AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Shit Happens... [PV Howard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 428
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Shit Happens... [PV Howard]   Lun 28 Mai - 13:48



Shit Happens…
ft. Howard Stone


Barbara, mon ex-femme, était passée prendre Natacha au début de l’après-midi. Babs voulait montrer à sa meilleure amie les croquis de sa dernière collection de prêt-à-porter, si j’avais bien tout compris. Et… Barbara était même entrée dans l’appartement, elle m’avait fait la bise pour me saluer et tout, m’avait demandé si j’allais bien… Nos échanges étaient un peu gênés et incertains, mais au moins, on ne se torpillait pas comme avant…

J’imaginais aussi un peu que Jess plaidait pour moi de son côté, puisqu’elle venait maintenant tous les mercredis. Elle disait sûrement à sa mère que je faisais des efforts et que ça se passait très bien avec Natacha… Plus que bien, même…

J’étais guéri de mon otite ou pas loin… Mes oreilles me faisaient encore un peu mal, mais rien d’insupportable. Je n’avais pas encore repris mes cours de chant avec Andrew, ni mes enregistrements, mais ça n’était plus que l’affaire de quelques jours… 48 heures, avec un peu de chance. Andrew devait passer ici même demain pour voir où j’en étais et venir avec moi pour une nouvelle visite chez le médecin et voir ce qu’il en pensait… Ouais, il voulait venir avec moi pour que je puisse pas lui raconter de conneries…

Enfin bref… Les filles avaient fini par partir et ça m’avait fait complètement bizarre d’embrasser Natacha devant Barbara… Mais le petit sourire que cette dernière m’avait servi ensuite, un sourire qui montrait qu’elle était contente que je puisse m’en sortir, valut tout l’or du monde. Alors j’avais été rassuré direct…  

Donc… J’étais tout seul… jusqu’à au moins ce soir… J’avais rien de spécial à faire… Daniele était en pleine préparation de la tournée de Roadtramp, Maria devait être en train de bosser sur le clip de The Lightening…

Et si j’allais voir Tony ? Tony, il devait être avec Erik à la villa Ricci, non ? Peut-être que je pourrais aller jouer avec lui et tout, cet après-midi. Puis ça aiderait Erik…

Ok. C’était une bonne idée. Donc, je me préparai à partir, enfilant mes combat shoes que je pris pas la peine d’attacher, je pris un peu de liquide pour payer le bus, et puis cherchai les clés de l’appartement pour verrouiller derrière moi et tombai sur… les clés de voiture de Natacha…

Mauvaise idée… Sniper… Mauvaise idée…

Mais ouais… La voiture de Nat était restée ici puisqu’elle était partie avec Barbara…

Mauvaise idée… Sniper…

Je mordis ma lèvre inférieure, hésitant… Ça devait bien fait 10 ans maintenant, que j’avais plus touché un volant. Mais comme j’aimais ça, conduire, avant ! Je me rappelais encore quand les freins de notre jeep avaient lâché et qu’on s’était encastrés dans la voiture de luxe d’une des filles invitées à la fête chez Daniele, à l’époque. Du grand Sniper que c’était !

-Oh et puis merde… C’est comme le vélo, ça s’oublie pas…

J’espérais, en tout cas. Je descendis les escaliers quatre à quatre, sautant même les trois derniers d’un coup pour me retrouver dehors, face à la voiture de Nat.

-Mmmm… toi et moi, on va aller faire un tour, ma belle.

J’entrai dans la voiture et tournai la clé dans le démarreur, avant de pousser la radio à fond.



Et c’était parti !

Mais j’étais pas encore sorti de l’emplacement de parking que je m’emmêlai un peu les pinceaux et…

Bouf…

J’avais calé !

-Quoi ! Haaan mais nan !

Bon, fallut tout recommencer et… après avoir calé… trois fois… j’arrivai à me faire à l’embrayage et à l’accélérateur. Ok… Cool Sniper… Cool…

Mais après quelques minutes, j’étais parti, vraiment parti… Je retrouvais mes repères et ça revenait exactement comme le vélo… Je roulais toutes fenêtres ouvertes et la musique à fond (enfin quand même beaucoup moins à fond que quand j’étais jeune mais j’avais mal aux oreilles alors…). Bref, je m’éclatais !

Je roulais sur un grand boulevard bien dégagé et vis le feu de signalisation en face de moi qui passa à l’orange.

-Oh non… Oh non tu m’auras pas.

J’accélérai un rien pour passer avant qu’il soit carrément bien rouge, le feu…

Et là…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1330
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Lun 28 Mai - 14:38



Shit Happens...
ft. Evan "Sniper" Kurtz


Récupérer ma Mustang toute neuve m’avait vraiment mis de très bonne humeur. L’était à nouveau aussi belle que quand j’l’avais achetée et j’pouvais maintenant oublier le p’tit incident avec Kate Julian… Surtout que c’était elle qui devait payer les dégâts donc mon compte en banque n’allait pas souffrir des coups de batte de l’ex d’Hank…

Et c’était tant mieux parce que j’voulais garder mon compte dans le vert encore un moment. Enfin, si on pouvait considérer qu’avoir des dettes et un compte dans le vert soit vraiment possible…

Bref, j’étais content de retrouver ma voiture dans un bel état. J’avais même réussi à mettre quelques petites grattes qui n’avaient rien à voir avec la batte de Kate sur le compte du mannequin. Cool, non ?

J’savais que ma Mustang allait croupir dans mon garage pendant les prochains mois à cause de la tournée mais j’préférais qu’elle croupisse en étant belle qu’en état complètement démolie. J’sais, j’aurais pu attendre mais comme c’est pas moi qui payais…

J’repris, donc, ma voiture et j’roulais sur les routes qui me ramenaient à Beverly Hill avec la musique à fond. C’était du The Burning Fire. Ouais, j’sais… J’fais une crise de narcissisme mais ça arrive à tout le monde.

Le trajet entre le garage et ma baraque n’était pas forcément long mais j’avais plus de vodka dans ma bagnole et je mourrais de soif. Alors, j’m’arrêtai dans un p’tit magasin pour aller m’en acheter une.

A peine j’étais rentré, à peine on me tomba dessus. Un type, style italien qui affichait un p’tit sourire en coin.

-Stone ! Quel beau hasard… Je suis content de te voir !

Ouais ben, pas moi… Le type que j’avais devant moi était un dealer… Celui chez qui j’achetais de la drogue avant d’arrêter… Comme j’achetais plus au Los Diablos pour des différents avec Reed, j’avais commencé à acheter à des Italiens sur la fin… J’savais même plus le nom de leur mafia à la con. J’ai toujours cru que c’était pour Brooklier qu’ils bossaient mais apparemment non…

-Salut, Paolo…


J’disais ça avec une p’tite moue et je l’ignorai pour prendre ma bouteille de vodka dans le rayon. Mais Paolo me suivait quand même.

-Tu sais que tu nous dois encore des dettes… Tu dois deux milles dollars, Stone, avec les intérêts.

Deux mille ? Oh, ça allait encore. Même si, j’avais pas deux mille dollars sur moi. Je me tournai vers Paolo.

-Ah… J’avais oublié. J’ai pas autant sur moi… J’les donnerais demain, promis.

Paolo leva un sourcil pas vraiment convaincu de ce que je disais.

-Tu dis toujours ça, Stone… Cette dette, tu la dois depuis des mois… D’ailleurs, on ne te voit même plus acheter… Tu n’aurais pas changé de fournisseur par hasard ? Si c’est le cas, tu as intérêt à rembourser ta dette très vite sinon, tu sais ce qu’il risque d’arriver. Angelo ne rigole pas avec les dettes.

J’haussai nonchalamment les épaules. J’devais une dette de cent mille dollars à Reed alors c’est pas les menaces de ces p’tits Italiens qui allaient me faire peur.

-J’ai pas changé de fournisseur… J’ai arrêté, c’est pas pareil… Demain sans faute, j’te payerais.


Il leva un sourcil et esquissa un sourire.

-Arrêter ? C’est ça ouais…

Il me croyait pas mais j’avais pas besoin qu’il me croie. Il s’approcha de moi et me glissa à l’oreille.

