AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeVen 13 Juil - 20:51



The Tadpole Who Lived
ft. Howard Stone & Ian V. Hunter


J’étais comme seulement à moitié présent depuis notre visite au Snow White. Moi qui avais cru que, dans le pire des cas, Bailey serait celle qui aurait le plus de mal à s’en remettre si le médecin affirmait qu’il valait mieux qu’on abandonne l’idée d’avoir un enfant… Ben je m’étais foutu le doigt dans l’œil jusqu’au trou de balle, pour la cause.

Parce que j’étais au moins autant ébranlé qu’elle, voire même vachement plus.

Pas que le doc avait comme qui dirait affirmé qu’on avait un sacré problème de fertilité, et qu’avec les informations qu’on avait, ça pouvait être que moi, mais c’était tout comme !

On serait, en tout cas, fixés sur Bailey dès demain… Enfin si le gynécologue disait qu’elle n’avait pas de problème, on serait quand même un peu fixé sur mon cas à moi aussi, au final. En considérant qu’il y avait encore vraiment du suspens parce que si ça faisait 6 mois qu’on arrêtait pas de faire tout ce qu’il fallait pour faire un bébé (sans le vouloir pour autant) et que pendant ces 6 mois-là, la pilule de Bailey avait jamais fonctionné alors qu’on savait que mon épouse avait déjà donné la vie.

Ben le suspens était en réalité proche de zéro.

Sans compter tous les risques que j’avais pris jusqu’ici sans trop me tracasser. Et à raison, à première vue, vu qu’apparemment, aucun de mes têtards était foutu de terminer une putain de course…

Bref, tout ça pour dire que ma virilité en prenait un coup au moral.

Après cette visite, Bailey avait proposé qu’on se change les idées en allant souper chez mes parents et regarder les films de quand on était petits que mon père crevait d’envie de lui montrer. On aurait aussi bien pu se taper au Hollywood Bowl pour le premier concert de la tournée de The Burning Fire, Howard nous aurait fait entrer, mais avec tout ça, j’avais complètement oublié ce concert...

Mais bon, on pouvait dire que ça avait bien fonctionné d’aller voir mes parents. On avait passé une bonne soirée et l’espace de quelques heures, j’en avais presque oublié cette putain de stérilité que j’avais.

Parce que des films, il y en avait et que je les avais regardés, un bras autour des épaules de Bailey, mon autre main dans le plat de pop-corn, en rigolant ou en ricanant. Il y avait quand même une flopée de ces films, à toute époque de ma vie, du plus jeune âge à la fin de mon adolescences, qui étaient juste des films pris à l’arrache par mon père ou mon frère sans que je le sache…

Moi qui essayais de monter un meuble, par exemple… Meuble qui n’avait au final jamais vu le jour…

Moi, le matin, encore à moitié dans les vapes mais déjà très grognon et qui envoyait tout le monde se faire foutre en grommelant…

Ou moi devant le Super Bowl… en train de me ronger les ongles pour soudainement exploser, de joie ou de frustration selon les scores et les phases de jeu.

Ils m’avaient même filmé en train de dormir avec Stopher qui faisait tout bas des commentaires comme si c’était un putain de documentaire animalier qu’il faisait…

Ils adoraient me filmer quand je m’en rendais pas compte encore plus que quand je jouais les acteurs en connaissance de cause.

Enfin, bref, on s’était bien amusés… Bailey avait bien rigolé… Mais j’avais quand même pas dormi de la nuit…

Ce qui faisait que je m’étais ramené tôt aux studios, après avoir embrassé Bailey qui, elle, dormait… Parce que ce qu’il y a de bien quand on tourne un film avec du baseball pour trame de fond, c’est qu’on peut taper quelques balles. Contrairement à mon personnage, je n’avais jamais joué beaucoup au baseball, si ce n’était pendant les cours de gym à Fairfax. Pas que je n’aimais pas ça, mais je n’avais jamais vu l’intérêt de m’inscrire dans un club ou de faire partie de l’équipe de Fairfax vu que je n’étais vraiment pas fait pour les sports d’équipe. En générale à part m’énerver et hurler sur les autres, je faisais quand même pas grand-chose. Enfin quand j’essayais pas juste de les tuer avec les balles ou que ça finissait pas en pugilat pur et simple.

Alors Stopher avait loué, pour que je m’entraîne un peu pour les quelques scènes de baseball que j’allais devoir faire, un lanceur de balles automatique. Et comme j’étais là plus tôt et que personne n’était encore là, j’avais réglé ce machin pour pouvoir taper quelques balles, déjà dans mon costume pour le film parce que je préférais m’entraîner avec les vêtements que j’allais porter au moment où on filmerait.

Armé de ma batte de baseball, je frappai deux coups à terre et la machine commença à envoyer ! Et paf ! Paf ! Paf ! Je les chopais toutes pour les envoyer bien loin en pensant que c’était la tête de l’enfoiré de médecin du Snow White Center qui avait fait aussi bien que s’il m’avait castré tout court !

10 d’affilée que j’en mis direct sur orbite !

Plus que deux et je ferais un putain de sans faute !

Je ratai les deux dernières et hurlai de rage et de frustration en balançant ma batte qui tournoya dans les airs… Frôlant de peu Howard Stone qui s’avançait vers moi… Howard que j’engueulai recta parce qu’il avait manqué de la prendre en pleine poire, cette foutue batte !

-Howard ! Mais t’es fou ou quoi ?!

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd


Dernière édition par Hank North le Lun 13 Aoû - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeMar 17 Juil - 11:12



The Tadpole Who Lived
ft. Hank North & Ian V. Hunter


Le concert de The Burning Fire, c’était hier… Et j’avais pas vraiment dormi une seule minute de la nuit parce que on avait fêté à la façon The Burning Fire la réussite du concert… Puis, j’avais causé à Timmy aussi même si j’me rappelle plus totalement de tout ce que j’ai dit et de tout ce qu’il a dit.

Bref, j’avais pas dormi mais j’avais encore le temps avant d’aller dormir… L’avion pour les autres dates ne partaient que demain alors j’avais l’temps. Apolline était rentrée dormir mais moi j’crevais trop de mal à la tête pour ça… Mais rester à la maison à rien foutre ça m’ennuyai alors j’avais décidé d’aller voir Hank. A l’heure qu’il était (enfin, j’sais pas vraiment quelle heure il est…), il devait sûrement être aux studios pour son films dont j’sais plus du tout le titre. Et j’avais envie d’le voir pour lui dire que l’concert avait été cool même s’il y était pas.

J’pris ma Mustang pour aller aux studios. Mes yeux se fermaient tout seul à cause du mal de crâne. Mais j’avais la solution pour ça ! J’pris une bouteille de vodka qui trainait sur le siège passager et j’la bus. Je grimaçai. Le liquide était chaud. Ça devait faire un moment qu’elle était là la bouteille et elle avait chauffée au soleil. J’fis la moue mais continuai à boire un p’tit peu quand même tout en roulant.

