AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Challenge risqué [PV Peyton Davis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Timmy Evans


Messages : 555
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Dim 8 Avr - 13:23



Challenge risqué
ft. Peyton Davis


C’est un coup de fil original que j’avais reçu hier matin aux premières heures du jour. Je ne m’attendais point à recevoir des nouvelles, par téléphone, de Matt Leonard. Nous ne nous étions plus vu depuis un certain moment puisque mon groupe n’avait plus tourné depuis un temps à cause des différents remaniements. Le manager de Peyton et moi nous nous étions rencontré un jour de 78 alors que mon groupe et Davis faisaient un concert à New York. Depuis, nous nous étions vus ponctuellement de nombreuse fois. C’était un homme intelligent bien que dépassé par sa jeune artiste.

Ce n’était point un appel de courtoisie que m’avait passé Matt. C’était un appel à l’aide. Il n’en pouvait plus de Davis. Il lui était impossible de continuer sa carrière avec elle. Sa vie de famille en pâtissait et sa santé mentale commençait à péricliter à cause des exigences de Peyton qui ne semblait point s’améliorer en vieillissant. C’était un homme presque en larmes qui m’offrait sa protégée sur un plateau. Il souhaitait lui trouver un autre manager et avait pensé à moi car j’étais, pour lui, « l’homme de la situation ». C’est un acte désespéré car je n’avais jamais vu un manager offrir son protégé sur un plateau à quelqu’un d’autre. Davis devait vraiment avoir poussé cet homme à bout pour en arriver à un tel point.

Cependant, bien que Peyton Davis soit une femme dont la musique déplace des foules, ça n’en était pas moins un challenge compliqué. La réputation de Davis n’était point à son avantage et me montrait quel travail cela impliquait de l’avoir sous son aile. J’avais déjà deux groupes et cela me faisait, déjà, pas mal de travail. Avoir, en plus, une artiste comme Peyton allait me demander un travail supplémentaire incommensurable.

Ceci dit, je n’avais que mon travail. J’avais fait une croix sur une possible vie de couple pour le moment et obtenir Peyton me permettrais de damer le pion à Daniele Ricci qui, je m’en doutais, risquait de sauter sur l’occasion si je n’acceptais pas la main tendue par Leonard.

C’est ainsi que j’avais été jusqu’à Las Vegas. C’est le lieu où se trouvait, pour l’instant, Peyton Davis. Elle y faisait une série de concert. Il pouvait s’agir des derniers concerts avec sa maison de disque actuelle.

Matt m’avait organisé une rencontre au Bellagio. C’est là-bas que Peyton résidait pendant ses concerts. Je ne voulais point faire cette réunion dans la chambre de Davis. Je préférais un endroit neutre. Cela me semblait plus prudent. Ma première approche serait de savoir si le projet de la prendre sous mon aile est viable. Je voulais lui montrer qu’il lui sera impossible de dépasser les bornes et ceci dans l’intérêt de chacun. Peyton était une artiste et c’est avec l’artiste que je voudrais travailler et point la diva que tout le monde semblait détester. Je voulais tirer le meilleur d’elle afin de la faire briller encore plus. Pour cela, nous devrons, tous deux, y mettre du nôtre. Je ne voulais point finir comme Leonard. Pour cela, je devrais être clair et ferme avec la jeune femme.

Mon arrivée au Bellagio avait été discrète. J’avais convenu, avec Leonard, qu’il prévienne sa protégée que je serais au lobby du Bellagio à 15h et qu’elle devait m’y rejoindre pour discuter avec moi. J’étais légèrement en avance. Ce n’était point mon genre de passer par-dessus la ponctualité. Je m’étais installé dans le majestueux lobby attendant patiemment Peyton Davis.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Peyton Davis


Messages : 96
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 25
Localisation : Hollywood


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Dim 8 Avr - 23:33



Challenge Risqué
ft. Timmy Evans





Pour mon plus grand soulagement, mon contrat à Vegas tire à sa fin! Pas trop tôt si vous voulez mon avis ! Entre les crises hormonales d’Howard Stone et son macaque enragé, je n’ai aucunes nouvelles de River qui n’a même pas daigné retourner un seul de mes appels.

Les hommes ici sont tous plus insipides les uns que les autres à pour mon plus grand désespoir. Pour vous faire un dessin clair, j’ai vécu mon aventure sexuelle la plus intense à Vegas quand Stone m’a caressé les cuisses dans le jacuzzi !

Tout ça ensemble ne fait que rendre mon humeur de plus en plus massacrante. Ça et le manque de confort de ma nouvelle chambre que m’a offert le Bellagio en dédommagement du comportement d’homme des cavernes de Papy North. Je paierais cher pour voir la tête de la future Madame North quand ils seront mis au courant des intentions du Bellagio. Et celle de la petite amie de Stone aussi tant qu’à y être.

15h

Je m’apprête à descendre au lobby y rencontrer un homme.  Tommy… Jimmy… Je ne sais plus et ça n’a aucune importance.  C’est Matt qui me le recommande, je sais donc ce qu’il en retourne. Il cherche à trouver son digne remplaçant puis que je compte m’établir définitivement à Los Angeles pour me rapprocher de River.  Leonard  n’est pas un homme qui sait mettre ses priorités dans les bons paniers ! Il préfère demeurer à New York auprès de sa famille plutôt que de recueillir la gloire que seul mon nom suffit à lui rapporter ! J’ai besoin d’un agent qui a des couilles, des VRAIES et qui saura maintenir ma carrière au sommet.

J’en ai marre des jérémiades de cet homme dont ma renommée a couvert de ouate. Notre vision diffère et je ne sais plus passer outre ces divergences. Elles me freinent alors que je devrais encore voir ma carrière rouler à vive allure.

Si ça continue, je deviendrai aussi lamentable que le clan d’Howard Stone.

Hors de question de n’avoir qu’un projet au 10 ans !

J’ai bien fait mes devoirs avant d’accepter la rencontre et  le hasard fait bien les choses. Le fait est que, Evans, est également le manager de The Burning Fire et que si l’Angelinois et moi pactisons,  ce sera une bonne façon de montrer à Stone que son coma créatif ne perdure que parce qu’il est le roi des lâches !

15h15.

Je presse le bouton de l’ascenseur puis, quand il ouvre ses portes, m’engouffre à l’intérieur avec Jack et Russel, mes gardes du corps qui ne me quittent plus d’un tout petit centimètre depuis le saccage de ma suite présidentielle.

