AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aunt Betty
Aunt Betty


Messages : 82
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 66
Localisation : Là-bas, ici, partout


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeLun 2 Avr - 20:22



The Howard Stone’s Vendetta
ft. FREE





- Howard Stone !!  Il n’y en a que pour Howard Stone !

Je rage, je bouillonne, je peste ! Comment ça se fait qu’il soit en avant plan sur toutes les devantures des boutiques de musiques alors que c’est à Nathan que ce privilège revient ? Qui est l’idiot qui a laissé faire ça ? Il n’est pas doué en marketing en tous les cas !

Partout où je vais, je vois des affiches promotionnels géants à l’emblème de The Burning Fire.

L’annonce de leur tournée mondiale n’échappe à personne et même pas aux vieilles folles dans le fond de leurs ruelles comme moi !

Quand Nathan m’a annoncé la nouvelle, j’étais folle – encore plus que de raison – de joie mais  la promotion entourant l’évènement ne me plaît pas, mais alors là, pas du tout !

- Il n’y en a que pour cette affreuse chenille poilue, ma noire !!

C’est donc d’un pas rageur, ignorant la douleur à mon pied qui ne cesse de gonflé et dont l’odeur est de plus en plus pestilentielle qui s’en dégage que j’ai entrepris de faire le tour de la ville et d’arracher tout ce que je vois d’affiche qui ne répond pas à mes critères et pour le moment, croyez moi, il n’y en a pas une seule qui  me plaît !

Plusieurs fois, je me fais rabrouer par les commerçants, mécontent de me voir vandaliser leur vitrine comme ils le disent.

- J’vous rends service, bande de cancres !

« Bande de cancres ! Bande de cancres ! » Chantonne Louise à  ma suite.

Il n’y aura rien ni personne pour m’arrêter !

Quand j’arrive tout près de Hollywood Boulevard, devant l’immense Sunrise Reccord, je pète littéralement un câble. Les affiches sont  placarder le long de leur vitrines et elles sont immenses ! Elles montent sur des étages de hauteur.

- Oh ben ma noire ! J’espère que tu sais viser !

Je cherche, le regard baisser vers le sol, n’importe quoi, en plusieurs exemplaires se serait l’idéale, quelque chose avec laquelle abattre tous les Howard Stones plus grand que nature !  Et parfois, la nature est bonne avec moi.  Le long du trottoir, plusieurs roche issue du bitume abîmé et je m’en remplis les poches, comme celles de Louise avant de me reculé et de balancé mes projectile sur contre les grandes fenêtres qui se fracassent, précipitant la chute de The Burning Fire !

- LÂCHEZ-MOI !!!

Je n’aurais pas dû rester là à regarder l’impact qu’on eux mes cailloux de béton. N’empêche que je trouve ça vraiment drôle de voir tout le verre brisé et les grandes affiches affalées face contre sol.  

- C’est pas moi ! C’est Louise !!! C’est ma noire !!



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 415
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeVen 6 Avr - 15:30



The Howard Stone’s Vendetta
ft. Aunt Betty


En vue du mariage de Bailey Raphaël et d’Hank North, Alexie et moi étions allés faire les boutiques sur Hollywood Boulevard. J’avais pas trop détesté ça… enfin, j’avais plus aimé regarder Alexie entrer et sortir des cabines d’essayage avec chaque fois des robes différentes plutôt que de devoir trouver quelque chose pour moi et de, moi, devoir me déshabiller, me rhabiller, me re-déshabiller, me rhabiller, changer de magasin et recommencer. Déjà, ça aurait été un peu moins désagréable si j’avais eu moins mal à l’épaule, mais je faisais bonne figure quand même. On allait pas au mariage de n’importe qui et comme ce serait ma première sortie au bras de la journaliste, je ne voulais pas trop donner une mauvaise image non plus.

Puis, une fois qu’on eut trouvé tout ce qui nous fallait, et alors que plus la journée avançait, plus Alexie avait l’air nerveuse, nos chemins s’étaient séparés dans le parking où on avait laissé la voiture pour qu’elle puisse partir à son rendez-vous. Elle avait rendez-vous avec Jake Snyder, un collègue à elle. C’était d’ailleurs avec lui qu’elle avait interviewé pour la première fois Duncan. Alors je me disais que c’était pour le boulot qu’elle allait souper avec lui ce soir et j’avais pas posé de questions, pas plus qu’Alexie n’avait vraiment précisé si c’était pour le boulot ou non. Mais ça me semblait logique.

Je l’avais embrassée avant de la laisser aller avec la voiture, affirmant que tant que j’étais là, j’allais manger un bout ici, tant qu’à faire. Et que je rentrerais ensuite dans l’Eastside en bus ou même, qui sait si j’allais pas croiser une de nos patrouilles et eux me ramèneraient à la maison sans problème.

C’était donc les mains dans les poches et une clope entre les lèvres que je me promenais sur Hollywood Boulevard, m’arrêtant devant les différents snacks pour voir ce qu’ils avaient à proposer. Il était encore un peu tôt, j’avais pas encore vraiment faim. J’avais juste envie de marcher pour me fatiguer un peu parce que l’inactivité me donnait l’impression qu’elle était en train de me tuer à petit feu.

Puis les nuits étaient salement longues, même avec Alexie dans mes bras. Elle éloignait les cauchemars, par contre, alors j’étais déjà vachement content… Même si parfois, ce putain de Vietnam revenait quand même. Mais beaucoup moins souvent.

Ce fut un bruit de verre brisé qui me sortit de mes réflexions rêveuses. Je tournai la tête dans la direction d’où était venu ce vacarme qui m’avait fait sursauter pour voir la vieille Betty balancer des pierres dans la vitrine du Sunrise Record.

-Bah merde…

Je jetai ma clope à terre et trottinai jusqu’à elle. J’aurais bien couru, mais les chocs me faisaient beaucoup trop mal… Puis y avait pas mort d’homme, non plus, juste un peu de verre pété. A la longue, on se met à relativiser quant à la gravité de certains faits et, même si pour les commerçants, le vandalisme était une plaie, ce que je pouvais comprendre, je partais du principe que tant que personne n’était blessé, il n’y avait rien de « grave ».

Faites une rayure à ma bagnole et on verra si je relativise autant et si, au final, y aura pas de blessé… Mais bon… On va dire que c’est une autre histoire…

Soit… J’arrivai à hauteur de celle que les gamins de Los Angeles appelaient affectueusement « Aunt Betty » et qui avait un jour été une grande actrice. Désormais, elle faisait partie du décor de la rue et sa zone de confort semblait rester Hollywood dont elle ne s’éloignait que rarement.

Et elle avait les problèmes, de tous les clochards du coin.

Une fois que je fus à sa hauteur, le gérant du Sunrise Record était sorti en vociférant et, d’un geste discret, je lui avais fait signe de se calmer et de rester à distance tout en sortant discrètement mon badge de la poche de mon jeans pour qu’il le voit, avant de l’y remettre. J’avais pas envie qu’il prenne un projectile juste parce qu’il serait arrivé face à la pauvre vieille qu’avait plus toutes ses cartes.

Aunt Betty n’était rien que je ne puisse gérer tout seul.

J’avais posé ma main sur l’épaule de Betty, arrivant latéralement et non face à elle, qui s’était mise à hurler de la lâcher et je n’avais élevé la voix que pour qu’elle m’entende, bien que sur un ton ferme :

-Betty, personne ne te tient. J’ai juste ma main sur ton épaule. Regarde-moi. C’est l’inspecteur Keller, Betty. Tu te rappelles de moi, hein ?

Je préférais préciser parce que la vieille Betty avait l’habitude de me voir en uniforme et là, j’étais en tenue civile. Ce seul détail pouvait amener à ce que la dame ne me reconnaisse pas et pas parce qu’elle était déphasée, y avait des gens tout à fait droit dans leurs bottes qui arrivaient pas à reconnaître un flic qu’ils avaient l’habitude de voir en tenue de travail quand celui-ci était en civil.

J’attendis calmement qu’elle fasse attention à moi et quand ce fut le cas, je la regardai dans les yeux avec un air interrogateur.

-Elle t’a rien fait, cette vitrine… Pourquoi tu la casses ?

Le gérant voulut approcher et je le fusillai du regard, ce qui suffit à le stopper net. J’étais tout seul, un à la fois. Et la priorité, c’était pas de l’écouter se plaindre, c’était de faire en sorte de calmer le jeu pour qu’il n’y ait pas plus de dégâts qu’il n’y en avait déjà. Le type resta à distance, obtempérant et me laissant faire.

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Aunt Betty
Aunt Betty


Messages : 82
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 66
Localisation : Là-bas, ici, partout


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeVen 6 Avr - 21:42



The Howard Stone’s Vendetta
ft. FREE





Mon gros morceau d’asphalte atteint la vitrine en son centre et éclate un petit peu plus facilement que c à quoi je m’attendais. Pour être honnête, en fait, je ne sais pas  je m’attendais à quoi. Mais pas à faire autant de dégâts. Pourtant, j’en lance encore un autre. Puis un autre. Jusqu’à atteindre Howard Stone en plein front et déchirer l’immense affiche qui vole au vent avant de s’étendre comme une crêpe au sol. C’est tout ce que je voulais ! Lui faire ravaler son sourire satisfait et donner à Nathan la place qui lui revient de droit en tant que chateur de The Burning Fire.

Bien vite, je suis prise de panique quand on presse mon épaule. Je me sens presque captive, ligotée. Je n’aime pas qu’on me touche quand je ne m’y attends pas et je suis certaine qu’on vient m’arrêter pour ce que je viens de faire. Pourtant, je ne voulais que rendre service !

- C’est pas moi ! C’est Louise !! Regarde, elle en a plein les poches !!

Le séduisant jeune homme qui me parle avec une voix calme mais ferme  me rappel quelqu’un, un visage familier, un ton qui ne trompe pas…

- Oh mais c’est Jordy ! Y’a un moment que je t’ai pas vu  toi ! Dis, t’aurais pas des beignets comme l’autre fois ?

