AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 104
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   Lun 1 Jan - 17:44



Living In A Fantasy
ft. Aunt Betty


Le monde était en paix ! Les androïdes faisaient profil bas – en fait, je n’en voyais plus. Ils avaient dû se réfugier dans leur antre maléfique devant l’incroyable force de Jerry The Kid – le grand justicier.

Seulement, les androïdes n’étaient pas la seule menace qui planait sur cette planète. Il y en avait plein – plein, plein – d’autres !

Dont les extra-terrestres polymorphes !!!!

Ce sont de viles créatures capables de se métamorphoser en n’importe qui et prendre la place de n’importe qui – un peu comme des Skrulls ! Ils sont vraiment horribles et cruels !

L’autre jour, j’en ai surpris un en train de voler le porte-monnaie d’une femme à quelques rues de chez moi – oui, oui, d’une très très vieille femme ! Je lui ai sauté dessus pour l’arrêter – je suis un justicier ! La vieille femme m’a récompensé en me donnant trois dollars – c’est une vraie fortune !

J’ai raconté l’histoire à Howie le lendemain mais il ne m’a pas cru – il disait que mon histoire d’extra-terrestres polymorphes, c’était des tas de conneries et que je devrais vraiment arrêter de me droguer. Seulement, c’est très – très – difficile d’arrêter de se droguer quand on ne se drogue pas… Je l’ai dit à Howie mais il m’a ignoré…

Je devais rester vigilant avec ces aliens dans le coin. Leurs tentatives pour conquérir le monde est particulièrement efficace ! Seulement, personne n’avait l’air de s’en soucier… C’est pour ça que moi – Jerry The Kid – je veillais aujourd’hui à la paix dans le monde ! Pour se faire, j’étais dans le parc à regarder les gens en mangeant ma glace – il faut s’armer de patience quand on est un super-heros. Je n’avais pas encore vu d’aliens polymorphes dans le parc – mais ça n’allait pas tarder !

Un petit garçon s’était arrêté – subitement ! - devant moi et m’avait tendu son calepin.

-Jerry The Kid. Je peux avoir un autographe, dit-il intimidé.

Mon Dieu !!! Cet enfant voulait un autographe ! Mon Dieu ! Il connaissait mon identité secrète !!!

-Oh mon Dieu, tu fais partie de leur clan de polymorphes !!!, dis-je effaré et en bondissant de mon banc.

Le petit garçon avait paru effrayé – tout d’un coup.

-Mais… Non…,
dit-il tout timide.

-Si si ! Mon Dieu ! Ils prennent même l’apparence d’enfants. C’est horrible !, dis-je toujours affolé. Je vais devoir t’exorciser, maintenant. Mon Dieu !

Le petit ne savait plus où se mettre – il avait fini par déguerpir en courant. Ça tombait vraiment – vraiment – bien, je n’avais envie de rien signer d’autographes. Il allait falloir que je parle à Ron de ça – et à Howie, aussi.

-Attends reviens, petit alien !,
dis-je en tendant la main dans la direction où partait en courant le garçon. Att… Oh Aunt Betty !, rajoutais-je subitement en repérant – plus loin – Aunt Betty.

Mon Dieu, c’est merveilleux ! Aunt Betty est là. Je l’adore – elle, Louise et ses pigeons. C’est la femme la plus intelligente et la plus gentille de L.A. Je la connaissais depuis très – très – longtemps.

Je m’étais avancé vers elle en courant. Je l’avais accosté.

-Aunt Betty !
, dis-je très – très – heureux. Je suis content de te voir ! Surtout en ces temps troublés où le mal règne en maitre.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 32
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   Mar 2 Jan - 23:31



Living In A Fantasy
ft. Nathan






Tu me répète ça à chaque année ma pauvre vieille !  Tu vas encore te retrouver avec une chaussette trouée, que je te dis, si tu ne me donnes pas quelques suggestions de cadeaux pour Noël!