15h20

Les portes de l’ascenseur s’ouvrent sur le lobby  grouillant de gens.  J’avance, balayant l’endroit des yeux cherchant une tête de gl*and  à la Matt Leonard.  Je n’aime pas ne pas savoir a qui j’aurai à faire.

Une jeune fille m’approche avec son carnet à la main. Je n’aime pas les enfants, je les hais mêmes. Ils ont toujours les mains collantes de je ne sais quel bonbon et porteur de germes. Ils puent et hurlent. Seulement, je me penche, sourire aux lèvres et je signe son calepin. Les gamins d’aujourd’hui sont mon publique de demain !

Quand je me relève, mon regard croise celui d’un homme installé dans un des fauteuils en cuire du lobby.  Mon petit doigt me dit qu’il doit s’agir du fameux manager référé par Matt, je n’en serais pas surprise.

- Evans ? l’interrogeais-je une fois à sa  hauteur.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timmy Evans


Messages : 555
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Sam 14 Avr - 17:36



Challenge risqué
ft. Peyton Davis


Le lobby du Bellagio grouillait de personnes qui allaient et venaient d’un endroit à l’autre de l’hôtel. Il paraissait aussi prestigieux que sa réputation. Cependant, ce n’était point l’endroit rêvé pour mener des débats avec Peyton Davis. Il me faudra trouver un endroit neutre où nous serons au calme une fois la chanteuse au point de rendez-vous.

Fallait-il déjà qu’elle arrive. Ceci n’était point gagné. L’heure passait et il n’y avait, toujours, aucune trace de la très reconnaissable chanteuse dans le lobby du Bellagio. Cela ne m’étonnait guère. La ponctualité ne devait point faire partie des habitues de Peyton Davis. Elle me semblait être du genre à aimer qu’on l’attende. Cela sera à moi de la discipliner un peu si jamais j’en venais à lui faire signer un contrat avec moi.

Mon attente avait été récompensée lorsque Lola était arrivée dans le lobby accompagnée de deux hommes fortement baraqués qui devait lui faire office de garde du corps. Cela m’avait toujours semblé excessif de mettre autant de monde autour d’un seul artiste. Aucun de mes protégés n’en avait un hormis Howard Stone et, après son agression dans l’Eastside, cela me semblait plus que judicieux. Cependant, deux gardes du corps, c’était exagéré.

Je ne m’étais point levée pour Davis. Ce n’était point à moi de venir auprès d’elle étant donné son retard plus qu’affligeant. C’est elle qui était venue à moi après s’être arrêtée pour signer un autographe à une petite fille.

-Oui, c’est bien moi.

Je m’étais levé afin de serrer sa main en signe de respect et de politesse.

--Je suis très heureux de vous rencontrer Mademoiselle Davis. Je ne sais pas si votre manager, Matt Leonard, vous a informé des raisons de ma visite… Si cela n’est pas fait, sachez que je viens afin de voir si nous pouvons nous accorder sur un contrat entre vous, moi et MTI.

Ceci n’était qu’un petit préambule. Peyton Davis devait avoir des suppositions sur les raisons de notre entrevue.

-Si cela ne vous dérange pas, j’aimerais que l’on discute dans un endroit un peu moins bruyant. L’un des bars du Bellagio devrait convenir à cet effet.

Nous nous étions dirigés vers l’un des bars sans que je ne m’attarde sur la carte. Tout ici était très cher mais je n’étais point là pour consommer de trop. Nous nous installâmes à l’un des tables. Je n’avais point fait attention à si Peyton était d’accord de mon choix ou non mais j’avais décidé de dicter les règles pour cette entrevue. C’était moi qui avait fait le voyage jusqu’à Las Vegas afin de permettre à Davis de pouvoir avoir mieux que Leonard, j’avais le droit à quelques petits exigences au niveau de l’endroit où se mèneront les débats.

-Nous sommes bien mieux ici. Ne pensez-vous pas ? Leonard m’a parlé de votre volonté de venir à Los Angeles... Etes-vous toujours décidée ?


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Peyton Davis


Messages : 96
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 25
Localisation : Hollywood


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Dim 15 Avr - 4:03



Challenge Risqué
ft. Timmy Evans






Déjà, je n’aime pas l’attitude du manager qui ne daigne pas se lever d’amblée lorsque j’arrive tout près de lui. Peut-être est-il intimidé par la présence de Jack et Rusell mais ce n’est pas une raison et un manque de savoir vivre flagrant quand on a à faire à une Diva tel que moi.

Evans ne se lève que lorsqu’il confirme être bien la personne dont je suis supposé faire la rencontre aujourd’hui ajoutant même un petit speech pré mâché au point qu’il doit même avoir commencé à le digéré. C’est du réchauffé comme m’a servi Matt Leonard.

J’hoche de la tête rapidement pour lui faire comprendre que nul besoin de me faire le résumé de ce que je sais déjà mais il arrive tout de même à la fin en proposant d’en parler plus en profondeur dans un endroit moins bruyant.

- Vous êtes manager et n’aimez pas le bruit ?

Qu’importe, je suis l’homme aux oreilles douillettes jusqu’au bar annexe au lobby du Bellagio dans lequel nous prenons place à une table plus reculée des autres et si l’homme ne semble pas vouloir commander à boire, je demande quand même une bouteille de Dom Pérignon. Les affaires, ça donne soif !

Le champagne demandé, il est temps de passer aux choses sérieuses.

- Leonard vous a parlé de son incapacité à encadré une femme telle que moi et de son manque flagrant de leadership. Il ne l’a plus… il ne l’a jamais eu. Je suis rendu où je suis aujourd’hui grâce à mon flair et ma soif de réussir.

Aussi bien rétablir les faits dès le début de la discussion.

- Je hais Los Angeles. Cette ville sent mauvais. Si je tiens à y aller c’est uniquement parce que je caresse un petit objectif purement égoïste…non. Deux objectifs purement égoïstes.

Le champagne nous est apporté puis versé dans des flûtes en cristal.

Le Bellagio n’aurait jamais osé me servir un champagne d’une telle qualité dans un verre médiocre. Je tant au manager un verre avant de prendre le miens et d’en prendre une gorgée, méditant un peu au possible partenariat.

- MTI.  N’est-ce pas la boîte concurrente à BSC, celle de Daniele Ricci ?

