AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Howard Stone


Messages : 1067
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Mar 28 Nov - 12:40



I Go Through The Front Door This Time
ft. Amon Sørensen


J’avais mal mais j’étais libre. Faut toujours voir le bon côté des choses. Et puis, ma vie était super pour l’instant. Apolline avait accepté de venir habiter dans ma villa et on avait, enfin, dit clairement ce qu’on ressentait l’un pour l’autre. J’crois que j’me suis jamais senti aussi léger de ma vie.  

Enfin, si on oubliait le manque de drogue…

Mais j’devais passer par cette foutue étape pour que ça marche entre moi et Apolline. Et, même si s’était pas facile du tout, j’avais de quoi compenser. L’alcool… Et quelques drogues douces et médocs qui m’aidaient à la fois pour le manque et pour la douleur que je ressentais encore dans mon genou.

C’est d’une main tremblante, d’ailleurs, que je pris le pot de médicaments que j’avais dans ma poche tout en conduisant vers chez Amon. Et, d’une seule main, je pris un comprimé que j’avalai tout rond. Ma blessure récente au genou me donnait le droit à quelques prescriptions. Mais j’savais que ça n’allait pas durer éternellement.

J’arrivai, quelques minutes plus tard, devant l’immeuble d’Amon. Si j’allais chez lui c’était pas pour l’engueuler sur les articles sur Hank et Bailey… Surtout que depuis, il s’était plutôt acharné sur Ricci et ça m’avait fait bien rire. C’était bien fait pour Ricci cette histoire de gamin.

En fait, j’allais chez Amon pour lui demander quelque chose de bien précis.

J’sortis de ma voiture et montai dans l’immeuble d’Amon. J’l’avais plus vu depuis avant mon agression alors ça sera cool de le revoir. L’était cool Amon malgré tout ce que je disais sur lui…

Je sonnai à la porte de son loft attendant qu’il m’ouvre.

@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 689
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Mer 29 Nov - 14:22



I Go Through The Front Door This Time
ft. Howard Stone


Mon appartement était redevenu ce qu’il était il y avait quelques mois de ça. C’était un véritable soulagement. La pression qui s’était lentement posée sur mes épaules s’était envolée avec le départ, bien qu’explosif, de Sélène. J’aurais voulu que ça se fasse sans mal pour elle… J’aurais voulu pouvoir trouver les mots pour lui dire que je ne l’aimais plus…

A la place, j’avais fait ce que je faisais le mieux depuis que j’avais débarqué à L.A. : j’avais joué les enfoirés.

C’était plus facile, moins dangereux pour moi, plutôt que de m’exposer en livrant à Sélène mes sentiments intimes concernant notre relation…

Je vivais de nouveau, depuis quelques jours seulement, ma petite vie tranquille de célibataire… Avec tous les avantages, sans les inconvénients.

Je ne savais pas si, un jour, Sélène allait revenir chercher les quelques affaires qu’elle avait laissées ici. Mais ça m’étonnerait. Il n’y avait pas grand-chose à elle ici, la majorité de ses affaires étant toujours à l’appartement qu’elle partageait sur San Fernando Valley avec Amber Cruz.

Enfin soit, cette page de ma vie s’était tournée au moment où j’avais rassemblé tout ce qui restait à elle dans une caisse que j’avais mise ensuite hors de vue dans un placard au cas où elle déciderait quand même de revenir les chercher. Si j’étais triste, c’était uniquement de ne pas avoir pu affronter les choses comme un homme et simplement la prendre entre quatre yeux pour lui dire que je ne l’aimais plus.

Mais sinon, ça faisait bien longtemps que je n’avais plus été aussi détendu.

J’étais en train de me faire couler un percolateur de café, un album de The Army tournant sur la platine, quand la sonnette avait retenti. Je me dirigeai vers la porte, le sourire aux lèvres, persuadé qu’il s’agissait de Sonne… Sans plus penser que ça pouvait aussi être Sélène qui viendrait chercher ses affaires ou cracher une dernière fois son venin, à juste titre.

Alors que j’ouvris la porte pour me retrouver face à Howard Stone, ce fut de la surprise teintée d’une toute petite pointe de déception qui dû se lire sur mon visage.

-Oh Howard ! Salut !

J’ouvris la porte un peu plus grand, ma curiosité piquée par la présence du batteur de The Burning Fire chez moi. Parce que Howard ne venait ici que lorsqu’il avait un but, même si, dépendant de son état, ça pouvait parfois sembler extrêmement abstrait. Les deux dernières fois qu’il était venu, c’était en pleine nuit et pour trouver un refuge. Ouais, je sais… Howard Stone ne faisait pas les choses comme tout le monde et dans les moments où toutes les autres stars auraient évité les journalistes, people en particulier, le batteur, lui, venait se réfugier chez moi qui étais le pire d’entre eux.

Sauf que cette fois-ci, on était en pleine journée et que s’il dégageait clairement une odeur d’alcool, il avait l’air d’être plus ou moins… normal. En plus, il avait même sonné à la porte…

-Entre. Je suis justement en train de faire du café. Tu en veux ?

Je le laissai entrer, m’imaginant bien que s’il était là, c’était probablement pour l’article que j’avais fait pour Hank North, mais je n’avais pas vraiment eu le choix… Et j’en avais un autre que je retardais et que j’allais aussi être contraint de finir par sortir.

Je me dirigeai vers la cuisine, suivi du batteur.

-Je vois qu’on t’a retiré ton plâtre… T’as essayé de jouer de la batterie déjà ?

