AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Aunt Betty


Messages : 47
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   Sam 24 Fév - 3:30



Like A Grey Stone
ft. Cash Izbel





Le ciel fut étrangement gris depuis quelques jours. Un ciel sombre sans nuage, sans vent et aucun rayon de soleil pour donner espoir. Même mes pigeons volaient bas, la tête enfoncés dans leur plumage.  À croire qu’un mauvais présage planait et qu’il s’amusait à nous terroriser avant de se pointer le bout du nez.

Je suis resté assise sur mon bout de banc de parc pendant deux nuits à chercher une étoile. Je voulais en voir  qu’une seule qui m’aurait montré le chemin à suivre. Mais je n’ai rien vu.  C’est un peu triste quand même. Alors j’ai soupiré et j’ai lancé des miettes de pains aux pigeons qui ont à peine daigné venir les picorer.

Ce n’est pas normal que j’vous dis !!

Et ce qui n’est pas normal, c’est de voir que les gens autour de moi  continuent de faire comme si de rien était. Ils vont et viennent dans leurs baux habits, avec leurs cheveux bien coiffés et leurs chaussures cirées.  

Suis-je la seule a voir que tout est gris ?

« Ouais c’est dans ta tête ma vielle ! »

- Oh mais tais-toi ! Tais-toi Louise !  C’est pas dans ma tête regarde !

Mais y’a rien à voir.  Un ciel bleu, banale. Des nuages. Un soleil radieux.  Et si j’avais quitté le bout de mon banc, je serais retombé assise.

Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez moi ? Il faisait gris. Tout était terne, froid, morbide et soudainement, tout est normal ? Ou pas normal ? Qu’est-ce qui est normal et qu’est-ce qui ne l’est pas ?
Je ne sais plus.

Je regarde autour de moi un peu paniquée, je l’avoue et ça ne m’arrive pas souvent.  Sauf quand on veut me jeter dehors où qu’on cris. Ça, je n’aime pas !

Je fouille dans mes poches, je les retournes; elles sont vident, bien sûr ! Plus d’argent et plus de nuggets de mon diner avec mon beau Nathan. Tiens, d’ailleurs, je me demande comment à été son rancard au cinéma avec la jolie jeune demoiselle.

Une pensée en entraînant une autre,  je me demande ce que fais Joan. Où est Cash ?

Je n’ai plus revu ni elle, ni lui et je commence à me questionner.  Est-ce moi qui bouge trop en dehors des limites de mon parc ? Me suis-je perdue pendant une durée indéterminée dans la grisaille ?  Peut-être sont-ils venus et je ne m’en souviens pas…

« Tu pers la boule, ma grosse ! »

- Oh ! La ferme  ma noire !

Et v’lan ! Je lui fou une baffe. Une solide baffe qui passe dans l’air mais qui me soulage. Si même Louise se rend compte que je commence à perdre la carte, c’est que ça va vraiment pas bien entre mes deux hémisphères !  


@ Billy Lighter


Dernière édition par Aunt Betty le Mar 10 Avr - 20:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 660
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   Dim 25 Fév - 11:24



Like A Grey Stone
ft. Aunt Betty


J’avais froid, j’avais chaud, je transpirais en permanence à grosse gouttes, me balançant d’avant en arrière sur mon lit, un cendrier débordant de mégots froids posé sur le matelas devant moi. Qu’est-ce qu’un Shaman amputé de son sanctuaire mystique ? Qui étais-je si je ne pouvais plus passer de l’autre côté pour devenir le Roi Serpent ?

J’avais dit à Maman que j’avais la grippe, mais Maman n’était pas dupe. Maman savait que ce qui me rendait malade, c’était de rester ici, à Los Angeles, sans aller recharger mes batteries de l’autre côté de la porte que je ne voyais même plus.

Je n’y allais plus, pas parce que Billy l’avait demandé.

Parce que j’avais peur. La même peur que celle que j’avais eue après que mon cœur ait lâché, me rapprochant de la Mort bien plus que ma témérité ne l’avait voulu. J’avais peur de voyager encore et de ne plus revenir comme Gaïana l’avait fait. Elle avait lâché prise… Et elle était partie.

Je ne voulais pas partir. Je n’en avais pas terminé avec Los Angeles. Je ne pouvais pas laisser Billy et nous avions encore des choses à dire.

