AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Howard Stone


Messages : 1255
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Dim 29 Avr - 17:21



From Eastside To Here
ft. Inspecteur Jordy Keller


Notre voiture à Apo’ et moi était au milieu du cortège de caisses qui klaxonnaient pour le couple marié. J’klaxonnais aussi bien plus souvent et bien plus que les autres. J’avais même mis The Burning Fire à fond dans la voiture. Et j’chantais parfois avec Apo’ les paroles de notre propre album. Fallait bien se mettre en jambe pour la chanson qu’on allait faire tantôt. Celle qu’Apolline avait composée pour Hank et Bailey.

Le voyage fut cool, du coup, jusqu’à la villa du couple sur San Fernando Valley. Et je sortis de ma voiture en même temps qu’Apolline quand on arriva à destination. Y’avait déjà plein de monde vu qu’on était en mi-cortège. Et y’avait des journalistes ici aussi juste devant l’entrée de la propriété. Et encore une fois j’leur fis signe après avoir pris la main d’Apolline pour me rendre à l’intérieur. J’espère qu’ils auront de belles photos de nous comme ça Momon pourra faire un super article sur mon couple… Ah et su Hank et Bailey aussi.

Une fois à l’intérieur de la villa, je fis signe aux gens que je connaissais. En fait, je connaissais presque tout le monde… C’était pas le premier mariage d’Hank auquel je participais et c’était chaque fois les mêmes personnes qui étaient invitées.

Je repérai Hank mais il était déjà occupé avec Bailey et d’autres invités alors j’allais pas aller l’emmerder tout de suite. J’avais toute la journée pour ça ! Il fallait d’abord boire un coup parce que j’avais soif depuis que j’avais sprinté du City Hall jusqu’à ma voiture pour aller rechercher l’alliance que j’avais oublié… Ouais, j’sais, j’exagère… Mais il ne m’en faut pas beaucoup pour avoir soif de vodka.

Je me tournai vers Apolline :

-Je vais aller nous chercher à boire.

Je posai un baiser sur ses lèvres avant de lâcher sa main pour me diriger vers le bar où il y avait là toute sorte de boissons. Je savais qu’il y avait des serveurs qui passaient entre les gens pour lui filer des bières ou du champagne mais j’avais pas envie de tout ça, alors il fallait que j’aille à la source. Au bar, y’avait pas de barman… Fallait se servir soi-même ce qui était encore mieux.

Je pris une bouteille de vodka et en bus un coup avant de prendre un verre et de verser du whisky pour Apolline. J’avais oublié de lui demander ce qu’elle voulait mais je savais qu’elle raffolait du whisky. Un verre en main et ma bouteille de vodka dans l’autre main, je relevai la tête pour voir Jordan Keller s’approcher, lui aussi, du bar. Il devait être en quête d’alcool, lui aussi… Il avait dû larguer Alexie en chemin pour pouvoir faire le type galant qui va chercher à boire pour sa copine. Exactement comme je venais de le faire.

-Hey ! Jordy !

J’lui souris et, comme j’étais de l’autre côté du bar, j’pris le rôle du barman.

-Qu’est-ce que je te sers ? Ah non, j’oubliais… Tu peux pas boire… T’es flic…

Je ricanai. Ouais, j’sais, j’exagère encore… Je savais très bien que Jordan n’était pas en service. Mais j’aimais bien rigoler.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 360
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 36
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Lun 30 Avr - 17:40



From Eastside To Here
ft. Howard Stone


A défaut de pouvoir conduire, je m’étais gentiment battu avec Alexie dans le cortège pour pouvoir appuyer sur le klaxon. Ce qui faisait qu’on se faisait comme un concours avec la Mustang juste devant, qui n’était autre que celle du batteur Howard Stone, à celui qui klaxonnerait le plus.

Une fois arrivé là, on avait un peu fait le tour des pièces de la villa ouverte aux invités. Je voyais bien qu’elle connaissait l’endroit comme sa poche vu qu’elle y avait vécu pendant un temps et qu’elle était amie avec Hank North depuis encore plus longtemps.

J’avais aperçu, ci et là, des photos du jeune couple et… bizarrement, je ne ressentais pas ce que je m’étais attendu à ressentir. A croire que tout ce qu’on lisait dans les magazines n’était effectivement vraiment pas à prendre au pied de la lettre. D’autant plus que, connaissant de mieux en mieux Alexie, je doutais qu’elle ait pu être amie avec quelqu’un de foncièrement mauvais ou violent.

Avec tout ça, on avait commencé à avoir soif et j’avais laissé Alexie en grande conversation avec Holly Bones avec qui elle avait entrepris de commencer à faire un sort au buffet qu’il y avait là. Je m’étais donc donné pour mission de nous ramener à boire.

Et évidemment, là où il y a de l’alcool, il y a Howard Stone. Le batteur était d’ailleurs déjà bien ravitaillé avec un verre de whisky dans une main et une bouteille de vodka dans l’autre.

Je rigolai quand il me donna encore du « Jordy » et m’installai sur un tabouret attenant au bar. Elle était vraiment bien, cette villa. Mais fallait un salaire de super star pour avoir ce genre de baraque.

-T’as définitivement abandonné « Inspecteur Keller », comme je vois…

Il fallait dire que notre rencontre via l’intermédiaire d’Aunt Betty avait un peu aplani les choses entre lui et moi. Parce qu’autrement, on en serait encore à ruminer l’histoire de son crash qui avait été salement dangereux et pas que pour lui.

Howard alla même jusqu’à jouer les barmans pour moi, non sans une petite pique bien placée.

-Ouais, je suis flic, mais avant ça, je suis né humain, juste comme toi, super star.

Je pris une cigarette dans mon paquet et lui en proposai une.

-Mets-moi une bière, un Bloody Mary et un Martini pour les deux jolies femmes qui m’attendent sur la terrasse.

J’allumai ma clope une fois Howard servis de même et soufflai une première bouffée de fumée.

-Jamais j’aurais cru me retrouver ici… Un peu comme toi t’aurais jamais cru te retrouver à bouffer un Big Mac avec la vieille Betty.

Je rigolai à ce souvenir pas si lointain que ça. Je regardai Howard qui s’affairait derrière le bar, soudain sceptique.

-Heu… t’es sûr de savoir ce que c’est, un Bloody Mary et un Martini ?

J’espérais qu’il savait parce que mes connaissances en cocktails étaient limitées. Mais malgré ça, j’étais sûr que dans ces deux cocktails réunis, il ne devait pas y avoir autant d’alcool que toutes les bouteilles qu’il était en train de me sortir du bar…

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1255
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Mar 1 Mai - 15:20



From Eastside To Here
ft. Inspecteur Jordy Keller


Jordan Keller était p’tètre un flic mais il n’était pas mauvais. En fait, j’crois que depuis le truc avec Aunt Betty, je commençais à bien l’aimer. Et je l’appelais Jordy depuis notre p’tite sortie au McDo’ avec la vieille clocharde. Je sais pas si je l’appelais comme ça pour l’emmerder gentiment ou juste parce que ça sonnait mieux que « Jordan » ou « inspecteur Keller ». En tout cas, Jordan, qui s’installa au bar, remarqua bien vite que j’avais complètement abandonné l’idée de l’appeler par son nom de flic.

-Ouais, c’est trop long.

Je buvais ma vodka en lui proposant de lui servir à boire. Il était là et j’étais derrière le bar alors autant le servir. Mais j’ajoutai quand même une p’tite pique pour la route. Une pique pour le flic qu’il était. Il déclara alors qu’il était flic mais qu’il était né humain comme moi. J’écarquillai les yeux entrouvrant la bouche pour faire mine d’être choqué.

-C’est vrai ? Je pensais que les flics naissaient flics… Mince… Ma conception du monde vient de changer d’un coup, là.


