AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Bailey North


Messages : 2271
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Dans les bras de Hank

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


MessageSujet: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Jeu 26 Avr - 3:52



A New Chapter
ft. Hank North





Il n’avait pas fallu de beaucoup de temps, une demi-heure à tout casser, pour officialiser notre union légalement devant nos proches.  Une demi-heure pour changer toute une vie ce n’est pas une grosse affaire.

En sortant du city hall, nous fûmes mitraillés par les photographes présents. Je ne pensais pas que mon mariage pouvait attirer les volatiles à lentilles, un truc à la Lady Diana et du Prince Charles. Bon j’exagère mais, pas tant.   J’ai même vu dans un magazine à ragots qu’il y avait des suppositions à savoir combien de temps durerait notre union…

Si vous me demandez mon avis, je trouve ça vraiment drôle.

Tout le long du chemin du retour, nous ne faisons qu’en rire, se regarder amoureusement,  enfin, moi surtout parce que Hank garde quand même  son regard plus souvent sur la route que sur moi ! Les fenêtres baissées, le vent dans nos cheveux, j’ai vraiment l’impression que ma nouvelle vie vient de commencer.

Pour de vrai. De vrai, vrai !

Une fois à la maison, je me suis empressée de sortir de la voiture, de la contourner et  de sauter au cou de Hank pour l’embrasser encore, le laissant me soulever parce que, comme le veut la tradition, il doit  me tenir dans ses bras pour pénétrer à l’intérieur – de la maison ! – pour la première fois en tant que mari et femme. Des traditions, sauf pour la jarretière, nous n’en avons observés aucune mais celle là… j’y tenais !

- J’ai l’impression que mon cœur déborde de bonheur en ce moment, mon amour !

C’est vraiment cucul comme confidence mais je ne vois pas d’autres façons de le lui dire.

Il y a déjà des gens qui vont et viennent, chargés de fournir nos invités en petits fours et cocktails, rien d’extravaguant puisque nous voulions que le tout reste très « friendly » et sans prétention. À notre image, quoi !

De retour sur mes deux pieds, je fais face à mon mari, mes mains dans les siennes et mes yeux embrassant les siens.

- Pas de regrets, Monsieur North ?

Parce que, c’est fait là. Pas de retour en arrière possible, nous sommes unis pour le meilleur, pour le pire et pour toute la vie !

L’idée qui me vient tout de suite en tête serait de nous enfermer dans notre chambre et consommer immédiatement cette union tant désirée. Mais, déjà les premiers invités arrivent, eux qui suivaient sur la route, klaxonnant joyeusement derrière nous.

J’en profite quand même pour embrasser de nouveau Hank, intensément, question de lui laisser une bonne idée de ce qu’aura l’air sa nuit.

- Vous ne perdez rien pour attendre, mon mari !, dis-je en rigolant avant de lui offrir une petite claque sur une fesse.

Mon geste, que je croyais anonyme pour, pour Hank et moi, ne passa pas sous l'oeil avis de mon beau-frère qui nous supplia de nous trouver une chambre.

- Je crois qu'il veut qu'on aille encore casser un lit chez lui, chéri !


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato


Dernière édition par Bailey North le Mar 8 Mai - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hank North


Messages : 1895
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 38
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Jeu 26 Avr - 21:09



A New Chapter
ft. Bailey North


La cérémonie au City Hall avait été la plus détendue que j’aie jamais connue. Bien que mon tout premier mariage avait été quand même teinté d’humour aussi, mais quand même pas à ce point-là, avec Howard qui avait oublié les alliances et tout… Bref, tout ça pour dire que je m’en souviendrai au-delà de notre union à Bailey et moi.

On était sorti pour rejoindre nos voitures en vitesse mais j’avais quand même fait signe aux journalistes de loin. Comme ça, ils seraient content et qui sait si un ou deux allaient pas même faire un article un peu élogieux… On peut rêver, non ?

Mais je m’en foutais, de toute façon, de ce qu’ils diraient… Parce que les regards et les sourire qu’on s’échangea en voiture valaient tout l’or de ce putain de monde que je détestais. J’aurais juste voulu mon petit monde avec Bailey et deux ou trois studios de tournage. C’était tout ce qu’il me fallait pour être heureux.

A peine sortie de la voiture, et Bailey ne me laissa même pas le temps d’aller lui ouvrir sa portière, elle me sauta au cou et je lui rendis son baiser amoureusement, la soulevant. Bailey ne pesait rien et avait pourtant toujours l’air de dire qu’elle était énorme… Alors qu’à mes yeux, elle était parfaite.

Je compris qu’elle voulait que je la porte pour entrer, ce que je fis et c’était d’autant plus facile qu’elle avait choisi une robe très simple, donc je ne m’emmêlai pas dans les froufrous et autres conneries.

Sauf que bien évidemment, j’avais verrouillé la porte de la villa avant de partir. Pas grave. Soutenant convenablement Bailey, j’étais à deux doigts de la défoncer d’un coup de pied quand.

Non Hank ! Non ! Attends…

Grace accourut, Christopher la suivant pas loin derrière et se tenant le front d’une main. Grace déverrouilla et ouvrit la porte.

