AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 552
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Empty
MessageSujet: I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]   I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] I_icon_minitimeMar 27 Mar - 21:16



I (Don’t) Need A Break
ft. Daniele Ricci





Je ne suis pas fâchée de voir les fêtes de fin d’années enfin derrière nous. Axel et moi n’avons pas tardés non plus à tout retirer ce que nous avions mis comme décoration et de ranger les boîtes dans le placard avec les choses dont on ne se sert que peu souvent, comme son équipement de golf et de pêche.

Pourquoi posséder les accessoires derniers cris si ce n’est pour ne jamais s’en servir ? Allez lui demander, moi, c’est un mystère ! Mais Monsieur vire au vert chaque fois que je rentre avec un nouveau sac à main ou une nouvelle paire de chaussure !

Là ou cependant Axel ne ronchonne jamais, c’est quand je reviens du centre commercial avec de quoi compléter l’arrangement de la chambre des bébés.  Nous avons finalement réussis à trouver le temps faire faire les travaux nécessaire. La nouvelle nursery est superbe dans ses tons de gris et d’oranger . Ne connaissant pas le sexe des bébés, il nous fallait user de  neutralité et je crois que le résultat en valait l’effort.

C’est un poids de moins sur mes épaules, je l’admets.

Je sens qu’il ne m’en reste pas pour des mois à couver ma progéniture. Mon corps me parle et je ne peux plus continuer de l’ignorer, seulement, je ne peux me résoudre à rester cloîtrer  en ma demeure, à regarder le temps passer tout en brodant des couvertures ou en mijotant de petits plats fumant pour Axel. De toute façon, il s’est déjà chargé de ce dossier en  prenant à contrat un traiteur  afin que je n’ai pas à penser aux courses. C’est surtout parce qu’il devait en avoir marre de m’entendre râler qu’il n’avait pas prit la bonne couleur de poivrons ou la bonne sorte de pommes.

Cette décision m’arrange et me dérange. J’avoue que de ne plus avoir à me tracasser avec les repas est une chose de moins à faire sur ma liste mais ce détour me permettais de rejoindre Amon  de temps en temps.

Nous ne passons que très peu de temps ensemble ces derniers temps.  Je n’ai pas l’énergie ou alors nos horaires ne concordent pas.   Comme je dois m’absenter de plus en plus du bureau pour divers rendez-vous de grossesse, je ne peux ambitionner en prenant d’avantage de congé pour dédier ce temps à mon amant.

C’est un peu dans cet état d’esprit que j’en suis venue a me résigner et à rencontrer mon patron afin de lui parler de mon intention de commencer mon congé de maternité plus tôt que je ne l’avais prévu.

Je redoute sa réaction, j’en ai même mal dormis. Je sais qu’il se montrera compréhensif mais je sais aussi l’embarras dans lequel je le plongerai.  Tout ce que la tournée représente, la santé de mademoiselle Watson, le petit Anthony  sont asses de préoccupation pour l’homme d’affaire et voilà qu’il devra concilier avec une secrétaire débutante qui me remplacera.  Ou je ne sais quelle autre option il envisagera.

C’est armé des dossiers prioritaires et d’un café très amélioré que j’entre dans le bureau de mon patron. Il semble plus cerné que ne jamais, rien pour me convaincre de lui parler.  Je dépose la tasse devant lui, anse du côté de sa main avec laquelle je sais qu’il prendra la tasse et les dossiers sur la pile au bout du bureau.

J’ai l’impression qu’elle vacille et qu’ils vont finirent par foutre le camp par terre.

- Ça m’embête un peu de commencer la journée comme cela mais… je dois  vous parler, si vous n’y voyez pas d’inconvénient.

Pas de tutoiement au bureau. Ici, Daniele est mon patron et non pas l’homme à qui j’ai également l’intention de demander l’honneur de faire de lui le parrain de l’un de mes enfants.


