AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 66
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Jeu 7 Déc - 4:11



Romeo & Juliet : The Final Countdown
ft. Julian  & Olivia




Nous y sommes. Dernière ligne droite avant l’avant première et je dois dire que je suis assez fière de mes étudiants qui se sont investit  corps et âme dans l’élaboration puis la concrétisation de ce projet qu’on m’a mis entre les mains et ce, dès mon premier jour en poste. Comme une bombe qui allait éclater, je ne savais rien à ce moment là des ressources de l’école mais pourtant, aujourd’hui, quand je regarde la magnificence des décors, la richesse des costumes, et l’incroyable travail des étudiants, je me sens fébrile.

Plusieurs parents ont également mis la main à la pâte ou cotiser de leur poche pour contribuer au succès de la pièce.  Je n’ai qu’à penser à la petite Cortez qui a obtenu l’aide de son oncle  - du côté de son beau-père qu’elle m’a dit – pour monter les décors et, en prime, nous avons obtenu son expertise pour l’éclairage et c’est grâce à Monsieur Alvarez si tout va comme sur des roulettes à ce niveau. Il a même réussit à coordonner des effets sonores !

Et, d’un point de vu plus personnel, je dois dire que les costumes et rideaux sont repassés avec soin…

Le grand jour approche et j’ai donc obtenu la permission de réquisitionner tous les étudiants  faisant partis de la distributions de la pièce pour une dernière grande répétition avec costume, éclairage et musique afin  de m’assurer avant l’avant-première que tout était parfait.

Je ne suis pas du genre à en faire autant d’habitude mais c’est ma première vraie chance de pouvoir montrer mon savoir faire et comme mes étudiants ont presque tous des parents célèbres, je ne voudrais pas passer pour une petite arriviste dépourvue de talent et, je l’avoue, je voudrais bien  en mettre plein la vue.

Ils sont tous en place et nous en sommes à la scène du bal masqué dans la maison des Capulets.  Le jeune Andrew qui tient le rôle Mercutio vient de sortir de scène et c’est à Julian d’assurer alors que, sous les traits de Roméo, il apercevra Juliet.

J’interromps le temps de donner quelques derniers petits conseils entre chaque scène mais tout va si bien que ça en est presque inutile.

- Merci Andrew ! Tu vois, quand tu te tourne côté jardin, c’est beaucoup mieux ! Et j’adore la façon que tu as trouvée pour l’allocution de ton personnage !   C’est juste assez !

En fait, ça me fiche un peu la trouille ce changement de dernière minute mais le petit Andrew est un rêveur difficile a contenir dans un moule. Je préfère lui laisser libre court à la personnification d son personnage tel qu’il le ressent plutôt que de le forcer à faire autrement. Reste à croiser les doigts et espérer que tout aille bien lors du grand soir.

La scène suivante fait entrer sur scène Juliette, Roméo, Tybalt, Capulet Père et quelques figurants qui danseront  sur la scène.

Je dois bien sourire  d’une oreille à l’autre quand je vois Olivia entrer sur scène vêtue de son costume du bal masqué mais que dire de Julian qui vole littéralement la vedette dans il possède son rôle.  

J’écoute avec attention ce qui ce passe et, c’est plus fort que moi, grande romantique que je suis, je suis suspendue à leurs lèvres quand Julian prend la main d’Olivia.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julian Hughes


Messages : 261
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 15
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Ven 8 Déc - 12:26



Romeo & Juliette : The Final Countdown
ft. Brooke A. Watson & Olivia Cortez


C’était le jour de la dernière grande répétition. Pour ce jour, Mademoiselle Watson avait mis les petits plats dans les grands. Les costumes, les décors, tout était là comme si on était le grand jour.

J’avais revus et répété mon texte devant ma mère, le jour avant. Elle tenait à ce que je ne fasse aucune faute même le jour de la grande répétition. Elle voulait que je sois flamboyant à tous les niveaux.

Et j’étais fin prêt, aujourd’hui, alors que je regardais avec beaucoup d’attention Andrew incarner Mercutio. J’avais remarqué qu’il avait fait quelques changements par rapport à la dernière fois. Je fis une moue, les bras croisés. Je n’aimais pas les changements de dernières minutes surtout si c’était pour faire moins bien. J’aurais été metteur en scène de cette pièce, je lui aurais fait tout recommencer du début jusqu’à ce que ça soit parfait ! Quitte à repousser la date de la pièce.

Je me tenais prêt à monter sur scène quand Andrew débarrassa le plancher. J’entendis Mademoiselle Watson féliciter Andrew. Elle encourageait toujours tout le monde. C’était la prof la plus gentille de tout Fairfax.

Et, après la sortie d’Andrew, ce fut l’heure de la scène du bal. On avait répété cette scène des milliers de fois avec Livia. Et à chaque fois, elle me donnait des frissons.

Je regardais Livia entrer sur scène. Elle était ravissante dans son costume. Et j’entrai en scène incarnant mon rôle complètement. Oubliant que j’étais Julian Hughes. Aujourd’hui, j’étais Roméo. Et Livia était ma Juliette.

Je pris sa main la regardant droit dans les yeux, récitant mon texte parfaitement appris avec émotion et justesse. Et Livia me répondit avec la même ferveur. On connaissait chaque mot, chaque émotion par cœur.

Et on arriva au moment du baiser. C’était un coup de foudre que Roméo avait eu avec Juliette. Entre Livia et moi, ça avait été autrement. On avait d’abord était collègue de travail, puis ami, puis on a répété cette scène et tout s’est enchainé.

-Restez donc immobile, tandis que je recueillerai l'effet de ma prière.

Et j’embrassai Livia lèvres contre lèvres sans aucune hésitation et sous le regard de tous comme à toutes les répétitions. Nos baisers, en dehors de la pièce, était bien plus langoureux que ça. Mais c’était une pièce. Et on devait jouer, en plus de Roméo et Juliette, Livia et Julian célibataire.

Je brisai le bref baiser.

-Vos lèvres ont effacé le péché des miennes

Le texte était fluide. Et je regardais Livia amoureusement vivant complètement la scène… Et notre amour réel.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 684
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Ven 8 Déc - 16:28



Romeo & Juliet : The Final Countdown
ft. Mademoiselle Watson & Julian




Plus le grand jour approche, plus j’ai une sensation horrible d’une boule à l’estomac qui me pèse et  mon stress augmente considérablement.  Mon planning à de quoi rendre n’importe qui complètement barjo mais il semble qu’il n’y a que moi qui voit les choses de cette manière. En plus des répétitions qui n’en finissent plus de s’enchaîner – dieu merci c’est la dernière !-  je planche des heures et des heures sur l’apprentissage et le perfectionnement de mon set list, en plus de mes travaux de fin de session et de mes devoirs a rendre parce que oui, ouais, j’ai l’obligation de les faire maintenant ça fait partie de l’entente pour  tenir mon niveau et m’éviter de me prendre un échec scolaire en pleine tronche au tournant de ma tournée  ( ça tourne, ça tourne !).