-Demain, dernier délais. Je t’attendrais au skate park à 23h.

Il tapa sur mon dos et finis par s’en aller. Je repris, ensuite, mes courses comme si de rien n’était. Est-ce que j’allais payer ? Bien sûr, j’lui avais promis.

Je payai ma vodka et sortis tout en commençant déjà à boire. Cette histoire de dettes ne m’avait fait ni chaud, ni froid. J’avais déjà vécu bien pire. Là, c’était que deux milles dollars. Rien de bien grave. Rien qui pouvait gâcher mon bonheur d’avoir une Mustang neuve.

Je repris ma caisse en continuant à boire tout en roulant et en tapant le rythme sur les chansons du meilleur groupe du monde : The Burning Fire. Je roulais vite et j’étais plus très loin de chez moi.

J’finis par arrêter non loin d’un feu rouge. L’était vert alors que j’étais encore à une certaine distance.

-Reste vert, s’il te plait.

Il était toujours vert… Puis, il passa à l’orange alors que je n’étais pas encore arrivé. J’accélérai un peu.

-Reste orange.


Il passa au rouge. Bah tant pis. Je continuai de rouler même si le feu était clairement au rouge et…

BAM

Je sentis un choc à l’avant de ma voiture. Un choc qui me secoua pas mal. Je secouai la tête comprenant ce qu’il venait d’arriver. J’venais de… Rentrer dans une autre caisse.

-MERDE !!!!

L’information arrivée à mon cerveau, j’sortis de ma voiture. L’avant de ma Mustang était défoncée.

-Oh putain de merde !!!


J’venais de sortir du garage, putain !!!! Je tenais mes cheveux avec mes mains en regardant les dégâts un air désemparé sur le visage.

-C’est pas vrai, putain !!!

Pourquoi moi ? Pourquoi ???? Je me retournai vers le conducteur de l’autre bagnole qui venait de sortir de sa voiture.

-Meeec, faut pas passer au rouge… P’taaaaaain.

Ouais, j’sais… C’est moi qui suis passé au rouge… J’reconnu pas tout de suite le type, j’étais trop triste à cause de l’état de ma caisse pour ça.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 428
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Mer 30 Mai - 21:16



Shit Happens…
ft. Howard Stone


Et là…

BAM

Un bruit de choc et de métal qui se tort… Et puis un grand PSSSSSSSHHHHHHHHHHHHHHH.

Je mordis ma lèvre inférieure. Le choc n’avait pas été suffisamment fort pour qu’en me faisant projeter en avant, je me cogne contre le volant, donc j’avais rien… Heureusement que ça avait pas été plus fort parce que dans les années 60, quand je conduisais encore, y avait pas de ceintures de sécurité… Alors j’avais pas eu le réflexe de mettre celle qu’il y avait dans la voiture de Natacha…

L’ex… voiture de Natacha.

-Oh-oh…

Mon cœur battait à fond dans ma poitrine parce que j’avais quand même été surpris et que j’avais eu les jetons.

Et puis y avait toujours ce PSSSSSSSSSSHHHHHHHHHHHHHHHHHH et de la vapeur d’eau qui faisait comme un geyser hors du capot juste devant moi.

La première surprise et le premier choc passé, je finis par sortir de la voiture pour faire le tour en me disant que… j’allais me faire vachement engueuler…

-Oh-oh… Putain…

Plus j’avançais vers l’avant de la voiture, plus je me rendais compte que le capot faisait comme un accordéon et ça, c’était pas bon… Sans compter ce foutu geyser… Qui finit quand même par s’arrêter.

Quant au conducteur de l’autre bagnole, il criait et jurait parce qu’il était pas content… Et je savais pas trop qui de nous deux avait foncé dans l’autre.

Je le regardai avec une moue, mi-perplexe, mi-vexée…

-Hey… je suis pas passé au rouge ! C’était que orange quand je suis passé !

Je le désignai du doigt.

-C’est pour toi que ça devait être rouge, meeec.

En plus, le type, il avait une Mustang… Est-ce que c’était plus cher si j’étais en tort et que l’autre avait une super bagnole de sport ? Parce que si c’était le cas, j’allais me faire engueuler… Deux fois.

Je reportai mon regard sur Mr. Mustang et reconnu sa tronche parce qu’il y avait plein d’affiche avec lui dessus pour la prochaine tournée de The Burning Fire…

-Hey ! Mais t’es l’ex de Nat’ !

C’était bien ma veine, ça… Je percutais une bagnole et sur toutes les bagnoles qui avait à Los Angeles, fallait que je fasse une collision avec l’ex de Natacha…

-T’es Howard Stone…

Autour de nous, les autres automobilistes nous klaxonnaient avant de passer à côté de nous pour nous contourner…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1330
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Jeu 31 Mai - 20:21



Shit Happens...
ft. Evan "Sniper" Kurtz


Je sortais du garage. Y’avait pas vingt minutes j’étais encore dans le garage où ma Mustang s’était faite réparée… Et v’là que maintenant je m’arrachais les cheveux devant ma Mustang cabossée. J’suis maudit ou quoi ? C’est vraiment pas cool…

La voiture de l’autre type n’était pas dans un meilleur état. Y’avait même un geyser qui sortait du capot mais j’m’en foutais, c’était l’état de ma caisse qui me préoccupait. Je jurais parce que c’était vraiment triste et pas cool. Qu’est-ce qu’elle allait dire Apolline ? Elle n’allait certainement pas être content que j’aie déjà crashé la voiture alors que j’sortais tout juste du garage…

Je désespérais disant au type de l’autre bagnole qu’il fallait pas qu’il passe au rouge. En gros, j’remettais la faute sur lui-même si je savais très bien que c’était moi qui était passé alors que le feu était rouge depuis un p’tit temps. C’était loin d’être la première fois que je grillais un feu rouge mais c’était la première fois que j’me crashais après avoir grillé un feu rouge.

C’était bien ma vaine.

Le type parut perplexe et déclara qu’il était passé à l’orange… Pas au rouge. Il ajouta que c’était pour moi que ça devait être rouge. J’pris un air surpris et perplexe.

-Pas possible… C’était vert pour moi… T'es aveugle ou quoi?

J’avais pas envie de payer mes dégâts et les siens… J’devais deux milles dollars à Paolo, moi. Et au moment où j’allais plaider pour ma version, j’reconnus le type. C’était le chanteur de The Army, un de mes groupes favoris. Sniper. Le type qui n’avait plus d’oreille. Enfin, façon de parler… Il était sourd, quoi… On le revoyait de temps en temps dans les magazines ses derniers temps. Il sortait avec Natacha à ce qu’il parait…

Mais avant que j’puisse lui dire que j’le connaissais, il m’anticipa me reconnaissant lui aussi. Il déclara que j’étais l’ex de Natacha.

-Ouais… Et toi, t’es Evan Kurtz, l’ex chanteur de The Army… T’es le p’tit-ami de Nat, c’est ça ? J’ai lu ça dans L.A.People et Guitar&Pen. Elle va bien ? Je l’ai plus vu depuis un p’tit moment…


J’faisais pas attention aux autres automobilistes qui s’évertuaient à kaloxoner alors que nos caisses fumaient encore de l’accident qu’on venait de faire. Ils étaient con… Mais c’était pas la connerie des automobilistes qui m’intéressait mais bien Kurtz qui sortait avec Natacha et qui venait de rentrer dans ma caisse. Ouais, j’venais de démolir la caisse du p’tit-ami de mon ex.

Meeeeeeeeeeerde.

J’blêmi d’un seul coup. Si j’arrivais à faire croire à Sniper que j’étais passé au vert, j’étais pas sûr que Natacha allait adhérer à cette version. Mais Natacha n’était pas là, pas vrai ? J’fis la moue.

-T’sais, j’suis fan de ta musique et tout, mais t’es passé au rouge et ça c’est pas vraiment cool, vieux. Je viens de sortir du garage, tu sais… Ma voiture était toute neuve et, toi, tu rentres dedans.

