AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Zoey Dandeth
Invité



MessageSujet: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Sam 4 Jan - 22:03



****La journée avait salement commencé pour Zoey, et ça n'avait pas l'air de vouloir se finir. Il était à présent deux heure de l'après midi.
****Il ne s'était pas arrêté de pleuvoir et la jeune fille avait de l'eau  jusqu'au fond de ses Docs Martens. Et comme si tout ça ne suffisait pas, elle venait de perdre le double des clefs, et se retrouvait donc indéniablement à la rue. Elle avait d'abord flâné ici et là, avant d'aller se réchauffer dans un bar. Mais comme un malheur n'arrive jamais seul, (enfin, dans ce cas précis l'expression « jamais deux sans trois » serait certainement plus appropriée) une bagarre avait éclaté entre deux hommes, et Zoey s'était pris un sacré coup de poing dans le nez en voulant lâchement s'enfuir.

****Elle déambulait donc seule, trempée sans veste ni couvre-chef, et encore moins de parapluie, la main ensanglantée tenant lamentablement son nez, dans une rue déserte. Elle n'avait nulle part où aller, en attendant le retour de son père.
Désespérée, Zoey s'assit sur un banc, sans même faire attention à son jean, étant donné qu'il était tout autant mouillé que là où ses fesses reposaient.
La petite brune ne voulait pas céder aux larmes : Ça serait laisser cette putain de journée gagner contre son moral. Il restait encore quelques heures pour changer la done.

****Soudain elle ouvrit grand les yeux, comme frappée par une idée soudaine. *Mais bien sûr !... Eddy !* Elle se releva d'un coup et se mis à courir dans la direction opposée à laquelle elle était venue. Quelle idiote de ne pas y avoir pensé avant !

****C'est donc haletante, dégoulinante de pluie mélangée à de la transpiration qu'elle arriva là où son ami résidait. Si cette journée voulait vraiment lui flinguer le moral, la seule chose qui puisse définitivement la faire pleurer, c'était bien que son ami ne soit pas là, ou refuse de lui ouvrir la porte. Ce qui était peut être le cas, car elle n'entendait aucun bruit qui venait de l’intérieur de l'appartement.

****Sans même attendre de reprendre son souffle, elle croisa les doigts et appuya sur la sonnette.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Dim 5 Jan - 0:15

Ca faisait trois jours que Roadtramp ne faisait que trois choses: jouer-boire-dormir. On était particulièrement motivés et pour cause: il y avait cet espoir de faire la première partie de The Lightening pendant la tournée pour le prochain album, Ricci qui avait plus ou moins insinué qu'il serait pas contre de nous faire signer, E.J. qui allait filer la cassette à Evans... Mes neurones (enfin ceux qui marchaient encore) étaient en ébullition...

Là, on venait de se lever, il était... On savait pas en fait parce que la seule horloge qui allait encore avait rendu l'âme parce que je l'avais changé en freezbee la veille. On s'était d'ailleurs bien amusés à se la passer d'un bout à l'autre de la grande pièce qui faisait à la fois salon, salle à manger, dortoir, vestiaire, salle de jeux, bar... Soit. Tout ça pour dire qu'on savait pas l'heure qu'il était.

Mais peu importait parce que la première chose qu'on fit après avoir essayé de trouvé des vêtements plus ou moins frais dans tout ce bordel, ce fut ouvrir chacun une bière, que je décapsulai avec mes dents, et brancher nos instruments.

Mais je n'avais même pas encore mis la fiche dans l'ampli de ma guitare qu'on sonna à la porte. On eu un moment d'hésitation où on s'entre regarda tous. Quelqu'un attendait de la visite? Ca avait pas l'air d'être le cas. Finalement, je me décidai à aller ouvrir, ma guitare pendant à l'épaule et ma bière en main.

-What the f...?

J'écarquillai les yeux en voyant qui se tenait devant moi! Surtout vu son état en fait parce que voir Zoey plantée devant la porte était pas rare.

-ZOEY!!

Mais pas avec le nez en sang et trempée par la pluie. Je sortit ma tête par l'encadrement de la porte.

-Ah ben il pleut en fait... Entre. Qu'est-ce que t'as foutu à ton nez?!

Les autres saluèrent Zoey comme d'habitude, règlant leur instruments sans faire plus attention que ça à mon amie d'enfance. Déjà, on était tous un peu out et comme elle venait souvent, on était pas plus surpris que ça. Une fois qu'elle fut dans la maison, je l'invitai à me suivre jusqu'à la salle de bain.

-Je reviens, les mecs, Zo a le pif en sang... On va régler ça.

Clepto me répondit du tac au tac.

-Ouais ben t'inquiète, je sais ce qu'on va faire, on va aller se taper au lavoir parce que j'ai plus aucun slip propre.

Je fis signe à mon batteur préféré que c'était nickel. Très bonne idée, surtout si je devais pas aller avec. Le lavoir ça me bourrait le cul à un point!

-Prend aussi mes slips! Ils sont... Heu... Un peu partout... Je sais pas t'as qu'à chercher.

Sur quoi, je poussai doucement ma petite Zoey vers la salle de bain. Une fois là, je posai ma bière sur le lavabo et ma guitare dans la baignoire avant de la faire s'assoir sur le WC. Je m'accroupi ensuite devant elle et lui retirai doucement sa main qu'elle maintenait plaquée sur son visage.

-Allez Zo! Laisse voir, putain...

Elle pissait vraiment le sang. Je pris une serviette de bain et la lui plaquai sur le visage en la maintenant doucement par la nuque.

-Penche la tête en arrière. Mais comment tu t'es fait ça?











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Dim 5 Jan - 20:28



****Les secondes qui s'en suivirent furent encore plus longue que l'attente d'un repas devant une casserole de pâtes. Zoey était prête à resonner une trentaine de fois si il fallait les sortir du lit.
Mais fort heureusement pour elle, la porte venait de s'ouvrir, laissant place à l'air interloqué de son ami. Finalement, la journée n'allait peut être pas être aussi pourrie qu'elle en avait l'air.

« ZOEY!! »  Hurla Eddy, en la voyant dans cet état lamentable. La jeune fille aurait volontiers ris, mais là, elle avait juste envie de se jeter dans ses bras et de compter ô combien cette journée était pourrie.

« Hey... » Dit elle, la tête levée vers le grand blond.

« Ah ben il pleut en fait... Entre. Qu'est-ce que t'as foutu à ton nez ?! » Effectivement, le jean trempé et les cheveux gorgés d'eau trahissait assez fortement le temps de chien qu'il faisait à l'extérieur.

****Zoey n’eut pas trop le temps de raconter ses péripéties, que déjà son ami l’entrainait à l'intérieur de son appartement, pour l'emmener direction la salle de bain. Elle salua rapidement les autres d'un signe de tête. Apparemment, la brune les avaient interrompus à l'heure de la répétition... Oups !

****Elle faillit à plusieurs reprises se prendre les pieds dans diverses cadavres de bières qui jonchaient le sol, et la traversée jusqu'à la salle de bain ne fut pas si facile. Ça devait faire un bail que les mecs n'avaient rien rangé dans cet appartement ! Elle entendit rapidement les plans qu'étaient en train d'organiser les musiciens. Heureusement qu'ils avaient de quoi s'occuper pendant qu'Eddy était aux petits soins pour Zoey, sinon c'était partit pour un instant de culpabilités et d'excuses sans fin.


« Prend aussi mes slips! Ils sont... Heu... Un peu partout... Je sais pas t'as qu'à chercher. » L'image de l'appart avec une multitude de caleçons sales eu dont de faire rire nerveusement la jeune fille. Le tableau était assez sympa.

****Eddy la traina jusqu'à la salle de bain, où il l'assit sur les WC, après avoir s'être préalablement débarrassé de son matériel de Rockstar. Décidément, ce gars était d'une gentillesse inouïe. Zoey s'estimait très chanceuse d'avoir Eddy à ses côtés pratiquement autant de fois qu'elle le désirait.

****Il essaya d'écarter la main de mon nez, mais c'était hors de question qu'il regarde ça dans l'état où c'était. Le sang s'étalait entre ses doigts, et donnait horrible sensation poisseuse dans la main.

« Allez Zo! Laisse voir, putain... »
Le ton autoritaire de sa voix ne lui laissait pas vraiment le choix. Il lui tenait doucement, mais fermement la main qui s'écarta de son visage, arrachant une grimace de douleur à la jeune fille.

****La serviette qu'il lui tendit était salvatrice, et la main qui maintenant sa nuque pendant qu'elle rejetait sa tête en arrière, lui diffusa une sensation de chaleur bienfaisante dans tout le corps, qui eu le don de la faire frissonner. Elle essaya avec l'autre main de dégager quelques mèches de cheveux mouillés d'un mélange de pluie et de sang qui étaient plaqués sur sa joue, pendant qu'elle raconta ce qui lui était arrivée.


« J'ai voulu frapper le poing d'un type avec mon nez... »
Elle s'interrompit, le sang lui coulait dans la gorge. C'était une sentation aussi immonde que de devoir avaler une mélasse chaude au goût ferreux. « … Mais je t'assure que j'ai pas fait exprès. Une bagarre à éclaté dans un bar où je m'était réfugiée pour me réchauffer un peu... J'ai perdu mes clefs, en fait. »

Elle racontait ses malheurs à la file, et sans grande cohérence. Mais tant pis, de toute manière il fallait que ça sorte, elle en avait un peu marre. Elle aurait bien voulu pleurer aussi, et d'ailleurs ne s'en pria pas quand après avoir essayé de renifler, en plus de se faire mal, se mis à tousser, et à rabattre sa tête vers l'avant en toussant, crachant quelques bout de sang. C'était un piètre spectacle. Heureusement la serviette, qui était maculé de rouge avait dû faire effet, car le saignement était en train de cesser.


« Yargh, désolée, je suis en train d'en foutre partout ! » s'excusa piteusement Zoey en essuyant une larme qui venait compléter la diversité de liquides qui s'étalaient sur ses joues.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Lun 6 Jan - 18:44

Zoey m'avait suivi, avait brièvement salué les autres alors qu'ils décidaient de se foutre dehors tout seul. Tant mieux en fait, l'arrivée de Zoey nous permettait de remettre un peu les pieds sur terre et de nous rendre compte de ce qu'on avait à faire comme trucs primordiaux. J'étais un peu trop imbibé déjà pour penser aux différents scénarios de ce qui avait pu arriver au petit nez de mon amie d'enfance. De toute façon, ça valait pas vraiment la peine de spéculer puisque je savais d'avance qu'elle allait m'expliquer la situation.

Une fois dans la salle de bain, je m'occupai de faire stopper le saignement comme je pouvais. J'avais un peu l'habitude parce que quand on jouait à se battre entre nous, on faisait jamais attention et ça finissait toujours ou presque avec un blessé. Elle avait un peu résister avant de me laisser voir, mais je lui avait pas laissé le choix.

Son nez était un peu gonflé, mais ça semblait quand même pas trop trop grave. Ca saignait juste beaucoup. Je lui maintins la tête en arrière pendant un moment avec la serviette.

-Je crois pas qu'il est cassé, tu sais.

J'avais les yeux un peu dans le gaz, mais ça allait, j'étais pas plein du tout. C'était surtout qu'on venait de se lever y avait pas longtemps. Mais quand elle m'expliqua ce qui était arrivé, je sentis comme un brusque étau autour de mon crâne. Putain, non. Elle avait peut-être voulu m'expliquer les choses de façon humoristique, mais sa voix chevrotante, au bord des larmes, me mettait en colère. Pas contre elle, évidemment, mais contre le mec qui avait osé faire ça et à qui j'aurais fait la tête au carré si j'avais été là. Mais voilà, j'avais pas été là, au bon moment, avec Zoey, pour la défendre. Et du coup, j'étais un peu en colère contre moi-même aussi. Ce qui était un peu irrationnel, d'accord...

