AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch Bleue disponible en précommande sur Fnac à 199,99€
199.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bailey North
Bailey North


Messages : 3812
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeJeu 9 Aoû - 2:29



You Where There, I’ll Be There
ft. Apolline Mclagan





Le choc de l’annonce de ma grossesse passée et maintenant que mon mari et moi sommes rassurés par l’état actuel du développement de notre fille, notre vie, en attendant sa venue au monde, reprend doucement son train régulier.  Aujourd’hui, Hank est donc en tournage et moi, je reste à la maison. J’aurais pu accepter l’invitation de belle-maman et aller magasiner avec elle mais  aujourd’hui, j’ai vraiment envie de rester tranquille à la maison et de ne rien faire qui demande trop d’effort.

J’admets que depuis que mon ventre s’est développé passant de taille de femme non enceinte à femme qui ne verra bientôt plus ses orteils, je ne dors pas aussi bien qu’avant. Moi qui adore dormir à moitié sur le ventre, la tête au creux de l’épaule de mon mari, me voilà résigné à dormir sur le dos où sur le côté mais ça, c’est quand Baby North le veut bien. Elle préfère nettement quand je suis sur le dos. Probablement parce qu’elle se sent plus confortable et que ça lui permet de faire autant d’exercice qu’elle en a envie ! Ce sera vraiment la digne fille de son père. Pourquoi dormir là nuit? À quoi ça sert, en fait, la nuit ?

Je profite donc de ma journée en solitaire pour paresser longtemps au lit puis quand j’en sors, j’enfile un boxer de Hank et un haut de costume de bain, laissant mon gros bidon exposé. Ça m’est plus confortable et en plus, je capte mieux les mouvements de ma fille quand elle décide de me donner quelques coups de pieds ou de poings.  Ça me fascine de voir son petit pied pressé contre la paroi de mon ventre.  J’ai tenté de croqué l’un de ces moments sur polaroïd une fois mais sans succès.  J’ai réussis à mettre mes pouces devant l’objectif.

Alors je dessine ce que je vois.

Je me débrouille pas si mal en dessin, j’adore ça.  

Je me suis donc installé sur un transat au bord de la piscine après avoir branché la table tournante de Hank près des portes vitrées. J’adore relaxer au soleil en dessinant avec une trame sonore.  J’ai fait le tour de presque tous ses disques mais j’en reviens toujours à The Burning Fire ! Que voulez-vous ? Je suis vendue d’avance !

Baby North est tranquille et l’avantage que j’ai découvert au gros ventre bien rond c’est que ça fait une excellente tablette portative ! Je dessine des habits pour petites filles mais qui ne font pas trop fille, justement. J’aime imaginer Baby North entrain de jouer dans un moteur de voiture avec Hank ou de regarder un match à la télé avec un jersey d’équipe, le même que son père mais en plus petit.

J’en ai plusieurs des dessins dans le genre. Peut-être que je devrais en faire un album et le garder pour ma fille, pour plus tard. Ça ferait un beau souvenir !

En attendant, je dessine ce qui me vient en tête, autant des habits que des images de tous les jours, comme mon ventre et ce que je vois apparaître parfois. En cachette, j’ai aussi fait le visage d’Hank mais je n’ose pas lui montrer.  Je ne saurais dire pourquoi mais ça me gêne un peu.

Paresseusement,  j’envoie mes bras vers l’arrière pour m’étirer, bombant mon ventre et gémissant comme si c’était le plaisir le plus intense de ma journée. Bon pas tant que ça mais je deviens vite ankylosée. Je me lève ensuite, et me dirige vers la cuisine pour me prendre un grand verre de… lait. Une bière fraîche aurait été un pur délice ! J’en bave rien que d’y penser mais  Baby North est ma priorité ultime en ce moment.  Son bon développement va passer avant tout le reste.

Sans m’en délecter autant que je ne l’aurais fait avec une bière, je bois mon verre de lait et à peine l’ai-je eu posé dans l’évier que le carillon d’en avant se fait entendre.  Forcément, mon cœur palpite. J’ai peur que ce soit Kate Julian en mode hystérique qui est venue régler ses comptes avec moi.

Depuis la fois où Hank avait dû se rentre à l’hôpital pour  Julian, je n’ai pas eu plus de détails et si j’ai bien appris une chose à vivre avec Hank, c’est que plus je demande, moins je sais. Alors je laisse les choses venir d’elles mêmes et pour l’instant, ça nous réussit plutôt bien.