Parce que si tel est le cas, ça viendrait directement caresser l’égo de l’un de mes objectifs.

- J’en suis à préparer le tournage de mon prochain clip Dreams et c’est avec River Moriarty que je veux le faire. Avec lui et lui seul. Et si ça fonctionne bien, il se pourrait que je songe à offrir une suite à Dream  avec la pièce Kill ce qui ferait une belle promotion pour votre maison de disque. Me signer, sortir un nouvel album et deux vidéoclips en moins de temps qu’il ne faut pour sécher l’encre du contrat.

Je termine mon verre cul sec avant de le poser sur la table et de me pencher en avant pour plonger mon regard dans celui de l’homme.

- Ma question est : avez-vous les couilles pour le faire ?



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timmy Evans


Messages : 555
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Ven 20 Avr - 16:36



Challenge risqué
ft. Peyton Davis


Le bruit du lobby n’était pas approprié pour avoir une conversation importante comme celle que j’allais avoir avec la jeune Peyton Davis qui était devant moi accompagnée de ses deux gardes du corps. Ceci étonnait la jeune femme mais j’y voyais un sarcasme que je n’avais point relevé. Je ne devais point rentrer dans les petites attentions acides de Peyton afin de ne pas perdre en crédibilité.

Nous entrâmes dans un bar attenant au lobby du Bellagio. Nous y serons à l’abri des oreilles indiscrètes et du bruit. Je n’avais point l’envie de commander à boire ce qui n’était point le cas de Davis qui s’était empressée de commander du champagne. Il n’y avait point d’heure pour boire pour les rockstar de ce monde. L’argent leur permettait d’entretenir leur alcoolisme.

Cependant, je n’étais point là pour juger des habitudes de Davis mais bien pour savoir s’il était judicieux ou non de la prendre sous mon aile. Je devais, d’abord, savoir si les intentions de Davis étaient toujours de venir s’installer à Los Angeles et de changer de manager afin de poursuivre sa carrière. C’est ainsi que la parole avait entièrement été donnée à Peyton qui n’avait que des choses peu flatteuses à dire sur son actuel manager. Ceci pour qu’elle puisse mieux s’encenser elle-même. J’avais, face à moi, une jeune femme à l’ego surdimensionné mais cela ne me refroidissait en rien. Beaucoup de rockstars avaient un très grand ego et nous ne devions pas, nous manager, nous arrêter à ce détail.

-Vous avez, en effet, une belle carrière à votre actif.

Ceci n’était point une façon de lui frotter la manche mais une réelle observation objective. Davis avait fait, jusqu’ici, une brillante carrière. Cela n’aurait point été le cas, je n’aurais pas fait le trajet jusqu’à Las Vegas.

Cependant, la jeune femme ne portait point Los Angeles dans son cœur. Elle voulait y aller uniquement pour des objectifs personnels. Ceci était intéressant et me rendait curieux. Je me demandais si les projets étaient de nature professionnelle mais un monstre d’ego comme elle ne devrait pas tarder avant de me dévoiler ses plans. Il me suffisait d’être patient. Je ne laissais transparaitre que très peu mon sourire.

-L’égoïsme nous pousse parfois à faire une croix sur ce qu’on déteste le plus…

Cette phrase n’était qu’un simple constat sans aucune importance hormis celui de montrer que j’écoutais attentivement Davis. Le champagne nous avait été apporté mais quand Peyton m’avait tendu un verre, je l’avais pris pour le déposer tout de suite sur la table sans toucher au breuvage pétillant. Je ne voulais point m’embrumer l’esprit d’entrée de jeu.

Les explications de Davis s’étaient arrêtées pour une question qui soulevait les miennes. Elle connaissait Daniele Ricci ce qui n’était point une nouvelle neuve. Je me rappelais qu’il avait été un temps où L.A.People pensait qu’une idylle était née entre le manager italien et la jeune new-yorkaise. L’avenir nous a montré qu’il n’en était rien mais Davis connaissait Ricci et ceci pouvait être intéressant.

-C’est exact. MTI est la maison de disques rivale de BSC pour laquelle travaille l’Italien. Une rivalité que nous nous plaisons à entretenir.

Cette rivalité avec Ricci me stimulait et, depuis ma rupture, je me sentais plus prompt à me montrer bien plus efficace que lui. Voir Ricci tomber avait toujours été l’un de mes objectifs. J’avais toujours utilisé la rigueur pour arriver à mes fins voir des tactiques plus sournoises comme cet article qui était paru l’année dernière sur The Army. Peut-être que Peyton disposait d’informations qui me permettrait de continuer à poursuivre efficacement mon objectif personnel et égoïste. Nous verrons cela en temps voulu.

L’un des objectifs de Peyton avait été mis à ma connaissance par elle-même. Il s’agissait de réaliser un clip avec, en vedette, River Moriarty. Il émanait de Peyton une grande détermination qui n’était point sans me faire sourire. Je savais que travailler avec elle n’allait pas être de tout repos. Son entrée en matière avait bien montré son côté tyrannique qui avait eu raison de son ancien manager. Cependant, je n’étais point Matt Leonard et si je m’engageais avec Peyton Davis ce n’était point pour me faire marcher sur les pieds par cette jeune femme fraichement sortie de l’adolescence. Ça sera pour remplir mes objectifs tout en offrant à Peyton un environnement professionnel où pratiquer son art. Ainsi je savais comment répondre à sa seule interrogation. Plongeant mes yeux bleus dans les siens, je me voulais ferme.

-Je n’ai pas peur de vous engager, Davis, sinon je ne serais pas ici. Ce n’est pas mon genre d’avoir peur de mes artistes. Je suis prêt à vous offrir l’environnement parfait pour vous amener encore plus haut et assouvir vos désirs de clips avec l’acteur de votre choix. Cependant, soyons clair dès le départ : je travaille pour vous autant que vous travaillez pour moi. Je suis ouvert à tous les projets qui vous permettront de chouchouter votre ego et je mettrais tout mon professionnalisme pour qu’ils se réalisent. En retour, il ne sera pas question de crises de tyrannie avec moi. Si vous cherchez un petit chien qui fera tous vos caprices, vous avez déjà un manager tout désigné en la personne de Leonard. Avec moi, ça ne marchera pas. Je ne serais pas votre chien et je ne serais pas, non plus, votre père car je ne compte pas jouer, non plus, au moralisateur. Ce que je serais, ça sera uniquement votre manager et je ferais en sorte que mon travail soit bien fait pour autant que le vôtre le soit en retour. Si ça vous fait peur d’être, de temps en temps, remise à votre place parce que vous aurez été trop loin ou si vous désirez quelqu’un qui se soumet à vous, je ne suis pas votre homme et nous pouvons arrêter directement là notre entrevue. Suis-je bien clair ?

