AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Jeu 23 Jan - 22:02

La petite farce d'Eileen et son rire amusèrent le jeune manager. Ce dernier affichait alors un sourire malicieux après le lui avoir répondu. On était loin de la personne sérieuse du tout début.

- J'ai des petits spasmes parfois vous savez …

La jeune femme continuait de rire et de lui sourire. Elle lui relança de l'eau dessus. Alors qu'elle se croyait tranquille, ce dernier riposta. Ca c'était énorme comme vague, elle était toute trempée ! De la tête aux pieds !! Elle dégagea ses cheveux de ses yeux et éclata de rire quand il s'excusa de la même façon qu'elle l'avait fait précédemment. C'est un sacré phénomène au fond, il est très joueur au final.

- Allez je vous pardonne, mais c'est bien parce que c'est vous !

La petite anglaise affichait un large sourire. Sur le coup son âge mental était passé de vingt ans à environ dix ans. Ca faisait longtemps qu'elle ne s'était pas autant amusée. Elle lui envoya à son tour une grosse vague, il avait à son tour les cheveux trempés. Ils étaient à égalité à présent. Ils s'éclaboussèrent encore un peu puis firent une pause. La jeune femme en profita pour reprendre son souffle. C'est alors qu'un tutoiement échappa au charmant Timmy Evans. Il se rattrapa aussi vite et cela fit rire la petite Eileen. C'était assez drôle comme situation. Etrangement, l'entendre dire "Tu" ne lui avait point déplu. C'est qu'il devait se sentir bien au fond. Elle lui sourit et lui répondit.

- Oui une petite soeur, elle est toujours en Angleterre, elle compte me rejoindre ici … Et bien à vrai dire c'est très compliqué, elle est vraiment spéciale. Sur quelques points on se ressemble totalement et sur d'autres nous sommes complètement différentes. Mais je ne me plains pas, elle est adorable avec moi et puis c'est ma petite soeur que j'aime.

Malgré leurs différences, les deux soeurs s'aiment énormément. Depuis le départ d'Eileen, cette dernière se rend de plus en plus compte que sa soeur lui manque et qu'elle l'aime plus qu'elle ne le pensait. Vivement que la petite diablesse anglaise vienne mettre un peu d'agitation dans la grand ville californienne. Elle sourit et ajouta.

- Le tutoiement ne me dérange pas vous savez.

Il faisait comme il voulait, la jeune femme suivrait. Les deux ne la dérangeait pas, enfin plus. Après tout ce qu'ils ont partagés aujourd'hui, ils ne sont plus de simples inconnus. Elle lui sourit et caressa l'eau doucement avec ses mains en attendant. Ceci tout en le regardant de ses yeux clairs. Eileen se demandait bien ce qu'il allait bien pouvoir lui répondre. Mister Timmy Evans continuera-t-il à la vouvoyer ou passera-t-il au tutoiement ? La suite au prochain épisode.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Sam 25 Jan - 17:53

Nous rigolâmes à chaque éclaboussure qu’on s’envoyait. Je me sentais revenir à mon enfance que je jouais à des jeux tellement banals mais tellement amusants. Se défouler au bord d’une plage ou dans l’eau de mer en faisait partie. J’allais de temps en temps à la côte avec mes parents en été quand j’étais enfant. De très bon souvenir, même si je n’avais aucun frère et aucune sœur pour s’amuser avec moi. C’est peut-être de cela que venait mon tempérament de solitaire.

En parlant de cela et alors que nous nous étions un peu calmer, je me posais la question de savoir comment était la sœur d’Eileen. J’étais, certes, un peu curieux il fallait le reconnaitre. Mais c’était une bonne manière de discuter. Je l’avais même tutoyé avant de m’excuser assez rapidement. Après tout, je ne lui avais pas demandé l’autorisation avant de le faire ce qui était la moindre des choses.

Toutefois, mon changement soudain du « vous » au « tu » ne l’avais pas fait broncher. Au contraire, elle arborait toujours ce joli sourire radieux. Elle répondit même à ma question. Elle avait une petite sœur et elle allait venir ici. Cela me réjouissait beaucoup qu’elle vienne car j’étais content qu’Eileen ait un peu de compagnie ici. Cela ne devait pas être facile de vivre sans ses proches. Elle m’expliqua que la plus jeune des sœur Kramer était quelqu’un de spéciale qui lui ressemblait sur certains points et différait sur d’autres. Très intéressant.

Puis elle en vint à ma dire que le tutoiement ne la dérangeait en rien. Je devais avouer avoir rougit un rien. Cela allait me faire bizarre de tutoyer Eileen.

-Hé bien, d’accord. Je te tutoierais à partir de maintenant.

Je souris.

-Je suis content d’apprendre que ta sœur va venir ici. Tu te sentiras moins seul et ça me fera l’occasion de la rencontrer.

Je me rapprochai de la plage. Mon pantalon était, bien sûr, trempé. Quand je ne fus plus les pieds dans l’eau j’attrapai mon sac resté un peu plus loin.

-Cela te dirais de venir chez moi ? Il me faut absolument un autre pantalon. Et puis, cela me permettra de te montrer mon appartement.

J’attendais sa réponse, espérant qu’elle accepte mon offre.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Dim 26 Jan - 16:30

Après s'être longtemps éclaboussés et avoir rit aux éclats en même temps, les deux anglais firent une pause. C'est fatiguant mine de rien. S'amuser ainsi avec le manager avait raviver des vieux souvenirs d'enfance. Elle s'est défoulée sur le plage avec sa petite soeur, avec ses cousins aussi après. Certes l'eau était froide mais pour des petits anglais ça passe facilement. Enfin bon, la petite Eileen avait réussi à faire rougir le grand manager anglais, ils peuvent se tutoyer maintenant. Ils sont suffisamment proches pour. Elle gardait son grand sourire sur les lèvres.

- Ca marche alors !

Puis, il montra sa joie à l'idée que la petite soeur d'Eileen vienne un jour à Los Angeles. Tout le monde veut la voir on dirait. La petite soeur va devenir plus célèbre que sa soeur aînée ou quoi ? C'est vrai qu'elle se sentira moins seule, la petite anglaise adore la Californie mais sa petite famille lui manque, ce serait mentir que de dire le contraire.

- Oui c'est sûr, elle me manque mine de rien ! Je te la présenterai. Tu sais s'il y a des groupes de métal à MTI ? Vu que c'est son grand délire, je lui en aurai bien présenté quelques uns.

Elle lui sourit. Timmy s'avançait vers la plage. La jeune femme le suivit. Elle n'avait aucune notion de l'heure qu'il était, mais le soleil était plus bas qu'au début. Les pieds de la petite anglaise se retrouvaient de nouveau sur le sable chaud, ce dernier qui restait collé dessus du coup. Eileen le vit reprendre son sac. Qu'allait-il donc faire ? Il lui proposa de se rendre dans son appartement pour qu'il se change. C'est si gentiment proposé, on ne peut pas lui refuser.

- Et bien volontiers, c'est avec grand plaisir !

Eileen affichait encore et toujours un grand sourire. Du coup elle prit son sac aussi et en sortit son paréo. Elle ne pouvait pas mettre sa robe, elle serait trempée. La jeune femme l'attacha au tour de son cou, remit ses lunettes et son chapeau. Elle était fin prête, lui aussi d'ailleurs. Ils se dirigèrent vers la rue derrière la plage tout en continuant de parler.

- Tu habites où à Los Angeles ?

Ca faisait étrange un peu de tutoyer Timmy pour la petite Eileen, mais elle va s'y faire. Au fond, elle aime bien le tutoyer. La petite anglaise regardait les américains autour d'elle, la plage était beaucoup plus vide qu'au début, les pauvres petits, ils devaient avoir froid. Elle posa de nouveau son regard clair sur le manager anglais.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Lun 27 Jan - 17:02

Sa petite sœur lui manquait. Je pouvais tout à fait comprendre cela même si je n’avais aucune sœur moi-même. L’idée de la rencontré me plaisait beaucoup et Eileen m’affirma qu’elle me la présentera. J’accueilli cette affirmation par un sourire. Apparemment, la plus jeune des Kramer aimait le métal.

-Oui, nous avons quelques groupes de métal. Il y a vraiment tous les genres même si le genre qui marche le mieux actuellement reste le rock n’roll.

En fait, cela m’étonnais un peu que la sœur d’Eileen aime le métal. C’était très différent des goûts de la jeune photographe. Cela me prouva, en effet, qu’elles étaient bien différentes.
Eileen sortis à son tour de cette mer salée. Le sable accrochait à nos pieds mouillés. C’est la que j’eu la bonne idée de lui faire part de mon envie de l’inviter chez moi. J’espérais grandement qu’elle accepte. Je vivais seul et un peu de compagnie ne me ferait pas de mal. Je lui fis un grand sourire pour lui montrer à quel point j’étais content qu’elle ait accepté.

Elle enfila un paréo alors que je sortis mon essuie de bain afin de me sécher le torse pour ensuite enfiler mon tee-shirt. Nous commençâmes ensuite à marcher pour rejoindre la rue.

-J’habite non loin de locaux de MTI. C’est assez pratique pour se rendre au travail.

Je marquais une pause. Cela m’avait déjà fait bizarre de la tutoyer alors l’entendre me tutoyer c’était encore un sentiment plus étrange. Mais j’appréciais. Cela nous rapprochait en quelques sortes.

-Je suis venu en bus. Il va donc falloir marcher un peu.

Je rigolai. Nous marchâmes jusqu’à l’arrêt de bus avant de prendre le premier bus qui menait au centre de L.A. Sur tout le trajet nous parlâmes de MTI et de sa sœur et sa passion pour le métal. Ce dernier sujet nous fis éclater de rire à un certain moment tellement les filles Kramer était différentes. Je décidai, à un moment, de porter le sac d’Eileen afin qu’elle soit moins encombrer. C’était la moindre des choses de ma part.

Nous arrivâmes à mon appartement. C’était un très bel appartement. Je ne devais pas me plaindre, le métier de manager payait largement bien. J’ouvris la porte pour montrer mon « chez moi » à la jeune photographe.

-Voilà, c’est ici que je vis.

Le salon, qui était aussi la plus grande pièce, était d’un décor semblable à mon bureau. Dans un style très anglais. J’invitai Eileen à s’assoir dans le grand canapé.

-Si tu veux te changer la salle de bain est à côté de la chambre. Je lui souris essayant de la mettre un maximum à l’aise.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Lun 27 Jan - 18:55

Le manager sourit à Eileen. Cette dernière apprit qu'il y avait quelques métalleux chez MTI. Sa petite soeur sera ravie dans ce cas, ainsi qu'Eileen du coup. Et puis, si besoin elle demandera un peu d'aide à Timmy pour les rencontrer etc … Elle serait prête à tout et n'importe qui pour faire plaisir à ses proches et ceux qu'elle aime en général.

