un cadre représentant une photo plus grande du couple que formaient Daniele et sa secrétaire.

Je pris le cadre entre mes mains, faisant complètement abstraction des invités qui buvaient bavassaient et grouillaient partout. J’étais absorbé par la photo de l’enfant. Une petite photo qui allait probablement passer inaperçue pour la plupart des invités présents ; une photo sur laquelle l’enfant représenté pourrait très bien passer pour Daniele Ricci lui-même tant il ressemblait à celui, sur les photos disséminées sur les murs de la villa, qui était réellement l’Italien enfant…

Sauf que… pour un œil averti, cette photo-là ne ferait pas illusion : époque oblige, les photos représentant mon meilleur ami lorsqu’il était enfant étaient en noir et blanc, bien que la photographie couleur existait déjà et était accessible grâce à Kodak depuis les années 30 pour ceux qui étaient assez riches pour s’offrir cette technologie… Mais pas le Polaroïd… Et cette photo d’Anthony « Bastardo » Ricci était un cliché Polaroïd.

Avec Sørensen qui se baladait dans la villa, nous ne pouvions pas nous permettre de laisser ce cliché à vue.

Je pris donc la photo et la glissai dans la poche de ma veste avant de regarder autour de moi. Apercevant Maria dont le regard semblait ratisser le sol de la villa alors qu’elle traversait le living room, je souris et achevai la coupe que j’avais en main, le posant sur le petit meuble où j’avais déjà reposé le cadre représentant le couple Ricci-Watson.

Je la suivis des yeux jusqu’à ce qu’elle disparaisse dans le couloir qui pouvait mener soit à la cuisine, où devait s’affairer une armée entière de cuistots, soit à l’étage. C’est à ce moment-là que je lui emboîtai le pas, gardant la distance pour ne pas trahir ma présence, tel un prédateur.

Lorsque j’arrivai à mon tour dans le couloir, je n’eus qu’à lever la tête pour voir disparaître, juste à temps, un coin de sa robe en haut des escaliers. Elle devait chercher quelque chose… ou vérifier quelque chose. Et j’avais ma petite idée là-dessus. Rien n’engendre plus d’angoisses irrationnelles qu’un secret honteux. Et à ce niveau-là, mon ami devait être bien plus angoissé que sa petite-amie qui devait beaucoup s’amuser à jouer à Papa et Maman puisque le titre de mère ne lui serait jamais accordé.

Je montai calmement les escaliers, à pas de loup. Facile avec la moquette qui tapissait les escaliers et le couloir de l’étage. Je pus voir Watson au bout de ce dernier et me faufilai derrière elle alors qu’elle vérifiait que la porte en face de laquelle elle se tenait était bien verrouillée. La chambre de Bastardo, assurément.

Je frôlai à peine son dos, mais elle put peut-être percevoir mon souffle dans sa nuque alors que je lui glissais le cliché Polaroïd dans la main en murmurant :

-Vous avez effacé les traces de l’enfant… Mais vous avez oublié les vôtres, Maria.

Parce qu’aucun doute que cette photo, ce n’était pas mon meilleur ami qui l’avait prise.

Coincée entre la porte de la chambre de celui qu’elle devait penser être son fils et moi-même, elle ne pouvait pas s’enfuir.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE]   Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] I_icon_minitimeLun 6 Nov - 18:57



Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You.
ft.Jimmy Reed




Après avoir quitté Danièle, Maria avait fait le tour de l'intérieur de la villa pour inspecter les lieux. Il ne devait pas y avoir de jouet qui traînait et pourtant, ils avaient bien peur de cela, Danièle et elle, un cube sous le canapé ou même une tétine oublier près d'une plante. Erik avait beau avoir fait le tour de la propriété, Maria passant derrière lui deux fois, ils avaient peur d'avoir oublier quelque chose. Dans son périple discret, elle ne trouva aucun cube, aucun lego, aucun nounours ce qui l'a rassurait au plus haut point. Elle avait du doubler de prudence avec Amon dans le coin et Evans qui était arrivé durant le slow qu'avait fait le couple. Si ça avait baisser les nerfs de Maria, ça avait fait d'avantage stresser Daniele qui trouvait un nouvel ennemis sur ses Terres.

