AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 A Cure Of Love [PV Nat] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 480
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: A Cure Of Love [PV Nat] [TERMINE]   Sam 28 Avr - 19:36



A Cure Of Love
ft. Natacha Perry


Je m’étais tenu la promesse que je m’étais faite à moi-même, à défaut d’avoir tenu celle que j’avais fait à Natacha entre le rêve et la réalité quand elle avait quitté notre lit le matin même. J’étais donc allé chez le médecin dès que j’étais sorti de chez Guitar&Pen… Et comme j’avais plus vraiment de médecin attitré depuis un putain de bail, mon premier réflexe avait été de me rendre aux urgences du Good Samaritan parce que je connaissais aucune médecin en fait… Et j’étais incapable de me rappeler non seulement le nom, mais en plus l’adresse de celui que j’avais avant de sombrer dans l’Eastside.

Je m’étais jamais occupé de moi, en fait… BSC avait pratiquement directement pris le relais de mes parents pour gérer ma vie et ce genre de tracas. Alors je m’étais jamais posé de questions. Mais du coup, là, alors que j’étais en plein milieu de ce foutu Downtown et tout seul… ben le seul endroit où je pouvais me rendre dans le but de me faire soigner, ça avait été l’hôpital.

On avait failli me remballer des urgences en me disant d’aller chez mon médecin généraliste… mais finalement, je devais vraiment avoir une sale gueule parce qu’ils avaient changé d’avis et j’avais juste dus attendre deux heures avant qu’un ORL puisse me recevoir. Je crois que pour le coup, mes appareils auditifs m’avaient un peu sauvé la mise parce que c’était quand ils avaient remarqué que j’en avais, couplé au fait que je leur disais que je savais ce que j’avais, que c’était une otite, que j’avais besoin d’une prescription mais que j’avais aucune idée d’où aller d’autre, qu’ils avaient changé d’avis.

Donc, avec tout ça… J’avais une prescription plus ou moins logue comme mon bras et je pensais bien que le seul truc qui avait pas dedans, c’était des suppositoires et je soupçonnais qu’il y en avait pas uniquement parce que j’avais dit au doc : « Donnez-moi tout ce que vous voulez, mais pas de suppositoires ».

Donc, après ça, je m’étais traîné jusqu’à la pharmacie la plus proche… Puis je m’étais traîné jusqu’au bus… Et j’avais fini par rentrer à Santa Monica, dans l’appartement de Natacha, juste avant que je ne doive me mettre à ramper pour avancer.

Là, je m’étais installé à la table de la cuisine et j’avais retiré mes appareils auditifs qui me faisaient vraiment beaucoup trop mal. Je pris trois ou quatre de tous les trucs qu’on m’avait prescrit et que je pouvais prendre direct puis je m’étais laissé aller le front contre la table. J’aurais bien essayé d’aller jusqu’au lit mais j’arrivais même pas à essayer.

J’entendais rien, mais pour le coup, c’était pas grave.

Je sais même pas si je m’endormi, si je somnolai seulement ou si je me retrouvai coincé quelque part entre les deux. Mais toujours est-il que je perdis complètement la notion du temps.

Et que si Nat rentrait, jamais j’allais l’entendre arriver.

Si je me réveillais, c’était que pour tousser ou aller chipoter autour de mes oreilles en grimaçant. Et j’étais impatient que les médocs fassent effet juste histoire que la fièvre se barre et que mes vêtements puissent sécher sur moi parce que là j’étais trempé.

@ Billy Lighter












SNIPER




Dernière édition par Evan "Sniper" Kurtz le Jeu 9 Aoû - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry
Invité



MessageSujet: Re: A Cure Of Love [PV Nat] [TERMINE]   Sam 26 Mai - 10:29



A Cure Of Love
ft. Evan Kurtz




Natacha posa sa main sur la joue d'Evan qui dormait pas vraiment de façon paisible. Il était malade et elle inquiète de son état. Malheureusement, Super Nat' ne pouvait pas régler tous les soucis de son petit-ami et ne pouvait pas non plus s'occuper de sa santé aujourd'hui car le travail l'attendait. Même si elle aurait voulu l'accompagner au médecin, elle ne pouvait pas sans quoi elle aurait été en retard aux bureaux et  ce n'était pas vraiment la chose en faire pour un premier rendez-vous professionnel avec des producteurs qu'on ne connaissait pas.