Je me relevai et lui tournai le dos, m'appuyant au lavabo et faisant face au miroir. Je me regardai droit dans les yeux, sentant monter une crise de colère. J'étais prêt à mettre mon poing dans le miroir, ce qui m'aurait blessé aussi, quand j'entendis les sanglots de Zoey. Ca me fit descendre d'un cran. La priorité était de la calmer, j'aurais tout le temps de m'exciter après. L'étau autour de mon crâne se désserra un peu et je me remis à genoux devant la jeune femme.

-Shhhh... Calme...

Je savais pas si je parlais pour elle, pour moi, ou pour les deux...

Elle dit qu'elle avait perdu ses clefs, qu'elle s'était réfugiée dans un bar pour avoir plus chaud. Son père devait être au travail. Lui laissant la serviette pour son nez qui était pleine de sang, je tendis le bras pour en prendre une autre. Elle était trempée à cause de la pluie. Ses vêtements étaient complètement imbibés d'eau. Elle retira la serviette de son nez. Elle ne servait plus à rien parce qu'elle ne saignait plus. C'était déjà ça.

Elle se mit à tousser, s'excusant de mettre du sang partout. Je lui mis la serviette "propre" sur la tête, sur ses cheveux mouillés.

-Hey... C'est pas grave, on s'en balance... C'est le bordel de toute façon.

Je lui souris. J'essayais de resté concentrer sur elle, ignorant mon sang qui bouillonnait et mon envie de shooter dans le prmier truc qui passerait à ma portée. Je pris un coin de la serviette qui était sur sa tête et essuyai ses larmes avant de me mettre à essuyer doucement ses cheveux.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Mar 7 Jan - 21:34



« Je crois pas qu'il est cassé, tu sais. »

****Zoey poussa un soupir de soulagement. Elle le savait bien, mais à défaut d'avoir un miroir pour pouvoir voir son propre nez, elle était bien contente que quelqu'un le lui confirme. Surtout que c'était quelqu'un en qui elle pouvait avoir confiance.

  « Et heureusement ! » lui répond t'elle esquissant un sourire.

****Après avoir tout raconté à son ami, la jeune fille sentit bien qu'une tension se créait chez Eddy. Sa mâchoire qui se resserait, ses yeux qui se plissait, et sa main qui devenait tout d'un coup un peu plus raide. Zoey connaissait assez son ami, mais là elle n'aurait pas su dire pourquoi. Avait-il un peu trop bu ? Son regard se posa sur la bière qui était posée en équilibre sur l'évier. Non, pas assez pour se mettre dans un état terrible... Enfin elle l'espérait.


« Shhhh... Calme... » Dit alors Eddy, qui était revenue vers elle. La brune ne s'en était même pas rendu compte, la tête baissée et les yeux embuhés par ces propres larmes.
Il avait raison : Y'avait pas de quoi se mettre dans un état pareil, surtout qu'il était là maintenant. Et que c'était déjà tout arrangé. Au chaud, avec son ami, et son nez (même si il était douloureux), avait arrêté de saigner.

****Elle inspira longuement, en expira d'un coup, ce qui lui fit un effet de bien instantané. Elle se frotta les yeux une dernière fois, c'était fini.

****Eddy lui tendit une serviette propre, que Zoey apprécia grandement. Elle allait pouvoir se sécher un minimum.


« Hey... C'est pas grave, on s'en balance... C'est le bordel de toute façon. » lui dit le rockeur. Il n'avait d'ailleurs pas tord, et cela fit sourire la brune.

****Même si ses gestes se valaient délicats, la tension ne s'était toujours pas apaisée. Elle savait que c'était une pente glissante, mais elle préférait en avoir le cœur net. Elle connaissait les légères tendances à l'alcool mauvais.

****Elle renifla le plus discrètement possible et lui demanda doucement


  « Non mais c'est pas grave, hein ! T'es en colère ? Tu as bu ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Mer 8 Jan - 12:40

Zoey essayait de sourire malgré que ça devait quand même faire mal, ce qu'elle avait à son nez. Mais fallait pas croire, c'était une dure à cuire ma petiet Zoey. Elle allait s'en remettre plus vite que moi pour atténuer la crise de colère sourde qui m'envahissait sans que je ne puisse rien y faire.

J'avais commencé à lui essuyer les cheveux, doucement. Mais dans ma tête, j'imaginais le type qui l'avait frappée. Je m'imaginais en train de le mettre en pièces. Jusqu'à ce que Zoey me fasse revenir à la réalité en me demandant si j'étais en colère et si j'avais bu... Je lui répondit tout en lui enlevant la serviette de la tête.

-Ouais, non... Pas encore assez pour ne pas penser que ce mec aurait mérité une raclée! Ouais je fais une putain de colère!

Et au fur et à mesure de ma phrase, mon ton montait, indépendemment de ma volonté. Evidemment, c'était pas contre elle. Je fermai les yeux et soufflai un coup. Je rendis la serviette à Zoey pour qu'elle s'essuie le visage pendant que j'allais vers le lavabo pour boire le reste de ma bière cul sec. C'était la première de la journée, et j'allais encore devoir en boire beaucoup pour oublier que Zo avait été blessée.

Je la regardai, petite, trempée, assise sur la cuvette des WC.

-Je vais aller te chercher des fringues de rechange.

Je lui souris, malgré que ma température devait être montée brusquement à 38° à force de m'énerver tout seul. Je sortis de la salle de bain, laissant la porte ouverte et repassai dans le salon où les autres faisaient des fouilles achéologiques pour savoir ce qu'ils prenaient au lavoir et ce qui restait ici. Clepto avait déjà un sac plastique complètement rempli. Je shootai dans un cadavre de bouteille qui alla s'écraser contre le mur en faisant un gros "BOUM!". Ils levèrent tous les trois la tête vers moi et surent direct à quoi s'en tenir. C'était même pas la peine de l'ouvrir. Ils prirent les affaires et sortirent de la maison. Allant attendre ailleurs que les choses se calment.

Après avoir tourné une fois en rond dans la pièce, je pris deux ou trois vêtements que je trouvai: mon short noir et un débardeur noir avec une tête de mort sur le devant. Puis je revint dans la salle de bain.

-Tiens, je t'ai trouvé ça... Ce sera mieux que tes vêtements trempés.

Je les lui posai sur les genoux. Puis la regardai dans les yeux.

-Reste dormir ici, ok? Je vais sonner à ton père et lui dire que tu restes ici...











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Jeu 9 Jan - 10:53



****À chaque mot qu'Eddy prononçait, sa voix montait d'un cran laissant exploser sa colère. Zoey -par pur réflexe- se rattatina sur la pauvre cuvette des toilettes. Elle n'était pas bien grande par rapport à son ami qui était plutôt grand et bien taillé, ce qui avait tendance (bien qu'elle en ai plus ou moins l'habitude) à l'impressionner.

****Elle aurait voulu poser sa main sur son bras, essayer de le calmer, mais elle était vissée sur cette cuvette, incapable de bouger, ou de parler.

****La brune pris la serviette que lui tendait Eddy, tandis que celui ci termina sa bière. Ce n'était même pas la peine de dire quoi que ce soit, il allait bien se calmer de son propre chef... Enfin, c'est ce qu'elle espérait.


« Je vais aller te chercher des fringues de rechange. »
Dit simplement Eddy, en tournant les talons.
****Ce n'était pas la peine de le suivre, Zoey le savait. Il devait certainement essayer de se calmer, ou aller chercher une bière... Le « BOUM » qui retentis dans tout l'appart lui confirma. Vu la violence du bruit ça ne pouvait pas être involontaire de sa part.
Elle entendit également que les autres passaient la porte, sans décrocher un mot. Lorsqu'elle le vit revenir, Eddy avait dans ses mains des affaires -propres ou sales, elle n'aurait su le dire- mais en tout cas, de quoi se sécher et éviter d'attraper froid.


« Merci beaucoup Eddy ! »
Dit elle tandis que ce dernier lui posait les habits sur ses genoux.


« Reste dormir ici, ok? Je vais sonner à ton père et lui dire que tu restes ici... »
Dit il alors, soutenant son regard. Si ça venait de son propre chef, c'était pas trop la peine de discuter, où de faire les faux semblant de ''Je ne voudrais pas déranger''. Et de toute manière Zoey en mourrait d'envie et ne voulait certainement pas rentrer chez elle pour se faire incendier par son paternel sur la perte de ses clefs.

****Elle n'avait plus du tout la notion du temps et de l'heure qu'il était, sans compter qu'elle n'avait pas la moindre idée du temps passé dans cette salle de bain à croupir sur cette cuvette. Si ça se trouvait, il faisait déjà noir à l'extérieur.

****Elle ne laissa pas le temps pour la culpabilité, et remercia encore Eddy, attendant qu'il ait le dos tourné pour se changer.


« Putain, merci mille fois Eddy... Je sais pas ce que je ferrais sans toi !... »


****Elle se retint de lui faire un câlin, sinon lui aussi devrait partir changer ses affaires pour cause de raz de marrée sur son tee shirt. Zoey attendit que le jeune homme ait le dos tourné pour terminer de se sécher et enfiler les affaires qu'il lui avait donnée.


« Tu es sûr que ça ne te dérange pas ? Enfin, si ce n'est pas toi, les autres.»Demanda t'elle quand même par prudence. Après tout, elle les avait quand même dérangé en pleine répétition.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Jeu 9 Jan - 20:40

Je voyais bien que je foutais un peu les jetons à Zoey, comme à chaque fois que je piquais une crise. Heureusement, elle savait comment réagir et savait probablement aussi que ça ne durait jamais longtemps. Je râlais fort, mais pas longtemps. Et pourtant, ce n'était pas à elle que je voulais faire peur, ni à personne d'ailleurs. Ce que j'aurais voulu, c'était être au bon endroit au bon moment et c'était le genre de truc que je détestais ne pas pouvoir contrôler.

Et c'est notamment parce qu'elle s'était recroquevillée subtilement sur elle-même que je décidai de sortir de la salle de bain pour passer le plus gros de mes nerfs dans le salon. Quand je revins dans la salle de bain, j'eus l'impression que Zoey aurait voulu approcher, faire ou dire quelque chose, mais elle hésitait encore. Elle jouait la prudence, parce qu'elle était loin d'être bête, malgré ce que nos professeurs d'autrefois avaient maintes et maintes fois essayé de nous faire croire.

Je lui donnai mes vêtements et elle me remercia. J'étais déjà un peu calmé, maintenant que je la voyais qui avait arrêté de pleuré, qu'il n'y avait plus de sang sur son visage et qu'elle me souriait. Et ça acheva de me calmer quand elle accepta mon invitation (pour ne pas dire que c'était un ordre) à rester ici. Je lui souris à mon tour, sincèrement, cette fois, et pas un sourire à moitié bousillé par la colère.

-Comme si j'allais te laisser dans ta merde...

Je rigolai, lui secouai ses cheveux humides avant de me retourner vers la salon, m'appuyant dans le chambranle de la porte de la salle de bain, les bras croisés. C'était comme ça entre Zoey et moi, on avait que la pudeur que nous imposait un minimum de respect, mais j'avais pas besoin de fermer la porte entre nous pendant qu'elle se changeait. Lui tourner le dos lui suffisait.

-Tu me dis quand c'est bon!

Quand elle me posa la question de savoir si ça me dérangeait ni moi, ni les autres, je failli me retourner sans faire attention. Mais je me retournai encore bien vite quand je me rendis compte qu'elle était en sous-vêtements... Je murmurai un "shit" entre mes dents avant de lui répondre, à nouveau tourné vers le salon et appuyé dans le chambranle de la porte.