-Oh… Merci Grace…

Et on put entrer, sans casser la porte. J’embrassai Bailey tout en lui laissant remettre pied à terre. Face à face, les yeux dans les yeux, elle me demanda si je n’avais pas de regret et je lui fis mon plus beau sourire tout en hochant négativement la tête.

Du coup, j’eus droit à un nouveau baiser mais encore plus… Oh… Il fallait qu’elle arrête sinon j’allais avoir un problème et moi, j’allais plus savoir m’arrêter. Elle s’arrêta juste avant que je ne passe à l’acte de la porter à nouveau pour nous éclipser direct à l’étage. Le début de la fête pouvait très bien se faire sans nous, Howard savait comment on faisait…

C’était peut-être même un des seuls trucs qu’Howard savait comment on faisait… Enfin… Hormis taper sur des grosses caisses.

Je ne perdais donc rien pour attendre, d’après mon épouse et j’étais bien décidé à lever dès cette nuit le suspense sur le sort qu’elle me réservait. Mais en attendant, mon grand frère nous fit comprendre que ce qu’on faisait n’avait rien de subtile et tant sa réflexion que celle, du tac au tac, de Bailey, me fit marrer.

-Nan nan je crois qu’il veut bien qu’on casse un lit, mais pas chez lui… Parce que le seul qu’il reste à casser, c’est le sien.

Je suivis Bailey qui me tenait par la main et on croisa Dylan Turner qui me tapa dans la main.

-Oh tu tombes bien toi ! T’en fais pas pour ta place à la table, je t’ai fabriqué moi-même un rehausseur avec des bottins de téléphone et des coussins, tu vas voir, tu vas être bien.

Il fit semblant de râler en s’éloignant pour aller faire des messes basses avec Stopher et moi, je me tournai vers Bailey…

-Par quoi voulez-vous commencer, madame North ? Hormis ce par quoi on aurait tous les deux envie de commencer, je veux dire… Le tour des invités ?

Spoiler:
 

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Ven 4 Mai - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bailey North


Messages : 2271
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Dans les bras de Hank

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Jeu 26 Avr - 22:45



A New Chapter
ft. Hank North






La partie de jambe en l’air sera pour plus tard et ce n’est pas si mal que ça. La maison ne va par tarder à grouiller de gens  qui seront là justement pour célébrer avec nous notre amour. Et vu les débuts tumultueux que l’annonce de notre relation à eu,  une belle et grande dose d’amour de la part de nos proches sera la bienvenue !

Il y a déjà Grace et Stopher qui sont arrivés en même temps que nous et n’ont rien perdu de nos embrassades. Ils ne s’en offusquent pas, au contraire. Ils rigolent avec nous retournant les blagues. Je suis partante n’importe quand moi, pour casser un lit mais comme me le fait remarquer Hank, son frère n’est pas contre l’idée, tant que ce que l’on casse est ici et non pas chez eux !

- On apportera notre matelas gonflable la prochaine fois qu’on dort chez toi alors !

Mais Stopher s’éloigne déjà en rigolant, avec Grace.

J’allais entrainer Hank, un peu dans la même direction mais nous fumes stopper par un très petit homme qui ne fut présenté, enfin non pas du tout en fait, mais que je déduis être l’ami de mon mari. Je ne l’avais encore jamais vu en personne et, quand Hank et Stopher disait qu’il était petit, je m’attendais, disons, à un homme que je peux regarder dans les yeux…  Si je peux en effet le regarder dans les yeux, c’est en penchant la tête que ça se fait !

Je n’éclate pas de rire avec ce que Hank lui dit, bien que ce ne soit pas l’envie qui manque. Je crois que ce qui m’en empêche c’est la surprise et  l’hilarité en général de la situation. Turner ne lui en veut visiblement pas et, fort probablement que les années que comptent leur amitié permet ce genre de vanne.

Mon mari se tourne vers moi, une fois le petit homme rendu plus loin, et me demande ce dont j’ai envie dans l’immédiat.  Preuve qu’il me connait bien, même si nous, ça ne se calcul pas en décennie, il spécifie quand même que ce que nous avons vraiment en tête n’est malheureusement pas en option, j’hausse des épaules en rigolant.

- Le tour des invités, ouais pourquoi pas ! Et on attrape un truc a grignoter au passage ! Je meurs de faim !

Le petit déjeuner de ce matin a comblé mon appétit, mais pas mon estomac, si vous savez lire entre les lignes. Nous avons passé par-dessus certaines choses pour en combler d’autres, c’est ainsi, entre nous et c’est parfait comme ça.

Ma main dans la sienne, je l’attire contre moi pour l’embrasser encore. Toujours amoureusement.  Je ne saurai pas l’embrasser autrement de toute façon.

Pas besoin de faire un seul pas pour aller à l’encontre des invités. C’est Helen et son époux qui viennent à notre rencontrent.  Sauf pour la famille North, elle est ma plus belle révélation des derniers mois.

- Je suis heureuse que tu sois venue !, luis dis-je en lui faisant l’accolade et en déposant un baiser sur sa joue.

Son époux me prend ensuite la main, tel un gentleman et nous félicite, Hank et moi pour cette nouvelle étape accomplie de notre vie commune.  Ce qu’il y a de merveilleux, c’est de voir Helen et Hank, l’un devant l’autre, sans tension, ni malaise.