Elle me fait le coup chaque année, vieille chipie ! Je ne lui demande pourtant pas la lune ! Je veux tout simplement qu’elle me dise ce qu’elle aimerait recevoir ! J’ai déjà réglé pour Cash, Joan et Nathan ! J’ai été chanceuse cette année ! J’ai trouvé un billet de…rhooo vous ne me croirez jamais !

Bon j’vous le dis… J’ai trouvé un billet de $100 dollars pas loin de la banque !  J’ai attendu toute la journée quelqu’un qui viendrait réclamer ! C’est que c’est une belle somme de nos jours !  J’ai de la peine de penser que c’est peut-être une jeune famille que je priverai de ces billets mais j’ai attendu, longtemps… Et personne n’est venu réclamer.

Alors avec tout cet argent, j’ai décidé  de gâté ceux que j’aime ! J’vais bien finir par les croiser de toute façon, Cash passe toujours dans le coin du parc a cette saison ! Je lui donnerai celui de Joan et Nathan… Bah j’sais pas lui c’est comme une boîte a surprise ! On sait jamais quand le clown va nous sauter au visage !

J’ai pris à Cash un étui pour cigarettes. Le Monsieur il ne semblait pas en revenir quand il m’a vu entrer dans sa boutique et pire encore quand j’ai sortis le billet ! J’avais secoué bien comme il faut mes habits avant d’entrer dans la tabagie. J’avais même coiffé mes cheveux en poussant les nœuds derrière mes oreilles !

Mais c’est rien encore quand  je suis entré dans la parfumerie pour Joan ! Elle m’a demandé de sortir. Ça m’a fait bien du chagrin. Il y avait une eau de toilette dont la fragrance se rapprochait du lilas. Joan est toute délicate, tout comme cette fleur mais contrairement à elle, je sais qu’elle durera plus qu’une saison. Joan brillera longtemps.

J’ai eu l’aide d’une gentille Dame pour acheter le parfum. C’est étrange car elle m’a remis plus de monnaie que ne m’en a coûté le parfum ce qui fait que, j’ai pu acheter a un marchand de disque, deux t-shirts pour Nathan. C’est drôle qu’ils vendent des vêtements dans un endroit spécialisé pour la musique ! Je ne suis plus trop au courant de comment ça ce passe !

Tout ça pour dire que j’ai trois magnifiques présents pour mes trois gamins que j’affectionne. Ne reste que ma Louise qui n’arrive pas à se décider et il me reste encore 40$ !  Je pourrais peut-être aller chez Yummy’s voir Holly et nous prendre une belle boite de petits gâteaux, ça nous ferait un beau réveillons ! Et peut-être que je pourrais mettre la main sur une p’tite bouteille en prime ! Alors là, Louise et moi serions heureuses !

Un Noël tout en saveurs et en bulles !

- Laisse tomber ma vieille ! J’ai trouvé de quoi nous combler toutes les deux !

Je tape des mains en clopinant. Je ne remarque pas le petit garçon qui court en ma direction mais, cependant, quand je lève un peu les yeux, je vois mon beau Nathan plus loin.

Lui aussi, il m’a vu ! Et je traverse la distance qui nous sépare le pied léger et le cœur en fête en répétant « C’est Nathan ! C’est Nathan ! Regarde Louise c’est notre grand garçon ! »
J’arrive à sa hauteur, le cœur en fleur, sourire aux lèvres.

- C’est une belle coïncidence que tu sois là ! J’était justement entrain de dire à Louise que sauf pour elle, j’avais les cadeaux de Noël de tout le monde, le tiens aussi bien sûr !

Et je me penche vers Nathan pour lui murmurer qu’en fait, la vieille, elle perd probablement la notion du temps et que c’est pour ça qu’elle n’a pas dû réfléchir encore à ses demandes.  Je me relève en faisant tourner mon index près de ma tempe en direction opposée à celle de Louise.

Nathan est heureux de me voir mais je le sens un tantinet énervée. Il me parle de temps trouble. Je n’ai pas d’autre choix que d’être en accord avec lui.