Plus souvent qu’autrement, je me réveil la nuit en sueur et, soit je ne me rappel plus des paroles de mes chansons, soit c’est mon texte pour la pièce qui  s’envole et soudainement, j’ai mon père – le vrai – qui sort  de je ne sais pas où pour se pencher au dessus de moi et me dire «   Tu n’es pas digne de moi, Livia… Retourne a Tijuana ! ».

Il n’a pas tord, c’est bien ça le pire !

Je commence à manquer de temps, mais hors de question de baisser les bras. Ce serait donner raison à ceux qui ne croient pas en moi. Mon père le premier. Puis le manager d’à côté. Quelque chose me dit que celui là, il ne rêve que ça que de me voir me planter et entraîner Jack dans ma chute. Melody Summers serait pas loin dans la tête de la liste et sa petite clique. Oh, à l’école elles ne m’approchent plus mais  je sais qu’il faut toujours savoir se méfier de l’eau qui dort.

Julian et moi n’avons pratiquement plus repassé de temps ensemble depuis la fois où j’ai dormis chez lui.  Je néglige complètement mon petit ami alors qu’au fond de moi, il n’y a personne plus que lui avec qui j’ai envie d’être.  Alors chaque fois que je le peux, même si c’est « dangereux », à l’école, dès que personne ne regarde où que nous pouvons bifurquer vers un endroit momentanément désert, je l’embrasse.  EN classe, je ne regarde que lui, perdant le fil de ce que raconte les profs.

Et là, sur scène, vêtus de nos beaux costumes, campant nos rôles à la perfection, je flotte presque de pouvoir me retrouver aussi près de lui, de l’embrasser même sous le couvert de l’anonymat que nous offres nos personnages respectifs.

Alors que Julian prend ma main et déclame ses premières répliques, je sens mes joues prendre une teinte légèrement rosée et mon cœur battre un peu plus rapidement.  Je l’observe, je l’écoute, je l’admire.

Et enfin il m’embrasse.

- Mes lèvres ont gardé pour elles le péché qu'elles ont pris des vôtres

Et quand Julian enchaina avec la réplique suivante, qui comporte elle aussi un baiser, c’est plus fort que moi… je l’enlace et l’embrasse réellement.

Longtemps.

Assez pour que  Justine Seward, qui campe la nourrice, toussote et passe par-dessus la réplique qui aurait dû me revenir et  y aille de la sienne.

- Madame, votre mère voudrait vous dire un mot….

Mais rien n'y fait. Je l'entend mais je ne l'écoute pas. J'embrasse Julian et plus rien autour de moi ne vaut la peine que je m'en préocupe. Et, bien sûr, ceci force Justine à répéter de façon plus insistante, sa réplique.

- Maintenant… Madame ? Madame…votre mère voudrait …vous dire un mot ?

Je brisais le baiser, sans gêne et, me tournant vers Mademoiselle Watson qui avait tenté d’intervenir également, j’ajoutais simplement que je m’étais laissé emporter par le moment.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter


Dernière édition par Olivia Cortez le Ven 8 Déc - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 66
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Ven 8 Déc - 23:35



Romeo & Juliet : The Final Countdown
ft. Julian  & Olivia





Mise à part la petite improvisation d’Andrew, tout allait comme sur des roulettes.  Les enfants ont trouvés leur rythme en coulisse – je pense surtout à Julian, qui, en ce début de pièce a déjà eu deux changements de costumes – sans trop se perdre au travers des décors à changer entre chaque tombée du rideau et les accessoires à trimballer selon le besoin.  Fairfax voit grand et s’est doté des moyens pour  y arriver.

Il me fallait donc m’assurer que tout soit parfait jusque dans le moindre détail. Je ne suis pas inquiète; à force de travail et d’acharnement, nous nous sommes donnés les moyens pour y arriver et déjà, aujourd’hui, alors que début à peine le début de notre dernière et grande répétition, je suis satisfaite de ce que je vois.

L’éclairage rend à merveille les détails du décor et la musique arrive juste au bon moment pour donner l’intensité recherché.  Les premières scènes actées, nous en sommes maintenant à celle du bal. Une parmi celles qui m’a donné plus de fil a retordre.  Il y a tant de figuration qu’il ne fut pas aisé de tout coordonner afin que personne ne marche sur les orteils de personnes et de faire en sorte de créer l’illusion que Roméo aperçoit Juliette au travers la foule.

Julien est tout simplement parfait. Je me laisse même prendre au jeu, là, debout, en bas de la scène, mon texte en main pour suivre, bien que je n’en n’aie plus vraiment besoin.  J’ai eu peur qu’il ne rechigne pour le costume qui comporte des collants mais il n’a pas dit un seul mot.

J’aurais aimé qu’il en soit ainsi pour Tyler mais… je ne peux malheureusement pas gagné sur tous les fronts !

Olivia fait enfin son entré et je suis littéralement scotché sur place. Je rêve, un instant, en imaginant moi et Jack vivre une telle intensité.  Puis je me surprends à sourire toute seule et je secoue la tête comme si cela pouvait me ramener en contact avec la réalité.

Le premier baiser me laisse échapper une petite exclamation attendrie.  La chimie entre Julian et Olivia est tellement palpable qu’il est difficile de ne pas croire qu’ils vivent plus qu’une simple amitié.

J’allais leur proposer de se tourner un tout petit peu plus vers la salle afin que l’on puisse bien les voir de profil mais la suite me laissa sans voix. Le second baiser arriva et, cette fois-ci, au lieu d’une exclamation comme précédemment,  ce fut plutôt un son étouffé de surprise qui s’extirpa d’entre mes lèvres.

- Euh…  Olivia… Julian… peut-être… qu’il est temps de … de… reprendre votre souffle ?

C'est Olivia qui brisa le baiser pour me dire qu'elle s'était laissé emporter par le moment présent.  J'hochais de la tête en la regardant, un sourire moqueur sur les lèvres.

