AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Jack Perry


Messages : 295
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Mar 7 Aoû - 17:04



Only You
ft. Brooke A. Watson


Nous avions fait une brève pause à Los Angeles entre la tournée américaine et la tournée européenne. Et malgré notre différence d’âge, Livia et moi n’avions eu qu’un seul objectif une fois à la maison : retrouver ceux qui faisaient battre notre cœur.

C’est ainsi que Livia avait été passer ces quelques jours chez Julian Hughes et moi, chez Brooke A. Watson.

J’étais fier et heureux de ce que Livia accomplissait jusqu’ici : elle avait, en quelque sorte, été adoptée par le public de Roadtramp, en partie pour son talent, mais surtout parce qu’elle était légitimée par Eddy Cort, que le public aurait suivi aveuglément.

Je voyais bien, malgré tout, que Livia était souvent pensive et je la laissais penser. Elle me connaissait suffisamment bien maintenant pour savoir que si elle voulait me parler, elle pouvait le faire sans détour.

Bref, tout ça pour dire que ces quelques jours avaient été bienvenus et ce malgré que tout semblait aller pour le mieux.

Mais quand était venu ce moment de partir pour Rome, ce qui allait être le plus long trajet en avion que j’aie jamais fait, j’avais dit à Brooke alors que nous étions encore nus dans le lit, dans les bras l’un de l’autre.

-Viens avec moi.

Pas moyen que j’arrive à me résoudre à partir sans elle. Comme si j’en avais oublié d’être un professionnel… Comme si j’étais aussi jeune et naïf que Livia (voire plus), amoureusement parlant. Et avait que Brooke ait pu dire quoi que ce soit, j’avais argumenté :

-Daniele n’arrête pas de vanter Rome ! C’est la ville idéale pour un séjour en amoureux ! Le trajet en avion va être atrocement long et… je n’aime vraiment pas ça !

Je parlais vite, comme pour pallier à tout argument qui aurait pu mener à un éventuel refus.

-Et puis l’année scolaire est terminée, non ? Ou presque ! Ils pourront bien se passer de toi quelques jours, non ?

Je passai ma langue sur mes lèvres.

-S’il te plait, viens avec moi. Dis-moi « oui » et mets fin au supplice, j’ai l’impression d’avoir 15 ans…

Et c’était comme ça, qu’en dernière minute, Brooke avait embarqué avec nous dans le jet qui nous mena à Rome. Un jet qui contenait Livia, Roadtramp, Daniele, Brooke et moi.

Brooke me rassura au décollage, ce qui faisait bien rire Livia… Et une fois l’avion en l’air, j’avais réussi à me détendre un peu… Suffisamment en tout cas pour arriver à ce que Ricci m’explique comment il faisait voyager les Tiny Suicides….

Elles étaient roadies et voyageaient donc avec les roadies. Pas bête, l’Italien… Mais je m’en foutais, de leurs concerts officieux, tant que je ne voyais pas Tyler à moins de 100 mètres de ma protégée.

On débarqua à Rome et fûmes transférés de l’aéroport à l’hôtel dans un bus de BSC. Regardant par la fenêtre, ma main dans celle de Brooke, je vis Jimmy Reed nous dépasser dans une Alfa Roméo rouge et décapotable, Maritza Cortez à ses côtés. Livia s’amusait avec Roadtramp et je ne lui fis pas remarquer.

Pour l’occasion, Livia avait proposé d’amblée de dormir dans la suite de Roadtramp pour nous laisser profiter en couple. J’avais accepté et l’avais remerciée, non sans lui dire qu’au moindre problème, elle était la bienvenue dans notre suite.

J’emmenai donc Brooke jusqu’à notre chambre et aucun doute que Daniele avait profité de ses racines romaines pour séjourner dans l’un des hôtels les plus luxueux de la ville. Nous étions arrivés en soirée et la ville illuminée était magnifique. Le concert n’aurait lieu que le lendemain soir.

Après avoir posé nos valises, j’enlaçai Brooke pour l’embrasser avant de rire :

-Tu veux voir s’il y a un jacuzzi ?

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 88
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Mer 8 Aoû - 14:08



Only You
ft.  Jack Perry





Jack est l’homme de ma vie.

Sa courte absence pour la portion Nord Américaine du Sanitarium Tour m’a semblé durée des mois alors qu’il ne fut partit que quelques semaines. Qui plus est, il a su me passer des coups de fils régulièrement pour casser un peu l’ennuie mais ça n’a fait que me conforter dans mes sentiments.

Et puis quand il m’a demandé, alors que nous étions encore essoufflés de nos ébats, de l’accompagner en Europe, j’ai su que je devais fort probablement être aussi important pour lui qu’il ne l’est pour moi. Comment lui refuser une telle demande alors qu’avant même qu’il ne me serve pleins d’argument en un seul souffle, j’avais déjà décidée que j’allais répondre ‘’ Oui, je le veux !’’

Mademoiselle Hunt ne s’objecta pas à ce que je termine l’année scolaire deux semaines avant la fin officielle puisque de toute façon, les examens de fin d’années étaient terminés et que mes compilations de notes étaient complétées. Il ne restait qu’à entre le tout dans les dossiers des étudiants ce qu’elle s’offrit de faire.  Elle en profita aussi pour m’offrir une permanence pour l’an prochain pour le poste que j’occupe actuellement, en remplacement.  

Si Jack profitait du romantisme de Rome pour demander ma main, ce serait un timing parfait.

Dans l’avion, la nervosité de mon petit ami était plus que palpable. Sa main moite dans la mienne en est le signe le plus flagrant, tout comme sa façon de taper du pied comme s’il calculait le temps avant qu’on annonce le décollage.  C’est en caressant sa joue de ma main libre, plongeant mon regard dans le sien tout en lui parlant doucement que nous prenons notre envol et que Jack fini part se calmer et  presque oublier qu’on se trouvait dans les airs.