Ouais, j’exagérais, j’sais… Mais les flics n’étaient pas tous comme Jordy. Y’en avait qui m’avaient fait passer des sales quart d’heure quand j’étais jeune. Pourtant, j’avais jamais rien fait de bien méchant. Une p’tite connerie de temps en temps. Des courses de voitures, des petits vols et d’autres p’tites conneries dans le genre. Dans l’Eastside, y’avait pire que moi à l’époque. ,

Je ricanai suite à ma propre réflexion acceptant la cigarette que Jordan me proposait. Je l’allumai après avoir remercié Jordy. Il me commanda alors une bière, un Bloody Mary et un Martini. Apparemment, deux filles l’attendaient sur la terrasse. J’supposais que l’une d’entre elles était Alexie. Mais l’autre, j’en savais rien…

-Ah… T’as deux petites-amies en fait… J’savais pas… Je juge pas… C’est chacun son truc.

J’faisais mine d’être sérieux de ce que j’disais mais j’affichai toute de même un p’tit sourire quand j’pris un verre de bière vide… J’étais incapable de tenir mon air sérieux de toute façon. Je rempli le verre de bière et le donnai à Jordan. Après ça, j’bus une autre gorgée de vodka avant d’abandonner ma bouteille pour sortir tous les alcools qu’il me fallait pour faire les cocktails. Pendant ce temps, Jordy déclara qu’il aurait jamais cru se retrouver ici tout comme moi j’aurais jamais cru me retrouver à bouffer un Big Mac avec une vielle clocharde. Ouais, c’est pas faux ça…

-Ouais… La vie est pleine de surprises. S’il y en avait pas, elle serait pas drôle. Et moi j’aime le fun. Puis, finalement, elle était cool Aunt Betty même si elle a déchiré toutes les affiches avec ma tronche dessus. Puis, toi, tu t’habitueras à t’incruster dans ce genre de fêtes… Mais t’en fais pas on s’habitue vite.

J’souris en alignant les bouteilles avant de sortir des verres et shaker. Voyant ce que j’étais en train de faire, Jordan demanda si je savais ce que c’était un Bloody Mary et un Martini. J’pris un air nonchalant en haussant les épaules.

-Bah ouais, c’est simple.

En fait, je savais le goût que ça avait et la couleur que ça avait. Et j’étais sûr que rien qu’avec ça, je pouvais réussi à faire le mélange qu’il fallait pour obtenir les cocktails.

-Tu parles à un expert en alcool, j’te rappelle.

J’souris et pris la bouteille de gin et en mis un peu (beaucoup) dans le shaker avant d’ajouter un peu (beaucoup) de vodka et de mélanger le tout. Je mélangeait avant de remplir le verre que j’avais préparé.

-Voilà le Martini.


Je m’occupai ensuite du Bloody Mary. Bon, c’était un truc avec du jus de tomate ça… Ok… J’sortis le jus de tomate et en mis un peu (un peu) dans le shaker avant d’ajouter un peu (beaucoup) de vodka, un peu (beaucoup) de gin, un peu (beaucoup) de tequila et un tout p’tit peu (très beaucoup) d’absinthe. Je shakai le tout et le mis, aussi, dans un verre.

-Et voilà le Bloody Mary.


J’souris satisfait.

-Si jamais on me démoli encore le genou, j’pourrais me recycler en barman ! C’est pas beau ça ?

Moi j’les boirais bien ces deux cocktails…


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 360
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 36
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Ven 4 Mai - 22:36



From Eastside To Here
ft. Howard Stone


Lors de notre dernière aventure avec Aunt Betty, j’avais eu l’occasion d’apprendre à connaître un peu plus Howard Stone… Tant au-delà de la star qui faisait la une des magazines qu’au-delà de ses airs de petit merdeux de l’Eastside qu’il aimait se donner. J’étais encore à l’armée qu’il était déjà batteur de The Burning Fire et sorti de l’Eastside, d’ailleurs… Mais c’était comme si… A proximité d’un flic, ses mauvaises habitudes et des mauvaises manières ressortaient.

Ouais… Sauf que j’étais pas vraiment le genre de flic à qui ça donnait de l’urticaire… Et Stone l’avait bien compris après cette rencontre fortuite et extrêmement bizarre à Hollywood.

Du coup, il me faisait marrer avec ses réflexions, sincèrement marrer, je veux dire… Il pouvait être devenu une grande star et je pouvais bien être blessé et hors service depuis bien plus d’un mois maintenant, il resterait toujours un natif des quartiers pauvres de l’Eastside et je resterais toujours un flic. C’était foutu pour l’un comme pour l’autre.

-Désolé d’avoir fait basculer toutes tes croyances, Stone.

Il avait accepté la clope que je lui offrais et j’avais remis mon paquet en poche. Ce qui était génial dans cette baraque, entre beaucoup d’autres choses, c’était qu’il y avait des cendriers partout. Hank North devait être à peu près un aussi gros fumeur que moi si pas pire.

Et moi de rigoler encore quand Howard prit ce que je disais au pied de la lettre en disant que j’avais deux petites-amies. Alors je le suivis dans son trip.

-Qu’est-ce tu crois ? C’est mon bras qui est blessé, le reste fonctionne très bien.

Il était vrai que Holly Bones était une magnifique jeune femme aussi. Mais Alexie prenait toute la place dans mon cœur… Elle avait réussi cet exploit, comme j’avais probablement fait de même dans son cœur à elle… Parce que l’un comme l’autre, on était passés par des trucs vraiment pas cool à ce niveau-là.

On en était venu à reparler d’Aunt Betty, évidemment, pour en arriver à ma sensation vraiment bizarre de me retrouver en plein milieu d’une fête où, à part moi, tous les autres avaient leurs entrées facile aux cérémonies des Oscars et autres…

Stone, lui, disait que je m’y ferais et je regardai un peu autour de moi en buvant quelques gorgées de ma bière…

-Ah ouais ? Tu crois ?

Pas que ça différait vraiment d’un fête normale, au contraire, j’avais pensé que ce serait beaucoup plus codé et cérémonieux et guindé que ça. Et bien non… C’était juste une fête normale, dans une maison beaucoup plus grande que la mienne.

Je n’étais pas mal à l’aise mais ça me faisait quand même extrêmement bizarre de me retrouver entouré de gens que je n’avais jusque-là vu qu’à la télé ou dans les journaux.

Mais quand je m’étais retourné vers Howard en tirant sur ma clope, ce fut pour le voir mélanger des trucs qui, selon ma maigre connaissance des alcools… n’étaient pas mélangeables.

-Heu… Expert en alcools ? Pour le boire, ouais… Pour le reste, je suis pas sûr…

Je regardai, un peu sceptique, les deux verres qu’il avait posé en face de moi… Mouais… Ça ressemblait à ce que ça devait ressembler… Mais j’étais pas sûr que ça goûtait ce que ça devait goûter, ni si c’était buvable, d’ailleurs…

-Mouais, je vais goûter quand même, pas que tu empoisonnes les filles.

Je posai ma bière et avisai le Martini… Je l’avais à peine dans la bouche que les vapeurs d’alcool me remontaient dans le nez.

-Ppffm !!! Oh putain… !

Je reposai le verre et le poussai vers Howard.

-Je suis sûr que ça doit pas avoir ce goût-là… Puis t’as pas mis d’olive non plus.

Mon regard se porta sur le Bloody Mary et j’étais pas sûr de vouloir essayer. Alors je reportai un peu l’échéance.

-Je pensais voir beaucoup plus de monde à cette fête… Pour un « mariage d’Hank North »… Non ?

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1255
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Dim 6 Mai - 10:17



From Eastside To Here
ft. Inspecteur Jordy Keller


Jordy était un flic qui buvait et j’lui avais fait croire qu’il venait de foutre en l’air toute mes croyances. Il prit le parti de jouer dans me jeu ce qui me fit sourire. L’était pas si mauvais, Jordy. J’comprenais pourquoi il avait réussi à séduire Alexie.

-Oh c’est pas grave, j’m’en remettrai.

J’me mis à fumer la cigarette que Keller m’avait offerte. Il avait pas oublié que mes fins de moins étaient difficiles, c’est cool. Le flic me commanda, ensuite, de l’alcool pour lui et deux filles dehors. Alexie et une autre… Alors j’le charriais sur le fait qu’il avait deux petites-amies et il joua encore dans mon jeu en disant qu’il avait un bras blessé mais que le reste allait très bien. J’rigolai.

-J’suis content pour toi. Tant qu’Alexie est d’accord, j’vois pas où est le problème.