-Heu... Partit comme ils sont partis là... Bah ça va être lavoir puis Stryge Bar à mon avis... Ils sont pas prêt de revenir avant un bail et quand ils reviendront, ils seront même pas en état de voir que t'es là.

Et nous connaissant, il y avait fort à parier que d'ici là, nous non plus. Enfin on en était pas encore là. Je réitérai ma question.

-C'est bon? Je peux me retourner là?

Tant pis pour elle, elle avait eu largement le temps alors je me retournai sans attendre sa réponse. Je rigolai. Mon short et mon débardeur étaient mille fois trop grands pour elle mais ça lui allait bien quand même. Et elle semblait si petite et si fragile habillée comme ça... Heureusement que je connaissais Zo: je risquais pas de me faire avoir par cette apparente fragilité.

-T'as le style, bébé.

Je m'approchai d'elle et la pris brièvement dans mes bras comme pour achever de la consoler avant de retourner vers le salon en sa compagnie. Je m'étalai dans le divan et choppai le téléphone juste à côte, ayant préalablement viré la boîte en carton qui avait jadis contenu une pizza et qui était posée dessus. Je tins le cornet entre ma joue et mon épaule et compsait le numéro de la maison de Zoey sur les touches. C'était le seul numéro que j'avais mémorisé avec celui du téléphone que j'avais entre les mains. Avant que le père de Zoey réponde, je lui désignai la cuisine du doigt.

-Y a des bières dans le frigo, si tu veux.

Le père de Zoey ne m'avait jamais vraiment porté dans son coeur... mais il ne nous avait jamais vraiment interdit de nous voir non plus, ni de nous amuser ensemble. Et là, j'attendais juste qu'il décroche pour lui dire que j'allais lui voler sa petite fille pendant une nuit.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Jeu 9 Jan - 23:38



****La sincérité et la spontanéité de son sourire eu dont de rassurer complètement Zoey. Son ami n'allait pas faire d'autres dégâts que le cliquetis de verre qu'elle avait entendu arriver dans le mur, c'était sûr et certain.

-Comme si j'allais te laisser dans ta merde...
Dit t-il en rigolant.

****La jeune fille ria avec lui, c'est vrai que ce n'était pas franchement l'habitude de la maison, étant donné qu'ils s'étaient toujours serrés les coudes depuis qu'ils s'étaient retrouvé dans la même galère dans ces fichus cours du soirs. La brune secoua la tête, hilare, pour faire fuir la main d'Eddy qui lui secouait ses cheveux encore humide. Ça y est, sa colère était passée, et sa trouille aussi. Les bonnes vieilles habitudes allaient reprendre leur court, et c'était pas plus mal. La soirée s'annonçait saccrément bien.

****Lorsque son ami se retourna dans l'encadrement de la porte, Zoey se hâta de se déshabiller, ne gardant que ses sous vêtement pour se rhabiller avec les vêtements que lui avait donné Eddy. Ce fut qu'une fois qu'elle était en soutien gorge, que ce dernier lui demanda si c'était bon avant de se retourner en même temps. Malin ! Zoey rigola un coup. Elle n'était nullement gênée, même si elle aimait quand sa part d'intimité était respectée.

****Pendant que son pote lui répondait, Zoey enfila les fringues de son ami. Elle jeta un œil dans le mirroir. Quelle dégaine ! Les fringues étaient deux fois trop grandes, et ses cheveux bouclaits lamentablement sur ses épaules. C'était à la fois marrant, et triste à voir. Afin d'éviter que ça ne la gêne trop, la brune roula les manches jusqu'aux épaules pour faire du tee shirt une espèce de débradeur. C'était déjà un peu mieux.


« Ouais, enfin, de toute manière, j'ai comme le sentiment qu'on ne va pas trop se calculer mutuellement. Juste une impression. »
Dit elle ironiquement. « Surtout que si tu me gardes dormir, je doute qu'on reste en place cette nuit ! » Elle voulu lui faire un clin d'oeil, à travers le miroir, mais ce fut un échec : Eddy était toujours de dos. Elle avait un peu oublié de dire à son ami que c'était bon.

****À la vue de sa dégaîne, le blond ne pu s'empêcher de rire, entraînant Zoey avec elle. En effet, c'était un bien piètre spectacle.

-T'as le style, bébé.


****Elle écarta les bras en faisant un tour sur elle même, et termina par une petite révérence, à la manière d'une danceuse. Lorsqu'elle releva la tête, elle fit exprès de faire en sorte que les quelques goutellettes qui restaient au bout de ses cheveux lui arrive dans le visage.


« En même temps, qu'elle idée d'être aussi grand ! » Dit elle dans un rire, tandis qu'Eddy c'était avancé pour la prendre dans ses bras.
****La jeune fille était contente que se geste vienne spontanément de lui. Même si il n'était pas rare, elle préférait ne pas lui imposer lors de ses moments de colère. Elle lui rendit au centuple, tellement contente d'être là.
****Eddy s'en alla dans le salon, et Zoey ne se fit pas prier pour le suivre immédiatement. Elle le vit décrocher le combiné, composant le numéro de son appart. Elle mit sa main gauche dans sa poche et croisa les doigt, une vieille habitude qu'elle avait prise depuis toute petite pour essayer d'avoir un peu de chance. Normalement il ne devrait pas y avoir de problèmes, et puis dans tout les cas, si il n'était pas d'accord, Zoey ne lui demandait nullement son avis. À 19 ans, elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait et n'avait certainement pas besoin d'autorisation parentale pour aller squatter une nuit chez les autres.
Eddy lui indiqua le frigo.


« Merci, je connais le chemin ! »
Dit elle mi sérieuse, mi amusée.

****Elle tira deux bières du bac à légume, les décapsula et lui en tendis une, attendant la suite des évènements. Après un moment de silence, la brune ce décida à le briser.


« Ça répond ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Sam 11 Jan - 0:11

C'était raprtit. C'était tout le temps comme ça. un rien, et on se foutait à rire ensemble. Elle adapta ses nouveaux vêtements comme elle pouvait. Mais c'était vrai quand je lui avait dit que ça lui allait bien. J'adorais les filles simples qui ne se prenaient pas la tête... Bon, évidemment, je les aimais jolies... Mais pas superficielles.

Ok, elle était rassurée sur le fait qu'elle ne dérangeait pas. Elle n'avait même pas à poser la question en fait. Mais il lui restait peut-être une once d'éducation que j'avais un peu perdu en chemin en grandissant. Puis elle dit qu'on allait pas rester en place cette nuit. J'y comptais bien! Pas sûr qu'on allait dormir d'ailleurs! C'était chaque fois comme ça... Ou alors, on s'endormait n'importe où à 7h du mat parce que physiquement, on en pouvait plus et c'était nos cerveaux qui se mettaient tout seuls sur "off".

-Ben ouais attend! On assez de bières ici pour tenir un siège! Alors une petite nuit...

D'autant qu'on avait aussi un peu à bouffer à disposition ainsi que tous les instruments de musique du groupe, sans compter les cassettes et les vyniles de tout le monde! Ca allait être une de ces fêtes! Et ce serait pas une surprise si on avait des problème avec les voisins... Mais bon... Qu'est-ce qu'on en avait à foutre? Les voisins avaient qu'à venir faire le fête avec nous...

Elle me fit ansuite une bien belle révérence quand je commentai son habillement. Le pire, c'était que j'étais sincère! Et j'allais venir lui prendre la main comme les seigneurs dans ces vieux films sur le Moyen-Âge... mais avant que j'ai pu faire quoi que ce soit, elle m'envoya ce qui restait de pluie dans ses cheveux en pleine figure en me reprochant d'être grand. Je lui répondit en m'essuyant le visage du revers du bras.

-HEY!!! J'ai pas choisi!

Puis on se rendit au salon où je décrochai le téléphone pendant que Zo ramenait des bières. J'attrapai là bouteille à moitié concentré sur la sonnerie. Quand elle demanda si ça décrochait, je mis mon index sur mes lèvres pour lui signaler de la fermer. Puis je l'attrapai par la main et la fit tomber dans le fauteuil à côté de moi et commençai à la chatouiller un peu en rigolant, le cornet du téléphone toujours maintenu par mon épaule et perdu dans mes cheveux blond. Je chatouillais toujours les flans de Zoey quand son père répondit au téléphone.

Je m'arrêtai net comme s'il nous avait réellement pris en flagrant délit de... ben de rien en fait... On faisait rien de mal...

-Salut Aaron! C'est Eddy....... Ouais Eddy Cort.................. Ca va?

Zoey faisait tout pour me déconcentrer et je me retenais de rire en la repoussant en mettant ma main sur son visage, mais elle revenait chaque fois à la charge.

-Ouais ça va putain! On se marre bien!................ Heu ouais, elle est là.................

Je regardai Zoey... Son père voulait que je la lui passe.

-Heu.......... Non elle est occupée là........................ Elle regarde un de mes magazines por-AÏE!! M'a mordu, putain!!!

Je lui fis signe silencieusement que j'allais me venger pour ça! Et je ne mangeais pas ma vengeance froide, moi. Je préférais quand elle était encore bien chaude! D'ailleurs, je déposai ma bouteille de bière par terre.

-Ouais.... Heu..... Elle va rester ici pour la nuit quoi. C'était juste pour prévenir...................... Ouais, toujours sur Melrose avenue... Ouais.................................. Non, promit...

Puis je raccrochai... Hey! J'allais pas rester 10 ans au téléphone. Je regardai Zo dans les yeux.

-C'est d'accord mais pas de bêtises et tout le bordel.

Avant de lui sauter littéralement dessus. Malgré que je faisais attention, j'étais peut-être un peu brusque, mais c'était pour jouer.

-Tu vas me payer ça maintenant! Je vais te chatouiller jusqu'à ce que tu en pisse dans ton froc!

Et j'avais à peine commencé que je bousculai ma bouteille précautionneusement posée à terre. Son contenu se déversa par terre, mais on en avait un peu rien à foutre.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Dim 12 Jan - 23:43



****Son ami répondit à la question de son amie de la manière la moins explicative qu'il soit, ce qui lui valu une langue tendue de la part de Zoey.
****Alors que ce dernier fit assoir de force la petite brune sur un fauteuil à proximité, celle ci bu une grosse gorgée de sa bouteille avant de la poser en équilibre précaire sur une table à proximité. Vu comment la main d'Eddy s’approchait dangereusement dans ses côtes, mieux valait se montrer prudente pour essayer d'éviter de rendre le sol plus dégueulasse qu'il ne l'était déjà.
****La brune avait toujours été très chatouilleuse, et alors ça, c'était surement l'arme préférée d'Ed'. Elle n’eut pas le temps de riposter, qu'entre deux rire son père avait déjà décroché, et Eddy avait stoppé tout mouvements afin de pouvoir lui répondre.
****C'était le moment où jamais ! Zoey se leva du fauteuil, et se jeta sur sa victime en lui chatouillant les flancs à son tour. Mais ce fut bien moins efficace, et n'eu pour autre effet que de se prendre la grande paluche d'Eddy en plein visage pour essayer de repousser son assaut. Zoey était tellement hilare qu'elle ne avait oublié son mal de nez.

****Elle s'en alla à la recherche de quelque chose de plus efficaces en déconcentration téléphonique... La jeune fille fondit sur la batterie et pris une baguette qui trainait par là. Elle revint vers l'arrière du canapé, et lui tâtonna les abdos à l'aide de la baguette de Clepto avait laissé trainer. Mais à nouveau, Eddy était assez grand pour la repousser d'un simple coup de bras. Pour essayer de s'en dégager, Zoey n’eut d'autre choix (non sans joie) que de lui enfoncer ses incisives dans la chair de son index.


