AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Alien Killer! [Libre][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Mar 16 Jan - 22:03



Alien Killer !
Libre


J’avais pris un jour de congé chez MTI et au garage. J’en avais besoin. Jamais je n’aurais cru que L.A.People puisse à ce point me donner envie de prendre un peu de recul, ne fut-ce que 24 heures de recul.

Et pourtant, en étant roadie pour MTI, est-ce que c’était si anormal que ça ? Entre The Lightening qui avait quitté la boîte, la démission de Lenny, et, aujourd’hui, la mort de Gaïana chez Cash Izbel… Je sentais que l’année 1983 allait commencer dur pour The Lightening… Et aussi, un peu, pour MTI, même si The Bruning Fire semblait sur la remontée et BleedingHeart prometteur…

Mais merde… Quelqu’un était quand même mort… encore… Après l’émeute, il semblait que la mort elle-même s’acharnait sur The Lightening.

J’aurais bien été jusqu’à Malibu, jusqu’à la villa de Lighter… Sans être proches, on avait une certaine complicité. Pour être sûr que ça allait… Pour être sûr qu’il n’y aurait pas d’autres morts consécutives à celle de la soviétique…

Pour savoir si, Cash, ça allait… Seul Billy pouvait vraiment savoir si Cash allait bien.

Mais je n’osais pas. Parce que ce serait l’équivalent de prendre ma bagnole et essayer, en plein tempête, d’atteindre l’œil d’un cyclone.

J’avais envie de faire quelque chose, sans savoir quoi. Et ça me minait.

Il fallait que je sorte, il fallait que je me change les idées…

Il fallait que je quitte deux secondes le navire MTI parce qu’il me donnait la nette et pourtant fausse impression de sombrer. Même Liam avait pas l’air des plus enjoués, ces temps-ci et pourtant, c’était bien le dernier à tirer la gueule. Mais il fallait dire que le pauvre avait perdu son protégé, dans toutes ces histoires.

Et en plus, dans tout ça, je savais même plus quoi penser de mon acteur favori, Hank North… Je devais croire qui ? Robin ? Et si c’était Kate Julian qui avait raison ? Est-ce que je devais toujours aller voir les films d’un gars qui ne le méritait pas ?

Plutôt que de passer mon jour de congé à remuer la merde qui s’accumulait dans ma tête, j’étais allé à la salle d’arcade… Parfois, même un quartier comme South L.A. pouvait donner l’impression d’être moins dangereux que le monde des peoples dans lequel j’évoluais sans en faire partie… D’ailleurs, je me demandais bien ce que me trafiquait Delfino… Je le voyais bien moins souvent depuis que j’avais retrouvé la jeune Olivia Cortez en sang dans cette ruelle de l’Eastside.

Bref, je me sentais un peu seul, en plus du reste…

Heureusement, il y avait Space Invaders ! Et j’étais en train de sauver le monde d’une invasion alien, je faisais ça tellement bien que des gosses commençaient à se réunir autour de moi pour m’encourager, les plus grands pariaient des chewing gum sur le score de la partie suivante, voir si j’allais faire mieux ou pas.

Et je comptais bien faire mieux ! Parce que tant que je battais le score, il y avait une sacrée ambiance !

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian V. Hunter


Messages : 115
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Mer 17 Jan - 14:39



Alien Killer!
ft. Abel Hudson


J’étais inconsolable depuis ma mort dans la série Keeping Our Lands. J’avais détruit ma loge et maman était revenue me chercher sur le plateau. Elle avait demandé des explications à Ben avant de me ramener à la maison.

Et, à la maison, j’avais crié ma rage et pleurer. Maman disait qu’elle ne pouvait rien faire. Que c’était comme ça… Que mon contrat impliquait que ça puisse se finir du jour au lendemain. Elle disait ça de sa voix douce pour essayer de me calmer mais ça ne marchait pas. Damon était mort. Je n’avais plus rien maintenant.

-Je voulais continuer !!! Je voulais encore jouer Damon !!

Je disais ça en pleurant au milieu du salon. Maman me serra dans ses bras et me caressa le dos.

-Je sais mon chéri. Je suis vraiment désolé que ça se finisse comme ça. J’aurais pu faire quelque chose, je l’aurais fait.

Elle se recula un peu pour me regardait. Mon visage était tordu par la colère et le chagrin. Maman ne partait pas en tournée avant quelques mois. En attendant, j’allais vraiment beaucoup m’ennuyer…

-Je vais faire quoi maintenant ? Je ne veux pas rester à la maison tout le temps.

Je disais ça en sanglotant. Je voyais que maman était triste aussi. Elle essuya mes larmes avec ses doigts.

-Je vais te trouver un casting moi-même, mon chéri. Et c’est moi, pas ton agent, qui s’occupera de négocier ton contrat. Comme ça, tu n’auras plus de mauvaises surprises. Tu es d’accord ?

Mon agent. C’était sa faute si on en était là. Je ne savais pas que je pouvais être éjecté comme ça de la série. Il ne me l’avait pas dit. Il méritait d’aller en prison !!

J’approuvai maman dans la tête en séchant mes larmes et en me calmant un peu.

-D’accord. Je veux un bon film avec des gens très connus !

Elle approuva de la tête et déclara qu’elle allait me trouver le meilleur film.

-Et je veux que mon agent soit viré sur le champ !!!


Elle approuva de la tête et affirma qu’elle allait s’en occuper. Je vins, ensuite, me réfugier dans ses bras. Elle me serra contre elle et je sentis mes muscles se décontracter.

Après un long câlin, je me décollai de maman et séchai mes dernières larmes.

-Je veux aller à la salle d’arcade. Maintenant.

Ma maman sourit.

-D’accord. Je prends mon sac et on y va.

Je sautai de joie et pris ma casquette que je mis sur ma tête alors que maman, elle, prenait son sac. On embraqua très vite dans la voiture direction la meilleure salle d’arcade de la ville.

Maman se gara pas très loin et quand on descendit de la voiture, elle me donna quelques dollars.

-Tiens. Voilà deux cents dollars. Tu peux tous les dépenser, mon chéri. Moi, je t’attendrais sur la terrasse du café juste en face. Tu reviens dès que tu te seras bien défoulé.


J’approuvai en souriant et elle posa un baiser sur ma joue. Je couru jusqu’à la salle d’arcade et y entrai comme le roi Damon serait entrée dans sa salle du trône remplie de ses sujets.

Mais personne ne me regarda… Je fronçai les sourcils remarquant bien vite que toute le monde était attroupé devant le jeu Space Invaders.

Je m’approchai de l’attroupement et vit un homme battre tous les records de ce jeu que j’adorais. Je fis une moue avant d’interpeller l’homme qui venait de finir une partie.

-Hey, toi ! T’es fort mais jamais tu ne me battras à ce jeu !

Je croisai les bras fixant l’homme alors que les regards des autres enfants s’étaient retournés vers moi.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Sam 20 Jan - 11:54



Alien Killer !
Ian V. Hunter


-Oh yeah !!!! Record battu !

Je tapai dans les mains des deux ou trois gosses qui étaient autour de moi. Limite, c’étaient eux qui me payaient les parties juste pour me regarder jouer. Même pas le temps de refuser et de leur dire de garder leurs deniers pour eux, ils les glissaient dans la machine avant que j’aie le temps de dire quoi que ce soit.

J’en avais oublié un peu tous les problèmes de MTI, même si je ne cessais de penser à Cash et Gaïana en arrière fond de ma pensée, ce qui faisait que je gardais une boule au ventre quand même et que dès que j’avais une seconde pour réfléchir, c’était vers eux que mes pensées se tournaient. Je me sentais impuissant face à ce qui arrivait… Je n’étais personne pour pouvoir y faire quelque chose.

Heureusement, les enfants et les aliens sur l’écran ne me laissaient pas trop le temps de me perdre dans des réflexions qui auraient de toute façon tourné à rien.