Descendu de l’avion, nous montons à bord d’un autobus BSC. J’ai toujours ma main dans celle de Jack et ma tête appuyée contre son épaule.  Je tombe de fatigue au point où je ne me rends plus ou moins compte quand nous stoppons, enfin devant notre hôtel. L’énergie me regagne dès que je me retrouve sur les deux pieds et nous grimpons à notre chambre, riant, complice.

- Oh…mon… Dieu !

Je porte une main devant ma bouche, stupéfaite en découvrant le somptueux décor qui s’offre à nous. C’est presque trop beau pour être vrai, on se croirait dans un  compte de fée. Jack s’approche de moi, m’enlace et m’embrasse.

- S’il y en a pas, le bain fera l’affaire !

Et comptez sur moi pour créer des remous dans l’eau ! De toute façon, n’avions nous pas notre propre théorie sur les baignoires des chambres d’hôtels qui avait valu une presque inondation de ma salle de bain ?

J’attrape Jack par la main pour le guider au travers de la chambre, jusqu’à une immense porte vitré qui donne sur une terrasse et… un jacuzzi ! Me retournant vers mon petit-ami, un sourire qui veut tout dire sur les lèvres, je l’attire un peu plus vers moi pour l’embrasser langoureusement.


@ Billy Lighter


Dernière édition par Brooke A. Watson le Mer 15 Aoû - 14:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 295
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Sam 11 Aoû - 12:33



Only You
ft. Brooke A. Watson


L’expression de Brooke quand nous entrâmes dans la chambre résumait tout. Moi-même, j’avais écarquillé les yeux en voyant la suite qui nous avait été réservée par BSC selon les choix de Ricci. Jamais je n’avais été dans un tel hôtel, jamais je n’avais vu autant de luxe et pourtant, je ne venais pas de la basse classe de Los Angeles pour autant, issu de la classe moyenne que j’étais.

Brooke en avait carrément porté sa main à se bouche comme pour ne pas hurler de joie ou de surprise devant le décorum qui s’offrait à nous. Rien que pour nous deux. Notre premier voyage en amoureux, tous frais payés par BSC. C’était ce qui s’appelait joindre l’utile à l’agréable, à croire que j’apprenais de Ricci sans même le vouloir.

Je m’étais tourné vers ma petite-amie, l’avait enlacée et sa main avait laissé place à mes lèvres pour un baiser bien plus amoureux et langoureux que ceux que nous avions osé échanger dans le bus ou dans l’avion. C’était un peu le revers d’être ici pour des raisons professionnelles : je me voyais mal bécoter allègrement Brooke lorsque nous étions en compagnie de Daniele ou même de Livia, même si j’étais sûr que ça amuserait beaucoup cette dernière de nous voir faire.

Quand le baiser prit fin, je rappelai à Brooke que lorsque nous avions évoqué l’idée de voyager ensemble dans ce genre d’hôtel de luxe, elle avait parlé d’un jacuzzi et de l’idée de s’y prélasser… Et plus si affinité. C’était le moment de voir un peu ce que nous réservait cette chambre et laisser notre imagination faire le reste.

Evidemment, Brooke n’avait pas spécialement besoin d’un jacuzzi et… moi non plus, à vrai dire. Elle m’avait tellement manqué durant la première partie de la tournée que je me serais contenté d’une pièce rien que pour nous deux, même sans aucun meuble… Je secouai la tête à cette pensée qui n’avait strictement rien de correct… Mais je l’avais pensé quand même.

Je rigolai avec Brooke et caresser son nez doucement du mien avant qu’elle ne m’entraîne à travers la chambre, pour nous retrouver sur la terrasse d’où nous avions une vue magnifique sur la ville illuminée. C’était là aussi que se trouvait le jacuzzi, comme le fit remarquer ma petite-amie.

Je mordis ma lèvre…

-Mais le jacuzzi est… sur la terrasse…

Dehors ! En plein air ! Je ne savais pas si ça m’excitait complètement ou si je me disais que c’était foutu faute de… d’intimité…

Brooke, elle, ne sembla pas refroidie le moins du monde, par contre parce qu’elle m’attira vers elle, sans équivoque, pour m’embrasser encore. Je répondis à son baiser, caressant ses hanches, nous faisant tourner un peu sur la terrasse dans l’amusement et passai finalement mes mains sous son haut… Que je finis par lui enlever…

-J’ai jamais fait ça… dehors…

Je rougissais et rigolais en même temps… On était déjà beaucoup moins timide que lors de notre première fois ensemble. Ça aurait été notre première fois tout court qu’on aurait d’ailleurs pas fait plus timides comme ébats. Mais entre-temps, on s’était un peu décoincés, on avait appris à jouer l’un avec l’autre tout en se respectant…

Et Dieu que j’adorais ça…

Mes yeux admiraient le corps de Brooke que j’avais en partie dévoilé, ses seins maintenus par un soutien-gorge de très bon goût qui me plaisait beaucoup… Et qu’elle avait mis probablement parce qu’elle savait qu’il me plairait.

Le bout de mes doigt suivi la frontière marquée sur sa peau nue par le vêtement…

-Je suis content que tu sois là… Je me réjouis que tu puisses voir Livia sur scène…

Je me penchai sur elle, l’embrassai doucement… Collant mon corps au plus près du sien.

-Mais j’ai une question importante…

Je désignai le jacuzzi d’une main.

-Est-ce que tu as la moindre idée de comment ce truc fonctionne ?

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 88
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Sam 11 Aoû - 23:15



Only You
ft.  Jack Perry





Jamais je n’ai séjournée dans un hôtel aussi luxueux avec l’un de mes précédents petits-amis et, pendant que j’y pense, ça n’est jamais arrivé que l’on s’offre une nuit à l’extérieur pour le simple plaisir de se gâter.  Par contre, Jack peut se permettre une telle chambre parce qu’il y séjourne pour le bien de la tournée et non pas pour le plaisir. BSC défraie pour les chambres et heureusement ! Si mon amoureux a eu la chance d’avoir toujours de si belle suite, je n’ose pas imaginer l’endettement s’il avait eu à payer de sa poche.