J’souriais après chaque connerie que je disais avec le plus grand des sérieux. Enfin, avec la plus grande des nonchalances.

On continua à se taper la conversation et Jordy disait que ça lui faisait bizarre de participer à ce genre de fête. Enfin, de côtoyer autant de star dans une villa super grande. Ouais, quand on venait de l’Eastside, ça faisait bizarre d’entrer dans ce monde de riche. Ça m’avait fait le même effet au début mais j’m’y étais habitué en une soirée. La même soirée où j’avais décrété que plus jamais j’retournerais habiter dans l’Eastside. Que j’resterais dans ce monde que j’avais adopté. Ouais, j’l’avais adopté et pas l’inverse. C’était moi qui avais bossé pour venir dans cette dimension parallèle. Jordy semblait pas sûr et certain de s’y habituer.

-Non j’crois pas… J’en suis sûr. On s’habitue plus facilement au luxe qu’à la crasse.

J’serais plus capable de vivre dans un deux pièce miteux.

Pendant que je parlais, j’préparais les cocktails que m’avait demandés Jordy. Je l’avais rassuré sur mes compétences de barman mais il restait sceptique alors que j’avais déjà commencé à mélanger tous les trucs.

-Mais si, j’ai déjà fait des cocktails… T’en fais pas…

Non, j’mentais en fait. Mais ça n’avait pas d’importance. L’important c’était que les cocktails soient faits. Et je m’attelais à la tâche avec précision et nonchalance. Ouais, j’sais, ça va pas ensemble… M’en fiche.

Quand je finis mes cocktails, je les plaçai devant Jordy fier de ce que j’avais réalisé. Il restait sceptique ce qui m’arracha une moue. Il voulait goûter avant.

-Ok…

Il goûta le Martini et fit la gueule en jurant. J’fis la moue. Bah… Devais être bon ce cocktail. Keller disait que ça devait sûrement pas avoir ce goût là et que j’avais oublié les olive. Je me retournai pour chercher les olives et quand je tombai dessus j’en mis quatre dans le verre.

-Bah, voilà… Y’a des olives maintenant… J’suis sûr que c’est pas si mauvais que ça. T’as juste pas l’habitude.

Moi, j’avais envie de les boire ces cocktails… Ils devaient pas être mauvais. Y’avait que des bonnes choses dedans.

Jordy ne goûta pas mon autre cocktail. Il préféra me poser une question sur la fête. Enfin, sur le nombre d’invités. Je regardais derrière lui tous les invités qui discutaient, buvaient et mangeaient. Hank était une star et, comme toutes les stars, l’avait peur d’amis. Parce qu’Hank aimait pas plus que ça les gens. Il aimait sa famille et quelques personnes en dehors de ça. Ah et il aimait sa femme aussi, c’était mieux…

Du coup, j’haussai les épaules.

-Ben, Hank a pas une très grande famille. Et il a que quelques amis sincères. Moi, Alexie et Dylan. Ah et son ex-femme aussi. La première, pas la deuxième. La deuxième c’est une connasse pour rester poli.

Je regardais Jordy alors que j’étais nonchalamment appuyé contre le bar tout en continuant de fumer.

-C’est pas parce que c’est une star qu’il a plus d’amis qu’un type normal. C’est même souvent plutôt le contraire qui arrive. Au premier mariage d’Hank, y’avait plus de monde. Enfin, y’avait Nuts en plus mais il est mort.

J’fis une petite moue triste avant de récupérer mon sourire.

-Tu goûtes pas mon Bloody Mary ?

S’il le fait pas, je vais le faire. Je pris le verre et bus un coup.

-Ah ben c’est pas si mauvais.

Je fis la même chose avec le Martini. Ça avait bien le goût de vodka. Je trouvais ça sacrément bon. Je regardais Jordy.

-Ils sont bons mes cocktails… Qu’est-ce que tu racontais… Tu crois qu’Alexie va aimer ? Sinon, je peux les boire.


Je bus, d’ailleurs, déjà un autre coup de Martini.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 360
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 36
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Lun 7 Mai - 12:56



From Eastside To Here
ft. Howard Stone


Stone était vraiment marrant et on était en passe de bien s’entendre, avec le temps. Il faisait des excès, il faisait des conneries, il se mettait parfois en danger et mettait en danger les autres. Mais au moins, maintenant, je savais que c’était vraiment pas dans une mauvaise intention. C’était juste que Stone était encore un gosse dans sa tête, et pas qu’un peu.

Mais il y avait certaines choses sur lesquelles il avait probablement raison, comme le fait qu’on s’habitue plus vite au luxe qu’à la crasse. J’en doutais pas, personnellement et lui, j’étais sûr qu’il savait de quoi il parlait puisqu’il était issu d’une famille pauvre de l’Eastside.

Il y avait qu’une différence, à ce niveau-là entre lui et moi.

-Ouais, sauf que toi, t’as été assimilé à ce monde puisque t’es un artiste. Moi, je suis dedans, mais je suis toujours qu’un flic. C’est comme être le cul entre deux chaises.

J’avais dit ça en rigolant, portant ma bière à mes lèvres. Je me plaignais pas, j’étais content de ma chance, même si j’estimais que ma véritable chance, c’était d’être tombé sur Alexie.

-Mais à te voir, je suis rassuré au moins sur une chose : c’est pas parce que t’es dans la jet-set que tu changes forcément. Parce que toi, tu parles et agi toujours comme un petit merdeux de l’Eastside.

Quant aux cocktails que je lui avais commandés, et bien il les avait fait à son image… Sans aucun équilibre, dans l’excès. Bon, j’y connaissais pas grand-chose moi-même, mais il suffisait de le voir faire pour deviner que… non… C’était sûrement pas comme ça que ça se faisait.

Mais il me les sortit quand même et il fallait dire que les deux verres faisaient parfaitement illusion. Je tirai sur ma clope et annonçai qu’il manquait les olives et donc, il en mit quatre et j’éclatai de rire.

-Putain, c’est tout ou rien avec toi.

Et il disait que si je trouvais ça beaucoup trop fort, c’était parce que j’avais pas l’habitude.

-Tu rigoles ?! J’ai presque peur de tirer encore sur ma clope de peur de prendre feu !

Et j’avais aucune envie de tester le Bloody Mary là maintenant direct. Alors j’avais essayé de faire partir Howard sur une autre conversation et tant qu’à faire, lui poser la question qui me brûlait les lèvres quant à ce mariage en comité très restreint. J’écoutai attentivement sa réponse en sirotant ma bière pour essayer de faire passer le goût de son pseudo Martini.

L’explication que me donna Howard était… des plus logiques…

-Faut croire que je me faisais une fausse idée du monde des stars alors. Je croyais que ce serait guindé, luxueux, plein d’hypocrites et de faux semblant, en fait, je pense.

Je haussai les épaules.

-Mais finalement, les stars aussi sont nées humaines.

Le batteur voulait absolument que je goûte son Bloody Mary. Il avait l’air à l’Ouest, mais il perdait quand même pas le Nord.

-Heu… Vas-y toi…

Je le regardai boire en grimaçant rien qu’à l’idée du goût que ça pouvait avoir. Lui, il trouvait ça bon et passait même d’un cocktail à l’autre. Je secouai la tête.

-Pouah… C’est à se demander comment t’arrives encore à mettre un pied devant l’autre.

J’écrasai ma clope, me levai et passai derrière le bar.

-Ils ont peut-être planqué un livre ou quoi avec comment on fait les cocktails dedans.

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1255
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Mar 8 Mai - 12:21



From Eastside To Here
ft. Inspecteur Jordy Keller


Moi, j’pensais que Jordan devait pas trop se faire de bile par rapport à son entrée dans ce nouveau monde qui lui était, pour l’instant, inconnu. Fallait pas beaucoup de temps pour s’habituer au luxe. Mais le problème de Jordan se trouvait ailleurs. Ça venait plus du fait que, moi j’étais artiste et lui flic. Que j’avais gagné ma place dans ce monde mais que, lui, il restait ce qu’il était dans l’Eastside. Un flic. Je fis la moue.

-Bah, tu vas vite plus facilement passé pour « le petit-amie d’Alexie » que pour « Jordy le flic ». Tu verras.