Jusqu’à ce que, alors que j’étais sur le point de démarrer une nouvelle partie, une voix d’enfant étrangement familière m’interpella sur un ton tout aussi familier… Je me retournai, de même que les enfants qui m’entouraient…

On se retrouva alors tous nez à nez avec le Roi Damon qui me défia. Quelques jeunes filles crièrent, futures groupies et s’approchèrent du pré-ado en lui demandant des autographes. Beaucoup de garçons, eux, firent la moue… Quant à ceux qui restaient, ils chuchotaient entre eux, impressionnés de voir un de leur semblable, un enfant quoi, qui avait réussi à devenir une star.

Quant à moi, j’étais bouche bée. Je n’avais jamais vu Ian Hunter qu’à la télévision ou au cinéma, jamais en vrai…

Et on aurait vraiment dit Damon.

-Heu…

Les garçons autour de moi lancèrent à l’attention du jeune acteur.

-Oh ouais ! Abel va dégommer le Roi Damon à Space Invaders !!

De fait, le Roi Damon était détestable et détesté par nombre de fans de la série. Par contre, j’étais sacrément étonné qu’autant de parents laissent leurs si jeunes enfants regarder Keeping Our Lands… Ils avaient tous l’air de connaître le feuilleton par cœur !

Je m’écartai un peu de l’arcade, faisant signe à Ian qu’il pouvait prendre place, en lui souriant.

-Ok, je suis partant ! Commence et j’essayerai de battre ton score, Roi Damon.

Deux camps se formèrent alors parmi les enfants qui nous entouraient, et j’étais ravi de voir que j’avais quand même quelques supporters malgré que je jouais face à une star du cinéma.

Je glissai des pièces dans la borne.

-Et j’offre la première partie.

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian V. Hunter


Messages : 115
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Dim 21 Jan - 12:08



Alien Killer!
ft. Abel Hudson


Tout le monde se retourna vers moi. Et un grand sourire apparu sur mon visage. Les filles criaient. J’avais l’habitude maintenant. Parfois, ça faisait un peu trop mal aux oreilles mais maman disait que quand j’allais être plus vieux, je comprendrais et que je finirais par adorer toutes ces filles…

En attendant, ce que j’aimais bien, c’était les regards tournés vers moi. Je me sentais comme le roi Damon. Lui aussi tout le monde se retournais vers lui quand il allait quelque part. C’était le roi absolu !

Je signai quelques autographes aux filles. Elles se promenaient toujours avec leur bic et leur carnet ? Elles étaient folles…

J’avais bien attiré l’attention et j’aimais beaucoup ça. Mais je n’avais pas aimé que personne ne se retourne quand je suis rentré dans la salle d’arcade. Et ça c’était la faute de cet homme. C’est pour ça que je le défiai à Space Invaders. Pour lui montrer que c’est un crime de me voler la vedette.

Les garçons autour de lui voulaient un concours. Mon sourire s’élargit. Ils disaient qu’Abel allait me dégommer mais je n’étais pas d’accord.

-Personne ne peut battre le roi Damon !


Je disais ça en fusillant du regard les garçons. Personne ne savait pour la mort du roi Damon. Alors je pouvais en profiter pour faire croire que je suis encore le roi de tout !

Abel me laissa prendre place ce que je fis. Je venais souvent jouer ici à Space Invaders. Chaque fois que j’avais eu une mauvaise journée sur le plateau je demandais à venir ici. J’étais surentrainé !

Abel instaura les règles que j’approuvai de la tête. Mais il déchantera vite quand il verra qu’il ne pourra jamais battre le score du roi Damon !

Des filles virent près de moi et me supportaient. Il y avait quelques garçons aussi qui criaient : « Allez roi Damon ! ». Abel avait, aussi, quelques supporters mais c’était peu comparé à moi.

Abel offrit ma partie. Je pouvais très bien la payer mais il avait déjà mis la pièce dans la machine.

Je me concentrais d’un coup. Totalement dans mon jeu, je ne me déconcentrai pas tuant alien sur alien. Tous mes muscles étaient crispés et concentré sur un seul objectif : tuer les aliens ! Mes supporters faisaient leur travail et je me nourrissais de leurs encouragements pour battre mon propre record. Je n’avais jamais été aussi loin dans le jeu.

Mais je finis par perdre après un long combat. Ce n’était pas grave. J’avais battu le score du jeu ! Le meilleur score de tout le temps. Je sautais de joie les bras en l’air.

-Meilleur score du monde !!!

Je me tournai vers Abel avec un sourire mauvais.

-Tu ne feras jamais mieux ! Jamais ! Le roi Damon ne peut être battu.


Je lui laissai la place confiant de ma victoire prochaine. Les autres enfants étaient impressionnés par mon score. Même les supporters d’Abel.
Spoiler:
 


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Mer 24 Jan - 22:40



Alien Killer !
Ian V. Hunter


Je laissai ma place au roi Damon… Enfin à Ian Hunter. Il faisait tout de suite moins petit souverain sans ses atours de Keeping Our Lands comme sa couronne, les fourrures, armures et tout le tralala…

Là, il ressemblait juste à n’importe quel petit gars de Los Angeles avec sa casquette sur sa tête. Seule son regard et sa façon de parler trahissaient qu’il n’était peut-être pas si différent de l’ignoble personnage qu’il jouait dans la série. Pour tout dire, en réalité, devant ma télé quand le feuilleton passait, je croisais les doigts pour que Damon en prenne plein la tronche… Ou au moins, que Tarlan le capture, l’emprisonne…

Ou lui donne une bonne fessée, peut-être que ça suffirait.

Les enfants autour de nous avaient du mal, eux aussi, à faire la différence entre le petit acteur à l’air hautain et son personnage dans la série. Et je n’arrivais pas à dire si c’était parce qu’il était plongé dans la peau de Damon depuis trop longtemps ou s’il était vraiment comme ça.

La presse ne laissait aucun doute là-dessus, mais je laissais quand même à Hunter la présomption d’innocence parce que la presse racontait souvent n’importe quoi.

Il avait quand même plus de supporter que moi, pour un personnage détesté… J’imaginais que c’était l’effet « star »… Comme quoi…

Après une dernière exclamation de confiance du garçon, je lui laissai ma place et allai jusqu’à lui payer la partie. Il commença à jouer avec des gestes experts qui me firent vite déchanter malgré mes bons scores aux parties précédentes…

Quoi, quand il ne faisait pas décapiter des gens à la télé, il passait son temps à trucider des aliens à Space Invaders ou quoi ?

Sa partie dura longtemps… très longtemps… trop Longtemps… Et il était crispé au point que je pensais bien qu’il allait se faire un claquage. Seuls ses poignets semblaient avoir encore un peu de mobilité.

Jusqu’à ce qu’il batte carrément tous les scores enregistrés.

Je regardais l’écran avec de grands yeux dépités autant que surpris.

-C’est pas possible ça ! T’es né avec ce jeu dans les mains ou quoi ?!

Et le petit d’affirmer que je ne ferais jamais mieux. Je fis la moue et, pris par l’esprit de compétition que Ian avait fait naître en moi, je répliquai.

-Damon ne peut pas être battu, mais c’est contre Ian Hunter que je joue.

Je pris sa place devant le jeu, remis des pièces dans la machine et commençai à jouer. J’allais quand même pas me faire battre par un tout petit môme, aussi mauvais caractère puisse-t-il avoir !

Mes supporters à moi redoublèrent de cris pour contrer les huées des supporters de l’acteur.

Pour finalement que je perde à 1000 points d’écart de Ian Hunter !

-C’est pas vrai…

J’étais dépité, mes mains molles sur le joystick. Puis, je me tournai vers l’enfant…

-Bon ben… J’ai perdu… Donc t’as gagné un milkshake !