Je veux tout voir en même temps, tournant sur moi-même, caressant les étoffes des fauteuils et des coussins, ouvrant le mini bar, le réfrigérateur. Tout est garnis comme si nous allions donner une réception. Il y a même un magnifique panier débordant de fruits sur la table !

Ce qui intéresse cependant mon amoureux, dans l’immédiat, c’est de vérifier si la chambre comprend un jacuzzi, et réaliser le petit fantasme que je lui avais soumis avant son départ.  Je serais prête à parier gros que nous en avons un à notre disposition. Je le découvre sur la terrasse de notre chambre et fière de ma trouvaille, et sans attendre, j’attire Jack vers moi et l’embrasse avec passion.

Peut-être est-ce vrai, la théorie qui veut que les chambre d’hôtel est quelque chose d’aphrodisiaque.

Notre terrasse est privée et puisque nous sommes au  cinquième étage du building, sauf si nous nous mettons à gémir comme des fous, nous devrions pouvoir en profiter dignement. Cette perspective semble de toute façon donner des idées à Jack qui passe place d’abord ses mains sur mes hanches avant de les faire remonter et de me retirer mon haut tout en me caressant. Dans la manœuvre, nous nous retrouvons sur la terrasse, la chaleur de Rome lèche ma peau malgré l'heure tardive alors je défais les boutons de la chemise de Jack. Quand enfin mon homme se retrouve torse nu.

Jack est plus conservateur, comme moi pourtant, depuis que nous sommes en couples, j’ai la conviction que nous nous accordons plus de liberté que jamais avant dans nos expériences antérieures. Il n’a jamais fait ça dehors et moi non plus. Avant, je n’aurais pas été assez brave pour tenté l’expérience alors que maintenant, rien ne pourra m’empêcher de jouer d’audace.

Les doigts de mon petit-ami glisse sur ma poitrine, dessine les limites de mon tout nouveau soutien-gorge en dentelle rose que j’ai mis spécialement pour l’occasion.  Ça aussi, c’est un peu nouveau pour moi, de faire attention à ma lingerie et de montrer de la coquetterie. Il ne le dira pas, mais je sais qu’il a remarqué.

- Je n’aurais pas voulu rater ça pour rien au monde, Jack !

Passer mon été à me morfondre à Los Angeles, assise à côté de mon téléphone a tout heure du jour et de la nuit au cas où il aurait le temps de me passer un coup de fil aurait probablement été le planning de mon été si j’étais resté à la maison. J’ai sauté sur l’occasion quand il m’a demandé de le suivre et comme dirait ma mère, on connait vraiment quelqu’un en voyageant avec !

Après m’avoir tendrement embrassé, Jack m’avoue avoir une question très importante à me soumettre. J’en ai le cœur qui bat. Il ne va quand même pas me demander en mariage alors que je suis à moitié nue ?  Je ne pourrai jamais vraiment raconter l’histoire de la grande demande s’il fait ça là, maintenant ! D’un autre côté, c’est encore trop tôt pour en arriver à ça.

Non en fait Jack me demande si je sais comment mettre en fonction le jacuzzi. Je me recule pour regarder si je ne verrais pas un bouton de contrôle, un levier, quelque chose qui saurait mettre en fonction le jacuzzi. Ça ne doit pas être trop compliqué. Déjà, je trouve comment ouvrir l’espèce de couvercle qui se soulève quand je pousse dessus et se repli sur lui-même jusqu’à descendre de l’autre côté, entre le jacuzzi et le mur extérieur de notre chambre.

- Ça fait toujours ça de fait !

C’est un bon début.

Le reste me saute aux yeux. Le bouton de contrôle se trouve sur le côté du jacuzzi, là ou le rabat du couvercle  terminait et n’était donc pas accessible, quand il était complètement fermé.  Je souris à Jack, fière d’avoir pu trouver la réponse et descend la fermeture éclair de ma jupe qui glisse le long de mes jambes, puis j’enjambe le bord du jacuzzi pour m’y installer. Derrière moi, la vue sur Rome est à couper le souffle.

Quand Jack me rejoint, je m’installe sur lui, mon dos contre son torse et je ramène ses mains sur mon ventre alors que sous l’eau, je bouge légèrement des fesses pour me frotter à lui, stimulant subtilement son sexe qui chatouille ma peau tout comme les bulles créer par les jets du jacuzzi.

- Ne reste plus qu’à nous détendre et profiter du temps que nous disposons pour nous deux

Je soulève un peu mes fesses pour me débarrasser de ma culotte et la laisse flotter plus loin. Reprenant les mains de Jack entre les miennes, je les abandonnes plutôt sur mes cuisses au lieu de sur mon ventre comme je l’ai fait en premier.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 295
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Mer 15 Aoû - 15:37



Only You
ft. Brooke A. Watson


J’étais ravi d’avoir Brooke avec moi pour cette date à Rome et je lui en fis part tout haut. L’endroit se prêtait au romantisme, là-dessus, Daniele n’avait pas menti, pas plus que sur la splendeur de la ville qui s’étendait devant nous. Je n’avais jamais été un grand voyageur comme Natacha, j’étais bien à Los Angeles, mais je devais avouer que jamais je n’aurais imaginé que le monde recelait des merveilles telles que cette ville. Le voir à la télé était une chose, se trouver en plein dedans, avec la femme que j’aimais, en était une autre.

L’embrasser sur le balcon… lui enlever son haut pour découvrir une belle surprise qui m’était plus que probablement dédiée dans une lingerie recherchée et raffinée… Et en quelques secondes, je fus torse nu moi aussi, ma cravate et ma chemise nonchalamment balancées sur le balcon…

C’en était tellement romantique que je ressentis comme le besoin de démystifier le moment par l’humour. C’était probablement maladroit parce que j’avais senti le cœur de Brooke s’accélérer pour une raison qui m’échappait et j’avais donc mis fin au suspense direct, pour ne pas qu’elle ait le temps de se faire trop de films en lui désignant le jacuzzi et en lui demandant si elle savait comment ça fonctionnait parce que personnellement, je n’en avais aucune idée.