J’fis par arriver aux studios. J’larguai ma voiture et la bouteille là. Y’avait pas grand monde… En fait, y’avait personne. J’levai un sourcil. L’était quelle heure ? J’avais pas de montre… J’soupirai avant d’entendre du bruit un peu plus loin. Des bruits de quelqu’un qui frappe dans une balle.

J’me dirigeai vers le bruit et repérai Hank un p’tit peu plus loin qui jouait au baseball. P’tain c’était cool la vie d’acteur. Il foutait rien d’autre que jouer au football. C’est moins fatiguant de faire de la batterie et de faire la fête toute la nuit. J’avais l’soleil qui tapait dans mes yeux et j’les plissai tellement ça me faisait mal à la tête. P’tain, j’aurais dû prendre mes lunettes de soleil mais j’avais oublié…

Alors que j’approchai, j’vis pas Hank lancer sa batte… J’le remarquai que quand elle me frôla pour s’éclater à terre. Je m’arrêtai et sursautai alors qu’Hank venait de presque me tuer avec sa batte. Mon visage exprimait l’indignation mais une indignation d’un type avec la gueule de bois. Une expression qui resta sur mon visage quand Hank m’engueula presque en demandant ce que j’foutais. J’m’approchai de lui.

-Bah rien ! C’est toi qui m’envoie des battes dessus ! T’es dingue ou quoi ? T’aurais pu m’tuer en la lançant comme ça.

J’haussai un tout p’tit peu le ton… Ma propre voix me faisait mal à la tête alors j’vous parle pas de celle d’Hank qui gueulait toujours plus qu’il ne parlait. Je frottai mes yeux les plissant toujours à cause du soleil.

-J’venais juste te voir parce que j’ai rien d’autre à foutre… J’pensais que tu serais content de me voir et que t’essayerai pas de me tuer mais bon…

J’fis une p’tite moue de malheureux avant de reprendre.

-Toi, tu fous quoi ? Tu joues au baseball ? C’est ça être acteur ? Où ils sont les autres ? L’est pas censé avoir des caméras et tout et tout. Ah et d’autres acteurs aussi.

J’savais bien qu’il fallait tout ça mais parfois je jouais à l’ignorant juste pour le fun.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeMer 18 Juil - 22:02



The Tadpole Who Lived
ft. Howard Stone & Ian V. Hunter


Et v’là qu’Howard me regardait avec ses grands yeux ronds, maintenant ! Il s’était arrêté net à quelques mètres de moi, ses mains dans ses poches, ses yeux tous rouges là où c’était censé être blanc et sa bouche aussi ouvert que ses mirettes. Putain ! Il venait caster pour le prochain film de zombie ou quoi ?!

Et avec tout ça, il avait failli prendre ma batte en pleine poire ! Comme si j’avais eu besoin d’achever ce que Kate avait essayé de commencer au mariage…

Alors forcément, je gueulais sur cet imbécile comme une dragonne qui a ses ragnagnas ! Juste histoire que ça lui atteigne le cerveau, déjà…

C’était à peine s’il me reprochait pas de pas être content de le voir ! Je regardai ma montre avant de le regarder à nouveau lui puis de recommencer à vociférer. Parce qu’il y avait des fois où je ne parlais que comme ça.

-Il est 8 :00 ! C’est théoriquement encore la nuit dans ton fuseau horaire !

Puis, toujours en gueulant comme si je l’engueulais, je dis :

-Je suis content de te voir ! Et j’ai pas failli te tuer ! C’est toi qui fonce sur ma batte !

Et en plus il se demandait ce que moi, je foutais là ? Non mais hey ! Moi j’étais là où j’étais sensé être ! La preuve, c’était que même avec ses yeux défoncés, sa bouche pâteuse et son odeur de vodka que je sentais d’ici, il avait réussi à me trouver !

-Ouais ! Je joue au baseball ! Je…

A force de m’énerver, j’en avais la tête qui tournait… Alors je me laisser tomber assis sur un banc qui était juste à proximité avant de frotter mon visage à deux mains.

Je soupirai, respirai et levai les yeux vers Howard.

-J’ai pas réussi à dormir… J’ai passé une putain de nuit blanche.

Et ça, c’était jamais bon. J’étais déjà nerveux et vite énervé en temps normal, mais si j’étais crevé en plus, ça n’arrangeait rien.

Je regardai encore Howard avant de ricaner…

-Et vu ta tronche, je suis pas le seul.

Je frottai encore mon visage, comme si ça allait finir par faire partir cette impression d’être complètement à cran.

Je finis par baisser un peu le ton.

-Les « autres acteurs » vont arriver, mon frère et Dylan aussi… Le staff, les techniciens. Bref, je suis en avance. Je voulais taper quelques balles pour me défouler avant de commencer la journée.

Je le regardai tanguer devant moi.

-Et assieds-toi, putain, tu vas tomber à force de te balancer.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeDim 22 Juil - 14:17



The Tadpole Who Lived
ft. Hank North & Ian V. Hunter


J’venais d’arriver qu’Hank avait déjà failli me tuer… Avec une batte en plus, c’était vraiment pas cool. J’me plaignis un p’tit peu de cette agression gratuite et du fait qu’il semblait pas vraiment content de me voir.

Hank gueulait toujours sur moi en disant qu’il était 8h et que, théoriquement, pour moi, c’était la nuit. Ouais, c’était la nuit mais j’avais pas encore été dormir, c’est pour ça. J’fis une petite moue et haussai les épaules sans préciser que j’avais jamais été dormir.

Il gueulait encore qu’il était content de me voir mais que j’étais cinglé de foncé sur sa batte comme ça. J’levai un sourcil… Il pensait vraiment que c’était de ma faute ? Il était vraiment de mauvais poil, le Hank.

-Nan, c’est ta batte qui m’a foncé dessus…

Bref… L’était de mauvaise. Mais ça m’empêchait pas de lui demande ce qu’il foutait ici même si j’le savais. Il était acteur et on était dans les studios. Mais c’était histoire de faire la conversation. Il continuait de gueuler pour me répondre. Il confirma jouer au baseball et j’me retins de lui dire que c’était pas la batte qu’il fallait lancer mais la balle… Comme l’était déjà énervé j’voulais pas risquer de recevoir un point dans la gueule. J’voulais pas monter sur scène avec un œil au beurre noire.

Hank s’assis sur le banc alors que j’restai debout les mains dans les poches. L’allait pas l’air d’aller bien mais ça s’expliquait par le fait qu’il avait pas dormis. Un p’tit peu comme moi sauf que j’étais pas à cran comme lui. Mais faut dire que moi j’étais debout pour des raisons professionnelles. Lui ça semblait être tout autre chose. Un problème avec Bailey ? P’tètre bien…

Il constata que moi non plus j’avais pas dormi. J’haussai les épaules.