Je souris… C’était qu’un gosse et il avait sacrément bien joué.

-Enfin, si le Roi Damon veut bien m’accorder cet honneur…

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian V. Hunter


Messages : 115
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Jeu 25 Jan - 19:08



Alien Killer!
ft. Abel Hudson


J’étais imbattable à Space Invaders. Je le montrais, en direct, à mon adversaire du jour un vieux type inconnu de tous. J’avais plein de supporter qui m’appelait roi Damon et j’aimais vraiment beaucoup ça.

Mais la concentration et l’énergie que je mettais dans le jeu me faisait oublier où j’étais et la mauvaise journée que j’avais vécue aujourd’hui. Je tuais les petits aliens avec rage et détermination. J’imaginais qu’ils étaient tous des petits Kraken et des petits Ben. Et je les tuais avec autant de plaisir que Damon tuait les gens qui se mettait sur son passage.

Je me crispai à chaque difficulté. J’avais mal mais je voulais gagner. Je voulais aller loin ! Et quand, finalement, je fus vaincu par un sale petit alien, c’était pour découvrir que j’avais battu tous les records du jeu. Je laissai apparaitre, sur mon visage, un grand sourire très satisfait. Mes supporters s’exclamai que j’étais trop fort.

Je regardai Abel qui était dépité. Je souris encore plus quand il s’exclama en demandant si j’étais né avec ce jeu dans les mains.

-Non ! Je suis juste fort !


Abel ne fera jamais mieux. Il ne battra pas le roi Damon ! Je ne voulais pas subir une autre défaite aujourd’hui même si Abel disait que ce n’était pas Damon qu’il défiait mais Ian. Je fis la moue.

-Tu ne battras pas Ian non plus.


Ian était comme Damon. Ils ont tous les deux une maman qui viendra les venger si jamais il leur arrive quelque chose. Et celle de Ian est sur la terrasse juste en face de la salle d’arcade !

Abel pris place devant le jeu. Et je me crispai dès qu’il commença la partie. J’avais encore plus mal en le regardant tuer les petits aliens qu’en jouant moi-même. Je serrai les poings pendant de longues minutes mais me détendis instantanément quand Abel perdis la partie et fut loin de dépasser mon score.

-J’ai gagné !!!

Je sautai de joie et mes supporters aussi. Ils me félicitaient tous. Abel était tout dépité. J’aurais voulu voir le même regard sur la face de Kraken tantôt. Mais les choses s’étaient passées autrement à cause de Ben. Je n’aimais pas Ben.

Abel confirma sa défaite et je souris d’un large sourire plus heureux que sadique. Et il voulait m’offrir un milkshake pour me féliciter. Toutefois, si je voulais bien lui accorder cet honneur. J’aimais la façon dont il me parlait. Et j’avais très envie d’un milkshake à la banane. J’avais vraiment retrouvé le sourire.

-Oui ! J’en veux bien un à la banane ! Je t’accorde l’honneur de m’en payer un, Abel !

Je souris et me dirigeai vers le stand à milkshake, je n’attendis pas Abel pour interpeller le vendeur qui me reconnut tout de suite parce que je venais très souvent ici. Il me sourit.

-Que veut sa Majesté, aujourd’hui ? Un milkshake à la banane ?

Mon sourire qui illuminait mon visage depuis que j’avais gagné et encore plus lumineux.

-Oui ! Et mon nouveau sujet en veux en un aussi.

Je disais ça en montrant Abel du doigt. Il approuva et commença à préparer les milkshakes. Je me retournai vers Abel.

-Tu viens pas souvent ici ? Tu devrais. J’aime bien jouer contre toi et gagner. Je gagne tout le temps tu sais. Surtout à Pac-Man. Personne ne peut me battre à Pac-Man.

J’étais très fort. Maman le disait toujours. Elle disait que j’étais le roi des jeux d’arcade et que jamais personne ne me battra jamais.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Dim 28 Jan - 21:43



Alien Killer !
Ian V. Hunter


Le gamin était vraiment impressionnant à Space Invaders. Pas seulement dans sa façon de tuer les aliens ou de manipuler les boutons de la machine, mais dans toute son attitude. Il était ultra concentré, complètement tendu des pieds à la tête. Pire encore, c’était son regard de tueur ! Il était déterminé à gagner…

Je comprenais mieux pourquoi il avait été choisi pour incarner Damon dans Keeping Our Lands.

Il ne massacra pas que les aliens, mais aussi le meilleur score de l’arcade !

Pour battre ça, je pouvais déjà y aller. Mais à 100 points près, c’était quand même extrêmement frustrant ! M’enfin, j’étais quand même content pour le petit. A le voir, cette victoire avait littéralement fait sa journée…

Et aussi celle de tous ses petits supporters. Alors ça valait bien un milkshake, selon moi. Surtout que j’en avais vraiment envie, d’un milkshake, après m’être fait rétamer par le roi Damon…

A peine avais-je émis l’idée du milkshake que le petit s’était précipité vers le stand. Je laissai donc l’arcade de Space Invaders aux autres enfants qui pariaient déjà sur leurs capacités à dépasser le score de Damon… Enfin Ian, plutôt…

Au moins, il souriait, ça changeait parce qu’à la télé, on ne le voyait pas souvent sourire… Il avait plutôt l’air de faire la moue ou de râler en permanence et quand il souriait, c’était sadique… Un peu comme juste un peu plus tôt là…

Il se présenta au stand et je me rendis compte que Ian Hunter était un habitué de la maison. En tout cas, le gars des milkshakes le connaissait et moi, j’étais le nouveau sujet de Damon… Je savais pas trop si je devais rire ou pleurer.

Toujours était-il que mon milkshake serait à la banane et pas à autre chose.

Je m’appuyai au comptoir à côté de Ian. Il me fit quand même rire quand il affirma qu’il aimait jouer contre moi et gagner.

-J’en doute pas… Mais je travaille beaucoup pour…

Je m’arrêtai là… Sa mère était une artiste de BSC et si Damon me voyait comme un traître parce que je travaillais chez MTI, ma tête allait finir au bout d’une pique…

Je secouai la tête… Je me mettais vraiment à penser n’importe quoi… Ce n’était qu’un gamin.

Il déclara aussi, qu’il gagnait tout le temps, même à Pac-Man, juste au moment où nos milkshakes atterrirent sur le comptoir.

-Si tu veux, après nos milkshakes, on pourra se faire un Pac-Man pour voir.

Je regardai les alentours.

-Tu aurais dû emmener ta mère avec toi. Ça m’aurait vraiment plu de la rencontrer elle aussi.

En tout bien tout honneur, mais c’est quand même pas tous les jours qu’on peut voir une aussi belle femme que Victoria Hunter.

-T’es en tournage, pour le moment ? J’ai lu ton interview y a pas longtemps…

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian V. Hunter


Messages : 115
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Mar 30 Jan - 13:44



Alien Killer!
ft. Abel Hudson


J’aimais bien Abel ! Il acceptait sa défaite et il me proposait un milkshake. C’était mon ami ! Je souriais comme jamais. J’avais le moral remonté. Au matin, j’étais tout triste et énervé mais maintenant ça allait beaucoup mieux.

On quitta Space Invaders que les autres enfants avaient pris d’assaut pour aller vers le stand de milkshake. Je connaissais la salle d’arcade comme ma poche et j’aimais beaucoup le vendeur de milkshake qui, dès qu’il me vit, me salua comme il se devait et me demanda ce que je voulais. Je commandai un milkshake à la banane pour moi et pour Abel, le nouveau sujet du roi Damon.

Je déclarai à Abel que j’aimais beaucoup jouer contre lui. J’aimerais qu’il soit à la salle d’arcade chaque fois que je suis là. Mais il ne semblait pas pouvoir venir pour une histoire de travail qu’il ne continua pas. Je n’aimais pas qu’on s’arrête au milieu d’une phrase. J’avais l’impression qu’on essayait de me cacher des choses quand on faisait ça. Je fronçai les sourcils.