Elle ne se démonta pas, mais j’aurais bien voulu l’entendre rire. M’enfin, au moins, au niveau le plus fonctionnel de ma question, ça avait fonctionné parce qu’elle trouva comment allumer ce machin dont le placement sur la terrasse, dehors, m’échappait toujours.

Moi, je rigolai, par contre, quand elle affirma que c’était déjà ça de fait alors que les remous dans le jacuzzi faisaient un bruit d’enfer ! Brooke n’attendit pas pour faire glisser sa robe le long de ses jambes avant de s’asseoir sur le bord du jacuzzi. Je m’approchai d’elle, me collant à son dos, embrassant son cou avant de défaire les attaches de son soutien-gorge pour l’en débarrasser… Avant de me débarrasser moi-même du reste de mes vêtements en oubliant presque que nous étions dehors.

Je la rejoignis dans le jacuzzi, m’y installant en renversant ma tête en arrière et en soupirant. Après ce long trajet en avion, ce bain était une véritable bénédiction et l’idéal pour que je termine de me détendre… J’espérais qu’à force, j’allais m’y faire… Et j’espérais aussi que je n’allais pas avoir à chaque fois envie de vomir quand l’avion se mettait à tourner, tourner et tourner encore quand il attendait une place sur la piste d’atterrissage… C’était horrible comme sensation.

Brooke vint se blottir contre moi et je l’enlaçai la laissant guider mes mains sur son ventre, redressant ma tête pour la laisser ensuite tomber en creux du cou de ma petite-amie. J’effleurai sa peau de mes lèvres, soupirant de plaisir et riant un peu alors que je la sentais faire exprès de venir frotter ses fesses encore couvertes de sa culotte contre moi qui ne manquai pas de réagir…

Elle enleva ensuite son dernier vêtement, les remous dans l’eau nous apportant une certaine pudeur que mes mains qu’elle déplaça sur ses cuisses ne respectaient pas autant.

Brooke affirma que nous n’avions plus qu’à profiter du temps que nous avions pour nous deux… Et je gardai pour moi, pour l’instant et pour ne pas gâcher le moment, que si jamais Olivia continuait sur sa lancée fulgurante, nous devrons nous habituer à vivre à ce rythme-là, faire des sacrifices en ce qui nous concernait pour privilégier la carrière de Liv…

Ou l’abandonner à un autre manager pour ne gâcher ni l’un, ni l’autre. Mais pour l’instant, je n’étais pas prêt du tout à lâcher Livia, et encore moins en pleine tournée. Ce qui ne m’empêchait pas de me demander ce que je voulais : une carrière à la Daniele Ricci, ou une vie de famille.

Pour l’instant, j’étais dans le flou total pour ce qui était de savoir ce que je voulais à ce niveau-là.

Il était probablement trop tôt pour se poser la question, ça viendrait.

C’était Brooke qui avait raison et il fallait profiter de l’instant présent, de la vue qui s’offrait à nous et des sensations que nous pouvions nous offrir l’un à l’autre. Mes mains glissèrent vers l’intérieur de ses cuisses, elle tourna sa tête vers moi et je pu trouver ses lèvres pour les embrasser, fermant les yeux… Tout en la caressant, je la plaquai un peu plus contre moi, appuyant le baiser en même temps, me faisant plus fougueux tandis que le plaisir se concentrait dans mon bas-ventre pour irradier ensuite dans tout mon corps.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 88
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Ven 17 Aoû - 21:39



Only You
ft.  Jack Perry





Ce voyage avec Jack est significatif pour moi. D’abord parce que c’est la première fois que je voyage aussi loin en compagnie d’un homme, et aussi parce que nous avons l’occasion de passer du temps ensemble, de vivre quelque chose d’exceptionnel et je pourrai l’observer travailler.  Jack n’est pas comme les autres hommes que j’ai connus. Certes, les choses s’en sont allées un petit peu rapidement entre nous mais contrairement à mes expériences antérieures où j’ai plus souvent qu’autrement appuyé sur les freins, je sens que nous sommes ‘’ au même endroit en même temps.’’  

Avec Jack, je peux rêver d’un avenir, prendre le temps de le voir venir, le planifier aussi. Il est permis d’imaginer notre vie ensemble, de combiner nos désirs personnels  pour en faire des défis stimulants. Jack ne m’écrasera pas pour faire valoir ses ambitions tout comme je ne mettrai pas l’accent sur mes aspirations personnelles au détriment des siens.

Accompagner Jack pendant une portion de la tournée Européen  arrive donc à point. C’est à Rome que nous commençons notre épopée romantique, dans le jacuzzi de notre hôtel pour être plus exacte.  Mettre le bain en marche n’est pas aussi compliqué qu’il me semblait  ce qui nous permet de vite nous y installer, moi, entre les cuisses de Jack, mon dos contre son torse et ses mains sur mon ventre.  Très vite, j’en perds ma culotte et je l’avoue, je fais un peu exprès de me frotter à lui pour l’exciter d’avantage.

Tout ce qu’il nous reste à faire c’est de profiter du temps que nous avons pour nous, que pour nous.

Je tourne légèrement de la tête vers Jack, trouvant ses lèvres pendant que ses mains glissent vers l’intérieur de mes cuisses. Le genre de caresse que nous nous prodiguons n’a plus rien à voir  avec nos premières démonstrations. Nos corps vibrent sur le même diapason ce qui nous permet de s’offrir une liberté complète et des sensations inusitées.

Ses doigts flattent mes lèvres intimes tout comme les remous de l’eau accentues nos mouvement. C’est du moins l’impression que j’ai. Parce que quand Jack glisse ses doigts plus profondément en moi,  j’en ressens  les vibrations  jusque dans ma nuque.