-Bah ouais… C’était mon concert hier, t’as oublié ?

Si lui il me gueulait dessus, moi j’sous-entendais des reproches. J’aurais bien voulu voir Hank au concert d’hier mais j’étais un peu trop je m’en foutiste pour le lui dire clairement.

Hank reprit un ton normal et déclara que les autres allaient arrivés. L’était venu en avance pour se défouler. Il m’incita, ensuite, à m’assoir. J’haussai les épaules.

-J’vais pas tomber. J’tiens très bien debout.

En réalité, j’me voyais juste pas tanguer. J’vins quand même m’assoir à ses côtés sur le banc. J’regardai un moment Hank avant de me lancer.

-Pourquoi t’as fait une nuit blanche, vieux ? Y’a quelque chose qui ne va pas ? J’espère que ça va bien avec Bailey…

Ça serait con qu’il y ait quelque chose qui ne va pas. Ils vont bien ensemble.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 139
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeDim 22 Juil - 15:24



The Tadpole Who Lived
ft. Hank North & Howard Stone


J’étais content aujourd’hui ! J’allais encore tourner avec Hank ! J’aimais bien tourner avec Hank et je l’avais dit plein de fois à Maman qui était heureuse que je sois heureux. Elle me conduisait justement aux studios pour tourner aujourd’hui. J’étais réveillé depuis 3h du matin pour ça ! J’ai été voir Maman dans sa chambre à 3h pour qu’elle me conduise mais elle disait que c’était trop tôt… Alors, j’ai regardé des films jusqu’à ce que Maman se lève.

Maintenant, on était dans la voiture et Maman même si elle semblait fatiguée, souriant quand même de me voir content.

-Je vais bien m’amuser aujourd’hui ! J’ai que des scènes avec Hank et pas avec ce nul d’Anthony Smith !


Ma Maman me regarda en souriant alors qu’en fond il y avait The Burning Fire mon groupe préféré. Je lui parlais souvent de Hank parce que j’aimais encore plus jouer avec lui qu’avec Robin North. Il était gentil et il n’aimait pas attendre comme moi. Et il disait à Dylan que j’avais raison, souvent !

-Je suis content que tu t’amuses bien, mon chéri. Et, tu verras, je suis sûr qu’Anthony va s’améliorer au fur et à mesure des scènes. C’est son premier film. Il faut lui laisser une chance.

J’hochai la tête négativement. Non, jamais Anthony Smith ne sera un bon acteur. Il faut chaque fois refaire la scène parce qu’il oublie son texte. Puis, il ne parle pas beaucoup et il ne sait pas toujours où se placer quand il fait les scènes. Il hésite tout le temps. Il est nul.

-Non, jamais il ne sera bon. Il n’y a qu’Hank et Anatola qui jouent bien !


Ma Maman souriait toujours malgré tout. Elle était comme attendrie.

On arrive un peu après aux studios. Il n’y avait encore pas grand monde. On était tôt ! J’arrivais toujours tôt ! On sortit de la voiture pour se diriger vers l’entrée arrière. Là, il y avait Hank mais aussi Howard, le batteur de The Burning Fire !

-Regarde ! Hank est déjà là !!

J’étais content de le voir ! On allait pouvoir commencer vite s’il était déjà là. On allait pouvoir commencer dès que Christopher serait là en espérant qu’il ne soit pas en retard.

Ma Maman et moi on arriva à leur hauteur et Maman sourit.

-Salut Hank ! Salut Howard !

Je souriais et enchainai à la suite de Maman.

-On va pouvoir bientôt commencer si tu es déjà là ! J’ai envie de tourner tout de suite. Je connais mon texte par cœur, pas comme certain.


Je pensais à Anthony qui ne savait jamais son texte. Je souris avant de regarder Howard.

-Qu’est-ce que tu fais là ? Tu joues dans le film ? Je croyais que tu faisais de la batterie… Il n’y a pas de rôle pour toi…


Je fis la moue. Il n’avait rien à faire ici. Ce n’était pas normal qu’il soit là. Mais Maman ne laissa pas le temps à Howard de répondre. Elle se mit à ma hauteur.

-Je vais te laisser avec Hank, mon chéri. Je reviens te chercher à la fin de la journée.

J’approuvai de la tête. Maman pouvait partir, je voulais jouer ! Elle se redressa et regard Hank.

-Tu t’occuperas bien de mon bébé, Hank ? Je te le laisse.


Elle sourit et me donna un bisou sur le front avant de s’en aller après avoir fait un clin d’œil à Hank.

@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeLun 23 Juil - 10:50



The Tadpole Who Lived
ft. Howard Stone & Ian V. Hunter


On ne sera probablement jamais d’accord, Howard et moi, quant à savoir si c’était lui qui avait foncé sur ma batte ou ma batte qui lui avait foncé dessus. Parce que Howard était borné et maintiendrait sa version des faits, et ce même si j’avais raison.

De toute façon, j’avais autre chose à penser que de débattre avec lui là-dessus, même si cogiter n’allait pas changer grand-chose à mes têtards paresseux. J’avais vu que Howard allait ajouter quelque chose, encore au sujet de la batte, mais d’un regard, je lui fis comprendre que s’il disait encore un truc, j’allais le massacrer.

Il se demandait ce que je foutais là alors je lui avais expliqué. J’étais acteur et on était aux studios, petit génie, à ton avis, qu’est-ce que je fous là ?

Mais si je continuais à m’énerver comme ça, mon cœur allait finir par me dire merde et choisir entre syncope et crise cardiaque, alors je m’étais assis, légèrement calmé mais prêt à repartir haut dans les tours à la première petite contrariété. Puis j’avais constaté que Howard, en plus d’être mort plein, ne devait pas avoir dormi beaucoup non plus… Et il me rappela que c’était son premier concert de Dynamite Tour hier soir…

Je soupirai et frottai mon visage à deux mains…

-Rooh putain, j’avais complètement oublié…

De toute façon, après la visite chez le Docteur Roberts au Snow White pas dit que j’aurais eu envie de me taper au Hollywood Bowl… Allez me foutre en plein milieu d’une foule après ce que je venais d’apprendre, c’était pas vraiment l’idée du siècle. Bailey avait eu le bon réflexe en proposant qu’on aille chez mes parents à la place. Je m’étais dit que j’en toucherais un mot à mon père, de la stérilité et tout le bordel… Mais quand on s’était retrouvés juste nous deux dans le salon pendant que ma mère et Bailey faisaient la vaisselle à la cuisine, je m’étais dégonflé… Et j’avais rien dit.

Parce que c’était la putain de honte, cette histoire.

Restait que c’était pas cool d’avoir oublié Howard… Mais comme j’étais énervé, j’en fis pas de grand cas non plus, préférant l’agresser encore en lui demandant de s’assoir, putain de merde, parce qu’il me donnait la nausée à force de tanguer comme ça devant moi.