- Super alors ! … Oui je m'en doute, c'est classique et ça vise plus de générations je pense.

Eileen s'improvise critique eh oui. Enfin bref, elle était hors de l'eau, le paréo noué. Elle remarqua le grand sourire du manager quand celle-ci accepta sa proposition. C'est un plaisir d'apporter un peu de joie et de bonne humeur. Il se sécha brièvement et remit un tee-shirt. Franchement, ce n'était pas obligatoire … Enfin après il ne faudrait pas non plus qu'il prenne froid, alors bon tant pis. Au pire, ils pourront refaire un tour à la plage une autre fois n'est-ce pas ? Soit, ils avancèrent jusque sur la petite rue longeant la côte. Il habitais à côté des locaux de MTI, ce n'est pas la porte à côté ça, il était donc venu en bus ce qui était tout à fait normal. Entre temps, il avait marqué une courte pause, surement à cause du tutoiement ou alors pour respirer mais il n'avait aucune raison de manquer de souffle.

- Ah je vois oui, ça permet d'éviter les transports en commun et leur éventuels retards … Vu la distance c'est mieux et plus pratique en effet !

Eileen rit à son tour, celui du manager était très communicatif à vrai dire. Ils prirent le premier bus qui passait. Les deux anglais parlaient et parlaient, et riaient aux éclats aussi. Ce Timmy Evans est certainement l'une de ses meilleures rencontres faites à Los Angeles. L'écart d'âge ne se voyait même pas. Une fois sorti de ce bus, le manager prit le sac, assez encombrant, de la petite Eileen. Et bien dis donc ! Quel gentleman ! En fait, il n'a aucun défaut, il les invente pour paraître "normal". Elle sourit et le remercia. Ca faisait bien longtemps qu'on ne lui avait pas porté son sac. Après plusieurs mètres, Timmy s'arrêta. il ouvrit la porte et laissa entrer la jeune femme en première, décidément …
Une fois à l'intérieur, elle alla au salon. C'était beaucoup plus grand que chez elle ! Ils n'avaient pas les même moyens financiers non plus … C'était décoré façon so british comme son bureau et comme le petit appart' d'Eileen.

- C'est super joli ! J'ai le même canapé dans mon appartement !

Sur ce il l'invita à s'asseoir dessus, en précisant toute fois que si elle voulait se changer la salle de bain n'était pas loin. A vrai dire, mouillée comme ça, elle risquerai d'abîmer ce magnifique canapé Chesterfield … Alors la réponse est toute trouvée. Elle rendit le sourire du manager avant de lui répondre.

- A vrai dire, ce ne serait pas de refus. Je risquerai d'abîmer ton canapé , ce serait dommage … Du coup c'est par où ? … Je peux t'emprunter une serviette, la mienne est pleine de sable.

Elle lui sourit. Eileen était un peu gênée au fond de squatter la salle de bain du manager et aussi de s'absenter un court instant. La jeune femme était son invitée, il en avait peut-être besoin lui aussi après tout.

- Oh excuse-moi, tu veux surement y aller avant moi ? C'est chez toi après tout.

Pensée à Billy, Eileen s'est encore excusée. D'un côté elle n'est pas chez elle, il est donc normal d'avoir un minimum de politesse. Elle attendait sagement la réponse du manager anglais pour savoir quoi faire par la suite.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Mar 28 Jan - 18:47

J’avais beaucoup aimé le voyage en compagnie d’Eileen. Notre bus n’eu aucun retard même s’ils en avaient souvent comme l’avait si bien signalé Eileen. C’était agréable de voyage avec la jeune photographe. Je crois que je n’ai jamais eu pareille amie. Quelqu’un qui me ressemblait autant.

Mon appartement semblait, à première vue, lui plaire. Elle déclara qu’il était joli avant de me dire qu’elle disposait, chez elle, du même canapé. Je rigolai tellement les coïncidences entre nous s’enchainaient.

-Hé bien. La liste de nos points communs ne fait que s’allonger de minutes en minutes.

Je lui proposai de s’assoir sur le canapé oubliant complètement qu’autant elle que moi étions trempé. Je suis quand même irrécupérable… Je lui avais proposé de s’assoir avant même de lui proposer ma salle de bain. Je me rattrapai directement en lui demandant si elle voulait se changer.

Elle accepta me demandant par la même occasion une serviette propre. Avant de se ravir et de me dire que je voulais peut-être passer avant.

-Non ne t’en fais pas. J’attendrai bien, je suis plus habillé que toi.

Je lui fis un clin d’œil. C’était bien la moindre des choses de laisser Eileen se changer en première. J’avais bien le temps.

-Suis-moi.

Je me dirigeai vers la salle de bain suivit d’Eileen. C’était une très grande salle de bain avec une douche, une grande baignoire et un lavabo. Je sortis une grande serviette d’une armoire et la tendit à Eileen.

-Voilà, ça devrait faire l’affaire. Enfin je l’espère.

Je restai planté devant elle la regardant de haut en bas et me remémorant cette journée. Quand je me rendis enfin compte que cela faisait bien deux grosses minutes que j’étais là face à Eileen sans rien dire je me ressaisi.

-Heu… Excuse-moi… Je te laisse te changer…


Je sortis de la salle de bain fermant la porte derrière moi. Mais que m’avait-il pris de rester devant elle sans rien dire ? Je secouai la tête pour me remettre les idées en place et allai chercher des vêtements propres afin de pouvoir me changer après Eileen. Je revins ensuite dans la cuisine pour préparer du thé.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Mar 28 Jan - 19:31

Le manager se mit à rire lorsque la jeune femme précisa avoir le même canapé dans son petit appartement. Il ajouta que cela leur faisait un autre point commun. Timmy avait raison. Cette liste ne cessera de s'agrandir on dirait. C'est étonnant tout de même !

- C'est ce que je vois en effet ! Je vais finir par penser que nous sommes des jumeaux spirituels !

La jeune femme se mit à rire à son tour. Eileen regarda le manager qui lui proposa d'y aller avant elle car il était plus couvert que la petite anglaise. Ce n'était pas faux. C'est fort aimable de sa part. Il en profita pour faire un clin d'oeil à la jeune femme, ce qui la fit sourire encore plus, avant de lui proposer de le suivre. Ce qu'elle fit.

- Je te suis !

Ils arrivèrent devant la salle de bain. Elle était grande, spacieuse ! Il y avait une douche et même une baignoire ! Un bon bain moussant … ça fait envie. La décoration faisait assez chic tout de même. Ca respirait l'élégance anglaise sans être typiquement anglais. Timmy avait de très bons goûts en matière de décoration. Il partit chercher des serviettes pour la jeune femme. Cette dernière esquissa un sourire.

- Merci beaucoup, c'est super gentil ! T'en fais pas, c'est parfait.

Eileen prit la grande serviette dans sa main. Elle était toute douce et super confortable ! Ca devait être du coton mais vraiment doux, il avait du le payer cher le lot de serviettes. La jeune anglaise releva la tête pensant le manager parti mais ce n'était pas le cas. Heureusement qu'elle ne s'était pas déshabillée entre temps, imaginez le moment de honte autrement … Il la regardait, on aurait dit un bug, ou comme s'il était congelé, il ne bougeait pas, une vraie statue. Eileen se mit à rire et agita sa petite main devant le visage de Timmy. Celui-ci réagit alors et s'excusa.

- Ce n'est pas grave. A tout de suite alors !

Il avait l'air un peu hésitant dans sa voix et la jeune anglaise avait voulu le rassurer un peu. Elle attendit qu'il sorti et ferma la porte pour enlever son paréo et son maillot de bain. Eileen se sécha ensuite le corps et aussi un peu les cheveux au passage avec la merveilleuse serviette du manager. Elle fouilla dans son sac et sorti sa robe corail. Alors qu'elle avait oublié de prendre des sous vêtements de rechange, elle trouva un ensemble par pur hasard. Quelle chance ! Du coup, elle pu se changer et être enfin au sec ! Elle enfila ses chaussures et se recoiffa à la main rapidement ses cheveux encore un peu humides. Eileen sortit ensuite de la salle de bain. Elle n'allait pas abuser plus que cela. Timmy était déjà assez généreux avec la jeune femme. Elle se dirigea au salon et vit le manager à qui elle sourit.

- C'est bon j'ai fini, tu peux y aller si tu veux !

La jeune anglaise s'avança en direction du magnifique canapé et s'assit dessus toujours tout sourire. Elle sentit une bonne odeur venant de la cuisine, une odeur de thé. C'est génial, Eileen adore le thé ! S'il est aussi bon que la dernière fois, ce sera un régal. La jeune femme aperçut Timmy s'en allait en direction de la salle de bain. Espérons qu'il ne soit pas trop long, ça lui fait bizarre d'être seule dans un appartement qui n'est pas le sien.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Mer 29 Jan - 21:16

Des jumeaux spirituels. C’était une bien belle expression. Elle avait probablement raison, Eileen. Peut-être était-ce un coup du destin qu’on se soit rencontré dans cette rue. Un très bon coup alors que je croyais que le destin ne m’aimait pas. Désormais je n’étais plus si sûr de cela. Eileen était la preuve que la vie vaut la peine d’être vécue malgré les épreuves qu’elle contient.

La scène de la salle de bain m’avait un peu fait peur. Que m’avait-il pris ? Elle m’avait remercié pour la serviette propre et puis j’avais calé. Je regardais la jeune Eileen sans baisser le regard, perdu dans mes pensées. Et je pensais à elle, en plus. Décidément, Timmy, que t’arrives-t-il ? Je m’étais excusé et j’étais sorti.

Je faisais le thé tout en repensant à cette scène pourtant banale. Jamais je n’avais ainsi perdu pied. Cela ne s’était peut-être pas remarqué de manière flagrante, mais intérieurement j’étais un peu chamboulé. Je laissais le thé bouillir avant de revenir au salon afin d’attendre le retour de la jeune photographe.

Elle ne tarda pas d’ailleurs, je n’eus même pas le temps d’allumer la télévision. Les cheveux de la jeune fille étaient encore mouillés. Cela lui donnait un charme certain. C’était à mon tour de me changer. J’avais déjà préparé mes affaires de rechange. Je souris à la jeune Eileen, je devais lui faire paraitre que mon absence de toute à l’heure ne m’avait pas affecté et que c’était déjà oublié.

-Je ne prendrais pas longtemps.

Je me dirigeai vers ma salle de bain. J’enlevai mes affaires avant de m’essuyer et remettre des habits secs et propres. Je me regardai dans le miroir afin de voir si mes boucles étaient bien en place. Après tout j’avais une invitée ! J’avais enfilé un jeans et une chemise que je n’avais pas fermée. Il faisait très bon dans mon appartement et je supposais qu’Eileen ne m’en voudra pas que je me mette à l’aise.

Je revins au salon ainsi habillé et fixai la jeune anglaise.

-Je vais de ce pas cherché le thé.


