AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 A Little Song For Money [PV Amy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jesse Stark


Messages : 101
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


MessageSujet: A Little Song For Money [PV Amy]   Dim 22 Juil - 21:16

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]A Little Song For Money
ft. Amanda Warren


J’étais faaaaatigué…

Je venais de courir très vite… Très très vite pour fuir Manuel. Il m’avait vu alors que j’avais vraiment fait un plan super pour lui échapper aujourd’hui.

J’explique : je ne me suis pas levé ce matin quand Manuel m’a réveillé. Je n’avais pas envie d’aller surveillé une maison alors je ne m’étais pas levé quand il l’avait demandé. Il m’avait dit que je n’aurais pas encore de paye et qu’il allait le dire à Alonso puis était parti avec tout le monde. Et quand tout le monde était parti, je suis parti aussi pour aller au parc d’Hollywood pour chanter dans la rue. Je devrais revenir avant Manuel…

Tout allait bien jusque-là mais, sans le faire exprès, je suis passé par la rue où se trouvait Manuel et les autres. Ils m’ont vu… Ils ont demandé que je les rejoigne mais à la place, je suis parti en courant parce que je n’avais pas envie de surveiller aujourd’hui. Je n’ai pas fait exprès de me tromper de rue… Je n’ai pas écouté Manuel hier quand il nous a parlé de la mission du lendemain. J’étais trop occupé à écouter mon walkman et The Army…

J’ai, donc, couru très très vite. Plus vite que Manuel qui s’était arrêté bien avant moi. Et moi, j’avais continué à courir jusqu’à l’arrêt de bus. Puis, j’ai pris le bus sans payer. Les chauffeurs ne faisais pas toujours très attention… Pour passer sans qu’il ne s’en rende compte, il suffisait de passer avec quelqu’un qui ressemblait à une maman…

Maintenant, j’étais faaatigué… Et je reprenais mon souffle assis sur la banquette du bus qui allait à Hollywood… Je ne savais pas lire mais je connaissais les numéros des bus depuis que je suis tout petit.

Le bus roula et me berça en même temps… Alors après la course que j’avais faite je m’endormis sur la banquette sans m’en rendre compte. Je ne sais pas combien de temps je dormis, mais ça sembla avoir duré un clin d’œil avant que le chauffeur ne crie :

-Terminus !!!


Je ne sursautai pas… Je me réveillai doucement en gémissant et en me frottant les yeux. Les gens étaient tous descendus sauf moi.

-Il faut que tu descentes, petit…


Il semblait un peu grognon, le chauffeur. Je fis une petite moue et descendis de ma banquette en baillant un peu et en me frottant les yeux. J’allais tout lentement et le chauffeur cria encore en regardant à travers son rétroviseur central :

-Allez plus vite !


Je soupirai :

-Oui, oui…

Et je descendis du bus. Je relevai le regard avant de regarder autour de moi. On n’était pas au parc. J’avais raté l’arrêt du parc où j’allais parfois chanter. Non, j’étais sur la rue avec les étoiles… J’étais déjà venu ici mais c’était il y a longtemps avec ma mère. Je m’étirai et frottai encore mes yeux avant de me remettre de mon petit somme. Je commençai à marcher avant de reprendre un peu d’entrain en sautant d’étoile en étoile. Il y avait des écritures dessus mais je ne savais pas ce que ça voulait dire. Je crois que ma mère m’a déjà expliqué mais je ne me souviens plus.

Je sautai jusqu’à ce que je m’arrête pour m’assoir sur un banc. Des gens passaient à toutes vitesses pour se rendre dans les buildings ou les magasins. Je pouvais chanter ici, c’était bien. De toute façon, je ne savais pas dans quelle direction se trouvait le parc.

J’enlevai mon pull pour le mettre à terre. C’était pour récolter les petits billets ou les petites pièces. Je me mis debout sur le banc et commençai à chanter du The Lightening. J’aimais bien cette chanson parce qu’elle était connue et que tout le monde écoutait…



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A Little Song For Money [PV Amy]   Mar 24 Juil - 18:44



A Little Song For Money
ft. Jesse Stark




J’avais décidé de me replonger dans la visite et la redécouverte de Los Angeles, depuis que j’avais envoyé mes parents en vacances, se ressourcer tous les deux dans notre belle ville natale du Michigan. Moi, cela faisait une éternité que je n’étais plus allée là-bas et parfois cela me manquait. C’était comme Los Angeles qui m’avait autant manqué parce que c’était elle qui avait été le témoin privilégié de ma transformation en star, mais aussi de mon accident.

Je devais faire attention à ma jambe même si j’avais pour consignes, par mon kiné et mon médecin, de marcher et de faire de l’exercice pour faire refonctionner les muscles et les nerfs qui avaient été très malmenés lors de mon accident. Malgré l’absence de mon père et de ma mère, j’étais très bien entourée et ce fut avec le chauffeur de taxi, Max, qui était toujours là pour me conduire là où je désirais, que je choisis la direction du Walk Of Fame, en plein cœur du quartier d’Hollywood. J’allais jouer à la touriste le temps d’une journée si ma jambe et surtout ma douleur voulaient bien me laisser un peu tranquille aujourd’hui.