@ Billy Lighter





I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable


Dernière édition par Sonne Moriarty le Mar 10 Avr - 19:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1730
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]   I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] I_icon_minitimeMer 28 Mar - 21:22



I (Don't) Need A Break
ft. Sonne Moriarty


Jim m’avait dit de me reprendre en main et je l’avais fait… J’avais commencé par un petit tour chez le coiffeur – vous auriez dû voir sa tête quand il m’a vu entrer dans son salon de coiffure… J’ai cru qu’il allait faire une crise cardiaque le pauvre homme en voyant mes cheveux longs et en batailles…

Seulement, une nouvelle coupe de cheveux ne signifiait pas une disparition de mes cernes qui commençaient à prendre beaucoup de place sous mes yeux. Je n’arrivais pas à récupérer mes heures de sommeil en retard – malgré une sérénité relativement retrouvée. Parce qu’il n’y avait rien à faire, savoir Jim et sa bande de latinos prêts à empêcher un double meurtre me soulageait. Sans la protection d’amico mio, je serais – certainement ! – déjà mort d’une crise d’angoisse foudroyante et fatale.

Je pouvais partir en tournée – presque – sereinement…

C’est en vue de préparer les tous derniers préparatifs que j’étais au bureau aujourd’hui. Seulement, les dossiers s’accumulaient sur le côté parce que j’étais en train de passer des coups de fils pour mon film – ce qui me ralentissait un peu pour les préparatifs de tournée… J’avais tellement cherché à me réfugier dans le travail que j’étais – maintenant – débordé par tous mes projets en cours.

Je venais d’achever mon énième coup de fil – un à Christopher… Il se demandait pourquoi Anthony Smith – qui avait un rôle secondaire – obtiendra un salaire similaire à celui de Ian Hunter… Putain – c’était qui le producteur ? Je payais les gens comme je voulais ! Le frère de l’intenable Hank North cherchait à avoir une réponse mais je ne lui avais donné que des « je suis le producteur, occupe-toi de ton travail ». Il avait fini par abandonner – c’était pas trop tôt…

Après ce coup de fil, j’avais entrepris d’ouvrir un dossier qui concernait Roadtramp mais la nausée que j’avais depuis quelques minutes m’avais arrêtée dans mon geste. Je savais – très très – bien d’où cette nausée venait. J’avais repris de la cocaïne le soir où j’étais allé voir Jim… Ça avait été une putain de grave erreur parce que – depuis – j’étais redevenu complètement accro. J’essayais de me freiner et de ne plus en prendre mais j’en étais – strictement – incapable. Jusqu’ici, je me contentais d’une seule ligne par jour – souvent en pleine nuit ou tôt le matin pour éviter de me faire prendre par Maria ou Erik - mais j’avais pris une dose ce matin, très tôt, avant que quiconque ne se réveille, et mon corps en réclamait déjà une autre. Je savais que si je n’arrêtais pas complètement directement, ça allait empirer… J’étais le grand Daniele Ricci – je devais arriver à arrêter cette merde mieux que quiconque surtout que j’étais déjà passé par là. L’avantage, c’est que j’avais eu la présence d’esprit de ne prendre aucune dose avec moi au travail… L’inconvénient c’est que je souffrais – de ce fait… - du manque au boulot…

Putain… L’année commence super bien.

J’allais – enfin – me pencher sur les dossiers quand Sonne était entrée dans mon bureau. Ma secrétaire – toujours ravissante malgré son gros ventre – était armée d’une tasse de café et… De dossiers supplémentaires… Putain, pourquoi tant de paperasse ? Pourquoi tant de putain de contrats avec tout un tas du putain de personnes ?

Je n’avais pas prêté attention à la pile qui menaçait de tomber – j’avais préféré me ruer sur la tasse de café dont les arômes avaient une odeur de rhum assez plaisante.

Sonne avait entamé la conversation – elle avait quelque chose à me dire.

-Installez-vous, dis-je en lui montrant un siège en face de mon bureau et en essayant d’avoir un maximum de prestance malgré la fatigue.

Sonne était enceinte jusqu’aux yeux mais travaillait toujours avec une grande efficacité. Il lui arrivait de prendre quelques jours de congés de temps en temps mais ça restait gérable pour moi. Seulement, je sentais bien que sa demande d’un congé de maternité n’allait pas tarder à être mis sur le tapis – ce qui était normal étant donné son état. Je n’allais pas le lui refusé – loin de là – j’avais déjà entamé les recherches pour la remplacer pour le début de la tournée.