Il protesta mais s’assit quand même à côté de moi, le Howard. Courageux, mais pas téméraire.

Il me demanda alors ce qui allait pas, s’il y avait un problème avec Bailey.

-Ouais… Et en même temps, non… enfin si. En fait, elle veut…

-Regarde ! Hank est déjà là !

Je tournai la tête en direction de la voix de môme qui venait de s’élever avec enthousiasme. C’était Ian, suivi de près par Vicky, tout sourire tous les deux… Oh putain, c’était vraiment le moment pour ça… Ce gosse était pire que moi. Il arrivait toujours tôt, sa mère en avait l’air crevée, d’ailleurs… Et il voulait tourner direct.

J’eus un vague sourire pour la mère et le fils, mais restai mon cul sur mon banc…

-Salut, Ian… Salut, Vicky…

Puis, à Ian qui voulait tourner direct…

-Moi, je veux bien, Ian, mais avec Howard pour seul réalisateur et caméraman, on va pas aller loin.

Ouais, tourner, ce serait bien. Me foutre dans la peau de mon personnage et oublier tous les problèmes à répétitions de ce bon vieux Hank North.

N’empêche que le petit arriva à me faire sourire un peu plus franchement quand il s’adressa à Howard. Je savais que Ian en était fan. Ça n’empêchait pas que… ici, il faisait désordre. Je ricanai. Et déclarai à Howard pendant que Vicky parlait à Ian :

-T’as entendu, Howie, t’as rien à foutre là. Tu dénotes dans le décor et y a pas de rôle pour toi. Y a pas de poivrot dans ce film. Pas vrai, Ian ?

Vicky se redressa et s’adressa à moi en me demanda de bien s’occuper de son bébé… je fis un signe de la main comme quoi y avait pas de problème.

-T’inquiète… Je crois que je vais avoir plus besoin de lui que lui de moi aujourd’hui.

Avec un peu de chance, il allait arriver à me changer les idées quelques heures, ce môme.

Vicky s’éclipsa et, mes mains entrecroisée entre mes genoux, je regardai Ian avant de lui mettre ma casquette sur la tête.

-Y a que nous deux qui sommes arrivés, jusque-là, petit gars. Va falloir attendre un peu. Les autres sont tous des fainéants…

Je me levai et pointai la batte de baseball qui était à terre un peu plus loin.

-Tu peux frapper des balles en attendant… Va chercher la batte et je vais te reprogrammer cette machine de l’enfer qui lance des balles…

J’allais faire ça pendant que le petit courait  vers la batte. Il put ainsi se mettre à jouer alors que je retournais vers Howard parce que j’avais pas fini. Je repris ma place et lançai, avant qu’on ne m’interrompe encore, bien que je rougis un peu parce que j’étais gêner de dire ça à mon meilleur pote.

-Bailey veut un bébé… Sauf qui a de grandes chances que je puisse pas en avoir… Que je sois… Tu sais… un peu stérile.

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 139
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeMer 25 Juil - 21:02



The Tadpole Who Lived
ft. Hank North & Howard Stone


J’étais arrivé et je voulais tourner. Hank était là et était prêt pour la scène lui aussi. Mais dans ma précipitation, j’avais complètement oublié qu’il ne fallait pas que deux acteurs pour faire une scène. Il fallait les cameramen, les maquilleurs, les habilleurs, le réalisateur,… Et je fis la moue quand Hank déclara qu’on n’ira pas loin avec Howard comme seul réalisateur et cameramen… Parce qu’Howard n’était ni l’un, ni l’autre. Il était juste batteur.

-On va encore devoir attendre ! C’est toujours pareil !

Et je fis remarquer à Howard qu’il n’avait rien à faire ici. Il était batteur ! Il devait être chez lui ou dans un studio d’enregistrement pour faire un nouvel album. Parce que l’autre commençait déjà à dater ! C’est long quelques mois !

Maman me dit ensuite à Hank de faire attention à moi et je fis la moue. Je pouvais faire attention à moi tout seul ! Je n’étais plus un bébé et maman allait devoir le comprendre ! Et Hank disait qu’il allait plus avoir besoin de moi que moi de lui. J’approuvai de la tête.

-Oh ça c’est sûr !


Je souris et Maman de dit au revoir avant de partir. J’avais envie de tourner mais les autres étaient en retard comme d’habitude. Je regardai Hank qui me mit une casquette de baseball sur la tête. Je me laissai faire alors qu’il disait que les autres étaient des fainéants.

-Oui ! Ils sont tout le temps en retard et ils sont lents. C’est pareil dans les autres tournages. Tous des fainéants.

Et je n’aimais pas les fainéants. Mais Hank trouva le moyen de m’occuper en me montrant la batte de baseball.

-Oh oui cool !!!


Je la pris et il reprogramma la machine qui se mit à lancer des balles. Je les frappai loin sans en rater une seule. Je souriais à chaque balle réussie ! C’était Daryll qui m’avait appris à batter comme ça mais il disait toujours que j’avais un talent innée pour le baseball. Les balles le savent maintenant !

Jusqu’à ce que j’en rate une !

-OH NON !!!!!

Je m’énervais d’un seul coup. C’était la première fois que je ratais une balle aujourd’hui et je n’aimais pas ça. Je m’énervais alors que la machine m’en lança une autre que je ne ratai pas mais comme je visais la machine et que je la ratai, je m’énervais encore plus.

-Saleté de machine ! C’est ta faute !

Je m’énervai en criant et je finis par lancer fort la batte vers Howard parce que j’étais sûr qu’il me faisait des mauvaises ondes parce qu’il n’avait rien à faire ici. La batte le toucha. Bien fait ! Il devrait être en studio pour faire son album pas être ici à ne rien faire !! Il s’offusqua un peu et je lui envoyai un regard noir.

-C’est toi qui a foncé dans ma batte !!! Et puis, tu n’as rien n’as faire ici. Je veux que tu fasses un album !!!

Je m’énervais toujours très fort.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeMer 25 Juil - 22:27



The Tadpole Who Lived
ft. Hank North & Ian V. Hunter


L’avait oublié mon concert ? Bah, c’est pas cool… Moi j’oubliais jamais ses avant-premières de films… J’y allais chaque fois. Mais lui, il avait oublié le concert de L.A. alors qu’il avait l’habitude de venir quand j’jouais au Hollywood Bowl.

Quand il déclara qu’il avait complètement oublié, j’haussai les épaules faisant mine que j’en avais rien à foutre. Même si j’en avais pas rien à foutre, finalement…

De toute façon, il avait beau s’excuser en quelque sorte, il continuait quand même à gueuler et il avait demandé à ce que je m’asseye. Ce que j’avais fait mais uniquement parce que j’étais crevé et rien d’autre. Hank était à cran et je cherchais à savoir pourquoi… J’voulais savoir si ça avait un rapport avec Bailey ce qui serait dommage si c’était le cas. Il disait que ça avait un rapport avec sa femme… Puis, il disait que non. J’levai un sourcil attendant qu’il poursuive parce que j’captais rien mais on fut interrompu pour Ian Hunter et sa mère.