J’en savais rien en fait… J’avais jamais vu quelqu’un de la jet-set sortir avec un flic. Faut dire que ça va rarement ensemble… Mais Alexie, elle, elle s’en fichait de tout ça. Elle sortait avec les gens qu’elle aimait peu importait d’où ils venaient. Parce que, comme moi, elle venait de l’autre monde. Celui de Monsieur Tout Le Monde.

Y’avait qu’un truc qui rassurait Jordy… C’était que j’avais pas changé moi, en passant de l’Eastside à Beverly Hills. Il disait que j’étais toujours un p’tit merdeux. Je ricanai un peu.

-Ouais… Mais en même temps, j’vois pas comment je pourrais changer. Je sais pas me comporter autrement.

Je voyais pas l’intérêt de se choper des manières à la con de p’tit coincé du cul comme certain riche. Y’en avait qui changeaient leur façon d’être en fonction de qui ils avaient devant eu et de où ils étaient. Bah, j’trouvais ça vraiment con.

Je fis, ensuite, les cocktails pour Jordy. J’avais mis beaucoup d’alcool parce que c’était la fête. Mais Jordy était sceptique. Il n’était pas sûr que ça soit vraiment comme ça qu’on faisait un Martini et un Bloody Mary. Il déclara, aussi, que j’avais oublié les olives alors qu’avais résolu le problème en n’en mettant quatre dans le verre ce qui me valut une réflexion du flic.

-Bah, j’ai pas mis tout le paquet.

Je rigolai alors que Jordy avait goûté le Martini qu’il trouvait trop fort. Je n’avais pas mis tellement d’alcool… Si ? Je fis la moue. S’il trouvait ça trop fort, c’était, uniquement, parce qu’il n’avait pas l’habitude. En tant que flic, il ne devait pas avoir le temps de siroter des Martini… Mais Jordy persistait et signait. Pour lui, il y avait assez d’alcool que pour qu’il prenne feu avec sa cigarette.

-Mais non…

Il exagérait. Les flics exagéraient toujours…

Bref, Jordy avait changé de conversation pour discuter des invités… Il n’y en avait pas beaucoup et je lui expliquai les raisons qui, pour moi, étaient évidentes. Hank n’avait pas beaucoup d’amis mais c’était des amis sincères. Hank n’était pas un riche comme les autres. Un peu comme moi… Jordy allait vite apprendre qu’il y avait différents types de riches. Les riches de naissance et ceux qui l’était devenu… C’était déjà deux catégories différentes. Mais là-dedans, il y avait encore des sous-catégories. C’était un monde plus hétéroclite qu’on ne l’imaginait. Lui, il restait encore sur le préjugé des riches faux-cul et hypocrites. Il y en avait… Beaucoup… Mais ça restait un cliché qui ne s’appliquait pas à tous. Ça s’appliquait pas à Hank… Ça s’appliquait pas à moi. Et ça s’appliquait pas à plein d’autres.

-Ouais, non… Hank n’est pas comme ça. Mais ça veut pas dire que tout le monde est comme lui. Y’a des riches qui font des fêtes luxueuses et guidées remplies d’hypocrites coincés du cul. Mais faut aller chez Jimmy Reed pour voir ça… C’est qu’un exemple au hasard…

Ouais, pas tellement au hasard…

Jordy finit par dire que même les stars étaient nés humain. Je rigolai. Je commençais à bien l’aime, le Jordy. L’avait de l’humour pour un flic.

-Ouais…


Mais fallait qu’on en revienne au Bloody Mary. J’voulais que Jordy le goûte mais il semblait pas très chaud. Alors, je me dévouai pour le faire et constatai qu’il n’était pas mauvais du tout mon Bloody Mary. Ça me donnait même envie de le boire jusqu’au bout… Et le Martini aussi.

C’est ce que je commençai à faire alors que Jordy, lui, s’interrogeait sur comment j’arrivais encore à marcher. J’haussai les épaules marquant une pause dans ma dégustation de cocktails.

-Bah, c’est automatique.

J’écrasai ma clope un peu après Jordy pour me concentrer uniquement sur mes cocktails. Le flic se demandait s’il n’y avait pas un livre où il y aurait des recettes de cocktail.

-Euh…

Je me tournai et commençai à fouiller jusqu’à trouver ce qu’il nous fallait. Je le mis devant Jordy.

-Si ! C’est celui-là !


Je l’ouvris à la page du Martini.

-Il faut, 6cl de Gin et 1 cl de Vermouth sec…

Je fis la moue et me grattai l’arrière de la tête. Comment on pouvait se nourrir avec si peu ?

-Bah, c’est pas grand-chose…

C’était surtout très loin de ce que j’avais fait… Je finis par tourner les pages pour aller à la recette du Bloody Mary.

-4 cl de vodka, 10 cl de jus de tomate, le jus d’un demi-citron, 3 gouttes de tabasco, 1 trait de Worcestershire sauce, 4 glaçons…

Je fis la grimace.

-Il n’y a rien comme alcool là-dedans… C’est pas un cocktail, ça…

Je regardai Jordy.

-T’es sûr qu’elles veulent ça ? Elles préfèrent par la vodka pure? J’en ai encore...

Je levai ma bouteille qui était, déjà, bien entamée. J’achevai, ensuite, mon Martini amélioré d’une traite.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 360
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 36
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Mar 8 Mai - 20:21



From Eastside To Here
ft. Howard Stone


Howard avait probablement raison. J’espérais qu’il avait raison. Parce qu’il n’y a rien de pire dans la vie d’un flic, justement, que cette étiquette qui colle à la peau. Je préférais être juste le petit-ami d’Alexie. Attention, j’adorais ce que je faisais et je ferais pas autre chose. Mais ce truc-là, d’être déterminé par sa fonction à longueur de journée avec tous ceux qu’on croisait et qui savaient. C’était clairement chiant. Pour ne pas dire royalement casse-couilles.

Et quand je parle de ça, je ne parle pas des petites piques sympa telles que celles que Howard venait de me lancer. Non. Ce qui était réellement énervant, c’était plutôt quand tous les dysfonctionnements du système policier (voire du gouvernement), la moindre petite intervention qui merdait même si elle s’était passé à l’autre bout du pays, était de ta faute quand même. Alors qu’au final, t’es qu’un tout petit maillon dans une chaîne qui, ouais, effectivement, merde souvent.

Même si toi, personnellement, t’essayes de faire de ton mieux et le moins d’erreurs possible.

Enfin, tout ça pour dire que question de pas se sentir à sa place, on pouvait pas faire mieux que moi là maintenant. Et c’était peut-être pour ça que j’avais été naturellement vers Stone qui disait que, justement, il ne saurait pas changer. Et ça me fit sourire, parce que c’était bon à savoir.

De là, et un peu pour éviter la dégustation des cocktails made in Stone, j’avais détourné la conversation sur la fête que j’avais pas du tout imaginé comme ça. Et le batteur mon confirma que je me faisais bien de fausse idées… Sur lui et son pote Hank en tout cas.

-C’est clair que ce gars épouse Bailey malgré le tollé que ça fait dans la presse. Bailey est une chouette fille… Elle était complètement paumée quand moi je l’ai connue… Rien à voir avec la femme que j’ai vu au City Hall. Je suis vraiment content pour elle… Et effectivement, ton pote doit pas être coincé, du coup, s’il a réussi à la séduire elle. Ou elle à le séduire lui… Ou les deux.

Je me sentais un peu maladroit, pour le coup, parce que je voulais critiquer aucun des deux, que je voyais très bien ce que j’avais envie de dire… Et que je trouvais pas les mots pour le faire.

Enfin bref, de toute façon, ce qui intéressait vraiment Stone, c’était ses putains de cocktails que lui trouvait très bons.

Alors j’étais allé le rejoindre derrière le bar, histoire de voir si on trouverait pas les recettes avec les proportions correctes… Parce que j’avais pas vraiment envie, après deux verres, d’aller tenir les cheveux d’Alexie dans les chiottes.

Et donc, débarrassés de nos clopes et armés de nos deux mains (enfin, une et demi pour moi), on chercha s’il y avait pas un éventuel bouquin qui pourrait nous aider. Et moi, je me marrais parce que Howard avait répondu à ma question en disant que marcher, c’était automatique.