Si durant les deux premières heures de la journée, Natacha avait écouter sans trop de mal le ptich du prochain film d’animation dans lequel elle allait jouer, son esprit tourna autour d'Evan après 10 heures du matin. Elle se demandait bien ce qu'il faisait et ce que les médecins ont pu lui dire. La médecine avait avancer depuis qu'il s'était terré dans l'Eastside, et elle espérait vainement qu'on lui prescrive des médicaments qui le soulagerait vraiment. Elle avait pu sentir la fièvre envahir son front quand elle avait toucher la tête de l'ex chanteur, ce matin avant d'aller travailler. Elle avait vu son état empirer au fil des jours. Elle avait tirer la sonnette d'alarme hier soir, alors qu'il était rentrer dans un état pas possible de l'interview de Guitar&Pen.

Au déjeuner, elle avait tenter d’appeler  chez elle, peut-être était-il présent et pourront-ils parler un peu de ce que le médecin lui avait dit. Mais elle ne pu entendre que les tonalités du téléphone. Inquiète, elle n'eut pas beaucoup d'appétit et le peu qu'elle eu manger termina sa course dans les toilettes. Elle qui n'était jamais malade, elle mit cela sur la compte de l'inquiétude et du stress. Elle prit un café pour se débarbouiller et reprit son travail avec les nouveaux producteurs.

Le prochain projet allait tenir sur une durée de 3 mois, Natacha serait Lola, une jeune femme qui était un agent double. Enfin elle allait pouvoir jouer l'espionne et elle avait bien hâte de dire cela à Evan. Elle quitta les bureaux à quatre heures de l'après-midi. Elle n'était pas au meilleure de sa forme, la fatigue sans doute. Mais pour en être bien certaine, elle passa à la pharmacie. Elle hésita un instant, peut-être qu'elle avait des conclusions hâtives, que ce n'était qu'un simple virus qu'elle avait, pourtant, elle compta les jours qui les séparaient de ses indisponibilités. Elle vira un instant au blanc et demanda un test de grossesse à la femme qui attendait d'avoir sa commande. En sortant de la pharmacie, un peu honteuse et le produit bien cacher dans son sac, elle reprit le chemin de la maison.

Il n'y avait aucun bruit dans l'immeuble, elle toqua à la porte mais personne ne vint lui ouvrir, en souriant, elle ouvrit la porte et arriva dans la cuisine après s'être déchaussé et avoir enlever son manteau. Elle trouva Evan dans la cuisine, ses appareils sur la table. Elle comprit alors pourquoi il n'y avait aucun bruit. Natacha avait l'impression que son petit-ami somnolait, il était trempé mais, alors qu'elle s'accroupit devant lui en posant sa main sur son front, elle sentit que la fièvre était moindre que le matin-même.

Elle lui embrassa le front et s'en rien dire, le prit dans ses bras, il était trempé mais qu'importe ,elle sentait que tout irait bien bientôt.














@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 480
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: A Cure Of Love [PV Nat] [TERMINE]   Dim 27 Mai - 10:44



A Cure Of Love
ft. Natacha Perry


Je faisais plus trop la différence entre les moments où j’étais réveillés, ceux où je dormais vraiment et ceux où je rêvais. Ma joue contre la table, les médicaments que j’avais pris faisaient effet et me plongeaient dans un état second. Ben au moins, j’avais moins mal. Puis le fait d’avoir enlevé mes prothèses aidait aussi : plus de gros trucs dans les oreilles et plus de vibrations non plus.

Je ne me rendis compte du retour de Natacha que quand je sentis sa main fraîche sur mon front, je soupirai, un soupir qui finit en un gémissement rauque. J’ouvris vaguement les yeux, ma figure toujours contre la table et souris à Natacha. Si j’avais été en forme, j’aurais presque crié pour parler parce que je ne m’entendais pas, mais là, j’étais vraiment trop naze.

-Hey… Salut…

Elle m’embrassa le front et quand elle manifesta l’envie de me prendre contre elle, je fis l’effort de me redresser un peu pour que ce soit possible, l’enlaçant moi aussi, assis que j’étais sur ma chaise.

Je sentais mon t-shirt trempé qui plaquait contre ma peau, mais il me semblait que j’avais déjà un peu moins de brusques chaud-froid… Je respirai calmement contre elle, ma joue appuyée contre son ventre maintenant et je fermai les yeux. J’aurais pu simplement me rendormir là.

Mais au bout d’un moment, je tendis une main pour récupérer mes prothèses sur la table et les remis en grimaçant un peu avant de lever mon regard vers Nat.

-Oh… Nat ?... T’as pas l’air super en forme.

Dixit le gars qui tire une tronche de mourant… Fallait dire que ça faisait longtemps que j’en avais pas senti passer une otite pareille. Pas que j’avais pas été tout autant malade y avait quelques mois de ça seulement… C’était juste qu’à ce moment-là, j’étais complètement anesthésié par l’alcool alors, fatalement, je m’en étais pas tout à fait rendu compte, que j’étais malade comme un chien.