J’regardai le môme qui semblait content. C’était un môme bizarre… Un genre de Lola en garçon et en môme. D’ailleurs, d’après les interviews que j’avais lu du p’tit Hunter, il adorait Lola… Et The Burning Fire… Comme si ça allait ensemble… Enfin, d’après Timmy ça allait ensemble mais Timmy n’était pas toujours bien dans sa tête. L’était Anglais, faut l’pardonner… Même si je lui pardonnais pas vraiment d’avoir engagé Peyton.

Victoria nous salua et j’souris.

-Salut Vic’ !

Le môme disait qu’il voulait tourner mais c’était pas possible parce qu’il n’y avait encore que deux acteurs et moi. C’était pas suffisant pour tourner une scène… Même si j’étais sûr de pouvoir faire un bon réalisateur… Enfin, bref, le p’tit semblait pas aimer attendre mais les magazines disaient qu’il était pas vraiment réputé pour ça non plus tout comme moi j’étais pas réputé pour boire de l’eau. Deux affirmations vrai apparemment vu l’impatience de Ian et ma gueule de bois.

L’gamin devint carrément désobligeant quand il déclara qu’il n’y avait aucun rôle pour moi après avoir demandé ce que j’foutais là. J’fis la moue et marmonnai :

-Ben, j’viens jouer l’ami de Hank même si lui il se ramène pas à mes concerts.

J’savais pas si j’avais dit ça assez fort pour être entendu par Hank. Apparemment non vu que mon «pote » confirma les paroles du môme en disant qu’il n’y avait pas de rôle de poivrot. J’fis à nouveau la moue mais, cette fois, je regardai Hank droit dans les yeux.

-Bah j’veux pas être dans votre navet, de toute façon.


Victoria coupa court à notre p’tite conversation en laissant à Hank son bébé… Bébé ? L’avait au moins 10 ans ce môme, c’était pas un bébé… Hank la rassura, puis disait qu’il aurait sûrement besoin de Ian ce que le p’tit confirma… J’les regardais tous les deux avant que Victoria ne s’éclipse. Ils se ressemblaient un p’tit peu avec leur cheveux clair et leurs yeux bleu. C’est maintenant que j’les voyais un à côté de l’autre que j’me rendais compte de ça… Et j’sais pas pourquoi mais c’était frappant là tout de suite.

Ils parlèrent tous les deux en montrant encore qu’ils étaient impatients tous les deux avant qu’Hank n’occupe le p’tit avec la machine à balle. Moi, j’avais pas bougé mon cul du banc.

Hank revins s’assoir près de moi alors que Ian s’acharnait sur ses balles. Mon pote rougissait un p’tit peu et repris la conversation là où on l’avait laissé. J’savais toujours pas pourquoi il était à cran mais ça s’éclaircit un p’tit peu quand il déclara être « un peu » stérile. Je fronçai les sourcils d’incompréhension.

-Quoi ?


Hank était stérile ? Genre, il pouvait pas faire d’enfants, c’est ça ? Et ça semblait l’inquiéter. Pourquoi ? Il voulait faire un gosse ? J’étais tellement pris dans mes réflexions que j’entendais pas Ian s’exciter pour rien.

-Tu es un peu stérile ? Pourquoi un peu ? Tu peux pas faire d’enfants avec Bailey ? Elle veut un enfant ou t’en veux un ? Comment ça se fait que t’es stérile ?

Mes questions ne trouvèrent pas de réponses parce que je sentis un coup s’abattre sur ma tête déjà douloureuse. La batte tomba au sol après avoir touché ma tête. Je me tins tout de suite.

-Aïe !!! P’tain !!!

J’me frottai le front fronçant les sourcils et un p’tit peu sonné avec de me rendre compte que c’était la p’tit Hunter qui venait de me jeter sa batte à la tronche.

-Ça va pas ? T’as un problème dans ta tête ou quoi ? T’as failli me tuer !

Mais le gamin disait que… C’était moi qui avais foncé dans ma batte. Et j’eus comme une impression de déjà-vu… Sauf que s’en était pas une. J’avais vraiment entendu ça de la bouche d’Hank y’a pas dix minutes…

Et… Soudain… Mon cerveau fit comme un tilt…

J’entrouvris la bouche comme si on m’avait figée sur place. Je n’entendis même pas la fin de la phrase du p’tit parce que mon regard passa de Ian à Hank. Je savais très bien que le p’tit n’avait pas de père… Enfin, plutôt, il en avait un mais Vic n’avait jamais voulu dire qui c’était. Mon regard s’arrêta de faire des allées et venues entre Hank et Ian pour se poser sur ce dernier.

-P’tit… T’es né quand ?

Il fronça les sourcils d’incompréhension à cause de ma question qui avait rien n’a voir avec ce qu’il venait de se passer mais qui avait un sens pour moi.

-Je suis né le 13 mars 1971 !!! Maintenant pars, tu n’as rien n’as faire ici !

Oh meeeeeeeeerde ! Mon regard revint sur Hank.

-Oh vieux… J’pense pas que tu es stérile en fait.


J’disais ça avec un air un peu choqué parce que je venais sûrement de mettre la main sur une information qui ferait sûrement un tremblement de terre au niveau des people et que j’étais un des seuls au monde à avoir.

Je p’tit m’ignorais maintenant et s’était remis à son jeu de baseball et j’en profitai pour me tourner vers Hank complètement. Je parlai tout bas.

-J’ai une preuve que tu ne l’es pas et la preuve c’est le p’tit qui est là… J’crois que c’est ton fils… En fait, j’en suis presque certain.

Ouais… C’était son fils parce que Hank s’était fait Victoria Hunter en 1970… A son enterrement de vie de garçon. Y’avait pas de doute. C’était lui le père. Suffisait de regarder Ian et de l’écouter causer. C’était du Hank tout craché.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 26 Juil - 15:00



The Tadpole Who Lived
ft. Howard Stone & Ian V. Hunter


Ian était arrivé avec sa mère alors que j’allais lâcher le morceau à Howard. Il fallait que j’en parle parce que ça me pesait beaucoup trop. Fallait que ça sorte avant que je n’implose. Et juste à ce moment-là, Vicky débarquait… Je l’appréciais vraiment, autant elle que le petit, mais si elle avait pu arriver un quart d’heure plus tard, ça m’aurait arrangé.

Surtout que Ian, tout petit mais très professionnel, ou très impatient, ou les deux, voulait commencer à tourner direct. Je compatissais parce que c’était pas l’envie qui manquait pour moi aussi, preuve en était que j’étais déjà là… Malheureusement pour nous, à nous deux et avec un Howard à la gueule de bois, on allait pas aller fort loin.