Mes gémissements  s’évadent entre nos lèvres unis. Mes mains vont et viennent sous l’eau sur les cuisses de Jack et quand, à force de caresse entre mes cuisses il m’amène prêt de l’apothéose,  je me distance, comme si je bondissais sur la place faisant face à lui.

- On a toute notre soirée… il ne faut pas se presser!

C’est surtout pour moi que je dis ça… parce que dès qu’il me touche, je me sens déjà près de l’orgasme. Je me m‘avance pour revenir sur ses cuisses, mais en face à face et l’embrasse tendrement d’abord puis plus fougueusement ensuite.

- J’ai envie d’étirer ton plaisir au maximum, mon amour.

Et pas que !

Je voudrais pouvoir faire l’amour avec lui tout la nuit, voir le soleil se lever dans ses bras et recommencer avant le petit déjeuner.

Je l’enlace, prenant soin de presser ma poitrine contre lui, moqueuse, je l’éclabousse juste un tout petit peu.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 295
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Mar 21 Aoû - 14:18



Only You
ft. Brooke A. Watson


Bien installés dans le jacuzzi, une première pour moi, soit dit en passant, nos caresses se firent vite amoureuses, puis de plus en plus exigeantes. Surtout les miennes, en fait, même si je soupçonnais Brooke de chercher à m’exciter en se frottant presque innocemment contre moi. On avait appris un peu à jouer de nos timidités respectives au fil du temps et ça donnait parfois presque des jeux érotiques, désormais.

Et je devais avouer qu’elle m’avait manqué pendant la tournée américaine. A mes côtés, bien sûr, ou même simplement pendant les quelques heures de libre que j’avais à traîner dans les hôtels… Mais ce que nous faisions là, maintenant, ensemble, m’avais tout autant manqué. Et les quelques jours que nous avions passé à Los Angeles n’avait pas suffi à combler mon envie d’elle qui avait grandi pendant toute la première partie de cette tournée.

Brooke tourna la tête vers moi pour m’embrasser et je répondis à son baiser en accentuant mes caresses entre ses cuisses, la faisant gémir contre mes lèvres. Je souris. Lui donner du plaisir me procurait toujours une forme de fierté mêlé d’une passion que je ne m’étais jamais connue jusqu’ici. Il fallait croire que je n’avais jamais été 100% à l’aise dans mes relations avant de rencontrer Brooke… Ce qui expliquerait beaucoup de choses, en fait.

Il fallait dire que Brooke et moi avions beaucoup en commun : pas d’ambition trop grande, sans non plus dire que nous n’en avions pas, une certaine timidité, des valeurs communes… Cela pouvait sembler anodin, mais l’un dans l’autre, ça ne l’était pas tant que ça et peut-être était-ce là les bases d’un couple fait pour durer.

J’aimais le croire, en tout cas.

Ses caresses sur mes cuisses se firent plus insistantes à leur tour et je la sentais se contracter de plus en plus. Je m’amusais à la faire onduler un peu plus des hanches, créant des vagues en plus des remous à la surface de l’eau. J’aimais ça, parce que ses fesses et le bas de son dos caressaient mon sexe durcis de désir dans le même temps.

C’était bon…

Son souffle se mêlait au miens et nos yeux fiévreux se faisaient l’amour aussi sûrement que le reste de nos corps. Je la sentis se cambrer plus fort, tout comme Brooke gémis plus fort en même temps avant de se dérober à mon étreinte en bondissant presque, s’éloignant de moi.

Je la regardai, surpris dans un premier temps, avant de rire quand elle affirma que nous avions tout notre temps, Toute la soirée, toute la nuit si nous voulions. Parce que ce n’était pas parce qu’on avait un gros concert demain que j’allais nous priver. Sûrement pas. De toute façon, je ne pourrai jamais être aussi ravagé que Ricci ou Roadtramp eux-mêmes… Et ils tenaient quand même la distance.

-Oui… C’est vrai… Faut croire que tu m’as beaucoup trop manqué…

Brooke se rapprocha de moi, s’installa sur mes cuisses à nouveau, face à moi, avec ce doux effet d’apesanteur créé par l’eau. Comme si elle avait volé vers moi plus que de se projeter. Son baiser se fit fougueux et nos sexes flirtèrent sous la surface de l’eau. Je la sentais presser contre moi aussi sûrement que ses lèvres fougueuses pressaient contre les miennes.

Je ronronnai à son souhait prometteur… Etirer mon plaisir au maximum ?

-Ta seule présence est un plaisir… hey !

Elle venait de m’éclabousser ! Je rigolai et l’éclaboussai à mon tour.

-Voilà ce qu’on gagne à être romantique…

Je souris en coin, les yeux rieurs avant de venir placer mes doigts au-dessus des pointes de ses seins pour y laisser tomber des gouttelettes d’eau, en effleurant ensuite le tracé du bout des doigts tout en lui parlant tendrement.

-Demain, nous irons voir Rome, avant de devoir commencer les settings. Qu’est-ce que tu en dis ? Juste toi et moi…

Je sais, nous n’étions pas demain… Mais c’était quelque chose que je voulais faire avec Brooke, tant que nous étions là. Je penchai la tête et, caressant ses seins en les bombant vers moi, les pris en bouche, laissant Brooke s’accrocher à moi de ses deux mains dans mes cheveux déjà en bataille. Je la caressai tout en l’invitant à aller et venir sur moi, mon sexe trouvant sa place entre ses lèvres intimes que celles-ci embrassèrent tendrement, un long moment.

Quand je choisis de redresser la tête pour embrasser la femme que j’aimais, ce fut le moment qu’on choisit ensemble pour nous unir dans un long gémissement commun. Une fois en elle, je retrouvai son regard et lui souris doucement.