Ceci devait être dit. Je devais mettre les balises afin de montrer à Davis dans quel chemin elle s’engageait si elle signait avec moi.

-Si vous êtes prête à accepter ça, je serais prêt à vous aider dans vos objectifs égoïstes. Quel est le second ?

Je m’étais décidé à prendre la flute de champagne afin d’en boire une gorgée.



@ Billy Lighter




Dernière édition par Timmy Evans le Jeu 26 Avr - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Peyton Davis


Messages : 96
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 25
Localisation : Hollywood


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Lun 23 Avr - 22:46



Challenge Risqué
ft. Timmy Evans






Le joli manager marque un bon point en admettant que ma carrière est remarquable. Bon, il ne l’exprime pas exactement avec ces mots là mais ça veut tout de même le dire. Il s’assure d’entrée de jeu d’avoir toute mon attention, preuve qu’il n’est pas trop bête.

Nous sommes là parce que mon manager actuel n’arrive plus à supporter une carrière comme la mienne et que j’ai besoin de sang neuf pour m’aider à mettre en place les projets futurs que je caresse.

La seule tache dans ce tableau quasi parfait réside par l’endroit  même. Je hais Los Angeles et rien ne pourra un jour me faire aimer cette ville. Sauf que si je veux travailler  avec River Moriarty, l’avoir pour mon – mes – clip, c’est là-bas que je dois me rendre et il me semble logique de m’entourer de gens de l’endroit.

Égoïste ?

Oui ! Je l’assume complètement !

Un large sourie s’affiche sur mon visage alors que Evans me confirme que sa boîte fait concurrence à celle pour laquelle travail Daniele Ricci. C’est quand même  plaisant de savoir qu’indirectement ou non, ma présence à Los Angeles l’emmerde et qu’en prime, j’engraisse les coffres de sa concurrence.

- Une rivalité qui me plaira de vous aider a entretenir !, dis-je ne levant mon verre à son intention.

Cette rencontre est de plus en plus intéressante.

Je sens que lui et moi serons voués a accomplir de grandes choses.

À commencer par mettre en branle mon projet de clip et tout ce qui va avec.  Je vois grand – j’ai toujours vu grand- et je refuse d’attendre. Le temps c’est de l’argent  et si Evans de le sent pas, nous perdons tous les deux notre temps.

Je l’écoute attentivement me répondre alors que je lui demande s’il se croit avoir les couilles pour tenir à bout de bras, une carrière comme la mienne. C’est un cadeau que je lui fais. Une chance comme celle-là, jamais ça ne se reproduira. Parce qu’au  final, on se souviendra de lui qui était à mes côtés quand ma carrière prendra fin quand je serai vieille et sénile. Pas de Leonard qui a quitté le navire, comme le lâche qu’il est.

Ce que j’entends me plaît. Il sait dire ce qu’il faut pour capter mon attention et plus encore.  Je pince les lèvres alors qu’il  tonne que son rôle se limitera à me manager et rien de plus. Sous la table, je retire ma chaussure en m’aidant de mon autre pied puis j’allonge ma jambe jusqu’à venir caresser l’intérieur de sa cuisse tout juste avant ce qui me semble être indéniablement un argument fort intéressant.

- Que mon manager ?

Depuis le début de cette conversation,  j’ai bien dû l’imaginer une demi douzaine de fois complètement nu et mon imagination  ne manque pas de fantaisie.

Retirant mon pied,  je me replace sur ma chaise et le regarde droit dans les yeux alors qu’il me demande quel est mon second objectif.

- Détruire Daniele Ricci.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timmy Evans


Messages : 555
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Jeu 26 Avr - 17:56



Challenge risqué
ft. Peyton Davis


Peyton n’aimait point Ricci. Ce n’était pas difficile à déduire puisqu’elle se plaisait d’avance à m’aider à entretenir ma rivalité avec l’Italien. Des gens qui n’appréciaient point Ricci, il y en avait bien plus que le manager italien ne pouvait l’imaginer.

Nous étions sur la même longueur d’onde sur le dossier Ricci mais cela n’était point, à ce stade de la conversation, le dossier principal. Si Peyton devenait une artiste affilié à MTI et à moi, il lui faudra se conduire en professionnelle. Je ne voulais point être la victime de ses crises et de sa tyrannie que nombre de journaux relataient. Il n’était pas question que je finisse par m’arracher les cheveux comme devait le faire bien trop souvent Leonard.

C’est ainsi que j’avais mis les points sur les « i » avec Davis. Je ne voulais point entrer dans le chantage car cela ne serait point productif. Cependant, je lui avais fait comprendre que mon rôle serait celui de manager et que je n’accepterais pas ses petites crises en mon endroit. Davis n’aurait pas, face à elle, un autre Leonard. Elle m’aura moi. Il s’agit de ma seule condition et Davis s’était déjà arrangée pour me tester en jouant de son pied sous la table. Je n’avais point cillé et n’était point entré dans son petit jeu de séduction qui devait marcher sur des managers tels que Ricci.

Cependant, je n’étais point Daniele Ricci.

-Que votre manager. Pas autre chose. Ça sera mon unique rôle et vous devriez en informez votre pied.

Je n’allais point faire l’erreur de coucher avec ma protégée. Cela serait m’octroyer moi-même une faiblesse trop énorme et trop préjudiciable. Je laissais ce genre d’erreur à mon rival italien.

Peyton avait retiré son pied. J’avais mis les choses au point et il m’intéressait, maintenant, de savoir le second objectif que poursuivait Peyton. Je m’attendais à un autre projet artistique mais cela s’était avéré être tout autre chose.

Peyton voulait détruire Daniele Ricci. Il ne m’avait point été difficile de voir qu’elle n’aimait pas l’Italien mais sa haine était plus féroce que je ne l’avais estimé. Davis venait d’effacer mes quelques derniers doutes par son objectif égoïste qui ne l’était point tant que cela étant donné qu’il rejoignait l’un de mes objectifs égoïstes. Peyton avait pu voir, pour la première fois, mon sourire venir fleurir sur mon visage.

