AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeLun 27 Aoû - 13:58



Another Opportuniny To Hurt Each Other
ft. Peyton Davis


Voilà, mes parties de bass et de batterie étaient enregistrées ! Restait plus que le chant et la mélodie aux guitares. Pour la guitare, c’était David qui s’en chargeait. L’était en train de le faire alors que j’voulais m’accorder une p’tite pause. L’était cool David… Encore plus cool qu’avant. En fait, avant on se parlait pas tellement. Mais depuis qu’il était entré chez moi par effraction ben, j’l’aimais bien.

Puis, l’avait accepté de faire cette chanson avec moi et ça c’était encore plus cool. C’était une chanson que j’avais écrite dans un moment de lucidité quelques jours après ma rupture. Elle était dans ma tête. Fallait qu’elle sorte… Puis, j’trouvais con qu’elle reste sur papier alors j’avais décidé de la sortir… Chez BSC… Ouais, parce que Timmy a engagé Peyton et que Timmy se croyait intouchable. Il croyait que j’aurais jamais les couilles de changer de maison de disques et que, même si je les avais, les autres me suivraient pas. Il avait raison pour la deuxième solution… Mais pas pour la première. J’avais les couilles. Alors j’avais trouvé un moyen de lui montrer qu’il fallait pas jouer au con avec moi non plus.

Et j’étais content que tout soit presque enregistré. On aura fini avant le fin de la journée alors qu’on avait commencé y’a que quelques heures. C’était un record. J’me rappelle pas avoir fait une chanson du début à la fin aussi vite que ça.

Maintenant, restera à convaincre Perry mais ça, j’suis sûr que ça sera du gâteau. Surtout que j’savais déjà comment j’allais m’y prendre.

Comme j’avais déjà enregistré la batterie et que David s’y mettais à enregistrer le reste ben, j’avais décidé de me prendre une p’tite pause. J’étais passé à la réception pour voir la belle réceptionniste. On avait discuté un moment. J’l’avais fait rougir plusieurs fois. Et j’lui avais promis de l’emmener au cinéma après la cession d’enregistrement. Elle était toute heureuse et tout. Est-ce que j’allais vraiment tenir ma promesse ? L’intention y était à l’instant présent, en tout cas. Mais j’vivais pas dans l’avenir.

Après ce p’tite moment à discuter, j’avais rejoint la salle de repos. Y’avait personne. Juste moi, la machine à café, le distributeur à boissons, le frigo, l’armoire, les sièges, les tables et les chaises… Je me dirigeai vers l’armoire où se trouvait, habituellement, de la vodka. Mais quand j’l’ouvris, j’découvris qu’il n’y avait plus de vodka.

-Oh meeerde…

Y’avait que des chips… J’fis une moue triste et me dirigeai vers le frigo où se trouvaient des bières. Dépité, j’en pris une avant de me laisser tomber dans un des fauteuils.

@ Billy Lighter




Dernière édition par Howard Stone le Sam 8 Sep - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 296
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeMar 28 Aoû - 0:16



Another Opportunity To Hurt Each Other
ft. Howard Stone





Los Angeles est encore loin de trouver grâce à mes yeux mais je m’y adapte petit à petit. Faut dire que mes retrouvailles avec River furent à la hauteur de mes attentes et que Timmy Evans fait le boulot.  Je me suis approprié le studio qu’on m’a alloué puis bon, c’est encore là que je me sens le mieux parce que l’hôtel dans lequel je séjourne en attendant de me trouver un loft digne de ce nom à très certainement volé 3 des 5 étoiles qu’on lui décerne.

Je suis arrivée très tôt au studio de MTI.

Je me sens toujours chez moi dans un studio qu’importe lequel est-ce, l’endroit où il se trouve.
Un carnet sur les genoux, j’ai passé la journée à écrire des paroles de chansons. Des états d’âmes, des réflexions, des pensées. Tout peut servir à composer des chansons.  Il me suffit de penser à River pour que mes écrits deviennent prolifiques.

Je ne sais pas depuis combien de temps je suis installée ici, à composer, à réfléchir, rêvasser. Je ne vois jamais le temps passer quand j’entre dans une bulle d’inspiration. Je n’en sors qu’une fois avoir été au bout de mes idées ou qu’un insolant personnage n’ose me déranger à ses propres risques et périls.

Allongeant mes bras vers l’arrière, je m’étire en miaulant pratiquement puis je fais faire une rotation à ma tête, provoquant plusieurs craquements au niveau de mon cou.  Mes fesses sont engourdies, mon dos endolori. Je me lève, m’étire et fait quelques figure de yoga pour me détendre.

- Jai soif !

Bien entendu, la plus grosse lacune de MTI est de n’avoir aucun roadie a porté de main quand j’en ai besoin. J’ai soif, moi ! Je devrais aller moi-même me chercher quelque chose à boire ? C’est n’importe quoi, enfin ! Merde ! Je suis Lola ! Et j’ai soif alors…

Mais personne n’est là, on dirait que je suis la seule personne pourvu d’intelligence vivant encore sur cette planète.  Je sors rageusement de mon studio mais plutôt que de me diriger vers la salle de repos, là où je sais que je pourrai y trouver  de quoi étancher ma soif, je me dirige en sens opposé, là où une lumière rouge au dessus d’une porte attire mon attention.

- Eh beh ! On enregistre par ici on dirait…

Et ce n’est pas dans n’importe quel studio, ce qui est encore plus tentant.

Avec la plus grande délicatesse possible, parce que j’ai beau détester The Burning Fire, je voue un respect sans borne au travail musical des autres. Bon, sauf quand vient le temps d’entendre le résultat, là, c’est toujours mauvais selon moi.  Mais l’instant créatif est sacré, qu’importe qui enregistre.

Sauf qu’au lieu de voir Nathan, Apolline ou Howard, c’est un membre ressuscité du vieux Burning Fire que je découvre en pleine phase de création.  Si c’est pas intéressant ça !

Je le regarde, longtemps.

Je ne le lâche pas des yeux.

Aurais-je trouvé enfin un seul élément sexy à ce groupe ?  J’crois bien que oui !
Quand il arrête de jouer, je recule telle une ombre puis je sors de l’antre sacré des Burning Fire.

C’est presqu’en gambadant que je me dirige cette fois, là où j’avais l’intention d’aller juste avant d’être détournée de mon objectif.  Et quand j’y entre, c’est le pendant moche de David McAvoy qui est installé là, bière à la main.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeJeu 30 Aoû - 19:34



Another Opportuniny To Hurt Each Other
ft. Peyton Davis


Tout en buvant ma bière, j’tapai sur ma cuisse le rythme de ma nouvelle chanson. C’était la première fois que j’enregistrais un truc que j’avais confectionné de A à Z (sauf la guitare) et que j’enregistrais autre chose que de la batterie. J’étais pas l’plus grand bassiste de l’univers mais j’me débrouillais… Quant à mon chant, j’avais déjà des bases que j’avais améliorées avec Apolline. Y’avait que la guitare que j’étais novice même si Apolline m’avait appris les bases… C’est pour ça que, sans David, j’aurais p’tètre pas pu mener mon projet à bien et enculer Timmy de la plus belle des façons.

J’étais fier… Et c’était pas peu dire… J’pensais que, pour une fois, j’avais pas merdé du tout et que j’faisais ça bien. Evidemment, y’avait que dans la musique que ce genre de chose pouvait arriver… Parce que s’il y avait un truc que j’savais bien faire, c’était ça. Et ça personne pourra me l’enlever.