J’en oublie la vitrine brisée trop heureuse que je suis de revoir mon agent de la paix préféré ! Jamais il n’oublie de m’apporter un truc à manger. Il m’a même déjà conduit dans des refuges pour gens qui n’ont pas de domiciles. Je le laisse faire chaque fois parce que ça lui fait plaisir mais je n’ose pas lui dire que chez moi c’est ici, dehors. Et puis dans ces refuges, Louise ne s’y sent pas bien et mes pigeons ne peuvent pas entrer.

- Oh ! Hey ! La ferme vous ! Vous faites peur à Louise à gueuler comme ça!

Je regarde l’officier et fais tourner mon index au niveau de ma tempe en sifflant légèrement lui faisant comprendre que le pauvre homme là-bas qui s’égosille à clairement un grand entre ses hémisphères crânienne.

Jordan me fixe droit dans les yeux et m’interroge sur la vitrine.  Je pince mes lèvres en les tirants en un sourire qui courbe vers le bas, tout en baissant les yeux et en tapotant le sol de mon pied le moins odorant des deux.

- e ouais oe une oe eon à Hoa oeeeeeee!

« Il comprendra pas si tu marmonnes, ma grosse ! »

- Mais taies-toi ma noire ! Taies-toi !!

Je chasse Louise d’un geste las de ma main autour de ma tête et je relève les yeux pour regarder mon officier préférer  puis je reprends ma phrase en y ajoutant un peu plus de consonne…

- Je voulais donner une bonne leçon à Howard Stone ! Voilà !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeSam 7 Avr - 11:00



The Howard Stone's Vendetta
ft. Aunt Betty & Jordan Keller


J’étais impatient de partir à Vegas… Mais c’était pas pour aujourd’hui. Aujourd’hui, c’était l’jour où je glandais. Seul… Parce qu’Apolline était partie en ville pour faire du shopping pour le mariage qui approchait à grands pas. J’essayais d’imaginer quel genre de robe elle allait acheter… En fait, j’essayais de l’imaginer avec ladite robe… Mais chaque fois, j’finis par l’imaginer sans robe, alors…

Bref, j’glandais dans le fauteuil en roupillant même parfois… Jusqu’à ce que le téléphone me sorte de mes songes. Je grommelai avant de me lever pour décrocher le téléphone.

-Allo…

Je frottai mes yeux avant de bailler reconnaissant, à l’autre bout du fil, la voix de Jason, un roadie qui travaillait avec The Burning Fire depuis le début.

-Allo, Howard… Tu devrais te pointer à Hollywood… Tu connais la vieille Aunt Betty, hein ?

Hein ? Qu’est-ce qu’il me racontait là ? C’était quoi le rapport entre me pointer à Hollywood et la vieille Aunt Betty ? J’connaissais vaguement Aunt Betty. J’savais que c’était une vieille SDF qui squattait les rues d’Hollywood… Parait qu’elle s’baignait dans la fontaine de chez BSC. Ça c’était drôle.

-Heu… Ouais, j’connais vaguement. C’était la SDF, non ? Pourquoi j’dois me pointer à Hollywood ?

Ouais parce que je voyais pas vraiment le rapport. Si c’était pour m’annoncer la mort d’une vieille SDF, j’allais pas aller me pointer à Hollywood pour lui rendre hommage ou un truc dans le genre. Des SDFs il en meurt tous les jours. C’était triste mais j’y pouvais rien, moi…

-Ouais, la SDF. Parce qu’elle saccage toute les affiches de The Burning Fire où il y a ta tronche en grand dessus. Apparemment, elle a une dent contre toi.


Je levai un sourcil. Contre moi ? Bah, j’connaissais même pas personnellement cette femme-là… J’avais rien fait, moi.

-Bah… Pourquoi ?...

Je me grattais la tête…

-Bah… J’en sais rien, Stone. Mais tu devrais venir voir. Peut-être que tu peux arranger ça, toi.

Ouais p’tètre…

-Ok… J’vais aller voir.


Je raccrochais après avoir souhaité une bonne journée à Jason. Je soupirai, ensuite, un bon coup avant de me lever de mon fauteuil. Je m’envoyai une bonne gorgée de vodka avant de me barrer après avoir laissé un message à Apolline qui disait que j’étais parti me promener à Hollywood et que j’en avais pas pour longtemps.

J’embarquai dans ma Mustang direction Hollywood avec The Burning Fire à fond dans la voiture. Arrivé dans le quartier, j’vis, en effet, que toutes les affiches où j’apparaissais en grand étaient détruites. La vieille en avait fait des dégâts à elle toute seule.

-P’taain…

Mais je lui avais fait quoi, moi, pour mériter ça ? J’continuai d’avancer avec ma caisse jusqu’au Sunrise Record où j’vis que la vitrine était toute démolie… Et, juste devant, y’avait une vieille femme qui continuait à lancer des morceaux d’asphalte dessus jusqu’à détruire mon poster. Je levai un sourcil choqué par tant de violence gratuite.

-P’taaain, mais c’est une vraie acharnée cette vieille…

J’me garai en double file. Pas l’temps de chercher une place… Et j’sortis de ma Mustang au même moment où un type intervint auprès de celle que tout le monde appelait Aunt Betty. D’ici, j’pouvais clairement voir que c’était l’inspecteur Keller. Mais l’était pas habillé en flic alors ça faisait vraiment trop bizarre.

J’m’approchai d’eux en m’allumant une cigarette et quand j’arrivais plus ou moins à leur hauteur, j’entendis la vieille dire qu’elle voulait me donner une bonne leçon. J’levai un sourcil.

-Bah… Je t’ai rien fait… Pourquoi tu t’acharnes sur mes affiches, hein ? T’aime pas mon jeu de batterie ou quoi ? T’as tort…

Je posai mon regard sur Jordan.

-Salut inspecteur Keller… Comment vous allez ?

J’me demande si Alexie avait finis par se mettre définitivement avec lui, en fin de compte…

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 415
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeMar 10 Avr - 18:55



The Howard Stone’s Vendetta
ft. Aunt Betty


Une fois les yeux dans les yeux avec moi, la vieille Betty me reconnut directement. Pas mal. Je connaissais des gens très pète-cul et vachement pleins de thunes mais surtout parfaitement équilibrés dans leur tête qui aurait mis un moment avant de me reconnaître. Mais faites un truc pour les gens de la rue, même un tout petit truc et en tant que représentant de l’ordre, ils vous le rendent au centuple en respect et même parfois en informations quand ils en ont la possibilité.

Je n’eus pas le temps de répondre à sa question concernant les beignets puisque le gérant du Sunrise Record était sorti à ce moment-là en vociférant… Et je l’avais d’abord enjoint de rester à distance avant de me reconcentrer sur la vieille Betty.

Je pinçai mes lèvres quand elle fit signe que le gérant était fou, pour ne pas sourire de façon trop flagrante.

-Je n’ai rien sur moi à t’offrir pour l’instant, Betty. Mais par contre, j’aimerais que tu arrêtes de crier, d’accord ?

Je marquai une pause, ne la quittant pas des yeux.

-Tu fais peur aux gens.

Je l’interrogeai alors sur les raisons qu’elle avait de vandaliser les vitrines des magasins parce que ce n’était pas vraiment dans les habitudes de la vieille Betty de faire des dégâts. Un peu de grabuge de temps en temps, certes, parce qu’elle délirait de temps en temps ou qui lui prenait l’envie d’aller se baigner dans la fontaine de la tour BSC, mais à part ça, rien de vraiment répréhensible.

Disons qu’elle avait besoin d’être rassurée de temps à autre et la plupart du temps, à propos de choses qui n’existaient que dans sa tête… Comme cette Louise, par exemple. Avec Conrad, pendant les nuits calmes, on s’était déjà fait des tas de théories sur Louise pour passer le temps… Que c’était peut-être sa sœur qui était morte… Voire même sa jumelle qu’elle aurait dévorée à même le ventre de sa mère avant sa naissance… Ou son amie imaginaire qu’elle avait gardée depuis l’enfance…

Enfin bref, des trucs du genre…

Betty me répondit alors dans un charabia incompréhensible qui me fit froncer les sourcils et secouer la tête d’incompréhension, mais elle arriva à se reprendre et à articuler.

Elle voulait donner une leçon à Howard Stone ?

Je penchai la tête, perplexe et interrogateur.

-Qu’est-ce qu’il t’a fait, Howard Stone ?

On était à Hollywood. Qu’elle l’ait rencontré n’avait rien d’impossible. Moi-même j’avais bien failli mettre mon poing dans la figure du batteur de The Burning Fire le jour où il avait joué au con en bagnole, mort plein, et avait crashé sa Ferrari.

Betty n’eut pas le temps de me répondre qu’une voix s’éleva derrière moi. Quand on parle du loup… Je me retournai pour voir qu’il s’agissait effectivement du meilleur ami d’Alexie, que je n’avais encore jamais rencontré dans cette configuration-là, soit dit en passant.

-Salut… Howard ?... Je suppose… Je ne suis pas en service, tu peux m’appeler Jordan…

D’autant plus que je sors avec ta meilleure amie… C’était perturbant comme situation.

-Je serais toi, je garderais quand même une distance…

Je me retournai vers Betty.

-Tu peux lui expliquer pourquoi tu lui en veux. Mais avant enlève les pierres de tes poches, tu veux bien ?

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Aunt Betty
Aunt Betty


Messages : 82
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 66
Localisation : Là-bas, ici, partout


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeMar 10 Avr - 20:24



 The Howard Stone’s Vendetta
ft. Free






Louise et moi savions très bien qu’aujourd’hui ne serait pas un jour comme tous les autres et la preuve étant la venue sur notre chemin de Jordy ! Mais il n’est pas comme d’habitude. Il a l’air beaucoup mieux, en fait. Peut-être à cause de cette magnifique lueur dans ses yeux ?

Je suis surprise et heureuse de le voir. Il y a un long  moment déjà que nous ne nous sommes pas croisés. C’est bien dommage ! J’aimais bien manger des beignets avec lui et son copain de patrouille. En plus, Louise, elle a un œil sur Conrad !