Me dressant sur la pointe des pieds, je regarde par le judas de la porte. J’y vois pas grand-chose du haut de mes 3 pommes, sauf une masse de cheveux bruns, ce qui élimine l’ex de mon mari. Je repose la batte de baseball que nous laissons en permanence  dans l’entrée et j’ouvre quand même lentement la porte.

- Apolline !!  Tu parles d’une…

J’allais dire une ‘’ belle surprise ‘’ mais vu la tronche qu’elle tire, ma copine ne va pas bien.  Je me pousse pour faire entrer mon amie et une fois qu’elle est à l’intérieur, je referme la porte en m’assurant bien qu’elle est verrouillée.

Loin de moi l’idée de volé la vedette, parce que je me doute bien que pour qu’elle est fait la route jusqu’ici, c’est qu’Apolline a vraiment besoin de me parler mais mon ventre comble l’espace entre nous deux.

- Surprise !

Peut-être que cette nouvelle suffira à chasser le nuage noir qui lui embrume les yeux.


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeJeu 9 Aoû - 14:09

You were there, I'll be thereBailey & Apolline  


Apolline se retrouvait à la rue. Bien entendu, c'était son idée à elle ,son propre désir mais tout simplement parce qu'elle ne souhaitait pas rester dans la villa d'Howard. Tout d'abord parce qu'elle n'avait jamais vraiment aimer habité là-bas mais aussi parce qu'elle ne supportait pas de voir Howard, cela lui brisait le coeur à chaque fois de le rencontré. Alors, elle avait prit une chambre dans un hôtel, ce n'était pas le luxe mais ce ne n'était pas piteux non plus. Elle passait seulement quelques fois à la villa pour venir chercher des affaires, de quoi se laver et quelques feuilles qu'elle avait laisser traîner par-ci par-là avant la tournée.

Si pendant la tournée, elle restait cloîtrée dans sa chambre une fois les concerts terminés, à Los Angeles, c'était tout le contraire, elle n'arrivait pas à rester en place! Allant voir des amis, essayant tant bien que mal de sourire même si c'était toujours aussi difficile. Si tous ses amis lui indiquaient que ce n'était qu'un salop, leurs avis ne comptait pas vraiment, enfin, si , mais le plus important n'était pas encore tombé. Bailey. Elle devait aller voir Bailey.

Cet après-midi là, elle avait prit sa voiture et s'était diriger vers la villa d'Hank, espérant profondément que celui-ci ne soit pas là. Tout au long de la route, elle tenta de se faire la scène de cette annonce dans sa tête mais jamais elle n'arrivait à le dire convenablement. Est ce qu'elle devait lui dire qu'ils s'étaient battus ? Qu'elle n'arrivait plus à faire une nuit complète depuis la rupture ? Que son coeur se déchirait à chaque fois qu'elle le voyait, hésitant à tomber dans ses bras ou à le gifler à nouveau?

En un rien de temps, voilà qu'elle était sur le pas de la porte, elle aurait dû prendre des fleurs, mais c'était trop tard, Bailey était déjà entrain d'ouvrir la porte. Les yeux vides d'Apolline se posèrent alors sur le bidon de sa meilleure amie et sa bouche tomba. "La vache mais t'es énorme!" avait-elle dit. C'était bien une bonne raison de ne pas parler de sa situation, la curiosité d'Apolline l'avait piquée et, forcément, elle allait parler de cette nouvelle plutôt que de son problème même s'il n'y avait aucun doute sur le fait que Bailey avait pu voir que quelque chose n'allait pas chez l'écossaise.




©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3812
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeJeu 9 Aoû - 16:21



You Where There, I’ll Be There
ft. Apolline Mclagan





L’expression qu’affiche Apolline quand elle aperçoit mon ventre ne ment pas.  Faut dire aussi que tout le monde a un peu louché dans le même sens en découvrant la rapidité avec laquelle je suis passé d’un ventre plat à un hôtel tout confort pour Baby North.  C’est pourtant bien la réalité et j’arbore mon gros bidon avec fierté.  

J’invite mon amie à se rendre sur la terrasse, là où j’étais avant qu’elle n’arrive et, quand nous sommes assises sur mon transat que je débarrasse de mes crayons et mon cahier à dessin, je place la main d’Apolline sur mon ventre, un petit peu plus haut que mon nombril, là où ma fille me martèle allégrement depuis ma descente de lactose.

- Je n’ai pas besoin de te dire que nous ne l’avions pas planifié… mais celle là, je l’ai désirée de tout mon cœur, Apo !