-Pour ?

Je n’eus pas la réponse tout de suite. Il préféra parler de Pac-Man vu que j’en avais parlé. Il voulait bien jouer à Pac-Man après. Je souris en prenant mon milkshake dans mes mains.

-Oui ! On fera une partie. Je vais gagner !


J’en étais sûr et certain. Je m’entrainais encore plus souvent à Pac-Man qu’à Space Invaders. Je bus mon milkshake en m’imaginant battre Abel à plat de couture à Pac-Man.

Mon nouveau sujet disait que j’aurais dû prendre ma maman avec moi. Il voulait la rencontrer. Pourquoi tout le monde voulait voire maman ? Quand les gens venaient chez moi, c’était toujours pour voir maman. Jimmy, Ricci, Daryll, Jessica, Kate et plein d’autres. Je fis une petite moue.

-Maman est sur la terrasse juste en face de la salle d’arcade. Elle m’attend en buvant un martini. Pourquoi tu veux la rencontrer ? Toi aussi tu veux dormir avec elle ?

Maman buvait toujours des martinis. Je voulais savoir si Abel aussi voulait rencontrer maman pour passer la nuit avec elle… Jimmy Reed faisait ça. Il venait pour dormir avec maman. Parfois, c’est maman qui allait dormir chez les gens mais c’était très rare. Elle n’aimait pas me laisser avec la babysitter. Tant mieux, je n’aimais pas la babysitter.

Je continuais de boire mon milkshake alors qu’Abel arrêta de parler de maman. Il parla de moi et du tournage. Je savais que je devais garder le secret jusqu’à ce que Keeping Our Lands sorte à la télévision. Mais ça allait être vraiment très dur mais maman m’avait dit que je devais garder le secret pour ma carrière. Je baissai les yeux en faisant la moue et en essayant de me retenir de pleurer.

-Oui. Je tourne la série. Je suis le roi Damon.


Je relevai le regard sur Abel.

-Tu fais quoi dans la vie ?

Je ne voulais plus parler de Keeping Our Lands



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Jeu 1 Fév - 19:49



Alien Killer !
Ian V. Hunter


Armés de mon milkshake à la banane, j’entamai la conversation avec le grand roi Damon, ou plutôt le petit acteur qui l’incarnait à l’écran. Je découvris assez vite que, finalement, ce n’était qu’un garçon comme les autres qui aimait jouer aux jeux d’arcades et carburait au sucre.

Alors, après avoir failli me trahir en affirmant que je travaillais beaucoup trop chez MTi pour venir régulièrement à la salle d’arcades, je lui avais proposé de faire un pac-man une fois nos milkshakes terminés. En attendant, c’était le moment de faire un peu connaissance.

L’enfant n’était pas dupe, seulement et si je n’avais pas eu ce bon vieux pac-man pour faire diversion, j’aurais été forcé de dire que je travaillais dans la maison de disque concurrente à celle où avait signé sa mère il y avait déjà quelques années de ça. Qui sait alors ce qu’il serait advenu de moi ?

Je ris un peu quand Ian affirma qu’il allait gagner.

-Tu doutes de rien, toi. Mais si t’es aussi fort qu’à Space Invaders, de fait, ça va être difficile de te battre.

Je ne m’avouais pas vaincu pour autant !

Pus, je n’avais pu m’empêcher de demander au jeune garçon si sa mère n’était pas dans le coin. Je voyais beaucoup de célébrités mais en l’occurrence, je n’avais jamais eu l’occasion de voir Victoria Hunter pour de vrai et encore moins de près ! C’était une femme magnifique qui ne devait pas laisser grand monde de normalement constitué indifférent.

Mais son fils me prit de court. Non seulement, il affirmait que sa mère n’était vraiment pas loin et qu’il n’y avait qu’à traverser la rue pour pouvoir la voir… Mais en plus, il me demanda si « moi aussi je voulais dormir avec elle ».

Je sentis alors instantanément mes joues devenir rouges de honte…

-Mais… Mais non ! Enfin je veux dire… Elle est très belle, mais elle a surtout beaucoup de talent, c’est une grande chanteuse !

Et je suis un homme normalement constitué donc… heu… ça m’est peut-être passé une ou deux fois par l’esprit, ce fantasme… Mais ce n’était pas pour ça que j’avais posé la question à Ian… Je l’avais fait en toute innocence.

Je lui demandai alors plutôt s’il était en tournage, centrant la conversation sur lui. Je souris quand il réitéra qu’il était le roi Damon.

-Je crois avoir compris ça… J’aime beaucoup cette série. Mais je ne savais pas qu’autant d’enfants la regardaient. C’est violent quand même, non ?

Mais avant de me répondre, Ian aussi posa une question. Ouais, ok, j’ai compris, je n’allais pas duper Ian Hunter longtemps.

-Je suis roadie. Je monte et démonte les scènes pendant les concerts et je m’occupe de l’entretien et la réparation du matériel quand il n’y a pas de concert.

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian V. Hunter


Messages : 115
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Sam 3 Fév - 11:30



Alien Killer!
ft. Abel Hudson


Abel ne savait pas finir ses phrases. Mais je le pardonnai quand il me proposa une partie de Pac-Man. J’aimais bien Pac-Man et je voulais battre Abel à Pac-Man comme je l’avais battu à Space Invaders. Ça allait être facile ! Je suis très fort à Pac-Man.

Abel déclara d’ailleurs que si j’étais aussi fort à Pac-Man qu’à Space Invaders ça allait être dur pour lui. Je souris.

-Je suis encore plus fort à Pac-Man ! C’est mon jeu préféré.


J’allais gagner !

Mais avant je voulais boire tranquillement mon milkshake. Il était très bon. Le meilleur milkshake de la ville, il était à la salle d’arcade. Un jour, je me promenais dans la centre commercial avec maman et j’ai eu envie d’un milkshake alors on est venu jusqu’ici.

En parlant de maman, Abel me demanda où elle était. Tout le monde me parlait chaque fois de maman et c’est souvent pour la même chose… Je déclarai qu’elle était en face avant de demander à Abel si lui aussi il voulait dormir avec elle… Comme Jimmy et les autres.

Abel devint tout rouge alors que ma moue ne disparaissait pas. Je n’aimais pas les gens qui venaient voir maman sauf Jimmy que j’aimais bien parce qu’il apportait des bonbons et qu’il m’apprenait des choses.

Abel disait qu’il ne voulait pas dormir avec maman. Qu’elle était belle mais que c’était surtout une très bonne chanteuse. Je souris.

-Oui ! Maman est la plus belle du monde ! Et c’est la meilleure chanteuse du monde aussi. Elle a fait plein d’albums et elle a écrit des chansons pour moi.

Il n’y avait pas mieux que maman dans la musique. Enfin, s’il y avait Lola mais c’était différent.

J’étais content qu’Abel ne vienne pas à la maison dormir. Je serais tout seul avec maman comme ça. On regardera de films ensemble et on ira, peut-être, au restaurant juste nous deux.

Abel arrêta de parler de maman pour parler de moi et du tournage. Je ne dis rien d’autre que j’étais le roi Damon. Je ne voulais pas parler de ça. J’étais encore triste et en colère à cause de River et Ben. Abel, lui, s’étonnait de voir tant d’enfants qui regardent Keeping Our Lands parce que c’était violent. J’haussai les épaules.

-Ce n’est que du cinéma. Ce n’est pas du vrai sang et personne n’est vraiment tué
.

Si… Le roi Damon. Je fis une moue un peu triste malgré moi.

Je ne voulais plus parler de la série alors je demandai à Abel ce qu’il faisait dans la vie. Il déclara être roadie. Il démontait et montait la scène. Je souris. Je connaissais plein de roadies ! Mais pas Abel…

-Je connais bien ce métier ! Je vais en tournée avec maman et je connais plein de roadies. Mais pas toi… Tu travailles pour quel groupe ? Roadtramp ? Ce n’est pas mon groupe préféré… Je préfère Lola.