- C'est le moins que l'on puisse dire... En tous les cas... il est difficile de ne pas croire à la romance, après un baiser comme celui là.. On voit que vous avez bien pratiqués !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julian Hughes


Messages : 261
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 15
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Sam 9 Déc - 14:02



Romeo & Juliette : The Final Countdown
ft. Brooke A. Watson & Olivia Cortez


Je n’avais le droit à aucune erreur. Et c’est pour ça que je déclamais mon texte avec assurance. Tout ça était facilité par le fait que j’aimais réellement Livia. Et que donc, chaque mot était réellement vécu. Parce que, si Roméo et Juliette ne pouvaient pas vivre leur amour à cause de leurs familles, moi et Livia on ne pouvait pas plus laisser éclater le nôtre au grand jour parce ce que… Parce qu’il y avait ma mère.

Ces sentiments réels rendaient, donc, la scène plus authentique.

Je me laissai porter par le texte jusqu’à embrasser Livia d’un baiser appuyé sur ses lèvres. Je me rappelais, en même temps, notre premier baiser.

Livia, qui était la Juliette parfaite, avait enchainé. Et on arriva au second baiser. Je posai mes lèvres sur les siennes comme on l’avait mainte fois répété.

Mais cette fois, Livia s’était laissée emportée. Et elle m’entraina avec elle. Le baiser se prolongea pour devenir un vrai baiser qui était très loin d’un baiser de scène. Je frissonnai de toute part enlaçant Livia. Je ne remarquai pas les regards incrédules des autres élèves et de Mademoiselle Watson sur nous. En fait, je me sentais ailleurs. Et je me sentais bien. Les yeux fermés, je n’entendis même pas la réplique de la nourrice. Tout comme mon cerveau ne voulait pas entendre Mademoiselle Watson essayer de nous ramener à la réalité.

Ce n’est que quand Justine envoya, à nouveau, sa réplique que Livia brisa le baiser. Je rouvris les yeux revenant brutalement à la réalité. Voyant, dans un coin de la scène, Tyler se retenir de rire. Je me mordis la lèvre inférieure alors que Livia clama qu’elle s’était laissé emporter. Le commentaire de Mademoiselle Watson me fit rougir.

-On a envie que la pièce soit un succès… C’est tout…

Je ne savais pas bien comment défendre ça… Livia s’était laissée emportée. Et moi aussi.

-Je vis dans la peau de Roméo depuis que je sais que j’ai le rôle.

Je disais ça en essayant de prendre mon air à la Jimmy Reed mais j’étais un peu déstabilisé. Tellement que, quand on repris la scène là où on l’avait laissé, je butait sur certains mot et je fus heureux de sortir, enfin, de scène le temps des changements de décors pour la scène suivante. Livia à mes côtés, on se dirigea derrière la scène.

Tyler pouffa de rire quand je passai à côté de lui.

-Julian. Je ne savais pas que toi et Livia vous étiez ensemble.

Il ne fallait pas plus qu’un long baiser pour faire croire à Tyler que moi et Livia on était en couple. Et ça me fit lui envoyer un regard très noir.

-On n'est pas ensemble, Tyler.

Il rigolait toujours et ça m’énervait de plus en plus.

-Si vous l’êtes. Quand Melody saura ça…

Je me tournais brutalement vers lui et le poussai un bon coup mais Tyler, étant un peu plus grand que moi, réussi à rester sur ses pieds.

-Oh, c’est bon Julian, je rigolais ! Tu n’as pas d’humour… Hein dit, Livia, qu’il n’a pas d’humour le Julian ?

Ce n’était pas de l’humour…


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 684
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Dim 10 Déc - 23:57



Romeo & Juliet : The Final Countdown
ft. Mademoiselle Watson & Julian




C’est tellement bon de retrouver les lèvres de Julian, de pouvoir l’embrasser, le serrer contre moi et de laisser ce frisson indescriptible et délicieusement unique me dévorer toute entière.  Je me sens comme lorsque nous avions dormis ensemble, dans son lit. J’ai pu l’étreindre toute la nuit, sentir sa respiration légèrement sifflante à cause de son rhume.  L’embrasser autant que je voulais sans avoir personne pour nous en empêcher.

Sauf qu’en faisant ça, j’ai, bien évidement, attiré tous les regards sur nous. À commencer par Justine qui ne sait plus où se mettre et mademoiselle Watson qui temporise le tout sans nous couvrir d’embarras.

Pourtant, j’ai le visage qui s’empourpre, et pire encore quand je sens Julian devoir se justifier pour ma bourde et d’entendre ma professeure ajouter qu’il est évident que nous avons beaucoup pratiqué.

Je m’en veux de m’être laissé emporter.

Alors avec Julian, nous allons en coulisse et, avec ce qu’il y a de monde derrière, impossible même de penser lui parler en tête à tête pour m’expliquer.  Mon petit ami a un fort caractère et parfois, il réagit impulsivement. J’ai eu peur de l’avoir mis en colère en agissant de la sorte.

Et bien entendu, Tyler avait son mot à dire et ne s’en priva pas ! Tout de suite, il nous piqua, Julian et moi en disant qu’il n’avait pas douté que nous étions en couple ce à quoi Julian répliqua qu’il en était rien.

- Tu devrais commencer par t’occuper de tes fesses avant de régler pour les autres, Tyler !  En fait t’es jaloux parce que tout ce que tu as embrassé dernièrement c’est  le poster de Joan Jett accroché derrière la porte de ta chambre !

Ma remarque déclenche l’hilarité  dans les coulisses parmi les élèves afférés à nous aider dans nos changements de costumes. Je n’ai pas de temps à perdre puisque nous allons faire la scène du balcon mais Tyler me mets en colère. Je perds de ma rapidité alors que je suis l’échange entre mon petit-ami et Tyler.

La tension monte et je suis choquée de voir Julian réagir promptement et s’élancer pour pousser Tyler qui se tasse habilement.  Mais pourquoi Julian doit toujours réagir violement ? Il n’a pas encore compris, avec ce qu’il a fait à Melody ?

- Il en a, quand c’est drôle… Vois-tu toi, tout ce que tu sais faire c’est de provoquer et de nous faire croire ensuite que c’était de l’humour !

Je ne remarque pas que je tremble, alors que je défends Julian malgré que je sois déçue qu’il ait cherché à pousser Tyler.  Suis-je vraiment mieux, en fait ? Puisque je me suis avancé, tout en parlant, sur Tyler jusqu’à lui faire face à quelques centimètres de son visage.

- Du calme Liv ! Il sait en prendre, ton beau Julian !