On trouva le bouquin et Howard s’y retrouva en moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire. Je le regardai, un peu en retrait derrière lui pour voir ce qu’il était écrit dans le livre aussi, histoire qu’il m’arnaque pas, vraiment impressionné.

-Putain… T’arrives même encore à lire et tout…

Je regardai encore sa bouteille de vodka attitrée qui était presque vide. Je rigolai encore en secouant la tête.

-Je sais vraiment pas comment tu fais.

Howard était perplexe quant aux alcools.

-Ben… Moi, je pensais que c’était justement le principe des cocktails : camoufler l’alcool sous tout un tas d’autres trucs, non ?

Howard, lui, se demandais si les filles n’allaient pas préférer une vodka pure.

-Ecoute… Moi je fais qu’écouter les ordres et elles ont été catégorique : un Martini et un Bloody Mary qu’elles veulent. Et en plus, t’en as presque plus de la vodka…

J’avais désigné sa bouteille avant de me tourner pour voir un peu ce qui nous entourait.

-Avec quoi tu calcules des centilitres, toi ?

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1255
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Jeu 10 Mai - 11:41



From Eastside To Here
ft. Inspecteur Jordy Keller


Jordy l’avait son idée bien à lui des gens de la jet-set. Mais j’pouvais pas lui en vouloir parce que le cliché s’appliquait quand même à pas mal de gens du milieu. Mais pas moi… Ni Hank… P’tètre parce qu’à la base on vient pas du milieu… Ça devait jouer j’suppose.

Mais j’lui expliquai qu’Hank était pas comme ça et il approuva en évoquant la relation de mon pote avec Bailey. Le flic avait que des compliments pour Bailey qui s’en était sortie malgré d’où elle venait. L’était content pour elle. J’souris.

-J’crois qu’ils se sont séduit tous les deux. Ils se ressemblent beaucoup. Bailey est un battante, c’est pour ça qu’elle est arrivée là où elle est. Elle vient de loin, tu sais…

Bah oui, il savait. L’était flic dans l’Eastside… C’était pas étonnant qu’il connaisse Bailey.

Après avoir parlé de Bailey et Hank, j’en revins aux cocktails qui, finalement, étaient pas mauvais du tout. Mais j’crois pas que Jordy allait les apporter aux deux filles. Bon… J’allais les boire alors mais il fallait refaire un Martini et un Bloody Mary, maintenant. Il m’incita à essayer de trouver un bouquin qui expliquerait les recettes et je finis par mettre la main dessus. Entre temps, Jordy m’avait rejoint de l’autre côté du bar.

Je commençai à lire les recettes qui me semblaient être très soft… Jordy, lui, il s’étonnait que j’arrivais encore à lire.

-Bah ouais… C’est pas dur…

J’voyais encore bien. J’avais bu qu’un peu de vodka et une peu de mes cocktails (que je continuais à descendre). J’étais encore frais. Mais Jordy se demandait quand même comment j’faisais. J’haussais les épaules.

-C’est comme la marche… C’est automatique.

La batterie, c’était pareil. Une fois, en concert, j’étais complètement mort bourré et tout le monde y a vu que du feu. C’était mon p’tit talent à moi.

Après avoir tout lu, je fis par à Jordy de ma perplexité. Ça servait à quoi de boire des cocktails si ce n’était pas pour mettre plus d’alcool que ça dedans. Pour Jordy, c’était parfaitement logique dans le sens où les cocktail servait à camoufler l’alcool. Je levai un sourcil.

-C’était vraiment con… Faut s’assumer dans la vie. Tu veux boire de l’alcool, ben tu bois de l’alcool. Tu le camoufles pas sous un tonne de jus de tomate dégueulasse. Ça ne sert à rien et ça gâche l’alcool…


Je préférais encore mieux boire la vodka pure plutôt que de coltiner du jus de tomate dans mon verre…

Alors, je demandais si les filles n’allaient pas préférer la vodka pure. Parce que j’étais pas certain d’avoir envie de calculer toutes les proportions et ajouter quarante mille ingrédients.

Mais Jordy était ferme… Les filles lui avaient demandé un Martini et un Bloody Mary et il comptait bien leur ramener ce qu’elles voulaient. J’fis la moue.

-Faut pas toujours écouter des ordres…

Je regardais, ensuite, ma bouteille de vodka entamée…

-Il faut que 4cl… Je crois qu’il y aura largement assez.


4 cl, c’était presque rien. Parce s’il y avait quelque chose que je savais compter, c’était les centilitres.

Jordy, lui, en était déjà à se demander comment on allait, justement, les calculer c’est foutus centilitres. Je me tournais dans le même sens que lui.

-Ben… Au pif… On va pas se casser le cul à calculer, non plus… Les barmans font ça à l’œil, non ?


Je me retournai vers le bar pour prendre le gin et j’en versai un tout petit peu dans le shaker. Je fis pareil avec le Vermouth mais j’en mis encore beaucoup moins. Je shakai, ensuite, le tout et le versai dans le verre. J’ajoutai une olive et j’souris.

-Voilà ! C’est mieux ?


J’étais fier et je fêtai ça en buvant d’une traite… Le reste de ma bouteille de vodka. Je me tournai, ensuite, vers Jordy.

-Tu t’occupes du Bloody Mary ? Il faut, d’abord, 4cl de vodka et…


Je regardais la bouteille de vodka vide que j’avais en main.

-Oh meeeerde…

Y’avait plus de vodka…




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bailey North


Messages : 1468
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Sam 12 Mai - 21:16



From Eastside To Here
ft. Howard Stone & Jordan Keller





Howard est bien installé derrière le bar que nous avons fait stratégiquement  faits placer au fond du jardin, pour éviter que nos invités se massent trop près de la piscine – qui veut d’un noyé à sa réception de mariage ? -  ou bloque l’accès à la maison et  rendent difficile le vas et viens des serveurs qui trimbalent les plateaux avec les hors d’œuvres.

Je me rends non sans me faire interrompre en chemin, le plus rapidement possible au bar en m’exclamant

-  Vodka… qui veut de la voooodka ! ?

Bien entendu, cette question est pour Howard et lui seul.

- Bailey à la rescousse ! Mais que ferais tu sans moi, je me le demande !

Dis-je en faisant la bise à mon ami après avoir déposé les bouteilles sur le bar. Ce n’est que là que je remarque l’assistant barman d’Howard et, bien qu’il fut sur ma propre lise d’invité, ça me fait tout drôle de revoir l’inspecteur Keller.

Je lui souris timidement, ne sachant pas si je dois lui faire la bise mais, après une micro réflexion, je le fais. N’est-il pas ici en tant qu’invité après tout ? Et non pas pour m’arrêter ou me conduire dans un centre pour une nuit.

- Je suis heureuse que tu sois venu. J’ai conscience que ça dû être étrange de recevoir ton carton.

Le fait qu’il soit présent me laisse croire, du moins espérer qu’il ait pu comprendre l’intention derrière le geste. C’était une façons pour moi de le remercier de lui prouver aussi qu’il avait bien fait de persévérer à mon endroit et que des gens comme lui peuvent faire la différence pour des gens qui ères sans but précis.

L’heure est à la fête et non pas a l’exhumation de vieux squelettes.

Je contemple les verres et les mélanges qui les remplis en sourcillant.

- Vous avez l’intention de rendre malade mes invités c’est ça ? , dis-je en éclatant de rire.

Je prends un verre, celui qui a une teinte plus ou moins rougeâtre et en prends une gorgée qui me fait grimacer comme si mes dents jouaient à la chaise musicale dans ma bouche. C’est infect. J’ai l’impression d’avoir pris une gorgée de décapant pour les meubles.

- Ok ! Lequel de vous deux est responsables de ce cocktail ? Howard, je paris !

Je secoue ma tête de gauche à droite avant de contourner le bar et de prendre place sur le tabouret devant les deux apprentis barman.

- Je voudrais le spécial « jeune mariée ».  Que propose la maison pour étancher ma soif ?



@ Billy Lighter



Pis demain matin tu m’prendras dans tes bras
On va faire comme si le malaise était pas là
J’vais m’en aller de mon bord, toi du tiens
Peut-être qu’on se recroisera en chemin.


