AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Jeu 9 Nov - 12:55



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


La presse faisait les choux gras ces derniers temps avec quelques articles faisant de grandes révélations. Je savais que mon meilleur ami avait survécu aux révélations concernant Bastardo et planchait sur la prochaine étape. Je savais que la jeune Cortez s’était bien débrouillée lors de son interview avec Moriarty, probablement avec un coup de pouce du journaliste… Evidemment, L.A.People tirait toute la couverture à lui concernant les frasques d’Hank North et jouait en plus double jeu en publiant dans un autre numéro la plaidoirie de défense de Robin North.

Comme si L.A.People se faisait neutre, dans l’histoire… C’était probablement ce que devaient penser les optimistes capables d’un minimum de réflexion…

Moi, je voyais les choses autrement : que ce soit l’article sur la nouvelle potentielle petite amie de Hank North, celui sur les faits de violence conjugale, ou les démentis de Robin North, L.A.People s’en était mis plein les poches avec les trois numéros. Peu importait de quel côté ils se plaçaient. Le profit seul comptait et je ne pouvais qu’admirer leur cupidité.

C’était pour cette raison que j’avais contacté Guitar&Pen en la personne d’Axel Moriarty quand j’avais estimé qu’il était temps pour moi aussi de me montrer un peu. J’avais fait plus ou moins profil bas, agissant dans l’ombre depuis qu’Olivia avait refait surface à Los Angeles… Puis il y avait eu l’attaque du Great Nachos, par les South Panthers, où j’avais rencontré Maritza en 1964… Et ça avait été un autre problème à régler dans l’ombre.

Maintenant, il était temps de refaire surface et de concurrencer un peu tous ces Ricci, North et autres inconnues qui ne le resteraient peut-être pas longtemps.

Mais pas n’importe comment. Et c’était là qu’avoir Axel comme carte dans mon jeu était un atout non négligeable.

Je voulais que ce soit une édition spéciale qui parlerait entre autres des projets à venir de BSC comme la tournée qui était prévue début de l’an prochain, du mystérieux nouveau single de Cortez, et aussi, un peu, de moi…

Et si la manœuvre pouvait faire gagner quelques points à BSC et attirer les actionnaires à investir dans une entreprise qui fonctionne, contrairement à MTI, tant mieux.

Ce fut donc confiant que j’entrai dans les locaux de Guitar&Pen où une secrétaire, qu’ils avaient du caster pour l’occasion tant elle était charmante, se présenta à moi directement afin de me guider là où il fallait, soit jusqu’au bureau de Moriarty.

La dernière interview que j’avais donnée pour un magazine remontait à des années. Je préférais de loin être celui de qui l’on parle dans toutes les conversations, mais que l’on ne voit jamais. Je voyais cependant aujourd’hui l’intérêt de me montrer un peu… Uniquement pour dire que chez nous, tout allait bien, par pure opposition à MTI qui venait de perdre sa poule aux œufs d’or.

C’est donc en suivant le gracieux déhanché de ma jeune guide que je retrouvai mon journaliste préféré à qui je souris avant de lui serrer la main.

-Comment allez-vous, Axel ? Remis de vos noces ?

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 545
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Ven 10 Nov - 19:25



Greed Is Good
ft. Jimmy Reed


Recevoir des coups de téléphone de Jimmy était toujours… Excitant et intéressant à la fois… Je savais qu’il ne m’appelait jamais pour rien. Il y avait toujours une idée ou une demande derrière ses coups de fils. Je savais que cette fois-ci, ça ne serait pas différent des autres fois. Et quand il me demanda pour avoir une interview de lui j’avais accepté avec beaucoup d’enthousiasme. Car interviewer Jimmy Reed signifiait qu’il allait être dans la même pièce que moi et tout ça dans les heures de travail.

Depuis le mariage, je baignais dans l’incertitude. J’avais l’impression qu’un matin, Sonne allait claquer la porte une bonne fois pour toute, emportant avec elle ma descendance. C’était tout ce que je craignais. Ça et l’humiliation qu’un tel geste pourrait me valoir. Je ne savais pas ce qu’elle pensait… Mais ce que je savais c’était que je ne l’avais plus trompé depuis qu’elle avait découvert mes aventures. Tout ce qu’il me restait, donc, pour assouvir mes pulsions était de lorgner sur des hommes comme Reed. Rien de plus…

J’allais me contenter de ça pour garder ma femme jusqu’à ce que la mort nous sépare. Lorgner sur un homme n’était pas tromper. Sinon, tout le monde trompait tout le monde.

J’étais allé m’installer dans le petit salon d’interview. J’avais apporté du whisky que chérissait Reed. Un bon whisky haut de gamme que j’avais acheté pour l’occasion. Je m’étais habillé avec mes plus beaux vêtements sans être pour autant tape à l’œil et adapta au travail. Mes questions étaient déjà prêtes. Beaucoup tournait autour du « mystérieux » single de Cortez qui n’avait, en réalité, aucun secret pour moi étant donné que Jimmy Reed, lui-même, m’avait déjà mis dans la confidence là-dessus. J’avais juste fait mousser, sur la demande de Jimmy, les lecteurs de Guitar&Pen sur le second artiste qui sera crédité sur le single. C’était profitable autant pour G&P que pour BSC. Jimmy et moi on y gagnait à ne pas révéler directement que c’était McLagan.

Je me levai au moment où Jimmy arriva dans l’encadrement de la porte que j’avais laissé ouverte. C’est une secrétaire qui l’avait accompagné jusqu’ici. J’offris mon plus grand sourire à Reed et lui serrai la main.

-Je vais très bien. Et, oui, je suis, enfin, remis de cette très belle fête. C’était un merveilleux mariage. Sonne était magnifique.

Ça n’avait pas été aussi bien… Et Reed était assez observateur, j’en étais sûr, pour s’en rendre compte. Je lui devais, d’ailleurs, une fière chandelle étant donné qu’il avait fait passer le temps alors que Sonne était en retard à l’autel.

Je l’invitai à s’assoir sur un très beau siège en face de moi. La secrétaire, elle, s’éclipsa en fermant la porte derrière elle. J’étais enfin seul avec Reed ce qui eut le don de renforcer mon sourire.

-Est-ce que tu veux un verre de whisky avant de commencer ?

Le secrétaire partie, je repassai naturellement au tutoiement. Je présentai la bouteille qui était sur la petite table entre nous à côté de deux verres identiques mais luxueux.  

@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Dim 12 Nov - 11:33



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


Axel avait l’air radieux. Il était peut-être même un peu trop bien habillé pour un journaliste qui recevait simplement quelqu’un dans ses locaux pour une interview. Mais il fallait dire que ce jour méritait qu’on mette les petits plats dans les grands car ce n’était pas tous les jours que je daignais me déplacer pour une interview.

J’avais demandé, en vouvoyant Axel, s’il était remis de ses noces. J’y avais passé une excellente soirée et avait été particulièrement chouchouté par Heather Moriarty… Aucun doute que si je l’avais voulu, j’aurais pu devenir son amant et remplacer mon propre père dans son lit.