-Voilà qui est fort intéressant.

Ce n’était point une protégée que je pouvais amener à Los Angeles. Cela pouvait, aussi, être une arme contre Ricci.

-Nous sommes sur la même longueur d’onde, Davis. Je vous laisserais poursuivre cet objectif à votre guise. Il y a à Los Angeles, tout ce qu’il vous faudra pour mener à bien cet objectif.

J’avais sous-entendu par mon ton que je l’y aiderais. Cependant, j’avais une simple question.

-Que vous a fait l’Italien pour attirer vos foudres ?

Cela pouvait bien s’avérer n’être qu’une histoire de sexe qui avait mal tournée.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Peyton Davis


Messages : 96
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 25
Localisation : Hollywood


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Ven 27 Avr - 20:26



Challenge Risqué
ft. Timmy Evans





Une collaboration avec le manager que m’envoi Leonard pourrait somme toute être plutôt intéressante.  Il est bel homme, a de l’aplomb et  ne semble pas être du genre à courber de l’échine à la première source de stress.

J’aime qu’on me mette des barrières biens définies. C’est comme un jeu de sadomasochisme au travail. C’est pour les workalcoolic comme moi.

Seule ombre au tableau, il n’entend pas outrepasser les limites professionnelles qui nous lieront. Dommage, je lui aurais bien montré tous les talents dont je suis capable avec ma bouche. Je rabaisse mon pied son sans un petit jeu de regard qui veut tout dire.

- Que mon manager… Ça aussi, ça pourrait devenir un objectif purement égoïste. Sauf si vous êtes gay! Vous n’êtes pas gay ?

Evans ne se laisse pas facilement détourner du fil de la conversation et son intérêt, ou plutôt sa curiosité demande à savoir quel est ce second objectif dont je lui ai fait mention.

La petite flamme qui s’anime alors dans ses yeux quand je lui confis sans détour caresser le projet de détruire celui qui se prétend être le meilleur ne trompe pas. Je ne suis pas la seule à l’avoir en aversion. Prononcer le nom de Daniele Ricci en plein cœur de New York revient comme se promener dans un champ de mine.

À vos propres risques et périls.

Je me resserre un verre de champagne alors qu’Evans ajoute à mon bonheur. Il ne s’opposera pas à cet objectif, lui qui semble pourtant être un  homme si droit dans ses bottes. Faut croire que derrière ce regard d’ange se cache un manipulateur sournois.

Quant à ma réponse à sa question,  je prends mon temps pour lui confier le fond de l’histoire.

- Il s’est joué de moi.  Il m’a fait miroité le rêve Californien, m’a promis une belle et longue collaboration, m’a mise dans son lit et…

Je rembobine ma ligne. Il ne faut jamais tirer trop rapidement sur la cane au risque de perdre sa prise et de devoir recommencer avec un nouvel appât.

- Je ne dois pas être la première fille à qui il fait ça. Mais je devais être la première à lui dire non. Et pour lui, non n’est pas un mot connu de son vocabulaire. Il a acheté mon silence avec un beau gros chèque.

Je regarde le champagne dans mon verre avant de le faire tourner, activant le pétillant qui fait remonter quelques bulles à la surface.

- Ce n’est pas parce que je n’ai pas porté officiellement plainte que j’ai l’intention de ne rien faire. Ma fierté, Monsieur Evans, vaut plus que 300 000$ ! Quel homme signerait un si gros chèque en n’ayant aucun souci de conscience ?

Je termine mon verre cul sec avant de le reposer sur la table. Je ne m’abaisserai pas à le remplir une seconde fois moi-même.

- Et vous ? Qu’avez-vous contre lui ?



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timmy Evans


Messages : 555
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Mer 2 Mai - 14:14



Challenge risqué
ft. Peyton Davis


J’’avais repoussé les avances de Peyton afin de lui montrer que je serais son manager et rien de plus. Je ne pouvais point outrepasser ces limites bien définies. Cependant, Peyton se donnait comme objectif d’arriver à ce que je lève cette barrière et que je couche avec elle. C’est le seul objectif que je lui refuserais de rejoindre. Il n’était point question de dépasser cette limite.

-Je ne suis pas gay. Mais cette limite est la mienne et elle ne changera pas.

Ceci étant dit, nous pouvions passer au second objectif de l’artiste. Elle voulait détruire l’Italien probablement autant que je voulais le détruire depuis de nombreuses années. Cependant, il me fallait savoir les raisons de cette haine qui semblait venir du cœur de la jeune artiste. En savoir les raisons profondes me permettra d’entretenir cette haine afin que Peyton devienne plus qu’un atout pour moi.

La jeune artiste s’était expliquée sur le conflit qu’il y avait entre elle et Ricci. Je ne m’attendais point à un dénouement aussi intéressant qu’une accusation de viol. Car dans le sous-texte, c’était bien d’un viol que Peyton Davis me parlait. Savoir si c’était véridique ou non n’avait aucune importance. Une accusation de viol, qu’elle soit vraie ou exagérée par Davis, était une arme redoutable contre l’Italien réputé volage. Le chèque était, sûrement, la preuve la plus tangible et la meilleure munition dans toute cette histoire. La jeune Davis venait, par ceci, de me convaincre de l’engager juste pour l’attirer dans l’échiquier de Los Angeles et de la sortir comme atout contre Ricci qui ne s’attendra point à une telle carte dans mon jeu.

-Je suis vraiment navré d’entendre ce qui vous est arrivé avec Ricci. Aucune femme n’a à subir les pressions d’un homme puissant. Je vous soutiendrais dans votre combat. J’ai, moi-même, des moyens à vous confier pour vous faire entendre de la bonne manière et atteindre l’Italien.

Je disposais de L.A.People et de mon meilleur ami, Amon Sørensen. C’était un très bel endroit pour faire naitre ces histoires de viol qui entacheront à jamais la réputation de Ricci. Car s’il a payé Peyton, c’était qu’il craignait pour son image.

Je commençais à me dire que je n’avais point fait le déplacement pour rien.

-Je déteste sa façon de se mettre en avant. Ma haine pour Ricci est née de notre rivalité. Il se plait à rabaisser mon travail pour mieux valoriser le sien. Nous appartenons à deux maisons de disques rivales…. Ma haine est née de notre compétition qui dure depuis mon entrée en fonction comme manager. Ce n’est rien, vous me direz, comparer à ce que vous avez vécu…

Je montrais de la compassion pour mieux me mettre en phrase avec Peyton et que sa confiance soit mienne.

