AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeVen 18 Mai - 0:37



It's all about u(s)
ft. Amon Sorensen





Ce matin, je me rends seule avec Axel voir nos bébés à l’hôpital.  Puisque j’ai aussi une rencontre avec mon médecin qui désire évaluer ma condition physique et me donner le ok tant attendu afin de reprendre certaines « activités », je préférais que ma belle-mère reste à la maison avec Alan ce à quoi elle ne s’est étrangement pas opposée.

Axel, lui, ira au bureau immédiatement après. Il a suffisamment tiré sur l’élastique de son patron vis-à-vis ses retards et absences multiples depuis mon accouchement. Il a beau se prétendre intouchable, ce qui a le don de grandement m’énerver, il doit quand même se montrer un minimum productif et c’est exactement ça que son patron semble sur le point de lui signifier.

C’est en chemin que je réalise alors que… si je le voulais, je pourrais me permettre une petite escapade une fois la visite à l’hôpital terminée. Me suffirais de prétendre vouloir aller au bureau,  question de me rassurer sur comment vont les choses et je prendre un café avec mon patron.

Mon mari  acquiesse d’un simple signe discret de la tête quand je fais mine de réfléchir à mon planning à haute voix alors qu’il stationne la voiture dans le parking de l’hôpital.. Je suis certaine qu’il ne m’écoute qu'à moitié.

Les filles pourront sortir de l’hôpital d’ici la fin de la semaine. Je ne pourrais pas être plus heureuse qu’en apprenant cette nouvelle. James, est aussi en très bonne voix et si tout va bien, il rentrera en même temps que ses sœurs mais le docteur préfère ne pas le promettre pour éviter une fausse joie.  Ne plus avoir à venir ici aussi souvent pour les allaiter sera un poids de moins.

Et, quand  il m’annonce après examen que je suis de nouveau opérationnel, que puis-je demander de plus ? Ça ressemble de plus en plus à la fin d’une longue traversée du désert. De plus, mon corps prend du mieux, mon ventre se replace doucement et ce n’est rien que quelques séances de gym n’arrangeront pas.

Alors quand vient le temps de quitter, je propose a Axel de partir devant et que j’allais moi, m’appeler un taxi ce qui lui évitera de faire un détour pour me laisser chez BSC ou de tout simplement me conduire à la maison.

Je l’embrasse et le regarde partir avant de retourner à l’intérieur de l’hôpital et de composer le numéro de  chez L.A.people.

- J’aimerais parler à Amon Sorensen, je vous pris… dites lui que c’est… important.

J’ai peur une seconde que la dame qui a prit mon appel me dise que tous les gens qui demandent à lui parler prétextent que c’est important, mais elle n’ajoute rien et me place en attente, attente qui me semble d’ailleurs interminable.

Quand la voix de mon amant se fait entendre, j’ai le cœur qui semble se prendre dans un étau. J’en ai  d’ailleurs le souffle coupé et  ma voix reste coincée dans ma gorge.  Je mets un moment avant de réussir à prononcer son prénom en un souffle qui semble même se perdre quelque part dans la communication.

- C’est moi…  tu saurais te libérer quelques heures ? On peut se rejoindre chez toi ?




@ Billy Lighter





It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 927
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeVen 18 Mai - 22:23



It’s All About U(s)
ft. Sonne Moriarty


-Amon ?

Je relevai mes yeux de mon article sur le mariage d’Hank North qui n’avançait décidément pas. Pour la seule et unique raison qu’il n’y avait pas moyen que je me concentre deux minutes d’affilée. Alors si, en plus ce PUTAIN de téléphone s’y mettait, j’étais pas sorti d’affaire…

J’avais quand même décroché cette maudite machine de l’Enfer.

-Ouais Tina… Qu’est-ce qu’il y a ?

Tina était l’une des secrétaires de la rédaction, elle était vraiment aimable et tout… C’était juste moi qui ne l’étais pas… Aujourd’hui comme toutes ces dernières semaines que j’avais passées à me tracasser pour mon amante.

-Une jeune femme veut te parler, elle dit que c’est important.

Je passai une main sur mon visage en soupirant.

-Pour les gens, c’est toujours important…

Puis après, je me rendais compte qu’ils n’avaient pas grand-chose à me dire.

-Je la remballe ?

Je regardai mon début d’article… La peste ou le choléra, en gros.

-Non. Vas-y, envoie.

Et quand l’appel fut transféré… Il ne me fallut pas une seconde pour reconnaître la voix de Sonne et me redresser brusquement sur ma chaise de bureau… Suffisamment brusquement pour que le regard de certains de mes collègues me regardent en se demandant ce qui m’arrivait.

-Amon… C’est moi… tu saurais te libérer quelques heures ? On peut se rejoindre chez toi ?

J’étais tellement surpris… A la fois agréablement et me demandant si, réellement, tout allait bien, qu’il me fallut peut-être trois secondes avant de pouvoir aligner deux mots.

-Je… Je rentre. Maintenant. A tout de suite.

J’avais même pas pensé à demander si elle allait bien. Je voulais la voir, je ne l’aurais pas crue au téléphone.

J’embarquai mes affaires et sortis sorti, laissant là mes travaux en cours. Un de mes collègues m’interpella pour me demander où j’allais.

-Je rentre chez moi. J’arrive pas à me concentrer ici. Et puis ça te regarderait que si j’étais une star, ce qui n’est pas le cas. Alors bosse.

Connard.

Ok… J’étais vraiment à cran… Il fallait vraiment que je voie Sonne… Avant d’exploser.

Je fus à mon loft en moins de temps qu’il n’en fallut pour le dire et attendit nerveusement en faisant les cent pas dans le salon en me passant la main dans les cheveux encore et encore.

Jusqu’à ce que quelqu’un sonne à la porte. J’ouvris la porte et la fis entrer, n’attendant même pas que la porte soit totalement refermée derrière nous pour la prendre dans mes bras et la serrer contre moi, ma tête penchée pour enfouir mon visage au creux de son cou.

-Oh bordel… Sonne… Tu vas bien ?

Ça me faisait vraiment très bizarre de ne plus avoir son gros ventre plein de bébés pour faire obstacle entre nous.