-Elle regarde un de mes magazines por-AÏE!! M'a mordu, putain!!!

« Faut' pas lui raconter des conneries aussi ! »
Dit Zoey à son ami en riant avant de se réfugier à l'extrémité de la pièce pour éviter toutes représailles d'Eddy, comme celui ci avait l'air de lui dire.

****Après avoir raccroché, la jeune fille su que son heure était venue. Eddy se leva doucement et s'approcha, tout en lui donnant les ultimes recommandations de son paternel avait fourni avant de la laisser en pâture au grand blond.


« Des bêtises ? Comme si c'était mon genre ! » Dit elle alors qu'Eddy venait tout juste de se jeter sur son pauvre petit cadavre sans défense.
****Elle leva un pied qu'il se prit dans le ventre, mais avec les abdos serrés, il devait certainement rien sentir. Mais c'était trop tard, Les mains d'Eddy étaient déjà refermées sur ses flancs, usant de leur capacité à la destruction massive. Zoey se débattait comme un diable, s'étouffant à moitié et manquant de respirer.


« Stooo.... Ooop ! Je... Je peux... J'peux plus res... Ahahahaha ! » Dit elle sans même parvenir à achever sa phrase.

****Elle rampa le plus loin qu'elle pouvait de son ami, et essaya de reprendre son souffle. Son nez était encore un peu douloureux, mais ça n'allait pas tarder à disparaître.
****Zoey ne se releva pas, tout au contraire. Une fois loin d'Eddy, elle se recroquevia en position foetale, la tête entre les genoux, laissant une longue plainte s'échapper de sa bouche. Elle secoua ses épaules de façon à faire croire qu'elle pleurait. Se relevant péniblement, elle tourna le dos au blond, repris sa bière et bouda puérilement.


« Casse toi, tu m'soules. Tu fais jamais attention putain. »


****Elle se surpris elle même, sa voix avait pris un ton encore plus rude qu'elle l'aurait souhaité. Elle aurait dû faire du théâtre, pas de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Lun 13 Jan - 13:06

Zoey faisait tout pour me déconcentrer. Et ça marchait. Même si je n'étais pas aussi chatouilleux qu'elle et que je faisait semblant de rester complètement insensible à ses assauts, j'arrivais pas à réfléchir à ce que je devais dire à son père. J'allais encore être super bien vu. Mais bon... On s'en foutait un peu de comment j'étais vu par son père. Ce qui comptait, c'était que Zoey soit là.

Et elle essayait vraiment tout ce qu'elle avait à disposition pour me faire flancher. Allant jusqu'à prendre une des baguettes de Clepto pour m'ennuyer et que j'essayais d'attrapper tout en parlant. Bref, au finale, on eu la bénédiction de Aaron.

J'allai donc me venger, directement! On était tous les deux super contents de pouvoir passer la nuit ensemble alors que ça arrivait vraiment souvent. Mais on était pas difficiles, un rien nous rendait heureux. Je me mis donc à la chatouiller sans lui laisser le temps de respirer, je m'amusais à rire comme je le faisait sur scène: un grand rire machiavélique! Le mieux, c'était que physiquement, j'étais beaucoup trop fort pour qu'elle puisse m'échapper.

-AHAHAHAH!!!!!! TU VAS MOURIR DE RIRE!!!

Même en jouant comme ça, ma voix trahissait quel genre de musique jouait Roadtramp... Et si à nos tout début, je chantais complètement faux en plus du fait que ma voix n'était pas encore à maturité, maintenant, elle se faisait plus sûre à force d'entraînement, même si c'était toujours loin d'être parfait et qu'elle avait encore quelques déraillement tardifs de temps à autres...

Je m'arrêtai quand même quand je cru qu'elle allait s'étouffer. Elle en profita pour s'enfuir et aller se mettre en boule dans un coin en boudant. Non. Elle ne boudait pas! Elle pleurait carrément, j'avais du lui faire mal, putain! Fallait vraiment que je fasse gaffe des fois.

Elle confirma mes pensées en ne voulant pas que j'approche. Ce que je fis quand même, à quatre pattes, brassant du même coup tout le bordel qu'il y avait par terre. Quand j'arrivai à sa hauteur, je frottai son dos d'une main.

-Hey... J'y ai pas été fort pourtant... Désolé...

Autant je pouvais être violent en jouant, autant je pouvais switcher en mode beaucoup plus doux en une seule seconde. Je la forçai à se retourner vers moi pour voir si elle ne resaignait pas du nez. Ca allait mais je lui avais peut-être mis un coup sans m'en rendre compte. Elle ne semblait pas vopir grand chose, mais je la croyais quand elle disait qu'elle avait mal.

Je croisai son regard légèrement humide. Elle ne devait pas jouer, ni essayer de m'avoir... Ou alors, elle était très bonne comédienne. Ce que je savais, en fait. Mais chaque fois, j'avais peur de lui dire qu'elle jouait la comédie et de tomber sur la seule fois où ce serait pas le cas.

Je la pris dans mes bras même si elle restait en boule... Mais je tendis quand même un de mes bras pour attraper ma bière et boire ce qui ne s'était pas renversé à terre. Voilà, tout était parfait. Zoey était dans mes bras et je buvais pendant que je la consolais en même temps.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Lun 13 Jan - 21:39



****Deux gamins. Voilà ce qu'étaient Eddy et Zoey quand ils se retrouvaient seuls dans une pièce. Des enfants donc leur cerveau à eux deux, si on les additionnait, ne dépassait certainement pas les 9 ans d'âge mental. Mais ça, la brune s'en moquait éperdument, elle était bien trop heureuse dans ses moment là pour penser à sa dignité.
Ils se roulaient par terre se tordant de rire sans faire attention au bordel de fringues et d'objets qui jonchaient le sol.
Les menaces du métalleux accompagnées du rire tonitruant auraient pu glacer le sang à n'importe qui. N'importe qui mais pas Zoey, qui continuait à crever de rire tout en essayant de se dégager des chatouilles de son pote, ce qui était impossible. Eddy avait pris du coffre depuis la dernière fois, ça s'entendait dans ses moments comme ça. Il avait beau dire ce qu'il voulait, Zoey continuait de penser qu'il était très bon chanteur, pour ce groupe.

****Ce fut lors d'une minute d’inattention (ou alors plutôt une minute de bonté de sa part pour lui laisser du répis, mais ça la brune ne l'admettrait probablement jamais) qu'elle en profita pour s'enfuir, et faire semblant de pleurer.
Le plan fonctionnait à merveille. Les bruits de pas se faisaient entendre derrière elle, comme hésitants. Eddy revenait s'excuser.
Zoey aurait adoré enfoncer le clou encore un peu, usant de toute la cruauté dont elle était capable. Mais elle n’osa pas aller plus loin, si le plan marchait pas mal, il fonctionnait même un peu trop bien. Car Eddy avait maintenant pris Zoey dans ses bras, essayant de la consoler d'une erreur qu'il n'avait même pas commise.
La jeune fille entendit son ami déglutir. Elle l'imita, se retenant à chaque gorgée d'exploser de rire. Elle reposa sa bouteille vide, et lui dit d'une voix plaintive

« Dégage. T'es beaucoup trop... » Elle marqua un temps d'arrêt. Si elle continuait, elle allait se mettre à ricaner et tout allait foirer.
****Zoey se retourna d'un coup, se dégageant de l'étreinte du grand blond, ses yeux plantés dans les siens, dévoilant petit à petit un sourire carnassier. Vu d'au dessus, elle devait avoir l'air d'une folle qui aurait échappé au gardien de l'asile d'à côté. Elle se jeta sur Eddy pour le faire basculer en arrière en hurlant la fin de sa phrase
« ...T'ES BEAUCOUP TROP NAÏF ! » accompagné d'un grand rire. Elle n'avait pas fait attention à sa bière, et espérait pour lui et pour le reste des fringues que les gars n'avaient pas eu le temps de prendre, que la bouteille était vide.

****Elle ne réussit cependant pas à le faire basculer complètement. Tu parles, une mouche n'aurait pas mieux fait. Morte de rire, elle perdit l'équilibre et s'étala de tout son long, à côté de son ami. Essoufflée, et haletante, elle s'arrêta deux minutes, s'allongeant sur le dos en essayant de calmer sa respiration. Ses yeux étaient fixé sur le plafond, qui n'était lui non plus même pas intact des soirées beuveries à répétition du groupe.

«Eh, tu m'en veux pas trop ?» Lui demanda t-elle, affichant toujours un sourire en coin, fière de son coup.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Mar 14 Jan - 15:06

On bu tous les deux un bon coup, parce que la bière, ça faisait du bien. Et c'était un bon anti-douleur si Zoey avait mal. D'ailleurs, je recommençais déjà à ne plus sentir mon visage qui s'engourdissait à mesure que l'alcool faisait son boulot. Zoey, dans mes bras qui buvait sa bière, semblait se calmer. Tant mieux parce que je n'aiamais pas quand elle pleurait et encore moins quand en plus c'était de ma faute.

Mais soudain, Zoey se dégagea et je découvris son visage avec un sourire plus qu'effrayant! Sur le coup, en une seconde, j'eus une idée géniale! Je venais de trouver la pochette de notre première album, si jamais on en sortait un un jour: je voulais Zoey, illminant son visage par en bas avec une simple lampe de poche et ce sourire-là! Une image excellente pour un premier album de metal!

Et du coup que je pensais à ça, j'en oubliais complètement de me défendre quand elle me sauta dessus. Mon dos ne toucha pas complètement terre parce que mes abdos se contractèrent par réflexe, mais c'était pas passé loin. Une chose était sûre: je venais ENCORE de me faire avoir! Ca marchait à tous les coups, et elle le savait!

-Grrrr! Espèce de petite...! Je suis pas naïf! C'est toi qui devrais aller à Hollywood!

Mais je n'eus besoin de rien faire que Zoey s'étala d'elle-même juste à côté de moi. Et je n'osais pas lui resauter dessus de peur de lui faire mal pour de bon. Alors je m'étalai sur le ventre à côté d'elle, sentant que j'étais couché sur des vêtements et autres objets mais bon... C'était pas grave. Je fermai les yeux deux minutes, et c'était comme si j'étais dans les montagnes russes maintenant que je m'étais secoué en jouant.

J'ouvris les yeux et tournai mon visage vers elle, posé sur mon bras, quand elle me demanda si je lui en voulais. Elle semblait dière de son coup quand même. Je lui rendis son sourire.

-Bah non... Jamais je t'en voudrais...

J'en étais littéralement incapable de toute façon. On s'était d'ailleurs jamais réellement engueulés. ouais ok, quelques petits clashs à la cons pour des conneries, ça arrivait, mais jamais de vraies disputes.

Je tendis mollement un bras vers la cuisine. Là où se trouvaient les bières.

-Aaaaaargh j'ai soif... Sooooiffff! Nous allons mourir, chérie, si nous ne trouvons pas une source de houblon dans ce désert de slips sales...

