AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Hank North
Hank North


Messages : 2678
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 22 Fév - 21:49



Very Bad Trip
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Le jour J ! Celui qu’Howard et moi on attendait depuis 1970 ! Ce jour qui entrerait dans l’histoire de Double H était enfin arrivé ! Rien qu’en me réveillant le matin de ce voyage qui allait marquer notre vie à tout jamais à Howard et moi, j’avais eu l’impression d’avoir 20 ans de moins ! J’étais ravi, léger… et surexcité… Demandez voir à Bailey ce qu’elle en pense…

Ce n’était d’ailleurs probablement pas plus mal que ma fiancée et moi, on ait passé deux bonnes heures dans notre lit, à faire l’amour encore et encore, avant que je doive me préparer pour aller rejoindre Howard à Beverly Hills… Parce que si Bailey prônait l’adage « Ce qui se passe à Vegas reste à Vegas », moi, je n’avais aucune envie de déraper. Je ne l’avais pas fait, grâce à Saint Christopher, aux veilles de mes deux premiers mariages, il n’était pas question que je cède à la tentation à quelques jours seulement de mon mariage avec Bailey. Et je me retiendrais, sans l’aide de mon frère ! Uniquement celle de… Howard…

Sans compter que, comme me l’avait dit Howard au téléphone, lui non plus n’avait pas le droit de déraper, non seulement avec le sexe, mais pas non plus avec la drogue…

Heu… on aurait mieux fait de faire ce voyage avant 1970, en fait, histoire de profiter à fond…

Mais on pouvait toujours jouer au casino, profiter du paysage, boire… boire… boire…

Ah… et trouver un Elvis nain pour nous prendre en photo avec lui, un souvenir que Bailey voulait qu’on lui ramène.

On avait que deux trucs qui nous étaient proscrits à tous les deux : le sexe et la drogue. Et apparemment, Howard était aussi déterminé que moi à tenir bon. C’était un peu un challenge, en quelque sorte. Même si je m’étais bien abstenu de tenir Christopher au courant de ce petit voyage au milieu du désert.

Personne le saurait… Sauf Bailey, Howard, Apolline (à moins qu’il ne lui ait menti) et moi… La presse people peut-être… On verra ça à l’autopsie.

Une fois prêt, j’avais embrassé Bailey, qui avait prévu elle aussi une soirée entre filles et je partis pour Beverly Hills.

Howard et moi, on s’était mis d’accord. Ou plutôt, je ne lui avais pas laissé le choix : c’était moi qui conduirais jusque Vegas et retour. Je flippais déjà au point que j’en étais au bord de la crise cardiaque quand c’était Stopher qui conduisait alors Howard… Pendant 5 heures de trajet… Je préférais même pas y penser.

J’arrivai chez Howard et klaxonnai… Une fois… pas de Howard. Deux fois… Pas de Howard… Trois fois…

-Putain, Stone !

J’enfonçai mon poing dans mon klaxon et le laissai enfoncé jusqu’à ce qu’Howard sorte de sa foutue villa ! Parce que moi, j’étais toujours pas décidé à tomber nez à nez avec sa copine… Au mariage, il serait encore temps de s’en inquiéter.

Le batteur finit par sortir de son trou et j’arrêtai d’appuyer sur le klaxon, découvrant que j’avais fait aboyer tous les chiens du quartier… Et ça me fit juste ricaner en faisant ronfler mon moteur. Quand mon frère disait que j’allais probablement devenir un vieux con… Il avait sans doute raison.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Ven 30 Mar - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeVen 23 Fév - 17:19



Very Bad Trip
ft. Hank North & Peyton Davis


Pas de sexe… Pas de drogue… Voilà les deux seules règles que je tenais à suivre pendant mon p’tit voyage à Vegas. Je savais que les tentations allaient être multiples. Je savais que ça allait être dur. Mais je savais, aussi, qu’il y avait, là-bas, de quoi me distrait de ces deux choses. Pour ça, je pouvais compter sur l’alcool et sur les jeux. Deux choses dont je n’allais pas me priver.

Vegas, c’était un peu mon rêve depuis tout p’tit. Sauf que quand j’étais p’tit, j’avais pas les thunes pour y aller et que, devenu riche, les seuls fois où j’avais pu un peu goûter aux joies de Vegas, c’était en tournée. Mais en tournée, c’était pas pareil. Y’avait les concerts et que, du coup, y’avait peu de temps pour faire autre chose. Mais, cette fois, c’était bien différent. On y allait pour fêter « l’enterrement de vie de garçon d’Hank » avant son mariage avec Bailey. Ouais, j’sais… C’était qu’un enterrement symbolique parce que le vrai, il l’avait déjà fait y’a plus de 10 ans de ça… Mais bon, Bailey lui avait dit de le faire alors il avait pas dit « non ».

Et cette fois, pas de Christopher pour nous empêcher d’aller nous marrer à Vegas !

J’étais content et je m’imaginais déjà gagner de longues et haletantes parties de poker. P’tètre que je reviendrais riche de Vegas, qui sait… Après tout, Apolline ne m’avait pas privé de jouer. En fait, elle ne me privait de rien sauf de drogue, donc c’était cool.

Bref, on allait bien se marrer et j’attendais impatiemment Hank. En fait, non, j’l’attendais pas… J’avais pris du retard sur le planning parce que j’avais fait la grâce mat’ aux côtés d’Apolline. Ce n’est que quand elle s’était levée que j’avais suivi le mouvement en remarquant que je serais jamais à l’heure pour l’arrivée d’Hank.

J’préparai mon sac en quatrième vitesse. Enfin, à la vitesse Howard Stone… C’est-à-dire un p’tit peu moins que la quatrième vitesse… Ouais, j’avais pas encore fait mon sac. C’est pas grave…

Bref, je fis mon sac juste avant de prendre ma douche et de m’habillé. Et, alors que j’enfilais mes chaussure, j’entendis klaxonner dehors. P’tain… L’était déjà là. J’fis la moue.

-J’arrive !

Je criai ça mais la seule qui pouvait entendre, c’était Apolline. Apolline qui n’ira sûrement pas dire que j’arrive à Hank vu qu’elle le haït et qu’elle n’a sûrement pas envie de le voir.

Bref, Hank klaxonna à nouveau. Je fis mes lacet un peu plus vite mais aller vite me faisait rater mes nœuds, alors je devais recommencer.

Du coup, Hank klaxonna encore… Mais longuement cette fois, ce qui fit aboyer tous les chiens du quartier.

-P’tain ! Il peut pas se bouger le cul et rentrer tout simplement ?


Je parlais tout seul… Apolline pouvait pas m’entendre quand je criais pas.

Je réussis, enfin, à faire mes lacets et je pris mon sac. Je rejoignis Apolline, l’embrassai et m’éclipsai pour aller rejoindre la voiture d’Hank.

Je mis mon sac dans le coffre avant d’entrer côté passager. Hank tenait absolument à conduire à l’aller et au retour… Je ne comprenais pas… Je savais très bien conduire. Et j’avais envie de faire un p’tit peu de chemin. Mais il voulait pas ce sale égoïste bourru. Je le regardais en faisant la moue.

-Pourquoi tu klaxonnes comme un con ? J’avais entendu la première fois… J’faisais juste mes lacets.  

C’était qu’un sale impatient en plus d’être un égoïste.

-Et j’ai même pas eu le temps de dire au revoir correctement à Apolline…


Je lui montrai que j’pensais que c’était qu’un vieux con d’un seul regard. Mais ma mauvaise humeur disparut d’un coup quand l’idée même d’aller à Vegas me revint en tête.

Hank démarra et on était parti pour 5 heures de trajet. Là où on allait, rien que nous deux, ça allait être la débauche totale. Celle qu’on attendait depuis 1970.

Je fouillai dans la boîte à gant à la recherche d’une cassette et je tombai sur une de The Burning Fire.

-Cool !

C’était mon premier album et je le mis dans le lecteur sans hésiter juste après avoir éteint et sorti la cassette de The Army qu’Hank écoutait avec que je ne débarque. J’avais retrouvé le sourire et je regardai Hank.

-Pas de volant, c’est, donc, moi le maître de la musique !

Un sourire en coin s’afficha sur mon visage. J’avais jamais fait de si long voyage en voiture avec Hank. J’savais, donc, pas ce que ça allait donner.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2678
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeLun 26 Fév - 11:55



Very Bad Trip
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Quand Howard entra dans la voiture, côté passager, bien évidemment, il faisait déjà son gros râleur ! Avec une moue de gamin attardé, il demanda pourquoi je klaxonnais comme ça, qu’il avait entendu la première fois et le pauvre petit avait pas eu le temps de dire correctement au revoir à sa copine.

-Oooh pauvre petit, va !

Je regardai ma montre avant de tourner mon poignet vers lui.

-Je t’avais dit que je serais là à 10 :00. Il est 10 :10, Stone. A 55 t’aurais déjà dû être dans les starting-blocks sur le pas de ta porte.

J’aurais été prêt un quart d’heure à l’avance, si les rôles avaient été inversés, nom de dieu ! Il me regarda avec ce regard que Stopher avait parfois. Parce qu’en plus, c’était eux qui étaient en retard, mais c’était moi le vieux con !

Je démarrai en trombe après avoir allumé une clope, faisant crisser mes pneus au bout de la rue où se situait la villa d’Howard et celle de Ricci aussi. Merde… J’avais peut-être réveillé le fils de Bailey en klaxonnant comme ça. J’avais pas pensé à ça.

Alors que je traçais vers l’autoroute, Howard ouvrit la boîte à gants, en sorti une de mes cassettes de The Burning Fire et…

-No… !

Blasphéma en coupant The Army en plein milieu d’une chanson. Je soupirai en grommelant, une main sur le volant et l’autre sur le levier de vitesse. Howard revendiqua son droit d’être le maître de l’autoradio de la Lotus puisqu’il ne pouvait pas en avoir le volant.

-Petit merdeux…*

Cette voiture était à moi ! J’étais le maître de tout dedans ! C’était mon territoire, à l’instar de la villa, ce que j’essayais désespérément d’inculquer à Whisky. Mais je pensais bien que le furet comprendrait et apprendrait plus vite que le batteur de The Bruning Fire en pleine crise de narcissisme.

Alors je lui abandonnai la musique.

Après quelques kilomètres à écouter la voix de Nathan J. Williams, la guitare de ma meilleure amie en ce monde... Ah... Non, c'était le premier album donc c'était encore la guitare de Nathan Williams l'Originel et la voix de feu Kayden James... Bref, en tout cas, c'était bien la batterie du merdeux à côté de moi, je repris la parole en balançant mon mégot par la fenêtre.

-Voilà le plan de match : j’ai pas réservé de suite comme c’était prévu.

Je me tournai vers Howard et lui souris.

-J’ai envie d’un peu de challenge. Alors mon idée c’est qu’on va se pointer à la réception du Bellagio, et demander à avoir la suite présidentielle. Si elle est prise, mon petit Howard, on demandera qui l’occupe, s’ils nous le disent pas d’office.

Je laissai planer deux secondes le suspens, très fier de mon idée.

-Et on se fera inviter.

Spoiler:
 

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeLun 26 Fév - 16:14



Very Bad Trip
ft. Hank North & Peyton Davis


Je fis la moue quand Hank banalisait le fait que j’avais pas pu dire « au revoir » comme il faut à Apolline… C’était pas sympa de sa part. L’étais vraiment en mode « connard », aujourd’hui.

Il se plaignit de mon retard en disant que j’aurais dû être prêt au garde à vous à 9h55. Il était peut-être de ce genre-là mais il était aussi du genre à dire « on y va » à tout le monde et d’avoir encore un tas de truc à faire comme mettre ses chaussures et tout et tout… Du coup, t’es obligé de l’attendre parce que t’es prêt et pas lui. En gros, c’est un sale p’tit hypocrite.

-On a pas un train à prendre… On va à Vegas pas à une interview.


Puis même si on allait à une interview, c’était pas pour dix minutes, hein. Le monde allait pas s’écrouler parce qu’on était en retard quelque part. Lighter, lui, l’est toujours en retard et le monde est toujours là…

Hank finit par démarrer pendant que je prenais une cassette de mon propre groupe et que j’insérai dans le lecteur avant qu’Hank n’ait pu vraiment commencer à protester. Il voulait jouer au connard ? Ben, j’pouvais le faire aussi !

Mon « meilleur ami » me traita de p’tit merdeux. Je fis la moue. C’était le surnom que me donnait Ricci, chaque fois qu’on se voyait. Je détestais ce surnom autant que j’détestais les haricots.

-Vieux con.

C’était ce qu’il était et c’était, précisément, ce que je pensais qu’il était à cet instant.

C’est là-dessus que la conversation se clôtura alors qu’on s’était tu tous les deux pour écouter Kayden et, surtout, mon jeu de batterie. Je tapai, d’ailleurs, par réflexe, le rythme sur ma cuisse.