Pour toute réponse, je me contente de pousser un long soupire de colère puis quand je me retourne, j’aperçois Mademoiselle Watson qui se tient a l’entré des coulisses et, ce n’est pas de la joie que je peux lire sur son visage pourtant tout le temps moqueur.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 66
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Lun 11 Déc - 23:46



Romeo & Juliet : The Final Countdown
ft. Julian  & Olivia




Olivia est magnifique dans son costume et de la voir avec Julian sur scène, se donnant mutuellement la réplique me fait moi-même rêver à ma propre idylle naissante  avec Jack.  Mon esprit ne fait d’effleurer  son souvenir que j’en ailes jambes molles et des papillons dans le ventre.

Je suis presque gênée aussi quand mon cerveau me signal que certaines étoffes ont plus de vécu que d’autres…  Je dois me secouer un peu la tête et faire quelques pas sur place pour me recentrer sur ce qui ce passe devant moi et, ce qui ce passe, bah c’est Juliette qui embrasse Roméo… un peu…trop longtemps.

Au point ou la belle Justine ne sait plus ou se mettre et que je me sente le besoin d’intervenir.  Le fait est que je ne sais pas comment mettre fin à leur embrassades sans les mettre mal à l’aise. Depuis mon arrivée à Fairfax que je sens une attirance plus forte que la simple amitié entre les deux adolescents et ce que j’ai sous les yeux me confirme que mon instinct  ne m’a pas trompé.

Quand le baiser prend fin et qu’Olivia  m’explique qu’elle s’est laissé emporter par le moment, argument renchéri par Julian qui rétorque que de son côté, l’envie de faire de cette pièce un succès l’avait conduit à littéralement vivre dans la peau de son personnage me fait hocher de la tête, non sans esquisser un petit sourire moqueur.

Ils sont magnifiques à voir ensemble.  Et s’ils ont leur raison de taire leur relation, si toutefois ils en vivent réellement une, et avec la gêne qui couvre leurs visages, ce n’est pas à moi d’enfoncer le clou et de les tourmenter d’avantage.

J’allais leur permettre de se rendre immédiatement en coulisse pour le changement de scène mais, professionnel l’un comme l’autre, ils terminent la scène avant de s’éclipser.

J’en profite pour boire quelques gorgées d’eau et de voir avec  Mademoiselle Hunt qui vient tout juste de se pointer le bout du nez si les places que j’ai choisis pour les invités des étudiants ainsi que le mystérieux invité d’honneur lui convient.  Il y a tellement de gens « importants » à placer que ça en est devenu un véritable cauchemar que de convenir a tout le monde.

- J’ai placé les parents de Julian de ce côté-ci de l’allée, première rangée, puis de ce côté-ci, les places que vous m’avez demandé ainsi pour le l’invité mystère puis les parents d’Olivia ainsi que son manager,  ça vous va ?

- C’est parfait ! Je voulais que mon invité soit placé à l’avant et au centre. N’est-ce pas le meilleur siège ?

- En effet… Veuillez m’excuser je vais aller voir en coulisses pourquoi ils ne sont pas encore revenu sur scène…


La plus belle et meilleure des excuses pour fausser compagnie à Mademoiselle Hunt. Non pas que je ne l’aime pas, mais je n’ai rien en particulier à lui dire et l’étrange fixation qu’elle réserve à son mystérieux invité me trouble légèrement. Ne pouvait-il pas acheter un billet en première comme les autres parents et ainsi, s’assurer de se réserver une place de choix?  Quoi qu’il en soit, si le simple fait d’épingler sur le siège un petit papier avec «  réservé » dessus peut rendre ma patronne heureuse, je ne vais pas la contre dire pour si peu…

En coulisse, j’assiste à ce qui me semble être le début d’u ne confrontation entre Julian, Tyler et Olivia. Évidement, je ne suis pas la seule a avoir eu l’impression que Julian et Olivia était plus que de simple amis et je ne suis pas non plus surprise de constater que c’est Tyler – maître incontesté de la controverse – qui a allumé le feu.

J’écoute, discrète, l’échange qui se joue entre mes étudiants.  Julian tente de bousculer Tyler mais se dernier esquive et c’est Olivia qui maintenant, le confronte.

- Ok… Les esprits s’échauffent et je crois qu’il est temps de faire une pause… Tyler tu vas aller à la cafétéria chercher a boire pour tout le monde, tu seras gentil, merci !

Et ce dernier, moins brave quand il s’agit de tenir tête à un enseignant, baisse la tête et file sans dire un mot.  Je prends Olivia et Julian à part. Je crois qu’il est temps de faire la part des choses…

- Bon… Je ne suis pas ici pour supplier une confidence. Dites ce que vous voulez, certains signes ne trompent pas… Cela dit, votre vie privée ne me regarde pas. Je veux seulement que vous sachiez que, forcément, vous êtes exposés aux railleries de vos camarades. De la jalousie fort probablement.

Que pouvais-je dire d’autre pour expliquer le comment du pourquoi. Qu’ils soient amoureux ou non, le fait de s’embrasser plusieurs fois par semaine pour le bien d’une pièce de théâtre rapproche inévitablement les gens et c’est ce qu’ils doivent comprendre.  Pour mieux faire la part des choses.

- Nous sommes une équipe et il faut impérativement garder le climat autant que possible serein entre nous tous. Vous pouvez, en tout temps, me parler si quelque chose vous affecte, d’accord ?


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julian Hughes


Messages : 261
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 15
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Mer 13 Déc - 11:58



Romeo & Juliette : The Final Countdown
ft. Brooke A. Watson & Olivia Cortez


Du baiser intense et réconfortant, on était passé aux railleries de Tyler qui disait, devant tout le monde, qu’on était forcément en couple Livia et moi. Je réfutai ce qu’il disait et, Livia, elle, le traita carrément de jaloux en piquant au vif Tyler.

Les autres riaient. Sûrement pour ce foutre de mon soi-disant meilleur ami. Ça m’arracha aussi un petit sourire. Livia avait toujours de la réplique. Et elle était des rares à savoir faire fermer son clapet à Tyler.

Mais ça n’empêcha pas Tyler de continuer son petit manège. Il parla de Melody et ce fut la remarque de trop pour moi. Enervé et angoissé par le fait que notre secret pourrait être découvert, je poussai Tyler sans retenue. Un peu comme j’avais poussé Melody il y a quelques semaines à la différence près que Tyler était plus grand et plus fort que Melody. Ce qui fit qu’il ne tomba pas par terre. Encore une fois, j’avais réagi violemment. Mais je ne voyais pas d’autre moyen pour que mon ersatz de meilleur ami la ferme pour de bon.