Le challenge aurait été tentant bien que couru d’avance, si seulement la mère Moriarty avait eu 20 ans de moins.

Le journaliste me répondit qu’il était effectivement remis, satisfait et ajouta un commentaire élogieux pour sa toute nouvelle épouse.

Je lui souris, laissant croire à la secrétaire qu’il n’y avait aucun doute sur la perfection de ce mariage.

-C’est le moins qu’on puisse dire. Elle était rayonnante.

Nous entrâmes dans un salon que je connaissais déjà, mais qui avait été un peu rafraîchi au fil des années. La secrétaire se retira et nous pûmes abandonner le vouvoiement et les formules formelles, exposant ainsi clairement l’un pour l’autre notre amitié stratégique.

Je m’installai dans le fauteuil confortable qu’il me désigna et il me proposa un excellent whisky.

-Avec plaisir, Axel. Je vois que tu es observateur.

J’avais dit ça en désignant la bouteille sur la petite table : une marque dont j’étais friand et dont je ne doutais pas qu’Axel en ait aperçu quelques bouteilles lors de ses occasionnelles visites à ma villa.

Je laissai le journaliste nous servir, le regardant faire tout en reprenant la parole. Je n’avais aucune appréhension au sujet de cette interview. Cela allait plus s’apparenter à une conversation amicale centrée sur des sujets bien précis qu’à une véritable interview.

Je n’aurais pas été jusqu’à dire que je faisais confiance à Moriarty, puisque je ne faisais confiance à personne. Mais je savais que, si je le voulais, je pouvais préciser en court d’interview que je voulais que l’accent soit mis sur telle ou telle information, voire refuser l’une ou l’autre question. Bref, je savais que j’étais totalement maître de ce qui serait publié.

Je remerciai le journaliste lorsqu’il me tendit mon verre et en pris directement une gorgée.

-Aaah, excellent.

Je fouillai à mon tour dans ma poche et en sortis une boîte métallique sur laquelle étaient gravées mes initiales et dans laquelle je conservais mes cigares. Je la tendis à Axel afin qu’il puisse se servir.

-Tu prendras bien un cigare…

Par ces échanges de bons goûts, nous donnions tacitement le ton de cette rencontre qui n’était finalement qu’un échange de bons procédés. Car aucun autre magazine ne pourrait se targuer d’avoir pu publier une interview de Jimmy Reed.

-On commence quand tu veux, cher ami.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 545
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Lun 13 Nov - 18:25



Greed Is Good
ft. Jimmy Reed


On faisait des compliments à Sonne. Encore et encore. Pour laisser entendre à la secrétaire que le mariage avait été une vraie fête pleine d’amour et d’amusement. Et une mariée radieuse. Jimmy entra dans mon jeu sans hésiter ajoutant son grain de sel.

Le secrétaire partie, on ne parlait déjà plus de mariage. A vrai dire, j’avais bien envie d’oublier tout ce qu’il s’était passé lors de mes noces. L’arrivée tardive de Sonne à l’autel, la famille Moriarty réunie, c’était tout plein de choses qui avait rendu ce mariage morose et sans saveur. Même si, ce qui comptait finalement, c’était les papiers qui scellaient notre union. De quoi corser les choses pour défaire notre nouveau lien.

Une fois la secrétaire partie, on reprit notre tutoiement en s’installant dans la pièce prévue pour les interviews. La première chose que je proposai fut le whisky. Je savais que Jimmy était un amateur de cette boisson. Et j’en avais pris une très bonne marque juste pour l’occasion. Il remarqua mon bon sens de l’observation et je souris, fier qu’il l’ait remarqué.

Je nous servis un verre chacun. C’était rare quand je buvais un verre d’alcool en interview. Mais ici, c’était une occasion très spéciale. Je tendis un verre à Jimmy qui l’accueilli avec joie. Je souris d’autant plus. Chaque fois que Jimmy Reed était satisfait, je l’étais aussi.

Avant de commencer, Jimmy sortis de sa poche une belle boîte à cigare et m’en proposa un.

-Oh merci beaucoup. C’est avec plaisir.


Je pris le cigare. Encore quelque chose que je faisais rarement. Mais je ne refusais rien qui venait de Jimmy Reed. Je l’allumai pendant que Reed disait qu’on pouvait commencer quand je le voulais. J’ouvris mon carnet de note d’une main. J’avais griffonné quelques questions mais je savais que cette interview allait plus être une conversation qu’autre chose. J’utilisais juste les questions comme guide et pour ne rien oublier.

-Commençons calmement. BSC a fait une très bonne année avec la sortie de l’album live de Roadtramp, l’album de Winter Wolves et le single de la nouvelle petite perle, Olivia Cortez. Un mot du patron sur cette belle année ? Satisfait ?


Parlons des hauts avant de parler des bas. J’allais parler de tout. De Cortez, du single qu’elle doit faire avec McLagan, de la séparation des Winter Wolves et de Roadtramp. A Reed de me dire ce qui devra être passé sous silence ou non.

@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Mar 14 Nov - 14:07



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


Le mariage d’Axel Moriarty et Sonne Ferguson n’avait pas été aussi magnifique que nous voulions bien le laisser croire. J’avais parlé avec la mariée durant la soirée, lui dépeignant le monde auquel elle avait adhéré en se laissant passer la bague au doigt. J’avais parlé avec les parents Moriarty également et Heather ne portait pas la jeune mariée dans son cœur… Et j’avais parlé avec Maria Watson, aussi… A croire que je lui avais donné le coup de grâce.

Cependant, chacun garderait ses ressentis pour soi et contribuerait à alimenter soigneusement la douce illusion de noces parfaites.

Mais une fois la porte refermée derrière nous, il ne fut plus question de ce fiasco. Seules restaient les affaires… Car si nous n’étions pas très forts dans nos relations avec les autres membres de notre espèce pour tout ce qui touchait aux émotions et autres sentiments, nous excellions dans les affaires et dans l’art de les mener.

En témoignèrent directement les échanges de bons produits par lesquels nous commençâmes. Une autre façon d’annoncer que les discussions qui allaient avoir lieu ici n’auraient rien d’hostile, bien au contraire.

J’avais pris le whisky, il avait pris le cigare, nous pouvions commencer une fois que nous eûmes chacun expirer la première bouffée et prit la première gorgée.

Le journaliste ouvrit son carnet d’un geste expert et la première question s’en suivit. Je ris, dans un premier temps quand Axel affirma commencer calmement.

-Il n’y a pas de raison de s’exciter…

Et, de fait, je pris mon temps, comme si je goûtais la valeur de cette question comme j’aurais évalué la valeur du breuvage ambré dans mon verre. Nous n’étions pas pressés… Et je savais d’expérience que la précipitation est tout sauf une bonne idée… Demandez à Mclagan… Elle doit en connaître un rayon désormais…

Mais j’avais fait mes propres expériences, moi aussi, et mon excès de confiance m’avait fait perdre pas mal de paris contre Daniele dans ma jeunesse.

Je repris une gorgée de whisky avant de daigner répondre, mes yeux bleu-vert fixés dans les yeux noirs d’Axel Moriarty.