Personne sauf… Peut-être Payton Davis… C’est ce que mon cerveau pensa quand la p’tite Lola entra dans la salle de repos. Mon visage afficha une moue boudeuse devant la vue de la chanteuse. J’avais presque oublié qu’elle bossait ici, elle aussi, maintenant. Ce qui était un peu un comble vu que la chanson que j’enregistrais était là pour faire chier Timmy parce qu’il avait engagé Lola…

J’pensais pas voir Peyton ici… Enfin, si mais pas aujourd’hui quoi… Pourtant, l’était bien là avec sa p’tite gueule de gamine trop gâtée.

J’savais que j’devais ignorer sa présence mais y’avait quelque chose en moi qui me poussait à lui envoyer une pique ou l’autre. Et j’réussis pas à me retenir :

-Oh Lola… Tu fais encore de la musique ?

J’fis mine de regarder par-dessus son épaule d’un air nonchalant.

-Où sont tes parents ? J’croyais qu’ils te suivaient comme ton ombre pour pouvoir te donner l’biberon quand t’as soif…

Ok, j’savais que tout ça c’était pas intelligent… Mais j’savais que si j’commençais pas, c’était elle qui allait commencer. C’était toujours comme ça. Puis, depuis Vegas, mon estime envers elle avait encore diminué... Pourtant, elle était déjà bien bas… Mais, apparemment, on pouvait encore creuser.

Et j’bougeai pas d’un centimètre toisant Peyton tout en buvant ma bière.


@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 296
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeDim 2 Sep - 21:27



Another Opportunity To Hurt Each Other
ft. Howard Stone





C’était inévitable, même si j’espérais ne jamais voir ce jour arriver. Les studios e MTI sont si mal organisés qu’il nous faut partager une pièce commune pour  manger ou se désaltérer. Et donc, quand j’entre dans cette salle, bien évidement, Howard Stone y est installé, bière à la main.

Je travers la pièce pour me rendre directement au réfrigérateur et me prendre une bouteille d’eau avec la ferme intention de l’ignorer mais, en grand bébé qu’il est, il ne peut s’empêcher de lancer les hostilités.  Mon nouveau manager m’avait pourtant certifié que Stone ne m’importunerait pas.

Dois-je comprendre que Timmy Evans n’a pas assez de poigne pour gérer  le batteur ?  Me serais-je trompé sur le professionnalisme d’Evans et de Mti par la même occasion ? Seulement, je ne suis pas femme à me laisser museler par quelqu’un d’aussi abjecte qu’Howard Stone.

Je m’installe à sa table tout en dévissant le bouchon de ma bouteille puis, après en avoir bu une longue gorgée, je lui souris.

- Moi aussi je suis heureuse de te revoir !

Mensonge.

Sauf que… si je le laisse se couvrir de ridicule tout seul, comme il sait si bien de le faire, ce sera lui et lui seul qui se fera blâmer et peut-être, avec un peu de chance, montrer la sortie.  Après tout,  ça ne serait que lui rendre service que de l’aider à retourner dans la rue là d’où il vient, là où il pourra faire ce qu’il fait le mieux : rien.

Je bois à nouveau une gorgée d’eau.

- C’est une coïncidence que David McAvoy se trouve en ce moment entrain d’enregistrer dans ton studio ou c’est une veine tentative de remettre à flot une barque qui prend l’eau de partout ?

S’il pensait garder ça secret, il aurait mieux fait de louer un studio indépendant plutôt que de le ramener ici.

- Ou bien tu prépare ta sortie ?  Tu as enfin compris que tu ne pouvais plus rien apporter au groupe et tu forme la relève ?  Que de générosité, j’en ai la larme à l’œil !

J’affiche ma plus belle moue admirative tout en battant des cils avant d’éclater de rire puis de revisser le bouchon de ma bouteille et de l’abandonner là en me levant.

- J’avais vraiment l’intention de faire la paix avec toi, a Vegas, avant que vous deveniez deux vrai trou du cul, ton pot et toi.  Le fait est, je t’aime bien dans le fond. Après réflexion, ce n’est pas de ta faute si tu es… tu sais…

Je lève ma main au niveau de ma tempe pour faire le geste qui veut dire que ça ne tourne pas rond dans sa tête.

- Tu m’excuseras si je n’ai pas plus de temps que ça à t’accorder mais les vrais artistes, tu sais, ceux pour qui leur musiques est bien plus qu’un gagne pain, se consacres en entier à leur art. Tu comprendras peut-être un jour.  Ou si tu veux vraiment comprendre, passe me dire bonjour dans mon studio !

Je paris qu’il ne mettra pas long à vouloir ajouter une couche. Ce type est incapable de ne pas avoir le dernier mot. Quand je sors de la salle, je pourrais faire un décompte depuis 10, qu’il sera sous peu derrière moi à m’insulter mais, au final, il me suivra quand même.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeLun 3 Sep - 16:48



Another Opportuniny To Hurt Each Other
ft. Peyton Davis


L’étais heureuse de me revoir ? Ouais, c’est ça… Et moi j’suis la reine d’Angleterre… Nan, Peyton Davis l’était sûrement aussi heureuse de me revoir que moi de la revoir… Ok, j’avais démarré les hostilités en l’insultant un p’tit peu alors qu’elle semblait venir ici que pour se prendre une bouteille d’eau. Mais bon… J’avais juste anticipé ses propres insultes.

La meilleure défense, c’est l’attaque, non ?

Elle répliqua pas à mes piques. Elle me parla juste de David… Comment elle savait que David était là ? Elle est venue faire de l’espionnage dans le studio réservé à The Burning Fire ? Elle pouvait pas s’contenter de rester dans le sien, non ? Non, fallait que la p’tite Lola se permettre d’aller voir ce qu’il se passait chez les autres.

Elle me posa des questions sur David. Un tas de questions pleines de p’tites piques désagréables. J’fis la bue et dévisageai Peyton du regard.

-L’avait envie de jouer du piano alors j’l’ai invité ici pour qu’il puisse en jouer. C’est tout… L’a rien à voir avec The Burning Fire. C’est juste un pote qui joue… J’prépare pas ma sortie. J’suis pas prêt de quitter l’navire même si t’es dans le coin.

J’allais certainement pas dire à Peyton que j’préparais un single dans le dos de Timmy, ni que j’prévoyais de faire de David notre nouveau claviériste… J’suis sûr qu’elle était une espionne à la solde d’Evans... Tiens… V’là que j’me mets à penser comme Nathan… J’devrais arrêter d’écouter ses délires.

Elle s’foutait de moi de toute façon. J’l’entendais dans son rire. Mais ça l’empêcha pas d’être gonflée au point de m’dire qu’elle avait l’intention de faire la paix avec moi avec Vegas. C’était un p’tit peu facile de dire ça maintenant… Surtout qu’elle en rajouta un couche en disant que c’était pas ma faute si ça tournait pas rond dans ma tête. J’fronçais les sourcils.

-Ouais c’est ça… T’façon, j’voudrais jamais faire la paix avec une fille comme toi… Et ce qui c’est passé à Vegas et après m’donne encore moi envie de la faire cette foutue paix.