Il râla qu’on allait encore devoir attendre. Et comme, dans ces cas-là, il fallait bien déverser sa colère sur quelque chose, Howard fut tout désigné. Son petit fan l’engueula en lui disant qu’il avait rien à foutre là, qu’il n’y avait pas de rôle pour lui, et ça me fit ricaner… Et j’en rajoutai une couche, pour bien faire…

Howard était juste au mauvais endroit au mauvais moment, fallait croire.

Mais le batteur avait de la réplique et me lança au passage que j’étais même pas venu à son concert alors que lui venait me voir ici et qu’en plus, il ne voulait pas jouer dans notre navet… Je donnai un coup derrière la tête d’Howard.

-Je ferai part de ta critique constructive sur un film qui n’est pas encore sorti à Christopher North.

Vicky ne voulant pas, elle aussi, devenir un dommage collatéral, elle s’éclipsa bien vite. Ensuite, Ian et moi, on s’en prit à l’équipe de tournage, et tout ça nous fit beaucoup de bien. Jusqu’à ce que je lui propose de se défouler en tapant des balles, parce que moi, il fallait encore que je parle à Howard.

J’avais tout programmé, tout installé pour Ian avant de revenir prendre place à côté de Howard… Et je lui parlai, lui disant que j’étais peut-être un peu stérile, le regard tourné non pas vers lui, mais vers Ian qui était sacrément doué !

-Bien joué, Hunter !

J’applaudis deux coups, attendant que l’information que je venais de donner à Howard percute son cerveau noyé de vodka. Et quand ça percuta, j’eus droit à une salve de questions… je réfléchis à mes réponses, ne faisant pas attention à Ian qui criait (parce que de toute façon, il ne parlait jamais, il gueulait tout le temps), puis me lançai.

-Non, c’est pas juste elle qui veut, c’est n…

Et ce fut là que j’eus un mouvement de recul pour éviter la batte que Howard, lui, se prit en pleine poire ! J’eus un air d’abord surpris, regardant Howard, puis Ian avant d’éclater de rire… Probablement la nervosité, bien que c’était quand même drôle. J’étais encore en train de rire quand Howard protesta en se frottant le front.

Ce à quoi Ian répliqua exactement ce que j’avais dit à Howard un peu plus tôt, ajoutant que le batteur devait faire un album à la place d’être ici.

Je m’arrêtai de rire, regardant Ian parce que ça faisait bizarre quand même… C’était comme me voir de l’extérieur… Et j’hésitais entre prendre un fou rire encore plus fort ou m’étrangler… Je fis, au final, un peu des deux, ce qui donna un truc vraiment étrange.

Je finis par arrêter de rigoler/étouffer quand Howard reprit beaucoup plus de calme pour demander sa date de naissance à Ian. Je grattai ma barbe et demandai d’une voix rauque, un peu à bout de souffle à force de rire.

-C’est quoi le rapport ? Y a un signe astrologique prédestiné au lançage de battes dans la tronche ?

Mais quand les yeux bruns d’Howard se braquèrent brusquement sur moi avec une expression de… de je savais pas quoi, mais ça puait sérieusement, je fronçai les sourcils.

-Qu’est-ce t’as ?

Il me faisait presque peur à me regarder comme ça…

Ian, lui, avait apparemment décidé d’ignorer Howard, avait récupéré sa batte et était reparti jouer en grognant dans sa barbe qu’il n’avait pas encore.

Howard m’annonça que j’étais pas stérile et je le regardai d’un air blasé.

-Merci, docteur Stone…

Howard se mit alors à me parler tout bas sur un ton grave comme s’il était en train de m’annoncer qu’il était un putain d’agent secret… Je me penchai un peu vers lui et l’écoutai me dire que sa preuve que j’étais pas stérile, c’était Ian V. Hunter.

Je soupirai, le regardant d’un air blasé. Si ça c’était pas une théorie à la Howard Stone, je savais pas ce que c’était.

-Ah ouais ? Et comment j’ai fait ? Par la volonté du Saint Esprit ?

Je fis la moue… vraiment, complètement et désespérément perplexe, en me disant que si Howard tentait de me rassurer, il avait quand même des moyens un peu tirés par les cheveux de le faire…

Je parlai moi aussi un ton plus bas, mais pas moins nerveux, regardant Howard dans les yeux.

-Il faut que je te rappelle comment on fait les bébés, Howard ? Contrairement à ce que dit la légende, je ne me suis pas tapé toutes les femmes de la jet-set de Los Angeles ! En tout cas, pas Vicky Hunter !

Je secouai la tête, et ajoutai comme pour être sûr de fermer toutes les portes à cette hypothèse :

-Et les rêves érotiques ne comptent pas !

Je comptai à reculons sur mes doigts, 9 mois, en partant de mars…

-Et en juillet 1970, Howard, je me mariais avec Helen… C’est juste pas crédible, ton truc… C’est gentil de vouloir me rassurer mais… Je sais même pas si ce serait rassurant, en plus… !

Parce que si j’avais couché avec Vicky Hunter, j’aurais quand même bien aimé m’en souvenir, nom de dieu !

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Ian V. Hunter
Ian V. Hunter


Messages : 139
Date d'inscription : 08/12/2017
Age du personnage : 12
Localisation : Beverly Hills


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeMar 7 Aoû - 16:54



The Tadpole Who Lived
ft. Hank North & Howard Stone


Je préférais jouer au baseball plutôt que d’entendre Howard dire que notre film était un navet. Ça allait être un très bon film ! C’est lui qui est nul ! Il ne connait rien au cinéma !

Je jouai, alors, à frapper dans la balle. Je réussis un bon coup de batte et Hank m’applaudis. Je souris de toutes mes dents.

Je me remis à batter jusqu’à ce que la machine me fasse rater. Je déversai ma haine sur la méchante machine avant de lancer ma batte sur Howard. C’était sa faute à lui et à la machine ! Si Howard était allé dans son studio faire de la musique au lieu de venir nous embêter, je n’aurais pas raté ! Il se plaignit et disait que j’avais un problème dans ma tête. Ça m’énerva encore plus.

-Non ! Je vais très bien ! C’est toi qui a un problème !


Puis, je déclarai que c’était lui qui avait foncé dans ma batte, ce qui était vrai. Il ne serait pas venu ici, il n’aurait pas reçu une batte en pleine figure ! Je voulais qu’il fasse un album. J’aimerais qu’il soit en studio tout le temps pour faire de la nouvelle musique tous les jours. Mais au lieu de me dire : « Oui, Ian, tu as raison. Je vais partir, maintenant. » ; il me demanda ma date de naissance. Je levai un sourcil. Pourquoi il voulait savoir ça ? Même Hank trouvait que sa question n’avait de rapport avec rien.

-Je suis né le 13 mars 1971 !!! Maintenant pars, tu n’as rien n’as faire ici !