Ce n’est que quelques minutes plus tard qu’Hank repris la parole pour m’expliquer ce qu’on fera une fois à Vegas. L’avait pas réservé de chambre ce qui m’étonna. Hank, c’était le genre à tout bien préparer. L’était trop stressé pour pas préparé. Mais, aujourd’hui, il semblait décidé à changer de tactique. Il voulait qu’on se pointe à la réception et qu’on demande à avoir la suite présidentielle. Si elle était pas prise ben, c’était cool. Et si elle était prise on usera de notre charme pour s’faire inviter. Un sourire illumina mon visage. Ça c’était des trucs que j’adorais faire.

-C’est la meilleure idée que tu aies jamais eu depuis ta naissance, North.


L’avait toujours des mauvaises idées mais là, j’devais m’incliner devant son imagination.

Après cette super idée proposée par Hank, on s’était tu pour écouter la musique… Le trajet dura cinq heures qu’on passa à écouter l’intégral de The Burning Fire et celui de The Lightening. Puis d’autres trucs aussi que j’avais choisi. On s’était arrêté quelques fois pour qu’Hank pisse et que j’achète un p’tit peu d’alcool pour tenir tous le trajet.

Arrivé à Vegas j’ouvris grand les yeux pour regards tous les buildings et le lumières. J’sentais qu’on allait vachement bien s’amuser ici, y’avait pas de doutes.

Hank se gara dans le parking du Bellagio. On prit nos affaires avant de rentrer dans le luxueux hôtel-casino. Dans le hall, des gens bien sapés entraient ou sortaient du bâtiment. Je regardai autour de moi. C’était la première fois que je venais dans cet hôtel. MTI n’avait jamais voulu nous hébergé ici…

On s’approcha de la réception et j’offris un grand sourire à la réceptionniste qui me sourire en retour.

-Bonjour… On a pas réservé mais est-ce que la suite présidentielle est libre ? On aimerait la louer pour une nuit.


La réceptionniste me regarda avec un air désolé.

-Désolé, Monsieur Stone. La suite présidentielle est déjà prise…


J’fis la moue pour le show. En réalité, j’espérais qu’elle le soit. Comme ça, on allait pouvoir se faire inviter gratos. C’était mieux que de claquer plus de 1000 dollars pour la nuit.

-Oh… Elle a été réservée par qui ?


La réceptionniste continuait de me regarder. Elle n’avait même pas besoin de regarder dans son registre pour me répondre.

-Par Lola.

Lola ? Hein ? C’est qu’un prénom ça, c’est pas très précis. J’pensais qu’elle allait m’donner une identité complète, pas rien qu’un prénom. J’pris un air perplexe.

-Hein ? Lola comment ?


C’était à la réceptionniste de prendre un air perplexe. Elle leva un sourcil.

-Lola tout court. La chanteuse… Peyton Davis.


Aaaah ouais… Je vois maintenant ! Oh… Oh ben merde alors.

-Ah…

Ah merde. Lola. La p’tite diva. La p’tite chieuse prétentieuse et imbuvable.

Je me retournai vers Hank en prenant un air très dépité.

-C’est la merde, ça… Y’a plein de riches sur la planète et c’est Lola qui a notre chambre.


Ouais, j’considérais que c’était ma chambre. Je me retournai à nouveau vers la réceptionniste avec un air de plus en plus abattu.

-Merci quand même, M’dame…

Je soupirai me retournant vers Hank.

Spoiler:
 

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2678
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeMer 28 Fév - 21:00



Very Bad Trip
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Tout le monde semblait s’accorder sur un point : j’allais devenir un vieux con. En fait, à en croire Howard, c’était même déjà le cas. Mais… C’était de bonne guerre. Nos conversations étaient, en générale toutes plus au moins aussi intellectuelles que celle qu’on avait actuellement dans ma bagnole.

N’empêche que malgré ça, la situation entre nous n’était pas tendue. Non, c’était juste… Comme ça. Double H, c’était ça. Qui aime bien châtie bien, en résumé.

Ça… Et des idées de merde. Comme celle que j’exposai directement à mon meilleur ami. Un peu de challenge et, au pire, on se ferait soit facturer la présidentielle si personne ne l’occupait, soit… on ne dormirait pas… On allait pas vraiment à Vegas pour dormir non plus en vrai.

Ni pour le sexe, ni pour le drogue, d’ailleurs.

Le trajet se déroula sans encombre si ce n’était ma vessie trop petite que je remplissais entre les coups en buvant à la bouteille que Howard avait achetée. Tout ça pour dire qu’après 5 heures comme ça, il était un peu temps qu’on arrive à Vegas avant de faire un accident.

Je me parquai dans le parking du Bellagio… Moi qui étais un excellent conducteur, voire un véritable pilote, je dus m’y prendre à trois fois pour arriver à me mettre entre une Cadillac DeVille et une Alfa Romeo.

Puis, on monta jusqu’à la réception de l’hôtel casino. Partout dans la ville, j’avais remarqué des affiches plus ou moins immenses qui annonçaient un concert inédit de Lola… Qui était… une gamine qui chante… je crois. Hey ! J’étais un fan de The Army ! Un VIEUX CON fan de The Army… Alors Lola était plus ou moins à des années lumières de ce que j’écoutais.

Tout ce que je savais de Lola, c’était ce qu’on en avait dit dans L.A.People dernièrement… Comme quoi River Moriarty et elle s’étaient roulé des pelles en direct au Gary Goldman Show. Et j’avais lu l’article uniquement parce que River était un partenaire de Robin dans Keeping Our Lands… C’était tout…

Ce fut Howard qui se chargea d’aller faire de l’œil à la réceptionniste du Bellagio en lui demandant si la suite présidentielle était libre. Moi, je le regardais faire, les bras croisés et les coudes appuyés sur le comptoir. Quand la fille dit que la chambre était occupée, je pinçai mes lèvres pour dissimuler un sourire. Génial !

Howard enchaîna avec une moue digne d’une série B style : « Oooh je suis vraiment déçu et immensément emmerdé… ». Et il demanda par qui la chambre était occupée. La fille lui répondit : « Lola »… Et Howard demanda : « Lola comment ? »… Ce qui m’acheva. Je laissai tomber mon visage entre mes bras croisés sur le comptoir et éclatai de rire, riant encore plus fort quand la jeune femme lui répondit comme s’il était le dernier des cons.

Je riais toujours, les larmes me coulant sur les joues, peut-être à cause de l’alcool qu’on avait bu en bagnole et qui me rendait un peu joyeux. J’arrivai quand même à relever la tête et à voir l’air dépité de mon ami qui venait d’affirmer qu’il y avait plein de riches sur la planète et que c’était Lola qui avait notre chambre.

Le regardant et essayant de ne pas repartir dans un nouveau fou rire en voyant la tronche jusque par terre de Howard, qui avait l’air crédible, pour le coup, j’essuyai mes larmes d’un bras avec le revers de ma manche.

-Quoi ? Howard… Je veux dire… C’est quoi le problème ? Au pire, on lui trouvera un parc, un hochet et on aura la paix... T’as quand même pas peur d’une môme ? On peut pas baiser, t’façon…

Alors je voyais pas trop le problème de devoir partager la chambre avec une gosse.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 1 Mar - 14:27



Very Bad Trip
ft. Hank North & Peyton Davis


Arrivé à Vegas, on était déjà bien entamé. C’était digne du duo qu’on formait. On avait bu pas mal sur le trajet mais j’voyais bien qu’Hank était bien plus touché que moi. Moi, j’avais une meilleure descente que lui, c’était bien connu. Personne pouvait me battre même pas Apolline comme l’avait prouvé notre dernier concours en date.

Et Apolline est plus douée qu’Hank pour tenir l’alcool.

Bref, on entra dans le Bellagio mettant notre super bonne idée à exécution en demandant à la réceptionniste ce qu’il en était de la suite présidentielle. Elle déclara qu’elle était prise ce qui provoqua notre déception jouée. Enfin, moi j’la jouais. Hank, lui, il fit que se pincer les lèvres sans montrer vraiment d’agacement. C’était lui l’acteur ou moi ? J’me le demandais parfois…

La chambre était, donc, prise et c’était cool. Ouais parce que ça voulait dire qu’on allait pouvoir se faire inviter par le riche qui y avait trouvé refuge. Restait à savoir qui c’était et la réponse me parvint tout de suite. C’était Lola.

J’eus un p’tit moment de blanc où j’me demandais sérieusement qui était cette Lola parce que la réceptionniste, aussi belle qu’elle soit, ne m’avait pas donné de nom de famille. J’compris pas pourquoi Hank s’tapai un fou rire à côté de moi… J’le sus que quand la réceptionniste me parla comme si j’étais le dernier des abrutis pour me dire que Lola, c’était Peyton Davis.

J’fis une moue très triste. Pas parce que j’avais été con pendant trois secondes mais parce que Peyton Davis avait notre chambre. C’était vraiment pas cool… Hank, lui, il se marrait toujours mais il s’arrêta quand j’le regardai avec mon air dépité…

On allait jamais pouvoir se faire inviter… Ou alors, on allait réussir mais en se tapant le lot d’insultes que Lola va nous envoyer toute la nuit.

Hank se demandait pourquoi je tirais cette tronche. Il disait qu’il suffirait de donner un hochet à Peyton pour avoir la paix. P’tain, on voyait qu’Hank n’avait jamais, de sa vie, rencontré la chanteuse. Sinon, il tirerait une toute autre tronche.

Je soupirai.

-Toi, tu connais pas Lola… C’est pas une môme, c’est un monstre. C’est la fille la plus imbuvable de toute la planète. Tout ce que les médias disent sur elle, c’est même pas exagéré… Bref, j’l’aime pas du tout.

Et ça rendait tout ça bien triste. Ouais… Lola voudra p’tètre bien qu’on s’incruste mais ça sera juste pour nous torturer. Et je savais que si j’finissais dans la même pièce qu’elle, on allait encore se faire du mal comme à chaque fois.

-Enfin, c’est pas grave… On pourra toujours dormir dans la rue. Fait chaud dans la rue.

Je pris un air tout triste avant de tourner les talons pour aller consigner nos sacs. Je préférais penser au casino plutôt qu’à Lola qui avait volé ma suite présidentielle. Elle avait toujours ce qu’elle voulait la p’tite garce.

D’ailleurs, c’est au casino qu’on passa les heures suivantes. On avait acheté des jetons avec Hank et on avait fait une cagnotte commune. Y’avait rien de mieux pour oublier que Lola était dans le même hôtel que nous que de jouer à des jeux d’argent. On commença par la roulette qui nous rapporta un peu plus d’argent que celui qu’on avait misé. On était vachement en vaine et ça m’avait rendu le sourire. On jouait tout en buvant et en fumant. C’était la grande classe.

Plus les heures avançaient plus on amassait de l’argent et plus… Ben plus on était un peu bourré. Ça nous empêchait pas de gagner à tous les jeux qu’on touchait. J’crois que j’avais jamais autant gagner de ma vie pourtant, on avait pas encore eu le pactole. Juste un peu plus que notre mise de départ mais c’était mieux que rien.

J’avais même remporté une partie de poker ! Avec brio en plus ! De quoi m’attirer les foudres de mes adversaires. J’avais menti comme un arracheur de dents et j’avais remporté la mise sous le regard d’Hank.

Le casino, au fur et à mesures des heures, commençaient à sérieusement se remplir. La soirée commençait doucement et ça sentait les festivités à plein nez. Je sentais que l’alcool allait couler à flot ce soir et c’était pas plus mal. On était venu pour ça !

-On se fait encore une roulette, Hank ?


C’est la question que je posai à mon ami alors qu’on venait de quitter les machines à sous avec, encore, de l’argent à la clé. On était en vaine alors autant continuer sur notre lancée.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeVen 2 Mar - 16:37



Very Bad Trip
ft. Hank North & Howard Stone





Vegas. Ville du jeu et de tous les vices. J’y suis pour encore une longue semaine pour un contrat d’un mois avec des prestations assurées tous les soirs. C’est un marathon, ni plus ni moins mais j’ai réussis le tour de force d’avoir ma salle complète pour tous les soirs.  Qui d’autre peut prétendre un tel exploit ?

Seulement, je suis humaine même si mon endurance surclasse le commun des mortels et tous ces concerts soir après soir commencent à rendre mon humeur exécrable. Moi qui suis  adorable et docile de nature…

Je passe le plus clair de mon temps dans ma luxueuse et très confortable suite à dormir, regarder la télé et me languir de River Moriarty.  Vivement que mon contrat se termine pour que je puisse aller le rejoindre et qu’enfin, nous passions aux choses sérieuses !

Je le veux, lui et son sex-appeal hors norme dans mon lit et, accessoirement, dans ma prochaine vidéo. Je m’endors chaque nuit en pensant à lui, mes mains sur mon corps en sueur.  Je l’ai dans la peau ce type !

Mais ce soir, je n’ai pas envie de rester dans ma chambre une fois le concert terminé. J’ai envie de voir des gens, en écrase quelques uns si ça peut me faire plaisir. Dépenser autant d’argent que j’en ai envie en jouant à la roulette ou au poker. J’adore le poker, j’y excelle même !  Mon principal atout étant mon jeune âge qui fait qu’on sous estime ma capacité à bluffer. Et il faut dire que les vieux croutons qui viennent poser leur cul xxl imbibé de whisky  perdent de leur jugement.