A moi de faire mon acteur maintenant! Je commençai à ramper sur le ventre, avançant d'un mètre, lentement.Mais finalement, ça allait quand même trop lentement pour moi et j'avais sincèrement soif. Alors je me levai, laissant Zoey dans le salon avec les instruments avant de revenir avec deux bières décapsulées. J'en donnai une à mon amie, toujours à terre avant de m'installer derrère la batterie pour boire. D'une main je buvais, de l'autre, j'attrapai une baguette et jouai un rythme simple sur la batterie de Clepto.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Mar 14 Jan - 21:50



« Aller à Hollywood ? Mais j'y compte bien ! » Dit elle, pince sans rire. « D'ailleurs, j'y vais tout de suite. Allez, à plus Eddy ! » Renchérit-elle, sans bouger d'un poil de sa position dorsale.
****Sa respiration était toujours un peu saccadée, mais c'était déjà un peu plus reposant. À côté d'elle, Eddy s'était à son tour allongé, et avait fermé les yeux. Le fou ! Le nombre de crasses possibles à faire à quelqu'un les yeux fermés était indénombrables. Mais elle n'en fit rien : Il avait déjà assez ramassé comme ça pour la journée.
* Bien qu'à y réfléchir, c'est plutôt toi qui ai eu ton compte ! * Se dit t'elle pour elle même.

****Lorsque Eddy rouvrit les yeux et se tourna vers elle, Zoey ne pu s'empêcher de penser qu'il était mignon, et avait presque l'air sage dans cette position. Et quand il lui assura que jamais il ne pourrait lui en vouloir, c'était à crever le cœur. Mais ce fu de courte durée. De toute manière, on était incapable de rester sérieux plus de cinq minutes ! Il se mit à ramper par terre en direction du frigo, pour aller chercher quelques bières. Bonne idée !

****Toujours étalée par terre, Zoey hurla à son ami
« EH ! Tu m'en ramène une aussi ? » qui s'était déjà levé, jugeant que se déplacer sur le ventre ne ferait sans doute pas venir les bières plus rapidement.
Zoey aurait bien voulu se redresser, mais à vrai dire, elle était trop bien par terre. Ç a respiration avait enfin repris un rythme normal, et lorsqu'Eddy revint, avec une bière qu'il lui tendit déjà décapsulée, elle essaya de boire allongée. Encore une mauvaise idée, le liquide coula de part et d'autre de son visage.


« SHIT ! J'en ai même dans le nez ! »
Dit elle en se redressant d'un coup, s'essuyant la face d'un revers du bras, buvant cette fois quelques gorgées en position assise. La bière dans le nez lui piqua allègrement, mais elle s'en fichait, de toute manière elle était encore ne train de rigoler. Décidément, elle ne s'arrêtait jamais !

****Eddy avait pris les baguettes de Clepto, avant de jouer un petit rythme sympa à la batterie. Sans hésiter, Zoey repris encore un peu de bière avant de s'intéresser à la guitare de son ami, et de passer la sangle autour de son cou. Elle chercha le Jack du regard, mais rien à faire, il demeurait introuvable. Il y en avait bien un, mais il était déjà relié à la basse, tout branché. Décidément, comment faisaient les membres du groupe pour se retrouver dans tout ce bazar ? Tant pis, elle jouera en playback ! Déchaînée, elle fit semblant de se prendre pour une rock star, se jetant carrément genoux à terre. Avec toujours autant d'entrain, elle se releva, et continua à jouer un peu n'importe comment. De toute manière elle s'en fichait, si elle même n'arrivait pas à entendre le son de sa propre guitare, Eddy ne risquait pas d'entendre grand chose. Les lèvres pincées, elle rejeta ses cheveux en arrière et dit en regardant Eddy qui était toujours en train de faire un rythme à la batterie :


« Le meilleur solo de ma vie ! T'en a pensé quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Ven 17 Jan - 13:15

Quand je m'étais levé pour aller chercher les bières, je n'avais pas besoin que Zoey me confirme qu'elle en voulait aussi. Mais elle le fit quand même... On savait jamais, je risquais d'oublier en chemin. Je lui avais donc ramené sa bière et m'étais installé à la batterie pour jouer un petit rythme sympa.

J'aimais encore bien jouer de la batterie. J'étais loin d'être aussi bon que Clepto, mais je me défendais pas trop mal vu que c'était avec sa batterie que j'avais commencé à apprendre à jouer avant de me découvrir un talent plus naturel à la guitare.

Je m'arrêtai juste de jouer pour m'écrouler de rire quand Zoey essaya de boire couché! Le meilleur dans l'histoire, c'était que c'était loin d'être la première fois que ça lui arrivait et je me demandais un peu comment elle n'avait pas encore compris que c'était pas l'idée du siècle. Elle eu un mouvement très naturel de s'essuyer le visage et le nez du revers du bras. Si beaucoup de gars auraient trouvé ça pas féminin et pas gracieux du tout, moi, je trouvais que c'était ce qui rendait Zoey unique et qui faisait son charme.

-C'est au moins la 127e fois que ça t'arrive, Zo!

J'étais toujours mort de rire et alors que j'essayais de me reprendre, Zoey attrapa Flying V et la mis sur son épaule. Evidemment, la sangle était réglée à ma taille, ce qui faisait que la guitare pendait presque sur les genoux de Zoey. Et ça lui donnait un style assez particulier surtout qu'en plus, elle portait mes vêtements qui étaient également trop grands pour elle. Et je trouvais ça à la fois extrêmement marrant et...

Je m'étais à nouveau écroulé de rire sur la batterie de Clepto la tête entre mes bras, tenant les deux baguettes dans une main. Mais ce que je voulais surtout dissimuler, c'était que j'avais rougis. Pourquoi? Aucune idée. Mais ça m'inquiétait quand même un peu.

Bref, quand elle sembla prête et que je fus calmé, je repris mon rythme de batterie. Mais apparemment, la guitare n'était pas branchée parce que j'entendais rien du tout. Ca n'eut pas l'air de déranger Zoey qui se déchaîna pendant les trois minutes que ça dura, finissant sur les genoux en une position parfaite de rocker. Quand elle me demanda ce que j'en pensais, je jetai les baguettes, l'applaudit et poussai un:

-YEEEEEEEEEEEEEEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH!

Je quittai la batterie de Clepto.

-Attends, faut que je te montre un truc...

Sauf que ce truc, j'avais plus aucune idée d'où je l'avais mis, et dans ce bordel, ça allait pas être évident. Je pris donc ma bière avec, la busant tout en retournant tout le bordel pendant 10 minutes, faisant une pause pour aller rechercher une bière, puis reprenant mes recherches. Evidemment, au fur et à mesure, je commençais à être sérieusement bourré. Je trébuchais dans les trucs qui traînaient à terre et en plus, Zoey arrêtait pas de me déconcentrer.

Je finis par trouver ce que je cherchais. C'était un vieux papier tout gras qui devait avoir jadis été un emballage de hamburger ou quelque chose comme ça. Sauf que j'avais écris une chanson dessus et j'avais aucune idée que, dans 20 ans peut-être, cet emballage de burger allait peut-être valoir des milliers de dollars.

-C'est une chanson que j'ai écrite en pensant à toi et à l'école. Et à toutes les choses qu'on nous a dit.

Ouais, parce qu'il fallait dire que les profs étaient pas tendre avec nous. Nos difficultés et notre hyperactivité leur faisaient dire des choses dont certaines étaient encore marquées au fer rouge dans mon cerveau. Ils nous avaient toujours prévu le prire des avenirs. Parce qu'on étaient des moins que rien qui savaient pas toujours mettre toutes les lettres dans l'ordre et qui ne tenaient pas en place.

Je tendis le papier à Zoey.

-Et ça irait comme ça...

Et je me mis à chanter.












EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Dim 19 Jan - 14:51



[A RÉÉCRIRE, PARDON !]


Dernière édition par Zoey Dandeth le Lun 20 Jan - 23:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Dim 19 Jan - 23:08

Alors que je commençai à chercher après cette foutue chanson que j'avais mis je-savais-pas-où, Zoey me fit remarquer que ma voix s'était améliorer. En même temps, on faisait de plus en plus de concert en plus de jammer ici. Tout en me grattant les cheveux, réfléchissant où j'avais bien pu foutre ce truc, je répondis à Zo.

-Ben en fait... Ca fait mal au début... J'ai même eu un peu peur un lendemain de concert au Stryge parce que j'avais plus de voix du tout. Clepto est devenu blanc comme un mort aussi ce jour-là.

Je marquai une pause, ouvrant un tiroir puis le refermant sans même avoir fouillé dedans.

-Mais c'est revenu. Des fois elle foire encore. Mais de moins en moins.

Je bus ma bière tout en cherchant et Zoey commença à me déconcentré. A un moment, elle me sauta dessus et j'avais tellement plus d'équilibre qu'on valsa à terre tout les deux, moi partant en arrière.

-Hey!!

On avait fini face à face, couché l'un sur l'autre et j'eus le souffle coupé pendant deux secondes. Quand je pu à nouveau respirer, je sentis le sang me monter aux joues et je fis basculer Zoey doucement à côté de moi. Je devais être déjà plein ou quoi parce que je comprenais pas trop ma réaction... Puis je me relevai et lui tendis la main pour l'aider à sa relever.

-Ouh putain... T'as pas eu mal?

Ca avait l'air d'aller alors je ne me tracassai pas plus que ça. Je trouvai finalement ce que je voulais et commençai à chanter après lui avoir "expliqué" l'histoire de cette chanson. Elle m'écouta attentivement. Je pense que là je suis devenu complètement rouge. Un peu comme un homar ou quelque chose comme ça. Chanter sans musique, j'aimais pas ça. Et chanter sans musique devant quelqu'un, j'aimais encore moi ça. Et chanter sans musique devant Zoey, même si je savais qu'elle ne porterait jamais un jugement négatif, c'était encore pire.

Heureusement, j'arrivai jusqu'au bout. Justement parce que c'était Zoey et qu'elle m'avait maintes et maintes fois vu faire des exposés à la con devant toute la classe de rattrappage. Et c'était un vrai calvers pour moi, ces exposés. Je bagayais et j'avais tellement peur de me mettre à rougir que je rougissais encore pire que la normale.

J'étais quand même content de finir. Et comme prévu, Zoey, qui avait l'air un peu dans les vappes pendant un instant ( probablement à cause de la bière), n'eu que des choses positives à dire.

-Ah c'est cool, merci. Faut encore que je la montre aux autres, j'ai pas encore su...

Zoey leva la tête vers moi et nos regards se croisèrent. Je lui souris, mais pas trop à la déconneur comme j'avais l'habitude de le faire en exagérant. Non juste un sourire normal. Puis juste au moment où mon cerveau allait fondre comme de la glase sous le soleil de L.A.... Mon cerveau et le reste, d'ailleurs... Zoey eu l'idée génial d'essayer déjà de faire un instrumental de base pour la chanson. Ouf! Sauvé!

-Ok ouais!!! On fait ça!

Je me dirigeai vers ma Flying V que Zoey avait déposée et l'accrochai à l'épaule, trouvant directement mon jack dans ce bordel organisé et la branchai.

-Tu peux prendre l'autre guitare. La lead.

Le temps qu'elle se prépare, prenant la guitare ESP, je grattai un peu les cordes de la mienne, cherchant un peu ce que je pourrais faire comme rythme. Je pouvais me baser sur ma façon de la chanter. Puis, voyant que Zo ne trouvais pas le câble de la guitare, j'allais vers elle, me penchai, bougeai deux ou trois vêtements qui étaient par terre dont un vieux slip qui était soit à moi, soit à Clepto, je savais pas trop et lui donnai la fiche dont l'autre bout était relié à un petit ampli Marshall.

-T'es prête?

Je m'approchai de mon micro attaché au bout d'un pied règlé à ma taille depuis que je l'avais installé là.

-OH YEAH?

Je m'entendis convenablement dans l'ampli.

-Ok, c'est bon...