J’aimais bien Abel alors si un jour maman a besoin d’un roadie, je lui conseillerais Abel comme ça il jouera aux jeux avec moi en tournée. Parce que je m’ennuie souvent en tournée.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Mar 6 Fév - 18:08



Alien Killer !
Ian V. Hunter


Mais c’était quoi cette… question ? En plus, le petit Ian l’avait posée comme si c’était tout à fait normal que j’aie envie de « dormir » avec sa mère. Pas pour rire, pas comme un fantasme normal, non, dans la bouche de l’enfant, ça sonnait atrocement concret !

Bon, ok, la réputation de Victoria Hunter était largement faite par la presse people, mais ça ne concernait que des hommes de la jet-set… Pas une roadie comme moi. Et puis, ça ne se faisait pas. Enfin !

J’affirmai à Ian que si j’avais envie de rencontrer sa mère, ce n’était pas pour coucher avec elle mais bien parce que c’était une artiste que j’admirais… Je gardai quand même pour moi l’idée que voir une beauté pareille en vrai, même sans toucher, ça ne se refusait pas. Je n’étais pas sûr que l’enfant soit assez grand pour comprendre ça… Surtout quand, apparemment, il avait l’habitude de voir défiler nombre d’homme dans la chambre à coucher de sa mère.

Je pris une longue gorgée, plusieurs même, de mon milkshake pour faire descendre ma température.

Ian était d’accord. Un enfant devait de toute façon voir sa mère comme la femme la plus belle du monde à tous les coups… Mais il était aussi d’accord sur le talent de celle-ci  qui avait fait plein d’albums et écrit des chansons pour lui. Et il était vrai, en y réfléchissant bien, qu’il y avait des chansons de ce type-là, mais en les écoutant, je n’avais encore jamais pensé au petit Hunter.

Je souris au gamin.

-C’est une maman, c’est normal qu’elle écrive des chansons pour toi.

Plus normal que la mienne qui s’était taillée direction Los Angeles avec une bande de bikers. Mais ce qui avait été le premier attrait de cette ville pour moi avait désormais perdu totalement son intérêt. J’avais un nouveau job, des amis, je me débrouillais pas mal… Et puis, j’avais fait le deuil de mon père et ne ressentais plus le besoin d’accuser une femme, qui n’en avait quand même jamais rien eu à foutre de nous, de tous les maux qui nous étaient tombés dessus depuis qu’elle nous avait abandonnés.

Puis, comme j’étais un peu gêné de parler de Victoria Hunter maintenant, je décidai de changer de sujet et de parler de Keeping Our Lands, feuilleton dans lequel le petit Ian était magistralement odieux.

Et pourtant, je crus lire de la tristesse sur le visage de l’enfant qui me répliqua, alors que je lui disais être étonné de voir qu’autant de mômes regardaient cette série, que ce n’était que du cinéma. Je rigolai.

-Ouais, ce n’est pas faux. Mais tu sais ça parce que toi, tu vois comment c’est fait, tu vois les trucages… Mais à la télé, ça a l’air vrai.

Cette fois, ce fut Ian qui changea de conversation. Mais j’avais lu dans son interview pour L.A.People, ainsi que dans d’autres journaux qui avaient parlé de Keeping Our Lands, que les acteurs étaient tenus par le réalisateur de ne pas divulguer, même à leurs proches, des informations sur le tournage pour maintenir le suspens enduré par les fans jusqu’au bout.

Le réalisateur devait être un peu comme ce type, le mercenaire, Kraken, dans le fond. Il aimait torturer les gens.

Il en revint à mon travail. Evidemment qu’il devait connaître pas mal de roadie en suivant sa mère…

-Tu ne m’a jamais vu…

Je mordis ma lèvre inférieure, mais il fallait que je me rende compte que Ian n’avait pas le pouvoir de décapitation du roi Damon.

-Parce que je travaille pour The Lightening… Et The Burning Fire… et qu’ils sont chez MTI.

Puis, ne le laissant pas en placer une, j’enchaînai.

-Mais Lola est dans une maison de disque de New-York, elle !

Qu’est-ce qu’on fait pas pour sauver ses miches, hein, Abel ?

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian V. Hunter


Messages : 115
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Mer 7 Fév - 16:14



Alien Killer!
ft. Abel Hudson


Maman était la plus belle femme du monde et la meilleure chanteuse du monde ! J’étais content qu’Abel soit assez intelligent pour reconnaitre et admirer le talent de ma maman. Beaucoup de gens la critiquait parfois. J’ai déjà entendu un nouveau manager de BSC la critiquer alors que maman était partie aux toilettes. J’ai cafté à maman et le manager a été viré. Personne n’a le droit de dire du mal de ma maman sans en subir les conséquences !

Elle avait plein d’albums, maman. Et elle avait écrit plein de chansons pour moi. Il y en avait souvent une ou deux chansons pour moi sur chaque album qui était sorti depuis ma naissance. Abel disait que c’était normal parce que ma maman était une maman. Je souris.

-Oui, c’est normal. Mais c’est encore plus normal parce que c’est la meilleure maman du monde. Personne n’en a une mieux.


Et je n’avais pas besoin d’enquêter pour le savoir. Je le savais et je le disais souvent à maman.

Après avoir parlé de maman, on parla de ma série. Mais je n’avais pas beaucoup envie d’en parler. Kraken venait de tuer le roi Damon ce matin et j’en avais encore mal à l’estomac. J’étais toujours très fâché sur Ben qui, je l’espère, va, un jour, mourir dans d’atroce souffrance comme ça il saura ce que ça fait.

Abel était étonné que beaucoup d’enfants regardaient la série. Mais pas moi parce que ce n’était que du faux. Rien n’était vrai et tout le monde le savait. Abel ajouta qu’à la télé, ça avait l’air vrai. J’haussai les épaules.

-Oui, c’est vrai. Mais même les enfants savent que ce n’est pas vrai. Sinon, c’est qu’ils sont bêtes.

La maman de mon frère dans la série ne voulait pas qu’il regarde la série quand elle passait à la télé. Je trouvais ça vraiment stupide. Maman, elle me laissait regarder tous les films que je faisais. Et je n’avais pas peur parce que j’avais vu comment c’était tourné et que je savais que tout était faux.

Je finis par revenir sur Abel parce que je n’avais plus envie de parler de Keeping Our Lands. Il déclara être roadie et j’avouai ne l’avoir jamais vu, sûrement parce qu’il ne travaillait pas pour ma maman. Il hésita un peu, ce qui me fit froncer les sourcils, avant de me dire que c’était normal que je ne l’avait jamais vu parce qu’il travaillait pour The Lightening et The Burning Fire. Waw, c’était cool ! Et j’allais sourire et le lui dire avant qu’il ne réplique d’un seul coup que Lola était dans une maison de disques de New York. J’aimais bien Lola, c’était la meilleure chanteuse du monde après ma maman.

-Ben oui, je sais. Mais ça n’a rien à voir ! Pourquoi tu dis ça ?!

Je dis ça brusquement et en fronçant les sourcils. Je ne comprenais pas pourquoi il me disait ça, ça n’avait pas de sens.

-C’est cool que tu travailles pour The Lightening et The Burning Fire. J’adore c’est deux groupes ! J’ai vu The Lightening quatre fois en concert et The Burning Fire dix fois.

Je disais ça avant d’achever mon milkshake en aspirant très fort avec ma paille.

-Mais… The Lightening n’est plus chez MTI, je crois. J’espère que tu le savais… Ils sont ailleurs. J’ai entendu Ricci le dire à maman, il y a longtemps.

Et je savais que les roadies étaient engagé par les maisons de disques. Ça marchait comme ça chez BSC en tout cas.