Max s’inquiétait pour moi, parce que j’allais faire cette promenade toute seule et qu’un malaise pouvait très bien m’arriver. Je l’avais alors sécurisé en lui disant que si c’était le cas, il y avait toujours la police qui patrouillait un peu partout pour m’aider et puis il y avait plein de bancs pour se reposer, c’était un peu pour cela que j’avais choisi cette destination, parce que je pouvais me reposer facilement et à l’ombre. Je lui avais promis de faire très attention et que si je me sentais fatiguée, j’appellerais d’une cabine téléphonique le central des taxis et je demanderais expressément de m’envoyer le véhicule n° 37-LA-16, c’est-à-dire, Max.

Il me déposa au tout début de l’avenue et il m’aida à descendre du taxi en tenant mon sac et ma béquille. Un petit au revoir de la main et maintenant j’étais fin prête pour me balader sur ce trottoir où sur ces magnifiques étoiles  figuraient les noms de célébrités de l'industrie du spectacle honorées par la Chambre de commerce de Los Angeles. Mes lunettes de soleil sur le nez, mes cheveux remontés en queue de cheval et la bandoulière de ma besace passée entre mes seins pour faire retomber le sac sur le côté de ma hanche, j’avançai à mon rythme. Je passais inaperçue au milieu de cette foule et ce n’était pas plus mal.

Entre marche et petit repos sur les bancs, j’avais oublié à quel point j’aimais cette ville et toute l’émotion qu’elle dégageait, mais ma fatigue commençait sérieusement à se faire ressentir malgré les pauses que j’avais faites. Pour le moment, pas de douleur en vue et c’était le plus important. En avançant, je remarquai au loin, un petit garçon qui s’était mis debout sur un banc et qui chantait pour les passants. Les gens lui donnaient quelques pièces qu’ils mettaient sur le pull qu’il avait étalé sur le sol. Je reconnaissais cette chanson, c’était l’une du groupe The Lightening. Cet enfant avait une voix d’Ange et lentement, je me rapprochai de lui tandis que personne n’avait le temps de lui consacrer un moment ou bien de partager avec lui quelques mots.

Une fois à son niveau, je redressai mes lunettes sur le haut de ma tête et j’attendis qu’il termine sa chanson pour l’applaudir.

- Quelle voix ! Tu viens de me bluffer ! C’est génial ! Bravo !

Je sortis un billet de mon sac et je le lui tendis directement au lieu de le déposer sur son pull.

- Mais, dis-moi … pour un enfant de ton âge, ce n’est pas un jour d’école aujourd’hui ?

Même si je m’étais coupée du monde, je savais encore que les enfants à cet âge-là allaient à l’école et de plus, ce n’était pas les vacances scolaires. Je n’étais pas dupe non plus sur la situation certainement précaire que vivait ce petit garçon.

- Je peux m’asseoir sur ton banc ? Je suis un peu fatiguée et ma jambe me fait mal. Je m’appelle Amy.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jesse Stark


Messages : 101
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


MessageSujet: Re: A Little Song For Money [PV Amy]   Dim 29 Juil - 11:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]A Little Song For Money
ft. Amanda Warren


Je chantais et je me sentais bien. Je regardais les gens qui passaient pour voir s’ils mettaient des petites pièces. Y’en avait quelques-uns qui en mettaient. Ils ne s’arrêtaient pas mais ils mettaient des pièces et c’était tout ce qui comptait. Les gens s’arrêtaient plus souvent au parc mais ici ils étaient tous très pressé. Comme si ils avaient du feu au cul.

Oh, il y en a un qui a mis un billet de un dollar ! Oh, c’est bien ça ! Je souris continuant ma chanson en réfléchissant aux bonbons que j’allais acheter avec les pièces et les billets. Depuis que j’étais chez les Los Diablos, je pouvais acheter des bonbons plus souvent parce qu’Alonso me donnait beaucoup de billets le soir après les journées de surveillance. Enfin, sauf quand j’y allais pas… Là, il me donnait rien même si je me faisais tout malheureux.

Je chantais toujours et une madame s’arrêta devant moi. Elle ressemblait un peu à ma mère. Elle avait les mêmes cheveux et était belle comme elle. Un moment, j’ai cru que c’était maman… Mais Alonso m’avait dit que maman était morte et que, donc, je ne la reverrais jamais… J’avais un peu pleuré quand il m’avait dit ça…

Je chantais encore mieux pour essayer que la madame me donne un billet de un dollars. Mais la chanson finit par arriver à sa fin et la madame applaudit. Je souris. C’était rare quand les gens applaudissaient même au parc. Elle aimait bien ce que j’avais fait. Je me laissais retomber assis sur le banc et pris un air mignon qui marchait souvent sur Isabelle.

-Merci.


Elle me sortit alors un billet et j’entrouvris la bouche en voyant que c’était plus qu’un dollars. Je le pris en main avec un grand sourire. C’était un beau billet.

-Ooooh, merci madame.