- J’sais ça mon jeune ! Et tu as rien vu, ça va de mal en pire, que je crois, moi ! Viens, allons nous assoir. En plein milieu du parc c’est pas prudent tu sais !

Et je l’entraîne à l’écart et je pose mes grosses fesses sur le banc. J’ai plus 20 ans moi pour tenir debout des heures ! Elles enflent d’ailleurs mes jambes. J’ai eu bien du mal à me trouver des godasses à ma taille et je me suis planter un truc métallique dans un pied si bien que, mon pied droit est tout grisâtre et sens pas très bon.

- Tu traînais dans le coin et tu t’es dit que ce serait bien de venir voir ta vieille tante Betty ? Tu veux ton présent de Noël tout de suite ?


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 104
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   Mer 3 Jan - 19:26



Living In A Fantasy
ft. Aunt Betty


Aunt Betty avait accouru vers moi – elle citait mon nom. J’avais l’impression qu’on allait l’un vers l’autre en courant au ralenti comme dans un film – c’était beau ! Aunt Betty était là et c’était la meilleure chose qui était arrivé dans ma journée.

Elle était très belle aujourd’hui – elle sentait même la rose ! C’était beau de la voir en forme. J’espérais que Louise était tout aussi en forme – j’aimais aussi beaucoup Louise.

Aunt Betty avait acheté des cadeaux de Noël pour tout le monde – c’était merveilleux ! J’avais même le droit au mieux ! Aunt Betty avait trouvé de quoi me remonter le moral en ces temps – hautement ! – troublés.

-Oh c’est vrai ? C’est vraiment merveilleux !, dis-je en ne tenant plus en place.

Louise n’avait pas eu le droit à son cadeau mais Aunt Betty avait dit qu’elle débloquait – au point de complètement oublier la période de Noël. Louise était un peu folle – heureusement qu’Aunt Betty était là pour l’aider ! La pauvre Louise serait – vraiment, vraiment – désemparée sans Betty. J’avais pouffé de rire – j’avais mis ma main sur ma bouche pour que Louise ne m’entende pas. Elle ne devait pas entendre mes messes-basses avec Aunt Betty.

Aunt Betty aussi avait remarqué que les temps étaient troublés. Elle savait tout ce qu’il se passait dans cette ville et elle devait avoir entendu parler de la menaces des aliens polymorphes – Aunt Betty était la gardienne de cette ville. Elle s’attendait à des évènements pires encore pour l’avenir.

-Oh mon Dieu !, m’exclamais-je en la suivant vers un banc un peu plus loin – elle avait raison, le milieu du parc n’était pas sûr !

Je m’étais assis juste à côté d’elle sur le banc. J’avais cherché des yeux le petit alien polymorphe qui m’avait demandé un autographe mais il avait disparu. Mon Dieu – j’espère qu’il ne tuera personne…

Aunt Betty se demandait si j’étais venu ici pour elle – je savais qu’en me promenant ici, j’avais de très très grandes chances de tomber sur elle.

-En fait, je suis venu ici pour chasser les aliens polymorphes. C’est une grande menace pour le monde !, dis-je en souriant. Mais je savais que je pourrais tomber sur toi et Louise, rajoutais-je tout heureux d’être tombé sur elle. J’ai eu de la chance que tu sois là ! Je suis vraiment heureux de te voir en forme !

Elle m’avait demandé si je voulais mon cadeau tout de suite – oh mon Dieu, elle lisait dans mes pensées !

-Oh oui !! Je veux le voir mon cadeau !,
dis-je avec un grand sourire.

Tous les cadeaux qui venaient de Aunt Betty étaient des cadeaux merveilleux – je savais que j’allais être heureux quoi qu’elle me donne.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 32
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   Dim 7 Jan - 4:06



Living In A Fantasy
ft. Nathan







C’est difficile d’être plus heureuse qu’en voyant Nathan apparaitre dans mon champ de vision en ce jour bénit ! Bénit, dis-je car ils le sont tous du moment où j’ai encore la chance d’ouvrir les yeux  au petit matin.

Qui sait quand la fin pour moi sonnera ?