Et je commençai un rythme simple qu'on pourrait encore améliorer par après. Je commençai à chanter après les premières notes de solo jouées par Zoey. Elle avait de l'imagination, beaucoup d'imagination. Avec de l'entraînement, elle pourrait vraiment aller loin.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Lun 20 Jan - 22:58



****Alors qu'Eddy était en train de chercher un peu partout dans l'appartement, Zoey profita de ce moment rêvé pour embêter Eddy. Au début se fut gentillet, allant de quelques chatouilles, à carrément lui sauter dessus. Sauf qu'elle n'avait pas vraiment prévu qu'Eddy vacillerais au point de perdre l'équilibre et tomber en arrière, s'étalant sur son dos, sans retenue quelconque, si ce n'est qu'un pauvre tee shirt que les mecs auraient oublié d'emmener au lavoir. Autant dire que c'était maigre comme amorti.
****Ce que Zoey n'avait pas prévu non plus, c'est qu'elle fut entraînée dans la chute d'Eddy. Elle eu un peu plus de chance que lui, ayant pour amortis... Tout son corps. Surprise, elle écarquilla les yeux, le temps de se rendre compte de la connerie qu'elle avait faite. Mais quelle idiote ! Si ça se trouve, elle lui avait fait mal. C'était pas trop le genre d'Eddy de bouder pour ça, mais tout de même, elle s'en voudrait un moment si ça avait été le cas. Les deux secondes qui durèrent le temps qu'ils retrouvent leurs esprits lui sembla être une éternité.
Tout aussi surpris qu'elle, le blond la poussa doucement sur le côté, l'aidant à se relever.


-Ouh putain... T'as pas eu mal?
S'inquiéta Eddy à son sujet, alors qu'elle n'avait fait que lui tomber dessus.

« Non, rien de cassé... Putain excuse moi ! »
Dit elle, la main devant la bouche, l'air désolé.

****Mais avant même qu'elle eu le temps de lui retourner la question, Eddy était déjà repartit dans ses recherches du fameux objet qu'il voulait lui montrer. Quand il l’eut enfin trouvé, et entama le chant, ses joues virèrent d'une teinture normale à un rouge pivoine. Zoey avait l'habitude de la gène de son ami, mais jamais lorsqu'il chantait. Ou alors c'était rare. La brune n'en tint pas compte : Elle mit ça sur le fait qu'il chantait seul, sans accompagnement. C'est vrai que là, il n'y avait rien à trier, et juste la voix nue, ce n'était pas facile. Elle même n'aurait pas fait mieux.
****Et puis, c'était assez paradoxal, de savoir chanter aisément devant un vaste public, et d'être tout gêné    devant une seule personne. Il fallait croire qu'être monté à l'envers était une habitude chez lui. Enfin, Zoey ne pouvait trop rien dire de ce côté là.
La brune esquissa un sourire, quand son ami eu terminé de chanter. Il l'avait faite en entier, alors qu'il aurait eu toutes les raisons du monde de s'arrêter en plein milieu.

****Alors qu'il approuva la proposition de Zoey, il se dirigea vers sa guitare, ce qui eu dont de réjouir la jeune fille. Elle aimait les moments comme ça, où ils jouaient tous les deux sans complexes. C'était pas donné à tout le monde de jouer sans gène, mais de toute manière, ils se connaissaient assez pour éviter les fausses modesties ou tout autre truc qui rendrait le moment plus pénible et gênant que chouette.
Il trouva immédiatement le jack, et le brancha directement dans sa guitare.


« Eh ! C'est presque vexant. T'aurais pu faire semblant de chercher un peu plus longtemps au moins, je me serais sentie moins idiote. »
Dit-elle sur un faux ton de reproche à Eddy avant de rire un peu. C'est vrai que dans tout se fouillis, les garçons devaient tout connaître par cœur.

-Tu peux prendre l'autre guitare. La lead.
Lui dit alors le grand blond, qui était déjà prêt.

« Wow, quel honneur ! »
Répondit du tac au tac Zoey, en plaisantant. Elle attrapa la guitare qu'Eddy lui avait désigné, et parti à la recherche d'un autre Jack... Se qui s'avéra plus compliqué encore que lorsqu'elle avait tenté son solo playback, car là, elle avait une bière en moins dans le sang.
Voyant la difficulté de la petite brune à chercher, son ami vint à la rescousse, à nouveau en dénichant directement un Jack. Décidément, était-elle aveugle ?


« Merciiiii ! »
Dit elle en branchant sa guitare. Elle savait que les effets allaient pas tarder à décliner, mais en attendant, elle était plutôt pas mal faite. À espérer que ça ne s'entendrait pas trop.
Zoey gratta quelques accords, s'appropriant l'instrument. Finalement ça allait. Elle avait encore de la marge avant de ne plus pouvoir faire quelque chose de cohérent.


-T'es prête?
Lui demanda alors Eddy, qui était déjà à côté du micro.

Zoey acquiesça d'un hochement de tête. Ready, steady, GO !
C'était partit.

****Elle écouta d'abord la suite d'accords et le rythme que proposait Eddy. Exactement ce qu'elle imaginait, mais en mieux. Rien à redire ! Même avec un coup dans le nez, il restait doué. Elle cala les premières notes qu'elle essaya de trouver sur le manche. Ça ne sonnait pas trop mal, et ça devait être certainement l'avis du chanteur, qui démarra quelques grilles après.

****Plus le morceau s’étalait dans la longueur, plus Zoey prenait plaisir à jouer, et plus ses notes décollèrent. Elle s'amusait vraiment avec la guitare, même si c'était assez différent de sa petite électroacoustique. La brune jouait que très rarement avec les guitares électriques, et la différence était bel et bien existante. Le manche, bien que plus bas restait plus accessible. Tellement qu'elle osa des trucs qu'en temps normal (et certainement que l'alcool n'y était pas pour rien non plus) elle n'aurait pas tenté.
****Le chant d'Eddy c'était intensifié, lui aussi, et le rythme se précisa, tout aussi élaboré que le chant et se calait parfaitement sur le solo de Zo, rendant quelque chose de plutôt pas mal, bien que la présence de la batterie obligeait Eddy à être beaucoup plus précis que d'ordinaire, et moins original.

Si RoadTramp n'approuvait pas ce qu'Eddy venait d'écrire, Zoey était partie pour leur faire la gueule jusqu'à la fin des temps.

****Une fois l'accord final, et la dernière note résonante, Zoey resta quelques secondes le bras en suspension, la tête baissée les cheveux dans le visage, comme un parfait Rockeur en fin de prestation avant de relever la tête et regarder tout sourire son ami :


« Eh, plutôt pas mal non ? »
Puis, étouffant la dernière corde qui terminait de résonner, elle ajouta « Franchement, respect ! Te caler comme ça du premier coup, c'est impressionnant. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Jeu 23 Jan - 12:14

Notre petit vol plané n'avait blessé personne. On ne s'y était attendu aucun des deux apparemment. Et ce n'était pas fait exprès de la part de Zoey. De toute façon, si j'étais tombé, c'était parce que j'étais déjà trop plein pour tenir debout. On arrêtait pas, on buvait bières sur bières. Dès que notre bouteille était vide, on allait en rechercher une autre, soit elle, soit moi.

La seule pause qu'on fit fut quand on essaya de jouer la chanson. Sans batterie pour me repérer, je chiais un peu à la rythmique, et ça donnait pas quelque chose de super génial, mais il y avait de l'idée et c'était déjà une très bonne base quand on pensait qu'on jouait à deux guitaristes. Je trouvais que Zoey s'améliorait à chaque fois au niveau de la guitare. Et si son père n'avait pas voulu qu'elle termine ses secondaires, on l'aurait probablement pris avec nous pour l'entraîner afin qu'elle trouve un groupe. Vu que nous on était complet et que ça tournait bien, on aurait pas su la prendre avec nous, malheureusement.

A la fin de la chanson, dont j'avais oublié la moitié des paroles en chemin puisque je savais pas jouer, chanter et en plus lire le papier en même temps, Zoey termina sur une pose de rocker, les cheveux devant les yeux, qui lui donnait cet air de rebelle qu'elle était.

-Ouais, c'était pas mal! Mais on aurait eu plus facile avec Clepto.

En fait, je devais avouer que sans Clepto, je me croyais totalement incapable de faire quelque chose de bon. Si un jour il crevait, j'allais me sentir très très TRES mal. Le public avait tendance à me considérer comme le leader de Roadtramp, comme si le micro me donnait le leadership. Y avait rien de plus faux.

Je rougis encore quand Zoey me félicita pour la prestation. J'étais vraiment pas habitué aux compliments. J'avais limite plus facile quand on me traitait de moins que rien. Parce que j'avais entendu ça pratiquement tous les jours à l'école. Je posai ma guitare.

-Ouais... merci... T'as très bien joué aussi, tu devrais sérieusement te mettre à la recherche d'un groupe! T'as du potentiel à mort.

J'allais jusqu'au frigo, repris deux bières que j'ouvris avec les dents puis je revins au salon et donnai la sienne à Zo avant de m'écrouler dans le fauteuil. Puis je tirai sur le t-shirt de Zo, enfin MON t-shirt en fait, pour qu'elle vienne me rejoindre. Et j'entourai ses épaules d'un bras. Ma tête commençait un peu à tourner à cause de l'alcool.

-Oh attend!

Je me relevai, la laissant dans le fauteuil, et allai mettre un disque de Uriah Heep. J'avais été l'acheter après l'avoir écouter chez E.J. Et je savais exactement où mettre le diamant pour démarrer directement la chanson Dreammare, qui était ma préférée. Ce n'était pas du metal. Mais les paroles en était dignes, ainsi que certains riffs de guitare. Puis j'allais dans la cuisine et revint avec un paquet de chips avant de m'installer à nouveau près de Zoey. J'ouvris le paquet et lui présentait avant de m'en mettre moi-même plein la bouche.

-L'autre jour, on s'est faits virés de chez Clepto, et j'ai été squatter au Stryge jusqu'à la fermeture. J'étais complètement mort bourré en sortant alors je suis allez chez une fille sympa que j'avais rencontré au Crazy Ginger... Une photographe. C'est elle qui m'a fait écouter ce disque.

J'avais une main qui tenait le paquet de chips, et mon autre bras était posé le long du dos de Zoey, la maintenant sans vraiment la maintenir, contre moi. C'était plus confortable comme ça et on avait bon. Et puis l'alcool faisait aussi faire n'importe quoi.












EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Jeu 23 Jan - 19:07



****Le morceau, bien qu'un peu chaotique, avait été un moment parfaitement génial pour Zoey qui avait adoré jouer, même si toutes les bonnes conditions n'étaient pas réunies. Les seuls qui pourraient trouver la musique absolument détestable à l'heure actuelle devait sûrement être les voisins. Mais bon, pas encore de plaintes notoires à causes du bruit, donc on pouvait bien en faire autant qu'on en voulait.

****Eddy répondit avant de poser sa guitare. « Pas mal » ? Comment ça « Pas mal ! » ils avaient déchiré, oui !.. Enfin, c'était peut être un bien grand mot, car l'alcool avait sûrement fait en sorte que Zoey trouve ça vraiment terriblement incroyable, alors qu'elle s'était probablement trompée de case au moins à trois reprise, si ce n'est plus.


« Je suis sûre que ce morceau va plaire aux autres, il est super chouette ! »
Dit Zoey en imitant Eddy, qui se débarrassait de son instrument. Elle débrancha le jack, et remis la guitare à sa place initiale. Puis, par réflexe, elle voulu ranger la prise, mais ne trouvant pas où est ce qu'il pouvait bien se trouver quand tout était en ordre, elle abandonna bien vite l'idée, et le posa en évidence sur l'ampli.