J’enfuis le billet dans ma poche pour qu’on ne me le vole pas. La madame me demanda si je ne devrais pas être à l’école aujourd’hui. Manuel nous avait dit qu’il ne fallait pas dire aux gens qu’on y allait jamais parce que, sinon, ils risqueraient d’alerter la police et les services sociaux. Et Alonso n’allait pas être content si on se faisait prendre. Puis, Manuel m’avait dit que si je me faisais prendre, j’allais finir dans un orphelinat avec des méchantes madames qui me vendront à une méchante famille où on fait mal aux enfants. Je ne voulais pas aller là-bas… J’haussai les épaules et regardai la jolie femme :

-Il y a congé aujourd’hui… L’école est fermée. Alors je chante.

Je ne savais pas quel jour on est mais je suis sûr que, parfois, l’école était fermée. Je me suis toujours demandé ce que c’était l’école mais Manuel, qui y était déjà allé, disait que c’était ennuyant alors je n’avais pas envie d’y aller non plus.

La madame demanda à s’assoir sur le banc. Je lui souris approuvant de la tête. La madame avait une béquille alors il valait mieux qu’elle s’asseye.

-Oui, tu peux.

Je la laissai s’assoir à côté de moi. La madame disait qu’elle s’appelait Amy. C’était un joli prénom. Le même qu’il y avait sur certaines cassettes que j’avais près de mon walkman. Enfin, c’est ce que m’avait dit Isabelle parce que, moi, je n’arrivais pas à lire les mots. Manuel disait que je ne saurais pas lire les mots mais que c’était pas grave parce que il y en avait plein d’autres qui savaient pas dans notre groupe et ils savaient quand même bien faire les missions.

-Oh Amy comme sur la cassette que j’ai. J’aime bien la cassette avec Amy. C’était la cassette de ma maman. Elle chante bien Amy.

Je souris.

-Moi je m’appelle Jesse. Je chante aussi comme Amy. Et toi tu chantes ?

Je ne connaissais personne qui chantait sauf les gens sur mes cassettes.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A Little Song For Money [PV Amy]   Mer 8 Aoû - 12:47



A Little Song For Money
ft. Jesse Stark



Je n’avais pas été naïve sur la situation de ce petit garçon et encore moins quand je vis son grand sourire se dessine sur ses élèves au moment où je lui présentai un beau billet qui n’avait rien avoir avec un dollar. La misère était tout près de nous, on la touchait et beaucoup fermaient les yeux pour ne pas la voir. C’était si simple de ne pas se poser les bonnes questions ni d’aller aider son prochain, juste rester tranquille dans son quotidien pour ne pas être embêté.

J’étais persuadée qu’il devait y avoir école aujourd’hui, mais peut-être aussi c’était une façon à ce petit garçon de se protéger. Après tout, les orphelins, ceux qui vivent dans les rues sont ramassés par la police et ils sont placés dans des établissements pour jeunes. L’éducation état pour tout le monde, mais apparemment notre société avait encore beaucoup de progrès à faire. Je n’étais pas là pour l’effrayer, alors j’allais jouer à son jeu.

- Tu en as de la chance que ton école soit fermée ! Tu peux éviter les devoirs et t’amuser comme tu veux. Je me souviens que c’était mes jours préférés quand j’avais ton âge ! Pourvoir faire tout ce que je voulais ! Mais tu verras quand tu seras plus grand que lire, écrire et savoir compter, c’est une base dont on ne peut pas s’en passer.

Je ne pouvais pas lui faire la morale, mais si au moins je pouvais lui faire comprendre que lire et savoir écrire, même si ce n’était pas à l’école, c’était très important pour son futur, cela valait le coup d’essayer de lui inculquer cette idée.

Je lui avais demandé si je pouvais m’asseoir sur son banc. J’avais beaucoup marché et ma jambe me faisait mal. Un peu de repos ne serait pas du luxe. Il hocha la tête en me donnant son accord et je ne me fis pas prier pour m’installer à ses côtés. Je massai ma jambe douloureuse pour tenter de soulager les tiraillements qui arrivaient par petites vagues, comme une infinie de petites lames qui venaient se loger dans ma chair.

Je m’étais présentée et mon prénom lui était familier. Ce petit garçon à la voix d’or possédait tout plein de cassettes et sur l’une d’entre-elles y figurait mon prénom. Je lui souris, non sans pouvoir cacher une certaine fierté d’avoir fait des albums et sur ma carrière.

- Enchantée Jesse. Tu veux que je te dise un secret, mais ça doit rester entre nous d’accord ?

J’attendis qu’il me fasse signe de la tête et je me penchais vers lui pour lui dévoiler mon mystère.

- L’Amy sur ta cassette, c’est moi ! Je sais, j’ai changé. J’ai eu un accident et voilà pourquoi j’ai une béquille et que je ne chante plus.

Je savais qu’il ne me croirait pas tout à fait même si je voyais ses yeux pétillaient de joie et d’impatience. Il fallait que je trouve le moyen de lui montrer que j’étais bien l’Amy de sa cassette

- Bon, comment je pourrais te convaincre que c’est moi ?

Evan m’avait dit, durant ma petite escapade dans les locaux de BSC que le mieux pour moi, c’était de me remettre à chanter et bien que je n’avais plus mis ma voix à l’épreuve depuis trois longues années, seulement avec Sniper dans sa salle d’enregistrement, je pouvais fredonner à l’oreille du petit garçon une chanson qu’il avait dû entendre. C’était une de mes chansons qui composait mon dernier album. Je ne voulais pas qu’on puisse m’entendre ou que quelqu’un finisse par reconnaitre Amy Warren, handicapée et devenue une chanteuse médiocre.