Mon estomac gronde tout de suite, espérant avoir de quoi se sustenter mais, pour mon plus grand désespoir, ce n’est pas ce pourquoi Jordy est ici.

- Oh ! non…

Je baisse les yeux. Je fais peur aux gens parce que je cris. Pourtant, je ne pensais pas crier tant que ça ! Et je n’aime pas que les gens aient peur de moi. J’aime les gens moi, je ne veux pas qu’ils soient effrayés.

Je tape du pied, embarrassée.

Je ne voulais pas mal faire en brisant les affiches et la vitrine mais… je l’ai fait parce que c’était ce qui me semblait  le plus juste.  Parce qu’il n’a pas à prendre la place de Nathan.

C’est ce que je veux expliquer à  mon agent de la paix préféré quand, le Diable en personne débarque et me dit que j’ai tort.  Alors là, je serre un caillou dans ma main au point où j’en ai mal. Et Louise, elle sautille autour de lui en lui faisant des grimaces toutes plus horribles les unes que les autres.

- Bah ! Je t’aime pas !

Et je lui tire la langue avec toute la gestuelle faciale et les sons qui viennent avec.

Je pousse un grand et long soupire pénible parce que Jordan me demande de vider mes poches avant de dire à Howard Stone pourquoi exactement je lui en veux.  Mes roches tombent à mes pieds.

- Et Louise aussi, elle doit vider ses poches ?

Parce que ma noire, elle soupèse une pierre tout en fixant Howard dans yeux. Si j’étais lui, je me préparerais à avoir mal.

- Ma noire, lâche tes pierres, c’est pas bien de les lancer, Jordy n’aime pas ça !

Je voudrais bien m’enfuir mais mon pied douloureux et ma graisse me ralentirait dans la fuite. Je n’ai pas d’autres options que de vider mon sac, non pas de pierres mais d’explications.

- Je ne l’aime pas ! Il a fait de la peine à Nathan parce qu’il prend toute l’attention des filles sur lui… c’est tout. J’peux avoir des beignets ?



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 12 Avr - 12:12



The Howard Stone's Vendetta
ft. Aunt Betty & Jordan Keller


La vieille folle avait bien amoché la vitrine du Sunrise Record. Et ma tronche aussi ce qui était pas vraiment cool de sa part. J’connaissais pas cette vieille… J’savais juste que c’était une SDF que beaucoup appréciaient et qui faisait parfois des trucs bizarres comme s’baigner dans des fontaines.

Je m’approchai de la vieille et du type que je reconnus comme étant l’inspecteur Keller. Un flic qui m’avait déjà mis en cellule une fois mais qui était, aussi, le crush d’Alexie, ma meilleure amie. Je le saluai et il déclara que j’pouvais l’appeler Jordan. Nan… Trop bizarre d’appeler un flic par son prénom. En tant qu’ancien habitant de l’Eastside, les flics avaient toujours été de l’autre côté de la ligne, pour moi. Avant d’être connu, je me faisais souvent arrêter et, du coup, ça faisait bizarre qu’un flic me dise que je pouvais l’appeler par son prénom. Comme quoi, les vieux souvenirs et les vieilles habitudes sont tenaces.

-Ok, inspecteur Keller.

Je disais ça avec désinvolture. Alexie me verrait elle me frapperait gentiment. Mais elle était pas là alors j’en profitais pour emmerder un peu son flic préféré.

Jordan me conseilla de garder mes distances. La vieille était, encore, armée de pierres. Elle en avait de la haine gratuite envers moi. Elle déclara alors qu’elle m’aimait pas et j’fis la moue. Surtout qu’elle agrémenta sa remarque gratuite par une grimace digne d’une gosse de 4 ans et demi. Je croisai les bras en levant un sourcil.

-Bah… J’te connais même pas…

Le vieille Betty finit par vider ses poches remplies de pierres après avoir poussé un soupir qui signifiait qu’elle aurait sûrement préféré me les envoyer à la figure ses pierres. Elle demanda, alors, si Louise aussi devait vider ses poches. Bah… C’est qui Louise ? Y’a que nous… Je levai un sourcil. Et, alors que j’allais poser la question, Betty demanda, dans le vide à quelqu’un qui n’existait pas de lâcher ses pierres parce que « Jordy » n’aimait pas ça. Je pouffai un peu de rire au p’tit surnom que la vieille folle venait de donner à Jordan avant de me dire à moi-même que cette Betty débloquait complètement. Elle avait un grain et c’est sûrement pour ça qu’elle me détestait gratuitement.

-Jordy…

J’disais ça en riant un peu et en regardant Keller avant que la vieille ne déclara qu’elle ne m’aimait pas parce que j’faisais de la peine à Nathan parce que j’avais toute l’attention des filles sur moi ne laissant aucune miette pour le chanteur de mon groupe. Elle acheva sa déclaration en demandant des beignets. Je levai un sourcil, les bras toujours croisés.

-J’en peu rien si je suis beau, moi…


Bah c’était pas ma faute si les filles me préféraient à Nathan. Et c’était pas une raison valable pour démolir toutes les affiches qui me représentaient.

-Puis, Nathan… C’est Nathan, quoi. Il fait fuir les filles avec ses délirs d'androïdes et c’est pas ma faute.

J’crois pas que ce genre de réflexion allait me faire gagner des points auprès de Betty.

-Et détruire toutes les affiches avec moi dessus ça va pas l’aider à avoir plus de notoriété auprès des filles. C’est pas cool, ce que t’as fait…

Je regardai vers Jordan.

-J’crois qu’elle a la dalle… Les gens qui ont la dalle, ils font n’importe quoi…

Cette vieille avait quand même péter une vitrine parce qu’elle était fan de Nathan (voir plus vu qu’elle semblait le connaitre personnellement) et qu’elle voulait le venger parce que j’avais plus de succès que lui auprès des filles… C’était un peu exagéré et, pourtant, j’étais pas sur un excès du genre…

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 415
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeVen 13 Avr - 20:53



The Howard Stone’s Vendetta
ft. Aunt Betty


Je savais que c’était pas le but de la vieille Betty de faire peur aux gens… Pas plus qu’elle ne devait se rendre compte qu’elle pourrait blesser quelqu’un en balançant ses cailloux à tout va dans les vitrines des commerçants. J’étais certains qu’elle était bien plus consciente qu’elle pouvait se faire arrêter pour ça que de l’éventuel danger qu’elle pouvait momentanément représenter pour les passants.

Et il m’avait suffi de le lui faire remarquer d’une voix calme pour qu’elle s’en rende compte.

Baissant les yeux quand elle tapa du pied, je remarquai qu’elle s’était blessée… Mais je n’eus pas le temps de lui demander comment elle avait fait ça ou quoi que ce soit qu’Howard Stone débarquait. C’était pas vraiment la configuration idéale étant donné que Betty venait de m’expliquer qu’elle en voulait à Stone, mais ce fut au tour du batteur de pas se rendre compte que sa présence était pire que mieux.

A moi de m’adapter, du coup. Et je commençai par saluer le musicien, en lui disant qu’étant donné les circonstances, et pas seulement le fait que j’étais pas en service, il pouvait m’appeler par mon prénom mais… Non… Tant pis…

J’en venais à me dire que ce serait encore plus facile de communiquer avec la vieille Betty qui faisait des grimaces à Howard.

Mais quand je lui demandai, elle lâcha ses pierres et je n’eus qu’à hocher la tête quand elle demanda si Louise devait le faire aussi… Ok, la désarmer, c’était fait. M’adaptant à la situation qui pourrait avoir tourné à bien pire avec l’apparition extrêmement intelligente, et j’étais ironique, du batteur de The Burning Fire, je décidai de jouer un rôle que j’adorais, et j’étais encore une fois ironique : les médiateur.

C’était Conrad qui tenait ce rôle, d’habitude.

Bon… Le problème, pour Betty, c’était que Stone était l’effigie des affiches de promotions de son groupe… Aux dépends du chanteur, Nathan Williams. Et une fois qu’elle eut donné cette courte explication, son esprit fut de nouveau tout porté sur la quête de quelque chose à bouffer.

Ça aurait pu s’arrêter là…

Mais non, parce que Stone pouvait pas se dire que ça n’avait pas, finalement, tant d’importance que ça… Parce que Stone pouvait pas se rendre compte que la situation était calmée. J’aurais pu proposer à Betty de lui offrir à bouffer et l’histoire se serait terminée là. J’aurais éloigné Betty de Stone, des affiches et des vitrines, je lui aurais demandé d’attendre deux secondes un peu plus loin le temps d’aller dire au gérant du Sunrise d’appeler le commissariat pour qu’ils lui envoient une patrouille pour venir constater les dégâts vu que Betty était quand même insolvable… Et qu’il avait plus qu’à faire fonctionner son assurance, s’il en avait une.

Sauf qu’il avait fallu que Stone marche à fond dans ce que disait Betty en lui disant que ce n’était pas cool ce qu’elle avait fait. Evidemment que c’était pas cool ! C’était justement pour ça qu’elle l’avait fait.

Il finit par se tourner vers moi et affirmer qu’elle avait la dalle et que les gens qui avaient la dalle faisait n’importe quoi.

-Ouais, peut-être… Mais c’est pas grave, c’est que des affiches. Personne a été blessé…  

Je souris…

-Enfin sauf toi sur les affiches quoi… Tu viens au mariage d’Hank North ?

Je le savais qu’il venait, Alexie me l’avait dit, mais c’était histoire de faire diversion.

Puis, à Betty :

-Qu’est-ce que tu as fait à ton pied, Betty ? Ça doit faire foutrement mal, ce que t’as là.

Ramenons-les chacun à leurs problèmes individuels et ils feront moins attention l’un à l’autre.

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Aunt Betty
Aunt Betty


Messages : 82
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 66
Localisation : Là-bas, ici, partout


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeVen 13 Avr - 21:58



 The Howard Stone’s Vendetta
ft. Free





Ce que je comprends, dans un premier temps quand intervient  l’officier Keller, c’est que ce n’était pas bien de faire peur au gens en balançant des pierres. Ensuite,  c’est que ce n’était pas si grave que ça de les lancer sur le batteur tant que personne n’est blessé !

