AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Girls' Powers... [PV Livia & Delta] [DEATH VALLEY]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Eddy Cort


Messages : 1945
Date d'inscription : 24/09/2013
Age du personnage : 22
Localisation : L.A.

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: un déconneur colérique
Song: SEEK & DESTROOOOOY


MessageSujet: Girls' Powers... [PV Livia & Delta] [DEATH VALLEY]   Dim 8 Juil - 17:53



Girls' Powers…
ft. Livia Cortez & Delta Tyler


Rien que le premier trajet, c’était déjà du pur délire !

Déjà, j’appréhendais pas parce qu’on se rendait à la Death Valley en bus et pas en avion. Ça me faisait un stress en moins et pas des moindre. Puis fallait voir le putain de casting qu’il y avait dans ce bus !

Déjà, y avait Roadtramp et à nous seul, on faisait plus de bruit qu’une classe entière de gosses de 8 ans. On chantait, on se lançait des canettes de bière, on faisait semblant d’être déjà sur scène.

Puis il y avait Livia, qui participait à la fête avec nous, dans le même bus estampillé BSC. J’avais même pris quelques bouteilles de grenadine pour qu’elle puisse boire avec nous. En buvant quelques gorgées puis en en mettant un peu dans les canettes, ça passait… Enfin, on en avait foutu partout au début parce qu’on avait voulu secouer pour mélanger mais ça avait moussé à mort !

A l’avant, Jack Perry et Daniele Ricci parlaient entre manager, Perry essayant de temps en temps de nous dire de pas faire ça ou de pas faire ci, qu’on allait salir le bus et tout… Bref, c’était un gros casse-couilles. Mais Livia l’aimait bien quand même. Moi, le seul truc que je partageais avec lui, c’était ma peur de l’avion.

Daniele, lui, se la pétait, avec ses lunettes de soleil colorées sur les yeux et son style vestimentaire bizarre, ses pieds sur le tableau de bord.

Puis il y avait le chauffeur, un roadie, qui… conduisait. Mais bon, c’était un peu ce qu’on lui demandait de faire aussi.

Je savais qu’une fois arrivés, on retrouverait Delta et les Tiny Suicides parce qu’elle m’avait dit qu’elles seraient engagées comme roadies comme lors de la dernière tournée. Mais Daniele m’avait appris dans le bus qu’elles feraient également un concert après le nôtre ! Un petit concert qui serait une sorte d’after pour le public. J’étais content de ça parce qu’elles le méritaient !

Mais quand j’avais demandé à Lele si elles avaient enfin signé chez BSC, mon manager m’avait dit que non. Accroché à son siège, soufflant un relent de bière dans sa figure, je lui avais demandé comment ça se faisait alors qu’elles puissent jouer après nous.

Et là, il m’avait sorti son sourire Made In Ricci et m’avait répondu : « Parce que je suis Daniele Ricci et que je peux le faire. »

Ça m’avait fait rire… Et comme tout le reste m’échappait complètement, j’étais retourné jouer avec les autres à l’arrière du bus, jusqu’à ce qu’on arrive à l’hôtel.

Quand on était descendus du bus pour décharger nos bagages, j’avais remarqué que Livia avait un sac plus gros qu’elle alors que moi, j’avais qu’un sac de sport avec juste quelques fringues, un rasoir, un pot de mousse à raser quelques slips… Et c’était tout…

Lors je m’étais approché d’elle en rigolant.

-On échange, Livia. Toi tu prends le petit sac du grand type et moi, je prends le gros sac de la petite chose.

La vie… n’a aucune logique. Comment une aussi petite créature que Livia pouvait avoir besoin d’autant de choses quand moi, qui la surplombait de plusieurs têtes, j’avais juste besoin d’un sac de sport…

Mais bon… C’était comme ça.

Je portai donc le sac de Livia, jusqu’au check-in puis, on partit en quête du couloir qui nous était réservé. Livia marchait à ma hauteur et les autres suivaient derrière en se faisant bien remarqué. Je souris à Livia :

-Bah tu sais, si Jack est trop chiant, tu pourras toujours venir squatter dans notre chambre. Ce serait fiesta full time !

Et le manager aura beau s’égosiller tant qu’il voulait, essayer de nous imposer un couvre-feu, il pourrait toujours se brosser ! Surtout que pour bien faire, Daniele avait mis la chambre de Livia et Jack entre celle qui serait occupée par les Tiny Suicides et la nôtre. Je vous raconte même pas la foire que ça allait être dans le couloir !

@ Billy Lighter












EDDY


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Olivia Cortez


Messages : 684
Date d'inscription : 29/01/2017
Age du personnage : 16
Localisation : Ici, et là

Who Am I?
Birth place: Tijuana
Je suis: têtue
Song: Don't ignore me


MessageSujet: Re: Girls' Powers... [PV Livia & Delta] [DEATH VALLEY]   Dim 8 Juil - 23:29



Girls’Power…
ft. Meg Tylet & Eddy Cort





J’aurais donné tout ce que je pouvais pour retarder le moment de grimper à bord de ce bus. Non pas que la tournée ne m’emballe plus mais bien parce qu’avec Julian, nous partageons maintenant son secret et qu’il m’est pénible de le laisser seul maintenant que je suis au courant de la situation. Je me sens presque comme la pire des sans cœur et ça rend mon humeur exécrable. Jack a bien tenté de me tirer les vers du nez mais je crois qu’il a tôt fait de mettre ça sur le fait que mon petit ami n’a pu venir comme je l’espérais, pour le lancement de la tournée.