Dernière édition par Bailey North le Sam 12 Mai - 21:26, édité 1 fois (Raison : [size=10]petites corrections gif et titre du rp[/size])
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 360
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 36
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Dim 13 Mai - 13:56



From Eastside To Here
ft. Howard Stone


J’approuvai Stone quand il dit que Bailey était une battante. De fait, elle n’en serait pas là aujourd’hui si ce n’était pas le cas. Certains diront probablement, et la presse en premier, que la jeune femme aura attiré Hank North dans ses filets pour profiter de la fortune de l’acteur. Mais je n’y croyais pas. Pour la simple et bonne raison que la jeune femme que j’avais vue au City Hall était une fille qui avait fait beaucoup trop de chemin pour que ce soit juste dans le but de « profiter ».

On ne se sortait pas de la drogue et de la prostitution en un claquement de doigt, j’étais bien placé pour le savoir, j’étais confronté à des putes et des junkies à longueur de journée. Ça demandait du courage, de la persévérance, une putain de détermination…

Et quoi de mieux que l’amour comme bouée à laquelle se raccrocher ? Parce que ce que je venais de voir au City Hall n’était pas du cinéma.

Ce mariage avait donc très bien commencé, et apparemment, c’était destiné à continuer puisque ma route avait encore une fois croisé celle du batteur de The Burning Fire avec lequel, si nos débuts avaient été houleux de par ce qui nous définissait, une forme d’amitié semblait vouloir se construire.

En tout cas, cette histoire de cocktails m’éclatait, tout comme les « automatismes » d’Howard.

Il voulait qu’on serve de l’alcool pur à Holly et Alexie. Mais j’insistais sur leur commande et était passé de l’autre côté du bar pour aider le batteur. On avait trouvé un livre de recettes, c’était déjà ça vu que je n’avais aucune idée de comment on faisait ces cocktails.

Howard improvisa donc un autre Martini, en calculant à l’œil, mais en mettant tout de même bien moins d’alcool que la première fois.

-Mouais ça… ça à l’air mieux…

J’en savais rien, je ne savais même pas quel goût un Martini était censé avoir. J’étais un éternel buveur de bière.

Il voulut passer au Bloody Mary après avoir sifflé ce qui lui restait de vodka. Quant à moi, j’étais pas très sûr de vouloir goûter son nouveau Martini quand même.

Le problème, c’était qu’on avait plus de vodka pour faire le cocktail vu qu’il avait tout bu et moi, j’éclatai de rire devant don air défait.

Heureusement, la mariée en personne vint nous sauver la mise. Et encore une fois, je pus constater, et de plus près, combien elle avait changé. Je pouvais même aller jusqu’à dire que je n’avais jamais remarqué qu’elle était une si jolie femme avant aujourd’hui.

Elle s’approcha de Howard et lui fit la bise en posant la bouteille qu’il nous fallait pour le cocktail.

Je souris enfin à Bailey quand elle s’adressa à moi, après que je me sois penché un peu pour qu’elle puisse me faire la bise à moi aussi, en disant qu’elle avait conscience que j’aie pu être surpris.

-Et bien… J’avoue que ouais, j’ai été surpris. Dans le bon sens du terme pour toi… Mais c’est Alexie qui m’a convaincu de venir. Seul, j’aurais eu peur d’être un peu perdu…

Je rigolai.

-Mais ce qui me semble encore plus étrange, c’est que tu me tutoies. Mais c’est très bien comme ça. Je préfère même de loin ça et te voir radieuse comme aujourd’hui.

Je posai juste brièvement ma main sur sa joue.

-Félicitation, et pas seulement pour ton mariage. Je crois que je t’aurais croisée dans la rue, je ne t’aurais pas reconnue. Tu as changé, mais en bien. Et je suis content que tu m’aies invité pour que je puisse m’en rendre compte.

C’était un cadeau, en quelque sorte, et le plus beau qu’elle ait pu me faire : celui de savoir qu’on travaillait pas toujours pour rien ou pour un éternel recommencement.

Elle avisa ensuite les verres et je voulus arrêter son geste.

-Nnn.. ne fais pas…

Trop tard. Et évidemment, elle constata que c’était dégueulasse, le mélange qu’Howard avait fait. Je rigolai :

-J’ai voulu te prévenir…

Puis, désignant Howard.

-Il mélange tout et n’importe quoi.

Bailey s’installa et nous commanda un spécial jeune mariée… Ha… Ben je pris le livre et le feuilletai. J’y connaissais tellement rien que je me disais que peut-être il y avait un cocktail à ce nom-là. Et tout en feuilletant, je m’adressai à Howard.

-Faut pas que ce soit trop fort. Il faut que Bailey soit en forme toute la soirée et encore après, si tu vois ce que je veux dire, Stone.

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1255
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Lun 14 Mai - 11:59



From Eastside To Here
ft. Inspecteur Jordy Keller


J’crois que le second Martini que j’avais fait était pas trop mal… Me semblaient bon à moi, même s’ils devaient être moins bons que ceux que j’avais fait juste avant. Mais tout le monde n’avait pas mes goûts apparemment… Les gens avaient du mal à apprécier les bonnes choses de toute façon.

J’allais passer au Bloody Mary mais j’venais de vider le reste de la vodka par inadvertance. Je marquai mon désarroi alors que Jordy éclata de rire. Ah ben, c’était pas drôle. On allait faire comment sans vodka ?

La réponse m’arriva bien vite. Bailey s’amena avec deux bouteilles de vodka comme un ange tombé du ciel. Elle devait avoir entendu ma prière silencieuse. Un sourire illumina mon visage.

-Moi j’veux de la vodka !!!

Elle s’amena tout près de moi et me fit la bise en demandant ce que je ferais sans elle. J’haussai les épaules.

-J’sais pas trop… Je mourrais de soif, probablement.


Elle s’adressa, ensuite, à Jordy alors que j’ouvrais déjà une des bouteilles de vodka. J’avais un cocktail à faire après tout… Enfin, j’crois que j’allais pas le faire tout de suite parce qu’il fallait bien trop d’ingrédients et que ça m’ennuyais déjà.

Bailey et Jordy parlaient de l’invitation qu’avait fait Bailey à Jordy. Elle avait invité en toute connaissance de cause un flic à son mariage. C’était étrange… Mais c’était du Bailey tout craché et elle s’expliqua un peu alors que Jordy comprenais sa démarche et la couvrait de compliments sur les changements qui s’étaient opérés en Bailey.

J’buvais ma vodka en écoutant la conversation avant que Bailey ne regarde mes mélange et ne demande si on voulait rendre malade ses invités.

-Bah non… J’en ai bu, je suis pas malade.


Bailey pris alors Bloody Mary « raté » et elle le bus avant que Jordy ne réussisse à l’en dissuader. Bailey trouva ça mauvais et j’fis la moue quand elle déclara que ça devait sûrement être moi qui l’avait fait.

-Bah, c’est pas si mauvais…

J’comprenais pas pourquoi personne aimait ce Bloody Mary à la Stone… J’suis sûr que Cash aimerait… En tout cas, Jordy ajouta que je mélangeais tout et n’importe quoi.

-Non… C’est de l’art et je suis un incompris.


Bailey passa alors du notre côté du bar et demanda un cocktail spécial « jeunes mariés ». Je déposai ma vodka que j’étais, déjà, en train de siffler. Jordy pris alors le bouquin et commença à le feuilleter en précisant qu’il fallait pas que ça soit trop fort pour que les mariés soient encore en forme après la soirée. Je pouffai de rire… Autant en le voyant chercher, dans le bouquin, un cocktail qui existait même pas que pour sa réflexion.

-T’sais… J’crois pas qu’Hank et Bailey vont attendre la fin de la soirée pour ça… Et deuxièmement, tu trouveras pas le cocktail dans ce bouquin parce qu’il existe même pas.

Je rigolai et sorti un verre.

-On voit que tu sors de l’Eastside mon pauvre Jordy.

Je regardai vers Bailey un sourire aux lèvres.

-J’vais te faire ça !

Je versai de la vodka dans le shaker, un peu d’absinthe, et du jus d’orange et je mélangeai le tout. J’avais tout fait au pif mais je faisais ça au talent. Je shakai avant de verser dans le verre.