Louise croise ses bras sur sa poitrine et enligne d'un regard assassin le jeune homme qui remet la faute sur Nathan et ses histoires d’androïdes

- Bah d’abord !!  Ben t’es pas beau ! Non pas beau ! Tu ressembles à une chenille toute moche et toute poilue !

Mais pour les affiches, il a raison. Je n’aurais pas dû les vandaliser surtout qu’en plus, j’ai brisé des choses qui ne m’appartiennent pas et  je sais très bien que ça ne se fait pas.  Cependant, mon beau Jordy a bien raison en affirmant que ce ne sont que des affiches et que l’important est que personne ne fut blessé par ma légère et très passagère étourderie.

Je fronce des sourcils parce que maintenant, l’horrible chenille poilue parle de moi comme si je n’étais pas là. Cependant, il marque un point en affirmant que je dois être morte de faim et que dans ce temps là, les gens font des choses un peu stupide.

Jordan continu de croire que l’essentiel est le fait que personne ne fut blessé. Enfin, sauf le Howard Stone des affiches.

- Ouais ! Sauf toi ! Et comment je t’ai visé en plein entre tes deux yeux de truite arc-en-ciel !

Je m’en frotte les mains de satisfaction.

Mon plus beau lancé à vie et Nathan n’était pas là pour le voir.

Et j’entends aussi une autre information qui  nous fait, moi et Louise, s’exciter comme des puces.

- Un mariage ?  Qui est-ce qui se marie ? Il y aura du gâteau ?  Tu m’en rapporteras une part, dit, Jordy ? Et tu seras tout beau, avec un costume et une cravate et tes cheveux comme ça ? , dis-je en lissant mes propres cheveux  vers l’arrière.

J’adore les mariages ! J’en vois souvent des couples heureux sortir du city hall ou de l’église. La mariée est toujours tellement belle dans sa robe de princesse et avec Louise, nous rêvons aussi à ce genre de choses que nous n’aurons pas vécues.  Ah si, oui. Une fois mais c’était à l’écran.

- Et tu vas danser, aussi ?

J’en ai des images pleins la tête qui dodeline de gauche à droite rêveusement me faisant presque ne pas entendre la question de l’officier sur mon pied blessé.

- Il est tout moche et sent pas bon ! C’est le vilain petit canard des deux. Il est devenu tout gonflé après avoir été nue pied jusqu’au centre ville mais on m’avait volé mes bottes une nuit que je dormais  devant la fontaine, tu sais, celle dans laquelle je prends mon bain ?

Je fais une moue tristounette et Louise s’en bouche le nez quand je retire ma godasse.  J’ai été quand même chanceuse d’en trouver de nouvelles, même si ce sont deux pieds gauches et pas tout à fait à ma grandeur. Les magasins jettent vraiment  leurs choux gras. Quoi qu’il en soit, je fini par la retirer et montre mon pied noirci par endroit, violacé à d’autre.

- Il ne fait plus mal, là. Il est juste pas beau. Comme Howard !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeDim 15 Avr - 12:32



The Howard Stone's Vendetta
ft. Aunt Betty & Jordan Keller


La vielle m’en voulait vraiment pour rien. Ce n’était pas ma faute si Nathan faisait fuir les filles… Il avait l’art aussi avec ses histoires à dormir debout sur des androïdes tueurs ou je ne sais trop quoi… Comment une fille pourrait-elle s’intéresser à un type qui délire tout le temps ? Moi, j’en pouvais rien…

Mais Betty continuait à m’envoyer des insultes en disant que j’étais moche. Elle me compara à une chenille et je fronçais les sourcils, les bras toujours croisés.

-Bah, tu devrais te regarder dans la glace…

Ouais, parce que si je ressemblais à une chenille, la vieille ressemblait à une vieille limace… Les fans de Nathan étaient vraiment aussi dingues que lui…

J’finis par constater que la vieille devait avoir la dalle et que c’était pour ça qu’elle pétait un câble. Les gens qui ont faim sont parfois super agressif. Moi-même j’suis agressif quand j’ai faim… Mais encore plus quand j’ai soif…

Bref, l’inspecteur Keller déclara que l’important c’est que personne n’avait été blessé. Enfin, à part moi sur les affiches. J’fis la moue… Ouais… Timmy verrait ça, il serait pas content. MTI a investi de l’argent pour ces affiches. J’sais pas si ceux qui gèrent les thunes de ma maison de disques seraient d’accord avec Keller…

Betty rajouta une couche en jubilant sur le fait que mon moi de l’affiche en avais pris plein sa gueule. Elle m’insulta encore et je soupirai levant les yeux au ciel avant de me concentrer sur la question de Jordan qui concernait le mariage d’Hank.

-Ouais, j’y vais avec Apolline… J’suppose que tu viens aussi vu que tu me poses la question. Ça veut dire que t’es officiellement avec Alexie, c’est ça ?

J’supposais que « oui »… Sinon, j’vois pas trop pourquoi il irait au mariage d’Hank et Bailey… L’était sûrement pas l’ami de mon meilleur pote, le flic… Ni de Bailey vu que c’était un flic… Enfin, tout ça pour dire que j’voyais mal Hank ou Bailey être ami avec un flic vu leurs antécédents…

Betty commença, alors, à poser un tas de question à Keller sur le mariage. C’était un vrai moulin à parole cette vieille…

Je laissai Jordan répondre à tous ces trucs sans intérêt… Puis, le flic parla du pied de Betty. Je baissai les yeux vers celui-ci. L’était blessé… Betty confirma l’était pitoyable de son pieds et finit par enlever sa chaussure.

-Aaah trop dégueu !!!

Son pieds était répugnant et puait la mort. Je me reculai alors que la vieille m’envoya une autre insulte. Je me bouchai le nez trop dégouté pour répliquer.

Après avoir reculé de quelques pas, je montrai le pied du doigt.

-Faut le couper… L’est mort ton pied !


C’était vraiment dégueulasse.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 415
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeLun 16 Avr - 19:18



The Howard Stone’s Vendetta
ft. Aunt Betty


Je devais avouer que je me retenais de rigoler en entendant la vieille Betty s’offusquer qu’Howard Stone n’était pas beau. Elle avait une façon bien à elle de le dire qui était très loin des insultes grasses des poivrots habituels. Le truc, c’était que je ne pensais pas que Betty buvait. C’était dans sa tête qu’il y avait un court-circuit, mais à part lui éviter les emmerdes de temps en temps ou la mettre en sécurité, je pouvais pas y faire grand-chose.

Mais bon, niveau court-circuit, Howard valait pas mieux vu qu’il en rajoutait chaque fois une couche.

Alors j’avais fini par user de la bonne vieille diversion et ça fit mouche. Comme quoi, même après un moment sans bosser, je perdais pas la main, sans mauvais jeu de mot. C’était peut-être comme le vélo, être flic, ça s’oubliait pas…

Et c’était peut-être pour ça que Stone me regardait de travers alors que je ne lui avais rien fait.

J’avais donc parlé du mariage d’Hank North et Bailey et si la diversion était destinée à Howard, ça marcha encore mieux sur Aunt Betty… A la bonne heure !

Howard commença par dire qu’il y allait bel et bien avec Apolline.

-Ah… Apolline Mclagan, je suppose. Ouais, je viendrai avec Alexie et ouais, on est officiellement ensemble. On vient justement d’aller faire tout un tas de boutiques pour trouver ce qu’il nous fallait. J’avais jamais fait ça avant.

Puis je m’étais tourné vers la vieille Betty et rigolai à ses questions.

-C’est Hank North qui se marie avec Bailey Raphaël. Et ouais, j’imagine qu’il y aura du gâteau, sinon, ce serait pas un vrai mariage, pas vrai ?

Je rigolai plus franchement quand elle demanda pour le costume.

-Ouais, Alexie me laissera pas y aller autrement. Mais je lui souhaite déjà bonne chance pour ce qui est des cheveux « comme ça » comme tu dis…

Je rougis légèrement quand elle me demanda si j’allais danser.

-Heu… je pense pas, non…

Puis j’avais pris le temps de me soucier du pied de Betty qui avait l’air mal en point… Et c’était peu dire sauf que je ne me rendis compte de l’étendue des dégâts que lorsqu’elle retira sa chaussure. L’odeur était atroce mais ça me fit juste grimacer, par contre, la réaction de Stone me fit ricaner.

-Tourne pas de l’œil, ça va aller, Howard.

Le fait que Betty dise que ça ne lui faisait plus mal n’était pas spécialement rassurant. Howard, lui, en était déjà à faire un diagnostic des plus graves. Je regardai le pied de Betty, la clocharde elle-même, puis le batteur de The Burning Fire…

-Mouais… je crois qu’on va plutôt demander un second avis.

Je revins sur Betty.

-Laisse-nous t’emmener à l’hôpital pour faire examiner ça par un médecin, ok ?

Puis, vers Howard.

-T’as une voiture, non ? Même qu’elle est garée en double file…

@ Billy Lighter













JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Aunt Betty
Aunt Betty


Messages : 82
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 66
Localisation : Là-bas, ici, partout


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeLun 16 Avr - 20:49



 The Howard Stone’s Vendetta
ft. Free






Ma parole ! Howard Stone n’est pas que laid, il est également aussi  têtu qu’une mule ! Et pas la plus brillante du boxe ! Mais s’il croit que je vais me laisser atteindre par ses paroles il se trompe! C’est les mains sur mes hanches que je l’enligne d’un regard tout ce qu’il y a de plus sérieux et que je lui dis :

- La différence entre nous deux c’est que moi, au moins, je sais que je suis moche ! Je ne fais pas semblant d’être quelqu’un que je ne suis pas ! Na na nèèèèreuuu !  

Et cette petite chenille poilue manque vraiment de savoir vivre ! Comme si c’était bien d’insulter une vieille femme !  Heureusement qu’il y a encore des hommes galants sur cette terre, comme l’est mon beau Jordy, sinon, le monde serait bien triste.