-Si tu veux un jour travailler pour maman, fais-moi signe. Je t’aime bien !

Je souris.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Dim 11 Fév - 15:42



Alien Killer !
Ian V. Hunter


Je souris sincèrement au petit Ian quand il qualifia sa mère de « meilleure maman du monde » et que personne n’en avait une mieux.

-C’est pas moi qui vais te contredire…

Vu que ma maman à moi en avait eu plus ou moins rien à foutre. Je pris une bonne gorgée de milkshake en me disant que Ian avait bon goût parce que je ne regrettais pas qu’il ait choisi le goût banane pour moi… Ça n’aurait pas été mon premier choix, mais ça valait le coup quand même.

Un peu gêné parce que l’enfant avait cru que je voulais « dormir » avec sa mère, ce qui, à première vue, semblait tout à fait normal pour lui, j’avais choisi de dévier la conversation sur la série. Mais là, c’était apparemment le petit roi Damon qui n’avait pas plus que ça envie d’en parler.

J’avais remis ça sur le fait qu’il ne savait probablement pas très bien ce qu’il pouvait dire ou ne pas dire à ce sujet-là, voire que la production et le réalisateur lui avait interdit d’en parler pour garder le secret sur le scénario pour les fans, alors je n’avais pas insisté. Ian avait juste ajouter que même les enfants savaient que ce qui se passait dans Keeping Our Lands n’était que du show… Et que si ce n’était pas le cas, c’était qu’ils étaient bêtes.

-Ou que les effets spéciaux sont très bien faits… Je sais, quand je regarde Keeping Our Lands que ce n’est que du cinéma, mais ça m’empêche pas de sursauter parfois.

Quand il y avait un plan brusque et fixe sur le regard de Kraken, par exemple… Tout comme ça ne m’empêchait pas de détester le roi Damon. Et, très sincèrement, je trouvais le jeune Ian beaucoup plus sympa que son personnage et ce malgré sa réputation dans la presse. Une petite défaite, un petit milkshake et j’avais fait sa journée à ce gosse.

Il avait voulu alors savoir ce que je faisais dans la vie et je lui avais dit être roadie avant de lui avouer honteusement que j’étais chez MTI. Ce qui expliquait qu’il ne m’avait jamais vu. Et lui d’ajouter que son idole était Lola, ce que j’avais lu dans une interview de lui, déjà, si je me rappelais bien.

Donc, j’avais foncé sur le fait que la chanteuse n’était pas non plus dans la même maison de disque que sa mère. Ce qui me valut un regard des plus perplexes de la part du môme. Apparemment, la rivalité MTI/BSC échappait complètement au gamin.

Je m’appuyai sur le comptoir, y déposant mon milkshake en soupirant avant de rigoler, quelque peu rassuré quand même. Fallait que j’arrête de regarder la télé.

-Ouais, t’as raison… C’est débile…

Je regardai Ian.

-C’est juste que les gens de chez MTI ont tendance à pas trop apprécier ceux de chez BSC et vice-versa alors…

Je soupirai encore quand le petit souligna que The Lightening n’était plus chez MTI, mais ailleurs. Je soupirai encore. Ouais, parce que je l’avais cité dans les groupes pour lesquels je travaillais.

-Ouais… Je sais… J’ai encore du mal à m’y faire. Et j’étais justement venu ici pour me changer les idées parce que j’étais triste qu’ils soient partis. J’aimais bien travailler pour eux.

Je rigolai, retrouvant le sourire quand Ian me proposa de venir le voir si, un jour, il me prenait l’envie de travailler pour sa mère. Je repris mon milkshake et le tendis vers lui pour l’entrechoquer avec le sien, comme pour marquer un accord.

-Ok, merci. J’y penserai…

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian V. Hunter


Messages : 115
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Lun 12 Fév - 15:56



Alien Killer!
ft. Abel Hudson


Ma maman était la meilleure au monde. Tout le monde était d’accord. Il n’y avait rien d’autre à dire là-dessus. Personne n’a de meilleure maman !

Mais Abel ne voulait plus parler de ma maman alors il parla de ma série. C’était moi qui ne voulais pas trop en parler de ça. Parce que j’avais encore très mal à cause de ce qu’il s’était passé ce matin. Du coup, je ne parlais pas beaucoup. Je me renfrognai un petit peu même en parlant de la violence qu’il y avait dans la série. Pour moi, ce n’était que du cinéma. Et tout le monde savait que ça en était. Ceux qui y croyaient étaient des imbéciles. Mais Abel continuait de dire que les effets spéciaux étaient bien faits. Et qu’il sursautait parfois en regardant. C’est vrai qu’ils étaient très bien fait.

-C’est le but… Sinon, personne ne ferait du cinéma si les spectateurs n’étaient pas un peu impressionnés ou surpris.


Quand je regardais des films dans lesquelles je ne jouais pas, je jouais le jeu du spectateur. Et je m’émerveillais toujours autant. Mais la violence ne me faisait pas peur parce que je savais que ce n’était que du cinéma. Du coup, ça ne me choquait pas que des enfants regardent Keeping Our Lands.

Mais je ne voulais plus parler de ça alors on parla du métier de roadie d’Abel. Il travaillait pour The Burning Fire et je trouvais ça trop cool. C’était mon groupe préféré. Maman préférait The Lightening, elle. Mais j’avais pas toujours les mêmes goûts que ma maman.

Mais je ne compris pas pourquoi Abel me parlait de la maison de disques de Lola. Je ne savais même pas ce que c’était… Je savais que Lola habitait à New York et que je l’aimais beaucoup mais c’est tout. Je fronçai les sourcils et demandait des explications et il ajouta que j’avais raison et que c’était débile. J’hochai la tête.

-Oui ! Ça l’est !

Et il m’expliqua que les gens de MTI n’appréciaient pas beaucoup les gens de BSC. Jimmy ne me parlais jamais de MTI et ma maman non plus. Mais c’est vrai que les roadies en parlaient parfois. Mais moi, je m’en fiche. J’haussai les épaules.

-Les gens de MTI sont stupides.


En vrai, je ne comprenais rien aux questions d’argent, de droits et de rivalités qui en découlaient. Ma maman me donnait de l’argent, je le dépensais et voilà. MTI et BSC, pour moi, ce n’était que deux tours l’un en face de l’autre. Une dirigé par Jimmy qui était cool et l’autre dirigé par un vieux type mou. Et c’est pas parce que maman avait signé pour BSC que j’aimais pas MTI. Et que j’aimais tous ceux de BSC. J’aimais pas Daniele Ricci.

-Moi, il y a des gens de MTI que j’aime bien vu que je t’aime bien. Et il y a des gens de BSC que je n’aime pas vu que je n’aime pas Ricci.


Puis, Abel avait dit qu’il travaillait pour The Lightening mais The Lightening n’était plus chez MTI depuis un temps. Mais mon nouvel ami avait du mal à s’y faire parce qu’il aimait bien travailler pour eux. Moi aussi, j’étais venu ici pour me changer les idées à cause de Ben. Je comprenais Abel.

-Oui mais tu as toujours The Burning Fire. Ils sont cool eux aussi. J’ai tous leurs albums.

Moi, je n’avais plus le roi Damon. Il était mort. Abel avait encore quelque chose, lui.

-C’est nul de ne plus pouvoir faire du tout ce qu’on aime bien.


Et pour qu’Abel n’ai jamais ce problème, je lui proposais d’être roadie pour ma maman. Il me remercia et je souris.

-Tu iras en tournée avec moi comme ça et je te battrais à Pac-Man !

Parce que je ne perdais jamais.

-D’ailleurs, on doit toujours se faire un partie.


Je disais ça en déposant mon milkshake vide.

-J’ai fini. Je veux jouer !