Je parlais-criais toujours en m’énervant. Maman avait raison quand elle disait qu’Howard était gentil mais un peu bête… Il dit même n’importe quoi. Et Maman disait aussi qu’il fallait ignorer les abrutis alors j’ignorais Howard en reprenant ma batte. J’avais un compte à régler avec la méchante machine.

Je continuai de batter très bien sans rater mes coups un peu plus loin d’Hank et Howard parce qu’Howard était stupide et que je ne voulais plus l’entendre parler.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeMar 7 Aoû - 17:16



The Tadpole Who Lived
ft. Hank North & Ian V. Hunter


J’étais un p’tit peu méchant avec le film d’Hank mais lui et le p’tit m’avaient cherchés. Hank frappa derrière ma tête quand j’déclarai ne pas vouloir jouer dans un navet et il rétorqua qu’il allait faire part de ma critique à son frère. J’haussai les épaules en faisant la moue. Parfois suffisait de voir les acteurs pour savoir que ça sera de la merde… Bon ok, j’exagère… Mais ils ont commencés…

Après ça, Victoria nous laissa le p’tit et s’en alla juste avant qu’Hank me révèle qu’il était un p’tit peu stérile. L’information prit le temps de monter à mon cerveau parce qu’Hank avait formulé ça bizarrement mais ça finit par monter et j’lui répondis avec plein de questions… J’comprenais pas comment on pouvait être juste un tout p’tit peu stérile. Les gens croyaient que j’étais stupides mais j’savais quand même que, stérile, soit on l’était entièrement, soit on l’était pas.

Hank commença à me dire que c’est Bailey et lui qui voulaient un enfant. J’aurais jamais imaginé que Bailey aurait eu envie d’un enfant après ce qu’il s’était passé avec le p’tit Ricci. Mais faut croire que ça prouvait que Bailey allait bien mieux.

Hank réussit pas à m’expliquer plus parce qu’on fut interrompu par la batte du méchant p’tit Hunter. Elle s’écrasa sur moi et j’me plaignis alors qu’Hank, lui, se marrait comme un con. J’fis la moue… C’était vraiment pas drôle… J’disais au gosse qu’il avait un problème mais il faisait que non. Comme si envoyer une batte sur la tronche de quelqu’un, c’était un signe de bonne santé mentale… J’fis la moue avant de prendre un air bouche bée quand le p’tit se mis à parler exactement comme Hank. C’est là que j’eus un tilt… Une illumination…

Le p’tit Hunter était le fils de mon pote…

Y’avait que très peu de doute là-dessus. Et l’un des derniers doute, j’l’avais effacé en demandant sa date de naissance au p’tit ce qui attira l’incompréhension de Ian et d’Hank. J’me tournai vers celui-ci ignorant le p’tit qui s’était, de toute façon, barré plus loin.

-Non, rien à voir avec les signes astrologiques…

C’était un p’tit peu pire que ça. Et j’faisais tellement une drôle de tête parce que j’étais choqué qu’Hank me demanda ce que j’avais. J’lui révélai, alors, qu’il était pas stérile. Bah ouais, s’il avait fait le p’tit Hunter, il pouvait pas être stérile. Mais Hank me croyait pas… Alors, j’lui expliquai mon résonnement mais au lieu d’être choqué, Hank prit son air blasé. Pourquoi ? Parce qu’il me croyait toujours pas.

-Non, l’Saint Esprit a rien à voir là-dedans. J’te jure que t’as fait ce môme.

J’parlais toujours tout bas comme dans les films d’espionnage parce que j’étais, peut-être (d’après les gens), stupide mais j’savais la valeur d’une telle info et j’voulais pas mettre Hank et Victoria dans la merde.

Hank m’expliqua pourquoi il me croyait pas. Déjà parce qu’il s’était jamais fait Victoria. Il s’en rappelait juste plus, en fait, et c’était ma faute. Et, deuxièmement, il compta sur ses doigts et remarqua que la date de conception du p’tit Hunter correspondait à la date de son mariage avec Helen… Ouais, l’avait de bons arguments, sauf que moi, j’avais la vérité. J’hochai la tête négativement.

-Non, j’fais pas ça pour te rassurer, Hank. Tu t’es fait Victoria… J’t’ai vu. Tu te l’es fait à ton enterrement de vie de garçon le jour avant le mariage avec Helen. Tu te rappelles ? Ton frère avait invité Vicky pour animer la fin de soirée…

J’marquai une pause en faisant une p’tite moue parce que j’allais devoir dire la vérité sur la drogue et tout…

-Ben, un p’tit peu avant le concert de Vicky, Nuts m’a filé un p’tit peu de coke. J’l’ai pas prise… J’me droguais pas encore à l’époque et j’avais pas les couilles de la prendre… Alors, j’ai voulu te faire une blague et j’ai mis la coke dans ton verre. Après ça, tu t’es fait Victoria… Personne l’a vu sauf moi parce que j’vous ai surpris par hasard. Et le lendemain, tu te rappelais plus de rien…

J’fis une p’tite moue désolée.

-J’sais… C’est nul… Mais j’pensais pas qu’une p’tite dose aurait autant de conséquences.

Et je jetai un regard vers le p’tit Hunter en disant ça.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Hank North
Hank North


Messages : 2675
Date d'inscription : 05/06/2017
Age du personnage : 39
Localisation : San Fernando Valley

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: nerveux...
Song: One Of My Turns - Pink Floyd


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 9 Aoû - 11:59



The Tadpole Who Lived
ft. Howard Stone & Ian V. Hunter


Ian, déjà fatigué d’Howard parce que le discours de ce dernier n’avait aucun sens, retourna jouer après lui avoir donné sa date de naissance et lui avoir ordonné encore une fois de partir. Il me faisait rire, ce môme, parce que dans le fond, je comprenais le pourquoi du comment la présence d’Howard le perturbait. C’était exagéré et tout, n’importe quel autre petit fan de The Burning Fire aurait été tout fou. Pas Ian. Parce que Howard lui bousillait ses repères et ça, c’était angoissant.

Une fois le petit à nouveau en train de taper des balles, Howard y alla de sa petite théorie, affirmant que j’étais le père de Ian.

Mouais… J’avais même pas cillé, juste affiché un air blasé. Ça tombait quand même vachement bien que je lui disais que j’étais stérile et qu’il me trouve un môme à me servir sur un plateau. Un môme qui était justement là, avec nous…

Je faisais du cinéma, j’étais acteur ! Je savais qu’il y avait aider le scénario et aider le scénario…

Et là, c’était un peu énorme, quand même…

Parce que j’avais jamais couché avec Vicky… et si, dans un film, on pouvait faire une ellipse pour chercher certaines informations au spectateur, ma vie à moi, en vrai, s’était déroulée d’une façon atrocement linéaire ! Et il n’y avait jamais eu d’épisode de « fécondation de Victoria Hunter » !