Je me faufile au travers ces losers bas de gamme qui m’arrêtent pour me saluer en me disant «  je suis votre carrière depuis le tout début ! ». C’est à peine si je les regarde, conservant un regard impassible mais je sais malgré tout que, le peu que je peux leur donner contribue à nourrir leur affection à mon endroit.

Cependant, un sourire se forme sur mon visage quand j’aperçois mon loser préféré d’entre tous.

- Voyez qui nous avons là !, dis-je en me dirigeant droit vers la table de roulette.

Howard Stone en personne. Il n’a pas changé d’un poil. Ah, non  je me trompe, il semble avoir prit 10 ans avec ses cheveux en bataille et les pattes d’oies qui ornent les coins de ses yeux de pervers.
Je contourne la table puis arrive par derrière lui, en l’enlaçant par la taille.

- Tu m’as manqué aussi chéri tu sais mais ce n’était pas la peine de faire la route jusqu’ici pour me voir !

J’éclate de rire quand il se retourne probablement parce qu’à sa tronche, il ne s’attendait pas à me voir et encore moins venir le saluer. Mais, nous avons eu de bons moments lui et moi, la dernière fois, surtout. Bien qu’il soit précoce, je ne peux pas dire que je n’ai pas frissonné dans ses bras.

- T’es venu te refaire  ou tu profites de la léthargie de ton groupe pour miser de l’argent que tu as plus ?

Je ne porte pas attention au papy qui l’accompagne même s’il est franchement mignon pour un vieux.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2678
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeSam 3 Mar - 14:42



Very Bad Trip
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Je croyais que Howard jouait le dépit, voire le désespoir, qu’il avait un coup de génie au niveau de son acting habituellement déplorable mais quand il me parla de Lola (parce que moi, on m’aurait dit Peyton Davis j’aurais fait : « Heu… Qui c’est ça ? » mais Lola, je connaissais au moins de nom), je compris que ces sentiments n’étaient nullement joués par le batteur. Il était réellement désespéré.

Selon lui, Lola était la fille la plus imbuvable de la planète. Ouais, c’était ce que la presse disait, c’était pas vraiment un secret que c’était une diva. Mais de là à mettre Stone dans cet état-là ? Elle avait fait quoi ? Elle lui avait mordu la queue ou quoi ?

Mais je n’eus même pas le temps de répliquer quoi que ce soit que Howard conclut qu’on aurait qu’à dormir dans la rue.

Mais moi, je me remis à rire… enfin seulement à moitié.

-Qui êtes-vous et qu’avez-vous fait de Howard Stone ?

Avec son petit air triste, il se dirigea mollement vers la consigne où on déposa nos bagages et, ce faisant, je parlais à Howard.

-Est-ce qu’il y a seulement une seule garce sur cette planète que tu ne connais pas, Howard ?

Je haussai les épaules, amusé.

-N’empêche qu’en trouver une que tu n’aimes pas, ça c’est une première !

Je lui tapai sur l’épaule.

-Mais tu verras, ça va aller ! La suite présidentielle est grande, au pire on l’enferme dans une pièce, ni vu ni connu.

J’avais peut-être un peu trop bu, pour avoir des idées pareilles. Le genre d’idées qui, si elles étaient mises à exécution, pouvaient m’envoyer direct en taule. Mais bon, je ne pensais pas vraiment le faire non plus. Je pensais surtout que, bah…, elle ne pouvait pas être si horrible que ça, cette gamine. Même si elle trainait avec une actrice ô combien détestable que je n’avais jamais eue en face de moi : Anatola Kay, la Reine de Keeping Our Lands. Je détestais ses films, je détestais son style dans ses films et je détestais sa façon de jouer ses rôles…

Une fois nos sacs consignés, on se rendit au casino et on fut vachement en vaine ! On arrêtait pas de gagner ! Bon, pas des millions non plus, mais largement suffisamment pour nous inciter à continuer encore et encore.  J’en revenais pas ! Et entre les gorgées d’alcool que j’ingurgitais, je m’exclamai de joie, les yeux écarquillés, chaque fois que le nombre de nos jetons augmentait.

Avec tout ça, on ne vit même pas le temps passer et la soirée arriver. Il fallait dire que Howard venait d’exceller comme jamais à une partie de poker et s’y j’y avais laissé ma mise, ce que Howard gagna au final fut supérieur à ma perte. Puis, les machines à sous furent de notre côté pendant un bon moment et on commençait à rêver de ce qu’on allait faire avec nos gains.

De quoi nous encourager à continuer encore et Howard proposa de nous remettre à la roulette. J’aimais bien la roulette, les règles étaient pas si compliquées. Donc, je demandai à miser et pour la première fois depuis le début de notre aventure aux tables de jeux, Howard me laissa faire.

Mais on se fit interrompre en pleine partie alors que je venais de miser 3000$ sur les 10 000$ qu’on avait gagnés jusque-là. Enfin, Howard se fit interrompre, et le sentir se retourner me fit sursauter, alors que j’avais les yeux rivé sur cette putain de bille qui tournait tournait et tournait sans vouloir s’arrêter. Je me retournai aussi pour voir Lola, habillée comme sur les affiches qui envahissaient Vegas. Elle narguait Howard et je ne pus m’empêcher d’y mettre mon grain de sel.

-Oh… Howie, ce ne serait pas le monstre le plus imbuvable de toute la planète dont tu me parlais tantôt ?

Je lui tendis la main.

-Hank North. Je parie que je peux être encore plus imbuvable que vous.

Mais avant qu’elle ne puisse me serrer la main, les gens autour de nous s’exclamèrent et je me retournai à nouveau vers la partie pour voir le croupier avancer nos jetons vers lui. Je passai mes deux mains dans mes cheveux puis sur mon visage.

-Oh non ! Raaaaah putain c’est pas vrai ça !!!

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeDim 4 Mar - 14:06



Very Bad Trip
ft. Hank North & Peyton Davis


La rue… Ouais, j’crois bien que c’est là qu’on allait dormir. J’voulais pas passer ma nuit à m’battre avec Lola. Surtout que, cette fois, il serait pas question de finir la bagarre au lit.

Du coup, j’étais tout triste et Hank constata que j’étais pas forcément dans mon état normal. Mais il riait toujours… Quand il verra qui est Peyton, il rira plus.

Et il continua de parler alors que je me dirigeai vers la consigne. Il disait que j’connaissais toutes les garces de la planète mais que c’était la première que j’aimais pas. J’haussai les épaules. Il finira bien par comprendre où je voulais en venir quand il la rencontrera…

Même s’il était toujours confiant quant à l’idée d’avoir la présidentielle en enfermant la p’tite Lola dans une pièce. J’fis une moue sceptique. P’tètre que complètement bourré, j’en viendrais à cette extrême très pratique. Qui sait…

En attendant, l’était temps de se changer les idées. Savoir Lola dans ma chambre m’avait plombé le moral et le seul truc qui pourrait me le faire remonter c’était l’alcool et les jeux d’argent. Par chance, y’avait les deux ici.

Du coup, durant des heures, on avait joué. Et on avait gagné. Que ce soit à la roulette, au poker ou aux machines à sous. J’avais beaucoup de chance puisque chaque fois que je misais, je gagnais. Hank en avait un peu moins mais comme c’est moi qui misais tout le temps, ben ça allait.

Et comme tout allait bien, ben, autant continué. Pour ça que je proposai à Hank une partie de roulette alors que la soirée battait son plein. Il accepta et on alla à la roulette où je laissai miser Hank. L’avait bien le droit de jouer un peu même s’il était nul…

L’avait misé 3000 dollars. C’était une grosse mise mais si on gagnait, ça allait nous rapporter gros. Je souris avant de sentir des bras m’entourer et une voix, bien reconnaissable, me dire que je lui avais manqué.

C’était Lola… La p’tite garce de Lola.

Je me raidis avant de me retourner vers elle. J’fis une moue déçue et surprise à la fois. Moi qui pensais pouvoir l’éviter, c’était loupé.

-Tu m’as manqué aussi…


On sentait toute l’ironie dans ma voix. Et ma déception sur mon visage montrait que Peyton était la dernière personne que j’avais envie de voir.

Je me retournai vers elle pour entendre, directement, ses remarques méchantes. Comme celle de la raison qui m’amenait ici, dans ce casino. J’fis la moue.

-Nan… J’viens juste pour m’amuser. C’est tout. Mais là, la soirée vient d’être plombée d’un seul coup.

Ça faisait combien de temps que j’avais plus vu Lola ? Trois ans ? Ouais ça devait être à peu près ça. Ben, j’aurais bien voulu ne plus la voir pendant encore trois ans de plus.

Mais l’destin avait voulu qu’elle soit à Vegas, dans le même hôtel que moi. Comme si le destin voulait absolument que j’m’engueule avec Lola.

Je ne portais plus du tout attention à la roulette… Et Hank non plus d’ailleurs vu qu’il s’était retourné pour fait une remarque à son tour. P’tain Hank… T’es obligé de dire ce que j’ai dit tantôt devant Peyton ? J’soupirai.

-Si… C’est elle…


Hank se présenta à elle en disant qu’il pouvait être encore plus imbuvable que Lola. Je ricanai un p’tit peu. Je pense qu’Hank surestime un p’tit peu ses capacités, là.

-Moi, j’crois pas…

Je marmonnai ça mais autant Hank que Peyton pouvait parfaitement entendre ce que je venais de dire.

Soudain, alors que mon regard s’était bloqué sur celui de Lola et qui exprimait toute la déception que j’avais de la savoir ici, des gens derrières s’exclamèrent et Hank se retourna avant de s’exclamer à son tour.

Je me retournai pour constater les dégâts. Hank venait de perdre sa mise de 3000 dollars. P’tain… La belle journée commençait à tourner au cauchemar.

-P’taaain… Hank… T’es vraiment nul.

Je laissai échapper un profond soupire. J’avais envie d’une vodka. Une bonne vodka pour oublier les 3000 dollars en moins et la présence de Peyton.

Je me retournai, à nouveau, vers elle.

-Rends-toi utile, Peyton… Vas m’chercher une vodka s’te plait. Je dois me remettre de cette défaite.

Ok… C’était une déclaration de guerre. Mais elle l’avait commencée en venant envahir mon espace vitale et en envoyant les premières piques.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeLun 5 Mar - 20:56



Very Bad Trip
ft. Hank North & Howard Stone





Par le plus amusant des hasards, Howard Stone se trouve au Bellagio alors même que j’y séjourne.  S’il y a bien un mec que je déteste, c’est bien lui. Mais Howard est comme ce genre de chien stupide qu’on balance contre un mur et qui revient, la queue branlante, le dos arqué et la langue qui balance quand on l’appel en tapant sur nos cuisses.

Je ne résiste donc pas à l’envie de m’incruster alors qu’il utilise ses deux seules neurones restantes à regarder tourner  la boule te la roulette. Et je pousse même jusqu’à lui dire qu’il m’a manqué. Bon, je dois l’admettre. Il n’est pas si terrible que ça. Y’en a des pires, ce genre d’homme dont je me réveille la lui que pour détester. Daniele Ricci en est un bon exemple. Mais Stone, il n’est que stupide je ne peux pas lui en vouloir pour ça.

Le « bon vent » qui amène Stone ici, donc, n’a rien à voir avec moi, je m’en serais douter mais le pauvre voit son ambiance se gâcher par ma présence. C’est trop d’honneur mais je lui réponds qu’en affichant une petite moue  faussement triste.

- Moi qui suis pourtant si heureuse de te revoir… c’est bien dommage. !

Mon attention se dirige ensuite sur le gardien du gamin national qui lui demande si c’est bien moi le monstre imbuvable dont il faisait mention un peu plus tôt et ça me fait éclater de rire.

- Je suis pourtant si adorable… avec ceux qui le mérite !, que je réplique au papy avant qu’il ne se présente complètement. Lola, mais c’est Peyton, pour les intimes!

Il a un certain charme, le vieux, et sa tête me rappel étrangement quelqu’un. Quelqu’un que j’ai vu sur grand écran et ça fait tout de suite « clic » dans ma tête quand il se présente. Ainsi donc, l’acteur Hank North  se prétend être aussi imbuvable que moi.

- C’est ce qu’on raconte. Alors entre être imbuvable, nous sommes fait pour nous entendre !

Je lui tends la main, un sourire moqueur sur les lèvres. Y’a rien qui me plairait plus que de faire ami-amie avec le gardien de Stone et de le voir se cogner la tête contre les murs en devant endurer ça toute la soirée.

Tout près, le croupier s’exclame, Stone devient tout blanc et l’acteur se passe les mains sur le visage en monde dépressif en devenir. Apparemment,  Laurel et Hardy viennent de perdre à la roulette.

Stone semble sur le point de se mettre à chialer quand il dit à son copain qu’il est nul. Un acteur et un batteur, à eux deux, doivent bien avoir de quoi essuyer la perte, non ? Où alors les affaires de Stone vont encore plus mal que je ne le croyais.

Et en mauvais perdant qu’il est, m’ordonne gentiment d’aller lui chercher une bouteille de vodka.
- Pourtant, Stone, tu dois commencer à être habitués au défaites ?

Vu tout ce qu’il descend comme alcool, il doit perdre beaucoup plus souvent que n’importe quoi d’autre.