Je faisais mon p’tit air du type un peu abattu qui n’avait pas de chance et qui subissait sa vie. Ça marchait sur les filles. Mais Sniper n’était pas une fille… Quoi que j’aurais eu Nat’ en face de moi, ça n’aurait pas marché non plus parce qu’elle me connaissait trop bien.

-J’ai pas vraiment envie d’appeler les flics. Ça serait pas cool pour toi et j’voudrais pas faire de la peine à Nat’… Mais on peut s’arranger à l’amiable, tu sais…


Ouais, il avait qu’à tout payé et on n’aura pas besoin des flics. Parce que si les flics arrivaient, j’allais pas passer l’alcootest.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 428
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Ven 1 Juin - 11:38



Shit Happens…
ft. Howard Stone


Grattant ma tête en regardant la pauvre bagnole de Natacha, j’écoutai l’autre me dire que c’était vert pour lui… Ah nan… J’étais sûr que c’était orange pour moi. Donc ça pouvait pas être vert pour lui… Enfin, je croyais… J’étais pas sûr. Et il me foutait le doute, ce mec, en disant que c’était vert pour lui.

Mais je le fusillai du regard quand il demanda si j’étais aveugle.

-Putain, nan… C’est encore le seul truc qui fonctionne comme il faut.

Que je lui avais dit en désignant mes yeux de mon index et de mon majeur.

-C’était orange, je te jure. Je pouvais passer.

On se gueulait même pas l’un sur l’autre. On aurait causé de la pluie et du beau temps qu’on aurait employé le même ton. On était tous les deux sous le choc, dépités et… pas trop sûr d’à qui était la faute.

Par contre, on avait fini par se reconnaître l’un l’autre… Et entre nous deux ben… y avait Nat… Et pour le coup, j’étais pas sûr que ce soit positif. On allait se faire engueuler tous les deux. Trois fois.

Howard demanda des nouvelles de Nat et je souris quand même, mes mains dans mes poches. Je haussai les épaules.

-Oh ouais, elle va super bien… Enfin, elle ira peut-être moins bien quand je vais devoir lui dire que j’ai cassé sa bagnole que je lui ai empruntée sans lui demander. Mais sinon, ouais, tout roule…

Je regardai la voiture…

-Enfin sauf sa bagnole quoi…

Les automobilistes à côté de nous passaient, nous contournaient, nous insultaient. Mais ni Howard, ni moi, on y faisait vraiment attention. On était déjà assez dans la merde comme ça… Mais le batteur avait l’air encore plus mal que moi à ce sujet-là… D’un coup, qu’il était devenu tout blanc et je savais pas trop pourquoi.

Bah il sentait un peu l’alcool mais j’avais aucune envie d’appeler les flics. J’allais encore rien piger à ce que j’allais devoir faire et tout… Puis ce qui m’inquiétait un peu plus, c’était de savoir comment j’allais rentrer et de ce que j’allais faire de la voiture accidentée de Natacha… Parce que j’avais aucune idée de ce que j’étais sensé faire maintenant.

Je pinçai les lèvres quand Howard Stone affirma qu’il sortait tout juste du garage avec sa bagnole toute neuve.

-Bah merde… Je suis désolé. Mais je suis pas passé au rouge, c’était orange, que je te dis…

Mon regard se porta sur les feux un peu plus loin.

-Peut-être que c’est les feux qui déconnent.

Il avait vraiment l’air triste, le pauvre et je commençais sérieusement à m’en vouloir, pour Nat et pour lui…

-Ah ouais mais non, je veux pas qu’on appelle les flics non plus… Alors à l’amiable ça m’arrangerait aussi.

Je sursautai quand j’entendis un coup de bitonal tout proche… Et merde… Ils étaient là, les flics… mais on leur avait rien demandé, merde… Ils mirent leur voiture à notre hauteur et le flic côté passager demanda.

-Tout va bien ? Pas de blessés ?

Alors moi, je lui souris de toutes mes dents, me mettant dans son champ de vision comme pour cacher les deux bagnoles…

-Oh ouais ouais. Enfin non… Pas de blessé mais tout va nickel. Fait beau et tout…

Le flic me regarda, complètement perplexe avant de désigner quand même les voitures.

-Et ça ?

Je me tournai vers nos voitures puis rigolai, un peu gêné en grattant ma tête.

-On a juste fait un petit accrochage… C’est tout… On attend un dépanneur…

Le flic termina en disant qu’il faudrait quand même dégager la route au plus vite et je lui dis que ce serait fait, après quoi, ils continuèrent leur patrouille. Apparemment tant qu’on avait décidé de s’arranger dans le calme, pour le reste, c’était pas leur problème et c’était tant mieux.

Je me tournai vers Howard.

-Il est marrant lui… Comment on fait ? On les pousse sur le côté ou quoi ?

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1330
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Dim 3 Juin - 11:14



Shit Happens...
ft. Evan "Sniper" Kurtz


J’traitai le type d’aveugle mais il n’était pas content. Il disait que ses yeux, c’était encore le seul truc qui fonctionnait chez lui. J’levai un sourcil. Le seul truc ? Ah ok, bon… C’est pas cool pour lui ça. J’haussai nonchalamment les épaules sans renchérir même si j’avais plein de phrase pour renchérir.

Il me montra ses yeux des doigts… Fait gaffe à pas te les foutres dans les yeux, mec… Ça serait con de supprimer le dernier truc qui marche chez toi… Mais j’eus pas le temps de formulé ma pensée tout haut qu’il déclara que c’était bien orange pour lui. J’fis la moue.

-Nan, pas possible…

En fin de compte, on finit par se reconnaitre. J’avais en face de moi l’ancien chanteur de The Army qui était aussi le petit-ami de Nat’. C’était pas cool, ça… Pas parce que j’étais jaloux ou ce genre de truc, hein… J’aimais Apolline. Mais parce que si j’arrivais à faire avaler un mensonge à Sniper, j’arriverais pas à le faire avaler à Nat’… Mais je m’en préoccupai pas tout de suite préférant demander comme allait mon ex… C’était mon ex mais on était ami quand même. Enfin, moi, j’étais toujours son ami. Elle… J’en sais rien. On a essayé de se remettre ensemble y’a quelques années mais ça avait pas marché. Depuis, on ne s’est plus vraiment vu.

Evan déclara que Nat’ allait bien… Mais qu’elle ira moins bien quand elle verra l’état de… Sa voiture. Je blêmis. P’taaaaaain, y’avait plein de voiture à L.A. et il avait fallu que je rentre dans celle de Nat’. Le karma est vraiment pas cool.

-C’est sa voiture en plus ? Merde alors… Elle va me tuer aussi même si c’est pas ma faute.


J’soupirai avant de me lamenter sur mon sort. Ma voiture neuve était bonne pour retourner au garage et même les excuses de Sniper ne réussirent pas à me réconforter. Apolline allait m’engueuler, Natacha allait m’en vouloir et... C’est tout mais c’était déjà trop. Surtout que l’autre, il continuait de dire qu’il était passé à l’orange… Avant de remettre la faute sur les feux. Je regardai vers le feu et fit la moue.

-Ouais, p’tètre… Parce que, pour moi, c’était vert…


Je proposai qu’on résolve ça à l’amiable parce que si on appelait les flics, j’étais mal barré à cause de l’alcool que j’avais bu… Et je ne voulais pas payer mes dégâts et ceux que Sniper… Heureusement, il ne voulait pas de flics non plus. Un p’tit sourire revint fleurir sur mon visage.

-Ok, cool, vieux.

Mais alors qu’on allait commencer à s’arranger, on entendit les sirènes des flics. Je sursautai devant, à nouveau, blême comme un mort. Oh non ! Les flics lisaient dans nos pensées ou quoi ? Mes lèvres se pincèrent et j’espérais que c’était Jordy…

Mais c’était pas Jordy…

Je me tournai vers la voiture de flics qui s’arrêta près de nous. Je pris un air un peu innocent. Le plus innocent que je pouvais. L’un des flics demanda s’il y avait des blessés j’hochai négativement de la tête les mains dans les poches. Mais Sniper était plus bavard que moi. Il déclara qu’il y avait pas de blessés et que tout allait nickel, qu’il faisait beau et tout et tout. J’hochai de la tête pour approuver l’ancien chanteur.