Je sais qu’elle comprendra que je fais allusion à ma précédente grossesse et au dénouement tragique qui s’en ai suivis.  Apolline est ma meilleure amie, elle a aussi reçue les confidences de ma descente aux enfers et des répercussions que mes choix nébuleux découlant de ce que j’appel  ‘’ mon cauchemar éveillé ’’  ont eux sur ma vie et les gens concernés.

- C’est bien une North, tu sens comment elle bouge ?

Elle bouge comme ça longtemps avant de se calmer et je nous permettre de récupérer chacune nos mains.  

Je déballe l’histoire de A à Z. Depuis mes courtes retrouvailles autant improvisées qu’imprévues avec mon fils sur le plateau de Homerun, la réaction de Ricci, ce que j’ai ressentis, ma discussion avec Hank et les démarches entreprises. Mes craintes, celles de Hank, celles du Docteur Roberts.

L’appréhension des tests jusqu’à la révélation suprême que j’étais finalement déjà enceinte d’une petite fille en bonne santé.

C’est un compte de fée que je vis, et une seconde chance que la vie m’offre et j’ai bien l’intention de m’en  montrer digne.

- Je ne pensais pas pouvoir connaître un bonheur aussi grand.

Seulement, pour que mon bonheur soit complet,  il me faut savoir que mes amis(es) aussi sont heureux et ça ne semble pas être le cas d’Apolline qui cache une marée de larmes dans son regard qu’elle tente de garder sec.

Je lève ma main pour caresser sa joue puis je la prends dans mes bras.

Les mots ne sont pas toujours nécessaire pour se comprendre, pas quand on est aussi proche comme nous le somme, elle et moi.  Je ne serais pas enceinte que je miserais ma vie que le responsable derrière les tourments d’Apolline est nulle autre qu’Howard.

Et c’est plus fort que moi, la lettre du Bellagio me revient en tête m’en faisant me mordre l’intérieur de la joue.  Hank m’a aussi juré que personne n’avait été infidèle ce soir là et j’ai pleinement confiance en mon mari. Je sais qu’il ne me mentirait… mais Howard lui a peut-être mentit, à lui, ce ne serait pas une première, ni même surprenant. Qui sait franchement ce qui s’est passé entre lui et Lola pendant que Hank vandalisait la chambre.

Personne.

Sauf Howard et Lola.


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeJeu 9 Aoû - 19:58

You were there, I'll be thereBailey & Apolline  

A Voir le bidon de Madame North, c'était comme si Apolline ne l'avait pas vu pendant des mois, pourtant, leur dernière rencontre ne remontait pas aussi que ça! En un instant ,Apolline se sentait vieille, nostalgique, il était loin le temps où ses deux-là flirtait ensembles, où la petite prostituée faisait son marché dans les bars et boites de nuit. Bien entendu, Apolline préférait largement la vie que sa copine avait, elle n'était que d'autant plus incroyable et Apolline l'aimait encore plus ainsi.

Elle l'a suivit donc sur la terrasse, l'air est doux et cela ne peut faire que du bien à la future maman au lieu d'être enfermé entre quatre murs. Voyant le cahier et les crayons, le jeune femme laisse un oeil curieux se balader avant que la blonde le referme et lui mette la main sur le ventre. Un frisson parcourut alors Apolline, une immense chaleur. Toucher le ventre d'une femme enceinte, c'était quelque chose qu'elle n'avait jamais fait et c'était si émouvant. Pendant un instant, elle se rendit compte qu'elle ne tomberait pas enceinte d'Howard et ça eu le don de lui faire monter les larmes aux yeux. Elle regarda sa copine en souriant. "Tu es magnifique enceinte..."

Bailey lui indiqua qu'il n'était pas prévu pour tout de suite, mais qu'importe, elle était heureuse et cela se voyait, elle eut un mince sourire, fixant ses beaux yeux. "Tu es heureuse et cela se voit, je suis vraiment contente pour toi." Et puis elle déballe tout ce qui s'est passé depuis leur dernière retrouvaille. Elle parle et cela fait oublier un peu les malheurs de celle-ci. Ce dénouement si heureux lui fait prendre un peu conscience que, merde, elle était entrain de se morfonde alors que tant de belles choses se passait autour d'elle! Howard ne méritait pas qu'elle se mette dans des états pareil!