J’faisais référence à la lettre quand j’parlais de ce qu’il c’était passé après. T’façon, j’aimais pas Peyton et si j’savais, au fond, qu’elle était plus sensible qu’elle n’y paraissait… P’tètre plus humaine aussi… Ça n’empêchait qu’elle rivalisait d’imagination pour être rien qu’une p’tite connasse détestable.

Et j’avais l’impression que rien que maintenant, mes p’tites piques lui faisaient moins mal que celle qu’elle m’envoyait. Ou que ça me touchait plus… Du coup, quand elle se qualifia de vraie artiste tout en me prenant pour un moins que rien, j’sus que j’allais pas résister à l’idée de la suivre pour lui faire regretter ce qu’elle venait de dire.

Elle m’invitait dans son studio en quelque sorte… Elle m’invitait pour que j’morde à l’hameçon et qu’on puisse s’en mettre encore plein la gueule. Elle m’invitait à ce que j’fonce tête baissée dans la gueule du loup.

Et quand elle quitta la salle de repos… J’pus pas m’empêcher de me lever, d’achever ma bière en quelques gorgées, de déposer la bouteille vide et de sortir à mon tour pour la suivre.

-T’sais Peyton… Tu serais une vraie artiste, t’aurais pas besoin de descendre les autres pour pouvoir te mettre en avant.

J’disais ça en la suivant alors qu’elle s’engouffra dans son studio. J’la suivi claquant la porte derrière moi. On était seul dans son studio qui… Était presque aussi grand que celui de The Burning Fire. J’fis une p’tite moue.

-C’est l’grand luxe ici… Tu viens de débarqué et MTI t’a déjà donné le deuxième plus grand studio… Bah voyons.


J’m’appuyai contre le mur les bras croisés en faisant la moue.

-C’est Timmy qui est venu te chercher à New York ou c’est toi qui a supplié à ses pieds de t’engager ? Te connaissais, c’est sûrement la seconde solution… Ta carrière, elle était en train de faire naufrage à New York.

C’était des répliques faciles et de la basse vengeance… Mais j’voulais quand même savoir si c’était Timmy qui avait eu cette idée à la con ou Peyton elle-même… Ou si leurs esprits tordus s’étaient rencontrés et qu’ils étaient venus l’un vers l’autre de leur plein gré tous les deux.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 296
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeLun 3 Sep - 17:43



Another Opportunity To Hurt Each Other
ft. Howard Stone






Howard est aussi prévisible qu’un feu de circulation, à croire qu’il n’a rien de mieux à faire dans la vie que de me haïr.  Se lève t-il la nuit pour me détester ? L’image me fait bien rigoler mais pas autant que de le voir sortir de la salle de repos exactement comme je l’avais prédis.

- Tu sais Howard, tu serais un vrai artiste, tu n’aurais pas besoin de faire chier la planète pour faire parler de toi.

Mon studio ou plutôt sa taille lui déplaît franchement. Et moi, de l’entendre presque crier à l’injustice ça me flatte l’ego dans le bon sens. J’avoue que de disposer d’un aussi grand studio quand on est une seule artiste à y travailler, ça peut paraître déroutant quand on est un band de plusieurs membres et qu’on s’entasse pour enregistrer.

- C’est Timmy qui est venu.  En personne, avec une offre que je ne pouvais pas refuser.

Est-ce que je lui dis aussi qu’il m’a assuré que Stone ne viendrait pas m’embêter ?  Juste pour lui voir l’air, ça vaudrait le coup mais… non.  Evans me plaît bien, je n’ai pas envie de lui envoyer un boulet comme Stone en pleine tronche.

Je me tiens en plein milieu de mon studio et je tourne sur moi-même, les paumes de mes mains vers le haut.

- Tout ça, je l’ai eu parce que mon nom vaut quelque chose. Ton nom à toi, il t’apporte quoi, Howard ? Des emmerdes ! J’vous avais rien demandé à ton pote et toi a Vegas c’est vous deux qui m’avez suivis. Je n’ai pas non plus demandé à ce que vous veniez dans le jacuzzi avec moi.

Je m’approche de lui, un air à la fois mauvais et moqueur sur le visage.

- Tu as pris la décision de t’y tremper le cul. Tu as refusé mes avances, tu en avais le droit. Mais ça ne vous donnait pas le droit de vandaliser la chambre, qui ne m’appartenait pas. Et tu veux me faire sentir coupable parce qu’il y a eu des représailles que je n’ai pas orchestré, la belle affaire !

J’éclate de rire, parce que tout ça est complètement puéril, à l’image de Stone et de sa vie qui manque à ce point de rebondissement qu’il se sent obligé de se mettre dans mes emmerdes pour avoir quelque chose a dire.

- Combien de fois tu as fait la Une pour tes bons coups versus les fois moins glorieuse ? Le ratio serait pas de 1 / 100 ? Je suis généreuse.

La différence entre les Howard Stone de ce monde et moi, c’est que je ne me cache pas d’être une garce. Je ne me prétends pas être quelqu’un que je ne suis pas. Je ne joue pas la victime pour me faire prendre en pitié. Je trace mon chemin contre vent et marée, laissant les corps morts derrière alors que eux, ils pleurnichent sur ce qu’ils n’ont pas eu plutôt  que de garder la tête haute et de se botter le cul pour avancer.

- Trouve toi des projets, tu as David McAvoy dans ton studio, j’sais pas moi, si j’étais toi je trouverais un truc à faire avec lui. David McAvoy… j’en reviens pas encore…

Et puis j’y songe…

- Tu mens très mal, soit dit en passant. Il est là que pour le plaisir de jouer du piano ?  Alors pourquoi il s’enregistrait ?

À moins qu’au dessus de la porte de leur studio, la lumière rouge signifie  ‘’ Danger ‘’ en fait.




@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeMer 5 Sep - 10:16



Another Opportuniny To Hurt Each Other
ft. Peyton Davis


J’insultai Lola, elle m’insultait. Tout ça sur le chemin vers son studio. Elle disait que si j’étais un vrai artiste, j’ferais pas chier la planète pour qu’on parle de moi. P’taaain… Mais c’est elle qui fait chier la planète. Pas moi.

-D’après ce que tout le monde dit, c’est toi la p’tite chieuse de diva.

On arriva dans son studio qui était foutrement grande ce qui était pas juste… L’était toute seule la Lola et elle venait d’arriver chez MTI mais les gens avaient déjà fait ses quatre volontés en lui donnant un studio aussi grand que son ego. C’était à en vomir quand même…

Elle déclara que c’était Timmy qui était venu la cherché avec une offre qu’elle ne pouvait pas refuser. J’fis la moue. J’aurais préféré que ça soit l’inverse. Déjà pour garder en tête l’image de Peyton qui supplie Timmy parce qu’elle était drôle mais aussi parce que ça aurait permis que Timmy descende pas plus bas dans mon estime… Mais là, il venait de descendre de quelques crans. On lui suffisait pas ? Fallait qu’il aille chercher la p’tite Lola…

-Ouais, bah… Parfois Timmy fait des erreurs.

Dire ça c’était ouvrir la porte à un retour de flamme mais j’m’en fichais. Parce que, cette phrase-là, j’la pensais vraiment.