Je gambade littéralement jusqu’à lui, le rencontrant à mi chemin puisque lui-même s’est dirigé vers moi d’un pas enjoué.  Nathan est toujours de bonne humeur et ça me rend heureuse. Il est pétillant et jamais à court d’histoire à me raconter. C’est incroyable tout ce qui se crée dans sa petite tête bouclé !

Je l’entraîne un peu plus à l’écart; je n’aime pas être debout parmi les gens qui ne me voient pas – ou plutôt qui ne veulent pas me voir.  Il est plus facile de m’ignorer que de s’excuser quand on me heurte.

Maintenant en sécurité sur un banc, à l’écart  des gens civilisés  et autre anomalie génétique, Nathan m’explique qu’il était en pleine quête héroïque en chassant les aliens polymorphe. Je l’écoute attentivement. Ce qu’il me raconte est très sérieux et si pour lui cela est important, et bien ça l’est pour moi aussi.

- Oh! Alors tu dois être prudent mon p’tit ! Tu as bien prit toutes les dispositions nécessaire ? Parce que tu sais, ils développent sans cesse de nouvelles techniques et se multiplient de plus en plus vite !

Je les vois aller et venir tous les jours. Ils prennent la forme de Monsieur et Madame tout le monde mais moi je sais les reconnaître sous leurs vrais visages.

- J’ai entendu dire qu’ils pouvaient infiltrer les cerveaux des gens et prendre le contrôle de leurs pensées ! Quand tu vois des gens dire ou faire des choses étranges, ne prends pas de chance, d’accord ?

Murphy, mon pigeon le plus âgé choisit ce moment pour venir se poser sur mon épaule et je souris à Nathan, une illumination fraîchement allumée dans ma tête !

- Oh mais oui ! Mais bien sûr ! Murphy sera ton allié sur le terrain ! Il sera tes yeux depuis les airs ! À vous deux vous pourrez retracés les pires des aliens ! Hey Louise, j’suis pas encore complètement à côté ! Tu vois que j’en ai des idées, ça arrête pas là dedans !

Alors que Nathan  m’exprime son plaisir de nous revoir Louise et moi, et en forme qui plus est, je fouille dans mon sac à la recherche de son présent pour Noël. Je suis certaine qu’il sera impatient de voir ce que je lui ai trouvé cette année !

Il sera très surpris et je n’ai aucun doute qu’il appréciera plus que la casquette que je lui avais trouvé l’an dernier. Elle était usé et à l’effigie de Mickey Mousse mais l’an dernier… bah ! Je n’avais pas trouvé un beau billet volant au vent !

L’excitation s’affiche sur son visage alors que j’en sors les t-shirt. Je suis certaine de ne pas avoir fait d’erreur cette fois puis que c’est bien son visage qui est imprimé sur les chandails !

- C’est toi Nathan ! Tu vois  ?

Je les déplies pour qu’il les voit en entier et j’éclate de rire parce que c’est vraiment ressemblant.

- Regarde ! Sur celui-ci tu bouche tes oreilles et c’est écrit « Ferme-là! » Oh, ce que tu es grossier ! Mais sur l’autre c’est toi et les autres tu vois il y a la fille, et l’autre garçon. Mais c’est toi le plus beau mon Nathan !

Je suis fière ! Je ne pouvais pas me tromper en prenant des t-shirt qui le représentent lui ! Mon sourire jaune et large ne cache pas le bonheur que j’ai de le gâter. Donner aux autres, même quand on a rien, est le plus beau sentiment qui puisse exister.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 104
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   Dim 7 Jan - 19:03



Living In A Fantasy
ft. Aunt Betty


Les aliens polymorphes sont vraiment une très – très – grande menace. J’avais mis Aunt Betty au courant de ces horribles extra-terrestres qui prennent même l’apparence d’enfants ! La vieille Betty avait une oreille très – très – attentive et des conseils très – très – judicieux. Comme celui de faire attention au fait que ces horribles créatures ont toujours de nouvelles techniques et qu’ils se multipliaient très vite - Aunt Betty était très bien informée ! Aunt Betty en savait tellement qu’elle était au courant de chose que je ne savais pas comme le fait que les polymorphe pouvaient prendre le contrôle des cerveaux des gens – mon Dieu !!!