Elle était heureuse pour Bailey, sincèrement, et c'était son bonheur qui faisait qu'elle ne se laissait pas aller aux larmes. Sa main vint caresser sa joue et son amie l'a prit dans ses bras. Elle poussa un long soupire. "Ca me fait plaisir de te voir." avait-elle dit la voix tremblante. "J'avais vraiment besoin de voir ma meilleure amie..." pour parler, pour l'entendre lui dire qu'Howard n'est pas si méchant que ça, pourquoi pas pour qu'elle lui montre qu'elle s'était trompé et qu'elle lui devait une deuxième chance ou tout le contraire. Elle avait tant de sentiment qui sortait parfois en même temps qu'il était difficile pour elle de savoir réellement ce qu'elle voulait.

Elle n'avait pas besoin de parler, Bailey devait déjà le savoir, après tout, elle était aussi proche d'elle que d'Howard, elle était peut-être même déjà au courant de ce qui s'est passé.


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3812
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeVen 10 Aoû - 20:42



You Where There, I’ll Be There
ft. Apolline Mclagan





Il me semble que cela fait une éternité que je n’ai pas pu bavarder avec ma meilleure amie alors qu’en fait, ça ne remonte que d’avant mon mariage d’avec son meilleur ennemi. On ne parle pas de mois, ni même d’années mais bien de quelques semaines, rien de bien énorme pour une amitié comme la notre qui a vu bien pire comme épreuve.

Ma vie a toutefois changée drastiquement et si rapidement qu’on pourrait croire que nous nous sommes perdues de vue depuis une éternité.  Déjà, avec mon dénie de grossesse, il pourrait semble facile d’imaginer une telle situation. La seule chose dont je puisse être heureuse, c’est qu’elle l’ait appris de moi et non pas par un journal à ragots. D’ailleurs, la présence de mon gros ventre ne passera pas inaperçue encore bien longtemps.

Je raconte tout en détail à Apo, lui permettant même de sentir les mouvements de Baby North qui en profite pour signifier sa présence, au cas où mon gros ventre ne serait pas encore assez évident.  C’est un moment magique, je trouve, quand quelqu’un d’autre que moi peut sentir les mouvements du bébé. Déjà, Hank ne s’en prive pas, et puis faut avouer que sa fille semble détecter sa présence et commence une gymnastique démente dès qu’il m’approche. C’est soit qu’elle veut lui dire  ‘’ Coucou, papa ! Je suis là ! ‘’ ou soit qu’elle se dit : ‘’ Et merde, il va encore faite gueuler ma mère et créer un tremblement de terre ! ‘’. Y’a eu aussi Diana qui a eu cette chance et je ne vous raconte pas l’émotion. Je crois que ma belle-mère avait fait le deuil d’avoir un autre petit-enfant à cajoler, Robin étant devenu un peu trop grand pour se faire bercer par Granny.

Si Apolline est ici aujourd’hui, ce n’est pas pour parler de ma grossesse  si même pour réellement prendre des nouvelles. Mon amie ne va pas bien et  je n’ai aucun doute, malheureusement, de la raison pourquoi elle est refoule ses larmes.

Je la serre dans mes bras, le lui caresse les cheveux.

Je n’ai pas la force de lui dire que tout ira bien, que ça va passer. Elle comme moi connait assez bien Howard pour savoir que ses mauvaises habitudes ne le quittent jamais pour très longtemps. Howard est mon meilleur ami, un ami qui fut client, amant. Un homme avec qui j’ai traversée un lot de péripéties en tout genre et que j’ai vu au top, comme au plus bas, tout comme il m’a aussi vu  de toutes les manières possibles.  Je ne suis pas infaillible. Pour le moment, tout va bien mais personne ne peut prédire l’avenir, alors qui suis-je pour le juger ?

Sauf que j’ai besoin de savoir.

Si Hank m’a mentit, involontairement parce qu’il n’aurait fait que de se fier à Howard, je veux savoir.
Alors je me risque de demander à Apolline.

- C’est à cause du Bellagio ? Howard aussi, à eu une lettre ?


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeVen 10 Aoû - 22:33

You were there, I'll be thereBailey & Apolline  

Leurs vies respectives avaient été tellement remplit d’événement que les conversations bénignes de meilleures amies semblaient bien loin. Apolline avait eu le temps de partir en tournée, de faire tourner les têtes pendant les concerts et de se séparé de son petit-ami. Elle était passé d'une femme heureuse, prête à se mariée à une célibataire complètement désespérée. La vie était vraiment faite de surprises. Si pendant un temps, Apolline avait cru que cette relation qu'elles avaient toutes les deux, s'était affritée, ce n'était plus le cas maintenant, elles étaient bien plus proches qu'avant. Comme quoi, arrêter les flirt pouvait faire gagner une amitié bien plus précieuse.