-Vous venez me voir pour me parler de votre congé de maternité, c’est bien ça ? Vous voulez le prendre quand ?, demandais-je entre deux gorgées de ce café particulièrement bon et revigorant.

@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 552
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]   I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] I_icon_minitimeJeu 29 Mar - 2:57



I (Don’t) Need A Break
ft. Daniele Ricci






Les nouveaux dossiers que je dépose devant mon patron n’aident en rien la mine déjà déconfite qu’il affiche. J’aimerais sincèrement trouver une solution miracle pour lui redonner un peu de ce qui me semble être sa défunte personnalité flamboyante.  Ça me désolée de le voir ainsi et ce que j’ai à discuter avec lui ne l’aidera en rien.

Mon patron n’a cependant pas la réputation d’être le meilleur pour rien. Dès que je lui annonce avoir à discuter avec lui, m’offre de m’assoir et s’avance sans attendre mon préambule sur le sujet de mon congé de maternité.

- C’est exact. J’aimerais le commencer la semaine prochaine, de façon progressive.

J’ai déjà sélectionnés plusieurs profiles de candidates intéressantes envoyés par une agence de placement et je n’ai retenues que celles qui se démarquaient du lot. Ainsi donc,  je plaçais devant mon patron un dossier contenant 10 profiles de secrétaires remplaçantes.

- J’ai  effectué un premier tri. Je me disais que nous pourrions regarder ensemble les candidates puis rencontrés celles dont vous jugerez le profil adéquat demain, après votre rendez-vous du matin ?

Je ne voulais pas laisser Daniele gérer seul la tâche de me remplacer. C’était moi qui quittais le navire en pleine tempête la moindre des choses étaient de lui offrir l’aide nécessaire.

- Ensuite, je me disais que je pourrais effectuer, avec l’heureuse élue, la prochaine semaine au complet. Ainsi elle verrait exactement les différentes tâches et cela me permettrais de pouvoir penser à toutes les choses à lui dire. La semaine suivante, je ne viendrai que 3 jours, la suivante encore que le matin enfin…  jusqu’à arrêt complet. Qu’en pensez-vous ?  

Plus mère poule que cela, impossible ! Je sais… je suis incapable de me résigner à complètement arrêter. Mais ça va plus loin encore…  J’ai peur que ma remplaçante s’avère être exceptionnelle au point que Daniele ne veuille plus de moi.

- Et je resterai toujours disponible pour vous et Mademoiselle Watson pour garder Tony si elle et Erik doivent s’absenter… sauf s’ils ne vous… accompagnent en tournée ?

En fait je ne sais pas si m on patron compte voyager avec sa fiancée et leur enfant. Pour un petit de cet âge, ce doit être extrêmement déroutant de se conformer à l’horaire exigeant d’un voyage au travers le monde. Moi-même, j’aurais bien du mal à m’y faire.

- Je suis extrêmement désolée… je m’en veux de vous imposer mon arrêt de travail, d’autant plus que je vous avais promis que cela n’affecterait pas mon rendement… Il faut dire qu’à ce moment là… je ne pensais pas en couver trois… !

Et l’après grossesse ? Je commence à me dire qu’après l’accouchement, je ne saurai pas revenir aussi vite que je ne me l’imaginais. J’avais en tête d’être apte au travail tout au plus deux semaines après la naissance des bébés.  Je n’aurai d’autres choix que de me faire au rythme des bébés.  Dans le meilleur des mondes… pas plus que deux mois après. Disons trois pour jouer fairplay. Quatre dans le pire des cas. Une chose est certaine, à Thanksgiving je serai de retour au travail.



@ Billy Lighter





I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1730
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]   I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] I_icon_minitimeSam 31 Mar - 18:00



I (Don't) Need A Break
ft. Sonne Moriarty


Sonne venait me parler de son congé - c’était à prévoir… Elle attendait trois gosses et ça commençait à être difficile pour elle de se déplacer. J’étais crevé mais j’étais quand même observateur. Son aide m’était précieuse – surtout depuis que j’étais occupé avec mon film. Pourtant, j’allais devoir me rendre à l’évidence qu’elle allait devoir prendre une pause pour accoucher…

Sonne voulait prendre ses congés dès la semaine prochaine mais arrêter progressivement – au moins, elle n’arrêtait pas tout d’un coup ce qui était une putain de bonne nouvelle.