Je me reculai un peu conscient que ce geste n’allait pas plaire à Livia. Tyler disait qu’il rigolait et que je n’avais pas d’humeur. Livia me défendit disant que ce que faisait Tyler n’avait rien de drôle. Leur visage était proche et je voyais presque les éclairs dans les yeux de Livia. Je serrai les poings. J’avais du mal à me calmer. Et Tyler ne s’arrêta pas ce qui provoqua l’exaspération de Livia.

-Va te faire foutre, Tyler !

Je failli brandir mon poing pour lui mettre en pleine figure mais Mademoiselle Watson je finis par remarquer la présence de Mademoiselle Watson. Je sursautai en voyant sa figure surprise parce ce qu’il se passait ici et je rangeai mon poing derrière mon dos. Je me mordis la lèvre quand elle constata que les esprits s’échauffaient et qu’il valait mieux faire une pause. Elle envoya, d’ailleurs, Tyler cherché à boire et il ne se fit pas prier. Il faisait le malin devant les autres élèves mais dès qu’un professeur haussait la voix, il faisait le petit faux-cul.

Mademoiselle Watson nous pris, alors, à part. J’étais ennuyé par cette situation. Mais je ne baissai pas pour autant les yeux quand elle déclara que certains signe de trompaient pas. Elle parla de jalousie et je fis la moue les sourcils froncés. Mademoiselle Watson, elle aussi, pensait qu’on était en couple. Tout le monde le pensait… Combien de temps faudra-t-il à ma mère pour le penser aussi ? Cacher une relation était bien plus difficile que je ne l’aurais imaginé…

Mademoiselle Watson disait qu’on était une équipe. Et qu’il fallait garder un climat serein. Elle ajouta, ensuite, qu’elle était là au cas où on voudrait parler. J’haussai les épaules.

-C’est Tyler qui a commencer. C’est lui qui a un problème. Livia et moi on fait tout pour que cette pièce soit un succès et lui il gâche tout en nous humiliant devant tout le monde avec ses rumeurs stupides.

Je ne voulais pas avouer à Mademoiselle Watson qu’on était ensemble juste parce qu’elle était gentille et à l’écoute. Je savais que dès qu’on révélait un secret à une personne, ça ne tardait pas à passer d’une oreille à l’autre.

-Rien ne m’affecte. Je vais bien…


J’appuyai sur ce dernier mot. C’était vrai. J’allais bien. J’étais heureux avec Livia comme petite-amie. Mais je n’avais pas envie que des gens comme Tyler commence à ébranler notre secret avec ses railleries.

-Je suis désolé pour la dispute… Mais ce n’est pas moi qui aie commencé… Ni Livia.

Je regardais cette dernière. J’espérais qu’elle n’était pas déçue par mes réactions face à Tyler.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 684
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Jeu 21 Déc - 4:19



Romeo & Juliet : The Final Countdown
ft. Mademoiselle Watson & Julian





Ça commence à bien faire et j’en ai plus qu’assez des blague sous entendues de Tyler qui se croit mieux savoir sur tout et tout le monde.  Je voudrais bien qu’il se la ferme une bonne fois pour toute, qu’il aille enquiquiner quelqu’un d’autre mais avec lui, c’est comme faire lâcher prise un chien sur un os après des jours de jeûnes.

I-M-P-O-S-S-I-B-L-E-!-!-!

Julian réagit promptement et j’en reste un moment bouche bée. Ce genre de réaction me donne froid dans le dos chaque fois. Ça ne se fait pas, on ne peut pas cogner sur les gens quand on a un conflit avec eux. On a le droit d’y songer, de l’imaginer mais tant que ça reste dans les limites de notre tête, il n’y a pas de mal.

Julian doit apprendre à se contenir… mais, d’un autre côté, il a grandit dans un environnement où les querelles se réglaient à coups de baffes sur la tronche. Pas étonnant qu’il explose chaque fois qu’il est en colère.

Mais je ne suis pas tellement mieux puisque je confronte maintenant Tyler en me tenant tout près de lui, le fixant de mon regard le plus glacial. Je sens bien que doucement il se dégonfle et je me dis que cette manche est ;a moi et Julian.

Quand je me retourne, j’aperçois Mademoiselle Watson et, finalement, je concède le point de match à l’enseignante qui est arrivée au bon moment.

Elle prend vite le contrôle des coulisses et désamorce la bombe Tyler en l’envoyant chercher a boire à la cafétéria et  nous prends, Julian et moi, un peu à l’écart.  Avec un autre professeur, j’aurais crains de passer un mauvais quart d’heure. Mais Mademoiselle Watson est douce et gentille et elle n’est pas du genre à pointer des coupables dans le but  d’en trouver.

Elle commence par nous dire qu’elle  ne veut pas entrer dans les détails de notre vie privée -  bon c’est déjà ça – mais que les signes ne mentent pas  - on joue Roméo et Juliette, elle s’attend à quoi exactement – et que nous devons inévitablement faire face aux railleries des autres.

Oui, d’accord mais jusqu’à quel niveau on doit endurer ?

C’est exactement la question que je compte lui poser mais Julian me devance et, immédiatement,  targue que c’est Tyler qui a commencé, que lui et moi n’avons fait que lui mettre les points sur les « i », qu’il est désolé et que ce n’est ni lui, ni moi qui avons commencé.

Je sourcille cependant quand il mentionne qu’il va bien et que rien ne l’affecte.

- Julian... si rien ne t’affecte, pourquoi alors tu t’es emporté au point où tu voulais le frapper… ?

Je me devais de lui poser la question.

Je soupire et, jouant avec le cordon de ma robe, je fini pas regarder Mademoiselle Watson et de présenter également mes excuse.

- C’était idiot. J’admets cependant que j’adore quand nos personnages s’embrassent et à force, je me suis laissé emporter. Mais je vous assure qu’entre Julian et moi, il n’y a que de l’amitié.  

Je meurs d’envie de lui dire qu’en fait, toutes les occasions sont bonnes pour embrasser mon petit ami puisque je suis sur le point de partir en tournée mondiale et que j’ignore quand je pourrai de nouveau  en profiter.  

Mais je me taies.