Pourtant, Howard soutenait mordicus, et tout bas, sa théorie. Il en était presque drôle. J’aurais rigolé, si l’idée d’être stérile me minait pas autant…

Alors au lieu de rigoler, je lui prouvai par A+B que ça ne se tenait pas, ce qu’il racontait, le remerciant quand même au passage d’essayer de me rassurer mais que c’était impossible… Et pas vraiment rassurant, en fait.

Il secoua la tête et abandonna pas l’affaire ! Je fronçai les sourcils, le regardant dans les yeux et en l’écoutant quand même… Parce que… ben parce que peut-être que ça se tenait quand même un peu, au final, parce que quand il remit les choses en place, ça commença à devenir inquiétant.

Je hochai la tête. Ouais… Ouais, je me rappelais de mon enterrement de vie de garçon… enfin… plus ou moins… A moitié… Mais ouais, je me rappelais un peu du concert de Vicky debout sur la table avec son micro… Ou alors, c’était en partie des faux souvenirs parce qu’on en avait souvent parlé par après, de la présence de Victoria à cette fête.

Howard avait marqué une pause, comme s’il hésitait à continuer et moi, j’en étais à essayer de rassembler les vagues flashes qui me restait de ce mini-concert…

Quand il reprit la parole, ma tronche se décomposa au fil de son discours. Howard avait voulu…

-Me faire une blague…

Je secouai la tête, me demandant si j’avais bien compris ce qu’il venait de me baragouiner dans son jargon de gueule de bois.

-Me faire une putain de blague ?!

J’avais haussé le ton d’un coup ! Si ce qu’il racontait était vrai, sa « petite dose » aurait pu avoir des conséquences bien pires ! Mais je me rappelais de la présence de Ian et baissai le ton à nouveau ! Chaque année à différentes périodes, ou chaque fois que Ian faisait la une pour un film ou l’autre, la même question se posait : qui était le père de ce petit monstre ? Pourquoi Victoria Hunter tenait-elle tant à garder le secret ?

Alors je continuai d’engueuler mon pote, mais tout bas, debout devant lui parce que ce qu’il venait de me raconter m’avait fait me lever du banc et à défaut de pouvoir gueuler, je faisais des grands gestes à la Daniele Ricci.

-Putain ! Mais heureusement que j’étais fait un gosse et pas une putain d’overdose, nom de dieu !

Je passai mes deux mains dans mes cheveux, les yeux écarquillés… Je savais pas si je devais croire Howard ou si toute cette histoire n’était qu’un delirium tremens qui n’appartenait qu’à lui.

-J’ai aucun souvenir de ça ! Je me rappelle vaguement du concert, mais pas d’avoir couché avec Vicky !

C’était… vachement angoissant d’avoir perdu ce genre de pièce du puzzle de sa propre vie ! Howard regardai vers Ian et je suivis son regard… Peut-être que c’était ça que Stopher avait vu au casting, ça qui faisait qu’aujourd’hui, on se retrouvait dans le même film à jouer le père et le fils !

-Putain… Si ce que tu dis est vrai… T’imagine le bordel, Howard ?...

Dans la presse, dans mon couple…

Surtout qu’il n’y avait rien de sûr… La source de l’information étant Howard Stone.

-Tu sais quoi ?... On ferait mieux de… garder ça pour nous et de la boucler… Je vais passer un test de fertilité dans quelques jours, si je suis stérile, c’est que je suis pas le père de Ian.

Tout de suite, l’idée de l’être me semblait plus rassurante… Donc en fait, Howard avait fini par me rassurer un peu…

Je mordis ma lèvre…

-Et si je le suis pas… Tu crois qui faudra que j’en parle à Vicky ?...

Et Bailey… Oh putain… Bailey…

@ Billy Lighter



Don't look so frightened this is just a passing phase
one of my bad days ©️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2362
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitimeLun 13 Aoû - 10:48



The Tadpole Who Lived
ft. Hank North & Ian V. Hunter


Bon… Hank me croyait pas… Alors, j’lui avais déballé toute l’histoire sans p’tit détour stupide. J’lui avais dit pour la drogue que j’avais mis dans son verre et pour ce qu’il s’était passé après le concert de Vicky à son enterrement de vie de garçon. Ouais mais… Fallait pardonner Hank… Celui qui a inventé l’enterrement de vie de garçon, il a inventé une incitation à l’infidélité… L’en pouvait rien Hank si une belle femme s’était pointée là...

Et j’en pouvais rien non plus si j’avais eu l’envie de faire une très bonne blague à Hank… J’étais jeune et bourré… Ça m’fait deux excuses pour le prix d’une seule !

J’vis la tronche d’Hank se décomposer après ce que j’venais de lui dire… Il répéta ce que j’venais de dire… Enfin, la partie sur la blague… Le répéta deux fois en haussant le ton. J’fis une p’tite moue et levai un sourcil.

-Bah ouais… Une blague…

J’savais pas qu’un tout p’tit peu de coke allait faire Baby Tyran moi… Comment est-ce que je pouvais prévoir ça ? J’connais pas l’avenir, moi…

Hank fit alors de grands gestes en déclarant qu’heureusement qu’il avait fait un gosse et pas une overdose… J’fis encore la moue et j’haussais les épaules sans rien dire… Bah, j’avais pas pensé à l’overdose non plus à ce moment-là. Comme je le disais, j’étais jeune et bourré.

Il disait qu’il se rappelait vraiment plus avoir couché avec Victoria.

-Bah, c’est la drogue ça…

Quand j’en prenais, avant, moi aussi je me rappelais pas de tout le lendemain. Et j’pris un p’tit air désolé pour qu’il me pardonne. Y’avait prescription, de toute façon, c’était y’a plus de 12 ans.

Il disait que ça allait foutre le bordel si c’était vrai. Bah, y’avait pas eu de bordel depuis la naissance du p’tit alors si sa se sait pas, j’suppose qu’il y aura pas de bordel. Il finit par dire que le mieux c’était d’attendre de voir s’il était bien stérile avant de savoir s’il était bien le père de Ian. Hank préférait avoir l’avis d’un médecin plutôt que celui de son meilleur ami complètement bourré à l’époque des faits… Ah ouais… Finalement, ça se tient… Bref.

-Ok…

Puis il se demanda s’il devait poser la question à Victoria si jamais il était pas stérile. Je savais pas vraiment trop quoi répondre. Ouais sûrement qu’il le devrait… Pour au moins être en paix avec ça… Mais…

-J’en sais rien…

Et j’lui dis ça en le regardant avec le regard le plus incertain qui soit.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]   The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

The Tadpole Who Lived [PV Howard & Ian][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aguante - Reroll Howard Valentine [Terminé]
» Leah S. Howard ♪ Fantaisie Impromptue
» Mes yeux s'égarent ... [Lysandre][TERMINE]
» SUJET TERMINE - L'alcool, les bêtises, toi et moi. [Allie]
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Studios de cinéma-