J’allais devoir la remplacer durant son absence – je ne pouvais pas faire autrement. Il me fallait quelqu’un pour supporter le travail de Sonne avant la tournée et pendant celle-ci. Je m’étais passé de secrétaire le temps de trouver une remplaçante à Maria – que j’avais trouvé en Sonne – et ça avait été un cauchemar. Je ne pouvais pas me permettre d’assurer la tournée sans quelqu’un à mes côtés… Ouais, même le grand Daniele Ricci à ses limites – ça me faisait mal de l’admettre.

C’est là que Sonne m’avait montré tout son professionnalisme. Elle avait – déjà – sélectionné quelques candidates à sa succession. Elle avait posé un dossier devant moi et avait – presque – déjà fixé les entretiens à demain. Ça m’évitait de faire le travail moi-même.

-Waw, dis-je en prenant en main le dossier et feuilletant chaque profil. Vous êtes trop forte, Mademoiselle Ferguson… Je ne sais pas ce que je ferais sans vous, rajoutais-je en souriant et sincère. Demain, c'est parfait.

J’aimais faire passer des entretiens – ça m’amusait.

Sonne avait continué à m’expliquer ce qu’elle allait faire avant son arrêt définitif. Je devais saluer son courage et son professionnalisme – parce que putain, elle m’enlevait une sale épine du pied.

-Je n’en pense que du bien, dis-je en déposant le dossier avec les candidates sur mon bureau. Vous me facilitez vraiment la tâche. Je ne peux que vous remerciez pour tout ça, rajoutais-je vraiment soulagé.

J’allais pouvoir avoir rapidement une remplaçante digne de ce nom – vu qu’elle sera coachée par Sonne.

Malgré son congé tout proche, Sonne se rendait – toujours – disponible pour Tony. J’avais quand même eu du flair en engageant la – désormais – femme d’Axel Moriarty. Seulement, le simple fait qu’elle avait évoqué Tony avait renforcé mes tremblements. J’avais serré le poing pour éviter que ça se voie.

-Euh… Non. Ils ne m’accompagnent pas…, dis-je en reprenant ma tasse de café et en buvant un coup. Maria ne peut pas encore faire de long voyage. La tournée serait trop éprouvante pour elle… Je vous remercie, aussi, pour le baby-sitting mais si c’est trop fatiguant pour vous ou que vous ne vous sentez pas d’attaque, Maria et Erik trouveront bien un moyen de s’arranger pour faire garder Tony ou pour le prendre avec eux… Je n’aimerais pas que vous fassiez une overdose de gosses, dis-je avec un sourire fatigué.

Sonne s’en voulait de s’arrêter ainsi – elle était vraiment confuse. J’avais achevé mon café et j’avais posé ma tasse sur un des dossiers qui trainait.

-Vous n’auriez pas pu prévoir… Vous n’avez pas à vous excuser, dis-je pour la déculpabiliser. C’est plutôt moi qui devrais être désolé pour vous. Vous allez avoir quatre gosses… Ça ne va pas être une mince affaire…

Je savais ce que c’était d’en avoir un – quatre c’était un niveau apocalyptique pour moi…

Les tremblements avaient continués – discuter et boire du café n’arrêtait en rien le manque. Putain, il fallait que ça s’arrête et vite.

J’avais sorti une bouteille de whisky et un verre de mon tiroir – j’en avais toujours une en réserve. J’espérais qu’une bonne dose d’alcool allait donner à mon corps de quoi atténuer mon envie de cocaïne.

-Je vous serre un verre ?, demandais-je par politesse et sans penser que femme enceinte et alcool, ça ne faisait pas – du tout… - bon ménage.