@ Billy Lighter












AMON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1067
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Jeu 30 Nov - 10:09



I Go Through The Front Door This Time
ft. Amon Sørensen


La porte du loft s’ouvrit. Et Amon me salua. Bah… C’est de la déception que j’venais d’entendre dans sa voix ? Bah ouais, on dirait bien. Boh… J’fis une p’tite moue triste.

-Salut Amon… J’vois que t’es content de me voir.

Il ouvrit, quand même, la porte un peu plus grand pour que je puisse rentrer dans son appartement. J’y entrai et regardai autour de moi constatant qu’Amon était seul. L’avait pas une p’tite-copine ? Une fille qui s’appelait… Heu… Sabrina… Un truc comme ça.

Amon me proposa du café. J’buvais jamais de café mais j’suppose que si Amon me proposait pas de whisky, c’est qu’il en avait pas… Sinon, il me l’aurait proposé d’emblée. Il me connaissait après tout.

Je mis mes mains dans mes poches et me tournai vers lui.

-Heu… Ouais ouais, j’veux bien.

Je suivis Amon jusqu’à la cuisine sentant les arômes de café. Je préférais les arômes de vodka mais bon… J’suis sûr que le café c’est très bon aussi. Amon en buvait tout le temps alors ça doit pas être mauvais. Et, avec un peu de chance, c’était p’tètre le remède miracle contre le manque…

Je m’appuyai contre le frigo pendant qu’Amon nous servait du café. Il me demanda si j’avais déjà rejoué de la batterie. J’souris.

-C’est la première chose que j’ai fait en rentrant après avoir retiré mon plâtre…

En fait non, pas tout à fait.

-En fait, non… Mais presque la première chose.

J’faisais de la batterie plusieurs heures par jour depuis pour récupérer mes réflexes et affiner mon jeu pour la tournée à venir. J’avais pas envie de faire de la merde en concert alors j’devais m’entrainer à fond.

-J’suis un Howard tout neuf.

J’souris. J’vivais très bien depuis qu’on m’avait enlevé ce foutu plâtre si on oubliait le manque qui me donnait l’impression d’avoir la grippe et qui, parfois, me faisait franchement devenir parano.

-Et toi, ça va? Elle est où Sabrina ? Ta p’tite-amie… Elle vit pas encore chez toi ? A moins que Sabrina, c’était juste une hallucination…

J’fis une petite moue… J’étais plus sûr que la petite-amie d’Amon soit réelle, en fait.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 689
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Ven 1 Déc - 14:14



I Go Through The Front Door This Time
ft. Howard Stone


J’eus un petit sourire coupable pour réponse à la moue triste de Howard qui avait clairement senti ma déception apparemment.  Je m’étais attendu à voir Sonne, en même temps, et tomber sur un nain brun aux cheveux en bataille arborant une barbe de plusieurs jours à la place de la jolie blonde était quand même un peu décevant…

J’avais fait entrer le batteur en essayant de justifier pourquoi j’avais pas eu l’air plus content que ça de le voir :

-C’est que je m’attendais à quelqu’un d’autre.

Je le guidai jusqu’à la cuisine, bien qu’il devait savoir où elle se trouvait. Quoi que, il ne s’en rappelait peut-être pas… Je lui proposai aussi du café, ce qui était pratiquement un réflexe chez moi, d’autant que j’en avais un percolateur tout prêt dans la cuisine.

Le batteur accepta… J’avais bien des bouteilles d’alcool, mais je n’y pensai même pas étant donné que ce n’était pas l’heure, pour les gens normaux, d’en ouvrir une…

Howard s’appuya contre le frigo et je nous remplis deux énormes mugs du précieux breuvage. Je tendis une tasse au batteur avant de m’installer à la table. J’imaginais que Howard, s’il avait envie de s’asseoir, n’attendrait pas l’autorisation pour le faire… Mais après tout ce temps passé dans le plâtre, j’imaginais que le gars en avait probablement ras-le-cul d’être assis.

Je lui avais demandé s’il avait essayé de rejouer de la batterie, ce à quoi il avait rétorqué que c’était la première chose qu’il avait faite après avoir été libéré. Je pris une gorgée de café, avorté par un petit rire quand Howard se reprit en disant que ce n’était pas tout à fait la première chose.

-Ah ouais ? La première chose, c’était quoi ? Boire une bouteille de vodka ? Tu pues la vodka, Howard…

L’alcoolisme du batteur n’était plus un scoop depuis un bail… Et j’étais pas vraiment de ceux qui pouvaient se permettre de faire la morale à quelqu’un. Encore moins depuis ces quelques derniers jours.

Il disait être un Howard tout neuf.

-Tout neuf mais un peu pâle quand même, Howard.

Et j’avais pas loupé de manquer que s’il sentait l’alcool, son état n’avait rien à voir avec les deux dernières fois que je l’avais vu ici et où il était complètement mort shooté ! Je le regardai et fronçai les sourcils.

-Je suis pas médecin, mais… tu serais pas en train de t’infliger une désintox maison ?

Si c’était le cas, je ne pouvais que le féliciter parce que c’était une sacrée décision.

Et le batteur d’avorter ma deuxième gorgée de café en demandant où était Sabrina… Ouais… J’imaginais qu’il parlait de Sélène… Les prénoms, ce n’était pas vraiment le fort d’Howard Stone… Surtout les prénoms féminins.

-Ouais… Ça va même très bien…

Je reposai ma tasse sur la table. Je n’étais pas vraiment bouleversé par ma rupture avec Sélène, « soulagé » était le terme le plus adéquat… Mais je trouvais quand même toujours que ce qui m’avait mené à prendre enfin cette décision… et ce que je faisais d’ailleurs toujours avec le plus grand plaisir… était quand même légèrement borderline sur le plan de la moralité.