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeDim 20 Mai - 18:03



It's all about u(s)
ft. Amon Sorensen





Je reste un moment adossée contre le mur de l’hôpital avec mon coup de fil à Amon. J’ai cette désagréable petite voix dans ma tête qui me sermonne et me rappel  que je fais exactement ce que j’ai reproché à Axel et qui a bien failli ruiner notre mariage avant même d’être célébré.

Si je savais au moins pourquoi j’ai tant besoin de me retrouver avec Amon. Ce besoin qui vient me prendre carrément par les tripes, comme si ma vie pouvait en dépendre. Je ne le ressentais pas avant de lui parler.  Ce que je vis ressemble à un sevrage. Tant que je n’y pense pas, je vais bien mais dès que tout s’arrête et que j’ai le temps de réfléchir, le désir de le retrouver  prend le dessus sur tout le reste.

Une obsession.

Je ne crois pas avoir eu conscience du trajet qui en taxi qui m’amène de l’hôpital au loft d’Amon. Ce n’est qu’une fois devant sa porte, l’index levé à la hauteur du bouton de sa sonnette, que je chasse définitivement cette petite voix qui  continu encore à me hurler  que je fais un mauvais choix.

Exit la petite voix énervante, je presse la sonnette et, à peine mon doigt retiré du bouton du carillon que la porte s’ouvre à la volée et qu’Amon  me fait entrer, m’enlace et enfouie son visage au creux de mon cou, me faisant frissonner.

Mes mains se posent sur ses biceps,  mon front contre son torse, et j’inspire profondément son parfum qui m’a horriblement manqué.  Nous sommes resté là un long moment avant que je me ne recule que pour le faire me regarder et lui répondre à sa question resté en suspend le temps que je fasse le plein de son odeur.

- Je vais bien, je vais mieux. J’ai eu besoin de  temps.

Du temps pour rééquilibrer mes hormones, pour me faire à l’idée que mon ventre n’abriterait plus jamais personne, du temps aussi pour me reposer et recharger un minimum mes piles internes qui se vident au moindre effort depuis l’accouchement.

- J’avais trop besoin de te voir, je te demande pardon de t’avoir dérangé au boulot !

C’est une toute autre petite voix qui vient me dire qu’il ne m’en veut pas le moins du monde pour cette interlude dans son horaire. Et forte de cette révélation, c’est à mon tour de me jeté sur lui et de l’embrasser jusqu’à en perdre le souffle… et quelques vêtements au passage. Je ne contrôle absolument rien, laissant mon corps s’exprimer pour moi. N’est-ce pas de toute façon le plus beau langage qui soit ?

Je retrouve mes repères dans son appartement, nous guidant jusqu’à sa chambre, sans cesser de l’embrasser et, une fois là, je le pousse sur son lit en rigolant et vient le retrouver en l’embrassant / mordillant depuis son nombril jusqu’à ses épaules puis  sur ses lèvres que j’embrasse fougueusement.

J’ai l’impression de respirer à nouveau, alors même que j’en perds le souffle en l’embrassant, c’est  ce que je ressens. Comme si je revenais à la vie, je ne saurais l’expliquer autrement.  Ou alors est-ce simplement que dans ses bras, tout ce qui m’écrase au quotidien s’envole pour le laisser place qu’à moi et rien d’autre ?

Je n’ai pas le droit de le lui dire, ni même de le penser. Ce serait tellement injuste pour Axel qui  assure envers moi et ses responsabilités de père et d’époux. Pourtant, ça m’échappe et  je ne m’en sens pas coupable.

- Tu m’as manqué !


@ Billy Lighter





It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 927
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeLun 21 Mai - 21:47



It’s All About U(s)
ft. Sonne Moriarty


Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés debout, enlacés, après que la porte d’entrée du loft se soit refermée derrière nous. Ça me sembla à la fois très court et très long et j’imaginais que Sonne pouvait sentir mon cœur emballé à la fois du plaisir de la retrouver, à première vue relativement en forme pour une femme qui venait de donner naissance à trois enfants et pas vraiment sans complications, et à la fois de la décompression provoquée par cette brusque chute de stress.

Je fus d’autant plus rassuré quand elle répondit à ma question. Elle avait eu besoin de temps, ce qui était plus que normal. Mon seul problème avait été les difficultés à savoir comment elle allait. J’embrassai son front comme pour la rassurer, une main caressant sa nuque tout en la maintenant contre moi.

-C’est fini… C’est fini maintenant…

Je ne savais pas trop ce qui était fini… L’accouchement ? Notre séparation forcée ? La douleur ? Parce que pour Sonne, à vrai dire, avec quatre enfants, puisqu’elle en avait déjà un d’une première relation, le plus difficile ne faisait probablement que commencer…

C’était pour moi que c’était fini, pas pour elle… C’était moi que je cherchais à rassurer, pas vraiment elle, même si c’était l’intention consciente que j’avais.

Alors quand elle s’excusa d’avoir téléphoné à la rédaction de L.A.People, je secouai la tête, mais sans pouvoir me résoudre à retirer mes lèvres de son front.

-C’est rien. T’excuse pas… Tu as bien fait…

Je soupirai et fermai les yeux, mon nez enfouis dans ses cheveux.

-J’étais en train de devenir invivable même pour ceux qui pensent depuis très longtemps que je suis un gros con.

Mais je n’ai pas le temps d’ajouter quoi que ce soit parce que Sonne releva son visage vers moi et m’embrassa sans me laisser le temps de terminer l’inspiration que j’étais en train de prendre et… je refermai les yeux et gémis tout en expirant et en l’embrassant pour me laisser pousser par elle à travers le salon du loft.

Elle connaissait déjà l’endroit par cœur parce que quand je rouvris les yeux, on était déjà dans ma chambre et mon t-shirt avait disparu quelque part en chemin, de même que son haut à elle et son soutien-gorge. J’eus à peine le temps de réaliser ce qui était en train de m’arriver que Sonne me poussait en arrière sur mon lit et que je m’y laissai tomber plus qu’autre chose.