Au creux de son oreille, pour que lui seul puisse m’entendre, je commençais à fredonner une musique puis à chanter le début de ma chanson … et s’il la connaissait et qu’il s’en souvenait … il la murmurerait avec moi :

- Turn around, every now and then I get a little bit lonely
And you're never coming around
Turn around, every now and then I get a little bit tired
Of listening to the sound of my tears
Turn around, every now and then I get a little bit nervous
That the best of all the years have gone by
…..










@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jesse Stark


Messages : 101
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


MessageSujet: Re: A Little Song For Money [PV Amy]   Ven 10 Aoû - 14:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]A Little Song For Money
ft. Amanda Warren


Oh, elle m’avait cru… J’étais content tellement que j’avais souris. Elle aimait bien les congés aussi la madame quand elle allait à l’école. Donc, Manuel avait raison. L’école c’est nul… Mais la madame disait que c’était bien de lire, écrire et compter. J’approuvai de la tête en souriant.

-Moi je sais bien compter.

J’avais appris à compter l’argent. Je comptais tous les jours. Je comptais ce que Alonso me donnait comme argent le soir. Isabelle m’avait aider à apprendre à compter l’argent. Lire je savais pas… Mais Isabelle lisait très bien les histoires pour moi.

-L’école m’appris à compter bien.

Je mentais mais Manuel disait que mentir c’était bien pour survivre. Et je ne voulais pas que la madame sache que je ne vais pas à l’école et que je n’ai plus de maman… J’avais peur de l’orphelinat.

Je la laissai s’assoir sur le banc parce que le banc était à tout le monde et elle était gentille. Elle avait mal à la jambe. Je penchai un p’tit peu la tête sur le côté quand elle frotta là où elle avait mal. Moi, si j’avais mal aux jambes, je serais resté dans mon lit mais la madame était comme Isabelle… Même quand elle avait mal, elle sortait. Moi je le faisais pas et Manuel non plus…

La madame disait s’appeler Amy et je me rappelais que j’avais déjà vu ce nom sur une cassette. Il y avait une Amy qui chantait. Et elle chantait bien. J’aimais bien l’Amy de ma cassette.

La madame disait qu’elle voulait bien me dire un p’tit secret si je le gardais pour moi. Je souris d’un grand sourire et approuvai de la tête. Je parlais tout bas parce qu’elle avait dit le mot « secret ».

-Oh oui, promit, je dirais rien.

Elle disait que c’était elle l’Amy de la cassette. Ma petite bouche s’entrouvrit parce que j’étais surpris. Oh… C’est vrai ? Oh non, ça pouvait pas être vrai… Les chanteurs et chanteuses sont sur la cassette et dans des grosse, grosse maisons. Elles sont pas dans la rue… Manuel me dit que les stars se déplacent toujours en jet et en limousine mais pas à pieds. Amy disait qu’elle ne chantait plus et qu’elle avait une béquille à cause d’un accident. Mais je savais pas si je devais la croire. Et j’fis une p’tite moue un p’tit peu sceptique parce que les gens mentaient tout le temps et que Manuel avait dit que si on devait mentir, on devait aussi se dire que tout le monde il mentait… Surtout les adultes…

-Oh mais… Tu es la vraie Amy ? Oh mais moi je suis pas sûr. Je connais pas d’autres Jesse mais je savais que les gens peuvent avoir le même nom parfois…

Moi je voulais savoir si c’était vrai et elle cherchait un moyen de me prouver qu’elle était la vraie Amy. Je la regardais mort d’impatience. Je voulais savoir… Et elle se pencha vers moi et commença à chanter à mon oreille. Ma bouche se rentrouvrit aux premières paroles. C’était bien Amy. C’était bien sa voix. Elle avait un p’tit peu changée mais je reconnaissais que c’était elle parce qu’Amy avait une voix que j’avais entendu que d’elle. Je regardai devant moi, fixement avec un sourire sur les lèvres. Et je me mis à murmurer tout bas les paroles en même temps qu’Amy parce que je connaissais très bien la chanson. Je retenais pas toujours ce que disais Alonso mais les chansons si…

Et quand la chanson se termina et relevai mon regard sur Amy. J’étais tout heureux de la rencontrer. Moi, je pensais jamais que je verrais une star à cause de ce que Manuel avait dit…

-Oh ! Tu es bien Amy ! Oh mais… Manuel a pas raison. Les stars marchent parfois dans la rue. Oh c’est cool !

Mais Amy ne chantait plus alors ? Oh mais pourquoi ? Moi j’aime bien Amy et elle chantait toujours bien.

-Oh mais… Pourquoi tu chantes plus ?

J’fis une p’tite moue triste.

-Moi j’aime bien tes chansons. Maman m’a dit que je n’entendrais plus des nouvelles chansons de The Army parce qu’ils sont morts mais toi tu vis… C’est parce que tu as mal à la jambe ? Mais tu chantes bien… Puis, je t’aime bien moi… J’aimerais bien d’autres cassettes avec toi…


Je pris un air perdu.