Mais autant j’avais mis fin facilement à mon histoire avec Sélène, autant je ressentais que prendre la décision d’arrêter d’être l’amant de Sonne serait une autre paire de manche. Parce que je n’en avais pas envie.

Je regardai le batteur en faisant tourner ma tasse sur elle-même, sur la table.

-Sélène… C’est le prénom que tu cherches… pas Sabrina.

Je rigolai.

-Fais pas cette tête-là, Howie. C’était pas une hallucination. Mais on a rompu. C’est fini…

Et vu comment ça s’était fini, aucune chance que je la revoie à la salle de sport qu’on avait fréquentée ensemble pendant 7 ans…

@ Billy Lighter












AMON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1067
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Sam 2 Déc - 10:45



I Go Through The Front Door This Time
ft. Amon Sørensen


Amon, l’était déçu de me voir. Ça se voyait et ça s’entendait. J’croyais qu’il aurait été content de me voir sans atèle et en relative forme. Ben non… Et il se justifia en disant qu’il s’attendait à voir quelqu’un d’autre.

-Mouais…

Bah même avec ça justification, j’trouvais ça pas cool. Enfin, bref, j’sais pas qui il attendait. P’tètre Sabrina vu qu’elle était pas là, apparemment.

Amon me laissa quand même entrer et m’emmena à la cuisine après m’avoir proposé une tasse de café. Je m’appuyai sur le frigo, une fois dans la cuisine qui sentait le café bien fort. Amon s’installa à table après m’avoir donné mon mug. J’regardais le liquide noir avant de poser mon regard sur Amon et lui dire que la première chose que j’avais faite quand on m’avait retiré mon plâtre c’était de rejoué de la batterie. Enfin, presque… J’avais fait d’autres choses avant dont boire un coup comme le déduisit si bien mon pote Amon. Me connaissait par cœur ce type… J’fis la moue.

-Et toi tu pues le café… Comme toute ton loft, d’ailleurs… Non, j’ai pas bu une bouteille de vodka en premier… J’ai bu une bouteille de whisky. C’est pas pareil.

J’montrai déjà à Amon mon plus bel air nonchalant. Si j’puais la vodka c’est parce que j’en avais bu avant de venir.

J’avouai être tout neuf mais Amon me trouvait un peu pâle. J’haussai les épaules sans relever ça. Mais Amon était perspicace et me demanda platement si j’étais pas en pleine désintox’. J’fis la moue en baissant les yeux sur mon café que je n’avais pas encore touché.

-Si… J’ai décidé ça y’a pas longtemps… J’veux être un Howard tout neuf, j’te dis…

Je relevai le regard. J’pensais que ça se voyait pas mais, apparemment, ça se voyait quand même. Et j’savais pas comment diminuer les effets du manque autre qu’avec de l’alcool et d’autres drogues. Mais bon, autant pas le préciser à Amon et rester, pour le moment, à ses yeux comme le gars qui essaye de changer.

Je changeai de conversation en la tournant vers Sabrina. L’était pas là et j’me demandais ce qu’Amon en avait fait. Ou si elle existait pas et que j’avais eu une hallucination… Amon disait aller bien et, avant qu’il ne m’en dise plus, je m’installai à table en face de lui. Mon genou commençait à fatiguer…

Il m’disait que le nom que je cherchais été Sélène. Je claquai des doigts.

-Ah ouais juste… J’l’avais sur le bout de la langue, tu sais…

Amon rigola en disant que Sélène n’était pas une hallucination ce qui me rassura un p’tit peu. Mon pote ajouta qu’il avait rompu.

-Oh… Ok. J’savais pas… Dommage, elle était jolie. Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Elle a vu que t’étais un peu chiant, c’est ça ?

Avant d’attendre sa réponse, j’bu, finalement, une gorgée de café. J’fis une grosse grimace recrachant une partie dans ma tasse.

-P’tain, c’est dégueulasse ce truc ! Comment tu fais pour boire ça ?

Je repoussai ma tasse. Ça avait un sale goût et c’était super fort.

-T’as pas de la vodka à la place ?


Il n’était pas question que je boive une gorgée de plus de ce truc.



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 689
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Dim 3 Déc - 11:14



I Go Through The Front Door This Time
ft. Howard Stone


Une fois dans la cuisine, j’avais demandé des éclaircissements concernant ce qu’Howard avait fait une fois son atèle enlevée, avant de jouer de la batterie. Mais voilà, je connaissais Howard comme si je l’avais fait (ce qui, dieu merci, n’est pas le cas) et comme ce genre de chose se fêtait, je me doutais bien que l’alcool devait avoir sa part dans l’histoire.

Je ne pus que rire à sa réplique du tac au tac. Dis donc ! Il était plus virulent, le Howard, quand il était pas complètement shooté ! Et réactif avec ça !

-Aaah… Ben si c’était du whisky, ça change tout.

Non. Ça ne changeait strictement rien… Et en plus, si ça tombe, il mentait sur l’alcool qu’il avait bu… Ce qui n’avait aucun intérêt, je m’en foutais qu’il ait bu ou pas après avoir enlevé son atèle… Tout comme je me foutais un peu qu’il arrive ici bourré ou shooté tant qu’il ne pétait plus de carreaux…

Il n’avait pas l’air bien, mais comme il ne semblait pas défoncé non plus, j’en déduis qu’il subissait les effets du manque et que donc, il s’infligeait une désintox’… Il disait vouloir être un Howard tout neuf et je fronçai les sourcils en le regardant. Ce n’était pas le genre de Howard Stone de faire des efforts. Décider de stopper les drogues était une bonne chose, certes, mais je doutais que l’idée vienne de lui. Ou alors, il y avait vraiment un problème.

