AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leia O'Reily
Leia O'Reily


Messages : 74
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 0
Localisation : Crazy Ginger


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeMar 31 Juil - 18:45



Rebirth Of Our Story
ft. Sonny Robson





Je cherche à tâtons au travers des draps le bras ou la main ou n’importe quelle autre partie du corps de mon petit ami mais ma main termine sa recherche aveugle alors que mon bras est complètement extensioné au travers le lit et que je sente au bout de mes doigts qu’ensuite, c’est le vide qui m’attends.  Je le savais qu’encore une fois, je serais seule dans  notre lit mais comme à chaque fois, j’espère toujours y trouver Sonny qui m’aurait fait la surprise de me rejoindre, un petit bout de temps, au moins jusqu’à ce que mon réveil sonne la fin de ma nuit.

Poussant un soupire résigné, je me traîne hors du lit puis passe à la salle de bain, le temps de passer sous la douche puis quand j’en ressors, ce n’est que pour trouver l’appartement grand comme ma main, vide, tout comme mon lit. Un petit coup d’œil à l’horloge et bientôt, je ne serai plus seule… sauf s’il a eu une urgence. Un appel de dernière minute ou quelque chose qui l’aura retenu. Cette ville, parfois, une vraie fournaise qui fait que, des imprévus, c’est monnaie courante.

Quand enfin Sonny pousse la porte de notre appartement, il est passé 19h et je devrai bientôt partir moi-même au boulot. C’est une routine assassine qui s’est installée dans notre couple et contre laquelle nous n’avons pas forcément lutté. Ce qui me chagrine le plus, ce ne sont pas les signes précurseurs qui annoncent la fin de mon histoire d’amour, mais la crainte de perdre mon meilleur ami.  J’ai l’impression que Sonny et moi continuons jours après jours sans réagir de peur de perdre l’amitié qui nous unis et qui à la base, était la base de notre relation. Puis d’ami à colocataire, nous avons fini par coucher ensemble et se croire heureux en amour.
Nous l’avons été.

Enfin, je ne peux pas parler pour Sonny mais moi je l’ai été. Pendant plus de deux ans j’ai franchement cru avoir trouvé l’homme de ma vie, le futur père de mes enfants, voyez ? Tout le package deal.  Et aujourd’hui, nous ne sommes plus au même endroit, en même temps.  Je vis de nuit, il vit le jour. Je dors quand il travail et vice et versa.  Le week end, il fait ses trucs et moi c’est surtout là mes plus grosses journées, ou plutôt nuits, au boulot.  Ce qui fait que nous n’arrivons jamais à vraiment nous rejoindre.
Il faut que ça cesse.

Je nous crois assez intelligent pour faire les choses bien et se rendre notre liberté sans s’écorcher à vif.

Alors qu’il est planté devant le frigo, à chercher un truc à grignoter, je m’installe sur le tabouret du comptoir de cuisine et je le regard en appuyant m on visage dans mes paumes.  Il est beau comme un levé de soleil. Combien de fois me suis-je perdu dans ses yeux, endormis dans ses bras, rêvé sur le même oreiller ?

- Est-ce que tu m’aimes encore, Sonny ?

Parce que moi, oui, je l’aime encore. Et je l’aimerai probablement toute ma vie. Mais pas comme il mérite de l’être. Pas comme je voudrais pouvoir le faire. Comme au tout début. Comme lorsque nous en étions à nos premières pas en tant que couple.

- Je commence à croire que l’amour ce n’est pas tout, dans un couple.

Mon cœur se fait aller dans ma poitrine. Ce n’est pas facile d’admettre un échec.  Mais d’un autre côté, en est-ce vraiment un ? Si nous avons encore des sentiments l’un pour l’autre, mais que ces sentiments n’ont plus la force de supporter notre couple, demeurer amis, être là l’un pour l’autre a un autre niveau, ce n’est pas un échec.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 113
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeMar 7 Aoû - 17:09



Rebirth Of Our Story
ft. Leia O’Reily


Oh putain ! Fallait absolument que je raconte cette histoire de dingue à Leia ! Un véritable slalom à près de 180 km/h entre les voitures, sur l’autoroute en pleine heure de pointe ! 180 km/h, c’était rien à côté de la vitesse que je pouvais atteindre en course. Mais je ne courais pas en ambulance, ni quand les rues étaient bondées !

Bref, j’étais impatient de rentrer pour retrouver Leia et lui raconter ma journée et peut-être même qu’on aurait encore un peu de temps pour nous deux avant qu’elle ne commence sa nuit de travail.

J’eus fini à l’heure, passai le relais de l’ambulance 25 à un collègue et rentrai à notre appartement avec une faim de loup. J’embrassai et saluai Leia avant d’aller voir mon ami le frigo pour voir ce qu’il avait dans le ventre et le transférer dans le mien, le tout en expliquant à Leia, qui prit place sur un haut tabouret de la cuisine, cette merveilleuse histoire de slalom brillamment maîtrisé. Puis, je lui dis aussi qu’il y avait une course ce week-end, alors que si elle voulait faire des heures sup’ au Crazy Ginger, c’était bien, mais que si elle venait me voir courir, c’était mieux !

Rien de tel qu’une bonne course romantique en amoureux, moi je dis ! Howard serait d’accord avec moi.

Alors autant dire qu’avec mon coca dans une main et mon gros pack de glace au chocolat dans l’autre, je ne m’attendais pas vraiment à la question transcendante de Leia, que je regardai un peu surpris et à l’ouest.