@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 552
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]   I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] I_icon_minitimeDim 1 Avr - 22:57



I (Don’t) Need A Break
ft. Daniele Ricci






Je crois, du moins j’espère, que ma proposition d’arrêt progressif plaira à Daniele et qu’il ne verra pas dans ma pré sélection de candidates à l’embauche comme une tentative de ma part de gérer son travail. Il n’est pas question de ça mais de simplement facilité au possible la tâche à  mon patron qui en a déjà bien suffisamment  de pain sur la planche.

Je pousse un soupire de soulagement quand il  s’exclame sur mon travail. Je ne relève même pas qu’il m’appel «  Mademoiselle Ferguson » plutôt que « Madame Moriarty ». Je sais que mon patron à un peu de mal à comprendre mon choix, sachant qu’Axel m’était infidèle. S’il savait qu’aujourd’hui, c’est moi qui entretiens une relation extra conjugale…  S’il savait ?  En fait je crois que s’il savait, ça le ferait sourire, puisqu’il ne porte pas mon mari plus que cela dans ces bonnes grâces.

- Demain, parfait alors j’aviserai les candidates tout à l’heure.

Une bonne chose de réglée !

Il en va de même pour ma proposition de faire la première semaine de ma remplaçante en sa compagnie. Ainsi donc, je pourrai  moi-même la former et lui montrer tout ce qu’elle doit voir et savoir. Il y en a… beaucoup !

Monsieur Ricci n’est pas un patron exigeant mais certaines petites choses peuvent rendre folle quand on ne le sait pas.  Et si l’idée de laissé ma remplaçante se foutre dans le pétrin en tendant quelque chose à Daniele, par exemple,  me plaît, je ne voudrais pas non plus que mon patron se sente au dépourvu.

En fait, cette situation me fait me sentir comme prise entre deux chaises. Le besoin de laisser mon patron entre bonnes mains et celui de me sentir comme irremplaçable. Malheureusement, personne ne l’est.

Je crois avoir tout couvert, ajoutant même que je demeure disponible en tout temps pour Mademoiselle Watson et Erik s’ils ont besoins pour le petit Tony.  Je me doutais bien qu’ils n’iraient pas en tournée mais je me devais tout de même songer à cette éventualité.

- Une overdose de gosses ?  Rendue à 4 gamins, pensez vous vraiment qu’un cinquième ferait une grosse différence ? , lui demandais-je en éclatant de rire, un rire nerveux plus que autre chose.

Je ne voudrais pas qu’il croit que je songe à en fabriquer d’autre après ceux-là ! Oh que non ! Axel ne le sait pas encore mais il a rendez-vous avec les ciseaux du médecin après l’accouchement, histoire de lui débrancher le canal famille !

Le dossier remplaçante réglé, celui de mon congé aussi,  je présente tout de même mes excuses les plus sincères pour tout ce que mon arrêt de travail signifie.  Encore une fois,  l’homme d’affaire montre son côté le plus humain en me rappelant que tout ceci ne pouvait être planifié.

Dans sa bouche à lui, ce qui m’attends avec les 4 bébés me semble sortit tout droit d’un film d’horreur.  J’en baisse même le regard en déglutissant mal.

- Ça fiche la trouille… en effet…

J’ai peur de devenir complètement cinglée. D’être l’une de ces mères folles qui ne sait faire rien d’autre que de gueuler sur ses gamins, les rouleaux dans les cheveux et les pantoufles dans les pieds, celles avec le cul xxl et qui se font vivres par leur époux.

- J’ai déjà hâte de retrouver ma place ici !

Daniele se verse un verre puis m’en offre un. Je sais qu’il n’est pas très indiqué de boire pendant la grossesse mais dans l’immédiat, j’accepte le verre parce que j’en ai de besoin. Une gorgée ne peut pas faire bien mal ? Et ça me donnera du courage pour la suite.

- J’ai une dernière chose à vous demander..é dis-je en prenant mon verre puis en le faisant tourner entre mes mains. Axel et moi en sommes à penser aux parrains et marraines des bébés et,  ce serait un immense bonheur pour moi si Mademoiselle Watson et vous accepteriez  ce titre.

Normalement, on sait de qui ou de quoi on va être le parrain ou la marraine.  On connait généralement le sexe et on a déjà un prénom. Sauf que, dans mon cas, il y en a 3 et Axel et moi sommes devant l’inconnu le plus total.