-C’est une bonne décision. J’espère juste que tu n’es pas obligé de la prendre pour des raisons de santé.

J’espérais très fort qu’il ne le fasse pas en dernier recours… Que ce n’était pas trop tard et qu’il ouvrait les yeux avant que ça ne merde vraiment.

Howard, comme chaque fois qu’on parlait de trucs sérieux, s’arrangea pour dévier la conversation. Le batteur vint s’asseoir en face de moi et j’avais déposé ma tasse sur la table tout en lui disant que c’était de Sélène qu’il voulait parler… Pas Sabrina… Et que Sélène n’avait pas été une hallucination, de fait.

Je repris ma tasse pour en boire une gorgée après avoir dit à Howard qu’entre Sélène et moi, s’était fini. Et le batteur de demander ce qui s’était passé. Je reposai ma tasse et ris quand il demanda si elle avait découvert que j’étais un peu chiant. Mais avant que j’aie pu dire quoi que ce soit, Howard bu une gorgée de café et sa tête me fit éclater de rire ! Peut-être un peu nerveusement parce que ça allait être la première fois que j’allais avouer à un tiers ce que j’avais fait, mais aussi sincèrement parce qu’il faisait une tête comme si je lui avais fait boire de l’huile de vidange.

Je dus attendre que mon rire se calme un peu avant de pouvoir lui dire :

-C’est pas dégueulasse, j’en bois tout le temps.

Je me levai et allai vers le frigo pour y prendre du lait que je posai sur la table. Howard, lui, demanda si j’avais de la vodka.

-Tiens, ajoute un peu de ça. J’ai pas de vodka.

Tu mens, Amon…

Je lui désignai son café.

-Bois ça, c’est bon pour ce que t’as.

Je repris ensuite ma place.

-Et si tu veux tout savoir, j’ai trompé Sélène, c’est pour ça qu’on a rompu.

Je mordis ma lèvre et mon regard se plongea dans les abysses de ma tasse de café.

-Je l’ai trompée avec l’épouse d’Axel Moriarty…

@ Billy Lighter












AMON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1067
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Dim 3 Déc - 14:22



I Go Through The Front Door This Time
ft. Amon Sørensen


Bien sûr que ça changeait tout si c’était du whisky… C’est pas pareil la vodka et le whisky. J’regardai Amon avec toute la nonchalance du monde et j’haussai les épaules.

-Bah ouais… Pas le même goût… Puis, le whisky c’est plus fort.

Légèrement plus fort… Mais ça comptait, j’suppose, pour conclure que s’était pas la même chose. Mais bon, pour Amon, ça semblait pas faire de différence.

En tout cas, Amon était toujours aussi perspicace et il découvrit bien vite que j’étais en cure. Si j’faisais tous ces efforts, c’est uniquement pour Apolline. J’aurais encore été célibataire, j’me serais pas infligé une cure. Parce que tout seul, j’y aurais jamais survécu. J’aurais replongé après même pas un jour d’abstinence. Amon félicitais ma décision et espérait que ce n’était pas une obligation pour une quelconque raison médical. J’hochai la tête négativement.

-Non. J’vais bien. J’ai juste décidé comme ça…

Enfin, j’vais relativement bien… Le manque en lui-même me donnait l’impression d’avoir une grippe carabinée sans compter les crises de paranoïa que j’avais parfois sans aucune raison. Mais ça allait passer… J’espère.

Je détournai la conversation de moi pour la poser sur Sabrina… Enfin, su Sélène parce qu’apparemment je m’étais trompé de nom. J’avais fait connaissance avec la petite-amie d’Amon y’a un petit temps et j’me demandais bien ce qu’elle était devenue.

Mais avant que j’ai pu avoir la réponse d’Amon, j’bu mon café et il s’avéra que celui-ci était carrément dégueulasse. Comment Amon pouvait boire cette chose. C’était amer et ça avait pas vraiment d’goût. J’faisais la grimace comme un gosse qui bouffe des épinards pendant qu’Amon se tordait de rire. C’est pas drôle. C’est pas bon ce truc ! Il disait que c’était pas dégueulasse.

-P’tain… T’as des drôles de goûts, toi…

Un peu comme Timmy. Ils étaient pas amis pour rien ces deux-là. Un qui buvait du thé sans goût et l’autre du café dégueulasse. J’étais vachement bien entouré.

Je repoussai un peu la tasse avant de demander de la vodka. Mais l’avait pas de vodka. J’fis la moue alors qu’il m’apporta du lait pour mettre dans le café comme si ça allait changer grand-chose. Il disait que c’était bon pour ce que j’avais. J’soupirai et versai le lait dans mon café. Jusqu’à ras-bord pour être sûr que l’goût dégueu du liquide noir disparaisse.

-Bah, j’suis pas sûr que ça sera meilleur. Mais comme t’as rien d’autre…


J’bus une gorgée de café amélioré mais le goût était toujours aussi dégueulasse et ça m’arracha une autre grimace. Je reposai ma tasse… J’crois que j’allais plus boire du tout, en fait, c’est mieux.

Amon repris la conversation sur Sélène. Ils avaient rompus parce qu’Amon avait trompé sa p’tite-amie.

