AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 What's Wrong? [PV Timmy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Amon Sørensen


Messages : 736
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: What's Wrong? [PV Timmy]   Jeu 8 Fév - 18:31



What’s Wrong ?
ft. Timmy Evans


Il y avait quelque chose de pas normal du tout dans ce coup de fil que Timmy venait de me passer. Et comme je n’étais pas présent au loft quand le manager avait téléphoné, je n’avais eu son message qu’en enclenchant le répondeur. D’habitude, je faisais ça en écoutant la machine, dont le son était réglé sur le maximum, tout en me débarrassant de ma veste, de mes clés et autres avant de retirer mes chaussures pour enfiler ma paire de baskets que je gardais uniquement pour marcher à l’intérieur de ma demeure.

Mais quand j’avais entendu la voix de Timmy, je m’étais arrêté net et m’étais laissé tomber dans le fauteuil à côté du téléphone à écouter la bande magnétique qui défilait.

Le coup de fil en lui-même était bizarre : Timmy connaissait mes horaires par cœur et s’il avait vraiment voulu m’avoir au bout du fil, il aurait sonné direct à mon bureau chez L.A.People. Ce n’était pas comme si j’avais manqué son appel uniquement parce que j’étais sorti à l’improviste… retrouver Sonne, par exemple.

Même le ton du manager semblait complètement paumé… triste, même… je n’avais jamais vu Timmy triste et l’entendre faisait encore plus bizarre.

Autre truc anormal : le message en lui-même. Un truc du style : « Bonjour Amon… C’était juste pour un coup de fil de courtoisie, savoir comment tu allais… Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus… «

Quelques formules de politesses, puis il avait raccroché.

Il ne m’en fallut pas plus pour remonter directement dans ma Mustang et filer jusque chez l’Anglais.

Parce que Timmy ne téléphone jamais uniquement par courtoisie… Et son « ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vus » sonnait comme un « il faut que je te vois ».

Timmy avait toujours représenté pour moi l’incarnation du contrôle. J’étais sûr qu’il était le genre de gars que mon père aurait apprécié. Il était intelligent, calculateur, tournait sa langue dans sa bouche avant de parler et savait se défendre autrement qu’avec ses poings.

Pas pour rien qu’il était aujourd’hui manager de The Burning Fire et d’un groupe on ne peut plus prometteur comme BleedingHeart… Même si ces derniers n’étaient pas rentables pour le journaliste people que j’étais…

Alors autant dire que sentir dans sa voix que quelque chose n’allait pas n’était pas pour me rassurer.

J’entrai dans le bel immeuble qu’habitait mon ami et pris l’ascenseur jusqu’à l’étage qu’il occupait. Il était quelque chose comme 19 :00 et je fus surpris que la porte de l’appartement de Timmy soit grande ouverte sur le couloir dans lequel s’amoncelait diverses caisses.

Les mains dans les poches, je m’approchai doucement, regardant les caisses… Ça me rappelait quelque chose de pas si vieux que ça : le départ de Sélène. Elle était d’ailleurs jamais venue chercher le reste de ses affaires, au final.

Je frappai timidement sur la porte qui était grande ouverte, jetant du même coup un œil à l’intérieur. J’entendais du bruit venant d’une autre pièce.

-Timmy ? T’es là ? C’est Amon…

Je pénétrai dans l’appartement, suivant le bruit d’objets que l’on déplace.

@ Billy Lighter












AMON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timmy Evans


Messages : 533
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: What's Wrong? [PV Timmy]   Sam 10 Fév - 17:18



What's Wrong?
ft. Amon Sørensen


C’est toujours quand on pense que rien ne peut venir détruire votre petit bonheur qu’un malheur arrive. C’est cela qui m’est arrivé il y a quelques jours au travers d’un coup de téléphone venu d’Angleterre qui était destiné à mon Eileen. J’avais vu, ce soir-là, la tristesse dans son regard qui n’était point une tristesse jouée. Il y avait eu un décès dans sa famille. Une personne qui lui était chère.

Cependant, ce qui n’aurait pu être qu’un deuil pénible avait pris une tournure plus que triste pour notre couple. Mon Eileen, en mal de son pays et, surtout, de sa sœur restée en Angleterre avait envie d’y retourner pour passer du temps avec elle et l’aider à se remettre de ce décès. L’idée lui était venue le soir du coup de fil. Je lui avais dit de réfléchir. Il ne fallait point prendre des décisions radicales sur le coup de l’émotion.