Je souriais et je ne pris pas longtemps avant de revenir avec deux tasses remplis de thé.

-C’est du Darjeeling. Cela change du Earl Grey.


Je pensais bien me rappeler que je jeune anglaise appréciai ce thé. J’avais donc misé sur une valeur sûre.

Je vins m’installer à ses côtés.

-C’était une journée magnifique. Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas amusé autant. J’espère que nous pourrons remettre ça à bientôt.


En fait, j’espérais surtout qu’elle n’allait pas partir tout de suite.

-Cela te dirait de manger ici ? A moins que tu ne préfère que je te raccompagne chez toi…

Il semblerait que sa présence me soit devenue très importante. Je ne sais pas vraiment comment cela se fait. J’en étais même venu à l’inviter chez moi et à lui proposer de rester plus longtemps. Mon masque de manager tombait… J’étais bien Timmy Evans face à cette jeune fille. Et je n’arrivais pas à m’expliquer pourquoi. Cela ne m’était jamais arrivé… Sauf quand j’étais adolescent.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Mer 29 Jan - 22:07

La jeune femme venait de sortir de la salle de bain et était assise sur le merveilleux canapé de Timmy. Il avait eu le temps de préparer ses affaires et s'en alla tout sourire en précisant qu'il ne serait pas long. Il avait l'air plus sûr de lui qu'avant, peut-être n'était-ce que passager, peut-être avait-il penser à un vieux souvenir. Les réponses seront pour pus tard. Eileen gardait le sourire.

- Pas de soucis, je t'attends.

Le manager venait de disparaître du champ de vision de la petite anglaise. Elle en profita pour regarder plus en détails son salon. Que ce soit la décoration, l'ambiance et le confort tout était fait pour s'y sentir bien. C'était le cas pour la jeune femme, ça lui rappelait sa petite Angleterre natale, son appartement aussi certes, mais il est plus petit et fais moins cocooning.
Enfin, elle arrêta son inspection quand elle entendit des bruits de pas. En effet, lui non plus n'avait pas été très long, tant mieux d'ailleurs, la jeune femme n'était pas d'humeur solitaire aujourd'hui. Sa tenue vestimentaire changeait de celle du manager, chemise ouverte attention ! D'un côté, il est chez lui, il a le droit de se mettre à l'aise. A peine arrivé qu'il partit chercher le thé. Il fut vite revenu tout sourire, avec deux tasses de thé, du Darjeeling please. La jeune anglaise était toute souriante et appréciait le geste, elle se fait servir, c'est plutôt agréable.

- Oh j'adore le Darjeeling, ça fait longtemps que je n'en ai pas bu !

Le manager s'assit à ses côtés. Le voir vêtu un peu plus détente n'était pas trop mal. Ca lui donnait un air moins stricte. Et puis, il est toujours élégant cet homme, même la chemise ouverte avec un jean. Messieurs, ceci n'est pas donné à tout le monde. La jeune Eileen lui sourit et bu une petite gorgée de son thé chaud. Encore une fois, c'est un régal !
Alors qu'elle s'apprêtait à complimenter le thé, Timmy se mit à parler. Cette journée lui avait plu. C'était réciproque, c'est vrai qu'ils se sont bien amusés, ça détend, ça fait du bien. De plus, cela a permit à Eileen de le voir sous un autre jour, même si elle avait déjà commencé à découvrir cette facette lors de la brève séance photo. C'est avec un large sourire qu'elle s'empressa de lui répondre.

- C'est un plaisir partagé ! Ca m'a fait un bien fou ! Surtout après les récentes tensions … Quand tu veux ! Tu m'appelles ou tu peux venir aussi directement chez moi, tu as toutes mes coordonnées. En passant il est très bon, je vais venir boire le thé chez toi plus souvent !

Eileen se mit à rire. Bien entendu elle ne viendrait pas uniquement pour le thé mais aussi pour passer un bon moment en sa compagnie. Surtout qu'elle est toujours détendue et de bonne humeur avec lui, c'est comme s'il émettait des ondes positives vous voyez ?
Ceci étant, le manager venait de lui proposer de rester manger ou bien de la raccompagner chez elle. A dire vrai, elle n'avait pas réellement envie de partir tout de suite alors qu'elle venait d'arriver. De plus, elle n'avait pas le courage de cuisiner, enfin pas toute seule du moins. Elle but une autre gorgée de son thé et lui sourit.

- Bien sûr que ça me dit ! En plus, je n'avais envie de faire à manger pour moi seule …

Eileen arborait un large sourire. Se faire inviter à manger chez son patron, ce n'est pas rien. S'il fait à manger aussi bien qu'il fait le thé, ce repas va être à tomber par terre ! La jeune femme se sentait bien ici en plus, le salon, le thé, Timmy, tout était là pour passer un agréable moment alors pourquoi partir ? Il faut profiter de chaque instant de la vie, alors profitons ! néanmoins, elle espérait qu'il n'allait pas improviser ce dîner seul. Enfin c'est du boulot, de l'énergie et beaucoup de patience, elle pourrait lui donner un coup de main.

- Du coup, tu risques d'avoir besoin d'aide pour cuisiner non ?

La jeune femme souriait encore et buvait une troisième gorgée de thé. Le Darjeeling est de loin un des meilleurs thé. Eileen le regardait en attendant sa réponse.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Jeu 30 Jan - 18:17

Nous étions tout les deux en tenue bien décontractée. Elle avec sa jolie robe couleur corail et moi avec mon simple jeans et ma chemise ouverte. Quel beau tableau si estival alors que nous étions toujours en hiver. L’hiver californien, certes, mais l’hiver quand même.

Le thé était très bon et j’étais heureux d’apprendre que j’avais visé juste en préparant du Darjeeling. Eileen aimait beaucoup. Je souris content de savoir que je ne m’étais pas trompé.

-Je m’en fais souvent quand je rentre tard le soir. Une sorte de petit rituel.

J’avais quelques rituels, il était vrai. Il me fallait un genre de routine, c’était bien normal surtout avec le travail que j’avais.

Nous buvions notre thé tout en se regardant. Le regard d’Eileen était vif et plein de malice. Un très joli regard. Nous parlâmes de notre journée et j’étais heureux d’apprendre que le plaisir de cette journée était partagé. Elle voulait même qu’on remette cela très bientôt. Mon sourire s’élargit.

-Très bien nous referons ça très vite. Dés que j’aurais du temps libre je t’appellerais ! En tout cas, je suis vraiment heureux que tu te sois bien amusée.

Et j’étais plus que sincère. Je n’avais pensé à rien de négatif de toute la journée grâce à la présence de la jeune photographe. Elle complimenta mon thé et se mis à rire. Un rire communicatif qui me fis rire de même.

-Merci ! J’ai tellement de boites de thé que je ne peux que le partager.

La présence de la jeune femme me semblait indispensable et je ne savais pas pourquoi. Je ne voulais pas qu’elle parte si tôt alors je lui proposai de rester pour manger. Mon bonheur fut à son comble quand elle accepta. Son large sourire me montrait qu’elle ne restait pas uniquement pour me faire plaisir mais qu’elle en avait vraiment envie. Elle me proposa même son aide pour cuisiner.

J’achevai mon thé avant de me lever.

-Bien sûr que non, tu es mon invitée c’est à moi de m’occuper du repas.


J’avançai vers la cuisine avant de m’arrêter d’un coup et de me retourner vers Eileen. La laisser seul ici était encore moins recommandé. Je réfléchissais trop et ça se voyait sur mon visage. Ma petite seconde de réflexion s’acheva quand mon sourire revint.

-Tout compte fait, se sera bien plus fun à deux.

Je l’invitai à me rejoindre dans la cuisine. C’était la plus petite des pièces, j’étais seul et je n’avais donc pas besoin d’une grande cuisine. Je fouillai les armoires. Il y avait de quoi faire… Des pâtes, des légumes, un peu de viande. Toute sorte de choses.

-Que vas-t-on manger ?

Je n’en avais aucune idée. J’étais bien trop occupé à me préoccuper de ce qu’étais entrain de penser Eileen. Quelles émotions lui passait par la tête. Et j’étais tellement pris par mes pensée de je renversais une bouteille d’eau en verre sur le sol.

-Merde !

Je mis ma main sur ma bouche comme un petit enfant qui venait de dire un gros mot.

-Excuse-moi…

J’étais vraiment confus sur le coup.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Jeu 30 Jan - 19:53

La jeune Eileen adorait le thé, elle l'aimait même ! Le matin et le soir surtout, pour réveiller et pour détendre. Rien de tel pour entamer et terminer une merveilleuse journée ! Ce ne sera pas le manager qui l'a contredira. Lui aussi a son rituel tea-time le soir en rentrant du travail. C'est tellement plus agréable qu'une tasse de café …

- Le soir ça fait du bien, ça détend, j'ai l'impression de me retrouver sur un petit nuage ! Le matin ça donne la pêche aussi je trouve. Après le midi s'il y a le temps ça fait toujours plaisir ! … Bon je te l'avoue je suis accro au thé.

Notre petite anglaise sourit. Il est vrai qu'elle avait du mal à s'en passer, il lui faut sa tasse de thé par jour minimum. Enfin, on ne la refera pas, il est trop tard de toute façon. Elle continuait de boire son thé tout en lui souriant. Le fait que le plaisir partagé quant à cette sortie à la plage avait l'air de ravir Timmy. Celui de la jeune femme fit de même lorsqu'il ajouta qu'il la contacterai dès qu'il aurait du temps libre. A la bonne heure ! C'est super !

- Ca marche, j'attendrai ton appel alors ! C'est grâce à toi si je me suis amusée, si tu avais étais ennuyeux ça aurait été loin d'être fun pour moi et tu l'aurais vu je pense.

Eileen buvait son thé tranquillement en compagnie du manager tout en le regardant. Elle n'allait jamais se remettre de ce thé délicieux. Elle en savourait chaque gorgée. Inutile de vous préciser comment était son sourire et sa joie lorsqu'il lui annonça qu'il en avait plein à partager. La jeune femme allait surement squatter un peu plus chez miser Evans.

- Oh c'est vrai ? Je n'ai pas eu grand chose en thé à Noël alors je l'économise et le savoure … Je reviendrais assurément boire un thé alors !

Le manager anglais était heureux et cela se voyait. Du coup, la jeune femme était ravie de participer un peu ou beaucoup, elle ne le savait pas, à ce bonheur. Il achevait son thé et se rendait à la cuisine en ayant précisé qu'elle n'avait pas à aider, qu'il ferait tout. C'est fort aimable.

- Comme tu veux ! Si t'as besoin dis-moi et j'arrive.