-Ouais, y’a du soleil.


Mais le flic montra nos voitures. J’haussai les épaules faisant comme si ce n’était qu’un petit détail dont on s’en foutait complètement ce qui n’était pas vraiment le cas parce que j’venais de sortir du garage. Là encore, Sniper répliqua en rigolant et en disant que ce n’était qu’un p’tit accrochage et qu’on attendait la dépanneuse. L’avait l’air pas vraiment à l’aise le Sniper… Il fait un très mauvais menteur, le pauvre. Nat’ devait, du coup, l’aimer beaucoup parce qu’elle n’aimait pas les mensonges.

-Ouais, on attend la dépanneuse. Elle va sûrement arriver bientôt.

Les flics déclarèrent qu’on devait pas tarder à faire dégager la route et j’approuvai de la tête avant qu’ils ne s’en aillent et que je pousse un soupir de soulagement.

Sniper se tourna alors vers moi me demandant comment on allait faire. J’fis une moue de réflexion regardant nos bagnoles. La mienne roulait toujours. La sienne, j’en étais pas certain…

-J’vais déjà dégager ma caisse, ça sera déjà ça de fait…


J’entrai dans ma bagnole et, avant de démarrer, je bus une très grosse gorgée de vodka. Après ça, je démarrai et reculai pour séparer les deux bagnole… Mon parechoc tomba au sol et je pris un air tout triste.

-Ah mais merde, quoi…

Je reculai ma voiture et fini par la garer sur le côté. J’en sortis avec ma bouteille (je l’avais prise par réflexe) et j’étais retourné près d’Evan.

-Putain, mon parechoc s’est fait la malle… T’aurais quand même pu t’arrêter au rouge, on en serait pas là si tu l’avais fait.

Je ne m’énervais pas. J’étais plus triste qu’autre chose. Je bus un coup de vodka et je regardai vers Evan.

-Bon, il reste ta voiture… Tu veux qu’on la pousse sur le côté ? Ou on l’appelle cette dépanneuse ? Parce qu’il va bien falloir qu’on l’appelle… Moi j’peux rentrer chez moi sans parechoc mais toi j’crois pas qu’elle fera deux mètres ta caisse.


Et ces gens qui n’arrêtaient pas de klaxonner en passant… Ils avaient que ça à foutre ou quoi ?



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 428
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Mar 5 Juin - 9:49



Shit Happens…
ft. Howard Stone


Je hochai la tête en pinçant les lèvres quand Howard demanda si c’était bien la voiture de Nat’. Ah ouais, j’en avais bien peur… Et vu sa tronche, à la bagnole, j’avais fort l’impression, même sans être mécano, qu’elle était déclassée.

Et si moi, j’avais un peu peur de me faire engueuler, pour la cause, Stone, lui, était carrément triste. Alors je m’étais excusé, surtout pour sa voiture qui était pleine de bosses et de grattes parce que j’avais foncé dedans.

Il maintenait que c’était vert pour lui, en plus… Et je commençais à y croire, vu que c’était orange pour moi… Je mordis ma lèvre, regardai encore une fois les feux puis Howard qui avait peur que Nat le tue et haussai les épaules.

-Bah… Je lui dirai que c’est ma faute, au pire. J’avais quand même pas à prendre sa voiture sans lui demander, ça fait 11 ans que j’ai pas conduit…

Je m’enfonçais… Mais bon… C’était la vérité aussi.

Du coup, on s’était mis d’accord sur le fait qu’on appellerait pas les flics. J’étais même pas sûr que mon permis de conduire était encore valable. Je savais même pas s’il y avait une date de péremption sur ces trucs-là… Et de toute façon, je l’avais quand même pas sur moi.

Mais les flics arrivèrent quand même mais ça allait, ils ne nous firent pas de problème. Fallait juste qu’on dégage la route et ce serait bon. Cool ! Enfin… Ce serait bon pour eux, pas pour Nat’…

Une fois qu’ils furent partis, on décida donc de dégager les bagnoles de là… et Howard commença par la sienne vu qu’elle roulait encore. Quant à moi, pendant qu’il faisait ça, je regardais la mienne avec le plus bel air dépité du monde. A mon avis, elle roulait plus. Le radiateur avait morflé et tout et j’avais pas envie de remettre le contact dedans et risquer de sauter avec.

J’entendis le pare-choc d’Howard tomber à terre et sursautai avant d’aller le ramasser. Le batteur revint alors vers moi avec une bouteille de vodka en main mais en ce qui me concernait, conduire bourré n’avait foutrement rien de choquant… Avant, je roulais toujours bourré. J’aurais d’ailleurs eu du mal de rouler autrement vu que j’étais bourré en permanence.

Howard s’offusqua que son pare-choc, que j’avais entre les mains, s’était fait la malle et je lui tendis.

-Mais non. Il est là ton pare-choc. Tiens, t’as qu’à le garder en souvenir.

Restait la voiture de Nat à dégager et je me grattai la tête en regardant Howard.

-Ben… Je connais pas de dépanneuse, moi…

Donc, je ne savais pas quel numéro appeler. Trouver un téléphone, c’était pas un problème, il devait bien y avoir une cabine téléphonique dans le coin et j’avais bien quelques quarters en poche… Je fis la moue.

-On va la pousser.

Je me rapprochai de la voiture et m’installai côté conducteur pour défaire le frein à main et mettre les vitesses au point mort. Je levai mon regard vers Howard et souris.

-C’est toi le plus jeune, c’est toi qui pousse. Moi, je dirige. Vas-y.

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1330
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Mer 6 Juin - 14:26



Shit Happens...
ft. Evan "Sniper" Kurtz


J’venais de dégommer la voiture de Nat’ et ça c’était pas cool. Ça faisait des mois que j’avais plus vu Nat’ et j’voulais pas la revoir pour une histoire de caisse détruite… J’savais qu’elle allait m’en vouloir et qu’elle ne croirait pas une seule seconde mon mensonge. Elle en avait assez cru pendant notre relation d’un an que pour mettre en doute absolument tout ce que je lui disais…

Un p’tit peu comme commençait à le faire Apolline… Mais c’était une toute autre histoire.

Mais Evan me rassura parce qu’il comptait dire à Nat’ que c’était de sa faute. Ah ben, en voilà un type bien ! J’souris le remerciant d’un signe de tête. Il déclara que, en partie, c’était quand même effectivement sa faute vu qu’il avait plus conduit depuis 11 ans. J’écarquillai les yeux.

-Bah… T’as fait comment pendant 11 ans ? Ah ouais, juste, tu vivais dans un taudis sans sortir, c’est vrai… J’ai lu ça dans L.A.People.

J’disais ça nonchalamment comme si c’était normal qu’un type sorte pas de chez lui pendant 11 ans… Chez les stars, c’était normal. Enfin, moi, je l’avais jamais fait… Je dépérirais si je le faisais. Mais certain comme Sniper ou encore Lighter l’avait fait eux. Pour des raisons totalement différentes d’après les médias.

Bah, ça expliquait pourquoi il était passé au rouge, alors… Ouais, je commençais à me convaincre moi-même de mon mensonge. Ça fait de moi un très bon menteur.

Sur la même longueur d’ondes, on se décida à ne pas appeler les flics mais c’est eux qui finirent, quand même, par arriver de leur plein gré parce qu’ils patrouillaient, sûrement, dans le coin. Par chance, Evan réussit à les faire partir. Il ne nous restait maintenant plus qu’à dégager nos bagnoles. Ça allait être simple pour la mienne mais celle d’Evan semblait déclassée…

Bon… Une chose à la fois, sinon, j’allais pas m’en sortir… J’entrai dans ma voiture pour la dégager de là perdant, au passage, mon pare-chocs. C’était vraiment triste et déprimant… J’en étais tout dépité quand je sortis de ma voiture regardant Evan tenir mon pare-chocs en main. Heureusement que j’avais ma vodka pour me mettre un peu de baume au cœur…

Evan me rendit mon pare-chocs en disant que mon pare-chocs n’était pas perdu, qu’il était là et que j’pouvais le gardé en souvenir. J’fis une moue triste.