Et à montrer.

Seulement, pour avancer, il nous fallait nourrir la bête que nous avions réveillée en pensant qu’elle était l’incarnation de la violence qui sommeillait en Billy.

La bête qui avait, selon lui, fait fuir Savannah Osborne.

-Cash…

Maman… Je ne l’avais pas vue, pas entendue entrer dans ma chambre. Mais je sentis sa main se perdre dans mes cheveux bouclés, une serviette essuyer la sueur sur mon front. Elle était d’une patience à toute épreuve et, comme moi, elle parlait peu. C’était plus facile de montrer.

Je laissai tomber mon front contre son épaule et sa main fraîche se posa sur ma nuque brûlante.

-Tu peux faire sans… Tu savais faire sans quand tu étais petit.

La porte… Je savais voir la porte, l’ouvrir et la fermer, la porte du Désert, quand j’étais petit. Je savais m’appuyer dans l’encadrement et regarder de l’autre côté. Il me suffisait de m’asseoir sur ma balançoire et d’écouter la musique dans ma tête… De caresser les écailles des lézards qui venaient me voir dans notre petit jardin…

-Il y a d’autres moyens et d’autre clés, Shaman.

La musique en était une. Mais il ne pouvait plus y avoir de musique sans Billy.

Je relevai les yeux.

-Il y a d’autres shamans.

Ma mère m’embrassa le front puis hocha la tête.

Quelques heures plus tard, je sortais de la maison pour glisser lentement jusqu’au parc, mes lunettes de soleil dissimulant mes yeux injectés de sang tant à cause du manque que des larmes que je versais encore pour Gaïana, par peur et de douleur.

Ma protégeant aussi du soleil froid qui illuminai Los Angeles… Mais comme si sa lumière était noire.

Je savais où j’allais, suivant les pigeons qui sautillaient devant mes pieds comme autant de guides.

Jusqu’à ce que je la voie.

Sans rien dire, je m’installai en tailleur devant celle qui, depuis bien plus longtemps que moi, voyaient ce monde autrement. Autour de moi, une dizaine de pigeons roucoulaient. J’allumai une cigarette et en soufflai la première bouffée de nicotine avant de lever les yeux vers Aunt Betty. Je retirai, comme une marque de respect, mes lunettes de soleil, lui dévoilant mes yeux noirs bordés de veinules rouges.

-J’ai perdu quelqu’un dans le Désert, Auntie.

@ Billy Lighter



Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 47
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   Mar 27 Fév - 2:25



Like A Grey Stone
ft. Cash Izbel






Au-delà de Louise, je vois Cash qui s’avance d’un pas que je ne lui reconnais pas. On dirait qu’il traîne une aura qui n’est pas sienne. Comme si la grisaille qui avait meublé mon esprit était maintenant autour de lui, comme un épais brouillard asphyxiant.

Je n’ose pas bouger. Je ne vais que le regarder, une main toujours dressée à l’intention de Louise la tenant dans un mutisme parfait.  Cash revient des limbes. L’heure n’est pas aux babillages de Louise qui ne ferait que parler pour ne rien dire, comme d’habitude.  Et je sens que ce que Cash me dira n’aura rien de plaisant si j’en juge par ses yeux inhabituellement rouges.

Cash a combattu et revient de loin. Il est marqué, à jamais, de cicatrices invisibles mais non pas moins douloureuses.

Je viens m’installer en avant de lui, abaissant ma graisse et croisa mes jambes comme lui, malgré les élancements que cette position me procures. J’ai besoin de connecter avec lui, de le regarder et surtout de laisser nos esprits vagabonder ensembles.

Il a perdu quelqu’un dans le désert, qu’il me dit.

Et pas n’importe qui. Sinon, il ne serait pas ici, en proie a un mal qui le ronge depuis l’intérieur, à chercher la sagesse dans mes paroles de vieilles folles.

- La porte ? Elle s’est refermées, Cash ?

Je suis inquiète.

Même Louise en a le souffle coupé ! Je l’entends qui halète péniblement à côté de moi. Pauvre idiote, assied toi, déjà tu seras mieux !  Mais elle continu, allant même jusqu’à courir autour de nous, formant des cercles qui traces dans la poussière du parc.

- Lui tenais-tu la main, quand c’est arrivé ?