-Voilà ! Goute !

Moi je voudrais bien le gouter aussi mais à la place, je bus le reste du Bloody Mary que personne aimait.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bailey North


Messages : 1468
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Lun 14 Mai - 22:37



From Eastside To Here
ft. Howard Stone & Jordan Keller





La glace est officiellement brisée entre Jordan et moi ne laissant pas de malaise émanant de vieilles histoires. Le passé est le passé et comme il le dit si bien, j’ai changé et pour le mieux. Le reste, n’en tient qu’à nous de faire en sorte que tout ce passe bien et  je le fais en laissant tomber le « vous » qui allait de soit quand je le rencontrais, en service. J’étais camée, saoule ou tout simplement « pas là » ça restait « vous ». Aujourd’hui, non pas que je me sente son égal mais il est mon invité au même titre qu’Howard et je me sens plus à l’aise d’y aller avec  la familiarité.

- C’est étrange en effet de laisser tomber le vouvoiement.

Mais en y pensant bien,  le « tu » deviens ici beaucoup respectueux que certaine fois où je l’ai maudit dans ma tête avec le « vous , vous me suivez ?  Enfin bref, Howard, étrangement, est demeuré silencieux pendant ce bref échange sincère.

Ça doit être le manque d’alcool ou alors, il s’opère de grand changement aussi chez mon ami!

Mon attention revient vite sur les cocktails plutôt douteux et, bonne joueuse, je fais honneur à l’un d’eux en y goutant, faisant fit de l’avertissement de Jordan, pour mon plus grand malheur ! Ce truc a un goût infect qui me fait grimacer, probablement jusque dans mon estomac.

Je souffle, je toussote puis je repose mon verre toujours avec cette impression désagréable que je vais cracher du feu.

- Mouais… finalement, j’ai pas changé tant que ça !, dis à Jordan qui n’avait voulu que me prévenir.

Je préfère repasser du côté « client » de notre bar ouvert et de  commander un cocktails  spécial pour  ce jour qui l’est tout autant. Mes deux barmans préférés sont tout mignon lors qu’ils feuillètent le livre à la recherche du bon drink.

Mais ce qui me fait vraiment rigoler, c’est quand Howard répond à Jordan que ce n’est pas un cocktail qui nous arrêtera, Hank et moi, si l’envie nous prends de s’envoyer en l’air.

- Un neveu, une belle-sœur, ça a déjà fait le travail !

J’hausse des épaules en observant attentivement Howard me concocter mon breuvage, question de savoir ce que je vais boire et si je risque d’encore avoir un foie demain matin.

Le mélange est tout simple et contrairement aux deux autres, buvable.

- Ça ressemble à un Kalachnikov. Sauf que l’orange devrait être en tranche sur le dessus du verre… et en fait ce devrait même être un citron mais…

Je bois donc mon Howardchnikov cul sec. C’est bon, pour mon plus grand plaisir.

- Bah voilà ! Quand tu veux, tu sais  les faires ! Tu en refais 3 ? J’ai envie de porter un toast à nous 3 !

Comme si j’allais me priver de trinquer avec mon agent de la paix préféré le jour de mon mariage !  Ce serait mal me connaître.


@ Billy Lighter



Pis demain matin tu m’prendras dans tes bras
On va faire comme si le malaise était pas là
J’vais m’en aller de mon bord, toi du tiens
Peut-être qu’on se recroisera en chemin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 360
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 36
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Mar 15 Mai - 20:42



From Eastside To Here
ft. Howard Stone


Howard soulagé de voir apparaître la vodka, son exclamation me fit vraiment rire. Mais je retrouvai vite mon sérieux face à la magnifique mariée du jour. Je ne pouvais pas m’empêcher de la regarder de haut en bas en essayant de retrouver en elle la Bailey que je connaissais. Pas que celle qu’elle était aujourd’hui me déplaise, c’était le contraire ! Mais la transformation était à ce point déstabilisante que je cherchais à me raccrocher à des détails que je trouvai dans des petites cicatrices ci et là… Et de plus grosse à ses poignets.

Ouais… Tout ça ne s’était effectivement pas fait sans mal.

Mais le sourire radieux de Bailey rendait bien pâles toutes ces marques d’un passé troublé. Et plus je la voyais, plus je me disais que la presse devait vraiment raconter de sacrée conneries sur Hank North… D’autant plus qu’entre temps, Helen Grant-Rogers et Robin North avaient fait des déclarations pour démentir toutes les accusations de Kate Julian.

Mais de toute façon, ici et maintenant, il n’y avait pas lieu de parler de tout ça. Cette journée était celle de Bailey et je ne serais certainement pas celui qui allait la lui ternir.

Je me contentai donc de la féliciter pour le chemin parcouru, puisque c’était pour que je puisse voir le résultat qu’elle m’avait invité. Et j’étais ravi si elle estimait que j’aie pu contribuer ne fut-ce que pour une infime part à la guider vers sa nouvelle vie.

Après quoi, Bailey s’était adressée à nous deux avant de goûter l’un des cocktails d’Howard. Et évidemment, Bailey pu constater que ça ne ressemblait pas à un Bloody Mary. Même moi qui n’avais jamais bu de Bloody Mary, je le savais ! Rien qu’à le voir faire !

Mais ce fut la conclusion d’Howard qui n’était qu’un pauvre artiste incompris, faire la réflexion :

-Ça explique pourquoi tes fins de mois sont difficiles.

La mariée avait à son tour commandé un cocktail et je m’étais mis à chercher consciencieusement dans le bouquin en disant à Howard qu’il ne fallait pas que ce soit trop fort. Ce à quoi Stone répliqua que les mariés n’attendraient quand même pas la fin de le fête, ce qui me fit regarder la mariée avec un sourire. Mais un sourire qui disparut bien vite quand Stone affirma que le cocktail demandé par Bailey n’existait mâma pas.

Alors je refermai le bouquin avec une mine un peu désemparée… Stone y alla de son petit commentaire.

-Je viens même pas de l’Eastside… Je viens de Carson City, c’est pire !

Je bousculai gentiment Howard…

-Je vivais dans une petite ferme et toi, je parie que tu sais même pas ce que c’est une vache.

Le batteur improvisa donc un cocktail et j’étais derrière lui pour tempérer un peu ses ardeurs au niveau de l’alcool qu’il mettait dedans.

-Wooh… Doucement.

Le cocktail servi, je regardai Bailey boire en me mordant la lèvre, m’attendant à la voir tout recracher en moins de deux.  Mais non… Ça avait pas l’air d’être la révélation de l’année non plus, ce cocktail, mais au moins, ça avait l’air de se boire.

Je repris une cigarette en écoutant le commentaire de Bailey avant de pouffer de rire.

-Ouais… Ça ressemble à rien, en gros…

Je désignai Howard…

-Un peu comme lui, quoi…

Bailey en voulait trois comme ça, pour porter un toast… Et je regardai les bières avec envie et puis le verre à cocktail que Bailey venait de vider avec un air pas trop sûr. Pas trop sûr de vouloir goûter à ce truc-là…

Mais bon, je pouvais bien faire plaisir à Howard et Bailey… Alors je laissai Howard refaire trois cocktails avant de prendre le verre qui me revenait en regardant Bailey.

-Et ben… A ton bonheur, je suppose.

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1255
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Jeu 17 Mai - 10:54



From Eastside To Here
ft. Inspecteur Jordy Keller


Les critiques fusaient sur mon Bloody Mary… Moi j’faisais la moue alors que Bailey répondit à Jordy qu’elle avait p’tètre pas tellement changé que ça vu qu’elle n’avait pas écouté les mises en garde du flic. Moi, j’faisais la moue déclarant que j’étais incompris. Mon cocktail n’était pas si mauvais que ça… Pas au point de s’étrangler en tout cas. Et à ma position d’artiste incompris, Jordy venait de comprendre pourquoi mes fins de mois étaient difficiles. Je me retenais de sourire optant pour un p’tit air triste.