- Et tu vois, ces deux belles jambes qui te supportent ? Elles servent pour te déplacer d’un point A à un point B

Et j’agrémente le tout en lui claquant une fesse.

- Dis au barman de la mettre sur mon compte et rapporte moi un martini et.. me tournant vers North, ce que ton copain voudra.

Parce que, ouais, s’il panique pour si peu d’argent perdue, ils ne doivent pas avoir les moyens de se payer ne serait-ce qu’une bière. Je me montre donc généreuse, on viendra dire que je suis imbuvable ! Et puis quoi encore !

Mon attention est maintenant toute dirigée vers l'acteur qui doit bien assumer la cinquantaine.

- Faut pas être un peu maso pour traîner dans les casinos avec Stone ? demandais-je à l’acteur tout en me hissant sur un tabouret pour ensuite croiser mes jambes dont ma robe plus qu’ajustée laissait voir jusqu’à la fin de ma cuisse.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2678
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeMar 6 Mar - 17:01



Very Bad Trip
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Ok… moi qui pensais qu’on allait devoir chercher après la petite Lola pour essayer de nous inviter dans sa suite, et bien je ne pensais pas que ce serait aussi simple de la trouver. Ce fut elle qui nous trouva, en fait. Enfin… Elle trouva Howard, plutôt et n’avait pas hésité à venir l’enlacer par derrière avant de balancer ses premières piques.

Ok. Si j’avais pu croire que Howie ne l’aimait pas parce qu’elle le collait, lui courait après ou le harcelait, je compris bien vite que c’était bel et bien une haine pure que se vouaient ces deux-là. En effet, la fille ouvrit les hostilités et Howard fonça dedans en affirmant qu’elle venait de plomber sa soirée.

Je fis la grimace. Parce que c’était pas comme ça qu’on allait finir dans la présidentielle ! Howard avait rien compris ou quoi ?

Pour éviter qu’il n’empire encore les choses, je m’étais présenté à mon tour, sans trop me rendre compte que réutiliser les mêmes termes qu’avaient employés Howard un peu plus tôt pour la qualifier n’allait pas nous aider non plus. Enfin, si… puisque je me disais plus imbuvable qu’elle encore, donc tout de suite la pilule passait mieux. Même si Howard doutait de mes capacités. Et ben… cette fille devait être un véritable monstre si elle arrivait à être pire que moi. Elle se présenta comme étant Lola, mais Peyton pour les intimes.

-Alors pour moi, ce sera quoi ? Lola ou Peyton ?

Lola, elle, affirma que si on était imbuvables tous les deux, il y avait des chances qu’on s’entende. Je lui souris. Parce que ça voudrait dire aussi qu’on aurait des chances de passer la nuit ou tout du moins une partie, dans la plus belle suite du Bellagio. Elle me tendit la main et j’eus à peine le temps de la serrer que je dus me retourner vers la roulette où je venais de perdre toute ma mise ! Howard fus aussi dépité que moi, voire plus et il me traita de nul. Je désignai ce putain de jeu de merde d’une main.

-Je suis pas nul ! C’est ce jeu qui est à la con !

Howard avait raison, fallait qu’on se remette de ça et ce fut en soupirant que je me retournai moi aussi vers Lola à qui le batteur ordonna d’aller lui chercher une vodka. Et non sans quelques petites piques non dissimulées au passage, la chanteuse lui rétorqua, en gros, qu’il n’avait qu’à y aller lui-même et lui ramener un martini et quelque chose pour moi. A mettre sur son compte à elle.

Avant que Howard ne grille notre première chance d’obtenir quelque chose de la jeune femme, je posai lourdement ma main sur son épaule et me penchai vers lui pour lui chuchoter à l’oreille, suffisamment bas pour que Lola ne puisse pas entendre.

-Vas-y, Howard… Je m’occupe de nous garantir une place au chaud ce soir. En plus, c’est elle qui paye, profites-en !

J’avais l’impression de l’avoir à la bonne… J’avais toujours eu plus facile de gagner les faveurs de la gente féminine que de gagner aux jeux, de toute façon. Je tapai sur l’épaule de mon ami pour lui donner le « go » puis ajoutai tout haut.

-Ah et prends-moi une bière ! Merci…

Je me tournai vers la chanteuse.

-Enfin merci à vous, plutôt.

Elle s’installa sur un tabouret tout en me demandant si je n’étais pas maso’ de trainer ici avec Howard. Et évidemment, pas moyen, nom de dieu, que j’empêche mon regard de courir le long de sa jambe dénudée jusque très très haut sur sa cuisse.

Il me fallut faire un petit effort de volonté pour relever les yeux un peu plus haut histoire de la regarder dans les yeux.

-C’est plutôt lui qui est maso’… On est là que pour une nuit et je suis capable de nous ruiner tous les deux avec la chance que j’ai. Mais bon, on ne vit qu’une fois est c’est mon enterrement de vie de garçon, alors…

Je haussai les épaules et mon regard bifurqua encore avant que je ne le fasse remonter. Elle puait la garce à 10 kilomètres… Mais ça m’avait jamais arrêté… je sortais d’un mariage avec Kate Julian après tout…

-Vous séjournez ici ?

Je lançai un regard à Howard au comptoir un peu plus loin et lui fis un clin d’œil. Jusque-là, tout baigne.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeMer 7 Mar - 15:55



Very Bad Trip
ft. Hank North & Peyton Davis


Mouais… Heureuse de me revoir, mon cul. Elle avait, certainement, autant envie de me revoir que j’avais envie de la revoir. Peyton était imbuvable…

Comme le laissa transparaitre Hank en rapportant mes propres mots. Hank, l’était pas doué pour garder des trucs pour lui. Fallait toujours qu’il dise le fond de sa pensée. Du coup, j’dû confirmer ce qui fit éclater de rire Lola. Lola qui s’croyait adorable et qui se présenta à Hank. J’soupirai. Elle était gentille, pour l’instant, avec Hank. Mais j’étais sûr que ça n’allait pas durer. Lola peut pas s’empêcher d’être une chieuse.

Peyton n’était qu’à 2% de ses capacités d’emmerdeuse. J’savais qu’elle pouvait faire beaucoup mieux mais j’imaginais, la connaissant, qu’elle allait, d’abord, laisser de faux-espoirs à Hank avant d’être elle-même : une p’tite garce.

Bref, Hank déclaré pouvoir être encore plus imbuvable qu’elle ce que je doutais. Lola, elle, voyait plutôt le bon côté des choses : entre imbuvables, ils étaient faits pour s’entendre.

-Ben j’suis sauvé…

J'disais ça en soupirant, complètement déprimé que j’étais par présence de Peyton.

Et par le résultat de la roulette… Ouais, Hank venait de nous faire perdre trois mille dollars. Juste là… Maintenant. Je m’exclamai disant qu’Hank était complètement nul. Mais lui il disait que c’était la faute du jeu.

-C’est n’importe quoi… T’es juste nul…


J’étais encore plus déprimé. Alors en bon gros déprimé, j’avais besoin de boire. Je demandais, donc, à Peyton d’aller m’chercher à boire. Elle était là… Fallait bien qu’elle serve à quelque chose.

Mais tout ce qu’elle m’envoya, c’est une pique de plus. J’fis la moue.

-J’perds jamais…

C’était un peu exagéré. Ça m’arrivait de perdre. Mais j’étais pas con au point de l’admettre à Peyton.

Tout ça pour que Peyton refuse de s’déplacer, finalement. Elle voulait pas me faire plaisir et aller me chercher une vodka… Non, fallait qu’elle refuse et qu’elle dise que j’savais me déplacer moi-même. J’aurais pu lui pardonner toutes nos années de haine rien que pour ça pourtant.

Elle tapa sur mes fesses ce qui me fit faire une autre moue. Et elle retourna la situation à son avantage en passant commande vu que j’allais, de toute façon, me déplacer vers le bar pour aller me chercher ma vodka.

-Je suis pas…


Je n’eus pas le temps de finir ma phrase, Hank me chuchota à l’oreille d’y aller pendant qu’il essayerait de nous offrir la présidentielle. J’savais pas si j’avais encore vraiment envie d’y dormir, pour finir, mais Hank, lui, semblait déterminé. J’soupirai un bon coup approuvant de la tête.

-C’est bien parce que c’est toi…


Et parce qu’elle paye aussi… Fallait avouer que c’était, quand même, un avantage. On était pas ruiner mais tout ce qui est gratuit, il faut le prendre. C’est le p’tit gars de l’Eastside que j’étais qui pensait comme ça.

Et il se commanda une bière…

J’fis la moue et c’est en trainant les pieds que je me dirigeai vers le bar pour passer commande. J’attendais là en regardant vers Peyton et Hank. Avec le self-control qu’avait Hank, j’me disais qu’il faudrait pas dix minutes avant qu’il ne veuille changer d’hôtel. C’était pas possible autrement.

Le barman avait fini de me servir au moment où Hank regarda vers moi pour me faire un clin d’œil. Signe que tout allait bien. J’fis la moue… C’est bizarre ça… Peyton était pourtant bien un garce et ne s’en cachait pas…

Je finis par revenir avec les verres en oubliant pas de mettre tout sur le compte de Peyton Davis. Je désignais même quatre gars au hasard pas loin de moi et je demandais, aussi, au barman de mettre leur consommations à eux sur le compte de Peyton. Elle aura une p’tite surprise de ma part, comme ça.

J’arrivai à hauteur de Peyton et Hank.

-Voilà une bière pour toi.


Je donnai la bière à Hank.

-Un martini…

Je donnai le martini à Lola sans aucune cérémonie.

-Une vodka pour l’meilleur batteur du monde.

Et je bus ma vodka qu’une seule traite.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeMer 7 Mar - 22:18



Very Bad Trip
ft. Hank North & Howard Stone





Je ne concentre mon attention que sur l’acteur maintenant puisque de toute façon, Stone est toujours aussi incolore et insipide qu’il ne l’a toujours été. Se plaindre, geindre, se lamenter, voilà tout ce qu’il sait faire. Mais l’autre, il a un petit je ne sais quoi qui m’amuse. Dans sa façon de temporiser les inepties de son chien de poche peut-être.

Je penche ma tête légèrement sur la droite souriant légèrement quand il me demande si pour lui ce sera Lola ou Peyton.

- La soirée est encore jeune… j’imagine que l’avenir nous le dira !

Et qui se ressemble, s’assemble, non ? Alors il n’y a pas de raison que j’en fasse mon bouc émissaire comme l’est Stone. La présentation n’ira pas plus loin que ça puisque nous sommes interrompus par les pleures de fillette de Stone qui s’en prend à l’acteur pour leur perte à la roulette.

Bon sang ! Suffit de remiser le double pour se refaire. À eux deux, ils doivent bien être capable d’éponger la perte non ? Ou alors la carrière des Burning Fire va encore plus maa que ce que je croyais !

J’aurais été prête à mettre avec eux, me laisser tenter par le jeu, si ça n’avait été encore une fois tu pseudo batteur qui m’ordonne d’aller lui chercher un coup à boire. Est-ce que j’ai l’air d’une bonniche ? Il n’a pas une petite copine pour le servir quand il claque des doigts ?  Quoi que, j’en doute ! Qui voudrait se retrouver prise avec un bébé pleurnichard de 30 ans ?

Je ne sais pas ce que North lui chuchote à l’oreille mais ça semble suffire pour raisonner  le musicien qui fini par se rendre comme un grand garçon – comme quoi il y a de l’espoir – au bar.

- Merci pourquoi ? Pour une bière ou pour vous avoir débarrassé du caillou dans votre chaussure ? lui demandais-je en désignant Stone d’un geste du menton.

Faut avoir une case en moins ou être complètement insouciant de son image pour se trimballer avec pareil parasite à ses côtés ce que je lui fais remarquer mais l’acteur lui croit que c’est l’inverse en fait.

- Vous auriez dû le laisser en bordure de la route avec une bouteille d’eau.

Je fais l’impasse sur l’information de son enterrement de vie de garçon. Je n’ai pas encore vraiment compris l’utilité d’unir sa destiné a celle d’une autre personne jusqu’à ce que le divorce vous sépare. Parce qu’il ne faut pas se leurrer. Rien n’est éternel de nos jours, le mariage encore moins.

Mais bon, c’est peut-être la seule raison valable de se passer la corde au cou?  La dernière fiesta en tant que célibataire.

-  Exactement. Je suis ici pour une série de concerts.

Et je ne dirais  certainement pas non à une petite fête improvisé pour célébrer la pire bourde qu’un homme peut commettre dans sa vie. Parlez-en à mon père !

Howard revient avec nos verres et il n’en a même pas renversé une seule goutte. Quand je disais qu’il faisait ça comme un grand ? Quand son groupe coulera, il saura en quoi se recycler !
Je prends mon verre, Hank à le sien et le dernier va au meilleur du monde.

- Quoi ? Clepto de Roadtramp est ici ?

J’éclate de rire avant de vider mon verre cul sec.

- Howard…Howard !! Je te propose une trêve. Parce que franchement, c’est trop facile et puis parce que je dois quand même admettre que tu te débrouilles pas si mal que ça au lit.