Je viens prendre ses mains dans les miennes, caressant le dessus de ses mains de mes pouces crasseux.  Elles sont froides sur le dessus, bouillant en dedans. Cash, ou l’art d’être deux entités tout en même temps.

Je ferme les yeux en balançant doucement le haut de mon corps, gardant les mains de Cash dans les miennes.  Louise se joint finalement à nous, maintenant qu’elle sait respirer, je libère donc l’une des mains de Cash, laissant mon amie la prendre et refermer le cercle en serrant aussi ma main.

« Il ne faut plus qu’elle s’ouvre, cette porte, dis-le lui! »

- Tu l’as entendu, pas vrai ?  Ne t’approche plus de cette porte mon garçon. Regarde moi… regarde dans mes yeux.  Ta place n’est pas là, pas tout de suite !

Louise, plus brave que moi, ou plus proche de ses sentiments, enlaces Cash mais moi, je reste là, à le regarder dans les yeux. Je voudrais qu’il sache, qu’il comprenne. Il peut voyager, aller au-delà des sens, sans passer cette fichue porte. Je peux l’aider, il peut y arriver.

Parce qu’il est unique. Il est le Shaman. Et personne ne peut rien contre ça, même pas lui !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 660
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   Dim 4 Mar - 14:42



Like A Grey Stone
ft. Aunt Betty


En tailleur devant Betty comme un enfant qui a encore tout à apprendre, je n’avais plus rien de ma posture et de ma nonchalance du Roi Serpent. A croire que j’avais laissé tout ça derrière la porte. La porte qui s’était fermée et qui avait disparu dans le brouillard de mes propres peurs.

J’avais besoin à nouveau d’entendre la parole des sages et de me laisser guider et Aunt Betty était l’un des plus grands oracles de Los Angeles pour qui voulait bien s’arrêter et écouter. Elle prit place devant moi, dans la même position que moi alors qu’elle aurait pu sans prétention aucun me dominer depuis le banc.

Lorsqu’elle fut à ma hauteur, ses yeux bleus de fixèrent sur mes yeux noirs cernés de veinules rouges de tristesse et de peur. Nos esprits entrèrent alors en contact.

Je n’étais plus sûr de savoir si nous parlions tout haut ou si tout se passait dans nos têtes.

Aunt Betty demanda pour la porte… Je répondis en hochant la tête et une larme coula sur ma joue.

Louise se mit à courir frénétiquement autour de nous, ajoutant à l’atmosphère shamanique de cette rencontre… Et nous coupant du reste du monde en faisant se lever un nuage de poussière autour de nous.

Bientôt, nous serions invisibles pour tous ceux qui étaient aveugles.

Le bruit silencieux des pas fous de Louise dans la poussière marquait un rythme chaotique sur lequel reposait notre conversation.

Encore une question. Aunt Betty me prit les mains, les caressant, ses pouces noirs de crasses sur ma peau noire de soleil.

Une larme tomba de mon menton pour se faire absorber par la poussière du sol.

-Nous n’étions qu’un… elle… s’est éteinte en moi… Ou moi en elle…

Comme une amputation… Gaïana me faisait aujourd’hui l’effet d’un membre fantôme douloureux.

Louise s’arrêta et posa son cul dans la poussière mais le nuage qu’elle avait créé autour de nous ne retombait pas. Il restait à stagner dans l’air et resterait pour le temps que notre communion durerait. Aunt Betty lâcha une de mes mains pour prendre celle de Louise qui agrandit et referma le cercle lorsque je pris, moi aussi, sa main vaporeuse.

J’entendis Louise qui ne voulait plus que j’ouvre la porte. Louise qui parlait avec la voix de Billy.

Je regardai Louise, les yeux écarquillés d’avoir entendu en elle la voix grave de mon chanteur, jusqu’à ce que Betty m’ordonne de la regarder elle. Je soutins son regard, mais pas longtemps, baissant les yeux vers le sol.

-Je ne peux plus. Je n’y arrive plus comme avant. Je n’arrive plus à ouvrir la porte sans la poudre des passeurs.

Je le pouvais encore, mais grâce à la musique.

-Et il n’y a pas de musique sans Billy. Mais Billy est la proie des Harpies. Billy nous a vendus à une Harpie.

Sans me demander.

Je relevai mes yeux sur Betty.

Et elle veut tout changer.