C’est donc avec un grand sourire que je l’écoute raconter qu’il ira bientôt à un mariage ! Et pas n’importe lequel !

- Oh ! Bailey ! Parfois, elle traînait dans le parc pas loin et elle parlait des heures avec moi et  Louise !  Elle doit être contente de marié le beau Monsieur qui passe dans la télévision !

Je ne suis pas tombée de la dernière pluie ! Les journaux que je prends dans les poubelles ne servent pas uniquement à me tenir chaud la nuit ! Parfois, j’aime lire ce qu’ils y disent.

- Il n’est plus avec la dame qui lui criait toujours dessus ?

Une fois ou j’étais allongées sur un banc près d’un grand restaurant, humant les parfums des plats hors de prix qu’on y servait, j’avais aperçu l’acteur et la grande dame aux cheveux blonds sortir et ils avaient bien l’air énervées tous les deux. Enfin, elle plus que lui.

Bah ! Les temps et les gens changent ! Il a dû en avoir marre de se faire  crier des insultes et l’aura changé pour un modèle plus docile !

Et l’idée du mariage me fait rêver et imaginer l’officier Keller dans de beaux habits au bras de sa princesse. Mais il ne dansera pas.

- Ah si tu danseras ! À un mariage, il faut toujours danser ! Je t’apprends si tu veux !

Jordan n’a pas les leçons de danses en tête. Il veut voir mon pied.  Pas besoin de le voir pour savoir qu’il est bien là mon pied ! Il ne faut que sentir !  Je ronchonne un moment puis retire ma botte. Moi, je me suis habitué à l’odeur mais a en voir la tête de la chenille bavarde et de Jordy, faut croire que c’est toujours aussi odorant.

- Trop dégeu ? Moi je trouve qu’il y a une certaine ressemblance entre mon pied et ton visage !

Je suis offusquée ! Il continu alors que moi je ne lui lance plus de pierre ! C’est injuste !
- Mais non !  Mais non !! Ils ne vont pas me le couper !

La panique m’assaille, je tente de remettre ma botte mais je tombe à la renverse et je fais mal au menton quand ma tête heurte le sol. Je pleure comme une gamine et je veux me sauver.

- Louise !! Louise !! Vient ma noire on s’en va ! Sont fou les gens ! Ils veulent me couper le pied !!

Hors de question d’aller à l’hôpital ! Ils vont me laver, les bougres !  Et puis je ne saurai pas payer les frais ! Et puis…

- ILS VONT ME COUPER LE PIED !!!!




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeMer 18 Avr - 9:44



The Howard Stone's Vendetta
ft. Aunt Betty & Jordan Keller



C’était une vraie gamine, cette vieille… Elle disait que j’faisais semblant d’être quelqu’un que j’suis pas… Bah, non j’suis beau… Fallait qu’elle s’achète des lunettes. Ah mais ouais, j’oubliais… Elle peut pas, elle est pauvre cette vieille folle.

Mais l’inspecteur Keller détourna assez vite la conversation et il parla du mariage d’Hank et Bailey. J’confirmai d’un signe de tête que c’était bien d’Apolline Mclagan dont je parlais. Y’avait pas vingt mille Apo’ dans le monde, de toute manière…

Il me confirma être officiellement en couple avec Alexie. C’était quand même bizarre de se dire que ma meilleure amie sortait, maintenant, avec un flic. J’allais devoir m’y faire.

J’rigolai à sa remarque sur les boutiques.

-Bah ça se voit que t’avais jamais fait ça avant.

C’était pas méchant. C’était juste pour rigoler. Enfin, presque… Y’avait un peu de vrai dans ce que je disais.

Keller répondit, ensuite, aux questions de la vieille. Bon, c’était des questions stupides mais le flic prenait le temps d’y répondre quand même. Betty connaissait Bailey… Apparemment, elle avait déjà parler pas mal de fois avec mon amie. Tout le monde parlait à cette vieille à ce que j’vois… Enfin, tout le monde sauf moi…

-Ouais, elle est heureuse.

Surtout avec un furet en plus !

La vieille demanda, alors, si Hank n’était plus avec « la femme qui lui criait toujours dessus ». J’rigolai à cette réflexion sans répondre à la question de la vieille Betty. J’eus, un moment, l’image d’Hank entrain de se faire engueuler par son ex en pleine rue et c’était drôle.

La vieille arrêtait pas de parler jusqu’à demander à Keller s’il allait danser. Mais le flic était pas prêt à bouger sur la piste de danse. On verra si ça sera vraiment le cas une fois au mariage. Enfin, si Alexie lui laissera le choix. La vieille était prête à lui apprendre. J’ricanai.

-Ça risque d’être beau…

Mais on parla pas du mariage longtemps parce que Keller s’inquiéta de l’état du pied de la vieille… Et quand elle retira sa chaussure, l’odeur me pris tellement au nez que j’dû reculer de quelques pas. C’était vraiment dégueulasse. Je pinçai mon nez alors que le flic insinua, en quelque sorte, que j’étais une chochotte. J’fis la moue avant que Betty ne me fasse encore une réflexion méchante.

-Je ressemble pas à un vieux pied pourri !

Et j’finis par dire que le pied de Betty était mort et qu’il allait falloir le coupé. Vu l’état dans lequel il était on pourra jamais le récupérer. C’était foutu, cassé, mort…

Pas pour Jordan qui voulait un second avis alors que la vielle s’affolai déjà à cause de mon diagnostique. Il voulait qu’on emmène Betty à l’hôpital pour qu’elle voit un médecin et me demanda si j’avais une voiture. Enfin, c’était pas vraiment une question vu qu’il avait bien remarqué ma voiture garée en double file… Chose qu’il ne tarda pas de souligner en bon vieux flic qu’il était. J’fis la moue.

-Je vais pas foutre une vielle clocharde dans ma Mustang…

Ras-le-cul de saloper mes voitures, moi… Déjà que Bailey avait accouché dans ma Ferrari que j’avais, entre temps, vendue… Je voulais pas qu’une clocharde salope ma caisse…

-Bah, elle peut pas prendre le bus ?

Après tout, elle se promenait avec ce pied là depuis un bail vu sa tête, donc, ça changera pas grand-chose si elle perd un peu du temps en y allant en bus…

De toute façon, la vieille Betty semblait pas décidée à se trainer jusqu’à l’hosto. Elle tenta d’enfiler sa botte en criant qu’elle voulait pas qu’on lui coupe le pied. Elle se planta même la tronche au sol en perdant l’équilibre. J’me retins de rire parce que, sinon, le flic risquait de pas être très sympa avec moi que je sois l’ami d’Alexie ou non… Je voulais pas qu’il me foute une amende pour la voiture en double file.

La vieille pleurait et criait comme une cinglée.

-Fait quelque chose, Jordy… Elle devient folle.

J’disais ça en essayant d’avoir l’air sérieux mais y’avait pas moyen. Ok, c’était pas cool de rire des malheur des autres mais bon. Je regardai Betty.

-Bah, je rigolais. Il vont peut-être pas te couper le pied.

En fait, j’en savais rien. Il avait quand même une sale gueule son pied.


@ Billy Lighter




Dernière édition par Howard Stone le Sam 21 Avr - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 415
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 19 Avr - 16:56



The Howard Stone’s Vendetta
ft. Aunt Betty


J’avais l’impression d’être coincé entre deux gosses. Mais heureusement, aucun d’eux ne faisait preuve de violence envers l’autre. Tout restait dans les mots et je devais dire que j’avais vu largement pire comme engueulade entre deux personnes. Ils restaient même polis voire amusants à se lancer des piques plus hautes en couleur les unes que les autres.

Puis ma diversion avait fonctionné et Aunt Betty n’avait pas été avare en questions une fois qu’Howard m’eut confirmé qu’il serait présent aussi avec la guitariste de son groupe. Et ben fallait croire que j’y retrouverais plus de visages connus (dans le sens où je les connaissais vraiment), que je ne croyais.

Mais ce fut finalement Stone qui confirma à Betty que la petite Bailey était heureuse. Et je fus moi-même ravi de l’entendre. Vu d’où elle venait, elle avait bien mérité sa petite part de bonheur, non ?

Et ce fut la première phrase que Howard échangea calmement avec la vieille sans abri. Quant à moi, je hochai négativement la tête à la question suivante de Betty qui demandait si North était toujours avec le mannequin Kate Julian, vu que cette conversation semblait tourner à la réunion de rédaction de L.A.People.

Puis Betty fut choquée que j’insinue que je n’allais pas danser au mariage, insinuant que ça ne se faisait pas, j’avais échangé un regard avec Howard qui avait un visage plus qu’amusé… Il ricanait, carrément, en disant que ça allait être beau.

Mouais… Fallait une autre diversion et de toute façon, la tronche du pied de Betty m’inquiétait. Et outre les comparaisons de cette chose infecte qu’était devenu le pied de la vieille femme avait le batteur de The Burning Fire, je pouvais humainement pas la laisser continuer à vagabonder comme ça.

Mais comme Stone pouvait pas fermer sa gueule, il avait fallu qu’il dise des conneries et que Betty le prenne au mot, tombant sur son cul en arrière. Pas grave, j’allais me venger direct : j’insinuai qu’on allait aller jusqu’à l’hôpital à bord de la bagnole d’Howard, ça lui apprendra à l’ouvrir de trop.

Mais avant que je ne puisse ajouter quoi que ce soit à l’attention du batteur qui protesta, Betty s’était mise à hurler au sol. Et Howard affirma au final qu’on allait peut-être pas lui couper le pied… Enfin, j’espérais que les médecins allaient pas devoir en venir là.

-Betty, tu ne peux pas rester comme ça. Il faut au moins le nettoyer et ils ont ce qu’il faut à l’hôpital.

Puis, vers Howard.

-J’aurais peut-être pu aller en bus avec elle jusque-là si tu ne venais pas de la paniquer. T’as fait une connerie, t’assumes et tu nous conduis jusqu’à hosto. Et me force pas à te sortir ce qui te pendrait au nez si tu le fais pas.