-Extrêmement satisfait. D’autant que non seulement l’année en question n’est pas terminée et que le meilleur reste à venir.

Je me lançai un défi à moi-même : répondre à toutes les questions de Moriarty sans devoir une seule fois lui dire de garder quoi que ce fut pour lui.

Bref, mener cette interview de main de maître comme si Axel n’avait pas été tout acquis à ma cause.

Un bel exercice qui consistait à répondre aux questions et uniquement aux questions sans en dire plus à moins de vouloir prendre l’ascendant sur l’interviewer et le mener dans les directions que je souhaitais.  

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 545
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Mer 15 Nov - 18:13



Greed Is Good
ft. Jimmy Reed


C’était rare quand mes interviews se faisaient avec du whisky et des cigares. Mais ça me plaisait autant que le physique de Reed me plaisait.

Je n’allais, pour une fois, pas passer mon temps à détruire mon invité. Au contraire, j’étais ici pour donner une tribune à Reed. C’était rare quand il se donnait au jeu de l’interview. Et j’étais heureux que ce soit moi qu’il ait choisi pour discuter de BSC et de ses artistes. C’était un échange de bon procédé qui nous serait bénéfique à tous les deux.

J’étais prêt à commencer calmement ce qui me valut une réflexion que Reed qui me fit rire. Il y avait des raisons de s’exciter… Mais il ne valait mieux pas en parler.

Je démarrai l’interview quand nos verres furent remplis et que nos cigares furent allumés. Je parlai, d’abord, de l’année de BSC dans son ensemble avant de faire au cas par cas. Je voulais savoir ce que Jimmy pensait de cette année riche en album et en nouveaux artistes prometteurs.

Jimmy pris le temps de répondre. Il finit par dire qu’il était très satisfait. Il annonça même que le meilleur était à venir. Je souris.

-Et bien ! De quoi tenir en haleine les fans de Roadtramp, Olivia Cortez et autres.

Il me tendait déjà la perche pour parler du sujet principal de l’interview : le single de Cortez avec McLagan. Même si j’avais déjà l’information depuis un moment, le public, lui, ne l’avait pas. Parce que je m’étais bien garder de lui dire.

-En parlant du meilleur qui reste à venir, nous savons de source sûre qu’Olivia Cortez prépare un autre single. Mais celui-ci se fera en duo. On ne sait pas encore l’identité de l’autre artiste même si les rumeurs nomment déjà Howard Stone comme étant l’élu. Tu confirmes ou tu ne confirmes pas ? Si oui, comment les choses se sont-elles faite pour arriver à avoir un duo BSC/MTI ?

Mon regard était pétillant. Je savais déjà la réponse. Je bus une gorgée de whisky laissant Reed répondre à sa guise et dévoiler ou non que c’était McLagan l’artiste en question.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Ven 17 Nov - 13:21



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


Les préliminaires terminés, équipés de ce qu’il fallait de whisky et de cigare pour tenir, j’avais invité Axel à entrer dans le vif du sujet et à commencer à poser ses questions. Je sentais son aisance pour ce qui était de gérer une interview d’entrée de jeu et sa première question, ouverte et générale, me permettait de choisir moi-même la direction dans laquelle je voulais aller. Et c’était la direction de l’avenir que j’avais pris en affirmant que BSC n’avait pas encore abattu toutes ces cartes pour cette année.

En effet, il y avait non seulement le single de Cortez, mais l’an prochain marquerait aussi le début d’une première tournée pour elle et la deuxième pour Roadtramp. Sans compter l’album de ces derniers qui semblait mettre Daniele dans un état d’euphorie que je ne lui avais plus vu depuis les premiers grands succès de The Army.

Axel prononça tout haut ce que je venais de penser tout bas alors que, tout en souriant, je tirais sur mon cigare.

-Tu n’imagines même pas ce qu’on leur réserve.

Il était clair que ce n’était pas les fans de nos groupes que nous allions décevoir avec ce qui allait venir ! Et bien loin de moi cette idées puisque c’était eux qui alimentaient mon compte en banque. On ne mord pas la main qui nous nourrit, ce serait débile. Au contraire ! Il nous fallait chouchouter les fans de Roadtramp, Olivia Cortez et consorts !

Mais mon interlocuteur avait déjà quelques informations sur ce que nous avions en stock pour les jeunes fans d’Olivia. Je lui souris quand il s’empressa, en très bon journaliste qu’il était, de foncer là-dessus. Mais il me laissait le choix, étant mon allié, de confirmer ou non.

Je pris une nouvelle fois le temps de réfléchir et jamais je ne quittais le regard d’Axel Moriarty. Il m’avait toujours donné cette impression d’admiration et de fascination dans ses yeux… Et j’adorais ça, je ne pouvais pas le nier. Alors je ne me gênais pas pour profiter pleinement de tout ça.

Je pris une gorgée de whisky, l’appréciant à mon aise, avant de commencer à répondre.

-Je confirme qu’il y aura un nouveau single de Cortez pour les fêtes. Je confirme que ce sera un duo.

Je fis tourner le liquide ambré dans mon verre mais c’était toujours Moriarty que je regardais.

-Mais, contrairement à ce qui a déjà été dit dans votre magazine et d’autres,  il ne s’agit pas d’une nouvelle collaboration entre MTI et BSC.

Je le laissai languir quelques secondes avant de continuer.

-Ce single sortira sous le label BSC et uniquement BSC. Quant à savoir comment les choses se sont faites, c’est très simple : un artiste de chez MTI dont je garderai l’identité secrète afin de ne pas gâcher la surprise aux fans, est venu me trouver en personne. Impressionné par le talent de la jeune Cortez, inspiré même, par la jeune fille, cet artiste en question m’a demandé à pouvoir concevoir un duo avec Cortez.

Je repris une gorgée de whisky, plus que satisfait par ma façon d’exposer les choses.

-Il s’agit donc non pas d’un projet monté par BSC et MTI, mais d’un projet entre deux artistes. Et l’artiste de MTI étant demandeur alors que nous n’avions rien demandé, et son idée étant un projet à la fois coup de cœur et personnel, il allait de soi que 100% des gains nous reviennent. D’autant que 100% de nos matériels, locaux et effectifs techniques ont été mis à leur disposition. Alors que MTI n’a pas dépensé un sou dans cet investissement mais jouira tout de même des retombées médiatiques si les critiques aux sujets de ce single, une fois dans les bacs, sont positives.

D’où l’intérêt pour Mclagan de ne pas merder et bâcler le single. Parce que Olivia, elle, n’avait rien demandé, finalement…

J’en profitai aussi pour ajouter, avec un vrai sourire de requin :

-Disons que ce single permettra de payer une partie des indemnités que nous doit toujours MTI pour la tournée avortée par The Lightening.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 545
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Sam 18 Nov - 10:59



Greed Is Good
ft. Jimmy Reed


BSC en avait encore en réserve comme le disait son patron. Je souris, heureux que l’entreprise de Jimmy marche aussi bien. Il était le roi pour mettre en haleine les fans des groupes de sa maison de disques. C’était un vrai homme d’affaire que j’admirais.