-Ça me fait une belle jambe, vieux…

Et je lançai mon pare-chocs sur le côté par loin de ma voiture. L’était mort, l’était mort, j’pouvais plus rien en faire…

Il nous restait la voiture de Nat’ à dégager… Mais elle était sûrement pas capable de rouler alors j’proposai à Evan d’appeler une dépanneuse. Mais il ne connaissait pas de dépanneuse. C’était un point commun qu’on avait en plus.

-Moi non plus…

C’était rarement moi qui dépannais mes caisses quand j’me crashais… C’était souvent les flics…

Je fis une moue de réflexion avant que Sniper ne propose de la pousser. J’levai un sourcil avant de carrément déchanter quand il s’installa côté conducteur et me demanda de pousser. Je fis la moue.

-Hey ! T’es pas beaucoup plus vieux que moi, vieux ! Pourquoi c’est moi qui doit pousser ta caisse ? C’est vraiment injuste…


J’avais pas envie de pousser la caisse d’Evan mais il ne me laissai pas vraiment le choix. Je soupirai lui envoyant un regard qui montrait qu’il me le paiera avant de déposer ma bouteille de vodka sur le côté et de commencer à pousser.

J’avais de la chance que c’était un rien en pente parce que, sinon, j’aurais jamais réussi… La voiture alla lentement, mais sûrement vers le bas-côté. Je suais mais je finis par arriver à mes fins.

Quand ce fut fait je poussai un soupir de soulagement avant de m’assoir à terre appuyé contre l’arrière de la voiture.

-P’tain… Elle est lourde la caisse de Nat’…

Je suais et reprenais mon souffle. Quand Evan sortit de la voiture, je levai mon regard vers lui.

-Tu peux aller me chercher ma bouteille de vodka, maintenant ?

J’avais soif après avoir fait autant d’efforts pour un type que j’connaissais qu’au travers de ses chansons.

Je regardai vers ma Mustang… J’allais pas rester ici… Ma voiture roulait, je pouvais très bien rentrer chez moi. Mais j’pouvais pas laisser le gars ici. Si je l’abandonnais, il risquerait de ne plus plaider ma cause auprès de Nat’. Puis, c’était pas un mauvais type ce Sniper… Je l’aimais bien.

-J’pense qu’on devrait laisser ta caisse ici et rentrer chez toi et regarder dans l’annuaire pour une dépanneuse…

Ou laisser simplement la bagnole là, c’est bien aussi. L’était déclassée de toute façon…

-J’peux nous y conduire si tu veux… Ou alors on va chez moi. Il y a un annuaire aussi chez moi. Mais il y a aussi, potentiellement, ma p’tite copine alors c’est peut-être pas la meilleure des idées…

Si Apolline était là et qu’elle voyait la voiture, elle ne croira pas ma version non plus…




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 428
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Jeu 7 Juin - 21:26



Shit Happens…
ft. Howard Stone


Ben ouais, Howard savait pourquoi j’avais pas conduit pendant 11 ans… Et probablement que j’aurais dû d’abord m’y remettre avec Nat’ à côté de moi pour me réapprendre. Mais j’étais sûr et certain que ça s’oubliait pas. D’ailleurs, je savais conduire, j’avais juste eu pas eu de chance que les feux soient mal réglés…

Après avoir évacué les flics de la zone sinistrée en leur disant que tout allait bien, on devait bouger nos voitures. La Mustang roulait encore, même si elle avait plus de pare-choc. Mais la voiture de Nat, il allait falloir la pousser.

J’avais donc rendu son pare-choc à Howard mais il n’en voulait plus et le balança sur le côté. Bon, ben… Ok… Restait à bouger la bagnole de Nat alors. Je m’étais installé dedans et j’avais dit à Howard de pousser. Mais le batteur avait protester en disant que l’âge c’était pas une bonne excuse parce qu’il était pas beaucoup plus jeune que moi, même s’il arrêtait pas de m’appeler « vieux ».

Alors je répondis du tac au tac en montrant une de mes oreilles affublé d’un magnifique appareil auditif tout à fait discret et design.

-Parce que toi, t’es pas handicapé. Moi, je suis sourd, je te signale, je peux rien pousser.

Alors, il poussa. Parce que faire trimer les handicapés, c’est très mal. Puis merde, il avait quand même passé au rouge.

Je tournai légèrement le volant et tout et on réussit, avec nos forces conjuguées à mettre la caisse sur le côté.

-Mission accomplie !

Je regardai dans mon rétro mais ne voyais plus Howard alors je sortis de la voiture pour le trouver affalé contre le pare-choc arrière. Il se plaignait que la voiture de Nat était lourde… Puis, il demanda après sa bouteille de vodka et j’allai la chercher.

Je revins vers lui et la lui tendis. Howard disait que le mieux, c’était qu’on aille chez lui ou chez moi pour qu’on appelle une dépanneuse qu’on trouverait dans l’annuaire. Ouais, au moins, il avait une vague idée de ce qu’il fallait faire.

-Ok, super…

Mais il préférait qu’on aille chez moi parce que chez lui, il y avait sa petite-amie.

-Ah ouais, je comprends. Vaut mieux qu’on aille chez moi alors. Nat’ rentrera pas avant tard ce soir… Ça nous laisse un peu de temps pour… essayer de camoufler la misère… Tu connais pas quelqu’un qui vend la même bagnole que Nat’ ? D’occas’ et pas trop chère ?

Je lui tendis la main pour le relever et qu’on aille jusqu’à sa bagnole… Une fois qu’il fut debout, on prit place dans la Mustang légèrement griffée et on partit…

-On habite à Santa Monica, Nat et moi… Mais bon, tu sais peut-être où c’est…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1330
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Dim 10 Juin - 10:14



Shit Happens...
ft. Evan "Sniper" Kurtz


Restait la voiture de Sniper à bouger et quand il me demanda de la pousser pendant qu’il dirigeait, je protestai. Bah, l’était peut-être vieux mais j’avais 34 ans… J’étais plus tout jeune non plus… Il me montra alors son oreille où il y avait un espèce d’appareil auditif. Je savais qu’il était sourd. Tout le monde savait que c’était ça qui avait tué The Army. Mais de là à dire qu’il savait pas poussé une voiture parce que ses oreilles étaient foutues, c’était du grand n’importe quoi… J’fis la moue.

-T’as pas besoin de tes oreilles pour pousser une voiture, vieux. Tu dis n’importe quoi…

M’ai j’eus pas vraiment le choix… Et j’poussai la voiture sur le bas-côté. J’avais utilisé toute mes forces pour ça, du coup, j’étais super crevé et je m’étais assis à terre pour reprendre mon souffle. Quand Evan sortit de la voiture, je me plaignis du poids de la voiture de Nat’… Elle aurait dû avoir une 2CV… Un truc plus petit et plus léger… Ça aurait été plus simple…

L’autre, en tout cas, était tout fit alors il pouvait bien aller me chercher ma bouteille de vodka parce qu’après tant d’efforts, j’en avais bien besoin. Il me la ramena et je commençais à la boire tout en proposant à Evan de le ramener chez lui pour aller appeler une dépanneuse. C’était mieux chez lui que chez moi. Parce que chez moi, il y avait Apolline et que, elle non plus, n’allait pas croire ma version de l’histoire.

Il accepta et comprenais que je ne veuille pas rentrer chez moi. Il voulait qu’on profite du temps que Nat’ n’était pas là pour cacher la misère et lui trouver une voiture identique.

-Bah, non j’connais personne qui a la même voiture. C’est comme trouvait une aiguille dans une botte de foin, t’sais… Et j’ai pas vraiment envie de faire le tour des garages, vieux…

L’allait devoir assumé d’être passé au rouge, c’est tout…

Il m’aida à me relever et on prit place dans ma Mustang. Je démarrai à toute vitesse, la bouteille de vodka entre mes cuisses. Evan déclara que lui et Nat’ habitaient à Santa Monica. J’pris donc le chemin de Santa Monica.