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hank North


Messages : 1895
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 38
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Sam 28 Avr - 18:39



A New Chapter
ft. Bailey North


Si ça n’avait tenu qu’à nous, Bailey et moi, on serait déjà à l’étage à consommer notre mariage. Et pourtant, on avait fait le plein la veille, le matin… mais on en avait jamais assez. On aurait vécu notre vie entière au lit à faire l’amour si ça n’avait tenu qu’à nous. En même temps, l’un comme l’autre bien que dans des registre vachement différents, on avait tous les deux déjà donné et de bonnes raisons d’haïr plus ou moins le monde entier… Ce qui expliquait aussi que notre mariage se faisait en petit, très petit comité.

L’idée de matelas gonflable lancée par Bailey était à retenir, vu le sort qu’on avait réservé au lit de la chambre d’ami de Stopher la dernière fois qu’on y avait dormi. Et ce souvenir me faisait sourire à chaque fois.

Stopher éloigné, on était tombé sur Dylan Turner que je ne manquai pas de rassurer en lui disant qu’il serait à la même hauteur que tout le monde parce que j’avais pensé à lui. Hey ! Si c’était pas de l’amitié, ça, je savais pas ce que c’était. Il s’était éloigné en grommelant pour jouer et surtout parce qu’il avait certainement plus intéressant à dire à mon frangin qu’à moi. Après tout, une fois le mariage passé, on allait tous sérieusement se mettre au tournage de Homerun.

Je lui présenterais Bailey comme il se devait plus tard. Et d’ailleurs, je pris mon épouse entre quatre yeux pour lui demander comment elle voyait la suite du programme… Parce qu’il y avait pas à dire, aujourd’hui, c’était son jour. C’était elle, avec l’aide des femmes du clan North, qui avait tout organisé. Personnellement, à part hocher la tête quand elle me posait des questions sur ce que je penserais de telle ou telle décoration, j’avais pas fait grand-chose… Parce que franchement, c’était pas le plus évident à visualiser pour moi.

L’important, c’était qu’on soit mariés… Dans quelle couleur ça se ferait, je m’en foutais un peu. Par contre, je m’étais quand même occupé de tout ce qui était bouffe et avait, forcément, accepté la proposition de Holly Bones de nous confectionner le gâteau de mariage. Au moins, j’étais sûr que ce serait aussi beau que bon !

Bailey était d’accord pour faire le tour des invités vu que… vu que ce qu’on avait en tête tous les deux et qui allait probablement devenir une véritable obsession au fil de la soirée, était proscrit pour le moment.

Cela dit, elle souligna qu’elle avait faim et ce ne fut qu’à ce moment-là que je me rendis compte que non seulement, moi aussi, je crevais de faim, mais qu’en plus on avait encore rien avalé de la journée… enfin… non… Non, je vais me taire, en fait.

-Ok… Penser à manger avant que l’un de nous fasse une syncope est peut-être pas une mauvaise idée…

Je vais un peu plus loin ce bon vieux Howard qui avait déjà jeté son dévolu sur une bouteille de vodka.

-La plupart des invités ont quand même déjà leurs marques ici…

En fait… Tous connaissaient la villa. Sauf Daryll Rogers et ses enfants, mais ils avaient le meilleur guide qui soit : Helen. Et tout ce petit monde vint à notre rencontre. Je serai la main à Daryll et fut ravi de voir nos épouse respectives se donner chaleureusement l’accolade.

Je me penchai ensuite vers Helen pour lui laisser déposer un baiser affectueux sur ma joue et elle en profita pour me glisser un « sois heureux » à l’oreille. Ce qui m’émut plus que je ne voulus bien le montrer.

Du coup, je me raclai la gorge avant de répondre aux félicitations de Daryll Rogers.

-Merci… Et en l’occurrence, je tenais à vous féliciter aussi pour votre propre mariage, même si je suis vachement en retard pour ça… Et surtout pour les trois petits monstres qui se… cachent dans tes jambes, Helen…

Je souris à la petite, Janet, à qui je fis signe de la main et qui cacha son visage contre le tissu de la robe de sa mère. Helen sourit, son regard allant de Bailey, dont j’entourais la taille d’un bras, à moi.

-Merci, Hank… Merci à vous deux. J’ai été tellement ravie de rencontrer Bailey. Je pense que tu trouveras en elle l’épouse qu’il te faut…

Je souris, regardai amoureusement Bailey puis, mon regard se tourna vers Daryll.

-Helen dit ça parce que Bailey est une excellente compagne de jeu, je suis sûr. Elle t’a raconté la bachelorette party qu’elles ont fait ?! J’ai été à Vegas avec Howard Stone… On aurait mieux fait d’aller participer à leur fête à elles, nom de dieu !

Spoiler:
 

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Ven 4 Mai - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bailey North


Messages : 2271
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Dans les bras de Hank

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Dim 29 Avr - 3:58



A New Chapter
ft. Hank North






Trop de sexe… de stress pardon, et j’ai l’estomac dans les talons ! J’ai même cru qu’à un moment, au city hall,  le maire avait lorgné en ma direction en se demandant si c’était de moi que venait cet horrible grondement. Et oui ! Je suis belle, je suis toute petite mais quand j’ai faim, ça ne passe pas inaperçue.