-Ben ouais, je t’aime…

Je posai mes victuailles sur la table et m’installai face à Leia qui avait comme une mine fatiguée alors que moi, si on m’avait demandé maintenant tout de suite de traverser les USA en bagnole, j’en aurais été capable. Pourtant, de nous deux, c’était elle qui avait encore des heures de travail à assurer.

Je pris une bonne cuillère de glace que j’enfournai dans ma bouche avant de lui demander :

-D’où tu sors cette question ? C’est quoi le rapport avec ce que je viens de dire ?

Parce que je voyais pas le rapport entre l’amour, une course et un slalom dans les embouteillages.

Leia affirma alors qu’elle pensait que l’amour ne faisait pas tout, dans une couple. Je la regardai dans les yeux alors que mon franc tombait lentement mais sûrement. Paradoxalement, je vivais à du 1000 à l’heure, et là, j’étais encore plein de l’adrénaline accumulée de la journée aux urgences et les questions existentielles de Leia me passaient largement au-dessus de la tête.

Surtout qu’elle n’y allait pas vraiment franchement non plus… Elle était dans la subtilité à un moment où j’aurais eu du mal à capter une pub pour le McDo tellement j’étais surexcité à la fois de ma journée, mais aussi à l’idée de la course de ce week-end.

Ce qu’était en train de faire Leia pouvait s’apparenter à piler sur des freins qui avaient déjà lâché.

-Heu…

Et j’étais sensé dire un truc intelligent ?

-Qu’est-ce que t’essayes de dire ? L’amour n’est pas tout dans un couple ? C’est la base, c’est déjà pas mal… Et pour le reste…

Je haussai les épaules, pas vraiment désinvolte parce que j’essayais vraiment de comprendre, mais…

-Qu’est-ce que tu veux de plus ?

J’étais heureux, moi… Et si Leia l’était pas, je l’avais jamais remarqué. Je l’aimais et tout le temps qu’on pouvait passer ensemble, on le passait ensemble…

Alors quoi ?  

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Leia O'Reily
Leia O'Reily


Messages : 74
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 0
Localisation : Crazy Ginger


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeMer 8 Aoû - 20:36



Rebirth Of Our Story
ft. Sonny Robson





Sonny fait son apparition et tout de suite, il me parle de course, de slalom et d’adrénaline. Il est passé où le ‘’ Bonsoir mon amour, tu as bien dormis ? ’’ avec le câlin qui va avec et le baiser à me faire tourner la tête ?  Est-ce par habitude ou désintéressement subtile ?  J’en sais rien mais les jours se suivent et se ressemblent tous.  Il n’y a plus les frissons d’avant quand un simple regard suffisait à nous faire se grimper dessus.  Suis-je la seule de nous deux à ne plus ressentir la passion ?

Je le dévore littéralement des yeux alors qu’il est dos à moi, et probablement qu’il fait la même chose avec l’intérieur du réfrigérateur. Je peux détailler ses muscles au travers son t-shirt et ça me rend dingue parce que j’ai vraiment très envie de lui, là, sur le plan de travail au travers des casseroles qui attendent le récurage et le plat de fruits. D’ailleurs, j’attrape une pomme plus pour jouer avec et me distraire de Sonny que par appétit.

Ma question est pourtant claire. Mais Sonny avale avec difficulté sa pelletée de glace qui lui fond en bouche, l’air de réfléchir à toute vitesse ou bien alors il cherche à savoir s’il a bien comprit ma question ou si je ne lui ai pas demandé carrément autre chose.  Le manque de conviction quand il affirme m’aimer me fait comprendre qu’il m’aime mais pas comme il devrait m’aimer.

- Il n’y a pas de rapport avec ce que tu viens de me dire, Sonny. C’est complètement autre chose.

Encore et toujours la course automobile.

Sonny est marié aux kilomètres d’asphalte tout comme je suis mariée à mon bar.

- Non Sonny, l’amour ce n’est pas tout dans un couple. Ça prend de la complicité, ça prend des rêves, des projets et… de l’intérêt aussi.

Je soupire.

Oui je l’aime et ok, il dit m’aimer mais j’aime aussi Bob Barker et ça ne veut pas dire que je veux faire ma vie avec l’animateur de The Price Is Right !

- Je veux des projets.  Comme… se marier, faire des bébés. Mais je vois pas comment y arriver parce qu’on arrive à peine à trouver du temps pour s’envoyer en l’air.

Et ça, ça me tue petit à petit.

J’ai peur de le perdre.

Lui.

Pas le petit-ami en tant que tel mais ce qu’il représente. Mon meilleur ami, mon confident, mon âme sœur. Celui avec qui j’ai rigolé pendant des heures, avec qui nous avons eu tant de plaisir a partager notre quotidien avant d’amorcé une relation amoureuse. Celui là, parfois j’ai l’impression que je suis entrain de le perdre au profit d’un mec avec qui j’ai de moins en moins d’affinité et cette idée est plus douloureuse encore qu’une éventuelle rupture.

Alors quand il me demande ce que je veux de plus, je le regarde, avec tout l’amour qui subsiste en moi, la tendreté et le respect et je lui dis :

- Je veux rompre, Sonny.

@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 113
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeSam 11 Aoû - 15:30



Rebirth Of Our Story
ft. Leia O’Reily


Ma glace et mon litre de coca devant moi, face à Leia qui jouait avec une pomme mais semblait plus décidée à jouer au baseball avec que de la manger, ma petite-amie m’affirma que ce qu’elle me racontait sur l’amour n’avait rien à voir avec la course. Que c’était complètement autre chose. Je souris.