J’eus quand même un hoquet de surprise et la regardai avec de grands yeux alors qu’elle se marrait… avant de rigoler à mon tour et de tendre les bras vers elle pour l’accueillir quand elle grimpa sur le lit pour me mordiller en remontant depuis mon nombril. Mes deux mains enfouies dans ses cheveux, je laissai retomber ma tête sur le matelas en fermant les yeux, frissonnant de plaisir en sentant ses tétons durcis caresser la peau sensible de mon ventre puis de mon torse jusqu’à ce qu’elle vienne embrasser mes lèvres.

Mes mains, elle, avaient glissé le long de son dos au fil de sa progression pour finir sous le tissu de son pantalon qui n’avait plus rien d’un pantalon de grossesse… De même que toute la sensation de son corps contre le mien n’était plus vraiment le même. Pas moins agréable, pas vraiment plus non plus… C’était juste différent.

Elle affirma que je lui avais manqué et si une de mes mains resta sur l’une de ses fesses, l’autre remonta jusqu’à son visage pour en dégager une mèche de cheveux blonds qui le lui barrait.

Je lui souris.

-J’ai failli bouffer au moins une dizaine de personnes pendant notre séparation… J’ai poussé à bout une collègue de ton mari tellement j’étais nerveux… Et j’ai cassé le percolateur de mon bureau…

Je marquai une pause…

-Alors à ton avis, tu m’as manqué ou pas ?

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeMer 23 Mai - 21:14



It's all about u(s)
ft. Amon Sorensen





Le corps d’Amon est brûlant, tout comme mes baisers qui remontent sur son ventre depuis son nombril jusqu’à ses épaules, laissant de petits marques de morsures sur mon passage. Ça me fait un bien fou de me laisser aller, un peu plus féline, comme si je renouais avec ma sexualité. En fait, c’est exactement ce que je suis entrain de faire.

Les mains de mon amant glissent sous mon pantalon. Elles me font l’effet d’une caresse de soie sur mes fesses et ça me fait soupirer doucement, avant de frissonner et de lui confier en un souffle qu’il m’avait manqué. Je savais, quelque part au fond de moi que la réciprocité était aussi vrai mais de la façon dont il me l’expose, alors qu’il retire l’une de ses mains que pour dégager mon visage d’une mèche de cheveux rebelle, me fait sourire.

Je l’imagine plutôt bien rendre les gens autour de lui complètement cinglés.  Je n’ai pas été plus facile de mon côté, la différence étant qu’on met mes  sautes d’humeur sur le compte de mes hormones en montagne russe. Faut croire que de donner naissance à des triplés permet un plus long calibrage sur ce plan.

- Y’a pas eu mort d’homme, je ne t’ai pas suffisamment manquée alors !

Je le regarde le plus sérieusement du monde avant de pencher la tête vers lui, un sourire moqueur sur les lèvres et de l’embrasser à pleine bouche, une main derrière sa tête et l’autre, plongeant dans ton pantalon que je ne prends même pas la peine de défaire pour aller le caresser.

Ça dure un moment, mais j’en veux vite plus et je mets fin au baiser pour me relever le temps de me défaire de ce qui reste de mes vêtements et de l’aider à faire pareil avec les siens.  Je me retrouve sur lui, son sexe complètement tendu frottant contre le mien.  Mes doigts passent sur ton torse, le découvrant en l’effleurant, créant des vagues  de sensation qui apparaisse alors que sa peau se hérisse  sous le passage de mes doigts.

Je crois que je pourrais passer l’après-midi, voir même toute la nuit à toucher son corps de cette façon. Et je ne suis pas en reste. Ses mains jouent une véritable symphonie sur mon corps traduit par mes soupires  qui vont en crescendo dans sa chambre. Jusqu’à ce que… jusqu’à ce que je n’en puisse plus et que je nous unisse d’un mouvement lent et sensuel.  Je veux vivre chaque frisson que tout ceci provoque en moi.

Mes lèvres remontent le long de son cou, pour suivre la ligne parfaite de sa mâchoire et terminer sur ses lèvres. C’est un baiser tout en douceur qui accompagne bien mes mouvements qui se font tout aussi doux.

J’enlace Amon, le tenant contre moi, mes seins frottant contre son torse alors que je danse sur ses cuisses, un peu plus rapidement.

C’est tellement bon de le retrouver, sans entraves, d’être que lui et moi et de me laisser croire que nous avons tout notre temps, bien que ce ne soit pas le cas.

Mon regard accroche celui de mon amant, et, sans prévenir, le tenant toujours contre moi, je bascule vers l’arrière l’entraînant avec moi en rigolant. Mon ventre n’est plus un obstacle aux changements brusques de positions. Alors, profitons-en !


@ Billy Lighter





It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 927
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeSam 26 Mai - 9:30



It’s All About U(s)
ft. Sonne Moriarty


Sonne me faisait rire, frissonner et m’excitait tout à la fois. Pendant sa grossesse, il avait été plus facile de nous voir, ses visites en pleine semaine pour des échographies étant un prétexte tout trouvé pour faire un détour par chez moi… Mais après l’accouchement… ça m’avait semblé être une putain de traversée du désert et ça s’était pas fait sans dommages collatéraux, comme je ne manquai pas de le faire remarquer à mon amante tandis que mes mains redécouvraient les formes de son corps.

C’était une véritable redécouverte puisque le corps de Sonne n’était plus le même que celui que j’avais connu jusqu’ici. La grossesse était quelque chose qui lui allait bien, mais je découvrais aujourd’hui une Sonne plus à l’aise dans ses mouvements, plus légère encore, plus joueuse aussi. Elle portait encore quelques marques des triplés qu’elle avait portés, de même que la cicatrice de la césarienne que j’effleurai du pouce pour bien montrer à mon amante que ça ne me rebutait pas le moins du monde.

On ne pouvait pas reprocher à une femme les marques qu’elle pouvait porter pour avoir accompli le miracle de donner la vie. Jamais. Surtout que j’étais très bien placé pour savoir qu’elle aurait pu y rester dans l’aventure.

Mais Sonne avait été suffisamment forte pour mettre au monde non pas un, mais trois enfants.

Une main sur ses fesses, par-dessous son pantalon, l’autre dans ses cheveux, je regardais ses yeux bleus en riant quand elle affirma que si personne n’était mort, c’était qu’elle ne m’avait pas tant manqué que ça.