Je ne suis pas contre de faire le tour des invités, je trouve même ça plutôt logique vu que… bah nous les avons invités et qu’ils se sont déplacés pour nous, cadeaux sous le bras ! Mais si nous pouvions se prendre un plateau  pour la route, ça serait génial ! D’ailleurs, j’ai justement vu ce qui ressemble à de mini saucisses sur bâtonnet ! Avec une bière ! Ça y’est ! Mon broyeur interne repart pour un tour !

Nous rencontrons Helen et sa petite famille alors que nous étions tout près des saucisses ! Je pouvais même en sentir l’odeur mais…  la joie de rencontrer l’ex de mon mari –  comme c’est plaisant de l’appeler ainsi mon grognon!-  fait passer la gourmandise au second rang.

Daryll est fort sympathique,  et me fait rougir en embrassant ma main comme si j’étais une grande Dame.  Mon attention se porte surtout sur les enfants alors que j’écoute d’une oreille Hank plaisanter sur le résumé de ma Bachelorette party.

Des enfants, il n’y en a pas dans notre entourage. En fait, je n’en ai pas revu depuis…  et de les voir s’accrocher aux jupes de leur mère, me fait me perdre dans mes pensées. Je crois que c’est la première fois que ça me fait ça en dedans. Que je ressens un vide dont je suis l’unique responsable.

Est-ce que nous serions mariés, Hank et moi, si j’avais fait le choix de garder mon fils ?  Si je n’avais pas cédé à la folie et fini internée après ma tentative de suicide ?  Serait-il possible que je puisse le revoir, de temps en temps ou … en garde partagé ?

- Hein ?

J’émerge quand je capte Vegas  sans trop savoir de quoi il est question.

- On va à Vegas ?  Ah… non tu parlais… ta fête à Vegas !

Je replace une mèche de mes cheveux derrière mon oreille en regardant Hank.  J’aurais bien aimé y aller avec eux à Vegas, mais il avait droit à sa propre soirée de débauche et vu l’état dans lequel il est rentré, je me dis que malgré tout, il va s’en souvenir longtemps de cette virée !

Mais à l’intention de Hank et Daryll, j’ajoute :

- Vous n’auriez pas apprécié la séance maquillage et les danseurs… ça c’était… chaud, n’est-ce pas, Helen ?

La petite Janet, qui n’a visiblement aucune idée du genre de danseur auquel je fais allusion, tire sur la jupe de sa mère et lui demande avec toute la candeur de son jeune âge si elle a dansé comme une ballerine avec le danseur.

Daryll s’en étouffe presque avec sa propre respiration  mais Helen, sans perdre de son contrôle, aptitude parentale oblige, se penche pour lui expliquer que le danseur préférait  montrer seul comment il pouvait bien danser mais que c’était aussi beau qu’un ballet.

Et ça semble convenir à la petite qui  recommence à jouer à cache-cache derrière ses parents.

Il n’y a pas de malaise mais je suis quand même presque soulagée quand  Terry et Diana nous rejoignent mettant du coup, un terme à la conversation avec Helen et Daryll avec qui, de toute façon, nous aurions l’occasion de discuter encore plus tard.


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato


Dernière édition par Bailey North le Lun 30 Avr - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hank North


Messages : 1895
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 38
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Lun 30 Avr - 15:41



A New Chapter
ft. Bailey North


Je crevais de faim et Bailey aussi… Mais avait qu’on ait pu atteindre ce qu’on s’était fixé comme premier objectif, Helen, Daryll et leurs enfants étaient venus à notre rencontre. La petite Janet se cachait, les sourcils froncés trahissant un fort caractère, dans la jupe de sa mère et les deux garçons se couraient après. Ils étaient vraiment marrants à regarder.

On échangea quelques félicitations avant de revenir sur la soirée que Bailey et Helen avaient passée ensemble. Je n’avais aucun doute que ces deux-là à l’avenir allaient se faire des après-midis entre filles et encore plein d’autres choses entre filles. Et j’étais d’ailleurs vachement content que Bailey se fasse aussi rapidement des amies au sein de mon entourage, elle qui avait  si peu d’attaches en dehors de moi.

Mais maintenant, la petite bande Grace, Apolline Mclagan, Helen et Bailey allait faire des ravages. Et cette idée m’amusait déjà au plus haut point. Elles avaient largement le potentiel pour faire de l’ombre au Golden Triplet.

Mon épouse sembla perdre le fil un moment avant de retomber sur ses pattes et j’avais bien vu qu’elle lorgnait sur les enfants des Rogers. Oh… Oh une chose à la fois… Mais ça avait quelque chose de rassurant et m’en faisait presque penser que son « il n’y aura pas d’autre enfant » n’était peut-être plus d’actualité. Signe qu’elle était plus stable que jamais ? Que son premier enfant lui manquait ? Peut-être bien. Et peut-être bien aussi que le fait que son premier enfant lui manquait était en soit un signe de meilleure stabilité mentale… Et qu’elle regrettait ce qu’elle avait fait il y avait quelques mois.