Son sourire et ses mots annonçait de bonne chose pour lui et pour les fans. Dont pour moi qui, au-delà des apparences, était un vrai fan de musique. Je n’étais pas devenu journaliste spécialiste en musique par défaut. J’aimais vraiment cet art et particulièrement le rock n’roll.

Jimmy avec la réponse à la première question m’avait laissé une ouverture pour parler du single en duo de Cortez. Je savais déjà presque tout sur ce single… Mais pas le public. La question était suffisamment ouverte que pour laisser la possibilité à Reed de laisser encore planer le suspense ou non. Je fumais mon cigare en écoutant la réponse. Jimmy me regardais droit dans les yeux de quoi me donner des frissons agréables. J’adorais quand il me regardait.

Il confirma le duo. Et expliqua que le single n’était pas une alliance MTI/BSC mais que tout reviendrait à BSC. Je pris un air agréablement surpris. Apolline McLagan était venue trouver Jimmy en personne. C’était assez inédit et ça eu le don de me donner le sourire. Apolline aurait été tellement subjuguée par le talent de Cortez qu’elle se serait donnée à BSC ? Je ne connaissais pas Apolline McLagan donc tout était possible. En tout cas, tout ça a été profitable à Reed qui empocherait donc la totalité des revenus de ce single. Chose qui est, pour le patron de l’entreprise, quelque chose de logique vu que MTI leur devait des dédommagement pour la dernière tournée avortée.

-Cette histoire est vraiment inédite…

C’était hors interview que je disais ça, bien sûr.

-Apolline n’est pas passé par Evans pour ça ? Elle est vraiment venue de bonté de cœur se donner à BSC ? Qu'est-ce qu'il lui a pris?

Là encore c’était hors interview. Je ne pouvais pas révélé que c’était McLagan vu que Reed voulait garder ça secret mais, si sa réponse était intéressante, je pourrais tourner les choses autrement pour pouvoir y placer sa réponse. Tout ce qu’il avait bien confirmé c’était que c’était un artiste de MTI. De quoi encore, longuement, alimenter les rumeurs comme quoi c’était Stone le deuxième artiste. Rumeur que j’avais moi-même lancée.

Après mes quelques questions hors interview, j’en repris mes questions officielles.

-The Lightening qui est, désormais, sous la coupelle de Maria Watson. MTI perd donc son groupe phare. Nous savons aussi que Winter Wolves, qui est un groupe de votre maison de disques, a décidé se séparer. As-tu plus d’informations ? Quel est ta réaction là-dessus ?

Je souriais. Je savais que Reed allait facilement s’en sortir avec cette question. La séparation d’un groupe était une chose courante dans le monde de la musique. Les maisons de disques n’en étaient pas coupables.


@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Dim 19 Nov - 16:59



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


J’aimais beaucoup la surprise, agréable, que je lus sur le visage de Moriarty quand je lui annonçai que tous les profits du single Olivia/Apolline reviendraient à BSC. Mais plus encore, c’était l’admiration que j’y voyais qui me ravissait. Parce qu’en Axel, je trouvais au moins quelqu’un qui pouvait y comprendre quelque chose dans la stratégie d’entreprise. Et, qui plus était, Axel était assez intelligent que pour pouvoir rendre mes paroles accessibles au commun des mortels.

J’étais donc tout sourire quand il affirma que c’était une histoire inédite. Je hochai la tête, montrant ouvertement ma satisfaction légèrement sadique.

Mais le journaliste n’en resta pas là, il voulait des détails. Mon cigare dans une main, j’écartai les bras en signe d’évidence.

-Tu connais les artistes aussi bien que moi : de belles intentions, de grandes idées, une imagination débordante, du talent… Mais aucun pragmatisme.

Je replaçai mon cigare entre mes dents et ajoutai :

-Et concernant Mclagan en particulier, j’ajouterais une bonne dose d’excès de confiance.

Je passai sous silence la stupidité qui allait avec, mais Axel m’avait certainement très bien compris.

J’eus un sourire en coin en expirant une nouvelle bouffée de fumée.

-Quant à Evans… Et bien tu n’aurais qu’à lui demander ce qu’il a pensé de ça le jour où tu l’auras en interview.

Je fis un clin d’œil au journaliste.

-Je compte sur toi.

Je jubilais déjà rien qu’à cette idée et me réjouissais de voir ce que le manager anglais allait bien pouvoir répondre à cette question.

Mais pour l’instant, c’était moi qui étais en interview… Axel gérait la chose en excellent professionnel qu’il était.

La question suivante était en deux temps et concernait la perte d’un groupe tant pour MTI que BSC. Je passai ma langue sur mes lèvres…

-Mm… Tu compares des choses qui ne sont pas comparables, Axel. MTI perd son groupe phare, The Lightening, qui a quelques tournées et deux albums à leur actif. Un groupe qui a acquis le statut de « rockstar » et les chiffres qui vont avec.

Je marquai une pause avant de continuer, en profitant pour boire une gorgée de whisky.

-Winter Wolves, qui s’est séparé pour cause de mésentente entre Dom Holder et Zachary Wolf, était encore loin de rapporter autant qu’un groupe comme The Lightening. Et là où MTI a perdu l’un de ses piliers, notre rupture de contrat avec les Winter Wolves a, au contraire, dégagé du temps pour Daniele Ricci qui était leur manager.

J’appuyai mon regard sur Axel.

-Mais pas seulement du temps… L’argent que nous investissions dans les Winter Wolves, nous allons maintenant pouvoir le réinjecter dans de véritables projets, beaucoup plus sûrs.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 545
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Mar 21 Nov - 10:53



Greed Is Good
ft. Jimmy Reed


L’étonnemant que j’avais était dû aux explications de Reed concernant le duo McLagan/Cortez. Je posai plein de questions pour en apprendre plus notamment sur le fait que McLagan ne soit pas passé par Evans avant de se donner à BSC. J’essayais d’avoir le fin mot de l’histoire, de savoir ce qui avait motivé la guitariste à faire les choses comme ça.

Et Reed déclara que les artistes manquaient simplement de pragmatisme. Que McLagan, en prime de ça, avait même fait preuve d’un excès de confiance. Je souris approuvant de la tête. Reed avait raison. Il avait toujours raison. Les artistes étaient très bons dans ce qu’ils faisaient mais avait bien d’autre défaut qui pouvait mettre en péril leur propre carrière. C’est pour ça qu’il valait mieux pour eux qu’ils aient un manager.

Pour ce qui était de mes questions sur Evans, Reed me renvoya à lui. Il m’offrait une idée d’interview tout à fait intéressante.  Mon sourire s’élargit.

-Je n’y manquerais pas.

J’avais déjà bien des questions en tête. Mais j’allais attendre la sortie du single de Cortez et McLagan pour les lui posées. Ainsi, je pourrais parler librement du sujet de la guitariste avec lui. Ça n’en sera que plus amusant.