Le lendemain, l’idée ne lui était pas passée. L’envie de passer du temps avec sa sœur et les derniers membres de sa famille était trop grande. Je comprenais ma petite amie mais cela me rendait triste. Car je ne pourrais point la suivre. Je ne pourrais pas passer plusieurs mois sur le vieux continent. J’avais ma carrière ici. Ceci a provoqué une longue discussion entre nous qui avait conduit à notre rupture. Nous nous rassurions en qualifiant ceci de « break » mais nous nous rendions bien compte que nous allions vivre de nombreux mois séparés l’un de l’autre.

Bien que cela soit une rupture à l’amiable, je n’en étais pas moins ébranlé. Ceci a pris une allure bien trop concrète quand Eileen a commencé à remplir ses cartons de ses affaires personnels. Je ne l’avais que très peu aidé me terrant dans mon mutisme. Nous vivions le bonheur absolu mais la vie a décidé que notre histoire devait subir un violent tournant.

C’est ainsi que j’en étais venu à ressentir le besoin de voir et parler à mon seul véritable ami : Amon. Cependant, je n’avais point le courage de lui parler de mes émois au téléphone et je savais qu’il saurait que quelque chose ne va pas rien qu’en entendant ma voix. Nous étions amis depuis de nombreuses années et nous nous connaissions par cœur. C’est ainsi que j’avais laissé un message sur son répondeur qui demandait, sous le texte, à voir mon ami. Je l’avais fait en l’absence d’Eileen qui s’était éclipsée pour finaliser les derniers préparatifs de son départ.

Dans l’attente d’une réponse d’Amon, je m’étais servi un thé mais cela n’avait point tant de saveur. Il s’agissait, pourtant, d’un très bon thé à la menthe. Peut-être devrais-je me servir quelque chose de plus fort. Cela aiderait, peut-être, à faire passer mon amertume.

Un léger courant d’air traversait mon appartement car je n’avais point fermé la porte d’entrée. Je devais, encore, emporter quelques cartons dans le couloir. Eileen allait prendre un vol de nuit, son départ n’ayant point trainé. Cependant, je n’en avais point le courage, pour l’instant, de déplacer les derniers cartons.

Je n’avais point entendu frapper à la porte. Je m’étais attelé, après avoir abandonné mon thé, à déplacer certains cadres appartenant à Eileen qu’elle avait oublié de déplacer dans un carton. Ce n’est que quand la voix d’Amon s’était élevée dans l’autre pièce que je l’avais entendu. J’avais abandonné les cadres au milieu du bazar provoqué par le déménagement d’Eileen pour rejoindre mon ami qui était dans le living.

-Je suis là, Amon.

Mon ami était bien là. Etant donné l’heure, il n’avait point dû attendre avant de venir me voir. Je reconnaissais bien là Amon.

Je n’étais point en tenue pour le recevoir. J’avais un jeans et une chemise entièrement ouverte. Ce n’était point dans mon habitude mais je n’étais point d’humeur à bien m’habiller.

-Tu as eu mon message comme je le constate.

Ma tristesse et mon amertume était visible pour un homme qui me connaissait comme Amon. Cela étant, les cartons devait l’aiguiller quant à la nature de cette tristesse. C’est pour cela que j’avais décidé de ne rien lui cacher.

-Tu arrives en plein déménagement. Eileen repart pour l’Angleterre. Il y a eu un décès dans sa famille… Elle veut retourner auprès de sa petite sœur.

Je ne pouvais point ravaler mes soupires quant à la situation actuelle. Je m’étais laissé tomber sur une chaise invitant Amon à s’installer en face.

@ Billy Lighter



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 736
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: What's Wrong? [PV Timmy]   Mer 14 Fév - 19:15



What’s Wrong ?
ft. Timmy Evans


J’avais bien compris que le chaos apparent dans l’appartement de Timmy devait avoir quelque chose à voir avec son message de détresse sur mon répondeur. J’étais peut-être le seul à pouvoir interpréter comme ça les quelques mots laissés sur la bande magnétique par mon ami, mais c’était pourtant bel et bien ce que c’était… Un message de détresse pétri de flegme britannique.

Et j’avais raison. Si j’avais eu encore un doute quant à l’état dans lequel était le manager anglais, celui-ci s’envola quand je le vis apparaître, sortant d’une autre pièce.

Même à la plus débauchée de toutes les fêtes estudiantines auxquelles on avait participé durant nos études, je n’avais jamais vu Timmy suffisamment bourré que pour avoir une tenue aussi négligée que celle qu’il avait aujourd’hui ! Et il n’avait même pas l’air bourré ! Juste triste à en mourir…

Autant dire que je restai bouche bée une seconde en le voyant avant de pouvoir réagir.

-Bon sang, Timmy, qu’est-ce qui t’arrive ?