****Eddy lui rendit son compliment, ce qui lui fit plaisir. Depuis un moment, elle avait délaissé les cours, ne s’intéressant plus qu'aux sorties et à la musique, au grand désespoir de son paternel. Un bon cocktail parfait pour rater sa vie professionnelle, mais tant pis. Elle préférait ne pas s'enfoncer dans les choses qu'elle n'aimait pas, et les sarcasmes scolaires en faisaient grandement partie. Du coup, elle jouait beaucoup plus souvent avec sa guitare. Et si elle ne sentait pas ses progrès, tout le monde était là pour le lui dire.
Quant à l'idée de rentrer dans un groupe... Pourquoi pas ? Il fallait avouer que c'était quelque chose de très tentant. Très tentant, mais aussi suffisamment chronophage pour faire râler son père.
Son père, son père et encore son père. Ça devenait de plus en plus oppressant de vivre avec lui, et Zoey ne pu s'empêcher de penser que le jour où elle partirait vivre ailleurs que dans cet appart qui était bien trop petit, tout ira bien mieux, et elle serait beaucoup plus libre.


« Ouais, ça me tente de plus en plus. Mais je connais personne qui ai envie de former un groupe, ou qui cherche qui que se soit... »
Répondit-elle à son ami.

****Il y avait bien quelques groupes de garage qui s'étaient formés dans son lycée, mais rien de bien transcendant. Et puis généralement, elle n'aimait pas trop les personnes avec qui elle passait la moitié de son temps, les jugeant (peut être à tord) trop puérils et superficiels.

****Une fois qu'Eddy réapparu les bières à la main, il se vautra dans un fauteuil, buvant à grande gorgée sa bouteille. C'était plutôt une bonne idée, et il fallait admettre que Zoey en aurait volontiers fait tout autant. Rester debout et immobile commençait à devenir légèrement difficile, et la brune avait tendance à vaciller légèrement d'un côté puis de l'autre. En revanche, elle ne savait pas vraiment où est ce qu'elle aurait pu se mettre, les fauteuils étant peu nombreux, et surchargés de trucs inutiles. La question fut vite réglé quand Eddy l’attira vers lui en tirant sur son Tee-Shirt. Sans rechigner, et bien trop contente d'être blottie contre son ami, elle se laissa volontiers faire.

****Une fois assise, le blond se releva d'un coup, frappé par une idée. Il mit en route un Vinyle qui semblait pratiquement intact et neuf, diffusant une musique agréable dans la pièce, bien qu'un poil trop douce pour ce qu'écoute Eddy habituellement.
Eddy disparu et revint à peine trente seconde plus tard, avec un paquet de chips dans la main. La bonne idée, elle avait complètement oublié de manger, et ce depuis un moment ! L'alcool n'arrangeait rien non plus, surtout à jeun.
Elle piocha allègrement dedans lorsque Eddy lui tendit le paquet, profitant de chaque seconde qui s'écoulait.

« Merci ! »
le remercia t-elle tout de même. Elle voulu également demander où est ce qu'ils avaient pu dénicher ce bijou musical, mais Eddy fut plus rapide, expliquant directement comme si il avait lu dans ses pensées.

« Hein ?! Qu'est ce que vous avez fichu pour vous faire virer de chez Clepto ? »
S’enquit Zoey.

Une question légèrement rhétorique : Comme à leur habitude, ils avaient dû être un peu trop bruyants, et sans doute un peu trop bourrés... Allez savoir.


« En tout cas, elle a de bon goûts musicaux, cette nana ! Ce groupe est génial ! »
Dit-elle en frottant ses mains l'une contre l'autre pour enlever les miettes de chips qu'il restait entre ses doigts. « Qu'est ce que c'est, d'ailleurs ? » demanda t-elle, par curiosité.

****Elle remonta ses pieds sur le fauteuil, les genoux contre sa poitrine. Le fauteuil étant un peu petit, elle se décala vers Eddy, qui avait son bras le long de son dos. Ce contact était très agréable, et Zoey appréciait tout grandement.
Cette journée était en fait tellement chouette. Elle était enroulée dans des fringues trop grandes et confortables, blottie contre Eddy, sur une musique à crever tellement elle est géniale.
Elle piqua une chips dans le paquet, avant de changer de position. Elle voulu d'abord se détacher du bras protecteur d'Eddy et s'allonger en travers du fauteuil, mais finalement ce n'était pas ce qui était le plus préférable. D'abord par ce que c'était trop confortable, et ensuite par ce que l'alcool rendait la position couchée invivable, et tout montait plus vite à la tête. Se résigna donc à appuyer ses pieds sur l'accoudoir du fauteuil, posant la tête sur l'épaule d'Eddy. Là, c'était calé. Un peu tordu, mais calé et agréable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Sam 25 Jan - 0:01

J'étais vraiment content que Zoey aime la chanson, parce que quelque part, je l'avais un peu écrite pour elle. Même si je savais qu'elle avait bien mieux résister que moi à tout ce que les adultes avaient pu nous dire dans notre enfance. Il fallait dire que, même si son père ne me portait pas dans son coeur (je savais d'ailleurs pas trop pourquoi), c'était un mec génial qui l'avait toujours encouragée.

Une fois confortablement installés dans le fauteuil, bien au chaud l'un contre l'autre, ce qui était loin d'être désagréable, je réfléchis un peu plus à cette histoire de groupe. Je remontai ma main qui était dans son dos pour jouer avec ses cheveux quand elle se retourna pour bien se caler dans le fauteuil entre moi et l'accoudoir.

-Faut sortir plus souvent avec nous. On croise souvent de tout nouveaux groupes qui sont pas complets et qui seraient très contents de t'avoir. En attendant, tu peux aussi venir plus souvent ici et jouer avec nous.

C'était le bon prétexte pour qu'elle vienne plus souvent. Parce que je l'avais toujours adorée ma Zoey. Et puis elle mettait encore plus de piment dans la vie de roadtramp quand elle était là. Et parfois, elle nous donnait même de très bonnes idées en nous critiquant de façon constructive.

Puis alors qu'on se calmait un peu et qu'on parlait tranquillement, notre hyperactivité probablement anesthésiée par l'alcool, elle me demanda comment on avait fait pour se faire virer de chez Clepto. Je lui répondit, la bouche à moitié pleine de chips en appuyént ma tête contre la sienne pour la soutenir.

-Ben on a rien fait pour une fois. C'était ses parents qui étaient morts shootés tous les deux et qui nous on foutu dehors sans raison. Puis on est revenus ici quand ils sont repartis à Hollywood. Ils en ont rien à foutre de ce pauvre Clepto. Mes parents ont leurs défauts, mais je les échangerais jamais contre les siens.

Puis elle posa des questions sur le groupe qui passait en ce moment sur le tourne disque. Toujours a tête appuyée sur la sienne, je pouvais sentir que ses cheveux étaient encore légèrement humide mais que ça commençait à aller. Et comme il n'y avait plus que la musique, on pouvait clairement entendre qu'il drachait dehors.

Rien qu'à penser qu'elle avait couru dehors par ce temps de chiotte qui arrivait rarement à L.A., j'en avais froid pour elle. Alors plutôt que de continuer à jouer avec ses cheveux, je passai mon bras autour de son ventre pour lui tenir chaud. Je le faisais naturellement et sans même trop y penser. De toute façon, j'étais plus vraiment capable de penser trop concrètement à ce genre de détails. Et c'était peut-être mieux d'ailleurs.

-Le groupe c'est Uriah Heep un groupe anglais de 1969. Mais c'est pas super connu ici. On aura peut-êtr el'occasion de croiser E.J. un jour. Mais pour ça, je te le redis, faut que tu sortes plus souvent avec nous.

J'aurais voulu la regarder dans les yeux à ce moment-là, mais dans la position où on était, c'était impossible. Et c'était aussi peut-être mieux.

-Et toi avec ton papa, ça va?

Je savais que ma mère était de nouveau malade, une pneumonie, mais je m'empêchais d'y penser. Je leur avais dit assez et j'avais cassé assez de truc dans la baraque la dernière fois que j'y étais aller en leur disant qu'ils devaient aller à l'hosto... Je pouvais rien faire contre leur putain de croyance à la con.











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Jeu 30 Jan - 0:10



****Ça faisait un moment qu'Eddy et Zoey étaient blottis l'un contre l'autre dans se fauteuil. Les moments où ils étaient calmes étaient rares et fort appréciables, alors autant en profiter. Les voisins devaient certainement penser qu'ils s'étaient enfin couchés, ou alors partis en expédition dehors. Ahaha, la bonne blague ! C'était pas vraiment leur genre de rester inactif plus de vingts minutes consécutives.
****La main d'Eddy remonta le long de son dos, et ses longs doigts fins virent s'emmêler entre ses mèches de cheveux, s'entortillant tout autour. C'était à la fois étrange, et carrément appréciable. Ce fut probablement ce dernier point qui fit en sorte que Zoey ne disait rien, et se laissait faire. Elle ne fronça même pas les sourcils, trop contente pour ça. Ça n'avait pas l'air de gêner Eddy, qui continua à parler tranquillement, d'une voix posée sur la manière dont la brune pouvait intégrer un groupe. Venir plus souvent ?


« C'est une invitation ? »
Dit Zoey en levant les yeux... Vers le plafond, car hormis une mèche blonde d'Eddy, c'était impossible de capter son regard sans lui écraser l'épaule sur laquelle elle était appuyée.

« J'aimerais bien, mais tu sais qu'avec le putain de lycée, ça me bouffe tout mon temps... »
Dit elle en soupirant, laissant la fin de sa phrase en suspens. « J'essayerais de passer plus souvent en tout cas, promis. »
C'était une promesse, elle s'y tiendrait. D'ailleurs, que ça plaise ou non, elle avait l'impression de voir son ami de moins en moins, et cela ne lui plaisait pas des masses.
**** Il FALLAIT qu'elle termine à tout prix cette année, qu'elle ai ce PUTAIN de diplôme tellement chronophage, pour qu'elle puisse faire semblant de chercher un travail, et de couper les liens avec les autorités parentales.

****Alors qu'elle réfléchissait mentalement à comment est ce qu'elle pourrait caler Eddy dans son emplois du temps de ministre, ce dernier enchaîna, (de manière la moins compréhensible possible, faute de surplus de chips dans la bouche) sur la façon dont la bande de pote s'était fait mettre dehors de chez Clepto. Le long de son récit, Zoey rigola un petit peu avant de se moquer gentillement :
« Et bien félicitation, c'est du propre ! »

****Elle même n'avait pas trop l'habitude des sorties chaotiques dans les bars du coin, bien qu'elle en crevait souvent d'envie. Tout simplement par ce qu'à part Eddy, elle ne savais pas franchement avec qui s'y rendre. Et elle n'avait pas non plus de raison particulière d'y traîner seule. Jouer de la gratte restait plus intéressant.

Il acheva son récit par
« Mes parents ont leurs défauts, mais je les échangerais jamais contre les siens. »

Zoey ne pu s'empêcher de renchérir :
« C'est clair. Moi non plus ! Au moins, j'ai l'impression d'avoir un peu d'importance. Même si c'est pas super bien dosé. Enfin, je pense que tu comprends ! »

****Les deux amis se turent à nouveau, ne laissant que le son du tourne disque et de la pluie qui s'écrasait contre la vitre de l'appartement. Zoey ne savait plus exactement combien de fois elle avait dit combien ce moment était appréciable et agréable. Et au moment où elle ferma les yeux, Eddy arrêta de jouer avec la mèche de cheveux, posant la main sur son ventre, ce qui eu dont de la faire frissonner. Et même si sa peau n'était pas franchement glacée, elle l'était en tout cas plus que la main bouillante du blond.
Une fois de plus, Zoey ne dit rien, et d'ailleurs, elle ne réfléchissait même plus à l'étrangeté de la situation. Pourquoi pas ? Elle posa sa main sur la sienne, afin qu'Eddy ne la bouge pas, alors que ce dernier expliquait d'où provenait cet album.