-Boh… Je comprends pas… Tu aimes plus chanter alors ? Moi quand j’aime plus quelque chose, je le fais plus mais… C’est triste…


Je me frottais un p’tit peu les yeux comme si ça allait me permettre de comprendre mieux.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A Little Song For Money [PV Amy]   Jeu 16 Aoû - 15:47



A Little Song For Money
ft. Jesse Stark




Ce petit garçon était beau et magnifiquement intelligent. Je n’étais pas non plus naïve sur le fait que sa vie devait être très dure et très souvent injuste. Je n’avais pas d’enfants. Je n’avais pas eu le temps de fonder une famille à moi et être près de ce petit homme, me ramenait à cette chance que je n’aurais jamais.  Il était rusé et malin dans ses mots et cela me faisait sourire. Je me  doutais qu’il n’allait pas à l’école, mais que dire ou faire ? Alerter la police ? Il serait placé dans un foyer ou un orphelinat. Il serait retiré de la rue, là où se trouvent les drogués et les malfrats. Cela serait un grand bien pour lui … Je devrais le faire … et pourtant, dans son malheur, le petit Jesse était heureux.

Il m’avait donné son accord pour que je puisse m’installer à ses côtés et à mon tour je m’étais présentée.  Le petit garçon avait un talent pur, comme sa voix l’était, et il connaissait ses classiques sur le bout des doigts. En donnant mon prénom, il avait fait le lien avec le prénom d’une chanteuse dont il possédait la cassette. Alors, je lui révélai mon secret en me penchant vers lui et lui avouer que l’Amy qu’il écoutait, c’était moi. Mais comme chaque enfant, curieux qu’ils pouvaient tous l’être, Jesse me scruta avec ses beaux yeux. Il n’était pas certain que je lui disais la vérité et c’était normal. Si j’étais l’Amy que je disais, qu’est-ce que je pouvais bien faire là, avec ma béquille assise avec lui sur ce banc ? Il avait besoin de preuves concrètes.

- C’est vrai ! Tu as raison ! Je pourrais seulement porter le même prénom qu’elle …

Et la preuve que j’étais bien celle que je lui disais arriva. Je ne voulais pas créer une émeute, ni voir soudainement autour de nous des dizaines de curieux se rendre-compte que j’étais revenue à L.A. même si L.A. people n’avait pas perdu son temps pour pondre un article sur moi … J’inspirai doucement pour me donner le courage de chanter. Je l’avais fait dans le studio avec Evan … et ma voix avait déraillé plusieurs fois. Au creux de son oreille, je me mis à fredonner une chanson, la plus récente, celle qui figurait u mon tout dernier album avant mon accident.

Je voyais son visage s’illuminer et son sourire se faire plus grand. Jesse m’avait reconnue et il chantonnait avec moi, à voix basse, les paroles de la chanson. A sa remarque sur les stars qui pouvaient marcher parfois dans les rues, j’acquiesçai de la tête.

- Tu sais, nous sommes des gens normaux. J’aime bien marcher … Du moins, ça faisait longtemps que je n’en avais pas eu l’occasion de pouvoir me promener. Et passer incognito, être juste une personne normale au milieu de tant d’autres,  profiter de petits moments comme celui-ci, j’adore.

J’avais expliqué à Jesse que je ne chantais plus et cela l’intrigua au point de me poser la question.

- Lorsque j’ai eu on accident, ma priorité a été ma santé, et j’ai mis de côté le chant. La voix est un muscle, il faut l’entrainer. C’est comme les grands sportifs. Pour atteindre le haut niveau, il faut de l’entrainement. S’ils arrêtent tout, leurs capacités s’amoindries. Ma voix, c’est la même chose. Je ne l’ai plus entrainée depuis trois ans.

Jesse me parla ensuite du groupe The Army, qu’il n’entendrait plus leurs chansons parce que tous les membres étaient morts, mais que moi j’étais bien là, bien vivante et qu’il aimerait entendre de nouvelles cassettes. Je passai sa main tendrement dans ses cheveux pour les ébouriffer un peu.

- Le chanteur de The Army est bien vivant et il chante. Il n’a rien perdu de sa créativité ni de sa voix. Je lui fis un petit clin d’œil. Quant à moi, je dois me consacrer avant tout à ma remise en forme même si un ami m’a dit, il n’y a pas si longtemps que ce n’était pas avec ma jambe que je chantais mais bien avec ma voix. Qui sait Jesse, peut-être qu’un jour, je sortirai un nouvel album et je l’offrirai avec une belle dédicace.

Comme tous les enfants, Jesse avait un tas de questions qui virevoltaient dans sa tête et il n’hésitait pas à me les poser.

- Non, j’adore chanter. C’est juste que parfois, on a tellement de choses en tête qu’on est dans une sorte de tunnel où l’on tente de sortir de ce chemin par tous les moyens. J’ai subi de nombreuses opérations à ma jambe et je n’avais plus la force de chanter. J’ai par contre toujours écrit des paroles, des refrains, des notes de musique. J’ai tout plein de carnets ! Je pourrai rien qu’avec eux faire trois albums ! Il faut juste le bon déclic, le bon moment pour revenir.
Et toi, avec ta magnifique voix, tu n’as jamais essayé de passer des auditions, des concours ? Ne laisse personne freiner ton rêve Jesse.