Mais là, c’était quand même la pâleur de Nat qui m’inquiétait. Je replongai mon visage contre son ventre quelques secondes avant de l’attirer à moi pour qu’elle s’asseye sur mes genoux et pouvoir avoir son visage un peu plus près du mien que quand j’étais assis et elle debout.

J’embrassai son cou, sa joue. Mais je n’osais pas embrasser ses lèvres alors que, pourtant, ce n’était pas l’envie qui manquait. Je caressai sa joue, à la place.

-J’espère que je t’ai pas refilé cette saloperie…

Je toussai un peu.

-Parce que c’est vraiment de la merde.

Je lui souris.

-Ça s’est bien passé ? Pour le film et tout ?

Moi, par contre, je sentais bien venir le truc. Nat allait jamais vouloir que j’aille bosser aux studios avec mon coach vocal et encore moins, que j’aille continuer à enregistrer mon album qui commençait pourtant à pas trop mal avancé. Mais bon… En même temps, pour ça, il aurait fallu que je sache me lever de ma chaise, déjà… Et vu que c’était déjà pas gagné…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A Cure Of Love [PV Nat] [TERMINE]   Lun 11 Juin - 15:29



A Cure Of Love
ft. Evan Kurtz




Evan semblait mal en point, même après avoir été chez le médecin. Elle avait pu remarqué qu'il avait transpiré énormément et qu'il avait dormit un peu sur la table au vu des traces qui étaient dessinées sur sa joue. Il posa sa tête sur son ventre et Natacha eut un frisson. NOn pas que ce contact fut désagréable, au contraire, mais pendant un instant, elle se demanda si un petit être grandissait à l'intérieur d'elle. Elle déglutit un instant avant de caresser doucement les cheveux de son petit-ami. Ils restèrent comme ça un bon moment et Natacha oublia un bon moment sa mauvaise santé du jour.

Ce fut Evan qui lui rappela qu'elle était pâle et qu'elle avait une mauvaise mine. Mais elle ne voulait pas l'alarmé, surtout qu'elle ne savait pas encore vraiment ce qu'elle avait. Elle voulait simplement qu'il aille mieux. C'est rien, j'ai dû mal dormir cette nuit ou manger un truc pas frais, ça va passé." " Elle souriait doucement et caressait sa joue. "Tu devrais aller te changer et aller au lit, tu as sans doute besoin de repos."

Mais comme pour montrer son refus, il l'attira à elle et s'asseya alors sur lui, des frissons la parcoururent quand il lui embrassa le cou et la joue. Il s'inquiétait de lui avoir refilé son otite, non, tous les symptômes qu'elle avait n"était en rien une otite. "Mais non mon amour, ce n'est pas une otite que j'ai." Elle évita cependant de lui dire ce qu'elle avait de peur qu'il fasse le même rapprochement qu'elle.

Elle eut soudain un moment de panique. Et si elle attendait un enfant? Elle savait que cela ne dérangerait pas Evan, elle non plus mais tout arriverait si vite! Et est ce que tout se passerait bien pour et le bébé après ce qu'elle avait eut dans les années 70 avec Howard ? Ses yeux reflétait sans doute un peu la crainte mais elle se ressaisissa et embrasse les lèvres d'Evan. Il lui demanda si tout s'était bien passé. "Oui, c'était génial! Je vais jouer l'espionne! Enfin une fille qui n'aura pas besoin de prince charmant pour vivre! On commence les voix d'ici un mois, le film est encore en montage, du coup, j'ai encore un peu de temps pour m'occuper de toi"

Elle embrassa son front. "Il a dit quoi le médecin?"














@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 480
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: A Cure Of Love [PV Nat] [TERMINE]   Mar 12 Juin - 9:37



A Cure Of Love
ft. Natacha Perry


Je transpirais un peu moins et Nat était rentré. Ok, super, ça allait aller maintenant. Rien que de la voir, ça me redonnait un petit coup de boost. Bon, j’allais pas non plus me mettre à danser la gigue là maintenant, mais au moins, j’avais réussi à me redresser un peu sur ma chaise et à remettre mes appareils auditifs pour parler avec elle.

Et le visage enfouis contre son ventre, j’étais vachement bien. Je voulais bien rester là tout le reste de la journée avec ses mains qui voyageaient dans mes cheveux. J’avais l’impression qu’elle était tendue quand même, cela-dit et que sa respiration était un peu courte… Puis je sentais les battements de son cœur qui s’emballaient. Quand j’avais alors relevé les yeux vers elle, ce fut pour constater qu’elle avait pas l’air d’être beaucoup plus en forme que moi.