Je soupirai, désolé de ne pas pouvoir gérer le problème tout seul.

-Je t’aurais pas demandé ça si j’avais eu ma bagnole dans le coin, mais je sais plus conduire. Et si je rentre dans le magasin pour appeler une patrouille elle va encore plus nous péter les plombs parce qu’elle va croire qu’ils viennent l’arrêter.

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Aunt Betty
Aunt Betty


Messages : 82
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 66
Localisation : Là-bas, ici, partout


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 19 Avr - 22:00



 The Howard Stone’s Vendetta
ft. Free





Je n’ai rien demandé, moi, Monsieur ! Ah non ! Je suis une femme autonome et capable de veiller sur elle-même ! Hors de question qu’on m’amène à l’hôpital et qu’on me coupe le pied ! Il ne pouvait pas se contenter  de me faire la moral pour mes pierres lancées sur les affiches, le voilà t-il pas inquiet de l’état de mon pied. Il va bien mon pied. Il ne fait qu’être enflé et empester mais entre lui ou mes aisselle,  je ne vois pas le problème !

Et l’autre, la chenille poilue. Elle prend de plus en plus les traits d’une langue de vipère ! Non, c’est pas vrai qu’on va me couper le pied, pas tant que je serai en vie !  Et de ça, ne m’en reste pas pour des années alors on s’en fiche !

Je me retourner pour me sauver mais une godasse en moins je m’en vais en cloche-pied puis je m’enfarge et tombe  lourdement.  J’ai beaucoup de chagrin en ce moment. Parce que la chenille poilue se moque de moi et parce que Jordy  ne me laissera pas m’en tirer sans un avis médical.

Ce n’est pas la première fois qu’il m’amène à l’hôpital. Une fois, parce que je n’avais pas mangé pendant plusieurs jours et qu’il m’a trouvé faible et déshydraté dans le parc. Et je n’en garde pas un bon souvenir ! J’ai eu droit à la douche, à la chemise propre et à la brosse dans les cheveux !

Quand je suis sortie de là, mes pigeons refusaient de m’approcher ! Même Louise ne me reconnaissait pas !

Bref ! Tout cela ne me réjouis pas mais je reste muette d’un coup, les yeux grands comme des soucoupes quand Jordy  demande à la chenille de vipère poilue à la langue trop bien pendue de me transporter dans sa voiture.

- Mais t’es fou !  Engin de la mort !  Grrrrr ! Grrrrr !

Je place mes index en signe de croix devant moi comme si m on officier préféré venait de profaner.  
Grimper à borde de cette voiture  serait comme vendre mon âme à Satan !

- Louise !  Louise a le mal de mer en voiture. C’est pas possible !

Le problème est réglé ! Louise à la nausée en voiture ! Une fois, nous avons embarqué dans un bus et la pauvre ! Ma noire ! Elle a vomit partout à l’arrière ! J’avais beau le dire aux gens qu’ils étaient couvert de vomit, ils restaient là assit à m’ignorer !

Je me relève tant bien que mal, soulevant ma grosse carcasse.

- Un petit plongeon dans la fontaine de BSC et tu verras, tout ira mieux. Je veux bien que tu m’amène là mais pas ailleurs, d’accord ?

De nouveau, je me penche pour attraper ma chaussure et la balance à Howard. Faut bien qu’il serve à quelque chose.

- Et lui là il pourrait aller chercher mon beau Nathan ?  Ce serait chouette d’aller tous ensemble manger dans un endroit distingué comme McDonalds !  Hein, Hordy, tu veux bien m’inviter ?



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeSam 21 Avr - 13:12



The Howard Stone's Vendetta
ft. Aunt Betty & Jordan Keller



Elle gueulait la vieille et ça commençait à me casser les oreilles outre le fait que sa chute m’avait fait un peu rire. Alors j’disais qu’il faudrait p’tètre pas couper son pied en espérant qu’elle allait arrêter de crier comme une cinglée.

Jordan essayait de convaincre la vieille de se bouger jusqu’à l’hosto. Pourquoi il ne la laissait pas là ? Il voyait pas qu’elle avait pas du tout envie d’aller à l’hosto ? On peut pas l’obliger quand même… Moi, j’aimerais pas qu’un flic m’oblige à faire quelque chose.

Puis, le flic déclara qu’il aurait pu aller en bus si j’avais pas fait paniquer la vieille. J’fis la moue surtout qu’il me menaçait un peu si jamais je n’obtempérais pas. Il savait que mes sièges coutaient leur prix et que si la vieille salopait ma banquette arrière avec ses fringues dégueulasse et bien ça allait me coûter bien plus cher qu’une bête amande ? Il le savait sûrement pas vu qu’il avait qu’un salaire de flic et qu’il savait pas l’investissement que c’était que d’avoir une belle bagnole.

-T’es vraiment pas cool, Jordy… Vraiment pas.


Il me faisait, chaque fois, penser à mon frère… Jordan était aussi droit dans ses bottes que Roger.

Il adoucit un peu son discours en disant qu’il ne m’aurait pas demandé ça s’il avait pu conduire sa propre bagnole… Il ajouta, aussi, qu’il ne pouvait pas appeler une patrouille sinon ça allait faire péter un vrai câble à la clocharde. Je soupirai.

-Comment ça se fait que tu sais plus conduire ? T’as crashé ta bagnole et on t’a pris ton permis ? Ça serait pas étonnant vu la façon dont les flics conduisent…

Ouais, j’sais, c’était de la mauvaise foi et c’était complètement gratuit et hypocrite mais bon…

Betty, qui était toujours au sol, intervint alors en disant qu’elle ne voulait pas monter dans ma caisse parce que c’était un « engin de la mort »… Elle faisait un signe avec ces doigts et tout et ça me faisait marrer. Elle ajouta, aussi, que Louise était malade en voiture. Ah ben voilà ! Elle veut pas ! L’affaire est réglée. Je regardais Jordan.

-Bah, tu vois… On va pas faire monter Louise dans ma caisse… Je voudrais pas qu’elle soit malade et qu’elle vomisse partout. Ça serait pas cool pour elle. Vaut mieux prendre le bus ou pas aller à l’hosto du tout…

La vieille se releva alors et déclara qu’un p’tit plongeon dans la fontaine de BSC arrangera l’état de son pied. Un sourire s’afficha sur mon visage. Si elle veut aller se baigner dans la fontaine de BSC, moi j’veux bien l’y conduire pour finir. J’veux bien repayer de nouveau siège si c’est pour faire royalement chier Jimmy. Et j’eus pas le temps de saluer l’idée que Betty m’envoya sa chaussure. Je m’exclamai :

-Ah non ! C’est dégeu !!

Je lâchai la chaussure et la laissai tomber au sol en faisant la grimace pendant que Betty proposait qu’on aille tous ensemble au McDonald avec Nathan et tout… Qu’est-ce que je foutrais à aller au McDo’ avec une vieille SDF, Nathan et un flic ? Y’a pas de vodka au McDo’…

-Nan, j’crois que tu devrais aller piquer un plongeon dans la fontaine de BSC… Y’ pas meilleure thérapie pour ton pied. J’peux te payer le taxi pour y aller si tu veux… Mais j’vais pas manger au McDo’, y’a pas de vodka.

J’regardai vers Keller… Lui, il allait l’emmener à l’hosto c’est clair…

-Le taxi, Keller… C’est un bon compromis, non ? Si c’est moi qui paye…


J’sauvais ma Mustang comme ça.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 415
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeDim 22 Avr - 12:33



The Howard Stone’s Vendetta
ft. Aunt Betty


La situation était loin d’être déminée. C’était comme si j’avais commencé par couper les bons fils puis que j’en avais trouvé d’autres cachés en dessous et que la bombe était toujours prête à sauter. Soupirant alors que Betty était tombée le cul à terre en essayant de s’enfuir, je pris une clope dans mon paquet et l’allumai, réfléchissant à une solution.

Mais Howard ne voulait pas qu’on embarque Betty dans sa bagnole et Betty ne voulait quand même pas aller dedans. Et j’avais pas vraiment la force dans les bras pour la forcer à y aller. Et à mon avis, je pouvais pas compter sur Howard pour toucher ne serait-ce que du bout des doigts la crasseuses clocharde.

Ils n’étaient donc aucun des deux pour cette idée de transfert en Mustang jusqu’à l’hôpital. Et le batteur de The Burning Fire me donnait du Jordy, à l’instar de la vieille Betty maintenant. Il avait eu vite fait, au final, d’abandonner le « Inspecteur Keller ».

-Je suis pas là pour être cool, j’essaye de régler le problème pour le mieux de tout le monde… J’aurais très bien pu passer mon chemin sans faire attention.

Sauf que j’étais pas comme ça et qu’en plus, je connaissais Betty… Et Howard aussi, dans une certaine mesure. D’autant qu’on allait être amenés à se revoir souvent. Enfin, je l’espérais, parce que ça voudrait dire que tout roule avec Alexie.

Howard profita que j’aie avoué que je ne pouvais pas conduire pour me lancer une pique… De bonne guerre, on allait dire. Même si quand j’étais devenu flic à Los Angeles, le petit Howard de l’Eastside était déjà un batteur célèbre. Mais ses biographies parlaient pour lui.

-Très drôle. J’ai pris une balle dans l’épaule dans l’attaque du Great Nachos, Stone. C’est pour ça que je suis pas en uniforme et que je peux pas conduire.

C’était impossible de changer les vitesses, pour moi, pour l’instant… Ou même de pouvoir tourner le volant.

Pendant ce temps-là, Betty continuait à vociférer qu’elle ne voulait pas aller dans la voiture d’Howard et que Louise était malade en voiture.

Je regardai alternativement Howard et Betty, soupirant et soufflant la fumée de ma cigarette en même temps.

-Ok… Ok on abandonne cette idée-là. Mais ton pied peut pas rester comme ça, Betty… T’as peut-être plus mal pour l’instant mais ça pourrait s’aggraver.

Et si c’était vraiment grave, ça pourrait même carrément la faire crever d’une septicémie. Faut pas être Einstein pour savoir qu’une infection même mineure à la base peut vite dégénérer si elle n’est pas traitée.