-J’ai énervé une Italienne. Y a bien failli avoir mort d’homme : moi.

Sonne se fit moqueuse avant que nous échangions de nouveaux baisers de plus en plus torrides. Je souris contre ses lèvres quand je sentis ses caresses descendre jusque dans mon pantalon tandis que mes mains pianotaient dans son dos. Je laissai vite échapper de long soupires d’aise, sentant mes muscles, mis à mal par le stress ces derniers temps, se détendre… pendant que dans mon pantalon, les caresses de mon amantes provoquaient délicieusement l’effet inverse.

Sonne ne se sépara de moi que pour mieux nous débarrasser de tous les vêtements qui faisaient encore barrage à notre plaisir. Une fois nus tous les deux, j’accueillis à nouveau Sonne à califourchon sur moi, mes deux mains caressant ses fesses, la chute de ses reins. Je ne retrouvais pas mes anciens repères, mais bien de nouveaux. Et il était très agréable de ne plus avoir entre nous l’entrave de son ventre, ce qui nous laissait bien plus d’options et de façon de prendre du plaisir.

L’intimité de Sonne caressait mon sexe sensuellement et je me rendais compte que je n’avais fait que penser et rêver à ça ces dernières semaines. Comme si j’étais accro.

Je l’étais peut-être, sans le savoir.

Mais à quoi ? Au sexe ? Ou à Sonne ?

Ce fut elle qui choisit le moment de me faire entrer en en elle et je grognai de plaisir en l’enlaçant quand je fus tout entier en elle. Je la gardai comme ça quelques secondes, le temps de l’embrasser langoureusement, avant de murmurer son prénom quand elle se mit à danser sur moi, ses tétons chatouillant mon torse à chaque mouvement.

Mes hanches commençaient à accompagner les ondulations des siennes quand Sonne roula brusquement vers l’arrière en me tirant avec elle en rigolant.

-Heeey !

Riant moi aussi, j’atterris au-dessus d’elle, mes mains plantées dans le matelas de chaque côté de sa tête et la pénétrai à nouveau une fois mieux positionné. Ce fut à mon tour de me mettre à aller et venir tout en embrassant son cou, ses épaules, une main cessant parfois de me soutenir pour aller caresser ses seins.

J’accélérai mes mouvements comme elle l’avait fait un peu plus tôt, ne quittant pas son regard des yeux. Ma main qui caressait ses seins passa sous son genou, remontant sa cuisse de plus en plus haut, jusqu’à ce que sa jambe se retrouve posée sur mon épaule et que je puisse aller en elle plus profondément encore. Nous étions couverts de sueur, nous lançant des regards complices entre deux gémissements d’extase.

Sentant l’orgasme se rapprocher, j’accélérai encore, ne me souciant pas des occupants du loft d’en dessous pour manifester mon plaisir de plus en plus fort…

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeDim 27 Mai - 22:22



It's all about u(s)
ft. Amon Sorensen





Je mentirais si je disais que j’ai adoré vivre ma grossesse et que je m’y suis sentis belle et épanouie. Je ne me suis jamais autant sentie handicapé que pendant les derniers mois, non plus que je n’aie jamais autant douté de moi et de mon pouvoir de séduction. C’est pourtant enceinte jusqu’aux yeux que j’ai amorcé une relation adultère avec Amon.

Aujourd’hui, sans l’entrave de mon gros ventre, je me sens plus libre et joueuse que jamais et je le lui fais comprendre en menant un temps nos ébats jusqu’à nous faire rouler sur le lit, le laissant prendre le dessus.  C’est ce que je retrouve avec Amon, que je n’ai pas ou n’ai plus avec Axel. Cette complicité qui fait que le sexe n’est pas que « ça ».  Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est de l’amour, refusant de céder à cette idée mais c’est aussi bon et ça me rend complètement accro à lui.

J’aime la surprise qui s’affiche sur son visage quand il se retrouve au dessus de moi.  Du bout des doigts, je caresse sa joue en rigolant avec lui avant de laisser ma main glisser et venir empoigner ses avant bras de chacune de mes mains alors qu’il prend appuie sur le matelas de chaque côté de ma tête.  Amon me pénètre de nouveau, dictant le rythme à son goût, couvrant le haut de mon corps de baisers.

Mon souffle se fait de plus en plus court et rapide alors que d’une main, il passe sur mes seins puis glisse tout le long de mon corps jusqu’à ma cuisses puis passe sous mon genou pour que je remonte ma jambe sur son épaule.  J’adore le laisser me guider, dévoiler une facette plus fougueuse, mon amant ayant été  jusqu’ici à l’écoute de mon corps, craignant  à tord qu’une trop grande intensité aurait pu être néfaste pour les bébés.  Du moins c’est l’interprétation que j’avais fini par faire.

Il ne faut pas beaucoup d’effort pour redoubler en intensité. Amon va si profondément en moi que j’ai l’impression de le sentir buter, provoquant des ondes de sensations délicieuses qui se propagent partout en moi. Je cris de plus en plus fort, ne me rendant pas compte que la fenêtre ouverte propage ma jouissance dans le voisinage. Ni même que la tête du lit heurte de plus en plus fort contre le mur mitoyen, provoquant les foudres du voisin mécontent.

Mes seins sont secoués en tous sens, mes hanches se cambrent a chacun de ses coups de bassin et je ne peux qu’empoigner les draps du lit alors que ma tête se renverse dans le coussin et que je me laisse succomber à l’orgasme.

- AMOOOOON!

Ma jambe glisse de l’épaule de mon amant et je me redresse, passant mes bras autour de son cou, mes jambes autour de ses hanches lui refusant de cesser d’aller et venir,  plaquant mes lèvres contre les siennes dans un baiser enflammé.

Lentement, Amon reprend un rythme plus régulier, allant jusqu’à s’arrêter complètement de bouger. Mes yeux ne quittent plus les siens. Je replace une mèche de ses cheveux qui lui barre le front en souriant faiblement.  Je sais que le moment de partir approche. Mais je n’en ai pas envie.

- Je voudrais arrêter le temps.  

Je ferme les yeux avant de tourner la tête puis, quand j’ouvre de nouveau les yeux, son réveille-matin me nargue en affichant l’heure.

- J’dois y aller !