Le sol et les recoins ratisser, il ne manquait plus qu'à aller voir si la chambre de Tony était bien fermée à clés. Elle partit alors discrètement vers l'escalier puis vers la chambre du petit. En arrivant près de la chambre, elle sentit un souffle dans son cou. Il était froid et elle avait comprit qu'il ne s'agissait pas de Danièle, elle reconnaissait son souffle. Elle espérait que cela ne soit pas Amon. Puis, l'homme se mit à parler. Au son de la voix, elle reconnu du suite le meilleur ami de son petit-ami. C'était bien la première fois qu'elle était heureuse de voir Reed. C'était peut être l'invité le moins dangereux de la soirée...

Du moins, c'est la première chose à laquelle Maria avait penser. Ce n'était peut être pas vrai au vu de la position qu'elle avait actuellement. Coincée entre jimmy et la porte fermée de la chambre de Ton mais au moins, il ne s'agissait au aucun cas d'un journaliste ou d'un invité qui allait découvrir l'existence de Tony. Elle réussit à se tourner pour être face à Reed. Ne jamais tourner le dos à l'ennemi, c'est ce qu'on disait n'est ce pas ? '' c'est la seule chose que j'ai oublier d'enlever. Je n'aime pas vous dire ça mais merci. ''

Elle tendit alors sa main pour recevoir cette photo qu'elle aimait tant. Elle ne datait pas de longtemps, de quelques jours tout au plus. Elle avait prit le cliché dehors alors que le petit garçon s'amusait encore à désherber le jardin, Daniele en réunion. Elle avait dû la laisser sur un meuble en rentrant hier soir. Elle n'avait pas eu le temps de la cacher et l'avait complètement oublié.





@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 853
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE]   Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 9 Nov - 15:50



Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You.
ft. Maria Watson


Maria Watson était une magnifique ennemie. Je ne pouvais nier sa beauté qui, ce soir pouvait bien faire de l’ombre à la mariée elle-même. Pas étonnant qu’elle ait fait succomber mon meilleur ami. Je savais ce que ça faisait. Et c’était pour cette raison que je ne supportais pas Watson, bien plus encore que parce qu’elle avait beaucoup trop d’ambitions, pour une femme.

Alors je n’avais pas pu résister à l’oppresser de ma présence en l’emprisonnant entre ma personne et la porte de la chambre de celui qui, quoi qu’elle puisse en penser, ne serait jamais son fils. C’était un Ricci, le sang de mon ami coulait dans les veines de l’enfant.

Pas celui de Watson.

Et ce malgré qu’elle veuille tout s’approprier, tout absorber, en usant de ses charmes.

La jeune femme s’était retournée vers moi en entendant ma voix. J’étais tellement près que ça pouvait prêter à confusion… Je n’aurais eu qu’à pencher la tête légèrement pour que mes lèvres viennent chercher les siennes. Et pourtant, bien loin de moi cette intention.

Pour le prouver, je lui avais glissé directement le cliché de l’enfant dans la main, justifiant ma présence. Elle tenta de se défendre automatiquement en affirmant que c’était la seule chose qu’elle avait oubliée. Mais une seule chose, c’était déjà trop. Elle n’avait même pas idée des conséquences que cela allait avoir lorsque l’existence d’Anthony Ricci serait dévoilée.

Elle n’en avait aucune idée parce que contrairement à Daniele et moi, elle n’était qu’une arriviste dans ce monde de requins.

Mes yeux fixés dans les siens, sans lui donner plus d’espace pour manœuvrer, je déclarai d’une voix calme après qu’elle m’ait remercié :

-Vous faites maintenant partie d’un monde qui, sous les paillettes et les bonnes manières, est vicieux et dangereux, Maria.

Je vins replacer une mèche de ses cheveux blonds derrière l’une de ses oreilles.

-Vous pensez avoir les choses en mains. Vous pensez que le mieux serait pour Anthony Ricci de vivre au grand jour. Mais vous avez tort. C’est votre fierté, votre ego, qui voudrait que Tony soit reconnu comme étant le fils de Daniele… Votre fils ?

Elle verrait ça quand l’information allait leur échapper. Car elle leur échapperait un jour. On ne pouvait pas cacher éternellement un enfant et moi-même me préparait à cette idée.

Mon regard passa de ses yeux à la photo polaroïd dans sa main, puis de nouveau à ses yeux.