Je tends ma main à mon ennemi préféré en le regardant avec mon petit visage d’ange. Pourquoi n’accepterait-il pas ?  Si j’ai bien compris, ils sont ici pour faire la fête et moi, bah j’ai une grande chambre, très très grande chambre pour la faire et comme ils semblent pauvre au point de pleurer pour 3000$ partie en fumé à la roulette, aussi bien leur proposer de joindre nos ressources en un effort commun. Et puis River me manque, je me sens seule et je ne dirais encore moins non à l'idée de remettre le batteur dans mon lit.

- T’en dis quoi ?


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2678
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 8 Mar - 16:57



Very Bad Trip
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Jusque-là, je ne voyais pas trop ce qui mettait Howard hors de lui chez Lola… ou Peyton, on allait bien voir. Bien que je n’avais aucune intention de me faire cette fille, même si mes yeux lorgnaient sérieusement sur sa jambe que sa robe laissait nue. A ce sujet je ressortirai la classique mais ô combien utile expression : « C’est pas parce qu’on est casé qu’on peut pas regarder le menu »… Ou un truc comme ça… Bref, regarder, c’était pas un crime.

Le principe, c’était de se retrouver dans sa chambre et après, ben, y aurait qu’à dire « non » (en comptant qu’elle saute sur moi et pas sur Stone, ou même qu’elle saute sur l’un de nous, ce qui n’était pas dit non plus). C’était aussi simple que ça. Et certainement beaucoup plus facile à dire qu’à faire… Bien que… je l’avais fait avec Jessica Hill. Je pouvais le refaire.

Ok, elle lançait des piques pas sympas à Stone, mais il répliquait bien et au même niveau alors… Je ne savais pas trop ce qui s’était passé entre eux, mais fallait croire que c’était une relation… bizarre qu’ils avaient. Moi, quand j’aimais pas quelqu’un, je l’évitais… C’était ce qu’avait voulu faire Howard, mais la fille, elle, en avait décidé autrement.

Et sincèrement, avec moi, elle était pas si salope que ça… Tout du moins pour l’instant.

Bref, j’avais glissé à Howard d’aller chercher les boissons sans discuter et que je m’occupais du reste. Il partit en râlant comme le gosse attardé qu’il était. Mais moi, je ne perdais pas de vue notre objectif et au mépris du danger, j’avançais vers l’inconnu.

Je remerciai Lola qui traita Howard de « caillou dans ma chaussure ». L’expression me fit rire. Et aussi, tiens, tant qu’à faire, que j’aurais dû le laisser sur le bord de la route avec une bouteille d’eau.

-Howard avait raison, vous pouvez pas vous voir en peinture.

Je haussai les épaules.

-Vous êtes pas tendre avec lui. Mais c’est vous qui êtes venue l’aborder, pas l’inverse.

Elle aurait très bien pu ignorer Howard, et moi du même, coup, et passer son chemin, si elle le détestait tant que ça. C’était ce qui était intriguant dans leur affaire, là. Jusque-là, je restais calme, parce que je voulais aller dans la présidentielle et aussi parce que j’essayais de comprendre et de rétablir l’anomalie qu’était Lola/Howard.

J’enchaînai avec une question qui allait nous mener, je l’espérais, à une conversation sur la fameuse suite que je convoitais encore malgré les réticences du batteur de The Burning Fire. Lola eut le temps de me confirmer qu’elle était ici pour une série de concerts avant qu’Howard ne se ramène avec nos consommations qu’il distribua.

Je pris une gorgée de bière d’emblée qui continua d’augmenter mon état d’ébriété. Probablement aussi que ça contribuait à me tenir calme. Je n’avais pas l’alcool méchant, c’était plutôt l’inverse. C’était quand j’étais sobre que j’étais méchant. Surtout qu’avec le mélange de médicaments que je prenais, ça faisait un effet encore plus anesthésiant.

Mais je ne pus quand même m’empêcher de pouffer de rire quand la chanteuse réagit au qualificatif que Howard s’était donné à lui-même en détournant l’affaire. Bah ça restait gentil comme pique, ça… non ? C’est moi qui suis déjà trop plein ?

Elle vida son verre et proposa une trêve à Howard en lui tendant la main. Mon verre de bière en main, je regardai Howard dans les yeux et lui fit « oui oui accepte » de la tête.

-Après ce beau compliment qu’elle vient de te faire… Howie… Accepte la trêve…

J’avais de moins en moins envie de dormir dans la bagnole. Parce que même si on faisait la bringue toute la nuit, il allait falloir que je dorme quand même un petit 2 heures avant de reprendre la route… Surtout qu’en plus je risquais d’être plein mort avant la fin de la nuit.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeSam 10 Mar - 13:16



Very Bad Trip
ft. Hank North & Peyton Davis


Hank et Peyton qui discutaient calmement… J’croyais pas que ça serait possible. Ils me semblaient tellement incompatibles tous les deux. Déjà moi, j’pouvais pas supporter Peyton alors lui… C’était bizarre qu’ils ne se soient pas encore taper dessus… Moi, l’avait pas fallu cinq minutes lors de me première rencontre avec Peyton pour la détester. Pourtant l’en faut beaucoup pour que j’déteste une fille. Mais Peyton était douée pour se faire détester par tout l’monde. J’me demandais comment ses parents arrivaient à la supporter. Moi, j’aurais été eux, je l’aurais noyée.

J’regardais cette étrange scène en attendant nos verres. Quand je les eus en mains, je remis tout sur ma note de Peyton en l’agrémentant de quelques verres en plus (ceux des gens autour de moi). Après ça, je rejoignis Hank pour faire la distribution des verres. J’me demandais bien ce qu’ils avaient pu se dire pendant ce temps… Mais si Peyton avait dit des saloperies sur moi, j’espérais, au moins, qu’Hank avait fait son travail d’ami et m’avait défendu corps et âme. Parce que j’méritais pas toutes les saloperies qu’elle disait sur moi. J’avais été méchant avec elle à partir du moment où elle avait été méchante avec moi…

Quand ce fut mon tour de me donner mon verre à moi-même, je m’auto-complimentai en disant que j’étais le meilleur batteur du monde. En fait, c’était pas vraiment un auto-compliment, c’était carrément l’avis des expert vu qu’un magazine new-yorkais m’avait donné ce titre l’année dernière et celle d’avant. Mais Lola, elle, elle disait que c’était Clepto le meilleur. J’fis la moue.

-Non, l’est pas ici. C’est moi le meilleur. C’est les magazines qui le disent.


C’était d’autant plus insultant que Clepto était un protégé de Ricci… Et que j’aimais pas du tout Ricci.

Peyton se marrait… Moi, j’sentais que j’allais me saouler la gueule jusqu’à ce que je ne comprenne plus un traitre mot de ce qu’elle disait. Ça m’évitera de m’énerver.

Peyton changea alors de ton et de discours. Elle proposa une trêve. Une trêve ? Je levai un sourcil non sans afficher un regard suspicieux. En plus c’était quoi la raison de cette trêve ? Que j’étais bon au lit ? Elle avait être déçue quand elle allait se rendre compte que je n’allais pas la mettre dans mon lit cette nuit parce que je suis en couple.

Je regardai sa main qu’elle tendit pour marquer la trêve. Mon regard était toujours sceptique. Je relevai le regard vers Hank qui m’encouragea à accepter. J’savais que si j’acceptai, on pouvait dire « bonjour » à la présidentielle. Et pour rien en plus. Je me mordis la lèvre… C’était tentant… Mais ça puait le piège dans le sens où je risquais de faillir à une de mes promesses. Je ne me rappelais plus si oui ou non Peyton consommais de la drogue… Et je savais que si je voyais le moindre gramme de coke, j’allais pas réussir à tenir. Pour la fidélité à Apolline, ça me semblait plus simple… Mais je savais que si j’étais stone, je risquais de faire n’importe quoi.

Mais j’savais aussi que si je ne signais pas cette trêve, Hank allait m’en vouloir… Et j’allais passer pour un con.

Après quelques secondes d’hésitation, je finis par serrer la main de Peyton en la regardant droit dans les yeux.

-Ok ! On fait une trêve. Mais alors, j’veux dormir dans la présidentielle. D’ailleurs, tu ne ferais bien visiter tout de suite, non ? Histoire qu’on s’amuse un p’tit peu. Parce que les jeux d’argent ça commence à m’ennuyer un peu. Il me faut du fun, Peyton. Apporte-moi du fun.

J’souris d’un sourire qui la mettait au défi.

-Ah et j’suppose que ta super influence de diva pourra nous faire avoir de l’alcool à volonté là-haut. Parce qu’on va en avoir besoin, j’crois.


J’sentais qu’on allait se mettre la mine du siècle.





@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeSam 10 Mar - 15:51



Very Bad Trip
ft. Hank North & Howard Stone






La soirée s’annonçait très très ennuyante comme toutes mes soirées depuis le début de ce contrat à Vegas mais l’arrivé d’Howard Stone et de son ange gardien dans ma mire avait tôt fait de changer la donne et oui, je l’avoue, c’est moi qui suis venue le trouver et non l’inverse. Mais, n’ai-je pas le droit de faire coucou à mon meilleur ennemi alors que par le plus fort des hasards, nous nous trouvons au même endroit au même moment ?

Bien sûr que j’ai le droit. J’ai tous les droits

Je suis Lola !

Les hostilités ont vite été relancées faisant de l’acteur Hank North  le témoin pas si silencieux que ça de nos échanges.  Mon petit doigt me dit qu’il n’est pas très enclin à taper dans la main de son pote et de prendre le relais dans le ring.  Il aurait pu a plusieurs occasion me fermer le clapet, du moins, essayer quelque chose mais  il temporise plutôt.

C’est vraiment mignon !

Tout comme la façon dont Howard va docilement nous chercher nos verres et nous les ramènes. On trinque, on boit et je propose une trêve a Stone parce que…  je n’ai pas envie de finir ma soirée seule dans ma chambre à penser à River sans savoir si lui de son côté, il pense à moi. La présence de deux hommes pour le prix d’un seul devrait faire l’affaire. Et si je peux en avoir un dans mon lit, ce serait tout simplement parfait !

L’échange qui suit entre l’acteur et le batteur me donne l’impression l’espace d’une seconde que c’est plutôt North qui a vraiment envie de se retrouver dans ma chambre plutôt que Stone qui lui, hésite un instant avant d’accepter en spécifiant qu’il voulait dormir dans la suite présidentielle, MA suite.

- Mais qui vient à Vegas sans prendre de chambre ? Je peux savoir ?

Je roule des yeux en secouant la tête. Stone un jour, stone toujours, quoi !

- T’en fais pas ! Tu auras assez à boire que tu pourras même prendre ton bain dans la vodka si tu en as envie…  je ne paie pas mes consommations c’est dans mon contrat !

Il croyait vraiment que j’étais subitement devenue généreuse au point de lui payer à boire toute la nuit ? Je saute en bas de mon perchoir et, en allongeant le pied, le talon de ma chaussure reste coincé et je me rattrape aux bras musclés de l’acteur in extremis sans quoi, je me serais affalée sur le sol.

- Que de fermeté dans ces bras là ! Le reste est comme ça, aussi ?

Mon talon s’est cassé, je garde mon appui sur l’acteur le temps de retirer mes chaussures que j’abandonne là.

- Bon alors on va pas passer toute la nuit ici, on y va ?

Il faut tout de même repasser au travers tout le casino avant d’atteindre le hall puis de nous rendre aux ascenseurs et, une fois  à bord, je passe mes bras autour de la taille de Stone, m’appuyant contre lui tout en le regardant avec une petite moue moqueuse.

- Alors comme ça, les jeux d’argents ça t’ennuies ?  Moi je connais tous pleins d’autres jeux pas ennuyant du tout, et qui sait, même ton ami là il pourrait jouer aussi !

Quand les portes s’ouvrent, je me détache de Stone comme si je ne l’avais jamais touché avant et je sors de la cabine sans les regarder, me contentant simplement de lancer par-dessus mon épaule :

- Vous suivez ou vous restez  là ?



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2678
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeDim 11 Mar - 16:06



Very Bad Trip
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Howard sembla plus que dubitatif quand la jeune chanteuse lui tendit la main en lui proposant une trêve. Je le voyais à son sourcil suspicieux. Bon… Je n’étais pas encore assez bourré pour ne pas me dire qu’il y avait sûrement une arnaque. Mais le fait était qu’on était à Vegas et qu’on ne pouvait ni se droguer (ce qui ne me posait pas de problème, mais ce n’était pas le cas de Howard), ni baiser (ce qui ne devait peut-être pas poser de problème à Howard mais qui allait peut-être me poser problème à moi). Alors pourquoi ne pas s’amuser avec Lola, dans les limites de l’acceptable ? Parce que sinon, à part nous ruiner au jeu et nous bourrer la gueule, on allait pas faire grand-chose. Et on aurait pu le faire à Los Angeles.

Surtout que la jeune femme se tapait la présidentielle à elle toute seule, bon dieu de merde ! Et qu’on allait peut-être pouvoir en profiter gratuitement. Ça, ce serait une histoire à raconter !

Howard accepta la trêve, serrant la main de Peyton et réclama du fun.

-Je suis d’accord. Du fun. On veut du fun.