Je passai à la question suivante qui parlait à la fois de The Lightening et de Winter Wolves. Le premier groupe, qui appartenait à MTI, avait rompu le contrat avec sa maison de disques pour signer avec Maria Watson. Le second, appartenant à BSC, s’était séparé. Ça aurait pu être une question qui mettrait en difficulté des personnes comme Don Hughes. Mais Jimmy Reed, lui, s’en sortait très bien en remettant les choses à leur place. Déjà que la perte de MTI était plus grande, The Lightening étant connu mondialement. Alors que Winter Wolves venait à peine de percer. Mieux encore, Reed nota même le bon côté des choses : son meilleur manager allait avoir plus de temps et l’argent investi dans Winter Wolves sera réutilisé à des choses meilleures encore. Je souris, admirant comment Reed répondait avec brio à chaque question.

-C’est vrai que la perte de The Lightening doit être terrible pour MTI. Dommage que Don Hughes n’accepte jamais de venir à mes interviews, j’aurais adoré lui posé des questions sur cette perte.

Un sourire légèrement sadique s’afficha sur mon visage. J’avais déjà essayé d’avoir Don Hughes en interview. Mais sa secrétaire répliquait toujours qu’il n’en avait pas le temps.

Je tirai sur mon cigare et soufflai la fumée avant de continuer l’interview.

-Si une partie du public pleure la fin de Winter Wolves, une autre attend impatiemment l’album de Roadtramp. Tu sais quand il va sortir ? Est-ce que Daniele Ricci prévoit une tournée pour le groupe ?

Je savais que Ricci ne devait pas être au mieux de sa forme. Pour ça que je ne rentrai pas dans les détails sur lui mais bien sur son groupe phare : Roadtramp.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Mer 22 Nov - 14:28



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


Axel savait lire entre les lignes et quand je lui dis de poser ses questions sur le manque d’intelligence manifeste de Mclagan à Timmy Evans, il m’annonça qu’il n’y manquerait pas. Je savais donc que j’allais tenir les prochains numéros de Guiatr&Pen à l’œil. Parce que vu l’éclat du regard d’Axel qui me semblait apprécier cette histoire autant que, moi, j’avais apprécié la visite improvisée et impulsive de la guitariste au sommet de ma tour, Timmy Evans allait en prendre pour son grade.

Je vidai mon verre après avoir expliqué à Axel qu’entre le départ de The Lightening de chez MTI et la séparation de Winter Wolves chez BSC, il y avait un monde de différence ! En particulier au niveau financier.

Le sourire du journaliste me donnait une indication sur son évaluation de mes réponses. Oui, j’étais très fort, je le savais. Je ne serais pas là où j’étais si je ne savais pas manipuler les choses pour les retourner à mon avantage. Même si, concernant Winter Wolves, il n’y avait pas grand-chose à manipuler : ce que je disais était un fait et c’était réellement la stratégie que nous allions utiliser pour, au final, rentabiliser la perte d’un groupe.

Axel, lui, regrettait que Don Hughes n’accepte pas les interviews. J’eus un sourire en coin, me penchant en même temps en avant pour attraper la bouteille de whisky et me resservir un verre, de même que de remplir celui de mon interlocuteur dans la foulée.

-Don Hughes a toujours été, est, et restera un couillon bien trop prudent.

Je m’adossai à nouveau bien confortablement dans mon siège cigare entre les dents. Je ne l’enlevai, le prenant entre mes doigts, que pour enchaîner sur ce qu’Axel venait de dire.

-En effet, la perte de The Lightening doit être terrible pour MTI. D’autant que le groupe, fidèle à lui-même, n’est pas parti sans faire au passage quelques dégâts : la sortie colérique de Lenny Knowles annonçant sa démission dans la presse égratigne aussi l’image même de MTI.

J’eus un sourire mauvais.

-Et pendant que tous les yeux sont braqués sur leurs conflits internes, nous, nous avançons. Et personne ne nous verra venir.

Il était bien plus facile pour nos artistes de se concentrer sur leur travail quand la presse n’était pas tout le temps à leurs basques. Et c’était ce qui était en train de se passer pour Roadtramp et Olivia Cortez. Le seul à garder des yeux et des oreilles partout était Sørensen, qui n’avait pas manqué d’envoyer un coup dur à mon meilleur ami italien en dévoilant l’existence de son bâtard et ce, malgré toutes nos précautions.

Heureusement pour l’Italien, il s’était entouré d’excellents roadies et Roadtramp se démerdait très bien pour ce qui était des enregistrements, même sans lui.

Il commençait à régner dans la pièce une odeur qui était un délicieux mélange de cigare avec une pointe de whisky. Daniele aurait adoré. Je pris une gorgée du breuvage avant de continuer à répondre aux questions d’Axel qui me demandait pour quand était la sortie de l’album de Roadtramp et si une tournée était prévue.

-Et bien, disons que je vais donner Père Noël de quoi combler les fans de Roadtramp. Quelle meilleure période que début décembre pour faire sortir un album ?

Mon sourire s’élargit.

-Et nous parlions des fonds prévus pour Winter Wolves tout à l’heure, que je comptais réinjecter dans d’autres projets. Une tournée mondiale de Roadtramp est prévue pour cette année 1983, c’est l’un de ces projets… Et pour ce qui est de leur première partie, quoi de mieux que de récompenser une jeune fille qui a fait du bon boulot cette année ?

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 545
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Jeu 23 Nov - 14:20



Greed Is Good
ft. Jimmy Reed


Jimmy répondait aux questions avec beaucoup de classes et d’habilité. Il m’impressionnait et je l’admirais. Et je le lui faisais remarquer par des regards et des sourires.

J’aurais voulu avoir, un jour, Don Hughes en face de moi pour comparer. Mais il ne refusait toujours les interviews. J’étais certain que c’était par peur de moi et de mes questions. J’entendais des rumeurs sur Hughes comme quoi il était un homme peureux qui détestait les conflits. Ça m’aurait plu de le descendre au profit de Reed.

Le patron de BSC me confirma que Hughes était un couillon. Mon sourire s’élargit.

-Il parait, oui.

Il confirma que la perte de The Lightening était horrible pour MTI. Sans compter que Lenny Knowles avait fait un coup de gueule dans la presse ce qui n’avait pas arrangé MTI non plus. On pouvait dire que BSC était, pour le moment, en position de force par rapport à son concurrent au niveau de la réputation. Ce que Reed souligna aussi.

-Tu as toujours su tirer tous les avantages des imbécillités de tes concurrents.

Je disais ça avec beaucoup d’admiration dans la voix. Reed était un stratège. Probablement le meilleur de Los Angeles. Bientôt, j’étais certain qu’il prendra largement le pas sur MTI.

Je passai à une autre question en parlant de Roadtramp. C’était le groupe en vogue chez BSC après une très bonne moitié de tournée avec The Lightening. Leur album live avait été un succès et le public attendait, maintenant, un album studio. Je demandai des nouvelles du groupe à Reed et il répondit qu’un album était prévu pour Noël. Je souris à nouveau.

-C’est, en effet, un très bon coup de marketing.