-Nos enfants ne doivent pas pâtir de nos choix ou de ce que nous sommes. Aussi fiers d’eux puissions-nous être.

Alors si nous pouvions les cacher aux yeux de ce monde le plus longtemps possible, c’était ce que nous devions faire. Même si nous savions d’avance qu’un jour ou l’autre, ils seront repérés et jetés en pleine lumière et que le monde attendra alors d’eux qu’ils nous égalent voire nous surpassent. Mais surtout, qu’ils payent pour nos actes à nous.

Grosses pressions pour de trop petites épaules.

Daniele le savait… Je le savais… Parce que nous étions nous-mêmes les fils de…

Maria, elle, n’était personne.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE]   Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] I_icon_minitimeDim 12 Nov - 11:32



Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You.
ft.Jimmy Reed


d'aussi loin qu'elle se souvienne, c'était bien la première fois que Maria laissait Jimmy s'approcher d'elle d'aussi près. Coincée entre la porte de la chambre de Tony et le corps de Reed, elle n'avait qu'une envie, de partir, de retrouvé Daniele et de ne plus penser à cette situation si embarrassante.  

Heureusement, Jimmy ne voulait en rien jouer de ses charmes avec elle comme il le faisait jadis, comme si elle était une propriété privé -ce qui ne l'a dérangeait pas le moins du monde, au contraire!- Etre enfin tranquille avec cette partie de Reed. Tenant fermement le polaroid dans sa main, elle ne jugeait pas cela grave de l'avoir laisser sur ce meuble. Personne n'y aurait fait attention ou tout le monde pourrait croire qu'il s'agit de Daniele petit tant le fils ressemble à son père.Maria était naïve à ce sujet.

Jimmy avait planté ses yeux dans les siens et bizarrement, il y avait quelque chose de saint dans ses paroles. Cependant, son conseil n'était qu'une parole d'un homme qui n'avait pas d'enfant et qui ne souhaitait tout simplement pas voir l'un de ses employés avoir des ennuis avec la presse. Les gens comme Jimmy Reed voulait voir leur Empire prospère alors qu'un gosse viendrait tout détruire en un claquement de doigt. Maria le laissa remettre une de ses mèches sans broncher, mais hocha négativement la tête. "Ce n'est pas mon égo mais pour Anthony. Même si je ne souhaites pas qu'il soit cacher au monde entier, je respecte le choix de Daniele mais il faut se rendre à l'évidence qu'un secret est tôt ou tard révélé au grand jour et ce par le principal concerné ou non."

Elle continua de le regarder. "Pensez-vous vraiment qu'il pourrait bien grandir cloîtrer entre quatre murs d'une villa comme un lion en cage? C'est en essayant de le cacher qu'il se révoltera et dira au monde entier son identité." Puis Jimmy parla des enfants, de la vie dans laquelle ils seraient jeté. Cependant, elle fronça un peu les sourcils, il parlait à la première personne de singulier comme s'il était concerné par les enfants. "J'ai bien conscience que nous n'avons pas vécut dans une même atmosphère, que vous et Daniele avez eu une certaine pression comparé à moi qui a eu une vie banale. Mais le truc, c'est qu'il faut toujours rester près de son enfant et lui inculqué qu'il doit juste être lui et se foutre de la presse. "

Elle regarda enfin la photo en souriant tendrement à ce petit garçon qui jouait dans l'herbe. "Daniele prenait Tony comme une malédiction au début qu'il était là, pourtant, maintenant, il l'aime bien et arrive à vivre avec, il le prend même dans ses bras au delà de ce qu'il peut vous montrer, Jimmy. Quand le monde saura pour l'existence de Tony, cela sera une bombe, certes, jusqu'à la prochaine bombe, et puis cela deviendra un fait "normal", peut-être même que ces rapaces n'en n'auront plus rien à faire vu que ce n'est qu'un bébé. Je ne dis pas que quand il sera grand, il ne sera pas remit sous le feu des projecteurs, mais je suis certaine que Daniele et moi-même ainsi que son entourage pourront lui dire d'être vigilant."

Elle regarda à nouveau Jimmy. "A deux, on sera plus fort. Daniele à été un fils de..et à sû vivre avec les journalistes - et a apprit de ses erreurs-. Moi, je le ferait vivre comme un gamin californien le plus normal possible."