@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jesse Stark


Messages : 101
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


MessageSujet: Re: A Little Song For Money [PV Amy]   Dim 19 Aoû - 11:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]A Little Song For Money
ft. Amanda Warren


Amy disait être Amy la chanteuse. Mais il y avait des gens qui avaient le même prénom… Et puis, on pouvait pas voir de stars dans la rue. C’est Manuel qui me l’avait dit. Dans la rue, il n’y avait que des gens normaux… Les stars vivaient loin dans des palaces et ils sortaient pour des films ou des concerts. Ils voyageaient dans des avions et des grosses voitures.

Ils ne se promenaient pas dans la rue… Parce que la rue, c’est sale…

Mais Amy était bien Amy. Elle chantait comme Amy avec sa belle voix. Je l’écoutai et me mis à chanter tout bas moi aussi. J’aimais bien la voix d’Amy parce qu’elle me rappelait ma maman. C’est maman qui m’avait offert les cassettes d’Amy… Puis, Isabelle aimait bien Amy aussi alors ça me rappelais Isabelle aussi.

Et j’avais la vraie Amy devant moi. Ce n’était pas une fausse et je savais, maintenant, que Manuel avait menti. Mais c’était pas grave parce que tout le monde mentait. Amy aimait bien se promener dans la rue. Parce que les stars se promenaient bien dans la rue parce que c’était des personnes normales. Je penchai la tête sur le côté.

-Oh… Je croyais que vous viviez dans des grandes maisons et que vous z’alliez qu’à la télévision.

Oui… Les stars étaient dans la télévision. J’avais déjà vu The Burning Fire à la télévision dans les vitrines des magasins. Il allait falloir que je dise à Manuel que les stars pouvaient venir dans la rue. Mais peut-être qu’elles ne venaient qu’à Hollywood ? Boh oui, peut-être.

Amy ne chantait plus… Moi, je trouvais ça triste parce que j’aimais bien Amy… Et elle était vivante. Mais elle disait qu’elle avait dû se remettre de son accident. Et que ça voix n’avait plus été entrainée. Je penchai la tête sur le côté pour l’écouter mieux.

-Oh… Il faut t’entrainer alors ? Oh, d’accord.

Moi, je voulais encore entendre Amy. Je savais qu’on ne pouvait plus entendre The Army parce qu’ils étaient mort. Et je savais que quand on était mort on ne revenait plus. Maman était morte et je ne l’avais plus vue depuis. Amy passa sa main dans mes cheveux. Je souris. J’aimais bien ça. Isabelle le faisait parfois avant que je m’endorme le soir et après l’histoire qu’elle me racontait.

Amy me disait que le chanteur de The Army était toujours vivant. Je fis de grands yeux ronds. Oh… Maman avait menti… Oh bah, ce n’était pas une surprise… Tout le monde mentait alors pourquoi pas maman ? Amy, elle, allait se remettre en forme pour refaire de la musique et m’offrir son nouvel album. Mon visage s’illumina encore plus.

-Oh c’est vrai ? Oh, je suis pressé que tu fasses le nouvel album. Je pourrais le montrer à mes amis parce qu’ils vont pas me croire que je t’ai rencontré. Mais si tu me donnes l’album avec on autographe, il me croiront.

Je fis une p’tite moue.

-Enfin, je crois… Boh, sinon, tant pis…

Puis, j’avais encore des questions pour Amy. Elle chantait toujours bien mais elle n’aimait plus chanter ? Non… Ce n’était pas ça… J’écoutais ce qu’elle me disait et me grattai la tête parce que je ne comprenais pas tout. Elle pouvait faire pleeeeeeein d’album avec ce qu’elle avait écrit mais… Il fallait le bon moment pour le faire. Je fis une moue d’incompréhension avant de sourire en croyant avoir tout bien compris.

-Oh oui… Je crois que je comprends…


Puis, Amy posa une question qui me fit me poser plein de questions encore. Si j’avais déjà essayé une audition ? Heu… Mon rêve ? Heu…

-C’est quoi « audition » ?

Concours je savais ce que c’était.

-Non, pas de concours… Il y a des concours ? On peut faire des concours avec sa voix ? Oh, je savais pas ça…


C’est pas juste pour faire des chansons ? Je me grattai la tête parce que j’essayais vraiment de comprendre. On m’avait jamais parlé de ça. Moi, je chantais comme ça parce que j’aimais bien… Puis, ça me faisait gagner de l’argent. L’argent c’est important pour acheter ce que j’aime… Manuel dit que, plus tard, l’argent sera encore plus important et qu’il faut en gagner beaucoup… Que c’était ça le plus important dans la vie.

-Je freine pas mes rêves… Moi je rêve de…


Bah, j’ai pas de rêve. Je regardai autour de moi cherchant mon rêve. Il y avait des voitures qui passaient et, un peu sur le côté il y avait un glacier. Ah si, j’ai trouvé mon rêve ! Je montrai le glacier du doigt et m’exclamai :

-De manger une grosse glace avec deux boules !