Elle disait qu’elle avait eu ce studio parce que son nom valait quelque chose alors que le mien m’apportait que des emmerdes. Elle enchainait les réflexions blessantes plus vite que j’le faisais. J’fis la moue baissant les yeux malgré moi avant de refixer à nouveau Lola qui parla de Vegas. De comment elle nous avait pas obligé à la suivre et du comment on avait pas le droit de vandalisé sa chambre.

Elle c’était rapprochée de moi et je la fixai, toujours, droit dans les yeux.

-Moi, j’ai rien vandalisé du tout. J’ai rien fait du tout, ce soir-là. Et mon nom m’apporte peut-être que des emmerdes mais il a une meilleure réputation que le tien.

Moi on me qualifiait pas de diva. On me qualifiait pas de p’tite fille précieuse et chiante. Moi, on m’évitait pas à cause de mon caractère de merde contrairement à Lola. Les gens l’aimaient pas elle… Et si les gens qui travaillaient pour elle étaient à ses pieds, j’suis sûr que quand il rentrait chez eux, ils faisaient rien d’autre que d’insulter Lola.

Peyton éclata de rire alors que moi, j’la regardais en faisant la moue. Elle se demandait combien de bons coups j’avais fait contre des coups plus glorieux… J’essayais de me rappeler la dernière fois que j’étais apparu dans L.A.People avant de me rappeler que c’était pour ma rupture. J’haussai les épaules.

-1/100 c’est pas possible. J’suis pas apparu 100 fois en Une…

Surtout qu’il y a eu tout un moment (pendant la période Kayden) où j’étais presque jamais en Une parce que Timmy s’en assurait… Enfin, jamais dans les Unes d’Amon mais dans celles des autres, oui…

Peyton disait que j’devais me trouver un projet, que j’avais David pour ça. J’fis la moue. Fallait qu’elle arrête de parler de David… J’savais qu’elle fouinait pour essayer de savoir ce qu’on foutait. D’ailleurs, elle disait que je mentais très mal. Là, c’était vraiment insultant. Si y’avait un truc que j’savais faire aussi bien que la batterie, c’était mentir… Et elle, elle disait que j’mentais mal. J’fis la moue alors qu’elle me questionnait encore sur David et sur le pourquoi il enregistrait. J’haussai les épaules.

-J’en sais rien, moi. Il fait ce qu’il veut. S’il a envie d’enregistrer, l’a qu’à enregistrer…

Je fis quelques pas vers la droite pour me placer devant la porte du studio. J’avais aucune envie que Peyton sorte pour aller voir ce que foutait David. Déjà parce que j’voulais pas qu’elle sache ce qu’il faisait et, aussi, parce que j’voulais pas qu’elle le dérange. J’avais envie qu’il termine d’enregistrer aujourd’hui pour avoir la démo le plus vite possible.

Du coup, si elle voulait sortir, l’allait falloir qu’elle me passe sur le corps.

-Moi j’lui ai juste permis d’aller dans le studio pour pouvoir jouer. T’sais, il revient de l’hôpital psychiatrique alors l’a envie de jouer un p’tit peu. J’lui ai laissé tous les instruments qu’il voulait sauf ma batterie. Alors il fait ce qu’il veut et fout lui la paix. L’a pas besoin de voir une fille comme toi. C’est pas bon pour ce qu’il a… Et j’ai pas envie qu’il soit perturbé par toi. C’est mon pote… Si j’peux lui éviter de te voir, j’le ferais.


T’façon, elle pouvait pas sortir. J’lui barrais carrément le passage.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 296
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeMer 5 Sep - 22:31



Another Opportunity To Hurt Each Other
ft. Howard Stone





Howard ne pouvait me faire plus plaisir qu’en me confirmant que ma réputation de Diva chiante était la principale de mes qualités qu’on retenait de moi. J’ai forgé mon identité et j’en suis fière contrairement à lui qui se démène comme un Diable dans l’eau bénite pour réfuter ce qu’on peut dire de lui en face… ou dans son dos.

Ce qui l’intéresse, c’est de savoir comment s’est passé mon entrer dans la Sainte famille MTI. La tronche qu’il tire quand je lui mets sous le nez que c’est Timmy qui est venu vaut tout mes disques d’or !

- C’est exactement en ces termes qu’il me parlait de toi… une erreur de parcours. Un manque de jugement. Pas étonnant qu’il est voulu redorer son blason en venant le chercher chez Black Horse.

Avoir une joute verbale avec Howard me fait presque l’effet d’un massage du crâne. C’est si facile de le faire se pendre avec sa propre corde que j’ai presque  envie de le prendre dans mes bras, lui ouvrir une bouteille de vodka et de le pousser en bas d’un précipice ensuite pour achever ses souffrances.

J’éclate de rie quand il me dit qu’un ratio de un pour cent n’est pas possible.

- Mon erreur !  Qui perdrait son temps à écrire sur toi… Un truc à faire couler un journal !  La différence entre toi et moi, c’est que mon nom vend. Et pas le tiens…

Parlez en en bien, parlez en en mal, mais parlez en ! Pauvre petit Stone !  Je dois sans cesse lui expliquer des faits pourtant simples de la vie.  

Il se place devant moi, dos à la porte de mon studio comme s’il avait envie de m’empêcher de sortir. Pourquoi voudrais-je sortir de mon propre studio ! C’est à lui de foutre le camp, pas l’inverse.  Je comprends vite cependant là où il nous dirige, ou plutôt nous fige. Il ne veut pas que je retourne fouiner vers son studio. Il n’apprécie visiblement que j’ai aborder le sujet oh combien sensible ‘’ David McAvoy ‘’.

- Wow !! Tu défends bec et ongles le fait qu’il ne fait rien !  C’est vrai ce mensonge là, Stone ?

Je m’approche un petit peu plus de lui, assez pour n’être à un tout petit centimètre de lui, assez pour devoir lever la tête pour le regarder et le forcer à pencher la tête.

- Quand tu parles avec autant de conviction, tu dégage un sex-appeal, ça en est incroyable…

Il ne peut pas dire que je ne lui envois pas de signaux clairs. Et je n’irai pas plus loin. Je ne l’embrasserai pas même si j’en meurs d’envie. Rien de tel qu’une bonne joute verbale pour  m’allumer et me faire mouiller ma culotte.  Stone est ma cible préféré pour ce genre de jeu, je me plais à croire qu’il en va de même pour lui. Sinon, pourquoi reviendrait-il à la charge à chaque fois ?


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeSam 8 Sep - 17:23



Another Opportuniny To Hurt Each Other
ft. Peyton Davis


Mouais… J’doutais vraiment que Timmy ait dit que j’étais une erreur de parcours. Si c’était l’cas, il m’aurait déjà viré de la même façon qu’il avait essayé d’enterrer Davis McAvoy. Nan, j’suis sûr qu’il a pas dit ça… J’suis sûr que Peyton dit ça rien que pour m’emmerder. J’fis la moue… Au fond, j’pouvais pas en être totalement sûr. J’avais l’impression de plus connaitre Timmy depuis ce que j’avais appris qu’il avait fait à David.

-Nan, j’suis sûr qu’il a pas dit ça. Tu mens…


Ouais elle mentait… J’étais p’tètre un boulet pour Timmy mais j’faisais bien mon boulot et, sans moi, il vendrait pas autant de disques de The Burning Fire.