Vivement que cette pièce soit  derrière nous…


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 66
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Ven 22 Déc - 3:45



Romeo & Juliet : The Final Countdown
ft. Julian  & Olivia





Mademoiselle Hunt m’étourdie avec son invité de marque, ce grand nom dont elle semble si fière de pouvoir compter parmi les  spectateurs et dont elle tient mordicus à assoir au tout premier rang et ce, malgré les parents des têtes d’affiches.  Je n’irai pas contre sa demande, d’autant plus qu’elle en a fait un point unique a l’ordre du jour de la dernière réunion des professeurs…

Je réussis à me séparer de ma supérieure pour me faufiler dans les coulisses et, il semble que j’ai le sens inné du timing puis que les esprits s’échauffent et que j’arrive en pleine prise de tête entre Olivia et Julian contre Tyler, sous l’œil amusé des autres élèves.

Je reste silencieuse un moment, bras croisés sur ma poitrine, ma jambe gauche porté vers l’avant, me tenant le dos bien droit. Si je n’aime pas ce que je vois, j’aime encore moins ce que j’entends.

J’interromps donc la « discussion » et j’envoie Tyler cherché à boire pour tout le monde. Ça le tiendra occupé un moment et me permets de prendre un peu à part, Olivia et Julian alors que les autres retournes à leurs besognes.

Mon point de vu est assez simple. En étant les têtes d’affiches de la pièce, surtout une comme Roméo et Juliette, ils vont immanquablement être victime de railleries de la part de leur camarades et ils se doivent d’être plus malin qu’eux et d’éviter d’entrer dans leur jeux. Cela étant dit, leurs vies privées, s’il en partage une, ne me regarde en rien mais ils doivent apprendre à faire la part des choses. Il y a Roméo et Juliette… Olivia et Julian.

Bien entendu, Julian se porte à la défense d’Olivia et  porte le blâme sur Tyler par le fait même. Oh, je sais de quoi ce petit est capable.  Tyler parle et réfléchit ensuite. Ce n’est pas nouveau.  Cependant, il a quand même voulu porter un coup contre son camarade mais je n’ai pas le temps de le lui faire remarquer qu’Olivia me devance.  Et elle marque un très bon point..

- La violence ne mène jamais nulle part, en effet…

Je les regarde tous les deux avec un léger sourire compatissant. Ils sont jeunes, ils sont beaux et ils ont l’avenir devant eux pourtant, ils s’en font avec de stupides remarques d’un gamin probablement mal dans sa peau et qui crève de jalousie.

- Bon… vous savez quoi ?  On s’en fou de Tyler… On s’en fou de ce que les autres pensent.  Ils ne portent pas vos chaussures. Alors pourquoi  porter attention à ce qu’ils racontent ?  Ne les écoutez pas et puis voilà !  Vous avez la chance de jouer les deux principaux rôles de la pièce. Vous savez mieux que moi que vos rôles étaient convoités mais c’est vous qui les avez eu… Si on se concentrait là-dessus et qu’on envoyer balader tout le reste...enfin… presque tout !

Ouais parce que… je n’ai pas envie que Julian et Olivia décident de stopper tout le reste qu’ils ne jugent pas important parce que j’aurai suggérer d’envoyer valser.

Les esprits calmés, Tyler revient avec des bouteilles d’eau et même si cela sonne terriblement faux, il présente tout de même ses excuses pour ses paroles.  Le reste de la répétition va bon train et nous arrivons à la scène finale.

Roméo entre dans le mausolée dans lequel repose Juliette qu’il croit morte…


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julian Hughes


Messages : 261
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 15
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Ven 22 Déc - 16:59



Romeo & Juliette : The Final Countdown
ft. Brooke A. Watson & Olivia Cortez


Quand Mademoiselle Watson nous pris à l’écart, c’était pour essayer d’éviter les conflits. Elle y allait en douceur comme elle avait l’habitude de le faire. Mais ça ne m’empêcha pas de me défendre pour incriminer Tyler qui était entièrement responsable des débordements en coulisse.

Je ne me sentais pas coupable de quelque chose !

Mais, avant que Mademoiselle Watson n’intervienne à nouveau, c’est Olivia qui la devança pour me demander pourquoi j’allais frapper Tyler. Mes lèvres se pincèrent et je regardai Livia pendant que Mademoiselle Watson confirma que la violence ne menait à rien…

La violence ne mène à rien… J’aurais bien ricané si je n’avais pas eu peur que ma mère m’entende. La violence, ça fonctionne… Je le sais. Je le vois tous les jours.

Mais au-delà de ses beaux discours, c’est surtout la question de Livia qui me toucha. C’était la deuxième fois qu’elle me voyait poussé violemment un de nos camarades de classe. L’autre jour Melody… Aujourd’hui, mon meilleur ami.

Je soutenais le regard de ma petite-amie.

-Je me suis juste laissé emporter. C’est tout… Je me serais arrêté à temps…

Je n’en étais pas sûr. J’aurais frappé pour qu’il arrête de parler. J’aurais frappé pour espérer qu’il se taise et qu’il ne parle plus jamais de Livia et moi.

Je détournai mon regard de Livia pour le reposé sur Mademoiselle Watson pendant que ma petite-amie s’expliquait sur notre cas. On était ami c’est tout. C’est ce que tout le monde devait croire. Au risque que tout ne m’échappe…

Et que ma mère l’apprenne…

J’approuvai les paroles de Livia de la tête. Et voir le léger sourire s’afficher sur le visage de notre prof me rassura. Elle déclara qu’on s’en fichait de ce que les autres pensaient. Qu’on devait les ignorer. Qu’on devait ce center sur nos rôle et envoyer balader le rester.

C’était si facile dit comme ça. Si facile d’ignorer. Mais tant de choses me semblaient en jeu que j’étais sous pression. J’avais l’impression que ma mère avait entendu Tyler et que ça allait être ma fête en rentrant. Même si je me rendais bien compte que c’était stupide et impossible, j’avais toujours ce sentiment en moi. Je soupirai

-D’accord… On se foutra de ce qu’ils disent…

J’haussai les épaules alors que Tyler était revenu avec l’eau. Il s’excusa et j’hochai la tête sachant très bien qu’il ne pensait en rien ses excuses. Je le connaissais depuis assez longtemps pour le savoir…

On finit par reprendre la pièce là où on l’avait laissé. Et on arriva à la scène la plus poignante. Celle qui m’avait toujours donné des frissons. La scène du mausolée où Juliette repose, soi-disant morte. Roméo vient de tuer Paris qu’il laisse reposé dans le mausolée avant de se pencher sur Juliette.