On verrait ça plus tard… Peut-être… Peut-être même que ce serait bien que ce soit moi qui lui demande comment elle se sentait par rapport à ça plutôt que d’attendre qu’elle le fasse… En espérant que ça ne lui fasse pas péter un plomb… Parce que ça restait un peu notre problème : il y avait des choses dont on évitait de parler entre nous pour ne pas nous énerver l’un l’autre.

Je caressai son épaule de ma main qui y était posée quand elle essaya de revenir dans la conversation. Je rigolai :

-Si j’avais été là, t’aurais pas eu besoin des danseurs, ma belle…

Quant à la petite Janet, elle me fit littéralement éclater de rire avec sa question. Ce qui me valut de la part de la petite d’être à nouveau fusillé du regard. Alors je finis par m’arrêter plutôt difficilement de rire. Mais c’était sans compter sur l’explication d’Helen qui me fit repartir pour un tour… Ou alors c’était juste la nervosité de la cérémonie qui retombait.

A Helen et Daryll succèdèrent mes parents. Mon père, Terry, arborait un sourire fier, comme à chaque fois.

-Oh M’an ! Tiens je vous laisse Bailey une seconde : on crève de faim. Pas touche, P’pa !

Pas que mon père aurait joué les pervers à ce point-là, mais il ne tarissait pas d’éloge à propos de Bailey depuis qu’il l’avait rencontrée à Noël, de quoi faire pâlir ma propre mère de jalousie. Mais tout ça restait bon enfant. Alors on se jouait une petite rivalité entre nous.

Je m’éclipsai, tandis que ma mère serrait amicalement, et d’une façon très protectrice, sa belle-fille contre elle en l’embrassant sur le front comme s’il s’était agi de sa propre fille. C’était comme ça qu’elle considérait Grace et c’était bien parti pour que Bailey obtienne le même « statut ».

J’attrapai un serveur au vol… Un petit jeune que je connaissais de vue et de prénom parce qu’il faisait partie d’une des boîtes de production avec lesquelles on bossait le plus souvent. C’était Stopher qui avait eu l’idée de lancer un appel au volontariat parmi le personnel des studios qu’on fréquentait… Histoire, encore une fois, que les têtes que je voyais à mon mariage ne soit pas totalement inconnue… Histoire que j’en prenne pas un ou l’autre en grippe juste parce que je l’avais jamais vu.

-Mmm tu peux me donner ça.

Je lui pris son plateau en entier en souriant avant de lui mettre une tape sur l’épaule.

-Et cool, hein, Joey… T’as l’air encore plus tendu que moi, c’est dire…

Je laissai le petit jeune s’occuper de ce qu’il avait à s’occuper et s’il avait envie de s’amuser, qu’il s’amuse. Tout le monde avait deux bras, deux jambes pour se servir, au pire. Bon, faudrait peut-être juste aider Dylan à attraper certains trucs, mais sinon, j’étais sûr que chacun savait se débrouiller.

Je revins près de Bailey et mes parents, triomphant, vu que j’avais chopé les saucisses maintenant. Et j’en avais déjà englouti trois rien que sur mon trajet. La bouche pleine, je m’adressai à mon père.

-Rends-moi ma femme, maintenant, merci…

Je pris Bailey contre moi en mettant le plateau à sa disposition. Ma mère demanda :

-Stopher et toi, vous commencez le tournage quand ?

Je souris.

-Wow ! Hey… une chose à la fois… D’abord, là, la seule chose à laquelle j’arrive à penser, c’est notre nuit de noce.

Mon père pouffa de rire :

-Et en quoi elle va différer de cette nuit-ci, Hank ?

Je fis la moue.

-Déjà… Tu sais pas ce que j’ai fait cette nuit…

-Pas besoin de beaucoup d’imagination…

-…et deuxièmement, t’as aucune idée de combien on peut faire preuve d’originalité à ce niveau-là.

Je souris à Bailey, espiègle.

Ma mère ajouta à l’attention de Bailey :

-Si tu en as l’occasion, ma chérie, tu devrais aller voir ton mari jouer. Je parie que tu ne l’as jamais vu faire… Sur un plateau, je veux dire.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Ven 4 Mai - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bailey North


Messages : 2271
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Dans les bras de Hank

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Lun 30 Avr - 17:33



A New Chapter
ft. Hank North





Je me sens un peu mal d’avoir été plongée dans mes pensées et d’avoir perdu le fil de la conversation mais ça ne semble pas s’être fait remarquer, sauf peut-être pour Hank qui me connais mieux que moi-même et qui vient caresser mon épaule d’une façon rassurante.

- Effectivement,  quand tu es là, je n’ai besoin d’absolument rien d’autre !

Et je m’abstiens bien, devant les enfants, d’ajouter  en quoi et pourquoi je n’ai besoin de rien d’autre quand il est là… mais le sous entendu est quand même bel et bien là.

Nous fûmes rejoins par mes beaux-parents, venant à leur tour nous féliciter et prendre leur 5 minutes de conversation avant que nous soyons de nouveau solliciter par d’autres invités ou par les obligations comme les photos d’usages ou je ne sais trop. Le déroulement du mariage, ou plutôt de la fête n’a pas été dictée à la minute près en fait, rien n’a été pré établi puisque je voulais que ce soit convivial avant tout autre chose mais je sais que ma belle sœur tenait quand même à ce que Hank et moi nous prêtions à une petite séance photo, question d’avoir au moins quelques clichés pour immortaliser le tout. Le reste de l’album serait constitué de photos prises sur le vif  tout au long de la soirée.