Elle lui sourit et en profita pour boire la dernière gorgée de son délicieux Darjeeling préparé avec soin par le manager. Eileen le vit réfléchir et se demandait bien sur quoi. Serait-ce sur le plat ? Le dessert ou encore la boisson ? Ou alors ça n'avait rien à voir avec le repas. En fait il l'invita à cuisiner avec. Surement que la petite Eileen seule dans le salon faisait un peu pitié à voir … C'est avec un grand sourire qu'elle se dirigea vers lui avec sa tasse à la main, fallait bien la laver maintenant … La jeune femme le vit fouiller un peu partout dans sa cuisine. Timmy avait pas mal de choix, il avait de la place pour tout mettre d'un côté, contrairement à la jeune femme qui avait une cuisine deux fois plus petite. Il lui demanda ce qu'elle voulait manger, à vrai dire elle n'arrivait pas trop à voir ce qu'il avait donc elle allait énoncer des plats qui lui venaient à la tête.

- Ca dépend de ce que tu as, mais un poulet basquaise me tenterait bien ou bien un canard à l'orange ! C'est pas difficile à cuisiner en plus !

La jeune femme avait envie de manger français ce soir. Cela faisait parti des quelques plats traditionnels français qu'elle savait cuisiner. Après elle n'est pas bête non plus, elle sait suivre une recette, ce n'est pas compliqué non plus en soi. Bref, le manager était encore dans ses pensées, et après on dit qu'Eileen est souvent dans la lune, on pourrait en dire de même pour Timmy. Enfin, la bouteille d'eau en verre qui s'éclata au sol la surprit un peu quand même. Timmy se mit à même à jurer, un "merde" sorti de sa bouche. Cela la fit sourire, d'autant plus qu'il s'excusa par la suite. C'était trop mignon, on aurait dit un petit enfant tout désolé.

- Ce n'est pas grave voyons, on le dit tous. J'aurai fait pareil, c'est un réflexe je pense.

Elle lui sourit en le regardant. Il ne fallait pas qu'il se sente gêné et se fasse du soucis pour si peu. Cela n'élèvera rien au fait qu'elle l'apprécie fortement. Maintenant il y avait pas mal de tessons de verre par terre. Par chance la bouteille s'était plutôt bien cassée et il n'y avait que des bouts assez gros, faisable à mains nues on va dire. Il ne restait plus qu'à nettoyer tout ça.

- T'as de la chance dans ce petit malheur, on va pouvoir facilement nettoyer !

La jeune femme se rapprocha du sol et commença a prendre quelques tessons de verre dans la main en faisant attention à ne pas se couper. Ca reste du verre tout de même, déjà qu'elle se coupe avec le papier … alors du verre …


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Ven 31 Jan - 20:58

Une bien belle conversation que celle du thé et de l’heure à laquelle on le buvait. J’avais mes petites habitudes et Eileen avait les siennes. Elle en buvait souvent tout comme moi. A chaque période de la journée. Je n’avais pas vraiment le temps d’en boire au cours de la journée, mais le matin et le soir c’était mon moment thé.

-J’en bois très souvent aussi. A vrai dire, dés que je le peux je me fais une petite tasse.

Je répondis au sourire de la jeune photographe. Nous avions beaucoup souris aujourd’hui et, même si le fait que je sois troublé par sa présence me préoccupait, je désirais vraiment qu’elle reste ici. Nous nous promûmes une sortie similaire dans un avenir proche. Car, et Eileen me le confirma, aucun de nous ne s’était ennuyer que du contraire. Cela me faisait plaisir de l’entendre.
Le thé nous rapprochait et était mon « prétexte pour la faire rester ». J’aimais comme la jeune femme savait mettre du bonheur et de l’humeur dans chacune de ses phrases.

-Te seras la bienvenue. Mon thé est le tiens.


Je rigolai avant que nous parlâmes de « choses plus sérieuses ». Donc du repas de ce soir. Dans un premier temps je voulais le préparer moi-même et était prêt à laisser Eileen en plan pendant que j’allais faire ma petite cuisine. Elle disait être là pour m’aider au cas où. Mais j’avais changé d’avis au dernier moment me disant que tout cela serait bien plus intéressant de le faire à deux.

On s’était donc diriger vers la cuisine et j’avais ouvert quelques armoires. Eileen me proposa quelques mets et j’y réfléchis. Cette jeune photographe avait, décidément, de très bonnes idées.

-J’aime beaucoup le canard à l’orange. Cela ne me déplairait pas d’en manger.

J’avais envie de quelque chose de raffiner. Mais encore fallait-il que j’aie du canard. Il était probable que j’en ai. J’achetai toujours en quantité et sur des coups de tête. Mais, en fait, j’avais beaucoup de mal à me concentrer sur ce qu’il fallait mettre comme ingrédients dans un canard à l’orange uniquement à cause de la présence d’Eileen. Que pensait-elle ? Que préférait-elle ? Bien trop de questions bien éloigné du canard à l’orange. Mon cerveau était tellement pris par tout cela que la bouteille d’eau se brisa au sol lâchant un « merde » par la même occasion. Je m’excusai. J’étais plus que confus. Mais la jeune Eileen ne quitta pas son joli sourire et cela me rassura. Elle me pardonna mon juron.

Je regardai les bouts de verre. Cela n’était pas bien méchant et Eileen me le fit remarquer.

-Je suis vraiment maladroit…


J’aidai la jeune anglaise à ramasser les morceaux de verre que nous mîmes à la poubelle. J’épongeai ensuite le sol tout en parlant.

-Je crois que je suis un peu perturbé…

Je n’en dis pas plus mais je savais que j’en avais déjà dis trop et que les questions allaient affluer. Je me repris donc rapidement.

-Je crois qu’il y a du canard dans le frigo. J’en ai acheté… Mais je ne sais pas pourquoi, je n’ai jamais le temps de vraiment cuisiner.

Je me relevai regardant Eileen droit dans les yeux.

-Oui… Je sais… Cela se voit que je suis perturbé.

J’avais du mal à le cacher à vrai dire.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Ven 31 Jan - 22:02

Tout comme la jeune femme, le manager anglais était un très très grand amateur de thé. Elle ne put s'empêcher de lui adresser un sourire. L'idée de revoir Timmy très bientôt plaisait à la petite Eileen. Si c'était pour passer un moment aussi agréable qu'aujourd'hui alors c'était un immense oui ! Il ajouta que son thé était aussi celui de la petite anglaise. Olalah ne la tente pas Timmy Evans, ne la tente pas ! Elle peut s'avérer être collante par moment.

- Oh c'est trop gentil ! Je vais venir souvent alors.

Eileen affichait un grand sourire. Ce serait avec plaisir qu'elle reviendrait prendre le thé chez son manager préféré. Ce dernier devait faire à manger seul mais il changea d'avis au dernier moment et accompagna la jeune femme vers sa cuisine.
Parmi toutes les idées de la petite Eileen, enfin les deux, se fut le canard à l'orange qui l'emporta. Maintenant il ne restait plus qu'à savoir s'il y avait du canard. La petite anglaise était plutôt ravie du succès de sa proposition ce qui la rendit tout sourire.

- Super ! Ca fait longtemps que je n'en ai pas mangé, alors ça tombe bien. Rassure-toi je connais la recette sur le bout des doigts !

Oui, la jeune femme a quelques qualités dont celle de cuisiner. En plus, elle adore ça, plus que faire le ménage … En espérant que cela le rassure. Le jeune manager avait l'air complètement ailleurs. Tellement que la bouteille de verre qu'il tenait se cassa au sol. Enfin, elle lui avait pardonné ce petit juron. Elle même en dit alors elle ne peut pas lui en vouloir, si Eileen était une personne irréprochable, elle aurait pu le faire. De ce fait, la jeune femme garda son sourire pour ne pas l'inquiéter pour rien. Déjà qu'il avait l'air un peu soucieux et ailleurs, inutile d'en rajouter.
La jeune femme s'était accroupie pour commencer à ramasser les morceaux de verres au sol. Elle fut vite rejointe par Timmy.

- Ce sont des choses qui arrivent à tout le monde, ne t'en fais pas. Comme dirait ma tante, tu as des mains de beurre !

Une fois ceci fini, il se mit à éponger le sol. Elle alla l'aider aussitôt, c'était comme un réflexe. A plusieurs ça ira plus vite, et donc ils pourront se mettre à cuisiner le plus vite possible. Il confia alors être un peu perturbé. Alors qu'Eileen voulait en savoir plus, peut-être qu'elle pouvait l'aider à se faire moins de soucis, il changea rapidement de sujet. Il semblerait qu'il y ait du canard ! Parfaitement parfait ! Elle gardait son sourire amical et rassurant.

- En même temps manger un canard tout seul tu en as au moins pour la semaine !

Les deux anglais se relevèrent en même temps après avoir tout nettoyé. Ils n'en avaient pas eu pour très long ensemble. Eileen lui sourit et le regarda, lui en revanche la regardait droit dans les yeux. Mais qu'allait-il donc dire ? A moins que ce ne soit un autre de ses instants de réflexion où il serait perdu dans ses pensées. Il lui avoua qu'il était perturbé ce soir. Pourquoi donc ? Il devait se douter que la jeune anglaise allait lui demander, en même temps comme il le disait si bien, ça se voyait vraiment.

- Oh mais pourquoi t'es perturbé ? Il y a un truc qui te soucies, qui ne vas pas ? … Si t'as besoin tu peux me le dire, après tu peux aussi garder ça pour toi si tu préfères …

Eileen était pour le coup un peu inquiète, tout simplement parce que le large sourire du manager s'était un peu effacé. Elle, garda le sien pour lui montrer tout simplement qu'elle était là pour lui et donc pour le rassurer. La jeune anglaise se mettait alors elle aussi à le regarder dans les yeux. Elle espérait que ça s'arrange rapidement, elle n'aimait pas le voir soucieux comme cela, pas du tout. Peut-être que la cuisine lu fiera oublier ses petits tracas si c'est possible.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Sam 1 Fév - 19:22

J’avais choisis le canard à l’orange et j’étais content d’apprendre que la jeune photographe connaissait la recette par cœur. Car s’il y avait bien quelque chose dont je n’étais pas vraiment fort, c’était bien pour me rappeler les recettes de cuisine. C’était d’ailleurs pour cela que j’avais quelques livres de recettes dans une des armoires du salon.

-Très bien, j’ai bien fait de te convier à m’aider alors.

Je souriais. A nous deux nous allions faire un très bon canard si seulement j’arrivai à retrouver l’entièreté des ingrédients dont nous avions besoin. Ce n’étais point simple surtout que j’avais vraiment beaucoup de choses dans toutes mes armoires et le frigo était remplis.

Puis vint ma maladresse et la chute. Ma confusion et mes excuses. Nous ramassâmes et la jeune anglaise ne cessait de me rassurer me disant que ce genre d’accident arrivait à tout le monde. Ce n’était pas tant la chute de la bouteille qui me rendait confus, mais plutôt ce qui l’avait provoqué. Toutes ses pensées tournées uniquement vers la jeune photographe et son éternel sourire. Que me prenait-il.