Un grand sourire illumina mon visage. Oui, je voulais une glace avec deux boules. Je n’en avais plus mangé depuis trois mois au moins et j’en avais vraiment envie parce que c’était bon. Une boule vanille et une boule vanille.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A Little Song For Money [PV Amy]   Mar 28 Aoû - 13:00



A Little Song For Money
ft. Jesse Stark



Los Angeles cachait dans son sein la pauvreté derrière sa couchette dorée de célébrités et autres stars. Cette ville était le reflet typique de notre société qui derrière tant de strass et de hauts buildings, derrière ces belles et immenses villas, on côtoyait aussi la misère d’un peuple qui vivait pour survivre. Le petit garçon, Jesse, en était tout le symbole.

- On fait comme tout le monde. On marche dans la rue, on fait nos courses … Bon, ok, peut-être pas toutes les stars font ainsi. Mais moi, j’aime bien faire comme tout le monde. Et puis, tu l’as bien vu, moi on ne me reconnait pas dans les rues, donc ça me donne une liberté que les autres stars n’ont plus avec tous leurs fans autour d’eux.

Le fait que je ne chantais plus depuis longtemps intriguait le petit garçon, mas comme tous les jeunes de son âge, c’était la spontanéité de sa réponse qui me fit sourire.

- Tu as raison, maintenant, à part cette béquille, plus rien ne m’empêche de m’entrainer. Si je suis revenue à Los Angeles, c’est peut-être aussi pour me remettre à chanter, qui sait !

Au moment même où j’avais mentionné que si je sortais un nouvel album, il serait le premier à qui je le dédicacerai, les yeux de Jesse s’étaient illuminés de bonheur. Il serait tout fier de le montrer à ses mais parce que personne ne le croirait qu’il m’avait rencontrée. Je réfléchissais en regardant autour de nous et mes yeux se posèrent rapidement sur un petit kiosque à journaux qui n’était pas très loin de nous. Je venais de voir afficher la couverture du magazine de L.A. People en grand pour faire de la pub et l’un des titres annoncer mon retour … Bah voyons ! On n’avait pas perdu de temps pour écrire sur moi !

- Attend moi là, un petit instant Jesse ! Je vais acheter un magazine au kiosque.

Je mis mes lunettes de soleil sur le nez et je me relevai du banc à l’aide de ma béquille. Une fois devant le kiosque, je cherchai de la monnaie dans mon sac et je pris le dernier numéro de L.A. People. Le vendeur me regarda étrangement, me sourit et me souhaita une bonne journée. Je revins m’asseoir auprès de Jesse.

-  Voyons voir, ce qu’on dit sur moi. Je tournai les pages pour tomber sur l’article d’Amon Sørensen et j’en lisais quelques passages à haute voix à Jesse. Mais il semblerait que la santé de la chanteuse soit en voie d’amélioration ! En effet, alors que la presse avait annoncé lors de son accident qu’elle ne marcherait plus jamais, c’est debout sur ses jambes et s’aidant uniquement d’une béquille qu’Amy Warren s’est engouffrée dans un taxi.

Je montrai ma photo sur l’article au petit garçon et je fouillai mon sac à la recherche d’un stylo.

- Tes copains vont te croire maintenant !

C’était mon premier autographe depuis trois ans et je le faisais pour un petit garçon adorable.

- A Jesse, un petit garçon à la voix magique, de la part d’Amy Warren ♥️

Et je signai. Je lui remis le magazine.

- Tu pourras leur montrer que tu m’as bien vue et bien parlée. Ils ne pourront pas dire que tu racontes n’importe quoi.

On s’était remis à discuter et je lui avais demandé s’il n’avait jamais tenté de passer des auditions ou bien de participer à des concours.

- Oui, il existe des concours de chants. Tu gagnes un prix, même parfois un manager te prend sous son aile pour te faire faire ton premier album. Ou alors, tu gagnes un joli chèque. Ça dépend. Une audition, c’est présenter quelques chansons à un manager et lui montrer comment tu chantes, par exemple pour obtenir un contrat.

Lorsque je lui avais expliqué qu’il ne fallait pas qu’il freine ses rêves, Jesse avait aussitôt montré du doigt le glacier. Sa belle vitrine, à quelques mètres de nous, donnait vraiment envie de rentrer à l’intérieur et de choisir les meilleurs glaces.

- Ok ! Allez Hop ! On y va ! On va s’installer tranquillement à l’intérieur, je serai plus à l’aise avec ma jambe malade.

Je laissai Jesse récupérer toutes ses affaires et lorsqu’il fut prêt, on se dirigea vers la boutique de ce glacier. Lorsqu’on poussa les portes, une délicieuse odeur de vanille, fraise, chocolat et plein d’autres saveurs nous effleura les narines.

- Je crois que je vais prendre une glace avec trois boules ! Regarde tous les parfums qu’il y a !

En s’approchant du comptoir, on avait un énorme bac qui présentait toutes les glaces. Il y avait tellement de choix que cela en devait presque compliqué de faire un choix. Le vendeur s’approcha de nous pour prendre nos commandes.

- Bonjour Monsieur, je voudrais une glace avec 1 boule à la noix de coco, 1 boule à la pistache et 1 boule au chocolat noir. Et toi, Jesse, tu as choisi ?