C’était une vraie question, pas une remarque teintée d’humour. Une vraie question trahissant une vraie inquiétude.

Conformément à son habitude, Timmy n’y alla pas par quatre chemins et c’était probablement pour ça qu’on était amis, tous les deux. Tu as quelque chose à dire ? Dis-le. Si non, tais-toi et fais pas chier.

J’entrai un peu plus avant dans l’appartement pour m’approcher de mon ami qui était en train de m’exposer le nœud du problème. Et comme je l’avais déjà bien deviné, c’était un problème lié à Eileen qui, disons-le platement, venait de le planter là.

Bon, ça n’avait jamais été le grand amour entre la petite-amie de Timmy et moi. Elle me considérait comme la majorité de Los Angeles me considérait et je ne pouvais pas lui en vouloir pour ça. Mais ce n’était pas non plus pour autant que je devais l’apprécier sans condition…

Timmy s’installa sur une chaise et je fis de même, penché vers lui, encaissant les informations.

-Mais, Timmy…

Je désignai les cartons autour de nous.

-Ça ressemble fort à un départ définitif, tout ça…

J’avais du mal à comprendre le lien entre : « il y a un décès dans ma famille » et « Je te quitte »…

Mais est-il encore réellement nécessaire de se triturer le cerveau à vouloir essayer de comprendre une femme ? Sincèrement ? J’avais essayé avec Sélène, depuis, j’avais laissé tomber.

D’où l’intérêt de n’être qu’un amant, finalement. Laissons les réflexions à Axel, Amon… Certes, j’avais une forme d’affection pour Sonne, quelque chose de tout à fait particulier que je me voyais mal réserver à une autre qu’elle. Mais ce n’était pas de l’amour.

Je secouai la tête.

-Je suis désolé, je sais combien tu aimes Eileen.

Et son geste à elle me semblait, du coup, bien égoïste. A se demander si elle en valait vraiment le coup.

-J’imagine que c’est hors de question de lui faire changer d’avis. T’as déjà dû penser à tous les plans possibles…

@ Billy Lighter












AMON


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timmy Evans


Messages : 533
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: What's Wrong? [PV Timmy]   Lun 19 Fév - 17:22



What's Wrong?
ft. Amon Sørensen


Je n’étais point présentable en ce jour bien triste. Ceci n’avait point échappé à mon meilleur ami. Je n’aurais pu le duper si ça avait été mon intention. C’est pour ça que je n’avais même pas essayé de le faire. Je comptais lui dire la vérité et c’est avec celle-ci que j’avais répondu à ses inquiétudes. Je n’avais point l’habitude de tourner autour du pot avant d’arriver aux faits surtout en face d’Amon. Nous n’étions point comme ça.

C’est ainsi qu’en essayant de garder mon pragmatisme, j’avais annoncé à Amon le départ d’Eileen pour l’Angleterre et les raisons de celui-ci. Les conséquences de ce départ avaient provoqué notre rupture ou, plus exactement, notre break. Ceci étant dit, Amon trouvait que tout ceci ressemblait plus à un départ définitif. Mon regard s’était aventurer sur les quelques cartons qui n’avaient pas encore quitté mon appartement. C’est vrai que ceci pouvait sembler brutal et définitif bien que je voulais garder l’espoir que cela soit réellement un break et qu’Eileen, une fois son deuil fait et sa famille retrouvée, reprenne raison et revienne ici.

-Je le sais. Cependant, je veux garder l’espoir que ça soit un break. J’espère qu’après quelques jours passés en Angleterre, elle se décide à revenir ici.

C’était les espoirs puérils d’un homme amoureux. Cependant, je les assumais.

Amon était désolé de tout ceci et je l’avais remercié d’un hochement de tête. Ce n’était point ma première rupture mais celle-ci me faisait mal autant que la trahison que j’avais subie étant adolescent.

J’avais vécu sur un petit nuage avec Eileen m’étant adouci à son contact. Désormais, tout allait changer et ceci du jour au lendemain.

Amon essayait de savoir si j’avais envisagé tous les plans possibles et s’il était encore possible de ramener Eileen à la raison. Nous avions fait le tour de la question elle et moi et nous arrivions tous les deux à la même conclusion. J’aurais pu la suivre en Angleterre et reprendre, facilement, une carrière de manager là-bas mais je n’en avais point envie. A croire que je n’aimais pas assez Eileen que pour renoncer à mes ambitions et qu’elle ne m’aimait pas assez que pour supporter le mal du pays.