J’arrivai à lui avouer que j’étais fortement perturbé. Mais j’avais vite fait de changer de sujet et Eileen n’était pas contraire et joua dans mon jeu avouant que manger tout un canard m’aurait pris une semaine. J’esquissais un sourire.

-Tu as raison. J’aurais de toute façon du attendre d’avoir des invités.

Nous nous relevâmes après qu’Eileen m’ait gentiment aidé à nettoyé le sol désormais bien propre. Et là, j’eu comme l’intention de tout lui dire sur ce qui me perturbait. Pour cela, il suffisait d’une perche que je tendis à la jeune photographe. Ce qui provoqua chez elle un afflux de questions. Et alors qu’elle me les posait et que se demandait pourquoi j’étais dans cet état, j’eus une illumination. Je savais maintenant où j’avais déjà ressentis ce sentiment de ne penser tout le temps qu’à une personne. Quand j’étais adolescent et que je m’étais pris d’affection pour une fille de mon âge. Cette même fille qui m’avait fait découvrir les joies de la musique rock.
Je m’adossais contre la cuisinière comme si j’avais du mal à tenir le poids de mon corps. Mon regard était plongé dans celui d’Eileen.

-Quand j’étais plus jeune et que j’étais toujours en Angleterre, je me suis pris d’affection pour une jeune fille de mon âge. C’est grâce à elle que j’écoute du rock et que je prends du plaisir à l’écouter.

Je marquais une pause baissant la tête avant de la relever après quelques secondes de réflexion. J’avais pris le chemin le plus long pour expliquer à Eileen mon comportement actuel.4

-C’est devenue ma meilleure amie et… Même plus avec le temps. Mais, elle a finit par se lasser de moi et me laisser seul. Mais ça c’est une autre histoire.


Je ne lui racontais pas la suite car elle était inutile pour lui expliquer ce que je ressentais.

-Tout ça pour dire que, à l’époque, je n’arrêtais pas de penser à cette fille. Je pensais à elle constamment. Et là… Maintenant… C’est pareil. Ça recommence. Sauf que ce n’est plus à elle que je pense.

Je n’en dis pas plus. J’en avais déjà bien trop dit.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Dim 2 Fév - 15:07

Il semblerait que le manager anglais ne soit pas un professionnel des recettes de cuisine, c'est ce que notre petite Eileen venait de comprendre par ce qu'il venait de lui dire. Elle se remémorait alors rapidement la recette et les ingrédients surtout. La jeune femme allait lui en parler quand la maladresse de Timmy se montra. La bouteille cassée lui fit changer totalement de pensées. Ainsi que les excuses du manager.
Eileen ne quittait pas son sourire mais il avait l'air toujours quelque peu chamboulé au fond de lui, elle ne savait pas pourquoi mais ne tarderait surement pas à en avoir connaissance. Elle n'aime pas voir les personnes qu'elle aime si soucieux. Enfin la réponse allait devoir attendre un peu puisqu'ils partirent brièvement sur un autre sujet : la consommation d'un canard entier … seul. Fort intéressant n'est-ce pas ? Beaucoup moins que d'en apprendre sur l'autre. Mais chaque chose en sont temps, il faut savoir être patient. La jeune anglaise fit sourire Timmy, une fois de plus, et de ce fait il l'a fit sourire, encore. Que de sourires … elle va finir par avoir des crampes …

- C'est sûr ! Je suis très heureuse de le manger avec toi. Inaugurons ce petit canard !

Après avoir nettoyé le sol qui était maintenant comme neuf, comme si la bouteille en verre n'avait jamais été renversée ; ils se relevèrent ensemble. Timmy avait l'air soucieux, son sourire venant de s'estomper encore. La petite anglaise commençait à s'inquiéter. Que lui arrivait-il ? Pourquoi ? Etait-ce grave ou non ? Elle allait finir par devenir aussi soucieuse que son manager adoré. Il lui confirma être soucieux. Il n'en fallut pas plus à la jeune femme pour l'harceler de questions. Ce n'est pas crime de s'en faire pour quelqu'un tout de même ? Elle espérait tout de même et au fond d'elle, ne pas l'embêter avec ses questions. Surement avait-il besoin de parler de quelque chose à quelqu'un, et Eileen était prête à l'écouter et à l'aider si besoin ! Elle le vit alors s'adosser contre la cuisinière comme s'il n'avait plus la force de se tenir debout. Ce qui le tracasse était-il si dur à supporter pour le grand Timmy Evans ? Peut-être bien, au fond tout le monde peut craquer un jour ou l'autre, même ceux dont on s'en douterait le moins. la jeune femme le regardait dans les yeux avec inquiétude, oui elle s'en faisait réellement. Elle le connaissait depuis si peu mais il comptait déjà tellement pour la jeune femme.
C'est alors qu'il se mit à parler. Il raconta une histoire qui lui était arrivé, ça parlait d'une jeune femme rencontrée chez lui, en Angleterre. Les histoires avec les femmes ce n'est pas bon signe déjà. Ils avaient l'air d'être proche, elle lui a fait découvrir de la bonne musique, elle a au moins une qualité cette femme. Il fit une pause, ce qui annonçait clairement que la fin de l'histoire était loin d'être rose … Il releva sa tête, Eileen le regardait toujours. Ils devinrent amis, puis beaucoup plus et bien évidemment elle l'a laissé ! Ah la s… ! C'était trop triste, et elle ne put s'empêcher de venir l'enlacer comme pour le réconforter. En était-il toujours amoureux ? Cette scène lui en rappelait-elle une autre ? Ou les deux femmes étaient-elles similaires ? tellement de questions lui venaient à l'esprit., mais elle n'en prononça aucune, cela devait être assez dur déjà pour lui comme cela, inutile d'en rajouter. Tout en l'enlaçant elle lui dit :

- Oh mon pauvre … Je ne vois pas comment elle a pu se lasser de toi. T'es quelqu'un d'extraordinaire !! Elle est horrible, elle te méritait pas !

On pouvait reconnaître dans l'intonation de sa voix que c'était plus que sincère. A la place de cette fille, ce qui en soi ne la dérangerait pas non plus loin de là, Eileen ne l'aurait pas laissé tomber. Surement que son meilleur ami Andrew lui aurait dit de rester avec, oui il sélectionne les copains d'Eileen - vu les derniers qu'elle a eu on comprend … - , ressortant sa phrase fétiche "Tu sais ce que tu perds, mais pas ce que tu gagnes". Bref cette femme, cette anglaise avait clairement abusée de Timmy, pour sûr qu'il se serait donner corps et âme à cette anglaise. On dit que les hommes sont tous des cons mais le femmes sont pas mieux parfois …
Alors que la jeune continuait son étreinte, le manager reprit la parole. Il avait autre chose à dire mais quoi ? Qu'il pensait non-stop à cette fille, bon c'est pas super étonnant non plus en soi, enfin, on peut s'en douter quand on commence à connaître la personnalité de Timmy. Apparemment cela continuerait, c'est ce la petite Eileen pensait, jusqu'à ce qu'il ajoute que l'identité de la personne était différente. La petite anglaise est loin d'être idiote tout de même, elle a un minimum de logique … Elle était la seule autre personne ici, pourquoi réagirait-il ainsi s'il s'agissait d'une autre femme ? Voilà, on est bien d'accord avec elle. Vous voulez savoir comment elle a réagit ? Un énorme baiser fougueux ! … Non, bien sûr que non, elle serait trop timide pour ça. Elle se contenta de ne plus bouger et de rougir et pour sûr qu'elle senti ses joues devenir rouge écarlate, comme une tomate fraichement cueillie. Il faut dire qu'on ne le lui avait jamais annoncé comme ça et encore moins un gentleman voyez ? Généralement c'est le baiser direct venant de jeunes un peu bad boy, ou se donnant un genre. Elle ne savait pas réellement comment réagir, se demandant à l'instant même ce qu'elle ressentait vraiment pour le manager. A ce moment même, elle serait bien partie sur la recette du canard, mais ça le ferait moyen tout de même, il ne mérite pas ça. Eileen avait déjà attendu assez longtemps, il était temps de savoir quoi faire. La jeune femme relâcha son éternelle étreinte, elle prit le visage de Timmy entre ses mains en le regardant droit dans les yeux, cherchant la vérité dans ce regard, il n'y avait pas l'air d'y avoir de mensonge, mais comme il l'a dit plus tôt dans la journée il lui arrive d'être manipulateur et menteur … Jamais il ne ferait ça à la petite Eileen n'est-ce pas ? Enfin, on ne sait jamais … Pour en être sûr il fallait tout simplement le lui demander. Elle ne détacha pas ses yeux clairs des siens.

- T'en es sûr ? C'est pas un mensonge hein ? Tu ne me mentirais pas n'est-ce pas ? Pas à moi ?

Eileen aussi eut le coeur brisé, plusieurs fois. A chaque copain qu'elle eut ça s'était plus ou moins bien terminé, mais jamais réellement en bons termes en tout cas … Elle voulait juste être sûre qu'il savait bien ce qu'il disait. Si on peut éviter de souffrir c'est mieux n'est-ce pas ? Déjà qu'elle prend rarement de risques, alors si elle n'a pas une certitude maximale encore moins.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Dim 2 Fév - 19:38

Le sol avait été nettoyé rapidement. Mais je restais fortement perturbé malgré le sourire toujours aussi présent sur le visage d’Eileen. Elle était si gentille, si attentionné qu’elle avait fait affluer en moi des sentiments que j’avais autrefois ressentis et que j’avais pris bien soin de refouler après une telle trahison de mon ex-copine. Car oui, trahison était le seul mot que j’avais en tête pour expliquer ce qu’avait fait cette fille. Elle avait en moi fait ressortir un horrible sentiment d’abandon que j’avais certainement inconsciemment ressentit alors que mes véritables parents m’avaient laissé devant cet orphelin quand j’étais encore qu’un petit bébé.

Je m’étais laissé à tout raconter à Eileen. Une histoire que personne ne savait à part moi et la jeune fille impliquée. J’avais fait cela uniquement pour expliquer ce que je ressentais à cet instant. Était-ce judicieux de ma part de passer par un évènement aussi douloureux pour expliquer des sentiments pourtant positif ? J’avais tellement de mal à les expliquer platement que c’était le seul moyen que j’avais trouvé bon d’employé.

Alors que l’histoire même était achevée mais que mon raisonnement ne l’était pas encore, Eileen m’enlaça. Je fus surpris sur le coup. Mais ce contact me permettait de mieux porter le poids de cette trahison. Je rendis l’étreinte à Eileen profitant de son parfum. Elle me disait que j’étais quelqu’un d’extraordinaire. Seule ma mère m’avait dit ça un jour. Mais jamais personne d’autre. Et sortis de la bouche de la jeune photographe cela prenait un sens nouveau, inédit. Cela me touchait énormément.