@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jesse Stark


Messages : 101
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 7
Localisation : Eastside

Who Am I?
Birth place: L.A.
Je suis: Un chanteur
Song:


MessageSujet: Re: A Little Song For Money [PV Amy]   Sam 1 Sep - 13:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]A Little Song For Money
ft. Amanda Warren


Amy elle se promenait dans la rue parce que les stars ne se cachaient pas toutes chez elles. Oh… Moi qui croyait que les stars étaient des gens différents. Je dirais à Manuel que c’est des gens normaux. Manuel dira encore que je suis un ignorant mais ce n’est pas grave. Je saurais que c’est lui qui est con parce que moi j’aurais vu Amy en vrai et pas lui.

Moi, je voulais qu’Amy reprenne la musique parce que j’aimais bien entendre les chansons d’Amy. C’était la meilleure chanteuse de touuuuus les temps. Elle n’avait que sa béquille qui l’empêchait de chanter. Je n’avais pas très bien compris pourquoi mais je savais que les adultes étaient parfois bizarres… Maman, quand elle était vivante, elle faisait des choses bizarres… Alonso en faisait parfois aussi… Manuel grandissait et commençait à faire des choses bizarres.

Je ne veux pas devenir comme eux… Je crois que je vais rester un enfant tooooute ma vie !

Mais Amy allait peut-être se remettre à chanter et je souris.

-Oh ça serait tellement bien !

Et puis, quand elle reprendra la musique, elle me promit de m’offrir un album dédicacé. Oh ! J’étais vraiment content surtout que ça permettra à Manuel et les autres de me croire quand je leur dirais que j’ai rencontré la vraie Amy. Parce que sans preuve, ils me croiront pas… Manuel m’avait déjà traité de mytho un jour quand je lui ai dit que j’avais volé une voiture à 6 ans. Bon, j’avais un p’tit peu menti parce que c’était pas vrai mais ça voulait pas dire que j’étais un mytho.

Amy se leva et je me demandais où elle allait mais elle m’expliqua qu’elle allait chercher un magazine au kiosque. Pourquoi elle achetait ça maintenant ? Je la regardais faire et elle revint avec un magazine. C’était L.A.People. Je ne savais pas lire mais je reconnaissais le titre.

Amy revint s’assoir et ouvrit le magazine à une page où il y avait sa photo. Je ne savais pas ce qu’il était écrit mais Amy me le lu. Je souris parce qu’Amy lisait comme Isabel. Avec plein d’intonation et tout.

-Oh il croyait que tu marcherais plus. Mais ils se trompaient. Moi je suis content que tu marches.


Elle disait que mes amis allaient me croire maintenant et elle sortit un stylo de son sac. Je penchai la tête sur le côté. Oh. Amy écrivait quelque chose sur le magazine… Je ne reconnus que le cœur mais Amy me lut tout haut ce qu’elle avait mis. Tout le monde allait me croire maintenant. Mon visage s’illumina et je pris le magazine en main.

-Oh merci ! Tu es gentille ! Ils vont tous être jaloux !

Je lui fis un p’tit bisou sur la joue. Parce qu’elle était gentille et je j’étais heureux avec l’autographe qu’elle m’avait fait.

Après, on parla de chant et de concours. Boh… Je savais pas qu’on pouvait faire des concours… Bah si… Et on pouvait même gagner de chèques. Je ne savais pas vraiment ce qu’étais un manager mais un chèque oui. Et elle m’expliqua c’était quoi une audition aussi… Je comprenais un peu le mot contrat aussi parce qu’Alonso parlait parfois de ça… Contrat sur quelqu’un… Boh… Mais je voyais pas le rapport avec les auditions… Mais je me concentrai sur ce que j’avais compris.

-Oh je ferais peut-être des concours pour avoir des sous. Je pourrais m’acheter des autres albums comme ça et des biscuits aussi. Oh, ça serait tellement bien !

Je ne savais pas où on trouvait les concours mais je trouverais bien. Je trouvais toujours quand je cherchais.

Pour l’instant, je voulais une glace et il y avait un glacier. J’en avais beaucoup envie. Amy voulait bien qu’on mange un glace et je souris.

-Oh oui super !!!

Je repris mes affaires et on entra chez le glacier. Ma bouche s’ouvrit devant toutes les glaces de couleurs différentes. Mon ventre gronda tellement ça me donnait faim. Mes yeux brillaient aussi. Amy pris trois boules différentes. Oh… On pouvait prendre trois boules ?! Oh super !!

-Oui ! Je veux une boule vanille, une boule vanille et une boule vanille !

Le vendeur rigola et moi j’avais un grand sourire. Il prit notre commande et on s’installa à table parce qu’Amy avait mal à la jambe. Je me mis à genou les coudes sur la table en attendant la glace. Je mangeais avec une star ! C’était trop bien !

-Tu sauras payer toutes ces boules de glace ? Il y en a beaucoup tu sais… Il faut beaucoup de pièces pour ça. Ma maman ne sait même pas m’en payer une à moi…

Enfin elle savait pas… Parce qu’elle était morte maintenant…




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Little Song For Money [PV Amy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A Little Song For Money [PV Amy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2.07 : Dirty Money
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» ৩ all that money can't buy me a time machine. 29/10; 10h
» Money is the anthem of success, le 13/2/12 à 11h52
» 04. Love you like a love song, baby...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-jeu :: Archives :: Sujets archivés-