Natacha me rassura en me disant qu’elle devait avoir mal dormi ou bouffé un truc qui passait pas…. Oh ouais, ça arrive… Mais quand je bouffe un truc qui passe pas, moi, j’ai pas un air inquiet comme elle, elle avait…

Je mordis ma lèvre, parce que je me sentais un peu coupable si c’était qu’elle était fatiguée…

-Ouais… On a un peu passé une nuit de merde en même temps. Je t’ai réveillée au moins toutes les cinq minutes… J’aurais dû aller dormir dans le canapé à un moment donné pour te foutre la paix…. D’autant que t’avais une grosse journée aujourd’hui.

Natacha avait le plus beau sourire que j’avais jamais vu… Et puis la façon dont elle caressait ma joue faisait du bien dans l’état lamentable où j’étais. Puis, je l’avais prise sur mes genoux, pour l’avoir encore plus près de moi. Elle voulait que j’aille me changer et me reposer… Ouais, j’allais faire ça… Dès que j’arriverais à me lever et à mettre un pied devant l’autre.

C’était bon de sentir sa peau sous mes lèvres, me bras autour de sa taille, je la sentais même frissonner à chaque fois et ça eut ça de bon de me faire sourire. Je m’inquiétai de savoir si elle avait pas attraper une otite elle aussi mais elle affirma que c’était pas ça qu’elle avait.

-Bon ben… C’est déjà ça.

Ma joue contre le haut de son dos, un appareil auditif y étant collé aussi, je pus entendre les battements de son cœur accélérer encore… C’était plutôt brusque comme accélérations et puis je la sentais se raidir légèrement dans mes bras. Woooh ow ! Qu’est-ce qui se passait là-dedans, hein ?

Mais avant que j’aie pu poser la question, Natacha se tourna vers moi et m’embrassa pour de bon. Moi qui avais peur de lui refiler mes microbes… Elle m’embrassa comme si elle venait de passer l’épreuve du feu… Ou comme si elle était sur le point de la passer… Je savais pas trop. Mais ce fut intense et bon et… si j’avais été en forme, on serait déjà au lit pour d’autres jeux… Peut-être même qu’on serait pas arrivés jusqu’au lit, d’ailleurs.

Putain d’otite de merde…

Quoi que si on y allait doucement… Raaah mais non, Nat était pas bien non plus… Bon, ok c’est carrément la journée entière qui est merdique.

Avec tout ça, j’oubliai le fait que son cœur s’était emballé… J’aurais parié sur de l’excitation si elle s’était pas raidie dans mes bras au même moment… Enfin soit, je lui demandai comment avait été sa journée sur le projet et tout… Et son visage s’illumina, malgré sa pâleur.

J’ouvris de grands yeux en l’écoutant me raconter qu’elle allait jouer une espionne et tout, puis mon visage s’illumina à son tour :

-Ooooh mais c’est génial ! Depuis le temps que t’en rêvais !

Je rigolai quand elle ajouta qu’elle avait encore un mois pour s’occuper de moi…

-Ça aussi c’est génial. Parce que moi, j’ai besoin de ma princesse-espionne charmante pour vivre.

Elle embrassa mon front et je fermai les yeux… Nat demanda ce que le médecin avait dit et je haussai les épaules.

-Boh… Rien que je savais pas déjà… Ça  doit être ma 450ième otite…  Si je parle fort, c’est normal… parce que je m’entends pas bien et mes prothèses me font mal…

Je lui désignai la table pleine de boîtes de médocs.

-Puis je dois prendre tout ça.  Pas rouler en voiture avec les fenêtres ouvertes, éviter les courants d’airs… bla bla bla… J’en ai plein le cul, en gros.

Je relevai les yeux vers ceux de Natacha…

-Et si on allait tous les deux se changer et se coucher, hein ? Puis quand on sera un peu reposés, faudra que je téléphone à Andrew, j’imagine… Pour lui dire que je saurai pas venir aux studios cette semaine.

Je laissai Natacha se lever et puis me levai à mon tour, glissant ma main dans la sienne. Une fois dans la chambre, j’enlevai mes vêtements pour ne garder que mon slip et me laissai tomber sur le lit en soupirant. Roulant sur le dos, je regardai Nat…

-T’es sûr que ça va ? T’as pas juste l’air malade… T’as l’air de flipper à mort… Tu seras très bien en espionne, tu sais ça.

Je tendis une main vers elle pour qu’elle vienne me rejoindre et rigolai avant de lui dire d’une voix rauque.

-Puis je suis là… Je t’aiderai… On jouera aux espions pour s’entraîner, si tu veux.

On se coucha, dans les bras l'un de l'autre et il ne me fallut que quelques minutes pour m'endormir d'un sommeil fiévreux.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Cure Of Love [PV Nat] [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A Cure Of Love [PV Nat] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Apocalyptic Love (Pv Cash)[TERMINE]
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Santa Monica :: Appartement de Sniper-