Mais Lola en avait pas fini de me rabaisser. Elle disait, en gros, que j’faisais la Une que pour mes conneries. J’lui disais que c’était pas possible d’avoir un ratio de 1/100 mais elle trouva une autre façon, encore, de me tacler. Pour elle, son nom faisait bien plus vendre que le mien. Lola serait un garçon, j’suis sûr qu’elle arrêterait pas de chercher à savoir si elle en a une plus grosse que les autres. Elle était comme ça… Elle arrêtait pas de devoir rabaisser tout le monde pour pouvoir se foutre sur un piédestal.

J’haussai les épaules à sa remarque.

-J’sais pas… J’ai pas les chiffres de vente… Et, en réalité, j’m’en fous de si ton nom vend plus que le mien. C’est pas ça qui compte pour moi.


Moi ce qui compte, c’est de pouvoir vivre comme je l’entendais. Et j’m’en fichais si j’faisais la Une ou pas… Ouais, en fait, pas tant que ça. J’aimais bien faire la Une de temps en temps. Parfois, j’harcelais Amon pour qu’il me mettre en Une. Parfois, j’faisais des conneries juste pour être en Une. Mais j’avais pas forcément envie de l’avouer devant Lola.

Lola fit revenir la conversation sur David. J’avais aucune envie que Lola aille fouiner dans mes affaires ou qu’elle perturbe David alors je m’étais mis devant la porte du studio pour éviter qu’elle ne sorte fouiner. J’déclarai, en même temps, à Peyton que David faisait que jouer pour le fun et qu’il en avait bien le droit après avoir passé deux ans en hôpital psychiatrique.

Mais Lola me croyait pas vraiment.

-Je mens plus rarement qu’on ne le pense.

J’venais de mentir mais c’était pour la bonne cause. Si Lola découvrait ce que David faisait, elle allait aller le dire à Timmy, c’était certain. Il fallait absolument qu’elle reste ici.

Elle s’approcha de moi pour n’être plus qu’à quelques centimètres de moi. Elle lâcha, ensuite, une phrase qui sonnait comme une invitation. Je frissonnai à cette phrase. Peyton David avait beau être qu’une p’tite connasse, quand elle était si proche, j’avais toujours du mal à résister. J’savais pas pourquoi. Y’avait un truc qui faisait que plus elle m’en mettait plein la gueule, plus j’avais envie d’elle. Un truc indescriptible. Un mélange de haine et de sexe.

Et là encore, j’pouvais pas résister… En plus, j’savais que si je jouais au même jeu qu’à Vegas, elle allait sûrement aller voir David. Et j’voulais pas qu’elle ait voir David.

-Ah ouais ? Tiens… Un compliment… C’est nouveau ça…

C’était toujours pareil avec Peyton… Ça commençait avec des insultes et ça finissait l’un sur l’autre. A croire qu’on l’cherchait au fond. P’tètre que j’l’avais suivi juste pour en finir là… Pour combler le manque que j’avais dans ma vie depuis qu’Apolline était partie. Le combler avec du sexe facile en plus de la vodka et de la musique.

Sans attendre que Peyton l’ouvre à nouveau pour dire une connerie, j’l’embrassai avec fougue. Un baiser enragé qu’elle avait sûrement vu venir. Si c’était moi qui étais contre la porte quand le baiser démarra, ce fut bien vite Lola qui se retrouva contre le mur alors que nos langues se bagarraient entre deux p’tites pauses sensuelles. Nos ébats étaient à notre image. Beaucoup de haine et un p’tit peu de tendresse.

J’la caressai sous son t-shirt qui tarda pas à rejoindre le sol. J’vins mordiller sa lèvre p’tètre un peu trop fort mais ça avait pas d’importance. J’profitai de mon p’tit moment de domination pour embrasser et mordre la poitrine que j’avais dénudée. Ma langue jouait avec le bout de ses seins que je prenais en bouche. J’crois que j’l’avais détourné de ses questions sur David mais j’crois aussi que j’pourrais plus m’arrêter avec qu’on ne soit mort de fatigue elle et moi. Mes mains caressèrent ses fesses sous sa culotte. Les griffèrent aussi… Y’avait pas d’amour… Comme d’habitude. Y’avait juste la haine et… Ce p’tit truc bizarre qu’on avait en commun. Une blessure commune ? J’sais pas… Mais sur certain point, on s’valait sûrement. Tous les deux misérables.

J’m’étais pas encore attaqué à son pantalon. J’me contentai de torturer ses seins sachant très bien qu’elle allait répliquer.



@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 296
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeMer 12 Sep - 0:58



Another Opportunity To Hurt Each Other
ft. Howard Stone





La conversation prend un tout autre chemin, le seul autre, avec celui des insultes, que nous connaissons, Howard Stone et moi.  Le pseudo musicien m’embrasse, me faisant pivoter pour me plaquer dos contre le mur. Nos langues de chassent plus qu’elles ne se massent. Nos dents s’en mêlent par de dociles morsures jusqu’à ce que les mains d’Howard glissent sous mon haut pour me le retirer, me mordant la lèvre en même temps.

Howard descend sur ma poitrine, mordille mes seins, lèche et suce leurs pointes mouillant ma poitrine de sa salive d’ivrogne.  Pendant qu’il s’en prend à mes fesses, je tire pour lui retirer son t-shirt, le passant par-dessus sa tête mais le laissant au niveau de ses épaules puisque ses mains sont occupées à griffer mes fesses.

Mes seins, mes fesses. Mes fesses, mes seins. J’vais finir par m’endormir s’il ne me donne pas de quoi me stimuler un peu.  Je le provoque d’un coup de genoux dans les couilles. Pas de quoi le faire tomber au sol mais assez pour le saisir et le faire reculer.

- Je t’ai connu plus fougueux !  Tu fais quoi là ?

Rien à foutre en fait de sa réponse je le pousse une fois, deux fois jusqu’à ce qu’il tombe, le cul sur le fauteuil de mon studio puis je m’installe sur ses cuisses non sans avoir retiré mon pantalon d’abord.  Je l’embrasse fougueusement puis traîne mes baisers dans son cou où je le mords assez pour y faire une belle marque.

- Oops !

Je le regarde avec une moue faussement désolée tout en me mordant le bout de l’index.
Mon regard plongé dans le sien, je défais l’attache de son pantalon puis l’ouvre en tirant violement sur sa ceinture que je laisse tomber sur le sol. La boucle cogne sur le tapis dans un bruit sourd.

Je place mes mains à plat sur ses épaules avant de les laisser glisser le long de ses bras, marquant sa chair de traces de mes ongles, tout en me laissant tomber à genoux sur le sol. On dira ce qu’on voudra sur Howard Stone, le meilleur est dans son pantalon.  D’une main décidé, je sors l’objet de mes désirs – passager le désir – et le prend en bouche jusqu’à l’enfoncer au plus profond de ma gorge.  Ma langue  frétille  autour de son sexe qui  se gorge d’excitation entre mes lèvres chaudes et pulpeuses.  Je commence alors à le sucer, ni lentement, si rapidement. Je ne fais que suivre le rythme faussement donné par les battements de mon cœur.

Ma salive s’écoule dans le mouvement, créant une impression de succion, ou est-ce le bruit que produisent mes lèvres qui  accroît  les sensations ?  D’une main, j’accompagne mes lèvres sur ton sexe turgescent et de l’autre, je viens planter mes griffes dans sa cuisse dans le simple plaisir de lui faire mal en même temps que je lui fais du bien. L’un comme l’autre son indissociable.