Je porte une main à mon front, refusant de bouger même si je sais qu’une absent trop longue ne passera pas inaperçue, surtout pas pour ma belle-mère qui voit tout avant tout le monde. De mon autre main, je viens chercher celle d’Amon et l’attire contre moi.

- Les bébés vont rentrer à la maison d’un jour à l’autre. Je vais être emprisonnée chez moi.  Je… ne sais pas comment on va faire ensuite.


@ Billy Lighter





It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 927
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeMer 30 Mai - 19:53



It’s All About U(s)
ft. Sonne Moriarty


Combien de fois avions-nous fait l’amour depuis cet après-midi où nous nous étions jetés l’un sur l’autre sans trop savoir pourquoi ni comment ?… Depuis ce jour où Sélène nous avait surpris dans notre chambre ?... Sonne m’avait un peu sauvé de cette relation dans laquelle je m’étais royalement empêtré, sacrifiant une amitié qui aurait pourtant pu durer entre Sélène et moi si je n’avais jamais franchi le pas de l’embrasser au Grand Canyon.

Et sur toutes les fois où nous l’avions fait, pas une fois j’avais réellement laissé libre cours à mes pulsions et mes envies. Parce que Sonne était enceinte et parce que j’avais peur de lui faire mal, en dehors du simple fait que son ventre rond de ses trois enfants à venir était parfois une entrave à nos mouvements, qu’on le veuille ou non.

Mais pas aujourd’hui… Aujourd’hui, pour la première fois, je découvrais Sonne en tant que femme et pouvais m’accorder le plaisir immense de ne penser à elle qu’en tant que telle, pas en tant qu’épouse, pas en tant que mère. Elle n’était, pour le temps que nos ébats dureraient, que mon amante. Et même les quelques marques laissées par sa grossesse ne pourraient pas m’empêcher de la voir comme telle.

L’orgasme qui nous prit tous les deux fut le plus fort que nous ayons jamais eu ensemble au point que tout le quartier devait être au courant que je m’appelais Amon maintenant. Et après avoir moi-même exulté toute l’extase du moment, alors que Sonne s’accrochait à moi pour m’enjoindre de continuer, de ne pas m’arrêter, je rigolai doucement entre deux souffles. Un rire complice en la regardant dans les yeux, allant et venant toujours jusqu’à ce qu’on finisse par se calmer et que je puisse embrasser ses lèvres, apaisé.

Je lui souris quand elle joua avec une mèche de mes cheveux trempés de sueur et ce qu’elle me murmura alors me fis frissonner. Quand elle tourna la tête, j’en profitai pour embrasser encore et encore le creux de son cou, lentement, sensuellement, mes deux mains soutenant l’arrière de sa tête, plongées dans ses cheveux.

Je regardai moi aussi l’heure quand elle affirma qu’elle devait y aller. Sauf que moi, il me fallait un temps fou pour déchiffrer l’heure et calculer depuis combien de temps elle était là…

-Déjà ?...

Je soupirai, laissai tomber mon visage au creux de son cou à nouveau avant de la libérer de mon poids et de mon corps, m’allongeant à côté d’elle, mais sans arriver à me résoudre à m’en éloigner plus que ça.

Mais elle non plus, apparemment puisqu’elle m’attira contre elle. Je posai mon front contre le sien, fermant les yeux en l’écoutant parler, une de mes mains posées sur sa joue que je caressai du pouce. Je fronçai les sourcils.

-Ils ne sont pas encore rentrés ?

Je croyais que puisqu’elle était là, tout allait bien et donc, ses enfants auraient dû être à la maison avec leur père ou avec une nounou…

Mais là où je pinçai les lèvres en rouvrant les yeux pour la regarder, ce fut quand elle annonça avec un rien de détresse dans la voix qu’elle ne savait pas comment on allait faire à l’avenir. Ou alors, c’était moi qui voulais y entendre de la détresse, je ne savais pas trop…

-On trouvera.

J’embrassai ses lèvres.

-Si tu veux continuer… On trouvera. Mais… Téléphone-moi, à défaut, hein ? D’accord ?

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeMer 30 Mai - 21:21



It's all about u(s)
ft. Amon Sorensen





Si j’avais le pouvoir d’arrêter le temps, je le ferais et je ne crois pas que je repartirais l’horloge. Le plaisir de me retrouver à nouveau dans les bras de mon amant et d’avoir l’impression agréable de le découvrir réellement, pour la toute première fois, aussi fougueux, vient ébranler mes certitudes émotionnelles.

« Je ne suis pas amoureuse d’Amon ! Je ne suis pas amoureuse d’Amon ! Je ne…  veux pas être amoureuse d’Amon ! »

J’en tremble presque sous le « Déjà ?.. » déçue de Amon qui traduit autant de son désappointement que du miens.  Je ne sais pas, en fait, si je dois m’en aller tout de suite. Depuis combien de temps suis-je arrivée ? Après combien de temps cela semblera suspect que je ne sois pas encore rentrée ?

Quand mes bébés seront rentrés, je ne pourrai plus m’absenter tout bonnement sous prétexte que je vais prendre un café avec une amie ou que je doive me rendre au bureau pour régler un souci.

- Non, pas encore… Nous devions attendre qu’ils aient un poids suffisant pour pouvoir les avoir à la maison.

Je regarde Amon, avec un sourire qui se veut rassurant. Les bébés vont bien et c’est tout ce qui compte, pas vrai ? Je fais glisser ma main sur le matelas jusqu’à la glisser sous celle de mon amant. J’ai besoin de cette dernière étreinte, comme pour faire perdurer le moment avant d’en arriver à se dire au revoir.

- Oui… on trouvera.

Ma belle-mère devra rentrer inévitablement un jour ou l’autre et je sais qu’Axel parlait d’une série d’article sur un groupe qui l’amènerait à quitter la ville un jour ou deux. Enfin, s’il se voit confier l’article ou s’il veut bien le prendre. Si tel est le cas, Amon pourrait envisager de venir squatter mon lit, même si je n’aime pas vraiment le faire venir chez moi.

- Je t’appellerai chaque fois que ce sera possible !  