-Bah oui…

Après ça, Bailey commanda un cocktail et j’me marrais bien en voyant Jordy chercher dans le bouquin le cocktail qui existait même pas tout en me disant que j’devais faire attention au taux d’alcool que j’foutais dedans pour pas empêcher Bailey et Hank de pouvoir profiter de leur soirée. Mais moi, j’disais sans gêne qu’ils attendront pas le soir pour en profiter et ça fit rire Bailey qui constata que beaucoup de mon était déjà au courant des hobbys d’elle et de son mari. Je souris avant de dire à Jordy que le cocktail qu’il cherchait n’existait pas. Il ferma alors le livre avec une tronche pas possible qui me fit pouffer de rire avant que je ne réplique qu’on voyait bien qu’il sortait de l’Eastside. Y’avait qu’un type qui venait de là qui pouvait en savoir si peu sur les cocktails.

Un peu comme moi, quoi…

Mais Jordy déclara qu’il ne venait pas de l’Eastside mais de Carson City. Je fis la moue.

-J’sais même pas où c’est…

Il me bouscula et déclara qu’il avait vécu dans une ferme. Je levai un sourcil quand il disait que je ne savais sûrement même pas ce qu’était une vache.

-J’suis pas idiot… Je sais ce que c’est une vache ! C’est un truc avec de la laine dessus.


Je venais p’tètre de la ville mais je savais quand même quelques trucs sur la campagne.

Je fis, donc, le cocktail que demandait Bailey en improvisant totalement. Mais j’pense que c’était plutôt bien réussi même si, pendant que j’le faisais, Jordy me disait d’y aller doucement. Je n’avais pas mis trop d’alcool à mon goût alors ça devait aller…

Bailey goûta mon cocktail et déclara que ça ressemblait à un Kalachnikov. Je souris d’un sourire fier. Un Kalachnikov à quelques détails près mais je devais faire un cocktail qui existait pas alors ça devait pas être tout à fait la même chose.

-Tu vois, j’t’avais dit que j’étais un expert.


Même si Jordy disait que ça ressemblait à rien comme moi. J’fis la moue.

-Hey ! C’est pas cool, ça !

J’me moquais pas de lui parce que c’était un bouseux, moi. J’étais sympa avec lui malgré tous ses défauts.  

Bailey avait assez aimé mon cocktail que pour en commander pour nous tous. Je m’attelai à la tâche en mettant un peu plus d’alcool dans le mien. Et que j’eus fini Jordy porta un toast au bonheur de Bailey. Je souris levant mon verre.

-Ouais, à ton bonheur à toi et à Hank. Que vous viviez heureux et tout et tout.

On entrechoqua nos verre et je bus le mien cul sec.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bailey North


Messages : 1468
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 24
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Jeu 17 Mai - 15:41



From Eastside To Here
ft. Howard Stone & Jordan Keller





Mon gentil policier et mon musicien préféré font un duo hors normes auquel je n’aurais prêté aucune association amical avant de les voir s’improviser barmans le jour de mon mariage tout en se lançant des piques inoffensives. Je fronce un peu des sourcils quand Jordan réplique qu’il vient de Carson City, ne sachant pas trop comment c’est là-bas et que, donc, bah je peux pas comparer à l’Eastside mais déjà quand il parle de ferme je l’imagine avec sa salopette de jeans son chapeau de paille et sa tige de blé entre les dents gambadant gentiment avec un sceau à la recherche d’une vache à traire… image que casse Howard en un clin d’œil avec sa vache en laine.

- Et ton truc en laine, il donne aussi ton bacon, Howard ? Je demande… pour être certaine qu’on parle du même animal !

Je regarde Jordan en rigolant parce qu’il vaut franchement mieux en rire que d’en pleurer. Je me retiens de murmurer à Jordan que cette simple phrase explique pourquoi en général c’est Apolline qui cause au nom du groupe… Entre les comparaisons douteuses de Howard et les Androïdes de Nathan, vaut mieux tout faire pour conserver un degré convenable de crédibilité.

Howard, cela dit, surprendra toujours et il le fait en me préparant un cocktail pas trop dégeux et quand même original. Et comme j’ai passé le plus clair de mon temps a boire dans des clubs ou avec des clients, je m’y connais plutôt bien niveau alcool - parlez-en a Ricci -  et ce qu’il me sert me rappel un  Kalachnikov.

Ça se boit c’est ce qui compte !

Mon commentaire amuse Jordan qui ne rate pas l’occasion de rabrouer encore ce pauvre Howard qui a pourtant assuré sur le coup du cocktail. Et  c’est reparti pour un tour entre eux, récidivants  dans les piques gratuites. Deux gamins, je vous jure !

- Vous n’en ratez pas une, vous deux, hein?

Je m’esclaffe tout en regardant Howard préparer trois nouveaux verres de son Howardchnikov. Et quand ils seront bu, il devra m’en refaire deux parce que j’ai l’intention de le faire goûter à mon mari et de faire de ce cocktail, le cocktail officiel de mon mariage!

- Inscris la recette quelque part parce que je vais carburer qu’à ça toute la soirée je crois !

Nos verres servis, Jordan est le premier à le lever en portant un toast à mon bonheur et je lui souris sincèrement en levant mon verre pour le cogner au sien, puis avec celui de Howard qui renchérit sur mon bonheur mais avant de boire j’ajoute :

- A votre bonheur respectif ! Puissions nous aller à un nouveau mariage cette année !

Et je bois cul sec mon Howardchnikov en laissant les deux hommes boire et encaisser mon souhait.

- C’est pas tout de saouler la mariée, mais je vais essayer de retrouver le marié avant de marcher sur la tête !

Je sautais en bas de mon tabouret et soufflais une bise au plus beau duo de barmans.


@ Billy Lighter



Pis demain matin tu m’prendras dans tes bras
On va faire comme si le malaise était pas là
J’vais m’en aller de mon bord, toi du tiens
Peut-être qu’on se recroisera en chemin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jordan Keller


Messages : 360
Date d'inscription : 20/10/2013
Age du personnage : 36
Localisation : Los Angeles

Who Am I?
Birth place: Carson City, Nevada
Je suis: Vétéran
Song: End Of War - The Army


MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   Ven 18 Mai - 12:57



From Eastside To Here
ft. Howard Stone


Je regardai Howard, interloqué quand il… me décrivit une vache… Avec de la laine dessus ? Avant d’éclater de rire encore une fois. Il ne savait pas non plus où se trouvait Carson City alors que ce n’était pas à l’autre bout du monde non plus… Mais c’était pas grave.

Et la mariée était hilare elle aussi, demandant si la vache de Howard lui donnait aussi son bacon. J’étais sûr qu’il était capable de répondre par l’affirmative. J’en pleurais presque de rire, des larmes bordant mes yeux et toussant par moment parce que l’abus de tabac faisait que j’avais des ratés parfois.

Puis le batteur de The Burning Fire avait préparé de nouveaux cocktails pour nous trois. Nous avions chacun porté un toast plus ou moins à la même chose, Bailey allant jusqu’à souhaiter un nouveau mariage dans l’année. Ouais… Mais tout le monde ne s’appelait pas Hank North, pour prendre ce genre de décision en moins de temps qu’il n’en faut pour y penser.

J’avais porté prudemment le cocktail à la Howard Stone à mes lèvres et, finalement, ça s’était avéré buvable… Même s’il n’y avait rien à faire, pour moi, il n’y avait rien de tel qu’une bonne bière !

Howard et Bailey avait bu le leur cul sec et en voyant ça, j’avais fait la moue avant de faire de même pour pas avoir l’air d’une mauviette.

Après quoi, son verre reposé sur le comptoir avec détermination, la mariée s’était levée en annonçant que, là-dessus, elle allait aller retrouver le marié avant d’être trop saoule. Je lui avais souris et, en la regardant s’éloigner, je me penchai vers Howard pour lui glisser en me marrant à moitié :

-Ils ne tiendront pas jusqu’au soir, c’est ça que tu disais… ?

J’avais à peine terminé ma phrase que d’autres convives vinrent nous commander des boissons.

-Heu… Je crois qu’on va devenir officiellement les barmans de la soirée, Howard...

@ Billy Lighter












JORDAN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]   

Revenir en haut Aller en bas
 

From Eastside To Here [PV Jordy/ Bailey?][Wedding]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Villa de Hank North-