-Ah c’est pas cool ça…

Moi, j’avais jamais trompé mes petites-amies… C’était p’tètre ma plus grande qualité. Quand j’étais avec quelqu’un, j’étais pas avec quelqu’un d’autre. En fait, dès que je tombais amoureux, les autres filles n’avaient plus aucun intérêt…

Amon déclara avoir trompé Sélène avec la p’tite-amie d’Axel Moriarty. J’écarquillai les yeux. J’savais qui était la p’tite-amie d’Axel Moriarty. C’était l’ex d’Atticus. La fille qui s’prenait des coups… J’avais souvent dit à Atticus de se calmer… Mais à la façon Howard alors ça avait jamais vraiment marché…

J’avais lu dans Guitar&Pen que Sonne devait se marier avec Moriarty.

-Tu déconne là ? T’as trompé Sélène avec l’ex d’Atticus Fetch ? Mais comment ça se fait ? Tu l’as connait d’où ? P’tain Amon… T’as merdé…

J’pouvais bien causé mais on parlait pas de moi, alors…



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 689
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Lun 4 Déc - 11:10



I Go Through The Front Door This Time
ft. Howard Stone


Howard était incorrigible. Bon, ok, ce que je viens de dire n’a rien d’original. Mais quand c’est un fait, on peut rien faire contre. Le musicien affirma avec sa nonchalance légendaire qu’il s’était lancé dans cette cure comme ça, juste comme ça…

Je l’avais regardé, sceptique, le journaliste people en moi sentant qu’il y avait quelque chose à creuser là-dedans. Mais je laissai couler.

Paraît qu’Amon Sørensen finit quand même par tout savoir… Alors j’ai qu’à attendre…

Le batteur pouvait bien faire une cure pour son addiction aux substances illicites, mais si c’était pour pallier par l’alcool, c’était juste échanger une mort pour une autre. Soit. Il faisait ce qu’il voulait, mais il n’aurait pas d’alcool ici. Il devrait se contenter du café. Et même s’il aimait pas ça.

Fallait voir sa tête, on aurait dit un gosse et j’étais mort de rire… Mais pas assez sadique pour l’obliger à boire son café noir… Alors je lui avais filé du lait et je crus un instant qu’il allait faire déborder sa tasse, mais il s’arrêta une fois le liquide, qui avait maintenant une couleur boueuse dégueulasse, arrivé à ras bord.

J’allai me rasseoir et je repris un peu de sérieux pour lui annoncer qu’il n’avait pas eu d’hallucinations, que Sélène avait bel et bien existé, mais qu’entre elle et moi, c’était terminé. Et pour cause : je l’avais trompée sans aucune forme de scrupule. Et même maintenant, je ne culpabilisais pas.

Je me sentais trop libre pour culpabiliser.

Howard, lui, était choqué. Il me regardait, les yeux écarquillés, en disant que c’était pas cool. Et ce fut comme si les rôles avaient été échangés : ce fut à mon tour de réagir avec nonchalance en haussant les épaules tout en buvant une autre gorgée de café. Et le petit cachotier savait lui aussi que Sonne avait été l’ex d’Atticus Fetch aujourd’hui décédé. Fatalement, puisque le batteur avait été ami avec la rockstar.

-Comme je vois, cette information-là était classée secret défense et je suis le dernier à l’avoir appris.

Mais désormais, bien loin de moi l’idée d’exposer le passé de Sonne dans L.A.People et sa relation avec la défunte rockstar. De même que la filiation du rocker avec le fils de celle-ci, Alan.

Howard, lui, n’avait que des questions… Quelque part, c’était de bonne guerre. Je voyais un peu ce que ça faisait maintenant, ce que j’avais infligé à Ricci quand je l’avais interrogé sur son môme il y avait seulement quelques jours de ça.

A ceci près qu’aussi bizarre que ça puisse paraître, ça ne me dérangeait pas le moins du monde d’en parler à mon ami Howard Stone.

-Merdé ? Non, j’ai pas l’impression d’avoir merdé… Et non, je ne déconne pas.

Je réfléchis un instant pour remettre les événements dans l’ordre et racontai tout en regardant Howard dans les yeux.

-Je ne sais pas vraiment le comment du pourquoi c’est arrivé. Toujours est-il que Sonne m’a fait réaliser que ça faisait un bon moment qu’entre Sélène et moi, ça n’allait plus. En tout cas, que moi, je ne l’aimais plus.

Je baissai les yeux.

-Et comme on s’est fait prendre en flagrant délit, ça a réglé le problème du « comment » j’allais annoncer ça à Sélène…

Je repris une gorgée de café avant de continuer.

-Et je l’ai connue le jour où Axel Moriarty lui a fait sa demande au mariage. Sélène est la meilleure amie de Sonne… Enfin… « était » est un meilleur terme, maintenant, je suppose. Et Sélène voulait me présenter sa meilleure amie, donc, et avait organisé une sortie au restaurant pour qu’on se rencontre et faire aussi la connaissance du petit-ami mystérieux de Sonne.

Je fis la moue.

-Je pense que ma tronche en voyant Moriarty a été mémorable. Mais la sienne était pas mal non plus.

Je haussai les épaules en souriant. Dans le fond, je crois que damer le pion à Moriarty m’éclatait à mort, sans que je ne puisse vraiment expliquer pourquoi.

-Voilà, je crois que tu sais tout. Ah… non… Encore une chose : je compte bien récidiver.