-Oui, oui je ferais attention !, dis-je encore sous le choc des – horribles – révélations que venait de me faire Aunt Betty. Je ne savais pas pour le contrôle mental… Mon Dieu, il faudra que je prévienne mes amis !

Je devais prévenir Ron, Apolline et Howie !!! C’était une question de vie ou de mort !!

Un pigeon – qui devait, sans doute, écouter notre conversation – avait pris place sur l’épaule d’Aunt Betty. Soudain, la vieille Betty avait eu une idée – utiliser Murphy le pigeon comme allié dans cette guerre ! Oh mon Dieu, c’était une excellente idée !!

-Tu es un génie Aunt Betty !
, dis-je en levant les bras en signe de victoire. Murphy sera un précieux allié ! N’est-ce pas Murphy ?, rajoutais-je en m’adressant au pigeon qui acquiesça.

Murphy sera mon Aile Rouge – mon allié dans la vie et jusqu’à la mort !

On était revenu à des sujets plus légers – comme les cadeaux de Noël que m’avaient achetés Aunt Betty. J’étais tout heureux de découvrir quel était ce cadeau. Elle cherchait dans son sac pendant que je trépignais sur place – j’étais très très impatient !

Aunt Betty avait sorti deux t-shirts de son sac. Il y en avait un avec ma tête dessus.

-Oh mon Dieu ! C’est moi !, dis-je avec des étoiles dans les yeux. Il est vraiment trop beau ! C’est le meilleur cadeau de Noël de tous les temps !

Elle avait déplié les deux t-shirts. Le deuxième représentait trois membres de The Burning Fire – Apolline, Howie et moi. Aunt Betty me trouvait grossier et j’avais ris. Je savais qu’elle ne me réprimandait pas vraiment. Sur le second, elle trouvait que j’étais le plus beau.

-Oh merci Aunt Betty, dis-je en prenant les t-shirt. Tout le monde trouve que c’est Howie le plus beau. Même L.A.People le pense. Mais il n’y a que ton avis qui compte pour moi !, dis-je tout sourire.

J’avais enfilé le t-shirt avec moi dessus – celui où il n’y avait que moi ! Je l’avais regardé et j’avais tourné sur moi-même.

-Il est vraiment trop beau et l’autre aussi ! Merci Aunt Betty, dis-je tout heureux.

Soudain, j’avais été pris d’un énorme – très très énorme – sentiment de culpabilité. Je n’avais aucun cadeau pour Betty.

-Mon Dieu, Betty!, dis-je en mettant une main sur ma bouche avant de la retirer presque tout de suite. Il faut que je te trouve un cadeau à la hauteur de tien !

Je devais faire marcher mon imagination – et vite ! Aunt Betty devait avoir un cadeau à la hauteur de sa grande notoriété – elle était connue dans le monde, Aunt Betty !

-Qu’est-ce que tu dirais d’un graaaaaaand dîner au McDonald ? On ira au meilleur McDonald de la ville ! Ça te dit, Aunt Betty ?, demandais-je avec un grand sourire.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 32
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   Ven 12 Jan - 20:15



Living In A Fantasy
ft. Nathan




Les vils créatures qui peuplent notre monde à l’insu du commun des mortels sont beaucoup plus présentes et puissantes que Nathan peut l’imaginer et si quelqu’un a de l’imagination, c’est bien lui, c’est peu dire ! C’est pour ça que je me réjouie d’avoir eu la grande illumination d’envoyer Murphy, mon plus fidèle ami après Louise bien sûr, enquêter avec Nathan. Ils feront un équipe du tonnerre tous les deux !

Ce dossier et régler et je suis grandement rassurée.

Nathan est un peu comme un fils pour moi. J’aime savoir qu’il est en sécurité et tant qu’il chante, je sais avoir de ses nouvelles de plusieurs façons. Je sais me tenir au courant et veiller sur lui, de loin.