Apolline avait pu sentir les coups de baby North ,elle en avait même sursauter en sentant les premiers coups, elle se demandait ce que cela faisait à une mère de sentir son enfant ainsi. Apolline ne souhaitait pas devenir mère tout de suite, elle avait encore une belle jeunesse à faire et ne se sentait pas assez responsable pour avoir la vie d'un petit être à surveiller mais la grossesse de Bailey, celle-ci voulait vivre chaque instant avec elle. "Tu sais quel est le sexe?"

Mais les démons de ses derniers jours reviennent dans l'esprit de la guitariste et son sourire qui était si petit s'était volatilisé. Elle fronça les sourcils quand son amie lui parla d'une lettre. "Je ne sais pas de quoi tu parles...Howard ne m'en a pas parler..." elle se pinça un peu les lèvres avant de continuer, tenant la main de celle-ci dans la sienne. "On était à Ottawa...Il est rentré avant moi dans notre chambre...Quand je suis arrivée, il était avec un autre..." Rien que d'y penser, sa voix devint tremblante.

"TU sais que je pars au quart de tour....On a commencer à se disputer, j'ai été un peu vulgaire mais pas plus que d'habitude...Il m'a giflé, je l'ai griffé avant de partir de la chambre en claquant la porte..."
Elle resta silencieuse un instant, le regard baisser vers sa main qui était serrer dans celle de Bailey. "Je lui faisais confiance...J'aurais jamais dû...Et maintenant que t'y fais référence...Depuis qu'il est aller à Las Vegas avec Hank, je l'ai trouvé changé...Distant..."

Elle ne pleurait pas ,parce qu'Apolline ne pleurait jamais, elle n'était pas comme ça, même si ce n'était pas facile pour elle de ne pas se laisser aller. "Pendant le reste de la tournée, il n'a pas arrêter de m'appeler, tentant de se faire pardonner et quand je lui ai donner sa chance en répondant, il n'a jamais donner de raison valable...Comme d'habitude quand il fait une connerie..." Elle regarda Bailey. "Je peux toléré beaucoup de chose quand il s'agit d'Howard, mais pas ça, pas me tromper alors que j'étais toute entière à lui...Je pensais que je faisais les choses bien mais il semblerait que non..."

Elle se mit à rire un peu, mais surtout dû au stresse et à la tristesse qu'elle avait en elle. "Je ne dors même plus la nuit! J'écrès...Si je dors deux heures chaque nuit, c'est un miracle! J'ai pris une chambre dans un hôtel, je n'arrive pas à voir Howard parce que cela me fais trop mal..."


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3812
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeSam 11 Aoû - 18:10



You Where There, I’ll Be There
ft. Apolline Mclagan




- Ce sera une petite fille.  Hank est fou de joie, faut le voir pour le croire.

Dès la première fois où il a sentit notre bébé bouger dans mon ventre, il a pu établir une certaine connexion avec notre fille. C’est difficile à expliquer, même quand je le vois s’agenouiller devant moi et parler à mon ventre et que je sens  Baby North se mettre à bouger, il y a quelque chose que je ne comprends pas. Comment elle fait pour savoir qu’il est là ?  Ils peuvent entendre nos voix et elle le reconnait ? Et elle peut déjà faire la différence entre son père et quelqu’un d’autre qui s’approche de moi ? Parce qu’elle n’a jamais voulu bouger pour tonton Stopher.

Baby North ne peut cependant pas éclipser le chagrin d’Apolline suffisamment longtemps pour  illuminer sa journée.  De plus,  j’ai vraiment besoin de savoir si ça découle de la foutue lettre du Bellagio.   Je ne crois pas que Hank soit affecté par le mensonge d’Howard. Qui le serait, sauf Apolline, tant c’est récurant.  En fait, la vérité dévoilée au bon moment serait plus choquant qu’un mensonge maintenu pendant  longtemps.

Sauf que j’ai la ferme impression que j’ai commis une bourde majeure devant la surprise d’Apolline qui n’a aucune idée de quoi je parle. Mon amie déballe toute l’histoire et elle est loin d’être jolie. Elle est même choquante. Je ne reconnais pas Howard dans ce qu’elle me dit. Il a certes des défauts mais il avait la qualité d’être fidèle. Ça ne lui ressemble pas, mais d’un autre côté, plus rien de me surprend aujourd’hui.