@ Billy Lighter












AMON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1067
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Mar 5 Déc - 14:54



I Go Through The Front Door This Time
ft. Amon Sørensen



Le café, s’était définitivement pas bon… Avec ou sans lait le résultat était le même : c’était dégueulasse… J’aurais pas dû dire « oui » quand il m’en avait proposé. Maintenant, j’suis obligé de gaspiller. C’est triste…

J’avais abandonné ma tasse pour entendre les raisons de la rupture entre Amon et sa p’tite-amie Sélène. Et j’fus surpris d’entendre que mon pote avait trompé sa p’tite-amie avec l’ex d’Atticus Fetch. Une information qu’Amon n’avait pas, apparemment… Bah, s’il savait tout ça serait pas drôle non plus… J’haussai les épaules d’un air nonchalant.

-Bah si tu savais tout, ça serait pas drôle. C’est l’jeu. On va pas tout le temps te mâcher le travail…

Ouais, il avait qu’à chercher, après tout. Et s’il n’avait pas su pour la p’tite-amie d’Atticus Fetch, c’était p’tètre pour un mieux. J’me rappelle de scène assez violente entre Atticus et Sonne. Des trucs dont j’aurais préféré pas être témoin.

Enfin, là n’était pas la conversation. Elle était plutôt sur ce qu’avait fait Amon. J’pensais pas qu’il était du genre à tromper sa copine mais, apparemment, si… En gros, l’avait merdé, Amon. Enfin, non… Il disait que non lui… J’levai un sourcil.

-Ah…

J’écoutai l’explication d’Amon… Apparemment, la femme de Moriarty lui avait fait comprendre qu’il aimait plus Sélène. Et, du coup, il avait trompé Sélène avec Sonne… Puis, Sélène les avait pris en flagrant délit… Du coup, ils s’étaient, logiquement, séparés.

-Ah…

Une vraie histoire de soap opera… Ça ferait fureur dans L.A.People si les protagonistes étaient des stars. Mais z’étaient pas vraiment des stars.

Il me raconta, ensuite, où il avait rencontré Sonne. C’était la (l’ex) meilleure amie de Sélène et ils s’étaient tous rencontré dans un restaurant pendant un dîner organisé par les deux filles. Où Amon avait découvert que Sonne sortait avec Moriarty.

Ouais, un vrai soap…

Mais l’histoire n’était pas finie vu qu’Amon comptait bien récidiver. J’levai un sourcil.

-Naaan… Tu vas faire ça ? Moriarty va t’en vouloir s’il le découvre… Enfin, t’fais ce que tu veux. J’suis pas vraiment bien placé pour te faire la morale vu que j’fais plein de conneries il parait…

Ouais, il parait… Moi, j’pense pas être pire qu’un autre. Pas être pire d’Amon, en tout cas.

-En tout cas, tu peux écrire un soap opera avec ton histoire.

J’souris d’un sourire en coin.

-Donc, t’es à nouveau célibataire. Ok, c’est cool. T’auras du temps pour ce que j’vais te demander alors.

J’laissai planer le suspense. J’savais qu’Amon aimait savoir des trucs. C’est surement dû à une déformation professionnelle, d’ailleurs, mais bon. Et avant qu’il ne me demande ce que s’était, j’tentais un mini-chantage.

-Mais j’saurais pas te dire ce que c’est ma demande tant que ma gorge sera sèche. T’as pas une bière ?

Ou autre chose avec de l’alcool dedans… mais j’avais pas besoin de préciser ça, Amon me connaissait assez.


@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 689
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Mer 6 Déc - 13:43



I Go Through The Front Door This Time
ft. Howard Stone


Décidément, non, le café ne passait pas chez Howard. Mais, plus inattendu et qui eut encore plus de mal à passer que le café, ce fut que je puisse avoir trompé Sélène. C’était la meilleure ! Moi, j’avais réussi à choquer Howard Stone ?! Et c’était limite s’il ne me faisait pas la morale en plus !

Mais au final, je fis les liens qu’il fallait et c’était moins que j’aie trompé Sélène qui l’atterrait que le fait que je l’ai fait avec l’ex d’un de ses meilleurs amis. Pour lui, ça pouvait revenir au même que si j’avais couché avec Kate Julian, en gros. Sauf que dans ce cas-ci, très peu de gens savaient que Sonne avait été la petite-amie de la rockstar… Et encore moins qu’elle était la mère de son seul enfant.

Cette information en particulier, j’avais été dans les derniers à l’avoir puisque c’était Sonne elle-même qui me l’avait dit à son mariage.

Mais comme le disait si bien Howard, qui avait sans s’en rendre compte des coups de génie de temps en temps, les stars n’allaient pas toujours me mâcher le travail, que ça faisait partie du jeu.

Le regardant dans les yeux, je hochai la tête en souriant pour toute réponse. Que voulez-vous que je réponde à ça ? Il avait raison, ce n’était jamais qu’un jeu du chat et de la souris que je jouais avec les stars comme lui.

Cependant, c’était à moi de raconter mon histoire et non pas à la rockstar. Les rôles étaient inversés, sauf qu’en ce qui me concernait, tout ça ne sortirait pas de cet appartement pour se retrouver étalé dans les pages d’un magazine.

Je me rendais, tout en parlant, un peu mieux compte de ce que ce serait si j’étais une rockstar et que Howard était journaliste, par exemple… Et que tout ce que j’étais en train de lui raconter serait dévoilé à la ville entière.

Et ben je serais bien dans la merde, parce que comme le disait Howard, Axel allait m’en vouloir s’il l’apprenait. Je fis la moue en faisant tourner ma tasse dans ma main.

-Mouais… Je me fous un peu qu’il m’en veuille… On est pas vraiment amis, si tu vois ce que je veux dire. De toute façon, si Sonne couche avec moi, c’est que son couple na va pas si bien que ça.