Ça m’arrange qu’il croit ça car je ne crois pas être en mesure de lui mentir encore longtemps s’il devait continuer de me questionner.  Jack aurait été de bon conseil mais j’ai juré à mon petit ami que je ne le dirais à personne sauf s’il me l’autorisait. Et, comme il ne l’a pas fait, je me sens comme coincé entre ma promesse et ma volonté de l’aider. Pour me sentir complètement inutile, je ne pouvais faire mieux !

Julian et moi avons cependant pu passer la nuit ensemble et je lui ai promis, entrelaçant nos doigts, avant de s’endormir dans les bras l’un de l’autre que je lui écrirais et téléphonerais chaque fois qu’il m’en serait possible. Je sais que Monsieur Hughes râlera s’il s’avère que je passe un appel en plein cœur de la nuit mais qu’il ne nous en tiendra pas rigueur.

Au moment de grimper dans le bus,  je retrouve ma bonne humeur quand je constate que, qu’importe notre âge, y’a rien qui change à ce niveau là. Les  studieux s’assirent devant en l’occurrence Jack et Daniele Lele Ricci, et les plus dissipé  tout au fond. Et moi,  bah, je cherche encore ma place au milieu de tout ce beau monde alors j’opte d’abord pour le juste milieu. J’ai amené quelques travaux que m’a remit Monsieur Maguire, un sourire mauvais sur les lèvres, ainsi que mon journal et quelques pastels questions de passer le temps. Seulement, toutes mes bonnes intentions sont rapidement mises à l’épreuve puisqu’Eddy vient me chercher à même ma banquette pour me ramener vers l’arrière avec le reste de la troupe.

La fête bat déjà sont plein avant même que nous ayons franchis les limites de la ville. Jack, a deux ou trois reprises remonte le long des sièges pour nous demander de nous calmer mais c’est comme donner un coup d’épée dans l’eau. Et chaque fois, quand il arrive, je passe ma canette de bière rehausser de grenadine par derrière moi pour que Clepto l’a prenne subtilement.  Nous pouvons de rire, continuant de gueuler comme des cons alors que le bus bouffe ses kilomètres de bitume.

Quand enfin ( ou déjà?) il s’immobilise, nous avons droit à quelques consignes de bienséances avant de pouvoir descendre du bus et, une fois sur le trottoir, je m’étire paresseusement, passant mon sac en bandoulière par-dessus mon épaule avant de me diriger pour attraper mon immense valise. J’aurais pu m’y cacher avec Maximo et Rosalyn et même avec Julian tellement elle est énorme ! Mais mes manuels scolaires, mes vêtements, différentes paires de chaussures, mon étui a guitare, et… mon ourse en peluche ainsi que mon oreiller – même si Jack n’a cessé de me dire qu’il y en avait dans tous les hôtels, ça me prend le mien ! – prend beaucoup de place et ce, même si j’ai roulé mes vêtements et que j’ai mis mes chaussettes en boules dans mes chaussures et que j’ai utiliser tous les trucs de mamita pour réduire au maximum l’espace.

Eddy s’approche de moi avec une offre que je ne peux refuser.

- Tu parles que j’accepte ! Merci Eddy !

Son sac me laisse perplexe. Il y a voyager léger et voyager les mains vides ! S’il avait lui aussi rouler ses fringues, je crois que le contenu de son bagage aurait tenu dans un sac banane attaché à sa taille !

Jack me donne quelques nouvelles consignes concernant les chambres et me laisse monter avec Eddy prétextant avoir quelques détails à voir mais je le soupçonne de chercher un téléphone pour déjà prendre des nouvelles de sa bien aimée.

Une fois à l’étage qui nous est réservé, je souris en constatant que la chambre que je partage avec mon manager est voisine de celle d’Eddy et de ses potes ! C’est en éclatant de rire que je réponds par l’affirmative à Eddy que je n’hésiterai pas une seconde à me faufiler dans la chambre voisine en cas de détresse.

- Mais je ne crois pas que Jack s’opposera tant que ça tant que ça ne tourne pas à l’orgie ! Là, par contre je crois que c’est moi qui m’enfuirai !

J’ouvre la porte de ma chambre que pour le laisser déposer mon bazar dans l’entré de ce qui me semble être une immense suite puis je le  suis dans la sienne qui est tout aussi impressionnante que la mienne.

- Wow …  Ils ont mis le paquet ! Tu crois qu’on aura toujours droit à ce genre de chambre ?

Je suis déjà à fureté partout pour voir ce qui peut se cacher dans les tiroirs et derrières les portes des placards. Sauf pour le menu du room service et une bible, je ne trouve absolument rien.  Cependant, un petit réfrigérateur déborde déjà de bière et de sprite.

- Chouette ! J’t’en prend un !

Sans attendre, je craque le dessus de la canette et j’en bois une longue gorgée et, regardant Eddy, le laisse sortir un rot bruyant avant d’éclater de rire.

- Pas besoin de bière, je sais faire encore mieux que vous, pas mal hein !



@ Billy Lighter


Jimmy's daughter
Revenir en haut Aller en bas
 

Girls' Powers... [PV Livia & Delta] [DEATH VALLEY]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Une baignade entre 'girls'. - SAMIA
» Mes Death Skullz
» Death Guard contre Crimson Fist de Tarkand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Tournées :: Sanitarium Tour 1983-