Ce n’est pas pour rien non plus qu’il a été un tout petit peu plus gâté que Cash et Joan pour Noël. Mais je n’y peux vraiment rien. Nathan est  un éternel gamin, tout comme moi. Il n’aura jamais assez d’attention et ça me fait tellement plaisir de pouvoir donner aux autres.

Et la joie sur son visage vaut bien l’effort de l’humiliation subi en entrant dans les boutiques – ça c’est quand on ne me chasse pas direct avant même que je n’ai ouvert la bouche.

Nathan adore ses chandails. Une expression pareille ça ne se simule pas ! Par contre, je me renfrogne un peu quand il me dit que selon les gens et même le L.A. People, magazine on ne peut plus fiable aux sources des plus crédibles, prétends qu’Howard Stone est plus beau que mon Nathan.

- Quoi ? Mais non ! Mais non pas du tout !  Howard Stone ressemble à une chenille poilue à côté de toi qui a les traits d’un ange !  Je ferai une plainte au magazine, si j’étais ta mère !

Je suis outrée ! Il n’y a pas de meilleurs mots. Personne n’est plus beau  que Nathan J. Williams c’est moi qui vous le confirme.  J’en suis à me dire que je devais faire quelque chose pour réparer cette ignominie quand Nathan s’exclame qu’il n’a pas de présent pour moi.

Ça ne me fait rien, sincèrement. Je n’aime pas trop recevoir parce que, je ne sais pas tout prendre sur moi quand je me déplace et si je laisse des choses sous mes cartons, on me les voles. C’est vraiment triste mais j’ai appris à ne garder que le strict minimum.

Mais Nathan me connait bien et tape dans le mile avec sa proposition d’un gueuleton au McDonald.  Un repas là-bas pour moi c’est de la haute gastronomie et j’en suis émue au point où j’en ai les yeux bordés de larmes avant de serrer Nathan dans mes bras.

- J’en serais ravie, Nathan ! En plus, je peux ramener des nuggets, elles sont encore bonne le lendemain !

J’en salive déjà ! Un hamburger chaud et des frites, beaucoup de frites !  Je ne pouvais rêver de mieux pour mon repas de Noël et en prime, la  compagnie de mon beau Nathan.

- Tu pourrais me raconter ce que tu fais de bien ces derniers temps pendant que nous mangeons !  Il y avait un moment que je ne t’avais pas vu traîner dans le coin. Moi je veux tout savoir ! Ta musique et… les filles ? Tu as commencés à draguer les filles, Nathan ?



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 104
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   Sam 13 Jan - 16:35



Living In A Fantasy
ft. Aunt Betty


Les t-shirts que m’avait offerts Aunt Betty étaient merveilleux – le plus beau cadeau de Noël de tous les temps ! Elle me trouvait le plus beau de tous ! Même plus beau qu’Howie. Pourtant, les gens – en général – trouvaient Howie bien plus beau. Même L.A.People avait dit qu’Howie était le plus beau de L.A. !

Seulement, Aunt Betty n’était pas comme tout le monde – elle avait dit que j’étais bien plus beau d’Howie. Pour elle, Howie ressemblait à une chenille poilue – oh mon Dieu, elle avait tellement raison !

-Oh, Aunt Betty, tu as tellement raison ! Je dis à tout le monde qu’Howie n’est pas si beau que ça mais personne ne me croit. Merci, Aunt Betty !,
dis-je un peu ému.

Seulement, il y avait pire que de réparer l’impaire de L.A.People ! C’était celui de ne pas avoir de cadeau pour Aunt Betty… J’étais vraiment – vraiment – déçu de moi-même. Elle avait cassé sa tirelire pour m’offrir des t-shirts et je n’avais rien n’à lui donner en retour.