Betty lança sa chaussure sur Howard et ça me fit sourire, surtout en voyant son air dégoûté. C’était vraiment une gonzesse, ce gars-là.

Betty, elle, voulait aller se baigner dans la fontaine de BSC, comme quoi, c’était son endroit de prédilection, puis aller au McDo avec Nathan… C’était qui, Nathan ? Nathan Williams ? Celui qu’elle avait défendu au début en massacrant les affiches de Howard ?

-Tu… Tu ne peux pas te baigner dans la fontaine BSC, tu le sais ça…

Bon, peu importe, j’allais peut-être retourner la faim de Betty à mon avantage, d’autant que Howard proposait généreusement de payer le taxi.

-Mmm j’ai une proposition à te faire, Betty chérie. On va pas aller faire un tour dans le cercueil sur roues d’Howard. Mais on peut faire un tour en voiture jaune. Elles sont fun, les voitures jaunes, non ? Puis c’est Howard qui va payer et ce sera bien fait pour lui, non ?

Je pris une inspiration, c’était maintenant que ça devenait délicat.

-On ira aussi faire un tour à l’hôpital… Et tu vois de quel hosto je parle ? Celui où y a le très grand McDo en face, celui où on peut regarder les mômes qui jouent dans les boules en plastiques. Si tu te laisses faire par les médecins, on ira manger un super menu Big Mac là ensemble. Rien que nous deux, en tête à tête. Qu’est-ce que t’en dit ?

@ Billy Lighter













JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Aunt Betty
Aunt Betty


Messages : 82
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 66
Localisation : Là-bas, ici, partout


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeDim 22 Avr - 17:08



 The Howard Stone’s Vendetta
ft. Free






Tout s’arrête autour de nous quatre comme si quelqu’un avait fait un arrêt sur image. Il n’y a que Louise qui s’agite encore, refusant de monter à bord l’engin de la mort d’Howard Stone même si c’est pour son…bon  d’accord, mon bien. Mon pied ne me fait plus mal depuis un moment déjà il a simplement une drôle de couleur et une odeur qui me rappel  celle du vieux Jo qu’on avait retrouvé derrière les poubelles du Wallace Restaurant  en pleine canicule, une semaine après sa mort.

Un petit plongeon dans ma fontaine fera le travail ! Ils passent leur temps à mettre plein de produits dedans pour garder l’eau belle. Ça va blanchir mon pied, ça l’a fait pour mes cheveux. Et ne me dites pas que c’est à cause de l’âge ! Je suis pas vieille, moi. Je suis sage !

Je baisse un peu les yeux, comme une enfant que l’on gronde quand Jordy me rappel que je ne peux pas me baigner dans la fontaine devant BSC.

- Mais je ne me baigne plus toute nue ! Je m’assied sur le bord et je laisse mes pieds tremper dedans…rhooooo c’est pas drôle ! La mer est trop loin pour que je puisse aller me laver !

Pas de fontaine pour moi.

Louise est déçue, y’a pas de doute. Elle tire même la langue à Jordan, mal polie qu’elle est !

Mon pied redevient le centre de l’attention, bien malgré moi.

Étonnement, la chenille velue et moi on est bien d’accord que je ne grimperai pas sans sa voiture et je lui balance ma chaussure pour qu’il m’aide à la remettre ou à la trimballer puisqu’une fois retiré elle a bien de la difficulté à chausser mon pied.  C’est comme s’il grossissait à l’air… comme l’égo de la chenille !

Mon beau Jordy il ne lâche pas l’affaire et je pousse un long soupire d’irritation jusqu’à ce que Louise et moi tournions le regard sur lui en même temps quand il parle des voitures jaunes.

- Une voiture avec un chauffeur ? Et on aura le droit de s’assoir dedans ma noire pis moi ?

J’ouvre de grands yeux parce que c’est pas n’importe qui, qui peut grimper à bord ! Il faut de l’argent et un endroit où se rendre ! Je n’ai plus jamais de l’un comme de l’autre alors je peux qu’y rêver.

Je commence à me dandiner de gauche à droite en bougeant un peu des hanches en petits mouvement rotatoire parce que l’idée me séduit mais que je ne veux pas le dire trop rapidement ! Hey ! Je suis une femme du monde, moi ! J’ai le droit de me faire désirer !

Et pour me charmer, il sait s’y prendre le bel officier ! Si j’accepte de me rendre à l’hôpital, nous irons manger au McDonalds en face et je pourrai regarder les enfants jouer dans les balles tout en mangeant un big mac !!

- Avec des frittes ? Et un coca ? Juste pour moi ?

Mes yeux sont aussi grands ouvert que ma bouche.

- T’as entendu ça ma noire ?  On va manger !!

Parce que, qui m’invite au restaurant, invite aussi Louise y’a pas de doute et elle mange ce que moi je mange et parfois même en deux fois plus. J’allais lui sauté au cou, à l’homme idéal qui vient de combler mon cœur aussi rapidement que mon estomac le sera mais je m’arrête cédant presque de nouveau à la panic.

- Tu vas pas les laisser me faire mal, hein ? Pis si je veux m’en aller en apportant  un draps d’hôpital, tu vas pas me gronder, hein ?

Ils sont chaud leurs draps de lit sur roulettes.

- Bon bah allons-y donc ! J’ai faim moi ! Tu viens aussi, mon ami Howard ?

On fait la paix, c’est pas de sa faute s’il est moche. Mais il est gentil. Il a trouvé l’idée de la voiture avec chauffeur !



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeMar 24 Avr - 9:45



The Howard Stone's Vendetta
ft. Aunt Betty & Jordan Keller


Jordan disait qu’il était là pour régler le problème et qu’il aurait pu passer son chemin mais que c’était un brave type alors il l’avait pas fait. L’était bien comme mon frère… Toujours à se mêler des affaires des autres…

Moi, j’voulais pas que Betty grimpe dans ma caisse. L’avait qu’à la prendre dans sa caisse à lui le Jordan. Mais il pouvait pas conduire… J’lui envoyai une pique sur sa conduite et il déclara qu’il pouvait pas parce qu’il s’était pris une balle. J’fis la moue. Ouais… La fusillade du Great Nachos. C’était pas cool ça. Le père d’Alexie méritait pas ça, c’était un bon gars. Et puis, il faisait la meilleure bouffe de tout l’Eastside.

-Ah ouais… La fusillade… C’était moche ça…

L’Eastside en entier, c’était moche. J’étais bien content de m’en être sorti et qu’Alexie s’en soit sortie.

Mais je revins rapidement à nos moutons. La vieille voulait pas grimper dans ma caisse et c’était une bonne chose. J’allais dans son sens et ça fit abandonner l’idée par Jordan. C’était déjà ça de gagné… Ma voiture allait pas être salopée par les vêtements sales et l’odeur de la clocharde.

Jordan s’inquiétait toujours pour le pied de Betty mais moi j’voulais bien l’emmener faire un p’tit plongeon dans la fontaine de BSC. En fait, j’voulais même bien payé le taxi pour l’y emmener. Tout ce qui emmerdait Jimmy Reed m’amusait.

Mais Jordan voulait pas qu’elle se baigne dans la fontaine parce que c’était interdit. J’fis la moue… Mais Betty se défendit en disant qu’elle se baignait pas toute nue. Je pouffai de rire.

-T’as entendu, Jordy… Elle fait que tremper ses pieds dedans, ça va tuer personne…

Betty me balança alors sa chaussure et j’la lâchai parce que c’était vraiment dégueulasse. Et Jordan trouva, alors, une solution intermédiaire pour essayer d’attirer la vieille à l’hosto quand même. Il lui proposa le taxi, l’hosto et le McDo’… Evidemment, comme j’avais proposé de payé de taxi, le flic déclara que c’était moi qui allait le payé… Ouais, uniquement si Betty allait polluer la fontaine de Jimmy…

Mais si j’voulais éviter qu’on pollue ma Mustang, j’allais devoir payer le taxi. Un mal pour un bien. J’soupirai alors que Betty accepta absolument tout. L’idée d’aller en taxi et de bouffer de la bouffe du McDo’ faisait son bonheur. Ça me rappelait quand j’étais gosse et que mes parents nous emmenaient au McDo’, mon frère et moi, quand les fins de mois étaient pas trop difficiles.

La vieille posa alors quelques questions au flic avant de me proposer de venir avec elle au McDo’. Tiens, elle me prenait pour son ami maintenant… J’levai un sourcil.

-D’accord, si c’est Jordy qui paye le McDo’… Parce que mes fins de moins son super difficile…

J’affichai un sourire en coin et levai mon regard vers Jordan.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Jordan Keller
Jordan Keller


Messages : 415
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 37
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeMer 25 Avr - 17:18



The Howard Stone’s Vendetta
ft. Aunt Betty


J’avais bien dû avouer à Stone que je ne savais pas conduire. Pas pour le moment en tout cas. Ce n’était pas vraiment un aveu qui me gênait parce que de toute façon, Howard Stone se serait bien rendu compte au mariage que ça allait être Alexie qui conduirait. Puis j’avais aucune honte quant à notre intervention au Great Nachos parce que, pris par surprise, on pouvait dire qu’on avait pas trop mal géré ça, Conrad et moi, même s’il y avait eu quelques blessés et beaucoup de dégâts matériels.

Le batteur ne fit pas vraiment de commentaire si ce n’était le seul qui puisse être fait : comme quoi c’était moche. Ouais. C’était moche et pas de bol. Mais c’était comme ça.

Pour en revenir à nos moutons, Betty voulait aller laver son pied dans sa fontaine préférée. Howard, fatalement, l’idée l’amusait que la vieille aille foutre le bordel au pied de la tour rivale de sa maison de disque à lui et ça se voyait à son petit sourire. Mais moi, si je prenais bien mon temps pour aller jusque-là quand on nous appelait pour aller sortir Betty de là, histoire qu’elle ait quand même le temps de se décrasser un peu, d’autant qu’il n’y avait pas danger ou quoi, je ne pouvais quand même pas me permettre de l’emmener à la fontaine BSC exprès pour ça… Fallait pas déconner non plus.