Mon beau-père, un sourire qui en disait long sur les lèvres alors que mon mari le mit en garde tout en s’éclipsant en quête d’un truc à se mettre sous la dent.

- Vous ne devez pas avoir prit le temps de manger avec les derniers préparatifs…

Effectivement, Hank et moi avons laisser de côté involontairement ou non le plan alimentaire pour se combler d’une toute autre manière, ce que ne manqua pas de faire remarquer le patriarche du clan North et me fit rougir, non pas de honte mais  plutôt parce que l’idée de nous évader une petite demie refait surface.

- C’est surtout que rien n’aurait passé, je crois.,  justifiais-je bien que inutilement.
Hank revînt sur l’entrefaite avec  un plateau de saucisse sur lequel je jetais mon dévolu sans attendre ! J’en enfourne déjà une dans ma bouche écoutant Hank et son père se renvoyer la balle sur notre nuit de noces et ce qu’elle aura de mieux que toutes les autres nuits.

- Déjà, on l’a jamais fait en étant mariés, il faut que ce soit mémorable, pas le choix de se donner à fond !

Diana capta mon attention pour faire dévier la conversation en me suggérant d’aller voir Hank sur le plateau de tournage dès que j’en aurai l’occasion, ce qui me fis regarder mon mari et lui sourire avant de répondre à ma belle-mère qu’effectivement, j’en avais l’intention.

- J’aimerais le voir, enfin, voir aussi comment ça se passe, l’ambiance sur le plateau. Ce doit quand même être intéressant de le vivre au moins une fois.

Et, je ne le dirai pas forcément à haute voix mais  j’aimerais surtout voir Hank en action, quand il entre dans la peau de son personnage et qu’il passe en mode acting. Je l’ai vu sur grand écran mais la différence  entre le pendant et le après est quelque chose qui me fascine.

- Si je promet d’être sage et de ne pas déranger peut-être qu’il m’amènera… il aurait peut-être besoin d’un massage, entre deux scènes !



@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hank North


Messages : 1895
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 38
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Mar 1 Mai - 13:23



A New Chapter
ft. Bailey North


Mon père est d’humeur à jouer. Et ça tombait bien, moi aussi. J’étais même surexcité et ça devait se ressentir. Et je ne parle pas seulement de l’expectative de la nuit de noce. Concrétiser mon amour pour Bailey par ce mariage était un aboutissement après tout ce par quoi on était déjà passé depuis l’année 1980.

Mes parents avaient l’air de bien comprendre tout ça, même si je ne leur avais pas tout raconté tout simplement parce que certaines choses resteront à jamais entre Bailey et moi. Mais il savaient, ils sentaient qu’on en avait déjà vu des vertes et des pas mûres, que ce soit entre nous ou simplement parce que… on avait pas beaucoup de chance, aucun des deux.

Armé du plateau, on commença à manger tous les deux, affamés qu’on était. Et dieu sait qu’on allait avoir besoin d’énergie… Je rigolai quand Bailey affirma à mon père que notre nuit de noce serait forcément différente des autres vu qu’on n’avait jamais fait l’amour en tant que mari et femme. Chose que j’approuvai vigoureusement de la tête. Et je rigolai carrément quand elle ajouta qu’on avait pas d’autre choix que de se donner à fond.

-Comme si on le faisait pas habituellement…

Réflexion qui fit marrer mon père, bien entendu.

Ma mère, elle, plus sérieuse et terre à terre parla à nouveau du tournage en disant que Bailey devrait venir me voir jouer. Je souris à cette dernière tout en mâchant un apéritif.

-Bien sûr que tu pourras venir voir. Tu ne seras pas totalement perdue puisqu’il y aura Dylan et Stopher.

Je pensais juste m’arranger pour qu’elle vienne un jour où Ricci ne serait pas là, histoire qu’il n’y ait pas trop de tensions ou de mauvais souvenirs qui reviennent à la surface. Même si apparemment, Ricci n’avait plus aucun souvenir de sa relation rémunérée avec Bailey. C’était en tout cas ce qu’il m’avait dit le jour où je lui avais mis mon poing dans la figure alors que ma future épouse était encore en cure de désintox’.

L’avantage, c’était qu’avec la tournée qui se profilait pour le manger/producteur/playboy/millionnaire, on risquait pas de le voir trop souvent aux studios.

-Et je ne serais pas contre un massage entre deux scènes.

Je me penchai sur Bailey pour un court baiser en rigolant.

-Tu rencontreras le pire cauchemar de Robin, comme ça. J’ai jamais travaillé avec Ian Hunter encore… mais en dehors de ça, je me suis toujours bien entendu avec ce gosse.

Il avait même une fois passé toute une soirée avec moi à la villa Ricci. On avait été un peu les deux parias de la fête, ce soir-là… Mais on s’était vachement bien amusés, du coup.