Je soupire, je suis triste, je suis en colère. Et puis j’ai mal.

Deux des personnes que j’aime le plus au monde se sont déchirés et je suis impuissante dans leur malheur, pendant que moi, je nage en plein bonheur.  J’ai l’habitude de voir les autres heureux autours de moi alors que je suis normalement plongée en pleine tourmente. Pourquoi  faut-il, quand le vent tourne, qu’il aille souffler dans la cours de mes amis plutôt que d’aller emmerder des inconnus ?

- Il disait être capable de s’en sortir seul, de ne pas avoir besoin de s’enfermer en cure pour arrêter de consommer. Il n’a fait que s’enfoncer encore plus.

Je n’ose pas non plus lui dire que nous l’avions choisi pour être le parrain de Baby North. Je ne sais pas ce qu’en pensera Hank mais je ne suis pas certaine de vouloir qu’il le soit s’il ne se reprend pas en main. Il s’agit de ma fille, ma seconde chance d’être une mère et je n’ai pas l’intention de fauter avec elle.  Je veux le mieux pour Baby North et avec le récit d’Apolline, Howard est loin de représenter ce qu’il y a de  mieux pour elle.

Apolline s’en est allé dans un hôtel plutôt que de retourner chez Howard. Je la comprends très bien.  Pas certaine que je voudrais  revoir Hank de si tôt si les choses avaient merdés autant entre nous.  Avant d’être enceinte, non sans prétendre que je n’aurais pas été blessée s’il m’avait été infidèle, j’aurais pu facilement passé l’éponge parce que je sais qu’aucune autre femme que moi poeut avoir le même lien avec lui, mais maintenant que je porte son enfant,  je ne voudrais même pas voir une femme l’enlacer ou se frotter un petit peu trop à lui.  Je me découvrirais probablement des racines Amérindiennes et ferait de joli trophées avec les scalpes de ces femmes !

- Tu es blessée et tu as besoin de temps.  Il vous faut laisser un peu l’eau couler avant d’avoir une vraie discussion. Tu… crois que vous allez rompre ?

Parce qu’elle ne lui a pas dit avoir rompu avec son petit ami, simplement qu’elle était partie après leur engueulade. Quoi que ça pouvait très bien signifier qu’elle avait rompu.

- Tu voudrais que je lui parle ?

Je dis ça mais je ne suis pas certaine que j’ai forcément envie de me retrouver entre eux. Je soupire de nouveau avant de me lever avec autant d’agilité qu’un cachalot qui sort de l’eau. Ma grossesse limite un peu mon confort et m’oblige à changer souvent de position.  Ce n’est pas Hank qui s’en plaint… mais ça c’est une autre histoire.

Je me masse le bas du dos tout en repensant à ce que vient de me raconter Apolline.  Quel gâchis que toute cette histoire.

- Et tu sais pourquoi il a fait ça ? Vous êtes en tournée ensemble ce n’est pas comme si tu étais absente depuis des mois ! Il avait vraiment besoin d’être infidèle alors qu’il t’a avec lui jour après jour ?!

Peut-être qu’Apolline n’a pas la réponse mais  peut-être aussi que de poser la question nous permettra de brosser un schéma des actions de mon ami.


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Invité
Invité



You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeLun 13 Aoû - 11:02

You were there, I'll be thereBailey & Apolline  

En temps normal, Apolline aurait sauté dans les bras de Bailey pour la féliciter, Elle était vraiment heureuse pour elle, totalement même et l'imaginait déjà pouponner son nourrisson. Elle avait regarder son amie en souriant. "J'imagine bien qu'il est heureux oui! Et je suis vraiment contente pour vous! " Apolline n'avait jamais imaginer avec des enfants. Tout d’abord parce qu'elle était trop jeune selon elle, mais aussi parce qu'elle était bine trop immature pour le moment, elle, elle préférait être sur la route  à faire de la musique, à faire évoluer sa carrière et ce n'était pas une bonne équation pour un bébé.

Et puis il fallait trouver un père maintenant que celui qui aurait pu endosser ce rôle à préféré faire des galipettes avec d'autres.

Apolline avait alors expliqué à sa meilleure amie les problèmes que la tournée avait engendré, enfin, LE problème qu'était l'infidélité d'Howard. Elle ne niait pas le fait que la tournée pouvait être un amas de convoitises et de vices, elle même avait été tenter plusieurs fois par des fans mais elle avait toujours été droite parce qu'elle aimait Howard. Le fait qu'elle l'ai retrouvé avec une autre signifiait pour elle qu'il ne l'aimait plus, c'était ce qui lui cassait le plus le coeur. Ses pulsions avaient eu raison de leur couple.