Il n’y avait, maintenant, plus aucun doute sur la bonne santé de BSC. Il annonça, aussi, une tournée mondiale et insinua, par la même occasion, qu’Olivia Cortez sera de la partie. Encore une révélation qui allait surprendre et charmer le public.

-Tu confirme, donc, qu’Olivia Cortez sera la première partie de Roadtramp ?

C’était une question rhétorique. Il n’y avait pas d’artistes féminines autre qu’Olivia Cortez chez BSC.

-Cortez qui est, nous le rappelons, la seule femme engagée par BSC depuis que tu en es à la tête. Une explication sur cet engagement ? Qu’avez-vous trouvé chez Olivia Cortez qui t’as poussé à la laisser signer pour ta maison de disques.

C’était une question dont j’avais envie d’entendre la réponse. Car, si je savais beaucoup de chose sur les plans de BSC, je ne savais pas ce qui avait poussé Reed à engager une femme.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Jeu 23 Nov - 16:18



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


Je taclais MTI, mais Don Hughes tendait, comme toujours et alors même qu’il s’étalait rarement dans la presse, le bâton pour le frapper. Mais il était mauvais en marketing ! S’il n’était pas soutenu par des managers de la trempe de Timmy Evans, pour ne citer que lui, ça ferait bien longtemps qu’il se serait fait bouffer.

Je voyais bien que tout ça faisait jubiler Axel. En même temps, je lui donnais de quoi faire un très bon article, ne fut-ce que par ma simple présence en interview.

Mais en plus, je confirmais toutes les rumeurs qu’il y avait à confirmer. L’année se terminait, nous allions la clôturer en beauté avant de lancer de nouvelles rumeurs marketing. Et en parlant de marketing, ce que je considérais comme un art à part entière, j’affirmai à Axel que les fans de Roadtramp auront de quoi mettre sous le sapin. La période était on ne pouvait mieux pour la sortie d’un album.

Ce que le journaliste ne manqua pas de souligner à son tour.

-Je prends le compliment.

Je pris aussi une nouvelle gorgée de whisky. Et comme Axel en voulait plus, je lui en donnai plus en ajoutant que Roadtramp partirait en tournée en cette année 1983 et que leur première partie verrait se jouer les premiers pas d’une toute nouvelle venue chez BSC.

Quand le journaliste de Guitar&Pen me demanda si je confirmais que je parlais bien de Cortez, je hochai la tête, tout simplement.

Qui d’autre ? Il n’y avait pas d’autre figure féminine chez BSC.

Fatalement, la question tomba. Je m’y étais un peu attendu. En tant que journaliste, Moriarty ne pouvait pas passer à côté. Mais j’avais pensé qu’étant préparé à cette éventualité, mon œil et son foutu tic ne se manifesteraient pas…

Erreur… Il cligna sans crier gare et je tentais de dissimuler ma frustration face aux réactions de mon propre corps en reprenant une gorgée de whisky.

La réponse, cependant et malgré tout ça, n’était pas difficile à formuler. Mon tic passé, je regardai Axel dans les yeux comme si je voulais le figer sur place juste pour m’avoir fait tiquer. Les raisons de cet engagement ? Ce qu’on avait trouvé chez Cortez ?

-Le talent. C’est tout ce que nous demandons, non ?

C’était à la fois une façon de valoriser Cortez car elle avait réellement du talent. Je ne voulais pas croire que quand j’écoutais son single, mes poils se dressaient sur mes avant-bras uniquement parce qu’elle s’adressait à moi. Non, elle avait du talent… Elle avait hérité de la justesse et de la voix de sa mère.

Mais c’était aussi une bonne façon de semer le doute sur la misogynie dont j’avais toujours fait preuve, voire même revendiquée à de nombreuses reprises… Et de tacler toutes les artistes qui s’étaient présentées chez nous jusqu’ici puisque cela confirmerait qu’elles n’avaient pas pu signer chez BSC non pas de par leur sexe, ce dont elles avaient tendance à s’offusquer haut et fort ! Mais uniquement par manque de talent.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 545
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Sam 25 Nov - 12:51



Greed Is Good
ft. Jimmy Reed


Je complimentais Jimmy sur sa stratégie imparable. L’album de Roadtramp allait sortir avant les fêtes ce qui allait faire une grosse rentrée d’argent pour BSC. Les gens dépensaient toujours plus pendant les fêtes. Et tout ça en écrasant MTI qui était, il fallait le dire, en très mauvaise position depuis que son groupe phare s’était fait la malle.

Reed pris mon compliment et je souris. Il m’annonça, ensuite, une tournée du groupe de Daniele Ricci. Et, en prime, qui sera la première partie de Roadtramp lors de cette tournée. Ça ne serait autre que la jeune Olivia Cortez. Je demandais confirmation avec une question rhétorique. Le patron de BSC hocha la tête pour approuver. Ce choix était une récompense pour les prouesses de la jeune femme.

Comme il était arrivé au sujet de la jeune artiste, je demandai à Reed de m’expliquer pourquoi il avait engagé la jeune femme alors, qu’avant elle, aucune femme n’avait réussi à signer sous BSC. Du moins, depuis que Jimmy Reed était au pouvoir.

Je vis l’œil de Jimmy tiqué à ma question. Je plissai les yeux. C’est la première fois que je voyais ce genre de tic chez Reed. Comme si quelque chose l’avait ennuyé. J’essayai de le sonder du regard mais quand il remit le sien bien sur moi je me recalai en arrière sur mon siège comme s’il venait de me figer sur place.

Et j’écoutai la réponse sans faire de commentaire. Elle était brève sa réponse et se résumait à « Olivia a du talent ».

-Oui, bien sûr. Quand le talent est là on ne peut pas passer à côté.

Mais Tiny Suicide avait du talent aussi. Et BSC n’avait jamais engagé le groupe malgré le soutien inconditionnel que disposaient les filles du groupe par Daniele Ricci.

Reed m’avait montré qu’il savait très bien répondre à mes questions aussi ardues soient-elle. Je voulais maintenant lui montrer que j’étais un très bon journaliste. Qu’il pouvait compter sur moi pour démonter les autres. Et, pour ça, je lui posai la question sans vraiment hésiter. Pour lui montrer que j’étais doué dans ce que je faisais.

-Cortez a, en effet, un très grand talent. Mais n’est-ce pas le cas de Tiny Suicide aussi ? Il est bien connu que le groupe, soutenu par votre meilleur ami Daniele Ricci, essaye désespérément de signer avec BSC. Une raison pour ne pas les avoir engagées ? Leur single sorti par Ricci n’as-t-il pas été un succès ?