-Si nous sommes sur la même longueur d’onde nous pouvons passer sur les détails du contrat qui nous liera. Avez-vous des demandes particulières ?

J’avais posé mes limites mais j’étais ouvert aux éventuelles demandes qu’elles soient artistiques ou autres.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Peyton Davis


Messages : 96
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 25
Localisation : Hollywood


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Ven 4 Mai - 17:33



Challenge Risqué
ft. Timmy Evans






Mon possible nouveau manager ne partage aucunement mon envie de pousser la collaboration un peu plus loin et c’est bien dommage. Je range donc ça dans  la filière des « projets à venir » puisque je sais que de toute façon, nous finirons tôt ou tard par nous envoyer en l’air. Ce n’est qu’une question de temps, les hommes sont tous les mêmes.

Qui plus est, les limites, je les défonces, je les explose ! Je n’aurais pas la carrière que j’ai aujourd’hui si je n’avais pas fait foncer tête première dans les limites que je ne pourrais supposément pas dépasser.

Qu’importe.

Chaque chose en son temps.

Pour tut de suite, ce qui intéresse Evans, c’est mon second objectif purement égoïste qui consiste à réduire à rien Daniele Ricci. Je ne le dis pas explicitement mais ça ne veut pas dire autre chose que ce que je sous entend. Il n’y a aucune méprise possible et l’intelligence d’Evans le fait vite placer ses pions aux bons endroits.

- Je n’attends rien de moins de votre part. Ricci m’a cependant bien menacé qu’une dénonciation publique mettrait à mal ma propre carrière. J’imagine qu’un homme aussi prévenant que vous  saura éviter ce genre de… tache à mon parcours.

Pour mieux se comprendre, je veux aussi savoir quelle est sa propre raison de haïr l’italien à l’égo démesuré. Je m’attendais à quelque chose de … de… de chevaleresque !  Une histoire de petite amie volée,  ou sinon plus basic et près de la réalité. Un artiste piqué dans la cours de l’autre mais il ne s’agit que d’une saine compétition entre manager appartenant à des maisons de disques rivales.

- Ce n’est pas comparable mais tout ce qui m’importe c’est que votre soif alimentera la mienne et qu’à nous deux, nous parviendrons à mettre nos objectifs devenu notre objectif réel et nous ne ferons qu’une bouchée de cet abjecte personnage.

Plus pragmatique, Evans revint vite au terme du contrat qui nous liera.

- Les contrats se ressemblent tous. Je demande d’avoir le dernier mot sur mes engagements et de vous avoir en tout temps disponible. Le reste,  je laisse ça aux avocats.

Puisque de toute façon, avant de signer avec un inconnu, même s’il est référé par mon agent actuel, je fais toujours tout valider par mes avocats.

- Pouvons-nous trinquer à notre nouvelle association, maintenant ?



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timmy Evans


Messages : 555
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Lun 7 Mai - 20:49



Challenge risqué
ft. Peyton Davis



Nous avions un objectif commun et de ceci j’en étais assez satisfait. Je ne pensais point que venir ici pour jauger Peyton Davis me permettrait de ramener une artiste et une arme contre Ricci à Los Angeles. Ceci valait largement les gallons d’essence que j’avais utilisés en chemin.

Davis m’avait donné une histoire qui pourrait très bien faire tomber Ricci si nous procédions stratégiquement et de la bonne manière. Une histoire de viol pourrait entacher à jamais la réputation de l’Italien mais nous devions nous arranger, aussi, pour que Davis ne perde aucune plume comme l’avait menacé Ricci. Cependant, nous avions largement de quoi faire pour que Davis puisse mettre un bon coup à l’Italien en public tout en en sortant, elle-même, indemne. Les menaces de Ricci me semblaient être celle d’un homme aux abois qui savait que si la fille parlait, il n’allait point s’en relever.

-Je ferais en sorte que votre carrière ne soit pas mise à mal par une éventuelle dénonciation public. Les menaces de Ricci n’ont rien de rationnelles. Une telle dénonciation pourrait même booster votre carrière si nous nous y prenons de la bonne manière.

Je devais peser le pour et le contre et évaluer les scénarios possibles. Nous devions évaluer s’il était mieux de porter plainte ou de passer par la presse. C’est tant de variables et possibilités à évaluer ultérieurement.

Nous en étions arrivés à ma propre haine envers Ricci. Ceci pouvait plus s’apparenter à de la rivalité qu’à de la haine. Cependant, Ricci restait le genre d’homme que je ne pouvais point encadrer. Il n’y avait point une seule chose en lui que j’appréciais. Ceci alimentait notre rivalité et nous exhortait à nous détruire l’un et l’autre.

Ce que nous pouvions retirer, c’était que, Peyton et moi avions le même objectif et que ceci ne pourrait que nous stimuler plus à coopérer ensemble et devenir encore plus redoutable. Elle dans sa carrière d’artiste et, moi, dans ma carrière de manager.

-Je suis parfaitement d’accord. Nous nous allierons pour qu’il morde la poussière.

Nous étions plus que sur la même longueur d’onde. C’est ainsi que, tout naturellement, nous en étions venus au contrat. Davis avait quelques exigences mais elles n’étaient point aussi extravagantes que je l’aurais imaginé. Seule sa façon de l’exprimer n’était point pour me plaire mais ceci serait tant de détails à souligner lorsqu’elle aura signé.

-Bien. J’enverrais une copie à vos avocats afin qu’ils analysent la chose.

La jeune femme passait par des intermédiaires en qui elle avait confiance. Elle était prudente. C’était une très bonne chose.

Les négociations avaient été très loin d’être difficile. Il nous avait suffi d’un ennemi commun pour nous entendre. Nous en étions, maintenant, à pouvoir porter un toast à tout cela. J’avais levé mon verre pour l’entrechoquer à celui de Davis.

-Oui. A notre toute nouvelle association. En espérant qu’elle soit très fructueuse.