Je vois Livia… Inerte. Jouant parfaitement son rôle si bien que mon cœur se serra. Et que l’émotion du moment me permis de réciter mon texte avec la passion qu’il fallait.

- Mon amour ! Ma femme ! La mort qui a sucé le miel de ton haleine n’a pas encore eu de pouvoir sur ta beauté : elle ne t’a pas conquise ; la flamme de la beauté est encore toute cramoisie sur tes lèvres et sur tes joues, et le pâle drapeau de la mort n’est pas encore déployé là… Tybalt ! Te voilà donc couché dans ton linceul sanglant ! Oh ! Que puis-je faire de plus pour toi ? De cette même main qui faucha ta jeunesse, je vais abattre celle de ton ennemi. Pardonne-moi, cousin. Ah ! chère Juliette, pourquoi es-tu si belle encore ? Dois-je croire que le spectre de la Mort est amoureux et que l’affreux monstre décharné te garde ici dans les ténèbres pour te posséder ?… Horreur ! Je veux rester près de toi, et ne plus sortir de ce sinistre palais de la nuit ; ici, ici, je veux rester avec ta chambrière, la vermine ! Oh ! C’est ici que je veux fixer mon éternelle demeure et soustraire au joug des étoiles ennemies cette chair lasse du monde…

Je tenais fermement Livia. Elle était toujours sans réaction. Mon cœur battait. J’étais pris par le récit. Pris par l’émotion.

-Un dernier regard, mes yeux ! Bras, une dernière étreinte ! Et vous, lèvres, vous, portes de l’haleine, scellez par un baiser légitime un pacte indéfini avec le sépulcre accapareur !

Je pris la fiole qui, dans la pièce, est un puissant poison. Celui qui finira par rendre tragique le destin de Roméo et Juliette. Et moi, j’étais littéralement sur le point de pleurer tellement j’étais dans mon rôle.

- Viens, amer conducteur, viens, âcre guide. Pilote désespéré, vite ! Lance sur les brisants ma barque épuisée par la tourmente ! À ma bien-aimée !

Je bus la fiole. Tout entière.

- Oh ! L’apothicaire ne m’a pas trompé : ses drogues sont actives… Je meurs ainsi… sur un baiser !

Et je me penchai sur Livia pour l’embrasser. Longuement. Tendrement. Et je frissonnais encore plus que sur les autres baisers. Et finalement, je mourus. Enfin, Roméo mourut auprès de sa bien-aimée…



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 684
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Mer 27 Déc - 23:36



Romeo & Juliet : The Final Countdown
ft. Mademoiselle Watson & Julian





Je ne retiens que l’explication de Julian sur son geste et ça me suffit, du moins pour l’instant.  Ça me trouble tout de même que de le savoir capable d’une telle impulsion et oui, forcément, je me demande si un jour où je ne ferai pas quelque chose qui lui déplaira, il n’agira pas comme cela avec moi.

Je crois qu’après la pièce, quand la tension retombera, je tenterai de lui vendre l’idée de consulter. Il y a la psychologue de l’école. Après tout, avec ce qu’il a vécu,  ce ne serait que normal qu’il aille consulter et ce n’est pas être faible que de demander de l’aide.  Mais bon. Faire avaler ça à un garçon, c’est comme boire un grand verre de vinaigre et dire qu’on a aimé ça…

Mademoiselle Watson est sage dans ses conseils et je vois bien là où elle veut en venir. Qu’importe ce que nous dirons ou ferons, il y aura toujours des gens jaloux qui seront prêt à dire n’importe quoi. Aussi bien alors se forger une carapace et apprendre à laisse couler.

- Ouais… un peu comme quand Melody a voulu m’humilier… j’ai voulu tourner la situation à mon avantage.  Lui démontre que peu importe ce qu’elle dit, j’en ai rien a foutre car j’assume qui je suis…

Tyler n’échappera peut-être pas à la règle. Si nous n’entrons pas dans son jeu et qu’on essais plutôt de le retourner contre lui, il lâchera possiblement prise. On ne perd rien a essayer. En tous les cas c’est mieux que de vouloir lui casser la gueule…

Cette discussion terminée, nous pouvons tous reprendre là où nous en étions. C’est, après tout, la dernière répétition avant le grand jour et subsiste encore quelques petites choses à améliorer.  Mais je crois que tout se placera de soit même le grand soir.

Nous en sommes à la scène finale et je suis allongée sur ce qui  fait office de mon lit funèbre. Il m’est difficile de rester indifférente au texte de Julian tant il le joue à la perfection. Je sens toute l’émotion dans ses mots. Je contrôle du mieux que je peux ma respiration comme nous l’avons travaillé avec Mademoiselle Watson. Je suis supposée être morte.  Enfin, presque morte. Mais avec le costume et la disposition des trucs autour de mon lit, depuis la salle, les spectateurs ne devraient pas voir mon ventre se soulever quand j’inspire.

Julian, ou plutôt Roméo avale le poisson puis m’embrasse longuement. Encore là, je me retiens tant bien que mal de ne pas l’enlacer. Roméo s’affale à mes côtés, meurt et alors seulement je m’éveille. Bon sang ! Quelle histoire de timing pourri !

- Mais, qu'est ceci ? Une coupe qu'étreint la main de mon bien-aimé ? C'est le poison, je le vois, qui a causé sa fin prématurée. L'égoïste ! il a tout bu ! il n'a pas laissé une goutte amie pour m'aider à le rejoindre ! Je veux baiser tes lèvres : peut-être y trouverai-je un reste de poison dont le baume me fera mourir…

J’ai  la gorge nouée par l’émotion. Forcément, j’imagine l’issu de la pièce comme notre propre couple et de trouver Julian mort me rendrais dingue de chagrin, Assez pour le rejoindre, Tout comme Juliette.

Sans hésitation aucune.          

- Tes lèvres sont chaudes !

Du bout des doigts, doucement, je caresse la joue de mon bien-aimé avant de relever la tête et de regarder vers les coulisses. Juliette entend qu’on approche. Elle doit agir et vite. Je me saisi donc du poignard de Roméo, qui est, pour la cause, un jouet rétractable qu’on a peinturé de sorte à le rendre un tout petit peu plus crédible.

- Ô heureux poignard ! Voici ton fourreau. Rouille-toi là et laisse-moi mourir !

Je me le plante en pleine poitrine et me laisse tomber sur Roméo, morte. Les derniers acteurs a entrer en scène y vont de leur réplique et tombe enfin le rideau sous les applaudissements de Mademoiselle Watson.