Je souris d’un large sourire. Je ne voulais pas détruire Reed. Je voulais juste lui prouver que j’étais redoutable et que je pouvais être sa meilleure arme contre les autres. Et pour ça, je le lui montrais en direct.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Sam 25 Nov - 16:14



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


Axel avait vu mon tic. J’en étais persuadé. Mais d’un seul regard, j’avais repris l’emprise sur la situation. Le sentir se figer m’avait aidé à reprendre le contrôle de mon propre corps et j’avais répondu au jeune journaliste. Une réponse brève, efficace…

Mais c’était sous-estimer Moriarty et ce fut avec un sourire de requin que j’admirai la manœuvre. Je savais qu’il était mon allié et que je n’étais pas en danger, ce qui me permit de ne pas me sentir réellement mis à mal. Par contre, je pouvais prendre la mesure des capacités de réaction du journaliste qui ne laissait rien au hasard et écoutait réellement les réponses de ses invités pour rebondir dessus plutôt que de se cantonner à sa liste de questions préétablie.

J’avais l’impression de jouer une belle partie d’échec, bien qu’amicale.

Je posai mon verre sur la table basse entre nous et me resservis un verre. Ce genre de geste me permettait de gagner du temps et de pouvoir réfléchir à ma réponse en tournant sept fois ma langue dans ma bouche avant de parler.

Parce que, de fait, Axel avait vu une faille et s’y était engouffré comme un serpent sous un tas de pierres…

Mon verre remplit, je le repris en main et m’installai à nouveau bien confortablement dans le fond de mon siège, n’hésitant pas à tirer longuement sur mon cigare avant de finalement prendre la parole en regardant Moriarty dans ses yeux noirs.

-Daniele a du flair pour ce qui est de détecter des talents, c’est un fait certain.

Je soufflai la fumée que j’avais en bouche doucement, en regardant les volutes monter vers le plafond.

-Le single que Daniele a fait sortir avec ses propres deniers a certes fait un carton, Axel… Mais Don’t Ask Why date du début de l’année 1981. Nous sommes presque en 1983.

Je me penchai en avant vers Axel, mon regard fixe.

-Daniele a vu une étoile filante, voilà ce qu’il a vu. Et moi aussi je l’ai vu. Et ce n’est pas en faisant un vœu qu’on gagne de l’argent dans ce monde.

Je m’adossai à nouveau dans mon siège, détendu.

-A l’heure d’aujourd’hui, les ventes des exemplaires encore dans les bacs de Don’t Ask Why avoisine les zéros. Les radios ne le passent que rarement. Pour fidéliser un public, il faut produire. Et si tu veux bien me passer l’expression, les pis des Tiny Suicides sont à sec. Si elles avaient de quoi sortir un album, Daniele n'aurait pas besoin de moi ou BSC pour le sortir...

Je pris une gorgée de mon whisky.

-Il a bien sorti son propre album... Pas à son nom, certes, mais avec son argent quand même.

Prend ça, Watson, au passage.

Je souris, mauvais.

-Cortez, elle, a un single sorti, un autre en finition, ce qui est déjà plus que Tiny Suicides, et avec la tournée qui vient, elle va être obligée de nous sortir une set-list. Et je sais qu’elle a plus que les capacités de le faire.

Sans blague… C’est moi qui l’ai fait…

-Et puis, elle a un excellent manager.

Perry était bon dans ce qu’il faisait. J’avais bien fait de suivre mon intuition en l’engageant, bien avant le début de toute cette histoire.

Je penchai la tête sur le côté, regardant finalement le journaliste, tout en tirant sur mon cigare, pour évaluer la qualité de ma réponse.

@ Billy Lighter




This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 545
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Dim 26 Nov - 11:55



Greed Is Good
ft. Jimmy Reed


Je ne pouvais pas faire une interview sans poser une question qui fâche. Je l’avais fait avec Cortez même si je ne l’avais pas publié au final. Et je le faisais aussi avec Reed même si on était dans le même camp. Mais, pour une fois, ce n’était pas pour voir la réaction de mon interlocuteur. Mais pour lui montrer de quoi j’étais capable et qu’il pouvait compter sur moi pour détruire ses adversaires.

Je le laissai se servir son verre avant de me répondre. Pendant ce temps, je fumais le bon cigare qu’il m’avait offert. Jim avait des goûts raffinés pour tout. Il était, pour moi, l’homme le plus classe de Los Angeles.

Il finit par répondre à ma question. Tiny Suicide était, pour lui, une étoile filante. Et, loin de dénigrer le travail de son meilleur ami, il pensait bien que ce dernier n’avait vu que ça : un simple étoile. Une étoile qui était maintenant passé et qu’on n’était pas prêt de revoir. J’appris, au passage, que l’album de Ricci sortis par Maria Watson avait été fait avec l’argent de l’Italien. J’esquissai un sourire quand Reed lâcha l’info. Il savait vraiment y faire pour dénigrer la concurrence.

En tout cas, les fans de Tiny Suicide (si il en reste), avait maintenant les raisons de pourquoi le groupe n’avait pas encore signé avec BSC. Et ce n’était pour une histoire de misogynie vu que Cortez avait, elle, put signer.

Après avoir expliqué ses faits, il encensa encore Cortez ainsi que le manager de cette dernière. C’est l’ensemble de sa réponse et cette dernière phrase qui me mis la puce à l’oreille… Il y aurait-il de l’eau dans le gaz entre le manager Italien et le boss de BSC ? La question valait la peine d’être posée… Enfin, elle le serait si j’aurais été un journaliste people et si j’avais vraiment voulu mettre en difficulté Reed. Je me retins donc d’exposer les liens que je venais de faire à Jimmy. Mais l’entendre dire que Ricci avait eu du flair mais pas assez que pour voir que Tiny Suicide était un coup dans l’eau et l’entendre, juste après, dire que le manager de Cortez était excellent me faisait quand même me questionner franchement sur la qualité du lien d’amitié entre les deux hommes… Serait-ce à cause de Watson ? C’était fort possible… Après tout Ricci avait « trahi » BSC pour sorti son album sous un autre label… C’est sûr que ça n’a pas du ravir Reed.

Mais je ne voulais pas mettre les pieds dans ce qui semblait être un épisode de Dallas. Je préférais rester sur le sujet de la musique. Je ne voulais pas m’aliéner Reed. Ce n’était pas le but.

-Voilà qui est clair et qui prouve que cette jeune Cortez a vraiment un grand talent. Mais nous savons que le style de musique de la jeune fille est drastiquement différent de celui de Roadtramp. Crois-tu qu’elle arrivera à convaincre le public de Roadtramp ? Ne risque-t-elle pas de se brûler les ailes ?

Roadtramp faisait du métal et avait un public bien spécifique. Ce que faisait Cortez était bien différent de ça.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Lun 27 Nov - 13:40



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


Scrutant les réactions d’Axel en ne quittant jamais son visage des yeux, j’évaluais la qualité de ma réponse. Je ne vis, suite à mon discours concernant les Tiny Suicides, que plus de questions dans les yeux marron du journaliste. Des interrogations et un petit rictus des lèvres et des sourcils qui me signalait que le radar du journaliste avait capté quelque chose.

Je souris, parce que je savais ce que c’était. Je m’écoutais également, quand je parlais.

Or, je n’avais pas vraiment été tendre dans mes mots vis-à-vis de Daniele, même si rien dans ce que je venais de dire ne remettait réellement en cause ses capacités en management. Mais c’était le tout qui laissait planer un doute… En particulier le fait d’avoir souligné le coup dans l’eau de l’Italien avec les Tiny Suicides mis en parallèle avec mes compliments envers le manager d’Olivia Cortez.