-Ah… ben je me disais aussi…

J’avais du louper un truc, trop plongé encore dans mes souvenirs de mon super slalom et l’idée que j’allais mettre sa branlée à Luca Conti ce week-end. J’avais très envie que Leia m’accompagne d’ailleurs, ça faisait longtemps qu’elle n’était plus venue me voir courir, longtemps aussi qu’on s’était pas arrêté d’urgence sur le bord de la route pour finir sur la banquette arrière.

Je repris quelques bonnes pelletées de glace tout en écoutant Leia me parler et en la regardant aussi… Tu m’étonnes que j’en étais raide dingue… Elle était superbe ! Comment j’aurais pu résister en étant en collocation avec une fille pareille ? J’aurais été fou de pas céder…

Elle me dit que l’amour, c’était aussi de la complicité… Bah, on avait ça, non ? Puis que c’était aussi des projets et des rêves. Je le pointai de ma cuillère avec un air assez fier.

-Des projets et des rêves, ça j’en ai ! Un jour, j’aurai assez d’argent pour m’inscrire à une course légale, avec la bagnole qui va avec… Et là, je deviendrai un vrai champion et on s’enfuira de l’Eastside, tous les deux.

Elle soupira et mon sourire vacilla un peu… Quoi, elle voulait rester dans l’Eastside ?

Ah non… je restai un peu bouche bée et la glace qui avait un peu fondu dans ma cuillère retomba dans la boîte avec un « sploch ! » quand elle me dit que ses projets à elle, ça aurait été un mariage et des bébés…

-Je savais pas que t’aurais voulu ça… T’aurais dû demander…

On avait jamais parlé de ça… Ou alors c’était que j’avais loupé plus qu’un épisode… Là où elle avait entièrement raison, par contre, c’était qu’avec nos boulots, on faisait que se croiser. Et pourtant, on avait bien besoin de nos deux salaires. C’était pas comme si elle avait pu s’arrêter de travailler…

Je faisais patauger ma cuillère dans ma glace maintenant et ça allait devenir du milkshake, à force. Je regardai un peu ma glace, baissant donc les yeux…

-Ouais… C’est vrai que ça m’emmerde un peu qu’on ait si peu de temps l’un pour l’autre… Mais bon, c’est pas comme si on avait vraiment le choix. On a aucun des deux des horaires fixes…

Qu’est-ce qu’on pouvait y faire… ?

Pourtant, j’étais pas sûr qu’on avait eu plus de temps ensemble au début… C’était juste que c’était nouveau et donc grisant même si n ne faisait que se croiser… Je comprenais qu’elle en aurait voulu plus, se marier, avoir des gosses… Mais on avait pas de temps pour nous déjà alors pour des mômes, comment on aurait fait ? Puis même, admettons qu’on aurait peut-être pu trouver un moyen de construire ça…

Elle m’en avait quand même jamais parlé… Elle m’avait quand même jamais rien demandé…

Et moi… Ben je pensais pas vraiment tout court, en fait… J’étais heureux, content avec ce que j’avais, avec pour seul véritable objectif de passer de courses illégales à des courses légales…

Le reste me passait à quelque chose comme 20 000 bornes au-dessus de la tête…

N’empêche que je m’attendais pas non plus à ce qu’elle me dit ensuite et ma cuillère tomba carrément dans mon pack de glace alors que mes yeux bleus se fixaient sur elle avec tout l’incompréhension du monde…

-Tu… Tu veux dire… que tu veux qu’on se quitte mutuellement ?...

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Leia O'Reily
Leia O'Reily


Messages : 74
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 0
Localisation : Crazy Ginger


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeLun 13 Aoû - 2:47



Rebirth Of Our Story
ft. Sonny Robson





Je le regarde manger sa glace comme si sa vie en dépendait et je ne peux m’empêcher de le trouver incroyablement sexy à ce moment précis. Il a cette façon bien à lui de se comporter, un mélange entre l’homme mature et le gamin bercé dans l’enfance.  Et c’est ce qu’il est dans le fond. Un enfant prit dans un corps d’adulte et c’est ce qui fait son charme. Ça en est même vraiment étrange quand il peut devenir  hyper consciencieux quand vient le temps d’intervenir, comme s’il marchait sur l’adrénaline, un peu comme lorsqu’il est derrière un volant et que lorsque le stress le quitte, il redevient ce petit être immature.

Peut-être est-ce pour cela que ça ne peux plus continuer entre lui et moi. Sa folie insouciante  m’a séduite un temps, maintenant, j’ai besoin de quelque chose de plus sérieux. Notre relation stagne entre ses courses et les bières que je sers. Il n’est pas plus coupable que je ne le suis.  Il ne s’agit pas non plus d’imputer la faute sur l’un d’entre nous.

- Mais les courses Sonny c’est un hobby ! Sortir de l’Eastside en mode Bonnie & Clyde c’est beau en rêve, en vrai, c’est autre chose.

Peut-on bâtir des projets d’avenir sur un lancé de dé ?

Avant que l’on puisse vraiment sortir de l’Eastside avec ses courses, il va pleuvoir des crapauds.
Moi, ce que je veux, c’est du concret. Et dit comme ça, ça semble presque autant surréaliste que ce dont rêve mon petit ami.

- Effectivement, j’aurais peut-être dû t’en parler.