-Je t’aime, Brooke.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 88
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Sam 25 Aoû - 19:22



Only You
ft.  Jack Perry





Ma relation avec Jack a évoluée de façon fulgurante depuis ce souper que nous avons partagé en tête à tête à la suite de notre première rencontre. Ça été un coup de foudre instantané. Je voulais être prudente, cela dit, prendre le temps de le connaître, respecter certaines règles de choses que l’on fait  ou pas avant un certains nombre de rendez-vous. Tout a été envoyé aux oubliettes à notre seconde soirée puisque nous avons fini dans mon lit après avoir passé près de mettre le feu à mon appartement à cause de mon fer à repasser.

Ce fut, néanmoins, ma plus belle décision prise sur un coup de tête.  Jamais je n’ai regretté avoir si vite agit envers Jack puisqu’il se montre digne de mon amour et de ma confiance depuis et qu’il partage les mêmes rêves. Encore mieux, il m’en offre de nouveaux.

Il m’est donc facile de me laisser aller avec lui et me permettre d’explorer de nouvelles choses, comme de faire l’amour dans un jacuzzi de notre chambre d’hôtel malgré le risque de nous faire surprendre.  Jamais avant je n’aurais osé même penser faire ça ailleurs que dans ma chambre à coucher, lumières fermées !

Installées sur les cuisses de Jack, je savoure les caresses qu’il m’offre sur mon ventre puis entre mes cuisses, jouant de mes fesses sur lui, soucieuse de partager avec lui le plaisir qui grimpe si rapidement en moi, tellement rapidement en fait que je n’ai d’autre choix que de m’enfuir de l’autre côté du jacuzzi pour reprendre un peu mes sens.

Je lui rappel, autant pour moi que nous avons tout notre temps avant de revenir  vers lui, de m’installer de nouveau sur ses cuisses mais face à lui. Joueuse, je l’arrose légèrement alors qu’il me confit que ma seule présence ici est synonyme de plaisir. Enfin, c’est ce que je crois qu’il allait dire.
Mes lèvres viennent  se poser sur les siennes après qu’il eu rouspéter que c’est tout ce qu’il obtient à être romantique. N’empêche qu’il continu a bien jouer lui aussi, en faisant tomber quelques gouttelettes sur mes seins et en les caressant ensuite.

- Ça sera avec grand plaisir, Jack !

Comment refuser une si belle invitation, à se balader dans les rues d’une des villes les plus romantique du monde en compagnie de l’homme que j’aime ! Impossible. Jack choisit ce moment là pour  reprendre ses caresses sur mes seins, avec sa bouche cette fois, me faisant me cambrer un peu plus et pousser quelques gloussement de plaisir.

C’est surtout que son sexe se frotte au mien jusqu’à finir par me pénétrer.  Nous créons de plus fort remous dans le jacuzzi a me sure où nous gagnons en vitesse, amoureux que nous sommes. Je ne me soucis même pas de me faire entendre alors que je gémis de plus en plus fort, ne me retenant à peine de prononcer son nom.  

Je vis le moment pleinement, tout simplement, jusqu’à l’orgasme.

Je serre Jack contre moi, pas assez fort pour l’étouffer entre mes seins mais quand même assez pour lui faire comprendre que  mon plaisir est bien là, intense et qu’il me dévore longtemps avant de doucement s’estomper et que nous en venions à nous arrêter, comblés.

Je demeure sur les cuisses de Jack, mon regard plongé dans le sien, un sourire témoignant de mon plaisir et de mon amour affiché sur mes lèvres. D’une main, je lui caresse les cheveux puis la nuque et de l’autre, j’entrelace nos doigts.

- Tomber amoureuse de toi  fut la plus belle chose qui me soit arrivée de toute ma vie.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 295
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Mar 28 Aoû - 19:53



Only You
ft. Brooke A. Watson


J’avais proposé à Brooke, qui voulait gagner du temps et faire durer le plaisir, d’aller faire un tour dans cette ville qui nous tendait les bras. Uniquement à deux, avant qu’on ne doive se mettre au boulot, Olivia et moi et commencer les réglages pour le concert.

Liv était adolescente et assez grande pour se débrouiller d’autant qu’elle ne serait pas toute seule, tout le staff technique était là, de même que Roadtramp avec qui elle était toujours fourrée maintenant. Sans compter que sa mère était là aussi… Et même son père, ce qui tenait du miracle… Et qui me faisait un peu peur… une peur pas du tout légitime parce que je ne pouvais pas me faire damer le pion par Jimmy Reed.

C’était moi qui le lui damais pour le moment…

La présence de Brooke ici atténuait un peu cette pseudo rivalité que j’aurais pu avoir avec mon propre patron.

N’empêche que je flairais une arnaque, sans arriver à mettre le doigt dessus. Et ce qui me mettait la puce à l’oreille ? La simple présence de Reed, depuis le début de la tournée. Reed et Maritza Cortez… On ne les apercevait pas souvent… Mais quand on les voyait, ils étaient ensemble en générale, sans pour autant montrer une relation amoureuse flagrante, les rumeurs allaient quand même bon train.

Sauf que j’étais le seul enfoiré à savoir que Maritza Cortez ne venait pas de tomber dans les filets de Reed… Elle y était tombée plus de 16 ans plus tôt et ils étaient tous les deux les parents d’Olivia.

Soit… Ce n’était pas mon problème pour le moment…

Pour le moment, je ne pensais à rien d’autre qu’à Brooke et moi, jouant dans l’eau en amants complices que nous étions. Le jeu d’éclaboussures laissa vite place à d’autres plus intimes et aux remous de l’eau s’ajoutèrent les vagues que nos mouvements créèrent lorsque nous ne fîmes plus qu’un, nous balançant au gré de nos envies et de notre désir commun.

J’embrassais les seins de Brooke, la faisant aller et venir sensuellement sur moi. Cela faisait un moment que j’avais découvert les joies de l’entendre gémir et de la retenir sur moi quand le plaisir la faisait se cambrer en arrière.