En espérant qu’elle sonne la fin de l’ère Ricci.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Peyton Davis


Messages : 96
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 25
Localisation : Hollywood


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Mer 9 Mai - 3:45



Challenge Risqué
ft. Timmy Evans




Il parait que rien n’arrive pour rien dans la vie et je commence à y croire au fil de notre discussion qui est de plus en plus intéressante.  Leonard ne pensait probablement pas voir aussi juste en m’envoyant  Timmy Evans pour prendre sa relève, lui qui, à bout de souffle et se cache derrière le prétexte qu’il ne voit pas ses enfants grandir.

Un large sourire se forme sur mon visage, signe que ce que j’entends me plait au plus haut point. Evans est visiblement l’homme de la situation je n’ai pas besoin d’en entendre d’avantage pour m’en faire une opinion favorable. Il n’aura fallu que de jumeler notre haine pour l’Italien le plus  adulé d’Amérique du Nord pour  valider notre association.

Le reste n’est que détails qui ne m’importent peu. J’ai toujours su négocier et tirer le meilleur de chaque situation et MTI n’est en rien qu’un nouveau pion dans mon jeu. Celui qui m’intéresse présentement  c’est celui qui est devant moi et que je déshabille des yeux.

Nous trinquons donc à notre nouvelle association et, nos verres vides, je les remplis de nouveau avant de prendre un air sérieux.

- On a dit bien des choses sur moi dans la presse.  J’en ai rien à chier ! Qu’on parle de moi en bien ou en mal, tant qu’on parle de moi et puis  la jalousie des autres fait couler beaucoup d’encre ce qui fini toujours par rapporte. Cependant…

Je pris le temps de boire une longue gorgée de champagne, croisant mes jambes alors que je regarde le liquide pétillant tourner dans ma flûte que je fais légèrement bouger devant mes yeux.

- J’ai la réputation d’être la pire des garces et ça me va. Jusqu’à un certain point je me plais même à  jouer et assumer ce rôle parce que je n’ai pas à me soucier de décevoir qui que ce soit. Ceci étant dit, j’ai de la reconnaissance pour ceux qui ont toujours été là et il m’apparait donc évident que MTI ne touchera pas un sous des redevances de mon actuel contrat avec le Bellagio qui m’a été décroché par Leonard pour Black Horse.

Je toise mon presque nouveau manager d’un regard de marbre. Hors de question qu’il soit gratifié pour ce qu’un autre aura suer pour me l’obtenir.

- Vous me semblez être un homme droit et qui ne saurait usurper le travail de quelqu’un d’autre pour s’en gargarisé publiquement et récolter les honneurs, je me trompe ?

Refuser cette demande reviendrait à le placer dans la même catégorie que tous les Ricci de ce monde. Seulement, je me méfis quand même de ses airs de beau garçon bien sapé qui n’a même pas reluqué une seule fois dans mon décolleté.

C’est louche.

- Resterez-vous pour mon spectacle de ce soir ?

Et viendrez dans ma loge ensuite ?   Après l’épisode North/Stone qui se sont prétendus plus vertueux que la vertu en elle-même et mon manque flagrant de River Moriarty, je demeure une femme qui a certains besoins à combler.

Quand je saurai ce qu’il a en tête pour la suite des choses, je pourrai retourner a ma chambre et dormir encore un peu, question de reposer ma voix avant ce soir.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timmy Evans


Messages : 555
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Dim 13 Mai - 19:42



Challenge risqué
ft. Peyton Davis




Nous avions trinqué à cette nouvelle association. Je savais les risques que je prenais en engageant Peyton Davis. Ceci était des risques calculés. Il me fallait les prendre afin de pouvoir frapper fort sur Ricci. Il s’était remis des révélations sur les faits qui avaient conduit The Army à sa perte mais il ne se remettra point d’une accusation de viol. Aucune star ne pouvait se remettre de ça aussi adulée soit-elle.

Peyton ne s’était point gênée de remplir nos verres quand nos coupes s’étaient vidées. Elle était spontanée et déterminée. C’était tant de qualité qui l’avait mené aux sommets. Cependant, elle avait encore des choses à dire. Elle assumait sa réputation et s’en délectait mais était reconnaissante envers les gens qui lui étaient loyaux. Ceci était une qualité appréciable et à laquelle je pourrais, à long terme, tirer profit mais aujourd’hui, c’était Black Horse qui allait en tirer. Davis ne voulant point que MTI empoche les redevances pour sa série de concert à Vegas. La jeune Davis en connaissait certainement beaucoup en musique mais cela ne m’étonnait guère qu’elle s’entourer d’autant d’avocats étant donné sa faible connaissance des affaires. Elle n’est point encore sous contrat avec MTI, il serait impossible à ma maison de disques de tirer profit des concerts qu’elle faisait ici car, justement, elle est encore chez Black Horse. Obtenir les profits de ceci couterait plus à MTI que le profit en lui-même car ça nous reviendrais à entrer dans une bataille judiciaire sans fin. Ça serait une très mauvaise stratégie de ma part de vouloir voler à Black Horse ce qui lui revenait de droit.

Je m’étais penché plus en avant pour appuyer mon regard sur Davis.

-Je ne suis pas du genre à récolter les honneurs à la place des autres. De toute façon, vous ne serez en contrat avec MTI qu’après vos concerts. De ce fait, il sera impossible pour MTI de toucher un sous de ce que vous faites ici. Pas sans perdre beaucoup d’argent en bataille judiciaire. Ce n’est pas mon genre, ni celui de MTI de procéder ainsi.

Je me retenais de lui dire de ne pas se mêler des affaires des hommes d’affaires. Ce n’était point son rôle bien que je voyais que le but était de me montrer qu’elle était reconnaissante envers ce qui allait devenir son ancienne maison de disques et son ancien manager.

Peyton Davis était une femme prévoyante et qui savait ce qu’elle voulait. Je savais que nous pourrons atteindre des sommets ensemble. Elle m’avait demandé si je souhaitais rester pour son spectacle du soir. Maintenant que nous étions sûrs que nous allions collaborer, j’allais me faire un grand plaisir de la voir sur scène.

-Bien entendu. Je viendrais vous voir et je rentrerais de nuit à Los Angeles. Cet endroit est bien trop coûteux pour que j’y séjourne. De plus, je dois me rendre au bureau demain pour votre contrat.

Cela signifiait que j’allais rester pour le concert et rien de plus. Je voulais que le contrat soit fait le plus vite possible afin que le changement de maison de disques se fasse rapidement.

-Le changement sera, ainsi, très vite fait et nous pourrons commencer à mettre en place vos divers projets.