Nous jouons tous les deux au yoyo avec nos horaires. Quand je suis en congé, il travail. Quand je travail, il est en jour de repos. Je tiens le bar principalement de 20h à 4 h du matin ce qui fait que je dors jusqu’à  13h, parfois bien plus longtemps selon l’heure à laquelle je me suis couché qui dépend de combien le bar était dévaster à la fin de mon chiffre. Sonny dors quand je vais au lit, il se lève fait sa journée, rentre, je dors. Puis il part voir ses potes, faire la course. Il arrive qu’il  ne soit même pas de retour quand  vient mon heure pour partir. Bref, nous sommes dans un cercle vicieux qui ne permet pas forcément l’élaboration  des questions existentielles de la vie.

J’ai mieux en tête, et lui aussi quand nous nous retrouvons.

C’est avec une boule d’émotion dans la gorge que j’annonce le résultat de ma réflexion. Je veux rompre, non pas parce que je ne l’aime plus, mais parce que je me trouve égoïste de le garder pour moi alors qu’il pourrait être d’avantage heureux avec une fille qui sait l’encourager dans ses délires automobiles. Une complice sur la route qui irait le voir et partager cette passion. Une fille qui pourrait fonctionner sur le même rythme, déjà ce serait un plus.

- Oui. C’est ce que je veux dire, Sonny.

Une larme coule le long de ma joue, aussitôt essuyé du revers de ma main.

- Je veux que tu sois heureux, et libre de vivre ta vie. C’est un peu à cause de moi si tu ne vis pas plus à fond ta passion.  Et moi je suis marié à ce bar que veux tu que je te dise.  Je suis désolée Sonny.  

La pomme tombe de mes mains, roule sur le comptoir jusqu’à tomber sur le sol.  Je me passe de nouveau les mains sur le visage, inutilement, puisqu’il est de nouveau inondé de larmes.  Je sais que ça ne serait pas facile mais je ne pensais pas que je craquerais si facilement.  Je voulais être forte. Lui montrer que malgré ça, nous pouvions continuer d’avancer, rester de bons amis, comme nous l’étions avant d’entamer une relation.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 113
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeMar 14 Aoû - 21:07



Rebirth Of Our Story
ft. Leia O’Reily


Je regardai Leia, perplexe… je pensais bien que c’était la première fois qu’elle me disait un truc pas vraiment cool… Que les courses, c’était qu’un hobby… Non, pour moi, ce n’était pas qu’un hobby. C’était le seul truc que je savais faire ! Le seul truc que je savais vraiment faire ! Et heureusement que le job d’ambulancier me permettait de conduire comme un cinglé sur les routes de Los Angeles, parce qu’autrement, je saurais pas comment je casserais ma croûte…

Je fis la moue, au final… Parce qu’elle y croyait vraiment pas, elle disait que la réalité, c’était autre chose.

J’avais pas dit que ce serait facile, j’avais plus 16 ans… mais je voulais pas croire que c’était impossible. J’étais dans les meilleurs pilotes ! Y avait pas de raison !

Stone l’avait fait ! Stone s’était tiré de l’Eastside !

Je la pointai avec ma cuillère, la regardant dans les yeux.

-Howard Stone l’a fait ! Et tout ce qu’il sait faire, c’est taper sur des caisses avec des putains de bâtons !

J’avais pas crié, juste parlé sur un ton déterminé.

Un ton déterminé qui fondit aussi sûrement que la glace qui tomba de ma cuillère quand elle évoqua les projets qu’elle avait en tête… et là, je fis juste les yeux ronds, une bouche toute ronde aussi… Parce que j’avais jamais pensé à ça… Enfin, les jours où je pensais.

Mais en même temps, si elle me l’avait jamais dit, comment j’aurais pu le deviner ?

Et ce fut le constat qu’elle fit, qu’elle aurait dû m’en parler… Juste avant un autre constat ou plutôt une conclusion… Enfin bref, elle voulait rompre et là, ce fut ma cuillère qui tomba dans mon pack de glace au chocolat. Parce que jamais je me serais attendu à ça… Bon, c’était vrai qu’on se voyait pas beaucoup, mais quand on se voyait, c’était vraiment génial ! D’ailleurs, il y avait des fois où je pensais, et même que je l’avais dit à mes collègue, qu’avec le rythme de vie qu’on avait Leia et moi, j’avais tous les avantages, sans les inconvénients qu’ils avaient avec leurs femmes à eux dont ils se plaignaient tout le temps…

J’étais surpris, et triste aussi qu’elle veuille rompre.

Et allez comprendre pourquoi, mais c’était elle, de nous deux, qui se mit à pleurer.

En toute logique, ça aurait pas dû être moi ? Parce que j’avais rien demandé, moi… On aurait très bien pu s’envoyer en l’air au lieu de rompre… Je demandai confirmation quand même, pour être sûr parce que là…

J’avais aucune envie de rompre…

Elle disait, en laissant tomber la pomme par terre, qu’elle voulait que je sois heureux et que je vive à fond ma passion et que c’était sa faute si je ne vivais pas à fond ma passion… Je secouai la tête et me levai, abandonnant là mes victuailles… Je n’avais plus très faim, de toute façon.