-Ouais j’crois savoir où c’est… Enfin, si Nat’ n’a pas déménagé depuis…

J’allumai la musique. C’était toujours The Burning Fire mais un chanson où Apolline chantait avec Nathan et j’tapais toujours le rythme sur mon volant tout en conduisant très vite, très dangereusement et en buvant, de temps en temps, de la vodka.

Alors qu’on avait fait la moitié du chemin, j’regardai vers Sniper.

-Hey, vieux… Nat’, elle t’a parlé de moi ? Elle a dit quoi?

J’parlai au-dessus de la musique et plutôt fort parce que le type était sourd alors il valait mieux parler fort. J’étais un p’tit peu curieux de savoir si Nat’ pensait encore à moi… Et comment elle pensait à moi. En bien ou en mal.

Au moment où j’posai la question, je brulai un feu rouge sans y faire vraiment attention…




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 428
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Lun 11 Juin - 18:59



Shit Happens…
ft. Howard Stone


Bon… La bagnole HS était sur le côté, c’était déjà ça de fait. Si on y allait une étape après l’autre, on finirait bien par s’en sortir, non ? Avant de nous faire étriper par Nat… En parlant de ça, j’imaginais déjà le bon plan, moi : trouver exactement la même bagnole d’occas’ et faire comme si jamais rien s’était passé, même si je savais que jamais ça prendrait avec Natacha.

Elle avait été choisie pour doubler une espionne dans un dessin-animé… Et c’était pas pour rien. Si je pensais que j’allais la lui faire, je pouvais me foutre le doigt dans l’œil jusqu’au trognon, donc, j’allais un peu éviter. T’façon, Howard connaissait quand même personne qui avait la même voiture d’occasion à vendre…

Je fis la moue…

Une fois dans la voiture, Howard sirotant sa vodka en voiture à côté de moi alors qu’il roulait, mon cerveau turbinait autant qu’il pouvait… Et j’étais content aussi de constater que le voir boire et sentir l’odeur de l’alcool me faisait ni chaud ni froid. Bon, ok, c’était pas de la bière non plus, mais j’avais au moins pas juste envie de faire pareil par mimétisme. Par contre, j’avais allumé une clope et laissé pendre mon bras par la vitre ouverte de la Mustang du batteur.

-Mmm… Tu sais quoi ? Je crois que le mieux qu’on a à faire, c’est de raconter tous les deux à nos copines que les feux ont eu un problème de phase…

Je souris à Stone.

-Parce qu’au final, c’est un peu vrai… Orange pour moi, rouge pour toi… Qui sait, hein ?

Je parlais fort parce que je devais parler par au-dessus de la musique pour pouvoir m’entendre moi-même parler et Howard parlait fort aussi, ce qui était pas plus mal parce qu’au moins, je comprenais ce qu’il disait.

Je tirai sur ma clope quand il demanda si Nat’ m’avait parlé de lui. Je haussai les épaules en soufflant ma fumée dans l’habitacle…

-Ben ouais, elle m’a parlé de toi, bien sûr.

Par contre, il me fallut plusieurs secondes pour essayer de rassembler ce que je me souvenais qu’elle m’avait dit sur lui.

-Je sais pour le bébé que vous avez pas eu… Parce que ça chagrinait Natacha et que on en est venu à parler de gosses un jour… Puis je sais que t’es un menteur aussi… Et que tu perdais du fric aux jeux…

Je tirai encore sur ma clope, regardant le paysage défiler.

-Mais que malgré tout, c’est comme si elle t’en voulait pas vraiment alors qu’elle pourrait…

Je haussai encore les épaules.

-Je sais les erreurs que je dois pas faire, en gros, si je veux que ça marche.

Je tenais à Natacha plus qu’à n’importe quoi d’autre. Sans elle, j’en serais pas là aujourd’hui…

Je regardai Howard, avec une expression vachement inquiète.

-Et là, je viens juste de démolir sa voiture alors ça la fout mal…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1330
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Mar 12 Juin - 14:52



Shit Happens...
ft. Evan "Sniper" Kurtz


On embarqua dans ma voiture direction Santa Monica où habitait Nat’ et Sniper. C’était mieux que de risquer de croiser Apolline qui ne sera sûrement pas content de l’état de ma Mustang… Et j’voulais pas me faire engueuler devant Kurtz. Ça serait la honte.

J’roulai vite et j’écoutais Sniper parler par-dessus la musique que j’avais mis super fort pour qu’il puisse l’entendre vu qu’il était sourd. Et il déclara que le mieux, c’était qu’on dise à nos copines que le problème, c’était les feux et pas nous. Ouais… J’pense que c’était le mieux vu qu’il voulait pas assumer son erreur. Au moins, j’devrais pas d’argent, moi…

-Ouais… C’était sûrement les feux, le problème. On leur dira ça. Mais c’est quand même pas cool de passer à l’orange, mec… C’est dangereux.

Ouais, je sais, j’abuse. Mais là où je pouvais tirer un peu d’argent, j’hésitais pas à le faire. Malheureusement, Nat’ était aussi au courant de ce p’tit vice-là… Par chance, elle ne sera pas là quand on allait arriver parce qu’Evan m’avait certifié qu’elle travaillait toute la journée. Et je croyais Evan. C’était pas un menteur. Il était même un p’tit peu trop honnête, le pauvre. S’il l’était pas, il m’aurait dit qu’il était passé au vert et pas à l’orange.

Alors qu’on roulait toujours, j’demandais à Evan si Nat’ lui avait parlé de moi. Juste pour savoir ce qu’elle avait dit, si elle avait dit quelque chose. Juste pour savoir ce qu’elle pensait de moi à l’instant T. Sniper avoua qu’elle lui avait parlé de moi. Elle avait parlé du bébé qu’on avait pas eu. Je perdis mon sourire d’entendre que cette histoire faisait encore, des années après, mal à Natacha. Parce que j’avais l’impression que si ça lui faisait plus mal, ça ne me ferait plus mal à moi non plus…

-Ah… Elle t’a dit pour le bébé…


Elle lui avait aussi dit que j’étais un menteur… J’fis la moue me rappelant de ce qui avait conduit à notre rupture : les mensonges et l’argent. Le seul truc positif que j’pouvais entendre, c’était que Nat’ semblait pas m’en vouloir.

Et du coup, avec tout ce que Nat’ avait dit sur moi, ça avait permis à Sniper de savoir les erreurs à ne pas commettre… Genre ça voulait dire quoi ? Qu’il ne devait surtout pas faire la même chose que moi ? Ouais, j’crois que c’est ça qu’il voulait dire… J’fis une p’tite moue.

-Mouais… Ravi d’être passé en éclaireur et d’avoir pu te servir à quelque chose.

Je voyais qu’il tenait à Natacha. Enfin, en tout cas, j’voyais qu’il l’aimait beaucoup… Il se plaignait quand même d’avoir fait une erreur : il avait cassé la caisse de Nat’. J’haussai les épaules.

-Ouais, ça la fout mal… Mais si elle m’a pardonné toutes mes conneries, j’crois qu’elle te pardonnera ça… J’crois qu’une voiture dégommée, c’est moins grave de que lui demander de l’argent pour soi-disant aider un pote alors que c’est pour aller parier…

Je bus un p’tit coup de vodka.

-Elle est gentille, Nat’… J’suis sûr que ça ira…


De toute façon, je m’en fichais un peu. Je ne verrais pas ce qui arrivera quand Sniper dira à Natacha qu’il avait dégommé sa caisse…

Le voyage continua en musique jusqu’à ce qu’on arrive à Santa Monica devant l’immeuble de Nat’.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 428
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Mar 12 Juin - 16:28



Shit Happens…
ft. Howard Stone & Natacha Perry


Ouais, cette histoire du bébé avorté était vraiment triste et je voyais bien que ça minait encore Howard autant que Natacha… Ça, j’étais pas sûr que ma petite-amie le savait, par contre.

Je haussai les épaules quand Stone dit qu’il m’avait au moins servi d’éclaireur.