Et mon père d’ajouter:

-J’ai regardé les films du petit Hunter étant donné que ton frère l’avait choisi pour le rôle dans Homerun. Je pense que Stopher a fait un excellent choix. Si tu regardes bien, il y a des similitudes dans vos jeux respectifs. En particulier dans Keeping Our Lands où il n’est vraiment pas tout gentil.

Je souris.

-Mais je suis très gentil… Grognon, et encore c’est rare, mais pas méchant… Le Roi Damon, lui, c’est un mauvais.

Et c’est là que j’éclatai de rire en voyant Dylan Turner se ramener par derrière mes parents en brandissant le rehausseur que j’avais fabriqué.

-Hank North ! Il est hors de question que je monte sur ta dernière invention !

J’étais mort de rire… Comme mon père, d’ailleurs.

-Ecoute c’est… C’est juste en attendant que je finalise la formule qui te permettra de grandir un peu. Et soit heureux : ce rehausseur est la première réalisation technologique issue d’une collaboration North/Stone.

Ouais parce que… on avait fait ça nous deux, Howard et moi. Je baissai le plateau à sa hauteur.

-Tiens prend une saucisse ça ira mieux. Et arrête de vociférer, que je puisse te présenter Bailey.

Il grommela, pris une saucisse et leva ses yeux sur Bailey.

-Je n’ai qu’une chose à te dire, ma pauvre Bailey : félicitation et bonne chance.

Je ricanai…

-Ça fait deux trucs.

Turner fit une moue de dépit.

-Qu’est-ce que tu dirais si Bailey venait de temps en temps nous voir sur le tournage ?

Dylan sourit à Bailey, arrêtant de jouer.

-Je dirais qu’il n’y a rien qui l’interdit et qu’on sera très heureux de l’avoir dans le coin… Surtout les jours où tu es de mauvaise. Parce qu’il est bien gentil, Christopher, mais toi plus Hunter, ça risque de faire exploser le studio.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Ven 4 Mai - 16:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bailey North


Messages : 2271
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Dans les bras de Hank

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Mar 1 Mai - 21:19



A New Chapter
ft. Hank North





Le moins que je puisse dire, c’est qu’avec mes beaux-parents, il n’y a aucun tabous et c’est vachement rassurant vu qu’ils accueillent comme nouvelle belle-fille, une ex prostituée – ex poly toxicomane, atteinte d’un trouble de la personnalité limite, un peu paranoïaque et suicidaire. Faut quand même être ouvert d’esprit et avoir le cœur à la bonne place pour parvenir à me faire une place dans leur clan tissé serré.

Le jour où j’ai rencontré Hank, les choses n’auguraient pas en ce sens mais ce sur quand même ma plus belle chance. Comme quoi, tout le monde à une bonne étoile pour veiller sur soi.

Les blagues un peu plus grivoises sont vite chassées par ma belle-mère qui propose une idée que je caressais déjà depuis un moment mais dont je n’avais pas encore discuté avec Hank pour diverse raison, la principale étant que nous, ou plutôt moi, étions pris par les préparatifs du mariage et qu’en fait, je n’ai aucune idée de comment ça fonctionne pendant un tournage. Si je peux y aller, observer, si c’est permis, s’il y a des contraintes.

Hank me fait un plaisir immense en affirmant que, bien entend, je pourrai venir et, mon petit doigt me dit que ma proposition du massage entre deux scènes à quand même  joué un tout petit rôle, même si je n’aurais pas eu besoin de ça pour me faire offrir une visite du plateau.

Terry fait l’éloge du petit Ian Hunter, officiellement baptisé comme étant le pire cauchemar de Robin et la comparaison qu’il offre entre le gamin et mon mari me fait bien rigoler.

- Bien sur mon amour que tu es gentil ! Surtout quand tu dors !

Je n’ai pas le temps d’entendre ce que Terry ajoute à ma réflexion puisque je sursaute en voyant le petit homme, enfin, Dylan, s’amener avec un truc aussi bizarre que potentiellement dangereux entre ses mains.   Je comprends qu’il s’agit du fameux rehausseur qu’à concocter Hank et Howard afin que l’homme soit  installé confortablement à table mais, vous savez quoi ? J’y ferais même pas s’assoir Whisky, sur ce  truc qui ressemble plus à une ancienne méthode  de torture qu’à un banc.

Il m’est difficile de ne pas rire aux larmes de la situation digne  d’une sitcom bonbon. Et pire encore quand il me félicite  et me souhaite bonne chance.

- Merci, j’imagine !

J’hésite à lui caresser le dessus de la tête comme je l’aurais fait avec un petit bonhomme de 6ans et ma main, finalement, se retrouve sur son épaule mais  vu comme rigole mon beau-père, il est clair qu’il n’a rien raté de mon geste maladroitement rattrapé.

Malgré ça, il ne doit pas m’en vouloir ou probablement fort habitué de par sa petite taille à vivre des situations comme celle-là puisqu’il accepte ma venue sur le plateau, presque comme une bénédiction.

- Je ferai de mon mieux pour qu’il arrive chaque jour de bonne humeur sur le plateau de tournage, je vous le promets !

- On voit déjà les effets, de jour en jour, Bailey !


Je ne l’avais pas vu venir de la part de ma belle-mère, celle là et je viens cacher mon visage contre le torse de Hank, en riant de bon cœur. Ça y’est nous sommes catalogués comme les nympho de San Fernando !  