-Tu sais très bien qu’il y a des endroits où tu peux aller prendre une douche de temps en temps, Betty.

Il y avait des centres et l’Armée du Salut, mais Betty et certains de ses congénères aimaient se compliquer la vie, souvent.

Donc, je proposai un plan B : si Betty acceptait d’aller à l’hôpital en taxi, je l’emmènerais au McDo qui se situait juste en face dudit hôpital juste après qu’on ait pu soigner son pied.

Et Howard arrêtait pas de me donner du « Jordy » maintenant. Y avait que Betty qui m’appelait comme ça… Même ma propre mère m’appelait pas comme ça ! Mais bon… Comme y avait plus grave dans la vie, et pire comme surnom, je laissais passer… D’autant que Howard et moi on allait peut-être être beaucoup plus proches qu’avant, à l’avenir.

Bon… Betty accepta le taxi et un sourire s’afficha sur mon visage.

-Bien sûr que tu pourras t’asseoir dedans… Et même que tu pourras faire « coucou » aux gens comme si t’étais la reine d’Angleterre, si tu veux.

Betty était également contente de savoir qu’elle allait pouvoir manger un bout et manifestait son enthousiasme à grands cris. Restait que l’hôpital l’inquiétait quand même.

-Je resterai avec toi tout le temps que ça durera, je te laisserai pas seule avec les docteurs. Et si tu veux vraiment un drap, je suis d’accord mais tu me laisses m’en occuper.

Pour ce dernier point, il y avait toujours moyen de négocier, d’autant que je m’y ramenais tellement souvent pendant mes services exactement pour ce genre de cas tel que Betty que ma tête était pas inconnue là-bas. Ils avaient été beaucoup plus surpris de me voir débarquer en ambulance pour moi-même le jour où j’avais pris une balle.

Donc, c’était plié… Et le problème sembla résolu puisque Betty désignait maintenant Howard comme son « ami » et l’invitait même à venir au McDo.

J’aurais été prêt à parier que le batteur allait décliner l’invitation. Et ben je me trompais. Ça me fit sourire qu’il accepte, puis rire quand il affirma que ses fins de mois étaient difficile.

-Mouais… ok, on fait comme ça. Howard… Tu gardes un œil deux minutes sur Betty ? Je vais expliquer au gérant du magasin ce qu’il doit faire comme procédure pour sa vitrine. Tu peux héler un taxi en attendant aussi, j’en ai pas pour longtemps. T’auras qu’à nous suivre en bagnole, si tu veux venir à l’hosto avec nous.

Puis, avec un index sévère dressé vers Betty.

-Tu restes sage avec Howard, ok ? Et plus jamais tu me refais un coup pareil. Je reviens, juste le temps de régler tes conneries. T’as déjà une sacrée chance que j’étais dans le coin.

Je fis une tape amicale à Howard et allai m’expliquer avec le gars à l’intérieur.

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Aunt Betty
Aunt Betty


Messages : 82
Date d'inscription : 13/05/2017
Age du personnage : 66
Localisation : Là-bas, ici, partout


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeMer 25 Avr - 23:04



 The Howard Stone’s Vendetta
ft. Free





J’ai horreur des hôpitaux autant que  des dentistes. L’un comme l’autre me font toujours la morale sur mon hygiène défaillante ! Je voudrais bien vous y voir moi, pour rester frais comme la rosée quand vous n’avez pas de toit au dessus de la tête !

Et je n’aime pas les douches dans ces espèces de repères pour SDF.  Il y a toujours  de vieux pervers qui en profite pour se rincer l’œil, même sur un gros tas de graisse comme moi ou qui en profitent pour vous faire les poches quand on fini par oublier ce qui se passe autour, le temps de gratter les croutes de crasse.

C’est pour ça aussi que j’aime tant la fontaine devant BSC ! Elle est immense et en plus l’eau est claire comme l’eau des robinets ! Oui, oui ! Je vous le jure ! En plus, elle est chaude en surface et plus fraîche en profondeur ! Une fois, des gens ont mis du liquide dedans et elle s’est mise à faire plein de mousse ! Cette fois-là, je n’ai pas résisté ! Je me suis mise toute nue et j’ai plongée!  Mon premier bain mousse en  plus de 20 ans !

J’ai aussi dormis derrière les barreaux mais, j’ai eu droit à un lit, un oreiller, une couverture et deux repas !  J’ai été récompensé, en quelques sortes, pour mon geste. Exhibitionnisme qu’il a dit le Monsieur !

La chenille poilue ne veut pas de moi dans sa voiture. Je ne veux pas grimper à bord de son engin de la mort. On est bien d’accord. Mais il est gentil de proposer une voiture jaune avec chauffeur.
- Je ferai des « coucous » aux gens !! La fenêtre baissée !

Ça, ça fait mon bonheur !

Et si j’accepte d’aller à l’hôpital, Jordy m’amènera manger ensuite et même que Howard la vipère aussi viendra !  Je soupçonne même Louise de commencer à lui faire de l’œil, d’ailleurs, puisqu’elle lui tourne autour depuis qu’il a été question d’aller au restaurant.

- Une sortie a 4 ! Moi avec Jordy et Louise avec  la cheni… Howard !

Je n’ai qu’une seule autre demande c’est que, quand nous quitterons l’hôpital, que je puisse partir avec un de leur draps qui sont si chaud et doux !  Jordan n’est pas contre mais il me demande de le laisser en faire la demande.

- Mouais ! Mais fais-le avant Louise, hein !, lui murmurais-je.

Parce que ma noire, elle, elle va s’empresser d’en cacher jusque dans son pantalon pour s’en faire des réserves.

Je suis partante. Mais Jordy a un truc à faire et demande à Howard de jeter un œil sur moi pendant qu’il s’absente mais je fais une moue triste quand il me gronde, sans le faire, en disant que j’ai eu de la chance quand même d’avoir eu affaire à lui et pas à quelqu’un d’autre.

- Merci d’être venue pour moi !

Quand il s’éloigne, je regarde Howard Stone et j’éclate de rire.

- Stone ! C’est quand même drôle. Tu t’es prit une pierre entre les deux yeux… Dis, tu m’aiderais pas à remettre ma chaussure ?  , lui demandais-je en souriant de toutes mes belles dents jaunes et pâteuses.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitimeSam 28 Avr - 10:59



The Howard Stone's Vendetta
ft. Aunt Betty & Jordan Keller


Jordan était vraiment le cliché du Roger Stone… Il disait à Betty qu’il y avait des douches où elle pouvait aller se laver au lieu de le faire dans la fontaine de Jimmy Reed. Moi, j’trouvais ça plus drôle de se baigner dans les fontaines des riches comme cet enfoiré de patron de BSC.

Finalement, Betty accepta toutes les idées de Keller et les miennes en commençant par le taxi. Il disait même que Betty pourra faire coucou au gens du taxi et elle en était ravie. Moi, j’l’imaginais faire et ça m’arracha un p’tit rire. Les gens vont vraiment se demander ce qu’il se passer et j’parle même pas du chauffeur de taxi… Mais bon, on est à L.A…. Des trucs bizarres y’en a souvent.

La vieille était toute enthousiaste à aller se faire un McDo’ à 4 même si elle avait encore failli me traiter… J’fis la moue juste avant qu’elle se reprenne et marque ses inquiétudes vis-à-vis de l’hôpital. Mais Jordy Le Bon Samaritain réussit à la rassurer et lui promis d’essayer d’obtenir des couvertures en évitant que Betty en vole même si, d’après elle, c’était Louise qui faisait ça.

Tout était réglé et la vieille disait maintenant que j’étais son ami. Elle était vraiment pas bien cette vieille… P’tain, c’est en voyant ça que j’me dis que c’est cool que je sois sorti de l’Eastside. J’aurais pas voulu finir comme Betty. J’préférais être riche…

J’acceptai l’invitation de Betty au McDo’ mais j’demandais à Jordy de payer l’addition en déclarant que mes fins de mois étaient difficiles. J’savais bien qu’il avait compris que j’me foutais de sa gueule mais il accepta quand même et, après avoir fait la morale à Betty, il me laissa seul pour aller s’arranger avec le type du Sunrise Record. J’souris à sa tape amicale avant de me tourner vers Betty qui éclata de rire en se foutant de mon nom de famille. J’levai un sourcil.

-Bah, j’en peux rien si je m’appelle Stone, moi… C’est pas moi qui aie choisi ce nom. Toi, t’as même pas de nom de famille, alors…

Ouais, tout le monde l’appelait Aunt Betty… Du coup, pour moi, c’est comme si elle avait pas de surnoms.

Et la vieille demanda alors si j’pouvais l’aider à remettre sa chaussure toute pourrie. J’regardai vers la chaussure et fit la grimace.

-Non, pas question que j’touche ce truc… Puis, j’dois appeler un taxi… Je peux pas faire deux trucs à la fois.


J’voulais pas attraper une maladie rare et mortelle parce que j’ai touché une vieille chaussure d’une SDF qui doit avoir tous les microbes du monde sur elle.

Du coup, j’touchai pas à chaussure et je regardais vers la route et hélai un taxi qui s’arrêta devant moi. Le chauffeur ouvrit la fenêtre.

-Vous pourriez conduire Betty à l’hosto? Ah et mon ami flic aussi…

Le type regarda vers Betty et paru sceptique. Il prit un air dégouté.

-La vieille SDF ?

J’approuvai nonchalamment de la tête.

-Ouais, la vieille SDF… J’vous filerais un autographe à l'arrivée si vous voulez bien l’embarquer.


Il soupira mais accepta quand même et quand Jordy revint vers nous j’lui filai quelques billets.

-Tiens, c’est pour la course, Jordy. J’vous suis en voiture… Je veux mon McDo', moi.

Je m’éclipsai alors pour rejoindre ma caisse toujours garée en double file.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]   The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

The Howard Stone’s Vendetta [Free][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]
» Heartbreaker version girl [Finish]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Rues-