Bon… pas trop de fun quand même, hein, Hanky… J’adorais quand mon cerveau se mettait à penser avec la voix de Stopher… J’avais littéralement l’impression d’être possédé. Je secouai la tête et je pris une grosse gorgée de bière.

Lola, elle, se demandait qui venait à Vegas sans prendre de chambre et je rigolai.

-Ben… Nous, apparemment.

Puis, elle rassura Howard en lui disant qu’il pourrait prendre un bain de vodka s’il le voulait et j’étais pratiquement sûr que ça devait figurer dans les fantasmes de Howard alors que moi… Moi, je pensai juste instantanément au mal de chien que ça devrait faire sur la moindre petite coupure.

Enfin tout ça, c’était juste un prétexte pour Lola de se permettre de nous dire que Madame ne payait pas ses consommations. Oh… ben c’était tout bénéf’ pour nous…

Je terminai ma bière d’une traite et Lola sauta de son perchoir en se rattrapant à moi quand son talon cassa. J’avais eu le réflexe en même temps de mettre mon autre bras en avant pour la rattraper au cas où.

-Wow… Ça va ?

Apparemment ça allait, vu le petit commentaire qu’elle me servit et qui me fit rigoler.

-Ben… ma fiancée ne se plaint pas, on va dire…

Je la soutins le temps qu’elle se débarrasse de ses chaussures qu’elle décida d’abandonner là avant de nous guider vers sa chambre. J’abandonnai, moi, mon verre vide sur une table à proximité. Une fois dans le hall, on prit juste le temps de récupérer nos sacs à la consigne avant de prendre les ascenseurs avec Lola qui, sans ses chaussures, me paraissait encore plus minuscule. La chanteuse de ne gênait pas pour enlacer la taille d’Howard de ses deux bras et je pinçai mes lèvres pour ne pas rire en imaginant la tête que Mclagan aurait fait en voyant ça.

Lola aurait probablement pris une tarte en pleine poire. Connaissant (peu) le caractère à chier de la guitariste.

Lola revint sur les jeux d’argent que Howard avait qualifié d’ennuyeux… Non, c’était surtout que si on commençait à perdre, ça allait devenir un peu dangereux. Mais apparemment, la jeune femme connaissait d’autres jeux.

Moi, mes mains dans mes poches et le regard levé vers la petite lumière des étages qui montait, je me disais que je serais vraiment pas contre squatter le jacuzzi pour me relaxer (enfin essayer) pendant que les deux autres joueraient à des jeux d’alcool…

A moins qu’on ne joue à des jeux d’alcool dans le jacuzzi…

Les portes s’ouvrirent et il me fallut un temps avant de sortir de mes réflexions hautement intellectuelles… Jusqu’à ce que Lola nous interpelle… Alors je poussai Howard légèrement vers l’avant pour qu’il suive et lui souris.

-Putain, ça a été encore plus simple que ce que je pensais !

Lola nous ouvrit les portes de son antre maléfique pour le temps de son contrat et je jubilai déjà… Je baissai mon regard sur Lola.

-Dites-moi qu’il y a un jacuzzi dans ce bordel !

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeMer 14 Mar - 18:18



Very Bad Trip
ft. Hank North & Peyton Davis


J’acceptai la trêve de Peyton. J’savais pas si c’était une bonne idée mais j’l’avais accepté. J’savais que si j’le faisais pas Hank allait m’en vouloir et on allait devoir dormir dehors. Et j’étais plus trop chaud à dormir dehors pour finir.

J’acceptai la trêve mais j’demandais la chambre et le fun en échange. Et pas n’importe quelle chambre : la sienne. Comme ça, Hank pourra dire qu’on a eu la présidentielle grâce à moi… Parce que sans moi, ça aurait été beaucoup plus dur d’approcher Peyton parce que j’savais que ses parents veillaient au grain. Et ça même si Peyton devait au moins avoir 30 ans.

Peyton se demanda qui pouvait bien s’amener ici sans s’prendre de chambre. A considéré qu’on voulait la présidentielle et aucune autre, notre choix faisait sens. Mais Hank répondit simplement « nous » et j’approuvai nonchalamment de la tête ce qu’il venait de dire. Ouais, y’avait que nous pour avoir ce genre d’idée. Et c’était, finalement, pas une si mauvaise idée vu qu’on allait avoir un chambre de luxe gratuite grâce à moi et cette trêve.

Et on aura même autant d’alcool qu’on voudra ! Parce que Peyton payait rien… Tout était dans son contrat… Là, j’fis une moue boudeuse. Peyton payait rien… Ça voulait dire que tout ce que j’avais mis sur sa note, ça allait même pas la faire chier un p’tit peu… Oh, c’est naze… Mais bon, j’me consolai un peu avec cette idée de bain de vodka… Ça devait être fun ! J’essayerai, p’tètre.

-Oh ouais pourquoi pas…

On allait se mettre en route pour la chambre quand Lola sauta de son perchoir pour casser lamentablement son talon… P’tain, elle était riche et elle était même pas foutue d’avoir des talons qui tiennent… En tout cas, elle profita de ça pour se raccrocher à Hank et faire un commentaire sur… Son bras… Enfin, ses deux bras. Enfin, un de ses bras et le troisième bras. Bref, elle avait fait un commentaire… Je levai les yeux au ciel. J’lui dis tout de suite qu’Hank va se marier bientôt ou j’attends encore ?

J’vais encore attendre… Au moins jusqu’à ce qu’on soit bien installé dans la présidentielle.

Peyton venait de finir son p’tit numéro de « la fille qui casse son talon et se raccroche à la cible mâle la plus proche » et ont pu embarquer dans l’ascenseur.

A l’intérieur, elle hésita pas une seule seconde avant de m’enlacer. Je ne la repoussai pas. J’la laissais faire. C’est pas parce que j’étais en couple que j’devais proscrire tout type de contact avec d’autres femmes. Lola me sortit, alors, sa p’tite moue boudeuse avant de déclarer qu’elle connaissait plein d’autres jeux autres que les jeux d’argent. J’savais qu’il y avait plein de sous-entendus…J’lui dis tout de suite que j’suis en couple ou j’attends encore ?

J’vais encore attendre… Au moins jusqu’à ce qu’on soit bien installé dans la présidentielle. J’souris.

-Ah ouais ? Des jeux d’alcool ? Et… D’autres jeux ? J’veux voir ça.

Quand l’ascenseur arriva à destination, Peyton se décolla de moi pour se diriger vers la présidentielle non sans nous inviter à la suivre à sa manière. J’pris mon temps… Enfin, j’essayais de prendre mon temps mais Hank me poussa dehors. Il jubilais en disant que ça avait été plus facile que prévu.

-Tu peux remercier la haine qu’on se voue Peyton et moi… J’crois que c’est grâce à elle.

Ouais, Peyton et moi, c’était comme ça. Plus on s’voyait plus on s’détestait… Et plus on s’détestait plus, dans un sens, on cherchait à se voir. C’était con mais c’était comme ça.

Et chaque fois… Ça finissait pas forcément bien.

On entra dans la présidentielle et j’écarquillai les yeux. P’tain, c’était le grand luxe ! Je l’avançai à l’intérieur alors qu’Hank espérait qu’il y avait un jacuzzi.

Dangereux les jacuzzis… Mais, s’il y en avait un j’voulais en profiter aussi !

J’me laissai tomber dans la super grand fauteuil de la pièce principale. P’tain, c’était aussi grand qu’un appartement cette suite… Le living faisais trois fois le salon de la maison où j’vivais quand j’étais p’tit.

-P’tain… C’est du sacré grand luxe pour une p’tite garce comme toi.

Sous-entendu qu’elle le méritait pas…

Je me relevai du fauteuil pour aller vers le bar. Y’avait déjà de l’alcool et j’attendis pas deux secondes avant de me servir un bon verre de vodka. J’souris avant de regarder Peyton.

-Moi aussi j’veux voir le jacouzzi. Ah et j’veux bien faire des jeux d’alcool ou n’importe quoi d’autre tant qu’il y a du fun.

J’regardais Peyton droit dans les yeux.

-Alors ? Tu l’as le fun ?

Parce que, pour l’instant, elle avait le luxe. Manquait plus que le fun.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeMer 14 Mar - 20:58



Very Bad Trip
ft. Hank North & Howard Stone





Ma chambre n’a rien de plus que toutes celles que j’occupe en général. Je passe pour ainsi dire ma vie dans mes valises et je commence à toutes les reconnaître et pouvoir bien les comparer. Aucune n’arrive à la cheville de la suite présidentielle du Bellagio.  La chambre est immense et pourrais facilement loger mon staff de tournée et celui de The Burning Fire sans qu’on ne se marche sur les pieds. Je devrais donc pouvoir tolérer la présence d’Howard Stone. Surtout s’il se noie dans une baignoire de vodka… avec un peu de chance, il fera tomber un appareil électrique dans l’alcool !

L’idée me séduit et m’accroche un large sourire aux lèvres. Je ne relève même pas la remarque de Stone comme quoi la chambre était beaucoup trop luxueuse pour une fille aussi adorable que moi.  Bon il ne l’a pas exprimé en ces termes là mais c’est bien ce qu’il voulait dire.

- Le bar est là, dis-je en pointant l’emplacement du bar qui fait à lui seul une section de la chambre, puis le reste, vous avez des yeux pour voir, je crois, non ?

Je ne leur ferai pas faire une visite guidé de l’endroit quoi que j’irais bien m’enfermer dans ma chambre avec l’un d’eux. Au point ou j’en suis avec ma libido en ébullition, je serais prête à sauter sur l’un des deux hommes, ou, pourquoi pas, les deux en même temps.

J’ouvre grande les portes fenêtres de mon balcon pour faire entrer un peu d’air et pour me donner l’impression d’être la reine de Vegas, aussi haut perché au dessus de la ville. La vue, surtout de soir, est splendide.

- Hey, North ? Tu demandais le jacuzzi non ?  Il est là !

Je lui désigne d’un geste de la tête avant de revenir à l’intérieur de ma suite et de me prendre une bouteille de Perrier dans le frigo du bar. Stone ne s’est pas gêné pour tout de suite aller piocher sa vodka. Je fronce légèrement des sourcils me questionnant combien de litre encore avant qu’il ne tombe en coma éthylique.

- Alors ? Qu’est-ce qui vous amène vraiment à Vegas ? Vu la tronche que vous avez tiré à la roulette pour si peu, j’imagine que ce n’est pas l’appât du gain.

Et pour le fun, on repassera. S’ils ne sont pas capables d’Accepter un petit gain de rien du tout, il est ou le plaisir de l’adrénaline, celui d’anticiper la mise, de déjouer le croupier, de tout perdre puis de recommencer ?  A moins qu’ils avaient en tête de tirer le levier des machines à sous toute la soirée comme des automates. Quoi que c’est à peut près ce que fait de mieux Stone.

Après une gorgée de Perrier, je laisse ma bouteille sur le bar et me dirige vers l’acteur, le plus vivant des deux jusqu’à maintenant et me place dos à lui.

- Tu peux descendre la fermeture éclair, s’il-te-plaît ?

J’ai encore ma robe de scène sur le dos et l’envie d’aller me détendre dans le jacuzzi me plais assez bien. Ma robe maintenant ouverte, je la laisse glisser sur le sol avant de me diriger vers la salle de bain et de refermer la porte derrière moi.

Le temps de me prendre un drap de bain, de m’enrouler dedans, je ressors et marche jusqu’au jacuzzi dans lequel j’embarque et je m’installe.

- Ce serait sympa qu’on m’apporte une bouteille de champagne !

Putain mais il faut vraiment tout leur dire !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2678
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeVen 16 Mar - 17:30



Very Bad Trip
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Howard avait fini par être convaincu. Si ça n’avait pas été le cas, j’aurais pensé qu’il avait quand même un sérieux problème. Qu’il était malade ou quelque chose comme ça. Parce que, ok, il n’aimait pas cette fille… Mais c’était pas le genre de truc qui arrêtait un Howard Stone déjà pas mal entamé, d’habitude ! Que du contraire ! A croire qu’Apolline avait une mauvaise (bonne ?) influence sur lui.

On monta jusqu’à l’étage que Lola occupait et, au passage, Howard me dit de remercier la haine qu'il avait pour elle, que c’était ça qui l’avait poussé à réclamer une nuit dans la présidentielle et aussi du fun à la jeune femme.

Moi, c’était les services que proposaient la chambre et autre qui m’intéressaient, plus que la fille en soi. C’était pas comme si j’aimais ce qu’elle faisait… Pas que j’aimais pas non plus… Elle passait à la radio et c’était tout, mais je me concentrais pas dessus quand une de ses chansons passait comme je me serais concentré sur une chanson de The Army, par exemple.

La chambre était vraiment énorme et full luxe ! Je vivais pas dans la pauvreté, loin de là et ma villa était vraiment pas mal. Mais ça ! J’avais jamais vu ça ! C’était un appartement, pas une chambre !

Howard sauta directement dans le grand divan du living, non sans faire un commentaire à l’attention de Lola, et je ricanai tout en m’allumant une cigarette. Puis Howard se leva et alla se servir un verre alors que moi, je réclamais à voir le jacuzzi. Howie, lui, réclama encore une fois le fun. Et en gros, la gonzesse nous dit de nous démerder tout seul pour trouver ce qu’on voulait. Elle ne nous désigna que le bar et je m’en approchai pour me servir à mon tour un verre de vodka à l’instar de mon meilleur ami.