Cependant, Bailey fit référence à la drogue.  La guitariste secoua la tête "Il ne s'agit pas de drogue, je sais que ce vices, il l'a arrêter, cela se voit, il tremble et comble le manque avec l'alcool" Sur ce point , elle avait confiance en lui, elle savait qu'elle ne trouverait pas de coke ou autre substance illicite près de lui. En réalité, Apolline comprit qu'elle n'avait pas été assez clair dans ses propos, elle regarda  son amie, les yeux enflammé de tristesse. "J'ai rompu Bailey. Ce n'est pas facile, je pense que c'est la pire décision que j'ai prise, mais je l'ai fais."

Pour Apolline, faire une pause, c'est un acte stupide, la pause signifie clairement la rupture alors autant aller directement à cette case. Bailey voulait lui parler mais encore une fois, la guitariste secoua la tête. "Non, s'il te plaît, ça sert à rien, tu sais...La confiance n'est plus là...J'aurais voulu arranger les choses mais je crois qu'il faudrait un miracle pour que je retourne dans ses bras..." Elle se mit à soupirer un peu. "iL me manque tu sais..Je l'aime...Mais comment je pourrais lui refaire confiance après ça?"
Et puis futur maman Bailey troqua sa casquette pour celle de Bailey Holmes, demandant alors s'il y avait une raison pour qu'il soit infidèle. "je n'en voit pas, la veille encore on était au lit tous les deux..Certes, il y a eu cette fane, lors de nos deuxième dates, qui à été un peu insistante avec moi, il était là, mais je n'ai pas flanché alors je ne comprend pas du tout pourquoi il a fait ça..."

Puis Apolline devint bien paniquée. "Tu crois que j'ai fais une bêtise ? Qu'il ne m'aime plus pour avoir fait ça?"


©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Bailey North
Bailey North


Messages : 3812
Date d'inscription : 11/06/2017
Age du personnage : 25
Localisation : À la maison avec Hank et Hope

Who Am I?
Birth place: Florida
Je suis: Une folle attachante
Song: The Night We Met


You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeLun 13 Aoû - 21:54



You Where There, I’ll Be There
ft. Apolline Mclagan





La triste réalité d’Apolline me chagrine et me déçois. Je ne pensais pas Howard à ce point bas pour faire une telle chose à une fille qu’il prétendait aimer.  Il a bien des défauts, c’est vrai, mais il n’avait encore jamais eu celui de l’infidélité. J’écoute attentivement le récit de mon amie, flattant son dos quand je sens sa voix se briser, prenant sa main dans la mienne quand je vois qu’elle a besoin de réconfort. Ce n’est pas parce qu’elle n’a pas le visage inondé de larmes qu’elle n’en est pas moins brisée.

Il a été faible face à la tentation, la facilité d’obtenir toutes les filles qu’il voulait pour le simple fait qu’il est quelqu’un de connu. Franchement, ça me lève le cœur. Malgré tout, je me sens incapable de le juger, encore moins de le condamner. Je ne suis pas prête à blâmer Apolline pour quoi que ce soit dans cette histoire mais ça ne colle pas à l’homme que je connais. Encore moi quand je pense qu’il a osé lever la main sur elle.

C’est la nouvelle mode, chez les hommes ?  

Quoique… Howard à frappé Kate Julian lors de mon mariage. Volontairement ou non, il n’en demeure pas moins d’un geste d’une violence inouïe.  Je me propose de lui parler, un peu a reculons. Je suis donc soulagé quand Apolline refuse cette option là. J’avoue que je ne me sens pas disposée à entreprendre ce genre de discussion, dans mon .tat qui plus est. Je tente d’éviter les sources de stress.

Je me lève, fais quelques pas en me massant le bas du dos puis je questionne à haute voix sur les causes possibles des actes de Howard.  Si ce n’est pas la drogue, et je doute que l’alcool y soit vraiment pour quelque chose, puisque comme Obelix dans la potion, il est tombé dans la vodka étant gamin, qu’est-ce qui peut avoir fait disjoncter Howard pour qu’il perde la tête à ce point ?
C’est un mystère complet.

Apolline me demande si je crois qu’elle a pu commettre une bêtise en rompant.