Pourtant, les talents des deux managers étaient bien différents. Et ce n’était pas parce que je disais Perry excellent en tant que manager de Cortez que ça remettait en cause de statut de meilleur manager de L.A. de mon meilleur ami.

Mais, alors que je pensais qu’il allait le faire, Axel ne posa pas la question. Je connaissais sa réputation et il m’en avait donné un petit aperçu quelques minutes plus tôt.

Axel, à la place, me prouva, cette fois, qu’il était un allié en laissant tomber une question qui me semblait pourtant lui brûler les lèvres.

Au lieu de cela, il revint sur la tournée, demandant ce que je pensais de l’alliance originale de la musique de Cortez et de celle de Roadtramp. Il était clair qu’il y avait un monde entre leurs deux styles. Mais Olivia ne faisait qu’une première partie, de quoi faire patienter les fans de Roadtramp qui, en attendant, écouteront ou pas tout en commençant à boire. Ce n’était pas le public de The Lightening : Olivia n’aura pas à subir les huées de fans impatients. Bien au contraire, connaissant le public de Roadtramp, qui était formé de plus de grosses peluches que d’autre chose, la jeune fille pourra même compter sur leur respect, voir leurs encouragements.

J’aurais pu expliquer tout cela tout haut à Axel, mais je formulai ma réponse autrement.

-Il faut rendre à César ce qui appartient à César, Axel.

Je pris une gorgée de whisky avant de continuer.

-Choisir Olivia Cortez comme première partie de Roadtramp est une idée de Daniele Ricci. L’optimisme qu’il a mis dans les jeunes femmes de Tiny Suicides, en vain, ne change rien au fait que nombre de ses coups de poker manifestent de son génie en matière de management.

Je tirai sur mon cigare.

-Daniele est et reste le meilleur manager de Los Angeles.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Axel Moriarty


Messages : 545
Date d'inscription : 23/01/2015
Age du personnage : 26
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Chicago - Illinois
Je suis: un manipulateur
Song: Reckless Life - Guns N'Roses


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Mar 28 Nov - 11:05



Greed Is Good
ft. Jimmy Reed


La réponse que venait de me fournir Reed pouvait mettre en lumière un conflit entre lui et son meilleur ami. Pourtant, la paire Ricci-Reed semblait inséparable jusqu’ici. Ensemble, ils ont dominé BSC depuis 1966. Et ils le dominent toujours même s’il semblait qu’il y avait de l’eau dans le gaz.

Et j’avais plein de questions à poser à Reed sur le sujet. S’il n’avait pas été un allié j’aurais, avec plaisir, appuyé là-dessus pour faire éclater au grand jour un conflit au sein de BSC entre le boss et l’auto-proclamé meilleure manager de Los Angeles.

Mais je ne posai aucune de mes questions pour montrer à Reed que j’étais dans son camp.

Je préférai revenir sur Cortez et la première partie qu’elle fera juste avant Roadtramp. La différence de style entre les deux était manifeste et je demandai à Reed si la jeune artiste allait réussir à convaincre le public de Roadtramp. Et la réponse du patron de BSC me prouva, encore, qu’il était à la fois intelligent et tactique. Il avait dû voir le doute qu’il avait semé. Et il mettait, maintenant, les points sur les « i » en décrétant haut et fort que Ricci restait le meilleur manager de Los Angeles. Mon sourire s’élargit et mes yeux brillaient d’admiration.

-Bien sûr, personne ne peut contester ça. Tout comme le fait que votre amitié soit la plus forte de cette ville.


Et je pensai bien que la phrase percutante de Reed sera parfaite pour clôturer l’interview. Surtout que j’avais fait le tour des thèmes que je voulais aborder avec le patron de BSC. J’achevai mon verre de whisky et souris.

-C’est tout ce que j’avais à te demander. On a fait le tour des thèmes.

Je souris écrasant mon cigare dans le cendrier. J’avais prouvé à Reed, pendant l’interview que j’étais à la fois son allié et sa meilleure arme. Et lui il n’avait fait que renforcé l’admiration que j’avais pour lui.

-On se reverra sûrement à l’une ou l’autre fête, je suppose ? Ricci en prévoira une prochainement tu crois ?

Je savais qu’Amon avait déterré l’histoire du bébé qui trainait dans sa villa mais que rien n’était encore confirmé à ce sujet alors je supposais que ça n’allait pas tarder et que les fêtes reprendront dans la villa Ricci.

-Ou chez toi, ce qui serait encore mieux.

Je souris un peu plus.



@ Billy Lighter


I lead a reckless life and I don't need your advice ©️ Guns N'Roses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jimmy Reed


Messages : 731
Date d'inscription : 12/08/2016
Age du personnage : 36
Localisation : Malibu

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Le chef des Los Diablos
Song: The Man Who Sold The World - David Bowie


MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   Mar 28 Nov - 16:51



Greed Is Good
ft. Axel Moriarty


Je savais que je devais terminer cette interview en beauté. Je sentais qu’elle touchait à sa fin. Axel avait été un interviewer à la hauteur de mes attentes, avec de vraies questions et qui n’avait pas hésité, malgré notre alliance, à me tester.

Test que je pensais bien avoir réussi haut la main.

J’avais terminé en balayant le doute que je savais avoir semé en affirmant que Daniele faisait fausse route en soutenant corps et âme les jeunes femmes de Tiny Suicides.

Mais si j’avais remis l’église au milieu du village, c’était bien moins par amitié par Daniele que parce que, contrairement à ce que beaucoup disaient en disant qu’il s’était auto-proclamé « The Best », c’était moi qui lui avais donné ce titre.

Et si Daniele tombait de son piédestal, ça voudrait dire que je m’étais trompé en cette soirée de 1966.

Le scepticisme sur le visage du journaliste de Guitar&Pen avait disparu pour laisser apparaître à nouveau ce voile magnifique d’admiration qu’il arborait un peu plus tôt. Il conclut en disant qu’on ne pouvait pas douter de ce que je venais de dire, pas plus que de la solidité de l’amitié qui me liait au manager italien.

Je lui souris et vidai moi aussi mon verre de whisky avant d’écraser ce qui restait de mon cigare.

Axel, lui, bon vivant comme tout Moriarty qui se respectait, pensait déjà aux prochaines fêtes… Je rigolai et me levai après avoir posé mon verre sur la table.

-Et bien ce fut un plaisir.

Je souris plus largement.

-Pour ce qui est des fêtes à venir, je ne sais pas, mais que ce soit chez l’un ou chez l’autre, ce sera toujours un plaisir de te recevoir, Axel.

Je lui tendis la main.

-Merci pour cette opportunité. Je me réjouis de lire ton article.

Je lui serrai la main et quittai Guitar&Pen avec la satisfaction du travail bien fait.

@ Billy Lighter



This is my world and you're a tourist.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Greed Is Good [PV Axel][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Edward Grand, alias Greed(fini)
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Axel Haire [Pouff']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Guitar & Pen-