@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
Jimmy Reed
Jimmy Reed


Messages : 853
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 37
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE]   Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] I_icon_minitimeDim 12 Nov - 17:22



Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You.
ft. Maria Watson


Maria Watson, fidèle à elle-même avec tout ce que ça impliquait d’arrogance, secoua négativement la tête et balaya ce que je venais de dire concernant son ego. Elle voulait croire que si elle voulait que l’enfant vive au grand jour, c’était pour son bien en affirmant qu’un jour ou l’autre, de toute façon, la vérité serait révélée. Sur cette seconde partie, je ne pouvais que lui donner raison. Mais pour le reste, elle s’accrochait à ses soi-disant bonnes intentions, comme d’habitude. Alors que ce qu’elle voulait, c’était être une mère pour celui qui n’en avait pas… Une mère qu’elle ne pourrait réellement jamais être, amputée qu’elle allait être d’une partie de sa féminité.

Elle voulait être reconnue comme telle en profitant de cette place vacante dans la vie d’Anthony Ricci.

Et pour seule réponse à cette certitude, je fixai mon regard dans le sien et secouai négativement la tête, désespéré devant tant d’aveuglement…

Comme pour se justifier, elle parla encore, ajoutant des questions, me demandant si je pensais que l’enfant pourrait s’épanouir en étant enfermé et si, un jour, par rébellion, il ne voudra pas hurler au monde son identité.

-Il n’aura pas encore véritablement conscience de lui-même que l’information aura déjà échappé au contrôle de Daniele.

Je marquai une pause, appuyant un peu plus mon regard.

-Mais un jour d’innocence, un seul jour de plus, est plus précieux que tout ce que vous pouvez imaginer.

Je lui avais expliqué, en deux mots, qu’à partir du moment où Anthony serait exposé au monde, un retour en arrière ne serait plus possible. Et aussi jeune puisse-t-il être, le poids qu’il aurait à porter serait toujours trop lourd et omniprésent sur ses frêles épaules.

Mais encore une fois, comme à chaque fois, Maria parlait sans savoir. Même à notre contact, à Daniele et à moi, pratiquement en permanence, Maria Watson restait une apprentie lente à la détente et elle n’avait pas encore compris qu’elle avait tendance à parler sans avoir toutes les cartes en main. Or, elle pensait que je ne savais pas de quoi je parlais sous prétexte que je n’avais pas d’enfant.

Elle pensait aussi que la presse et la célébrité étaient les seuls et uniques dangers qui planaient sur Anthony Ricci… Comme elle devait penser que toute la fortune de mon meilleur ami avait été acquise légalement…  

-Vous êtes une éternelle naïve, Maria.

Je m’éloignai un peu d’elle, d’à peine un pas, relâchant doucement mon emprise. Elle parla encore, ayant non seulement la prétention de parler en tant que parent d’Anthony Ricci, mais en nourrissant également le fol espoir qu’une fois l’information larguée, le feu provoqué sera vite étouffé et qu’elle, car il n’était plus ici question de Daniele mais uniquement d’elle puisqu’elle avait appuyé sur le « moi », pourrait le protéger et le faire vivre comme un petit Californien normal.

J’affirmai de ma voix grave, sans détours, sans fard :

-Anthony Ricci ne sera jamais un gamin californien normal.

Il était un Ricci par le sang et les journalistes seraient le cadet de ses soucis.

-Pas plus que vous ne serez un jour sa mère.

Je m’éloignai encore un peu, appuyant un dernier regard glacial. Puis, sans autre cérémonie, laissai là la secrétaire, appuyée contre la porte de la chambre d’un enfant pour qui elle ne serait jamais qu’une nounou améliorée, même s’il lui prenait la fantaisie de l’appeler « maman ».

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE]   Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Mama's Gonna Put All Of Her Fears Into You. [WEDDING][PV Maria][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» [Hasard] He who fears death dies every time he thinks of it - Catalina & Zoé (J6)
» Bad boyz, bad boyz what u gonna do!! Waaagh bad moonz
» Les choses vont changer à Wynwood ! (Daphné Johnson)
» HERCOLANI Aurelio { Nothing is ever gonna get me down.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Beverly Hills :: Villa de Daniele Ricci-