De plus en plus vite, je fais taper l’extrémité de son sexe au fond de ma gorge, aspirant sur son membre avec une soif assumée. J’ai beau le détester ce type, m’envoyer en l’air avec lui demeure quand même  la meilleure façon de me défaire du stress.



@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeDim 16 Sep - 10:24



Another Opportuniny To Hurt Each Other
ft. Peyton Davis


Ma p’tite altercation avec Peyton finissait comme toutes mes altercations avec Peyton finissaient d’habitude. L’un sur l’autre. Enfin, c’était plutôt l’un contre l’autre là pour le coup. Et j’m’attaquai à ses seins et à ses fesses. J’faisais durer le plaisir parce que j’aimais ça. Et j’savais que Peyton, elle, détestait ça. Mon but, c’était pas vraiment de lui faire plaisir… Mais plutôt de la provoqué.

Et ça fonctionna.

Mais j’m’attendais pas à ce qu’elle réplique en m’envoyant son genou là où ça fait mal. J’reculai un peu lâchant un p’tit gémissement étouffé de douleur. C’était pas cool ça et j’fronçai les sourcils alors qu’elle déclara qu’elle m’avait connu plus fougueux que ça.

-P’tètre que c’est parce que tu n’es plus aussi excitante qu’avant ou que j’ai vu beaucoup mieux depuis notre dernière fois.


J’avais vu beaucoup mieux. Apolline était mieux que Lola sur tous les plans. Elle faisait l’amour mieux que Lola, elle me traitait mieux que Lola, elle chantait mieux que Lola. Peyton était rien à côté d’Apolline. Juste un p’tite gamine que personne aimait et qui se vengeait en détestant tout l’monde et en martyrisant tout le monde. J’aimerais pas être dans la peau de Peyton. Sa vie devait être triste.

J’affichai un sourire provocateur alors que Peyton y alla pas de main morte pour me pousser sur son fauteuil. J’envoyai balader mon t-shirt qu’elle avait déjà quasiment tout enlevé.

On s’fusillait du regard et Peyton pris le dessus en s’asseyant sur mes cuisses. Elle m’embrassa et nos langues s’firent encore la guerre avant que Lola ne descende dans mon cou pour :

-Aïe !

C’était parti tout seul. Lola venait carrément de me mordre super fort dans le cou. J’savais d’avance que ça allait laisser une marque mais ça avait pas fort d’importance. Elle fit une moue faussement désolée. Moi, j’fis une moue en fronçant les sourcils. P’tite garce !

J’caressai son dos sans ménagement mais, elle, elle s’attaqua carrément à mon pantalon. P’tain !! Elle va casser ma fermeture éclair si elle tire comme ça. J’fis la moue à nouveau griffant son dos pour montrer mon mécontentement.

Mais elle se vengea encore en griffant mes bras. J’me mordis la lèvre de douleur. J’crois pas que Lola a déjà été aussi violement… Ou alors, c’est moi qui aie pas assez bu.

Elle descendit alors et j’savais ce qui allait m’arriver alors j’me laissais faire pour l’instant en reversant ma tête en arrière. Et elle y alla franchement tout d’un coup. J’la laissai faire… Parce que ça faisait du bien mine de rien. J’l’aimais pas… Mais j’crois pas qu’il fallait vraiment aimer quelqu’un pour apprécier des trucs aussi basiques que ça.

Mes yeux se révulsèrent alors que Peyton y allait plus fort. Sa langue experte savait comment j’y prendre. Ok, elle avait encore amélioré sa technique depuis la dernière fois.

Mes doigts se perdirent dans ses cheveux. J’respirai très fort. Mais j’m’empêchais de gémir. J’voulais pas lui faire ce plaisir.

Elle enfonça ses griffes dans mes cuisses. Ça faisait mal à mort mais combiné au plaisir ça ne faisait que renforcer toutes sortes de sensations. Peyton est pas doué pour les préliminaires qu’elle préférerait zapper mais pour ce qui était du reste, elle était douée.

P’tètre un p’tit peu trop douée… Parce que c’était tellement bon que j’arrivais pas à reprendre le dessus. J’martyrisais ses cheveux respirant de plus en plus fort. J’pouvais pas la faire changer de positions… Et j’sentais que j’allais lâcher prise. Ce que je fis en atteignant l’orgasme alors que la bouche de Lola avait fait l’allée et venue de trop.

Je repris mon souffle la bouche entrouverte parce que j’m’attendais pas à ce que j’laissai la victoire à Lola aussi facilement. Je me mordis la lèvre croisant son regard.

-J’ai… Heu…


Elle y est allée trop fort. Et ça m’avait fait perdre pieds. J’savais pas quoi dire à part :

-Tu m’as piégée…

Fallait que j’rebondisse pour lui montrer de quoi j’étais capable, moi aussi.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 296
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeJeu 20 Sep - 20:50



Another Opportunity To Hurt Each Other
ft. Howard Stone





Howard est un coup facile, sans challenge réel. Suffit de le provoquer un tantinet et il se lance corps et queue (!) dans une guerre perdue d’avance.  Mais bon ! Je n’ai rien à faire qui ne puisse attendre et j’ai envie de m’amuser un peu et puis, il s’est offert à moi comme sur un plateau d’argent, ça aurait été bête de refuser.

Je me loge entre ses cuisses, entreprenante. Il faut bien parce que s’il n’en tenait à lui, nous serions encore entrain de s’insulter tout en se caressant superficiellement. Dans la vie,  rien n’avance si nous ne sommes pas un moindrement fonceur. La preuve qu’Howard se complait en en faisant du surplace.
Je ne suis pas comme lui.

Heureusement !

Alors j’y vais franchement, le suçant comme si j’espérais encore pouvoir faire sortir le génie de Stone.  Je le fais buter le fond de ma gorge, je frotte ses couilles, je lui donne le meilleur de moi, par orgueil, pour lui montrer que parfois, un minimum d’effort vaut la peine d’être fournis.

C’est une question de minutes, de toutes petites minutes avant qu’il ne se déverse dans ma bouche, me surprenant, me dégoûtant.

Je sourcille, la bouche pleine quand il me dit sur un ton qui fait presque pitié que je l’ai piégé ! Ça c’est la meilleure ! J’aurais avalé docilement, comme une grande fille s’il ne m’avait pas servis une excuse aussi minable. Au lieu de ça, je grimpe sur ses genoux et l’embrasse, lui rendant son dû.

- Ça goûte quoi, la défaite, Stone ?

Je le laisse s’en remettre, prenant l’une de ses mains pour la glisser entre mes cuisses. J’ai droit aussi à un tour de manège, non ?  Qu’importe qu’il accède où non à ma requête, j’ai eu beaucoup de plaisir à partager avec lui…

Puis j’y songe, une seconde…

- T’avais pas une copine toi ? C’est pas ce que tu m’as dit à Vegas…Ouais !  Alors il s’est passé quoi pour que tu me laisse plonger dans ton pantalon ?  Un autre échec, Stone ?

Il les cumule… Les preuves sont bel et bien là !

- T’vois ? Toi et moi, ça finira jamais autrement que par des insultes ou de la baise, et tu sais pourquoi ? Parce qu’on est pareil au fond en dedans. Que tu le veuille ou non !

Je me relève, puis prend son pantalon et le lui lance.