@ Billy Lighter



Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 47
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   Jeu 8 Mar - 20:18



Like A Grey Stone
ft. Cash Izbel





Cash.

Mon fils se cœur à lui seul représente les plus belles contradictions de la vie. Et c’est ce fait aussi unique qu’absurde qui l’a fait tenir jusqu’ici. Seulement, il vient de perdre un pilier sur lequel reposait son fragile équilibre et mon cœur a mal pour lui.

S’il tombe, je tomberai aussi.

Louise s’agite comme une furie autour de nous. Elle ressent la douleur, cette pauvre folle et en perd encore un petit peu plus la tête. Elle m’étourdie à force de tourner autour de nous et au moment ou je décide de tirer sur ta jupe pour la faire s’assoir, elle le fait d’elle-même.

Une bonne chose parce qu’elle allait finir par faire tourner la terre dans l’autre sens !!

Le malheur de Cash est bien grand. Il a perdue son âme dans le désert. Elle y est restée et il n’a su la ramener avec lui ce qui fait que, il n’est plus que l’ombre de lui-même.

Je sais ce qu’il ressent. Je suis passé par là. Pas de la même façon mais j’ai aussi laissé quelqu’un derrière. Quelqu’un que j’aimais autant que ma propre vie mais j’ai dû le faire de façon volontaire, me montrer plus forte et me résoudre à l’impensable.

Cash n’a pas eu le choix cependant. Il s’est imposé de lui-même.

- Tu seras plus fort, Cash, si tu reste de ce côté-ci malgré le sacrifice qu’il t’en a coûté !

Ses mains sont toujours dans les miennes et je ferme les yeux en les balançant tout doucement faute de mieux pour le rassurer.  Mais je les laisses aller quand il me dit que sans la poudre du passeur il n’y arrive plus.

« Balivernes ! Balivernes ! Baliveeeeeerne ! »

- Oh si tu y arriveras ! Tu trouveras ton propre chemin, ouvre tes yeux Cash, ceux qui sont là, puis là !

J’appuyais contre sa tempe en premier puis sur son torse là où se trouve son cœur.

- Ta porte à toi, elle s’ouvre là.

« La musique ! Elle va t’y conduire si tu la suis, Cash ! »

Elle est folle ma noire mais elle a bien raison pour la cause.  La musique le guidera, l’élèvera plus haut, toujours plus haut si il accepte de se laisser porter par elle. Seulement, ça ne peut être si simple. Il est menacé par une harpie.

- Comment… il a pu ?

Le petit Billy a commis une grave erreur. Il cherche à se protéger mais le prix n’en valait pas la chandelle.

- C’est une raison de plus pour faire confiance à ta musique, la tienne et celle que vous créerez tous les deux.  

Personne ne pourra rien contre ça. Même pas la harpie… et encore moins Billy !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 660
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   Sam 17 Mar - 16:21



Like A Grey Stone
ft. Aunt Betty


En cercle avec Auntie et Louise, protégés du monde par la poussière qui restait en lévitation autour de nous, je pouvais me recentrer… Avec elles, je pouvais faire le point sur ce qui était à faire et la façon de le faire. Je pouvais parler de mes angoisses comme je ne pouvais le faire avec personne d’autre si ce n’était les reptiles qui venaient se perdre dans le petit jardin à l’arrière de notre maison.

Ma plus grande peur était contradictoire en elle-même. J’avais peur de ne plus pouvoir rouvrir la porte. Et j’avais peur de le faire.

Les mêmes peurs que lorsque la Mort m’avait frôlé la première fois, essayant de faire de moi son amant attitré et éternel.

Je lui avais échappé, une première fois, revendiquant ma liberté.

Alors maintenant, elle s’en prenait à mon entourage. Elle m’avait privé de ma Déesse…

Tandis qu’elle avait laissé vivre la Harpie.

Tandis que je voyais dans les yeux bleus du Kraken l’un de ses envoyés. L’un de ses Cavaliers…

Nous avions vécu l’Apocalypse une fois à St-Louis.

Allait-on la revivre à Los Angeles ? Dans le sein même de cette ville qui était ma mère et que je tentais de fuir comme un adolescent en crise ?

Aunt Betty, serrant l’une de mes mains, rejoignait l’avis de Billy.

Aunt Betty voulait que je reste ici. Je secouai la tête en un refus catégorique, mais silencieux.