- Si tu as agis en suivant ton cœur et ta tête, alors non, ce n’était pas une bêtise. Tout ceci est frais en ta mémoire c’est normal que tu doute mais sache ma belle qu’au-delà de ses infidélités, il t’a frappé et rien ne justifiait un tel geste. Alors tu a fais ce que tu devais faire.

Bien entendu, elle l’a également griffé.

Quel gâchis que toute cette histoire.

Ça non plus, je n’aurais jamais cru Howard capable de faire une telle chose.

- Et il est où en ce moment ? De retour dans sa villa ? Et toi ? Tu compte rester à l’hôtel longtemps ?

Je me dis que de passer d’hôtel en hôtel e tournée est une chose, mais de ne pas pouvoir se poser définitivement quelque part ne l’aidera pas à se reprendre et apaiser son petit cœur en pleure.  Cependant, et bien malgré moi, je ne peux m’avancer à lui offrir l’hospitalité. Parce que de toute façon, Howard risque de retentir ici à n’importe quel moment et puis je doute que Hank, même s’il a fait la paix avec elle, soit très enclin à cette proposition.  

- Je ne sais pas si tu comptes lui reparler, mais peut-être que le mieux est de laisser couler un peu d’eau sous les ponts. Donne-toi le temps. Et puis je te veux en pleine possession de tes moyens quand naître ta filleule !


@ Billy Lighter


Your Hand In Mine Marching To The Beat Of The Storm ©️ Demi Lovato
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous
Apolline Mclagan
Invité



You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitimeVen 17 Aoû - 17:36

You were there, I'll be thereBailey & Apolline  

Apolline savait que Bailey été très proche de Howard, elle était un peu l'effet miroir des deux jeunes. La jeune femme savait qu'il s'était passé des choses entre Bailey et Howard tout comme le batteur devait se douter qu'il n'y avait pas eu que des soirée monopoly entre elle et la guitariste. C'était deux liens très fort que la nouvelle madame North tenait dans ses mains. Ainsi, elle connaissait aussi bine Howard qu'Apolline et des choses ne tenaient pas debout dans le comportement d'Howard, cependant, l'écossaise ne souhaitait pour y penser pour le moment.

La future mère se proposa à parler de celui-ci mais elle déclina l'invitation, Apolline souhaitait qu'elle s'occupe d'elle, avoir un ventre aussi gros qu'un dindon, cela devait être bien assez fatigant comme cela et parler à Howard le serait davantage. Elle préférait attendre un peu que tout se tasse, subissant juste le temps. Bailey était réconfortante auprès d'Apolline et cela lui faisait un bien fou, elle comprit rapidement qu'avec un soutient au lieu de tout garder pour soi n'était pas bon. Elle tenterait de garder un précieux contact avec sa meilleure amie lors de la deuxième partie de la tournée. qui allait bientôt recommencer.

Apolline intima Bailey sur son manque de confiance, elle ne savait pas quoi faire, elle qui voulait retourner dans les bras du batteur. Mais la blonde lui fit état d'une autre chose qu'il avait fait et dont Apolline avait vite fait d'oublier : il l'avait frappé. Bien sûre que cela ne se faisait pas, mais elle n'avait pas vraiment été choqué, pour elle, ce qui était plus important, c'était la fidélité de celui-ci. Elle haussa les épaules "C'est vrai, mais entre son infidélité et sa gifle, j'aurais préféré qu'il me soi fidèle..." C'était malheureux de dire cela, mais elle en était folle amoureuse.

Elle lui avait alors dit qu'elle ne vivait plus avec lui, elle ne pouvait plus, ainsi, elle se posa beaucoup de question auxquelles Apolline pu répondre. "Il y habite, enfin, quand il n'est pas de sortir et je dois dire qu'à chaque fois que je vais chercher des affaires, il n'est pas là et j'y vais tard le soir. Je suis dans un hôtel, je pense que je me concentrerais sur un logement après la tournée. Ma chambre est pas trop mal et le lit est bon." Elle n'avait pas non plus à se plaindre car elle avait un toit et n'avait pas prit le plus piteux des hôtel.

Le dernier conseil de Bailey passa un peu la trappe parce que la révélation de son rôle de marraine prit le dessus. Elle ouvrit grand les yeux. "Tu veux que je sois la marraine ? Mais c'est...Wow...Merci! Je te promet que je serais là pour elle, même si j'ai le coeur brisé, je porterait tout mon amour sur elle. Parole d'Apolline Mclagan! "

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]   You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

You Where There, I’ll Be There [PV Apolline Mclagan][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: San Fernando Valley :: Villa North-