Depuis notre première rencontre au restaurant, le couple Moriarty-Ferguson me semblait artificiel, trop codifié pour être vrai.

Je rigolai à nouveau quand Howard affirma que je pourrais écrire un soap opéra avec cette histoire. Je répondis à son sourire par un autre sourire. Je n’étais même pas sûr que le batteur sache que Sonne, en plus de tout le reste, était enceinte des triplés de Moriarty.

Et ça, c’est une information que je gardai pour moi. Comme les stars protégeaient parfois leurs secrets, comme Daniele Ricci avec son fils.

Mais je ne m’attendais pas à ce que le batteur se réjouisse que je sois à nouveau célibataire. Je fronçai les sourcils, intrigué quand il affirma que j’allais avoir du temps pour ce qu’il allait me demander.

-Vas-y.

Il n’y avait rien à faire… A force de faire dans le people, j’avais acquis une curiosité maladive.

Curiosité que Howard retourna contre moi en faisant un deal. Alcool contre info… Je le regardai dans les yeux, fis la moue, mais je n’y tenais déjà plus.

Je terminai ma tasse de café, me levai, ouvris le frigo et déposai une bière devant Howard.

Puis, je repris ma tasse pour me servir à nouveau un mug plein de café.

-Qu’est-ce que tu veux, Howard ?

@ Billy Lighter












AMON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1067
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Jeu 7 Déc - 13:29



I Go Through The Front Door This Time
ft. Amon Sørensen



L’histoire d’Amon était étonnante dans l’sens où ça m’faisait vraiment penser que le monde était très p’tit. Il s’était fait l’ancienne p’tite-amie d’Atticus. Une fille que j’connaissais un peu et que j’avais plus vue depuis qu’elle s’était séparée du chanteur… Cette même Sonne qui était devenue la femme de Moriarty… Et, maintenant, l’amante d’Amon. C’était digne des « meilleurs » soap et, si j’avais été journaliste et Amon une star, j’aurais eu d’quoi faire un p’tit article bien cool dans L.A.People.

Mais j’étais pas journaliste… Et Amon était pas une star. Alors ça restait une histoire comme un autre mais qui avait un p’tit peu chambouler la vie d’Amon qui se retrouvait avec une rupture et une envie de récidiver avec la femme de Moriarty. Moi, tout ce que j’avais à dire, c’est qu’une décision pareille risquait juste de lui attirer les foudres du p’tit con d’journaliste. Mais Amon s’en foutait, alors ça allait. Il ajouta même que l’couple de Moriarty devait pas aller très bien si Sonne allait voir ailleurs. J’haussai les épaules.

-Ouais, t’as sûrement raison. Si elle le trompe, c’est sûrement pas pour rien. Faut dire que c’est un p’tit con le Moriarty.

Il disait toujours des choses pas cool sur mon groupe. Et il prenait toujours parti pour BSC comme s’il avait des actions dans la maison de disques. C’était p’tètre le cas, en fait… Bref, j’aimais pas ce type.

Amon rigola à ma comparaison entre son histoire et les soaps opéra qui passaient à la télévision. En tout cas, sa rupture allait donné du temps à Amon pour s’occuper de ce que j’avais à lui demander aujourd’hui. Ouais, parce que j’étais pas venu ici juste pour le fun. J’avais vraiment quelque chose à demander à Amon.

Et j’avais tourné les choses pour attiser la curiosité de mon pote. Mais j’avais été assez malin pour tourner cette curiosité à mon avantage en demandant un p’tit coup d’alcool en contrepartie de l’information. J’souris alors qu’il faisait la moue. Et il craqua en allant chercher une bière dans son frigo. Mon sourire était satisfait. J’savais que le journaliste people en lui n’aurait pas résisté à l’appelle de l’information.

Il déposa la bière devant moi et j’ouvris avant d’en boire un grand coup comme si j’avais plus bu depuis un siècle. J’regardai ensuite Amon qui voulait savoir ce que j’avais derrière la tête.

-J’veux que tu m’entraines. A la boxe, j’veux dire. Quand j’me suis fait tabasser, j’ai pas réussi à me défendre, ni même à me dégager pour partir. J’me dis que si tu m’entraines, j’aurais plus de chance de pouvoir fuir ou me défendre si jamais ça m’arrive encore.

J’étais sérieux. Ma demande n’était pas une demande en l’air.



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 689
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Sam 9 Déc - 10:54



I Go Through The Front Door This Time
ft. Howard Stone


Sonne et moi prenions du bon temps ensemble. Et c’était encore meilleur depuis que c’était clair, de mon côté, avec Sélène. Quant à Moriarty… Je ne pensais pas beaucoup à Moriarty. Quand j’étais avec Sonne, il y avait cette attirance que je ne pouvais expliquer. Et puis c’était sans pression, puisque de son côté, elle était mariée. Ce n’était certainement pas Sonne qui allait demander à s’installer avec moi, demander la clé du loft, griffonner des rendez-vous dans mon agenda et des choses comme ça.

Nous étions amants… Et ça me convenait parfaitement.