Tout en commençant à boire, je regardai Lola ouvrir les grandes portes-fenêtres de son balcon… Et je me disais que, nom de dieu, elle avait quand même une drôle de tête… Mais le reste était magnifique.

Elle se retourna vers moi en m’appelant « North » peut-être parce qu’elle ne savait plus lequel des prénoms Robin, Christopher ou Hank était le mien… Ou parce qu’elle en avait rien à foutre… J’optai pour la solution deux. Mais comme je n’en avais plus ou moins rien à foutre d’elle non plus, je ne fis que suivre des yeux la direction qu’elle me désigna et découvris le magnifique jacuzzi.

-Oh yeah !

J’avais pas pris mon maillot et me connaissant, valait mieux que je me baigne en slip… Quand même… Et je ne pus quand même m’empêcher de penser que, bordel, j’aurais dû faire ce voyage avec Howard et Bailey… D’autant que la pauvre était restée seule à la villa… Aucun doute que ma fiancée et moi, on aurait au moins passé la moitié de la nuit dans le jacuzzi.

Lola entra à nouveau dans la « chambre » alors que je commençais à défaire les boutons de ma chemise après avoir déposé mon verre de vodka.

-Fais ce que tu veux, Howard, mais moi, faut que je me détende !

Lola, elle, une bouteille de Perrier à la main demanda ce qui nous amenait vraiment à Vegas et je haussai les épaules, arrêtant deux secondes de me déboutonner.

-Bah… Mon enterrement de vie de garçon, même si elle est morte depuis longtemps.

Je lui avais déjà dit, mais comme elle avait pas l’air d’avoir compris, je préférais le répéter… Histoire qu’elle se focalise plutôt sur Howie en me considérant comme une cause perdue. Heu… mais… Elle s’approcha de moi à la place et me tourna le dos pour me demander de la déshabiller… enfin de descendre la fermeture éclair de sa robe.

Je plaçai ma cigarette entre mes lèvres, la chemise à moitié ouverte et obtempérai… Dans ma tête, la petite voix de Christopher me prévint : « Attention à ce que tu fais, Hank. »

Puis, je la laisser aller, sans avoir toucher autre chose que sa robe dans l’aventure… Mon regard, lui, se perdit complètement dans la contemplation du corps de Lola qui s’éloignait de moi, jusqu’à ce qu’elle ferme la porte derrière elle.

Puis, je me tournai vers Howard avec un regard légèrement paniqué…

-Rappelle-moi de pas faire de connerie. Assomme-moi si tu vois que je suis sur le point de déconner.

J’en étais au point où je me disais que, putain, on aurait dû prendre, si pas Bailey, au moins Stopher avec nous.

Elle ressortit de sa chambre après même pas une minute et s’installa dans le jacuzzi en réclamant une bouteille de champagne. J’achevais de me déshabiller pour ne garder que mon slip et pris une bouteille au passage dans le bar. Mais avant de la rejoindre, je me tournai encore vers Howard et lui lançai plus ou moins discrètement.

-Viens aussi.

Ouais parce que s’il fallait qu’il m’assomme fallait qu’il soit pas trop loin.

Puis, le temps qu’il se déshabille et tout, je vins m’installer dans le jacuzzi, le plus loin possible de Peyton puis m’employai à faire péter le bouchon de la bouteille que je levai à l’attention de la chanteuse.

-Bon… on va faire comme si : « A ma dernière nuit de… de… fiancé de Bailey… ? »

Je pris une gorgée de champagne à même le goulot de la bouteille avant de la tendre à Peyton.

-Tenez, portez un toast, vous… Je suis nul à ce jeu-là, moi.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeDim 18 Mar - 12:27



Very Bad Trip
ft. Hank North & Peyton Davis


Y’a rien à dire, cette chambre est superbe ! Finalement, j’suis bien content d’avoir signé cette trêve avec Lola le temps d’une soirée. Ça me permettra de profiter de tout ce qu’il y a dans cette chambre. N’empêche que j’trouvais que la chambre était bien trop belle pour une fille comme Peyton. Mais elle ne réagit pas à mes p’tites piques. Elle se contenta de me montrer le bar avant d’aller ouvrir les portes fenêtres.

Ok… Le bar. C’est là que j’me dirigeai pour prendre une bouteille de vodka. J’savais que je ne pouvais profiter que de l’alcool alors c’est ce que je fis. J’étais déjà pas mal entamer mais quelques gorgées de plus me feront pas de mal.

Lola ne nous fit pas faire le tour. Elle indiqua juste la direction du jacuzzi à Hank. J’commençai à boire la vodka en regardant Lola voyager dans la super grande suite. En attendant, Hank, lui, l’était déterminé à aller dans le jacuzzi. Il commença même à déboutonner sa chemise. J’avais pas forcément envie de trainer dans un jacuzzi avec Hank… J’préférais boire, d’abord…

Lola, elle, se prit une bouteille de Perrier avant de revenir parmi nous pour nous demander ce qui nous amenait à Vegas. Maintenant qu’on était dans sa suite, on pouvait dire la vérité… Et, donc, lui montré qu’Hank, l’était pas ici pour le sexe… C’est ce qu’il dit, d’ailleurs. Enfin, non. Il avait pas dit ça. Mais il l’avait insinué dans son « j’viens ici pour enterré ma vie de garçon déjà morte depuis trois lustres ».

-Mais on est là pour jouer aussi… Sinon, on serait pas venu enterrer sa vie d’garçon déjà morte et enterrée ici.

Et on était venu pour les services de l’hôtel aussi… Bref, on était venu pour tout ce que Vegas pouvait nous offrir (sauf la drogue et le sexe).

Peyton avait sûrement, aussi, envie du jacuzzi parce qu’elle demanda à Hank de détacher la fermeture éclair de sa robe. J’savais qu’elle allait jouer avec nos nerfs en nous tentant. J’la connaissais. J’savais qu’elle serait heureuse de nous faire craquer. Et j’savais qu’elle en avait les atouts.

Hank détacha la fermeture de Peyton qui laissa glisser sa robe. J’réussi pas à m’empêcher de regarder son corps toujours aussi magnifique. J’me mordis la lèvre avant que Peyton ne file dans la salle de bain.

Hank croisa, alors, mon regard. L’était inquiet. Il voulait que je l’assomme s’il était sur le point de faire une connerie.

-Ok… Mais qui va m’assommer, moi ?


Ouais parce que si Hank est sur le point de craquer et que j’l’assomme… Ben après y’aura plus personne pour m’assommer.

-Faut résister, c’est tout. Dit toi que son beau corps peut pas rattraper son comportement détestable.

Mouais… C’était maigre comme argument pour résister à Peyton. J’savais que le fait même qu’elle soit méchante me donnait envie. C’était con quand même. Heureusement, que mon amour pour Apolline me retenait.

Peyton ressortit de sa chambre entourée d’un essuie de bain. Elle se dirigea vers le jacuzzi en demandant une bouteille de champagne. P’tain… L’était exigent… J’levai un sourcil. L’était pas question que j’lui rapporte ce qu’elle voulait. J’étais pas à son service et elle le savait.

Mais Hank, c’était pas moi… Il acheva de se déshabiller avant de prendre la bouteille réclamée par Peyton. J’levai un sourcil, à nouveau en le regardant faire tous les caprices de Peyton. Hank, il résistait vraiment pas aux filles. Il faisait toujours tout ce qu’elle disait. Je marmonnai :

-Mon vieux, tu vas te faire bouffer tout cru…

J’soupirai en le voyant faire et en me demandant de le rejoindre. L’avait peur de craquer.

-Ok…

Je lâchai la bouteille de vodka et me déshabillai pour finir en boxer. Je repris, ensuite, ma bouteille de vodka et je rejoignis, Hank et Peyton dans le jacuzzi. Hank était à l’opposé de Peyton… Me restait une place à mi-chemin entre les deux. C’est là que je m’installai en me mettant à l’aise. Ce jacuzzi était encore plus grand que celui que j’avais chez moi.

Hank avait fait péter le bouchon de la bouteille et voulait porter un toast. Mais l’était pas spécialement très doué. Il but un coup et passa la bouteille à Lola en déclarant qu’il était naze pour porter des toasts.

Je levai, alors, ma propre bouteille.

-A ta dernière nuit en tant qu’homme libre. Parce qu’après tu vas finir esclave du mariage pour la troisième foutue fois de ta vie. Deux fois tu as trouvé l’échappatoire mais, cette fois-ci, tu ne réussiras pas à défaire les liens qui te lieront à tout jamais à Bailey Raphaël, la déesse de l’Eastside. Amen à ça…

J’pouvais être poétique quand j’voulais. J’souris, fière de mon discours, avant de boire un coup de vodka.

J’regardai vers Peyton, la défiant du regard.

-J’suis sûr que tu peux pas faire mieux que ça comme toast.

Ok, on était en pleine trêve mais… J’pouvais pas m’en empêcher.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeDim 18 Mar - 16:23



Very Bad Trip
ft. Hank North & Howard Stone






La demande de Stone est simple : Ils veulent du fun ! Ça tombe plutôt bien parce que moi aussi c’est bien ce de quoi  j’ai envie… très très envie même ! Il y a plein de façon d’avoir du plaisir mais avec Howard, je n’en connais qu’une seule que nous avons en commun.

Pour le moment, la conception qu’ils se font du fun vient de leur couter une jolie somme, on ne peut pas dire que c’est une grande réussite. Et puis personne ne vient à Vegas pour se mettre riche : la banque gagne toujours, tout le monde sait ça ! Alors sauf si ce n’est pour mettre en pratique l’adage qui veut que ce qui ce passe ici reste ici, je ne vois pas trop ce qu’ils peuvent bien espérer trouver, si ce n’est le plaisir d’une compagnie  agréable.

Je ne suis pas sourde, j’ai bien compris que le papy va se recaser mais j’aime surtout ne retenir que ce qui fait bien mon bonheur ! Et ce que je comprends c’est qu’elle est déjà morte sa vie de jeunesse et qu’il est temps de la ressuscité !

Et je choisis de commencer ce geste d’une bonté infinie en lui demandant de bien vouloir descendre la fermeture éclair de ma robe.  Les hommes, si faible et malléable. Alors que Hank procède, je relève les yeux  sur Howard toujours bien occupé avec l’amour de sa vie, la vodka.

Ma robe glisse aisément de mon corps et pour cause : sauf pour un string, je ne porte absolument rien en dessous. Je me dirige à la salle de bain d’un pas assuré sachant que trop bien que j’ai deux paires d’yeux rivés sur moi.

Putain ce que je m’amuse !

Et quand j’en ressors, enroulée sagement dans une serviette sur laquelle il y a de brodé « Bellagio » en lettre d’or,  c’est pour mieux me diriger vers le jacuzzi dans lequel je m’installe avec moins de vêtement que je n’en portais sous ma robe et pour réclamer qu’on m’apporte une  bouteille de champagne.

Il ne faut pas beaucoup de temps pour que le séduisant acteur vienne me la servir, vêtu de son slip uniquement. Il prend place non sans s’assoir complètement à mon opposé.  Sage. Il fait sauter le bouchon de la bouteille en bredouillant encore une fois, un hommage a son mariage prochain. Mon petit doigt me dit que l’acteur n’est pas aussi certain de son engagement qu’il ne veut me le laisser croire. Autrement, à quoi bon le spécifier encore et encore ? La seule force de ses convictions devrait suffire à le maintenir en place. Mais non, il cherche à implanter son statut pour m’éloigner mais, étrangement, ça m’attire encore plus.

Nous sommes rejoins par Howard qui prend place à mi chemin entre moi et son copain.  Comme s’il venait s’interposer entre nous. Stone aurait-il peur de perdre ma préférence ?  Ce serait le cas qu’il n’agirait pas autrement.

Hank  me tend ma bouteille alors que Stone y va se sa propre allocution qui ne manque pas de me faire rouler des yeux.

- Amen !

Je prends une longue gorgée suite à ça puis dépose la bouteille sur le bord du jacuzzi. Je regarde successivement les deux hommes, me disant qu’un histoire d’un soir avec les deux, à même le bain à remous serait quand même une putain de belle façon de terminé la soirée.  Sous l’eau, je tends la jambe jusqu'à effleurer celle de Stone du bout de mon pied.

- Alors ? Parait que ton genou a durement morflé ? T’as fait quoi pour ça ?

Je lis les journaux à ragots de temps en temps et j’avoue avoir particulièrement dévoré les articles relatant l’incident dont à été victime mon ennemi préféré.  Pauvre petite chose fragile… Lui qui ne jouait déjà pas très bien de la batterie, ce n’est rien pour améliorer ses performances.

Si cette réflexion me fait sourire, je la garde pour moi. Il risquerait de se fâcher, et casser l’ambiance que je tente de créer.

Je décide donc de me lever, dévoilant tout ce que je peux dévoiler à partir du nombril et de m’assoir entre les deux hommes, m’appuyant sur Hank, allongeant mes jambes sur les cuisses d’Howard.