-Mais Leia, pleure pas comme ça…

J’étais heureux et je me sentais pas prisonnier… et je vivais à fond ma passion, ce qui n’aidait justement pas à ce qu’on se voit plus souvent…

Mais Howard, il dit toujours que « si tu crois savoir ce qui se passe dans la tête d’une femme, tes carottes sont cuites », alors… Parce que ça voulait dire que Leia me disait peut-être quelque chose, mais que c’était pas vraiment ce qu’elle voulait me dire…

Qu’il fallait plutôt voir les choses à l’inverse, comme dans un miroir…

Je la pris doucement dans mes bras…

-Si tu veux rompre parce que tu te sens pas libre, et parce que ton bonheur est ailleurs, c’est sûrement pas moi qui vais t’en vouloir, Leia…

Une main derrière sa tête, je la laissai se blottir et mouiller mon t-shirt, contre mon torse, et plongeai mes lèvres dans ses cheveux… J’étais vraiment triste aussi… Mais je sentais bien que Leia était à bout… Et je me voyais pas vraiment la retenir…

Parce que je n’étais pas Howard Stone… Et que je ne faisais pas des promesses que je ne pourrais pas tenir.

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Leia O'Reily
Leia O'Reily


Messages : 74
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 0
Localisation : Crazy Ginger


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeJeu 16 Aoû - 20:22



Rebirth Of Our Story
ft. Sonny Robson




En arriver à un constat de rupture n’a pas été facile surtout parce que ce n’est pas forcément ce dont j’ai envie. Nos modes de vies nous éloignent un petit peu plus de jour en jour et je ne me sens pas assez égoïste pour priver Sonny d’avantage de vivre pleinement tout ce qu’il désire vivre.  Pour moi, les courses ne sont rien de plus qu’un hobby qui aurait déjà dû lui passer en vieillissant. Le fait est que de corps, il grandit, mais dans sa tête, il n’y a pas encore une once de maturité. Ça m’a charmé un temps, maintenant, j’ai besoin  d’une relation qui ne me fera pas que jouer au chat et à la souris avec l’homme que  j’aime.

J’aurais pu apparaître à poils devant lui tout en me dandinant du cul et en gloussant comme une dinde que Sonny n’aurait pas semblé plus surprit qu’il ne l’est quand je lui dit que c’est bel et bien ce que je veux.  Lui, il encaisse la nouvelle, moi, je pleure déjà les souvenirs merveilleux que je partage avec lui.

Ce n’est pas facile de rompre avec quelqu’un qu’on aime autant !

Sonny s’approche, me prend dans ses bras et me parle doucement.  Il n’y a pas une once de colère en lui, ni même de rancœur mais possiblement, une profonde mélancolie qu’il cache derrière une rationalité inébranlable.  Je sèche mes larmes, une fois son t-shirt imbibé par plaque, là où mes yeux se trouvaient.

La situation est douloureuse mais nécessaire.

Quand nous aurons retrouvé une certaine stabilité, chacun de notre côté, nous pourrons avancer et nous dire que cette décision était la bonne.

Je relève la tête, calmée, et regarde Sonny avec toute la tendresse du monde dans les yeux. Il ne m’a jamais semblé aussi beau qu’en ce moment. C’est bien ma chance de me sentir attiré par lui en ce moment, question de compliqué juste un tout petit peu plus les choses.

Sans trop réfléchir,  je soulève le bord de son t-shirt et  le soulève jusqu’à ce qu’il soit obligé de soulever ses bras et qu’il retire son t-shirt mouillé de mes larmes.  Son torse est légèrement collant, signe évident qu’il a eu chaud. Pourtant, il sent bon. Il a toujours dégagé une odeur masculine enivrante.

Est-ce que ça vient de lui, ou alors est-ce moi ? Mais nos lèvres se trouvent réunis alors que j’en perds mon haut et que je me retrouve assise sur le comptoir de la cuisine, mes genoux de chaque coté des hanches de Sonny, debout devant moi.  Il y avait longtemps que nous n’avions échangé un baiser aussi brûlant. Il y a aussi très longtemps que je n’ai pas eu autant envie de lui.

Décidée, et peut-être parce que je veux me souvenir longtemps de cette dernière fois, j’attrape la boucle de sa ceinture et je tire dessus, l’ouvrant aussi facilement que je peux décapsuler une bière. Sauf que ce n’est pas une bouteille que je caresse en ce moment, et qui se dresse dans ma main. Ce n’est pas pour autant que je n’aspire pas à la faire mousser.

Notre histoire à commencé ainsi. Il est normal de la terminer de la même manière.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 113
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeLun 20 Aoû - 14:29



Rebirth Of Our Story
ft. Leia O’Reily


Je tenais Leia contre moi parce que je n’aimais pas la voir pleurer. Et le pire… enfin ce que je comprenais pas, plutôt, c’était pourquoi elle pleurait pour une décision qu’elle prenait elle-même… C’était un peu comme si je décidais moi-même de manger des choux de Bruxelles pour souper puis que je râlais parce que c’était pas bon. Bah ouais…

Mais bon, je cherchais pas à comprendre, elle voulait rompre et ce que je comprenais, par contre, c’était que c’était plus elle que moi qui se sentait un peu piégée dans cette vie chaotique qu’on avait.

Je devais la laisser partir, même si ça me rendait triste de mettre fin à notre histoire…

Mon t-shirt allait être trempé, mais c’était pour la bonne cause. Je caressais doucement les cheveux de Leia pour la rassurer, pour lui faire comprendre que je ne lui en voulais pas le moins du monde pour cette décision. Vous vouliez que je fasse quoi, t’façon ? L’attacher au lit ? Je suis pas un psychopathe… L’engueuler ? Pourquoi ? Qu’est-ce qu’elle avait fait de mal ?

D’autant qu’engueuler les gens, c’était déjà pas spécialement mon genre… alors ma petite-amie.