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hank North


Messages : 1895
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 38
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   Mer 2 Mai - 22:23



A New Chapter
ft. Bailey North


Mon père, à la réflexion de Bailey, eut tout juste le temps de répondre en rigolant et en disant…

-Et comme il ne dort pas…

…que Dylan se pointe en brandissant notre dernière invention à Howard et moi. On avait beaucoup pensé à Turner et on s’était vraiment beaucoup amusés à construire ce truc en s’imaginant la tête qu’il ferait. Mais je crois que la tronche qu’il tire est encore bien meilleure que tout ce qu’on a pu imaginer !

Sans compter que Bailey faillit clairement céder à la tentation de lui tapoter la tête et mon regard se porta naturellement vers mon père et… ce fut reparti pour un nouveau fou rire.

Mais tout ça restait bon enfant, parce que Dylan avait l’habitude d’en jouer lui-même et qu’il savait que de la part des North, tout ça n’avait rien de méchant, bien au contraire. D’autant qu’on était tous bines conscient de ses talents en tant que réalisateur et producteur.

Quant à moi, je lui devais une fière chandelle pour avoir, durant toute la tournée de promotion de Factory War, à laquelle je n’avais pas pu participer parce que la boîte de production ne voulait pas à cause des accusations de Kate, défendu ma cause bec et ongles.

Et puis Dylan, de toute façon, en avait vu d’autre et n’était plus vraiment du style à s’offenser au sujet de sa taille, loin de là.

On termina bien vite le plateau de saucisse et un autre gars de la prod vint m’en débarrasser… C’était qu’ils étaient vachement sérieux et vachement attentif, tous ces gens que j’avais même pas engagés (vu que c’était Stopher qui l’avait fait).

N’empêche que pour revenir un peu au sérieux, je parlai à Dylan de cette histoire d’emmener Bailey sur le tournage, de lui faire voir un peu comment ça fonctionnait. Puis qu’elle puisse me voir jouer parce que jusque-là, Bailey ne m’avait vu qu’au cinéma et à la télévision. Mais en tant que mon épouse, elle avait bien le droit de voir un peu l’envers du décor.

Evidemment, et sans grande surprise, Dylan accepta avec joie. Mais j’eus un beau sourire quand même, ricanant même quand il affirma que ce serait bien surtout quand je serais de mauvaise et en ajoutant que le petit Hunter et moi, on risquait de bien foutre le bordel par moment.

Ouais… ou on allait s’annuler l’un l’autre.

A voir.

Bailey affirma à Dylan qu’elle ferait de son mieux pour que je sois chaque jour de bonne humeur. Ah ouais ? Je demandais à voir. Je rigolai quand ma mère ajouta que déjà, les effets se voyaient… Et, aussi bizarre que ça puisse paraître, je ne pensais pas mal… Parce que Bailey savait me mettre de bonne humeur par d’autres choses que le sexe (bon, ok, beaucoup de sexe quand même mais pas que !)…

Sa maladresse, par exemple, quand elle se faisait bien mal absolument bêtement et que ça me faisait marrer. Parce qu’il y avait des fois où je me demandais clairement comment elle y arrivait…

Ou encore, ces… questions complètement sorties de nulle part qu’elle me sortait dans des moments où je m’y attendais le moins et auxquelles… personne n’avait de réponse probablement parce que personne avant elle ne s’était posé la question… Du genre : « Dis-moi, Hank… Est-ce que tu crois que les poissons rouges ferment les yeux quand ils dorment ? »

Ou alors quand elle me demandait mon avis sur… un truc sans vraiment grande importance comme… le nom du parfum pour le diffuseur dans le salon… Pas le parfum en soi, non, le NOM du parfum… En me disant : « Ouais mais j’ai peur que ce soit trop intense… »

M’en fallait pas plus, à moi, pour sourire ou me prendre un bon gros fou rire.

Bref, tout ça pour dire que je compris qu’il y avait des sous-entendus que lorsque Bailey cacha son visage contre mon torse en rigolant.

Je fis une moue comique en regardant ma mère, mes bras enlaçant Bailey cachée contre moi.

-Hey… Ça veut dire que je progresse ou que je me ramollis ?

Parce que s’ils préféraient que je ruais dans les brancards, je savais que je pouvais toujours le faire, hein ! D’ailleurs, ma mère le savait parce qu’elle s’approcha de moi et me fit signe de pencher la tête pour embrasser mon front.

-Aucun des deux… Ne t’en fais pas, tu es toujours le roi des colériques.

Mon père, ma mère et Dylan Turner s’éclipsèrent… Turner non sans me claque la fesse au passage, l’enfoiré, ce qui me fit sursauter avec Bailey dans mes bras.

Puis, caressant sa joue et des cheveux, j’attendis qu’elle relève son visage et son sourire vers moi…

-Tu sais quoi ?

Je pinçai mes lèvres.

-Je crois que je tiendrai jamais… Jusqu’à cette nuit… Jusqu’à ce que tout le monde soit parti.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A New Chapter [PV Hank North][Wedding][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chapter 3 : The dragon appears ! [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Un maire d’origine haïtienne élu à North Miami
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Villa de Hank North-