Jusqu’à ce que je pense au McDonald – mon Dieu, c’était une bonne idée ! Betty était émue jusqu’aux larmes. Je savais qu’elle avait souvent faim comme ça dans la rue – elle était sûrement là à cause d’une attaque d’androïde tueur, il y a bien longtemps. On mangeait bien au McDonald et les gens étaient gentils et heureux là-bas – comme Betty et moi.

Elle m’avait serré dans ses bras. Elle était ravie et pensait déjà aux nuggets qu’elle pourra emporter avec elle pour manger plus tard – moi aussi je faisais ça !

-Oui, on en ramènera plein !,
dis-je tout heureux.

Aunt Betty – sur le chemin du McDonald – voulait tout savoir sur moi. Tout sur ma vie en dehors de mes activités super-héroïques. J’avais beaucoup – beaucoup ! – à raconter à ma tante préférée !

-Je vais tout te raconter, Aunt Betty !,
dis-je alors qu’on sortait du parc. J’ai commencé à draguer la réceptionniste de MTI. C’est une très très jolie fille ! Elle sourit absolument tout le temps !

C’est vrai qu’elle était jolie, la belle réceptionniste – tout le monde le pensait !

-J’essayais de m’attirer ses faveurs à chaque fois que j’allais à la tour pour voir Tim, continuais-je en faisant de grands gestes alors qu’on marchait. Elle était toujours polie mais ne mordait pas à l’hameçon !, dis-je en montrant ma déception.

C’était dommage. Cette fille était vraiment très – très – belle. J’aurais voulu la demander en mariage.

-Un jour, j’ai été la voir avec Howie et elle n’a regardé que lui !!! C’était horrible !!, dis-je en faisant une tête triste. Elle lui donnait des petits noms alors que moi elle m’appelle toujours Nathan…, rajoutais-je alors qu’on entrait dans le McDonald. J’ai dû me résigner à abandonner… Elle aime sûrement Howie plus qu’elle ne m’aimera jamais… Même Howie me l’a dit…

Howie avait de la chance avec toutes les filles. Même quand il avait son plâtre, il arrivait à faire fondre les réceptionnistes de MTI…


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 32
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   Mar 16 Jan - 2:06



Living In A Fantasy
ft. Nathan






Plus le temps passe, moins il ne change. La preuve étant qu’encore en 1982, les femmes penchent pour des hommes quelconques simplement parce qu’ils dégagent un petit quelque chose de… comment dire…  un petit quelque chose d’épicé, voilà, plutôt que de s’intéresser à la vraie valeur des hommes bons, comme Nathan !

Il aurait tant à offrir à la gente féminine avec son visage d’ange et ses super pouvoirs de super héros. Jamais une femme ne s’ennuierait en sa compagnie.

Tout en marchant vers le McDonald le plus près,  Nathan me raconte comment il a voulu flirter la réceptionniste de MTI et combien elle n’avait de yeux que pour la chenille poilue.  Je hoche de la tête tout en l’écoutant, outrée, littéralement d’un tel comportement.

- Cette femme ne doit pas avoir toute sa tête pour ne pas t’accorder autant d’attention que tu en mérite !
« Nous devrions faire quelque chose pour aider Nathan ! »

- Bah je sais ça, Louise mais quoi ?!

Je roule des yeux en regardant Nathan tout en faisant tourner mon index au niveau de ma tempe droite. Ma pauvre Louise en perd, ça devient effrayant !  Avant, elle aurait amené une solution, et non pas supposé une action !  

Mais ce n’est pas facile de réfléchir avec l’estomac dans les talons !  Tout ce que j’entends c’est les grondements de mon estomac résonné dans mes oreilles. Et plus nous approchons de l’arche doré, plus il gronde fort. L’odeur alléchante des burgers titillent déjà mes narines.

- Je suis assez jolie pour entrer ? Je n’ai pas eu le temps de me coiffer ou de gratter un peu mes dents… ça ne te gêne pas mon p’tit ?

Je ne voudrais pas lui faire honte ! Et de cette réflexion, germe une idée dans ma tête.