-Bah ouais… T’as pas tout perdu…

Enfin, j’avais surtout tout gagné, plutôt…

Mais j’avais quand même cassé la bagnole et ça, ça me tracassait vachement parce que c’était pas vraiment un signe de maturité ce que j’avais fait là… Si au moins je l’avais prévenue avant, que je prenais sa voiture pour aller voir Tony… Mais elle était déjà partie quand j’avais eu l’idée alors…

Howard me rassura en disant qu’une voiture dégommée, c’était quand même moins grave que de demander de l’argent pour parier aux jeux. Et je hochai la tête, seulement à moitié convaincu. Puis Howard passa au rouge au carrefour suivant. Je levai vaguement l’index…

-Rouge… C’était rouge…

Je tirai sur ma cigarette tranquillement et on passa encore un autre carrefour à toute vitesse. Même moi, mort plein et encore un pied dans les jupes de ma mère, du temps de The Army, je conduisais plus droit… Puis, moi au moins, les feux rouges, je les voyais. Ce qui semblait pas être le cas de Stone.

-Encore rouge…

Je me tournai vers Stone :

-T’es sensé passer au vert, normalement.

Je m’excitais pas plus que ça, cela dit… J’étais juste perplexe parce que s’il conduisait comme ça avant de me percuter, c’était sûr que l’accident, ça pouvait pas louper.

-Tu sais qu’on risque de mourir ?

Bah ça avait pas l’air de l’inquiéter. Et comme il avait l’air de savoir ce qu’il faisait, ben je le laissais faire. De toute façon, que ce soit lui ou moi qui conduise, on savait quand même aucun des deux conduire comme il faut, apparemment…

Et comme de juste, on arriva à la maison sans une bosse de plus sur la Mustang. T’façon, y en aurait même eu qu’on aurait pas su les voir parmi les autres bosses.

Je sortis de la Mustang cabossée en expliquant à Howard, comme si c’était toute une putain de mission :

-Bon ! On rentre là-dedans, on appelle une dépanneuse et puis… Et puis on attendra que la dépanneuse nous ramène la voiture ici… Ou… Dans un garage plutôt… Je sais pas… On demandera au dépanneur ce qui faut faire.

Howard me suivant, on monta jusqu’à l’étage où j’habitais avec la doubleuse et je voulus déverrouiller la porte… Sauf que la clé voulait pas tourner dans la serrure. Je grommelai.

-Mais… Pourquoi ? Pourquoi tu veux pas, hein ? Saloperie…

J’enclenchai la poignée comme pour tout essayer et la porte s’ouvrit… Alors, en rigolant, un peu gêné, à l’attention d’Howard, le lui dit :

-Oh ben c’est que j’ai dû oublier de verr…

Mes yeux s’écarquillèrent alors que je me retrouvai nez à nez avec Natacha, debout au milieu du salon.

-Oh… oh…

Il me fallut deux… peut-être trois ou quatre… secondes pour atterrir, Howard poussant un peu dans mon dos…

-Oh… T’es déjà rentrée ? C’était pas bien le… la collection ou quoi ?

Je pinçai mes lèvres et me tournai vers Howard… puis vers Natacha… avant de désigner le batteur d’une main…

-Heu… Howard Stone, je te présente Natacha Perry et Nat, je te présente Howard.

Si quelqu’un voulait nous faire disparaître de la surface de l’univers, c’était maintenant ou jamais…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Natacha Perry


Messages : 241
Date d'inscription : 12/12/2016
Age du personnage : 35
Localisation : Derrière toi..BOUH!

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Bien trop instable géographiquement
Song:


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Mar 12 Juin - 18:14



Shit Happens…
ft. Howard Stone & Evan Kurtz




La journée n'avait pas été de tout repos, en réalité, toute la semaine avait été fatigante pour Natacha. Depuis une semaine, elle était tiraillée par la pression qu'elle se mettait face à la nouvelle qu'elle venait d'apprendre. Ce qu'elle avait eut n'avait pas été une simple intoxication alimentaire mais bien ce qu'elle craignait le plus : la maternité. Bien sûre elle était heureuse, la nuit, quand elle se réveillait alors qu'Evan dormait profondément, elle se touchait le ventre et laissait quelques larmes coulées non pas de tristesse mais de bonheur. Elle qui pensait ne plus jamais pouvoir être enceinte, voilà qu'elle ressentait à nouveau ce bonheur.

Il ne fallait pas croire que la première fois, elle n'avait pas été heureuse. Sa maternité avait été de courte durée mais elle l'avait ressentit au plus profond d'elle. Tout comme elle avait été d'une tristesse profonde en se séparant de lui. Elle avait apprit cette grossesse de la plus simple des façons, grâce à un test passé le lendemain de son achat. Elle l'avait soigneusement rangé et mit hors de la vue de son petit-ami. Elle avait besoin d'aide, de conseil et la première personne qu'elle eut en tête fut son frère Jack.

Après lui avoir écrit, elle attendit sa réponse avec impatience, toujours en restant floue sur ce qu'elle avait quand Evan lui demandait. Elle avait été ensuite faire une prise de sang et on lui avait annoncé que ce petit-être était là depuis un mois. Les symptômes d'une femme enceinte visibles, elle continuait de dire à Evan qu'il s'agissait d'un virus, rien de bien méchant.

Aujourd'hui, elle avait été voir Barbara, sa meilleure amie mais aussi l'ex-femme d'Evan. Si cela pourrait paraître étrange d'aller dire à l'ex de son conjoint, qu'on est enceinte de celui-ci, cela ne l'était pas du tout pour elle car Babs avait une toute autre vie à présent. Elle avait eut besoin de conseil et dans son entourage, peu de personne avait été enceinte à part elle. Indiquant à Evan qu'elle allait voir la nouvelle collection de la styliste, elle était partie sans sa voiture, marché à l'air frais lui ferait du bien, surtout pour se calmé car elle était sans cesse tendue, en plus d'avoir les émotions d'une petite cuillère sans savoir les contrôler.

Elle avait passé l'après-midi avec elle et avait reçu la réponse de son frère dans la même journée, autant de conseils et de sourires lui donnait pleinement confiance et donnait envie de à la jeune femme d'annoncer la nouvelle au chanteur. Elle était rentrée tôt chez elle, après avoir prit le bus. Devant son appartement, elle remarqua que sa voiture n'était plus là, interloquée, elle se demanda si elle n'avait pas perdue la tête, est ce qu'elle l'avait prise pour aller chez babs? En arrivant chez elle, elle constata qu'Evan était partit. Il devait avoir prit la voiture étant donné qu'il n'y avait plus les clés. En soit, elle ne lui en voulait pas, il aurait juste dû la prévenir car elle s'inquiétait de où il pouvait être tout comme de savoir s'il réussirait à conduire.

Elle enleva ses vêtements et mit une tenue plus décontracté, dévoilant un ventre qui avait déjà prit quelques kilos -elle mit cela sur le compte de la nourriture-. Elle s'installa dans le canapé et mit la télévision, une rediffusion du Burt& Greatfield Show. Soudain, la clé tourna dans la serrure, ni une ni deux, elle se leva et alla se planté près de la porte, le pot de pop-corn à moitié vide dans les bras. Quand elle vit Evan, elle eut un radieux sourire sur les lèvres.

Evan était surpris de la voir ici et elle comprit rapidement qu'une connerie avait été faite. Déjà, il avait une voix qui le signifiait et de deux, derrière lui se tenait Howard. "Ca s'est écourtée mais...Tu étais où?" . Elle regarda Howard alors qu'Evan le présentait, elle eu un sourire moqueur. "Je sais qui est Howard, tu sais..." avait-elle dit. Elle était heureuse de le voir mais...Pour annoncer qu'on est enceinte, c'était fichu, elle n'allait tout de même pas le dire alors que son ex, avec qui elle avait déjà été enceinte, était dans la même pièce qu'elle. "Bon, c'est quoi le soucis ? SI Howard est là, c'est qu'il y a un problème quelque part."






@ Billy Lighter

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Howard Stone


Messages : 1330
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec Apolline

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Jeu 14 Juin - 9:58



Shit Happens...
ft. Evan "Sniper" Kurtz


Mouais… J’avais pas tout perdu. J’fis la moue. J’avais quand même perdu Nat’ quoi… C’était pas rien. Lui, par contre, il avait de la chance… Enfin, moi aussi, maintenant, parce que j’avais Apolline.