Ex-petite-amie… Oh… Faudra que je m’y fasse…

Elle finit par se calmer et relever la tête vers moi. Je penchai mon regard sur elle, caressant toujours l’arrière de sa tête et lui souris doucement. J’avais un peu de tristesse dans les yeux, mais comme ma priorité, c’était de la rassurer, j’essayais d’en faire abstraction pour me concentrer sur elle.

Je clignai juste des yeux quand je sentis ses mains remonter sous mon t-shirt pour me caresser le ventre, passer dans le bas de mon dos. Je… fronçai légèrement les sourcils avant de les relever…

Je… j’étais sensé faire quoi ?

On a rompu ou pas ?

Heureusement, j’étais pas vraiment du genre à me tarauder trop longtemps d’autant que Leia me fit bien comprendre, en enlevant mon t-shirt, qu’au niveau le plus basique de cette existence, se poser des questions était la dernière chose dont elle avait envie.

Par contre, j’avais aussi très très envie de ce qu’elle avait envie alors… Quand elle se hissa sur la pointe de ses pieds, je me penchai plus fort pour parcourir le reste de la distance qui séparait nos lèvres et l’embrasser passionnément, comme si c’était la première fois.

Alors que c’était la dernière.

J’en profitai pour passer mes mains sous haut, le lui enlevant en ne brisant notre baiser que le temps d’un soupire avant de la soulever du sol avec une facilité pas tellement déconcertante étant donné nos carrures respectives, tout en l’embrassant encore et encore, laissant échapper de courtes plaintes de plaisir entre tes coups. Jusqu’à ce que je la dépose, pas si doucement que ça, sur le comptoir de la cuisine après avoir fait valser, avec le fracas qui va avec, d’une main tout ce qui s’y trouvait pour nous faire de la place : casseroles, panier à fruits…

Et en moins de deux, Leia avait défait ma ceinture et c’était suffisant pour qu’elle puisse passer sa main dans mon jeans, m’attraper en me faisant me raidir brusquement et commencer à me caresser. J’expirai un long râle satisfait et enfouis mon visage brièvement dans le creux de son cou avant de l’embrasser encore, d’abord la peau douce juste au-dessus de sa clavicule, puis ses lèvres à nouveau.

Je me soutenais à deux mains au plan de travail, mes hanches allant et venant au rythme des caresses qu’elle me donnait alors que je me sentais gonfler dans sa main.

Je la regardai dans les yeux, reprenant un peu de contenance, rigolai d’un air complice avec elle, puis passai mes deux mains entre nous pour détacher son jeans à elle et tirai dessus pour le lui enlever en essayant qu’elle ne doive pas arrêter de me caresser dans la manœuvre.

Elle était vraiment sexy, ma Leia, en sous-vêtement en dentelles sur le plan de travail de la cuisine, avec ses longues jambes superbes et ses seins qui étaient peut-être petits, mais pas moins appétissants pour autant ! J’avais envie d’elle au point que je me disais que si c’était comme ça, on allait rompre plus souvent !

Exit son pantalon que je jetai je ne sais pas où, je glissai mes mains par derrière elle, détachant son soutien-gorge qu’elle enleva de son bras qui ne me caressait pas, laissant glisser le vêtement le long de l’autre qui termina sa course au niveau de mon jeans ouvert parce que Leia n’était pas décidée à lâcher l’objet de ses désirs.

Je me couvrais déjà de sueur alors que je laissai glisser mes mains dans son dos jusqu’à caresser ses fesses par-dessous le tissu de sa culotte, rapprochant mon bassin et ce qui allait avec de son entrecuisse, me frottant à elle en même temps qu’elle me caressait.

D’un coup de mes deux poignets, je fis glisser son dernier vêtement sur la courbe de ses fesses, l’aidant de mes deux mains à se soulever un peu pour la lui enlever définitivement…

Elle nue, je n’avais plus qu’à la laisser me débarrasser de ce qui me restait, embrassant son cou, ses seins et ses lèvres jusqu’à ce que je prenne une grande inspiration en sentant enfin la chaleur de son sexe humide d’excitation contre le mien.

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Leia O'Reily
Leia O'Reily


Messages : 74
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 0
Localisation : Crazy Ginger


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeSam 25 Aoû - 20:46



Rebirth Of Our Story
ft. Sonny Robson





En un temps, trois mouvements, je me retrouve assise sur le comptoir de la cuisine alors que le panier de fruits et les autres trucs qui y trônaient se sont vu offrir un vol plané au travers de la cuisine.  Les baisers que nous échangeons sont aussi brûlants que nos corps en ébullitions.  Je suis avide de ses caresses tout comme je cherche à le toucher partout où j’en ai envie. La boucle de sa ceinture ne m’offre aucune résistance non plus que je n’ai de difficulté à ouvrir son pantalon et d’y glisser une main. Je le caresse férocement, ma main s’attardant quelques fois sur ses couilles.

Sonny ne met pas longtemps non plus à me débarrasser de mon soutien-gorge puis à descendre mon pantalon, puis ma culotte d’un geste vif. Ce genre de chose m’a toujours excité, quand il se montrait bestial et impatient à me prendre.  Des jeux auxquels nous ne nous adonnions plus depuis un petit bout de temps déjà alors que nous aurions toujours dû entretenir notre passion et la protéger jalousement. Au lieu de ça, nous avons laissé le temps faire son œuvre.

Est-ce ça, prendre l’autre pour acquis ?