Elle était belle, magnifique, et je ne m’en lassais pas.

Mon propre plaisir se manifesta de plus en plus fort, mes caresses se firent insistante autant qu’osées, sur ses fesses autant que sur ses seins ou entre ses cuisses, ajoutant encore au plaisir de me sentir en elle…

L’orgasme nous prit… Le premier de cette nuit à Rome, assurément, mais loin d’être le dernier. Roatramp s’amusait, Livia s’amusait, Ricci se défonçait, je ne voyais pas pourquoi moi aussi, je n’aurais pas droit à ma part de débauche… A cela près que la mienne était saine.

J’enfouis mon visage entre ses seins, puisque de toute façon, elle me serra dans ses bras et essayai d’étouffer au maximum le cri de plaisir qui voulait se manifester. Seulement, je ne perdais pas de vue que nous étions, certes au cinquième étage de l’hôtel, mais en plein air, sans compte qu’il y avait d’autres balcons, dont celui de Roadtramp/Livia à proximité…

Je me détendis dans les bras de Brooke après lui avoir tout donné, croisant son regard et souriant. Je soupirai d’aise sous la caresse de sa main dans mes cheveux et la laissai glisser les doigts de son autre main entre les miens.

Alors, déclaration pour déclaration, je lui demandai :

-A notre retour à Los Angeles, après la tournée… Viens vivre avec moi…

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 88
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Jeu 30 Aoû - 23:07



Only You
ft.  Jack Perry




Tout redevient graduellement calme dans le jacuzzi sauf pour les jets toujours actifs qui font l’eau tourbillonner autour de nous.  Peut-être était-ce dû à l’effet de l’interdit outrepasser par notre désir pressant de faire l’amour, ou tout simplement parce que l’on s’aime profondément  mais l’orgasme m’envahit et continu de s’épandre en moi un long moment.  Je peine à reprendre mon souffle, serrant Jack contre moi.  Mes seins pressent contre son torse puis Jack penche la tête pour les embrasser, comme un doux moment de répit, une façon douce de terminer en beauté ce que nous venons de faire.

Nos regards se croisent. Je lui souris, avec tout l’amour que j’éprouve pour lui, tout en caressant son visage.  Mon bonheur n’est complet que lorsque je me retrouve dans ses bras et je le lui fais savoir en lui avouant que notre histoire est à ce jour  et à jamais, la plus belle que j’aurai vécue dans ma vie.  Du même souffle, Jack me fait une proposition qui ajoute aux étoiles dans mes yeux.

- J’espérais qu’on en vienne là, pour dire vrai…

Puisque de toute façon, depuis que nous avons amorcé et rendu public notre relation, nous passons de chez lui à chez moi, de chez moi à chez lui et qu’il sera forcément plus simple que de n’avoir qu’un seul appartement.

Par le passé, dans mes anciennes relations, j’ai toujours voulu faire les choses dans les règles, respectant des règles non écrites sur  la durée de certaines étapes avant de passer à la suivante alors qu’avec Jack, tout va vite et pourtant, c’est la relation dont je suis le plus certaine et dont j’ai le plus confiance d’en faire ma dernière. Je veux passer le reste de ma vie avec cet homme, le rendre heureux jours après jours et en prendre soin comme il le mérite.

Je quitte ses cuisses pour me retrouver assise à ses côtés, ma tête contre son épaule, nos doigts toujours entrelacés.  Je flotte sur mon petit nuage de bonheur.  Cependant, je veux faire les choses bien et j’ai  une petite pensée pour la jeune fille qui a généreusement accepté de nous laisser le champ libre pour la nuit.

- Tu devrais en discuter avec Olivia, tu ne crois pas ?

L’adolescente partage la vie de mon petit ami et voit en lui bien plus que son manager, il ne faut pas être au courant des détails pour s’en rendre compte.  Si j’emménage avec eux, et bien que mon petit doigt me dise qu’elle n’y verra aucun inconvénient à ce projet, je serai plus à l’aise qu’il lui en parle avant de la mettre devant un fait accompli.

Je tourne la tête pour embrasser l’épaule de Jack puis je relève les yeux pour le regarder.  La lumière de la terrasse vient faire briller ses cheveux ce qui lui donne un petit côté angélique tout à fait craquant. En prenant appuie sur mes mains, je fais pivoter mes fesses sur mon siège pour me tourner et allonger mes jambes sur cesses de Jack et appuyer mon dos contre le bord du jacuzzi.  De mes talons, je presse contre ses cuisses pour le masser.

- C’est quand même incroyable, tu ne crois pas ? De pouvoir vivre tout ça ensemble ?

Il y a a peine plus de 18 mois de cela, je tournais en rond chez moi au Texas, ne sachant plus quoi faire pour stimuler ma vie. J’avais fait le tour de mes projets, je n’avais plus l’envie d’en amorcer de nouveaux là-bas puis, par un hasard on ne pouvait plus parfait, ma cousine m’a fait parvenir la proposition d’embauche de Fairfax Highschool.   Je ne fondais aucun espoir là-dessus, combien de chance pour qu’il m’embauche alors que je ne résidais même pas encore Los Angeles. Pourtant,  je fus sélectionnée et mise en charge de la classe d’histoire et d’art. La suite se passe de commentaire et mon avenir, je le contemple dans les yeux de Jack.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jack Perry


Messages : 295
Date d'inscription : 14/02/2017
Age du personnage : 36
Localisation : BSC Tower

Who Am I?
Birth place: Los Angeles
Je suis: dépassé.
Song: See-Saw - Pink Floyd


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Sam 1 Sep - 13:25



Only You
ft. Brooke A. Watson


Même Rome illuminée en pleine nuit, ce soir, ne put rivaliser avec les lueurs dans les yeux de Brooke quand je lui proposai, après l’amour dans un endroit qui, à mes yeux, était des plus insolites de venir s’installer avec moi à notre retour à Los Angeles.