J’ai presque bondis dans ses bras en disant ça, mes mains sur ses joues, mon front contre le sien. Mon cœur bat à tout rompre, je l’entends dans mes tempes.  Peut-être qu’il n’est pas nécessaire de se compliquer autant la vie. Si Axel a été honnête avec moi,   devrais-je l’être avec lui ?

- Je devrais le dire à Axel… S’il a le droit de le faire, je devrais le faire aussi, non ?

Sans lui dire bien entendu, qui est l’autre homme dans notre ménage. Je regarde Amon droit dans les yeux, des larmes bordant les miens. Je ne sais plus ce qui m’arrive. Je ne sais plus où j’en suis et ce que je veux.

- Mais je ne veux pas que ça arrête Amon !  Je… je ne serais pas capable de renoncer à toi !

Et  entre les lignes, le sous titre dit exactement ce qu’il doit dire…


@ Billy Lighter





It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 927
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 31 Mai - 21:22



It’s All About U(s)
ft. Sonne Moriarty


Sonne m’avait subitement inquiété en m’annonçant que ses bébés n’étaient pas encore rentrés. Mais la raison n’était pas grave à proprement parler et le sourire qu’elle me servit eut tôt fait de me rassurer. Elle glissa sa main jusque dans la mienne et, pour ce qui était de nous, je lui affirmai qu’on trouverait… Il fallait qu’on trouve quelque chose.

En attendant… Je maudissais quand même beaucoup moins le type qui avait inventé le téléphone que lorsque j’étais à la rédaction il y avait encore deux heures de ça…  Je voulais que Sonne me téléphone, n’importe où, ici ou à la rédaction, n’importe quand.  

Parce que moi, je ne pourrais pas le faire sans risquer de tomber sur Axel.

Sonne bondit presque dans mes bras et je l’y accueillis en l’enlaçant, ravi de sentir à nouveau ses seins contre mon torse, ses lèvres contre les miennes et son sexe encore chaud de nos ébats contre le mien qui, si on continuait, serait prêt pour un deuxième round. Mes mains coururent jusque dans le bas de son dos, mais ce que Sonne se demanda ensuite me fit froncer les sourcils.

Elle voulait le dire à Axel… Je secouai la tête d’incompréhension, sentant mon cœur accélérer légèrement le rythme. C’était pas un peu risqué, ça ?

-Attend… Attend… Axel a le droit de faire quoi ?...

Mais elle ne répondit pas à ma questions, pas dans un premier temps… Ses yeux s’embrumèrent de larmes et je… ne savais plus trop quoi faire… Elle disait qu’elle ne voulait pas que ça s’arrête, qu’elle ne voulait pas renoncer à moi, je pris son visage entre mes deux mains, écrasant de mon pouce une larme qui roula sur sa joue.

-Je n’ai aucun pouvoir, là-dessus, Sonne.

Personne ne pouvait, de mon côté, m’empêcher de voir Sonne. C’était de son côté, puisqu’elle était mariée et mère de famille que ça risquait de merder. Et je pouvais bien comprendre qu’avec quatre enfants, si jamais elle fautait et que ça s’apprenait, elle ait peur de se retrouver avec un divorce sur le dos. Parce que, pour ce que j’en savais, les Moriarty étaient pas du genre à rigoler avec ce genre de chose.

-Sonne… Sonne regarde-moi.

Je la forçai à me regarder dans les yeux, me rappelant le jour où elle avait débarqué au loft, cherchant Sélène… Et qu’elle m’avait, en gros, avoué ne pas être heureuse dans son mariage. Pas entièrement, en tout cas… De ne pas se sentir belle…

Si son mariage avait été une idylle, en même temps, elle ne serait pas dans mon lit en ce moment même…

Je lui reposai la question, histoire de voir jusqu’où allait son mal-être.

-Axel a le droit de faire quoi ?

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 31 Mai - 22:18



It's all about u(s)
ft. Amon Sorensen




Je suis complètement désemparée à l’idée de devoir rentrer sans savoir si j’aurai de nouveau l’occasion de revoir Amon.  Penser que cela pourrait bien être notre dernière fois me donne l’impression de couler à pique au fond de l’eau. Je ne vois plus clair, je n’arrive plus à respirer et tout ce que j’entends me parvient comme de très loin.

Je dois parler à Axel. Je ne vois aucune autre solution et si j’ai exigé de lui qu’il soit honnête, je ne peux pas lui jouer dans le dos de mon côté.  Il ne mérite pas ce que je suis entrain de lui faire et le pire c’est que, si j’ai la certitude profonde que j’aime mon mari,  je ne peux pas non plus prétendre que ce que je ressens pour Amon est purement platonique.

Je me suis réfugiée dans les bras de mon amant, tremblant de la tête aux pieds. Probablement que tout le stress des derniers moi, la fatigue cumulée jumelé à tant d’autres choses ont finalement raison de moi et que je flanche, ni plus ni moins. À choisir entre les fluides qui peuvent sortir de mon corps, je préfère encore qu’Amon me voit pleurer que perdre mes eaux.

Les mots m’échappent. Je pense tout haut et, bien entendu, Amon  n’en perd pas un seul.  Ses mains viennent forcer nos regards alors qu’il essuie une de mes larmes, vite remplacée par une nouvelle.  Je m’agite, sans devenir hystérique. Je ne veux simplement pas faire face à la réalité. Je ne veux faire souffrir personne. Ni Axel, ni Amon.  Je n’ai pas non plus voulu faire de mal à Sélène.

De nouveau il me répète sa question et je fais non de ma tête. Le secret d’Axel pèse lourd au quotidien.  Je sais qu’il n’a pas utilisé son droit d’aller rejoindre d’autres hommes, n’en demeure pas moins que ces images me hantent encore.

S’il me trouvait avec Amon, souffrirait t-il du même traumatisme ?

Amon réitère sa question et je me dois de lui répondre. C’est moi, après tout, qui aie lancé ça.

- J’ai surpris Axel au lit, avec quelqu’un d’autre, peu de temps avant notre mariage.

Je ne peux pas lui dire que j’ai trouvé mon fiancé au lit avec un autre homme, mais ça me prouve cependant que Sélène était plus respectueuse que j’ai pu l’être envers elle, en gardant pour elle notre découverte plutôt que de se confier à Amon.