Nous entrons alors dans le restaurant bonder - quoi de plus normal sur l’heure des repas-  et je fonce au comptoir des commandes. Je ne me gêne pas pour demander autant de nourritures que je me crois capable de manger. Je sais qu’il me reste un peu de sous des 100$ que j’ai trouvé et avec lesquels j’ai acheté les cadeaux de Noël des enfants. Alors je pourrai  contribuer si Nathan me le demande.

- Je voudrais 3 Big Mac, 3 frites, 3 boîtes de nuggets, des apple pastry, encore nes nuggets et de la sauce pour les tremper dedans, s’il-vous-plait !

Je lui souris de mes belles dents jaunes et pâteuses à la caissière qui elle, penche un peu la tête sur le côté et, en reconnaissance sans aucun doute le beau jeune homme qui m’accompagne, sourit elle aussi.

- « Je sais Louise… Je sais… Ils iraient bien ensembles ! »

Je laisse Nathan passer sa commande et, nos cabarets remplis, je me dirige d’un pas lourd et pressé vers la table libre la plus proche. Je suis affamée !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan J. Williams


Messages : 104
Date d'inscription : 23/02/2015
Age du personnage : 24


MessageSujet: Re: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   Mer 17 Jan - 18:35



Living In A Fantasy
ft. Aunt Betty


J’avais raconté à Aunt Betty mes – très – tristes déceptions amoureuses. Je ne comprenais pas pourquoi la réceptionniste préférait Howie. Il n’est même pas un super-héros – c’est tellement triste…

Aunt Betty était de mon côté. Elle blâmait la réceptionniste – mon Dieu, elle avait raison, elle ne devait pas avoir toute sa tête! Il faudrait – peut-être – que je lui propose d’aller consulter un psychologue. Peut-être qu’après elle voudra bien sortir avec moi – quelle idée de génie !

-Oh, tu as raison, Aunt Betty, dis-je tout heureux qu’elle partage mon opinion.

Louise s’était interposée dans notre conversation mais n’était pas d’une très grand aide – dommage… Betty l’avait traité – sans que Louise ne puisse l’entendre parce qu’Aunt Betty utilisait des gestes – de folle. Mon Dieu, pauvre Louise – elle devenait sénile.

On était à l’entrée du McDonald quand Betty s’était inquiéter de ses dents.

-Oh non ! Tu es vraiment très belle Aunt Betty ! Tu n’as pas à t’inquiéter, dis-je en souriant.

Aunt Betty avait des vieux habits et des vieilles dents mais elle était belle pour une femme de son âge – elle était même plus belle que tous les gens qui venaient au McDonald habituellement. En plus, elle était gentille et c’était tout ce qui comptait.

On était entré dans le McDonald – il y avait un monde fou !! Aunt Betty avait passé commande à la très – très, très, très – jolie vendeuse. Mon Dieu ! Elle était encore plus belle que la réceptionniste du chez MTI ! Surtout qu’elle me souriait – mon Dieu !!!

J’avais à peine entendu Betty parler à Louise tellement j’étais hypnotisé par le regard et le sourire de la – très, très, très – jolie fille.

-Je voudrais deux Big Mac, deux frites, quatre boîtes de nuggets et un très – très – grand coca, s’il vous plait,
dis-je avec un grand sourire charmeur.

Elle rougissait – oh mon Dieu !! Je lui avais fait un clin d’œil – comme Howie le faisait souvent – et elle avait rougi encore plus ! Mon Dieu, j’avais peut-être une chance !

Elle avait rempli nos plateau et j’avais suivi Betty jusqu’à une table.

-Mon Dieu, Aunt Betty ! Tu as vu comme elle est belle !
, dis-je tout heureux. En plus, elle a rougi. Tu crois que j’ai une chance avec elle ?, dis-je en commençant à manger. J’aimerais beaucoup l’emmener au cinéma !


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Living In A Fantasy [PV Aunt Betty]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» betty petite chienne caline
» FESTIVAL DE FANTASY CIRDRE ET DRAGON
» Créatures Of Fantasy
» La Betty Boop de CC...
» [Photoshop] Final Fantasy - Fang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Parc-