- Va rejoindre ton p’tit copain, c’pas bien de le laisser tout seul ! Il doit s’ennuyer. Et puis moi t’façon, j’ai un coup de fil privé à passer.

Je replace mes fringues, mes cheveux puis je vais ouvrir la porte de mon studio.

- Ou on y va ensemble, main dans la main ?

Cela dit, s'il a envie de reprendre là où nous en étions, je n'offrirais aucune résistance.


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeDim 23 Sep - 14:20



Another Opportuniny To Hurt Each Other
ft. Peyton Davis


J’avais pas sur me retenir… Bah, Peyton s’y était prise à cœur joie et j’avais pas eu le temps de réagir… Maintenant, j’avais l’air un peu con. D’habitude, j’avais aucune difficulté à reprendre le dessus sur la p’tite Lola. Me suffisait de reprendre la main en la bousculant un peu… Mais là, j’avais loupé mon coup…

J’croisai le regard de Peyton me cherchant des foutues excuses… Elle ne dit rien… En fait, elle aurait rien sur dire vu qu’elle avait la bouche pleine. Elle s’approcha alors de moi et j’réussi pas à me dégager avant qu’elle ne m’embrasse par vengeance. Elle déversa dans ma bouche tout ce qu’elle avait dans la sienne. J’avalai parce que j’avais pas le choix. Elle allait pas me laisser respirer avant que je le fasse. Et c’était dégueulasse ! Elle arrêta de m’embrasser et je fis une grimace alors qu’elle parlait du goût de la défaite. Peyton David était définitivement une p’tite connasse.

-J’ai pas perdu !


La bataille n’était pas encore terminée. Enfin, j’crois… Non, elle l’était pas. Peyton se remis elle-même dans la bataille en guidant ma main entre ses cuisses. J’étais toujours en position de faiblesse. Elle était sur mes genoux. Je me mordis la lèvres essayant de trouver un moyen de lui montrer que j’me laissais pas faire…

Mais elle sortit la carte qui fait mal…

Celle d’Apolline…

J’arrêtais mes caresses qui devenaient entreprenante pour froncer les sourcils en regardant Peyton. J’savais pas quoi dire à ça… En fait, ça m’avait fait mal. Pourtant, l’en fallait beaucoup pour me faire mal. Ce qui faisait mal, c’était que la méchante réplique de Lola était pas fausse. J’avais merdé… Et Apolline m’avait quitté. C’était ma faute. C’était un échec.

Et c’était pas le premier.

J’savais pas quoi répondre me contentant de baisser inconsciemment les yeux. Peyton, elle, rajouta encore une couche pour faire l’état de notre relation. C’était toujours pareil. Haine et baise… Et elle disait qu’on était pas si différent. J’fis la moue, les sourcils toujours froncés.

-J’suis pas comme toi.


Elle, elle était une garce. Moi, j’m’amusais pas à détruire les autres pour me sentir puissant. Ça c’était Peyton et j’étais pas comme Peyton. J’étais p’tètre un p’tit con. Mais j’étais pas ce genre de p’tit con.

Elle se releva et me rendit mon pantalon. Je l’enfilais toujours avec ma mine sombre. L’avait touché un point sensible, la garce… Et elle continua à me balancer des piques ce qui me rendait de plus en plus furax. J’rêvais de pouvoir lui foutre mon poing en pleine tronche… J’crevais d’envie de ça plus que de sexe encore. Du coup quand elle s’approcha de la porte après avoir dit de rejoindre mon « p’tit-ami » et de savoir si on sortait ensemble main dans la main, je m’approchais d’elle d’un coup et l’empêchai d’ouvrir entièrement la porte du studio qui se referma aussitôt. Je la pris par les poignets en serrant très fort et je la plaquais très brutalement contre le mur. Elle venait de me mettre hors de moi.

-J’avais une p’tite copine, ouais ! Elle m’a quitté, ouais ! J’ai merdé ! Mais moi, j’aurais au moins essayé ! Parce que toi, t’as personne. T’es toute seule, Peyton ! Personne t’aime ! T’as pas d’amis ! T’as pas de p’tit-amie ! Et c’est pour ça que t’es aussi méchante avec tout le monde. Parce que, à l’intérieur, t’es qu’une p’tite fille triste et seule ! T’es encore plus minable que moi parce que, moi, au moins, j’ai des gens qui tiennent à moi.

J’appuyais très fort sur ses poignets que j’maintenant contre le mur alors qu’une de mes jambe empêchait Lola de m’envoyer un coup de genoux mal placé en immobilisent fermement ses jambes à elle. J’rassemblais ses poignets au-dessus de sa tête pour les tenir d’une main. Physiquement, j’étais plus fort qu’elle. De ma main libre, je vins détacher son pantalon et enfuir ma main entre ses cuisses. Je la caressai en mordant et embrassant se cou. Puis, ma bouche descendit pour rejoindre ma main et je libérai, au passage, ses poignets. Mes doigts continuèrent le travail que j’accentuais avec ma langue sur ses lèvres intimes.

J’savais que j’lui avais fait mal… Mais j’savais pas si c’était mes « coups » ou mes mots qui lui avaient fait le plus mal. Et, à vrai dire, ça n’avait pas d’importance.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Peyton Stone
Peyton Stone


Messages : 296
Date d'inscription : 20/08/2017
Age du personnage : 26
Localisation : Hollywood


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeLun 24 Sep - 1:42



Another Opportunity To Hurt Each Other
ft. Howard Stone





J’y vais fort, je sais, en déversant dans la bouche d’Howard, sa propre semence qu’il m’a si abondamment gratifié pour mes délicieuses caresses. Mais, au fond, je suis un être fragile et je n’ai pas une once d’égoïsme. Partager, c’est tellement meilleur !

La tête qu’il fait valait le sacrifice.

Je le regarde avec une moue faussement concernée quand je lui mets sous le nez ce qui me paraît être une évidence. S’il n’est plus avec sa copine, aujourd’hui, c’est forcément qu’il a merdé. Howard Stone merde tout ce qu’il touche, c’est son karma.  J’ai touché LA corde sensible vu comment son visage de p’tit merdeux se décompose.  Si je pouvais faire arrêt sur image, je pourrais même montrer le moment exact pour la pique s’est enfoncé dans son cœur.

Howard réagit que pour le sexe et les engueulades.

Nous ne sommes pas si différents, au final.

Sauf que non.

Je sens que la fête ne fait que commencer et pourquoi ne pas aller chercher ce cher David McAvoy, question d’ajouter du piquant. Howard m’arrête alors que j’avais à peine entrouvert la porte, la faisant claqué avant de m’empoigner par les poignets violement et de me plaquer contre le mur. Il rage et s’évertue à me faire la preuve par A+B que nous ne sommes pas pareils.  Lui il a essayé, lui il assume qu’il a merdé, moi j’ai personne, personne ne m’aime boohouhou !

- Tu vas me faire pleurer, arrête j’t’en pris !

Je n’ai besoin de personne pour me tenir par la main, pour me jouer dans les cheveux pour me faire croire que je suis belle et adorable. Je suis une garce et je n’ai pas peur de faire mon chemin toute seule, contrairement au gamin pleurnichard qui a besoin d’une petite-amie pour avoir sa dose quotidienne d’amour… et que lui arrive t-il quand il ne l’a plus ? Il est seul, il a peur et il vient me trouver.

Encore.