J’avais conclu en disant à Howard que le couple Moriarty ne devait pas aller très bien si Sonne allait voir ailleurs. C’était la seule façon simple que j’avais trouvée pour expliquer au batteur une situation qui était probablement bien plus complexe que ça. Je connaissais le genre de famille dont était issu Moriarty, j’avais la même… Et Sonne devait maintenant se plier à toutes les convenances que ça impliquait, comme si on était au 18ième siècle et non au 20ième. Quoi qu’il arrive, elle devrait, à l’avenir, sourire, faire bonne figure, être belle, donner une image parfaite…

Il y avait de quoi chercher quelque part une bulle d’air pour respirer… Et j’étais probablement la bulle d’air de Sonne…

Un vrai soap opéra, d’après Howard. La comparaison me faisait rire… Mais c’était tout à fait ça. Ce genre de soap se passait toujours aux seins de familles riches, dans de belles maisons… Jamais dans une famille nombreuse de prolétaires de l’Eastside.

Comme je m’en doutais, Howard n’était pas ici par courtoisie, ni même pour écouter mes dernières aventures affectives et sexuelles. Mais le petit enfoiré était dur en affaires ! Je lui posai donc une bière devant lui et repris un café, prêt ensuite à entendre ce qu’il avait à me dire. Mais il fallut d’abord que le batteur vide au moins la moitié de la bière avant d’en venir au fait.

Je m’étais attendu à l’une ou l’autre révélation à faire dans L.A.People, alors quand il me demanda de l’entraîner, je le regardai, interloqué, mais non sans un sourire aux lèvres.

Vous voulez une preuve que la petite mésaventure de Howard Stone dans l’Eastside l’a fait grandir, il suffit d’analyser sa façon de faire sa demande. Il y avait encore pas si longtemps de ça, le batteur m’aurait demandé de lui apprendre à « casser la gueule » de ses éventuels assaillants.

Aujourd’hui, il voulait juste pouvoir « fuir ou se défendre ».

Je repris une gorgée de café avant de répondre.

-Demandé comme ça, c’est sans problème, Howard. Ce sera même avec plaisir, d’autant que je doute fort que Sélène vienne encore s’entraîner avec moi.

C’était ce qui allait me manquer… C’était ce que j’avais eu peur de casser en me mettant en couple avec Sélène et c’était exactement ce qui avait fini par se produire.

On avait juste, au final, détruit la belle amitié qu’on avait…

-Dès que t’arrêteras de boiter et de grimacer en marchant, on s’y mettra. A raison de deux à trois fois par semaine.

@ Billy Lighter












AMON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1067
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   Dim 10 Déc - 10:42



I Go Through The Front Door This Time
ft. Amon Sørensen



J’avais soif… Et le seul moyen que j’avais trouvé pour obtenir un p’tit peu d’alcool c’était de marchander avec Amon. Une bière contre ce que j’avais à lui demander. Et mon pote hésita pas une seule seconde avant de me fournir ce que je voulais. J’étais satisfait. Et j’pu enfin boire un coup. J’en avais tellement besoin, de cette bière, que j’en avais déjà sifflé la moitié avant même d’avoir parlé de ce qu’il m’amenait avec Amon.

Ce n’est qu’après avoir eu ma dose d’alcool que j’expliquai à Amon que j’le voulais lui pour m’entrainer. Et ça, juste pour éviter de me faire à nouveau tabasser pas six types dans une ruelle. J’suis sûr qu’avec des bases en boxe, j’risquerais plus jamais de frôler la mort. Sans compter que j’pouvais aussi, parfois, prendre un flingue pour être sûr… Mais j’voulais absolument pouvoir me défendre ou fuir dans l’cas où Reed voudrait, à nouveau, m’envoyer son gang.

Après ma demande, j’essayais de décrypter les expressions d’Amon. L’avait l’air surpris et content… Un truc comme ça. C’était pas facile à dire, en fait. Et j’bus le reste de ma bière le temps qu’il but une gorgée de café comme s’il essayait de se venger de mon deal en me faisant languir quelques secondes.

Finalement, il accepta. Et un grand sourire s’afficha sur mon visage. Il ajouta que, de toute façon, il doutait que Sélène veuille encore s’entrainer avec lui. Je levai un sourcil.

-Bah, normal… Tu l’as trompé, Amon…

J’crois qu’elle voudra simplement plus jamais le voir. Moi, y’avait des filles qui voulaient plus me voir pour bien moins que ça.

Bref, Amon avait accepté et c’était tout ce qu’il comptait pour moi.

-Merci, vieux ! C’est cool.

Mais Amon voulait pas commencer l’entrainement avant que j’arrête de boiter. P’tain, il avait vu ? J’fis la moue avant qu’il me donne le rythme des entrainements. Je levai un sourcil.

-J’aurais plus mal après les séances de kiné… C’est le médecin qui l’a dit.

Non, c’est moi qui l’avait dit. Mais j’étais pas à un p’tit mensonge près. T’façon, j’étais sûr que j’aurais bientôt plus mal.

-Le problème, c’est que j’vais partir en tournée, bientôt… J’sais que j’pourrais, de temps en temps, revenir à L.A. mais jamais assez longtemps pour qu’on s’entraine toutes les semaines… Faudra p’tètre attendre la fin de la tournée… Ou faire une séance chaque fois qu’on se voit pour commencer. J’sais pas…

Tout ce que je sais c’est qu’il allait me falloir un agenda si Amon voulait s’entrainer trois fois semaines. Sinon, j’allais oublier…

-Me faudra un agenda…


Ouais parce que, parfois, il m’arrivait de louper des interviews parce que j’savais plus quel jour on était. Amon en a déjà fait les frais y’a deux ou trois ans…



@ Billy Lighter


Don't give in without a fight ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I Go Through The Front Door This Time [PV Amon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Où sont les membres du Front de Lespwa, reveillez-vous ?
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» La droite américaine est beaucoup plus à droite que le Front national.»
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» Session time out...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Loft d'Amon Sørensen-