Ce n’était pas une décision prise sur un coup de tête, ni à la légère, même si ça ne faisait que quelques mois que Brooke et moi étions ensemble. Mais ce n’est pas parce qu’une décision est prise rapidement qu’elle n’a pas pour autant été mûrement réfléchie.

C’était plutôt que prendre la mesure du pour et du contre n’avait vraiment pas pris énormément de temps. Parce que des contres, il n’y en avait pas. Il y avait certes un facteur « risque » de se rendre compte qu’une fois à vivre entres les mêmes murs, ça ne fonctionne pas. Mais ce n’était pas quelque chose sur lequel on pouvait spéculer étant donné que sans sauter le pas, on ne pourrait jamais savoir.

La garantie que nous avions, c’était que jusqu’ici, tout marchait comme sur des roulettes, ce n’était pas comme si nous étions un couple conflictuel, bien loin de là.

Restait que Brooke avait son mot à dire et, bien que son regard parlait pour elle, je fus heureux de l’entendre dire qu’elle espérait bien que nous en viendrions là. Je lui souris et l’embrassai avant qu’elle ne quitte mes cuisses en me disant qu’il vaudrait mieux que j’en parle à Livia avant toute chose. Je tendis une main pur lui caresser la joue avant d’avoir tout loisir de caresser ses jambes qu’elle posa sur mes cuisses.

-Tu devrais me connaître assez pour savoir que c’est la prochaine étape, parler à Livia.

Je fis un clin d’œil à Brooke, mes mains parcourant doucement ses jambes douces sous les remous de l’eau. Il s’agira de mettre la jeune fille au courant plus que de lui demander son avis, bien sûr, mais de toute façon, je voyais d’ici son exclamation de joie… Ce sera ça ou un sourire fier de son coup à la Jimmy Reed, de toute façon, puis que c’était Livia elle-même qui avait tout fait pour que Brooke et moi nous rencontrions.

Je rigolai rien qu’à y penser.

-Je la vois d’ici…

Brooke embrassa mon épaule et je tournai la tête quand elle leva les yeux vers moi en disant que c’était incroyable de pouvoir vivre tout ça ensemble. Je souris et lui affirmai sur un ton à la fois amoureux et plein d’espoirs.

-Oui, c’est incroyable…

Je l’embrassai…

-Mais je pense aussi que ce n’est qu’un commencement.

@ Billy Lighter



You know that I care what happens to you, And I know that you care for me too ©️️ Pink Floyd
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Brooke A. Watson


Messages : 88
Date d'inscription : 22/10/2017
Age du personnage : 28
Localisation : History Classroom


MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   Lun 3 Sep - 3:41



Only You
ft.  Jack Perry





Ça peut sembler être une décision prise sur un coup de tête mais en réalité, il y a un moment que je songe à emménager avec Jack. Je n’osais simplement pas lui en parler pour diverses raisons comme le fait qu’il en avait déjà plein la tête à gérer avec la tournée et tout ce qui allait avec pour commencer à réfléchir à une cohabitation possible avec moi.  Donc, qu’il me le propose d’amblée, ça ne peux pas faire autrement que de me mettre des étoiles pleins les yeux.

Et si je voulais pousser un tout petit peu plus loin ma réflexion, je dirais que ce n’est qu’une preuve de plus que nous sommes parfaitement sur la même longueur d’ondes et qu’il est l’homme de ma vie.

La seule chose qui m’est vraiment importante, c’est qu’il en parle aussi à Olivia. Je ne voudrais pas imposer ma présence à l’adolescente bien que je sois presque certaine qu’elle sera tout aussi emballée par la nouvelle.  Cette petite a eu du flair, le jour où elle a manigancé notre rencontre.

- En effet.  Je me doute bien que tu as l’intention de lui en parler.

Jack la traite comme son égal  du fait qu’il ne la place pas devant les faits accomplis. Il est capable de discuter avec elle, de partager les choses importantes et c’est ce qui fait que leur relation est belle à voir évoluer. Il a su avoir le respect le plus total de la part de la jeune fille en lui montrant que ce genre de choses fonctionnait dans les deux sens.  C’est un peu ce que je tente de faire avec mes élèves. Je ne les écrase pas de part ma position d’enseignante pour m’octroyer leur respects comme certains de mes collègues font, old school style.

La vie est belle et pleines de belles surprises.

Qui aurait dit qu’a peine quelques temps après mon arrivé à Los Angeles, j’allais trouver l’amour avec un grand ‘’A’’ et que j’allais vivre une aussi belle aventure que d’accompagner celui qui fait battre mon cœur dans l’une des villes les plus romantique du monde.

Il faudra que je songe à l’amener dans mon patelin natale, le présenter à mes parents…

Je suis heureuse comme je l’ai rarement été et de partager ce bonheur avec un homme aussi merveilleux que Jack est presque trop beau pour être vrai. Le seul mot qui me vient en tête est incroyable. Jack est du même avis et même, selon lui, ce n’est qu’un début.

Un rêve éveillé, donc.

Malgré tout, le décalage horaire, le voyage en avion, tout ça aura bientôt raison de moi.  Je parviens mal à dissimuler un bâillement derrière ma main.

- Pardon, mon amour.

Je ne veux pas gâcher le moment mais c’est plus fort que moi.

- Si nous allions vérifier combien confortable est notre lit ?

Je me rapproche pour l’embrasser, longtemps, assez pour presque repartir pour un tour mais je brise le baiser en lui prenant la main pour l’inviter à me suivre hors du jacuzzi. Je ne prends pas la peine de récupérer nos vêtements sur la terrasse et file avec mon amoureux, en rigolant jusque dans notre lit pour y reprendre nos caresses et nos baisers.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Only You [PV Brooke] [ROME] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Allez viens j't'emmène au vent || Brooke ♣
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» SUJET TERMINE - Bobo ma tête T_T! [Brooke]
» Rome interdit les bocaux à poissons rouges...
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Tournées :: Sanitarium Tour 1983-