-Je tire ma force du Désert.

Je tirais mon inspiration du Désert. Je rouvris mes yeux injectés de rouge pour les poser sur Louise puis sur Betty. Les deux oracles sœurs insistaient. Elles ne m’interdisaient pas de voyager, mais m’invitaient à le faire sans aide. Avec mes seuls yeux que Betty désigna d’un de ses doigts souillé par la crasse de L.A.

La musique pouvait pallier la poudre magique qui me permettait de voyager.

Mais j’avais peur pour notre musique. Lenny nous laissait faire notre musique. Lenny savait attendre. Lenny comprenait le fonctionnement du Big Bang, de la matière et de l’antimatière, de Billy Lighter et Cash Izbel.

Maria Watson, la Harpie… Elle voulait changer des règles du jeu.

Faire fonctionner le temps à l’endroit et pas à l’envers.

Mais alors Tout… deviendra Rien.

Et nous seront tous absorbés dans un trou noir.

Je regardai Auntie, paniqué.

-Si Maria change les choses. Il n’y aura plus de création.

Il n’y aura plus rien.

Spoiler:
 

@ Billy Lighter



Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 47
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   Lun 19 Mar - 16:57



Like A Grey Stone
ft. Cash Izbel





En ce moment, Cash doit éviter de retourner dans le désert. C’est trop instable. IL est trop instable pour pouvoir en revenir sans y avoir laissé quelques plumes c’est bien ce qui me fais peur.  Cash est plus fort et intelligent que chacun d’entre nous et réussit là où nous échouons.

Il a su se moquer de la Mort mais elle, elle ne l’a pas oublié. Le retour de balancier fauche là où ça lui fera le plus mal et c’est pour cette raison que je veux qu’il s’éloigne du désert pour un temps. Le temps de laisser le sable effacer les traces laisser derrière lui.

Je garde les mains du jeune homme dans les miennes.

Je ne me résous pas de le laisser aller.

Il est comme moi en dedans. Il ne pourra jamais se conformer à un moule pré établi.

- Je sais que tu tire ta force de là. Mais en ce moment, c’est trouble. La mort elle-même n’y parvient plus, Cash. Tu dois laisser le temps au temps.

Il n’y a rien de plus à faire.

Sauf attendre de panser nos plaies et espérer que la Faucheuse ne décide de demeurer loin encore un temps.

Mais ce n’est pas tout.

Il y a plus encore, ce qui fait que mon Shaman préféré doit mener plus d’un combat de front.

L’arrivée d’une Harpie dans son quotidien n’aidera en rien ses chakras à rester zen. J’écoute ce qu’il me dit, je ressens sa détresse. Son univers en entier bascule et tous ses repaires foutent le camp.

Une raison de plus pour trouver sa propre porte. Celle qui le guidera au travers la tempête et qui le rendra intouchable.

- Ne l’écoute pas. La Harpie. Reste toi-même et fait ce que te dicte ton cœur. Écoute ta déesse qui est maintenant en toi.

Lentement, la poussière qui lévitait autour de nous semble redescendre.  Et c’est bien ce qu’il faut faire. Laisser la poussière retomber.

- Il te fait rester fort, Cash. Montre-leur ce qui sommeil en toi. La puissance, la fureur. Inspire toi de ta Déesse, rend la immortelle ! Fait le pour elle…

C’est un hommage qu’il doit lui rendre. Elle ne peut pas être partie pour rien.
Louise se lève et passe une main attendri dur la joue de Cash.

« Et moi je serai là, tu le sais ? »

- Mais oui, il le sait. Et moi aussi je serai là ! Pour toujours !




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cash Izbel


Messages : 660
Date d'inscription : 07/10/2013
Age du personnage : 24
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: introverti, gentil, shooté
Song: Nightrain - Guns'n Roses


MessageSujet: Re: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   Mer 28 Mar - 20:24



Like A Grey Stone
ft. Aunt Betty


Aunt Betty rejoignait Billy. Elle disait qu’il ne fallait plus aller dans le Désert, au moins pour un temps.

La Mort avait été rassasiée en me prenant mon amante, ma Déesse, Gaïana… Mais maintenant, il fallait que j’arrête de la provoquer si je ne voulais pas qu’elle prenne d’autres personnes.