-Merci…

Je n’avais pas d’autre mot. Son étreinte pleine d’affection et, peut-être, de pitié me permis d’aller au bout de mon raisonnement et de lui faire par de mes sentiments. Je l’aimais comme j’aimais cette fille à l’époque. Mais c’était bien différent car c’était des filles différentes. Eileen était plus mature, plus un véritable coup de foudre.

Eileen relâcha son étreinte et je me demandais maintenant si ça avait été judicieux de tout lui dire ainsi. Peut-être avais-je tout gâché. Peut-être l’avais-je mise mal à l’aise. Si c’était le cas, c’était loin d’être mon intention. Je voulais juste qu’elle sache où j’en étais par rapport à mes sentiments.

Je sentis ses mains sur mon visage et son regard qui me transperçait. Elle me demanda confirmation, elle me demanda si je mentais. Je fis un léger non de la tête avec un regard assez ému. Je lui avais fait part de mes vices plus tôt dans la journée, c’était donc normal qu’elle se pose la question. Un de mes mains vint rejoindre la sienne, je la serrais doucement alors que les siennes étaient toujours sur mon visage.

-Jamais je ne te mentirai. Je ne saurais pas te mentir…

Je ne savais pas quoi faire comme geste. Je ne savais pas vraiment ce que pensait Eileen de tout ça et cela m’empêchais de bouger.

-Désolé, j’ai plombé l’ambiance. Je n’aurais pas du te raconter ça…

Ses yeux étaient si beaux et plein de compassion. Et j’en avais grand besoin, de ce regard si beau.

-Je suis ton patron… Tu es si jeune… Enfin, tu vois…

C’était en résumé ce qui m’empêchais d’exprimer correctement ce que je ressentais.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Dim 2 Fév - 21:41

La jeune Eileen serrait le manager contre elle pour le réconforter. Et, il le lui rendit. Il a enchaîné pas mal d'abandon dans sa vie on peut dire … C'est toujours les meilleurs qui en prennent le plus. Il était normal que la petite anglaise lui dise clairement ce qu'elle pensait de la situation. C'était impensable d'agir ainsi. Pas avec Timmy ! Ce dernier laissa échapper un petit merci, surement ne savait-il pas quoi dire de plus. Un merci sincère vaut beaucoup plus que de longues et belles paroles à moitié hypocrites.

- De rien voyons, c'est sincère …  

Elle le laissa continuer, il n'avait pas fini. Quand ceci fut fait, elle relâcha son étreinte. les mains sur le visage du manager et le regardant droit dans les yeux, elle demandait confirmation. Même si Eileen savait qu'il ne mentait pas et qu'il ne le ferait pas, elle voulait en être sûre, le monde est rempli de surprises. La jeune femme sentit par la suite une main de Timmy se poser doucement sur une des siennes en la serrant avec autant de délicatesse. Ceci la fit quelque peu frissonner. Elle ne le lâchait pas du regard attendant sa réponse. Celle-ci arriva assez rapidement. Le manager lui affirma qu'il lui était impossible de lui mentir, il ne pouvait tout simplement pas. Ces paroles redonnèrent un large sourire à notre petite brunette. Cela servit de réponse, souvent les gestes, actions en disent plus que les mots. Tout comme elle, il ne bougeait pas, ne sachant surement pas quoi faire également. Et bien, si aucun ne fait un geste on est mal partis … Il s'excusa d'avoir plombé l'ambiance, c'était tellement mignon, regrettant même d'avoir dit tout cela. Eileen continuait donc de sourire et lui répondit par la suite.

- Eh ne t'excuse pas, tu n'as pas plombé l'ambiance. Si, justement il le fallait … De toute façon à te voir avec cet air soucieux, je t'aurai demander tôt ou tard ce qui n'allait pas.

La jeune femme gardait ses mains sur le visage du manager, tout en ayant une toujours serrée par celle de Timmy. C'est avec le sourire jusqu'aux oreilles qu'elle le regardait avec tendresse. Il y avait quelque chose qui l'empêchait d'aller plus loin dans ses propos, le fait qu'elle soit son employée et qui plus est jeune. On est à Los Angeles ! Le rêve américain, on s'en fiche de la morale. Enfin eux deux surement moins. Eileen devait chercher un moyen, des mots, pour lui dire de continuer, de dire tout ce qu'il avait besoin de dire, peu importe la façon.

- Timmy, Timmy … Franchis ces obstacles ne serait-ce qu'un instant et va jusqu'au bout de ta pensée … Dis-moi tout …

C'est toujours avec le même regard tendre que ses yeux fixaient le manager. Elle esquissait un sourire pour l'encourager. Timmy a surement dû affronter pire situation que ça, il peut y arriver. La jeune femme se rapprocha et colla son front au sien. Eileen ne l'avait pas quitté des yeux. Premièrement elle avait envie de le regarder, et deuxièmement, elle n'allait pas fixer la nourriture qui se trouvait derrière lui, c'est loin d'être intéressant …

- Timmy, exprime-toi en paroles ou pas, je t'écoute.

C'est ce qu'elle lui avait dit tout bas. En fait, elle n'osait pas faire quoi que ce soit, dans ce genre de situation son assurance et sa confiance en soi baissent littéralement. Eileen se mit à lui caresser la joue avec sa main disponible en attendant quelque chose venant du manager. La jeune femme faisait tout son possible pour le rassurer et l'encourager. Allez Timmy ! Fonce dans le tas pour une fois.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Lun 3 Fév - 19:44

Ses mains sur mon visage me rendaient heureux. Mais en même temps, une avalanche de questions se bousculèrent dans ma tête. Je ne savais pas si tout cela était bien moral. Il était vrai qu’entre moi et Eileen il y avait un certain feeling et cela depuis le premier regard encore nous, depuis nos premières paroles échangées. J’avais toujours pris cette rencontre comme un coup heureux du destin. Comme s’il avait tout fait pour que la jeune femme se trouve sur ma route. Mais jamais je n’aurais imaginé que cela prendrait une telle tournure. J’étais pourtant un as pour contrôler mes propres sentiments. C’est en tout cas ce que je croyais, auparavant. J’avais maintenant beaucoup de doute quand à cela.

Mais les questions étaient là alors que je dévorais la jeune Eileen du regard. Elle disait que je ne devais pas m’excuser et que, de toute façon, en voyant mon air soucieux, elle aurait demandé ce qu’il en retournait. Mais la manière dont j’avais abordé le sujet n’avait pas été la plus réjouissante.

-Je le sais… Mais j’aurais du le dire d’une autre manière, je pense.

Je lui fis part de mes angoisses. Elle était jeune, nous avions 10 ans d’écart, ce qui n’était pas rien. Certes, elle était bien plus mature que son âge. C’est ce qui faisait, d’ailleurs, son charme. Un mélange de maturité et l’insouciance doublée de l’enthousiasme dû à son âge. Tant de qualité qui m’avait séduit. Mais 10 ans, pour les gens qui ne pouvaient comprendre les sentiments, c’était énorme. Mais il n’y avait pas que ça… J’étais son patron, qu’allait-il dire à MTI ? Que j’ai fais du favoritisme en l’engageant. Ou alors qu’Eileen m’avait séduit afin d’avoir une augmentation ? Je ne voulais pas qu’on salisse l’image de la jeune photographe à cause de mes sentiments.

Malgré tout ce que j’avais dit et la situation actuelle, Eileen souriait toujours. Elle m’encourageait à en dire plus, à franchir les obstacles. Nos front se touchèrent pour ne plus se quitter. Je n’avais jamais été aussi proche d’Eileen. Nos yeux ouverts se fixaient et communiquaient silencieusement.

Devais-je lui dire ? Passer par des mots qui, de toute façon, n’arriveraient pas à exprimer clairement la chose ? Ce n’était pas la solution adéquate selon moi. Il y avait des manières, certes sans mots mielleux, mais bien plus efficaces pour exprimer la chose dont Eileen se doutait sûrement.

Je me lançai approchant mes lèvres de celles de la jeune photographe. J’avais fermé les yeux quand elles se touchèrent. Cela exprimait tout bien plus justement. J’étais tombé amoureux d’Eileen. Non pas à la plage, mais le jour de la séance photo. Le jour de notre première rencontre. Je n'osais séparer nos lèvres car j'avais peur de l'après. J’avais maintenant la peur qu’Eileen ne désirait pas cela.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Lun 3 Fév - 21:19

Ses mains étaient toujours posées sur les joues du manager anglais. Tous deux se regardaient, le sourire jusqu'aux oreilles. En y repensant, il est vrai qu'elle s'est tout de suite bien entendu avec Timmy, ils sont sur la même longueur d'ondes et il est tellement touchant. Elle a entendu bien des choses sur le manager mais rien qui ne correspondait avec ce qu'elle avait pu voir de lui. Personne n'a vu en lui l'homme généreux, chaleureux et adorable qu'il est. Il a souffert comme tous, il est parti de rien et voilà ce qu'il est devenu. C'est un exemple, mais c'est comme si personne ne le voyait. Dès les premiers mots échangés, elle avait vu en lui une personne enjouée et sympathique, et Eileen ne s'était point trompée.
Ni l'un, ni l'autre, ne se quittaient du regard. Elle était comme absorbée par les yeux clairs de Timmy. La jeune femme avait toujours son sourire aux lèvres. Il avoua qu'il aurait du amener ses paroles d'une façon différente. Peut-être, mais cela ne l'avait pas choquée, et elle en avait appris un peu plus sur le manager en même temps.

- Peut-être que oui ou peut-être que non … Ce n'est pas grave …

La petite anglaise s'était rapprochée du manager, toujours souriante. Ils n'avaient jamais été aussi proches auparavant. Leurs visages étaient si près l'un de l'autre. Elle voyait ses yeux de si près. Ils étaient vraiment beaux en fait ! C'était un gris-vert, c'était original mais magnifiques. C'était étrange comme situation pour la jeune femme. Jamais elle n'avait connu un moment de ce genre aussi intense. C'était tellement simple et compliqué à la fois. Simple parce qu'un simple regard suffit. Néanmoins, elle est compliquée aussi car l'amour n'est pas simple. De plus, il s'agit là de son patron, étant de dix ans son aîné … Sa réputation , son intégrité pouvaient être remises en jeu … Honnêtement, Eileen avait beaucoup moins à perdre. Après fallait-il forcément passer à côté de cette histoire ?
Les secondes qui s'écoulaient paressaient être des minutes, le temps semblait ralentir pour la jeune femme. Elle n'arrivait plus à détacher son regard de celui du manager. Eileen attendait que Timmy en dise d'avantage, qu'il s'exprime librement sans peur. Comment allait-il agir ? Elle le regardait toujours aussi tendrement et continuer de caresser sa joue doucement.
Eileen le vit bouger et ça n'avait pas l'air d'être pour parler … Elle sentit les lèvres de Timmy se poser sur les siennes et le vit fermer les yeux. Ceux de la jeune femme firent de même, c'est plus intense les yeux fermés. Elle le laissait faire au début, quelque peu surprise, elle aurait parié sur des paroles. La petite anglaise se devait aussi d'analyser sa réaction à cette situation. A vrai dire, ce qu'elle ressentait était très agréable, c'était plus intense que les autres fois. Eileen avait ces petits papillons aux ventres comme on dit - c'est tellement mignon -, pourquoi maintenant, pourquoi ne s'en était-elle pas rendu avant ? Surement parce qu'il y avait tellement de tendresse et d'amour. C'est alors qu'elle décida de lui renvoyer son baiser, tout en tenant le visage de Timmy entre ses mains. Le temps semblait maintenant s'être totalement arrêté, elle savourait chaque instant. Au bout d'un moment, ils séparèrent leurs lèvres. Eileen le regardait, elle ne savait pas quoi dire, aucun mot ne lui en venait en tête pour décrire ce qu'il venait de se passer. Elle avait néanmoins le sourire et les yeux qui brillaient.