Nous sommes maintenant nus, tous les deux et libres de toutes contraintes. Les lèvres de Sonny dévorent mon cou puis ma poitrine alors que ses mains, sur mes hanches m’attirent à lui, faisant nos sexes se frotter l’un à l’autre.

Pour une toute petite seconde, j’hésite.

Avons-nous le droit de faire ça, une dernière fois ? Et si ça ne faisait que nous donner de faux espoirs ?  Enfin, lui en donner, puisque c’est moi qui ai prit la décision de rompre. Mais je ne romps pas par manque d’amour, au contraire. Si je ne l’aimais pas autant, je m’en foutrais un peu de continuer de monopoliser son cœur alors que nos vies s’éloignent de plus en plus.

Ça ne dure que le temps d’une inspiration avant que  je renvois cette impression aux oubliettes et que je ne m’avance  que pour presser un peu plus mon sexe à celui de Sonny jusqu’à nous unir.  Je le sens, petit à petit, jusqu’à ce qu’il doit bien au fond de moi.  J’en ressens même les soubresauts de son plaisir qui le font se gonfler encore plus.

Je passe mes bras autour de son cou tout comme je referme mes jambes derrière ses fesses et le laisse me soulever et m’amener au travers notre appartement jusqu’à ce que je me retrouve le dos contre un mur. Enfin, je crois que c’est le mur, je n’ai pas remarqué en fait que mes fesses sont plaquées contre la fenêtre du salon et que nous offrons un spectacle  à quiconque passeraient dans la rue à ce moment.  Je suis trop préoccupés par mon plaisir que je prends à grands coups de bassin, par les baisers que nous échangeons tout en gémissants puissamment pour m’en soucier.  

- La… la chambre… on va… dans la… chambre !

Je parviens à lui souffler mon désir après avoir allongé le bras et tirer sur le cordon du store qui s’est enclenché et descendu rapidement pour me cogner la tête.  Mes pieds ballottent de chaque côté de ses hanches. Nous faisons tomber plein de trucs sur notre passage.

Quand nous arrivons dans notre chambre, et que Sonny me repose sur mes pieds, je le pousse pour qu’il s’assoie puis je lui grimpe dessus, sans attendre pour nous unir de nouveau.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 113
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeMer 29 Aoû - 11:33



Rebirth Of Our Story
ft. Leia O’Reily


Une fois Leia assise sur le comptoir, je sautai hors de mes baskets que j’attachais jamais convenablement, de toute façon. Puis quand mon pantalon était tombé sur mes chevilles à force de caresses torrides procurées par mon… ma… mon ex-petite-amie, j’avais dansé d’un pied sur l’autre pour envoyer tout balader aussi… Seul mon slip me restait mais mon sexe avait été libéré par Leia qui s’évertuait à me faire grogner de plaisir pendant que je la débarrassais à son tour de ses vêtements superflus.

Il ne fallut pas longtemps avant que je ne sois en elle, complètement excité, et que je commence à donner de puissants coups de bassins au point qu’elle dut s’accrocher à moi de ses bras et de ses jambes pour ne pas se faire projeter à chaque fois. Elle m’avait rendu fou de désir et j’avais un peu tendance à en oublier que j’étais très grand, très lourd et très fort.

J’allais et venais en elle, une fine pellicule de sueur couvrant ma peau après quelques vas et viens seulement. J’en grognais de plaisir, dévorait son cou, caressais sa poitrine de mon torse nu qui gonflait et dégonflait au rythme endiablé de ma respiration.

Je la soulevai du plan de travail en l’embrassant fougueusement pour l’emmener à l’aveugle vers… je ne savais trop où… je pense que c’était la chambre que je visais mais le plaisir faisait que je me perdais carrément. Et puis j’avais tendance à vaciller un peu sur mes jambes à chaque fois que mon sexe s’enfonçait profondément en elle.

Putain, on y arriverait jamais.

Je la plaquai contre le mur pour essayer de reprendre un peu contenance et ne pas tomber en chemin. Mais c’était pas n mur, c’était la putain de fenêtre. Ah ben tant pis… J’allais et venait frénétiquement en elle, gémissant au même rythme, sentant son excitation couler sur moi à chaque mouvement… Ses fesses claquaient contre la vitre et je rigolai contre ses lèvres en imaginant la scène qu’on devait voir depuis l’autre côté de la fenêtre.

-C’est la chambre que je cherche !

J’éclatai carrément d’un rire essoufflé quand elle déclencha le store par erreur et qu’il lui tomba sur la tête… Je l’emportai à nouveau. Le store s’abaissa complètement et on fit tomber encore des trucs… Quelque chose se brisa, je savais pas trop quoi… Mais je finis par trouver la chambre et la déposa à terre, me retirant du même coup dans un long souffle de plaisir qui failli bien me faire craquer.

Je me laissai tomber assis sur le lit et Leia bondit à califourchon sur moi. Je rigolai encore en me laissant tomber en arrière, mes mains la caressant de ses fesses, remontant sur ses hanches, jusqu’à ses seins puis son cou pour l’attirer à moi et l’embrasser avant de la faire sautiller sur moi à grand coups de hanches accompagner de rugissements de désir.

Je me redressai en position assise, pris l’un de ses seins à plaine bouche, caressant l’autre d’une main et de mon autre bras passé autour de ses fesses, l’invitait à y aller plus fort, à m’entraîner plus profond en elle, plus vite, plus fort.

La sueur me dégoulinait dans le dos. J’arrêtai d’embrasser ses seins pour lever mon regard complice  vers elle, rigoler et le faire sauter plus fort encore.