- Je… Il…

Comment expliquer la suite qui n’a aucun sens ?

- Il n’y avait pas que ça… il y avait autre chose aussi.

Je renifle, essuie de nouveau mes larmes et respire profondément avant de relever le regard sur Amon et d’aller au bout de mes explications.

- Je lui ai demandé de choisir entre ses  addictions. Et je ne sais pas pourquoi j’ai cru que de lui permettre l’infidélité  le comblerait dans notre mariage.

Le pire dans toute cette histoire ? Je suis l’unique responsable de tout ce qui nous arrive. Parce que c’est moi qui aie proposé un tel arrangement à Axel, un arrangement auquel il s’est plié en allant en cure et en demeurant fidèle.  Je suis certaine qu’il n’a pas été rejoindre d’autres hommes depuis notre mariage et pas besoin qu’il m’ait prévenu, comme le stipule l’une de mes demande. Je le sens. Je le sais.

- Je l’aime… et je suis bien avec toi.

Je souffle un bon coup, la tête lourde et douloureuse.

- Je ne sais plus où j’en suis, Amon !

C’est le néant total dans ma tête.  Et dans mon cœur, c’est tout l’inverse. Là dedans, c’est le bordel complet  !


@ Billy Lighter





It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 927
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeDim 3 Juin - 10:15



It’s All About U(s)
ft. Sonne Moriarty


Sonne se mit brutalement à trembler entre mes bras et ses larmes coulèrent. Je savais qu’il y avait un malaise dans son mariage, mais je ne savais pas lequel. Même si je me disais que ça devait être dur pour une femme, n’importe laquelle, de vivre au sein de la famille Moriarty.

Mais de là à se mettre à trembler, pleurer, à me faire une crise d’angoisse… C’était pas un peu exagérer ? Parce que ouais, ce qu’on faisait n’était pas moral, ce qu’on faisait n’était pas spécialement « bien » même si on se sentait bien ensemble… Mais… Cette relation adultère, on l’entretenait en connaissance de cause, non ? On savait que c’était risqué autant pour nous deux que pour son mariage.

Bref, je ne comprenais pas vraiment le brusque changement d’attitude de Sonne entre mes bras. Alors il fallait que je sache si c’était dû à la culpabilité, ce qu’elle ressentait maintenant, ou si Axel, de son côté et comme elle venait de l’insinuer, faisait vraiment quelque chose de bien pire.

Quand je lui posai la question, ses yeux dans les miens et son visage entre mes mains pour ne pas lui laisser l’occasion de fuir, elle me répondit.

Ok. Axel l’avait trompée aussi et elle l’avait appris un peu avant leur mariage. Largement de quoi détruire les rêves de la jeune femme… D’autant qu’elle était déjà alors enceinte de triplés… Difficile de dire : « Si c’est comme ça, je me casse. », en étant une femme seule avec quatre enfants…

Elle avait donc, si je comprenais bien, passé un deal avec Axel, lui permettant de lui être infidèle. Quant à l’autre addiction dont elle parlait, j’imaginais que c’était la cocaïne. Je n’avais jamais vu Axel en prendre, mais les symptômes et les tics qu’il avait, surtout pendant des galas ou autres événements du genre étaient gros comme des maisons.

Dans cette situation, je ne pouvais rien y faire. Je n’étais que l’amant de Sonne, sans aucun droit sur rien. Du point de vue d’Axel, je n’entrais même pas dans l’équation.

C’était à Sonne de s’arranger avec tous ces sentiments : amour, culpabilité, colère, frustration et encore beaucoup d’autres, probablement.

Elle s’exclama qu’elle ne savait plus où elle en était. Mais ce n’était pas à moi, son amant, de lui mettre les balises dans sa vie. C’était à elle de décider de me quitter, ou de faire fi de tout ça, et de la moralité de la chose, pour vivre à la fois son mariage et notre relation. Bref, soit elle assumait dans un sens et me quittait, soit elle assumait dans un autre sens et acceptait d’être à la fois épouse, mère et amante.

Dans ma tête à moi, c’était aussi simple que ça.

Je passai une main dans sa nuque et la serrai contre moi, espérant qu’elle se calme. Parce que j’avais vraiment du mal à analyser et à trouver la solution à ce genre de situation. Qu’est-ce que vous voulez que je dise… ?

J’étais son amant, pas son père.

J’étais dans sa vie pour l’amuser, la faire se sentir belle et désirable, décompresser… Pas pour la guider dans sa relation conjugale.

Ce fut pourtant avec les mots de mon père que je finis par murmurer après l’avoir embrassée sur la joue.

-Tu es fatiguée, c’est tout.

La bonne vieille réponse à toute forme d’expression de sentiment de Lars Sørensen. Si tu pleures, si tu es triste, si tu piques une colère, si tu angoisses, si tu n’es pas concentré, si tu ne réfléchis pas assez bien ou si tu es perdu…

C’est que tu es juste fatigué, c’est tout.

Ça ne peut rien être de plus.

Sinon, ça veut dire que tu es faible.

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Sonne Moriarty
Sonne Moriarty


Messages : 550
Date d'inscription : 12/11/2016
Age du personnage : 24
Localisation : All around the world

Who Am I?
Birth place:
Je suis:
Song:


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeDim 3 Juin - 20:27



It's all about u(s)
ft. Amon Sorensen





Dans ma tête, les idées s’embrouillent. Quand je suis avec Axel, il n’y a que lui mais suffit qu’Amon se pointe le bout du nez, ne serait-ce qu’en pensée pour que ce petit organe qu’on appel le cœur s’emballe et réagisse comme un con.  C’est comme si, depuis ce fameux soir à l’hôtel où j’ai découvert Axel en compagnie de son amant,  je n’arrivais plus à bien définir ce que je ressens vis-à-vis mes propres besoins. Quelque chose s’est éteint ce soir là, avec mes rêves de jeunes filles, mes ambitions d’amoureuses et mon estime en tant que femme. Et je ne sais pas comment raviver la flamme.