« Comment ? E.J ? Ouais, effectivement, j'ai du retard sur vos fréquentations ! »
S’enquit-elle. Décidément, il fallait qu'elle mette le nez plus souvent que ça dehors, si elle voulait garder une culture musicale digne de ce nom.

Ne laissant pas le temps d'un blanc, il enchaîna directement.


« Oh, mon père ça va. J'ai pas franchement l'impression qu'il apprécie trop mes sorties, mais franchement j'en ai plus grand chose à faire. C'est pas ses affaires. Je pense qu'il doit avoir la trouille de se retrouver seul définitivement. »

La disparition de sa mère était survenue trop tôt pour une quelconque comparaison, mais Zoey était pratiquement certaine qu'il était devenu un peu trop protecteur à son égard. Et c'était probablement pas près de s'arrêter.

« Il faudrait qu'on lui trouve une nana pour qu'il me fiche la paix ! »
Dit la petite brune en rigolant. Elle riait, mais au fond d'elle, elle savait que c'était vrai. La solitude allait le tuer, si elle s'en allait avant qu'il ai pu se remettre avec quelqu'un. « Une idée peut être ?! » Lui demanda t-elle, en levant sa main qui était libre et d'appuyer son doigt sur sa joue, tout en gonflant les siennes.
Rester sérieuse plus de deux minutes relevait certainement de l'exploit pour Zoey.


« Et chez toi ? Du neuf ? »
Lui demanda t-elle. Elle aurait volontiers blagué sur la dépendance de ses géniteurs à une divinité qui -selon elle- n'existait pas, mais ce n'était peut être pas le moment rêvé pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eddy Cort


Messages : 1878
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Jeu 30 Jan - 16:29

Je souris quand elle demanda si c'était une invitation...

-J'hésite entre une invitation et un ordre.

Je la regardai puis rappuyai ma tête sur la sienne. L'alcool avait toujours le même effet cyclique sur moi: dans un premier temps, j'étais intenable et faisait beaucoup de bruit, puis d'un coup, je me sentais anesthésié et prêt à dormir. C'était dans cette deuxième phase que j'étais en ce moment.

Zoey promis de venir plus souvent, de sortir avec nous plus souvent. Et je m'en réjouissais. Une journée sans voir Zoey était une mauvaise journée et comme elle allait toujours à l'école, ben on se voyait en fait très peu ces derniers temps. Surtout parce qu'elle voulait absolument réussir pour justement être plus libre par après.

-Super! De toute façon, tu es la bienvenue quand tu veux. Le jour, la nuit... Pour passer dix minutes ou rester une semaine, y aura toujours de la place pour toi!

On parla de Clepto, des parents de Clepto et, du coup, notre conversation tourna inévitablement sur ce sujet. Notre problème, à Zo et à moi, c'était qu'on était pas comme la plupart des jeunes de notre âge qui faisaient partie du monde du rock à L.A.: on aimait nos parents. C'étaient pas les plus parfaits, mais on avait encore un minimum de respect et de considération pour eux. Et évidemment, ça rendait les choses plus compliquées vu qu'on s'en foutait pas.

Elle me donna des nouvelles de Aaron, que, même s'il ne m'aimait pas vraiment (probablement justement, parce qu'il avait peut-être peur que sa fille passe plus de temps avec moi qu'avec lui), j'admirais pour avoir su élever sa gamine tout seul depuis la mort de son épouse. Putain comme ça devait être la poisse! D'après les dires de Zo, il la surprotégeait. Mais je pouvais le comprendre. Elle était un peu tout ce qui lui restait.

-Ouais, en même temps, je peux le comprendre, même si je te comprends toi aussi. T'as plus l'âge d'être couvée.

J'avais posé ma main sur son ventre et elle avait ensuite posé la sienne sur la mienne, doucement, mais assez fermement quand même pour que je comprenne qu'elle n'avait aucune envie que je la bouge de là. Et, en grand timide que j'étais, je n'étais même pas gêné de sentir la peau douce de Zoey sous mes doigts et la chaleur de sa main qui me retenait. Déjà, j'étais à moitié bourré, donc ça aidait... Et puis en plus, c'était Zoey... C'était pas comme si j'avais eu consciemment une quelconque idée derrière la tête. Bref, c'était naturel comme geste... Même si je ne l'avais jamais fait jusque là.

Je rigolai avec elle quant à l'idée de trouver une nouvelle petite amie pour son père. Déjà parce que je me rappelais d'un temps, à la pré-adolescence, où Zoey n'aurais pas laisser une seule femme s'approcher de son père qu'elle voulait garder pour elle toute seule, ce qui était un peu normal. Et aujourd'hui, elle voulait le jeter en patûre à des femmes. C'était marrant...

-On serait encore bien capables de trouver en plus! Mais pourquoi pas! Lui aussi faut qu'il sorte et qu'il s'amuse!

Puis elle me retourna ma question et j'arrêtai de rire. Je n'allait rien lui cacher parce qu'elle était ma meilleure amie et peut-être la seul avec Clepto à savoir tout sur moi... Et puis parce que ça allait me faire quand même du bien de le dire.

Je serrai juste Zoey un peu plus fort contre moi, gardant ma main sur son ventre et le contact avec sa propre main à elle, comme pour me rassurer... Comme pour me dire que quoi qu'il pouvait arriver, Zoey, elle serait quand même encore là.

-Ben, maman est encore malade. Pneumonie. Et c'est pas beau à voir. J'ai pratiquement bousiller tous les meubles de la salle à manger en m'engueulant avec mon père pour qu'il la conduise à l'hopital. Je voulais même bien y aller moi-même! Mais pas moyen de leur faire capter que s'il ne font rien, elle va passer l'arme à gauche...

Je marquai une pause, déglutit et, de ma main libre, balançai le sachet de chips par terre.

-Ou alors ils ne le comprennent que trop bien. Ils ne pensent qu'à ça, aller retrouver leur foutu Dieu. Ils se suicideraient si c'était pas interdit par la même religion.

Et donc, il n'auraient aucun scrupule à m'abandonner sur Terre, tout seul. Du coup, à cette pensée, j'avais soudain besoin de la moindre marque d'attention qu'on pourrait me donner. J'embrassai les cheveux de Zoey, essayant de garder contenance à l'idée que ma mère allait peut-être droit dans le mur... Je frottai mes yeux, qui me picotaient, de ma main libre. JE ne pleurerais pas. Je m'étais promis de pas pleurer parce qu'après tout, c'était pas comme s'ils l'avaient pas cherché.


Spoiler:
 











EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   Jeu 6 Fév - 18:49



****Un ordre ? Avec ça, Zoey n'avait pas intérêt à déroger à la règle. D'ailleurs ça tombait bien, elle n'y comptais pas.

« C'est demandé si gentillement, comment est ce que je pourrais refuser ! »
Lui répondit elle dans un demi rire.

La discussion dériva petit à petit sur les parents, toujours aussi calé l'un contre l'autre dans le fauteuil.
Eddy n'avait pas tord, et même complètement raison. Zoey c'était automatiquement rangée dans son avis, d'ailleurs. C'est vrai qu'Aaron était parfait dans son rôle de papa poule... C'est à dire surprotecteur à souhait. En même temps, tant que quelqu'un n'avait déjà vécu cette situation, soit de perdre sa moitié, ce n'était certainement pas imaginable, ou comparable. Elle même se se pensait pas en mesure de lui donner des conseils ou des ordres d'éducation, d'ailleurs. Même si elle en avait tout autant souffert, de la perte de sa génitrice.


-On serait encore bien capables de trouver en plus! Mais pourquoi pas! Lui aussi faut qu'il sorte et qu'il s'amuse!
Lui dit alors Eddy, en riant.

C'était clair et net que le père de la jeune fille ne mettait pas souvent le nez dehors, préférant tantôt se vautrer devant la télé, tantôt se consacrer aux tâches ménagères ou travailler tard et faire des heures supplémentaire dans son job insupportable.


« Va falloir jouer les super héros pour le sortir de cette situation ! »
Dit alors Zoey brandissant son poing en l'air tel une révolutionnaire. « Je suis sûre qu'il deviendrait aussi fêtard que toi et Clepto réunis si il relâchait un peu la pression. » Elle marqua une courte pause avant de reprendre, le ton légèrement plus bas. «  Enfin, si il se souciait pas autant de ma réussite scolaire, il serait pas autant sur les nerfs aussi. » Elle parlait plus pour elle même que pour Eddy.

Ce ne fut que lorsque la question fut retourné que Eddy se crispa, serrant sa main, la mine plus renfrognée que jamais. Sans rien dire, il avait déjà transmit de mauvaises nouvelles.
Zoey serra la mâchoire en entendant la sentence. Elle connaissait la passion et le dévouement de ses parents pour la religion, mais elle pensait nullement que ça aurait pu aller aussi loin que ça, jusqu'à risquer la mort.

Sa main était toujours aussi serrée contre la sienne, et il tenait fermement Zoey. Un baiser vint se déposer au sommet de son crâne. Dans le langage Eddy ça pouvait dire deux choses : Soit il allait pleurer, soit piquer une énorme colère. Ou la réponse numéro trois (qui n'était pas si rare que ça) : faire les deux à la fois.
Ça décontenança légèrement Zoey qui ne su pas franchement quoi répondre sur le coup. Non pas qu'elle s'en fichait, loin de là, mais elle avait peur d'être l'élément déclenchant de la foudre de son ami, en disant un mot de travers sur la religion de ses parents, ce qui l'agaçait tout autant que lui. C'était dingue de pouvoir et mettre volontairement en danger sa propre vie en danger pour quelque chose d'aussi métaphysique et abstrait.

À la recherche d'initiative, la petite brune se dégagea de la main d'Eddy, se retourna en essayant de ne pas lui faire de mal, avant d'entourer ses épaules de ses bras, le serrant contre elle. Elle détestait le voir dans cet était, surtout après qu'il ai bu. C'était une mauvaise idée de se morfondre sur ce fauteuil, il fallait trouver quelque chose qui les rendraient à nouveau plus actifs.


« Vous... Tu as vraiment tout essayé ? Et si tu essayait de... Je sais pas, râh, c'est stupide comme idée ! »
Se dit elle en parlant doucement, la tête logée entre l'épaule et le cou d'Eddy. « Je pensais à appeler toi même un médecin. Si il entre, il sera bien obligé de voir l'état de ta mère, et de l’ausculter... Si il a un temps soit peu un cœur ! » Elle marqua une pause, fermant les yeux. « Putain Eddy, elle va s'en tirer, ta maman. Je te le jure ! »

C'était en train de devenir une sale habitude chez elle, de jurer. Mais tant pis, elle en était persuadée. La petite brune n'aimait pas voir son ami dans un tel état. On aurait dit elle quelques heures plus tôt.

À nouveau, elle se dégagea de l'étreinte de son ami, se levant du fauteuil, faisant glisser ses mains le long de ses bras pour saisir les siennes, et le tirer vers elle.

« Allez lève toi, faut pas rester là, on va passer la soirée à pleurer sinon. » dit elle avant d'ajouter « Il est temps de penser à autre chose. »


C'était aussi de l'autopersuation, l'idée de la mère d'Eddy dans un cercueil ne lui plaisait absolument pas, et la rendait tout aussi triste que lui. Sa mère, bien que stricte était tout ce qu'il y avait de plus gentil. Le blond n'avait pas le droit d'avoir des pensées comme ça.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bad Day [PV Eddy] (TERMINE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» M. Eddy-Jackson Alexis proteste contre le partenariat entre l’AJH et la MINUSTAH
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» Sindy + on est 5 : John Fitz Gerald Ken et Eddy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Appartement de Clepto-