- Je … c'était … Je ne trouve pas les mots …

C'est pour cela qu'elle se tut aussitôt après ces paroles. Eileen se perdait de nouveau dans le regard du manager au sourire tellement charmeur. Chose qu'elle n'avait pas non plus remarqué auparavant. La jeune femme se rapprocha et passa son bras gauche autour du cou de Timmy et le regardait tendrement. Peut-être trouverait-il les mots plus facilement que la petite anglaise.



Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Jeu 6 Fév - 22:03

Elle me pardonnait la manière dont j’avais amené les choses. Comme je les avais expliqués. Je la dévorais du regard. Plus les secondes avançaient, plus je la trouvais ravissante. Ce sourire qui ne quittait que très rarement ses lèvres me rendait heureux. J’étais heureux pour elle, mais aussi heureux qu’elle soit avec moi ce soir.

Je me devais de lui dire mes sentiments. Je ne devais pas jouer à l’homme qui réussi à mettre un distance entre lui et ses employés alors que je n’y arrive pas avec Eileen. Parce qu’elle avait été amie avant d’être employé. C’était l’amitié qui m’avait fait lui donné ce poste à MTI. Et je n’avais pas remarqué que cette amitié c’était transformé en amour avant aujourd’hui. Je m’en étais rendu compte en regardant le sourire et le regard d’Eileen.

J’avais choisis des mots simples pour lui expliquer mes sentiments. A vrai dire, je n’avais pas utilisé de mots du tout. J’avais opté pour le baiser. Un baiser qui montrait toute ma sincérité face à Eileen. Parce que les mots, quand ils sortaient de ma bouche, ne respirait pas toujours la sincérité. J’avais menti bien trop souvent, cela devenait parfois un réflexe d’utilisé cette facilité qu’est le mensonge. Le baisé était sincère. Mais il m’exposait à un risque. Celui qu’Eileen soit surprise et le refuse. Qu’elle ne comprenne pas mes sentiments ou qu’elle ne les partage pas. Mais c’était un risque que je désirais prendre afin d’être en ordre avec ce que je ressentais.

C’était une sensation vraiment agréable que de sentir les lèvres de la jeune photographe sur les mienne. Je la sentis se détendre et elle me renvoya mon baisé. Cette réaction répondit à toutes mes questions. Elle n’était pas contre partager mes sentiments. Ou, toutefois, le baiser ne l’avait pas choqué. Elle avait posé ses mains sur mon visage. J’étais bien, mais je savais que ce baiser devait avoir une fin.

Nos lèvres ses détachèrent. Les yeux brillants d’Eileen me firent sourire. Elle ne savait que dire mais son regard m’en disait tant. Je mis mes mains sur ses hanches alors qu’elle passa son bras autour de mon cou. Que dire de tout cela ?

-Je ne les ai pas trouvés non plus, les mots… C’est pour cela que j’ai opté pour le baiser.

Mon sourire s’élargit. Un manager à court de mots cela ne devait pas arriver bien souvent.

-Je dois avouer que j’ai eu peur de ta réaction. Mais je devais tenter le coup.

Je lui fis un clin d’œil et l’embrassai furtivement.

-Toujours partante pour le canard ?

J’avais bien des questions à lui poser. Je voulais savoir si nous étions sûr de ce que nous étions entrain de faire, de l’avenir et de ce que allait penser MTI. Mais c’était bien trop de questions sérieuse alors que nous avions tout les deux un sourire jusqu’aux oreilles.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Ven 7 Fév - 13:20

Ce baiser était fort agréable pour la jeune femme. Il y avait tellement d'émotions dans ce geste. C'est bien la première fois que la jeune femme en ressent autant de chose lorsqu'on l'embrasse. Ca doit être la maturité surement, mais aussi que les sentiments du manager sont surement plus sincères que ceux de ces ex petits amis. Il y avait tellement de sincérité, elle se rendait bien compte qu'il ne lui mentait pas. C'est pour ça qu'elle lui a rendu entre autres, avec l'envie de lui montrer ce qu'elle ressent aussi. Enfin, comme toute bonne chose a une fin, ils arrêtèrent le baiser. Eileen remarqua le large sourire du manager. Il avait l'air tellement heureux, et son sourire était si beau et honnête. Cela la fit sourire à son tour. La petite anglaise était tellement détendue à présent. Elle sentit la main du manager quitter la sienne, il posa ses mains sur ses hanches tandis qu'elle passait son bras autour de son cou, le second suivit.
Il la rassura en lui disant que lui non plus n'avait pas trouvé les mots. Eileen n'était pas seule à ne savoir que dire dans cette situation. Elle lui sourit encore.

- C'était plutôt courageux, ça en dit plus que des mots … En plus c'est franchement loin d'être désagréable.

La jeune Eileen eut un petit rire. C'était très agréable, il fallait bien qu'elle lui en fasse part. Surtout qu'il ajouta avoir eu peur de sa réaction. Ceci est tout à fait normal en soi.

- C'est normal ne t'inquiète pas, je te comprends. Parfois, il faut savoir foncé tête baissée.

Eileen gardait son sourire constamment sur ses lèvres. Quand Timmy lui fit un clin d'oeil, il s'agrandit. Et encore plus après le baiser furtif du manager. La jeune femme avait oublié ce que cela faisait d'être réellement aimée, le redécouvrir lui faisait du bien. Au fond, tout le monde a envie d'être aimé et d'aimer. Bref, elle comptait lui parler du canard mais il l'a devança de peu. Serait-il en train de lire dans ses pensées ?

- J'allais justement t'en parler ! Bien sûr que je suis partante !

La jeune anglaise passa rapidement sa main dans les cheveux du manager tout en le regardant de ce regard clair toujours pétillant. En même temps, elle se remémorait la suite de la recette et des ingrédients qu'elle avait commencé au préalable avant l'incident bouteille. Elle reposa son bras autour du cou de Timmy avant de réciter la liste d'ingrédients.

- Alors il nous faut un canard forcément, du beurre, du sucre, du vinaigre, du vin blanc, des oignons, des oranges et du jus d'oranges pressées, sel et poivre évidemment. Par hasard aurais-tu du Grand Marnier ? C'est un alcool français qui relève un peu le tout notamment grâce au cognac présent dedans, on peut faire sans aussi … Tu veux des légumes avec ou fait juste avec les oranges ?

Chef Eileen est en route ! Elle enleva ses bras du cou du manager et il enleva ses mains des hanches de la jeune femme. Elle déposa un bisou dans son cou et l'invita à commencer la cuisine.

- Tu te charges du canard et moi du reste ? Ou tu préfères l'inverse ?

La jeune femme le regardait dans les yeux, tout sourire. Au fond les deux ne la dérangeait pas, mais elle était plus douée pour les sauces et légumes que pour la viande de volailles.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Ven 7 Fév - 15:30

Nous sourires étaient, décidément, tenace. Il ne nous quittait point alors qu’on se toisait du regard après un tel baiser. Je m’étais laisser aller à lui transmettre mes sentiments par le biais de celui-ci. Quand nous le brisâmes, je lui expliquais les raisons de mon geste. Un geste que j’avais du mal à croire qu’il émanait de moi tellement c’était inhabituel que je m’exprime d’une telle manière. J’étais très fort pour les grands discours, pour les mensonges, pour la manipulation… Mais quand il s’agissait de dire des choses sincères, c’était une toute autre histoire. Et je n’avais trouvé que ce baiser pour pouvoir m’exprimer.

Eileen était ravie et me trouvais courageux, elle confirma avoir vraiment apprécié et cela me soulageait de l’entendre. Son petit rire me faisait frissonner. Elle ne cessait de ma rassurer disant qu’il était normal que j’ai eu des craintes quant à la réaction de la jeune photographe face à un tel geste.

-C’est vrai qu’agir sans vraiment réfléchir à parfois du bon.

Je me mis à rire à mon tour. Cela me mit en confiance, la preuve par un clin d’œil et un baiser furtif. J’étais de plus en plus à l’aise face à mes sentiments, surtout que je sentais qu’Eileen les partageais. Et c’était une sensation assez extraordinaire. Mais il fallait en revenir à notre canard. C’est ce que semblait avoir pensé Eileen en même temps que moi. Pauvre canard, nous l’avions oublié…

La jeune femme passa ses mains dans mes cheveux alors que j’avais toujours mes mains sur ses hanches. Nous nous délections de la proximité qu’on avait l’un avec l’autre. Elle passa à nouveau son bras autour de mon coup. J’avais envie de l’embrasser, mais elle commença à énumérer les ingrédients qu’il nous fallait pour préparer ce fameux canard.

-Oui, je connais le grand Marinier. J’en ai. Je l’utilise pour me faire des crêpes flambées.


C’était l’un des recettes que je faisais à la perfection. Ma mère m’avait appris quelques recettes de cuisine et les crêpes flambées en faisaient partie.

-Je pense qu’un légume supplémentaire ne sera pas nécessaire. Nous aurons bien assez avec ce canard pour nous deux.

Je souriais, plus rien ne comptais à part la présence d’Eileen. Le canard était plus que suffisant pour nous deux. Il ne restait plus qu’à savoir qui allait faire quoi. Et pour nous y mettre sérieusement, nous nous devions de nous séparer un peu. Ce que nous fîmes.

-Non, je veux bien m’occuper du canard, c’est même avec grand plaisir.

Je voulais lui montrer mes talents de cuisinier. Même si cela faisait bien longtemps que je n’avais plus eu le temps de faire un vrai repas.

Je sortis tout les ingrédients cités par Eileen et les disposai sur le plan de travail. Je m’attaquai ensuite au canard.

-Il ne me résistera pas !

Je faisais de l’humour, montrant mon petit côté enfantin à Eileen. Je sentais le regard de la jeune anglaise sur moi et cela me faisait beaucoup de bien.

-Tu me mets la pression, Eileen en me regardant ainsi… Non, plutôt tu me déconcentre.