Je me relève enfin et je souris à Julian a qui je tends la main pour l’aider à se redresser.  Je crois sincèrement que la pièce sera géniale. Il ne faut pas non plus se donner de la pression inutile, ça demeure un spectacle étudiant. Certains on le jeu dans le sang, comme Julian et d’autres, heu… on d’autres talents.


@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 66
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Sam 30 Déc - 21:29



Romeo & Juliet : The Final Countdown
ft. Julian  & Olivia





Les conflits entre étudiants sont monnaies courantes, surtout à cet âge ingrat ou se développent les hormones et que les passions deviennent vivent. Tyler l’a vite comprit. Lui que la nature n’a pas gâté plus que ça – Oui, une enseignante à droit de penser ce genre de choses, mais pas de les dires… dommage ! – a comprit qu’il avait intérêt de développer sa mâchoire.

Avec de la patience, et de la compassion, je parviens quand même à calmer Olivia et Julian et je ne peux que leur donner raison. S’ils ne forment pas un couple – ce qui serait fort dommage selon moi – ils  ont tout de même droit à leur intimité et de voir cette dernière respecté.

Le respect est d’ailleurs l’un des mantras de l’école.

Je songe  d’ailleurs exiger de Tyler une dissertation de 5 pages sur le sujet à sa prochaine provocation dans le genre. Je lui demanderai d’ajouter des références historiques sur des évènements respectueux. Il en a pour un moment à faire aller sa matière grise et par le fait même, nous offriras un petit répit !

Julian est un homme en devenir qui ira loin dans la vie avec la détermination qui brille dans ses yeux. Mai sil devra apprendre à gérer  ses impulsions, les canaliser sinon il perdra en crédibilité.
Quant à Olivia, elle aura tôt fait de découvrir que tout le monde ne peut pas l’aimer et qu’elle doit apprendre à vivre avec ça. Elle me fait penser a moi quand j’avais son âge, un petit peu moins frondeuse et beaucoup plus timide mais n’empêche, avec la même propension à tout voir en rose…

C’est avec soulagement que nous reprenons la répétition et sans altercation, tout va rondement. Je peux souffler et me dire que c’est dans la poche ! À moins d’une catastrophe complètement dingue et hors de mon contrôle, je peux me détendre et m’en remettre à Dieu.

Tous mes petits acteurs savent leur rôle sur le bout des doigts et, si j’oublie les petites  variantes qui ne sont tout de même pas dramatique tant que le texte est respecté et prononcé clairement je déclare la fin de la dernière répétition.

Dans les coulisses, je donne mes dernières directives.

- Au lit de bonne heure… Boire de l’eau chaude avec du miel et un peu de citron aide à garder la gorge hydratée et surtout… pas de stress ! Si vous avez un blanc sur la scène, pas de panique ! Continué comme vous le sentez et tout va rentrer dans l’ordre !

Je reste seule quand tous quittent les coulisses. Je m’assure que tout est en place puisque la clé du succès est aussi de retrouver ses accessoires au bon endroit. En me dirigeant vers la sortie, la main sur l’interrupteur, j’aperçois une étoffe  de soie et, sourire aux lèvres je la ramasse pour la passer sur mon visage.

Un doux souvenir y est rattaché…


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julian Hughes


Messages : 261
Date d'inscription : 04/08/2017
Age du personnage : 15
Localisation : Entre Malibu et Beverly Hills

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: un futur Jimmy Reed... En beaucoup mieux.
Song:


MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   Dim 31 Déc - 17:24



Romeo & Juliette : The Final Countdown
ft. Brooke A. Watson & Olivia Cortez


La dispute s’était terminée par une petite discussion avec Mademoiselle Watson. Il fallait, d’après elle, ignorer les attaques de nos congénères jaloux. C’était toujours plus facile à dire qu’à faire mais Livia semblait adopter l’idée. Et je ne voulais pas décevoir Livia en protestant et en disant que ce n’était pas si simple que ça.

Je préférais acquiescer et reprendre la pièce là où on l’avait laissée. Les scènes s’étaient enchainées assez bien. Tout le monde habitait parfaitement son rôle et on arriva assez vite ma scène finale.

Celle où Roméo et Juliette meurent tragiquement après avoir cru à la mort de l’autre. J’avais vécu mon texte au point que mon estomac en était retourné. Voir Livia allongée me faisait froid dans le dos. Perde un être cher était quelque chose qui ne m’était encore jamais arrivé et que je redoutais par-dessus tout.

C’est grâce à tous ses sentiments effrayants et tristes que j’arrivais à me mettre à la place de Roméo à cet instant. Et que j’arrivais à croire aussi bien que lui que la mort était la seule solution pour retrouver ma bien-aimée.

Mes dernières paroles finirent sur un baiser. Je le laisse durer jusqu’à ce que Roméo, dans la scène, ne donne son dernier souffle.

C’est alors à Juliette de se réveiller. Et, donc, à Livia de déclamer son texte dans ce moment tragique. Oui, parce que ce qu’il se passe à la fin de cette pièce est aussi tragique que stupide. Une vraie histoire à s’en mordre les doigts.

J’écoutais Livia, les yeux clos. J’entendis son émotion dans sa voix. Mon cœur se serra mais je ne laissai rien transparaitre.

Je sentis sa caresse sur ma joue. Je frissonnai alors qu’elle s’empara du poignard pour se le planter en pleine poitrine.

Livia tomba sur moi. Je sentais son cœur battre contre mon corps. J’entendais sa respiration et ne me centrai que là-dessus alors que les autres finirent la pièce. Je ne voulais entendre rien d’autre que ça. Comme si j’essayais de me convaincre qu’elle était bien vivante.

Quand le rideau tomba, Livia, bien vivante, m’aida à me relever. Je lui souris et on se rendit vers les coulisses où Mademoiselle Watson nous attendait. Elle nous donna les conseils et directives pour le grand jour. Elle voulait, tout comme nous, que tout se passe au mieux.

-On sera tous au top pour le grand jour.


Je disais ça à Mademoiselle Watson mais, aussi, à tous les autres.

On quitta, ensuite, tous, les coulisses. Moi, accompagnant Livia vers la sortie.

Et, c’est une fois à l’abri des regards, que je posai un baiser sur ses lèvres. Le tout dernier de la journée.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Romeo & Juliet : The Final Countdown [PV Julian & Olivia][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 08. Episode n°8 : The final countdown
» I5 - Run away | Romeo vs. Juliet
» Final Countdown
» Final Countdown
» The Final Countdown - Van Canto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Fairfax High School-