Il aura fallu que je gratte jusqu’à la chair vive pour trouver un semblant d’homme en lui.  Il détache mon pantalon de sa main libre me maintenant toujours.  Il me fait mal et j’adore ça ! Bien vite, la bête en lui à soif de plus et c’est entre mes cuisses qu’il compte l’étancher, me libérant dans le mouvement.

- T’en a mis du temps avant de comprendre !

Il va rageusement, avec ses doigts en moi. Sa langue n’efface pas les tiraillements qu’il laisse sous son passage. Je ferme les yeux, préférant me mordre l’intérieur de la joue plutôt que de gémir de douleur.  Il atteint un parfait dosage entre la colère et la passion, pas celle qu’il éprouve pour moi, puisqu’il n’en ressent aucune, mais envers le sexe, ou les femmes tout simplement.  J’appuie sur sa tête, je referme mes doigts sur ses cheveux, j’en veux plus, beaucoup plus. C’est si bon que je ne retiens aucunement mon plaisir. Je me laisse aller à jouir, mais c’est le nom de son ex petite copine que je préfère hurler.

Je suis ignoble ?  Jusqu’à l’os !


@ Billy Lighter
Revenir en haut Aller en bas
Howard Stone
Howard Stone


Messages : 2360
Date d'inscription : 25/11/2015
Age du personnage : 34
Localisation : Chez moi avec David et Kenzie

Who Am I?
Birth place: L'Eastside de L.A.
Je suis: un menteur, il parait...
Song: It's My Life - Bon Jovi


Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitimeLun 24 Sep - 15:01



Another Opportuniny To Hurt Each Other
ft. Peyton Davis


Peyton avait dépassé les bornes… J’pouvais pas la laisser partir comme ça alors qu’elle venait clairement de me toucher en plein cœur avec ses réflexions sur mon couple qui avait merdé. Surtout qu’elle risquait d’aller faire chier David vu que j’l’avais pas satisfaite jusqu’au bout.

J’devais remédier à ça. J’devais faire ravaler à Peyton ses insultes et ses p’tites expressions de p’tite connasse. Alors, je la pris par les poignets l’empêchant de sortir et la plaquant contre le mur. Y’avait pas de douceur. T’façon, y’en avait jamais entre nous...

Et j’lui balançais tout ce que je pensais. Que moi, mon couple avait peut-être merdé mais que moi, j’étais pas seul. J’avais des amis. C’était pas le cas de Peyton. Personne voudrait être l’ami de cette fille. Mais j’avais l’impression que ça lui faisait rien. Que j’usais de l’air pour rien… Elle se foutait de moi en disant que j’allais la faire pleurer.

Nan… Y’avait rien qui pouvait faire pleurer cette fille. Aucune parole… Rien… Et ça m’enrageait d’autant plus.

Je finis entre ses cuisses après avoir martyrisé ses poignets. J’m’en fichais qu’elle ait mal ou non. De toute façon, rien semblait pouvoir lui faire mal… Elle disait qu’il m’en fallait du temps pour comprendre et je répliquai en y allant plus fort pour lui faire mal.

Mes doigts forcèrent le passage en elle pendant que ma bouche jouait avec ses lèvres intimes. Je sentis ses mains dans mes cheveux. Elle prenait son pieds comme si la violence était la seule chose qui pouvait l’exciter… J’savais qu’elle était de ce genre-là… Mais j’aurais pas imaginé qu’elle l’était à ce point. J’crois que pour vraiment l’emmerder, j’devrais lui dire des compliments et l’embrasser tendrement… Là, elle l’aurait mauvaise…

Mais j’y arriverais pas… Personne ne pouvait réussir à être sympa avec une fille pareille.

Y’avait plus comme bruit que ses cris. Ils envahissaient le studio. Heureusement que c’était insonorisé sinon, tout MTI saurait ce qu’on est entrain de faire ici.

Et il me suffit d’un dernier vas et vient rageur de mes doigts en elle pour la faire jouir…

Sauf que…

Elle cria le nom de mon ex…

J’sentis la colère monter en moi d’un seul coup. Je me redressais les muscles contracté et les sourcils froncés.

Elle avait osé faire ça…

J’crois qu’à partir du moment où j’ai entendu le nom d’Apolline, mon cerveau c’est mis en « off »… Je ne réfléchissais plus du tout. Tout ce que je ressentais c’était une haine sans bornes envers la fille qui était en face de moi.

Et j’sus pas me retenir… Avant même de dire quoi que ce soit, j’envoyai mon poing en plein dans sa figure. J’crois que j’avais jamais tapé quelqu’un aussi fort de ma vie. Je m’étais pas retenu du tout… Et ça fit un drôle de bruit. Un bruit sinistre…

Lola s’écroula au sol…

J’avais toujours le poing serré mais mes yeux étaient écarquillés. Lola bougeait pas… Elle était à terre… Et je me rendais compte, p’tit à p’tit que… Que j’venais de faire une sacré grosse connerie…

-Merde !!!

Je désserai le poing et mis mes mains dans mes cheveux me les arrachant presque et paniquant tout d’un coup.

Je… Je l’ai tué !

Je tremblais et me mis à genou près de Lola… Elle saignait…

Oh meeeeeeerde.

Je mis mes deux doigt dans son cou et remarquait qu’elle vivait toujours. Je respirais vite un p’tit peu rassuré.

Si quelqu’un arrivait… J’étais mal… Si quelqu’un savait… J’étais mal aussi…

Je me relevai réfléchissant à 200 à l’heure. J’pouvais pas alerter quelqu’un… Si je le faisais, j’allais être mal.

Il fallait que j’me barre d’ici !

Efface les preuves avant, Howard !

Ok ! Je remontais le pantalon de Peyton essayant de pas trop la bouger pour ne pas faire trop de dégâts… Après ça, j’approchais une p’tit table pour la mettre pas loin de Lola. Y’aura moyen de croire qu’elle c’est trébuché et qu’elle s’est tapé la tronche contre la table.

Après… Je sortis du studio de Lola en prenant bien soin de regarder si personne était dans le coin.

Personne…

Ok ! J’sortis du studio mon cœur battant à toute rompe… Personne nous avais vu entrer… Personne m’avait vu sortir. Si Peyton disait que j’l’avais agressé, ça sera ma parole contre la sienne.

Le truc maintenant… C’est de rester zen.

C’était pas facile…

Mais je réussi à atteindre la salle de repos sans encombre. J’savais que l’ambulance allait pas tarder. Si un roadie entrait dans le studio pour voir Peyton, quelqu’un l’appellera.

Une fois dans la salle de repos, je m’installai dans les sièges. Mes mains tremblaient… Mon poing avec lequel j’avais frappé Peyton me faisait mal. Je reprenais doucement mon souffle cherchant à me calmer.

Fallait que ça passe pour un accident… Fallait vraiment que ça passe comment un accident.




@ Billy Lighter


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]   Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Another Opportunity To Hurt Each Other [PV Peyton][Hot][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Holly Holliday ▬ « I won’t let you close enough to hurt me »
» Peyton ㄨ J'ai de l'admiration pour ceux qui osent me draguer. Car ils n'ont pas idée de l'aventure dans laquelle ils s'embarquent.
» you don't want to hurt me, but see how deep the bullet lies (joao)
» This summer's gonna hurt like a motherf****r
» The hurt locker ✖ Curtis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L.A Rocks :: Hollywood :: Studios de MTI-