Evan s’inquiétait toujours à cause de la caisse de Nat’ qu’il avait démoli mais j’essayais de le rassurer quand même en expliquant que c’était pas tellement grave, que Nat’ avait déjà vu pire avec moi et que, finalement, elle était sympa, Nat’. Tout en cause, j’roulais vite sans forcément faire attention aux feux rouges. Evan me l’fit remarquer mais j’y prêtais pas plus attention que ça… Et au carrefour suivant, je ratai encore un feu rouge et Evan le remarqua encore. Il avait des yeux partout ce type… Je buvais ma bouteille haussant les épaules alors qu’il disait que j’étais censé passer au vert.

-Bah, c’était vert…


Au pire, j’pourrais toujours lui faire croire que je suis daltonien. J’imagine que ça passera. Je pouvais pas être coupable si j’étais daltonien, si ?

Sniper disait qu’on risquait de mourir et j’haussai encore les épaules nonchalamment.

-Non, t’inquiète pas…

Et il avait pas eu à s’inquiéter parce qu’on finit par arriver devant chez Natacha. Evan m’expliqua ce qu’on allait faire ensuite. Il répéta un peu ce que j’avais dit tantôt mais c’est pas grave. J’approuvai de la tête en regardant devant moi.

-Ouais, ok.

On monta ensemble jusqu’à l’étage et Evan sortit sa clé. Il la tourna dans la serrure mais ça semblait pas fonctionner très fort. Je levai un sourcil. Il s’était trompé de porte ou quoi ? Il parlait à la clé ou à la serrure, je savais pas trop. Mais il la traitait. Je ricanai un p’tit peu en le voyant se démener jusqu’à ce qu’il constate que la porte n’était, en fait, pas verrouillé. Bah, il est malin lui. Il commença une phrase avant de s’arrêter net. Et j’allais lui envoyer un p’tit sarcasme avant que j’constate que… Natacha était là… J’entrouvris la bouche. Bah merde alors…

C’était pas bon ça et la voix d’Evan ne me rassurait pas. Moi qui croyait que j’aurais pas à voir leur p’tite dispute, j’allais en être le témoin principal. Enfin, si dispute, il y avait… Parce que Nat’ était gentille, non ?

Je ne dis rien. En fait, j’essayais de me faire tout petit alors qu’Evan s’étonnait que Natacha soit rentrée et Natacha qu’Evan soit parti. Je mis mes mains dans mes poches et Sniper nous présenta. Je levai un sourcil. Je connaissais Natacha mieux que je ne connaissais l’ancien chanteur de The Army et il nous présentait. Je savais que j’étais parfois à côté de mes pompes mais ce mec, c’était pire. Natacha déclara qu’elle me connaissait.

-Ouais… Je t’ai dit que c’était mon ex, Sniper…

Je regardai Natacha.

-Salut Nat’…

Natacha demanda c’était quoi le souci avant de déclarer que ma simple présence prouvait qu’il y avait eu un problème. Je fis la moue. P’tain, c’était pas sympa ça.

-Ben voilà… Suffit que je me promène avec ton p’tit ami pour croire que quelque chose s’est mal passé.

En fait, quelque chose c’était vraiment mal passé, c’est ça le pire. Je pouvais même pas prouver le contraire à Natacha. Puis, la voiture de Nat’ était démolie, donc, on ne pouvait pas vraiment faire comme si de rien n’était. Je pris un air nonchalant avant de balancer comme ça.

-Y’a rien de grave. On s’est juste rentrer dedans. Nos voitures, je veux dire. Les feux déconnaient au carrefour à Beverly Hills et on s’est percuté. Ta voiture est déclassée et on est revenu ici pour appeler une dépanneuse. Y’a pire comme problème dans la vie, j’pense… Hein, Sniper ?

P’tain, elles étaient cool mes « retrouvailles » avec Nat’… Je venais déjà de lui balancer un mensonge. Mais, c’était l’idée d’Evan de le dire, celui-là.





@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Evan "Sniper" Kurtz


Messages : 428
Date d'inscription : 17/07/2015
Age du personnage : 39
Localisation : Chez Natacha Perry

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: Alcoolique
Song: Legacy -The Army


MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   Jeu 14 Juin - 20:24



Shit Happens…
ft. Howard Stone & Natacha Perry


Et ben en voilà une situation qu’elle est merdique !...

Natacha était déjà rentrée… Et je m’y attendais pas alors forcément, ça la foutait mal parce que… pas que je veuille lui mentir vu que je savais qu’elle détestait ça et que de toute façon, ça allait être compliqué de planquer une bagnole déclassée. Mais au moins, si j’avais pu avoir encore quelques heures devant moi, j’aurais pu arranger les bidons, faire ce qui fallait faire… Faire mettre la bagnole au garage, au moins, quoi…

En plus, je savais qu’elle était un peu malade ces temps-ci… une semaine que ça durait… Parfois le matin elle courait jusqu’à la salle de bain. Je l’entendais pas, mais ce qui me réveillait, c’était de la sentir sauter hors du lit…

Alors la bagnole cassée en plus, ça allait peut-être faire un peu beaucoup.

Donc… Natacha se tenait debout devant moi, un bol de popcorn dans les bras… Elle me regardait et je la regardais et derrière moi y avait Howard qui poussait et… Fallait que je dise un truc pour pas que ça paraisse suspect, tout ça. Alors j’avais dit un truc… Et le visage de Nat’ avait changé et là, je savais que j’étais foutu, percé à jour…

Natacha me demanda où j’étais et je répondis franchement, en me frottant l’arrière de la tête et en baissant les yeux.

-Ben… J’ai eu envie d’aller jouer avec Tony… Et ta voiture était là alors… Je me suis dit que j’allais tenter le coup de conduire jusque chez Daniele… Je pouvais pas avoir oublié comment on conduisait, c’était pas compliqué, de ce que je me rappelais…

J’avais bien essayé de faire les présentations, pour faire genre… Tout roule nickel (sauf la bagnole, je sais) ! Mais…

Tout ça n’expliquait pas la présence d’Howard et fatalement, Natacha, mon espionne préférée, trouva la faille dans mon discours et rentra dedans… Direct en disant que s’il était là, c’était qui devait y avoir un problème. Je regardai Howard en faisant une moue, évaluant les choses selon le point de vue de Nat’… Et si on additionnait ce que je savais de Stone (tout ce que Nat’ m’avait dit sur lui) et ce que je savais de moi, on pouvait déjà être bien content que Los Angeles ne soit pas en proie à l’Apocalypse et qui ait juste un peu de tôle froissée.

Pour l’instant… Nat avait pas encore l’air trop en colère… en même temps, elle savait pas encore ce qu’on avait fait comme connerie…

Howard essaya de prendre sa propre défense et on restait planté tous les deux le dos presque collé à la porte d’entrée de l’appartement, face à Natacha et ses popcorns.

Howard expliqua ce qui s’était passé. Et effectivement, on avait fait un accrochage, c’était vrai aussi que la voiture était déclassée… Y avait que pour l’histoire des feux que j’étais pas sûr… Et Howard, qui puait la vodka à 100 mètres, me demandais confirmation qu’il y avait pire comme problème dans la vie.

-Ben… Nous, on a rien, c’est déjà ça…

Je regardai Natacha, pinçant les lèvres.

-La voiture est morte, par contre…

Puis j’ajoutai :

-Je suis passé à l’orange… Ça devait être rouge pour Howard… mais apparemment non, parce qu’il dit qu’il est passé au vert… Alors ça doit être un problème de phase de feux.

Je me tournai vers Howard avec une moue.

-Si y a aucun de nous deux qui ment…

@ Billy Lighter












SNIPER


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Shit Happens... [PV Howard]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shit Happens... [PV Howard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Howard Shore
» Howard Keynes
» Just to start shit [Libre]
» LET'S. DO. THIS. SHIT.
» LES POEMES DE ROBERT E HOWARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Beverly Hills :: Rues-