-Oui. Nous avons beaucoup discuté et nous sommes arrivés à la conclusion que c’est mieux ainsi. Je ne pouvais la suivre là-bas. Je ne m’épanouirais pas professionnellement en Angleterre. Je ne pouvais pas renoncer à ma carrière ici par amour pour elle. Tout comme elle ne pouvait pas abandonner sa sœur par amour pour moi. Dans ces conditions, la rupture ou le break était inévitable.

J’avais soupiré. Je me tenais sur ma chaise comme un homme abattu ou fatigué. S’en était désolant.

-Veux-tu une bière ? J’en ai quelques fraiches dans le frigo.

J’avais l’habitude de proposer à boire avant d’entamer la conversation mais, aujourd’hui, mes priorités avaient changées.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Amon Sørensen


Messages : 736
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 31
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


MessageSujet: Re: What's Wrong? [PV Timmy]   Aujourd'hui à 11:53



What’s Wrong ?
ft. Timmy Evans


Timmy était, malheureusement pour lui, vraiment atteint. Il espérait que le départ de la jeune Eileen ne soit effectivement qu’un break malgré les apparences… Il espérait que la photographe retrouve la raison et je ne pus m’empêcher d’avoir une expression quelque peu dubitative devant les espoirs de mon meilleur ami. Il allait se faire du mal à espérer comme ça. De mon point de vue, mieux valait abandonner tout espoir comme ça, si Eileen « retrouvait la raison », en considérant que les femmes en général agissaient avec raison, il n’en serait que plus heureux si un jour elle revenait.

Ouais… Mes propres expériences dernièrement m’avaient laissé un peu sceptique quant au mode de fonctionnement de la gente féminine, fallait l’avouer. Que ce soit dans le positif comme avec Sonne ou dans le négatif comme avec Sélène. Ni l’un, ni l’autre n’avait de sens, au final.

J’étais désolé que Timmy ait à vivre une expérience pareille et je préférais de loin la façon dont s’était déroulée ma rupture avec Sélène : abruptement et sans équivoque.

Je jaugeai mon ami, à savoir s’il avait tout essayé pour retenir sa petite-amie. Il affirma que c’était le cas en élaborant les conclusions qui avaient mené à leur choix.

Mouais… Pardonnez mon pragmatisme, mais derrière tout ça, en dessous de tous ces beaux sentiments de deuil, de soutien à la famille et autres, ce que j’entendais moi c’était : Eileen en avait marre, point barre. Mais je n’étais pas objectif, puisqu’entre elle et moi, ça n’avait jamais été vraiment le grand amour.

Et puis j’y voyais surtout l’occasion de récupérer un Timmy encore plus acerbe et calculateur qu’avant. Tout comme Sélène, en me poussant à bout, avait contribué à me rendre encore un peu moins enclin à céder à mes sentiments et à avoir une bonne opinion des gens en général, à penser qu’ils ne sont pas tous mauvais.

En bref, toutes les améliorations que j’avais vues en moi dernièrement, tout le « bon » que j’avais en moi et qui commençait à montrer le bout de son nez à nouveau, était de nouveau mort et enterré.

Enfin, c’était presque ce que j’espérais.

Je regardai Timmy :

-T’as bien fait… Vous avez bien fait, en fait. Tu sais ce que je pense ? Que ce n’est pas parce qu’on aime quelqu’un qu’on doit tout lui donner. J’en sais quelque chose.

C’était, pour moi, hors de question de tout céder par amour. Parce qu’en plus, les femmes ou en tout cas Sélène, n’étaient pas sur un caprice. Et c’était probablement là que ça avait merdé dans mon couple. Je n’étais pas prêt à tout donner. Et je ne le serais jamais.

Avec Sonne, nous étions arrivé à un équilibre qui me convenait : on ne se donnait rien d’autre que ce que nous voulions bien nous donner l’un à l’autre. Et on s’en contentait.

Timmy me proposa une bière et je hochai la tête en souriant, essayant de détendre l’atmosphère.

-Je me demandais quand tu allais me la proposer…

Je me levai avec Timmy pour le suivre jusqu’à la cuisine où je m’appuyai, les bras croisés, dans l’encadrement de la porte.

-Fait pas cette tête d’enterrement, Timmy. Tu ne vas pas t’emmerder dans les mois qui viennent, de toute façon… Et si ça tombe, si ça n’avait pas été ce deuil, ça aurait été la tournée qui aurait eu raison de ton couple.

@ Billy Lighter












AMON


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What's Wrong? [PV Timmy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

What's Wrong? [PV Timmy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 03. What's wrong with you ?
» [1616] Right way to do Wrong.
» Keith Graham ~ Love all, Trust a few, do Wrong to none. [FINI]
» what's wrong with a little chaos ?
» Haitian Population: Sick and Tired but Still an Asset‏

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Appartement de Timmy Evans-