Je savais qu’aujourd’hui marquait, peut-être, le début de la fin de Daniele Ricci.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Peyton Davis


Messages : 96
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 25
Localisation : Hollywood


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Mar 15 Mai - 2:20



Challenge Risqué
ft. Timmy Evans





J’ai touché une corde sensible il me semble. Du moins la réaction du manager me fait sourire et plus encore quand il sent le besoin de spécifier que le contrat ne sera effectif qu’après mon contrat à Vegas terminé. J’aurais dû moi aussi y aller d’une petite spécification comme quoi que bien sur je ne le croyais pas capable d’une telle manœuvre douteuse. Ils ne sont pas tous des Ricci, bien entendu !

- Alors tant mieux, s’il n’y a pas de conflit d’intérêt, buvons à cette future association dans ce cas!

Il est mignon pour son genre. Bon, plus vieux que ce que je reluque normalement, ou est-ce son style qui lui donne de l’âge mais qu’importe. Il me donne envie d’aller faire mumuse dans mon lit et d’en teste la solidité des ressorts.

Puisque nous sommes sur la même longueur d’onde sur ce point qui aurait pu être à source d’un litige fort pénible et ennuyeux,  nous reste qu’à passer à quelque chose de plus léger.

Comme je serai ce soir sur scène, comme à tous les soirs dans ce challenge que je relève haut la main  jusqu’à présent, aussi bien en profiter pour lui offrir de venir contempler la marchandise.
La scénique, bien sur !

Evans accepte et je ne peux m’empêcher d’esquisser un petit sourire  de satisfaction. De savoir qu’il aura les yeux rivés sur moi à un petit quelque chose d’excitant. Je devrai être au sommet de ma forme afin de lui prouver ce qu’il n’y a plus a prouver, finalement.

Je suis Lola, il n’y a pas une seule chanteuse qui arrive à la hauteur de mon petits orteils.

- La route est tout de même longue jusqu’à Los Angeles et le concert ne se termine jamais avant 23h30. Je vous suggère de prendre une chambre. Je vous offre le canapé de ma chambre en tout bien tout honneur. J’imagine de toute façon que vous ne ferez pas un Howard Stone de vous-même…

Je ne perds pas le Nord. Je sais très bien qu’Evans  est la nounou de The Burning Fire, pourquoi pensez-vous que ça m’a séduit d’avance quand Leonard m’a parlé de lui ?

- Comme vous voulez. Si vous préférez repartir dès ce soir, j’imagine que c’est plus sage.

Mon verre est de nouveau vide, ce qui est bien puisque je n’ai plus soif. Je songe surtout à reposer ma voix si je veux assurer ce soir comme tous les soirs.

- D’ici à ce soir, vous allez trainer en ville ? Si vous voulez vous détendre et admirer la vue, la terrasse de ma suite est plutôt  belle.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Timmy Evans


Messages : 555
Date d'inscription : 30/11/2013
Age du personnage : 31

Who Am I?
Birth place: Londres-Angleterre
Je suis: Calme, intelligent, parfois fourbe et menteur
Song: Linkin Park-Somewhere I Belong


MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   Dim 20 Mai - 16:17



Challenge risqué
ft. Peyton Davis


Nous étions parvenus à nous mettre sur la même longueur d’onde. Ainsi nous pouvions boire à notre association que j’espérais longue et fructueuse. Nous avions tous les deux un métier des plus instables et nous ne savions pas ce que demain nous réservait mais j’avais bonne foi que nous allions en retirer de très bonne chose du contrat qui nous liera. Tous mes coups étaient mûrement réfléchis et celui que je devais de faire aujourd’hui ne dérogeait point à cette règle.

J’avais eu l’aimable proposition de Davis de rester pour voir son concert ce soir. J’avais l’intention de rédiger notre contrat dès demain mais je voulais aussi pouvoir voir Peyton sur scène afin de confirmer que mon choix était bien le bon. Je m’attendais à un très grand spectacle tant Davis était considérée comme une jeune femme qui habitait la scène. J’avais eu l’occasion de voir cela il y a quelques années alors que Davis avait son concert au même lieu que The Burning Fire mais je voulais voir comment elle avait évolué avec les années.

Je ne voulais pas rester pour la nuit, cependant. J’avais l’intention de repartir directement après le concert afin d’être au travail demain pour m’occuper des formalités et nous lier le plus vite possible. C’était une question de professionnalisme. Cependant, la jeune femme insistait pour que je reste. Elle était allée jusqu’à me proposer le canapé de sa chambre, une proposition qui me semblait être tournée vers des activités que je refusais entre nous. Sa référence à Howard Stone venait, pourtant, confirmer l’inverse de mes suppositions. J’avais connaissance que Peyton et Stone avait déjà couchés ensemble à plusieurs reprises. Ceci n’était point un secret. J’avais connaissance aussi que Stone n’aimait pas la jeune Davis et ceci me semblait être réciproque. Cependant, ceci ne me déstabilisa point le moins du monde.

-Votre proposition est fort aimable mais je ne compte pas rester la nuit. J’aimerais pouvoir rentrer après le concert. Comme vous l’avez bien senti, je ne suis pas Howard Stone et je ne compte pas le devenir ainsi j’aimerais être au travail à la première heure demain.

Il me fallait garder mes positions et montrer à Davis que je n’allais point me plier à tous ses caprices. Je lui avais fait un discours plus tôt sur cela.

Davis n’avait point eu le choix que d’accepter mon programme de la nuit. Je savais que j’aurais fort à faire pour la repousser à l’avenir mais nous verrons plus tard comment les choses tourneront.

-C’est plus sage, en effet.

Cependant, Davis n’avait point fini de me faire des propositions afin de m’avoir dans sa vaste chambre.

-Je ne tiens pas à visiter la ville. Il fait bien trop chaud pour moi. Je me contenterais de visiter le casino et, ensuite, oui je veux bien venir admirer la vue dans votre chambre. Cependant, que ça soit clair : je ne ferais que me reposer en vue de votre concert. Je ne ferais rien d’autre… Ce n’est pas parce que je suis le manager de Stone que je suis son sosie. Je ne conche pas avec les artistes que j’ai sous contrat. De plus, vous devez être en forme pour votre représentation.

Ceci étant dit nous pouvions profiter de la journée jusqu’au concert.  





@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Challenge risqué [PV Peyton Davis]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Challenge risqué [PV Peyton Davis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: L'étranger :: USA-