J’entrainai Abel vers le Pac-Man avant qu’il ne dise quoi que ce soit et je souris d’un sourire sadique. J’étais sûr de gagner.

Je montrai le jeu du bras.

-Vas-y en premier !


Mon sourire était large.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Mar 20 Fév - 10:12



Alien Killer !
Ian V. Hunter


L’enfant me donnait une drôle d’impression. Il avait quelque chose de schizophrénique : il pouvait faire des caprices comme un enfant de 11 ans n’était plus censé en faire et, d’un autre côté, en parlant cinéma avec lui, je découvrais un Ian Hunter beaucoup plus calme, plus réfléchi et d’une maturité qui faisait presque mal pour son âge.

Pareil quand on parla des maisons de disque, un monde qu’il devait connaître aussi bien voire mieux que moi étant donné qu’il était né dedans. J’avais eu peur de lui annoncer que je travaillais pour MTI alors que sa mère était chez BSC, mais comme il l’affirma catégoriquement, c’était débile. Et les gens étaient stupides…

Le moins qu’on puisse dire, c’était que Ian V. Hunter, lui, du haut de ses 11 ans, était loin de l’être.

Je soupirai, achevant mon milkshake avant de dire :

-Ouais… Tu as vraiment raison. Les gens sont parfois stupides.

Je rigolai quand il ajouta qu’il y avait des gens de MTI qu’il aimait bien et je ressentis une certaine bouffée de fierté quand il dit que j’en faisais partie. Par contre, il ne semblait pas porter Daniele Ricci dans son cœur. Je n’avais jamais rencontré Ricci, je ne savais de lui que ce que la presse en disait. Je ne pouvais pas vraiment juger si l’enfant avait des bonnes raisons de le détester.

Par contre, le petit, lui, savait très bien que The Lightening avait quitté le navire MTI. Mais selon lui, il me restait toujours The Burning Fire. Je n’avais donc pas tout perdu. Je regardai le gamin, ne sachant trop quoi penser d’entendre cette morale d’un petit garçon pré-pubère qui semblait tout pouvoir obtenir sur commande. Parce quand il disait que c’était nul de ne plus pouvoir faire tout ce qu’on aimait bien, j’avais l’impression qu’il savait de quoi il parlait aussi sûrement que lorsqu’on abordait la question du cinéma. D’autant qu’il avait l’air vraiment triste en disant ça.

Quand je disais que ce môme était un paradoxe… Et je ne savais pas quoi répondre à ça !

Mais je n’eus pas à le faire. Ian me proposa du travail au cas où : il voulait bien que je travaille pour sa mère et je souris, lui disant que j’y penserais… Et j’étais sincère ! Si jamais, au final, MTI ne me convenait plus, je n’hésiterais pas à aller poser ma candidature dans la tour d’en face.

On termina nos milkshakes et Ian tenait à me montrer ses talents à Pac-Man. On laissa nos gobelets vides sur le comptoir et on alla vers l’arcade. Ian me laissa alors l’honneur de commencer. Je mis quelques pièces dans le jeu et celui-ci démarra.

Je montai niveau après niveau, les petits fantômes courant après Pac-Man de plus en plus vite ! Je finis par me faire bouffer, non sans faire un très beau score. Je désignai la machine à Ian.

-A toi l’honneur ! Essaye de faire mieux !

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian V. Hunter


Messages : 115
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Jeu 22 Fév - 11:45



Alien Killer!
ft. Abel Hudson


Abel n’imaginait même pas à quel point les gens pouvaient être trop stupides. J’avais vu, dans ma vie, des enfants stupides mais des adultes aussi. Il y avait beaucoup de gens stupides dans la tour BSC. Les réceptionnistes, par exemple, sont souvent très stupides.

Abel croyait que je faisais une différence entre BSC et MTI mais c’était faux. Il y avait des gens que j’aimais bien chez MTI et que je n’aimais pas chez BSC. Maman m’a toujours dit que les artistes pouvaient, parfois, changer de maisons de disques et que, donc, je ne devais jamais faire attention à ça. C’est un peu comme les boîtes de production au cinéma. Je fais des films pour une… Puis pour une autre. Les marques, je m’en fiche. C’est le gens que j’aime ou que j’aime pas.

Et j’aimais bien Abel.

On parla un peu de The Lightening qui avait changé de maison de disques. Ça rendait triste Abel mais je lui fis remarquer qu’il avait encore un groupe. Alors que moi, je n’avais plus le roi Damon.

Je finis par proposer du travail à Abel si jamais il voulait travailler avec ma maman. Abel allait y réfléchir et je souris.

Je trouvais qu’on avait vraiment beaucoup parlé et je voulais, maintenant, battre Abel à Pac-Man. Je l’entrainai jusqu’au jeu d’arcade sans attendre sa réponse. Je lui laissai l’honneur de commencer.

Il se mit en place et commença à jouer. Je regardais l’écran avec avidité. Abel se débrouillait bien et je serrai les dents espérant qu’un petit fantôme bouffe son Pac-Man très vite. Mais il avançait montant les niveaux jusqu’à-ce, qu’enfin, il se fasse bouffer. Je desserrai les dents levant les bras content de la victoire du fantôme. Abel avait fait un bon score mais je pouvais faire mieux. J’avais déjà fait mieux.

-Je ferais mieux que toi !


Je m’avançai vers la borne et commençai à jouer. J’avais la main serrée sur le joystick et j’étais tout crispé. Mais à peine j’avais mangé quelques boules jaunes qu’un fantôme fit demi-tour surprenant mon Pac-Man. Je lâchai un cri de surprise. Je ne pus éviter le fantôme et mon Pac-Man se fit tué. J’avais même pas eu le temps de passer le premier niveau.

-Non !!! C’est pas vrai !!! Ce fantôme a triché !!!!! C’est de la triche !! Le jeu est truqué !

Je criai ça en regardant l’écran qui marquait « game over ». Je ne pouvais pas perdre aussi vite ! C’est pas juste !!!

Je commençai à shooté dans le borne alors que des gens s’étaient ameuté autour de nous alerté qu’ils avaient été par mes cris. Des larmes de rages coulaient le long de mes joues.

-C’est vraiment pas juste !! C’est de la triche !

Je criai ça en boucle en shootant de plus en plus fort.

Le vendeur de jeton s’approcha de l’attroupement. Il me connaissait bien mais était toujours désemparé face à mes crises. Il s’adressa à Abel.

-Qu’est-ce qu’il a ? Qu’est-ce qu’il se passe ? Qui l’a mis dans cet état ?


Moi, je continuai à shooter dans le borne en criant et en pleurant.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Sam 24 Fév - 12:10



Alien Killer !
Ian V. Hunter


L’heure était venue de voir ce que le petit valait à Pac-Man ! Et j’y allais sans grande conviction, persuadé que j’étais de me faire battre à plate-couture par Ian qui m’avait déjà largement démontré ses talents au Space Invaders. Du coup, j’étais détendu en commençant ma partie et je ne me mettais pas la pression puisque de toute façon, j’avais bien compris que rien ne ferait plus plaisir au petit acteur que de gagner.

Ce qui fit qu’au final, j’obtins un score que je n’avais jamais réussi à avoir en me crispant sur le jeu et il y avait de quoi être fier ! J’étais fier ! Et je défiai Ian de faire mieux. Il avait fêté la victoire du fantôme, en plus, le petit enfoiré… Mais ça me faisait sourire. Je l’avais senti pendant toute ma partie complètement tendu à côté de moi, comme prêt à exploser.

Le Roi Damon prit place derrière le joystick et commença sa propre partie. Je m’attendais à passer dix bonnes minutes à le regarder jouer mais c’était sans compter sur un fantôme qui fit brusquement demi-tour, me surprenant aussi sûrement qu’il avait surpris Ian qui se fit manger.