Mon ton sérieux que j’avais pris pour rigoler dénotait entièrement avec le grand sourire que j’avais aux lèvres. Nous commençâmes donc à préparer ce fameux canard à l’orange.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Ven 7 Fév - 21:25

A sa remarque approuvant ce qu'elle venait de dire, Eileen lui sourit puis finalement, se mit à rire. Et ce fut une réaction en chaîne, il rit aussi. Que d'émotions dis donc. Pour se remettre de tout ça il fallait passer au canard, pauvre petit qui a faillit être oublié. Ses bras étaient toujours autour du cou du manager, les mains de ce dernier posées sur les hanches de la jeune anglaise. Puis elle se mit à parler assez vite des ingrédients. A la grande surprise de notre petite Eileen, il avait dur Grand Marnier, qu'il utilise dans ses crêpes, ça donne faim ! C'est parfait, Timmy est parfait en fait ! Elle le pense oui. Elle affichait alors un immense sourire.

- C'est génial ! T'as tout chez toi ou quoi ? … De crêpes flambées … Tu me donnes faim. Tu m'en feras un jour ?

La jeune femme était toujours collée à son manager et encore avec son grand sourire. Elle se sentait bien dans ses bras, tellement qu'elle ne voulait pas les quitter. Il ajouta que des légumes n'étaient pas utiles, le canard suffirait. Il n'avait pas tord … Ils avaient de quoi manger.

-Tu as bien raison ! Je demandais au cas où, il y en a qui raffole de navets ou de pomme de terre avec … Personnellement je préfère avec seulement les oranges.

Eileen souriait encore et toujours. Il fallait maintenant se séparer enfin plutôt se décoller pour qu'ils aillent faire à manger. Malgré tout elle avait faim la petite anglaise. Mais elle serait bien restée collée encore un peu plus longtemps.
Il accepta de s'occuper du canard, ce qui arrangea grandement la jeune femme.

-Merci beaucoup ! Ce n'est pas mon point fort alors ça m'arrange en fait.

Elle lui sourit et le vit déposer tout ce dont ils avaient besoin. Eileen vérifia rapidement, rien ne manquait. Il est décidément top ce Timmy Evans. La jeune femme s'installa à côté de lui et commença à répartir dans l'ordre les ingrédients pour sa sauce, quand son cher Timmy fit un peu d'humour. Les hommes … il faut toujours qu'ils montrent leur force dans un sens, mais ça l'a fit rire.

- Je n'en doute pas un instant, tu es le meilleur !

La petite anglaise fit de même, rentrant dans son petit jeu enfantin. Elle le regardait faire. Même en s'occupant du canard il avait une classe. Quel homme ! Il fit encore de l'humour, faisant comme si la jeune femme le déconcentrait. Sacré Timmy ! Elle lui rendit son sourire.

- Mon pauvre petit chou ! Je suis désolée … Tu ne m'en veux pas ?

Elle lui fit un grand sourire qui se transforma en rire. Comme pour s'excuser malgré tout elle l'embrassa brièvement et lui caressa la joue par la suite.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Timmy Evans
avatar


Messages : 492
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 30


Who am I?
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Relations:
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Dim 9 Fév - 21:49

Les crêpes flambées intéressaient grandement Eileen. Elle était aussi étonnée du fait que j’avais tout chez moi. Moi-même j’étais étonné de cela. Cela prouvait que j’achetais vraiment beaucoup et que je mangeais finalement peu. C’est peut-être parce que je ne sais que faire de tout mon argent.

-C’est un pur hasard si j’ai tout ici. Je suis un acheteur compulsif je crois…

Je me mis à rire. Elle semblait vraiment aimer les crêpes flambées et c’était une très bonne chose car c’était mon dessert préféré. Nous étions toujours collés l’un à l’autre à se regarder droit dans les yeux.

-Bien sûr que je t’en ferais. C’est avec plaisir même !

Le repas n’aillait pas se faire tout seul. Dommage après tout… Cela aurait été bien que nous puissions rester collés à nous regarder alors que le repas se ferait tout seul. Une bien belle utopie. La jeune photographe avait les mêmes goûts que moi, elle préférait le canard uniquement avec les oranges. Au moins, nous n’allions pas nous battre là-dessus.

-Moi de même !

Un nouveau clin d’œil et nous nous séparâmes afin de préparer le repas. Nous avions répartis les tâches et, là encore, tout s’arrangeait. Je préférais faire le canard et, Eileen, préférait s’occuper de la sauce et des légumes. Je m’étais mis à faire de l’humour. Chose que je faisais assez rarement sauf avec les gens que je connaissais très bien. Elle y répondait du tac au tac. D’abord en disant que j’étais le meilleur ce qui me fis rire. Puis en s’excusant de me mettre la pression avant d’éclater de rire.

Je fis une fausse moue déçue qui disparu au moment où elle m’embrassa et me caressa le joue.

-Bon d’accord. Je ne t’en veux pas.

Je souris et continuai de m’occuper du canard. On mit tout à cuire et il ne restait plus qu’à attendre. Cette journée avait été plus qu’excellente et elle continuait à l’être de plus en plus. Le fait d’avoir dit ce que je ressentais à Eileen m’avait retiré un poids énorme de ma conscience.

J’embrassais encore une fois la jeune photographe.

-Je sens que ça va être très bon. La sauce que tu as faite me semble excellente.

Je m’installai à table et invitait Eileen à faire de même. Je le regardai longuement dans les yeux essayant d’y déceler la moindre des émotions qui traversait la jeune femme.

-Hé bien… Jamais je n’aurais imaginé que nous en arriverions jusque là…

Je n’en dis pas plus. Un sourire rêveur était accroché à mon visage.

-Cela ne va pas passer inaperçu à MTI, j’en ai bien peur.


Revenir en haut Aller en bas
Eileen J. Kramer
avatar


Messages : 1402
Date d'inscription : 04/12/2013
Age du personnage : 21
Localisation : In his arms


Who am I?
Je suis: Timide, sympathique, généreuse, étourdie.
Relations:
Song: Imagine - John Lennon


MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   Lun 10 Fév - 17:58

La jeune femme se mit à rire. Elle n'aurait jamais pensé que Timmy pouvait être un acheteur compulsif. Il devait acheter sans réfléchir, si l'emballage plait c'est dans le caddie. Il l'étonne de plus en plus ! En plus, Eileen adore découvrir les personnalités petit à petit, tout savoir dès le début c'est ennuyeux. Elle lui souriait et le regardait toujours. Sa présence lui faisait beaucoup de bien. Il lui affirma qu'il lui ferait des crêpes flambées avec plaisir. Elle trouvait ça trop mignon. C'est toujours collée à Timmy qu'elle le lui répondit.

- Au moins tu as du choix, ça a un bon côté … Ooh ! Merci ! C'est adorable.

Elle lui fit un gros bisou, comme pour le remercier à l'avance. Timmy aussi préféré le canard uniquement avec les oranges, ils ne manquent pas de points communs décidément. Enfin, les deux tourtereaux se séparèrent enfin pour aller cuisiner. Le canard ne sa va pas se faire cuire tout seul, tout comme la sauce qui ne fera pas seule. Tout se passait à merveilles, Timmy et Eileen étaient complémentaires, lui préférait s'occuper du canard et la jeune femme de la sauce. Ils étaient faits pour se rencontrer en fait !
Aux remarques humoristiques de la petite anglaise, le manager se mit à rire avec elle. Il avait vraiment l'air d'être épanoui. C'est aussitôt après ce rire et les pseudo excuses de la jeune femme qu'il fit une petite moue, avec ce regard de chien battu, elle ne pouvait que faire un geste tendre, un baiser, pour se faire pardonner. C'es tout en continuant de lui caresser la joue, qu'elle fut excusée par miser Evans. C'est alors qu'elle afficha un grand sourire.

- Oh merci ! Tu es un amour !

Eileen sourit et termina de préparer la sauce et de découper les oranges. Une fois ceci fait, le tout alla au four. Ils n'avaient plus qu'à attendre la fin de la cuisson. Enfin, attendre n'est pas une activité très agréable, et le ventre de la jeune femme n'avait pas très envie d'attendre … Elle décida alors de se rapprocher de son manager afin de sentir sa chaleur contre elle mais aussi pour se sentir bien, détendue, et ça passerait surement plus vite que de regarder le four et la minuterie s'écouler. Plus les minutes passaient, et plus la petite anglaise se rapprochait et se collait à Timmy tout en le ragréant et lui souriant. Il a dû craquer face à elle puisqu'il se mit à l'embrasser de nouveau. Eileen savourait chaque instant de ce baiser qu'elle rendit, elle savourait encore plus que ses tasses de thé, elle ressentait toujours cette même émotion. Leurs lèvres se détachèrent et il la complimenta sur sa sauce. C'était l'une des meilleures qu'elle ait faite en toute honnêteté.

- Merci ! J'ai goûté, et franchement c'est la première fois que je la fais aussi bien.

Ils se dirigèrent vers la salle à manger et donc vers la table. Une fois celle-ci mise, Eileen suivit le manager et s'assit. Ce dernier la regardait dans les yeux et, elle fit de même. La petite anglaise était réellement heureuse d'être ici, avec lui, de partager ce dîner aussi. Si quelqu'un lui avait dit que ça en arriverait là, dès la première qu'elle l'a vu, elle ne l'aurait pas cru un seul instant. Maintenant, Eileen n'avait plus envie de se séparer de lui … Elle commença a manger, ne le quittant pas des yeux, car froid ce n'est plus très bon.

- Moi non plus, et pourtant c'est le cas ! Si c'était à refaire, je ne changerai rien du tout.

La jeune femme lui adressa un immense sourire et remarque l'air rêveur de celui de Timmy. Elle prit une autre bouchée de ce canard. Tout était parfait ! Il avait réussit son canard à la perfection. Eileen était aussi très satisfaite de sa sauce. Elle allait complimenter son manager d'amour mais il l'a devança. Il était parti sur un autre sujet … la maison de disque. C'est vrai que cela allait être un petit problème, surtout pour lui, il pourrait perdre son emploi de manager, c'est tellement la jungle à l'intérieur que c'est la loi du plus fort. Elle lui adressa donc un autre sourire.

- Oh mon Timmy … C'est fort possible en effet … On peut se faire discret si tu veux … Je ne voudrai pas qu'ils te renvoient ou quoi que ce soit d'autres … Je me sentirai coupable.

Eileen le regarda et prit une main du manager dans la sienne. Il ne fallait pas qu'il s'en fasse, la jeune femme ferait tout pour qu'il ne lui arrive rien de négatif.


Thank You
Happiness, no more be sad,
Happiness … I'm glad
If the sun refused to shine,
I would still be loving you
When mountains crumble to the sea,
there will still be you and me
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Moment de détente [PV Eileen] [TERMINE]
» Quel est l'abruti qui a parlé d'un moment de détente ? [Trey]
» Petit moment de détente || Libre
» La cafét'?Un petit moment de détente.
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Plage-