-Haaan je peux plus tenir… !!

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Leia O'Reily
Leia O'Reily


Messages : 74
Date d'inscription : 20/07/2018
Age du personnage : 0
Localisation : Crazy Ginger


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeDim 2 Sep - 22:40



Rebirth Of Our Story
ft. Sonny Robson





La passion l’emporte sur la raison.

Sonny nous fait voyager au travers notre appartement, qu’importe tant qu’on peut continuer de s’ébattre, quand bien même ce sera sur le plan de travail ou contre une fenêtre, je ne voudrais pas qu’il se freine tant c’est bon. Nous finissons quand même par se retrouver dans notre chambre, moi, assise sur lui, sautillant sur ses cuisses, nos bouches se menant un combat acharné pour toujours avoir le dessus sur l’autre jusqu’à ce qu’il décide de porter son attention à mes seins.

Je cambre des reins, arquant mon dos pour respirer le plus profondément alors que je sens l’orgasme, le dernier mettant un point final à une belle histoire, poindre.  Sonny est tout aussi près que moi d’atteindre l’extase ce qui me fais redoubler d’effort pour nous y conduire.

Et c’est puissant.

Je tremble comme une feuille, entre ses bras, peinant à reprendre mon souffle.

Je n’arrête de bouger que lorsque je le sens lui, plus calme. Je pose mon front contre le sien, mes bras autour de ton cou, mes mains balayant son dos.  Je me sens soudainement sereine, vis-à-vis la décision que nous avions pris, ou que j’ai prise, concernant notre couple, malgré que ce fut l’une de nos meilleures baises.

C’est difficile à expliquer, même moi j’arrive mal à m’y retrouver mais je sais au plus profond de moi que notre couple a été au bout de son chemin et que de continuer ne nous ferais que faire machine arrière. Tant qu’à régresser, aussi bien continuer d’avancer, chacun de notre côté…

Je pousse un soupire, résignée, j’embrasse une dernière fois Sonny avant de quitter ses cuisses et de me prendre d’autres vêtements dans les tiroirs, trop la flemme de chercher ceux que j’avais et qui sont éparpillés dans la cuisine.

De nouveau habillée,  je m’assois de nouveau sur le lit mais aux côtés de Sonny. J’ai encore quelques trémolos dans la voix.

- Je vais toujours t’aimer, Sonny. Tu as été ma première vraie histoire d’amour.

Il sera impossible a remplacer.

Et je ne chercherai pas à le remplacer.

Pas tout de suite. Ce serait trop tôt et puis… j’ai envie de vivre un peu pour moi.  Vois ce que la vie à de beau à m’offrir.

Ma tête contre son épaule, j’inspire profondément avant de me lever.

- Je suis vraiment en retard au boulot.

Ce n’est pas une mauvaise chose que d’aller travailler plutôt que de rester ici à ressasser le passé. Il faut penser à l’avenir. Quand je reviendrai, demain, je commencerai à rassembler mes trucs.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Sonny Robson
Sonny Robson


Messages : 113
Date d'inscription : 27/06/2018
Age du personnage : 34
Localisation : Eastside


Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitimeMar 11 Sep - 14:12



Rebirth Of Our Story
ft. Leia O’Reily


Après l’orgasme, j’étais complètement essoufflé… mes mains caressaient les fesses de Leia qui s’arrêta doucement de danser sur moi alors que j’étais encore en elle.

Je pouvais pas croire que c’est fini… encore moins après ce que nous venions de faire. Quand elle posa son front contre le mien, je fermai les yeux, nourrissant l’espoir infime qu’elle puisse avoir changé d’avis… Que ce n’était qu’une saute d’humeur, un bref caprice…

Des mots en l’air…

Ses mains balayaient le haut de mon dos, les miennes remontaient le long de sien, la caressant comme si je voulais imprimer à jamais ses formes, son corps, son odeur, alors que je sentais que, quoi qu’il arrive, elle allait partir.

-Tu es sûre… que tu veux rompre ?

Parce que moi pas…

On échangea un dernier baiser, je me laissai tomber en arrière sur le lit, allongé sur le dos, je la regardai s’habiller pour la dernière fois.

Elle revint à côté de moi et je m’assis, la laissant poser sa tête contre mon épaule et me dire qu’elle m’aimerait toujours.

Je hochai la tête, réprimant une envie de lui hurler que ce qu’elle disait et ce qu’elle faisait et ce qu’elle voulait…

… était foutrement contradictoire.

Et moi, j’étais perdu.

Ce fut, au final, ça plus qu’autre chose qui me fit penser qu’il valait peut-être mieux qu’elle parte.

Parce que ça, au moins, ce serait clair.

Je ne lui renvoyai pas sa déclaration, histoire qu’il y en ait au moins un de nous deux qui ne pense pas « blanc » tout en disant « noir ».

Tout ce que je fis, c’est l’embrasser sur le front quand elle annonça qu’elle allait être en retard au boulot.

Avant de la laisser partir…

Pour de bon.

@ Billy Lighter



Don't Stop For Nothing It’s Full Speed Or Nothing ! ©️ Metallica
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]   Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Rebirth Of Our Story [PV Sonny Robson][1979][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maple story
» [UPTOBOX] Mortal Kombat [DVDRiP]
» Collision Frontale [Pv]
» [Stinger's Story n°3] Stinger's comeback and DDP's partner
» « but these stories don't mean anything when you've got no one to tell them to. » ♔ NOLAN ♡.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Flashbacks-