De nouveau j’éclate de rire puis, relevant mon regard sur mon patron :

- C’est comme la loto… Choisissez le bébé que vous voulez parrainer selon l’ordre dans lequel ils sortirons !

Alors, Monsieur Ricci ? Bébé 1, 2 ou 3 ?


@ Billy Lighter





I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1730
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]   I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] I_icon_minitimeMar 3 Avr - 16:58



I (Don't) Need A Break
ft. Sonne Moriarty


Sonne avait – parfaitement – tout réglé en ce qui concernait son remplacement. Elle avait prévu une liste de candidates – que je rencontrerais demain – et la façon dont elle allait précéder à la transition. Qu’est-ce que je pouvais lui demander de plus ? Son travail est tout simplement parfait – une vraie pro.

Soulagé, ce poids en moins n’arrivait – cependant – pas à calmer ce putain de manque. J’en venais à me dire que j’aurais dû prendre une dose pour la sniffer dans le bureau à l’abri des regards. Seulement, j’avais été assez stupide que pour croire que je tiendrais – putain, j’avais oublié à quel point la vie d’un drogué était semée d’embuches… Heureusement que j’avais la conversation avec ma secrétaire pour – momentanément – me faire penser à autre chose.

Sonne ne voulait pas renoncer à ses extras en tant que baby-sitter de Tony – c’est moi qui essayais de l’en dissuader… Elle allait avoir trois gosses en plus d’Alan… Je ne voulais pas qu’elle fasse un burnout à cause de Tony – ça serait triste… Seulement, pour elle, quatre ou cinq ne ferait pas grand différence...

-Je n’en sais rien… J’ai déjà du mal avec un, je ne veux même pas imaginer ce que c’est, la vie, avec quatre…, dis-je sincèrement compatissant envers ma pauvre secrétaire.

Putain, ça doit être horrible. Quatre petits monstres baveux qui rampent partout – c’est l’Enfer en perspective. Je plaignais ma pauvre secrétaire qui n’était pas sortie de l’auberge. Je ne voyais même pas pourquoi elle s’excusait – c’était plutôt moi qui était désolé pour elle. Elle était terrifiée à l’idée d’accoucher de trois mômes et avait hâte de reprendre le travail.

-Moi, j’ai hâte que vous reveniez,
dis-je en poussant un soupire qui en disait long.

Je n’aimais pas changer de secrétaire et l’efficacité de Sonne était excellente – ça allait être dur de s’en séparer le temps qu’elle accouche et s’occupe de ses mômes…

Pour oublier ça – ainsi que la drogue qui m’appelait avec insistance – j’avais sorti mon ami le whisky et en avait proposé à Sonne. Je nous avais servi deux généreux verres sans aucun glaçon – parce que c’était surfait. Sonne avait – cependant – encore une demande à faire mais je ne m’attendais pas à ce que ça soit d’être parrain d’un de ses futurs mômes. Putain – elle me demandait réellement ça ? Je n’aimais pas les gosses – c’était bien connu – et elle voulait que je sois le parrain d’un d’entre eux ?

-Quoi ?!, dis-je complètement pris de court par cette demande surprenante. Moi ? Parrain d’un de vos mômes ?, rajoutais-je en arrêtant – subitement – de descendre le contenu de mon verre de whisky.

Je suis sûr que l’idée d’être marraine allait plaire à Maria. Elle adorait – déjà – notre môme à nous et serait heureuse d’être marraine d’un autre. Seulement, moi, je savais qu’être parrain signifiait qu’en cas de décès de Sonne et d’Axel, le môme allait nous revenir.

Sonne avait rit – j’avais été certain, pendant quelques millièmes de secondes, qu’elle allait me dire que c’était une blague. Seulement, ce n’en était pas une. Elle me demandait seulement de choisir le môme que je voulais.