J’avais regardé Betty avec beaucoup de détresse, me rendant compte que le prochain, si je jouais encore avec le feu, pouvait être Billy.

Rien, ni personne, ne me prendrait Billy.

Parce que sans Billy, il n’y aurait plus de création non plus.

Je regardai Betty dans les yeux, puis les baissai et hochai la tête.

Ne pas écouter Billy quand il me disait d’arrêter était une chose. Ne pas écouter l’oracle qu’était Betty en était une autre.

Mais il y avait la Harpie. Maria Watson qui voulait tout changer, tout inverser, nous voler le temps pour ne nous laisser que le néant.

J’en avais peur, bien plus encore que de la Mort.

J’exprimai cette peur à Betty. Elle me conseilla de rester moi-même, d’être fort. De leur montrer. Mais je ne pourrais le faire qu’avec Billy à mes côtés. Pas si Billy se mettait de son côté à elle.

Betty disait de leur montrer. Je relevai mes yeux noir sur elle, les fixai dans les siens.

Je sentis la caresse de Louise, une caresse qui sentait l’essence, le ketchup et le bitume brûlé, l’odeur de L.A. J’entendis sa voix dans le bruit des moteurs de voitures qui roulaient pas loin…

Elle sera là. Betty sera là.

Je m’agenouillai, face à l’oracle, et doucement, me penchai vers l’avant jusqu’à ce que mon front touche celui de Betty et je fermai les yeux.

-Il faut qu’on nourrisse le monstre, maintenant.

Je soupirai, puis me levai et tendis mes deux mains vers Betty pour l’aider à se relever.

Pour prendre ensuite seul, guidé par Betty, la route de Be Mine !

@ Billy Lighter



Guitars are like women. You'll never get them totally right. ©️ Slash
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aunt Betty


Messages : 47
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 65
Localisation : Là-bas, ici, partout


MessageSujet: Re: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   Lun 2 Avr - 19:57



Like A Grey Stone
ft. Cash Izbel






Il n’y a rien de pire que le mal qui ronge de par en dedans. Celui qui naît dans le pire des dédales obscures de notre cerveau et qui vient nous pourrir le cœur. J’en connais un rayon sur le sujet.  Cash vit par procuration, sur du temps emprunter et n’aura plus de seconde chance.

Il doit se reprendre, se tenir droit et surtout loin de la porte le temps que la poussière retombe sinon, il restera coincé derrière, tout comme sa Déesse. Son esprit est trouble, son énergie est grise comme les mains de la Faucheuse.

Cash, mon fils spirituel. Je  voudrais lui prendre sa souffrance et la garder que pour moi.

Le fait est qu’il doit la vivre et en être conscient. Il créera ses plus belles mélodies en canalisant ses sentiments et en les exprimant comme lui seul sait le faire c’est ce que je veux qu’il comprenne en l’implorant de se tenir loin de la porte.

- Bientôt… tu  pourras voyager de nouveau.  

La main de Louise passe sur la joue de Cash, doucement, comme une mère qui caresse son chérubin endormi.

Comme elle le dit, nous seront là, d’une façon où d’une autre, nous seront là pour le guider avec toute la sagesse que nous dicte notre folie.  Et puis à deux, nous ne seront pas de trop !

Puis Cash se penche sur moi, son front contre le mien.  Ma peau est collante et la sienne, brûlante.
- Nourrissons la bête !

Alors qu’il m’aide à me relever, Louise, recommence à gambader scandant  encore et encore jusqu’à m’en étourdir qu’il est temps de nourrir le monstre.

« Et pour Billy ? Et pour Billy ? Et pour Billy ? »

Mais Déjà il s’éloigne, laissant Louise s’égosiller plus fort encore.

- E pour Billy aussi ma noire !

Ils ont un long parcours devant eux et l’un ne va pas sans l’autre. Cependant, ils devront apprendre à  mieux se canaliser pour arriver à se défaire chacun de leurs démons respectifs et ce n’est pas gagner d’avance.

J’en perds le fils de mes pensées aussi facilement que la silhouette de Cash disparaît dans la foule.

Au revoir mon fils de cœur !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Like A Grey Stone [PV Cash Izbel][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Clefs et serrures
» LMDC Tag Team Championships: Floyd Mayweather & Randy Orton Vs Stone Cold Steve Austin & John Cena
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» [Grey's Anatomy RPG]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Parc-