- Tu parlais de fun, Stone. Pour un mec qui veut du fun, je te trouve plutôt amorphe. Tu devrais aller dormir, je saurai m’occuper e ton copain, t’en fait pas pour ca.

Si je ne pique pas son orgueil comme ça…  c’est qu’il sera irrécupérable et ce sera sur l’acteur que je jetterai mon dévolue !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2678
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeDim 18 Mar - 22:03



Very Bad Trip
ft. Howard Stone & Peyton « Lola » Davis


Je voulais aller dans le jacuzzi… Je m’y serais bien plu tout seul, d’ailleurs. Ça m’aurait fait beaucoup de bien de me relaxer, de me détendre, de fermer les yeux et de profiter de l’eau chaude, des bulles, de penser à Bailey… Mais c’était sans compter sur Lola qui ne l’entendait pas de cette oreille et était venue vers moi alors que j’étais en train de me déshabiller en plein milieu du bordel.

Elle m’avait demandé d’ouvrir la fermeture éclair de sa robe et je l’avais fait… Ma clope en bouche, je l’avais fait…

Et putain, c’était pourtant pas faute d’avoir pris les devants avec Bailey avant de partir ! D’avoir fait le plein ! D’avoir fait l’amour encore et encore pour être sûr de ne pas déraper pendant 24 heures.

24 heures de contrôle. C’était tout ce que je demandais.

Mais l’alcool que j’avais ingurgité jusque-là n’aidait pas et mes yeux avaient suivi le corps pratiquement nu de la jeune femme… Uniquement vêtue d’un string… Jusqu’à ce qu’elle disparaisse brièvement…

D’où ma demande à Howard de m’assommer s’il voyait que j’étais sur le point de franchir la limite que je ne voulais pas franchir. Il accepta, mais se demanda qui allait l’assommer lui. Je le regardai, pinçai mes lèvres et… haussai les épaules.

Puis, il affirma qu’il fallait résister et se dire que la beauté du corps de Peyton ne rattrapait pas son comportement détestable. Je le désignai de l’index comme s’il venait d’avoir un coup de génie.

-Voilà ! Voilà ! Tu n’as qu’à faire ça. Et m’assommer moi.

Puis j’avais pris une bouteille de champagne exigée par la jeune femme et était allé la rejoindre dans le jacuzzi dans lequel je m’installai le plus loin possible d’elle.

Et elle… était nue… Ce qui fit que mon toast fut… légèrement hésitant.

Heureusement, Howard nous rejoint au moment où je tendais la bouteille à la chanteuse pour qu’elle porte un toast, elle. Et je n’aurais jamais cru être un jour aussi soulagé de voir débarquer Howard en boxer pour venir me rejoindre dans un jacuzzi…

Ce fut finalement le batteur et sa bouteille de vodka qui relevèrent le défi du toast et je l’écoutai, mes bras appuyés sur les rebords du jacuzzi, hilare. Il avait réussi à me faire marrer et à détourner mon attention de la chanteuse. Au moins brièvement.

-Ouais… Aaaaamen !

Peyton dit pareil également avant de poser la bouteille sur le rebord. Et… probablement un peu frustrée qu’on arrive tout deux à détacher ne fut-ce qu’une seule seconde les yeux de son corps nu, elle se leva, l’eau lui arrivant à hauteur du nombril et vint s’installer entre nous…

Je sentais que cette histoire allait finir par merder et pas qu’un peu…

Mais j’avais beaucoup trop de fierté pour fuir.

Et Peyton se fit provoquante. Elle s’appuya sur moi, au creux de mon épaule, et allongea ses jambes sur les cuisses de Howard… Si je tournais les yeux vers elle, j’avais une vue plongeante sur ses petits seins qui pointaient déjà honteusement.

Je frissonnai et… Nom de Dieu… C’était pas normal de réagir au quart de tour comme ça au moindre petit téton… Bordel de merde…

Je laissai ma tête retomber vers l’arrière, la tournant vers Howard pour partager ma détresse avec lui. Si seulement elle pouvait se contenter de le chauffer lui ! Je les laisserais tranquilles, j’irais voir ailleurs s’ils y étaient… Je sais pas…

Mais non, j’avais l’impression que c’était après moi qu’elle en avait plus qu’après Howard qu’elle envoyait limite se mettre au lit !

Je lorgnai vers la bouteille de champagne que Peyton avait laissée de l’autre côté du jacuzzi. Et je tapai doucement de mon index sur l’épaule de la chanteuse pour attirer son attention…

-Dis… Tu n’irais pas me chercher la bouteille que t’as lâchement abandonnée là-bas ?

Histoire qu’elle se décolle un peu de moi ? J’aurais bien bougé, mais encore une fois ça serait revenu à fuir. Puis j’avais abandonné le vouvoiement… La jeune femme était nue contre moi et j’avais le slip complètement tendu… Je crois qu’on se passera du vouvoiement, à partir de là…

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2366
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeMar 20 Mar - 17:16



Very Bad Trip
ft. Hank North & Peyton Davis


Hank, l’avait parfois de bonnes idées… Et parfois pas. Comme celle de l’assommer si jamais il était sur le point de craquer. C’était une bien belle idée, ça… Mais qui allait m’assommer, moi ? Certainement pas Lola. Elle allait juste me faire craquer, c’est tout. Hank avait pas de solution à ça… L’avait même pas pensé à ça, j’suis sûr, ce sale égoïste.

Alors, j’trouvais une solution moi-même qui consistait à se concentrer sur le caractère détestable de Peyton pour nous dégoûter de son corps et de son comportement aguicheur. L’était bien ma solution ! Et vu la tête d’Hank j’avais trouvé l’idée du siècle… Il déclara, alors, que j’avais qu’à faire ça et l’assommer lui. J’fis une moue boudeuse. L’avait aucun courage, ce type...

Après ça, on rejoingis Peyton dans le jacuzzi. Hank avait joué au p’tit chien en apportant une bouteille de champagne à la p’tite Lola. S’il commençait comme ça, d’ici une heure, il sera son esclave et elle pourra disposer de lui à sa guise. L’était comme ça Lola. Elle aimait se faire servir. Et moi, j’faisais tout le contraire de ce que Lola aimait parce qu’elle détestait ça.

Mais Hank, lui, l’était pas comme moi… Hank il aimait se faire bouffer par les femmes. Suffisait de regarder ce qu’avais fait de lui son ex pour s’en rendre compte.

Bref Hank porta un toast mais il était naze alors j’en fis un à mon tour beaucoup mieux. J’bus ma vodka après avoir dit « amen » que répétèrent les autres.

C’est là que, sous l’eau, j’sentis le pied de Lola effleurer ma jambe. Juste un p’tit peu. Assez pour que je pose mon regard sur elle et que je frissonne légèrement. Mais c’est avec un air complètement blasé que j’la regardais. Et elle parla de mon genou comme si j’avais envie de parler de ça alors que j’essayais de m’amuser à Vegas. J’haussai les épaules. Lola n’allait pas avoir la vérité de ma bouche. Parce que la vérité, ça reviendrait à dire : « Oh, parce que j’ai baisé la fille adolescente de Jimmy Reed et qu’il m’a envoyé ses gros bras me casser la gueule ». Ouais, non, c’était pas intelligent de dire ça.

-Ouais, l’a morflé mais j’vais beaucoup mieux. C’était qu’une histoire de drogue… J’ai pas fait grand-chose.

Ce qui était pas tout à fait un mensonge. Jimmy m’avait, aussi, envoyé Alonso pour la drogue et les dettes que je n’avais pas remboursée.

D’ailleurs, à l’heure d’aujourd’hui, ma dette est toujours-là.

Un sourire s’afficha sur le visage de Lola mais, quand elle se leva pour nous dévoiler sa poitrine, c’est plus du tout sa p’tite bouille de garce que j’regardais. J’entrouvris la bouche. Ok, j’avais oublié à quel point le corps de Lola était attirant. Maintenant, j’m’en rappelais… Elle pouvait se rassoir maintenant.

Mais elle ne le fit pas tout de suite. Elle se déplaça entre nous et s’appuya sur Hank alors que ses jambes prirent place sur mes genoux. Je bus un coup de vodka pour oublier la contact de ses jambes et la poitrine que je venais de voir. Nan, j’pouvais pas craquer. J’devais penser à Apolline... Ah, non… P’tètre pas… Ça risquait d’être pire.

Je me mordis la lèvre en désespoir de cause… Mais Lola réussit à attirer mon attention encore une fois en déclarant que j’étais amorphe. Elle me conseilla d’aller dormir. J’fis la moue. Elle me provoquait. J’étais pas stupide. Je voyais clair dans son jeu. Je fronçai les sourcils alors qu’Hank cherchait une diversion en demandant à Lola d’aller rechercher la bouteille. Hank, l’allait être difficile à contenir. J’le connaissais. J’fixai Peyton.

-J’suis pas fatigué.

Mon orgueil parlait. Et si elle prenait se chemin là, c’est moi qui risquait de craquer sans m’en rendre compte.

Je caressai les jambes de Peyton. Pourquoi ? Pour sauver mon pote Hank de la dérive et… Un peu pour mon orgueil aussi… Mais surtout pour mon pote qui, j’le savais, ne tiendrais pas deux minutes à ce rythme-là. Autant que Peyton s’acharne sur moi et que… Ben je la repousse au dernier moment. Simple, non ?

Ma main arriva jusqu’à ses cuisses et je la fixai droit dans les yeux.

-Me semble que c’est plutôt toi qui est amorphe… D’habitude t’es plus entreprenante. Mais bon, t'es plus tout jeune, ça doit être pour ça...

J’affichai un sourire en coin. Ouais, à 35 ans, c’est plus dur de vivre à 100 à l’heure.

Je jetai un regard vers Hank. J’sauvais son mariage en mettant en péril mon couple. Il me devra 100 000 dollars.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 298
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitimeMer 21 Mar - 1:19



Very Bad Trip
ft. Hank North & Howard Stone







L’histoire entourant la blessure au genou de Stone est des plus pathétiques. Une histoire de drogue. Je ne peux m’empêcher de sourire parce que malencontreux accident n’améliorera en rien ses talents déjà limités comme musicien.

Abandonnant ma bouteille de champagne, je me lève lentement, consciente que je leur en mets plein la vue et m’avance jusqu’à pouvoir prendre place entre eux.

Les deux amis me font l’effet de deux petits toutous  bien dociles et mignons à croquer qui découvrent pour la première fois de leur vie le corps dénudée d’une femme. Je sais que je fais beaucoup d’effet en général mais s’ils avaient pu repêcher leur mâchoires dans le fond du jacuzzi, ils l’auraient fait !

Je ne les sens pas plus en contrôle de leurs moyens alors que je m’appuie contre l’acteur quinquagénaire et que j’allonge mes jambes sur celles de Stone sur lequel je porte un regard sans équivoque.

Un jacuzzi, de l’alcool a volonté et moi. Il leur faut quoi de plus pour lâcher prise et pousser le vice juste une toute petite coche plus haut ? Alors que je suis bien installé, l’acteur tape sur mon épaule en me demandant d’aller chercher la bouteille de champagne abandonnée plus loin, ce à quoi je répond en  secouant négativement de la tête.

- J’suis bien, là !

M’allongeant juste un petit peu plus, j’envois mon bras vers l’arrière, appuyant de la paume de ma main sur la cuisse de l’acteur et, ce que j’effleure au passage n’est certainement pas le renflement de son estomac.  C’est assez intéressant d’autant plus que, à l’opposé, ce sont les mains de Stone qui grimpent le long de mes jambes.

- Tu n’es pas bien, toi ? Si tu n’es pas bien, dit le à ton corps, il ne semble pas de cet avis, lui !

Je tourne la tête en la relevant pour regarder l’homme droit dans les yeux, un sourire entendu sur mes lèvres.  Nos visages sont si près que je n’aurais besoin que de me soulever un tout petit peu pour l’embrasser.  

Et pourquoi Stone n’irait pas la chercher la bouteille, lui qui voulait avoir du fun, ce soir, il me semble bien fatigué. De bouger un peu mettrait de la vie dans ce corps là !  Du point de vu d’Howard, c’est moi qui ne suis pas aussi entreprenante qu’avant, et il ose mettre ça sur le dos de mon âge ! Je dois avoir  15 ans de moins que lui… il a quel âge déjà, ce grand bébé gâté ?

Plutôt que de lui répondre avec des mots,  je presse son entre jambe de mon talon pour le masser. Pourquoi ne suis-je pas surprise qu’il est lui aussi levé son pavillon ?  Ça c’est franchement drôle !

- Je donne un concert par soir depuis des semaines, moi mon p’tit bonhomme ! Et toi ? Y’a combien de temps que tu fou rien de ta vie ?

De mon pied, je caresse toujours Stone alors que de ma main… c’est l’acteur qui reçoit mes bons soins.

- Et toi ? Tu as des projets dans l’immédiat ?

Dans les prochaines heures, minutes, voir secondes…  Parce que moi, j’en ai. Et doublement.  Et pour être certaine de bien le lui faire comprendre, je me redresse juste assez pour venir chercher ses lèvres sans rompre mes actions sous-marines.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]   Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Very Bad Trip [PV Howard & Peyton][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Trip à trois!
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]
» Mission Trip

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: L'étranger :: USA-