-Oh… Oh…

Je regardai l’écran, les yeux écarquillés. Ian n’avait même pas passé le premier niveau du jeu. Ian se mit à crier, me faisant sursauter et mon regard quitta l’écran pour se poser sur l’enfant qui, non content de hurler commença à shooter sur la borne de jeu.

-Mais… Ian… Arrête ! On annule ! On va dire que ça ne compte pas et t’auras une deuxième chance…

Mais il n’y avait rien à faire et je dus me reculer pour ne pas prendre un coup de pieds quand il lançait sa jambe en arrière pour essayer de détruire le jeu qui, selon lui, était truqué.

L’homme qui vendait les jetons à l’entrée s’était ramené et demanda ce qui se passait et qui avait mis Ian dans cet état-là.

Je désignai l’écran qui marquait toujours « Game Over » de l’index.

-Euh… un fantôme… a mangé son Pac-Man…

Je m’indignai parce que l’homme me lança un regard accusateur.

-Il a juste perdu ! C’est tout ! C’est lui qui a voulu jouer !

L’enfant pleurait maintenant et je me retournai vers lui. Je ne remarquai pas, en arrière-plan, le vendeur de milkshake qui quittait son stand pour sortir de la salle d’arcade. Restant à une certaine distance, je m’accroupis pour essayer d’être plus à la hauteur de Ian pour lui parler.

-Ian… Ian calme-toi… C’est juste un jeu… Tu peux recommencer…

Mais rien à faire, il continuait à shooter sur la borne.

Heureusement pour moi, le vendeur de milkshake était revenu et ce avec nulle autre que Victoria Hunter elle-même. Quand je me retournai en entendant le bruit de ses talons approcher, je faillis me retrouver le cul par terre mais je me rattrapai d’une main avant de me redresser alors qu’elle demandait elle aussi ce qui se passait sans que je puisse déterminer si elle me parlait à moi ou à son fils.

-On a parié… Et il a perdu. Je suis désolé, Madame. Je ne pensais pas que ça le mettrait dans cet état…

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ian V. Hunter


Messages : 115
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Dim 25 Fév - 10:37



Alien Killer!
ft. Abel Hudson


Je venais de perdre ! Je venais de perdre à Pac-Man parce que le fantôme avait triché. Je m’énervai d’un seul coup. Je ne pouvais pas perdre comme ça sans passer un seul niveau ! Ce n’était pas juste du tout !

Je criai et commençai à shooté dans la borne qui avait triché. Ils l’avaient programmé pour que je perde ! J’entendais à peine Abel qui me disait d’arrêter et que je pouvais avoir une deuxième chance. Je ne voulais pas de deuxième chance ! Je ne voulais pas de la pitié. Je ne voulais pas que le fantôme triche !

-NAN ! Le fantôme a triché !!!

Le type des jetons arriva et demanda à Abel ce qu’il se passait. Je n’écoutais pas leur conversation. Je voulais juste que le jeu meurt. Parce qu’il avait été méchant et que ce n’était pas juste ! Pourquoi tout le monde était-il méchant avec moi aujourd’hui ? Je n’avais rien fait de mal, moi !

Je pleurais, maintenant, tout en continuant à taper dans le jeu qui commençait à être bosselé. Abel se mis, alors, à ma hauteur pour me dire que c’était juste un jeu et que je pouvais recommencer. JE NE VOULAIS PAS RECOMMENCER !!!

-NAN !!!! Le jeu à triché !


Je n’aimais pas qu’on triche. C’était mal ! Et je n’aimais pas perdre parce que mon adversaire avait triché.

Mes coups étaient de moins en moins puissants parce que je fatiguais. Et plus je fatiguais plus je pleurais.

C’est là que maman arriva. Je shootai encore un peu dans le Pac-Man avec les dernières forces qui me restaient. Mais, finalement, je pleurais plus qu’autre chose.

Maman demanda ce qu’il s’était passé. J’allais répondre que le jeu avait triché mais Abel parla avant en expliquant que j’avais perdu. Du coup, je pleurai de plus belle en arrêtant complètement de frapper. Je ne faisais que crier-pleurer en restant sur place.

Maman se tourna vers Abel avec un petit sourire.

-Ce n’est pas grave, Monsieur. Ce n’est pas votre faute.

Maman avait raison. C’était la faute du jeu !

-Le fantôme a triché !


Je disais ça en pleurant et en ayant du mal à reprendre mon souffle entre mes pleurs. Ma maman se mis à mon niveau.

-Je sais mon petit chéri. Le jeu est méchant. La prochaine fois que tu viendras, tu le battras.

J’hochai de la tête en sanglotant encore.

-Tu sais quoi ? On va aller manger à ton McDonald préféré. Tu pourras prendre deux Happy Meal. Ensuite, on ira au cinéma pour oublier tout ça.

J’avais faim et j’avais envie de voir un film. Maman avait raison. Je voulais partir d’ici et oublier le méchant fantôme. J’hochai la tête en frottant mes yeux pour essuyer mes larmes. Le vendeur de jetons souffla de soulagement alors que celui des milkshakes était fier d’avoir bien réagit.

-D’accord. Je veux trois Happy Meal.

Elle approuva en souriant avant de me prendre dans ses bras. Fatigué. Je laissai tomber ma tête sur son épaule.

Maman se tourna vers Abel. Elle souriait toujours.

-Merci d’avoir joué avec lui, Monsieur. C’est très gentil de votre part. Il s’en souviendra.

Je fermai les yeux, mon visage caché par l’épaule de maman.

Maman salua tout le monde et on s’en alla pour aller au McDonald.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Abel Hudson


Messages : 396
Date d'inscription : 26/09/2013
Age du personnage : 29
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Kansas City, Kansas
Je suis: débrouillard, serviable, amusant
Song: Carry On My Wayward Son - Kansas


MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   Lun 5 Mar - 16:05



Alien Killer !
Ian V. Hunter


A voir les gens réagir autour de moi, j’étais le seul ici à ne pas savoir quoi faire face à la crise aussi soudaine que violente du petit Hunter. Moi qui me disais, à force de parler avec lui, que la presse exagérait grandement ses critiques envers l’enfant, qui n’était, au final, qu’un enfant très intelligent, je commençais à comprendre sur quoi ils appuyaient leurs dires.

Et j’en étais complètement désemparé. Même le type des milkshakes su mieux y faire que moi. Mais en même temps, il avait déployé les grands moyens en rameutant la génitrice de Ian.

Celle-ci le prit directement dans ses bras alors qu’il semblait faiblir. Comme si sa colère lui avait demandé tout ce qu’il avait d’énergie. J’étais tout de même rassuré que la chanteuse, la superstar ! que j’avais devant moi ait dit que ce n’était pas ma faute.

Même l’enfant-acteur, une fois dans ses bras, n’en eut pas contre moi, mais contre le fantôme, la borne et le jeu. C’était… irrationnel comme colère. Et pourtant tellement fort qu’il avait l’air d’avoir carrément du mal à respirer.

Je les regardais interagir, les yeux écarquillés d’incompréhension. Elle arriva à calmer le petit en détournant son attention sur d’autres activités qu’il accepta, le visage enfouit dans le creux du cou de sa mère.

Avant de partir, elle se tourna vers moi pour me remercier et me dire aussi que son enfant se souviendrait que j’avais joué avec lui. A croire que ce gosse était vraiment très seul… Et complètement dépassé par la moindre émotion un peu forte.

Et j’espérais que Victoria Hunter, la magnifique Victoria Hunter, disait vrai : que Ian se rappellerait de moi en bien. Et que j’avais pu l’amuser un peu malgré tout.  

@ Billy Lighter












Abel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alien Killer! [Libre][TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alien Killer! [Libre][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Pagaille et petite bagarre [RP libre - TERMINE]
» Ouverture du Club de Duels / LIBRE/ TERMINE
» "Comme des ronds dans l'eau" {RP Libre} -TERMINE-
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: South L.A. :: Salle d'arcade-