J’ai cru prendre les commandes en imposant des choix à Axel. En lui offrant une certaine liberté sur laquelle je gardais le contrôle mais ça m’a fait l’effet inverse. Pourquoi? Parce que s’il ne me le disait pas avant qu’il me trompait, il ne le ferait pas plus aujourd’hui qu’il en a le droit même si ça fait partie de mes demandes. Une partie de moi ne demande qu’à lui faire confiance, tout effacer pour mieux recommencer alors que l’autre demeure marqué au fer rouge, amer et assoiffée plus que jamais d’une liberté égoïste.

C’est ce que je retrouve dans les bras d’Amon.

Puisqu’il ne me demande rien sauf peut-être d’être moi et de me laisser aller au plaisir le plus pur et intime qu’un homme et une femme puissent s’offrir. Sans pressions, ni conditions. C’est peut-être de ça en fait dont je suis entrain de tomber amoureuse, bien plus que de mon amant, mais de ce qu’il représente. Cette partie de moi  à laquelle je m’accroche et dont je refuse de me départir.

La question demeure. Dois-je le dire à Axel ? Dois-je jouer franc jeu comme il l’a été avec moi ?
Non.

Parce qu’il ne l’a pas été par désir d’être honnête avec moi et de respecter ses engagements d’époux, de père de famille et d’amoureux, mais bien parce qu’il fut aculé au pied du mur par mon intrusion dans sa double vie et que je ne lui laissais donc pas le choix. Comme Sélène avait fait avec Amon, sans le savoir, la pauvre. Je m’en veux encore… Mais Amon s’est libéré d’une relation qui représentait pour lui un fardeau plus qu’une source de bonheur en elle-même.

Et aujourd’hui, pour lui tout est plus facile. Il n’a pas de problème de conscience quand il se regarde dans le miroir. Il n’a plus à se questionner, à jouer au chat et à la souris en  inventant divers stratagème pour me rejoindre. Je ne lui en veux pas pour ça. Je crois que je l’envie en fait.
Mais peut-être que ce serait plus simple s’il avait lui aussi certaines contraintes.

Non. Les choses ne seraient pas plus faciles, au contraire. Ne m’a-t-il pas avoué avoir failli bouffer au moins une dizaine de personnes, poussé à bout une collègue d’Axel  - j’espère bien qu’il parle de Vanessa et qu’elle a ravalé son air hautain, pour la peine – et cassé un percolateur en prime ? Et toutes ces choses vécues par un homme sans contrainte de cœur ?

Je soupire, sous le diagnostique d’Amon.  Je suis fatiguée, c’est tout.

- Oui…  ce doit être ça !

Alors pourquoi ne pas dormir ?

Je m’allonge sur le lit d’Amon, le faisant s’allonger lui aussi, mon corps épousant la forme du sien, mon dos contre son torse. Je suis fatiguée depuis bien trop longtemps et il est plus que temps que je cesse de réfléchir pour commencer à vivre.

Mes yeux clos, je laisse défiler mes pensées, non pas pour me torturer d’avantage mais pour m’en libérer. La chaleur d’Amon m’apaise. Nous ne formerions pas un couple heureux, lui et moi. C’est une évidence. Nous serions sans cesse en contradiction du fait que je pense trop et lui, pas assez ou pas de la même façon que moi.  Amon est du genre à traverser la rivière une fois les deux pieds dedans et moi… je cherche déjà une barque, un gilet de sauvetage et une carte de navigation avant même d’être partie de la maison.

- Et si je passais la nuit ici ?

Sans gilet de sauvetage, sans filet. Et je traverserai la rivière quand j’aurai de l’eau aux genoux !


@ Billy Lighter





It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Tumblr_inline_mndkyv2ns01qz4rgp
I wanted you to give me
Something unbelievable
All I got was almost
Instantly forgettable
Revenir en haut Aller en bas
Amon Sørensen
Amon Sørensen


Messages : 927
Date d'inscription : 26/02/2014
Age du personnage : 32
Localisation : On the ring.

Who Am I?
Birth place: København, Danemark
Je suis: emmerdeur, fouineur, violent, incompris.
Song: Lost Cause - BleedingHeart


It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitimeLun 4 Juin - 18:12



It’s All About U(s)
ft. Sonne Moriarty


Je ne voyais que cette solution pour tenter d’apaiser mon amante. Elle était simple, beaucoup trop simple, cette solution. Mais pas tout à fait erronée : Sonne avait donné naissance à trois enfants récemment, ils n’étaient pas encore rentrés, ce qui devait l’inquiéter au moins un minimum et elle cherchait encore un plus à jongler entre une relation conjugale et une relation extra-conjugale. C’était beaucoup trop pour une seule femme.

Elle était fatiguée, c’était tout… Tout ce qui expliquait le brusque breakdown qu’elle venait de me faire.

Et c’était surtout plus facile à gérer pour moi, puisque face à ses interrogations et à ses états d’âmes vis-à-vis de son mari, j’étais totalement impuissant… Pire, j’étais la source du problème. Si on me retirait de l’équation, il n’y aurait pas de problème. Sonne n’en serait pas heureuse en amour pour autant, mais au moins, elle ne culpabiliserait pas.

Mais une chose était sûre, par contre : moi, je n’allais pas culpabiliser. Non seulement, j’aimais ce que je vivais avec Sonne, mais en plus, elle était majeure et vaccinée et je n’allais pas prendre une part de culpabilité pour des actes qu’elle devait être la seule à assumer.

Compatir et comprendre était une chose. Prendre une part de culpabilité en était une autre.

Sonne accepta sans broncher d’être « juste fatiguée » et étonnamment, je la sentis se détendre dans mes bras, se calmer. D’une main, je vins sécher doucement ses joues mouillées de larmes. Puis, je la laissai s’allonger sur moi, sa tête au creux de mon épaule, son dos contre mon torse. Mes mains caressèrent alors son ventre, ses seins, ses hanches tandis que mes lèvres venaient embrasser son cou.

Alors, Sonne reprit la parole pour poser une seule question.

Je souris.

Et répondis :

-Ouais… Dors ici.

@ Billy Lighter



I'm a nightmare, a disaster, That's what they always said ©️ Simple Plan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]   It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

It's all about u(s) [PV Amon][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [wip]scene a amon hen
» Première mission
» Desserts "d'amon-nos-z-autes"**
» Présentation D'Amon Barad
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Downtown :: Loft d'Amon Sørensen-