-Euh…, dis-je avant de secouer la tête. Vous êtes vraiment certaine que je suis le bon choix ? Vous savez qu’entre moi et les mômes ce n’est pas vraiment le grand amour… Je suis sûr que l’idée séduira grandement Maria mais…, dis-je en soufflant un peu – incapable, finalement de refuser ça à ma secrétaire. Mais si vous êtes certaines de votre choix, j’accepte…

Maria et Sonne allaient me tuer si je refusais – puis, parrain, ce n’est pas comme être un père. Le gosse Moriarty n’allait pas vivre avec moi, après tout…

-Promettez-moi, seulement, qu’il ne vous arrivera rien…, dis-je en regardant Sonne droit dans les yeux.

Histoire que je n’aie pas à élever deux mômes pour le prix d’un…

-Ah et je veux le premier qui sort ! J’aime les premiers, dis-je avec un petit sourire avant de boire absolument tout mon verre de whisky d’une traite.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 552
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]   I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] I_icon_minitimeMar 3 Avr - 20:51



I (Don’t) Need A Break
ft. Daniele Ricci





Pour mon plus grand soulagement,  mon plan d’attaque que je viens de proposer à mon patron concernant ma future remplaçante est accueillit par lui avec un enthousiasme à peine voilé. C’est un énorme  poids en moins sur mes épaules et plus encore quand il ajoute que de son côté, il a déjà hâte que je revienne.

Il ne pouvait me faire plus beau compliment surtout en cette période où je doute sur  tout et pour tout.  Cela dit, une chose dont je ne doute pas, c’est bien que, au point où j’en suis, ce n’est pas un gamin de plus dans le lot qui fera la différence dans l’état chancelant de ma santé mentale. J’accepte déjà d’amblé la perspective de devenir complètement folle avant que les petits ne soufflent leurs premières bougies.

Pour éviter que ça ne devienne réalité, il me semblait logique de demander à des gens en qui j’ai confiance, de bien vouloir prendre le titre de parrain et de marraine. Axel avait jeté son dévolu sur Jimmy et je me demandais bien qui serait la marraine à ses côtés. Le troisième couple chanceux n’ayant pas encore été déterminé,  moi, je voulais  que Daniele et Maria acceptent d’en prendre un.

La réaction de mon patron ressemble plutôt à ce que je m’attendais de lui.  Sa relation avec son propre fils étant défaillante, mais plus aussi inexistante qu’au tout début, je comprends l’espèce de sentiment de panique qu’il peut ressentir devant la signification de ma demande.  

- Pour moi, oui, vous êtes le bon choix surtout si je compare avec celui d’Axel.

Je m’en mords l’intérieur de la joue sachant que les deux hommes sont de grands amis. Pourtant, je confierais aveuglément mes enfants à l’un alors qu’à l’autre, je n’oserais même pas confier une plante verte.

- Mademoiselle Watson et vous êtes les gens avec des valeurs semblables aux miennes, en qui j’ai confiance et pour qui j’ai le plus profond respect.

Je ne vois pas après tout ça ce qu’il faut de plus pour être candidat au titre de parrain et marraine d’un des rejetons de la tribu Moriarty.

Daniele me fait sourire à moitié quand il me demande de lui promettre qu’il ne m’arrivera rien, ce à quoi je me contente d’hocher de la tête, comme si je lui voulais lui faire comprendre que c’était inutile de s’inquiéter de ça.

- Si ça devait arriver, mes beaux-parents rapatrieraient la tribu à Chicago pour les élever selon leur bons préceptes, au diable les parrains et les marraines !

J’entérinais ma réflexion par une gorgée de mon whisky sans vraiment y réfléchir. Bon, au pire des gars, ils me laisseront peut-être dormir  une nuit complète s’ils sont bourrés à même mon utérus !

Le dernier point, se voulant plus humoristique, je rigole puis concède donc le choix du premier bébé à être expulsé à être le (ou la) filleul légitime de Daniele et Maria.

- Le premier ? Vendu !  

Je suis beaucoup plus détendu, probablement un peu grâce au whisky mais énormément à cause de la conversation et des décisions prises.  Prenant mon verre avec moi pour éviter de le laisser sur le bureau de mon patron, ainsi que les dossiers qui me reviennent, je me lève en le remerciant.

- Je vais aller confirmer les heures des entrevues pour les candidates. Avez-vous besoin d’autres choses ?  Voudriez vous que je vous commande votre dîner ou préférez vous lunchez à l’extérieur, ce midi ?

J’attends la réponse de mon patron avant de quitter son bureau et me remettre à la tâche car, c’est bien beau d’avoir solutionné le puzzle… je dois encore me faire à l’idée que je ne suis pas irremplaçable.


@ Billy Lighter





I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Daniele Ricci
Daniele Ricci


Messages : 1730
Date d'inscription : 28/09/2013
Age du personnage : 41

Who Am I?
Birth place: Rome en Italie
Je suis: le meilleur
Song: Back In Black-AC/DC


I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]   I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] I_icon_minitimeJeu 5 Avr - 19:40



I (Don't) Need A Break
ft. Sonne Moriarty


Sonne semblait sûr – même certaine ! – de son choix de faire de moi le parrain d’un de ses marmots. Elle me préférait largement au choix de son mari… En même temps, je savais qu’Axel avait trompé Sonne et que – donc – ça ne devait pas être toujours l’ambiance dans le couple Moriarty. Pas étonnant que leurs divergences s’immiscent jusque dans les choix des parrains et marraines des mômes.

-Son choix doit vraiment être merdique si vous me préférez au sien, dis-je en ricanant un peu.

Je n’avais pas demandé de qui il s’agissait – je me doutais que c’était l’un ou l’autre Moriarty.

Sonne avait ajouté une ribambelle de compliments envers moi et Maria. Ce n’était pas vraiment pour notre – ma ? – capacité à savoir nous occuper d’un môme qu’elle avait fait ce choix mais pour la confiance qu’elle nous vouait et nos valeurs communes. J’appréciais toujours autant les compliments – ceux-là ne faisaient pas exceptions.

-Merci des compliments, Mademoiselle Ferguson, dis-je sincère.

J’avais accepté le titre honorifique qu’elle voulait me confier – seulement parce que ça lui tenait à cœur. Seulement, je priais pour qu’il ne lui arrive rien car j’avais largement assez avec un gosse – un de plus, ça serait une vraie catastrophe pour moi… Sonne m’avait rassuré sur ça – s’il arrive quelque chose à Sonne et Axel, les gosses fileront chez les Moriartys Senior.

-Je reconnais bien là les parents d’Axel, dis-je avec un sourire en coin.

De bons républicains qui – je le savais depuis le mariage de Sonne et Axel – n’avaient pas à la bonne ma secrétaire. Surtout cette vieille peau d’Heather Moriarty qui était encore plus coincée du cul que ne l’était son mari – putain, parfois, je me demandais comment mon père avait pu avoir une aventure avec elle…

J’avais terminé mon verre – qui ne sera pas le dernier de la journée – après avoir demandé à être le parrain du Moriarty qui sortira le premier. Le grand Daniele Ricci ne pouvait être le parrain que d’un winner ! Sonne avait accepté. Elle s’était levée par après - dossiers et verre en main. Il était, déjà, l’heure pour elle – et pour moi… - de se remettre au travail. Seulement, avant de partir, elle n’avait pas oublié de me poser des questions pratiques sur la suite de la journée de travail d’aujourd’hui.

-Euh… Non, il ne me faut rien d’autre, dis-je après quelques secondes d’hésitation.

Si, il me faut une – putain – de dose de cocaïne, Mademoiselle Ferguson… Je ne peux juste pas vous la demander…

-Je vais aller manger à l’extérieur. A mon restaurant préféré. Vous pouvez me réserver une table…, dis-je en me resservant un verre de whisky. Merci, Mademoiselle Ferguson.

Je l’avais laissée s’en aller et j’avais comblé mon manque avec de – très – grosses gorgées de whisky.



@ Billy Lighter


You're never gonna die, you're gonna make it if you try, they gonna love you
©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]   I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

I (Don't) Need A Break [PV Daniele][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tywin ϟ why don't we break the rules already?
» Insanity Break 0x06
» [UploadHero] La Grande évasion [DVDRiP]
» 「I’ll go deep inside you and break you down」 Bae Manse
» Bane # I will break you down

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Brown Sugar Corp. building-